[USA] salaire médian < 26000$ en 2010

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Cedric1973

Salaire : moyen = 1904 € net. médian = 1528 € net

#1 Message par Cedric1973 » 11 juil. 2007, 19:35

Les derniers chiffres viennent de tomber (voir article ci-dessous).

Vos réactions ?
Economie / France

La Tribune.fr - 11/07/07 à 9:27

Légère hausse des salaires en France en 2005

Les salaires ont connu une "légère reprise" en 2005, portant le salaire mensuel net médian à 1.528 euros pour un temps complet dans une entreprise du secteur privé ou du secteur semi-public, contre 1.484 euros en 2004, selon une étude de l'Insee. L'écart salarial entre hommes et femmes s'est "légèrement réduit".

Dans une étude publiée ce mercredi, l'Insee note une augmentation de 44 euros entre 2004 et 2005 du salaire mensuel médian, qui est le niveau de rémunération qui partage les salariés (50% gagnent moins, 50% gagnent plus). Il se différencie du salaire moyen, qui est la moyenne de l'ensemble des salaires. Celui-ci a atteint 1.904 euros nets par mois en 2005.

En euros constants (déduction faite de l'inflation), le salaire net moyen mensuel a augmenté de 1% entre 2004 et 2005, après deux ans de "stagnation", selon l'Insee. "Ce rebond constitue la plus forte augmentation observée depuis 2001", et ce "malgré une légère hausse des prélèvements à la source (retraite complémentaire, CSG, CRDS)" et alors que "le pouvoir de négociation des salariés était bridé par le niveau élevé du chômage".

A partir de 3.029 euros de rémunération nette, un salarié se classe parmi les 10% les mieux payés, précise l'Institut national de la Statistique et des Etudes économiques. A l'autre extrémité, les 10% les moins bien payés disposent pour un temps complet d'un salaire inférieur à 1.042 euros net par mois en 2005. Grâce à la forte revalorisation du Smic entre juillet 2003 et juillet 2005, l'éventail des salaires est resté quasiment stable, avec un rapport de 1 à 2,9 entre le décile le plus bas et le plus élevé.

L'écart salarial entre hommes et femmes s'est "légèrement réduit", une salariée à temps complet gagnant en moyenne 18,9% de moins qu'un collègue masculin contre 19,4% en 2004. Cet écart est dû en partie au fait qu'ils n'occupent pas les mêmes postes: environ 12% des femmes étaient des cadres en 2005 (18% des hommes) et près de 45% étaient employées (23% des hommes).

Mais à catégorie égale, en 2005, une femme cadre gagne en moyenne 3.104 euros contre 4.020 euros pour son collègue masculin, et une ouvrière touche en moyenne 1.211 euros, contre 1.441 euros pour un homme.

ezetrol0
+
+
Messages : 2854
Enregistré le : 26 oct. 2005, 21:39
Localisation : marseille 13001
Contact :

#2 Message par ezetrol0 » 11 juil. 2007, 19:41

Nous sommes totalement EN DESSOUS des 2

Avatar du membre
titi1515
Messages : 1387
Enregistré le : 01 oct. 2005, 16:28

#3 Message par titi1515 » 11 juil. 2007, 19:45

Ca date de 2005 ..... :wink:
"une crise d'une violence inouïe" ™

Avatar du membre
Gandalf_barbones
gold member
Messages : 3618
Enregistré le : 20 mai 2005, 19:35
Contact :

#4 Message par Gandalf_barbones » 11 juil. 2007, 19:57

quelq'un peut m'expliquer.... je suis à deux doigts de la catégorie privilégiée des 10% mentionnés dans cet article, et je ne peux m'acheter qu'une cabane dans une banlieue parisienne "moyenne" (pas st denis, mais pas neuilly non plus), et ce malgré un apport "conséquent". Par "cabane", j'entend une maisonnette de moins de 50m2 mal construite... pas de quoi loger une famille.

Y'a pas comme un problème dans ce foutu pays?

Gu
-++
-++
Messages : 4815
Enregistré le : 08 juin 2005, 21:51
Localisation : NANTES
Contact :

#5 Message par Gu » 11 juil. 2007, 20:28

C'est normal et t'es pas le seul (meme quand t'es dans les 10% du haut du panier).

tulipe

#6 Message par tulipe » 11 juil. 2007, 20:42

Pourquoi avoir 'évacué' le secteur public de leur stats ?
D'autre part j'ai souvent lu sur ce forum (Donnée Insee) que le revenu médian par ménage était de 1900€ net.
:?:

