Argentine crise institutionnelle et risque économique

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2443
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#151 Message par pat43 » 09 déc. 2012, 10:01

sylroll a écrit :
pat43 a écrit :
courcheval a écrit :Les banques ne décident pas du niveau des taux d'intérêts, il s'agit d'un outil de politique monétaire. Et les Allemands vendent à l'extérieur parce que leurs produits sont reconnus pour leur qualité et leur innovation, et qu'ils ont déjà effectué les réformes de productivité nécessaires pour rendre leur économie compétitive..il y a dix ans. Eux savent ce que se serrer la ceinture veut dire, ils n'ont pas utilisé la bulle immobilière pour gonfler artificiellement la richesse nationale et ensuite clamer que...la dette n'était rien en face des "actifs nationaux". :roll:
Et une fois qu'ils auront paumé leurs clients, ils feront comment ???
AUSTÉRITÉ !
Ils perdront encore plus de clients. Jusqu'à ce que les faux se redressent toutes seules... :mrgreen:
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
Corto Malthus
Messages : 1204
Enregistré le : 15 avr. 2010, 16:15
Localisation : Los Santos

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#152 Message par Corto Malthus » 17 déc. 2012, 18:51

Le tribunal international du droit de la mer ordonne la libération de l’Ara Libertad
Mer et Marine 17/12/12
Ce dernier avait été saisi par un fond de pension américain, NML Capital, qui réclame près de 1.3 milliard de dollars au gouvernement argentin.

Avatar du membre
oilcrasch59
+
+
Messages : 2805
Enregistré le : 25 févr. 2008, 12:40
Localisation : Bourbonnais au milieu de nulle part

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#153 Message par oilcrasch59 » 21 déc. 2012, 22:29

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... llages.php

Deux morts en Argentine après de violents pillages

Par Renaud Toffier
Mis à jour le 21/12/2012 à 19:37 |

[
b]VIDÉO - Le pays est en proie, depuis jeudi, à une série de violences visant les supermarchés. À Bariloche, près de la frontière avec le Chili, 400 gendarmes ont été envoyés en renfort.[/b]
Image

Des pillages de supermarchés ont éclaté jeudi à Bariloche, dans l'ouest du pays, Resistencia (nord-est), Rosario (centre-est) ainsi qu'à Campana et Zarate, deux villes situées dans la province de Buenos Aires. Matias Drivet, un responsable de la sécurité de la ville de Rosario, a annoncé ce vendredi la mort de deux personnes lors de ces attaques. L'une tuée par balles, l'autre à l'arme blanche.
http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... mC3jTWe2w4

À Bariloche, une ville de 50.000 habitants située près de la frontière avec le Chili,le gouvernement a envoyé quelques 400 gendarmes pour protéger un magasin de la marque Chango Mas.
Le monde est fait d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde

Avatar du membre
Cpof
-++
-++
Messages : 3853
Enregistré le : 16 oct. 2008, 09:28

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#154 Message par Cpof » 21 déc. 2012, 22:38

le figaro a aussi titré sur les chats écrasés de buenos aires en les liant au protectionnisme?

Avatar du membre
courcheval
+
+
Messages : 2813
Enregistré le : 07 mai 2006, 02:14

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#155 Message par courcheval » 21 déc. 2012, 23:47

Et Bariloche est une des villes les plus riches du Pays. Un sanctuaire du tourisme avec Mar del Plata.

L'inflation est insupportable pour les populations non protégées (non syndiquées) et la bas, la faim a un sens que nous ne comprenons plus ici. Les comedors destinés à aider les familles les plus pauvres à restaurer leurs enfants scolarisés ferment les uns après les autres, par défaut de financement et une lourdeur bureaucratique écrasante. Ici la faim a un sens, ce qui est d'ailleurs incompréhensible dans un pays exportateur net de biens agricoles.
La météo boursière annuelle 2013
http://p0.storage.canalblog.com/09/24/8 ... 7281_o.gif

Avatar du membre
oilcrasch59
+
+
Messages : 2805
Enregistré le : 25 févr. 2008, 12:40
Localisation : Bourbonnais au milieu de nulle part

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#156 Message par oilcrasch59 » 22 déc. 2012, 12:17

Cpof a écrit :le figaro a aussi titré sur les chats écrasés de buenos aires en les liant au protectionnisme?
Je n'avais pas envie d'ouvrir une ènième file :arrow:
Le monde est fait d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde

Avatar du membre
Black_Jack
-+
-+
Messages : 2071
Enregistré le : 27 août 2008, 09:03

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#157 Message par Black_Jack » 26 déc. 2012, 10:05

courcheval a écrit :Ici la faim a un sens, ce qui est d'ailleurs incompréhensible dans un pays exportateur net de biens agricoles.
Quelqu'un (Coluche ?) disait que si on offrait le Sahara aux politiciens, au bout de quelques années, ils devraient importer du sable.
in memoriam jeanguimauve (28 Déc 2007/06 nov 2011)
Image

Avatar du membre
Corto Malthus
Messages : 1204
Enregistré le : 15 avr. 2010, 16:15
Localisation : Los Santos

