Les mises en chantier de logements reculent encore

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
coolfonzi
+
+
Messages : 2826
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#51 Message par coolfonzi » 31 mars 2009, 23:32

chris_max tu n'es plus sur la file :
ça va mal...reprise du marché ????
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12872
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#52 Message par fabriceb » 31 mars 2009, 23:49

je te laisse en tirer les conclusions pour demain matin
Je me demande ce que le pape va en penser, lui ...
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

cjohan
Messages : 506
Enregistré le : 12 janv. 2007, 10:07

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#53 Message par cjohan » 01 avr. 2009, 08:03

ghostinsurer a écrit :
Résultat des courses, le remariages, c'est un non argument Puisque les couples XY et YX n'ont toujours besoin pour vivre que d'une maison par couple!


Enfin, je dis OK à l'avance!
Merci ghostinsurer

Chris_max tu es d'une mauvaise foi absolu il n'y a aucun interet de discuter avec toi
Modifié en dernier par cjohan le 01 avr. 2009, 13:07, modifié 1 fois.

Avatar du membre
totore75
Messages : 1211
Enregistré le : 12 nov. 2008, 14:11

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#54 Message par totore75 » 01 avr. 2009, 08:19

chris_max a écrit : le problème que tu ignores, c'est aussi que dans les mariages, il y a aussi 20 % de remariages, donc des divorcés qui se remarient,
http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.a ... ATnon02326

dans le mariage il y a aussi les primos !
je te laisse en tirer les conclusions pour demain matin
Je ne comprends pas, avec une démonstration aussi convaincante, pourquoi tous les promoteurs freinent leurs projets et pourquoi du coup le nombre de mises en chantier de logements neufs s'effondre, de 500.000 à 300.000 par an ?
Ils ont rien compris, tous ces promoteurs immobiliers de la planète, ils feraient mieux d'écouter tous chris_max !
C'est le moment de construire à fond des kilomètres de nouveaux lotissements, vu le nombre de divorces en France :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
mimie
Messages : 768
Enregistré le : 17 nov. 2005, 16:49
Localisation : Antony (92)

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#55 Message par mimie » 01 avr. 2009, 10:34

totore75 a écrit :Je ne comprends pas, avec une démonstration aussi convaincante, pourquoi tous les promoteurs freinent leurs projets et pourquoi du coup le nombre de mises en chantier de logements neufs s'effondre, de 500.000 à 300.000 par an ?
Ils ont rien compris, tous ces promoteurs immobiliers de la planète, ils feraient mieux d'écouter tous chris_max !
C'est le moment de construire à fond des kilomètres de nouveaux lotissements, vu le nombre de divorces en France :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Non au contraire! Ca va tout à fait dans le sens de chris_max : moins de logement alors que la demande explose (divorce, natalité, immigration, tous les étrangers du monde qui achètent en France, et les aliens qui vont pas tarder...), ça crée une pénurie, ce qui permettra à chris_max de revendre 4 fois plus cher ses biens car l'immobilier va prendre 20% cette année. :mrgreen:

hydronium92
Messages : 1492
Enregistré le : 16 juil. 2008, 17:51

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#56 Message par hydronium92 » 01 avr. 2009, 10:44

mimie a écrit :
totore75 a écrit :Je ne comprends pas, avec une démonstration aussi convaincante, pourquoi tous les promoteurs freinent leurs projets et pourquoi du coup le nombre de mises en chantier de logements neufs s'effondre, de 500.000 à 300.000 par an ?
Ils ont rien compris, tous ces promoteurs immobiliers de la planète, ils feraient mieux d'écouter tous chris_max !
C'est le moment de construire à fond des kilomètres de nouveaux lotissements, vu le nombre de divorces en France :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Non au contraire! Ca va tout à fait dans le sens de chris_max : moins de logement alors que la demande explose (divorce, natalité, immigration, tous les étrangers du monde qui achètent en France, et les aliens qui vont pas tarder...), ça crée une pénurie, ce qui permettra à chris_max de revendre 4 fois plus cher ses biens car l'immobilier va prendre 20% cette année. :mrgreen:


voila la solution a la crise : on achete tous et toutes des dizaines de logemnets / maison chacun et on revend tous dans 5/10 ans : plus besoin de travailler , on est rentier !!

j'ai bon la ?? , j'ai bon ?? hein ?? on va y arriver comme ça hein ????!!!!
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :arrow:

Avatar du membre
totore75
Messages : 1211
Enregistré le : 12 nov. 2008, 14:11

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#57 Message par totore75 » 01 avr. 2009, 10:55

mimie a écrit :
totore75 a écrit :Je ne comprends pas, avec une démonstration aussi convaincante, pourquoi tous les promoteurs freinent leurs projets et pourquoi du coup le nombre de mises en chantier de logements neufs s'effondre, de 500.000 à 300.000 par an ?
Ils ont rien compris, tous ces promoteurs immobiliers de la planète, ils feraient mieux d'écouter tous chris_max !
C'est le moment de construire à fond des kilomètres de nouveaux lotissements, vu le nombre de divorces en France :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Non au contraire! Ca va tout à fait dans le sens de chris_max : moins de logement alors que la demande explose (divorce, natalité, immigration, tous les étrangers du monde qui achètent en France, et les aliens qui vont pas tarder...), ça crée une pénurie, ce qui permettra à chris_max de revendre 4 fois plus cher ses biens car l'immobilier va prendre 20% cette année. :mrgreen:
Ca va peut-être dans le sens de ses investissements hasardeux, mais ce que je dis juste, c'est que tous les promoteurs immobiliers font l'analyse contraire de chris_max, puisqu'ils gèlent leurs projets. chris_max nous explique qu'il a raison ("l'immobilier est booming en 2009") et que tous les promoteurs immobiliers de France et de Navarre ont tort (puisque, eux, ils stoppent leurs investissement). Pourquoi les promoteurs immobiliers arrêteraient-ils d'investir si l'immobilier est booming et qu'il n'y a jamais eu autant d'acheteurs qui sont en train de se jeter voracement sur toutes les maisons disponibles sur le marché car ils viennent de divorcer ?