Shansa64

#7 Message par Shansa64 » 11 juil. 2007, 20:45

Eh oui, on subit de plein fouet un apauvrissement par le travail...je ne pensais pas que ça serait si rapide (de quoi vivrons nous dans 5 ans ?). En fait mesurer les salaires n'a plus aucun sens puisque celui-ci ne permet plus de vivre mais de survivre. Le mois dernier j'ai visité une maison qui attendait un éventuel pigeon...la proprio était nounou (j'ai rien contre les nounous mais mon bac+6 m'est resté un peu en travers là) et voulait bien céder sa cabane pour 400 k€ pas moins. Plus besoin d'avoir LE job pour être riche, non ?
Il faut d'urgence prévenir les jeunes : 80 % des études sont des leurres ou des parking à chômeurs. :(

Avatar du membre
biboups30
~~+
~~+
Messages : 5800
Enregistré le : 17 janv. 2007, 12:01

#8 Message par biboups30 » 11 juil. 2007, 20:48

@tulipe :
Les revenus disponibles (1) des ménages sont moins élevés que ne le pensent la plupart de ceux qui se trouvent dans les tranches supérieures. Le revenu disponible médian des ménages (tous ménages confondus, après impôts et prestations sociales) est de 2 050 euros. Avec 4 129 euros on entre dans la tranche des 10 % les plus aisés, mais en mélangeant tous les types de ménages.

Les choses sont différentes si l’on tient compte de la composition des ménages. Ainsi, 10 % des personnes seules vivent avec moins de 653 euros et 10 % des familles avec deux enfants avec moins de 1 816 euros. En revanche, on entre dans les tranches des 10 % les plus riches avec 2 148 euros pour une personne seule, 4 030 euros pour un couple et 5 392 euros pour une famille avec deux enfants.

(1) Données sur les revenus après impôts et prestations sociales. Ne comprend pas une partie des revenus du patrimoine. Les niveaux de vie sont calculés en tenant compte de la composition des ménages
Source

Shansa64

#9 Message par Shansa64 » 11 juil. 2007, 20:50

Pourquoi évacuer le service public ? parce que les stats seraient sérieusement revues à la baisse, vous voulez un exemple concret ? moi : je gagne le smic dans la fonction publique, en contrat précaire avec Bac + 6 (j'ai rien contre le job en lui même qui est super); c'était ça ou rien, alors j'ai pris. Combien sont dans mon cas ? des pelletées dans la FP, tous plus diplômés les uns que les autres. Y a comme un problème non ?

MEZEL13

#10 Message par MEZEL13 » 11 juil. 2007, 20:58

Courage, passe les concours de catégorie A et ça ira mieux ! 8)

Gu
-++
-++
Messages : 4815
Enregistré le : 08 juin 2005, 21:51
Localisation : NANTES
Contact :

#11 Message par Gu » 11 juil. 2007, 21:12

Shansa64 a écrit :Eh oui, on subit de plein fouet un apauvrissement par le travail...je ne pensais pas que ça serait si rapide (de quoi vivrons nous dans 5 ans ?). En fait mesurer les salaires n'a plus aucun sens puisque celui-ci ne permet plus de vivre mais de survivre. Le mois dernier j'ai visité une maison qui attendait un éventuel pigeon...la proprio était nounou (j'ai rien contre les nounous mais mon bac+6 m'est resté un peu en travers là) et voulait bien céder sa cabane pour 400 k€ pas moins. Plus besoin d'avoir LE job pour être riche, non ?
Il faut d'urgence prévenir les jeunes : 80 % des études sont des leurres ou des parking à chômeurs. :(
Faut pas tout confondre quand meme. Cette dame, si elle a la 50aine fait partie de la génération qui a pu batir sur des des terrains quasiment donnés, avec des taux d'intérets plus faibles que l'inflation,... Rien à voir avec le niveau d'instruction... malheureusement (ou heureusement).
C'est finalement une situation que beaucoup doivent connaitre ici... Ma mère est smicarde, bientot avec une retraite très inférieure à 1000 euros avec un patrimoine immobilier > 400 Ke (en valeur actuelle... ca durera peut etre pas!), innacessible meme pour quelqu'un qui gagne 3 fois son salaire... C'est totalement délirant.

Avatar du membre
Ultraw
Messages : 1228
Enregistré le : 15 août 2006, 21:47
Localisation : Auvergne - Puy De Dome

#12 Message par Ultraw » 11 juil. 2007, 21:22

et oui les amis mais comme beaucoup le disent ici, ca devrait craquer mais ca ne craque pas encore, courage on va y arriver
"Il est urgent d'acheter maintenant avant que les prix baissent sinon ce sera trop tard !"

Les AI ? : AIe AIe AIe !

Avatar du membre
Paysdoufs
Messages : 355
Enregistré le : 07 mai 2007, 21:12
Localisation : 74 (malheureusement...)

