Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#51 Message par kamoulox » 13 nov. 2018, 13:57

la voiture est un luxe au même prix qu’une piscine, une salle ciné privée (ce que vous voulez)

Qu’on laisse ceux qui veulent la voiture en avoir une.

Chacun fait ce qu’il veut de son pognon. On oblige personne à avoir une bagnole, à habiter à paris centre ou au fond de la cambrousse perdue

Chacun fait ses choix mais doit arrêter de se plaindre tout les 5 minutes parce que c’est usant

franckyfranck
+
+
Messages : 2519
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#52 Message par franckyfranck » 13 nov. 2018, 14:36

Dans mon coin (35 - campagne autour de Rennes), une voisine qui bosse au Crédit Agricole me disait qu'elle avait pas mal de couples avec des soucis pour assumer un prêt immobilier au bout d'un an ou deux. Une vraie épidémie selon elle. A voir avec la hausse du coût des carburants . . .
La banque avait depuis quelques temps largement revu les critères d'attribution des crédits pour les primos.
Le problème est que plus les gens ont peu de moyen plus ils vont se rabattre sur de l'habitat individuel loin de la ville lorsqu'ils achétent un logement. Or ce genre de bien coute une blinde à entretenir, et si tu rajoutes le prix du carburant, les taxes locales plus chères à la campagne qu'en ville, ils se retrouvent perdants.

A Rennes comme tu le sais, les plus riches vont acheter un logement individuel du coté de Cessons ou dans des secteurs proches de la ville. Autrefois les classes populaires auraient pris un appartement bien situé (pas dans l'hypercentre mais bien situé). Aujourd'hui ils vont acheter à 20-30 bornes du centre. Et ils découvrent avec horreur que 60 bornes par jour foix deux bagnoles ca coute une blinde. Que chauffer une baraque ca coute beaucoup plus cher que chauffer un appart de même surface. Que l'équipement pour gérer le jardin (tondeuse, outils), ca coute. Je ne parles même pas de l'entretien de la chaudière voir des réparations si ils sont malchanceux (truc que tu ne vois pas passer en copropriété).

Couple cette mauvaise planification à la hausse du prix des carburants, au fait que ces ménages étaient déjà souvent relativement ricrac et ils se retrouvent à découvert en fin de mois. Passant de la joie d'avoir acheté à l'horreur de faire maintenant partie des "pauvres".

Vu la faiblesse des taux d'intérêts ce choix était d'autant plus catastrophique. En augmentant l'éloignement de 20 Km pour les deux membres du couple ils ont vite fait de cramer 70 Euros de plus par mois en essence. Sans compter l'entretien de la guimbarde. Si on prend le barème kilométrique ils perdent 164 Euros par mois. Cela fait 37 440 Euros de capacité d'emprunt (sur 25 ans) qui part en fumée. De quoi pourtant payer une bonne partie du rapprochement dans une ville comme Rennes.

Après les gens en difficulté, la banque va leur vendre des crédits consos et découverts autorisés. La majeure partie restera dans les lieux tant bien que mal mais les biens vont se dégrader faute d'entretien. Leure vie "difficile" accentue le mécontentement rural et le vote pour des partis d'extréme droite.

Bref, favoriser l'éloignement était une "erreur" et crée des situations difficiles. En favorisant l'habitat collectif et dense, on réglera une bonne partie des problèmes du pays.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#53 Message par kamoulox » 13 nov. 2018, 14:48

Pour les pauvres densifier cest bien joli mais il faut se poser aussi la question du pourquoi du comment. J’ai plus aucune envie d’avoir des voisins direct, ce serait une baisse de confort importante.

Pour les taxes locales lui et non, je connais dès bled endettés ras la gueule mais aussi où ça coûte rien.

Mais on peut tout à fait vivre avec peu de moyen dans une petite ville de province, ça oui.

Là j’ai une bonne connaissance qui veut acheter il visite de chouettes maisons mais très loin de la ville la plus proche. Je lui dit que c’est un non sens avec le gamin de 6-7 ans car ils vont passer à faire le taxi ensuite. Lui bosse, elle non en plus. Demain il lui arrive un truc, qui paye? Pas elle, des années qu’elle est mère au foyer.

Ils sont déjà dans un village de quelques centaines d’habitants et visites dans des bleds encore plus petits ou il n’y a rien strictement rien, pas un commerce.

Il me sort ha oui j’y avais pas pensé quand il sera plus grand le gamin... donc la banque lui dit tel somme et ils cherchent la plus grande maison possible peu importe ou c’est...

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#54 Message par ddv » 13 nov. 2018, 14:50

Les taxes locales sont plus élevées à la campagne ? :lol: :lol: C'est nouveau ?
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#55 Message par Ben92 » 13 nov. 2018, 15:40

kamoulox a écrit :
13 nov. 2018, 14:48
Pour les pauvres densifier cest bien joli mais il faut se poser aussi la question du pourquoi du comment.
Tout le monde ne pourra pas habiter en maison individuelle. Il faut en finir avec cette aberration.
kamoulox a écrit :
13 nov. 2018, 14:48
J’ai plus aucune envie d’avoir des voisins direct, ce serait une baisse de confort importante.
Soit t'es assez riche pour payer ton carburant si tu veux une maison excentrée, soit tu peux pas et ben tu habites en appart dans un quartier périphérique, voilà.
Y a un moment où il faut bien accepter que les riches aient plus de confort les pauvres. C'est la vie.
Parce qu'il y en marre des pauvres qui se plaignent tout le temps, polluent nos villes et nos bousillent nos poumons avec leurs poubelles au diesel, menacent de bloquer le pays, tout ça parce qu'ils ne veulent pas de voisins. M3rde à la fin.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#56 Message par kamoulox » 13 nov. 2018, 15:51

Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 15:40
kamoulox a écrit :
13 nov. 2018, 14:48
Pour les pauvres densifier cest bien joli mais il faut se poser aussi la question du pourquoi du comment.
Tout le monde ne pourra pas habiter en maison individuelle. Il faut en finir avec cette aberration.
kamoulox a écrit :
13 nov. 2018, 14:48
J’ai plus aucune envie d’avoir des voisins direct, ce serait une baisse de confort importante.
Soit t'es assez riche pour payer ton carburant si tu veux une maison excentrée, soit tu peux pas et ben tu habites en appart dans un quartier périphérique, voilà.
Y a un moment où il faut bien accepter que les riches aient plus de confort les pauvres. C'est la vie.
Parce qu'il y en marre des pauvres qui se plaignent tout le temps, polluent nos villes et nos bousillent nos poumons avec leurs poubelles au diesel, menacent de bloquer le pays, tout ça parce qu'ils ne veulent pas de voisins. M3rde à la fin.
Exactement. Tout le monde ne peut pas en être. Comme tout le monde ne peut pas être beau intelligent et riche. Ou moche et riche c’est moins pire 😂

Mais c’est valable dans l’autre sens. Interdisons aux parisiens d’aller polluer la Bretagne et là Normandie chaque week end. Ils peuvent y aller en train. Ou rester à paris

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 25693
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#57 Message par Gpzzzz » 13 nov. 2018, 15:54

Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 15:40
kamoulox a écrit :
13 nov. 2018, 14:48
Pour les pauvres densifier cest bien joli mais il faut se poser aussi la question du pourquoi du comment.
Tout le monde ne pourra pas habiter en maison individuelle. Il faut en finir avec cette aberration.
kamoulox a écrit :
13 nov. 2018, 14:48
J’ai plus aucune envie d’avoir des voisins direct, ce serait une baisse de confort importante.
Soit t'es assez riche pour payer ton carburant si tu veux une maison excentrée, soit tu peux pas et ben tu habites en appart dans un quartier périphérique, voilà.
Y a un moment où il faut bien accepter que les riches aient plus de confort les pauvres. C'est la vie.
Parce qu'il y en marre des pauvres qui se plaignent tout le temps, polluent nos villes et nos bousillent nos poumons avec leurs poubelles au diesel, menacent de bloquer le pays, tout ça parce qu'ils ne veulent pas de voisins. M3rde à la fin.
Le soucis c'est qu'il y a plus de pauvres que de riches donc logiquement il devrait bientot vous imposer ce que eux ils souhaitent !! :lol:

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#58 Message par Ben92 » 13 nov. 2018, 16:32

kamoulox a écrit :
13 nov. 2018, 15:51
Exactement. Tout le monde ne peut pas en être. Comme tout le monde ne peut pas être beau intelligent et riche. Ou moche et riche c’est moins pire 😂
Mais c’est valable dans l’autre sens. Interdisons aux parisiens d’aller polluer la Bretagne et là Normandie chaque week end. Ils peuvent y aller en train. Ou rester à paris
Le problème des pauvres ou des moyens inférieurs, c'est qu'ils font complexe d'infériorité et veulent faire comme les riches et avoir leur maison individuelle, leur grosse bagnole polluante, leur iphone, etc.
Alors que les moyens sup ou les riches, ils font pas ce complexe. Ils s'en foutent de ne pas avoir de bagnole ou d'iphone, et il y en a plein qui vont habiter en appart (mais le pauvre se dirait : un appart jamais c'est pour les pauvres ! Et je suis pas un pauvre moi ! :D )

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#59 Message par Vincent92 » 13 nov. 2018, 17:27

Marrant de voir des parisiens qui souffrent de la densité préconiser plus de densité. Pour les autres biensur (c'est toujours facile d'imposer aux autres) et pour vous aussi (renchérissement supplémentaire du fonctier + saturation des espaces communs comme les transports, les espaces de consommations, de rencontres, de détentes,...) du coup.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#60 Message par Ben92 » 13 nov. 2018, 17:39

Vincent92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:27
Marrant de voir des parisiens qui souffrent de la densité préconiser plus de densité. Pour les autres biensur (c'est toujours facile d'imposer aux autres) et pour vous aussi (renchérissement supplémentaire du fonctier + saturation des espaces communs comme les transports, les espaces de consommations, de rencontres, de détentes,...) du coup.
Pas forcément plus de densité. De toute façon en ville il n'y a plus de places pour rajouter d'autres immeubles.
En revanche on peut raser des quartiers pavillonaires près des gares RER pour les transformer en immeubles. 1000 apparts au lieu de 100 maisons...

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#61 Message par ddv » 13 nov. 2018, 17:48

Et sur les 1000 apparts, 500 en accession sociale (que les 500 autres couillons financent), avec la mosquée salafiste à côté :lol: On vous les laisse, vos merveilleuses villes :lol:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#62 Message par Ben92 » 13 nov. 2018, 17:57

ddv a écrit :
13 nov. 2018, 17:48
Et sur les 1000 apparts, 500 en accession sociale (que les 500 autres couillons financent), avec la mosquée salafiste à côté :lol: On vous les laisse, vos merveilleuses villes :lol:
Ca c'est un autre problème. Il suffirait d'abroger la loi SRU.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#63 Message par kamoulox » 13 nov. 2018, 18:12

Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:39
Vincent92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:27
Marrant de voir des parisiens qui souffrent de la densité préconiser plus de densité. Pour les autres biensur (c'est toujours facile d'imposer aux autres) et pour vous aussi (renchérissement supplémentaire du fonctier + saturation des espaces communs comme les transports, les espaces de consommations, de rencontres, de détentes,...) du coup.
Pas forcément plus de densité. De toute façon en ville il n'y a plus de places pour rajouter d'autres immeubles.
En revanche on peut raser des quartiers pavillonaires près des gares RER pour les transformer en immeubles. 1000 apparts au lieu de 100 maisons...
Faudrait savoir. Vous chialez après la mixité en ville mais vous voulez vivre à l’époque soviétique et foutre tout le monde en hlm Comme ça pas de jaloux

Quel doux rêve magnifique

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#64 Message par Vincent92 » 13 nov. 2018, 18:12

Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:39
Vincent92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:27
Marrant de voir des parisiens qui souffrent de la densité préconiser plus de densité. Pour les autres biensur (c'est toujours facile d'imposer aux autres) et pour vous aussi (renchérissement supplémentaire du fonctier + saturation des espaces communs comme les transports, les espaces de consommations, de rencontres, de détentes,...) du coup.
Pas forcément plus de densité. De toute façon en ville il n'y a plus de places pour rajouter d'autres immeubles.
En revanche on peut raser des quartiers pavillonaires près des gares RER pour les transformer en immeubles. 1000 apparts au lieu de 100 maisons...
Si tu fais 1000 appartements plutôt que 100 maisons, çela veut dire plus de personnes qui utilisent le même espace commun (notamment les services que j'ai cité plus tôt). Ce qui t'affecte aussi comme dit plus haut. Ce n'est pas toi qui te plaignait du RER A? Tu crois vraiment que transformer des maisons en appartemts le long du RER A ne t'impacte pas? (Même si aujourd'hui tu travailles à Opéra, pose toi la question de qui vient passer sa journée à Opéra, imprunte ton métro, vient manger,... croire qu'ils viennent tous de Paris ou de Boulogne est une erreur)
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3016
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#65 Message par Praséodyme » 13 nov. 2018, 18:24

kamoulox a écrit :
13 nov. 2018, 18:12
Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:39
Vincent92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:27
Marrant de voir des parisiens qui souffrent de la densité préconiser plus de densité. Pour les autres biensur (c'est toujours facile d'imposer aux autres) et pour vous aussi (renchérissement supplémentaire du fonctier + saturation des espaces communs comme les transports, les espaces de consommations, de rencontres, de détentes,...) du coup.
Pas forcément plus de densité. De toute façon en ville il n'y a plus de places pour rajouter d'autres immeubles.
En revanche on peut raser des quartiers pavillonaires près des gares RER pour les transformer en immeubles. 1000 apparts au lieu de 100 maisons...
Faudrait savoir. Vous chialez après la mixité en ville mais vous voulez vivre à l’époque soviétique et foutre tout le monde en hlm Comme ça pas de jaloux

