Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#1 Message par kamoulox » 30 août 2018, 19:37

Article du monde du 28 août avec des cartes intéressantes :

https://mobile.lemonde.fr/education/vis ... google.fr/

Chute du nombre d’élèves
dans les écoles parisiennes
127 280 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles publiques primaires en 2017 soit 2 925 de moins qu’en 2016



Chaque année, des familles quittent Paris en raison de l’augmentation des prix immobiliers. Les départs se sont longtemps faits au moment de l’arrivée du deuxième enfant (une famille sur deux est composée d’un seul enfant à Paris), mais de plus en plus de couples quittent Paris avant d’avoir leur premier enfant.
Cette mobilité des familles pose – ou repose – la question de la mixité sociale à Paris et dans les académies voisines reconnues comme les plus ségréguées – un chantier sensible sur lequel l’institution avance à pas comptés. Le projet de Grand Paris peut-il rebattre la carte scolaire et pousser à revoir les bassins d’affectation ? « Il faut continuer à travailler sur les zones de confins », répond-on, pour l’heure, au rectorat de Paris.

Ystava
Messages : 766
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#2 Message par Ystava » 30 août 2018, 20:27

Les écoles du centre - 1er, 3e, 4e et 6e arrondissements - semblent les plus touchées par ce déclin. Mais elles ne sont pas les seules : dans certaines « poches » des 11e et 19e arrondissements, certaines, même de plus grande taille, se mobilisent aussi pour conserver leurs classes.
Les parents bobos se barrent, et derrière eux la jeune génération bobo ne procrée plus assez pour rentabiliser les écoles de quartier.

Avatar du membre
Parsifal
Messages : 1564
Enregistré le : 09 févr. 2015, 10:22

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#3 Message par Parsifal » 30 août 2018, 20:36

Une petite louche de migrants pour régler le problème des effectifs ?

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5401
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#4 Message par parpayou » 30 août 2018, 20:46

Ben quand tu chasse la classe moyenne et que tu as pour seule politiques d'accueillir des touristes et des migrants plus besoin d'école. De toute façon il faut que Paris crève c'est un boulet d'un ancien temps.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4694
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#5 Message par Ave » 30 août 2018, 20:53

Il n'y aurait pas un rapport aussi avec l'augmentation des appartements touristiques qui vident le centre de Paris d'habitants ?
C'est aussi ça qui a fait augmenter le prix de l'immobilier non ?
Puis peut être que même les pauvres à paris font moins d'enfants, compte tenu des contraintes de logement. C'est sur qu'il faut être motivé ou très riche pour avoir 3 enfants à Paris. Je ne connais pratiquement aucune famille dans mon entourage à Paris avec 3 enfants.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Parsifal
Messages : 1564
Enregistré le : 09 févr. 2015, 10:22

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#6 Message par Parsifal » 30 août 2018, 20:59

Est-il possible d'avoir des estimations année par année du taux de plus de 50 ans dans ces quartiers ?

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5401
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#7 Message par parpayou » 30 août 2018, 21:02

Ave a écrit :
30 août 2018, 20:53
Je ne connais pratiquement aucune famille dans mon entourage à Paris avec 3 enfants.
Justement car c'est ta catégorie qui part de Paris, ni riche ni assez pauvre pour vivre à 6 dans 40M2
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#8 Message par Vincent92 » 30 août 2018, 21:13

- Les prix montent et Paris devient trop cher pour ce que c'est. Les familles préfèrent passer le périphérique plutôt que de vivre dans trop petit.
- La natalité baisse en France. En particulier pour les femmes qui font de longues études.
- Le Sud de Paris résiste mieux car la différence de prix entre avant et après le périphérique est plus faible.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

alexlyon
Messages : 1513
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#9 Message par alexlyon » 30 août 2018, 21:20

Paris n'est pas fait pour scolariser des enfants. Pas plus que les stations de ski ou les stations balnéaires.
Ce sont des endroits touristiques.

Avec une particularité pour Paris : c'est aussi un endroit de décideurs, lesquels sont soient logés (public) soient capitalistes (privé) pour faire vivre leur famille à Paris.

Des domestiques viennent quotidiennement servir les décideurs (salariés et fonctionnaires) à Paris, et ils habitent et scolarisent leurs enfants ailleurs.

Ystava
Messages : 766
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#10 Message par Ystava » 30 août 2018, 21:23

Vincent92 a écrit :
30 août 2018, 21:13
- Le Sud de Paris résiste mieux car la différence de prix entre avant et après le périphérique est plus faible.
Et aussi, ce sont des arrondissements familiaux (14e, 15e).

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4694
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#11 Message par Ave » 30 août 2018, 21:48

Si je prends mon immeuble.
La moitié d'appartements sont familiaux (3 et 4/5P, le reste de 2P) Nous sommes que 2 couples avec enfants (dont le mien). Le reste , ce sont des couples de retraités, des retraités seuls, quelques couples de jeunes, des appartements vides dont 2 dans mon palier, et au moins un appartement touristique. Pourtant je suis à 100m de l'école primaire.
Mon ancien immeuble dans le XVème était bien plus familial, alors que les apparts étaient plus petits.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 7828
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#12 Message par optimus maximus » 31 août 2018, 10:53