#13 Message par Paysdoufs » 11 juil. 2007, 21:22

Gandalf_barbones a écrit :Y'a pas comme un problème dans ce foutu pays?
Faut croire que beaucoup dans ce « foutu pays » ne considèrent pas le mépris du travail (par rapport au capital) comme une aberration -> Voir les résultats des dernières élections...

Puisque la France ne changera probablement jamais fondamentalement (on a oublié de couper suffisamment de têtes il y a 220 ans), tu as toujours l'option de changer de pays….

DSL, je :arrow:

tulipe

#14 Message par tulipe » 11 juil. 2007, 21:24

Merci biboups.
ça change donc un peu la donne : revenu médian du ménage français = 2000€ en 2005, soit 660€ de capacité d'endettement.

La durée moyenne d'endettement étant aujourd'hui montée à 20 ans, avec du 4.5% le ménage français lambda peut donc "lever" 104.000€ 8)

Gu
-++
-++
Messages : 4815
Enregistré le : 08 juin 2005, 21:51
Localisation : NANTES
Contact :

#15 Message par Gu » 11 juil. 2007, 21:31

tulipe a écrit : La durée moyenne d'endettement étant aujourd'hui montée à 20 ans, avec du 4.5% le ménage français lambda peut donc "lever" 104.000€ 8)
Vu comme ça on se demande comment le marché tient...

Avatar du membre
Ultraw
Messages : 1228
Enregistré le : 15 août 2006, 21:47
Localisation : Auvergne - Puy De Dome

#16 Message par Ultraw » 11 juil. 2007, 21:33

Gu a écrit :
tulipe a écrit : La durée moyenne d'endettement étant aujourd'hui montée à 20 ans, avec du 4.5% le ménage français lambda peut donc "lever" 104.000€ 8)
Vu comme ça on se demande comment le marché tient...
Par la revente d'un bien et 104000€ de + pour le suivant :lol:
"Il est urgent d'acheter maintenant avant que les prix baissent sinon ce sera trop tard !"

Les AI ? : AIe AIe AIe !

jmltr
Messages : 438
Enregistré le : 24 avr. 2006, 23:01
Localisation : Bord de mer

#17 Message par jmltr » 11 juil. 2007, 21:45

Shansa64 a écrit :Pourquoi évacuer le service public ? parce que les stats seraient sérieusement revues à la baisse, vous voulez un exemple concret ? moi : je gagne le smic dans la fonction publique, en contrat précaire avec Bac + 6 (j'ai rien contre le job en lui même qui est super); c'était ça ou rien, alors j'ai pris. Combien sont dans mon cas ? des pelletées dans la FP, tous plus diplômés les uns que les autres. Y a comme un problème non ?

Faux (gros soupir). Le salaire net moyen dans la fonction publique d'état est supérieur au salaire moyen dans les secteurs privés et semi public. Il suffit de consutler le site de l'insee.
En effet, une des plus graves injustices de ce pays est la tassement des bas salaires du privés, nécessaires pour maintenir un minimum de prospérité éconmique, afin de financer une fonction publique d'état ou les non cadres sont surpayés et les cadres sous payés. De ce fait la fonction publique d"état s'encrasse dans son inefficacité (sauf le trésor public, et quelques secteurs de la défense nationale) et les augmentations à lancienneté et à l'indice continuent de maintenir à flot des improductifs encadrés par des incompétents. Les salariés du privés, dans le bas de l'échelle sont pressurisés d'autant plus, et précarisés (ce que les gens des la fonction publique n'arrivent même pas à concevoir) et la partie haute de salariés du privé qui peut acccéder à un marché européen ou mondial voit ses revenus augmenter (et sa précarité augmenter aussi).

Le pire sort est celui de ceux qui ne sont pas salariés et qui sont en bas de l'échelle économique: infirmières libérales, petits commerçants banalisés (teinturiers, coiffeurs, petits restaurateurs,...)

Mathémalogique

#18 Message par Mathémalogique » 11 juil. 2007, 21:47

Ma réaction c'est qu'il faut que je revois encore ma signature :x

aquafiestas

#19 Message par aquafiestas » 11 juil. 2007, 21:48

jmltr a écrit :
Shansa64 a écrit :Pourquoi évacuer le service public ? parce que les stats seraient sérieusement revues à la baisse, vous voulez un exemple concret ? moi : je gagne le smic dans la fonction publique, en contrat précaire avec Bac + 6 (j'ai rien contre le job en lui même qui est super); c'était ça ou rien, alors j'ai pris. Combien sont dans mon cas ? des pelletées dans la FP, tous plus diplômés les uns que les autres. Y a comme un problème non ?

