Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
Capitaine Flam
~~+
~~+
Messages : 5885
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:09

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#301 Message par Capitaine Flam » 28 juin 2010, 18:13

Pi-r2 a écrit : ...
Des liens virtuels. Des êtres humains, non, des avatars numériques.

Aussi développées qu'elles soient, les nouvelles technologies de l'information et de la communication ne pourront émuler
je dirais l' "émotionnalité vraie" que génère le contact réel entre deux personnes.

Elles peuvent laisser voir, laisser entendre mais ne peuvent pas laisser pleinement ressentir,
dans le sens de percevoir ce qui n'est pas de la communication orale, verbale, visuelle, gestuelle.

C'est d'ailleurs pour cela que, par exemple, de nombreux enseignants-chercheurs
veulent participer à des conférences réelles (pas des visio-conférences),
pour y trouver alors ce "supplément d'âme".

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21106
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#302 Message par wasabi » 28 juin 2010, 18:34

taz a écrit : Je mets quiconque au défi de partir quelques temps en vacances aux US, canada, australie, quand tu reviens ici, ça saute carrément aux yeux; pas besoin de graphes de l'insee... regarder autour de soi, les médias... hallucinant.
Petite question pour ceux qui savent :
Les BB sont un phénomène exclusivement européen ou bien il a eu lieu en Amérique du Nord+Pays du Pacifique aussi ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42903
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#303 Message par slash33 » 28 juin 2010, 18:45

Je résume: "responsables mais pas coupables", non?

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#304 Message par tarbouif » 28 juin 2010, 18:47

slash33 a écrit :Je résume: "responsables mais pas coupables", non?
Parfait !
Ils ont crée cette situation merdique.
Ils ne l'ont pas fait exprès et n'avaient pas de mauvaises intentions.

Maintenant qu'ils aident un peu à éponger le merdier ! :evil:
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34147
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#305 Message par Pi-r2 » 28 juin 2010, 19:07

hub79 a écrit :
Capitaine Flam a écrit :
Pi-r2 a écrit : ...
Des liens virtuels. Des êtres humains, non, des avatars numériques.
Aussi développées qu'elles soient, les nouvelles technologies de l'information et de la communication ne pourront émuler je dirais l' "émotionnalité vraie" que génère le contact réel entre deux personnes.
Elles peuvent laisser voir, laisser entendre mais ne peuvent pas laisser pleinement ressentir,
dans le sens de percevoir ce qui n'est pas de la communication orale, verbale, visuelle, gestuelle.
C'est d'ailleurs pour cela que, par exemple, de nombreux enseignants-chercheurs veulent participer à des conférences réelles (pas des visio-conférences), et trouver alors ce "supplément d'âme".
tout à fait d'accord avec Captain.
mais mon exemple de la collègue en jupe était tout aussi parlant :mrgreen:
Oui vous êtes des littéraires quoi. Eh bien tout le monde ne fonctionne pas pareil, certains sont plus adaptés que d'autres à certains modes de vie.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
humouriste
troll un peu lourd
Messages : 1327
Enregistré le : 18 juin 2010, 22:01

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#306 Message par humouriste » 28 juin 2010, 19:13

DiscoTonio a écrit :
humouriste a écrit :Euh non, pas tout à fait ce que tu disais au début. Il y a une grosse nuance, c'est que là tu fais disparaître le côté vindicatif du conflit entre les générations.
Il y avait eu un sondage (qu'il faudrait retrouver) où ils demandaient aux gens s'il fallait allonger la durée du travail.

Les déjà à la retraite ont voté oui à 70% ou un truc du genre...
Bouh les méchants vilains pas beaux que voilà.
On les lapide et on les envoie aux travaux forcés ensuite ?

Peut être qu'ils ont lu tes posts et qu'il se sont sentis aggressés par un sauvageon.
DiscoTonio a écrit :Moi je crois ce que je vois.

Je suis à un poste d'observation extraordinaire de la société française (ou en tous cas bordelaise). Je vois passer des centaines, voire des milliers de gens tous les jours (ceux où je fume beaucoup).