Avec un indice de fécondité de 1,3 enfant par femme, ce n'est pas surprenant. Outre les prix, on peut citer d'autres effets structurant : surreprésentation des 18-30 ans, surreprésentation des femmes hautement qualifiées qui ne désirent pas faire d'enfants et logements plus petits, ce qui incite à déménager.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 7828
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#13 Message par optimus maximus » 31 août 2018, 10:56

parpayou a écrit :
30 août 2018, 20:46
Ben quand tu chasse la classe moyenne et que tu as pour seule politiques d'accueillir des touristes et des migrants plus besoin d'école. De toute façon il faut que Paris crève c'est un boulet d'un ancien temps.
Hidalgo n'accueille pas les migrants, elle les parquent dans les quartiers les plus populaires et laissent les associations se débrouiller. Je t'assure que s'ils étaient à moins de 500 mètres de Saint-Michel, elle serait bien plus hargneuse.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#14 Message par kamoulox » 31 août 2018, 11:11

optimus maximus a écrit :
31 août 2018, 10:53
Avec un indice de fécondité de 1,3 enfant par femme, ce n'est pas surprenant. Outre les prix, on peut citer d'autres effets structurant : surreprésentation des 18-30 ans, surreprésentation des femmes hautement qualifiées qui ne désirent pas faire d'enfants et logements plus petits, ce qui incite à déménager.
C’est ça. Le taux de cadres et de hauts qualifiés étant surreprésentés à paris, les gens s’emmerdent pas avec un gamin en sorties d’études priorité carrière. Beaucoup ne veulent même plus d’enfant et c’est un choix volontaire. Tu passais pour cinglé il y a 50 ans, c’est dans la norme aujourd’hui.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 7828
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#15 Message par optimus maximus » 31 août 2018, 12:04

On voit quand même des choses absurdes sur la carte : des écoles situées à moins de 5 minutes à pied l'une de l'autre et qui connaissent des variations opposées de grande amplitude : +10% / -10%.

Tiens j'ai une idée : la ville de Paris peut en profiter pour regrouper des classes en fonction du niveau : CP/CE1 d'une part et CE2/CM1/CM2 d'autre part.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9287
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#16 Message par clairette2 » 02 sept. 2018, 13:12

optimus maximus a écrit :
31 août 2018, 12:04
On voit quand même des choses absurdes sur la carte : des écoles situées à moins de 5 minutes à pied l'une de l'autre et qui connaissent des variations opposées de grande amplitude : +10% /-10%.
Ca se produit quand il y a une fermeture de classe dans une école. Les nouveaux arrivants ou ceux sur dérogation sont orientés vers l'école la plus proche qui a gardé toutes ses classes. C'est ainsi chez moi : une classe fermée a proximité, du coup, cette école se retrouve avec des classes très chargées et nous renvoie un tas d'élèves. Donc nous aussi allons avoir des classes trop chargées. Des CP a plus de 25... Les CP a 12, c'est seulement en REP. Pour les autres, démerdez vous...

M enfin, on peut pas tout faire.. Y'a déjà une super réforme au collège : pas de téléphone... :roll: Nan mais franchement....
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#17 Message par Vincent92 » 02 sept. 2018, 22:05

Paris n'est pas fait pour scolariser des enfants. Pas plus que les stations de ski ou les stations balnéaires.
Ce sont des endroits touristiques.
Il ne faut pas que Paris et en particulier son centre ville se vide de ces habitants au profit d'un tourisme bas de gamme. C'est donc bien d'avoir pris des mesures (en particulier avoir limité à 120 jours max) contre la location à l'année type airBnB et d'essayer de les faire respectées. Le nouveau modèle d'hôtellerie est intéressant mais il faut trouver un équilibre.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4694
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#18 Message par Ave » 03 sept. 2018, 08:23

clairette2 a écrit :
02 sept. 2018, 13:12
optimus maximus a écrit :
31 août 2018, 12:04
On voit quand même des choses absurdes sur la carte : des écoles situées à moins de 5 minutes à pied l'une de l'autre et qui connaissent des variations opposées de grande amplitude : +10% /-10%.
Ca se produit quand il y a une fermeture de classe dans une école. Les nouveaux arrivants ou ceux sur dérogation sont orientés vers l'école la plus proche qui a gardé toutes ses classes. C'est ainsi chez moi : une classe fermée a proximité, du coup, cette école se retrouve avec des classes très chargées et nous renvoie un tas d'élèves. Donc nous aussi allons avoir des classes trop chargées. Des CP a plus de 25... Les CP a 12, c'est seulement en REP. Pour les autres, démerdez vous...

M enfin, on peut pas tout faire.. Y'a déjà une super réforme au collège : pas de téléphone... :roll: Nan mais franchement....
Je confirme, les classes à Paris sont surchargées. Mes 2 enfants en maternelle étaient à 30 par classe, ce que je trouve ahurissant. En élémentaire c'était un peu mieux, mais ils n'ont jamais été à moins de 25, plutôt dans les 28/30. La seule année où mon fils a été dans une classe surchargée (ils étaient 22 quand même) c'était une classe de double niveau.
Les doubles niveau sont d'ailleurs assez courants.
Fluctuat Nec Mergitur

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#19 Message par Ben92 » 03 sept. 2018, 10:24

Ave a écrit :
03 sept. 2018, 08:23
Je confirme, les classes à Paris sont surchargées. Mes 2 enfants en maternelle étaient à 30 par classe, ce que je trouve ahurissant. En élémentaire c'était un peu mieux, mais ils n'ont jamais été à moins de 25, plutôt dans les 28/30. La seule année où mon fils a été dans une classe surchargée (ils étaient 22 quand même) c'était une classe de double niveau.
Les doubles niveau sont d'ailleurs assez courants.
C'est parce qu'on attribue plus de moyens aux ZEP, pour les enfants issus de la diversité qui seront demain les élites de nation et les futurs prix nobel. :mrgreen:
Alors forcément il reste moins de profs pour les zones non prioritaires.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9287
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#20 Message par clairette2 » 03 sept. 2018, 10:33

