Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
immopaul
~~+
~~+
Messages : 12865
Enregistré le : 09 oct. 2006, 12:25

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#801 Message par immopaul » 06 août 2011, 14:30

fabriceb a écrit :
fabriceb a écrit : La solution raisonnable pour la France, ce serait d'avoir un plan Grec, parce que pour nous, il est encore temps :
=> renégo immédiate de la dette pour allonger les échéances et minorer les intérêts
=> Suppression du déficit primaire (qui n'est pas insurmontable) pour ne plus être les obligés des marchés. Ca passe par la nécessité de trouver plusieurs dizaines de Mds, d'en baver, de supprimer un certain nombre d'aneries patentées ... mais aussi (et surtout) d'accepter d'officialiser que nous sommes, nous aussi dans la mouise.

Mais nous sommes en campagne électorale ...
J'oubliais : monétarisation partielle.
Comment la France pourrais-t-elle monétiser toute seule ?
En Europe c'est la BCE ou personne, non ?
"Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire".
Evelyn Beatrice Hall

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13189
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#802 Message par fabriceb » 06 août 2011, 14:32

Je donnais mon avis sur ce qu'il faudrait faire, je ne parlais pas de ce qui va se faire ...

Bien entendu, la monétisation ne peut etre qu'Européenne pour la zone euro.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
YoppY
~~+
~~+
Messages : 11574
Enregistré le : 01 avr. 2009, 16:06

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#803 Message par YoppY » 06 août 2011, 14:32

Lo2 a écrit :
Pi-r2 a écrit :les banques n'ont pas d'autres choix que de rester diversifiées.
Elles ne le sont que très faiblement dans l'or et l'argent.
Si toutes les monnaies se dévaluent, l'or et l'argent ne pourront plus être ignorés comme solution. On sait tous que cette solution (retour de l'or même partiellement) ne peut être que violente désormais=> asséchement des liquidités etc. Y'aura-t-il une autre alternative? perso je n'en vois pas. C'est bien là le levier énorme sur ces 2 MP.

Pour la revente, au pire ce sera le marché noir. Au mieux comme aujourd'hui. Je vois bien des mesures pour "encadrer" fortement ce marché dans ce scénario.
viewtopic.php?p=1328700#p1328700

Avatar du membre
immopaul
~~+
~~+
Messages : 12865
Enregistré le : 09 oct. 2006, 12:25

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#804 Message par immopaul » 06 août 2011, 14:38

J'imagine que cette rechute de la crise va pousser la BCE à renoncer à ses prochaines hausses de taux, non ?
"Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire".
Evelyn Beatrice Hall

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 15782
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#805 Message par pangloss » 06 août 2011, 15:05

immopaul a écrit :J'imagine que cette rechute de la crise va pousser la BCE à renoncer à ses prochaines hausses de taux, non ?
...et l'encourager à racheter tous les bouts de papier gras emprtés par le vent...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
RFK1
Messages : 144
Enregistré le : 07 nov. 2009, 22:13
Localisation : Paris

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#806 Message par RFK1 » 06 août 2011, 15:19

ASA_Somer a écrit :Les chinois qui font la morale aux US, poilant :mrgreen:
Bientôt la 1ère puissance, ça sera eux, patience...
Avec des débouchés commerciaux insuffisants alors qu'elle est en surproduction ? Avec une inflation monstre alors qu'elle abrite 900 millions de pauvres ? Avec des réserves de dollars-PQ qu'elle n'aura pas eu le temps de changer en choses réelles à temps ? Avec une armée puissante mais sans vecteurs ? :lol: :lol:

Même son alter-ego, l'Allemagne en Europe, n' est pas autant dans la 'Mot2Cambronne'...
Fear not the path of truth for the lack of people walking on it.

Avatar du membre
Goose92
+
+
Messages : 2879
Enregistré le : 02 sept. 2006, 18:43
Localisation : 69

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#807 Message par Goose92 » 06 août 2011, 15:27

Et bé .... je n'y croyais pas une seconde au fait qu'une agence ose annoncer la vérité.
J'imagine la réunion de crise chez Std&poor's ... "Bon, on y va, vous etes sûrs ?"
Quelle surprise ! alors là les bras m'en tombent... (copyright inside)

Avatar du membre
eaudevian
~~+
~~+
Messages : 6374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 23:50

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#808 Message par eaudevian » 06 août 2011, 15:41

Peggy Hayase a écrit :je suis désolé mais je suis nul en bourse. J'entends à la tv que les USA passe de AAA à AA+ depuis la création de la notation en 1941. ok
Mais qu'est ce que ça change pour nous en France? On est noté AAA donc c'est pas tout bénef pour nous? les investisseurs iront plutot chez nous car nous sommes AAA?
Le lien est si fort entre les USA et la France pour que ça nous tombe aussi dessus??
Bé non, les investisseurs iront dans les émergents qui sont faiblement endettés (EU et Europe, même combat).
« L'Espérance ouvrira une brèche dans la chape de plomb sous laquelle tant d'hommes et de femmes de notre temps se sentent écrasés sans recours. » Benedictus XVI.