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13186
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#307 Message par fabriceb » 28 juin 2010, 19:17

Maintenant qu'ils aident un peu à éponger le merdier !
Disons autrement, d'une manière dépassionnée : ils doivent assumer leur part légitime des avanies de notre temps, sans se prévaloir ad vitam eternam des conditions favorables dont ils ont jadis bénéficié.
Le débat est là ou, plus exactement il devrait être là.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
mat49
~~+
~~+
Messages : 12345
Enregistré le : 07 juil. 2005, 09:43

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#308 Message par mat49 » 28 juin 2010, 19:17

non, suppression des frais pro, ce serait largement suffisant. :mrgreen:
On commence la guerre quand on veut, on la termine quand on peut ;) (Machiavel)
Là ou le balai ne passe pas, la poussière ne s'en va pas d'elle même (Mao)
ABCDEFUCK

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#309 Message par tarbouif » 28 juin 2010, 19:18

fabriceb a écrit :
Maintenant qu'ils aident un peu à éponger le merdier !
Disons autrement, d'une manière dépassionnée : ils doivent assumer leur part légitime des avanies de notre temps, sans se prévaloir ad vitam eternam des conditions favorables dont ils ont jadis bénéficié.
Le débat est là ou, plus exactement il devrait être là.
Voila...:)
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

Avatar du membre
humouriste
troll un peu lourd
Messages : 1327
Enregistré le : 18 juin 2010, 22:01

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#310 Message par humouriste » 28 juin 2010, 19:23

tarbouif a écrit :
fabriceb a écrit :
Maintenant qu'ils aident un peu à éponger le merdier !
Disons autrement, d'une manière dépassionnée : ils doivent assumer leur part légitime des avanies de notre temps, sans se prévaloir ad vitam eternam des conditions favorables dont ils ont jadis bénéficié.
Le débat est là ou, plus exactement il devrait être là.
Voila...:)
C'est beaucoup plus raisonnable que le BB bashing dont certains forumeurs sont coutumiers. Dans ces conditions, si chacun accepte de faire des efforts pour que l'on sauve l'essentiel à savoir la vie en commun, la démocratie et notre système social, alors il n'y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas car tout le monde en a besoin.
DiscoTonio a écrit :Moi je crois ce que je vois.

Je suis à un poste d'observation extraordinaire de la société française (ou en tous cas bordelaise). Je vois passer des centaines, voire des milliers de gens tous les jours (ceux où je fume beaucoup).

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34147
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#311 Message par Pi-r2 » 28 juin 2010, 19:25

humouriste a écrit : C'est beaucoup plus raisonnable que le BB bashing dont certains forumeurs sont coutumiers. Dans ces conditions, si chacun accepte de faire des efforts pour que l'on sauve l'essentiel à savoir la vie en commun, la démocratie et notre système social, alors il n'y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas car tout le monde en a besoin.
D'autant plus que c'est facile et que ça ne couterait rien à personne: il suffit d'écrouler le cout du logement...
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
rhialto
Messages : 838
Enregistré le : 09 sept. 2008, 20:49
Localisation : en haut à droite

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#312 Message par rhialto » 28 juin 2010, 19:33

Pi-r2 a écrit :
humouriste a écrit : C'est beaucoup plus raisonnable que le BB bashing dont certains forumeurs sont coutumiers. Dans ces conditions, si chacun accepte de faire des efforts pour que l'on sauve l'essentiel à savoir la vie en commun, la démocratie et notre système social, alors il n'y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas car tout le monde en a besoin.
D'autant plus que c'est facile et que ça ne couterait rien à personne: il suffit d'écrouler le cout du logement...
:mrgreen: rien de plus facile, c'est juste la clé de voute!
Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais. - Oscar Wilde

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#313 Message par tarbouif » 28 juin 2010, 19:34

rhialto a écrit :
Pi-r2 a écrit :
humouriste a écrit : C'est beaucoup plus raisonnable que le BB bashing dont certains forumeurs sont coutumiers. Dans ces conditions, si chacun accepte de faire des efforts pour que l'on sauve l'essentiel à savoir la vie en commun, la démocratie et notre système social, alors il n'y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas car tout le monde en a besoin.
D'autant plus que c'est facile et que ça ne couterait rien à personne: il suffit d'écrouler le cout du logement...
:mrgreen: rien de plus facile, c'est juste la clé de voute!
Vous pensez qu'on est si peu nombreux à le penser ?
Nos politiques (malheureusement BB de leur état), n'y pensent même pas ou ne le veulent-ils pas ?
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34147
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#314 Message par Pi-r2 » 28 juin 2010, 19:42

tarbouif a écrit : Vous pensez qu'on est si peu nombreux à le penser ?
Nos politiques (malheureusement BB de leur état), n'y pensent même pas ou ne le veulent-ils pas ?
Ils sont très bêtes, c'est certain.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
humouriste
troll un peu lourd
Messages : 1327
Enregistré le : 18 juin 2010, 22:01

