niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16508
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#51 Message par wasabi » 25 sept. 2018, 13:31

ddv a écrit :
25 sept. 2018, 13:29
wasabi a écrit :
25 sept. 2018, 13:19
Boulot der 'Mot2Cambronne' certes mais en ayant arrêté les études à 14ans, alors que maintenant pour gagner la même chose -et surtout se loger dans la même chose- c'est souvent bac et études supérieures. Je vois pas le gain du low cost du tiers monde.
Ça recrute actuellement dans le secteur immobilier. Et pour le coup, être agent immobilier, ça ne nécessite aucun diplôme, il faut juste être bon communiquant.
On manque également de couvreurs et de charpentiers, entre autres, mais là, il faut être formé.
Faut pas avoir une licence de droit pour être AI ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#52 Message par kamoulox » 25 sept. 2018, 13:37

Non. Obligé d’avoir le diplôme pour ouvrir ton agence. Pas pour y être ouvreur de porte

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#53 Message par ddv » 25 sept. 2018, 15:42

Tiens, je tombe encore sur une opportunité, pour les non ou faiblement diplômés: pilote de drône dans l'armée :lol: :
https://www.indeed.fr/voir-emploi?jk=e4d19f935dfb23da
Le niveau CAP/BEP ou BAC est apprécié mais pas obligatoire.
Vous allez en outre acquérir un savoir-être reconnu lié à votre expérience dans l'armée de Terre. Cette dernière vous offre la possibilité d'évoluer durant tout votre parcours professionnel par des montées en grade, des montées en expertise, ou encore la réorientation vers une autre spécialité de l'armée de Terre.
Enfin votre expérience vous ouvrira des perspectives de reconversion dans la vie civile.
Que demande le peuple ? :D
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#54 Message par ddv » 25 sept. 2018, 15:44

wasabi a écrit :
25 sept. 2018, 13:31
ddv a écrit :
25 sept. 2018, 13:29
wasabi a écrit :
25 sept. 2018, 13:19
Boulot der 'Mot2Cambronne' certes mais en ayant arrêté les études à 14ans, alors que maintenant pour gagner la même chose -et surtout se loger dans la même chose- c'est souvent bac et études supérieures. Je vois pas le gain du low cost du tiers monde.
Ça recrute actuellement dans le secteur immobilier. Et pour le coup, être agent immobilier, ça ne nécessite aucun diplôme, il faut juste être bon communiquant.
On manque également de couvreurs et de charpentiers, entre autres, mais là, il faut être formé.
Faut pas avoir une licence de droit pour être AI ?
Et pourquoi pas avoir fait HEC pendant qu'on y est ? :roll:
En plus, il suffit d'avoir travaillé dans une agence immobilière quelque temps pour pouvoir se mettre à son compte par la suite.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
sawaï
Messages : 1626
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#55 Message par sawaï » 25 sept. 2018, 16:04

ddv a écrit :
25 sept. 2018, 13:04
Chacun a le choix de vivre dans 20m2 ou 120m2, et je ne vois pas le rapport avec ce je dis.
mais bien sûr. Faut pas avoir de honte pour dire ça.
Et comme tu t'en est sorti, tout le monde peux s'en sortir hein? C'est la vision libérale, incapable de prendre les phénomènes de société dans leur ensemble, comme le heraut en poste à l'Elysée l'a rappelé dernièrement. L'individu, l'individu, l'individu qui est prié de se demerder seul).
Mais je comprends mieux ta position sur le sujet du niveau de vie des retraités/actifs.
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#56 Message par Vincent92 » 25 sept. 2018, 16:16

ddv a écrit :
25 sept. 2018, 15:42
Tiens, je tombe encore sur une opportunité, pour les non ou faiblement diplômés: pilote de drône dans l'armée :lol: :
https://www.indeed.fr/voir-emploi?jk=e4d19f935dfb23da
Le niveau CAP/BEP ou BAC est apprécié mais pas obligatoire.
Vous allez en outre acquérir un savoir-être reconnu lié à votre expérience dans l'armée de Terre. Cette dernière vous offre la possibilité d'évoluer durant tout votre parcours professionnel par des montées en grade, des montées en expertise, ou encore la réorientation vers une autre spécialité de l'armée de Terre.
Enfin votre expérience vous ouvrira des perspectives de reconversion dans la vie civile.
Que demande le peuple ? :D
Encore un poste auquel tu ne pourras pas postuler (Réserver au - de 30 ans). Pour le moment, il me semble que tu vies surtout sur ce que t'as donner la région que tu dénigres (ton ancienne position t'as permis d'épargner et te permet de toucher un bon revenu au chômage).
Si tu avais vécu au SMIC en Bretagne jusqu'à ton âge, je ne suis pas sûr que tu aurais une vision si idyllique de la Bretagne.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

alexlyon
Messages : 1513
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#57 Message par alexlyon » 25 sept. 2018, 16:18

L'énigme, c'est pourquoi les gens sont-ils devenus aussi individualistes ?
Ils auraient presqu'encore plus besoin du parti communiste à un moment où il a disparu.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9287
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#58 Message par clairette2 » 25 sept. 2018, 16:33

alexlyon a écrit :
25 sept. 2018, 16:18
L'énigme, c'est pourquoi les gens sont-ils devenus aussi individualistes ?
Ils auraient presqu'encore plus besoin du parti communiste à un moment où il a disparu.
Peut être qu'à force de vivre sous des gouvernements nounous, qui viennent jusque dans nos foyers dire comment nous devons vivre, qui décide qui et quand aider, qui choisi d'aider le monde entier avec nos impôts, l'idée de responsabilité individuelle s'est perdue.

Peut être aussi car nous sommes devenus très matérialistes. Alors, il nous faut blinder nos portes de peur des voleurs... Ceux qui n'ont rien peuvent laisser leurs portes ouvertes..

