Un marché de l’immobilier toujours dynamique grâce à des taux d’emprunt réels négatifs

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Un marché de l’immobilier toujours dynamique grâce à des taux d’emprunt réels négatifs

#1 Message par Vincent92 » 03 déc. 2018, 21:06

Source : https://www.meilleursagents.com/actuali ... mbre-2018/
Date : 03/12/2018

Un marché de l’immobilier toujours dynamique grâce à des taux d’emprunt réels négatifs

Points clés :
Le retour de l’inflation permet aux ménages de gagner de l’argent en s’endettant. En effet, les taux d’emprunt réels sont négatifs à -0,7%, situation du marché exceptionnelle.
Les ménages solvables ayant compris la situation sont plus que motivés à concrétiser leur projet immobilier.
Ainsi, les prix de l’immobilier ancien ont quasiment augmenté partout en France en novembre, y compris dans les 50 plus grandes villes de France (+0,2%) et dans les zones rurales (+0,1%).
Lyon poursuit sa forte hausse avec +0,9% en novembre. Les autres grandes villes connaissent des hausses comprises entre +0,1% (Marseille) et +0,4% (Montpellier).
Seules Lille -0,2% et surtout Bordeaux (-0,4% en un mois soit -0,9% depuis le début de l’année) voient leurs prix plonger.


Image



Image
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40567
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Un marché de l’immobilier toujours dynamique grâce à des taux d’emprunt réels négatifs

#2 Message par slash33 » 11 déc. 2018, 13:51

Certes mais c'est une anomalie statistique jamais vue depuis la création des observatoires. Il y a plusieurs façons d'interpréter ces chiffres.

Taux, durée, coût : le point sur le marché des prêts immobiliers
MINGZI, 11/12/2018 (d'après CSA)
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... b457e3d1d4
la durée des prêts n'a jamais été aussi élevée (18,9 ans)
Depuis le début de l'année, les durées des prêts bancaires se sont accrues de 8 mois et de 20 mois depuis début 2014
(ce qui ne colle pas avec l'évolution des taux de la période - aussi dans l'article)
le niveau de l'apport personnel recule rapidement (-7.4% sur les onze premiers mois de 2018, en glissement annuel). Les taux d'apport personnel ont rarement été aussi bas par le passé, même durant la crise de 2008, lorsque les établissements bancaires soutenaient à bout de bras la demande de crédits des ménages, afin d'éviter une crise des marchés immobiliers résidentiels encore plus profonde

Avatar du membre
Jean2075
Messages : 5
Enregistré le : 12 déc. 2018, 18:42
Localisation : Paris

Re: Un marché de l’immobilier toujours dynamique grâce à des taux d’emprunt réels négatifs

#3 Message par Jean2075 » 13 déc. 2018, 19:44

Le marché immobilier va encore frôler le million de transactions en 2018

https://www.lavieimmo.com/divers-immobi ... 44240.html
Cette année encore, le million de transactions immobilières en France sera frôlé mais probablement pas dépassé. Les notaires de France enregistrent 956.000 transactions à fin septembre. L'an dernier, à la même époque, les notaires constataient un volume de vente de 948.000, avant d'atteindre finalement 968.000 sur l'ensemble de 2017.
Si sur la France entière, le volume des ventes a progressé de 0,8% d'octobre 2017 à septembre 2018 par rapport aux douze mois précédents (octobre 2016 - septembre 2017), la situation est évidemment très contrastée par région. Ainsi, en Haute-Corse, le volume a augmenté de 14,6% sur un an et en Haute-Savoie de 13,2%, quand il a reculé de 10,8% dans la Nièvre et de 10,1% dans les Hautes-Pyrénées.
Il n'y a pas de risque de bulle...
Côté prix, les notaires constatent une hausse de 3,4% sur un an des appartements et de 2,6% des maisons. "Nos indicateurs avancés montrent une stabilisation des prix, pour ne pas dire une légère érosion. Il n'y a pas de risque de bulle. Le marché se calme", précise Thierry Thomas. Sauf dans la région parisienne, où la hausse annuelle des prix pourrait dépasser 5% fin décembre. "En Ile-de-France, ça chauffe un peu", admet ainsi Thierry Delesalle, notaire à Paris.
P a r i s s e r a t o u j o u r s P a r i s

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19531
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Un marché de l’immobilier toujours dynamique grâce à des taux d’emprunt réels négatifs

#4 Message par lecriminel » 14 déc. 2018, 12:53

Côté prix, les notaires constatent une hausse de 3,4% sur un an des appartements et de 2,6% des maisons.
+1 d'ailleurs c'est connu les prix ne peuvent monter.
Hier chez Plaza, Marseille 13009, estimé il y a 4 ans pour reglement du divorce à 285 + 20 de box= 305k
nouvelle estimation 260k
soit -15%
MA donne - 3% sur 5 ans, mais ils ne corrigent pas l'effet qualité.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Répondre