Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40766
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#1 Message par slash33 » 03 juil. 2011, 19:17

Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5 ans
03/07/2011
http://www.latribune.fr/vos-finances/re ... 5-ans.html
Le Conseil d'Orientation des Retraites (COR) devrait, d'après Le Figaro.fr, rendre un avis lors de sa prochaine réunion mercredi prochain préconisant le relèvement de la durée de cotisation à 41,5 ans pour les personnes nées à partir du 1er janvier 1955.

Avatar du membre
msieurfred
Messages : 364
Enregistré le : 25 janv. 2011, 19:39
Localisation : PACA (06)

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#2 Message par msieurfred » 03 juil. 2011, 19:29

Oui, oui, reculons l'age de la retraite, allonger la durée de cotisation, finissons en avec les 35 heures et privatisons la sécu.
Il est beau, le projet de société de Sarközy et de l'UMP !

Avatar du membre
RoyBatty
-+
-+
Messages : 1722
Enregistré le : 30 sept. 2010, 20:01

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#3 Message par RoyBatty » 03 juil. 2011, 20:12

msieurfred a écrit :Oui, oui, reculons l'age de la retraite, allonger la durée de cotisation, finissons en avec les 35 heures et privatisons la sécu.
Il est beau, le projet de société de Sarközy et de l'UMP !
Au moins mes choix professionnels ont de l'avenir.
C'est toujours ça de pris :!:

Avatar du membre
VertPamplemousse
-++
-++
Messages : 4893
Enregistré le : 15 déc. 2009, 09:10
Localisation : @Caroline77 -> je ne suis pas E.T. pour de vrai

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#4 Message par VertPamplemousse » 03 juil. 2011, 20:12

Alors, voyons voir... J'ai fini mes études à 25 ans (double compétence), j'ai fais 1 an de chômage à la sortie + 1 an entre 2 métiers différents. Finalement j'ai décidé de me reconvertir et me mettre à mon compte, soit 2 ans de "perdus" en plus.

62 - 25 - 1 - 1 - 2 = 33 ans... Je fais comment ? Faut théoriquement que j'aille jusqu'à 71 ans, mais d'ici là on nous aura recollé encore 3 ou 4 années de cotisation supplémentaires... Allez, c'est ma tournée, j'arrête à 75 ans si je n'ai pas d'autres périodes difficiles dans ma vie.

Dans un monde où les jeunes connaissent de plus en plus ce type de parcours et de surcroît multiplient les réorientations (avec chômage inside). Dans un monde où leurs charges augmentent (impôts et social, austérité oblige). Dans un monde où le crédit phagocyte la plus grande partie des revenus des ménages. Dans un monde de rentiers où l'immobilier est inaccessible. Dans un monde où les babyboomers, nombreux devront être entretenus par les enfants. Dans un monde où le temps de travail est annualisé et la concurrence rude, avec les salaires en berne...

Dans ce monde là, qu'est-ce qu'on devient quand on a 18 ans aujourd'hui ?
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra !

Avatar du membre
Flamel
Messages : 331
Enregistré le : 20 mai 2011, 23:22

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#5 Message par Flamel » 03 juil. 2011, 20:16

Pour nous les jeunes d'aujourd'hui, on n'aura de toute façon pas de retraite. On est en train de payer des retraites que nous n'aurons jamais, ou à 100 ans...
« Sans conscience, toute ta science tu peux te la mettre où je pense ».

Avatar du membre
RoyBatty
-+
-+
Messages : 1722
Enregistré le : 30 sept. 2010, 20:01

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#6 Message par RoyBatty » 03 juil. 2011, 20:16

VertPamplemousse a écrit :Alors, voyons voir... J'ai fini mes études à 25 ans (double compétence), j'ai fais 1 an de chômage à la sortie + 1 an entre 2 métiers différents. Finalement j'ai décidé de me reconvertir et me mettre à mon compte, soit 2 ans de "perdus" en plus.

62 - 25 - 1 - 1 - 2 = 33 ans... Je fais comment ? Faut théoriquement que j'aille jusqu'à 71 ans, mais d'ici là on nous aura recollé encore 3 ou 4 années de cotisation supplémentaires... Allez, c'est ma tournée, j'arrête à 75 ans si je n'ai pas d'autres périodes difficiles dans ma vie.