Et peut être enfin qu'avec la télé, internet etc...le monde vient à nous facilement. On n'a donc plus besoin d'aller s'y frotter, et de rencontrer des gens...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#59 Message par ddv » 25 sept. 2018, 17:26

Vincent92 a écrit :
25 sept. 2018, 16:16
Encore un poste auquel tu ne pourras pas postuler (Réserver au - de 30 ans). Pour le moment, il me semble que tu vies surtout sur ce que t'as donner la région que tu dénigres (ton ancienne position t'as permis d'épargner et te permet de toucher un bon revenu au chômage).
Si tu avais vécu au SMIC en Bretagne jusqu'à ton âge, je ne suis pas sûr que tu aurais une vision si idyllique de la Bretagne.
Je donne un exemple de poste pour un jeune qui pleure parce que papa maman (l'Etat providence) ne veut pas lui donner un job.
Quant à moi, je ne profite de rien pour l'instant puisque je n'ai toujours pas touché la moindre allocation chômage (le délai n'était pas censé être aussi long avec mes indemnités - j'ai quitté ma boîte début juillet). Quant à ce que m'a apporté la RP, no comment :roll: (racailles, manouches et cie).
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#60 Message par ddv » 25 sept. 2018, 17:32

sawaï a écrit :
25 sept. 2018, 16:04
ddv a écrit :
25 sept. 2018, 13:04
Chacun a le choix de vivre dans 20m2 ou 120m2, et je ne vois pas le rapport avec ce je dis.
mais bien sûr. Faut pas avoir de honte pour dire ça.
Et comme tu t'en est sorti, tout le monde peux s'en sortir hein? C'est la vision libérale, incapable de prendre les phénomènes de société dans leur ensemble, comme le heraut en poste à l'Elysée l'a rappelé dernièrement. L'individu, l'individu, l'individu qui est prié de se demerder seul).
Mais je comprends mieux ta position sur le sujet du niveau de vie des retraités/actifs.
Je pensais surtout aux profils ayant fait des études longues, du genre Ben92 et peut-petre Vincent92, qui ont les capacités, plus que d'autres, de choisir leur vie. Ils ont choisi de rester en RP et de vivre dans une petite surface, ils auraient pu faire un autre choix. Au moins la moitié des collègues de mon ancienne boîte qui ont démissionné (et ils sont nombreux) ont quitté la région parisienne, pour des raisons de logement.
Quoique, des profils moins diplômés partent aussi dans toutes les régions du Monde pour essayer de trouver une voie autre que subir la morosité en France.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#61 Message par Vincent92 » 25 sept. 2018, 18:06

ddv a écrit :
25 sept. 2018, 17:26
Vincent92 a écrit :
25 sept. 2018, 16:16
Encore un poste auquel tu ne pourras pas postuler (Réserver au - de 30 ans). Pour le moment, il me semble que tu vies surtout sur ce que t'as donner la région que tu dénigres (ton ancienne position t'as permis d'épargner et te permet de toucher un bon revenu au chômage).
Si tu avais vécu au SMIC en Bretagne jusqu'à ton âge, je ne suis pas sûr que tu aurais une vision si idyllique de la Bretagne.
Je donne un exemple de poste pour un jeune qui pleure parce que papa maman (l'Etat providence) ne veut pas lui donner un job.
J'ai personnellement jamais eu le moindre doute sur ce fait qu'il y ait des tires au flanc parmi ceux qui ne travaillent pas. Il y a en aussi qui cherche. Si je me retrouve au chômage et que je cherche, je n'ai pas envie qu'on me dise "très bien Monsieur, on a trouver une place pour vous en tant que plongeur payer au SMIC avec des horaires de m*rde." J'aimerais pouvoir chercher sereinement un emploi en rapport avec mes qualifications et mon expérience (sans qu'on me suspecte d'être forcément un tire au flanc).
ddv a écrit :
25 sept. 2018, 17:26
Quant à moi, je ne profite de rien pour l'instant puisque je n'ai toujours pas touché la moindre allocation chômage (le délai n'était pas censé être aussi long avec mes indemnités - j'ai quitté ma boîte début juillet). Quant à ce que m'a apporté la RP, no comment :roll: (racailles, manouches et cie).
J'en conclue donc que tu vies sur ton épargne construite pendant que tu vivais en région parisienne (qui t'as servie au moins à ca).
Si on va par là, la Grèce est probablement un pays super agréable quand on est riche rentier.
On s'éloigne du sujet mais j'ai l'impression que tu tournes un peu "Pimono" quand tu nous dis qu'on choisie de vivre dans 20 ou 120m2 en occultant tout le reste. On va limite finir par croire qu'il n'y a pas de studio en Bretagne.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#62 Message par ddv » 25 sept. 2018, 18:46

Vincent92 a écrit :
25 sept. 2018, 18:06
J'en conclue donc que tu vies sur ton épargne construite pendant que tu vivais en région parisienne (qui t'as au moins servie à ca).
Si on va par là, la Grèce est probablement un pays super agréable quand on est riche rentier.
On s'éloigne du sujet mais j'ai l'impression que tu tournes un peu "Pimono" quand tu nous dis qu'on choisie de vivre dans 20 ou 120m2 en occultant tout le reste. On va limite finir par croire qu'il n'y a pas de studio en Bretagne.
Non. Déjà, je n'ai plus de loyer à payer, et j'ai touché des indemnités de rupture conventionnelle (comme beaucoup de personnes en France). Je suis en train de chercher une idée de business. J'aimerais si possible ne pas me retrouver salarié.
Et oui, encore une fois, si certains se plaignent de "devoir" vivre dans 20m2, qu'ils me disent leurs compétences, je leur trouve un poste de l'autre côté de la France, là où l'immobilier est pas cher :lol:
Déjà, quand tu es plombier, électricien, etc., tu as l'embarras du choix (toute la France). Ils croulent sous les demandes de rénovation. Encore faut-il être compétent, cela dit.
Si tu es dans le tertiaire (de manière générale), tu as le choix dans toutes les grandes villes, voire moins grandes villes, de France. Ca fait déjà pas mal de choix.
Les retraités ont fait le choix, à l'époque ou la région parisienne était moins dense, d'y acheter de l'immo. Ils n'avaient pas prévu que la densification de la région continuerais jusqu'à l'absurde, avec des prix déments. En plus, ces retraités sont souvent négativement impactés, puisqu'avec des petites retraites, ils sont assomés par les taxes locales qui n'arrêtent pas d'augmenter énormément. Certains sont contraints de quitter la région.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#63 Message par Vincent92 » 25 sept. 2018, 18:51

ddv a écrit :
25 sept. 2018, 18:46
Vincent92 a écrit :
25 sept. 2018, 18:06
J'en conclue donc que tu vies sur ton épargne construite pendant que tu vivais en région parisienne (qui t'as au moins servie à ca).
Si on va par là, la Grèce est probablement un pays super agréable quand on est riche rentier.
On s'éloigne du sujet mais j'ai l'impression que tu tournes un peu "Pimono" quand tu nous dis qu'on choisie de vivre dans 20 ou 120m2 en occultant tout le reste. On va limite finir par croire qu'il n'y a pas de studio en Bretagne.
Non. Déjà, je n'ai plus de loyer à payer, et j'ai touché des indemnités de rupture conventionnelle (comme beaucoup de personnes en France).
A moins que tu sois logé chez l'habitant, tu as acheté avec ton épargne (pas sûr que tu aurais eu autant d'argent en travaillant pour moins cher tout en étant mieux loger ailleurs).
ddv a écrit :
25 sept. 2018, 18:46
Et oui, encore une fois, si certains se plaignent de "devoir" vivre dans 20m2, qu'ils me disent leurs compétences, je leur trouve un poste de l'autre côté de la France, là où l'immobilier est pas cher :lol:
Oui, ce n'est jamais bon de se plaindre sans essayer de trouver une solution. Mon propos était surtout que la question ne se poser pas entre habiter dans 20m2 ou 120m2. C'est beaucoup plus complexe que ça.
Ou alors, tu es toi même très bête d'avoir attendu aussi longtemps pour partir (puisque tu souffrais beaucoup).
Tu noteras tout de même que le bonheur n'est absolument pas proportionnel à la taille du logement. Ce n'est d'ailleurs absolument pas le premier critère pour tout le monde.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#64 Message par ddv » 25 sept. 2018, 19:30

