Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29925
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#101 Message par ignatius » 07 juil. 2011, 12:17

tarbouif a écrit :
ignatius a écrit : Unité Alzheimer, c'est plus cher que ça.
et tu peux y rester 15 ans.
Ca c'est justement le type de dépense que l'Etat doit financer intégralement....plutot que de filer des 1500 balles a des mecs qui ont des revenus supérieurs à ceux de n'importe quel actif.
ben on n'est pas près de voir les déficits baisser alors, vu le nombre de candidats potentiels à venir pour ce type d'unité.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

kesako
~~+
~~+
Messages : 11643
Enregistré le : 13 juil. 2005, 11:44
Localisation : 75

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#102 Message par kesako » 07 juil. 2011, 12:20

tarbouif a écrit :
kesako a écrit :
tarbouif a écrit :Parce que tu crois que le régime général ne donne pas ses 1500€ à Papy qui rentre 2000€/mois de ses locations +1000 de sa complémentaire privée ? :shock:
et il fait comment Papy pour payer la maison de retraite à 3000€/mois ?
C'est une maison de retraite standard ou de luxe ?
medicalisée
En Ile de France , une unitee medicalisee que toi et moi on accepterait pour nos parents , c'est au moins 3000€ par mois.
Et ca peut durer longtemps ...

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29925
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#103 Message par ignatius » 07 juil. 2011, 12:23

kesako a écrit :
tarbouif a écrit :
kesako a écrit :et il fait comment Papy pour payer la maison de retraite à 3000€/mois ?
C'est une maison de retraite standard ou de luxe ?
medicalisée
En Ile de France , une unitee medicalisee que toi et moi on accepterait pour nos parents , c'est au moins 3000€ par mois.
Et ca peut durer longtemps ...
ouaip.
et une unité Alzheimer, en RP, ça peut monter à 4500 € / mois.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
VertPamplemousse
-++
-++
Messages : 4893
Enregistré le : 15 déc. 2009, 09:10
Localisation : @Caroline77 -> je ne suis pas E.T. pour de vrai

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#104 Message par VertPamplemousse » 07 juil. 2011, 12:26

tarbouif a écrit :
kesako a écrit :
tarbouif a écrit :Parce que tu crois que le régime général ne donne pas ses 1500€ à Papy qui rentre 2000€/mois de ses locations +1000 de sa complémentaire privée ? :shock:
et il fait comment Papy pour payer la maison de retraite à 3000€/mois ?
C'est une maison de retraite standard ou de luxe ?
Entre les deux mais très loin des maisons de luxe. Juste du standard supérieur.

Par contre, durée de vie moyenne en maison de retraite (hors affections particulières), c'est 2 ans de mémoire. Parce que les gens y vont seulement quand ils ne peuvent plus faire autrement. Mais bon, l'aide à domicile coute cher aussi.
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra !

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29925
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#105 Message par ignatius » 07 juil. 2011, 12:31

VertPamplemousse a écrit : Par contre, durée de vie moyenne en maison de retraite (hors affections particulières), c'est 2 ans de mémoire. Parce que les gens y vont seulement quand ils ne peuvent plus faire autrement. Mais bon, l'aide à domicile coute cher aussi.
il faudrait y enlever les gens qui y meurent les 6 premiers mois ( en gros on les met là parce que y a pas de place à l'hôpital, et que les mouroirs ça n'existe pas ).
parce que dans ce cas là, on y vit très longtemps en maison de retraite, du fait qu'elles soient médicalisées.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Lenagcn
Messages : 94
Enregistré le : 12 sept. 2008, 13:33

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#106 Message par Lenagcn » 07 juil. 2011, 12:53

Profitons des modifications du climat:
une petite canicule tous les 5 ans, pour "purger" ... :idea:

(ma GM ne s'est jamais remise du manque de soins dans sa maison de retraite "milieu de gamme médicalisée" , à l'été 2003 :cry: : si elle a survécu, c'est que mon frère secouriste a su réduire son hyperthermie.. et en a fait profiter les autres dames de son couloir en obligeant le personnel à procéder comme lui ... Chaque matin, un résident pas forcément si mal en point ne se réveillait pas , et les autres avaient vraiment très peur )