Avatar du membre
finalgrunt
-+
-+
Messages : 2378
Enregistré le : 05 mars 2009, 00:58

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#58 Message par finalgrunt » 01 avr. 2009, 11:55

Mais parce que les méchantes banques ne prêtent pluuuus! ...

...

Y en a qui y croient encore?
Bulle Immobiliere.org : Présentez vous / Index / L'essentiel / Charte

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#59 Message par chris_max » 01 avr. 2009, 15:09

finalgrunt a écrit :Mais parce que les méchantes banques ne prêtent pluuuus! ...

...

Y en a qui y croient encore?
par rapport à l'arrêt complet fin 2008, les banques prêtent à nouveau, même à 100 % du prix du bien et se chamaillent sur les taux. Les premiers dossiers à 3,85 % sont passés. Les transactions repartent en nombre, aidées par les prix, parfois des acheteurs se contentent d'une négo à -10 -15 % avec un taux de crédit sur 20 ans baissé à -1 %. Le problème est qu'on ne sait pas combien de temps ce blocage des vendeurs va durer, donc ceux qui souhaitent déménager et qui tombent sur un bien correct en vente le font.

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#60 Message par chris_max » 01 avr. 2009, 15:17

totore75 a écrit :
mimie a écrit :
totore75 a écrit :Je ne comprends pas, avec une démonstration aussi convaincante, pourquoi tous les promoteurs freinent leurs projets et pourquoi du coup le nombre de mises en chantier de logements neufs s'effondre, de 500.000 à 300.000 par an ?
Ils ont rien compris, tous ces promoteurs immobiliers de la planète, ils feraient mieux d'écouter tous chris_max !
C'est le moment de construire à fond des kilomètres de nouveaux lotissements, vu le nombre de divorces en France :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Non au contraire! Ca va tout à fait dans le sens de chris_max : moins de logement alors que la demande explose (divorce, natalité, immigration, tous les étrangers du monde qui achètent en France, et les aliens qui vont pas tarder...), ça crée une pénurie, ce qui permettra à chris_max de revendre 4 fois plus cher ses biens car l'immobilier va prendre 20% cette année. :mrgreen:
Ca va peut-être dans le sens de ses investissements hasardeux, mais ce que je dis juste, c'est que tous les promoteurs immobiliers font l'analyse contraire de chris_max, puisqu'ils gèlent leurs projets. chris_max nous explique qu'il a raison ("l'immobilier est booming en 2009") et que tous les promoteurs immobiliers de France et de Navarre ont tort (puisque, eux, ils stoppent leurs investissement). Pourquoi les promoteurs immobiliers arrêteraient-ils d'investir si l'immobilier est booming et qu'il n'y a jamais eu autant d'acheteurs qui sont en train de se jeter voracement sur toutes les maisons disponibles sur le marché car ils viennent de divorcer ?
Il y a 2 solutions si vous devez déménager, soit vous allez voir les queues de programmes disponibles et vous vous faites offrir les frais de notaires et une remise de 5 à 10 %, soit vous attendez 1,2, 3 années sans être sûr qu'il y ait de nouveaux programmes qui démarrent.
D'autant plus que la loi scellier a viré la zone C du robien et va requalifier certaines B2 et que les mairies ont compris qu'être sur la liste noire des robiens n'est pas bon pour leur pub, donc le marché du neuf va s'assainir et s'assécher.

Il n'y a pas de statistiques formelles sur le stock de logements à vendre en France, mais il n'y a guère plus de 2-3 ans de stock (sauf les quelques milliers dans les petites communes en sur-robien chronique)

ENfin pour que vous arrêtiez de dire des conneries, je n'ai jamais dit que l'immobilier était booming, mais que par rapport à la stagnation de fin 2008, les transactions reprenaient.

Thierry_91

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#61 Message par Thierry_91 » 01 avr. 2009, 15:29

chris_max a écrit :ENfin pour que vous arrêtiez de dire des conneries, je n'ai jamais dit que l'immobilier était booming, mais que par rapport à la stagnation de fin 2008, les transactions reprenaient.
L'image de la reprise
Image
:mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
totore75
Messages : 1211
Enregistré le : 12 nov. 2008, 14:11

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#62 Message par totore75 » 01 avr. 2009, 15:35

Jean-François Legaret, président UMP de la commission des Finances de la mairie de Paris, a reproché mercredi à Bertrand Delanoë d'avoir "surestimé" dans son budget 2009 les recettes immobilières et "sous-estimé l'impact de la crise", malgré les mises en garde des notaires.
Alors que le maire PS de Paris reconnaît que "la baisse des droits de mutation sera "plus importante que prévu", dans une interview au Parisien, M. Legaret souligne que la chambre des notaires de Paris avait prévenu à l'automne que la baisse serait de 30 à 40%.

Dans une interview au Parisien, M. Delanoë affirme qu'"il n'est pas question de remettre en cause nos priorités: le logement social, la solidarité, les transports... J'ai promis d'investir 8,3 milliards d'euros jusqu'en 2014, je le maintiens!", dit-il, soulignant qu'"il faudra être intelligent".
Par exemple, indique-t-il, la mairie pourra peut-être étaler la réalisation de 4.500 crèches supplémentaires, faire moins d'expositions, des efforts dans les délégations.
"Il faudra évidemment être encore plus attentif sur le train de vie de la mairie".
source: Boursorama
lien: http://www.boursorama.com/international ... b7793cc69b
date : 01/04/2009

Je comprends vraiment pas pourquoi Delanoe s'inquiète pour son budget 2009 et ses droits de mutation, avec toutes ces transactions qui redémarrent en région parisienne... :roll:

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#63 Message par chris_max » 01 avr. 2009, 15:42

totore75 a écrit :
Jean-François Legaret, président UMP de la commission des Finances de la mairie de Paris, a reproché mercredi à Bertrand Delanoë d'avoir "surestimé" dans son budget 2009 les recettes immobilières et "sous-estimé l'impact de la crise", malgré les mises en garde des notaires.
Alors que le maire PS de Paris reconnaît que "la baisse des droits de mutation sera "plus importante que prévu", dans une interview au Parisien, M. Legaret souligne que la chambre des notaires de Paris avait prévenu à l'automne que la baisse serait de 30 à 40%.