Vincent92 a écrit :
25 sept. 2018, 18:51
A moins que tu sois logé chez l'habitant, tu as acheté avec ton épargne (pas sûr que tu aurais eu autant d'argent en travaillant pour moins cher tout en entant mieux loger ailleurs).
Contrairement à la grande majorité des mes anciens collègues, qui s'endettent ou louent au grand maximum de leurs capacités financières, voire au delà (jen ai connu qui cumulaient des crédits revolving en plus :shock: ), j'avais choisi de louer moins cher, plus petit, moins bien, que ce que j'aurais pu me payer (dommage, j'aurais bien voulu vivre au Vésinet, mais tant pis), sans pour autant vivre dans un taudis :lol: , afin d'épargner. Au début, je ne savais pas trop ce que j'allais faire de mon épargne, mais je savais que c'était une bonne idée. Ca ne m'empêchais pas d'aller aux resto et autre, mais en me limitant, contrairement à beaucoup de gens (pas mal de jeunes et moins jeunes en particulier) qui se plaignent mais qui claquent tout leur pognon dans des iphone, vacances bling bling, starbucks et cie, contrairement aux retraités qui, pour beaucoup, se sont serrés la ceinture pendant longtemps (j'essaie de rester dans le sujet).
Mes parents avaient à l'époque acheté une vieille maison, presque un taudis, où TOUT, absolument tout était à refaire, quitte à vivre dans un chantier sans chauffage pendant un bon bout de temps. Actuellement, j'ai l'impression que les pleureuses qui se plaignent de l'immo voudraient vivre, dès le commencement de leur vie professionnelle, dans une grande maison récente, bien isolée, avec salle de cinéma, cuisine high tech, jacuzzi, et tout ceci bien sûr pas cher :roll:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#65 Message par kamoulox » 25 sept. 2018, 19:54

ddv a écrit :
25 sept. 2018, 19:30
Vincent92 a écrit :
25 sept. 2018, 18:51
A moins que tu sois logé chez l'habitant, tu as acheté avec ton épargne (pas sûr que tu aurais eu autant d'argent en travaillant pour moins cher tout en entant mieux loger ailleurs).
Contrairement à la grande majorité des mes anciens collègues, qui s'endettent ou louent au grand maximum de leurs capacités financières, voire au delà (jen ai connu qui cumulaient des crédits revolving en plus :shock: ), j'avais choisi de louer moins cher, plus petit, moins bien, que ce que j'aurais pu me payer (dommage, j'aurais bien voulu vivre au Vésinet, mais tant pis), sans pour autant vivre dans un taudis :lol: , afin d'épargner. Au début, je ne savais pas trop ce que j'allais faire de mon épargne, mais je savais que c'était une bonne idée. Ca ne m'empêchais pas d'aller aux resto et autre, mais en me limitant, contrairement à beaucoup de gens (pas mal de jeunes et moins jeunes en particulier) qui se plaignent mais qui claquent tout leur pognon dans des iphone, vacances bling bling, starbucks et cie, contrairement aux retraités qui, pour beaucoup, se sont serrés la ceinture pendant longtemps (j'essaie de rester dans le sujet).
Mes parents avaient à l'époque acheté une vieille maison, presque un taudis, où TOUT, absolument tout était à refaire, quitte à vivre dans un chantier sans chauffage pendant un bon bout de temps. Actuellement, j'ai l'impression que les pleureuses qui se plaignent de l'immo voudraient vivre, dès le commencement de leur vie professionnelle, dans une grande maison récente, bien isolée, avec salle de cinéma, cuisine high tech, jacuzzi, et tout ceci bien sûr pas cher :roll:

+1000

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#66 Message par Vincent92 » 25 sept. 2018, 20:05

ddv a écrit :
25 sept. 2018, 19:30
Vincent92 a écrit :
25 sept. 2018, 18:51
A moins que tu sois logé chez l'habitant, tu as acheté avec ton épargne (pas sûr que tu aurais eu autant d'argent en travaillant pour moins cher tout en entant mieux loger ailleurs).
Contrairement à la grande majorité des mes anciens collègues, qui s'endettent ou louent au grand maximum de leurs capacités financières, voire au delà (jen ai connu qui cumulaient des crédits revolving en plus :shock: ), j'avais choisi de louer moins cher, plus petit, moins bien, que ce que j'aurais pu me payer (dommage, j'aurais bien voulu vivre au Vésinet, mais tant pis), sans pour autant vivre dans un taudis :lol: , afin d'épargner. Au début, je ne savais pas trop ce que j'allais faire de mon épargne, mais je savais que c'était une bonne idée. Ca ne m'empêchais pas d'aller aux resto et autre, mais en me limitant, contrairement à beaucoup de gens (pas mal de jeunes et moins jeunes en particulier) qui se plaignent mais qui claquent tout leur pognon dans des iphone, vacances bling bling, starbucks et cie, contrairement aux retraités qui, pour beaucoup, se sont serrés la ceinture pendant longtemps (j'essaie de rester dans le sujet).
Mes parents avaient à l'époque acheté une vieille maison, presque un taudis, où TOUT, absolument tout était à refaire, quitte à vivre dans un chantier sans chauffage pendant un bon bout de temps. Actuellement, j'ai l'impression que les pleureuses qui se plaignent de l'immo voudraient vivre, dès le commencement de leur vie professionnelle, dans une grande maison récente, bien isolée, avec salle de cinéma, cuisine high tech, jacuzzi, et tout ceci bien sûr pas cher :roll:
Raison de plus pour dire que c'est ton salaire d'IDF qui t'as permi d'acheter. Vivre en dessous de ses moyens pour épargner fonctionne mieux avec un salaire "élevé" (vis à vis d'autres régions).
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 18555
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#67 Message par lecriminel » 26 sept. 2018, 07:44

ddv a écrit :
25 sept. 2018, 12:39
Il ne faut pas exagérer. Les retraités (ou déjà morts) ont connu:
- les plus de 40h par semaine (de vrai travail), et pas de rtt. Bonjour la vie de famille et les loisirs...
- les soins dentaires douloureux et consistant à arracher plutôt qu'à soigner
-c'est pour ça qu quand on est passés de 40 à 35h, la charge de travail était la même (et on n'a pas embauché) ?
-quand une dent te fait très mal et que tu veux un RDV, tu l'as combien de semaines plus tard ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#68 Message par ddv » 26 sept. 2018, 09:27

lecriminel a écrit :
26 sept. 2018, 07:44
-quand une dent te fait très mal et que tu veux un RDV, tu l'as combien de semaines plus tard ?
Si elle fait vraiment très mal, mon dentiste me reçoit en moins d'une semaine, en général 2-3 jours, heureusement. Pourquoi ?
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9287
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#69 Message par clairette2 » 26 sept. 2018, 09:42

J'entends à longueur de médias les gens se lamenter sur le triste sort des retraités, à cause du prélèvement de la CSG.