Nuwanda
~~+
~~+
Messages : 6308
Enregistré le : 14 juil. 2006, 19:49

Re: Après la retraite à 62 ans... la durée de cotisation à 41,5

#107 Message par Nuwanda » 07 juil. 2011, 13:01

ignatius a écrit : ( en gros on les met là parce que y a pas de place à l'hôpital, et que les mouroirs ça n'existe pas ).
C'est marrant, quand ma femme était en gériatrie, elle prenait des patients que la famille mettait là parce qu'il n'y avait pas de place en maison de retraite. Comme quoi...

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8839
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#108 Message par Hippopotameuuu » 13 oct. 2016, 23:06

Une partie des économies dues au relèvement de l’âge légal à 62 ans est dépensée en pensions d’invalidité, minima sociaux ou allocations chômage.

Avec le recul de deux ans de l'âge d'ouverture des droits à la retraite, initié par la réforme de 2010, le taux d'emploi à 60 ans a bondi de 14 points, à près de 40 %. Mais à cet âge, 29 % des Français sont sans emploi ni retraite, et à 61 ans le taux tombe à 15 %. Ils restent sur le carreau, car « la baisse de la probabilité d'être à la retraite se traduit principalement par une prolongation dans l'état précédent », comme le dit pudiquement le Conseil d'orientation des retraites (COR) dans une note de travail.


Autrement dit, ceux qui ont un poste peuvent le garder s'ils sont chanceux, mais les autres doivent se contenter du revenu de leur conjoint, du chômage, des minima sociaux, d'une pension d'invalidité ou d'un arrêt maladie qui s'éternise. Alors qu'on reparle d'une éventuelle nouvelle hausse de l'âge légal, le COR a essayé d'y voir clair sur les « effets de déversement » sur les autres dispositifs.

Chômage, maladie, invalidité et inactivité

Les minima sociaux, d'abord. Les effectifs d'allocataires du RSA socle (pauvres), de l'AAH (handicapés) ou de l'ASS (chômeurs en fin de droits) âgés de 60 ou 61 ans ont brusquement augmenté. Il y aurait en 2016 quelque 80.000 allocataires supplémentaires du fait de la réforme de 2010, pour un coût de 600 millions d'euros par an.

Mais la dépense la plus importante provient du « déversement » sur les pensions d'invalidité. Elle est estimée entre 1,2 et 1,5 milliard d'euros, correspondant à 125.000 ou 150.000 bénéficiaires supplémentaires. Ces dépenses plus celles dues aux minima absorberaient près de 15 % des 14 milliards d'euros d'économies attendues en 2017-2020 suite au passage à la retraite à 62 ans.

« La réforme de 2010 aurait conduit en 2017 à augmenter de 20 % à 25 % les effectifs d'invalides, et de 26 % à 32 % la masse des pensions d'invalidité versées », souligne le COR. Le risque d'invalidité croissant avec l'âge, non seulement ceux qui étaient déjà inaptes attendent plus longtemps avant de basculer vers la retraite, mais en plus les régimes d'invalidité doivent verser des pensions à de nouveaux entrants de 60 ou 61 ans....
http://www.lesechos.fr/economie-france/ ... AHAzaR0.99
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7159
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#109 Message par stchong » 13 oct. 2016, 23:58

Merci pour cette info, dès demain je demande une invalidité , j'avais le dossier dans mon tiroir de droite.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
caroline77
Modérateur
Modérateur
Messages : 7433
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#110 Message par caroline77 » 14 oct. 2016, 07:16

On vit plus vieux mais pas en meilleure santé CQFD

Cela dit, la France est un des pays d'Europe où les gens s'arrêtent de travailler le plus tôt.

http://www.lafinancepourtous.com/Actual ... ays-riches

(le Luxembourg et ses conditions de retraite royales en tête... sans surprise, malgré une originalité, c'est quasi le seul pays où les femmes prennent leur retraite bien plus tard que les hommes)

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#111 Message par Pi-r2 » 14 oct. 2016, 07:53

merci pour cette étude qui confirme mon opinion sur la stupidité de reculer l'âge de la retraite qui , dans les faits, est une précarisation d'une génération pour conserver les avantages d'une autre.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
caroline77
Modérateur
Modérateur
Messages : 7433
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#112 Message par caroline77 » 14 oct. 2016, 18:30

Le régime étant déficitaire, il faut bien revoir le système d'une manière ou d'une autre, tu préconisais quoi ?