Dans un monde où les jeunes connaissent de plus en plus ce type de parcours et de surcroît multiplient les réorientations (avec chômage inside). Dans un monde où leurs charges augmentent (impôts et social, austérité oblige). Dans un monde où le crédit phagocyte la plus grande partie des revenus des ménages. Dans un monde de rentiers où l'immobilier est inaccessible. Dans un monde où les babyboomers, nombreux devront être entretenus par les enfants. Dans un monde où le temps de travail est annualisé et la concurrence rude, avec les salaires en berne...

Dans ce monde là, qu'est-ce qu'on devient quand on a 18 ans aujourd'hui ?
Rassurez-vous, le taux plein est à 67 ans...
pour l'instant

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8637
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#7 Message par WolfgangK » 03 juil. 2011, 20:17

Les gauchistes à courte vue qui critiquent le gouvernement ne réalisent pas que celui-ci doit être pro-actif pour anticiper les effets de l'évolution démographique : sans réaction de sa part, le chômage des jeunes risquerait d'être éliminé mécaniquement !
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
VertPamplemousse
-++
-++
Messages : 4893
Enregistré le : 15 déc. 2009, 09:10
Localisation : @Caroline77 -> je ne suis pas E.T. pour de vrai

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#8 Message par VertPamplemousse » 03 juil. 2011, 20:26

RoyBatty a écrit :Rassurez-vous, le taux plein est à 67 ans...
pour l'instant
Disons qu'étant à présent à mon compte, mon objectif est de cotiser peu (un peu quand même, parce que quitte à payer je préfère cotiser socialement que payer de l'IS) et de capitaliser tout seul pour assurer ma retraite. Il est parfaitement évident que de toute façon si je compte sur ce système, ce sera le minimum vieillesse (si ça existe encore d'ici là...).

Bref, sympa la génération d'avant, mais ils auraient pu réfléchir 2 minutes pour éviter ce désastre. C'est pas comme si on était capable de prévoir la démographie à 80 ans... :roll:
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra !

Avatar du membre
VertPamplemousse
-++
-++
Messages : 4893
Enregistré le : 15 déc. 2009, 09:10
Localisation : @Caroline77 -> je ne suis pas E.T. pour de vrai

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#9 Message par VertPamplemousse » 03 juil. 2011, 20:28

WolfgangK a écrit :sans réaction de sa part, le chômage des jeunes risquerait d'être éliminé mécaniquement !
Tu veux dire que si le gouvernement arrête de gigoter, le chômage des jeunes va enfin disparaitre de lui même ? En d'autres termes, les néo-cons seraient responsables de la déchéance actuelle ?
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra !

Avatar du membre
RoyBatty
-+
-+
Messages : 1722
Enregistré le : 30 sept. 2010, 20:01

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#10 Message par RoyBatty » 03 juil. 2011, 20:33

VertPamplemousse a écrit : Disons qu'étant à présent à mon compte, mon objectif est de cotiser peu (un peu quand même, parce que quitte à payer je préfère cotiser socialement que payer de l'IS) et de capitaliser tout seul pour assurer ma retraite. Il est parfaitement évident que de toute façon si je compte sur ce système, ce sera le minimum vieillesse (si ça existe encore d'ici là...).
Retraite Madelin?
VertPamplemousse a écrit :Bref, sympa la génération d'avant, mais ils auraient pu réfléchir 2 minutes pour éviter ce désastre. C'est pas comme si on était capable de prévoir la démographie à 80 ans... :roll:
Leur retraite sera assurée
Celles des autres : démerdez-vous!!

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8637
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#11 Message par WolfgangK » 03 juil. 2011, 20:42

VertPamplemousse a écrit :
WolfgangK a écrit :sans réaction de sa part, le chômage des jeunes risquerait d'être éliminé mécaniquement !
Tu veux dire que si le gouvernement arrête de gigoter, le chômage des jeunes va enfin disparaitre de lui même ? En d'autres termes, les néo-cons seraient responsables de la déchéance actuelle ?
Je veux dire que ses mesures visent à stabiliser la population d'actifs (en repoussant l'âge d'inactivité due à la retraite) pour contrer la diminution qui serait due à l'évolution démographique.
Si le gouvernement n'avait rien fait, la population active aurait donc diminué, plus que l'activité économique (puisque les retraités continuent à consommer) et donc plus que les besoins en emplois. Le chômage (population active - besoin en emplois) aurait donc mécaniquement diminué.
Avec les effets sans doute déplorables qu'on peut imaginer sur les négociations salariales et donc la répartition du profit. Heureusement, notre gouvernement veille au grain.