Avatar du membre
Guile
Messages : 1044
Enregistré le : 09 avr. 2010, 18:19
Localisation : xxx

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#809 Message par Guile » 06 août 2011, 15:48

eaudevian a écrit :
Peggy Hayase a écrit :je suis désolé mais je suis nul en bourse. J'entends à la tv que les USA passe de AAA à AA+ depuis la création de la notation en 1941. ok
Mais qu'est ce que ça change pour nous en France? On est noté AAA donc c'est pas tout bénef pour nous? les investisseurs iront plutot chez nous car nous sommes AAA?
Le lien est si fort entre les USA et la France pour que ça nous tombe aussi dessus??
Bé non, les investisseurs iront dans les émergents qui sont faiblement endettés (EU et Europe, même combat).
Certains gros investisseurs sont tenus d'avoir du AAA dans leur portefeuille. Les émergents n'ont pas encore obtenu cette note, donc ils iront vers l'Europe, notamment la France (les marchés des meilleurs AAA, comme la Suisse, l'Allemagne, les Pays-bas, etc., n'ont pas une taille suffisante).

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13189
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#810 Message par fabriceb » 06 août 2011, 15:57

Tiens ... une question : ca représente quoi, en volume, les fonds qui sont contraints d'avoir du AAA ?
D'autre part, ces fonds peuvent ils se contenter d'avoir une agence qui accorde AAA ou bien font ils chacun référence à une agence spécifique (précisée dans l'intitulé du fonds) ?

Quelqu'un le sait ?

<purée ... ca faisait un bail que j'avais pas posté 30 messages en une journée, moi ...>
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34155
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#811 Message par Pi-r2 » 06 août 2011, 16:02

fabriceb a écrit :Tiens ... une question : ca représente quoi, en volume, les fonds qui sont contraints d'avoir du AAA ?
D'autre part, ces fonds peuvent ils se contenter d'avoir une agence qui accorde AAA ou bien font ils chacun référence à une agence spécifique (précisée dans l'intitulé du fonds) ?
Je n'ai pas toutes les réponses mais ça dépend de leurs engagements. Donc certains doivent avoir la mention AAA dans 3 agences, d'autres dans 2/3 etc. Mais comme il est probable qu'à cause de la dégradation par S&P les autres suivent, de toutes façons ces fonds vont anticiper avant que ce ne soit trop cher de switcher.
Les taux réels de l’Allemagne vont rester négatifs pour longtemps !
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
eaudevian
~~+
~~+
Messages : 6374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 23:50

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#812 Message par eaudevian » 06 août 2011, 16:05

Pi-r2 a écrit :
fabriceb a écrit :Tiens ... une question : ca représente quoi, en volume, les fonds qui sont contraints d'avoir du AAA ?
D'autre part, ces fonds peuvent ils se contenter d'avoir une agence qui accorde AAA ou bien font ils chacun référence à une agence spécifique (précisée dans l'intitulé du fonds) ?
Je n'ai pas toutes les réponses mais ça dépend de leurs engagements. Donc certains doivent avoir la mention AAA dans 3 agences, d'autres dans 2/3 etc. Mais comme il est probable qu'à cause de la dégradation par S&P les autres suivent, de toutes façons ces fonds vont anticiper avant que ce ne soit trop cher de switcher.
Les taux réels de l’Allemagne vont rester négatifs pour longtemps !
Soit ils anticipent, soit ils n'anticipent pas. S'ils anticipent, alors les fonds ne devraient pas bouger vers l'Europe, si ?
« L'Espérance ouvrira une brèche dans la chape de plomb sous laquelle tant d'hommes et de femmes de notre temps se sentent écrasés sans recours. » Benedictus XVI.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34155
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#813 Message par Pi-r2 » 06 août 2011, 16:06

eaudevian a écrit : Soit ils anticipent, soit ils n'anticipent pas. S'ils anticipent, alors les fonds ne devraient pas bouger vers l'Europe, si ?
L'Allemagne ne fera pas défaut sur sa dette.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13189
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#814 Message par fabriceb » 06 août 2011, 16:09

Les taux réels de l’Allemagne vont rester négatifs pour longtemps !
Le taux réel français est à tout juste 1%; et il va sans doute encore descendre dans les semaines qui viennent, pour peu qu'on conserve le AAA.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
Lo2
~~+
~~+
Messages : 7312
Enregistré le : 24 avr. 2008, 10:13

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#815 Message par Lo2 » 06 août 2011, 16:10

YoppY a écrit :
Lo2 a écrit :
Pi-r2 a écrit :les banques n'ont pas d'autres choix que de rester diversifiées.
Elles ne le sont que très faiblement dans l'or et l'argent.
Si toutes les monnaies se dévaluent, l'or et l'argent ne pourront plus être ignorés comme solution. On sait tous que cette solution (retour de l'or même partiellement) ne peut être que violente désormais=> asséchement des liquidités etc. Y'aura-t-il une autre alternative? perso je n'en vois pas. C'est bien là le levier énorme sur ces 2 MP.

