Le marché des bureaux s'effondre en France.

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7780
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Premier semestre difficile pour les bureaux franciliens

#51 Message par crispus » 07 sept. 2012, 15:44

Le marché de l'immo commercial ne brille pas par sa transparence. Pour ma région, j'ai consulté plusieurs articles à ce sujet dignes du publi-reportage :

Risque d'une pénurie de bureaux neufs en 2012
Une lecture au delà du titre nous édifie sur le dynamisme du marché :
De manière générale, le volume de bureaux neufs disponibles « représente une année de transactions... ».
Pour moi "disponible" signifie n'a pas trouvé preneur :mrgreen:

Un regain de l'immobilier de bureaux en 2011

Dans le même temps, aux abords des villes ne cessent de se multiplier - et de jaunir - les pancartes "A vendre","A louer", "20.000 m² disponibles"... J'habite à proximité d'une ZI "en devenir" construite vers 2008. L'infrastructure est bien là : route, ralentisseurs, piste cyclable... mais pratiquement aucune construction.

Je l'avais dit sur une autre file, les loyers auraient du baisser depuis longtemps, mais il y a entente entre les rares acteurs du marché qui préfèrent garder 50% du parc vide que louer à demi-tarif. C'est d'un meilleur effet sur leur bilan.

Et je me demande toujours pourquoi on continue à construire. Les chinois vont délocaliser subitement leur tertiaire chez nous ?

Avatar du membre
YoppY
~~+
~~+
Messages : 11574
Enregistré le : 01 avr. 2009, 16:06

Re: Premier semestre difficile pour les bureaux franciliens

#52 Message par YoppY » 22 nov. 2012, 18:14

L'immobilier de bureaux francilien accuse le coup
http://www.lavieimmo.com/bureau/l-immob ... 16393.html
Le marché des bureaux franciliens affiche un repli de 19 % sur un an, selon la dernière étude publiée par BNP Paribas Real Estate. Au total, 1 564 000 m2 ont été commercialises au cours des neuf premiers mois de l’annee 2012.

L’offre a un an de bureaux en Ile-de-France « se stabilise depuis le 2eme trimestre 2012, autour de 4,5 millions de m2 disponibles », précise l'étude

Avatar du membre
nausicaa
Messages : 1554
Enregistré le : 21 avr. 2008, 18:42

Re: Premier semestre difficile pour les bureaux franciliens

#53 Message par nausicaa » 22 nov. 2012, 19:14

YoppY a écrit :L'immobilier de bureaux francilien accuse le coup
http://www.lavieimmo.com/bureau/l-immob ... 16393.html
Le marché des bureaux franciliens affiche un repli de 19 % sur un an, selon la dernière étude publiée par BNP Paribas Real Estate. Au total, 1 564 000 m2 ont été commercialises au cours des neuf premiers mois de l’annee 2012.

L’offre a un an de bureaux en Ile-de-France « se stabilise depuis le 2eme trimestre 2012, autour de 4,5 millions de m2 disponibles », précise l'étude
1,5 million placés en un an, 4,5 millions dispo d ici un an... ça va faire au moins 3 millions de M2 de trop

ama seuls ceux qui cassent les prix à la vente ou à la loc, placent leur surface

vu la santé economique du tertiaire en RP, rien de surprenant

Avatar du membre
LukeLaBulle
-+
-+
Messages : 2434
Enregistré le : 31 janv. 2012, 09:03

Re: Premier semestre difficile pour les bureaux franciliens

#54 Message par LukeLaBulle » 22 nov. 2012, 22:44

Je me demande si tout ça ne va pas se répercuter sur les scpi.

Avatar du membre
Bullitt
-++
-++
Messages : 3664
Enregistré le : 07 sept. 2006, 21:01
Localisation : En territoire occupé

Re: Premier semestre difficile pour les bureaux franciliens

#55 Message par Bullitt » 24 nov. 2012, 21:07

LukeLaBulle a écrit :Je me demande si tout ça ne va pas se répercuter sur les scpi.
Je le pense aussi...
J'attends de voir comment vont évoluer les SCPI dans les mois qui viennent.
Je crois qu'il ne faut pas se précipiter.
Les volumes d'échanges du mois dernier sont encore très importants. Vus les rendements annoncés, les investisseurs semblent se rabattre dessus.
Parrainages Fortuneo, Boursorama, LinXea, Altaprofits, ING, BforBank, Monabanq, Zesto, Bourse Direct, Assurancevie.com, c'est la crise...

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13427
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logement

#56 Message par Goldorak2 » 29 janv. 2013, 15:42

http://www.lemonde.fr/immobilier/articl ... 06281.html
Cherchez l'erreur. D'un côté, le stock de bureaux vides ne cesse de gonfler en Ile-de-France, de l'autre, la pénurie de logements est toujours aussi criante.
...
A ces difficultés "architecturales" s'ajoute un prix de la rénovation supérieur à celui de la construction neuve. "Comptez 2000 à 2500 euros par mètre carré à Paris, contre 1600 à 1800 euros en cas de construction", estime M.Dourdet.