Dans une interview au Parisien, M. Delanoë affirme qu'"il n'est pas question de remettre en cause nos priorités: le logement social, la solidarité, les transports... J'ai promis d'investir 8,3 milliards d'euros jusqu'en 2014, je le maintiens!", dit-il, soulignant qu'"il faudra être intelligent".
Par exemple, indique-t-il, la mairie pourra peut-être étaler la réalisation de 4.500 crèches supplémentaires, faire moins d'expositions, des efforts dans les délégations.
"Il faudra évidemment être encore plus attentif sur le train de vie de la mairie".
source: Boursorama
lien: http://www.boursorama.com/international ... b7793cc69b
date : 01/04/2009

Je comprends vraiment pas pourquoi Delanoe s'inquiète pour son budget 2009 et ses droits de mutation, avec toutes ces transactions qui redémarrent en région parisienne... :roll:
il est clair que les mutations étant assises sur le prix, les rentrées d'argent baissent, mais l'important c'est le signal que les acheteurs reviennent sur le marché. C'est purement psychologique, j'ai 2 collègues qui m'ont donné des prix en première couronne de leurs achats, ça donne clairement envie de s'aggrandir lorsqu'on rencontre des vendeurs prêts à discuter.

ghostinsurer

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#64 Message par ghostinsurer » 01 avr. 2009, 16:20

Bon alors on a 2 à 3 ans max de stock de logement neuf devant nous?

Dans ce cas, ou est le problème de manque de logements?

Si a ça on ajoute les 300000 logements neufs prévus pour 2009...

Si à ça on soustrait les 260000 ménages supplémentaires par an (insee)...

Qu'on applique une grosse majoration à cause des décés, mutations, divorces et surtout remariages... :mrgreen:

Chris-max, ta place est sur Bulle************.NET, tu t'es planté de forum là!

Avatar du membre
totore75
Messages : 1211
Enregistré le : 12 nov. 2008, 14:11

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#65 Message par totore75 » 01 avr. 2009, 17:49

chris_max a écrit : il est clair que les mutations étant assises sur le prix, les rentrées d'argent baissent, mais l'important c'est le signal que les acheteurs reviennent sur le marché.
Ah, donc on est bien d'accord, en ce début 2009, les prix sont toujours encore en baisse.
Bien, j'avais pas compris que tu étais d'accord avec cela.
Concernant le fait que "l'important, c'est que les acheteurs reviennent sur le marché", tout dépend pour qui. Pour un AI, oui, car plus il y a de transactions, plus il rentre de commissions. Mais pour moi, ça m'est complètement égal de savoir combien il y a d'acheteurs, du moment que les prix continuent malgré tout de baisser (et là-dessus, je vois qu'on est d'accord).
Mon intérêt, c'est que l'an prochain ou dans 2 ans, les prix soient plus bas. Ca m'est complètement égal de savoir combien de pigeons ont acheté cette année.

deltave
Messages : 517
Enregistré le : 20 déc. 2007, 22:38

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#66 Message par deltave » 01 avr. 2009, 20:38

Je comprend pas qu'on se tripote tant le nombril et qu'on laisse faire cela si longtemps.

Re-decouvrirait on la saisonnalité du marché immo que l'on veux faire passer pour une reprise ?
Qui aurait la mauvaise foi d'agir ainsi ? Ah si j'ai compris...
FNAIM: Avec le cube, ça tourne pas rond !

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#67 Message par chris_max » 01 avr. 2009, 20:55

totore75 a écrit :
chris_max a écrit : il est clair que les mutations étant assises sur le prix, les rentrées d'argent baissent, mais l'important c'est le signal que les acheteurs reviennent sur le marché.
Ah, donc on est bien d'accord, en ce début 2009, les prix sont toujours encore en baisse.
Bien, j'avais pas compris que tu étais d'accord avec cela.
Concernant le fait que "l'important, c'est que les acheteurs reviennent sur le marché", tout dépend pour qui. Pour un AI, oui, car plus il y a de transactions, plus il rentre de commissions. Mais pour moi, ça m'est complètement égal de savoir combien il y a d'acheteurs, du moment que les prix continuent malgré tout de baisser (et là-dessus, je vois qu'on est d'accord).
Mon intérêt, c'est que l'an prochain ou dans 2 ans, les prix soient plus bas. Ca m'est complètement égal de savoir combien de pigeons ont acheté cette année.
il faut bien qu'il y ait des achats pour que les prix baissent, sinon si c'est comme fin 2008 ça ne sert à rien.
Attention à ne pas trop attendre car quand on a un bien très bien situé, spacieux , on n' a pas envie de le revendre quand les prix sont massacrés.
Dans 2 ans il y a de fortes chance qu'on entende "oui les prix sont bas" mais on ne visite que des nanards ou des biens avec défauts. Il vous sera difficile de distinguer dans les prix bas les annonces de bons produits .
Entre acheter un bel appart avec terrasse à -10 % et attendre pour me taper la visite de 10 bouses à -30 % dans 2 ans, je préfère la 1ère solution : le pigeon c'est celui qui achète une bouse pas celui qui surpaye un peu un bien de qualité. A -30 % je peux vous dire que les mer-des vont ressortir des placards : un bien qui aura fait tout le toboggan -10 -20 -30, pensez vous sérieusement que ce sera une affaire ?

Ce qui a ruiné l'immobilier c'est que les gens ne voient que le prix : or dans l'immobilier on n'achète pas un prix au mètre carré, mais un bien.

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#68 Message par chris_max » 01 avr. 2009, 20:57

deltave a écrit :Je comprend pas qu'on se tripote tant le nombril et qu'on laisse faire cela si longtemps.