Perso, mon salaire d'enseignante est gelé depuis 2010 je crois (sauf un léger redoux de 6 mois le temps des élections sous Hollande :twisted: , vite rattrapé par la hausse de la CSG.).
Bref, mon PA est en forte baisse alors qu'il n'était déjà pas glorieux... (salaire parmi les plus bas de l'OCDE).

Pourtant, je travaille, j'ai des enfants à élever, à nourrir, à loger (taxes locales en hausse, APL de ma fille étudiante en baisse), à transporter (TIPP en hausse), à faire grandir (baisse des dotations aux associations culturelle et hausse du coût des études), à soigner (baisse des remboursements divers)...
bref, ca devient chaud... mais apparemment, tout le monde (journalistique) s'en fout.

Et quand on fera grève (comment faire autrement ?), les éternels du privé viendront gueuler sur ces privilégiés de profs... et les parents seront en galère...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

alexlyon
Messages : 1513
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#70 Message par alexlyon » 26 sept. 2018, 10:01

Les profs seraient pris au sérieux s'ils démissionnaient.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 25693
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#71 Message par Gpzzzz » 26 sept. 2018, 10:04

clairette2 a écrit :
26 sept. 2018, 09:42
J'entends à longueur de médias les gens se lamenter sur le triste sort des retraités, à cause du prélèvement de la CSG.

Perso, mon salaire d'enseignante est gelé depuis 2010 je crois (sauf un léger redoux de 6 mois le temps des élections sous Hollande :twisted: , vite rattrapé par la hausse de la CSG.).
Bref, mon PA est en forte baisse alors qu'il n'était déjà pas glorieux... (salaire parmi les plus bas de l'OCDE).

Pourtant, je travaille, j'ai des enfants à élever, à nourrir, à loger (taxes locales en hausse, APL de ma fille étudiante en baisse), à transporter (TIPP en hausse), à faire grandir (baisse des dotations aux associations culturelle et hausse du coût des études), à soigner (baisse des remboursements divers)...
bref, ca devient chaud... mais apparemment, tout le monde (journalistique) s'en fout.

Et quand on fera grève (comment faire autrement ?), les éternels du privé viendront gueuler sur ces privilégiés de profs... et les parents seront en galère...
Va falloir que tu te trouves un autre boulot pendant tes semaines de vacances !! Cours particulier ou garde d'enfants par exemple !! :lol:

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 28681
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#72 Message par ignatius » 26 sept. 2018, 10:22

Je vous ai jamais parlé du gel du point d'indice ? :mrgreen:

Obligé de s'exiler régulièrement à 500 km pour toucher un salaire décent (qui stagne jusqu'à la prochaine mutation à 800 km). :cry:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#73 Message par Ben92 » 26 sept. 2018, 10:31

alexlyon a écrit :
26 sept. 2018, 10:01
Les profs seraient pris au sérieux s'ils démissionnaient.
Il y en a un certain nombre qui démissionnent, comme par hasard surtout des jeunes mutés en IDF. Faut dire qu'être payé à peine 2000€ par mois pour être confronté à la violence des pires collèges du 93 tous les jours et se loger en IDF, il y a plus enviable comme situation.
En revanche chez les prof en mileu/fin de carrière, payés 3000€ mois et installés bien au chaud en province, les démissions sont bcp plus rares. :mrgreen:

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9287
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#74 Message par clairette2 » 26 sept. 2018, 10:37

alexlyon a écrit :
26 sept. 2018, 10:01
Les profs seraient pris au sérieux s'ils démissionnaient.
Facile à dire... D'abord la plupart aiment ce qu'ils font. Ensuite, démissionner est un choix lourd de conséquences, car si le démissionnaire a des regrets, ils ne peut pas re-postuler qq années plus tard. Il lui faudra repasser les concours... Et s'il avait fini par réussir à obtenir un poste dans un établissement de son choix, il devra recommencer à zéro, c'est à dire à accepter les premières années les postes dont personne ne veut (trop loin, trop galère..).
Par contre, beaucoup cherchent des solutions pour améliorer les finances : études après la classe, gestion de cantine, stages de remise à niveau pour les élèves en difficulté..

Quant aux nouvelles recrues, elles se battent de moins en moins, surtout dans les filières qui embauchent (sciences, maths).
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

alexlyon
Messages : 1513
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#75 Message par alexlyon » 26 sept. 2018, 10:39

Pourquoi les payer plus alors ?

alpha2
+
+
Messages : 3460
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#76 Message par alpha2 » 26 sept. 2018, 10:43

clairette2 a écrit :
26 sept. 2018, 09:42
Perso, mon salaire d'enseignante est gelé depuis 2010 je crois (sauf un léger redoux de 6 mois le temps des élections sous Hollande :twisted: , vite rattrapé par la hausse de la CSG.).
Bref, mon PA est en forte baisse alors qu'il n'était déjà pas glorieux... (salaire parmi les plus bas de l'OCDE).
La différence, c'est qu'en 6 ans un fonctionnaire gagne au minimum un échelon s'il est en fin de carrière, et jusqu'à 3 s'il est en début de carrière. Le retraité ne gagne jamais d'échelon.

Je ne défends pas le gel du point, étant moi-même concerné. Je ne défends pas non plus la grogne des retraités. Mais le gel du point n'est pas comparable à un gel des salaires ou à un gel des retraites.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 25693
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#77 Message par Gpzzzz » 26 sept. 2018, 12:41

alpha2 a écrit :
26 sept. 2018, 10:43
clairette2 a écrit :
26 sept. 2018, 09:42
Perso, mon salaire d'enseignante est gelé depuis 2010 je crois (sauf un léger redoux de 6 mois le temps des élections sous Hollande :twisted: , vite rattrapé par la hausse de la CSG.).
Bref, mon PA est en forte baisse alors qu'il n'était déjà pas glorieux... (salaire parmi les plus bas de l'OCDE).
La différence, c'est qu'en 6 ans un fonctionnaire gagne au minimum un échelon s'il est en fin de carrière, et jusqu'à 3 s'il est en début de carrière. Le retraité ne gagne jamais d'échelon.