Pour la revente, au pire ce sera le marché noir. Au mieux comme aujourd'hui. Je vois bien des mesures pour "encadrer" fortement ce marché dans ce scénario.
viewtopic.php?p=1328700#p1328700
Par exemple oui. Même si là on est au niveau du peuple. On risque de leur servir aussi ce genre de discours pour l'expliquer si l'or revient dans le système mais en plus haut lieu, on a déjà entendu des voix dont par exemple une certaine C. Lagarde proposer de réguler le marché des MP because trop haut et donc insupportable pour les populations. Elle ne précise pas pourquoi ses tensions existent.
J'y vois une tentative d'enlever le pouvoir du dollar comme monnaie référence en s'orientant vers une solution neutre que peuvent être les MP (dont l'or et l'argent). Le fait de pouvoir le contrôler est bien une proposition de se partager ce futur pouvoir pour prendre ce virage dangereux et donc réussir à rester les maitres du monde.

Pour l'instant c'est du bruit car les US disent non. Il est bien plus difficile de contrôler une monnaie basée sur l'or car chacun aura le droit d'en faire ce qu'il veut. Donc faut avoir de gros stocks pour au minimum être gagnant et surtout avoir une économie robuste sinon faut vendre son or pour éviter de ralentir son économie.

Bernanke est toujours aux manettes. Impatient de voir s'il va continuer d'imprimer à donf.
1) 在金子我信任
2) The American dream is a dream

Avatar du membre
eaudevian
~~+
~~+
Messages : 6374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 23:50

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#816 Message par eaudevian » 06 août 2011, 16:12

Pi-r2 a écrit :
eaudevian a écrit : Soit ils anticipent, soit ils n'anticipent pas. S'ils anticipent, alors les fonds ne devraient pas bouger vers l'Europe, si ?
L'Allemagne ne fera pas défaut sur sa dette.
Oui, mais l'Allemagne est dans le même bateau que la zone euro. Ca m'étonnerait que cela n'ait pas d'impact, même psychologique, dans la tête des investisseurs (les "eurobonds", toussa...)
« L'Espérance ouvrira une brèche dans la chape de plomb sous laquelle tant d'hommes et de femmes de notre temps se sentent écrasés sans recours. » Benedictus XVI.

Avatar du membre
la cigale75
-+
-+
Messages : 1771
Enregistré le : 24 oct. 2005, 12:55
Localisation : paris 17

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#817 Message par la cigale75 » 06 août 2011, 16:36

retour de vacances de bretagne,
et les crepes sont toujours AAA :mrgreen:

bon en tout cas c est enorme ce qui c est passe au US ce matin.
La cigale
"Connaitre l'art d'impressionner l'imaginaire des foules c'est connaitre l'art de les gouverner."
Psychologie des foules de Gustave Le Bon

Eh bien aujourd'hui, on dirait qu'il y a un mur au milieu de la piste d'atterrissage.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34155
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#818 Message par Pi-r2 » 06 août 2011, 16:38

eaudevian a écrit :Oui, mais l'Allemagne est dans le même bateau que la zone euro. Ca m'étonnerait que cela n'ait pas d'impact, même psychologique, dans la tête des investisseurs (les "eurobonds", toussa...)
Ce n'est pas ce qu'on voit (taux négatifs)
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10173
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#819 Message par neron » 06 août 2011, 16:40

Guile a écrit :Certains gros investisseurs sont tenus d'avoir du AAA dans leur portefeuille...
L'Euro va suivre amha, question de parité monétaire.

Je me demande comment va réagir la Chine. Elle peut

1) Éviter l'arrivé de $
a) Augmenter les risques elle aussi mais elles a trop de réserves de change,
a) Baisser ces taux mais c'est pas possible les tx US sont très bas et elle doit refroidir son économie,
b) Augmenter la valeur du yuan pour dissuader les investisseurs: mais alors elle perdra en compétitivité (Exactement l'objectif US du pourrissement du $)

2) Accepter ces $
a) par échange de bond mais les taux seront faibles empêchant son économie d’atterrir,
b) par échange de yuan: les actifs vont exploser et l'économie s'emballer,
c) par échange de marchandises ou de biens. Les entrepreneurs chinois pouvant consommer une partie de ces $ aussi rapidement qu'ils en ont par achat de bien US (ce que les US attendent depuis des années) ou si désintéresser donc augmenter le prix en $ de leur produits (chose que les US attendent depuis 2003) ou biens.