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#315 Message par humouriste » 28 juin 2010, 19:44

Pi-r2 a écrit :
tarbouif a écrit : Vous pensez qu'on est si peu nombreux à le penser ?
Nos politiques (malheureusement BB de leur état), n'y pensent même pas ou ne le veulent-ils pas ?
Ils sont très bêtes, c'est certain.
Et ils sont les jouets de lobbys.
DiscoTonio a écrit :Moi je crois ce que je vois.

Je suis à un poste d'observation extraordinaire de la société française (ou en tous cas bordelaise). Je vois passer des centaines, voire des milliers de gens tous les jours (ceux où je fume beaucoup).

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#316 Message par tarbouif » 28 juin 2010, 19:46

Pi-r2 a écrit :
tarbouif a écrit : Vous pensez qu'on est si peu nombreux à le penser ?
Nos politiques (malheureusement BB de leur état), n'y pensent même pas ou ne le veulent-ils pas ?
Ils sont très bêtes, c'est certain.
Pas tous.
Cette question me taraude...vraiment.
Il y a là un vrai (le seul ?) levier de croissance, énorme, simplissime, évident....

Alors pourquoi ?
Quels lobbys sont assez fort pour empêcher les politiques en place de se couvrir de gloire (et de réélection en chaîne).
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34147
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#317 Message par Pi-r2 » 28 juin 2010, 19:55

tarbouif a écrit :
Alors pourquoi ?
Quels lobbys sont assez fort pour empêcher les politiques en place de se couvrir de gloire (et de réélection en chaîne).
ils ne comprennent absolument rien. ils croient vraiment qu'ils créent de l'emploi quand il créent des postes inutiles, ils croient vraiment au "sentiment de richesse", et toutes ces âneries. Regarde l'autre abruti qui se pavanne avec sa rollex et sa courtisane. Il est juste sot , c'est tout.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#318 Message par tarbouif » 28 juin 2010, 20:03

Pi-r2 a écrit :
tarbouif a écrit :
Alors pourquoi ?
Quels lobbys sont assez fort pour empêcher les politiques en place de se couvrir de gloire (et de réélection en chaîne).
ils ne comprennent absolument rien. ils croient vraiment qu'ils créent de l'emploi quand il créent des postes inutiles, ils croient vraiment au "sentiment de richesse", et toutes ces âneries. Regarde l'autre abruti qui se pavanne avec sa rollex et sa courtisane. Il est juste sot , c'est tout.
Lui est sot, cela ne fait effectivement aucun doute.
Mais il y a des gens intelligents dans l'entourage. Il est possible qu'il ne les écoute plus du tout en fait.
Un jour il va nommer son cheval (ou sa jument) à ministère de la Défense. :evil:
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

Avatar du membre
humouriste
troll un peu lourd
Messages : 1327
Enregistré le : 18 juin 2010, 22:01

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#319 Message par humouriste » 28 juin 2010, 20:07

tarbouif a écrit :
Pi-r2 a écrit :
tarbouif a écrit :
Alors pourquoi ?
Quels lobbys sont assez fort pour empêcher les politiques en place de se couvrir de gloire (et de réélection en chaîne).
ils ne comprennent absolument rien. ils croient vraiment qu'ils créent de l'emploi quand il créent des postes inutiles, ils croient vraiment au "sentiment de richesse", et toutes ces âneries. Regarde l'autre abruti qui se pavanne avec sa rollex et sa courtisane. Il est juste sot , c'est tout.
Lui est sot, cela ne fait effectivement aucun doute.
Mais il y a des gens intelligents dans l'entourage. Il est possible qu'il ne les écoute plus du tout en fait.
Un jour il va nommer son cheval (ou sa jument) à ministère de la Défense. :evil:
Il y a des enjeux financiers très importants et les hommes sont hélas très corruptibles.
DiscoTonio a écrit :Moi je crois ce que je vois.