Ben92 a écrit :
03 sept. 2018, 10:24
Ave a écrit :
03 sept. 2018, 08:23
Je confirme, les classes à Paris sont surchargées. Mes 2 enfants en maternelle étaient à 30 par classe, ce que je trouve ahurissant. En élémentaire c'était un peu mieux, mais ils n'ont jamais été à moins de 25, plutôt dans les 28/30. La seule année où mon fils a été dans une classe surchargée (ils étaient 22 quand même) c'était une classe de double niveau.
Les doubles niveau sont d'ailleurs assez courants.
C'est parce qu'on attribue plus de moyens aux ZEP, pour les enfants issus de la diversité qui seront demain les élites de nation et les futurs prix nobel. :mrgreen:
Alors forcément il reste moins de profs pour les zones non prioritaires.
Possible. On nous refuse maintenant systématiquement les nouvelles demandes de temps partiel sur autorisation. Une manière de pourvoir à ces nouveaux besoins mais sans embaucher (au cas ou le prochain gouvernement reviendrait sur cette mesure ??).
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 25693
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#21 Message par Gpzzzz » 03 sept. 2018, 10:36

Ave a écrit :
03 sept. 2018, 08:23
clairette2 a écrit :
02 sept. 2018, 13:12
optimus maximus a écrit :
31 août 2018, 12:04
On voit quand même des choses absurdes sur la carte : des écoles situées à moins de 5 minutes à pied l'une de l'autre et qui connaissent des variations opposées de grande amplitude : +10% /-10%.
Ca se produit quand il y a une fermeture de classe dans une école. Les nouveaux arrivants ou ceux sur dérogation sont orientés vers l'école la plus proche qui a gardé toutes ses classes. C'est ainsi chez moi : une classe fermée a proximité, du coup, cette école se retrouve avec des classes très chargées et nous renvoie un tas d'élèves. Donc nous aussi allons avoir des classes trop chargées. Des CP a plus de 25... Les CP a 12, c'est seulement en REP. Pour les autres, démerdez vous...

M enfin, on peut pas tout faire.. Y'a déjà une super réforme au collège : pas de téléphone... :roll: Nan mais franchement....
Je confirme, les classes à Paris sont surchargées. Mes 2 enfants en maternelle étaient à 30 par classe, ce que je trouve ahurissant. En élémentaire c'était un peu mieux, mais ils n'ont jamais été à moins de 25, plutôt dans les 28/30. La seule année où mon fils a été dans une classe surchargée (ils étaient 22 quand même) c'était une classe de double niveau.
Les doubles niveau sont d'ailleurs assez courants.
Mon fils rentre en PS, 31 gosses :shock:
Je plains la maitresse et l'Atsem, elles méritent leurs 4mois de vacances :lol:

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#22 Message par Goldorak2 » 03 sept. 2018, 10:43

clairette2 a écrit :
02 sept. 2018, 13:12
C'est ainsi chez moi : une classe fermée a proximité, du coup, cette école se retrouve avec des classes très chargées et nous renvoie un tas d'élèves. Donc nous aussi allons avoir des classes trop chargées. Des CP a plus de 25... Les CP a 12, c'est seulement en REP. Pour les autres, démerdez vous...
Les moyens sont pour les envahisseurs qui ont de gros besoins et peu de moyens. N'oubliez pas de payer vos impôts qui leurs sont dus (au titre de la supériorité de l'islam pour eux et au titre du vivre ensemble à l'envers, des réparations de la colonisation, de l'esclavage et des croisades pour nos dirigeants LREM après LRPS). Payez et n'exigez rien en retour... sinon, ils se vengeront.
M enfin, on peut pas tout faire.. Y'a déjà une super réforme au collège : pas de téléphone... :roll: Nan mais franchement....
Là je ne suis pas d'accord. C'est une bonne mesure qui arrange les choses (à mon sens, les enfants sont trop sur leur portable) et ne coute rien à personne. Pourquoi se priver ?
C'est la seule décision de Macron que je trouve intéressante depuis son arrivée au pouvoir.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#23 Message par Goldorak2 » 03 sept. 2018, 10:58

clairette2 a écrit :
03 sept. 2018, 10:33
Possible. On nous refuse maintenant systématiquement les nouvelles demandes de temps partiel sur autorisation. Une manière de pourvoir à ces nouveaux besoins mais sans embaucher (au cas ou le prochain gouvernement reviendrait sur cette mesure ??).
1. Ils ne trouvent pas à embaucher de nouveaux profs. Ca ne se bouscule pour développer les chances de la France (vaut aussi pour les médecins à l'hôpital à priori).
2. Embaucher coute et prend du temps. Refuser un TP, celà résoud le problème de l'année en cours et de l'année prochaine.

L'immigration reste une chance pour la France (il parait...). Mais elle a sérieusement blessé la culture, la civilité, l'école publique, l'hôpital public, la politique familiale, la politique pénale, la sécurité, les finances publiques, le consentement à l'impôt, les colonies de vacances, les prisons, etc...