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#158 Message par Corto Malthus » 26 déc. 2012, 19:14

Oui c'est Coluche, mais il parlait des énarques il me semble.

irmonium
~~+
~~+
Messages : 12039
Enregistré le : 07 déc. 2010, 12:59

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#159 Message par irmonium » 03 févr. 2013, 23:55

L'Argentine menacée d'exclusion du FMI
03/02/2013 A.S. - ©2013 www.boursier.com
http://www.boursier.com/actualites/econ ... ml?sitemap
, le Conseil d'administration du FMI a adopté une "déclaration de censure" à l'encontre de l'Argentine, appelant son Gouvernement à corriger, "sans délai", les inexactitudes de ses statistiques sur la croissance et l'inflation. A défaut, l'Argentine pourrait encourir une exclusion du FMI...
le FMI reproche à Buenos Aires de manipuler ses statistiques économiques. Les données officielles du gouvernement de Cristina Fernandez de Kirchner annoncent une inflation de 10,8% alors que les évaluations d'instituts privés font état d'une inflation argentine galopante, à plus de 25%
Dans une premier temps, si l'Argentine s'abstient de toute discipline économique et statistique, le pays pourrait se voir privé de sa capacité à emprunter au FMI, ensuite il serait déchu de son droit de vote au sein de ses instances et enfin, son exclusion du FMI pourrait être prononcée
mais ils empruntent encore au FMI l'argentine?? :lol:
Cette configuration est exceptionnelle ; jusqu'à présent, seule la Tchécoslovaquie a été exclue du FMI, en 1954.
c'est vrai que la tchecoslovaquie n'a pas survecue apres 54 :lol:
"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?"
F.Fillon le 28/08/16

«Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas»
F.Fillon le 01/03/17

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11392
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#160 Message par achillemo » 04 févr. 2013, 08:13

C’est quoi le rapport entre hyper inflation (problème monétaire) et protectionnisme ?
Ou alors l’ouverture des frontières remplirait les poches des petites gens ? Par quel mécanisme alors ?
Pour info la France est un des pays industrialisés les plus mondialisés, d’après une étude parue la semaine dernière, c’est aussi un de ceux dont l’industrie est au plus mal, faut-il y voir un lien ?
Cédric ????????????

irmonium
~~+
~~+
Messages : 12039
Enregistré le : 07 déc. 2010, 12:59

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#161 Message par irmonium » 04 févr. 2013, 08:59

achillemo a écrit :C’est quoi le rapport entre hyper inflation (problème monétaire) et protectionnisme ?
Ou alors l’ouverture des frontières remplirait les poches des petites gens ? Par quel mécanisme alors ?
Pour info la France est un des pays industrialisés les plus mondialisés, d’après une étude parue la semaine dernière, c’est aussi un de ceux dont l’industrie est au plus mal, faut-il y voir un lien ?
Cédric ????????????
tu parles du titre de la file et du dernier article??

En fait, la file a été ouverte pour un article sur le protectionnisme argentin. Ensuite, je m'en suis servi pour centraliser les differents articles sur l'argentine. Il n'y pas forcement de rapport entre protectionnisme et inflation..

On peut eventuellement changer le titre en "File unique argentine"
"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?"
F.Fillon le 28/08/16

«Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas»
F.Fillon le 01/03/17

Avatar du membre
guyomette
-++
-++
Messages : 3893
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#162 Message par guyomette » 04 févr. 2013, 08:59

Pi-r2 a écrit :
shetkougv a écrit :En proportion, leurs chiffres ressemblent pas mal à ceux de la Grèce...
Parce qu'ils ont la plus grosse (armée et imprimante)
Tu as été plus rapide que moi (puissance de calcul :wink:), now combien de temps pour que les têtes nucléaires soient obsolètes ? (enfin ça peut mettre un moment, j'imagine).
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

Avatar du membre
guyomette
-++
-++
Messages : 3893
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#163 Message par guyomette » 04 févr. 2013, 09:05

aquafiestas a écrit :
pangloss a écrit :
aquafiestas a écrit :Il semblerait que l'Europe soit le dindon de la farce libre-échangiste..
Le commerce exterieur de l'Europe est globalement excédentaire...
correction : Il semblerait que l'Europe La France soit le dindon de la farce libre-échangiste..
Pangloss, ça fait tout de même du -95 et des brouettes pour la France, conjugué aux pelletées de salariés foutus dehors. Je m'étonne que tu t'étonnes de nos réactions.
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

Avatar du membre
guyomette
-++
-++
Messages : 3893
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#164 Message par guyomette » 04 févr. 2013, 09:10

Fluctuat a écrit :
EmileZola a écrit :Le protectionnisme serait la fin de tout ! la mort de l'Europe.
A éviter absolument.
Pourquoi ?
Passque ça embêterait Angela, et les boss de Wal-Mart (faut au moins réécouter JM Quatrepoint qui a découvert que le capitalisme se contrefout des intérêts nationaux, de nos jours).
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

Avatar du membre
guyomette
-++
-++
Messages : 3893
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#165 Message par guyomette » 04 févr. 2013, 09:18