Faux (gros soupir). Le salaire net moyen dans la fonction publique d'état est supérieur au salaire moyen dans les secteurs privés et semi public. Il suffit de consutler le site de l'insee.
En effet, une des plus graves injustices de ce pays est la tassement des bas salaires du privés, nécessaires pour maintenir un minimum de prospérité éconmique, afin de financer une fonction publique d'état ou les non cadres sont surpayés et les cadres sous payés. De ce fait la fonction publique d"état s'encrasse dans son inefficacité (sauf le trésor public, et quelques secteurs de la défense nationale) et les augmentations à lancienneté et à l'indice continuent de maintenir à flot des improductifs encadrés par des incompétents. Les salariés du privés, dans le bas de l'échelle sont pressurisés d'autant plus, et précarisés (ce que les gens des la fonction publique n'arrivent même pas à concevoir) et la partie haute de salariés du privé qui peut acccéder à un marché européen ou mondial voit ses revenus augmenter (et sa précarité augmenter aussi).

Le pire sort est celui de ceux qui ne sont pas salariés et qui sont en bas de l'échelle économique: infirmières libérales, petits commerçants banalisés (teinturiers, coiffeurs, petits restaurateurs,...)
Je vais me facher tout rouge là .

Avatar du membre
Murps
~~+
~~+
Messages : 6151
Enregistré le : 21 mai 2005, 15:26
Localisation : Var
Contact :

#20 Message par Murps » 11 juil. 2007, 22:09

Si je ne me trompe pas, avec un calcul à la louche, 25 % des couples environ (et moins...) touchent chacun ce salaire.
Ce qui nous fait un revenu de 3800 €.
Soit une capacité d'emprunt de... 1266 € mensuels.

Voyons, cela nous fait...

200 000 € sur 20 ans à 4.8 % assurance comprise...
Sans apport.

Ca dit quelque chose à quelqu'un ?
Image

Shansa64

#21 Message par Shansa64 » 11 juil. 2007, 22:11

Moi aussi j'ai bien envie de me fâcher. Attention , j'ai cité le cas des non-titulaires de la FP, population appelée à enfler exponentiellement à mesure que les postes au concours vont inexorablement fondre...là se trouve la vraie précarité (salariale ET professionnelle). Je n'exclue pas de me présenter aux concours A, mais le nombre toujours plus important d'inscrits (diplômés sur le carreau et surqualifiés) m'incite à rester lucide...

aquafiestas

#22 Message par aquafiestas » 11 juil. 2007, 22:12

Ouai, ça me dit que quand les plus riches salariés ne peuvent acheter que des cabanes à lapin (j'ai rien contre les lapins) à 50 bornes de leurs lieux de travail, ya baleine sous gravillon.

Avatar du membre
biboups30
~~+
~~+
Messages : 5800
Enregistré le : 17 janv. 2007, 12:01

#23 Message par biboups30 » 11 juil. 2007, 22:53

tulipe a écrit :Merci biboups.
ça change donc un peu la donne : revenu médian du ménage français = 2000€ en 2005, soit 660€ de capacité d'endettement.

La durée moyenne d'endettement étant aujourd'hui montée à 20 ans, avec du 4.5% le ménage français lambda peut donc "lever" 104.000€ 8)
taux + bas, durée + longue et taux variable : t'as ton cocktail pour l'augmentation de tarif :wink:

sachant que même dans ceux qui revendaient en faisant une belle PV, y'en a qui reclaquaient tout tout de suite et se réendettaient pour longtemps, du coup ta moyenne de crédit est largement faussée...

EDIT : je me demande quand même qu'est ce qu'ils ont à sortir d'aussi vieux chiffres :roll: ah oui pardon, y'a des pillules qui arrivent et qu'il va falloir avaler :P
Modifié en dernier par biboups30 le 11 juil. 2007, 22:55, modifié 1 fois.

rousquille

#24 Message par rousquille » 11 juil. 2007, 22:54

MEZEL13 a écrit :Courage, passe les concours de catégorie A et ça ira mieux ! 8)
prof catégorie A , après 10 ans 1800 euros net par mois!!!!!!!!!!!! Je ne peut même pas m'acheter une phénix ds un lotissement à Narbonne!!!!!!!!!!!!!!!

lapinfutile

Salaire moyen peut être mais combien touchent un salaire?

#25 Message par lapinfutile » 11 juil. 2007, 23:08

Une autre info, d'après les sources INSEE 2004: http://www.inegalites.fr/spip.php?article1&id_mot=130

EN résumé: revenu médian disponible aprés impots et prestations sociales PAR MENAGE en France: 2050 Euros.

Vous avez bien lu, 50% des ménages français disposaient de moins de 2050 euros par mois pour vivre en 2004, ça n'a pas du monter en fléche depuis.

