Les Anglais débarquent à Cannes pour rassurer sur le Brexit

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6891
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Les Anglais débarquent à Cannes pour rassurer sur le Brexit

#1 Message par Vincent92 » 15 mars 2017, 14:39

Source : http://www.lavieimmo.com/divers-immobil ... 38926.html
Date : 15/03/2017
Mipim : les Anglais débarquent à Cannes pour rassurer sur le Brexit

La délégation britannique est arrivée en force ce mardi à Cannes alors que débute le grand salon mondial de l'immobilier professionnel. L'objectif: rassurer les investisseurs sur l'impact de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.
La délégation britannique a fait une entrée remarquée ce mardi à Cannes, alors que débute le grand salon mondial de l'immobilier professionnel (Mipim) qui réunit les acteurs les plus influents de la planète. Jamais depuis la création de cet événement, il y a près de 30 ans, les Anglais n'étaient venus aussi nombreux. À l'approche du Brexit, le gouvernement britannique a même pour la première fois son propre pavillon sur la Croisette. Objectif: rassurer les investisseurs.
Et il y a visiblement urgence. L'an dernier déjà, les investissements en immobilier d'entreprise au Royaume-Uni ont fondu de près de 30%. Le pays doit ainsi pour la première fois partager le podium européen avec l'Allemagne. Pour les Britanniques, le Mipim est donc l'occasion idéale pour tenter une opération séduction auprès des quelque 5.000 investisseurs réunis cette semaine.

Baisse de la livre et prix immobiliers plus abordables

Parmi eux figurent les fonds souverains les plus gourmands en immobilier, comme ceux d'Abu Dhabi, de Singapour ou du Qatar. Pour les convaincre de continuer à investir outre-Manche et éviter qu'ils ne cèdent aux appels du pied des Français et des Allemands, les Britanniques ont peaufiné leurs arguments. Ils insisteront notamment sur la baisse de la livre, nouvelle opportunité pour ceux qui veulent investir sur place, avec des prix de l'immobilier plus accessibles et des coûts de construction plus faibles.
De son côté, l'Ile-de-France compte bien aussi faire entendre sa voix. La région a d'ailleurs de nouveau son propre pavillon à Cannes, et c'est la présidente Valérie Pécresse qui viendra la défendre. Ses homologues de Francfort, Dublin, Amsterdam et Luxembourg lui emboîteront le pas. La ville de Paris et en particulier La Défense ne manquent pas non plus d'arguments pour séduire les investisseurs.
Malgré la baisse de la livre, les loyers des bureaux dans le quartier central des affaires sont encore trois fois plus faibles qu'à Londres. Il faut compter autour de 500 euros/m²/an pour une entreprise qui souhaite s'y installer, contre environ 1.500 euros à Londres. Quant aux coûts de construction, si Londres est passé de la 2e à la 4e ville la plus chère du monde derrière New York, Paris est toujours en 9ème position.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Répondre