PS: pour ce qui est de la capitalisation, vos actifs ne vaudront que ce que la génération suivante pourra vous en donner ;)
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
VertPamplemousse
-++
-++
Messages : 4893
Enregistré le : 15 déc. 2009, 09:10
Localisation : @Caroline77 -> je ne suis pas E.T. pour de vrai

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#12 Message par VertPamplemousse » 03 juil. 2011, 20:48

RoyBatty a écrit :Retraite Madelin?
Je capitalise surtout l'activité elle-même pour qu'elle ait une valeur le moment venu. Je pense que ma stratégie sera de ne pas me payer de façon ostentatoire (de toute façon je ne vois pas l'intérêt de gagner plein de fric) pour laisser la trésorerie de ma petite entreprise grossir. Non seulement un jour on la récupère mais surtout, c'est un formidable effet de levier pour pouvoir créer d'autres activités (plus sympa cette fois-ci j'espère).

Mais je m'égare.
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra !

Avatar du membre
RoyBatty
-+
-+
Messages : 1722
Enregistré le : 30 sept. 2010, 20:01

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#13 Message par RoyBatty » 03 juil. 2011, 20:50

VertPamplemousse a écrit :
RoyBatty a écrit :Retraite Madelin?
Je capitalise surtout l'activité elle-même pour qu'elle ait une valeur le moment venu. Je pense que ma stratégie sera de ne pas me payer de façon ostentatoire (de toute façon je ne vois pas l'intérêt de gagner plein de fric) pour laisser la trésorerie de ma petite entreprise grossir. Non seulement un jour on la récupère mais surtout, c'est un formidable effet de levier pour pouvoir créer d'autres activités (plus sympa cette fois-ci j'espère).

Mais je m'égare.
Faites attention : pas tous le œufs dans le même panier..

Avatar du membre
VertPamplemousse
-++
-++
Messages : 4893
Enregistré le : 15 déc. 2009, 09:10
Localisation : @Caroline77 -> je ne suis pas E.T. pour de vrai

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#14 Message par VertPamplemousse » 03 juil. 2011, 20:55

RoyBatty a écrit :Faites attention : pas tous le œufs dans le même panier..
D'où la création d'autres activités. Et puis bon, j'ai tout le temps de diversifier tout cela, j'ai bien 30 ans devant moi. :wink:
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra !

chr$yoko

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#15 Message par chr$yoko » 03 juil. 2011, 21:10

Plus que 23ans à tirer .... :wink:
..... génial je peux encore me prendre un crédit à 33% sur 23 ans ! 8)

Indécis
~~+
~~+
Messages : 7885
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#16 Message par Indécis » 03 juil. 2011, 21:50

WolfgangK a écrit :PS: pour ce qui est de la capitalisation, vos actifs ne vaudront que ce que la génération suivante pourra vous en donner ;)
Heureusement que non, vu la paupérisation des générations futures ...
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#17 Message par Pi-r2 » 03 juil. 2011, 21:53

on était pas déjà à 42 ans de cotisations ?
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Indécis
~~+
~~+
Messages : 7885
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#18 Message par Indécis » 03 juil. 2011, 21:55

Pi-r2 a écrit :on était pas déjà à 42 ans de cotisations ?
Bientôt :cry:
Ne soyez pas si pressé ...
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Avatar du membre
msieurfred
Messages : 364
Enregistré le : 25 janv. 2011, 19:39
Localisation : PACA (06)

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#19 Message par msieurfred » 03 juil. 2011, 21:56

Flamel a écrit :Pour nous les jeunes d'aujourd'hui, on n'aura de toute façon pas de retraite.
Pas de logement, pas de retraite, pas de salaire ou si peu ...
Qu'attendez vous pour prendre les armes ?