LE REPOUSSOIR DU LOGEMENT SOCIAL

Ces coûts ne sont pas le seul frein. "A Paris, dès que l'opération de restructuration dépasse 800 mètres carrés, il faut intégrer 20 à 30% de logement social. Cette obligation met en péril la viabilité de l'opération dans 85% des projets de restructuration d'immeubles que nous étudions", souligne M.Dourdet.

Même son de cloche pour Hubert du Fraysseix, membre de la Chambre des Experts Immobiliers de France : "rénover un immeuble entier est beaucoup trop contraignant. La majorité des promoteurs ne donnent pas suite en raison de la part réservée au logement social".

Si transformer un immeuble entier de bureaux à Paris pour vendre les appartements est, à les écouter, rarement rentable, le rénover pour ensuite le louer en logement est une question presque incongrue. "Dans Paris, il n'y a aucune raison de le faire. La rentabilité est inférieure à l'immobilier commercial et les mesures comme le blocage des loyers constituent un frein psychologique", souligne M. du Fraysseix.
Ah bon ? les logements sociaux ralentissent voir freinent la production de logement ? Étonnant... je croyais que l'obligation de logement social devait être une solution et pas un problème pour proposer du logement aux français... Mal joué Cécile...
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7780
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#57 Message par crispus » 29 janv. 2013, 16:00

Problème de riche :

Je possède un parc de bureaux dont seule la moitié est louée. Ben oui, si je mets l'autre moitié à la location, je vais faire mécaniquement diviser les loyers par 2. Ce serait sympa pour mes clients mais je n'y gagne rien. Donc je ne fais rien et je les regarde s'appauvrir. Tandis que la valorisation de mon parc continue à coup de 10%/an et que ces biens vides sont liquides. LE plan win !. :mrgreen:

Mais subitement on m'apprend que mes clients se sont tellement appauvris qu'ils ne peuvent tout simplement plus payer les loyers demandés. Ils se mettent tous en faillite et me laissent avec des impayés sur les bras.

Et la banque n'est pas compréhensive, elle réclame tout de même ses mensualités. Que fait l'état, il devrait venir à mon secours tout de même ? :evil:

Bon ben, on va négocier alors. Mame Duflot, vous m'offrez combien pour convertir mes bureaux en logement, histoire que je rembourse la banque et que je conserve mon train de vie ?
Comment ça, y a plus de sous ?

La suite bientôt au 20 h*



* de France 2. Pour TF1 il faudra patienter 10 ans de plus, sauf si Bouygues fait faillite avant :mrgreen:

Avatar du membre
YoppY
~~+
~~+
Messages : 11574
Enregistré le : 01 avr. 2009, 16:06

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#58 Message par YoppY » 29 janv. 2013, 16:08

Dans la seule capitale 1,4 million de mètres carrés étaient vides à fin juin 2012. "D'un côté la Mairie nous dit manquer de foncier pour bâtir du logement social, de l'autre elle permet la construction de bureaux dont une grande partie ne trouve pas preneur", déplore Malika Rahoui, du collectif Mal-logés en colère. Or certains immeubles risquent de rester vide longtemps.
une paille.
Tous les immeubles ne s'y prêtent pas : il faut notamment pouvoir créer des plans viables avec suffisamment de vues, avoir la possibilité de placer des colonnes pour desservir les pièces dites humides, ce qui n'est pas toujours possible",
Vu le nombre d'immeubles d'habitations qui ont été transformés en bureaux, c'est étrange ^^
A Paris, seuls les anciens immeubles d'habitation de type haussmannien, qui ont été transformés en bureaux, pourraient facilement retrouver leur usage originel.
Ha bah donc, aucun souci pour tout ces immeubles alors.
A ces difficultés "architecturales" s'ajoute un prix de la rénovation supérieur à celui de la construction neuve. "Comptez 2000 à 2500 euros par mètre carré à Paris, contre 1600 à 1800 euros en cas de construction", estime M.Dourdet.
ha tiens, la rénov ca coute plus cher à paris qu'en province ? ^^
Comme c'est pas du hausmannien protégé et tout et tout, z'ont cas tout raser et reconstruire du neuf, ca coûtera beaucoup moins cher et ils pourront en plus optimiser pour créer nettement plus de logements. :wink:
Si transformer un immeuble entier de bureaux à Paris pour vendre les appartements est, à les écouter, rarement rentable, le rénover pour ensuite le louer en logement est une question presque incongrue. "Dans Paris, il n'y a aucune raison de le faire. La rentabilité est inférieure à l'immobilier commercial
Ha donc, c'est pas un problème technique, c'est juste qu'ils ne considèrent ça pas rentable. Mais alors : pourquoi c'est pas loué ? Parce que 0€/mois, hors charge, c'est pas super rentable non plus ^^
Transformer des bureaux en résidence étudiante, une opération rentable