Avatar du membre
duffie
-+
-+
Messages : 1837
Enregistré le : 05 août 2015, 12:03
Localisation : Malte

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#113 Message par duffie » 14 oct. 2016, 19:20

Sinon ca gene personne que les cotisations augmentent mais que les droits diminuent?

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#114 Message par Pi-r2 » 14 oct. 2016, 21:32

caroline77 a écrit :Le régime étant déficitaire, il faut bien revoir le système d'une manière ou d'une autre, tu préconisais quoi ?
ben la baisse des retraites complémentaires, évidemment ! ça équilibre tout de suite.
La suppression des 10% d'abattement sur l'IR des retraités, bien sur.

et la mise en place d'une tranche de RU financé par TVA/impôt sur succession pour venir soulager tous les régimes par une ligne de base de 50€/mois pour commencer.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

lisa
Messages : 792
Enregistré le : 19 juin 2008, 12:04

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#115 Message par lisa » 15 oct. 2016, 16:03

Pi-r2 a écrit :
caroline77 a écrit :Le régime étant déficitaire, il faut bien revoir le système d'une manière ou d'une autre, tu préconisais quoi ?
ben la baisse des retraites complémentaires, évidemment ! ça équilibre tout de suite.
La suppression des 10% d'abattement sur l'IR des retraités, bien sur.

et la mise en place d'une tranche de RU financé par TVA/impôt sur succession pour venir soulager tous les régimes par une ligne de base de 50€/mois pour commencer.
On pourrait aussi se poser des questions sur "l'inflation scolaire" qui repousse l'entrée dans la vie active au delà des 25 ans.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#116 Message par Pi-r2 » 15 oct. 2016, 16:05

lisa a écrit : On pourrait aussi se poser des questions sur "l'inflation scolaire" qui repousse l'entrée dans la vie active au delà des 25 ans.
tout à fait, surtout quand on voit à quel point les dernières années sont inutiles dans la plupart des cas.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19915
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#117 Message par lecriminel » 15 oct. 2016, 16:07

c est sur que si il y avait possibilite d avoir un bon boulot a 20 ans, il y aurait moins d etudiants.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#118 Message par Pi-r2 » 15 oct. 2016, 16:34

C'est là qu'on voit l'escroquerie de ceux qui veulent faire travailler plus dans la semaine (39h) plus longtemps dans la vie (retraite à 65 ans) alors que la réserve de main d’œuvre est énorme ! Ce n'est clairement pas sur ça qu'il faut agir, ils sont totalement à côté de la plaque. J'hallucine que certains qui travaillent et seront directement touchés par ces mesures les soutiennent :shock: du masochisme.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
duffie
-+
-+
Messages : 1837
Enregistré le : 05 août 2015, 12:03
Localisation : Malte

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#119 Message par duffie » 15 oct. 2016, 16:45

Bon à un moment il faudra peu être arrêter de croire que le gateau du travail n'est pas partageable...
La France n'est pas une usine avec un nombre précis de poste et tout ceux qui n'ont pas d'emploie doivent attendre qu'une place se libère ou qu'une main invisible crée des postes libre (genre des fonctionnaires)
Mentalité de travailleur des années 30...
Modifié en dernier par duffie le 15 oct. 2016, 16:46, modifié 1 fois.