Je suis à un poste d'observation extraordinaire de la société française (ou en tous cas bordelaise). Je vois passer des centaines, voire des milliers de gens tous les jours (ceux où je fume beaucoup).

Avatar du membre
immoglobine
+
+
Messages : 2581
Enregistré le : 17 oct. 2007, 19:06
Localisation : Lyon (69)

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#320 Message par immoglobine » 28 juin 2010, 20:20

Pi-r2 a écrit :ils ne comprennent absolument rien. ils croient vraiment qu'ils créent de l'emploi quand il créent des postes inutiles, ils croient vraiment au "sentiment de richesse", et toutes ces âneries. Regarde l'autre abruti qui se pavanne avec sa rollex et sa courtisane. Il est juste sot , c'est tout.
Pour la forme on écrit Rolex. Les Rollex c'est des contrefaçons. 8)
Mais pour le fond je suis tout à fait d'accord.

De toute manière une pyramide (économique, démographique ou même physiquement) qui tient en équilibre sur la pointe, n'est pas pérenne la moindre secousse la fera s'effondrer. J'ose parfois espérer une prise de conscience des politiques (et de la société en générale) mais j'ai peur que certains préfèrent tout perdre plutôt que de se couper un bras quand il en est encore temps.
Modifié en dernier par immoglobine le 28 juin 2010, 20:24, modifié 1 fois.
La propriété privée nous a rendus si stupides et si bornés qu'un objet n'est nôtre que lorsque nous le possédons.
K. Marx [Manuscrits de 1844]

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34147
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#321 Message par Pi-r2 » 28 juin 2010, 20:22

immoglobine a écrit : Pour la forme on écrit Rolex. Les Rollex c'est des contrefaçons. 8)
ça montre mon très haut niveau d'intérêt pour ces trucs là :lol: :lol: :lol:
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21106
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#322 Message par wasabi » 28 juin 2010, 20:23

tarbouif a écrit : Un jour il va nommer son cheval (ou sa jument) à ministère de la Défense. :evil:
Après la dinde du ministère de la santé, la chèvre de l'économie, le vautour de l'intérieur, le chacal de l'immigration, l'escargot thaïlandais de la culture, le sac de riz des affaires étrangères, et la hyène du plan de relance il pourra diminuer le déficit de l'Etat en vendant des entrées pour le zoo !
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42903
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#323 Message par slash33 » 28 juin 2010, 21:01

Vous bloquez la mobilité des actuels accédants pour des années et des années. Voilà pourquoi la mesure n'est pas populaire.

un utilisateur

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#324 Message par un utilisateur » 28 juin 2010, 21:36

Comparer la marionette à mon successeur Caligula est un rien osé, cher Tarbouif.
;-)

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#325 Message par tarbouif » 28 juin 2010, 21:39

tibere a écrit :Comparer la marionette à Caligula est un rien osé, cher Tarbouif.
;-)
:wink:
Il y a pourtant tellement de points communs :cry:
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13693
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#326 Message par Goldorak2 » 28 juin 2010, 23:03

Sifar a écrit :J'ai vraiment l'impression d'être le bai.é de l'histoire...
Avec un train de vie minimaliste, des transports en vélo et en car, peu de vacances, un salaire supérieur à celui de hub79
( avant son augmentation d'activité ), j'économise à tout casser 6000€/an.
Je crois qu'il y a vraiment une grosse différence à vivre célibataire ou en famille ( quotient familial ? )
Faut pas rêver : les enfants coûtent bien plus qu'ils ne rapportent. Donc faire des gosses pour de l'argent, il ne faut pas avoir un train de vie exigeant. Les enfants apportent de l'occupation, des câlins, du bonheur, un sens à la vie mais coûtent de l'argent (beaucoup en étude supérieure parait il...).