Je ne défends pas le gel du point, étant moi-même concerné. Je ne défends pas non plus la grogne des retraités. Mais le gel du point n'est pas comparable à un gel des salaires ou à un gel des retraites.
Mais concretement ca signifie combien ?
Quelle augmentation en % du salaire brut ca represente tous les 3ans en début de carrière et tous les 6ans ensuite ?

FrenchRigolade
Messages : 47
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#78 Message par FrenchRigolade » 26 sept. 2018, 13:01

Gpzzzz a écrit :
26 sept. 2018, 12:41
alpha2 a écrit :
26 sept. 2018, 10:43
clairette2 a écrit :
26 sept. 2018, 09:42
Perso, mon salaire d'enseignante est gelé depuis 2010 je crois (sauf un léger redoux de 6 mois le temps des élections sous Hollande :twisted: , vite rattrapé par la hausse de la CSG.).
Bref, mon PA est en forte baisse alors qu'il n'était déjà pas glorieux... (salaire parmi les plus bas de l'OCDE).
La différence, c'est qu'en 6 ans un fonctionnaire gagne au minimum un échelon s'il est en fin de carrière, et jusqu'à 3 s'il est en début de carrière. Le retraité ne gagne jamais d'échelon.

Je ne défends pas le gel du point, étant moi-même concerné. Je ne défends pas non plus la grogne des retraités. Mais le gel du point n'est pas comparable à un gel des salaires ou à un gel des retraites.
Mais concretement ca signifie combien ?
Quelle augmentation en % du salaire brut ca represente tous les 3ans en début de carrière et tous les 6ans ensuite ?
SVP, parlons en net, voire en net d'impôts, le brut est plutôt un écran de fumée.

Pour ajouter un exemple, et dans un voeu d'objectivité, j'ai déjà entendu dire un retraité qu'ils se sentait presque trop payé avec 2 000 € mensuels

alpha2
+
+
Messages : 3460
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#79 Message par alpha2 » 26 sept. 2018, 13:28

Gpzzzz a écrit :
26 sept. 2018, 12:41
alpha2 a écrit :
26 sept. 2018, 10:43
clairette2 a écrit :
26 sept. 2018, 09:42
Perso, mon salaire d'enseignante est gelé depuis 2010 je crois (sauf un léger redoux de 6 mois le temps des élections sous Hollande :twisted: , vite rattrapé par la hausse de la CSG.).
Bref, mon PA est en forte baisse alors qu'il n'était déjà pas glorieux... (salaire parmi les plus bas de l'OCDE).
La différence, c'est qu'en 6 ans un fonctionnaire gagne au minimum un échelon s'il est en fin de carrière, et jusqu'à 3 s'il est en début de carrière. Le retraité ne gagne jamais d'échelon.

Je ne défends pas le gel du point, étant moi-même concerné. Je ne défends pas non plus la grogne des retraités. Mais le gel du point n'est pas comparable à un gel des salaires ou à un gel des retraites.
Mais concretement ca signifie combien ?
Quelle augmentation en % du salaire brut ca represente tous les 3ans en début de carrière et tous les 6ans ensuite ?
Dans mon cas (cat. A), ça représente entre 4 et 5% du salaire brut de base tous les 2 ans (début de carrière). Ensuite, c'est entre 5 et 7% tous les 3 ans.
Au bout de 30 ans dans le même grade, ça n'augmente plus automatiquement... Mais ça peut continuer à augmenter si entre temps on est passé au grade supérieur.

Ceci est indépendant de la promotion par d'autres formes (promotion / avancement de grade / concours).

Donc ce qu'on peut dire, c'est qu'un jeune recruté aujourd'hui est largement moins bien payé qu'un jeune recruté il y a 10 an, puisque son salaire ne tient pas compte de l'inflation entre temps. Par contre, son salaire augmente quand même tous les 2 ans, même si c'est franchement pas énorme. En gros, il augmente pour compenser l'ancienneté, mais oublie de compenser l'inflation.


Voilà le point d'indice :
Image

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 25693
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#80 Message par Gpzzzz » 26 sept. 2018, 14:01

alpha2 a écrit :
26 sept. 2018, 13:28
Gpzzzz a écrit :
26 sept. 2018, 12:41
alpha2 a écrit :
26 sept. 2018, 10:43
clairette2 a écrit :
26 sept. 2018, 09:42
Perso, mon salaire d'enseignante est gelé depuis 2010 je crois (sauf un léger redoux de 6 mois le temps des élections sous Hollande :twisted: , vite rattrapé par la hausse de la CSG.).
Bref, mon PA est en forte baisse alors qu'il n'était déjà pas glorieux... (salaire parmi les plus bas de l'OCDE).
La différence, c'est qu'en 6 ans un fonctionnaire gagne au minimum un échelon s'il est en fin de carrière, et jusqu'à 3 s'il est en début de carrière. Le retraité ne gagne jamais d'échelon.

Je ne défends pas le gel du point, étant moi-même concerné. Je ne défends pas non plus la grogne des retraités. Mais le gel du point n'est pas comparable à un gel des salaires ou à un gel des retraites.
Mais concretement ca signifie combien ?
Quelle augmentation en % du salaire brut ca represente tous les 3ans en début de carrière et tous les 6ans ensuite ?
Dans mon cas (cat. A), ça représente entre 4 et 5% du salaire brut de base tous les 2 ans (début de carrière). Ensuite, c'est entre 5 et 7% tous les 3 ans.
Au bout de 30 ans dans le même grade, ça n'augmente plus automatiquement... Mais ça peut continuer à augmenter si entre temps on est passé au grade supérieur.
Ca veut dire que depuis 2010, les fonctionnaires de catégorie A sont augmentés d'environ 2 ou 2.5% chaque année..
Ce sont des tres belles augmentations en fait.. Chez moi ca tourne plutot entre 1 et 1.5% par an sur la meme période..