Re-decouvrirait on la saisonnalité du marché immo que l'on veux faire passer pour une reprise ?
Qui aurait la mauvaise foi d'agir ainsi ? Ah si j'ai compris...
ah bon ok donc fin 2008 il n'y a pas eu de crise, simplement l'hiver. Ça me rassure.

hydronium92
Messages : 1492
Enregistré le : 16 juil. 2008, 17:51

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#69 Message par hydronium92 » 01 avr. 2009, 21:00

chris_max a écrit :
totore75 a écrit :
chris_max a écrit : il est clair que les mutations étant assises sur le prix, les rentrées d'argent baissent, mais l'important c'est le signal que les acheteurs reviennent sur le marché.
Ah, donc on est bien d'accord, en ce début 2009, les prix sont toujours encore en baisse.
Bien, j'avais pas compris que tu étais d'accord avec cela.
Concernant le fait que "l'important, c'est que les acheteurs reviennent sur le marché", tout dépend pour qui. Pour un AI, oui, car plus il y a de transactions, plus il rentre de commissions. Mais pour moi, ça m'est complètement égal de savoir combien il y a d'acheteurs, du moment que les prix continuent malgré tout de baisser (et là-dessus, je vois qu'on est d'accord).
Mon intérêt, c'est que l'an prochain ou dans 2 ans, les prix soient plus bas. Ca m'est complètement égal de savoir combien de pigeons ont acheté cette année.
il faut bien qu'il y ait des achats pour que les prix baissent, sinon si c'est comme fin 2008 ça ne sert à rien.
Attention à ne pas trop attendre car quand on a un bien très bien situé, spacieux , on n' a pas envie de le revendre quand les prix sont massacrés.
Dans 2 ans il y a de fortes chance qu'on entende "oui les prix sont bas" mais on ne visite que des nanards ou des biens avec défauts. Il vous sera difficile de distinguer dans les prix bas les annonces de bons produits .
Entre acheter un bel appart avec terrasse à -10 % et attendre pour me taper la visite de 10 bouses à -30 % dans 2 ans, je préfère la 1ère solution : le pigeon c'est celui qui achète une bouse pas celui qui surpaye un peu un bien de qualité. A -30 % je peux vous dire que les mer-des vont ressortir des placards : un bien qui aura fait tout le toboggan -10 -20 -30, pensez vous sérieusement que ce sera une affaire ?

Ce qui a ruiné l'immobilier c'est que les gens ne voient que le prix : or dans l'immobilier on n'achète pas un prix au mètre carré, mais un bien.



faire vite !
a visiter rapidement !
rare a ce prix !
ideal investisseur !
y en aura pas pour tous le monde !
:mrgreen: :mrgreen: :arrow:

deltave
Messages : 517
Enregistré le : 20 déc. 2007, 22:38

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#70 Message par deltave » 01 avr. 2009, 21:00

chris_max a écrit :
deltave a écrit :Je comprend pas qu'on se tripote tant le nombril et qu'on laisse faire cela si longtemps.

Re-decouvrirait on la saisonnalité du marché immo que l'on veux faire passer pour une reprise ?
Qui aurait la mauvaise foi d'agir ainsi ? Ah si j'ai compris...
ah bon ok donc fin 2008 il n'y a pas eu de crise, simplement l'hiver. Ça me rassure.
toi quand tu auras compris qu'il faut comparer des choses comparables, alors...

...non laisse tomber ; ça n'arrivera pas :-)

Dans ma commune

2007 -> 2008 : -15% vente
1S 2007 -> 1S 2008 : -5%
2S 2007 -> 2S 2008 : -30%

et comparer fin 2008 à début 2009... je me marre.
FNAIM: Avec le cube, ça tourne pas rond !

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#71 Message par chris_max » 01 avr. 2009, 21:47

deltave a écrit :
chris_max a écrit :
deltave a écrit :Je comprend pas qu'on se tripote tant le nombril et qu'on laisse faire cela si longtemps.

Re-decouvrirait on la saisonnalité du marché immo que l'on veux faire passer pour une reprise ?
Qui aurait la mauvaise foi d'agir ainsi ? Ah si j'ai compris...
ah bon ok donc fin 2008 il n'y a pas eu de crise, simplement l'hiver. Ça me rassure.
toi quand tu auras compris qu'il faut comparer des choses comparables, alors...

...non laisse tomber ; ça n'arrivera pas :-)

Dans ma commune

2007 -> 2008 : -15% vente
1S 2007 -> 1S 2008 : -5%
2S 2007 -> 2S 2008 : -30%

et comparer fin 2008 à début 2009... je me marre.
ca ne vous étouffe pas de mauvaise foi d'attribuer la reprise des ventes au printemps par contre ?

deltave
Messages : 517
Enregistré le : 20 déc. 2007, 22:38

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#72 Message par deltave » 01 avr. 2009, 21:51

tiens un poisson d'avril permanent qui repasse...
FNAIM: Avec le cube, ça tourne pas rond !

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#73 Message par chris_max » 01 avr. 2009, 21:52

hydronium92 a écrit :


faire vite !
a visiter rapidement !
rare a ce prix !
ideal investisseur !
y en aura pas pour tous le monde !
:mrgreen: :mrgreen: :arrow:
hélas les acheteur ont un comportement moutonnier : quand les autres achètent, il y a rush et dans l'attentisme personne n'achète.
Or les prix ne sont absolument pas régulés : janvier 2009, qu'est ce qui empêche un vendeur et un acheteur de se mettre d'accord sur un bon prix ? Ça ne regarde qu'eux. Nhésitez pas à demander au vendeur combien il avait payé sa maison : de toute façon ce prix apparaîtra dans l'acte authentique.

Il y a le temps de négocier, de faire une offre, de laisser un mois ou deux. Laissez aussi le banquier revenir à vous, laisser l'agent immobilier vous "travailler". Je ne vois pas ce besoin d'attendre une berezina ou de toute façon on sait que si les prix étaient trop bas, on n'achèterait pas plus de peur de la revente.
En ce moment c'est un marché d'acheteurs, ce sont eux qui fixent les prix des transactions.
Modifié en dernier par chris_max le 01 avr. 2009, 21:54, modifié 1 fois.