70% de propriétaires vous avez dit?

tulipe

#26 Message par tulipe » 11 juil. 2007, 23:22

taux + bas
:?:
durée + longue
Oui, on a encore de la marge de ce côté là, mais c'est une logique qui, à partie d'un certian seuil (de taux et de durée) touche tout de même rapidement ses limites, on en a parlé maintes et maintes fois ici.
En outre cette donnée risque fort d'être annulée par la (probable) poursuite de la hausse des taux et le resserement progressif des conditions d'octroi.
et taux variable
Je doute que cela intéresse encore beaucoup de monde dans un tel contexte de hausse des taux.

sachant que même dans ceux qui revendaient en faisant une belle PV, y'en a qui reclaquaient tout tout de suite et se réendettaient pour longtemps, du coup ta moyenne de crédit est largement faussée...
Je ne parlais ici que des capacités d'endettement, pas de l'apport.
EDIT : je me demande quand même qu'est ce qu'ils ont à sortir d'aussi vieux chiffres

Je doute que le données 2006 soient sensiblement différentes de celles de 2005 8)

Bien à vous

renoo
Messages : 489
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:06

#27 Message par renoo » 12 juil. 2007, 08:38

Gandalf_barbones a écrit :quelq'un peut m'expliquer.... je suis à deux doigts de la catégorie privilégiée des 10% mentionnés dans cet article, et je ne peux m'acheter qu'une cabane dans une banlieue parisienne "moyenne" (pas st denis, mais pas neuilly non plus), et ce malgré un apport "conséquent". Par "cabane", j'entend une maisonnette de moins de 50m2 mal construite... pas de quoi loger une famille.

Y'a pas comme un problème dans ce foutu pays?
Tu es dans la catégorie privilégiée, mais tu es comme moi un privilégiée dans la catégorie des salariés, ceux qui vendent leur travail pour vivre. Un récent article des echos montrait que les revenus du patrimoine avaient augmenté beaucoup beaucoup plus vite que ceux des salariées (et du travail en général).

Mucha

#28 Message par Mucha » 12 juil. 2007, 08:43

Il ni a pas d'augmentation de salaire et il ni en auras pas TRALALA

Avatar du membre
biboups30
~~+
~~+
Messages : 5800
Enregistré le : 17 janv. 2007, 12:01

#29 Message par biboups30 » 12 juil. 2007, 08:56

tulipe, je parlais des conditions (taux, durée et variable) qui nous avaient amenés à ce niveau de prix :o

en prenant ces chiffres et les conditions actuelles, ça donne effectivement ce qui va coincer dans les mois à venir : solvabilité en berne :wink:

la situation 2006 peut être semblable, nous sommes quand même mi-2007 et sortir un article qui nous dit que les salaires ont augmenté entre 2004 et 2005, ça fait vieillot :D

Avatar du membre
edo-sct1
-++
-++
Messages : 4097
Enregistré le : 17 déc. 2006, 01:36

#30 Message par edo-sct1 » 12 juil. 2007, 09:31

jmltr a écrit : [...]Le pire sort est celui de ceux qui ne sont pas salariés et qui sont en bas de l'échelle économique: infirmières libérales, petits commerçants banalisés (teinturiers, coiffeurs, petits restaurateurs,...)[...]
Permets moi de mettre un bémol ... Je connais une nana qui a un salon de coiffure sur Paris dans un quartier correct et malgré ses plaintes comme quoi c'était dur etc ... je peux te dire que l'argent coule à flot ... je ne compte plsu les écrans plasma et les gadgets inutiles de son mec ...

Je parie qu'elle a fini de rembourser son crédit dans 4 ans maximum ...
Alors, tant mieux pour elle mais comme on dit : mieux vaut aller dans la maison de quelqu'un qui se plaint que dans celle de quelqu'un qui se vante. Ceux qui se plaignent en général sont quand même bien loti =)

Bien sur, c'est un cas particulier, peut-être connais-tu des coiffeurs pauvres mais moi je n'en connais pas spécialement (j'en connais 3 qui gagnent très très bien leur vie et mieux que votre serviteur qui a un DESS de gestion).

Avatar du membre
Capitaine Flam
~~+
~~+
Messages : 5885
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:09

#31 Message par Capitaine Flam » 12 juil. 2007, 09:41

EDO ...
Amha, elle ne doit pas tout déclarer, car chez le coiffeur les clients paient souvent en liquide.
EDIT : Imaginons ne serait-ce que 100 € par jour non déclarés, du pur bénéfice net.

A ce propos, j'ai eu le cas d'un restaurant à Paris où, au moment de régler l'addition, le restaurateur nous a proposé de nous offrir l'apéritif si on payait en liquide :shock:
Modifié en dernier par Capitaine Flam le 12 juil. 2007, 09:44, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mat49
~~+
~~+
Messages : 12345
Enregistré le : 07 juil. 2005, 09:43

#32 Message par mat49 » 12 juil. 2007, 09:43

et oui, c'est le problème que pose une TVA trop forte, la fraude massive....