On en fini pas d'être surpris du cout exorbitant de l'immigration en France (et on en reprend une grosse louche avec Macron au lieu d'arrêter définitivement les frais).
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#24 Message par Ben92 » 03 sept. 2018, 13:54

Goldorak2 a écrit :
03 sept. 2018, 10:58
On en fini pas d'être surpris du cout exorbitant de l'immigration en France (et on en reprend une grosse louche avec Macron au lieu d'arrêter définitivement les frais).
J'ai vu un mini reportage ce week-end, depuis quelques semaines les routes migratoires ont changé et la plupart des migrants passent désormais par Gibraltar, avec la complicité des gardes cotes espagnols qui les repêchent. J'étais surpris par cette "générosité", mais ils expliquaient dans la suite du reportage que les migrants ne restaient pas en Espagne, la quasi-totalité vont dans un autre pays d'Europe, notamment...en France :mrgreen:
La police française en a repoussé quelques meutes à la la frontière espagnole (comment ont il eu le droit avec la liberté de circulation d'ailleurs ? mystère) Mais des assocs espagnoles commençaient à les briffer pour passer par la montagne, et leur fournissaient des chaussures.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#25 Message par Goldorak2 » 03 sept. 2018, 14:23

Ben92 a écrit :
03 sept. 2018, 13:54
La police française en a repoussé quelques meutes à la la frontière espagnole (comment ont il eu le droit avec la liberté de circulation d'ailleurs ? mystère)
J'imagine que seuls les européens légaux peuvent circuler dans l'Europe de Shengen.
Le problème est que nous n'avons plus les moyens de contrôler les frontières (dividende de la paix, paiement de frontex, contrôle des frontières européenne qui est détourné en filière d'immigration). Il faut rétablir ces moyens au niveau de la France, Alpes, Pyrénée, Méditérannée. Et surtout les aéroports (c'est le gros du flux). Et renvoyer enfin tous ceux qui ne doivent pas être ici.
Nous ne sommes pas légitimes au delà de nos frontières et les européens ne parlent pas d'une seule voix. Quel intérêt (à court-moyen terme...) pour les espagnols de payer pour garder notre frontière alors que le flux ne fait que les traverser ? Si les espagnols tolèrent les passages en méditerranée, qu'ils assument en logeant ces gens chez eux. Nous ne pouvons pas empêcher les espagnols d'accueillir les migrants chez eux (au nom de quoi ?), mais nous pouvons et nous devons empècher les espagnols de nous refiler le bébé en envoyant ces migrants en France (même si c'est le souhait le plus cher des migrants, de leur pays de naissance, de leur parents, des espagnols, des islamistes, le UE et du pape (liste non exhaustive).
Modifié en dernier par Goldorak2 le 03 sept. 2018, 14:43, modifié 3 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#26 Message par Ben92 » 03 sept. 2018, 14:30

Goldorak2 a écrit :
03 sept. 2018, 14:23
Quel intérêt (à court-moyen terme...) pour les espagnols de payer pour garder notre frontière alors que le flux ne fait que les traverser ? Si les espagnols tolèrent les passages en méditerranée, qu'ils assument en logeant ces humains chez eux.
C'est tout bénef pour eux car ils passent pour des "gentils", et à moindre frais les migrants ne restant pas en Espagne.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9287
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#27 Message par clairette2 » 03 sept. 2018, 16:38

Goldorak2 a écrit :
03 sept. 2018, 10:43
M enfin, on peut pas tout faire.. Y'a déjà une super réforme au collège : pas de téléphone... :roll: Nan mais franchement....
Là je ne suis pas d'accord. C'est une bonne mesure qui arrange les choses (à mon sens, les enfants sont trop sur leur portable) et ne coute rien à personne. Pourquoi se priver ?
C'est la seule décision de Macron que je trouve intéressante depuis son arrivée au pouvoir.
Mais c'était déjà dans les reglements intérieurs des établissements !! C'est pour cela que c'est une non-info !
Et pour les quelques qui n'avaient pas prévu l'interdiction, il y a peut être une bonne raison. Laissons un peu d'autonomie aux établissements... Mais Macron aime tout décider. Bientot, les menus des cantines...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#28 Message par Goldorak2 » 03 sept. 2018, 18:02

clairette2 a écrit :
03 sept. 2018, 16:38
Mais c'était déjà dans les reglements intérieurs des établissements !! C'est pour cela que c'est une non-info !
Et pour les quelques qui n'avaient pas prévu l'interdiction, il y a peut être une bonne raison. Laissons un peu d'autonomie aux établissements... Mais Macron aime tout décider. Bientot, les menus des cantines...
Mais un Président a plus de poids qu'un chef d'établissement. Et un chef d'établissement a peut être mieux à faire qu'à réglementer les portables et user de son autorité là dessus... où sa décision sera sans cesse remise en cause.

Cf la loi sur le voile. Avant l'interdiction, des chefs d'établissement arrivaient à le bannir... mais c'était difficile et tous n'y arrivaient pas. (et peut être tous ne le voulaient pas résister aux communautaristes musulmans).
Une décision de l'éxécutif, une loi et c'est réglé. Le chef d'établissement passe à autre chose et n'a plus à se battre avec les parents (et si oui il a des arguments irréfutables).

Bon pour le voile, l'offensive islamique perdure malgré la loi de 2004 et il faut que la France affirme ses valeurs. Mais ce serait bien pire de laisser les chefs d’établissement décider et être en 1ère et dernière ligne.