Quel doux rêve magnifique
Tu te méprends sur les intentions de Ben-du-92.
Il veut déporter les pauvres (i.e. tous ceux qui ont un QF plus bas que Sa Solitude) dans des cités en grande couronne pour ne pas les subir à proximité de son T1 à 10k€ le m². Ce qu'il veut c'est vivre dans un ghetto avec que des jeunes cadres dynamiques célibataires. Un afterwork géant.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13692
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#66 Message par kamoulox » 13 nov. 2018, 18:44

:lol: qu’il reste dans les locaux de sa boîte alors ça coûtera moins cher

Avatar du membre
TonyManero
Messages : 7
Enregistré le : 11 avr. 2017, 14:58

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#67 Message par TonyManero » 14 nov. 2018, 10:07

Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:39
En revanche on peut raser des quartiers pavillonaires près des gares RER pour les transformer en immeubles. 1000 apparts au lieu de 100 maisons...
Viens prendre le RER en heure de pointe, et on en reparle... l'élastique est déjà cassé depuis longtemps, il n'y a plus de capacité résiduelle
faire une résidence, ça prend 2 ans
augmenter les capacités RER ça en prend 20

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#68 Message par Ben92 » 14 nov. 2018, 10:43

TonyManero a écrit :
14 nov. 2018, 10:07
Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:39
En revanche on peut raser des quartiers pavillonaires près des gares RER pour les transformer en immeubles. 1000 apparts au lieu de 100 maisons...
Viens prendre le RER en heure de pointe, et on en reparle... l'élastique est déjà cassé depuis longtemps, il n'y a plus de capacité résiduelle
faire une résidence, ça prend 2 ans
augmenter les capacités RER ça en prend 20
J'ai déjà pris toutes les lignes de RER, surtout le A, et non tout n'est pas blindé. Le A l'est pas mal en effet (et encore pas toutes les branches, et ça va mieux depuis les rames à 2 étages). Le E est beaucoup moins blindé. Et avec la ligne 15 (pas sûr qu'elle se fasse, mais ça risque d'être la seule du GPE qui se fera à mon avis), ça va quand même créer pas mal de capacité supplémentaire.
Quoique vous en disiez, densifier autour des gares RER et des nouvelles stations de métro permettrait à un plus grand nombre de franciliens de se déplacer rapidement en TC, et de réduire la nécessité de véhicules. Et éventuellement permettrait de contenir la flambée des prix en banlieue en augmentant l'offre de logements bien connectés aux TC.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#69 Message par Vincent92 » 14 nov. 2018, 10:49

Ben92 a écrit :
14 nov. 2018, 10:43
TonyManero a écrit :
14 nov. 2018, 10:07
Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 17:39
En revanche on peut raser des quartiers pavillonaires près des gares RER pour les transformer en immeubles. 1000 apparts au lieu de 100 maisons...
Viens prendre le RER en heure de pointe, et on en reparle... l'élastique est déjà cassé depuis longtemps, il n'y a plus de capacité résiduelle
faire une résidence, ça prend 2 ans
augmenter les capacités RER ça en prend 20
J'ai déjà pris toutes les lignes de RER, surtout le A, et non tout n'est pas blindé. Le A l'est pas mal en effet (et encore pas toutes les branches, et ça va mieux depuis les rames à 2 étages).
Construire pose des problèmes surtout où ils existent déjà.
Si tu construits des habitations sur la branche ont il "reste de la place", c'est l'ensemble du réseau qui est plus utilisé (le RER A et les autres lignes) et non pas uniquement cette branche du RER A. Et ca fonctionne un peu comme un entonnoir : ce qui importe sont les zones de congestions (car elles impactent tout le reste de la ligne).
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3016
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#70 Message par Praséodyme » 14 nov. 2018, 11:20

Les zones à proximité des gares RER et transilien sont déjà fortement densifiées par rapport aux alentours. La pression immobilière est même fortement corrélée à la fréquence des trains. Et ne t'inquiète pas, il y a des programmes de construction d'habitat collectif un peu partout en IdF que ce soit proche ou non des gares.

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 616
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#71 Message par Ferrari » 14 nov. 2018, 14:24

Mais pourquoi vous voulez toujours construire, construire, construire et densifier, densifier, densifier !?

C'est dingue ça !

La France n'a-t-elle pas fait sa transition démographique ?
Les espaces urbains ne sont-ils pas déjà saturés ?
La pollution n'est-elle pas déjà suffisantes ?
Les terres arables ne sont-elles pas déjà que trop bétonnés ?

Revenez sur terre les gens.

Vous croyez pouvoir faire de l'écologie ensuite ?
La bonne blague.

Limites.
La République une et indivisible a laissé place à la République multiculturelle, bigarrée, inclusive, festive, citoyenne et aussi divisible que possible pour mieux régner.

Avatar du membre
saturne
Messages : 1236
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Pourquoi l'Immobilier va s'effondrer

#72 Message par saturne » 14 nov. 2018, 14:49

https://www.challenges.fr/immobilier/po ... ure_625072
Par Eric Treguier le 10.11.2018 à 15h30 Abonnés

Fin de la baisse des taux, réduction des aides gouvernementales, progression inégale des prix : le cycle haussier du marché immobilier semble enrayé. Notre enquête à Paris, en banlieue et en régions.

Grille bancaire stabilisée
Permis de construire en baisse
Hausse de prix très disparate
Image
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#73 Message par Goldorak2 » 14 nov. 2018, 14:50