Donc la seule solution pour éviter l'emballement de l'économie chinoise, c'est une baisse de compétitivité par rapport au US (hausse des prix ou hausse du yuan).
Modifié en dernier par neron le 06 août 2011, 16:41, modifié 1 fois.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13189
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#820 Message par fabriceb » 06 août 2011, 16:41

Ce n'est pas ce qu'on voit (taux négatifs)
Mais il me semble que les taux réels US sont, eux aussi, négatifs, non ?
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10173
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#821 Message par neron » 06 août 2011, 16:44

fabriceb a écrit :
Ce n'est pas ce qu'on voit (taux négatifs)
Mais il me semble que les taux réels US sont, eux aussi, négatifs, non ?
je me pose exactement cette question. Car si y-a prime de risque an USA, rien ne dit que les taux vont monter.

Si un investisseur place à 1% sachant qu'il a un risque de 2 %. C'est bien du négatif ?

En réfléchissant c'est bien se qu'on fait: accepter des placement à 1 % sachant
que le risque de tout perdre est de 10 %. De quoi motiver les entrepreneurs à
investir même dans des trucs donnant des ROI négatif (type ENR).

Serait-ce le nouveau paradigme de le rilance ?
Modifié en dernier par neron le 06 août 2011, 16:49, modifié 1 fois.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13189
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#822 Message par fabriceb » 06 août 2011, 16:49

Sauf erreur de ma part le T-bond 10 ans est à 1,27%, avec une inflation à 2,6% et une inflation sous-jacente à 1,2%

http://www.forexpros.fr/rates-bonds/us-10-yr-t-note
http://www.gecodia.fr/Inflation-aux-USA ... a1949.html
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10173
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#823 Message par neron » 06 août 2011, 17:48

immopaul a écrit :
fabriceb a écrit :J'oubliais : monétarisation partielle.
Comment la France pourrais-t-elle monétiser toute seule ? En Europe c'est la BCE ou personne, non ?
Est-ce un mauvais pressentiment mais les PPP (partenariat publique privée),
la création d'octroi voir la vente de actifs publiques (bases de donnes),
c'est de la création d'actif ex-nihilo ?
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
Lo2
~~+
~~+
Messages : 7312
Enregistré le : 24 avr. 2008, 10:13

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#824 Message par Lo2 » 06 août 2011, 18:10

Pi-r2 a écrit :on va pas reprendre le débat or / monnaie mais tu verras par toi même les défaut d'un système or. Sinon en fait la vraie nature de la monnaie c'est la confiance. Et c'est valable aussi pour l'or. Certes pour il y a un élément concret infalsifiable , mais ce qui compte si tu me donne de l'or en échange de quelque chose c'est que je sois confiant dans ce que je pourrai avoir avec cet or.
ça ne change rien en fait.
Moi non plus je ne veux pas me ré-embarquer dans ce débat. Juste dire que je suis complètement d'accord avec ça. Et ajouter, pour personnifiée la chose: en qui fais-tu confiance? Quelqu'un de nature filou ou l'inverse. C'est en ça que l'or a une valeur. Rien d'autre. Comme utilité MP, sa valeur est égale au besoin en bijouterie soit peu.
1) 在金子我信任
2) The American dream is a dream

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34155
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#825 Message par Pi-r2 » 06 août 2011, 18:40

Lo2 a écrit :Comme utilité MP, sa valeur est égale au besoin en bijouterie soit peu.
et de plus en plus en électronique (pense aux robots), c'est sans doute pour ça que j'ai cette vision de l'or :wink:
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42914
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#826 Message par slash33 » 06 août 2011, 18:42

fabriceb a écrit :
Les taux réels de l’Allemagne vont rester négatifs pour longtemps !
Le taux réel français est à tout juste 1%; et il va sans doute encore descendre dans les semaines qui viennent, pour peu qu'on conserve le AAA.
Les 3 agences de notation ont dit qu'il n'y avait pas de raison de dégrader la France. Entre nous, je pense que la mauvaise expérience des US va être du pain béni pour la France et l'Allemagne. Ne croyez pas quand même que les plans de réduction de la dette seront mis au placard pour autant.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13189
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#827 Message par fabriceb » 06 août 2011, 18:47

Pour la France, c'est une bénédiction, puisque ca va faire un appel vers notre OAT qui propose un AAA devenu dramatiquement rare => notre état va, lui aussi, pouvoir emprunter en remboursant en queues de cerise.
Si on a des politiques responsables pendant quelques temps, on a une chance d'en profiter pour relever la tête (c'est pour ca qu'on a encore le AAA).