La foncière Gecina mène deux opérations de transformation de bureaux en logements étudiants dans le 13ème (1500 m2) et le 15ème (3000 m2 habitable) arrondissement de Paris. "Plutôt que de rénover des bureaux obsolètes, dans des quartiers qui se prêtent moins à cette activité, nous avons décidé de les transformer en logements étudiants", explique Loïc Hervé, directeur de l'immobilier résidentiel & santé de Gecina. Une opération rentable puisque que malgré les 2600 euros par mètre carré de coût de rénovation, le groupe espère dégager un rendement de 6% dans le 13ème.
Ha bah mince. Ceux qui ont essayé trouvent ça rentable :mrgreen:

Avatar du membre
McClane
Messages : 1285
Enregistré le : 28 août 2011, 09:45
Localisation : Dans une tour de crystal (à vendre)

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#59 Message par McClane » 29 janv. 2013, 16:11

crispus a écrit :Problème de riche :

Je possède un parc de bureaux dont seule la moitié est louée. Ben oui, si je mets l'autre moitié à la location, je vais faire mécaniquement diviser les loyers par 2. Ce serait sympa pour mes clients mais je n'y gagne rien. Donc je ne fais rien et je les regarde s'appauvrir. Tandis que la valorisation de mon parc continue à coup de 10%/an et que ces biens vides sont liquides. LE plan win !. :mrgreen:

Mais subitement on m'apprend que mes clients se sont tellement appauvris qu'ils ne peuvent tout simplement plus payer les loyers demandés. Ils se mettent tous en faillite et me laissent avec des impayés sur les bras.

Et la banque n'est pas compréhensive, elle réclame tout de même ses mensualités. Que fait l'état, il devrait venir à mon secours tout de même ? :evil:

Bon ben, on va négocier alors. Mame Duflot, vous m'offrez combien pour convertir mes bureaux en logement, histoire que je rembourse la banque et que je conserve mon train de vie ?
Comment ça, y a plus de sous ?

La suite bientôt au 20 h*



* de France 2. Pour TF1 il faudra patienter 10 ans de plus, sauf si Bouygues fait faillite avant :mrgreen:
Très bien résumé. Il préfère avoir des locaux vides avec la pancarte affichant des prix exorbitant plutôt que baisser le loyer
"Etrange génération que celle de Mai 68, qui a endetté ses enfants, qui a eu tous les pouvoirs dans sa vie active, et qui veut tous les patrimoines dans sa retraite"source
Toyota, 1er constructeur a avoir le label: Origine France Garantie liste
louer/acheter

Avatar du membre
oilcrasch59
+
+
Messages : 2805
Enregistré le : 25 févr. 2008, 12:40
Localisation : Bourbonnais au milieu de nulle part

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#60 Message par oilcrasch59 » 29 janv. 2013, 17:06

C'est un festival d'articles pour détruire l'immo, aujourd'hui :shock:
Le monde est fait d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde

jayce
+
+
Messages : 2786
Enregistré le : 07 août 2009, 10:36

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#61 Message par jayce » 29 janv. 2013, 17:27

crispus a écrit :Problème de riche :

Je possède un parc de bureaux dont seule la moitié est louée. Ben oui, si je mets l'autre moitié à la location, je vais faire mécaniquement diviser les loyers par 2.
(..)
je ne comprends pas.

tu as 2000m2, tu loues 1000m2 à 25e/m2 (c'est fictif).

Il te reste 1000m2 à louer, les prix ont baissé, tu les loues à 22e/m2. *

Pourquoi est-ce que tu les louerais gratuitement?

lapin compris moué
radin économe & anti-consumériste

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#62 Message par zaz.1 » 29 janv. 2013, 18:00

jayce a écrit :
crispus a écrit :Problème de riche :

Je possède un parc de bureaux dont seule la moitié est louée. Ben oui, si je mets l'autre moitié à la location, je vais faire mécaniquement diviser les loyers par 2.
(..)
je ne comprends pas.

tu as 2000m2, tu loues 1000m2 à 25e/m2 (c'est fictif).

