La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Cedric1973

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#51 Message par Cedric1973 » 26 févr. 2009, 11:15

Bravo JMP !

Mais je trouve que tu as été trop gentil, face à autant de langue de bois et de mensonge !
Pour moi, il aurait fallu taper plus fort.

Mais c'est vrai que ce n'est pas facile à faire. Et au moins vous avez été très clair !

Trop fort à la fin concernant l'auditeur : "Non, non, il est locataire" :lol:
Les pros : "Ah…"

Avatar du membre
mister_do
-++
-++
Messages : 3818
Enregistré le : 29 mai 2006, 10:07
Localisation : Metz (57)

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#52 Message par mister_do » 26 févr. 2009, 11:17

Cedric1973 a écrit :Bravo JMP !

Mais je trouve que tu as été trop gentil, face à autant de langue de bois et de mensonge !
Pour moi, il aurait fallu taper plus fort.

Mais c'est vrai que ce n'est pas facile à faire. Et au moins vous avez été très clair !

Trop fort à la fin concernant l'auditeur : "Non, non, il est locataire" :lol:
Les pros : "Ah…"
Oui, pour les pros, quand il faut déménager, il faut acheter, la location n'existe pas.
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PS3| Source TV NeufTVHD | 107 Blu-ray dont 77 vus euh mince c'est pas le bon forum

Cedric1973

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#53 Message par Cedric1973 » 26 févr. 2009, 11:28

mister_do a écrit :
Cedric1973 a écrit :Bravo JMP !

Mais je trouve que tu as été trop gentil, face à autant de langue de bois et de mensonge !
Pour moi, il aurait fallu taper plus fort.

Mais c'est vrai que ce n'est pas facile à faire. Et au moins vous avez été très clair !

Trop fort à la fin concernant l'auditeur : "Non, non, il est locataire" :lol:
Les pros : "Ah…"
Oui, pour les pros, quand il faut déménager, il faut acheter, la location n'existe pas.
Il aurait fallu leur mettre l'argument dans les dents :
"Bah vous voyez, il est locataire. Comment voulez vous que l'on vous prenne au sérieux après ça ?"

De plus les pros ont accusé JMP de ne pas être neutre dans l'histoire? Et eux alors ? Pourquoi JMP n'a pas bondi à ce moment là ?

misano

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#54 Message par misano » 26 févr. 2009, 11:29

Cedric1973 a écrit :Bravo JMP !

Mais je trouve que tu as été trop gentil, face à autant de langue de bois et de mensonge !
Pour moi, il aurait fallu taper plus fort.

Mais c'est vrai que ce n'est pas facile à faire. Et au moins vous avez été très clair !

Trop fort à la fin concernant l'auditeur : "Non, non, il est locataire" :lol:
Les pros : "Ah…"
Et quand l'animateur rajoute: "et c'est un professionnel de l'immobilier..."

Alors là très fort hun! Très très fort!

Bravo jmp, très bonne prestation.

nazon

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#55 Message par nazon » 26 févr. 2009, 12:23

Merci pour cette très bonne prestation.

Que d'évolution de la part des médias en quelques mois....mais les pros de l'immo sont des coriaces, pas évident de les bouger.
Il faut surtout garder à l'esprit que contrairement à la finance ou aux autres domaines (investissments forestiers, viticoles, FCPI, FIP, Madoff, sicav au Luxembourg et etc..) tout le monde est impliqué dans l'immo, journalistes inclus.

Pas évident dans ce cas de faire preuve d'objectivité; Il se peut simplement que le journaliste de BFM se soit porté acquéreur d'un logement en 2007, comme beaucoup de français et que ce débat vienne en contradiction avec sa situation personnelle.

A+
Nazon

Martigan
Messages : 1491
Enregistré le : 11 sept. 2007, 17:02

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#56 Message par Martigan » 26 févr. 2009, 12:37

nazon a écrit :
Pas évident dans ce cas de faire preuve d'objectivité; Il se peut simplement que le journaliste de BFM se soit porté acquéreur d'un logement en 2007, comme beaucoup de français et que ce débat vienne en contradiction avec sa situation personnelle.

A+
Nazon
+10. Personne n'a envie d'entendre qu'ils ont fait une "mauvaise affaire". Dans mon entourage amical et professionnel, une seule personne a avoué qu'elle a acheté au mauvais moment, mais elle le savait au départ, et elle est consciente que cela va franchement baisser. Les autres, soit pensent que cela va remonter bientôt, soit pensent que cela a atteint un plateau... (ouarf!, un plateau permanent comme en 1929 alors!).
Aucun (des acheteurs récents) ne veut admettre (CSP+, courbe de Friggit devant les yeux, plein d'arguments objectifs).
Et cela alors que tous mes autres potes, avec exactement les mêmes profils socio-culturels, sont convaincus de la baisse franche à venir, à partir des MEMES arguments.
C'est un vrai déni de réalité, du wishful thinking.

Ca pourrait être une question à poser au journaliste d'ailleurs...

cox61
Messages : 407
Enregistré le : 13 août 2008, 10:08
Localisation : ORLEANS

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#57 Message par cox61 » 26 févr. 2009, 12:52

.En effet, je pense qu'il serait bon de restructurer l'association en organisation une "branche presse".
Au regard du marché de l'immobilier, l'association risque d'être de plus en plus solliciter, car sa notoriété prend de l'ampleur.
Face au fort lobby de l'immobilier, ces derniers ne voient pas d'un bon oeil une telle association. Cette dernière n'a pas la même notoriété que l'association "Que choisir" ou "60 millions de consommateurs", où il est difficile de les faire tairent, de les contraient.
Il vous faut une équipe qui vous entours, qui vous appuient, il va falloir apprend à déjouer les pièges de nos interlocuteurs. Car c'est leur métier, ils sont une formation.
Mais chapeau, car face à de tel interlocuteur, il n'est pas évident de garder le cape et de ne pas être déstabilisé. :lol:

Avatar du membre
foudres06
-++
-++
Messages : 4041
Enregistré le : 15 févr. 2008, 00:15
Localisation : Antibes

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#58 Message par foudres06 » 26 févr. 2009, 13:22

Martigan a écrit :
nazon a écrit :
Pas évident dans ce cas de faire preuve d'objectivité; Il se peut simplement que le journaliste de BFM se soit porté acquéreur d'un logement en 2007, comme beaucoup de français et que ce débat vienne en contradiction avec sa situation personnelle.