Thierry_91

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#74 Message par Thierry_91 » 01 avr. 2009, 21:53

chris_max a écrit :
totore75 a écrit :
chris_max a écrit : il est clair que les mutations étant assises sur le prix, les rentrées d'argent baissent, mais l'important c'est le signal que les acheteurs reviennent sur le marché.
Ah, donc on est bien d'accord, en ce début 2009, les prix sont toujours encore en baisse.
Bien, j'avais pas compris que tu étais d'accord avec cela.
Concernant le fait que "l'important, c'est que les acheteurs reviennent sur le marché", tout dépend pour qui. Pour un AI, oui, car plus il y a de transactions, plus il rentre de commissions. Mais pour moi, ça m'est complètement égal de savoir combien il y a d'acheteurs, du moment que les prix continuent malgré tout de baisser (et là-dessus, je vois qu'on est d'accord).
Mon intérêt, c'est que l'an prochain ou dans 2 ans, les prix soient plus bas. Ca m'est complètement égal de savoir combien de pigeons ont acheté cette année.
il faut bien qu'il y ait des achats pour que les prix baissent, sinon si c'est comme fin 2008 ça ne sert à rien.
Attention à ne pas trop attendre car quand on a un bien très bien situé, spacieux , on n' a pas envie de le revendre quand les prix sont massacrés.
Dans 2 ans il y a de fortes chance qu'on entende "oui les prix sont bas" mais on ne visite que des nanards ou des biens avec défauts. Il vous sera difficile de distinguer dans les prix bas les annonces de bons produits .
Entre acheter un bel appart avec terrasse à -10 % et attendre pour me taper la visite de 10 bouses à -30 % dans 2 ans, je préfère la 1ère solution : le pigeon c'est celui qui achète une bouse pas celui qui surpaye un peu un bien de qualité. A -30 % je peux vous dire que les mer-des vont ressortir des placards : un bien qui aura fait tout le toboggan -10 -20 -30, pensez vous sérieusement que ce sera une affaire ?

Ce qui a ruiné l'immobilier c'est que les gens ne voient que le prix : or dans l'immobilier on n'achète pas un prix au mètre carré, mais un bien.
C'est généralement pendant la phase haute d'une bulle qu'il y a pleins de nanars en vente (des caves, garages, greniers aménagés à la va vite en soit disant appartement ou maison). Il suffit de regarder les nanars sur se loger qui tentent de se vendre depuis des années :mrgreen:

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#75 Message par chris_max » 01 avr. 2009, 21:57

Thierry_91 a écrit :
C'est généralement pendant la phase haute d'une bulle qu'il y a pleins de nanars en vente (des caves, garages, greniers aménagés à la va vite en soit disant appartement ou maison). Il suffit de regarder les nanars sur se loger qui tentent de se vendre depuis des années :mrgreen:
je dirais que les nanars traversent allègrement les cycles, simplement ils sont plus ou moins noyés au milieu des bonnes affaires.
En fait en phase de bulle, les biens restent moins longtemps à la vente donc ca crée peut-être un sentiment d'urgence

deltave
Messages : 517
Enregistré le : 20 déc. 2007, 22:38

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#76 Message par deltave » 01 avr. 2009, 22:02

chris_max a écrit :
je dirais que les nanars traversent allègrement les cycles, simplement ils sont plus ou moins noyés au milieu des bonnes affaires.
En fait en phase de bulle, les biens restent moins longtemps à la vente donc ca crée peut-être un sentiment d'urgence
Depuis quelques jours tu prononce un mot nouveau : bulle :-)

il ne reste plus qu'à chercher sa définition dans le dico et voir les conséquences...

Ou un poisson d'avril ?
FNAIM: Avec le cube, ça tourne pas rond !

Avatar du membre
totore75
Messages : 1211
Enregistré le : 12 nov. 2008, 14:11

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#77 Message par totore75 » 02 avr. 2009, 07:31

Ah, je propose qu'on conserve cette citation de chris_max dans nos archives:
chris_max a écrit : Dans 2 ans il y a de fortes chance qu'on entende "oui les prix sont bas"
Personnellement, je saurai la resortir en temps utile !!!!!
chris_max a écrit : Dans 2 ans il y a de fortes chance qu'on entende "oui les prix sont bas" mais on ne visite que des nanards ou des biens avec défauts. Il vous sera difficile de distinguer dans les prix bas les annonces de bons produits.
Ah bon ? Sur quoi tu te bases pour dire qu'en 2011, la proportion de biens avec défauts en vente sera plus élevée qu'en 2009 ?
Pour quelle raison, en 2011, y aura-t-il que des propriétaires de biens avec défauts qui auront envie de déménager ou d'acheter une maison plus grande ?

Avatar du membre
totore75
Messages : 1211
Enregistré le : 12 nov. 2008, 14:11

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#78 Message par totore75 » 02 avr. 2009, 07:42

chris_max a écrit :En ce moment c'est un marché d'acheteurs, ce sont eux qui fixent les prix des transactions.
+1, chris_max !
Ca mérite d'être souligné: je pensais qu'on était d'accord sur rien, mais en 2 posts, hier et aujourd'hui, je découvre que nos positions se rapprochent !
Regarde : comme moi, tu penses que dans 2 ans les prix seront plus bas qu'aujourd'hui, et comme moi, tu penses que c'est l'acheteur, et uniquement lui, qui fixe le prix des transactions aujourd'hui.
Super !

Mais le problème, c'est que si tu fais aujourd'hui une offre au vendeur 30% en-dessous du prix de présentation, dans la plupart des cas il refuse encore l'offre. Pourtant, comme tu le dis, c'est à moi, l'acheteur, de fixer le prix de transaction.
Voilà : c'est uniquement à cause de cela, que je suis attentiste. C'est pas ma faute, c'est la faute du vendeur qui refuse de se couper le bras.