Le hoc, c'est que ca risque de nous contribuer au bazar économique ambiant.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34155
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#828 Message par Pi-r2 » 06 août 2011, 18:49

fabriceb a écrit : Si on a des politiques responsables pendant quelques temps, on a une chance d'en profiter pour relever la tête.
Oui, mais le problème est dans la prémisse...

En fait les USA ont fait beaucoup de bruit et d'exagération autour de la crise de l'euro pour mieux masquer leur problème.
Je suis très surpris que le taux €/$ n'ait pas swingué beaucoup plus violemment que ça.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
eaudevian
~~+
~~+
Messages : 6374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 23:50

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#829 Message par eaudevian » 06 août 2011, 18:56

Pi-r2 a écrit :Je suis très surpris que le taux €/$ n'ait pas swingué beaucoup plus violemment que ça.
lundi ?
« L'Espérance ouvrira une brèche dans la chape de plomb sous laquelle tant d'hommes et de femmes de notre temps se sentent écrasés sans recours. » Benedictus XVI.

Avatar du membre
Guile
Messages : 1044
Enregistré le : 09 avr. 2010, 18:19
Localisation : xxx

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#830 Message par Guile » 06 août 2011, 18:58

fabriceb a écrit :Pour la France, c'est une bénédiction, puisque ca va faire un appel vers notre OAT qui propose un AAA devenu dramatiquement rare => notre état va, lui aussi, pouvoir emprunter en remboursant en queues de cerise.
Si on a des politiques responsables pendant quelques temps, on a une chance d'en profiter pour relever la tête (c'est pour ca qu'on a encore le AAA).

Le hoc, c'est que ca risque de nous contribuer au bazar économique ambiant.
Le risque, c'est surtout que nos politiques disent: "regardez, on se finance à pas cher, on peut se permettre plein de dépenses publiques, on va 'relancer la machine'".
C'est ce qui s'est passé les 3 dernières décennies.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13189
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#831 Message par fabriceb » 06 août 2011, 19:04

eaudevian a écrit :
Pi-r2 a écrit :Je suis très surpris que le taux €/$ n'ait pas swingué beaucoup plus violemment que ça.
lundi ?
Ouais ... profitez bien du week-end car "le bon vieux temps est terminé" (c'est pas moi qui le dit, c'est les Chinois).
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34155
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#832 Message par Pi-r2 » 06 août 2011, 19:15

fabriceb a écrit : Ouais ... profitez bien du week-end car "le bon vieux temps est terminé" (c'est pas moi qui le dit, c'est les Chinois).
euh non, c'est nous qui l'avons dit d'abord ! Pangloss
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13189
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#833 Message par fabriceb » 06 août 2011, 19:16

J'en étais sur : les Chinois copient tout. :mrgreen:

Sauf notre connerie ... ils n'ont pas encore les moyens de se l'offrir.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
davivd
~~+
~~+
Messages : 7106
Enregistré le : 05 oct. 2007, 15:24

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#834 Message par davivd » 06 août 2011, 20:08

davivd a écrit :Pierre valeur refuge, cela peut-être une première phase (déjà passée?).
J'entends par là que les particuliers avec un gros cashflow qui ne peuvent pas risquer de tout investir dans de l'or et encore moins de tout perdre dans des actions ou obligations, peuvent se dire qu'investir dans de l'immobilier , même avec un risque de dévaluation, est la solution la moins risquée (ce qui n'est pas forcément vrai).
On peut donc encore voir une hausse rapide et forte de l'immo.
Devrait s'ensuivre la deuxième phase, des particuliers sans gros apport qui se verront fermer la porte par les banques en manque de liquidités et en grandes difficultés (+ fortes probabilités de baisse des aides d'états en faillite).
Et là ce sera l'effet inverse, forte chute de l'immo, faute d'acheteurs.
Je m'autoquote, parce que je sors de table avec des néo retraités et en discutant de la situation économique actuelle, ils m'ont expliqué que comme ils ont peur de se faire voler leur épargne (conséquente), ils vont acheter un appartement rapidement.
Je ne pensais avoir raison si vite. :mrgreen:
Bien entendu ce n'est qu'un cas.
"car la nuit est sombre et pleine de terreurs"

Avatar du membre
Guile
Messages : 1044
Enregistré le : 09 avr. 2010, 18:19
Localisation : xxx