Indécis
~~+
~~+
Messages : 7885
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#20 Message par Indécis » 03 juil. 2011, 21:58

msieurfred a écrit :
Flamel a écrit :Pour nous les jeunes d'aujourd'hui, on n'aura de toute façon pas de retraite.
Pas de logement, pas de retraite, pas de salaire ou si peu ...
Qu'attendez vous pour prendre les armes ?
Il y en a qui attendent simplement l'héritage ...
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8637
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#21 Message par WolfgangK » 03 juil. 2011, 22:07

Indécis a écrit :
WolfgangK a écrit :PS: pour ce qui est de la capitalisation, vos actifs ne vaudront que ce que la génération suivante pourra vous en donner ;)
Heureusement que non, vu la paupérisation des générations futures ...
J'espérais qu'il était assez évident désormais que la retraite par capitalisation est un gigantesque Ponzi intergénérationnel.
On ne pourra pas indéfiniment recruter des gogos pour maintenir le prix des actifs que les retraités de plus en plus nombreux essaieront de revendre à des travailleurs de moins en moins nombreux (et de moins en moins riches).
En capitalisant sur les marchés d'actifs internationaux, vous payez les retraites des sortants (Américains), pour financer votre retraite en vendant vos actifs, vous comptez sur les futurs entrants (Chinois ?).
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

joesixpack
-+
-+
Messages : 2202
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#22 Message par joesixpack » 03 juil. 2011, 22:20

VertPamplemousse a écrit : la trésorerie de ma petite entreprise ... un jour on la récupère
Les comptes bancaires pro n'ont même pas les 70K ou 100K d'assurance en cas de faillite de la banque.
Mais en fait ça n'a pas beaucoup d'importance vu la faiblesse du fond d'indemnisation on perdra tout quand même (ou presque).
:evil:

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29925
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#23 Message par ignatius » 03 juil. 2011, 22:28

Indécis a écrit :
msieurfred a écrit :
Flamel a écrit :Pour nous les jeunes d'aujourd'hui, on n'aura de toute façon pas de retraite.
Pas de logement, pas de retraite, pas de salaire ou si peu ...
Qu'attendez vous pour prendre les armes ?
Il y en a qui attendent simplement l'héritage ...
kler.
je pense que l'âge de la retraite coïncidera avec l'âge de l'héritage pour ceux qui ont des parents baby boomers avec un peu de capital.
pour ceux qui ont des parents pauvres, ce sera l'âge limite, soit actuellement 67 ans.

salauds de pauvres :evil:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
mikachu
~~+
~~+
Messages : 5089
Enregistré le : 14 mai 2009, 14:54

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#24 Message par mikachu » 03 juil. 2011, 22:41

joesixpack a écrit :
VertPamplemousse a écrit : la trésorerie de ma petite entreprise ... un jour on la récupère
Les comptes bancaires pro n'ont même pas les 70K ou 100K d'assurance en cas de faillite de la banque.
Mais en fait ça n'a pas beaucoup d'importance vu la faiblesse du fond d'indemnisation on perdra tout quand même (ou presque).
:evil:
@VertPamplemousse : on n'a pas le même parcours mais à peu près le même âge et les mêmes objectifs ;)

pour la tréso, idéalement, on la récupère en revendant l'entreprise... ce qui permet d'en racheter une plus grosse...

@joesixpack: je ne savais pas, merci... mais de toute façon, en tant que pro il ne faut pas avoir une seule banque, et les disponibilités ne sont pas à proprement parler sur le compte en banque si la tréso est bien gérée

Indécis
~~+
~~+
Messages : 7885
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#25 Message par Indécis » 03 juil. 2011, 23:08

WolfgangK a écrit :
Indécis a écrit :
WolfgangK a écrit :PS: pour ce qui est de la capitalisation, vos actifs ne vaudront que ce que la génération suivante pourra vous en donner ;)
Heureusement que non, vu la paupérisation des générations futures ...
J'espérais qu'il était assez évident désormais que la retraite par capitalisation est un gigantesque Ponzi intergénérationnel.
On ne pourra pas indéfiniment recruter des gogos pour maintenir le prix des actifs que les retraités de plus en plus nombreux essaieront de revendre à des travailleurs de moins en moins nombreux (et de moins en moins riches).
En capitalisant sur les marchés d'actifs internationaux, vous payez les retraites des sortants (Américains), pour financer votre retraite en vendant vos actifs, vous comptez sur les futurs entrants (Chinois ?).
Exactement, et c'est en cela que la capitalisation est complètement différente de la répartition.
En plus, cela permet de développer et d'enrichir les pays en voie de développement qui en ont bien besoin.
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8637
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#26 Message par WolfgangK » 03 juil. 2011, 23:43