Il te reste 1000m2 à louer, les prix ont baissé, tu les loues à 22e/m2. *

Pourquoi est-ce que tu les louerais gratuitement?

lapin compris moué
Pasque les prix ne sont fixés que par la demande solvable.
Si tu vend 100 pommes sur un marché ou la capacité d'achat de l'ensemble de tes clients est de 100 €, tu peux espérer les vendre 1€ la pomme. Mais si tu en met 1000 dans ton étalage, tu ne pourras plus espérer que 10 cts la pomme. En un sens, tu as intérêt a n'en produire que 10 de très haute qualité (bio avec des oligo elements anti ride) que tu pourra vendre 10 € la pomme.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 10214
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#63 Message par WolfgangK » 29 janv. 2013, 18:05

Goldorak2 a écrit :http://www.lemonde.fr/immobilier/articl ... 06281.html
Même son de cloche pour Hubert du Fraysseix, membre de la Chambre des Experts Immobiliers de France : "rénover un immeuble entier est beaucoup trop contraignant. La majorité des promoteurs ne donnent pas suite en raison de la part réservée au logement social".

Si transformer un immeuble entier de bureaux à Paris pour vendre les appartements est, à les écouter, rarement rentable, le rénover pour ensuite le louer en logement est une question presque incongrue. "Dans Paris, il n'y a aucune raison de le faire. La rentabilité est inférieure à l'immobilier commercial et les mesures comme le blocage des loyers constituent un frein psychologique", souligne M. du Fraysseix.
Ah bon ? les logements sociaux ralentissent voir freinent la production de logement ? Étonnant... je croyais que l'obligation de logement social devait être une solution et pas un problème pour proposer du logement aux français... Mal joué Cécile...
Alors je ne voudrais pas vous dénisaiser trop brutalement, mais votre "Chambre des Experts Immobiliers de France", c'est la FNAIM.
Donc je veux bien que ça vous réjouisse qu'ils n'aiment pas le logement social, mais ça ne devrait pas vous étonner. :roll:
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

axel
-+
-+
Messages : 2056
Enregistré le : 27 oct. 2009, 22:52
Localisation : Paris
Contact :

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#64 Message par axel » 29 janv. 2013, 18:17

Je suis curieux d'avoir les arguments en faveur du logement social...

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#65 Message par zaz.1 » 29 janv. 2013, 18:22

axel a écrit :Je suis curieux d'avoir les arguments en faveur du logement social...
Entendu dans la bouche d'un AI pour la vente d'une maison bourgeoise : "C'est vrai qu'il y a des hlm à 500m, mais il faut bien voir que c'est très pratique pour trouver des femmes des ménages pas trop loin !".
On ne pense jamais a quel point c'est bien d'avoir quelques pauvres pres de chez soi.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 10214
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#66 Message par WolfgangK » 29 janv. 2013, 18:37

axel a écrit :Je suis curieux d'avoir les arguments en faveur du logement social...
Ben c'est évident, non ?
à partir du moment où on réalise que la demande en logement n'est pas super élastique (il faut bien se loger) et l'offre non plus (foncier limité), c'est plutôt le marché qui aurait besoin d'arguments en sa faveur pour l'allocation de la ressource "logement" dans une population.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

jayce
+
+
Messages : 2786
Enregistré le : 07 août 2009, 10:36

Re: Des bureaux qui restent vides sur fond de crise du logem

#67 Message par jayce » 30 janv. 2013, 09:53

zaz.1 a écrit :
jayce a écrit :
crispus a écrit :Problème de riche :

Je possède un parc de bureaux dont seule la moitié est louée. Ben oui, si je mets l'autre moitié à la location, je vais faire mécaniquement diviser les loyers par 2.
(..)
je ne comprends pas.

tu as 2000m2, tu loues 1000m2 à 25e/m2 (c'est fictif).

Il te reste 1000m2 à louer, les prix ont baissé, tu les loues à 22e/m2. *

Pourquoi est-ce que tu les louerais gratuitement?

lapin compris moué
Pasque les prix ne sont fixés que par la demande solvable.
Si tu vend 100 pommes sur un marché ou la capacité d'achat de l'ensemble de tes clients est de 100 €, tu peux espérer les vendre 1€ la pomme. Mais si tu en met 1000 dans ton étalage, tu ne pourras plus espérer que 10 cts la pomme. En un sens, tu as intérêt a n'en produire que 10 de très haute qualité (bio avec des oligo elements anti ride) que tu pourra vendre 10 € la pomme.
euuuh

vu la tension sur le marché des locs, je met vraiment en doute votre raisonnement.

Tes 1000 m2 supplémentaires, si tu les mets en loc tu risques pas de faire chuter le marché, faut pas rêver. Je veux bien qu'il ait 7% de locaux vacants, mais quand même.


je pense que les gens espère les louer X euros/m2, mais refusent de louer X -10%. ils perdent donc chaque année ces loyers. Ca parait logique tant qu'ils pensent qu'ils arriveront à louer cher (surtout que j'imagine que les baux sont longs): mais quand ils comprendront que non, louer cher c'est plus possible, ils devraient préférer louer moins cher, mais louer quand même...

enfin bref, je ne partage pas le raisonnement que louer 2000m2 rapporte la même chose que louer 1000m2.
radin économe & anti-consumériste

boulogneman
Messages : 138
Enregistré le : 27 sept. 2007, 21:25
Contact :

Ile de France : Bcp de m2 de bureaux disponible...