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#835 Message par Guile » 06 août 2011, 20:09

davivd a écrit :
davivd a écrit :Pierre valeur refuge, cela peut-être une première phase (déjà passée?).
J'entends par là que les particuliers avec un gros cashflow qui ne peuvent pas risquer de tout investir dans de l'or et encore moins de tout perdre dans des actions ou obligations, peuvent se dire qu'investir dans de l'immobilier , même avec un risque de dévaluation, est la solution la moins risquée (ce qui n'est pas forcément vrai).
On peut donc encore voir une hausse rapide et forte de l'immo.
Devrait s'ensuivre la deuxième phase, des particuliers sans gros apport qui se verront fermer la porte par les banques en manque de liquidités et en grandes difficultés (+ fortes probabilités de baisse des aides d'états en faillite).
Et là ce sera l'effet inverse, forte chute de l'immo, faute d'acheteurs.
Je m'autoquote, parce que je sors de table avec des néo retraités et en discutant de la situation économique actuelle, ils m'ont expliqué que comme ils ont peur de se faire voler leur épargne (conséquente), ils vont acheter un appartement rapidement.
Je ne pensais avoir raison si vite. :mrgreen:
Bien entendu ce n'est qu'un cas.
Oui, c'est aussi ce que je pense et ce que je constate autour de moi...

Avatar du membre
eaudevian
~~+
~~+
Messages : 6374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 23:50

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#836 Message par eaudevian » 06 août 2011, 20:25

Guile a écrit :
davivd a écrit :
davivd a écrit :Pierre valeur refuge, cela peut-être une première phase (déjà passée?).
J'entends par là que les particuliers avec un gros cashflow qui ne peuvent pas risquer de tout investir dans de l'or et encore moins de tout perdre dans des actions ou obligations, peuvent se dire qu'investir dans de l'immobilier , même avec un risque de dévaluation, est la solution la moins risquée (ce qui n'est pas forcément vrai).
On peut donc encore voir une hausse rapide et forte de l'immo.
Devrait s'ensuivre la deuxième phase, des particuliers sans gros apport qui se verront fermer la porte par les banques en manque de liquidités et en grandes difficultés (+ fortes probabilités de baisse des aides d'états en faillite).
Et là ce sera l'effet inverse, forte chute de l'immo, faute d'acheteurs.
Je m'autoquote, parce que je sors de table avec des néo retraités et en discutant de la situation économique actuelle, ils m'ont expliqué que comme ils ont peur de se faire voler leur épargne (conséquente), ils vont acheter un appartement rapidement.
Je ne pensais avoir raison si vite. :mrgreen:
Bien entendu ce n'est qu'un cas.
Oui, c'est aussi ce que je pense et ce que je constate autour de moi...
Ah oui ? j'aimerais bien voir tous les retraités retirer en même temps leurs économies investies en AV, façon Eric Cantona... :mrgreen:

En réalité ça ne risque pas de se passer comme ça, car le moteur de la montée est prix est l'ENDETTEMENT, et le mur de la dette avance à grand pas.
« L'Espérance ouvrira une brèche dans la chape de plomb sous laquelle tant d'hommes et de femmes de notre temps se sentent écrasés sans recours. » Benedictus XVI.

Avatar du membre
Guile
Messages : 1044
Enregistré le : 09 avr. 2010, 18:19
Localisation : xxx

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#837 Message par Guile » 06 août 2011, 20:29

eaudevian a écrit : Ah oui ? j'aimerais bien voir tous les retraités retirer en même temps leurs économies investies en AV, façon Eric Cantona... :mrgreen:

En réalité ça ne risque pas de se passer comme ça, car le moteur de la montée est prix est l'ENDETTEMENT, et le mur de la dette avance à grand pas.
Vu les montants en jeu, même si 10% seulement le faisaient, cela serait significatif.
Quant à l'endettement, le taux des OAT est appelé à baisser dans les mois qui viennent...

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32300
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#838 Message par ignatius » 06 août 2011, 20:31

Guile a écrit :
eaudevian a écrit : Ah oui ? j'aimerais bien voir tous les retraités retirer en même temps leurs économies investies en AV, façon Eric Cantona... :mrgreen:

En réalité ça ne risque pas de se passer comme ça, car le moteur de la montée est prix est l'ENDETTEMENT, et le mur de la dette avance à grand pas.
Vu les montants en jeu, même si 10% seulement le faisaient, cela serait significatif.
Quant à l'endettement, le taux des OAT est appelé à baisser dans les mois qui viennent...
Que les astres t'entendent.... :roll:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
eaudevian
~~+
~~+
Messages : 6374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 23:50

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#839 Message par eaudevian » 06 août 2011, 20:32

Guile a écrit :Vu les montants en jeu, même si 10% seulement le faisaient, cela serait significatif.
Et combien est suffisant pour faire sauter la banque ?
« L'Espérance ouvrira une brèche dans la chape de plomb sous laquelle tant d'hommes et de femmes de notre temps se sentent écrasés sans recours. » Benedictus XVI.