A+
Nazon
+10. Personne n'a envie d'entendre qu'ils ont fait une "mauvaise affaire". Dans mon entourage amical et professionnel, une seule personne a avoué qu'elle a acheté au mauvais moment, mais elle le savait au départ, et elle est consciente que cela va franchement baisser. Les autres, soit pensent que cela va remonter bientôt, soit pensent que cela a atteint un plateau... (ouarf!, un plateau permanent comme en 1929 alors!).
Aucun (des acheteurs récents) ne veut admettre (CSP+, courbe de Friggit devant les yeux, plein d'arguments objectifs).
Et cela alors que tous mes autres potes, avec exactement les mêmes profils socio-culturels, sont convaincus de la baisse franche à venir, à partir des MEMES arguments.
C'est un vrai déni de réalité, du wishful thinking.

Ca pourrait être une question à poser au journaliste d'ailleurs...
C'est un biais bien connus qui consiste à l''adhérance et la cohérance d'une décision.

Les gens ont tendance à rester cohérent avec leur décision et y adhérer. C'est quelque chose qui est presque obligatoire culturellement et c'est ce qu'on attends des gens. (les gens lunatiques ou inconstant sont peu appréciés).

Du coup si une décision s'avère être une catastrophe, un nouveau venu le remarquera de suite et sera capable de prendre ses responsabilité. La même personne si elle a participé à la prise de décision catastrophique ne voudra pas revenir dessus la plupart du temps ou même avouer son erreur.

Ça ne nous grandit pas.

Quand aux pro de l'immobilier intérrogés, leur but est que les gens achetent... Il ne peuvent avoir un discours attentiste sur l'immobilier qui provoquerait leur faillite. C'est un suicide pour leur activités.
Quand vous lisez un de mes posts, n'oubliez pas qu'ils n'expriment qu'un avis. J'ai souvent tort. C'est à vous, personne adulte et responsable d'assumer vos propres choix et opinions.

Renseignez vous, cultivez vous, réfléchissez et soyez critique !

aquafiestas

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#59 Message par aquafiestas » 26 févr. 2009, 13:55

C'est quand même débile de les inviter dans les émissions pour débattre... :roll: Autant inviter le poissonnier du coin et lui demander si son poisson est bon !

Martigan
Messages : 1491
Enregistré le : 11 sept. 2007, 17:02

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#60 Message par Martigan » 26 févr. 2009, 15:02

aquafiestas a écrit :C'est quand même débile de les inviter dans les émissions pour débattre... :roll: Autant inviter le poissonnier du coin et lui demander si son poisson est bon !
Excellent! Le parallèle est plutôt bon. Mais le soucis c'est de trouver des experts... credibles et indépendants. Mouillard, à part nous impressionner par sa vitesse de retournement de veste et d'opinion, plus rapide que Brachetti, il est tout de même sollicité en permanence et lié à l'industrie. Les autres, ils sont directement issus de l'industrie.

D'ailleurs, ça me fait penser à la fameuse interview de Peter Schiff, économiste pro baissier américain, en 2006, par une journaliste, en présence de deux autres "experts", eux aussi partie prenante car membres de l'industrie immobilière américaine. Ils se foutaient de lui, mais on sait ce qu'il en est aujourd'hui.

Avatar du membre
michoko44
Messages : 511
Enregistré le : 20 déc. 2007, 22:03
Localisation : Nantes

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#61 Message par michoko44 » 26 févr. 2009, 15:26

Ne vous prenez pas trop la tête pour moi la mission est remplie picétout ! :wink:

JMP les a bien collé à la fin de l'émission et même s'ils nous ont sorti des arguments à 2 balles, c'était laborieu et ça sentait la sueur. Un des 2 contradicteurs a bien dit que selon Friggit ça peut théoriquement baisser de 40 % (mais qu'ils sont pas d'accord ...)
Modifié en dernier par michoko44 le 26 févr. 2009, 18:57, modifié 1 fois.

Harty Cho
Messages : 138
Enregistré le : 01 févr. 2008, 22:39

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#62 Message par Harty Cho » 26 févr. 2009, 16:06

Bonne prestation de JMP.

Pas évident pour un représentant d'une association face à des professionnels du secteur, mais il a bien défendu son point de vue.


En revanche, concernant le TUNNEL de FRIGGIT, c'est à RELATIVISER !!!
(et je le dit avec véhémence)

Je cite Le document de Jacques Friggit :
Ces graphiques ne prennent pas en compte :
- les variations de la durée moyenne des prêts, qui a augmenté sur les vingt dernières années et donc accru l’indicateur de pouvoir d’achat immobilier toutes choses égales par ailleurs, dans des proportions qui doivent cependant être relativisées (aux conditions actuelles, à mensualité de remboursement constante, un allongement de 15 ans à 20 ans de la durée d’un prêt augmente de 15% environ le capital emprunté et donc, l’emprunt ne finançant qu’environ la moitié de l’achat, augmente de 8% l’indicateur de pouvoir d’achat immobilier) ;
- les variations (faibles sur longue période) de l’écart entre le taux moyen des prêts souscrits par les ménages pour l’achat d’un logement ancien et le taux des emprunts d’État à long terme;
- les variations des aides publiques et de la fiscalité associées à l’achat d’un logement ancien (qui ont été historiquement beaucoup plus stables que celles associées à l’achat d’un logement neuf).
S'il tenait compte de ces effets, la baisse ne serait pas théoriquement pas de -40% mais de -10% :!: ...
normal normaux, bicyclette vélo

Harty Cho
Messages : 138
Enregistré le : 01 févr. 2008, 22:39

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#63 Message par Harty Cho » 26 févr. 2009, 16:09

Après, ca c'est la théorie...

... il y aura un effet psychologique à la baisse comme il y en a eu un à la hausse.

La hausse de 100% est expliquée à 70% par des effets mécaniques de pouvoir d'achat et à 30% par un effet psychologique.


Quelle sera la part de psychologique dans la baisse ?...
Modifié en dernier par Harty Cho le 26 févr. 2009, 16:11, modifié 1 fois.
normal normaux, bicyclette vélo

Martigan
Messages : 1491
Enregistré le : 11 sept. 2007, 17:02

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#64 Message par Martigan » 26 févr. 2009, 16:09

Harty Cho a écrit :Bonne prestation de JMP.

Pas évident pour un représentant d'une association face à des professionnels du secteur, mais il a bien défendu son point de vue.


En revanche, concernant le TUNNEL de FRIGGIT, c'est à RELATIVISER !!!
(et je le dit avec véhémence)

Je cite Le document de Jacques Friggit :
Ces graphiques ne prennent pas en compte :
- les variations de la durée moyenne des prêts, qui a augmenté sur les vingt dernières années et donc accru l’indicateur de pouvoir d’achat immobilier toutes choses égales par ailleurs, dans des proportions qui doivent cependant être relativisées (aux conditions actuelles, à mensualité de remboursement constante, un allongement de 15 ans à 20 ans de la durée d’un prêt augmente de 15% environ le capital emprunté et donc, l’emprunt ne finançant qu’environ la moitié de l’achat, augmente de 8% l’indicateur de pouvoir d’achat immobilier) ;
- les variations (faibles sur longue période) de l’écart entre le taux moyen des prêts souscrits par les ménages pour l’achat d’un logement ancien et le taux des emprunts d’État à long terme;
- les variations des aides publiques et de la fiscalité associées à l’achat d’un logement ancien (qui ont été historiquement beaucoup plus stables que celles associées à l’achat d’un logement neuf).
S'il tenait compte de ces effets, la baisse ne serait pas théoriquement pas de -40% mais de -10% :!: ...
Pas de chiffres pour avancer ce que tu dis. Merci de les aligner. Sinon, trollage!