Par contre avoir un conjoint au travail est un gros plus financier. Le premier salaire du foyer assure le nécessaire, le deuxième assure le superflu et l'épargne.
Méfiance : il ne faut pas se tromper de conjoint : on vit avec tous les jours. On mutualise le logement, la salle de bain, les wc, ordi, voiture, meubles, etc... le lit aussi. Mais le conjoint a ses propres logiques de dépenses... En cas de divorce, le gain vie à deux disparait avec pertes et fracas. En cas de pension alimentaire c'est même une charge permanente qui s'installe. :D
Modifié en dernier par Goldorak2 le 28 juin 2010, 23:10, modifié 2 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#327 Message par tarbouif » 28 juin 2010, 23:08

hub79 a écrit : en même temps tu choisis pas ton conjoint par rapport à ses revenus.
J'ai qq copines qui n'ont pas du entendre ton conseil :roll:
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

Avatar du membre
Capitaine Flam
~~+
~~+
Messages : 5885
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:09

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#328 Message par Capitaine Flam » 28 juin 2010, 23:08

Goldorak2 a écrit :Les enfants apportent de l'occupation, des câlins, du bonheur, un sens à la vie
mais coûtent de l'argent (beaucoup en étude supérieure parait il...).
Faux et archi-faux.
(du moins pour le coût direct relativement au ménage parental, pas pour le coût indirect relativement à la collectivité)
L' Université et les Grandes Ecoles publiques sont très peu chères.
Voire même certaines rémunèrent leurs étudiants durant leur scolarité dès leur 3ème année (X, ENS, ...), et ce sans conditions de ressources.
Modifié en dernier par Capitaine Flam le 28 juin 2010, 23:10, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Capitaine Flam
~~+
~~+
Messages : 5885
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:09

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#329 Message par Capitaine Flam » 28 juin 2010, 23:15

hub79 a écrit :ce qui coût echer, c'est louer un appart, payer les aller retour en train si l'université ou l'école sont loin du domicile parental.
les études en elles même sont généralement d'un coût très faible ( qqs centaines d'euros )
Bah, résidence universitaire. Et pour les modestes, bourses + APL.

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 8199
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#330 Message par Bidibulle » 28 juin 2010, 23:16

C'est vrai que même si les coûts ont augmenté ces dernières années, l'enseignement supérieur en France reste largement abordable par rapport aux US et à tous les pays qui ont copié le système américain.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
cyrille
Messages : 1110
Enregistré le : 31 août 2006, 16:15
Localisation : Hauts de Seine (92)

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#331 Message par cyrille » 28 juin 2010, 23:22

wasabi a écrit :
tarbouif a écrit : Un jour il va nommer son cheval (ou sa jument) à ministère de la Défense. :evil:
Après la dinde du ministère de la santé, la chèvre de l'économie, le vautour de l'intérieur, le chacal de l'immigration, l'escargot thaïlandais de la culture, le sac de riz des affaires étrangères, et la hyène du plan de relance il pourra diminuer le déficit de l'Etat en vendant des entrées pour le zoo !
Tu as oublié le motard de l'Industrie...

Un beau phénomène, avec 2 apparts de fonction sur Paris....
"Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai falsifiées moi-même !" (W. Churchill)
Ma situation personnelle (je gagne à attendre) : http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... highlight=

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21106
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#332 Message par wasabi » 28 juin 2010, 23:25

hub79 a écrit : oui, mais pour les classes moyennes ?
un studio à Paris, ça coute combien ?
un studio à Bordeaux, c'est 300 € minimum + les frais ( carte de transport, billets de train ).
tu comptes au minimum 500 € par mois si tu ne peux pas bénéficier des bourses ou d'une chambre en cité U.
alors si tu as 2, voire 3 gosses qui font des études supérieures en même temps...
Un enfant de classe moyenne a intérêt à prévoir le coup en avance et à se déclarer fiscalement indépendant dès l'année de terminale si il le peut, sinon l'année suivante. Et là il drainera plus de financement par mois si il tape à toutes les portes qu'un enfant de cadres (non sup) pourra avoir.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Capitaine Flam
~~+
~~+
Messages : 5885
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:09

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#333 Message par Capitaine Flam » 28 juin 2010, 23:29

hub79 a écrit : ...
Perso, j'ai toujours pensé que si on est nettement au-dessus des divers plafonds de ressources,
c'est que l'on a des capacités de financement suffisantes.
Et d'aillleurs, fiscalement, il y a une déduction forfaitaire sur l' IR pour chaque enfant poursuivant des études supérieures.