lisa
Messages : 792
Enregistré le : 19 juin 2008, 12:04

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#120 Message par lisa » 15 oct. 2016, 16:46

lecriminel a écrit :c est sur que si il y avait possibilite d avoir un bon boulot a 20 ans, il y aurait moins d etudiants.
Oui mais si le bac + 5 est la norme, faire de longues études ne garantit en rien de décrocher un bon job.
Certes certains métiers ont évolué et demandent plus de qualifications mais pas tous...
Avant les instituteurs étaient recrutés après le bac, payés pendant leurs formation ( donc commençaient à cotiser à 18 ans) , mis devant des élèves à 20 ans...et prenaient leur retraite majoritairement à 55.
Maintenant ils commencent à enseigner à ...25ans?...et seront encore en activité à 65 ( pas top selon moi pour les gamins )

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10097
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#121 Message par clairette2 » 15 oct. 2016, 16:54

Pi-r2 a écrit :C'est là qu'on voit l'escroquerie de ceux qui veulent faire travailler plus dans la semaine (39h) plus longtemps dans la vie (retraite à 65 ans) alors que la réserve de main d’œuvre est énorme ! Ce n'est clairement pas sur ça qu'il faut agir, ils sont totalement à côté de la plaque. J'hallucine que certains qui travaillent et seront directement touchés par ces mesures les soutiennent :shock: du masochisme.
Le problème, c'est que les gens veulent bien partager le travail, mais pas le salaire...
Tous les pays occidentaux n'ont pas notre problème de chomage. il y a donc des voies possibles dans le travail. Mais il faut une politique économique efficace, et non pas l'espèce d'entre-deux que l'on connait actuellement.

Quand à l'info sur la hausse des personnes en invalidité, elle ne m'étonne pas. C'est ce que je répondais aux gens qui disaient que certains ne pourront pas travailler plus longtemps à cause de leur état de santé : ceux là seront en arrêt maladie longue durée ou invalidité. Mais tout ceux qui vont bien pourront continuer. D'ailleurs, les pensions d'invalidité supplémentaires ne coûtent que 15% des économies réalisées. C'est donc économiquement viable.

Perso, je suis comme beaucoup de monde : pas envie de travailler jusqu'à n'en plus pouvoir. Et j'espère qu'on trouvera un modèle économique qui permet des retraites précoces, sans pénaliser les jeunes. Mais faire du fric sans effort, je ne connais pas, sauf à être gavé de pétrole (ou de gaz de schiste ? :twisted: )...

Par contre, bien d'accord sur l'escroquerie des formations longues. Tout passe à 5 ans, alors que bien souvent, 2 ou 3 ans suffiraient. Du coup, les jeunes rêvent en vain à de beaux emplois bien payés, et commencent à travailler fort tard...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6240
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#122 Message par Sifar » 15 oct. 2016, 19:50

Pi-r2 a écrit :alors que la réserve de main d’œuvre est énorme !
Pas celle de main d'oeuvre qualifiée.
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
duffie
-+
-+
Messages : 1837
Enregistré le : 05 août 2015, 12:03
Localisation : Malte

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#123 Message par duffie » 15 oct. 2016, 20:05

Et personne ne se dis que les jeunes ont peu-etre pas envie d'avoir un emploie salarié payé une misère
Le chomage / non emploie c'est peu être choisie alors

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#124 Message par Pi-r2 » 15 oct. 2016, 20:39

Sifar a écrit :
Pi-r2 a écrit :alors que la réserve de main d’œuvre est énorme !
Pas celle de main d'oeuvre qualifiée.
si aussi. Les gens que je côtoie sont systématiquement sous employés (moi y compris).
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
jéjé
-++
-++
Messages : 4597
Enregistré le : 06 déc. 2007, 16:12
Localisation : entre le dossier de ma chaise et mon ecran

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#125 Message par jéjé » 16 oct. 2016, 06:03

clairette2 a écrit :
Pi-r2 a écrit :C'est là qu'on voit l'escroquerie de ceux qui veulent faire travailler plus dans la semaine (39h) plus longtemps dans la vie (retraite à 65 ans) alors que la réserve de main d’œuvre est énorme ! Ce n'est clairement pas sur ça qu'il faut agir, ils sont totalement à côté de la plaque. J'hallucine que certains qui travaillent et seront directement touchés par ces mesures les soutiennent :shock: du masochisme.
Le problème, c'est que les gens veulent bien partager le travail, mais pas le salaire...
Tous les pays occidentaux n'ont pas notre problème de chomage. il y a donc des voies possibles dans le travail. Mais il faut une politique économique efficace, et non pas l'espèce d'entre-deux que l'on connait actuellement.