Harty Cho
Messages : 138
Enregistré le : 01 févr. 2008, 22:39

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#65 Message par Harty Cho » 26 févr. 2009, 16:19

1 - il s'agit de mon avis.
(après tout, nous sommes sur un forum d'idées :lol: )

2 - il s'agit d'un ordre de grandeur, à peu près démontrable :

- en 1995 avec un taux de 6% sur 15 ans et une mensualité de 1000€, on pouvait emprunter 120 K€
- en 2005 avec un taux de 3% sur 25 ans et une mensualité de 1000€, on pouvait emprunter 210 K€

Soit une augmentation "expliquée" de 80%

Aujourd'hui, les taux sont bas et les emprunts sont longs.

Aucune raison de revenir dans le tunnel de Friggit, qui ne prend pas en compte ni les taux ni les durées.

Je me corrigerai en disant que la baisse "théorique" (comme dit michoko44) serait de 0%


En revanche, il y aura une forte baisse psychologique, déjà enclenchée.

- de 10% par an comme en 1991
- mais pas un krack de 40%

Ca ne reste que mon avis à 2 cts
normal normaux, bicyclette vélo

Martigan
Messages : 1491
Enregistré le : 11 sept. 2007, 17:02

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#66 Message par Martigan » 26 févr. 2009, 16:38

Les taux sont bas mais pas à 3%. Or, et cela est très bien expliqué sur une autre file, l'intérêt de l'allongement de la durée du crédit disparait très vite à mesure que le taux augmente... Donc les 80% sont à remettre en cause puissamment.

Avatar du membre
jmpoure
~~+
~~+
Messages : 8355
Enregistré le : 20 mai 2005, 15:12
Localisation : Montmorency (95), France

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#67 Message par jmpoure » 26 févr. 2009, 18:42

Martigan a écrit :S'il tenait compte de ces effets, la baisse ne serait pas théoriquement pas de -40% mais de -10% :!: ...
La baisse des taux a provoqué une bulle, qui se caractérise par l'anticipation des achats. Les volumes ont été 1,5 fois supérieurs à la normale. L'âge moyen des acquéreurs a diminué d'environ 5 ans. Bref, on a asséché le volume des acheteurs potentiels. L'INSEE ne prend pas en compte ce genre de données et raisonne à froid, sur un marché constitué de consommateurs de m2. Evidemment, l'immobilier ne fonctionne pas au m2. L'erreur est tellement énorme qu'elle est intentionnelle, un peu à la manière dont l'INSEE n'a jamais vu la hausse des prix en grande surface. Je ne pense pas que l'organisme qui rassemble le plus de cerveaux puisse faire une erreur de jugement aussi importante.

Aujourd'hui, un million de logements sont en vente. Soit au rythme actuel de consommation 3 années de vente. L'INSEE nous annonce qu'il y aurait X00.000 de logements manquants. C'est une tarte à la crème économique. Leur modèle mathématique n'est pas vérifiable sur le terrain. S'il n'est pas vérifiable, c'est qu'il est faux. Il faut raisonner de manière expérimentale : okay pour accepter tout modèle mathématique, mais que un modèle fonctionne !

D'autres erreurs dans leur modèle :
:arrow: Aucune prise en compte des ventes inter-génarationnelles, qui "produisent du logement sans construction". D'après mon observation, c'est 20% à 30% du marché. Les vieux vendent de grands logements et achètent petit.
:arrow: Report des déficits année après année. Stupide.
:arrow: Dans la méthodologie, on devrait considérer qu'un ménage qui achète 40 m2 à prix de bulle a grillé 50% de ses cartouches pour 10 à 15 ans et supprimer ces ménages des besoins. Dans un modèle informatisé, on doit pouvoir introduire ce genre de modèle. L'INSEE ignore royalement la finance et le fait qu'un acheteur endetté peut difficilement acheter ailleurs. En période de hausse, on peut vendre. En période de baisse, on est scotché dans son 2 pièces.
:arrow: L'INSEE ne prend pas en compte le prix des logements pour définir des besoins. Dire qu'il existe un besoin de 400.000 logements à 2500€ du m2 en moyenne, c'est la même chose de dire que tout le monde est millionnaire. C'est une ânerie. Par exemple, en Allemagne, où l'immobilier est entre 500€ et 1500€ du m2, on construit toujours. C'est qu'il existe des besoins en logements. Normal : se loger est bon marché. Le couple prix/volume est un principe de base en économie. L'INSEE semble l'ignorer. En France, le marché s'effondre parce que les prix sont trop élevés. C'est aussi simple que cela. Dans les modèles de l'INSEE, il faudrait un multiplicateur qui ferait baisser le besoin en logement à partir du prix de 1300€/m2. Au moins, les promoteurs sauraient à quoi s'en tenir, alors qu'aujourd'hui ils sont tous en faillite.

Il y a plein d'erreurs de ce genre. La principale : ne pas voir que le marché a été syphonné par 10 années de fortes transactions. En gros, tout le monde a acheté. Il ne reste que des acheteurs potentiels insolvables.

Les mecs de l'INSEE sont nuls. Ils ont flashé sur un modèle qui prend la pyramide des âges et qui la déforme dans le temps, en multipliant par une surface moyenne en hausse. C'est un truc de chercheur, mais pas un modèle exact, surtout en période de crise. La principale faiblesse du modèle est d'être sans rapport avec le raisonnement micro-économique de l'acheteur et de sa psychologie. Quand on est rédige une procédure ISO 9000 ou un modèle économique simple décrivant un processus, on part de la réalité d'une vente, on l'étudie et ensuite on la modélise. Les chercheurs de l'INSEE sont partis d'hypothèses macro-économiques, donc ils se sont plantés, à 200km/h dans un arbre.

Un tel manque de professionnalisme de la part de diplômés BAC+10 est scandaleux. Quand j'étais à l'ESSEC, les meilleurs de la promo rentraient à l'INSEE, après concours et c'était considéré comme aussi difficile que Polytechnique. Lire des études de besoins en logements aussi nulles ne correspond pas au sérieux de l'INSEE et j'y vois une erreur grossière, non-corrigée pour des raisons politiques et économiques à court terme. Aujourd'hui, le réveil est extrêmement brutal.