thimai

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#334 Message par thimai » 28 juin 2010, 23:32

hub79 a écrit :sauf que ça se prévoit.
c'est pas l'année d'avant qu'il faut s'en inquiéter.
cqfd et c'est souvent un très bon investissement.
wasabi a écrit :Un enfant de classe moyenne a intérêt à prévoir le coup en avance et à se déclarer fiscalement indépendant dès l'année de terminale si il le peut, sinon l'année suivante. Et là il drainera plus de financement par mois si il tape à toutes les portes qu'un enfant de cadres (non sup) pourra avoir.
sauf que les parents vont payer plus d'impôts et vont bien gueuler

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21106
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#335 Message par wasabi » 28 juin 2010, 23:55

cyrille a écrit : Tu as oublié le motard de l'Industrie...
Un beau phénomène, avec 2 apparts de fonction sur Paris....
ça sera un autre spectacle avec le cavalier de l'industrie, le croque mort sauce matignon, le clochard de Beverly Hills de l'écologie, le Joe Dalton de l'Elysée, le chien fidèle de l'éducation, le Pat Poker du travail (anciennement budget), le vautour et le cheval du spectacle précédent, et la poule du saloon des sports.

Il y a presque de quoi faire un lucky luke.

Finalement ceux qui disaient que c'était le gouvernement de Mickey avaient tort, c'est un western et un zoo.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21106
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#336 Message par wasabi » 29 juin 2010, 00:00

thimai a écrit : sauf que les parents vont payer plus d'impôts et vont bien gueuler
Le gain est bien supérieur à l'augmentation d'impôts même pour un couple de cadres non supérieurs avec enfants.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13693
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#337 Message par Goldorak2 » 29 juin 2010, 00:00

Capitaine Flam a écrit :
hub79 a écrit :ce qui coût echer, c'est louer un appart, payer les aller retour en train si l'université ou l'école sont loin du domicile parental.
les études en elles même sont généralement d'un coût très faible ( qqs centaines d'euros )
Bah, résidence universitaire. Et pour les modestes, bourses + APL.
L'offre de résidence universitaire ne couvre pas les besoins. La plupart des étudiants doivent opter pour le parc privé ce qui a un coût (qques centaines d'euros mensuel). Pour bénéficier des bourses, il faut vraiment être très modeste (un smic et moins) pour être aidé. Avec 2 smics, il n'y a plus de bourse. Restent les APL.
Des collègues (bb au passage) avaient leur deux enfants en étude supérieure en 2007-2008. Je crois me souvenir qu'ils me disaient que leurs enfants, étudiants au delà du diable vauvert, leur coûtaient 1000 euros mensuel chacun, 2000 euros la paire ! Je peux me tromper sur le montant mais ils tiraient la langue...

C'est un désavantage de la province : Junior ne trouve pas SA formation supérieure à portée de RER.

'fin la disgression était juste pour dire à Sifar qu'il se fourvoie gravement en pensant avoir une meilleure situation financière grace à des enfants.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

thimai

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#338 Message par thimai » 29 juin 2010, 00:09

wasabi a écrit :
thimai a écrit : sauf que les parents vont payer plus d'impôts et vont bien gueuler
Le gain est bien supérieur à l'augmentation d'impôts même pour un couple de cadres non supérieurs avec enfants.
possib j'en sais rien c'est un blaireau qui m'a sorti dans un troquet "ma fille touche plus l'APL depuis que mes revenus ont augmenté et que je paie l'impôt pour la 1ère fois de ma vie cette année (gars de la 50aine)" "alors elle est sortie du foyer fiscal pour pouvoir de nouveau prétendre aux diffèrentes aides" "mais là grosse cata je paie encore plus d'impôts , vraiment quels pourris !!"
c'est c.hiant les assistés.

Avatar du membre
Black_Jack
-+
-+
Messages : 2071
Enregistré le : 27 août 2008, 09:03

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#339 Message par Black_Jack » 29 juin 2010, 10:06

DiscoTonio a écrit : Les déjà à la retraite ont voté oui à 70% ou un truc du genre...
Un peu comme les immigrés nouveaux qui votent FN : le syndrôme humain étant de refermer la porte le plus vite possible derrière soi.
in memoriam jeanguimauve (28 Déc 2007/06 nov 2011)
Image

Avatar du membre
BulleDog
~~+
~~+
Messages : 16755
Enregistré le : 24 juin 2006, 15:43

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#340 Message par BulleDog » 07 août 2011, 01:02

A voir, à voir...
Qui est le BulleDog ? http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 52#p263252 voir les ** New **

wiz79
~~+
~~+
Messages : 5595
Enregistré le : 30 juil. 2009, 10:59

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#341 Message par wiz79 » 07 août 2011, 17:02

humouriste a écrit :+1000 avec hub, Disco, ça confine à la mauvaise foi.