Si demain le gvt français décide de ne jamais fournir de repas hallal (point final), celà déchargerait les chefs d'établissement d'une guérilla de tous les jours. Il leur resterait du boulot (gérer les prof, les bâtiments, les sorties scolaires, la sécurité, etc...).
Modifié en dernier par Goldorak2 le 04 sept. 2018, 08:03, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

Avatar du membre
sawaï
Messages : 1626
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#29 Message par sawaï » 03 sept. 2018, 18:35

C'est vraiment une idée fixe, ces histoires de voile et de migrants. On ouvrirait une file sur le temps qu'il fait que ça dériverait encore et toujours sur ces thématiques.
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#30 Message par Goldorak2 » 03 sept. 2018, 19:05

sawaï a écrit :
03 sept. 2018, 18:35
C'est vraiment une idée fixe, ces histoires de voile et de migrants. On ouvrirait une file sur le temps qu'il fait que ça dériverait encore et toujours sur ces thématiques.
Oui. Le tryptique immigration, islam, et colonisation de la France est pour moi le problème numéro 1 de notre époque en France et en Europe de l'ouest. Problème principal qui éclipse tous les autres.
Comme la guerre pouvait être la préoccupation en 1914-18 ou 1939-45 qui éclipsait tous les autres problèmes... Alors que les problèmes d'avant ou d'après guerre (mauvaise récolte, vie chère, mildiou, maladie, vieillesse, etc...) n'avaient pas disparu pour autant.
Clémenceau en 1918 a écrit : Ma politique étrangère et ma politique intérieure, c'est tout un. Politique intérieure, je fais la guerre ; politique étrangère, je fais la guerre. Je fais toujours la guerre.
Et nos gvts n'apportent aucune solution : ils ne posent même pas le diagnostic. Un peu comme les byzantins discutaient sexe des anges et théologie à la veille de la prise de Constantinople par les turcs. Mais peut-être est ce une légende. En d'autre temps, à la veille de la guerre et de la plus terrible défaite du Pays, la gauche française avait des préoccupations de congés payés et de 40h en 1936... La France aurait mieux fait de fabriquer des chars et des avions que des congés payés. La gauche d'aujourd'hui a le même aveuglement avec le danger migratoire et islamiste que celle de 1936 avec le danger allemand.

Ce n'est jamais parce qu'on refuse de voir, qu'on ne réfléchit pas, et qu'on ne résoud pas un problème majeur qu'il n'existe pas. Au contraire, il vous explose à la gueule un peu plus tard. On y est et/ou on y va tout droit.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 04 sept. 2018, 07:57, modifié 4 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4694
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#31 Message par Ave » 03 sept. 2018, 20:21

Ben92 a écrit :
03 sept. 2018, 14:30
Goldorak2 a écrit :
03 sept. 2018, 14:23
Quel intérêt (à court-moyen terme...) pour les espagnols de payer pour garder notre frontière alors que le flux ne fait que les traverser ? Si les espagnols tolèrent les passages en méditerranée, qu'ils assument en logeant ces humains chez eux.
C'est tout bénef pour eux car ils passent pour des "gentils", et à moindre frais les migrants ne restant pas en Espagne.
Je te rassure, un certain nombre des migrants sont bien restés en Espagne. Sinon, nous n'aurions pas plus de 10% de la population étrangère en Espagne. Et les centres d'accueil sont bien débordés, notamment en Andalousie. Par contre, c'est vrai qu'un certain nombre d'ONG ont un discours assez étrange, notamment au Pays Basque. Mais bon, quand il s'agissait de laisser passer des terroristes de l'ETA pour aller dans leurs arrière postes en France pour préparer des attentats sur le sol espagnol, les français étaient bien moins regardants et n'avaient que les droits de l'homme à la bouche. C'est presque ironique...
Fluctuat Nec Mergitur

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#32 Message par Ben92 » 03 sept. 2018, 22:08

sawaï a écrit :
03 sept. 2018, 18:35
C'est vraiment une idée fixe, ces histoires de voile et de migrants. On ouvrirait une file sur le temps qu'il fait que ça dériverait encore et toujours sur ces thématiques.
Non. C'est tout simplement qu'un grand nombre des maux de notre société, dans beaucoup de domaines (économie, sécurité, éducation, santé,...), sont liés à l'immigration.
Donc forcément quand on essaie de remonter à la source d'un mal, on arrive à l'immigration.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#33 Message par Goldorak2 » 04 sept. 2018, 08:06

Ben92 a écrit :
03 sept. 2018, 22:08
sawaï a écrit :
03 sept. 2018, 18:35
C'est vraiment une idée fixe, ces histoires de voile et de migrants. On ouvrirait une file sur le temps qu'il fait que ça dériverait encore et toujours sur ces thématiques.
Non. C'est tout simplement qu'un grand nombre des maux de notre société, dans beaucoup de domaines (économie, sécurité, éducation, santé,...), sont liés à l'immigration.
Donc forcément quand on essaie de remonter à la source d'un mal, on arrive à l'immigration.
Aussi. Et là clairement, les classes de souches blanches surchargées sont directement à facturer à l'immigration (qui bénéficie de classes dédoublées on le rappelle. Il faut bien que les autres se serrent, surtout qu'il n'y a plus d'argent.). "Donner plus à ceux qui ont moins" veut symétriquement dire "donner moins à ceux qui plus" OU/ET "prendre plus à ceux qui ont plus".
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

Avatar du membre
sawaï
Messages : 1626
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#34 Message par sawaï » 04 sept. 2018, 11:12

Je ne dis pas que la thématique immigration n'est pas importante, au contraire. C'est juste qu'elle n'a pas sa place dans cette file.