Fluctuat a écrit :
EmileZola a écrit :
Fluctuat a écrit :
EmileZola a écrit :Si tu n'achètes pas les merdre chinoises, ils n'achèteront pas nos AIRBUS ou nos centrales nucléaires.
Ce qu'il faut faire ce n'est pas essayer de les concurrencer, c'est IMPOSSIBLE, mais de leur vendre des trucs qu'ils ne savent pas faire !
ouais, sauf qu'actuellement nous vendons les objets et le savoir-faire en même temps -ou comment se tirer une balle dans le pied. Pourquoi concurencer serait impossible ? A cause du coût salarial ? Pourquoi devrait-on accepter que des produits produits avec des normes sociales et environnementales moindres, entrent en concurrence directe avec les nôtres ? Si nous considérons que notre modèle social est le bon, nous ne devrions pas les accepter: mettre en place une taxe rétablit l'équilibre et donne sa chance à un produit français.
Oui
Et pour la suite ?
bah fastoche, il suffit de supprimer le salariat (je sais de quoi je parle, et c'est effectivement le projet général).
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14416
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#166 Message par pangloss » 04 févr. 2013, 10:48

guyomette a écrit :bah fastoche, il suffit de supprimer le salariat (je sais de quoi je parle, et c'est effectivement le projet général).
Regarder les pays nordiques, ces enfers sociaux...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
guyomette
-++
-++
Messages : 3893
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#167 Message par guyomette » 04 févr. 2013, 13:30

Je voulais dire que certains jobs sont des laboratoires de l'ultralibéralisme : comme Duff me l'expliqua si benoîtement, mais aussi si clairement : "les jobs de pigistes existeront quand les pigistes travailleront à leur compte". Assertion hasardeuse et en tous cas un résultat connu : une précarité supplémentaire. Est-ce bien le modèle des "enfers du nord" ? Je n'avais pas compris cela. Mais si cette tendance existe, vous me l'apprenez.


Si vous parlez d'autres choses soit une sorte de "flexisécurité" ou bien du devoir de rendre des comptes sur ses résultats y compris en CDI dans le secteur public, là en effet on est d'accord.
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

wiz79
~~+
~~+
Messages : 5595
Enregistré le : 30 juil. 2009, 10:59

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#168 Message par wiz79 » 04 févr. 2013, 14:36

Pangloss, ça fait tout de même du -95 et des brouettes pour la France, conjugué aux pelletées de salariés foutus dehors. Je m'étonne que tu t'étonnes de nos réactions.
Ce que Pangloss veut dire, c'est que le libre-échange plombe peu l'Union Européenne.
Et tout problème de comptabilité mis à part, la zone Euro a une balance commerciale excédentaire.

La France, c'est l'Euro qui la plombe, à l'intérieur de la zone Euro. C'est là qu'a lieu l'essentiel du massacre.
Et les pays périphériques (Grèce, Portugal), c'est aussi l'Euro qui les plombe vis à vis de leurs voisins (Bulgarie, Turquie, etc...)

Comme par hasard, on a une excellente balance commerciale en 2000, et à partir de 2001, ça part en sucette.
Au profit de ces merveilleux allemands qu'ils sont absolument géniaux et tout parfait.

En clair, faut pas accuser le libre-échange quand le responsable est la monnaie unique.

De plus, la libre-circulation des capitaux pose des problèmes autrement plus graves que le libre-échange de biens et services.
Qui ne représente plus qu'une toute petite partie des flux mondiaux d'argent.

Quant à l'Argentine, ils ont surtout le défaut d'être des vilains qui font pas rien que comme on leur a dit.
Les gouvernements européens se font Marché dessus.

Avatar du membre
guyomette
-++
-++
Messages : 3893
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#169 Message par guyomette » 05 févr. 2013, 08:26

Je comprends mieux, heureusement que tu fais le décodeur... 8)

heu d'un autre côté, l'euro fort et les difficultés d'exportation, y'a un lien, un peu quand même...
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14416
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#170 Message par pangloss » 05 févr. 2013, 09:34

Image

Image Et on va tous dévaluer...mais par rapport à qui?

Image
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

irmonium
~~+
~~+
Messages : 12039
Enregistré le : 07 déc. 2010, 12:59

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#171 Message par irmonium » 31 mars 2013, 12:12

L'Argentine fait son offre aux "fonds vautour"
J.M. avec AFP
Le 30/03/2013 à 10:02
http://www.bfmtv.com/economie/largentin ... 81896.html
L'offre comprend une décote, c’est-à-dire une perte sèche, sur les créances, proche de 70% de la valeur nominale des titres, avec des échéances de 28 à 33 ans, ce que les fonds ont déjà dit qu'ils refuseraient.
"L'offre répond aux deux objectifs de la cour pour satisfaire la clause de traitement égal: non-discrimination dans la priorité des paiements et traitement égal des créanciers", explique le document présenté par l'Argentine. "Cette offre comporte un choix libre: les plaignants peuvent choisir entre être payés 'en parts égales' dans les mêmes termes que les porteurs d'obligations de change ou bien chercher à obtenir par jugements le montant total des sommes qu'ils réclament", selon le texte.
Mais, mardi, la cour d'appel de New York a rejeté la demande argentine de réexamen en assemblée plénière, ce qui met à mal la stratégie judiciaire du pays.
"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?"
F.Fillon le 28/08/16

«Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas»
F.Fillon le 01/03/17

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10880
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#172 Message par moinsdewatt » 17 juin 2014, 19:36

ca ressort.
Argentine : Buenos Aires à nouveau au bord du gouffre ?