franckyfranck a écrit :
13 nov. 2018, 14:36
Le problème est que plus les gens ont peu de moyen plus ils vont se rabattre sur de l'habitat individuel loin de la ville lorsqu'ils achétent un logement. Or ce genre de bien coute une blinde à entretenir,
C'est complétement faux. Le logement économique (à construire et à entretenir) est la maison individuelle. Les raisons : moins de contraintes de ville, plus de concurrences (il n'y a pas 1 000 entreprises capables de produire des immeubles, il y a 100 000 entreprises capables de construire des maisons individuelles), technologie plus simple, évolutivité (faire une 4ème chambre ou une deuxième salle de bain 10-15 ans après l'emménagement lorsque le besoin s'en fait sentir), moins de parties communes couteuses à produire et à entretenir (escalier, hall, couloirs, ascenseur).
Reste le coût du foncier qui est décidé en grande partie arbitrairement là où la place n'est pas trop contrainte.
et si tu rajoutes le prix du carburant,
ok mais quid du parking ?
les taxes locales plus chères à la campagne qu'en ville,
Plutôt faux. Paris est sans doute l'exception avec ses sièges sociaux. Ca dépend de la gestion de la ville. Mais globalement plus la ville est petite, moins les maires ont la grosse tête (et plus ils sont proches des citoyens payeurs), moins il y a de services et moins les taxes locales sont couteuses.
ils se retrouvent perdants.
Ce qui coute plus cher à la campagne et que tu n'as pas listé, ce sont les études supérieures des enfants. Pour que les enfants de ruraux fassent des études supérieures, il faut un appart ou des transports longs et couteux. Un enfant de citadin peut étudier en restant dans sa chambre familiale (sauf études particulières).
A Rennes comme tu le sais, les plus riches vont acheter un logement individuel du coté de Cessons ou dans des secteurs proches de la ville. Autrefois les classes populaires auraient pris un appartement bien situé (pas dans l'hypercentre mais bien situé).
aujourd'hui aussi mais ils sont racisés et pas vraiment en France, pas vraiment tranquille. Merci l'immigration pour l'enrichissement culturel !
Aujourd'hui ils vont acheter à 20-30 bornes du centre. Et ils découvrent avec horreur que 60 bornes par jour foix deux bagnoles ca coute une blinde. Que chauffer une baraque ca coute beaucoup plus cher que chauffer un appart de même surface. Que l'équipement pour gérer le jardin (tondeuse, outils), ca coute.
ok
Je ne parles même pas de l'entretien de la chaudière voir des réparations si ils sont malchanceux (truc que tu ne vois pas passer en copropriété).
Encore faux. Ces réparations/entretiens sont forcément plus chers en appart. Les syndic professionnels sont à rémunérer. Ces syndic sont éventuellement véreux... mais même honnète, ils ne travaillent pas pour rien. En individuel, le proprio fait la gestion de son entretien, son syndic individuel, gratuitement à ces heures perdues.
Si tu ne vois pas passer les frais de copropriétés, c'est que tu es tout simplement plus riche. Les frais de copropriété de logements collectifs de pauvres sont difficilement ou pas payés. Les frais de copropriétés n'étant pas payés, les travaux d'entretien ne sont pas faits. Et à la fin, des immeubles de pauvres sont indignes et s'effondrent faute d'entretiens (cf actualité à Marseille). En maison individuelle, les pauvres et les très pauvres se débrouillent pour faire tenir ce qui doit tenir même sans argent (éventuellement bidonville).
Couple cette mauvaise planification à la hausse du prix des carburants, au fait que ces ménages étaient déjà souvent relativement ricrac et ils se retrouvent à découvert en fin de mois. Passant de la joie d'avoir acheté à l'horreur de faire maintenant partie des "pauvres".
Oui. Ce n'est pas parce qu'on achète un pavillon qu'on est devenu riche. Au contraire, on fait en général de grosses dépenses.
Leure vie "difficile" accentue le mécontentement rural et le vote pour des partis d'extréme droite.
Le maitre mot que tu ignores est immigration. Qui chasse les pauvres français en rendant invivable les hlm et les logements de ville populaire. Ce qui mécontente aussi, c'est qu'on ferme les postes et les hôpitaux en petites localités et qu'on consacre l'argent public à la ville centre (ok) et à la banlieue racisée (qui saccage et détruit).
Bref, favoriser l'éloignement était une "erreur" et crée des situations difficiles. En favorisant l'habitat collectif et dense, on réglera une bonne partie des problèmes du pays.
Oui et non. On reglera des pb de transport en voiture. On aggravera les problèmes de transport en commun, de pauvreté, de sécurité, de salubrité, de paix civile, de niveau scolaire (vivre ensemble qui échoue).
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

dicktraci
Messages : 47
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Pourquoi l'Immobilier va s'effondrer

#74 Message par dicktraci » 16 nov. 2018, 09:00

saturne a écrit :
14 nov. 2018, 14:49
https://www.challenges.fr/immobilier/po ... ure_625072
Par Eric Treguier le 10.11.2018 à 15h30 Abonnés

Fin de la baisse des taux, réduction des aides gouvernementales, progression inégale des prix : le cycle haussier du marché immobilier semble enrayé. Notre enquête à Paris, en banlieue et en régions.

Grille bancaire stabilisée
Permis de construire en baisse
Hausse de prix très disparate
Image
J'ai l'impression d'un air de déjà-vu..
2011-2014... On avait plus ou moins les même arguments, en espèrant que le grand soir arrive.

Allez, j'avou le coup de la baisse des taux, on l'a pas vu venir. Mais à l'époque, je me souviens on parlait beaucoup de Bale III, on se disait qu'avec cela il allait avoir beaucoup de contraintes bancaires, que l'on preterait beaucoup moins facilement (donc impact sur la demande, et in fine les prix), que la croissance était nulle, explosion du chômage,..
Il y avait aussi la fin du ptz sur l'ancien, Duflot avec sa série de mesures qui devait décourager les gens de faire l'immo une sorte de loto.

Force est de constater que cela n'a pas eut l'impact escompté en IDF + grandes métropoles.. du moins que partiellement.

J'étais (le suis je toujours?) baissier; mais j'ai l'appréhension que l'on ait une nouvelle désillusion (encore une fois, je parle des grandes métropoles, et surtout IDF, qui m'interesse le plus).
Surtout que l'on parle ici de fin de la fin de la baisse des taux. Mais honnêtement, à moins d'avoir un doublement des taux, je vois mal comment cela puisse avoir un impact significativement baissier sur ces zones.

fano
Messages : 597
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#75 Message par fano » 16 nov. 2018, 09:56

dicktraci a écrit :
16 nov. 2018, 09:00
Force est de constater que cela n'a pas eut l'impact escompté en IDF + grandes métropoles.. du moins que partiellement.
Exact. France a 2 vitesses, par contre en IDF et plus spécialement à Paris, faut pas rêver au grand soir et à la grande dégringolade...

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Pourquoi l'Immobilier va s'effondrer

#76 Message par Ben92 » 16 nov. 2018, 10:11

dicktraci a écrit :
16 nov. 2018, 09:00
J'étais (le suis je toujours?) baissier; mais j'ai l'appréhension que l'on ait une nouvelle désillusion (encore une fois, je parle des grandes métropoles, et surtout IDF, qui m'interesse le plus).
Surtout que l'on parle ici de fin de la fin de la baisse des taux. Mais honnêtement, à moins d'avoir un doublement des taux, je vois mal comment cela puisse avoir un impact significativement baissier sur ces zones.
Je vais t'enlever un doute : l'IDF proche Paris et hors zones de non droit ne baissera pas.
Tout au plus, il y aura au cours des années à venir une baisse de ~5 % comme en 2013-2014, qui sera rattrapée de plus belle les années suivantes.
Pour rappel : Paris +20% depuis 2015. Et les taux étaient déjà très bas en 2015.
Et malgré cette flambée les apparts continuent de se vendre comme des petits pains, en pleine grisaille de novembre. Quand on a dit ça, on a tout dit.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3016
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Pourquoi l'Immobilier va s'effondrer

#77 Message par Praséodyme » 16 nov. 2018, 10:45

dicktraci a écrit :
16 nov. 2018, 09:00
Il y avait aussi la fin du ptz sur l'ancien, Duflot avec sa série de mesures qui devait décourager les gens de faire l'immo une sorte de loto.
Ca n'a pas duré. Qu'est-ce qu'elle s'est prise dans la tronche pour avoir voulu recadrer un peu le marché immo.

dicktraci
Messages : 47
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Pourquoi l'Immobilier va s'effondrer