Noma

#33 Message par Noma » 12 juil. 2007, 09:48

rousquille a écrit :
MEZEL13 a écrit :Courage, passe les concours de catégorie A et ça ira mieux ! 8)
prof catégorie A , après 10 ans 1800 euros net par mois!!!!!!!!!!!! Je ne peut même pas m'acheter une phénix ds un lotissement à Narbonne!!!!!!!!!!!!!!!
Après on s'étonne que les bacheliers aient un niveau lamentable...

rousquille

#34 Message par rousquille » 12 juil. 2007, 10:23

Noma a écrit :
rousquille a écrit :
MEZEL13 a écrit :Courage, passe les concours de catégorie A et ça ira mieux ! 8)
prof catégorie A , après 10 ans 1800 euros net par mois!!!!!!!!!!!! Je ne peut même pas m'acheter une phénix ds un lotissement à Narbonne!!!!!!!!!!!!!!!
Après on s'étonne que les bacheliers aient un niveau lame
ntable...
Toutes mes excuses, je tape sans regarder l'écran et 10 ans en lycée pro à lire " C kan *** va...." ds les copies SOS...Mais oui, c'est la faute des profs si le niveau est aussi lamentable, perso quand un gamin me dit " le livre, je vais pas le lire, y'a le résumé sur le net", pour 1800 euros par mois, je ne m'énerve pas ( ils ne comprennent pas l'intérêt de lire....Leur première question : " Y'a le film ?" ). Si tu as une solution....

Invité

#35 Message par Invité » 12 juil. 2007, 10:27

rousquille a écrit :Si tu as une solution....
Quand il y a un excès dans un sens, faut contrebalancer avec un excès dans l'autre sens.
Je propose un retour aux châtiments physiques.

Avatar du membre
kalhan
-+
-+
Messages : 2302
Enregistré le : 23 janv. 2007, 16:53

#36 Message par kalhan » 12 juil. 2007, 10:31

spahn a écrit :
rousquille a écrit :Si tu as une solution....
Quand il y a un excès dans un sens, faut contrebalancer avec un excès dans l'autre sens.
Je propose un retour aux châtiments physiques.
C'est aussi la première réaction que j'ai eue: une grande tarte dans la gueule! :lol:

Mais plus sérieusement, tu leur fais lire quoi, à ces jeunes?

Il faudrait aussi que l'Education Nationale se modernise là dessus.

Quand je vois que mon gamin contine à se taper des "classiques" illisibles puisque plus du tout dans la mentalité actuelle, je me dis qu'on pourrait peut être attaquer la literrature du 20e siècle....

rousquille

#37 Message par rousquille » 12 juil. 2007, 10:31

Celui qui commercialise la machine à baffes est riche...

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13168
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#38 Message par fabriceb » 12 juil. 2007, 10:32

A ce propos, j'ai eu le cas d'un restaurant à Paris où, au moment de régler l'addition, le restaurateur nous a proposé de nous offrir l'apéritif si on payait en liquide
Ma mère, c'était chez le médecin (chirurgie esthétique, donc non prise en charge) qu'elle s'est vue annoncer deux prix : un en chèque, l'autre en liquide...
Elle a joué l'andouille et demandé pourquoi (avant de choisir de payer en liquide).
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Noma

#39 Message par Noma » 12 juil. 2007, 10:32

rousquille a écrit :
Noma a écrit :
rousquille a écrit :
MEZEL13 a écrit :Courage, passe les concours de catégorie A et ça ira mieux ! 8)
prof catégorie A , après 10 ans 1800 euros net par mois!!!!!!!!!!!! Je ne peut même pas m'acheter une phénix ds un lotissement à Narbonne!!!!!!!!!!!!!!!
Après on s'étonne que les bacheliers aient un niveau lame
ntable...
Toutes mes excuses, je tape sans regarder l'écran et 10 ans en lycée pro à lire " C kan *** va...." ds les copies SOS...Mais oui, c'est la faute des profs si le niveau est aussi lamentable, perso quand un gamin me dit " le livre, je vais pas le lire, y'a le résumé sur le net", pour 1800 euros par mois, je ne m'énerve pas ( ils ne comprennent pas l'intérêt de lire....Leur première question : " Y'a le film ?" ). Si tu as une solution....
Je plaisantais. :wink:

La solution? Oui j'en ai une. Serrer la vis. Plus de discipline. Des parents qui assument leur rôle. Une télé moins débile. Oui je sais, ça fait facho.