Indécis a écrit :
WolfgangK a écrit : J'espérais qu'il était assez évident désormais que la retraite par capitalisation est un gigantesque Ponzi intergénérationnel.
On ne pourra pas indéfiniment recruter des gogos pour maintenir le prix des actifs que les retraités de plus en plus nombreux essaieront de revendre à des travailleurs de moins en moins nombreux (et de moins en moins riches).
En capitalisant sur les marchés d'actifs internationaux, vous payez les retraites des sortants (Américains), pour financer votre retraite en vendant vos actifs, vous comptez sur les futurs entrants (Chinois ?).
Exactement, et c'est en cela que la capitalisation est complètement différente de la répartition.
Tous les systèmes de retraite (familliaux, par répartition, par capitalisation) reposent forcément sur des transferts de richesse intergénérationnels, soit directement, soit pat l'impôt, soit par le marché.
Il y a Ponzi dans le cas spécifique de la retraite par capitalisation (et seulement dans ce cas là), car on vous a fait prendre pour une augmentation de la valeur de vos actifs ce qui n'était qu'une augmentation de leur prix liée à l'afflux des nouveaux entrants sur le marché (qui se constituent eux-aussi une retraite par capitalisation).
Les gains affichés par les PEA étaient-ils liés aux performances des entreprises sous-jacentes ou aux versements sur ces mêmes PEA pour l'ensemble de la population à votre avis ? Combien de temps la Bourse peut-elle sur-performer le PIB ?
Indécis a écrit : En plus, cela permet de développer et d'enrichir les pays en voie de développement qui en ont bien besoin.
Il dit qu'il voit pas le rapport.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

un utilisateur

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#27 Message par un utilisateur » 04 juil. 2011, 08:50

D'un autre coté, si on reprend l'example du premier intervenant, dans 33 ans, les baby boomers seront en grande majeure partie décédés.
A cause de leur nombre, ils ont déséquilibré/déséquilibrent/déséquilibreront le rapport actifs/retraités.
Cependant, les générations suivantes sont beaucoup plus modestes en nombre, ce qui ré-équilibrera ce rapport.
Rien ne dit donc que l'age de la retraite/cotisation ne sera pas amené à de nouveau diminuer...

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#28 Message par ET46 » 04 juil. 2011, 08:59

VertPamplemousse a écrit :Alors, voyons voir... J'ai fini mes études à 25 ans (double compétence), j'ai fais 1 an de chômage à la sortie + 1 an entre 2 métiers différents. Finalement j'ai décidé de me reconvertir et me mettre à mon compte, soit 2 ans de "perdus" en plus.

62 - 25 - 1 - 1 - 2 = 33 ans... Je fais comment ? Faut théoriquement que j'aille jusqu'à 71 ans, mais d'ici là on nous aura recollé encore 3 ou 4 années de cotisation supplémentaires... Allez, c'est ma tournée, j'arrête à 75 ans si je n'ai pas d'autres périodes difficiles dans ma vie.

Dans un monde où les jeunes connaissent de plus en plus ce type de parcours et de surcroît multiplient les réorientations (avec chômage inside). Dans un monde où leurs charges augmentent (impôts et social, austérité oblige). Dans un monde où le crédit phagocyte la plus grande partie des revenus des ménages. Dans un monde de rentiers où l'immobilier est inaccessible. Dans un monde où les babyboomers, nombreux devront être entretenus par les enfants. Dans un monde où le temps de travail est annualisé et la concurrence rude, avec les salaires en berne...

Dans ce monde là, qu'est-ce qu'on devient quand on a 18 ans aujourd'hui ?
Ne sois pas aussi pessimiste.
Quand tu arriveras à 60 ans, les baby boomers seront tous au cimetière. Et cela va tout changer pour la retraite!
La pyramide des âges de la France nous enseigne que la répartition vieux/jeunes sera dans 30 ans bien plus équilibrée que maintenant.De facto, il sera logique alors de re-modifier les conditions d'accès à la retraite. Et probablement de façon bien plus favorable qu'aujourd'hui.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

joesixpack
-+
-+
Messages : 2202
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#29 Message par joesixpack » 04 juil. 2011, 09:05

Tant de naïveté (ou de mauvaise foi) face aux progrès techniques galopants ... ça en devient presque touchant :lol:

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#30 Message par ET46 » 04 juil. 2011, 09:08

msieurfred a écrit :
Flamel a écrit :Pour nous les jeunes d'aujourd'hui, on n'aura de toute façon pas de retraite.
Pas de logement, pas de retraite, pas de salaire ou si peu ...
Qu'attendez vous pour prendre les armes ?
Ils attendent parce que ces affirmations sont fausses.
Celui qui a 30 ans aujourd'hui aura une retraite dans 30 ans. Parce qu'il fait parti d'une classe d'âge qui est moins nombreuse et qu'en parallèle il fait des gosses.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#31 Message par ET46 » 04 juil. 2011, 09:10

joesixpack a écrit :Tant de naïveté (ou de mauvaise foi) face aux progrès techniques galopants ... ça en devient presque touchant :lol:
:?:
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#32 Message par ET46 » 04 juil. 2011, 09:11

pere collateur a écrit :D'un autre coté, si on reprend l'example du premier intervenant, dans 33 ans, les baby boomers seront en grande majeure partie décédés.
A cause de leur nombre, ils ont déséquilibré/déséquilibrent/déséquilibreront le rapport actifs/retraités.
Cependant, les générations suivantes sont beaucoup plus modestes en nombre, ce qui ré-équilibrera ce rapport.
Rien ne dit donc que l'age de la retraite/cotisation ne sera pas amené à de nouveau diminuer...
J'avais pas vu ton message et j'ai donc fait une réponse similaire.
+1 donc avec pere collateur.
Arrêtez de flipper pour votre retraite. L'important c'est de maintenir le système par répartition et de faire le dos rond en attendant que les vieux baby boomers disparaissent.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

joesixpack
-+
-+
Messages : 2202
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#33 Message par joesixpack » 04 juil. 2011, 09:26

Et le nombre d'actifs lui en 30 ans il va remonter bien sur ... car l'automatisation et la robotique vont s'arrêter net.
J'en verse une larme :cry:

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8637
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#34 Message par WolfgangK » 04 juil. 2011, 09:28

ET46 a écrit : J'avais pas vu ton message et j'ai donc fait une réponse similaire.
+1 donc avec pere collateur.
Arrêtez de flipper pour votre retraite. L'important c'est de maintenir le système par répartition et de faire le dos rond en attendant que les vieux baby boomers disparaissent.
Taisez -vous !
si on arrive pas à casser la retraite par répartition au profit de la capitalisation comment voulez vous qu 'on maintienne les prix des actifs ?
si on n' enchaîne pas les retraites de tout le monde à la finance, comment rendre l' électeur solidaire des rentiers plutôt que des salariés ?
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#35 Message par ET46 » 04 juil. 2011, 09:39

joesixpack a écrit :Et le nombre d'actifs lui en 30 ans il va remonter bien sur ... car l'automatisation et la robotique vont s'arrêter net.
J'en verse une larme :cry:
Le nombre d'actifs dans 30 ans est à peu près connu. Même avec plein de robots partout, les gens continuent de travailler. L'automatisation permet d'augmenter la productivité de l'individu. Mais pas de faire le travail à sa place: ce que je veux dire c'est que pour faire marcher des machines, il faut toujours des humains.

L'autre jour je suis passé sur une chaine de fabrication d'Airbus, on voyait deux espèces de gros centre d'usinages entièrement automatisé. Il fallait toujours un gars 24h/24 pour les alimenter en tâches et les surveiller.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#36 Message par Pi-r2 » 04 juil. 2011, 09:56

ET46 a écrit : ce que je veux dire c'est que pour faire marcher des machines, il faut toujours des humains.
Yep, mais de moins en moins. A un moment, il va falloir se décider à mieux partager les revenus de la rente générée par l'automatisation.
NOus sommes actuellement comme les monarchies pétrolières dans lesquelles la caste au pouvoir garde tous les bénefs pour elle.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

joesixpack
-+
-+
Messages : 2202
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#37 Message par joesixpack » 04 juil. 2011, 10:00

ET46 a écrit :Même avec plein de robots partout .... il faut toujours des humains..
Combien avant et combien après ?
ET46 a écrit : L'autre jour je suis passé sur une chaine de fabrication d'Airbus, on voyait deux espèces de gros centre d'usinages entièrement automatisé. Il fallait toujours un gars 24h/24 pour les alimenter en tâches et les surveiller.
Aller je suis gentil ça fait 3 gars en 3x8 ... pour combien qui bossaient avant ? :mrgreen:

Sinon tu peux prendre comme autre exemple les caissières en voie d'extinction d'ici 10 ans.
D'ici 30 ans je te parie même que les superettes seront devenus des checkpoint automatisés sans personnel (horsmis 2 ou 3 molosses armés pour éviter les saccages) , et elles seront même alimentées sans chauffeur/livreur par des routes spéciales balisées avec guidage de camions par satellite + décharge sur tapis roulant.