#78 Message par dicktraci » 16 nov. 2018, 11:26

Ben92 a écrit :
16 nov. 2018, 10:11
dicktraci a écrit :
16 nov. 2018, 09:00
J'étais (le suis je toujours?) baissier; mais j'ai l'appréhension que l'on ait une nouvelle désillusion (encore une fois, je parle des grandes métropoles, et surtout IDF, qui m'interesse le plus).
Surtout que l'on parle ici de fin de la fin de la baisse des taux. Mais honnêtement, à moins d'avoir un doublement des taux, je vois mal comment cela puisse avoir un impact significativement baissier sur ces zones.
Je vais t'enlever un doute : l'IDF proche Paris et hors zones de non droit ne baissera pas.
Tout au plus, il y aura au cours des années à venir une baisse de ~5 % comme en 2013-2014, qui sera rattrapée de plus belle les années suivantes.
Pour rappel : Paris +20% depuis 2015. Et les taux étaient déjà très bas en 2015.
Et malgré cette flambée les apparts continuent de se vendre comme des petits pains, en pleine grisaille de novembre. Quand on a dit ça, on a tout dit.
Oui Ben92, je pense également que sauf évenement macro-économique majeur (fin de l'euro, quadruplement des taux d'intérêts etc.), IDF ne baissera pas ou que très marginalement, d'où mon commentaire précédent. Je suis presque prêt à faire le même pari pour certaines grosses métropoles (pas toute hein,..).

Certains d'entre nous (dont je fais parti) parlaient des années 90, comme époque montrant que cela peut baisser de manière continue, y compris en IDF.
Mais les époques et le contextes ont totalement changés. Donc comparaison n'est pas raison.

Je reste donc sur mon constat que cela ne va pas vraiment baisser sur ces zones (tout au pire suivre l'inflation..), sauf encore une fois évènment macro economique majeur

dicktraci
Messages : 47
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#79 Message par dicktraci » 16 nov. 2018, 11:38

fano a écrit :
16 nov. 2018, 09:56
dicktraci a écrit :
16 nov. 2018, 09:00
Force est de constater que cela n'a pas eut l'impact escompté en IDF + grandes métropoles.. du moins que partiellement.
Exact. France a 2 vitesses, par contre en IDF et plus spécialement à Paris, faut pas rêver au grand soir et à la grande dégringolade...
Je suis d'accord avec toi.. Mais crois moi de nombreuses personnes étaient persuadées que IDF allait connaitre une chute vertigineuse imminente, faisant notamment référence aux 90s.

...Et c'est pour ça aussi que je souhaitais tempérer les titres de la presse qui parlent de "contraction majeure à venir" etc.
Il y a peut être la moitié de la population française qui ne sera pas concerné par cette hypothétique contraction majeure (je fais pas du nombrilisme francilien, mais des villes comme Nice, Lyon, etc. je les vois mal être atteinte par ce phénomène).

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 7828
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#80 Message par optimus maximus » 16 nov. 2018, 13:30

Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 11:25
Le problème des provinciaux c'est que même les plus miséreux d'entre eux veulent une maison, et ça va falloir leur faire rentrer dans leur petite tête que ça va plus être possible. Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement n'a pas un discours clair là-dessus. Le but du diesel cher, c'est de restreindre le modèle villa/piscine à 20km de l'agglomération à ceux qui ont en les moyens, afin de limiter la pollution et le mitage du territoire, fléau écologique et gouffre économique.
Je prends la ville de Rennes pour exemple, puisqu'on parle. J'ai fait une recherche d'appartements 4P de 80 à 90m2, on a trouve un paquet entre 115000 et 150000€. Qu'on vienne pas me dire que c'est plus cher qu'une maison à 20/30 km. Et il doit y a des apparts encore moins cher dans les villes limitrophes de l'agglomération, à moins de 5km donc. Et c'est pareil dans les autres métropoles de province.
A Paris il faut aller un peu plus loin mais il y a les TC, il y a pléthore de villes à 20 min de Paris en TC où on trouve des 4P aux alentours de 150000€. (exemple notre ami Licorne avec son 4P à Fresnes).
Sans doute que les villes vont se densifier. Je prends les paris que d'ici dix ans, on va commencer à raser l'haussmanien à Paris.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10225
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#81 Message par Goldorak2 » 16 nov. 2018, 13:56

optimus maximus a écrit :
16 nov. 2018, 13:30
Je prends les paris que d'ici dix ans, on va commencer à raser l'haussmanien à Paris.
Je tiens le paris. Rdv en 2028.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#82 Message par ddv » 16 nov. 2018, 14:31

optimus maximus a écrit :
16 nov. 2018, 13:30
Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 11:25
Le problème des provinciaux c'est que même les plus miséreux d'entre eux veulent une maison, et ça va falloir leur faire rentrer dans leur petite tête que ça va plus être possible. Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement n'a pas un discours clair là-dessus. Le but du diesel cher, c'est de restreindre le modèle villa/piscine à 20km de l'agglomération à ceux qui ont en les moyens, afin de limiter la pollution et le mitage du territoire, fléau écologique et gouffre économique.
Je prends la ville de Rennes pour exemple, puisqu'on parle. J'ai fait une recherche d'appartements 4P de 80 à 90m2, on a trouve un paquet entre 115000 et 150000€. Qu'on vienne pas me dire que c'est plus cher qu'une maison à 20/30 km. Et il doit y a des apparts encore moins cher dans les villes limitrophes de l'agglomération, à moins de 5km donc. Et c'est pareil dans les autres métropoles de province.
A Paris il faut aller un peu plus loin mais il y a les TC, il y a pléthore de villes à 20 min de Paris en TC où on trouve des 4P aux alentours de 150000€. (exemple notre ami Licorne avec son 4P à Fresnes).
Sans doute que les villes vont se densifier. Je prends les paris que d'ici dix ans, on va commencer à raser l'haussmanien à Paris.
C'est idiot. C'est l'architecture qui fait la valeur de Paris.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12419
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#83 Message par cashisking » 16 nov. 2018, 14:34

ddv a écrit :
16 nov. 2018, 14:31
C'est idiot. C'est l'architecture qui fait la valeur de Paris.
Oui on ne touchera jamais à l’Haussmannien.
La densification se fait très fort en banlieue par contre. Les maisons individuelles vont se faire rares...

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 6082
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#84 Message par stchong » 16 nov. 2018, 16:02