La problématique soulevée ici, c'est le logement cher à Paris. Tellement cher qu'il est devenu impossible d'y élever des enfants à moins d'être dans le top revenus ou d'avoir déjà son patrimoine.
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16508
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#35 Message par wasabi » 04 sept. 2018, 11:18

sawaï a écrit :
04 sept. 2018, 11:12
Je ne dis pas que la thématique immigration n'est pas importante, au contraire. C'est juste qu'elle n'a pas sa place dans cette file.

La problématique soulevée ici, c'est le logement cher à Paris. Tellement cher qu'il est devenu impossible d'y élever des enfants à moins d'être dans le top revenus ou d'avoir déjà son patrimoine.
ou bien de faire partie de l'immigration et d'avoir son logement pas cher fourni par la société et des établissements scolaires mieux dotés.
C'est pile dans le thème.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 7828
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#36 Message par optimus maximus » 04 sept. 2018, 11:41

wasabi a écrit :
04 sept. 2018, 11:18
sawaï a écrit :
04 sept. 2018, 11:12
Je ne dis pas que la thématique immigration n'est pas importante, au contraire. C'est juste qu'elle n'a pas sa place dans cette file.

La problématique soulevée ici, c'est le logement cher à Paris. Tellement cher qu'il est devenu impossible d'y élever des enfants à moins d'être dans le top revenus ou d'avoir déjà son patrimoine.
ou bien de faire partie de l'immigration et d'avoir son logement pas cher fourni par la société et des établissements scolaires mieux dotés.
C'est pile dans le thème.
Les immigrés dans les logements sociaux sont agents de propreté à la ville de Paris, ou des familles avec enfants qui vivaient dans des logements insalubres et qu'il a fallu reloger.

Manfred
~~+
~~+
Messages : 10038
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#37 Message par Manfred » 04 sept. 2018, 11:58

optimus maximus a écrit :
04 sept. 2018, 11:41

Les immigrés dans les logements sociaux sont agents de propreté à la ville de Paris, ou des familles avec enfants qui vivaient dans des logements insalubres et qu'il a fallu reloger.
donc ces familles avec enfants, qui appartiennent pour partie d'entre elles à la nuée de clandestins qu'il faut loger en priorité parce qu'il y a des enfants, et qu'on mettait dans des hôtels tenus par des marchands de sommeil pour un coût délirant, ont eu droit ensuite aux HLM de la ville de Paris.

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#38 Message par Ben92 » 04 sept. 2018, 12:24

Manfred a écrit :
04 sept. 2018, 11:58
donc ces familles avec enfants, qui appartiennent pour partie d'entre elles à la nuée de clandestins qu'il faut loger en priorité parce qu'il y a des enfants, et qu'on mettait dans des hôtels tenus par des marchands de sommeil pour un coût délirant, ont eu droit ensuite aux HLM de la ville de Paris.
La France, what else...

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#39 Message par Goldorak2 » 04 sept. 2018, 13:11

sawaï a écrit :
04 sept. 2018, 11:12
Je ne dis pas que la thématique immigration n'est pas importante, au contraire. C'est juste qu'elle n'a pas sa place dans cette file.
Bien sûr que si la problématique immigration a sa place dans cette file. Au moins à double titre.
1. Directement par dédoublement des classes d'immigrés à problèmes. Les autres classes avec moins de problème se serrent forcément (ça s'appelle déshabiller Paul pour habiller Mohammed).
La problématique soulevée ici, c'est le logement cher à Paris. Tellement cher qu'il est devenu impossible d'y élever des enfants à moins d'être dans le top revenus ou d'avoir déjà son patrimoine.
2. Et indirectement car les HLM sont réservés aux immigrés (les plus pauvres, les plus nécéssiteux) et les logements privés pas trop chers sont peuplés d'immigrés et "invivables" pour les locaux. Du coup, chacun casse sa tirelire pour acheter son voisinage, les relations et la sécurité de ses enfants et le logement dans les "beaux" quartiers est cher.
Cf le ghetto français d'Eric Maurin (qui a bien sûr été aggravé avec la progression de l'immigration et du modèle dominant immigré "l'intello est un bouffon")
viewtopic.php?p=746193#p746193
Je rappelle, à toute fin utile, que les grands ensembles aujourd'hui ghettos ethniques au mieux et zone de non droit voir quartier salafiste au pire ont été construits à destination des français pauvres... avant d'être peu à peu colonisés par une immigration extra européenne (et d'en chasser la population d'origine).
Modifié en dernier par Goldorak2 le 04 sept. 2018, 14:31, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

superbullot
Messages : 2
Enregistré le : 16 juin 2017, 14:19

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#40 Message par superbullot » 04 sept. 2018, 13:55

Faut bien prendre conscience des processus a l'oeuvre.

Le processus principal est la desintegration des nations europeennes pour rendre l'integration europeenne irreversible, suivie par l'integration euro-atlantiste/occidentale, seule a meme selon nos elites de faire le poids face a la Chine et l'Inde (1.5Milliards d'habitants chacun ou presque).
L'immigration (de pauvres, non eduques avec une culture tres differente) sert (entre autres) a fragmenter definitivement le territoire (comme aux US finalement) et la nation, a affaiblir les solidarites en interne du pays: une greve generale pour defendre les interets du peuple n'est deja plus possible dans le pays, les arrivants ne se sentent pas solidaires des gaulois, les gaulois ne veulent pas des arrivants et ne voudront plus payer pour eux. L'immigration est un des leviers de cette integration/desintegration.
Toute politique qui combat ca et preconise un renforcement des nations est violemment combattue par la propagande (Poutine, Trump, les populistes europeens, brexit...)