#68 Message par boulogneman » 02 févr. 2013, 21:34

4.5M de m2 disponible
http://www.lemonde.fr/immobilier/articl ... 06281.html

800 000 m2 seront livrés en 2013 :
http://www.lemoniteur.fr/143-immobilier ... lang-lasal


4.5M de m2 disponible --> En comptant 20m2 par personnes, cela ferait l'équivalent de logements pour 200 000 personnes...

defrance69

Re: Ile de France : Bcp de m2 de bureaux disponible...

#69 Message par defrance69 » 02 févr. 2013, 21:42

morceaux choisis
Ces coûts ne sont pas le seul frein. "A Paris, dès que l'opération de restructuration dépasse 800 mètres carrés, il faut intégrer 20 à 30% de logement social. Cette obligation met en péril la viabilité de l'opération dans 85% des projets de restructuration d'immeubles que nous étudions", souligne M.Dourdet.

Même son de cloche pour Hubert du Fraysseix, membre de la Chambre des Experts Immobiliers de France : "rénover un immeuble entier est beaucoup trop contraignant. La majorité des promoteurs ne donnent pas suite en raison de la part réservée au logement social".

Si transformer un immeuble entier de bureaux à Paris pour vendre les appartements est, à les écouter, rarement rentable, le rénover pour ensuite le louer en logement est une question presque incongrue. "Dans Paris, il n'y a aucune raison de le faire. La rentabilité est inférieure à l'immobilier commercial et les mesures comme le blocage des loyers constituent un frein psychologique", souligne M. du Fraysseix.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 10214
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Ile de France : Bcp de m2 de bureaux disponible...

#70 Message par WolfgangK » 02 févr. 2013, 21:53

Doublons.
@Duff : c'est nouveau de vous lire diffuser les avis de la FNAIM sans recul critique :D
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

defrance69

Re: Ile de France : Bcp de m2 de bureaux disponible...

#71 Message par defrance69 » 02 févr. 2013, 22:07

WolfgangK a écrit :Doublons.
@Duff : c'est nouveau de vous lire diffuser les avis de la FNAIM sans recul critique :D
C'est sans doute la raclette de ce soir

Avatar du membre
nausicaa
Messages : 1554
Enregistré le : 21 avr. 2008, 18:42

Re: Ile de France : Bcp de m2 de bureaux disponible...

#72 Message par nausicaa » 02 févr. 2013, 23:20

à ma connaissance jamais un marché immo ne s est tenu en IDF avec 4,5 millions de m2 de bureaux vacants

on se croirait dans les 90's...

kaziklu
+
+
Messages : 3350
Enregistré le : 16 mai 2008, 14:54

Re: Ile de France : Bcp de m2 de bureaux disponible...

#73 Message par kaziklu » 02 févr. 2013, 23:34

Les bureaux c'est dingue.
Près de chez moi, de beaux immeubles récents, une dizaine d'année au max juste à côté d'une gare du RER A.
Des banderoles pour faire de la pub d'espace de bureaux à louer.
Les boites aux lettres à l'entrée des locaux toutes avec un gros scotch sauf deux ou trois qui portent un nom de société.
A part un club de sport au RDC et le personnel de ménage, on n'y voit pas grand monde...

Avatar du membre
nausicaa
Messages : 1554
Enregistré le : 21 avr. 2008, 18:42

Re: Ile de France : Bcp de m2 de bureaux disponible...

#74 Message par nausicaa » 02 févr. 2013, 23:39

regardez ce document, page 6/14, graphique du bas

et la dernière fois qu il y a eu autant de bureaux vacants... (en gros de 92 à 95)

http://www.webimm.com/documents/pdf/esy ... ut2007.pdf

si on passe de 3,5 à 4,5 millions de M2 vacants, et que l on a construit 500 000M2 sur la période, cela veut dire que la zone a perdu 25 000 emplois dans le secteur sur la période

20m2 de bureau = 1 emploi

si on n a rien construit, on a perdu 50 000 emplois sur la zone sur la période

accessoirement autant d acheteurs potentiels de logements en moins

généralement une hausse de la surface de bureaux vacants (excepté les constructions neuves) c est une baisse des ventes de logements sur la zone, donc logiquement une baisse des prix des dits logements

Avatar du membre
fluctuat et mergitur
-++
-++
Messages : 3770
Enregistré le : 05 janv. 2012, 19:28
Localisation : Paname

Re: Ile de France : Bcp de m2 de bureaux disponible...