Boursier.com 17 Juin 2014

C'est un coup très dur pour l'Argentine ! La Cour suprême américaine vient de confirmer une condamnation de Buenos Aires à rembourser 1,3 milliard de dollars à des “hedge funds” américains. Une décision qui menace tout simplement de pousser Buenos Aires à la défaillance pour la deuxième fois en 13 ans... Plus précisément, la Cour suprême a refusé de se saisir de l'affaire, en rejetant le recours déposé par Buenos Aires contre trois précédentes décisions de justice en sa défaveur.

Fonds "vautours"
En 2001, des “fonds vautours” dont le fonds newyorkais Elliot dirigé par Paul Singer, avaient profité de la défaillance de l'Argentine sur sa dette pour racheter ses obligations d'Etat lorsque celles-ci ne valaient plus qu'une fraction de leur valeur d'émission (nominal). Depuis plusieurs années, compte-tenu du redressement des finances de l'Argentine, ces fonds ont refusé toute offre de restructuration de leurs créances, et ont lancé une action en justice pour être remboursés de la totalité de la valeur nominale de cette dette...

Défaut au 30 juin
Si les autorités argentines refusent de rembourser, le pays pourrait se trouver en situation de défaut dès le 30 juin, lorsque les obligations régies par le droit de New York arriveront à échéance. Les juges ont en effet estimé que la seule façon pour Buenos Aires d'échapper à l'injonction de justice était de faire défaut sur l'ensemble de sa dette obligataire vis-à-vis de tous ses créanciers. Un tel scénario replongerait l'Argentine dans le chaos, alors qu'elle s'est efforcée ces dernières années de retrouver la confiance des investisseurs internationaux. Le pays a ainsi signé deux accords de restructuration de sa dette, en 2005 et 2010, et vient de conclure un accord pour apurer sa dette envers le Club de Paris, qui réunit la France, l'Allemagne et le Japon.

Le spectre d'un nouveau défaut a fait plonger hier la Bourse de Buenos Aires où l'indice Merval a chuté de plus de 10%, tandis que les marchés obligataires se sont effondrés. La présidente argentine, Christina Kirchner, a réagi en excluant que son pays se conforme à la décision de justice américaine. Elle a qualifié les jugements américains d'”extorsion” et a estimé que si l'Argentine se pliait à ce jugement, cela ouvrirait la voie à d'autres créanciers, qui pourraient réclamer jusqu'à 15 Mds$ supplémentaires de remboursements à Buenos Aires.
http://www.boursier.com/actualites/econ ... ml?sitemap

irmonium
~~+
~~+
Messages : 12039
Enregistré le : 07 déc. 2010, 12:59

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#173 Message par irmonium » 22 juin 2014, 09:10

Les Argentins stoïques face à l'affaire des fonds "vautours"
Publié le 21-06-2014 à 11h15Mis à jour à 17h05

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 ... tours.html
Les Argentins, qui ont déjà vécu la crise économique de 2001, sont loin de céder à la panique alors que certains experts redoutent un défaut de paiement après le succès judiciaire des fonds "vautours" contre Buenos Aires, aux conséquences encore floues.
Pour le sociologue Jorge Giacobbe, la population est pour l'instant indifférente à l'épilogue de cette longue bataille, qui pourrait déboucher sur un nouveau défaut de paiement de l'Argentine ou une solution négociée.
"Leurs préoccupations sont plus concrètes, poursuit-il. Pour l'instant on ne souffre pas des conséquences, donc c'est abstrait. Et puis c'est très technique tout ça, c'est une affaire de banquiers, d'économistes, de politiciens, d'experts. Neuf personnes sur 10 ne comprennent pas de quoi il s'agit, ils ne s'intéressent pas à la finance".
"S'il y a un nouveau défaut, je doute qu'on en arrive à une crise comme en 2001", dit encore le sociologue.
En 2001, le pays sud-américain venait de connaître trois ans de récession, croulait sous la dette, le chômage était très élevé. Aujourd'hui, il existe une amorce de récession économique, mais le chômage est bas et la balance commerciale est nettement positive.
Elève modèle du FMI dans les années 1990, l'Argentine surendettée s'était déclarée en défaut de paiement, la plus grande faillite de l'histoire. Depuis, la 3e économie d'Amérique latine a repris de la vigueur et s'est redressée sans la tutelle des institutions financières internationales en s'appuyant sur les revenus des exportations agricoles. Depuis, Buenos Aires a versé plus de 150 milliards de dollars à ses créanciers et sa dette totale ne représente plus que 40% du PIB.