Quand à l'info sur la hausse des personnes en invalidité, elle ne m'étonne pas. C'est ce que je répondais aux gens qui disaient que certains ne pourront pas travailler plus longtemps à cause de leur état de santé : ceux là seront en arrêt maladie longue durée ou invalidité. Mais tout ceux qui vont bien pourront continuer. D'ailleurs, les pensions d'invalidité supplémentaires ne coûtent que 15% des économies réalisées. C'est donc économiquement viable.

Perso, je suis comme beaucoup de monde : pas envie de travailler jusqu'à n'en plus pouvoir. Et j'espère qu'on trouvera un modèle économique qui permet des retraites précoces, sans pénaliser les jeunes. Mais faire du fric sans effort, je ne connais pas, sauf à être gavé de pétrole (ou de gaz de schiste ? :twisted: )...

Par contre, bien d'accord sur l'escroquerie des formations longues. Tout passe à 5 ans, alors que bien souvent, 2 ou 3 ans suffiraient. Du coup, les jeunes rêvent en vain à de beaux emplois bien payés, et commencent à travailler fort tard...
et pourquoi commencé a travaillé tôt ?
pour cotisé plus longtemps du au fait de l'age de départ a le retraite sans prendre en compte la durée de cotisation ?

j'ai commencé a bossé a 16 ans quand l'age de retraite était de 60 ... aujourd'hui ... on allonge ... j'aime pas joué au poker avec des mecs qui changent les règles du jeu :evil:

mon gamin commencera a 14 ans pour finir a 70 ? :evil: :evil: :evil:

ceux qui pensent/disent que l'on doit travaillé tôt me font pensé a une bande de gros ***censuré*** assis sur leurs gros cul toute la journée dont le seul souci de santé sera du a un excès de café clope avec des loupes quadruples foyers du a l’écran devant leurs pif

si une personne te dit que tu es un cheval moque toi de lui
si, deux personnes te disent que tu es un cheval ..pose toi des questions
si, trois personnes te disent que tu es un cheval ...cours acheter une selle !!!!

http://papounet.antiville.fr/

stach
Messages : 1194
Enregistré le : 23 mai 2005, 08:43
Contact :

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#126 Message par stach » 16 oct. 2016, 07:24

Pi-r2 a écrit :Les gens que je côtoie sont systématiquement sous employés (moi y compris).
Il est temps d'agir et de changer de fréquentations ! (ou de travail)

Déjà ca devrait t'occuper un peu :-)

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29925
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#127 Message par ignatius » 16 oct. 2016, 09:21

Faut que je bosse jusqu'à 63 ans, pour avoir mes 43 années de cotisations.
D'ici là l'âge de départ aura été repoussé jusqu'à au moins 65 ans.

Finalement ça sert de ne pas faire d'études longues. :roll:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40766
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#128 Message par slash33 » 16 oct. 2016, 09:29

ignatius a écrit :Finalement ça sert de ne pas faire d'études longues. :roll:
Fais comme moi: travaille à 20 ans et enchaîne les RNCP en cours du soir. A 24 ans tu auras rejoins le même point, les cotisations (et un poil de fatigue) en plus. :mrgreen:
Modifié en dernier par slash33 le 16 oct. 2016, 09:30, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 7534
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#129 Message par Bidibulle » 16 oct. 2016, 09:30

ignatius a écrit :Faut que je bosse jusqu'à 63 ans, pour avoir mes 43 années de cotisations.
D'ici là l'âge de départ aura été repoussé jusqu'à au moins 65 ans.