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#79 Message par chris_max » 02 avr. 2009, 21:42

totore75 a écrit :
chris_max a écrit :En ce moment c'est un marché d'acheteurs, ce sont eux qui fixent les prix des transactions.
+1, chris_max !
Ca mérite d'être souligné: je pensais qu'on était d'accord sur rien, mais en 2 posts, hier et aujourd'hui, je découvre que nos positions se rapprochent !
Regarde : comme moi, tu penses que dans 2 ans les prix seront plus bas qu'aujourd'hui, et comme moi, tu penses que c'est l'acheteur, et uniquement lui, qui fixe le prix des transactions aujourd'hui.
Super !

Mais le problème, c'est que si tu fais aujourd'hui une offre au vendeur 30% en-dessous du prix de présentation, dans la plupart des cas il refuse encore l'offre. Pourtant, comme tu le dis, c'est à moi, l'acheteur, de fixer le prix de transaction.
Voilà : c'est uniquement à cause de cela, que je suis attentiste. C'est pas ma faute, c'est la faute du vendeur qui refuse de se couper le bras.
un vendeur ça se travaille : beaucoup d'acheteurs ne veulent pas être les premiers à déposer une offre et ne visitent même pas : pourtant il faudrait visiter même les biens que les vendeurs ne baissent pas , leur demander quand et combien ils ont acheté, parler de prix au mètre carré,
Contrairement a ce que vous pensez, les AI travaillent bien leurs vendeurs en ce moment, il n'hésitent plus à retirer de leur portefeuille un bien surévalué ou attendent : j'ai vu un bien comme ça ou l'AI a attendu 6 mois que le vendeur baisse un peu avant de le prendre.Morts de faim, je vous assure qu'ils bossent pour a baisse.
Je ne crois pas qu'il faille rester bras croisé en attendant que le prix tombe tout seul, il faut alimenter des transactions, que les référentiels se mettent à jour.


J'ai repéré un 100 m2 qui me plairait bien, il a baissé tout seul de 10 %, j'attends la prochaine baisse de 10 % et je propose -10 % (il est en agence et en particulier)
Tu ne peux pas prendre un vendeur et lui proposer -30 du premier coup.

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#80 Message par chris_max » 02 avr. 2009, 21:44

totore75 a écrit :Ah, je propose qu'on conserve cette citation de chris_max dans nos archives:
chris_max a écrit : Dans 2 ans il y a de fortes chance qu'on entende "oui les prix sont bas"
Personnellement, je saurai la resortir en temps utile !!!!!
chris_max a écrit : Dans 2 ans il y a de fortes chance qu'on entende "oui les prix sont bas" mais on ne visite que des nanards ou des biens avec défauts. Il vous sera difficile de distinguer dans les prix bas les annonces de bons produits.
Ah bon ? Sur quoi tu te bases pour dire qu'en 2011, la proportion de biens avec défauts en vente sera plus élevée qu'en 2009 ?
Pour quelle raison, en 2011, y aura-t-il que des propriétaires de biens avec défauts qui auront envie de déménager ou d'acheter une maison plus grande ?
Quand les prix sont trop bas tu as moins envie d'entrer dans l'arène des vendeurs : j'aimerais bien déménager mais mettre en vente mon appart me fatigue rien que d'y penser. Au pire des gens irrespectueux qui jouent le mépris de la baisse, au mieux des gens pas pressés qui flânent.
Finalement on est bien chez soi, Castorama et Leroy Merlin font du chiffre et on relooke son petit coin pour l'améliorer un peu.

brisemenu

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#81 Message par brisemenu » 02 avr. 2009, 22:00

chris_max a écrit :Quand les prix sont trop bas tu as moins envie d'entrer dans l'arène des vendeurs : j'aimerais bien déménager mais mettre en vente mon appart me fatigue rien que d'y penser. Au pire des gens irrespectueux qui jouent le mépris de la baisse, au mieux des gens pas pressés qui flânent.
Finalement on est bien chez soi, Castorama et Leroy Merlin font du chiffre et on relooke son petit coin pour l'améliorer un peu.
Parce que tu crois que les gens vendent simplement pour faire une plus-value , franchement t'es grave .

La quasi totalité des vendeurs le font parce qu'ils arrivent dans un cycle de leur vie où il est nécessaire qu'ils le fassent : mutation , naissance , héritage , divorce , entrée en maison médicalisée. A la rigueur la vente pour caprice (aller vivre au soleil) à l'age de la retraite , et là , s'ils veulent faire l'opération , ils doivent s'aligner sur le marché parce que sinon ça se termine comme notre couple de la Loire du reportage de France5 (lequel finira sa retraite dans la Loire).

Bon les modos , faudrait peut-être se réveiller et virer ce troll de chris_max.

Celestya
Messages : 533
Enregistré le : 30 sept. 2008, 06:32
Localisation : Orsay (91)

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#82 Message par Celestya » 03 avr. 2009, 07:02

Je suis completement d'accord avec le fait que les acheteurs sont ceux qui fixent les prix et aussi sur le fait que les vendeurs, à défaut de bien vendre, redécorent leurs appartements/maisons. Expérience vécue: un couple vont avoir un autre bébé, ils désirent vendre pour acheter plus grand. Vue la baisse actuelle, n'ayant pas de propositions plaisantes pour eux, ils m'ont dit: de toute façon, vu ce que l'on voit, on va couper la chambre de notre premier en deux si on ne vend pas à notre prix et on va faire 2 espaces distincts dans la chambre à défaut d'avoir deux chambres pour les enfants. Bref, j'ai comprit que la négociation était impossible :roll:

Avatar du membre
totore75
Messages : 1211
Enregistré le : 12 nov. 2008, 14:11

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#83 Message par totore75 » 03 avr. 2009, 07:24

chris_max a écrit :J'ai repéré un 100 m2 qui me plairait bien, il a baissé tout seul de 10 %, j'attends la prochaine baisse de 10 % et je propose -10 % (il est en agence et en particulier)
Tu ne peux pas prendre un vendeur et lui proposer -30 du premier coup.
Tu vois, toi aussi, tu es attentiste !
Tu attends une baisse de -20% du prix de présentation, avant de venir demander un petit -10% supplémentaire.
Exactement comme moi !
Comme à ce jour les prix de présentations n'ont pas encore baissé de 20% par rapport à l'été 2008, je préfère attendre.
Comme toi !

