Immo: vivre dans un bureau pour 200 euros, un bon plan?

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
cyril.brd
Messages : 424
Enregistré le : 29 juil. 2015, 11:34
Localisation : ANGERS - LES PONTS DE CE

Immo: vivre dans un bureau pour 200 euros, un bon plan?

#1 Message par cyril.brd » 18 août 2015, 17:29

Immobilier: vivre dans un bureau pour 200 euros, un bon plan?

A 3 minutes de la place Vendôme, des Parisiens vivent dans 20 m2 pour 200 euros par mois. La fée du logis cachée derrière ce bon plan: Camelot Property, spécialiste de la location d'espaces vacants.

Une météo clémente, du temps libre, un changement d'établissement ou d'entreprise: l'été est le moment propice pour faire ses cartons et changer d'habitation. Selon une étude IFOP/Demeco, 40% des déménagements français se passent durant la période estivale. Reste, au préalable, à trouver un logement qui respecte un bon rapport qualité prix. Sur ce point, difficile de faire mieux que Camelot Property. L'entreprise neerlandaise, installée en France depuis 2011, propose sur son site des loyers plafonnés à 200 euros par mois, charges inclues, y compris en plein centre de Paris!

Son métier? La "gestion des bâtiments vacants par occupation temporaire". Camelot Property s'adresse aux propriétaires dont les locaux sont temporairement vides, par exemple dans la perspective de les vendre ou d'y faire des travaux, et les convainc d'y mettre des occupants en attendant que la vente ou les travaux se fassent... ce qui prend souvent plusieurs mois.

http://www.challenges.fr/immobilier/act ... -plan.html

franckyfranck
+
+
Messages : 2675
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Immo: vivre dans un bureau pour 200 euros, un bon plan?

#2 Message par franckyfranck » 18 août 2015, 18:07

Cela se fait aux Pays-Bas depuis des lustres car cela évite les squatteurs. Le proprio est sur de récupérer son bien quand il parvient le louer "commercialement" (en gros, si tu laisse vacant, alors l'expulsion est problématique si squat, si tu laisses occuper temporairement tu as la garantie de récupérer ton local vide).

Ce genre de solution paraissent très bonnes et couplé à une bonne taxe sur le logement vacant (qui ne devrait pas être inférieur à la TF, jamais) cela pourrait solutionner rapidement la crise du logement.

pimousse
troll un peu lourd
Messages : 4842
Enregistré le : 08 mai 2011, 14:41

Re: Immo: vivre dans un bureau pour 200 euros, un bon plan?

#3 Message par pimousse » 18 août 2015, 18:30

les pouvoirs publics ont tous les outils pour régler le problème, mais ça va pas plaire aux intérêts des branleurs rentiers qui vivent aux crochets des gens et des finances publiques
Voyagez amplement moins cher que le train avec checkmybus : comparateur de car longue distance, par exemple lyon-bordeaux pour 19 euros au lieu d'environ 150, le covoiturage avec karzoo ; covoiturage-libre ; laroueverte ; blablacar ; wetruck ; leboncoin

titi75013
-+
-+
Messages : 1949
Enregistré le : 26 août 2013, 12:04

Re: Immo: vivre dans un bureau pour 200 euros, un bon plan?

#4 Message par titi75013 » 18 août 2015, 18:52

non, çà peut arranger tout le monde.
les locaux vacants ne sont pas voués à l'être éternellement.
çà évite le squatt.
l'hébergement d'urgence coute cher. une piste à creuser.

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5120
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Immo: vivre dans un bureau pour 200 euros, un bon plan?

#5 Message par alpha2 » 18 août 2015, 21:44

titi75013 a écrit : l'hébergement d'urgence coute cher. une piste à creuser.
Exactement, ce serait une excellente solution pour loger des sans-abris et personnes en difficulté, au lieu de payer des chambres d'hôtel qui coûtent 6 fois plus cher minimum. Après, peut-être que les propriétaires n'accepteraient pas ce type de population, donc il faudrait certainement les contraindre... :?

titi75013
-+
-+
Messages : 1949
Enregistré le : 26 août 2013, 12:04

Re: Immo: vivre dans un bureau pour 200 euros, un bon plan?

#6 Message par titi75013 » 18 août 2015, 22:46

très simple: une loi
qui oblige à accepter de louer un bien vacant
qui oblige le locataire à dégager fissa quand le proprio reprend son bien pour un projet

Répondre