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 18555
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#81 Message par lecriminel » 26 sept. 2018, 15:07

Gpzzzz a écrit :
26 sept. 2018, 14:01
Ca veut dire que depuis 2010, les fonctionnaires de catégorie A sont augmentés d'environ 2 ou 2.5% chaque année..
Ce sont des tres belles augmentations en fait.. Chez moi ca tourne plutot entre 1 et 1.5% par an sur la meme période..
il faut voir le contexte, le deal était pour le fonctionnaire d'être mal payé au début en échange d'augmentations programmées.
Comme un sportif qui signe pour deux ans dans une équipe pour 50 M (soit 20M la première année, 30M la deuxième) on ne peut pas dire qu'il ait eu 50% d'augementation la 2e année, c'était le deal. Là, le fonctionnaire est berné. La seule chose qui peut faire passer la pilule, c'est que 90% des salariés l'ont été au moins autant, car la valeur travail défendue par les oligarques (en exagérant à peine, se réjouir de travailler gratuitement) est le contraire de la valeur travail des gens normaux.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 18555
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#82 Message par lecriminel » 26 sept. 2018, 15:10

alpha2 a écrit :
26 sept. 2018, 13:28
Voilà le point d'indice :
Image
14% de hausse contre 41% d'inflation officielle, et c'est probablement pire dans le privé, elle est belle la valeur travail en France
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#83 Message par Vincent92 » 26 sept. 2018, 15:13

lecriminel a écrit :
26 sept. 2018, 15:10
alpha2 a écrit :
26 sept. 2018, 13:28
Voilà le point d'indice :
Image
14% de hausse contre 41% d'inflation officielle, et c'est probablement pire dans le privé, elle est belle la valeur travail en France
Plutôt 19% ((56-47)/47). Mais effectivement, on peut dire que la mondialisation et le féminisme a fait son oeuvre ( = le chômage de masse = moins d'inflation salariale).
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#84 Message par kamoulox » 26 sept. 2018, 15:27

FrenchRigolade a écrit :
26 sept. 2018, 13:01
Gpzzzz a écrit :
26 sept. 2018, 12:41
alpha2 a écrit :
26 sept. 2018, 10:43
clairette2 a écrit :
26 sept. 2018, 09:42
Perso, mon salaire d'enseignante est gelé depuis 2010 je crois (sauf un léger redoux de 6 mois le temps des élections sous Hollande :twisted: , vite rattrapé par la hausse de la CSG.).
Bref, mon PA est en forte baisse alors qu'il n'était déjà pas glorieux... (salaire parmi les plus bas de l'OCDE).
La différence, c'est qu'en 6 ans un fonctionnaire gagne au minimum un échelon s'il est en fin de carrière, et jusqu'à 3 s'il est en début de carrière. Le retraité ne gagne jamais d'échelon.

Je ne défends pas le gel du point, étant moi-même concerné. Je ne défends pas non plus la grogne des retraités. Mais le gel du point n'est pas comparable à un gel des salaires ou à un gel des retraites.
Mais concretement ca signifie combien ?
Quelle augmentation en % du salaire brut ca represente tous les 3ans en début de carrière et tous les 6ans ensuite ?
SVP, parlons en net, voire en net d'impôts, le brut est plutôt un écran de fumée.

Pour ajouter un exemple, et dans un voeu d'objectivité, j'ai déjà entendu dire un retraité qu'ils se sentait presque trop payé avec 2 000 € mensuels
2000 avec logement payé si la femme a aussi une retraite admettons de 1500 c’est très confortable

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9287
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#85 Message par clairette2 » 26 sept. 2018, 16:14

Gpzzzz a écrit :
26 sept. 2018, 12:41
alpha2 a écrit :
26 sept. 2018, 10:43
clairette2 a écrit :
26 sept. 2018, 09:42
Perso, mon salaire d'enseignante est gelé depuis 2010 je crois (sauf un léger redoux de 6 mois le temps des élections sous Hollande :twisted: , vite rattrapé par la hausse de la CSG.).
Bref, mon PA est en forte baisse alors qu'il n'était déjà pas glorieux... (salaire parmi les plus bas de l'OCDE).
La différence, c'est qu'en 6 ans un fonctionnaire gagne au minimum un échelon s'il est en fin de carrière, et jusqu'à 3 s'il est en début de carrière. Le retraité ne gagne jamais d'échelon.

Je ne défends pas le gel du point, étant moi-même concerné. Je ne défends pas non plus la grogne des retraités. Mais le gel du point n'est pas comparable à un gel des salaires ou à un gel des retraites.
Mais concretement ca signifie combien ?
Quelle augmentation en % du salaire brut ca represente tous les 3ans en début de carrière et tous les 6ans ensuite ?
Pour moi, la dernière augmentation liée à mon changement d'indice a été de 2.23% fin 2017. Le prochain changement d'indice dans 2 ans peut être...

Quant à mon conjoint (Dr en sciences, agrégé, habilité à diriger des recherches, en fin de carrière), il a gagné 4.40% depuis le 1 janvier 2015. C'est la dernière feuille de paie qui traîne dans le dossier, le reste est archivé. Je ne sais pas depuis quand il était à ce montant. Si c'est un changement tous les 6 ans comme dit plus haut, c'est pas terrible !
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

FrenchRigolade
Messages : 47
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#86 Message par FrenchRigolade » 26 sept. 2018, 16:48

kamoulox a écrit :
26 sept. 2018, 15:27
2000 avec logement payé si la femme a aussi une retraite admettons de 1500 c’est très confortable
Oui.
La distribution des retraites n'est pas évidente à mesurer,
de manière grossière je dirais que les non proprios sont probablement pauvres,
les autres dans la situation plus confortable ci-dessus.
Reste à savoir le ratio

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#87 Message par Vincent92 » 26 sept. 2018, 16:59

FrenchRigolade a écrit :
26 sept. 2018, 16:48
kamoulox a écrit :
26 sept. 2018, 15:27
2000 avec logement payé si la femme a aussi une retraite admettons de 1500 c’est très confortable
Oui.
La distribution des retraites n'est pas évidente à mesurer,
de manière grossière je dirais que les non proprios sont probablement pauvres,
les autres dans la situation plus confortable ci-dessus.
Reste à savoir le ratio
C'est bien le cœur du problème et ce qui énerve certains actifs. C'est tout à fait logique qu'une fourmi finisse sa vie plus confortablement qu'une cigale.
Soit on estime que le niveau des retraites est trop haut et on baisse soit on ne fait rien. On ne peut pas faire en fonction du patrimoine (souvent acquis en faisant des sacrifices).
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#88 Message par kamoulox » 26 sept. 2018, 17:14

FrenchRigolade a écrit :
26 sept. 2018, 16:48
kamoulox a écrit :
26 sept. 2018, 15:27
2000 avec logement payé si la femme a aussi une retraite admettons de 1500 c’est très confortable
Oui.
La distribution des retraites n'est pas évidente à mesurer,
de manière grossière je dirais que les non proprios sont probablement pauvres,
les autres dans la situation plus confortable ci-dessus.
Reste à savoir le ratio
l'écart entre les taux de pauvreté est béant : 6,6 % pour les ménages comptant au moins un retraité sont frappés, contre 14,2 % dans la population générale.