#75 Message par fluctuat et mergitur » 03 févr. 2013, 01:59

nausicaa a écrit :20m2 de bureau = 1 emploi
20 m², c'est Byzance ... je n'ai jamais eu plus de 5 m².
Plus ça peut buller, plus ça peut craquer.

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2212
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Ile de France : Bcp de m2 de bureaux disponible...

#76 Message par Fluctuat » 03 févr. 2013, 08:19

fluctuat et mergitur a écrit :20 m², c'est Byzance ... je n'ai jamais eu plus de 5 m².
J'imagine que c'est en intégrant les espaces communs.

Avatar du membre
Pierrick
-+
-+
Messages : 2422
Enregistré le : 22 sept. 2012, 13:01

Immobilier de bureaux : les transactions chutent en IdF

#77 Message par Pierrick » 08 juil. 2013, 15:20

http://www.latribune.fr/vos-finances/im ... rance.html
latribune.fr | 08/07/2013, 12:12
Le marché des bureaux en Ile-de-France a chuté lors du premier semestre 2013 de plus de 20%. Il faut dire que la demande s'affaisse et que les exigences des propriétaires se font de plus en plus fortes
"Le marché s'est progressivement grippé. Pour autant, nous percevons sur le marché parisien les raisons d'un optimisme mesuré et confirmons notre pronostic d'un volume de transactions de 2 millions de m² pour l'année 2013", a-t-elle poursuivi. DTZ a constaté au deuxième trimestre un "décrochage du marché" essentiellement sur les surfaces supérieures à 5.000 m² ainsi que, "fait rarissime" selon la société de conseils, sur les petites surfaces.
"Le recul de la demande sur les petites surfaces est en prise directe avec une conjoncture dégradée et une attitude de plus en plus prudente des propriétaires qui demandent davantage de garanties, allongeant ainsi les délais de négociation", a relevé DTZ.
Ignorés : Gustave de Nancy, Savant cosinus, Hector et pimono...
Les messages que ces utilisateurs publient ne seront pas entièrement visibles. Et ça soulage !

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2212
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumulent

#78 Message par Fluctuat » 18 nov. 2013, 20:45

Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumulent en Ile-de-France
http://www.lemonde.fr/immobilier/articl ... 06281.html
Le Monde.fr | 15.11.2013 à 17h07 • Mis à jour le 18.11.2013 à 17h45 | Par Frédéric Cazenave
En dix ans, près de 12 millions de mètres carrés sont sortis de terre(...)5,5 millions sur 10 ans, étaient suffisants, selon les prévisions du BIPE (PDF), en 2008"(...) "Près de 7 millions de mètres carrés de bureaux à Paris et en Ile-de-France sont disponibles à la commercialisation et ne sont pas près d'être occupés, vu l'état de la conjoncture", estime M. Ciuch.(...))il est prévu qu'une dizaine de millions de mètres carrés de bureaux soient encore construits dans les dix prochaines années. Ils s'ajouteront aux 50 millions de mètres carrés qui composent actuellement le parc immobilier de bureaux dans la région francilienne.
Cela ferait donc 14% du parc qui serait vide actuellement. Est-ce beaucoup ?
le prix de vente moyen des bureaux neufs a baissé de 20 % depuis 2007 et les loyers réels de 15 à plus de 25 % selon les emplacements
Je croyais que l'immo ne baissait jamais ? Je vous rassure la suite est plus familière.
Le pire est que la situation est diamétralement opposée pour le logement. Entre 2002 et 2012, 420 000 logements ont été ou sont en passe d'être construits dans la région, alors qu'il en aurait fallu pratiquement deux fois plus
Une solution ?
Réhabiliter certains bureaux vides en habitation est une des pistes pour permettre d'atteindre ce rythme, notamment à Paris, où 1,6 million de mètres carrés sont disponibles, selon M. Ciuch. La ministre du logement, Cécile Duflot, a d'ailleurs fait passer une ordonnance début octobre (PDF) permettant de faciliter de tels projets de transformation.
Modifié en dernier par Fluctuat le 19 nov. 2013, 12:31, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9923
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#79 Message par Hippopotameuuu » 18 nov. 2013, 20:48

Tout cela me semble clair comme de l'eau de roche. Vendez le papier des foncières, pour acheter du logement locatif avec effet de levier.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
nausicaa
Messages : 1554
Enregistré le : 21 avr. 2008, 18:42

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#80 Message par nausicaa » 18 nov. 2013, 20:58

de mémoire, dans les pires périodes du passé, on n'a jamais dépassé 4 millions de M2 vides

édit : je viens de vérifier plutot 5 millions en 1993

Avatar du membre
XavierN
Messages : 944
Enregistré le : 14 mai 2008, 22:55
Localisation : Alentours de Béziers

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#81 Message par XavierN » 18 nov. 2013, 23:17

nausicaa a écrit :de mémoire, dans les pires périodes du passé, on n'a jamais dépassé 4 millions de M2 vides

édit : je viens de vérifier plutot 5 millions en 1993

Au rythme actuel attendons 5 ans et on auras 10 Milllions de m² spéculatifs qui attendent preneur... :roll: Et... et beh rien.... tout vas bien dans le meilleur des mondes....
Printemps 2016 Début de notre Construction !!!

gdiniboud
Messages : 1400
Enregistré le : 01 sept. 2008, 12:47

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#82 Message par gdiniboud » 19 nov. 2013, 01:01

c'est facile de transformer des bureaux en logements ?