Stivostine69
-+
-+
Messages : 2104
Enregistré le : 28 janv. 2008, 22:05
Localisation : Lyon-City

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#68 Message par Stivostine69 » 26 févr. 2009, 18:52

aegir a écrit :(excusez de poster ça ici, c'est un peu HS mais c'est aussi une émission radio, et je ne pense pas que ça mérite un topic)

Aujourd'hui dans le taxi, vers 17h15, le chauffeur écoutait « les grosses têtes ».
Ouai Ouai ... avouez que vous écoutez les grosses tetes en podcast en cachette !
Fire walk with me.

Avatar du membre
rentier
Messages : 83
Enregistré le : 14 févr. 2009, 17:10

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#69 Message par rentier » 26 févr. 2009, 20:23

Harty Cho a écrit :1 - il s'agit de mon avis.
(après tout, nous sommes sur un forum d'idées :lol: )

2 - il s'agit d'un ordre de grandeur, à peu près démontrable :

- en 1995 avec un taux de 6% sur 15 ans et une mensualité de 1000€, on pouvait emprunter 120 K€
- en 2005 avec un taux de 3% sur 25 ans et une mensualité de 1000€, on pouvait emprunter 210 K€

Soit une augmentation "expliquée" de 80%

Aujourd'hui, les taux sont bas et les emprunts sont longs.

Aucune raison de revenir dans le tunnel de Friggit, qui ne prend pas en compte ni les taux ni les durées.

Je me corrigerai en disant que la baisse "théorique" (comme dit michoko44) serait de 0%


En revanche, il y aura une forte baisse psychologique, déjà enclenchée.

- de 10% par an comme en 1991
- mais pas un krack de 40%

Ca ne reste que mon avis à 2 cts
Tout d'abord félicitation pour ton intervention JMP.

2eme chose, tout à fait d'accord avec "Harty cho", le tunnel de Friggit n'intègre pas l'allongement des durées de prêt immo depuis les années 2000 par rapport aux années 90.
C'est vrai que cela donne beaucoup plus de pouvoir d'achat aux acquéreurs actuel du fait de l'allongement du crédit.

Qu'en pensez vous?

Marc
Messages : 550
Enregistré le : 24 oct. 2008, 17:24

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#70 Message par Marc » 26 févr. 2009, 20:41

Friggit c'est le prix des maisons par rapport aux revenus, ils remplacent la maison par un baril de pétrole, les revenus par un hamburger, et ils en concluent avec cette nouvelle courbe petrole/hamburger, qu'il n'y a aucune raison qu'on revienne dans le tunnel de la tendance longue.

+1 Depuis quand il faut un crédit pour mettre du pétrole dans la voiture ?

rjdel
Messages : 45
Enregistré le : 30 déc. 2007, 10:10

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#71 Message par rjdel » 26 févr. 2009, 20:41

rentier a écrit :
Harty Cho a écrit :1 - il s'agit de mon avis.
(après tout, nous sommes sur un forum d'idées :lol: )

2 - il s'agit d'un ordre de grandeur, à peu près démontrable :

- en 1995 avec un taux de 6% sur 15 ans et une mensualité de 1000€, on pouvait emprunter 120 K€
- en 2005 avec un taux de 3% sur 25 ans et une mensualité de 1000€, on pouvait emprunter 210 K€

Soit une augmentation "expliquée" de 80%

Aujourd'hui, les taux sont bas et les emprunts sont longs.

Aucune raison de revenir dans le tunnel de Friggit, qui ne prend pas en compte ni les taux ni les durées.

Je me corrigerai en disant que la baisse "théorique" (comme dit michoko44) serait de 0%


En revanche, il y aura une forte baisse psychologique, déjà enclenchée.

- de 10% par an comme en 1991
- mais pas un krack de 40%

Ca ne reste que mon avis à 2 cts
Tout d'abord félicitation pour ton intervention JMP.

2eme chose, tout à fait d'accord avec "Harty cho", le tunnel de Friggit n'intègre pas l'allongement des durées de prêt immo depuis les années 2000 par rapport aux années 90.
C'est vrai que cela donne beaucoup plus de pouvoir d'achat aux acquéreurs actuel du fait de l'allongement du crédit.

Qu'en pensez vous?
J'en pense que je ne vois pas pourquoi je devrais payer la même chose que mes parents 25 ou 30 ans au lieu de 15 ans. Tu accepterais qu'on te dise: j'augmente le prix de votre voiture de 20 000 euros mais ce n'est pas grave, vous prendrez quelques années de plus de crédit....?

moa
Messages : 192
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:13

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#72 Message par moa » 26 févr. 2009, 21:17

impressionnant la suffisance de ces 2 gars. dur d'aller au bout de l'émission.

Martigan
Messages : 1491
Enregistré le : 11 sept. 2007, 17:02

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#73 Message par Martigan » 26 févr. 2009, 22:03

jmpoure a écrit :
Martigan a écrit :S'il tenait compte de ces effets, la baisse ne serait pas théoriquement pas de -40% mais de -10% :!: ...
....
Merci de bien faire attention à QUI a tenu ces propos. Il ne s'agit pas de moi. Il faut faire plus attention JMP :D
Je suis pour ma part tout à fait convaincu que la chute sera très dure...

Avatar du membre
deleveraging
Messages : 157
Enregistré le : 26 févr. 2009, 00:29

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#74 Message par deleveraging » 26 févr. 2009, 23:40

Un grand bravo pour votre prestation JMP!

Je crois que le message commence à passer car les gens ne parlent plus que de deux choses : de la crise économique (chômage) et de la baisse des prix de l'immobilier.

Quant à vous JMP, vous me faites un peu penser à Peter Schiff, conseiller économique de Ron Paul (sénateur américain). En 2006, il fut le premier à annoncer la crise économique. A l'époque, personne ne le croyait. Aujourd'hui, il est invité sur tous les plateaux TV et est l'une des personnes les plus écoutées des Etats-Unis.
“What I object to the current government intervention in so-called 'solving the crisis', they haven't solved anything. They've just postponed it."Marc Faber

Avatar du membre
gege971
Messages : 375
Enregistré le : 02 juil. 2008, 22:24

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#75 Message par gege971 » 27 févr. 2009, 00:02

rjdel a écrit :
....

J'en pense que je ne vois pas pourquoi je devrais payer la même chose que mes parents 25 ou 30 ans au lieu de 15 ans. Tu accepterais qu'on te dise: j'augmente le prix de votre voiture de 20 000 euros mais ce n'est pas grave, vous prendrez quelques années de plus de crédit....?
+1

J'ajoute que même si on peut justifier ces années supplémentaire par l'augmentation de l'espérance de vie.... c'est bien loin d'être le cas!!!
On ne vit pas encore 2 fois plus longtemps que nos parents alors pourquoi mettre 2 fois plus de temps pour acheter ?