Après bien sur on peut avoir une guerre mondiale, le "big one", une météorite, le peak everything ... ou le postier président (sans doute la pire option) , là effectivement ça changera la donne :mrgreen:

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#38 Message par ET46 » 04 juil. 2011, 10:05

Pi-r2 a écrit :
ET46 a écrit : ce que je veux dire c'est que pour faire marcher des machines, il faut toujours des humains.
Yep, mais de moins en moins.
Pour alimenter un centre d'usinage, il faut quand même un sacré boulot de programmation, de préparation d'outillage, d'entretien, de préparation de la machine et même de manutention physique. Il est illusoire de penser que la machine va tout faire toute seule.
C'est à mon avis une erreur d'interprétation du rôle de la machine. Elle ne travaille pas à notre place, elle augmente notre productivité. Et parfois de manière extrêmement spectaculaire, avec des ratios tellement importants que les gens font généralement l'erreur de croire que sans la machine, la possibilité technique de fabrication serait inexistante. Pas du tout, cela prendrait énormément plus de temps, mais c'est tout.
Pi-r2 a écrit : A un moment, il va falloir se décider à mieux partager les revenus de la rente générée par l'automatisation.
Pi-r2 a écrit :NOus sommes actuellement comme les monarchies pétrolières dans lesquelles la caste au pouvoir garde tous les bénefs pour elle.
Je suis d'accord. Il faudrait peut être baser les cotisations sociales sur la valeur ajoutée, pas sur le travail en lui même.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#39 Message par ET46 » 04 juil. 2011, 10:07

joesixpack a écrit :
ET46 a écrit :Même avec plein de robots partout .... il faut toujours des humains..
Combien avant et combien après ?
ET46 a écrit : L'autre jour je suis passé sur une chaine de fabrication d'Airbus, on voyait deux espèces de gros centre d'usinages entièrement automatisé. Il fallait toujours un gars 24h/24 pour les alimenter en tâches et les surveiller.
Aller je suis gentil ça fait 3 gars en 3x8 ... pour combien qui bossaient avant ? :mrgreen:
cf. mon message précédent.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

joesixpack
-+
-+
Messages : 2202
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#40 Message par joesixpack » 04 juil. 2011, 10:14

La manutention, l'usinage, l'entretien des anciennes générations de machines toussa ... personne ne s'en chargeait avant ?
Il n'y a que la programmation qui soit nouvelle et franchement ça pèse pas lourd en comparaison du nb de machines archaiques disparues et par voie de conséquence d'humains mis sur la touche.

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#41 Message par ET46 » 04 juil. 2011, 10:18

joesixpack a écrit :La manutention, l'usinage, l'entretien des anciennes générations de machines toussa ... personne ne s'en chargeait avant ?
Ai je dit le contraire?
joesixpack a écrit :Il n'y a que la programmation qui soit nouvelle
Merci d'avoir confirmé ce que je disais.
joesixpack a écrit : et franchement ça pèse pas lourd en comparaison du nb de machines archaiques disparues et par voie de conséquence d'humains mis sur la touche.
Augmentation de la productivié par l'automatisation.
Mais il faut toujours du travail derrière pour faire tourner tout cela. Et il en faudra toujours. De moins en moins, mais toujours.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8637
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#42 Message par WolfgangK » 04 juil. 2011, 10:25

ET46 a écrit : Augmentation de la productivié par l'automatisation.
Mais il faut toujours du travail derrière pour faire tourner tout cela. Et il en faudra toujours. De moins en moins, mais toujours.
Très juste, il suffira de continuer à réduire la durée du temps de travail pour s' ajuster aux gains de productivité. C est le sens de l' histoire, n' en déplaise à ceux qui veulent à tous prix maintenir le chômage au plus haut.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

joesixpack
-+
-+
Messages : 2202
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#43 Message par joesixpack » 04 juil. 2011, 10:32