La question est juste de savoir si cette strategie de nos elites sera une reussite ou le suicide collectif occidental.

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#41 Message par Ben92 » 04 sept. 2018, 14:14

Goldorak2 a écrit :
04 sept. 2018, 13:11
Du coup, chacun casse sa tirelire pour acheter son voisinage, les relations et la sécurité de ses enfants et le logement dans les "beaux" quartiers est cher.
Et oui. Le "beaux" entre guillemets est bien vu car est devenu "beau quartier" tout ce qui n'est pas envahi par les populations immigrées. Même un immeuble gris et sans âme des années 1960, dans un coin triste du 12e ou du 13e arrondissement, le tarif c'est 8000€/m2 minimum. Un "beau quartier", tu parles... Uniquement par le prix !

Avatar du membre
sawaï
Messages : 1626
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#42 Message par sawaï » 04 sept. 2018, 14:42

De toute façon le but n'est pas de faire changer d'avis qui que ce soit, mais simplement d'exposer une divergence de vue. Au passage, le forum est devenu illisible à force de tout rabattre sur lézimigrés et cette file en est un bon exemple.

A noter aussi que c'est souvent le logement social qui est visé (toujours pas compris en quoi il serait responsable de la baisse du nombre d'enfants IM, sans doute parceque c'est faux), pas la concentration de richesse démentielle, ni le vieillissement de la population, ni la concentration de bureaux.

Édit : ni la conversion de logements en Rbnb
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Helo
Messages : 116
Enregistré le : 30 juil. 2014, 23:24

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#43 Message par Helo » 04 sept. 2018, 16:21

Si les logements sociaux vous font aussi envie que ça, vous pouvez postuler maintenant directement en ligne

https://teleservices.paris.fr/locannonces/

Ils en donnent même à des blancs figurez vous, tentez votre chance

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#44 Message par Ben92 » 04 sept. 2018, 16:37

Helo a écrit :
04 sept. 2018, 16:21
Si les logements sociaux vous font aussi envie que ça, vous pouvez postuler maintenant directement en ligne
https://teleservices.paris.fr/locannonces/
Ils en donnent même à des blancs figurez vous, tentez votre chance
Foutaise. C'est pas parce qu'on y a droit "en théorie" qu'on a une chance d'en obtenir un. Il y a un système de barème en fonction de plein de critères sociaux.
Si tu es un un jeune mâle célibataire gagnant 3000€ par mois, les chances d'obtention sont négligeables (sauf si piston bien sûr)
(Moi de toute façon je suis au-dessus du plafond désormais)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#45 Message par Vincent92 » 04 sept. 2018, 16:41

sawaï a écrit :
04 sept. 2018, 14:42
De toute façon le but n'est pas de faire changer d'avis qui que ce soit, mais simplement d'exposer une divergence de vue. Au passage, le forum est devenu illisible à force de tout rabattre sur lézimigrés et cette file en est un bon exemple.

A noter aussi que c'est souvent le logement social qui est visé (toujours pas compris en quoi il serait responsable de la baisse du nombre d'enfants IM, sans doute parceque c'est faux), pas la concentration de richesse démentielle, ni le vieillissement de la population, ni la concentration de bureaux.

Édit : ni la conversion de logements en Rbnb
Ce n'est pas parce que tu ne vois pas les liens qu'ils n'existent pas :
AirBnB chasse des résidents aux profits de touristes. Ce qui fait qu'il y a moins d'habitants à l'année. Donc moins de classes à Paris (et plus de classes ailleurs).
L'immigration (économique) est pour la plupart parquée dans des ZUS. Il y a beaucoup de moyen qui sont mis dans ces zones. Si par ailleurs on veut faire des économies sur le budget de l'enseignement, il y a un double effet sur les zones sans problème. Ce qui conduit à avoir des classes avec beaucoup d'élèves dans ces endroits.
Par contre, tu as raison qu'il y a d'autres causes. Ca me paraît évident.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#46 Message par Goldorak2 » 06 sept. 2018, 13:18

Ben92 a écrit :
03 sept. 2018, 22:08
sawaï a écrit :
03 sept. 2018, 18:35
C'est vraiment une idée fixe, ces histoires de voile et de migrants. On ouvrirait une file sur le temps qu'il fait que ça dériverait encore et toujours sur ces thématiques.
Non. C'est tout simplement qu'un grand nombre des maux de notre société, dans beaucoup de domaines (économie, sécurité, éducation, santé,...), sont liés à l'immigration.
Donc forcément quand on essaie de remonter à la source d'un mal, on arrive à l'immigration.
https://www.valeursactuelles.com/monde/ ... mand-98672
L’immigration, “mère de tous les problèmes”, pour le ministre de l’Intérieur allemand
À la sortie d’une réunion de son parti, Horst Seehofer a chargé l’immigration en Allemagne et pris la défense des manifestants de Chemnitz.[...]
Bon après, peut être que ce ministre ne parlait que des manif de Chemnitz et des assassinats qui les ont provoquer.