Harty Cho
Messages : 138
Enregistré le : 01 févr. 2008, 22:39

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#76 Message par Harty Cho » 27 févr. 2009, 02:06

rjdel a écrit : J'en pense que je ne vois pas pourquoi je devrais payer la même chose que mes parents 25 ou 30 ans au lieu de 15 ans.
Exact, au final, par mois, tu payes la même chose que tes parents, pas plus : 1 tiers de tes revenus.

Pour nos parents, les taux étaient élevés, le coût du crédit était un frein, fallait pas allonger la durée.
Pour nous, les taux sont bas, le crédit est "quasi" gratuit, autant en prendre à volonté !
Il n'y avait plus de limite pour les prix.


rjdel a écrit :Tu accepterais qu'on te dise: j'augmente le prix de votre voiture de 20 000 euros mais ce n'est pas grave, vous prendrez quelques années de plus de crédit....?
Non, car ta voiture, je sais que si on est 10 à la commander, on sera 10 à la recevoir. Donc ton prix tu le baisses ou bien je vais voir en face.

En revanche pour l'immo, en période de hausse, il y a 1 appart à vendre et 10 acheteurs qui visitent. c'est les enchères ! Celui qui aura la plus longue gagnera (durée...)

Aujourd'hui, il y a "un peu" plus de vendeurs que d'acheteurs, d'où de lentes baisses.
(si les promoteurs continues de stopper tous les chantiers, ca va ré-inverser la tendance)
normal normaux, bicyclette vélo

Avatar du membre
rentier
Messages : 83
Enregistré le : 14 févr. 2009, 17:10

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#77 Message par rentier » 27 févr. 2009, 07:09

rjdel a écrit :
J'en pense que je ne vois pas pourquoi je devrais payer la même chose que mes parents 25 ou 30 ans au lieu de 15 ans. Tu accepterais qu'on te dise: j'augmente le prix de votre voiture de 20 000 euros mais ce n'est pas grave, vous prendrez quelques années de plus de crédit....?

Le fait est que lorsqu'un futur acquéreur va voir son banquier pour un prêt immo, il lui demande souvent de calculer une enveloppe max de crédit possible pour se lancer en prospection immo.

Quand le banquier lui donne une enveloppe max sur 25 ou 30ans , ce futur acquéreur même si ne veut pas atteindre ces durées garde en mémoire les montants possibles de crédit je crois.

jeannot76
Messages : 715
Enregistré le : 06 août 2007, 11:56
Localisation : Rouen (76)

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#78 Message par jeannot76 » 27 févr. 2009, 10:04

rentier a écrit : Tout d'abord félicitation pour ton intervention JMP.

2eme chose, tout à fait d'accord avec "Harty cho", le tunnel de Friggit n'intègre pas l'allongement des durées de prêt immo depuis les années 2000 par rapport aux années 90.
C'est vrai que cela donne beaucoup plus de pouvoir d'achat aux acquéreurs actuel du fait de l'allongement du crédit.

Qu'en pensez vous?
que c'est de pouvoir d'endettement pas du pouvoir d'achat (et en ce moment l'endettement n'est plus trop à la mode ...).

que c'est autant de bloqué pour faire marcher d'autres pans de l'économie.

que la durée moyenne d'occupation d'un bien étant de 7 ans (c'est pas moi qui le dit c'est le monsieur d'O***I ou P*P),
si tu empruntes 100 sur 25 ans à 4,5%, il reste 71% du capital à rembourser et que tu as payé en plus les frais de notaires etc etc ...
bref pour un bien qui valait 100 (tu as donc payé 110 environ avec les frais de mutation), tu as récupéré si les prix sont sur un plateau (comme promis par le monsieur) 19%... (et encore j'ai pas compté les fonciers et les travaux)
bref j'insiste pas on est tous convaincu ici mais comment peut-on être pro et asséner qu'en moyenne on reste 7 ans dans un bien, applaudir à la course à l'endettement et soutenir que l'opération est TOUJOURS gagnante ...

Toufigue
Messages : 276
Enregistré le : 07 nov. 2007, 10:24
Localisation : Etang de berre

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#79 Message par Toufigue » 27 févr. 2009, 11:10

Harty Cho a écrit :
Pour nous, les taux sont bas, le crédit est "quasi" gratuit, autant en prendre à volonté !
Il n'y avait plus de limite pour les prix.
Vous êtes sérieux quand vous dites ça ???? Crédit Gratuit sur 25 ans .... Vous avez déjà vu un cout total du crédit sur 25ans à 3 ou 4 % .... C'est pas 4% sur la somme totale .... c'est par an !!

Je pense avoir mal compris la blague ....enfin j'espère ....

Edit : Et puis même, admettons que cela revient à la même somme au final.. les parents, au bout des 15ans n'ont plus de crédit et pourront de nouveau 'consommer' .... tandis que pour ceux de maintenant, ils sont encore enchainés pendant encore 10 ans. Vous pensez réellement que c'est la même chose ?
Dicton du jour : Tu as mangé le mouton ??? et ben maintenant tu vas caguer la laine !!!!

Cedric1973

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#80 Message par Cedric1973 » 27 févr. 2009, 12:14

Toufigue a écrit :
Harty Cho a écrit :
Pour nous, les taux sont bas, le crédit est "quasi" gratuit, autant en prendre à volonté !
Il n'y avait plus de limite pour les prix.
Vous êtes sérieux quand vous dites ça ???? Crédit Gratuit sur 25 ans .... Vous avez déjà vu un cout total du crédit sur 25ans à 3 ou 4 % .... C'est pas 4% sur la somme totale .... c'est par an !!

Je pense avoir mal compris la blague ....enfin j'espère ....

Edit : Et puis même, admettons que cela revient à la même somme au final.. les parents, au bout des 15ans n'ont plus de crédit et pourront de nouveau 'consommer' .... tandis que pour ceux de maintenant, ils sont encore enchainés pendant encore 10 ans. Vous pensez réellement que c'est la même chose ?
Un crédit à 3 ou 4% avec une inflation à 2% comme c'était le cas dans les années passées, c'est pas cher du tout !

Toufigue
Messages : 276
Enregistré le : 07 nov. 2007, 10:24
Localisation : Etang de berre

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#81 Message par Toufigue » 27 févr. 2009, 12:34

Cedric1973 a écrit : Un crédit à 3 ou 4% avec une inflation à 2% comme c'était le cas dans les années passées, c'est pas cher du tout !
et vous les voyez où ces 2% d'inflation .... car je subis plutôt la stagflation depuis quelques années (Et je suis pas le seul ) !!!

