Le Geab 47 de Septembre est sorti

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
BasicRabbit
Messages : 1449
Enregistré le : 06 oct. 2009, 18:20
Localisation : Bretagne

Le Geab 47 de Septembre est sorti

#1 Message par BasicRabbit » 08 oct. 2010, 19:17

Le 15/09/10
Crise-systemique-globale-Printemps-2011-Welcome-to-the-United-States-of-Austerity

Je ne suis pas le forum au jour le jour mais je ne l'ai pas trouvé en recherchant avec le moteur de recherche du forum. Je le poste donc.

Pas plus optimiste que d'habitude. Mais, amha, réaliste.
Les hommes, c'est comme les lapins : ça s'attrape par les oreilles ! (Mirabeau)

Avatar du membre
FightClub
Messages : 431
Enregistré le : 30 juin 2006, 22:40
Localisation : Paris

Re: Le Geab 47 de Septembre est sorti

#2 Message par FightClub » 08 oct. 2010, 19:39

BasicRabbit a écrit :Le 15/09/10
Crise-systemique-globale-Printemps-2011-Welcome-to-the-United-States-of-Austerity

Je ne suis pas le forum au jour le jour mais je ne l'ai pas trouvé en recherchant avec le moteur de recherche du forum. Je le poste donc.

Pas plus optimiste que d'habitude. Mais, amha, réaliste.

Effectivement, ils finiront par avoir raison à force de crier au loup.
Et ce d'autant plus que le loup est dans les parages...
"Les choses que tu possèdes ... finissent pas te posséder" - Tyler Durden (FightClub)

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 15517
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Le Geab 47 de Septembre est sorti

#3 Message par pangloss » 09 oct. 2010, 05:32

La Réserve fédérale sait désormais qu'elle est impuissante
Enfin, il y a une réalité financière et monétaire tragique car ceux qui en sont les acteurs ont conscience de leur situation peu enviable : la Réserve fédérale US sait désormais qu'elle est impuissante. Malgré les actions exceptionnelles (taux d'intérêt à zéro, quantitative easing, soutien massif du marché des prêts immobiliers, soutiens massifs aux banques, multiplication par trois de son bilan,…) qu'elle a mises en œuvre à partir de Septembre 2008, l'économie US ne repart pas. Les dirigeants de la Fed découvrent qu'ils ne sont qu'une composante d'un système, même si c'est une composante centrale, et qu'ils ne peuvent donc rien contre un problème qui affecte la nature même du système, en l'occurrence, le système financier américain, conçu comme le cœur solvable du système financier mondial depuis 1945. Or, le consommateur US est maintenant insolvable (20), lui qui au cours des trente dernières années est devenu progressivement l'acteur économique central de ce cœur financier (avec plus de 70% de la croissance US dépendant de la consommation des ménages). C'est sur cette insolvabilité des ménages US (21) que se sont brisées les tentatives de la Fed. Habitués au virtualisme, et donc à la possibilité de manipuler les évènements, les processus et les dynamiques, les banquiers centraux américains ont cru qu'ils pouvaient « tromper » les ménages, leur donner à nouveau l'illusion de richesse et les pousser ainsi à relancer la consommation et derrière elle toute la machine économique et financière des Etats-Unis. Jusqu'à l'été 2010, ils n'ont pas cru à la nature systémique de la crise, ou bien ils n'ont pas compris qu'elle générait des problèmes hors de portée des instruments d'une banque centrale aussi puissante soit-elle.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Répondre