Finalement ça sert de ne pas faire d'études longues. :roll:
Les fonks doivent 43 ans de cotisation ?
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10097
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#130 Message par clairette2 » 16 oct. 2016, 09:31

jéjé a écrit :
clairette2 a écrit :
Par contre, bien d'accord sur l'escroquerie des formations longues. Tout passe à 5 ans, alors que bien souvent, 2 ou 3 ans suffiraient. Du coup, les jeunes rêvent en vain à de beaux emplois bien payés, et commencent à travailler fort tard...
et pourquoi commencé a travaillé tôt ?
pour cotisé plus longtemps du au fait de l'age de départ a le retraite sans prendre en compte la durée de cotisation ?

j'ai commencé a bossé a 16 ans quand l'age de retraite était de 60 ... aujourd'hui ... on allonge ... j'aime pas joué au poker avec des mecs qui changent les règles du jeu :evil:

mon gamin commencera a 14 ans pour finir a 70 ? :evil: :evil: :evil:

ceux qui pensent/disent que l'on doit travaillé tôt me font pensé a une bande de gros ***censuré*** assis sur leurs gros cul toute la journée dont le seul souci de santé sera du a un excès de café clope avec des loupes quadruples foyers du a l’écran devant leurs pif
On avait mis ici il y a longtemps un comparatif entre un jeune qui entrait à 18 sur le marché du travail, comme artisan, et qui restait dans sa région, et un autre qui faisait de longues études universitaires, longues mais peu porteuses (type psycho). Ce dernier avait du mal à trouver du boulot, faisait des stages peu ou pas payés pendant des années avant de trouver enfin un job moyen dans une grande ville à plus de 25 ans. Au final, le premier avait une meilleure qualité de vie, pouvoir d'achat, et pouvait prendre sa retraite plus tot.
Les études longues, c'est bien si tu as derriere un retour sur investissement. Ce n'ets pas toujours le cas actuellement. Et les jeunes qui commencent leur vie pro tard, avec un emprunt en plus sur le dos et un boulot moyen, je les plains... Si en plus ils doivent vivre à Paris....
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8914
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#131 Message par optimus maximus » 16 oct. 2016, 09:43

Bidibulle a écrit :
ignatius a écrit :Faut que je bosse jusqu'à 63 ans, pour avoir mes 43 années de cotisations.
D'ici là l'âge de départ aura été repoussé jusqu'à au moins 65 ans.

Finalement ça sert de ne pas faire d'études longues. :roll:
Les fonks doivent 43 ans de cotisation ?
Oui sauf pour les fonctionnaires non sédentaires comme les policiers, gendarmes etc. Réforme Fillon de 2003.

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 7534
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#132 Message par Bidibulle » 16 oct. 2016, 14:59

optimus maximus a écrit :
Bidibulle a écrit :
ignatius a écrit :Faut que je bosse jusqu'à 63 ans, pour avoir mes 43 années de cotisations.
D'ici là l'âge de départ aura été repoussé jusqu'à au moins 65 ans.

Finalement ça sert de ne pas faire d'études longues. :roll:
Les fonks doivent 43 ans de cotisation ?
Oui sauf pour les fonctionnaires non sédentaires comme les policiers, gendarmes etc. Réforme Fillon de 2003.
C'est pas 41 ans plutôt ? (43 ans c'est pour ceussent qui ont travaillé avant 20 ans et qui veulent partir à 60).
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29925
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#133 Message par ignatius » 16 oct. 2016, 15:14

Bidibulle a écrit :
ignatius a écrit :Faut que je bosse jusqu'à 63 ans, pour avoir mes 43 années de cotisations.
D'ici là l'âge de départ aura été repoussé jusqu'à au moins 65 ans.

Finalement ça sert de ne pas faire d'études longues. :roll:
Les fonks doivent 43 ans de cotisation ?
Ben oui tu sors d'où ?
Suffit juste d'être né après 1973.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29925
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#134 Message par ignatius » 16 oct. 2016, 15:15

Scusez moi d'être jeune :mrgreen:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
duffie
-+
-+
Messages : 1837
Enregistré le : 05 août 2015, 12:03
Localisation : Malte

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#135 Message par duffie » 16 oct. 2016, 15:22

quelqu'un aurait l'évolution du pourcentage de cotisation retraite sur 30 ans...