Avatar du membre
Guile
Messages : 1044
Enregistré le : 09 avr. 2010, 18:19
Localisation : xxx

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#840 Message par Guile » 06 août 2011, 20:34

ignatius a écrit :
Guile a écrit :
eaudevian a écrit : Ah oui ? j'aimerais bien voir tous les retraités retirer en même temps leurs économies investies en AV, façon Eric Cantona... :mrgreen:

En réalité ça ne risque pas de se passer comme ça, car le moteur de la montée est prix est l'ENDETTEMENT, et le mur de la dette avance à grand pas.
Vu les montants en jeu, même si 10% seulement le faisaient, cela serait significatif.
Quant à l'endettement, le taux des OAT est appelé à baisser dans les mois qui viennent...
Que les astres t'entendent.... :roll:
Je n'espère aucun des 2 événements:
- le premier accroîtra la demande pour l'immo;
- le deuxième anesthésiera les velléités de réduction de la dette et du train de vie de l'État (évidemment, je ne souhaite pas non plus une hausse trop forte).

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32300
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#841 Message par ignatius » 06 août 2011, 20:34

eaudevian a écrit :
Guile a écrit :Vu les montants en jeu, même si 10% seulement le faisaient, cela serait significatif.
Et combien est suffisant pour faire sauter la banque ?
de toute façon la liquidité des assurances vie n'est pas totale du tout.
y a souvent un délai ( 1 mois ) qui pourra être augmenté, et les retraits conditionnés (à un certain montant par exemple )
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
eaudevian
~~+
~~+
Messages : 6374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 23:50

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#842 Message par eaudevian » 06 août 2011, 20:42

ignatius a écrit :
eaudevian a écrit :
Guile a écrit :Vu les montants en jeu, même si 10% seulement le faisaient, cela serait significatif.
Et combien est suffisant pour faire sauter la banque ?
de toute façon la liquidité des assurances vie n'est pas totale du tout.
y a souvent un délai ( 1 mois ) qui pourra être augmenté, et les retraits conditionnés (à un certain montant par exemple )
oui, je ne sais pas ce que ça peut donner cette histoire, parce que c'est pas en allongeant le délai qu'on empêchera quelqu'un qui a décidé de retirer ses sous de le faire..
Modifié en dernier par eaudevian le 06 août 2011, 20:45, modifié 2 fois.
« L'Espérance ouvrira une brèche dans la chape de plomb sous laquelle tant d'hommes et de femmes de notre temps se sentent écrasés sans recours. » Benedictus XVI.

Nitro
Messages : 1138
Enregistré le : 17 août 2010, 20:54

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#843 Message par Nitro » 06 août 2011, 20:42

Guile a écrit :
davivd a écrit :
davivd a écrit :Pierre valeur refuge, cela peut-être une première phase (déjà passée?).
J'entends par là que les particuliers avec un gros cashflow qui ne peuvent pas risquer de tout investir dans de l'or et encore moins de tout perdre dans des actions ou obligations, peuvent se dire qu'investir dans de l'immobilier , même avec un risque de dévaluation, est la solution la moins risquée (ce qui n'est pas forcément vrai).
On peut donc encore voir une hausse rapide et forte de l'immo.
Devrait s'ensuivre la deuxième phase, des particuliers sans gros apport qui se verront fermer la porte par les banques en manque de liquidités et en grandes difficultés (+ fortes probabilités de baisse des aides d'états en faillite).
Et là ce sera l'effet inverse, forte chute de l'immo, faute d'acheteurs.
Je m'autoquote, parce que je sors de table avec des néo retraités et en discutant de la situation économique actuelle, ils m'ont expliqué que comme ils ont peur de se faire voler leur épargne (conséquente), ils vont acheter un appartement rapidement.
Je ne pensais avoir raison si vite. :mrgreen:
Bien entendu ce n'est qu'un cas.
Oui, c'est aussi ce que je pense et ce que je constate autour de moi...
Et avec quel argent ?
Salaires modérés, épargne peu rémunérée, bourses perdantes...
Avec un emprunt ? Encore faut-il que les banques puissent se refinancer... Pourquoi croyez-vous que jeudi dernier la BCE réalloue de nouveau des prêts à 6 mois à des montants illimités (technique utilisée lorsque les banques ne se prêtent plus).
Modifié en dernier par Nitro le 07 août 2011, 05:38, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Guile
Messages : 1044
Enregistré le : 09 avr. 2010, 18:19
Localisation : xxx

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#844 Message par Guile » 06 août 2011, 20:46

Nitro a écrit : Et avec quel argent ?
Salaires modérés, épargne peu rémunérée, bourses perdantes...
Avec un emprunt ? Encore faut-il que les banques puissent se refinancer... Pourquoi croyez-vous que jeudi dernier la BCE réalloue de nouveau des prêts à 3 mois à des montants illimités (technique utilisée lorsque les banques ne se prêtent plus).
Je ne parle ici que de l'encours des AV.
Même mes parents commencent à s'inquiéter, ce qui est pour moi un baromètre intéressant (ils ne s'intéressent pas du tout à l'économie mais ont accumulé pas mal d'argent par héritage et par épargne à partir du moment où ils ont été proprios à 100%. Je pense que pas mal de "seniors" sont dans ce cas).
PS: en ce qui concerne les prêts interbancaires, si j'ai bien compris, ils concernent essentiellement des établissement d'Europe du sud (pas la France).