Mais bon, quand je vois deux petites camerounaises à la télé qui passent leur bac à 14 ans, je me dis que la plupart des petits cons qui peuplent nos collèges et lycées devraient faire un séjour dans un pays moins favorisé pour comprendre que le style SMS, c’est la marque des demeurés, et que les rebelles qu’on trouve un peu partout feraient mieux de fermer leur gueule.

Avatar du membre
Ultraw
Messages : 1228
Enregistré le : 15 août 2006, 21:47
Localisation : Auvergne - Puy De Dome

#40 Message par Ultraw » 12 juil. 2007, 10:34

Noma a écrit :
rousquille a écrit :
Noma a écrit :
rousquille a écrit : prof catégorie A , après 10 ans 1800 euros net par mois!!!!!!!!!!!! Je ne peut même pas m'acheter une phénix ds un lotissement à Narbonne!!!!!!!!!!!!!!!
Après on s'étonne que les bacheliers aient un niveau lame
ntable...
Toutes mes excuses, je tape sans regarder l'écran et 10 ans en lycée pro à lire " C kan *** va...." ds les copies SOS...Mais oui, c'est la faute des profs si le niveau est aussi lamentable, perso quand un gamin me dit " le livre, je vais pas le lire, y'a le résumé sur le net", pour 1800 euros par mois, je ne m'énerve pas ( ils ne comprennent pas l'intérêt de lire....Leur première question : " Y'a le film ?" ). Si tu as une solution....
Je plaisantais. :wink:

La solution? Oui j'en ai une. Serrer la vis. Plus de discipline. Des parents qui assument leur rôle. Une télé moins débile. Oui je sais, ça fait facho.

Mais bon, quand je vois deux petites camerounaises à la télé qui passent leur bac à 14 ans, je me dis que la plupart des petits cons qui peuplent nos collèges et lycées devraient faire un séjour dans un pays moins favorisé pour comprendre que le style SMS, c’est la marque des demeurés, et que les rebelles qu’on trouve un peu partout feraient mieux de fermer leur gueule.
Tu vas t'infliger cette punition ?
"Il est urgent d'acheter maintenant avant que les prix baissent sinon ce sera trop tard !"

Les AI ? : AIe AIe AIe !

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13168
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#41 Message par fabriceb » 12 juil. 2007, 10:34

Quand je vois que mon gamin contine à se taper des "classiques" illisibles puisque plus du tout dans la mentalité actuelle, je me dis qu'on pourrait peut être attaquer la literrature du 20e siècle....
C'est certain; c'est à cause de ZOLA si les gamins ne savent plus lire... :roll:
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Noma

#42 Message par Noma » 12 juil. 2007, 10:37

Ultraw a écrit : Tu vas t'infliger cette punition ?
Mais encore? Y'avait une idée derrière ta phrase vide de sens?

Avatar du membre
kalhan
-+
-+
Messages : 2302
Enregistré le : 23 janv. 2007, 16:53

#43 Message par kalhan » 12 juil. 2007, 10:38

fabriceb a écrit :
Quand je vois que mon gamin contine à se taper des "classiques" illisibles puisque plus du tout dans la mentalité actuelle, je me dis qu'on pourrait peut être attaquer la literrature du 20e siècle....
C'est certain; c'est à cause de ZOLA si les gamins ne savent plus lire.
Je ne dis pas ça.

Le plaisir de la lecture disparaît avec l'envahissement de la télé et autres médias.

Et je ne crois pas que ce soit en forçant des gamins à lire Stendhal que tu arriveras à quelque chose.

Le succès d'Harry Potter démontre par contre que quand les gamins lisent quelque chose qui leur plaît, ils sont parfaitement capables de s'avaler des pavés.

Il me semble que dans l'ordre, il faudrait leur faire découvrir le plaisir de lire, et après, si vraiment c'est indispensable, tu leur fais lire Zola.

mat eo
Messages : 735
Enregistré le : 05 févr. 2007, 10:30
Localisation : 22

#44 Message par mat eo » 12 juil. 2007, 10:39

rousquille a écrit :Celui qui commercialise la machine à baffes est riche...
Pourvu s'embêter à lire des bouquins ? Tout ça pour avoir un boulot qui permet même pas d'acheter un clapier ...

C'est en gros les réflexions des jeunes embauchés dans ma boîte. Ils n'attendent rien de leur boulot, juste de quoi bouffer. Plus aucun ne veut lire une doc ou se former un minimum par lui-même. Peut-être que je deviens un vieux *** mais j'ai quand même l'impression que ça a pas mal changé en quelques années.

Le but des 3/4 c'est d'économiser un peu pour retaper des vieilles baraques et faire la culbute. Celui qui s'investit dans son boulot passe pour un bouffon ...