incroyable !! ca marche :lol:
"Je trouve le jugement injuste, peste Lucia Menendez, un étudiante en philosophie de 21 ans. On se relève tout juste de la crise et on veut nous remettre la tête sous l'eau".
Vu que l'esperence du contraire de certaines personnes n'a pas eu lieu, on force le destin.. Enfin on tente de le forcer.. :roll:
Modifié en dernier par irmonium le 23 juin 2014, 12:32, modifié 1 fois.
"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?"
F.Fillon le 28/08/16

«Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas»
F.Fillon le 01/03/17

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33040
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#174 Message par Pi-r2 » 22 juin 2014, 10:35

irmonium a écrit : Vu que l'esperence du contraire de certaines personnes n'a pas eu lieu, on force le destin.. En on tente de forcer.. :roll:
Oui, c'est tout à fait ça. la Justice US est aux ordres, défends l'intérêt des riches américains, rien d'autre.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

irmonium
~~+
~~+
Messages : 12039
Enregistré le : 07 déc. 2010, 12:59

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#175 Message par irmonium » 23 juin 2014, 12:33

Pi-r2 a écrit :
irmonium a écrit : Vu que l'esperence du contraire de certaines personnes n'a pas eu lieu, on force le destin.. En on tente de forcer.. :roll:
Oui, c'est tout à fait ça. la Justice US est aux ordres, défends l'intérêt des riches américains, rien d'autre.
A rapprocher de la BNP.. comme si les banques americaines ou les boites americaines n'avaient pas fait le meme genre de tractation ... :roll:
"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?"
F.Fillon le 28/08/16

«Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas»
F.Fillon le 01/03/17

irmonium
~~+
~~+
Messages : 12039
Enregistré le : 07 déc. 2010, 12:59

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#176 Message par irmonium » 01 juil. 2014, 12:00

Dette: un des fonds opposé à l’Argentine nie l’existence de négociations
AFP 1 JUILLET 2014 À 10:38
http://www.liberation.fr/economie/2014/ ... ns_1054616
«La prétendue volonté de l’Argentine de négocier avec ses créanciers s’avère une fausse promesse. NML est à la table (des négociations), prêt à discuter, mais l’Argentine refuse de négocier le moindre aspect du contentieux. Il n’y a pas de discussions en cours, il n’y a pas eu de négociations, et l’Argentine refuse de se résoudre à la négociation. Le gouvernement argentin a choisi de mettre le pays au bord du défaut de paiement. Nous espérons sincèrement qu’il va reconsidérer sa position car cela mène à une impasse», dit le communiqué d’Elliott Management reçu par l’AFP.
"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?"
F.Fillon le 28/08/16

«Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas»
F.Fillon le 01/03/17

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 12840
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#177 Message par Suricate » 01 juil. 2014, 12:19

irmonium a écrit :
Pi-r2 a écrit :
irmonium a écrit : Vu que l'esperence du contraire de certaines personnes n'a pas eu lieu, on force le destin.. En on tente de forcer.. :roll:
Oui, c'est tout à fait ça. la Justice US est aux ordres, défends l'intérêt des riches américains, rien d'autre.
A rapprocher de la BNP.. comme si les banques americaines ou les boites americaines n'avaient pas fait le meme genre de tractation ... :roll:
C'est un peu facile comme argument. On en arrive à défendre la BNP alors qu'elle a outrepassé les règles (en connaissance de cause)... mais qu'elle n'a pas été la seule à le faire.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33040
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#178 Message par Pi-r2 » 01 juil. 2014, 12:43

Suricate a écrit : (en connaissance de cause)
ça reste à prouver, c'est la même argumentation qui n'a pas pris pour défendre Kerviel si tu veux.
En gros, évidemment qu'une entreprise est responsable de tout ce qui se passe, mais le contrôle n'est jamais parfait.
Bizarrement pour condamner un lampiste, ça ne compte pas.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

kesako
~~+
~~+
Messages : 11643
Enregistré le : 13 juil. 2005, 11:44
Localisation : 75

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#179 Message par kesako » 01 juil. 2014, 12:48

Pi-r2 a écrit :
Suricate a écrit : (en connaissance de cause)
ça reste à prouver, c'est la même argumentation qui n'a pas pris pour défendre Kerviel si tu veux.
En gros, évidemment qu'une entreprise est responsable de tout ce qui se passe, mais le contrôle n'est jamais parfait.
Bizarrement pour condamner un lampiste, ça ne compte pas.
Les responsables de la justice US sont bel et bien venus a Paris pour dire "arretez vos conneries ! on a maintenant des lois pour vous casser les couilles ! " et pourtant la BNP a continué .

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 12840
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#180 Message par Suricate » 01 juil. 2014, 12:58

Pi-r2 a écrit :
Suricate a écrit : (en connaissance de cause)
ça reste à prouver, c'est la même argumentation qui n'a pas pris pour défendre Kerviel si tu veux.
En gros, évidemment qu'une entreprise est responsable de tout ce qui se passe, mais le contrôle n'est jamais parfait.
Bizarrement pour condamner un lampiste, ça ne compte pas.
http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html
Les documents judiciaires décrivent des « pratiques systématiques », couvertes par des « dirigeants de haut niveau de la banque ». Plus grave : ces pratiques ont perduré malgré les avertissements répétés en interne et après que la banque ait diligenté un audit. Ainsi, les transactions et leur dissimulation se sont prolongées de 2002 à 2012, alors que la procédure judiciaire avait été engagée dès 2007.