Avatar du membre
la cigale75
-+
-+
Messages : 1771
Enregistré le : 24 oct. 2005, 12:55
Localisation : paris 17

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#845 Message par la cigale75 » 06 août 2011, 20:51

La cigale
"Connaitre l'art d'impressionner l'imaginaire des foules c'est connaitre l'art de les gouverner."
Psychologie des foules de Gustave Le Bon

Eh bien aujourd'hui, on dirait qu'il y a un mur au milieu de la piste d'atterrissage.

defrance69

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#846 Message par defrance69 » 06 août 2011, 21:05

De mémoire en 2008 le bordel avait commencé en France quand la confiance entre les banques avait baissé rapport au niveau d'exposition au problème US, au final les banques ne voulait plus se préter de blé entre elle...

La perte du AAA des US pose un problème au assurance qui se doivent de posséder de la dette "sur à 100%" c'est à dire AAA.
Alors de 2 choses l'une
:arrow: soit les assurances changent leur fusil d'épaule et s'autorise à posséder de la dette moins sur et rien ne se passera
:arrow: soit elle doivent se débarrasser de cette dette moins bonne et investir dans une dette de meilleure qualité (ben oui elle vont pas garder du cash...)

comme le second choix mettra plus de basard que le premier, je pense qu'il va y avoir des tractations pour accepter un certains pourcentage de dette de moins bonne qualité

Avatar du membre
Capitaine Flam
~~+
~~+
Messages : 5885
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:09

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#847 Message par Capitaine Flam » 06 août 2011, 21:10

B. Obama restera dans la postérité comme le président ayant fait perdre le triple A des Etats-Unis (sans présumer de sa responsabilité effective).

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3616
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#848 Message par floflo » 06 août 2011, 21:15

la cigale75 a écrit :ce qui est drole, c est que tous les dirigents s'appellent...

Crise: Osborne et Lagarde au téléphone

Crise: 30min pour Sarkozy et Cameron

Crise: conférence téléphonique du G20
Dingue, à chaque fois qu'un dirigeant en appelle un autre, ça fait un titre aux infos..
A croire qu'ils viennent de découvrir le téléphone.

Avatar du membre
eaudevian
~~+
~~+
Messages : 6374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 23:50

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#849 Message par eaudevian » 06 août 2011, 21:18

Capitaine Flam a écrit :B. Obama restera dans la postérité comme le président ayant fait perdre le triple A des Etats-Unis (sans présumer de sa responsabilité effective).
On a un peu trop le nez dans l'actu pour décider ce genre de choses, je crois. Va falloir prendre un peu plus de recul que ça, surtout qu'il pas impossible qu'il fasse un second mandat..
Modifié en dernier par eaudevian le 06 août 2011, 21:19, modifié 1 fois.
« L'Espérance ouvrira une brèche dans la chape de plomb sous laquelle tant d'hommes et de femmes de notre temps se sentent écrasés sans recours. » Benedictus XVI.

Avatar du membre
la cigale75
-+
-+
Messages : 1771
Enregistré le : 24 oct. 2005, 12:55
Localisation : paris 17

Re: Dette: Washington au bord de la "catastrophe"

#850 Message par la cigale75 » 06 août 2011, 21:19

floflo a écrit :
la cigale75 a écrit :ce qui est drole, c est que tous les dirigents s'appellent...

Crise: Osborne et Lagarde au téléphone

Crise: 30min pour Sarkozy et Cameron

Crise: conférence téléphonique du G20
Dingue, à chaque fois qu'un dirigeant en appelle un autre, ça fait un titre aux infos..
A croire qu'ils viennent de découvrir le téléphone.
et encore j aurais pu mettre celle-ci :
Crise: Sarkozy va parler avec Cameron

c est pour maintenir le suspense. :wink:
Modifié en dernier par la cigale75 le 06 août 2011, 21:20, modifié 1 fois.
La cigale
"Connaitre l'art d'impressionner l'imaginaire des foules c'est connaitre l'art de les gouverner."
Psychologie des foules de Gustave Le Bon

Eh bien aujourd'hui, on dirait qu'il y a un mur au milieu de la piste d'atterrissage.

Répondre