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 7534
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#136 Message par Bidibulle » 16 oct. 2016, 21:14

ignatius a écrit :
Bidibulle a écrit :
ignatius a écrit :Faut que je bosse jusqu'à 63 ans, pour avoir mes 43 années de cotisations.
D'ici là l'âge de départ aura été repoussé jusqu'à au moins 65 ans.

Finalement ça sert de ne pas faire d'études longues. :roll:
Les fonks doivent 43 ans de cotisation ?
Ben oui tu sors d'où ?
Suffit juste d'être né après 1973.
Je pensais qu'ils s'étaient arrêtés à l'alignement des fonks sur le privé sur 41 ans.

Comme de toutes façons, on est pas sur d'arriver à la retraite, le mieux c'est de se ménager du bon temps, dès maintenant.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29925
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#137 Message par ignatius » 16 oct. 2016, 22:46

D'où l'intérêt du rab de frites le jeudi midi à la cantoche. 8)
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8839
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à

#138 Message par Hippopotameuuu » 17 oct. 2016, 00:18

duffie a écrit :quelqu'un aurait l'évolution du pourcentage de cotisation retraite sur 30 ans...
http://www.insee.fr/fr/bases-de-donnees ... =000483633
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10699
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#139 Message par moinsdewatt » 15 août 2019, 09:58

62 ans, 64 ans: l'âge de départ, point critique de la réforme des retraites

03/08/2019

Après avoir ternie la fin des concertations sur le futur "système universel" de retraites prévu pour 2025, la question de âge de départ continuera de cristalliser les débats à la rentrée. Les syndicats s'opposent au "taux plein" à 64 ans préconisé par le projet de réforme présenté par le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye.
.........
https://www.bfmtv.com/economie/62-ans-6 ... 42249.html

A lire pour les gens nés en 1963 et après.

Je suis né en 1960, il y a quand même une info pour moi,
Pour ne pas avoir de décote, les personnes nées en 1960 doivent valider 167 trimestres, une durée progressivement portée à 172 trimestres (43 ans) pour les personnes nées en 1973 et après, en vertu d'une réforme du précédent gouvernement. Hors départs anticipés pour carrières longues ou critères de pénibilité, "l'âge de départ moyen à la retraite est déjà de 63,4 ans", souligne Jean-Paul Delevoye qui insiste: "l’âge minimal ne peut toutefois pas constituer la référence de départ, sauf à remettre en cause l’équilibre du système et le niveau des retraites". Enfin, dans le cadre de la réforme proposée, les personnes aux carrières incomplètes qui, comme 20% de femmes, sont aujourd'hui contraintes d'attendre 67 ans, l'âge de l'annulation de la décote, pourront à l'avenir partir plus tôt, fait-il valoir.
167 trimestres c'est 41 ans et 3 trimestres pour ma tranche d'âge.
Ça me confirme bien mon départ à la retraite fin 2025.
Et j'aurai alors 65 ans et demi.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27276
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#140 Message par Gpzzzz » 15 août 2019, 10:52

Bien sûr que la réforme de la retraite a venir c est surtout pour les 50ans et +
La plupart des gens nés après 73 devront faire 43ans donc partiront déjà pour 80% d entre eux après 64ans.. bref ça changera rien pour eux !

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29925
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#141 Message par ignatius » 15 août 2019, 12:50

Gpzzzz a écrit :
15 août 2019, 10:52
Bien sûr que la réforme de la retraite a venir c est surtout pour les 50ans et +
La plupart des gens nés après 73 devront faire 43ans donc partiront déjà pour 80% d entre eux après 64ans.. bref ça changera rien pour eux !
Faudra se constituer une retraite personnelle :
RP, immobilier locatif, revenus financiers.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16771
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#142 Message par kamoulox » 15 août 2019, 13:03

ignatius a écrit :
15 août 2019, 12:50
Gpzzzz a écrit :
15 août 2019, 10:52
Bien sûr que la réforme de la retraite a venir c est surtout pour les 50ans et +
La plupart des gens nés après 73 devront faire 43ans donc partiront déjà pour 80% d entre eux après 64ans.. bref ça changera rien pour eux !
Faudra se constituer une retraite personnelle :
RP, immobilier locatif, revenus financiers.
Il est clair que celui qui a un bon niveau de vie s’il n’a rien prévu arrivé en retraite ça va faire tout drôle.