Et puis sur les durées .... rajouter 10 ans de plus c'est pas cher non plus ??? combien de forumeurs ont fais de beaux graphes en expliquant qu'en rajoutant de la durée, on augmente plus les intêrets que le capital dispo.....
Dicton du jour : Tu as mangé le mouton ??? et ben maintenant tu vas caguer la laine !!!!

deltave
Messages : 517
Enregistré le : 20 déc. 2007, 22:38

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#82 Message par deltave » 27 févr. 2009, 13:07

que la durée moyenne d'occupation d'un bien étant de 7 ans (c'est pas moi qui le dit c'est le monsieur d'O***I ou P*P),

D'ailleurs il aurait fallut rebondir sur cela pendant l'itw.

Alors que la durée moyenne de détention est <10 ans, le point de rentabilité financier est svt bien au delà de 10 ans voir 15 ans vu les prix actuels.

Autrement dit en revendant au bout de 7 ans, on perd de l'argent si la marché stagne. ça aurait bien mis à mal le discours d'en face comme quoi "acheter c'est toujours mieux"....

Et mettre une petite couche sur "payer u loyer n'est pas jeter l'argent par les fenêtres".
FNAIM: Avec le cube, ça tourne pas rond !

Martigan
Messages : 1491
Enregistré le : 11 sept. 2007, 17:02

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#83 Message par Martigan » 27 févr. 2009, 13:46

aegir a écrit :
Ça m'a paru bizarre cette histoire. J'avais vu le responsable d'un opérateur téléphonique dire qu'environ 10% de leurs abonnés déménageaient chaque année. Comme je suppose que les locataires déménagent un peu plus souvent que les propriétaires, je ne vois pas trop comment la durée d'occupation d'un bien ne peut être que de 7 ans.
Ce chiffre est très bizarre, et sur ce forum on a souvent cherché à trouver d'où il venait (comment il était calculé), sans grand succès...
Et si, par exemple, ce chiffre tenait compte des temps d'occupation par des locataires? Ou bien cela serait le temps moyen de détention d'un bien immobilier (là encore c'est différent)? Et sur quelle période cela a t il été calculé?

Tout cela pour dire qu'il vaut mieux éviter de mettre en avant cette statistique pas claire du tout.

jeannot76
Messages : 715
Enregistré le : 06 août 2007, 11:56
Localisation : Rouen (76)

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#84 Message par jeannot76 » 27 févr. 2009, 13:47

aegir a écrit :
deltave a écrit :
que la durée moyenne d'occupation d'un bien étant de 7 ans (c'est pas moi qui le dit c'est le monsieur d'O***I ou P*P),

D'ailleurs il aurait fallut rebondir sur cela pendant l'itw.

Alors que la durée moyenne de détention est <10 ans, le point de rentabilité financier est svt bien au delà de 10 ans voir 15 ans vu les prix actuels.
Ça m'a paru bizarre cette histoire. J'avais vu le responsable d'un opérateur téléphonique dire qu'environ 10% de leurs abonnés déménageaient chaque année. Comme je suppose que les locataires déménagent un peu plus souvent que les propriétaires, je ne vois pas trop comment la durée d'occupation d'un bien ne peut être que de 7 ans.
il parlait de la durée d'occupation d'un bien acheté (de toute façon il était clair que pour ces messieurs la location était impossible, inenvisageable, stupide, ...)
Et 7 ans de moyenne ça me parait pas choquant. Surtout étant la politique des dernières années qui était basée sur le j'achète petit, je revends plus cher, je rachète plus grand encore plus cher... etc etc
Il serait intéressant d'avoir l'écart type sur cette valeur ...

Pour le chiffre de 500.000 logements... si on prend 2 personnes par logement ça fait 1 millions de personnes en plus par an ?
Je ne connaît pas le solde migratoire de la france mais avec un taux de natalité qui permet tout juste d'assurer le maintien de a population je suis perplexe ...
Même si l'allongement de l'espérance de vie a du probablement avoir un effet... Mais 500.000 en plus PAR AN ???

EDIT : en cherchant sur le site de l'INSEE les statistiques démographiques, j'arrive à un solde net de l'ordre de +400.000 personnes par an en France... pas de quoi expliquer les 500.000 logements donc :|

ticoli
-+
-+
Messages : 2013
Enregistré le : 12 janv. 2007, 13:18
Localisation : Nantes

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#85 Message par ticoli » 27 févr. 2009, 14:06

Bravo JMP!

Il faut casser l'argument d'offre et demande qui revient tout le temps. C'est une méthode de bourrage de crâne tellement c'est répété.
La pénurie pourrait être totale, si les gens ne sont pas solvables, il n'y a pas de vente (sauf les gagnants du loto).

Le marché c'est l'offre, la demande ...... et la capacité d'achat! Le nombre de personne désirant une ferrari est important, le nombre pouvant en acquérir une l'est bcp moins.

Ne pas hésiter à démonter cet argument par l'absurde
Exemple dans une réception où j'ai rencontré un conseiller en investissement :
Sur un lot d'appartements, ce sont d'après lui toujours les plus chères qui partent en premier!
Ma question qui l'a un peu déstabilisé: mais pourquoi dans ce cas ne pas faire que des appartements de standing?
Osons les propositions très basses! Mieux vaut être ridicule que ruiné!

Thierry_91

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#86 Message par Thierry_91 » 27 févr. 2009, 14:16

Bravo JMP, le message est je crois bien passé et vous avez avec élégance assené le coup final qui fut presque fatal.
Les interventions des spectateurs ont renforcé votre discours.

Thierry_91

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#87 Message par Thierry_91 » 27 févr. 2009, 14:21

Juste une question, je n'ai pas trouvé comment adhérer à l'association ou alors uniquement des liens morts.
Pouvez-vous m'indiquer la procédure à suivre ?
Merci

Avatar du membre
mister_do
-++
-++
Messages : 3818
Enregistré le : 29 mai 2006, 10:07
Localisation : Metz (57)

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#88 Message par mister_do » 27 févr. 2009, 15:03

Thierry_91 a écrit :Juste une question, je n'ai pas trouvé comment adhérer à l'association ou alors uniquement des liens morts.
Pouvez-vous m'indiquer la procédure à suivre ?
Merci
viewtopic.php?f=11&t=45689
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PS3| Source TV NeufTVHD | 107 Blu-ray dont 77 vus euh mince c'est pas le bon forum

Locataire
Messages : 35
Enregistré le : 19 févr. 2009, 12:13

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#89 Message par Locataire » 27 févr. 2009, 15:46

Je relève beaucoup de positif dans cette intervention. La plus importante est que BFM a appelé Bulle-immobilière.org. Cela veut dire le forum (et l'association) est connu et pris au sérieux. On ne donne pas toujours la parole à ce qui est intéressant/intelligent et qui va à l'encontre des "idées (vendues) reçues", encore moins pour discuter avec des "professionnels".