La bonne nouvelle, c'est qu'au prochain graphique hors contexte (qui sera le dernier) Disco se met à raisonner ou trouve une parade pour quitter le file.
Envoyez 1 si vous pensez qu'il va brancher son cerveau ou 2 si vous pensez qu'il va se vautrer dans ses certitudes.
:arrow: :arrow: :arrow:
2 !

Bon, avec un an de recul, c'est plus facile. :mrgreen:
Les gouvernements européens se font Marché dessus.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30978
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#342 Message par Gpzzzz » 07 août 2011, 17:13

C est marrant a lire la file on voit vraiment que certains accusent les BB au meme titre que d autre accusent les immigrés...
On se rend compte que certains avis sont mieux percu que d'autres 8)

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32283
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#343 Message par ignatius » 07 août 2011, 17:14

Gpzzzz a écrit :C est marrant a lire la file on voit vraiment que certains accusent les BB au meme titre que d autre accusent les immigrés...
On se rend compte que certains avis sont mieux percu que d'autres 8)
tiens ça faisait longtemps, un petit fight pour ou contre les BB ?
dommage qu'il n'y ait plus ce Hub79, il avait l'air vachement intéressant :cry:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30978
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#344 Message par Gpzzzz » 07 août 2011, 17:25

Black_Jack a écrit :
DiscoTonio a écrit : Les déjà à la retraite ont voté oui à 70% ou un truc du genre...
Un peu comme les immigrés nouveaux qui votent FN : le syndrôme humain étant de refermer la porte le plus vite possible derrière soi.
allonger la durée du travail c'est vague, ca veut pas dire grand chose..
Concernant la retraite, la SEULE variable devrait etre la durée de cotisation...
les retraités actuels (naissances avant 1950 ont pour la plupart travaillé 40-45ans en prenant leur retraite a 60ans.. Rien d'étonnant a ce qu'il soit d'accord avec une réforme qui décale l'age de la retraite a taux plein vu que bcp de jeunes aujourd'hui ne commencent a bosser qu'a 23/25ans...
D ailleurs je suis pas BB et je suis d accord avec cette mesure..
Ce qui compte c'est le nbre d'année de cotiz, 40/42ans, le reste on s en tape

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32283
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#345 Message par ignatius » 07 août 2011, 17:28

Gpzzzz a écrit :
Black_Jack a écrit :
DiscoTonio a écrit : Les déjà à la retraite ont voté oui à 70% ou un truc du genre...
Un peu comme les immigrés nouveaux qui votent FN : le syndrôme humain étant de refermer la porte le plus vite possible derrière soi.
allonger la durée du travail c'est vague, ca veut pas dire grand chose..
Concernant la retraite, la SEULE variable devrait etre la durée de cotisation...
les retraités actuels (naissances avant 1950 ont pour la plupart travaillé 40-45ans en prenant leur retraite a 60ans.. Rien d'étonnant a ce qu'il soit d'accord avec une réforme qui décale l'age de la retraite a taux plein vu que bcp de jeunes aujourd'hui ne commencent a bosser qu'a 23/25ans...
D ailleurs je suis pas BB et je suis d accord avec cette mesure..
Ce qui compte c'est le nbre d'année de cotiz, 40/42ans, le reste on s en tape
la démographie devrait définir l'âge de départ ( en gros on gère un "stock" de retraité à peu près équivalent chaque année ).
le nombre d'années de cotisations devraient définir le taux de remplacement, selon la situation économique.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22724
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#346 Message par lecriminel » 07 août 2011, 17:29

Gpzzzz a écrit :Concernant la retraite, la SEULE variable devrait etre la durée de cotisation...
en quel honneur ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34147
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#347 Message par Pi-r2 » 07 août 2011, 17:30

Gpzzzz a écrit : Concernant la retraite, la SEULE variable devrait etre la durée de cotisation...
Ben non, ça devrait être la santé économique du pays....
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32283
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#348 Message par ignatius » 07 août 2011, 17:33