Ca me fait penser au beau temps du forum, où certains disaient qu'on allait remplacer les cimetières par des immeubles
Le père la Chaise envolé. Pfout! Plus rien mais de beaux immeubles écolos à 15 000€ le m2 minimum.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#85 Message par Vincent92 » 16 nov. 2018, 16:03

ddv a écrit :
16 nov. 2018, 14:31
optimus maximus a écrit :
16 nov. 2018, 13:30
Ben92 a écrit :
13 nov. 2018, 11:25
Le problème des provinciaux c'est que même les plus miséreux d'entre eux veulent une maison, et ça va falloir leur faire rentrer dans leur petite tête que ça va plus être possible. Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement n'a pas un discours clair là-dessus. Le but du diesel cher, c'est de restreindre le modèle villa/piscine à 20km de l'agglomération à ceux qui ont en les moyens, afin de limiter la pollution et le mitage du territoire, fléau écologique et gouffre économique.
Je prends la ville de Rennes pour exemple, puisqu'on parle. J'ai fait une recherche d'appartements 4P de 80 à 90m2, on a trouve un paquet entre 115000 et 150000€. Qu'on vienne pas me dire que c'est plus cher qu'une maison à 20/30 km. Et il doit y a des apparts encore moins cher dans les villes limitrophes de l'agglomération, à moins de 5km donc. Et c'est pareil dans les autres métropoles de province.
A Paris il faut aller un peu plus loin mais il y a les TC, il y a pléthore de villes à 20 min de Paris en TC où on trouve des 4P aux alentours de 150000€. (exemple notre ami Licorne avec son 4P à Fresnes).
Sans doute que les villes vont se densifier. Je prends les paris que d'ici dix ans, on va commencer à raser l'haussmanien à Paris.
C'est idiot. C'est l'architecture qui fait la valeur de Paris.
C'est surtout que c'est déjà très dense. Plus de 20 000 habitants par km2. Quand on densifie il faut aussi plus de services et d’infrastructures. Ca semble compliqué de faire beaucoup plus sans dégrader fortement les conditions de vie.
Effectivement, peu de chance qu'on rase un jour ce parc.
Modifié en dernier par Vincent92 le 16 nov. 2018, 16:06, modifié 3 fois.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
henda
-++
-++
Messages : 4657
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#86 Message par henda » 16 nov. 2018, 16:03

D'ailleurs quand il faut vraiment raser de l'immeuble haussmannien (pour vétusté...), on fait du façadisme.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3016
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#87 Message par Praséodyme » 16 nov. 2018, 16:15

henda a écrit :
16 nov. 2018, 16:03
D'ailleurs quand il faut vraiment raser de l'immeuble haussmannien (pour vétusté...), on fait du façadisme.
Ou pas...
Image

Bon, en l'occurrence, il s'agissait d'un immeuble Art Déco.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 25693
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#88 Message par Gpzzzz » 16 nov. 2018, 16:22

Vincent92 a écrit :
16 nov. 2018, 16:03
ddv a écrit :
16 nov. 2018, 14:31


C'est idiot. C'est l'architecture qui fait la valeur de Paris.
C'est surtout que c'est déjà très dense. Plus de 20 000 habitants par km2. Quand on densifie il faut aussi plus de services et d’infrastructures. Ca semble compliqué de faire beaucoup plus sans dégrader fortement les conditions de vie.
Effectivement, peu de chance qu'on rase un jour ce parc.
Avant de raser de l'hausmanien, commençons par s'assurer que tous les appartements servent vraiment à loger des habitants en résidence principale, ca permettrait je suis sur de doubler le stock de biens disponibles rapidement dans certains coins de Paris !

alpha2
+
+
Messages : 3460
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#89 Message par alpha2 » 16 nov. 2018, 16:29

Paris IM est déjà l'une des villes les plus denses au monde, justement grâce à l'haussmannien.
La seule très grande ville qui soit sensiblement plus dense que Paris, c'est Manille, et ça ne fait pas rêver.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#90 Message par Vincent92 » 16 nov. 2018, 16:35

alpha2 a écrit :
16 nov. 2018, 16:29
Paris IM est déjà l'une des villes les plus denses au monde, justement grâce à l'haussmannien.
La seule très grande ville qui soit sensiblement plus dense que Paris, c'est Manille, et ça ne fait pas rêver.
A vrai dire, il y a encore plus dense en Ile de France (Levallois-Perret, Vincennes, Le Pré-Saint-Gervais, Saint-Mandé, Montrouge). Pour le reste, tu as tout à fait raison.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3016
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#91 Message par Praséodyme » 16 nov. 2018, 17:06

Vincent92 a écrit :
16 nov. 2018, 16:35
alpha2 a écrit :
16 nov. 2018, 16:29
Paris IM est déjà l'une des villes les plus denses au monde, justement grâce à l'haussmannien.
La seule très grande ville qui soit sensiblement plus dense que Paris, c'est Manille, et ça ne fait pas rêver.
A vrai dire, il y a encore plus dense en Ile de France (Levallois-Perret, Vincennes, Le Pré-Saint-Gervais, Saint-Mandé, Montrouge). Pour le reste, tu as tout à fait raison.
La ville de Paris est un découpage administratif restreint. Si on prend les 100km² les plus centraux à Londres, Tokyo ou New York ça doit dépasser Paris.

Manhattan c'est 28 000 hbts × 60 km² contre 21 000 hbts × 105 km² pour Paris IM.

Si on prend l'unité urbaine de Paris telle que définie par l'Insee, il y a 3750 hbts/km², si on prend l'aire urbaine, on tombe à 726.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6820
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#92 Message par Vincent92 » 16 nov. 2018, 17:08

Praséodyme a écrit :
16 nov. 2018, 17:06
Vincent92 a écrit :
16 nov. 2018, 16:35
alpha2 a écrit :
16 nov. 2018, 16:29
Paris IM est déjà l'une des villes les plus denses au monde, justement grâce à l'haussmannien.
La seule très grande ville qui soit sensiblement plus dense que Paris, c'est Manille, et ça ne fait pas rêver.
A vrai dire, il y a encore plus dense en Ile de France (Levallois-Perret, Vincennes, Le Pré-Saint-Gervais, Saint-Mandé, Montrouge). Pour le reste, tu as tout à fait raison.
La ville de Paris est un découpage administratif restreint. Si on prend les 100km² les plus centraux à Londres, Tokyo ou New York ça doit dépasser Paris.

Manhattan c'est 28 000 hbts × 60 km² contre 21 000 hbts × 105 km² pour Paris IM.

Si on prend l'unité urbaine de Paris telle que définie par l'Insee, il y a 3750 hbts/km², si on prend l'aire urbaine, on tombe à 726.
En effet, c'est bien un découpage administratif. On peut comparer Paris à certains centres villes. Et, du coup, tu trouves que Manhattan (finalement assez proche de Paris en terme de densité si on prend les 60km2 les plus centraux) n'est pas assez dense?
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Ben92
+
+
Messages : 2636
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#93 Message par Ben92 » 16 nov. 2018, 17:47

Praséodyme a écrit :
16 nov. 2018, 17:06
La ville de Paris est un découpage administratif restreint. Si on prend les 100km² les plus centraux à Londres, Tokyo ou New York ça doit dépasser Paris.
Manhattan c'est 28 000 hbts × 60 km² contre 21 000 hbts × 105 km² pour Paris IM.
Si on prend l'unité urbaine de Paris telle que définie par l'Insee, il y a 3750 hbts/km², si on prend l'aire urbaine, on tombe à 726.
Paris c'est 87km² sans les bois de Vincennes et de Boulogne, qu'il est logique d'exclure dans le calcul de la densité car ce ont des excroissances de la ville (contrairement à central Park qui "dans" Manhattan)
Ce qui fait une densité réelle > 25 000 habitants /km² sur ces 87km². Très proche de Manhattan.

franckyfranck
+
+
Messages : 2519
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#94 Message par franckyfranck » 16 nov. 2018, 19:58

Goldorak2 a écrit : C'est complétement faux. Le logement économique (à construire et à entretenir) est la maison individuelle. Les raisons : moins de contraintes de ville, plus de concurrences (il n'y a pas 1 000 entreprises capables de produire des immeubles, il y a 100 000 entreprises capables de construire des maisons individuelles), technologie plus simple, évolutivité (faire une 4ème chambre ou une deuxième salle de bain 10-15 ans après l'emménagement lorsque le besoin s'en fait sentir), moins de parties communes couteuses à produire et à entretenir (escalier, hall, couloirs, ascenseur).
Reste le coût du foncier qui est décidé en grande partie arbitrairement là où la place n'est pas trop contrainte.
Le cout du foncier est partout déterminé par l'offre et la demande, même si le marché peut être faussé par les réglements locaux. Dès que le prix du terrain est significatif (et c'est le cas dans la plupart des grandes villes) alors le fait de construire en hauteur et sans jardin diminue grandement le cout du foncier. Après le cout de construction est un peu plus cher (1624 Eur du m2 contre 1360 € pour de la maison individuelle). Le cout devient identique si un archi intervient sur la maison mais c'est rare en France.