Et dans le lot de pauvres il doit y avoir une bonne petite de retraités agriculteurs

FrenchRigolade
Messages : 47
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#89 Message par FrenchRigolade » 26 sept. 2018, 17:15

kamoulox a écrit :
26 sept. 2018, 17:14
FrenchRigolade a écrit :
26 sept. 2018, 16:48
kamoulox a écrit :
26 sept. 2018, 15:27
2000 avec logement payé si la femme a aussi une retraite admettons de 1500 c’est très confortable
Oui.
La distribution des retraites n'est pas évidente à mesurer,
de manière grossière je dirais que les non proprios sont probablement pauvres,
les autres dans la situation plus confortable ci-dessus.
Reste à savoir le ratio
l'écart entre les taux de pauvreté est béant : 6,6 % pour les ménages comptant au moins un retraité sont frappés, contre 14,2 % dans la population générale.

Et dans le lot de pauvres il doit y avoir une bonne petite de retraités agriculteurs
Ok ! Heureusement que Macron est là alors !

castralroc
Messages : 10
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#90 Message par castralroc » 26 sept. 2018, 17:40

reflex69 a écrit :
08 mai 2010, 17:11
Il me semble qu'à la base, les retraites servaient à terminer dignement sa vie, pas de donner un pouvoir d'achat supérieur aux actifs, et être pendant 20 ans en vacances avec résidences secondaires au maghreb 6 mois dans l'année :roll:
Sans oublier une chose
les retraités qui s'expatrient fiscalement ( resident étranger ) ne paient plus pour certains d'impots en France (portugal, et d'autres pays favorables aux retraités )
plus de CSG , et peut être meme plus de cotisation maladie pour la sécu...

Pour moi c'est une honte absolue. Les cotisations des actifs paient des retraites qui ne sont plus imposées en France ! C'est du délire non?!

( 1,6 millions de retraités potentiellement dans ce cas là )
Modifié en dernier par castralroc le 26 sept. 2018, 17:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 5912
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#91 Message par Sifar » 26 sept. 2018, 17:41

Vincent92 a écrit :
26 sept. 2018, 16:59
(...)patrimoine (souvent acquis en faisant des sacrifices).
J'ai souvent lu cette affirmation, parfois accompagnée d'exemples. ( ' Mon tonton, revenu aveugle de Dien Bien Phu et du coup a travaillé dans les mines de charbon...' )
Mais jamais d'argumentation sérieuse, étayée.
Premier parti de France, les abstentionnistes.
Deuxième parti de France, les neuneus, les arrivistes, les truands et les traîtres.
C'est encore le PS qui gouverne, et ça plait aux connes.
Forcément, ça va bien finir.

castralroc
Messages : 10
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#92 Message par castralroc » 26 sept. 2018, 17:43

Sifar a écrit :
26 sept. 2018, 17:41
Vincent92 a écrit :
26 sept. 2018, 16:59
(...)patrimoine (souvent acquis en faisant des sacrifices).
J'ai souvent lu cette affirmation, parfois accompagnée d'exemples. ( ' Mon tonton, revenu aveugle de Dien Bien Phu et du coup a travaillé dans les mines de charbon...' )
Mais jamais d'argumentation sérieuse, étayée.
:D :D :D :D :D

Pareil, mon père me dit "oui mais à l'époque les taux d'intérets pour les crédits c'était 18%..."
Sauf qu'il a fini de payer sa maison en 2004 et qu'entre temps il a renégocié son crédit plusieurs fois au cours de la vie de celui ci.

La maison que j'ai achetée de mon côté coutait 30 000 francs dans les années 80 ( vu sur l'acte notarié ) . Je l'ai acheté 190 000 euros. Je vous laisse faire le calcul de la plus value......

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#93 Message par kamoulox » 26 sept. 2018, 17:47

castralroc a écrit :
26 sept. 2018, 17:40
reflex69 a écrit :
08 mai 2010, 17:11
Il me semble qu'à la base, les retraites servaient à terminer dignement sa vie, pas de donner un pouvoir d'achat supérieur aux actifs, et être pendant 20 ans en vacances avec résidences secondaires au maghreb 6 mois dans l'année :roll:
Sans oublier une chose
les retraités qui s'expatrient fiscalement ( resident étranger ) ne paient plus pour certains d'impots en France (portugal, et d'autres pays favorables aux retraités )
plus de CSG , et peut être meme plus de cotisation maladie pour la sécu...

Pour moi c'est une honte absolue. Les cotisations des actifs paient des retraites qui ne sont plus imposées en France ! C'est du délire non?!

( 1,6 millions de retraités potentiellement dans ce cas là )
En même temps ils ont payés et consommés français toute leur vie (les chinoiseries n’existaient quasi pas ), payé des impôts ici. Alors ils ont bien le droit de profiter ou ils veulent.

Dans ce cas chaque français devrait partir en vacances en France comme nos anciens faisaient car voyager à travers le monde était couteux et réservé à l’élite. Maintenant tout le monde même un smicard ou un étudiant peu fortuné peu prendre l’avion pour voyager

castralroc
Messages : 10
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#94 Message par castralroc » 26 sept. 2018, 17:51

kamoulox a écrit :
26 sept. 2018, 17:47
castralroc a écrit :
26 sept. 2018, 17:40
reflex69 a écrit :
08 mai 2010, 17:11
Il me semble qu'à la base, les retraites servaient à terminer dignement sa vie, pas de donner un pouvoir d'achat supérieur aux actifs, et être pendant 20 ans en vacances avec résidences secondaires au maghreb 6 mois dans l'année :roll:
Sans oublier une chose
les retraités qui s'expatrient fiscalement ( resident étranger ) ne paient plus pour certains d'impots en France (portugal, et d'autres pays favorables aux retraités )
plus de CSG , et peut être meme plus de cotisation maladie pour la sécu...

Pour moi c'est une honte absolue. Les cotisations des actifs paient des retraites qui ne sont plus imposées en France ! C'est du délire non?!

( 1,6 millions de retraités potentiellement dans ce cas là )
En même temps ils ont payés et consommés français toute leur vie (les chinoiseries n’existaient quasi pas ), payé des impôts ici. Alors ils ont bien le droit de profiter ou ils veulent.

Dans ce cas chaque français devrait partir en vacances en France comme nos anciens faisaient car voyager à travers le monde était couteux et réservé à l’élite. Maintenant tout le monde même un smicard ou un étudiant peu fortuné peu prendre l’avion pour voyager
Je suis d'accord, ils ont le droit d'aller où ils veulent.. mais pas d'éviter l'impôt et les taxes, même si ils sont residents étrangers.
Les retraites sont des revenus français ( qui viennent des actifs ).
Je ne parlais que des taxes. Alors oui EN PLUS du coup ils ne consomment plus français toute la durée de leur expatriation.
Un smicard part en vacances quelques semaines au plus , et le reste du temps consomme en France et participe à la croissance.

Pourtant je ne suis pas fan de taxer à tout va comme on le fait en France, mais là ça me semble un cas assez logique pour une fois ... c'est curieux que Bercy laisse faire.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#95 Message par kamoulox » 26 sept. 2018, 17:56

En même temps il faut aussi se poser la question du pourquoi ils partent...