Par rapport à l'intervention elle-même, l'évolution des interventions de JM était bien, au début plutôt effacé pour arriver au summum de "-50%". Mais la prudence était parfaite, en effet on pourra l'inviter à nouveau.
La fin était moins bien. Le temps des émissions (télé- radio) est trop court pour mener a bien une réflexion. Les "pros de l'immobilier" le savent et ils profitent des "temps" médiatiques qui leur sont dédiés, pour marteler des messages, avec des arguments qui ne tiendraient pas la route sur un temps plus long.
Il faudrait expliquer que le temps des médias est trop court pour pouvoir mener une réflexion approfondie. Et qu'il est difficile que les gens se fassent une idée des courbes en les décrivant à la radio! Il faudrait donc avoir des phrases type pour inviter les auditeurs a connaître et à participer au forum voire, à l'association.
Il y a encore plein de choses à améliorer, mais c'était pas mal!

Thierry_91

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#90 Message par Thierry_91 » 27 févr. 2009, 15:53

mister_do a écrit :
Thierry_91 a écrit :Juste une question, je n'ai pas trouvé comment adhérer à l'association ou alors uniquement des liens morts.
Pouvez-vous m'indiquer la procédure à suivre ?
Merci
viewtopic.php?f=11&t=45689
Merci

deltave
Messages : 517
Enregistré le : 20 déc. 2007, 22:38

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#91 Message par deltave » 27 févr. 2009, 20:05

ventus a écrit :
mister_do a écrit :
ventus a écrit :Concernant le manque de logement, il faudrait à l'avenir insister d'avantage sur le mensonge des 500 000 nouveaux ménages. L'insee communique toujours sur environ 250 000 nouveaux ménages par an. D'où la fausse impression de pénurie.
C'est pas tout à fait ça et JMP avait détaillé davantage ce calcul dans une autre émission de BFM:

L'INSEE raisonne en besoins en m², et quand ils ne sont pas comblés une année, le déficit est reconduit (comptablement) sur l'année suivante;

sauf que cette bulle a "obligé" les primo à acheter plus petit (pour revendre avec PV pour acheter ce qu'on veut après, c'est un discours spéculatif mais c'est un autre débat), et donc la famille F a fait son achat avec pfli 20m² de moins que ce que prévoyait l'INSEE, et bien ces 20 m² vont être reportés dans les stats, transformés en 0.3 logement jusqu'à la fin des temps...
Trop compliqué comme message.

Il faudrait raisonner plus simplement comme ici par exemple:

viewtopic.php?f=3&t=49284&start=0&st=0& ... ion+france

3 millions d'habitants en sept ans, soit 215 000 ménage en plus par an, chiffre de l'Insee. Les auditeurs comprennent et les 500 000 logements sont décrédilisés, ainsi que les lobby s'appuyant sur cette info.
++1

Il maque vraiment une partie (courte) avec les points clefs - sous forme synthétique et de quoi frapper les esprits (ex: acheter et revendre au bout de 5 ans c'est jeter l'argent par les fenêtres.... Il n'y a pas de manque de logements en france si ce n'est des logements abordables en prix ! etc...) sous forme trés visuelle et parlante pour le néophite qui ne voudra pas rentrer dans le détails des éléments.

il y a pas mal d'éléments sur le site (hors partie forum) mais trop longs et complexes.

Il faudrait se concentrer sur une dizaine / quinzaine d'idée clés - développées rapidement et trés explicites.

L'accueil sur le site pourrait se faire aussi avec ces invites qui se succéderaient - 1 point détaillé à chaque fois.
Le site a pour vocation d'être de plus en plus lu et visité. Profitions en pour instruire les passagers...

Vivement le nouveau prochain site ? :-)
FNAIM: Avec le cube, ça tourne pas rond !

Avatar du membre
mister_do
-++
-++
Messages : 3818
Enregistré le : 29 mai 2006, 10:07
Localisation : Metz (57)

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#92 Message par mister_do » 27 févr. 2009, 20:14

Oui, dans un topic inaccessible pour ces pros des médias.
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PS3| Source TV NeufTVHD | 107 Blu-ray dont 77 vus euh mince c'est pas le bon forum

pecmania
Messages : 41
Enregistré le : 26 févr. 2009, 14:48

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#93 Message par pecmania » 27 févr. 2009, 22:13

Harty Cho a écrit :1 - il s'agit de mon avis.
(après tout, nous sommes sur un forum d'idées :lol: )

2 - il s'agit d'un ordre de grandeur, à peu près démontrable :

- en 1995 avec un taux de 6% sur 15 ans et une mensualité de 1000€, on pouvait emprunter 120 K€
- en 2005 avec un taux de 3% sur 25 ans et une mensualité de 1000€, on pouvait emprunter 210 K€

Soit une augmentation "expliquée" de 80%

Aujourd'hui, les taux sont bas et les emprunts sont longs.

Aucune raison de revenir dans le tunnel de Friggit, qui ne prend pas en compte ni les taux ni les durées.

Je me corrigerai en disant que la baisse "théorique" (comme dit michoko44) serait de 0%


En revanche, il y aura une forte baisse psychologique, déjà enclenchée.

- de 10% par an comme en 1991
- mais pas un krack de 40%

Ca ne reste que mon avis à 2 cts
cette analyse me semble totalement éronnée:
l'augmentation de la durée d'emprunt ne permet pas d'acheter plus cher sur le long terme, mais seulement d'acheter plus cher plus tôt (sans avoir à vendre puis racheter). Ce n'est donc qu'une anticipation d'achat sur des revenus futurs, qui, une fois consommés par cette vente par anticipation, ne peuvent plus servir à acheter plus grand (et ceci sans tenir compte du cout du crédit).

Ceux qui s'endettent sur 25 ans bénéficie d'un fantastique effet de levier (par rapport à un emprunt sur une plus courte durée) qui amplifie les effets des hausses comme des baisses. En ce moment, c'est à la baisse.

Acheter au plus haut du marché ou en phase de baisse sur un prêt à 25 ans sans apport personnel, c'est donc la garantie d'être bloqué dans le bien immobilier acheté pendant très longtemps... Ces acheteurs sont donc hors course pendant pas mal d'années sur le marché immobilier, et les nouveaux acheteur, plus avisés, se garderont bien de s'endetter sur une aussi longue période.

PE

Avatar du membre
kosmo
Messages : 429
Enregistré le : 02 oct. 2008, 21:36

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#94 Message par kosmo » 28 févr. 2009, 00:22

Bravo jmp,

En terme de communication, l'attitude que tu as choisie était parfaite : ils ont parlé plus longtemps, mais ce sont eux qui ont été destabilisés finalement et se sont montrés aggressifs. C'est donc toi qui as remporté la confiance des auditeurs.