Pire : dès août 2005, un responsable de la conformité avec la réglementation mettait en garde le groupe après avoir identifié neuf « banques arabes », « qui ne faisait qu'effectuer des opérations de compensation en dollars pour des banques soudanaises. Cette pratique signifie effectivement que nous contournons l'embargo américain sur les transactions dollars », écrivait-il dans un courriel, joint au dossier.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20067
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#181 Message par lecriminel » 01 juil. 2014, 14:09

kesako a écrit :Les responsables de la justice US sont bel et bien venus a Paris pour dire "arretez vos conneries ! on a maintenant des lois pour vous casser les couilles ! " et pourtant la BNP a continué .
Personne ne casse les couilles à la BNP:
ils sont too big to fail,
s'ils tombent, le pays est ruiné.
Enfin, c'est ce que j'ai lu.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33040
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#182 Message par Pi-r2 » 01 juil. 2014, 19:02

Suricate a écrit :
Pi-r2 a écrit :
Suricate a écrit : (en connaissance de cause)
ça reste à prouver, c'est la même argumentation qui n'a pas pris pour défendre Kerviel si tu veux.
En gros, évidemment qu'une entreprise est responsable de tout ce qui se passe, mais le contrôle n'est jamais parfait.
Bizarrement pour condamner un lampiste, ça ne compte pas.
http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html
Les documents judiciaires décrivent des « pratiques systématiques », couvertes par des « dirigeants de haut niveau de la banque ». Plus grave : ces pratiques ont perduré malgré les avertissements répétés en interne et après que la banque ait diligenté un audit. Ainsi, les transactions et leur dissimulation se sont prolongées de 2002 à 2012, alors que la procédure judiciaire avait été engagée dès 2007.

Pire : dès août 2005, un responsable de la conformité avec la réglementation mettait en garde le groupe après avoir identifié neuf « banques arabes », « qui ne faisait qu'effectuer des opérations de compensation en dollars pour des banques soudanaises. Cette pratique signifie effectivement que nous contournons l'embargo américain sur les transactions dollars », écrivait-il dans un courriel, joint au dossier.
oui, c'est bien ce que je dis. La différence pour Kerviel, c'est que les documents qui disaient que beaucoup étaient au courant ont été détruits ou carrément pas cherchés.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10880
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'Argentine persiste sur la voie du protectionnisme

#183 Message par moinsdewatt » 21 juil. 2014, 20:20

Argentine vs fonds vautours : nouveau verdict mardi

Easybourse.com 21 Juillet 2014

Un tribunal de Manhattan doit trancher mardi 22 juillet sur l'issue du bras de fer opposant l'Argentine et deux fonds spéculatifs qui menacent le pays d'un nouveau défaut de paiement.

L’Argentine peut-elle éviter le défaut de paiement ? Le pays a été condamné par un tribunal new-yorkais à rembourser aux fonds spéculatifs NML et Aurelius 100% de leur dû, soit 1,33 milliard de dollars, avant le 30 juillet. Mais s’il s’exécute, le gouvernement de Cristina Kirchner s’exposera à une avalanche de revendications, la plupart des créanciers (93%) ayant accepté un allègement de la dette et de ne toucher qu'environ 30% de la mise initiale.

Le mois dernier, Buenos Aires a été empêché de rembourser une partie de ses obligations par le juge américain Thomas Griesa, ce dernier estimant qu’il fallait rembourser en priorité les deux fonds. Depuis les négociations patinent. « L'Argentine n'est pas, ne sera pas et ne peut pas être en défaut de paiement pour une raison simple : l'Argentine paie, honore ses obligations de manière régulière et responsable et il ne fait pas le moindre doute qu'il existe une stratégie délibérée d'empêcher les créanciers de l'Argentine de percevoir les remboursements déposés (dans une banque aux Etats-Unis) », a affirmé le chef du gouvernement Jorge Capitanich la semaine dernière.

Une nouvelle audience doit se tenir mardi à New York qui pourrait sceller le sort de l’Argentine : soit le pays trouve un accord avec les fonds vautours et parvient par la même occasion à débloquer les fonds destinés à ses autres créanciers, soit le jugement initial est confirmé. Il pourrait alors déclencher d'autres procédures, dont le coût pour le pays est estimé à 10 milliards de dollars. Pour y faire face le pays devrait emprunter sur les marchés, ce qu’il n’a pas fait depuis 2001
http://www.easybourse.com/bourse/intern ... mardi.html

Avatar du membre
eaudevian
~~+
~~+
Messages : 6374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 23:50

Argentine : défaut de paiement imminent

#184 Message par eaudevian » 30 juil. 2014, 23:47

Argentine default imminent, mediator says
ft.com
07/30/14 23h37 GMT

An hour after ratings agency S&P placed Argentina's bonds into "selective default," an exasperated Axel Kicillof - Argentina's economy minister - said it's hard to believe Argentina could be in default if it has the funds.