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13168
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#83 Message par fabriceb » 19 nov. 2013, 05:18

Non, je ne crois pas.
De mémoire (etorky doit en savoir plus là-dessus), la rénovation "lourde" d'un immeuble (et ca peut être assimilé à cela, je pense), c'est évalué à 1000 euros du m2.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42654
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#84 Message par slash33 » 19 nov. 2013, 07:46

Cela peut monter à 1500€/m² pour les projets où tout est à faire.

Pour les aspects pratiques, si le PLU interdit la transformation vous ne pouvez rien faire.
http://travaux.qualibat.com/fiches-prat ... n-logement

Étrange que malgré les nombreux articles bons plans concernant la transformation d'un local commercial pour l'habitation (et l'investissement locatif par ailleurs), ils sont effectivement très nombreux, le nombre de surfaces commerciales ne cesse de monter. :roll:

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34087
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#85 Message par Pi-r2 » 19 nov. 2013, 07:54

slash33 a écrit :Cle nombre de surfaces commerciales ne cesse de monter. :roll:
c'est à cause de la pénurie de foncier :lol: :lol: :lol:
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
pit
Messages : 837
Enregistré le : 26 sept. 2008, 16:50

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#86 Message par pit » 19 nov. 2013, 08:13

C’est aussi une question de prix, les bureaux sont trop cher. On retrouve tout ça dans les SCPI qui n’ont pas encore ou trop peu bougé à la baisse. Indirectement les QE ont un effet pervers dans le sens où ils font monter artificiellement la bourse et tirent les taux vers le bas, alors même avec 20% de bureaux vides et des rendements qui ne cessent de baisser, les investisseurs restent sur les SCPI car avec des rendements à 5% c’est toujours encore mieux que l’AV ou la bouse du caca 40 ultra spéculatif du moment.
Le pire est derrière nous: ça va être terrible quand ça va nous rattrapper ...
« Si Dieu cessait de pardonner une seconde, notre terre volerait en éclats. » (Julien Green)
http://www.dailymotion.com/video/x11jm4_degenerations

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2212
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#87 Message par Fluctuat » 19 nov. 2013, 12:33

Ma question du premier post était sérieuse: 14% de bureaux vides est-ce l'incompressible vacance locative du secteur ou non ?Si quelqu'un ici a des éléments de réponse, bien sûr

Avatar du membre
nausicaa
Messages : 1554
Enregistré le : 21 avr. 2008, 18:42

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#88 Message par nausicaa » 19 nov. 2013, 13:32

non, de mémoire toujours, 5% est plutot la norme, 10% c est déjà pas mal

Alex18

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#89 Message par Alex18 » 19 nov. 2013, 14:08

C'est le moment ou jamais d'acheter dans la région parisienne. :wink:

Avatar du membre
ventus
+
+
Messages : 3384
Enregistré le : 03 avr. 2007, 10:02
Localisation : 77

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#90 Message par ventus » 19 nov. 2013, 17:16

Chez moi, deux immeubles complets presque vide depuis 5 ans, et pourtant à deux pas du RER. BNP Real Estate.
http://www.forum-eco.fr/

Candidat à la section "humouriste".

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5198
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#91 Message par ddv » 19 nov. 2013, 19:41

Ardoise a écrit :Avec le télé travail le m2 de bureau devient obsolète.
En théorie, mais les patrons français ne veulent pas en entendre parler :?
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14217
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#92 Message par Suricate » 19 nov. 2013, 20:03

Avec le télétravail tu ne manages plus rien, tu fais la boite postale entre les productifs (éloignés) et les clients (éloignés).

Et un manager sans personne à manager... ça ne sert à rien ou presque.

Donc pour pouvoir contrôler leurs troupes et justifier encore un peu leurs salaires de cadres il faut impérativement ralentir la progression du télétravail. Rendez vous compte : si les grouillots arrivent à faire le taff demandé sans personne pour leur gueuler dessus la messe est dite pour les improductifs de l'encadrement.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34087
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#93 Message par Pi-r2 » 19 nov. 2013, 20:04

Ardoise a écrit :
ddv a écrit :
Ardoise a écrit :Avec le télé travail le m2 de bureau devient obsolète.
En théorie, mais les patrons français ne veulent pas en entendre parler :?
Ah! Et pourquoi, t'as une explication ?
Je croyais que c'était crédo ecolo, pour réduire les transports.
parce que si on le surveille pas, le français ne fout rien, c'est bien connu
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6786
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#94 Message par Sifar » 19 nov. 2013, 20:29

Il y a une taxe sur l'immobilier résidentiel vide ( appliquée ou pas ? )
Y en a-t-il une sur l'immobilier de bureau vide ?