Alors réhabiliter la valeur travail, y'a du boulot :D

rousquille

#45 Message par rousquille » 12 juil. 2007, 10:40

fabriceb a écrit :
Quand je vois que mon gamin contine à se taper des "classiques" illisibles puisque plus du tout dans la mentalité actuelle, je me dis qu'on pourrait peut être attaquer la literrature du 20e siècle....
C'est certain; c'est à cause de ZOLA si les gamins ne savent plus lire.
Cette année, j'ai fait démago : j'ai " étudié" : Si c'était vrai....de Marc Lévy, je me dis que c'était avec des BEP logistique ( le terme chic pour dire cariste) , je me cherche des excuses pour ce moment d'égarement...

Si vous saviez comme c'est dur de se dire que ces élèves ne vont rien transmettre à leurs enfants, et qu'ils sont condamnés à être ouvriers...Vive la démagogie en lycée pro..

Avatar du membre
Ultraw
Messages : 1228
Enregistré le : 15 août 2006, 21:47
Localisation : Auvergne - Puy De Dome

#46 Message par Ultraw » 12 juil. 2007, 10:41

Noma a écrit :
Ultraw a écrit : Tu vas t'infliger cette punition ?
Mais encore? Y'avait une idée derrière ta phrase vide de sens?
non, autant que tes commentaires :wink:
"Il est urgent d'acheter maintenant avant que les prix baissent sinon ce sera trop tard !"

Les AI ? : AIe AIe AIe !

Avatar du membre
kalhan
-+
-+
Messages : 2302
Enregistré le : 23 janv. 2007, 16:53

#47 Message par kalhan » 12 juil. 2007, 10:42

rousquille a écrit :
fabriceb a écrit :
Quand je vois que mon gamin contine à se taper des "classiques" illisibles puisque plus du tout dans la mentalité actuelle, je me dis qu'on pourrait peut être attaquer la literrature du 20e siècle....
C'est certain; c'est à cause de ZOLA si les gamins ne savent plus lire.
Cette année, j'ai fait démago : j'ai " étudié" : Si c'était vrai....de Marc Lévy, je me dis que c'était avec des BEP logistique ( le terme chic pour dire cariste) , je me cherche des excuses pour ce moment d'égarement...

Si vous saviez comme c'est dur de se dire que ces élèves ne vont rien transmettre à leurs enfants, et qu'ils sont condamnés à être ouvriers...Vive la démagogie en lycée pro..
"Si c'était vrai", c'est un peu culcul non, pour des caristes?

Fallait leur coller "Bleu de chauffe", c'est court, trés bien écrit, et ça leur cause d'un mec qui est plombier et qui se fait emmerder par son gros *** de patron :lol:

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13168
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#48 Message par fabriceb » 12 juil. 2007, 10:44

Et je ne crois pas que ce soit en forçant des gamins à lire Stendhal que tu arriveras à quelque chose.
Marrant; je me rappelle pas qu'on lisait Stendhal, même au lycée.
Par contre, on attaquait plutot par Molière, qui n'est quand même pas si compliqué.
Maintenant, effectivement, si on considère Molière comme illisible, alors, il n'y a plus rien à dire. Même moi qui n'aimait pas lire, j'y arrivais.
Le succès d'Harry Potter démontre par contre que quand les gamins lisent quelque chose qui leur plaît, ils sont parfaitement capables de s'avaler des pavés.
Je ne suis pas certain que ceux qui avalent Harry POTTER fassent parti de ceux qui ont des difficultés avec la lecture.
Modifié en dernier par fabriceb le 12 juil. 2007, 10:46, modifié 1 fois.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Invité

#49 Message par Invité » 12 juil. 2007, 10:44

kalhan a écrit :Quand je vois que mon gamin contine à se taper des "classiques" illisibles puisque plus du tout dans la mentalité actuelle, je me dis qu'on pourrait peut être attaquer la literrature du 20e siècle....
Oui mais la tu entres dans une discussion sans fin sur "qu'est ce que la culture".
Par exemple, est-ce qu'il faut faire étudier au collège harry potter aux gamins ?
Parce que HP a fait beaucoup de bien pour l'initiation à la lecture des plus jeunes. Surtout ceux qui se mettent à le lire en anglais.
Mais l'EN ne considère pas HP comme de la culture, mais du fast food, de la sous culture anglo-saxonne commerciale.
Ensuite pour le lycée, pourquoi pas du Marc Levy ou du Alexandre Jardin ?

C'est pas facile et il faut pas accabler l'EN qui essaie surtout de sauver les meubles.

Noma

#50 Message par Noma » 12 juil. 2007, 13:05

D'ailleurs si un modo pouvait faire du ménage.. J'ai tout pourri la file...

Mes plus plates excuses...

Répondre