ET46 a écrit : De moins en moins.
Merci d'avoir confirmé ce que je disais :mrgreen:

joesixpack
-+
-+
Messages : 2202
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#44 Message par joesixpack » 04 juil. 2011, 10:37

WolfgangK a écrit :il suffira de continuer à réduire la durée du temps de travail.
Oui c'est sur que Madame Michu et Kevin pourront sans problème venir faire de la programmation temps réel en multi processeurs sur les nouveaux robots flambant neufs, au moins les ingénieurs pointus qui bossaient 35h sur ça avant, désormais il n'auront plus qu'à bosser 10h.

cassios
Messages : 1567
Enregistré le : 23 juil. 2007, 10:18

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#45 Message par cassios » 04 juil. 2011, 10:47

D'accord il faudra toujours du travail humain. Mais si t'as 1 job pour 10 mecs, le seul mec qui aura le job sera pas payé cher à cause des 9 autres qui tapent à la porte. Donc le travail rapportera de moins en moins (hormis quelques cas à part....).

De plus ceux qui comptent sur l'héritage pour leur retraite, ne rêvez pas, la dépendance va complètement siphonner le pognon des baby boomers, regardez combien coûte une maison de retraite.... Et ils feront les lois nécessaires pour que les gens n'y échappent pas, ne croyez pas que vous pourrez prendre vos parents chez vous pour garder l'héritage.

On est dans une logique de dépouillage total des populations, point final.
Si un bien est venu à un prix décent pour l'acheteur, c'est que le vendeur est tenu par les c**, a un fusil sur la tempe, le couteau sous la gorge et un baton de dynamite dans le c***
Mais pour t'éviter un élargissement du fondement, à toi de le débusquer

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#46 Message par ET46 » 04 juil. 2011, 10:58

joesixpack a écrit :
ET46 a écrit : De moins en moins.
Merci d'avoir confirmé ce que je disais :mrgreen:
Tu vois, on est d'accord :mrgreen:
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

fifi51
Messages : 148
Enregistré le : 18 oct. 2010, 15:55

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#47 Message par fifi51 » 04 juil. 2011, 11:21

ET46 a écrit :
joesixpack a écrit :Et le nombre d'actifs lui en 30 ans il va remonter bien sur ... car l'automatisation et la robotique vont s'arrêter net.
J'en verse une larme :cry:
Le nombre d'actifs dans 30 ans est à peu près connu. Même avec plein de robots partout, les gens continuent de travailler. L'automatisation permet d'augmenter la productivité de l'individu. Mais pas de faire le travail à sa place: ce que je veux dire c'est que pour faire marcher des machines, il faut toujours des humains.

L'autre jour je suis passé sur une chaine de fabrication d'Airbus, on voyait deux espèces de gros centre d'usinages entièrement automatisé. Il fallait toujours un gars 24h/24 pour les alimenter en tâches et les surveiller.

En fait non, les estimations de population active sont toujours délicates, et davantage que les estimations démographiques.
De plus, le débat sur les retraites est relativement biaisé. On mélange des données démographiques (la population active) et des données comptables ;ex un chomeur est compté dans la population active, mais doit on le considérer comme un cotisant? A mon sens c'est discutable, sur le plan comptable il se comporte comme un retraité. Dans le cas d'un chomeur indemnisé, ce sont les actifs qui lui asurent son revenu. La même réflexion peut être étendue aux fonctionnaires. Enfin, il faut pas se leurrer, les générations actuelles sont assez proche en effectif des génerations de baby boomer.

un utilisateur

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#48 Message par un utilisateur » 04 juil. 2011, 12:26

Flamel a écrit :Pour nous les jeunes d'aujourd'hui, on n'aura de toute façon pas de retraite. On est en train de payer des retraites que nous n'aurons jamais, ou à 100 ans...
C'est pour celà qu'il ne faut pas les payer.
CQFD.

un utilisateur

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#49 Message par un utilisateur » 04 juil. 2011, 12:27

La seule solution saine est de diminuer le montant des pensions.

joesixpack
-+
-+
Messages : 2202
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#50 Message par joesixpack » 04 juil. 2011, 13:13

tibere a écrit :La seule solution saine est de diminuer le montant des pensions.
Exact mais qui aura le courage de le proposer et de l'appliquer ?

Et cette solution tiendra jusqu'à un certain point, mais quand le nombre de cotisants se sera effondré faute d'emplois tout simplement il faudra changer de paradigme :wink:

Répondre