Mais j'ai connu plusieurs personnes ayant vécu en pavillon avant de venir habiter les tours du XIIIème et ils étaient tous unanimes sur le fait que bien que nos charges étaient très élevées, le pavillon leur coutait beaucoup plus cher en entretien et notamment en chauffage. Pire l'entretien de la chaudière gérée par le contrat P3 de l'immeuble ne coutait vraiment pas grand chose une fois divisé par le nombre de lots. Et cela signifie qu'il n'y avait jamais de mauvaise surprise. Or j'ai souvenir que plusieurs fois quand j'étais chez mes parents, la chaudière est tombée en caraffe et que cela a occasionné des factures horriblement salées.
ok mais quid du parking ?

...

Ce qui coute plus cher à la campagne et que tu n'as pas listé, ce sont les études supérieures des enfants. Pour que les enfants de ruraux fassent des études supérieures, il faut un appart ou des transports longs et couteux. Un enfant de citadin peut étudier en restant dans sa chambre familiale (sauf études particulières).
Tu tiens un point, effectivement. Sur des imeubles récents en IdF on a souvent des parkings en nombre (c'est le cas de toutes les tours du XIIIème) mais il est vrai que le stationnement est problématique.

Et vrai aussi pour les études supérieurs et de manière générale l'accès à la culture. Et n'oublions pas que c'est l'accès à l'opportunité pour les gosses et que cela n'a pas de prix.
aujourd'hui aussi mais ils sont racisés et pas vraiment en France, pas vraiment tranquille. Merci l'immigration pour l'enrichissement culturel !
On parlais de Rennes. Et franchement même au Blosne (le pire quartier de la ville), c'est très tranquille par rapport à la plupart des cités d'IdF. Le problème sur ce sujet est de faire la part des choses. Il y a des quartiers totalement invivables (par exemple Grigny, certaines cités d'Aubervilliers, ...) et il y a des quartiers qui sont globalement vivables. Je connais des gens qui vivaient au Blosne (une coloc sympa dans un pavillon en bas des tours) et ils n'ont jamais eu d'enmerdes. Pas de vol / racket / ... Donc tu peux dire que le quartier n'est pas parfait (c'est vrai) mais ses désagréments sont finalement gérables.


Encore faux. Ces réparations/entretiens sont forcément plus chers en appart. Les syndic professionnels sont à rémunérer. Ces syndic sont éventuellement véreux... mais même honnète, ils ne travaillent pas pour rien. En individuel, le proprio fait la gestion de son entretien, son syndic individuel, gratuitement à ces heures perdues.
Si tu ne vois pas passer les frais de copropriétés, c'est que tu es tout simplement plus riche. Les frais de copropriété de logements collectifs de pauvres sont difficilement ou pas payés. Les frais de copropriétés n'étant pas payés, les travaux d'entretien ne sont pas faits. Et à la fin, des immeubles de pauvres sont indignes et s'effondrent faute d'entretiens (cf actualité à Marseille). En maison individuelle, les pauvres et les très pauvres se débrouillent pour faire tenir ce qui doit tenir même sans argent (éventuellement bidonville).
Je sépare en deux. J'abondes dans ton sens sur le régime de copropriété qui est très mal adapté à la gestion d'immeubles en "difficulté". Il y a effectivement une difficulté à faire faire les travaux y compris quand ils sont urgents. Et un risque de dégradation grave ! Et parfois on peut regretter que certains immeubles en difficulté ne puissent être géré de manière "dictatoriale" le temps d'être remis en état. L'administration judiciaire en générale se borne à ne rien foutre et elle ne fait même plus peur à certaines copropriétés. Si les copropriétaires du "chène pointu" (une magnifique copropriété de Clichy Sous Bois) avaient eu peur d'être mis sous tutelle et de voir les travaux lançés d'urgence sans qu'ils aient leur avis à donner, une chose importante se serait produite : Ils auraient fait des devis eux mêmes, auraient fait les travaux eux mêmes ou en pire cas ils auraient été contraint à les payer par la force publique (et éventuellement ils auraient vendus). A la fin de l'opération, la copropriété restait "debout" et vivable. C'est valable dans un tas d'autres immeubles ou une mise sous tutelle de copropriété en difficulté serait très utile. Cela permettrait au moins de sauver ceux qui sont sauvable mais qui risquent de couler avec les autres car ils sont assez riches pour faire les travaux que les abrutis ne votent pas et trop pauvres pour déménager.

Ceci étant dit, oui un syndic coute un peu de pognon, mais non ils ne sont pas tous véreux. Par contre il est vrai que les gens comparent le prix des travaux fait par des professionnels avec ce qu'ils pourraient bricoler eux mêmes en allant à Leroy Merlin ce qui crée souvent de la supiscion. Ou comparent les frais d'une copropriété de 150 lots à leurs salaires ! Et viennent te dire, "tu rend compte, le mec il prends 50 000 Euros il nous vole" alors que souvent le prix était "correct". L'avantage d'une maison est effectivement de pouvoir différer l'entretien mais on se retrouve alors dans le même cas qu'un immeuble insalubre du paragraphe précédent. A une différence près. Tu ne fais chier que toi même en retardant les travaux. (Je t'assure je peux te trouver des pavillons en IdF ou tu ne logerais pas ton clébard, pas plus qu'au chène pointu).