Yet, it is so. Court appointed mediator Daniel Pollack just confirmed Argentina will imminently be in default (his full statement is pasted below).

Mr Kicillof spent Wednesday meeting with holdout creditors and found no resolution to the dispute.

[...]
http://www.ft.com/fastft
« L'Espérance ouvrira une brèche dans la chape de plomb sous laquelle tant d'hommes et de femmes de notre temps se sentent écrasés sans recours. » Benedictus XVI.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20067
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Argentine : défaut de paiement imminent

#185 Message par lecriminel » 31 juil. 2014, 01:03

Les investisseurs ont refusé le plan qui ne leur accordait que 300% de rendement.
C'est ce que j'ai entendu en tout cas (Kirchner)
http://www.clarin.com/politica/Cristina ... 82019.html
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8906
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Argentine : défaut de paiement imminent

#186 Message par Hippopotameuuu » 31 juil. 2014, 01:07

Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4023
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Argentine : défaut de paiement imminent

#187 Message par titano » 31 juil. 2014, 08:36

Mais la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a pour sa part minimisé l'impact de cette situation. « Même si un défaut est toujours regrettable, nous ne pensons pas qu'il aura des conséquences majeures en dehors » du pays, a-t-elle estimé.
Merde, on est mal ... :?
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
DBabar
~~+
~~+
Messages : 6342
Enregistré le : 22 mai 2005, 12:02
Localisation : Mexico City,Mexico
Contact :

Re: Argentine : défaut de paiement imminent

#188 Message par DBabar » 31 juil. 2014, 11:36

Cependant pour les habitants de l'Argentine, le FMI s'en osef violemment on dirait.
Pris en étau entre politiques véreux et l'élite de la finance mondiale (sic) .

Vu leur état, ils ne pourraient pas dire 'Mot2Cambronne' aux créanciers ?
Shermann a écrit :Cedric1973/EmileZola parraine tout le monde. Mais c'est Jean Sarkozy qui a parrainé Cedric1973/AlainGarnier/EmileZola.
EmileZola a écrit :Ceux qui savent lire ne perdent pas de temps avec ces torchons de propagande. Ils lisent le Figaro ou à la limite Le Monde.

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 11829
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Argentine : défaut de paiement imminent

#189 Message par domcat74 » 31 juil. 2014, 11:40

explication de texte sur le blog à Jorion

http://www.pauljorion.com/blog/?p=67503
« Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.» Winston Churchill

oléobulle
Messages : 1229
Enregistré le : 09 févr. 2008, 00:32
Localisation : Colombes

Re: Argentine : défaut de paiement imminent

#190 Message par oléobulle » 31 juil. 2014, 13:00

DBabar a écrit :Cependant pour les habitants de l'Argentine, le FMI s'en osef violemment on dirait.
Pris en étau entre politiques véreux et l'élite de la finance mondiale (sic) .

Vu leur état, ils ne pourraient pas dire 'Mot2Cambronne' aux créanciers ?
Bah, le souci c'est que l'Argentine *veut* retourner sur les marchés pour s'endetter à nouveau...

Avatar du membre
Lo2
~~+
~~+
Messages : 7312
Enregistré le : 24 avr. 2008, 10:13

Re: Argentine : défaut de paiement imminent

#191 Message par Lo2 » 31 juil. 2014, 22:03

domcat74 a écrit :explication de texte sur le blog à Jorion

http://www.pauljorion.com/blog/?p=67503
Ils ont porté plainte devant un juge US ou Argentin?
1) 在金子我信任
2) The American dream is a dream

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20067
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Argentine : défaut de paiement imminent

#192 Message par lecriminel » 31 juil. 2014, 22:20

US,
blague énorme: les US ont la même monnaie que celle du commerce international
et font semblant de croire que ça leur donne le droit de tout diriger.

Ca ose tout.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Lo2
~~+
~~+
Messages : 7312
Enregistré le : 24 avr. 2008, 10:13

Re: Argentine : défaut de paiement imminent

#193 Message par Lo2 » 31 juil. 2014, 23:18

Sont trop bêtes les Français avec leurs emprunts Russes. Fallait porter plainte auprès d'un juge Français pour récupérer leur mise :lol:

Les Argentins vont se faire humilier. Les discours de souveraineté de leurs dirigeants soit disant à la Chavez vont avoir moins d'echo.
Même plus la peine qu'un dirigeant US lève le petit doigt pour les calmer.
1) 在金子我信任
2) The American dream is a dream

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12991
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Argentine

#194 Message par fabriceb » 04 déc. 2014, 19:20

Bonjour à tous,

Je constate qu'il n'y a pas de file sur l'Argentine.
En ce moche jeudi de novembre, j'ai pensé à l'hemisphère sud ... quelqu'un connait l'Argentine et son marché immo ?
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20067
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Argentine