Avatar du membre
Lucky Loc
Messages : 1220
Enregistré le : 09 juil. 2008, 15:13
Localisation : La Rochelle, Charente-Maritime

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#84 Message par Lucky Loc » 03 avr. 2009, 08:50

Bonne stratégie :idea: : -25 % mini, à calculer en années de travail !!!

:wink:
Lucky plus loc :lol: , au mois de juin :wink: !!!

Simulateur V2.2 Premium by Yowo 8)

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#85 Message par chris_max » 04 avr. 2009, 15:59

Lucky Loc a écrit :Bonne stratégie :idea: : -25 % mini, à calculer en années de travail !!!

:wink:
en revanche sur le neuf en IDF ,la pénurie est déjà installée, je me suis mis en recherche d'un 3 pièces bien placé en étage moyen, tous les programmes sont réservés, en tout cas dans le 92, il reste quelques bas étages ou nord livrables en 2011.

C'est bien beau les pénuries, mais désormais pour acheter du neuf il va falloir attendre 3 ans la livraison. ce qui va occasionner inévitablement des reports sur l'ancien.

P.S. si quelqu'un connait des programmes neufs avec 3 pièces à 200-250 ke > 3ème étage orientés Sud-EST-OUEST livrables avant fin 2011 merci de me contacter en MP.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12872
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#86 Message par fabriceb » 04 avr. 2009, 16:33

Il y a peu de chances : le neuf est, depuis plusieurs années, essentiellement un marché d’investisseurs Robien/Scellier qui ont représenté plus de 50% (pratiquement 60%) du marché.
Les acquisitions pour se loger sont nettement dans l'ancien : même ceux qui veulent du neuf sont découragés par les prix.
Les investisseurs ne se reporteront pas, ou très peu, sur l’ancien, qui n’ouvre pas de droit à défiscalisation.

En bref, le transfert de l'un à l'autre sera faible, voire très faible.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#87 Message par chris_max » 04 avr. 2009, 18:33

brisemenu a écrit :
chris_max a écrit :Quand les prix sont trop bas tu as moins envie d'entrer dans l'arène des vendeurs : j'aimerais bien déménager mais mettre en vente mon appart me fatigue rien que d'y penser. Au pire des gens irrespectueux qui jouent le mépris de la baisse, au mieux des gens pas pressés qui flânent.
Finalement on est bien chez soi, Castorama et Leroy Merlin font du chiffre et on relooke son petit coin pour l'améliorer un peu.
Parce que tu crois que les gens vendent simplement pour faire une plus-value , franchement t'es grave .

La quasi totalité des vendeurs le font parce qu'ils arrivent dans un cycle de leur vie où il est nécessaire qu'ils le fassent : mutation , naissance , héritage , divorce , entrée en maison médicalisée. A la rigueur la vente pour caprice (aller vivre au soleil) à l'age de la retraite , et là , s'ils veulent faire l'opération , ils doivent s'aligner sur le marché parce que sinon ça se termine comme notre couple de la Loire du reportage de France5 (lequel finira sa retraite dans la Loire).

Bon les modos , faudrait peut-être se réveiller et virer ce troll de chris_max.
si tu revends pour acheter, tu es pris en tenaille : les acheteurs de ton bien te poussent à la baisse et tu dois donc négocier à la baisse en tant qu'acheteur : si le vendeur ne bouge pas, tu ne peux pas déménager : quelques uns de ceux qui avaient un crédit relais le transforment en prêt classique pour mettre leur bien en location (pour ceux qui habitaient leur résidence principale depuis 9-10 ans par exemple qui avaient acheté bas, c'est tout bénéf)
mais les autres restent chez eux et améliorent leur intérieur : mezzanine, cloisons, etc...

hydronium92
Messages : 1492
Enregistré le : 16 juil. 2008, 17:51

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#88 Message par hydronium92 » 04 avr. 2009, 18:40

chris_max a écrit :
Lucky Loc a écrit :Bonne stratégie :idea: : -25 % mini, à calculer en années de travail !!!

:wink:
en revanche sur le neuf en IDF ,la pénurie est déjà installée, je me suis mis en recherche d'un 3 pièces bien placé en étage moyen, tous les programmes sont réservés, en tout cas dans le 92, il reste quelques bas étages ou nord livrables en 2011.

C'est bien beau les pénuries, mais désormais pour acheter du neuf il va falloir attendre 3 ans la livraison. ce qui va occasionner inévitablement des reports sur l'ancien.

P.S. si quelqu'un connait des programmes neufs avec 3 pièces à 200-250 ke > 3ème étage orientés Sud-EST-OUEST livrables avant fin 2011 merci de me contacter en MP.


citer "C'est bien beau les pénuries"

c'est clair , il ya penurie de bien a prix NON BULLESQUE
pas de prix en dessus de 1000 € / M2 en RP !!!! : c'est la penurie !!!
:twisted: :twisted: :arrow:

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#89 Message par chris_max » 05 avr. 2009, 15:39

hydronium92 a écrit :


citer "C'est bien beau les pénuries"

c'est clair , il ya penurie de bien a prix NON BULLESQUE
pas de prix en dessus de 1000 € / M2 en RP !!!! : c'est la penurie !!!
:twisted: :twisted: :arrow:
1000 euros, c'est le prix de la construction, à moins de faire venir des chinois et d'offrir du terrain, je ne vois pas comment les prix du neuf pourraient baisser. D'autant plus qu'en ce moment, les derniers programmes sont à échéance 2010, après plus grand chose dans les tuyaux.
Les promoteurs font des pertes, donc tout ça c'est bon pour soutenir l'ancien. Il faudra tenir 3 ans avec le stock actuel, ou alors organiser des charters sur Bergerac, Albi, castres, agen, montauban.