C’est moins compliqué à gèrer peut être si on a pas u niveau de vie élevé. Par contre le couple qui arrive en retraite et qui a rien épargné ou investi et qui a l’habitude de vivre avec un smic bulle immo ça risque de piquer

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19915
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#143 Message par lecriminel » 15 août 2019, 18:36

ignatius a écrit :
15 août 2019, 12:50
Faudra se constituer une retraite personnelle :
RP, immobilier locatif, revenus financiers.
Tu veux dire que chaque personne qui partira à la retraite devra avoir tout ça ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16771
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#144 Message par kamoulox » 15 août 2019, 18:48

Si tu veux garder le même niveau de vie, oui.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27276
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#145 Message par Gpzzzz » 15 août 2019, 18:55

ignatius a écrit :
15 août 2019, 12:50
Gpzzzz a écrit :
15 août 2019, 10:52
Bien sûr que la réforme de la retraite a venir c est surtout pour les 50ans et +
La plupart des gens nés après 73 devront faire 43ans donc partiront déjà pour 80% d entre eux après 64ans.. bref ça changera rien pour eux !
Faudra se constituer une retraite personnelle :
RP, immobilier locatif, revenus financiers.
Rien a voir avec ce que je dis...
Je parle pas d avoir autant de pognon a la retraite qu avant.. je parle de l âge de départ....
Ceux nés après 73 seront pour la plupart d entre eux a a la retraite a 64 ans et + (voir bcp plus en raison des 43aks de cotisation!!) Donc l âge pivot a 64 c est deja un rêve pour bcp !!
Ceux qui se font niquer c est ceux qui né juste avant ou ceux qui ont commencé à bosser très tot.. bref les plus pauvres des travailleurs..
L africain qui est arrivé récemment devrait tjrs avoir une retraite a 67ans par contre.. :lol:

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27276
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#146 Message par Gpzzzz » 15 août 2019, 18:58

kamoulox a écrit :
15 août 2019, 18:48
Si tu veux garder le même niveau de vie, oui.
Sauf si ton AV rémunère -2% ou que tes locataires ne payent plus :lol:

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#147 Message par Pi-r2 » 15 août 2019, 19:03

il y aura encore des réformes après celle là, difficile de faire des plans sur la comète.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27276
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#148 Message par Gpzzzz » 15 août 2019, 19:05

Pi-r2 a écrit :
15 août 2019, 19:03
il y aura encore des réformes après celle là, difficile de faire des plans sur la comète.
Oui sûrement. Car les 64ans et 43ans de cotisation ça marche pas mal pour les gens qui sont nées entre 74 et 85..
Pour ceux d après.. les 43ans de cotiz ça les emmènera plutôt a 68ans 8)

Avatar du membre
Parsifal
-+
-+
Messages : 1876
Enregistré le : 09 févr. 2015, 10:22

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#149 Message par Parsifal » 15 août 2019, 19:23

En tout cas, d'un point de vue personnel, j'ai maintenant bien compris qu'il ne fallait pas faire de son mieux professionnellement pour la société mais optimiser "pour soi".

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 7534
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Après la retraite à 62/67ans.. la durée de cotisation à 41,5

#150 Message par Bidibulle » 15 août 2019, 19:25

Jusqu'à maintenant, je devais aller à 63,5 à cause de mes trimestres. Du coup je me tatais pour racheter des trimestres d'étude. Avec l'age pivot à 64 ans, plus la peine ... jusqu'à la prochaine réforme dans ou 6 ans qui rajoutera 8 ou 12 trimestres à la durée de cotis.
Le truc qui va faire mal, c'est la fin des 25 meilleures années.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Répondre