#195 Message par lecriminel » 05 déc. 2014, 01:56

L'Argentine, c'est une mégapole et un désert.
Ce n'est pas un peuple d'origine européenne mais méditerrannéenne
donc c'est bien plus pauvre, à la grecque, et "craignos" qu'on s'imagine.
Et c'est au bout du monde.
Les stations balnéaires sont plus minables qu'en France.
Donc sans projet sérieux, je ne pense pas qu'il y ait vraiment un interet à y acheter une bicoque. Tu auras le meme climat et moins de problèmes au Portugal, par exemple.
Au niveau immo, ce qui me parait le plus interessant est la zone centrale à portée de métro, le moins cher est San Telmo, j'y avais trouvé un tres beau T3 style haussmanien à 50k il y a qq années, ça a un peu augmenté.
http://aviso.zonaprop.com.ar/departamen ... al-8668657
En province, tu paieras aussi cher, pas vraiment de difference avec les régions françaises qui ont débullé.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
henryG
-++
-++
Messages : 4804
Enregistré le : 07 nov. 2011, 11:46
Localisation : SUPER SOLEM EST
Contact :

Re: Argentine

#196 Message par henryG » 05 déc. 2014, 10:10

C'est quand même un coins historiquement relativement à l'abris des grandes déflagrations mondiales.

Image

Ca peut être un endroit sympa pour passer l'hiver nucleaire.
L2L a écrit :Niquer leur nièce de 13 ans, battre leur femme pour ensuite tuer leur voisin d'un coup de machette parce qu'il est soupçonné de sorcellerie....C'est la tout le charme de l'Afrique.

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Argentine

#197 Message par Miranda9506 » 07 déc. 2014, 19:03

Puisque c'est à côté, quelqu'un connait un peu la situation de l'Uruguay (Montevideo et alentour) et du Chili ? Pas envie d'ouvrir un sujet juste pour ça! Ma belle-mère s'y intéresse, elle veut partir loin de l'Europe...

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3667
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Argentine : les fonds vautours se frottent les mains Le vira

#198 Message par licorne » 11 déc. 2015, 11:28

Argentine : les fonds vautours se frottent les mains
Le virage à droite n’aura pas traîné




http://www.egaliteetreconciliation.fr/A ... 36604.html


À peine élu, le nouveau président argentin, Mauricio Macri, tente déjà de négocier à l’amiable avec les fonds vautours. Des fonds spéculatifs qui réclament plus d’un milliard de dollars à l’Argentine au titre d’un prêt de... 50 millions qu’ils ont accordé au pays en 2008. Refusant de se « faire rançonner » par les 8% de créanciers qui ont refusé la restructuration de la dette, la présidente sortante avait jusqu’ici refusé de payer malgré les décisions de justice.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10880
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Argentine : les fonds vautours se frottent les mains Le

#199 Message par moinsdewatt » 06 févr. 2016, 12:29

L'Argentine propose un compromis aux "fonds vautours"

Par latribune.fr | 06/02/2016,

Buenos Aires a proposé de rembourser sa dette avec une décote de 25%. Cela représente un paiement de 6,5 milliards de dollars alors que le passif est estimé à environ 9 milliards.
...............
http://www.latribune.fr/economie/l-arge ... 49139.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10880
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Argentine : les fonds vautours se frottent les mains Le

#200 Message par moinsdewatt » 29 févr. 2016, 19:10

Dette: accord de principe entre l'Argentine et les fonds "vautours"

AFP le 29/02/2016

L'Argentine a accepté de payer la somme totale de 4,6 milliards de dollars aux fonds "vautours" pour mettre un terme à la longue bataille engagée après la faillite du pays en 2001, a annoncé lundi le médiateur en charge du dossier.


"C'est un pas de géant dans ce long contentieux mais ce n'est pas l'étape finale", a indiqué Daniel Pollack dans un communiqué, précisant que le Congrès argentin devait approuver l'accord et abroger une loi qui prohibait tout paiement des fonds vautours.

Depuis près de dix ans, les fonds NML et Aurelius menaient la bataille devant les tribunaux américains pour réclamer le remboursement intégral de titres de dette argentine rachetés à prix cassés après le défaut de paiement du pays en 2001.

La justice américaine leur avait donné raison en 2012 avant d'intensifier sa pression sur l'Argentine en lui interdisant de payer les créanciers plus conciliants ayant accepté une décote de 70% tant que ces fonds procéduriers n'avaient pas été remboursés.

Après des années de blocage, le nouveau gouvernement de centre-droit argentin a mis sur la table début février une offre de compromis prévoyant de rembourser 6,5 milliards de dollars sur les 9 milliards détenus par l'ensemble des fonds procéduriers.

Après plusieurs semaines d'intense négociation, l'Argentine est donc parvenue à trouver un accord avec les quatre fonds d'investissement -dont NML et Aurelius- qui faisaient de la résistance mais ont finalement accepté une décote de 25%.

Pour effectuer ce paiement, l'Argentine "envisage" de retourner sur les marchés financiers pour lever de l'argent, a indiqué le médiateur dans son communiqué.

Cet accord pourra également permettre à l'Argentine de reprendre le paiement de ses autres créanciers qui avaient accepté une décote plus importante de 70% lors de deux restructurations de dette en 2005 et 2010.
http://www.boursorama.com/actualites/de ... fba33b6b3c

et voila ils vont faire rouler la dette...... :evil:

Répondre