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#96 Message par ddv » 26 sept. 2018, 18:45

castralroc a écrit :
26 sept. 2018, 17:51
Je suis d'accord, ils ont le droit d'aller où ils veulent.. mais pas d'éviter l'impôt et les taxes, même si ils sont residents étrangers.
Les retraites sont des revenus français ( qui viennent des actifs ).
Je ne parlais que des taxes. Alors oui EN PLUS du coup ils ne consomment plus français toute la durée de leur expatriation.
Un smicard part en vacances quelques semaines au plus , et le reste du temps consomme en France et participe à la croissance.

Pourtant je ne suis pas fan de taxer à tout va comme on le fait en France, mais là ça me semble un cas assez logique pour une fois ... c'est curieux que Bercy laisse faire.
Tu préfèrerais voir ces retraités en France encombrer les transports et les caisses de ton supermarché, à payer par chèque ? :lol:
Au lieu de cracher sur les retraités, tu ferais mieux de le faire sur tous les élus de diverses catégories qui ont de gros avantages, des passes droits, etc.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#97 Message par kamoulox » 26 sept. 2018, 19:12

ddv a écrit :
26 sept. 2018, 18:45
castralroc a écrit :
26 sept. 2018, 17:51
Je suis d'accord, ils ont le droit d'aller où ils veulent.. mais pas d'éviter l'impôt et les taxes, même si ils sont residents étrangers.
Les retraites sont des revenus français ( qui viennent des actifs ).
Je ne parlais que des taxes. Alors oui EN PLUS du coup ils ne consomment plus français toute la durée de leur expatriation.
Un smicard part en vacances quelques semaines au plus , et le reste du temps consomme en France et participe à la croissance.

Pourtant je ne suis pas fan de taxer à tout va comme on le fait en France, mais là ça me semble un cas assez logique pour une fois ... c'est curieux que Bercy laisse faire.
Tu préfèrerais voir ces retraités en France encombrer les transports et les caisses de ton supermarché, à payer par chèque ? :lol:
Au lieu de cracher sur les retraités, tu ferais mieux de le faire sur tous les élus de diverses catégories qui ont de gros avantages, des passes droits, etc.
Ça me fait penser à ça :


castralroc
Messages : 10
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#98 Message par castralroc » 26 sept. 2018, 19:22

ddv a écrit :
26 sept. 2018, 18:45
castralroc a écrit :
26 sept. 2018, 17:51
Je suis d'accord, ils ont le droit d'aller où ils veulent.. mais pas d'éviter l'impôt et les taxes, même si ils sont residents étrangers.
Les retraites sont des revenus français ( qui viennent des actifs ).
Je ne parlais que des taxes. Alors oui EN PLUS du coup ils ne consomment plus français toute la durée de leur expatriation.
Un smicard part en vacances quelques semaines au plus , et le reste du temps consomme en France et participe à la croissance.

Pourtant je ne suis pas fan de taxer à tout va comme on le fait en France, mais là ça me semble un cas assez logique pour une fois ... c'est curieux que Bercy laisse faire.
Tu préfèrerais voir ces retraités en France encombrer les transports et les caisses de ton supermarché, à payer par chèque ? :lol:
Au lieu de cracher sur les retraités, tu ferais mieux de le faire sur tous les élus de diverses catégories qui ont de gros avantages, des passes droits, etc.
Il s'agit pas de cracher.. juste de chercher un peu la vraie égalité dans tout ça au lieu du discours "retraités = gens qui l'ont mérité et qui ont vécu la misère dans leur jeunesse"
pas de CSG à leur époque, une sécu pas chère , immobilier dérisoir, prix de la vive moins cher... cotisations retraites moins élevées que les actifs d'aujourdhui.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#99 Message par Vincent92 » 26 sept. 2018, 19:26

castralroc a écrit :
26 sept. 2018, 17:43
Sifar a écrit :
26 sept. 2018, 17:41
Vincent92 a écrit :
26 sept. 2018, 16:59
(...)patrimoine (souvent acquis en faisant des sacrifices).
J'ai souvent lu cette affirmation, parfois accompagnée d'exemples. ( ' Mon tonton, revenu aveugle de Dien Bien Phu et du coup a travaillé dans les mines de charbon...' )
Mais jamais d'argumentation sérieuse, étayée.
Super et maintenant il vit dans la rue?
Par ailleurs, je parlais des retraites les uns par rapport aux autres. Ils ont donc eu les mêmes conditions.

:D :D :D :D :D

Pareil, mon père me dit "oui mais à l'époque les taux d'intérets pour les crédits c'était 18%..."
Sauf qu'il a fini de payer sa maison en 2004 et qu'entre temps il a renégocié son crédit plusieurs fois au cours de la vie de celui ci.

La maison que j'ai achetée de mon côté coutait 30 000 francs dans les années 80 ( vu sur l'acte notarié ) . Je l'ai acheté 190 000 euros. Je vous laisse faire le calcul de la plus value......
Super sa PV et maintenant il vit dans la rue? Par ailleurs, je parlais des retraités entre eux. Ils ont eu les mêmes conditions. Et certains n'ont rien et d'autres beaucoup.
Je dis que dans la majorité des cas, il y a eu plus de sacrifices de ceux qui ont.
J'exclus biensur la transmission (qu'on peut taxer directement, pas la peine de faire une usine à gaz) qu'on peut juger juste ou non.
J'irais même plus loin en disant qu'on sein de ta génération certains ont plus que toi tout en étant parti de zéro.
Entendons nous bien, je ne dis pas qu'il ne faut pas les taxer ou qu'ils sont trop taxés. Je dis qu'on peut vouloir diminuer leur niveau de vie mais cela ne peut pas avoir de rapport avec leur patrimoine propre.
Il n'y aurait rien de pire que d'avoir une allocation en fonction de son patrimoine.
Ca serait comme revoir la fable de la cigale et de la fourmi comme suit : https://www.youtube.com/watch?v=2WHY5L5fAeA (paie ta génération de glandu :lol: )
Modifié en dernier par Vincent92 le 26 sept. 2018, 19:41, modifié 1 fois.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 18555
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: niveau de vie des retraités supérieur à celui des actifs

#100 Message par lecriminel » 26 sept. 2018, 19:39

kamoulox a écrit :
26 sept. 2018, 17:47
Dans ce cas chaque français devrait partir en vacances en France comme nos anciens faisaient car voyager à travers le monde était couteux et réservé à l’élite. Maintenant tout le monde même un smicard ou un étudiant peu fortuné peu prendre l’avion pour voyager
un smicard DOIT voyager à l'étranger vus les prix pratiqués en France, ce que "nos anciens" n'ont pas connu
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Répondre