Le gros problème c'est qu'une copro c'est un environnement politique miniature avec ses fake news, son manque de confiance et tout ce qui va avec. Une fois j'ai vu un architecte se faire limite insulter par la salle alors qu'il fesait juste son taf et refusait des travaux qui auraient mis la sécurité des gens en danger. Problème, les gens ont cru que c'était pour s'en foutre plein les poches. Quand la tour Greenfell à Londres a cramé j'espère qu'ils ont compris que l'archi avait eu raison de refuser ce qu'ils avaient demandés.
Le maitre mot que tu ignores est immigration. Qui chasse les pauvres français en rendant invivable les hlm et les logements de ville populaire. Ce qui mécontente aussi, c'est qu'on ferme les postes et les hôpitaux en petites localités et qu'on consacre l'argent public à la ville centre (ok) et à la banlieue racisée (qui saccage et détruit).
Non je pense que tu grossis le problème crée par l'immigration. Je ne dis pas qu'il n'existe pas certains quartiers difficile à vivres. Mais Barbés était pourri avant qu'il ne soit un quartier d'immigration. Une poignée de citées sont également vraiment merdique. Maintenant des endroits comme Ivry Sur Seine, Le KB, la partie sud du XIIIème et plein d'autres quartiers de Paris et sa proche banlieue sont tout à fait vivables (j'y ai vécu et je vis toujours dans le XIII sud) malgrè une très importante immigration à la fois africaine et asiatique. Bizarrement on constate que la mixité sociale de ces quartiers se fait par le haut. Si tu discutes avec les enseignants de l'école (qui ont vu les stats des salaires des parents) ils te diront qu'il y a soit des très pauvres soit des gens friqués (je parle d'une école primaire publique). Les classes moyennes fuient alors que des gens plus aisés apprécient le quartier. Pourquoi ?

Tout simplement parce que on a une anxiété irationelle chez une partie de la classe moyenne et une envie de se "démarquer" de gens qu'ils jugent inférieurs (et qui parfois ne le sont pas tant que cela). Ce besoin de démarcation par rapport à sa classe sociale immédiatement inférieur (documenté dans certains traités de sciences sociales) fait qu'ils laissent l'espace qui leur était destiné à plus riches qu'eux. Paradoxalement d'autres qui auraient les moyens de se tirer dans un beau pavillon de banlieue ne font pas ce choix et habite dans ces quartiers (eg Montreuil). Pourquoi ? Probablement que c'est plutot vivable et bien en fait !

La ou cela devient grave c'est que cette classe moyenne hypothèque l'avenir de ses enfants. Un jour j'étais au contact avec des gens qui étaient sur le point d'avoir des papiers au bout de 10 ans de vie clandestine en France (ils les ont eu depuis). Ils habitaient dans l'est de Paris. Le gamin étudiait ses cours de médecine sur la table de la cuisine avec l'envie folle de réussir. Je ne sais pas s'il a réussi son année je ne les ai pas revu. Je sais juste que le couple a eu des papiers et qu'ils ont eu des CDI dans le mois qui a suivi. Et que leur gosse pouvait suivre des études sans que papa et maman ait trop à se saigner. Si il réussit, en une génération il aura changé de catégorie sociale.

Maintenant je ne blames pas j'avais des a priori négatifs sur certaines populations avant de venir vivre en IdF. Forcément les seuls sans papiers que j'avais vu étaient ceux qui créchaient à l'église saint Bernard manipulés par les associations. Je les ai vu à la télé. Arrivant à Paris dans un quartier multiculturel (plutot Asiatique mais j'étais en face d'un foyer de travailleurs plutot Africain qui fut plus tard rendu célèbre par le nombre de sans paps qui y vivaient) parce que c'était proche de mon école et pas trop cher. J'ai appris progressivement que ces gens ne m'ont pas mangés, qu'ils travaillaient pour la plupart (et plutot durement) et que si il y avait une petite poignée de ***censuré*** dans le quartier ils étaient en extrème minorité. Si tu m'avais interrogé quand je suis arrivé je t'aurais surement dit que plus tard, j'irais vivre dnas les beaux quartiers quand j'en aurais les moyens. J'ai ces moyens, je vis toujours relativement proche de cet endroit. Et pour le peu d'inconvénients que j'y ai rencontré, j'ai eu tellement de bonnes opportunités que peux te dire aujourd'hui que, contrairement à ce que l'on en voit à distance, la plupart des quartiers dits "prioritaires" ne sont pas si trash que cela. Et que surtout quand on a peu de moyens, les opportunités qui y sont disponibles sont largement suprérieurs aux inconvénients.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 5802
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#95 Message par crispus » 16 nov. 2018, 20:19

franckyfranck a écrit :
16 nov. 2018, 19:58
Dès que le prix du terrain est significatif (et c'est le cas dans la plupart des grandes villes) alors le fait de construire en hauteur et sans jardin diminue grandement le cout du foncier.
Ben non, le prix du m² construit flambe en conséquence. Si on peut loger 30 foyers capables de débourser chacun 500k plutôt que 3 acheteurs de pavillons solvables à 2M€, sur le même terrain, c'est tout bénef à la fois pour le vendeur (le foncier fait x10) et pour le promoteur qui se répartissent la manne. L'acheteur n'y gagne pas grand chose, au contraire il perd en surface à prix égal par rapport aux anciens occupants.
En bonus le gigantisme de l'ouvrage favorise la répartition opaque des fonds (ex: emplois non-déclarés). Plus difficile de tricher à grande échelle avec 3 pavillons. :twisted:

Par ailleurs la grande hauteur impose une distance plus grande (donc des espaces verts) entre les immeubles. La densité a un plafond... qu'on peut bien sûr relever, au détriment de la sécurité. :lol:

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 7828
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#96 Message par optimus maximus » 16 nov. 2018, 20:33

alpha2 a écrit :
16 nov. 2018, 16:29
Paris IM est déjà l'une des villes les plus denses au monde, justement grâce à l'haussmannien.
La seule très grande ville qui soit sensiblement plus dense que Paris, c'est Manille, et ça ne fait pas rêver.
Tout à fait, mon intuition est que les villes devront apprendre à être autosuffisante. Dans ce cas il faudra libérer du terrain pour la production locale et construire des immeubles plus hauts, de 10 à 12 étages.
C'est dans cette perspective que l'haussmanien/art déco/hbm et même des immeubles plus récents deviendraient obsolètes.
Après, ça va peut-être être amorcé dans 30 ans...

Avatar du membre
bleuzenn22
Messages : 1218
Enregistré le : 07 déc. 2010, 17:18
Localisation : Rennes

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#97 Message par bleuzenn22 » 16 nov. 2018, 20:34

c'est marrant franckyfranck mais comparer les asiats à d'autres minorités en disant qu'elles sont aussi constructives...

Sinon tu dois pas très bien connaitre rennes : le blosne n'est pas le quartier le pire de rennes. c'est très vert et aéré, des services, un mix de logements sociaux et privés. Y'a bien quelques tours qui posent pb mais c'est vivable.
y'a 2 autres quartiers bien pire à rennes... qui eux mêmes sont moins pires que 2 - 3 nantais ou l'un de brest.. comme quoi

Avatar du membre
bleuzenn22
Messages : 1218
Enregistré le : 07 déc. 2010, 17:18
Localisation : Rennes

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#98 Message par bleuzenn22 » 16 nov. 2018, 22:44

et son dernier livre est intéressant ?

T'as l'air d'être un personnage interessant, va falloir qu'on se fasse un apéro 8)

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 25693
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Enfin sur la bonne voie, baisse en vue .

#99 Message par Gpzzzz » 16 nov. 2018, 23:39

bleuzenn22 a écrit :
16 nov. 2018, 22:44
et son dernier livre est intéressant ?

T'as l'air d'être un personnage interessant, va falloir qu'on se fasse un apéro 8)
ils le sont presque tous en fait !

Répondre