Le bilan rapide d'un commentateur :
panchovilla a écrit :Bilan de 40 ans d'immigration en France (entre 1970 et ce jour : + 17 millions d'habitants la plupart africains ou arabes) :

- vols, viols, agressions, squatts...
- donc prisons surpeuplées et du coup laxisme à tous les étages
- donc augmentation des viols, vols, agressions, etc
- niveau scolaire lamentable
- toujours plus de logements sociaux, toujours en nombre insuffisant
- ghettos ethniques
- comptes sociaux ruinés
- polygamie à peine cachée, et explosion du nombre de "familles monoparentales"
- chômage incompressible car inemployabilité des parasites
- trafic de drogue
- islamisation
- cathophobie, francophobie...
- attentats
- auto censure partout
- police de la pensée
- maltraitance des femmes (voile, burka, excision, insultes, agressions...)
- résurgences de maladies éteintes (rougeole, choléra)
- explosion du sida
- et bientôt, chouette, arrivée de l'ébola, de la peste, de la lèpre et autres joyeusetés encore inconnues.

merci Giscard pour le rapprochement familial.
J'ajoute :
Merci à Mitterrand de ne pas les avoir renvoyé à l'époque du chômage du masse. Giscard a certes permis aux familles des travailleurs immigrés de venir en France, mais le travailleur travaillait... et en cas de chômage, le travailleur immigré et sa famille repartaient dans leur pays. Mitterrand leur a permis de rester et de "profiter" du chômage. Il leur a aussi largement donné la nationalité française (yabon l'électeur socialiste).
Merci à Chirac et à Sarko d'avoir maintenu et poursuivi la politique giscardo-mittérandienne.
Un grand merci à Hollande pour l'accueil des réfugiés qui frapperont au bataclan.
Merci à Macron d'étendre et de faciliter encore le regroupement familial (et n'allez pas gober qu'il ne sait pas que les méfaits de l'immigration su cités ne vont pas s'aggraver encore grace à cette nouvelle facilité).
Modifié en dernier par Goldorak2 le 06 sept. 2018, 15:11, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 25693
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#47 Message par Gpzzzz » 06 sept. 2018, 13:56

ENQUÊTE SUR UN SUJET TABOU : LA DISPARITION D'UNE NATION.

" L'immigration est une chance pour la France. "

Voilà ce que l'on nous répète en boucle, depuis des décennies. Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron ont tous prononcé cette phrase. Et si on vérifiait ?

Pour la première fois, Laurent Obertone l'a fait. Pulvérisant le plus grand des tabous français, il révèle les chiffres de l'immigration, tous les chiffres, en détaille les causes, l'ampleur, l'évolution, et les conséquences. Sans concession, il répond à la question que nous nous posons tous : l'immigration a-t-elle vraiment rendu notre pays plus prospère, plus compétent, plus heureux, plus civique et plus sûr ?

Les Français ont le droit de savoir.

Au-delà des clivages politiques, ils ont le droit de savoir si cette France que l'on prétend meilleure et inéluctable a un avenir, et s'ils en feront partie. Ils ont le droit d'exiger un bilan transparent de ce " vivre ensemble ", plutôt qu'en subir la perpétuelle apologie, plutôt que se voir ignorés, méprisés, criminalisés dans leurs inquiétudes.

Ce bilan, le voici enfin.

Après les best-sellers aux plus de 300 000 lecteurs La France Orange Mécanique et La France Big Brother, Laurent Obertone met un point final à sa trilogie d'investigations, et apporte avec La France Interdite son enquête majeure, la plus complète et la plus attendue jamais menée sur le sujet brûlant de l'immigration.

Image


Obertone a dit que c'etait son dernier livre sur la société Francaise..
Je pense donc que ce sera très complet, l'auteur annonce 600 pages si ma mémoire est bonne, de quoi effectivement bien rentrer dans les détails.. ^^

Sortie le 27/09.

Helo
Messages : 116
Enregistré le : 30 juil. 2014, 23:24

Re: Paris se vide de ses élèves : la carte des écoles primaires qui ferment

#48 Message par Helo » 30 sept. 2018, 21:44

Ben92 a écrit :
04 sept. 2018, 16:37
Helo a écrit :
04 sept. 2018, 16:21
Si les logements sociaux vous font aussi envie que ça, vous pouvez postuler maintenant directement en ligne
https://teleservices.paris.fr/locannonces/
Ils en donnent même à des blancs figurez vous, tentez votre chance
Foutaise. C'est pas parce qu'on y a droit "en théorie" qu'on a une chance d'en obtenir un. Il y a un système de barème en fonction de plein de critères sociaux.
Si tu es un un jeune mâle célibataire gagnant 3000€ par mois, les chances d'obtention sont négligeables (sauf si piston bien sûr)
(Moi de toute façon je suis au-dessus du plafond désormais)
C'est comme au loto, 100% des gagnants ont tenté leur chance.
Et détrompe toi, Paris Habitat (et les autres bailleurs aussi) a besoin de mâles célibataires qui gagnent leur vie (peu importe qu'ils soient blancs ou non cependant). J'ai eu un appart par ce biais sans piston, avec des revenus très loin de ce que j'imaginais être des revenus de HLM, alors que j'étais locataire quelques rues plus loin en postulant comme tout le monde (bon, comme tout parisien, j'avais un numéro de demande de logement depuis qq années). Ah oui, et je suis blanche ce n'est donc pas un critère de non obtention pour les obsédés du forum.
Je connais plusieurs personnes du même profil qui ont eu des apparts comme ça aussi.
Pour info, 71% des parisiens sont éligibles à un logement social en fonction des catégories.
https://www.paris.fr/services-et-infos- ... -social-37

Répondre