( Souvenir d'ancien post expliquant qu'en fait, non seulement ce n'est pas taxé, mais comptablement, ça s'arrange très bien. )
Quelqu'un sait ?
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Yoman
Messages : 350
Enregistré le : 23 mai 2005, 16:17

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#95 Message par Yoman » 20 nov. 2013, 11:25

Fluctuat a écrit : Réhabiliter certains bureaux vides en habitation est une des pistes pour permettre d'atteindre ce rythme, notamment à Paris, où 1,6 million de mètres carrés sont disponibles, selon M. Ciuch. La ministre du logement, Cécile Duflot, a d'ailleurs fait passer une ordonnance début octobre (PDF) permettant de faciliter de tels projets de transformation.
Mouais, ca ferait juste 32 000 logements de 50m carré.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7780
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#96 Message par crispus » 20 nov. 2013, 12:18

J'avais déjà donné mon point de vue : les promoteurs restreignent volontairement leur offre pour maintenir leurs marges. Si on était dans un marché libre et non-faussé, où la totalité du parc est proposée à la location, les loyers seraient divisés par 2. :roll:
Il est plus avantageux de faire de la rétention et de payer quelques vigiles pour garder des immeubles vides, que de se fatiguer à trouver un locataire solvable. :evil:
Au pire, si ça tourne mal pour le bailleur, ce sont les petits porteurs de SCPI qui écoperont. :mrgreen:

Pendant ce temps, les entreprises véritablement utiles à la société sont étranglées par des loyers surévalués...

Un remède rapide serait effectivement une taxation des locaux vides. :twisted:

Avatar du membre
nausicaa
Messages : 1554
Enregistré le : 21 avr. 2008, 18:42

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#97 Message par nausicaa » 20 nov. 2013, 14:01

Yoman a écrit :
Fluctuat a écrit : Réhabiliter certains bureaux vides en habitation est une des pistes pour permettre d'atteindre ce rythme, notamment à Paris, où 1,6 million de mètres carrés sont disponibles, selon M. Ciuch. La ministre du logement, Cécile Duflot, a d'ailleurs fait passer une ordonnance début octobre (PDF) permettant de faciliter de tels projets de transformation.
Mouais, ca ferait juste 32 000 logements de 50m carré.
C'est pas mal du tout pour Paris
qui compte 2M200K habitants
donc environ 1M100K logements
avec genre 40% de proprios ça laisse
donc environ 660K logements à louer

32K de plus c est qd meme environ +5%

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2212
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#98 Message par Fluctuat » 20 nov. 2013, 15:49

nausicaa a écrit :
Yoman a écrit :
Fluctuat a écrit : Réhabiliter certains bureaux vides en habitation est une des pistes pour permettre d'atteindre ce rythme, notamment à Paris, où 1,6 million de mètres carrés sont disponibles, selon M. Ciuch. La ministre du logement, Cécile Duflot, a d'ailleurs fait passer une ordonnance début octobre (PDF) permettant de faciliter de tels projets de transformation.
Mouais, ca ferait juste 32 000 logements de 50m carré.
C'est pas mal du tout pour Paris
qui compte 2M200K habitants
donc environ 1M100K logements
avec genre 40% de proprios ça laisse
donc environ 660K logements à louer

32K de plus c est qd meme environ +5%
Et combien de logements qui changent de mains chaque année ?

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7780
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#99 Message par crispus » 20 nov. 2013, 15:51

Fluctuat a écrit :Et combien de logements qui changent de mains chaque année ?
De bailleur à bailleur ? :twisted:

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2212
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Des millions de mètres carrés de bureaux vides s'accumul

#100 Message par Fluctuat » 20 nov. 2013, 15:58

On n'est jamais mieux servi...
http://www.paris.notaires.fr/presse/conferences-presse-immobilieres/le-marche-immobilier-paris-et-en-ile-de-france-au-2e a écrit : 1er semestre 2013, près de 62 000 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France, soit 6% de moins qu’au 1er semestre 2012 (65 400 ventes) et 12% de moins qu’au 1er semestre 2011 (70 300 ventes). - See more at: http://www.paris.notaires.fr/presse/*** ... xDI2h.dpuf
(ânerie supprimée: merci Nausicaa)
Modifié en dernier par Fluctuat le 20 nov. 2013, 17:07, modifié 1 fois.

Répondre