Avatar du membre
prekipik
~~+
~~+
Messages : 6462
Enregistré le : 24 mai 2005, 05:20
Localisation : 37

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#90 Message par prekipik » 05 avr. 2009, 15:50

chris_max a écrit :1000 euros, c'est le prix de la construction, à moins de faire venir des chinois et d'offrir du terrain, je ne vois pas comment les prix du neuf pourraient baisser.
Quelqu'un connaît-il le coût de revient des matières premières + le nombre d'hommes/an nécessaires pour construire un m² (à valoriser au smic).

On devrait avoir une idée du prix plancher de la construction neuve.
Ce n'est pas parce que les carottes sont cuites que c'est la fin des haricots.

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#91 Message par chris_max » 05 avr. 2009, 16:00

prekipik a écrit :
chris_max a écrit :1000 euros, c'est le prix de la construction, à moins de faire venir des chinois et d'offrir du terrain, je ne vois pas comment les prix du neuf pourraient baisser.
Quelqu'un connaît-il le coût de revient des matières premières + le nombre d'hommes/an nécessaires pour construire un m² (à valoriser au smic).

On devrait avoir une idée du prix plancher de la construction neuve.
On a vu que la maison à 100.000 euros était quasi impossible à obtenir même en multipliant les aides. En maison individuelle 1200-1500 euros/m2 semble un plancher, ensuite en immeuble je ne connais pas les ratios.

Avatar du membre
gtentac
Messages : 348
Enregistré le : 11 mars 2009, 17:54

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#92 Message par gtentac » 05 avr. 2009, 16:02

En maison individuelle et prestations basiques, on peut descendre à 1000€/m2.
Ceci n'inclut pas le prix du terrain, qui n'a pas l'air de baisser beaucoup.

chris_max
Messages : 558
Enregistré le : 03 mars 2009, 00:55

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#93 Message par chris_max » 05 avr. 2009, 18:14

gtentac a écrit :En maison individuelle et prestations basiques, on peut descendre à 1000€/m2.
Ceci n'inclut pas le prix du terrain, qui n'a pas l'air de baisser beaucoup.
si on construit soit même, sinon il y a déjà 19,6 % pour l'état + 2,5 % pour le notaire et l'état.

Avatar du membre
prekipik
~~+
~~+
Messages : 6462
Enregistré le : 24 mai 2005, 05:20
Localisation : 37

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#94 Message par prekipik » 05 avr. 2009, 18:18

chris_max a écrit :si on construit soit même, sinon il y a déjà 19,6 % pour l'état + 2,5 % pour le notaire et l'état.
Oui, 1000 €/m² semblait inatteignable dans le marché haussier de 2005.

Mais quand toute la profession a faim de nouveaux projets et qu'il y a peu de demande, quel peut-être le nouveau référentiel de prix ?

D'où ma question sur coût des MP + main d'oeuvre au SMIC (en supprimant au passage les intermédiaires)
Ce n'est pas parce que les carottes sont cuites que c'est la fin des haricots.

Avatar du membre
Sakapoff
Messages : 1401
Enregistré le : 07 déc. 2008, 19:30

Re: Logements neufs : les mises en chantier reculent encore

#95 Message par Sakapoff » 05 avr. 2009, 19:39

prekipik a écrit :D'où ma question sur coût des MP + main d'oeuvre au SMIC (en supprimant au passage les intermédiaires)
Un excellent site de particuliers pour ceux qui ont pour projet de faire construire un jour
http://www.namast.com/maison/
vous trouverez des exemples de prix (à défaut du minimum théorique) dans la rubrique "enquête construction".

Cordialement
Sakapoff

aquafiestas

US : Nouvel effondrement des mises en chantier et des permis

#96 Message par aquafiestas » 16 avr. 2009, 14:53

Etats-Unis : nouvel effondrement des mises en chantier et des permis de construire
[ 16/04/09 - 14H36 - AFP - Les Echos ]
Les mises en chantier de logements et les permis de construire délivrés aux Etats-Unis se sont effondrés en mars, chutant de 10,8% et 9,0% respectivement, après leur rebond inattendu du mois précédent, selon les chiffres officiels publiés jeudi à Washington.
Joli frémissement tout de même.

Avatar du membre
Lucky Loc
Messages : 1220
Enregistré le : 09 juil. 2008, 15:13
Localisation : La Rochelle, Charente-Maritime

Re: US : Nouvel effondrement des mises en chantier et des permis

#97 Message par Lucky Loc » 16 avr. 2009, 15:11

Frémissement mort-né :? , comme en France tiens !!! Pour une fois que tous les marchés immo sont synchros :lol: .....

:wink:
Lucky plus loc :lol: , au mois de juin :wink: !!!

Simulateur V2.2 Premium by Yowo 8)

Avatar du membre
e.bouill
~~+
~~+
Messages : 5704
Enregistré le : 21 mai 2005, 09:03

FR : Recul de 32,6% des mises en chantier au 1T09

#98 Message par e.bouill » 28 avr. 2009, 08:21

Lien : Logements neufs : recul de 32,6% des mises en chantier au 1er trimestre
Editeur : Boursorama
Date de parution : 28/04/2009
Les mises en chantier de logements en France ont reculé de près d'un tiers (32,6%) entre janvier et mars 2009, comparé à la même période un an plus tôt, a annoncé mardi le ministère de l'Ecologie.

Le nombre de permis de construire (92.304 unités) a également baissé de 19,1% pour les trois premiers mois de 2009 par rapport au premier trimestre de 2008.
Patiente... tout arrive à son heure.

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 3656
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: FR : Recul de 32,6% des mises en chantier au 1T09

#99 Message par flipper le dauphin » 28 avr. 2009, 08:24

Ca ne fremissait pas en début de mois ?
Finalement ce n'etait pas des fremissements mais plutot des spasmes lors du deces :mrgreen:


Répondre