Un conseil cependant : utilises plus d'exemple concret. En t'écoutant, on est convaincu sur le coup, mais comme c'est un peu théorique, le lendemain c'est oublié.
En particulier, sur les prix, il est assez facile de sortir des chiffres frappant : l'année dernière un logement de 200000€ a perdu 1500€ par mois plus 20000€ de perdus en frais à l'achat. Le même logement se serait loué à 1000€, c'est donc 20000€ de frais puis 500€ de perdu par mois.
Seules des images fortes peuvent combattre celle de l'argent jeté par les fenêtres.

Bref mon conseil = surtout pas plus incisif, mais plus imagé.

Un dernier truc, on ne savait pas te situer dans le débat au début, le journaliste t'a présenté comme le president d'un forum où on parle de l'immobilier, ce qui est vague. Je pense nécessaire que l'on sache tout de suite ce que l'association défend (L'idée que les prix sont artificiellement trop élevés, leur opacité, etc) et/ou qui elle représente (des usagers de l'immobilier? des citoyens?)
En fait, il nous manque un slogan grand public.

En tout cas, bon rétablissement et encore bravo d'avoir eu le courage d'y aller quand même.
KosMo
And so castles made of sand melt into the sea, eventually - Jimi Hendrix

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47370
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#95 Message par slash33 » 28 févr. 2009, 09:28

Quel était l'objectif pour l'association de participer à ce débat?

Concernant les intervenants, il suffisait de les mettre face à leurs contradictions. Par exemple, Guérin de Particulier à Particulier avait pronostiqué en 2006 une baisse de 40% qui avait fait grand bruit sur le forum à cette date là. Certains responsables d'Orpi craignaient déjà pour leur situation dès 2006. Une réponse qui aurait dû les clouer face à leur "les prix ne peuvent pas baisser". Pour pareil argument, je conseille d'éviter de faire référence au krach parisien des années 1990. La riposte est connue d'avance et le débat est perdu à partir de ce point.

En ce qui concerne la préparation de ce type d'événement, s'agissant généralement du même type d'intervenants, voir des mêmes personnes, leurs arguments sont connus d'avance et ne se renouvellent pas. Autrement dit, il est possible de monter un contre-argumentaire à resservir à loisir.

alphonse
Messages : 389
Enregistré le : 23 janv. 2007, 23:36
Localisation : loire

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#96 Message par alphonse » 01 mars 2009, 02:33

Bonjour,
Bravo pour l'intervention !

Pas facile face a deux personnes dont l'UNIQUE argument etait :
- "La demande est de 500000 logement par an"
Il leur reste plus que ca et il faut le DEMOLIR.

Le debut etait hesitant, mais la reprise a été tres ien menée..

A la fin, les deux commerciaux avait l'air d'etre super enervés et destabilisé... Excellent aussi les remarque des auditeurs pour confirmer les propos de JMP.
Bon, ca me fait plaisir a entendre...
Mais en tant que futur chomeur, pour moi l'immo c'est terminé....

Al.

Avatar du membre
mister_do
-++
-++
Messages : 3818
Enregistré le : 29 mai 2006, 10:07
Localisation : Metz (57)

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#97 Message par mister_do » 01 mars 2009, 09:06

alphonse a écrit :Bonjour,
... Excellent aussi les remarque des auditeurs pour confirmer les propos de JMP....

Al.
Bon, qui se dénonce ?
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PS3| Source TV NeufTVHD | 107 Blu-ray dont 77 vus euh mince c'est pas le bon forum

Avatar du membre
ventus
+
+
Messages : 3384
Enregistré le : 03 avr. 2007, 10:02
Localisation : 77

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#98 Message par ventus » 01 mars 2009, 10:18

aegir a écrit :
alphonse a écrit : Pas facile face a deux personnes dont l'UNIQUE argument etait :
- "La demande est de 500000 logement par an"
Il leur reste plus que ca et il faut le DEMOLIR.
Pas évident à démolir, puisque le nombre de ménages augmente de 1,3% / an.

1,3% de 25,7M de ménages = +334.000 ménages / an.

http://www.insee.fr/fr/themes/document. ... _id=ip1153
http://www.insee.fr/fr/insee_regions/Rh ... finitions1
Toujours pas 500 000 logements.
http://www.forum-eco.fr/

Candidat à la section "humouriste".

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47370
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#99 Message par slash33 » 01 mars 2009, 17:36

Sauf erreur de ma part, les 500 000 est l'objectif annuel de construction fixé par le gouvernement Sarkozy.

durand
Messages : 1324
Enregistré le : 09 sept. 2006, 17:40
Localisation : Sud Est

Re: La Bulle aux Grands Débats BFM : podcast et réactions

#100 Message par durand » 01 mars 2009, 19:42

Amha le point le plus interessant du debat a été celui de la fin au sujet des travaux de Friggit.
JMP a exposé que les prix devraient baisser de 50% pour revenir à la tendance longue (vive emotion dans l'audience) et le patron de p*p a repondu que rien ne prouvait que les prix de l'immo allaient suivre la theorie de Friggit (retour à la tendance longue, cad 3,5 fois les revenus si j'ai bien compris). il a parlé du petrole et des hamburgers pour debunker la theorie de friggit ce qui a été un retour percutant sur l'argu de JMP, celui ci a ensuite passé un passing shot efficace (mais un peu de mauvaise foi car facile) en le traitant de commercant (argu commerciale vs theorie universitaire). belle joute oratoire, imbitable par ceux qui ne connaissent pas friggit et aussi par ceux qui connaissent friggit sans avoir etudié en profondeur les parametrages del a theorie.

bon. pour etre credible il faudrait creuser le sujet de l'interpretation de friggit avec les arguments exposés ci dessus dans la file (augmentation des durees d'emprunt pas prises en compte dans le tunnel de friggit ?).

c'est bien beau de se balancer friggit au dessus du filet mais j'aimerais avoir une vue claire la dessus. le mieux serait de demander à Friggit lui meme la façon dont on doit interpreter ses travaux et si des parametres differents peuvent donner des resultats differents en terme de potentiel de baisse.

visiblement friggit est bien connu des pros et ses travaux peuvent être interpretés de façons diverses, non?

donc voila, il faudrait avoir l'opinion ou la validation du maestro afin de s'en servir de façon fiable.

parce que le plus emmerdant serait qu'il soit cité en faveur d'une argumentation en terme de pourcentage de baisse et qu'il n'ai pas donné son aval la dessus (il ne faudrait pas qu'il dise ensuite qu'il a été mal compris ou mal interpreté ou cité à tord avec des variables erronnées ou non prises en compte). c'est une source d'argumentation à valider, donc.

qu'en pensez vous?