Pi-r2 a écrit :
Gpzzzz a écrit : Concernant la retraite, la SEULE variable devrait etre la durée de cotisation...
Ben non, ça devrait être la santé économique du pays....
comme je dis on mixe les deux.
santé éco du pays définit le taux de remplacement maximal ( avec durée de cotisation qui permet d'affiner )
la démographie du pays définit le stock de retraités acceptable.

avec de telles mesures (surtout la 2e ), je suis sûr que la quasi totalité des 50-60 ans seraient pour l'euthanasie médicale, tout ça pour partir 6 mois plus tôt à la retraite soulager la douleur des anciens.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
xfor62
Messages : 1613
Enregistré le : 01 juin 2008, 14:40

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#349 Message par xfor62 » 08 août 2011, 13:26

DiscoTonio a écrit :
humouriste a écrit :Qu'aujourd'hui ils aient des retraites confortables, ils les ont payées
Non, arrête de pipoter. Ils n'ont pas payé leurs retraites. Ils ont payé celles de leurs parents.

Si on payait leurs retraites aujourd'hui, avec ce qu'ils ont payé durant leur vie active, comme si ils avaient capitalisé à l'américaine, faudrait faire le calcul, mais je suis quasi sûr qu'ils toucheraient à peine la moitié de ce qu'ils vont toucher.
c'est ne pas prendre en compte l'espérance de vie et la démographie .......... on ne peut pas demander à moins de salariés de payer de plus en plus de retraite (nombre et montant) ........... le système doit être rééquilibré et pas uniquement du coté des cotisations ........ les salariés ne peuvent pas tout assumer ...
On récolte ce qu'on sème
Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir.
La critique est facile, l'art est difficile

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12199
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Retraites: les baby-boomers ne sont pas coupables

#350 Message par moinsdewatt » 19 janv. 2016, 14:58

Ah, finalement les baby boomer ne vivent plus encore plus longtemps ?
L’espérance de vie recule en France pour la première fois depuis 1969, a annoncé l'Insee mardi.

La France métropolitaine et les départements d'outre-mer comptaient 66,6 millions d'habitants au 1er janvier 2016, une croissance de 247.000 personnes (+0,4%) sur un an, marquée par une hausse des décès et une baisse des naissances, a annoncé mardi l'Insee. A cette date, la population de la métropole s'élevait à 64,5 millions d'habitants, précise l'institut dans son bilan démographique 2015.

Plus faible croissance depuis 40 ans. La croissance annuelle a été quasi exclusivement portée par le solde naturel (différence entre les naissances et les décès), même si ce solde est le plus bas depuis quarante ans avec une hausse de 200.000 personnes. La France a en effet enregistré 600.000 décès l'an dernier, une hausse de 7,3% par rapport à 2014, mais aussi un nombre de morts "à son plus haut depuis la Seconde guerre mondiale". Ce bond s'explique par l'augmentation du nombre de personnes de 65 ans et plus, et par la hausse des taux de mortalité après 65 ans, due à trois épisodes sanitaires en 2015 : grippe au premier trimestre, canicule en juillet et vague de froid en octobre.

Baisse de l'espérance de vie.
Conséquence, l'espérance de vie à la naissance diminue, de 0,4 an pour les femmes et de 0,3 an pour les hommes. En 2015, une femme peut espérer vivre 85 ans et un homme 78,9 ans. "On ne peut pas dire que cette baisse marque un coup d'arrêt dans la tendance à la hausse de l'espérance de vie", relève l'Insee. Depuis 20 ans, elle a augmenté de 3,1 ans pour les femmes et de 5,1 ans pour les hommes.

Légère baisse des naissances.
Quant à la baisse des naissances, "elle n'a rien d'exceptionnel", assure l'Insee. D'une part, elle est faible, avec 19.000 naissances en moins en 2015 soit -2,3%, d'autre part, la natalité reste à un niveau élevé, avec 800.000 nouveau-nés. "De telles fluctuations ont été observées dans le passé", ajoute l'institut. La baisse s'explique par la diminution du nombre de femmes en âge de procréer depuis 1995 et le léger recul de la fécondité en 2015: 1,96 enfant par femme, contre 2 en 2014.
http://www.europe1.fr/economie/la-franc ... 16-2653061

Répondre