Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8397
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#1 Message par Vincent92 » 03 janv. 2019, 10:29

Source : https://www.meilleursagents.com/actuali ... er-2019-2/
Date : 02/01/2019
Baromètre national des prix de l’immobilier au 1er janvier 2019 – Forte hausse des prix immobiliers en décembre, Lyon et Toulouse progressent plus vite que Paris en 2018

Points clés :
La hausse des prix est quasi généralisée en France en décembre 2018.
Paris franchit la barre des 9 400€/m2 (9 418€) avec +0,6% en un mois. Les prix ont progressé de +6,0% dans la capitale en 2018. Fortes hausses aussi en Petite Couronne (+0,6%) et en Grande Couronne (+0,3%).
Lyon comme Rennes et Nantes voit ses prix augmenter de +1,0% en décembre alors que seules Lille (-0,4%) et Nice (-0,6%) sont à la baisse.
Grand perdant de l’année : Bordeaux avec -0,7% en 2018.
Compte tenu du faible dynamisme économique de la zone Euro, la BCE devrait probablement repousser le relèvement des taux à la fin 2019 voire à 2020.
Les dispositifs de la loi ELAN qui favorisent l’investissement locatif devraient donner toute leur ampleur dès janvier prochain.
En cette fin d’année 2018, les prix ont augmenté pratiquement dans toutes les villes de France.
Selon l’INSEE, le mouvement des Gilets Jaunes a un impact certain sur l’activité économique : -0,1% de PIB au quatrième trimestre 2018 soit environ 20 milliards d’euros, une perte de croissance qui ne sera pas rattrapée et qui impactera aussi le marché immobilier.
Le contexte économique mondial peut inquiéter. La hausse des taux aux États-Unis vise à apaiser la surchauffe économique et les tensions inflationnistes d’un marché de l’emploi sous pression.
Plusieurs dispositifs de la loi ELAN vont dans le bon sens et pourraient avoir des impacts positifs sur le marché immobilier en 2019.
Toulouse dépasse Paris en termes de hausse des prix en 2018 avec +6,3%. Avec un Indice de Tension Immobilière de 30% la demande est manifestement forte et exigeante. A tel point que les biens mis en vente mettent en moyenne 78 jours pour trouver acquéreur.
Le cas de Bordeaux est assez particulier. Il est vrai que la hausse des prix bordelais a été très forte en 2017 (+17%). Nous avions d’ailleurs signalé à l’époque le risque de surchauffe. Le résultat ne s’est pas fait attendre, les prix ont subi une correction en 2018 (-0,7%) avec une légère reprise en fin d’année (+0,2% en décembre).
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19813
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#2 Message par lecriminel » 03 janv. 2019, 11:02

Vincent92 a écrit :
03 janv. 2019, 10:29
Le cas de Bordeaux est assez particulier. Il est vrai que la hausse des prix bordelais a été très forte en 2017 (+17%). Nous avions d’ailleurs signalé à l’époque le risque de surchauffe. Le résultat ne s’est pas fait attendre, les prix ont subi une correction en 2018 (-0,7%) avec une légère reprise en fin d’année (+0,2% en décembre).
voilà ce qui se passe quand on n'a pas les bons outils,
probablement afflux de Parisiens en 2017 qui font monter les prix de 5% couplé à un effet qualité de 12%,(prix 2016=100, prix réels 2017= 105, prix notaires=117) car proportion très importante d'acheteurs parigots (mode et la hausse entraine un delai de reflexion des Bordelais)
les prix continuent de monter en 2018 (la hausse théorique entraine la hausse réelle) de 7% (prix réels=112, prix notaires=116.3), mais les notaires y voient une baisse.
Je brode ? oui, comme eux, mais mon scénario est quand meme bien moins extravagant que leur +18% suivi de -1%.
Triste, le niveau des professionnels en France.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8397
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#3 Message par Vincent92 » 03 janv. 2019, 11:04

lecriminel a écrit :
03 janv. 2019, 11:02
Vincent92 a écrit :
03 janv. 2019, 10:29
Le cas de Bordeaux est assez particulier. Il est vrai que la hausse des prix bordelais a été très forte en 2017 (+17%). Nous avions d’ailleurs signalé à l’époque le risque de surchauffe. Le résultat ne s’est pas fait attendre, les prix ont subi une correction en 2018 (-0,7%) avec une légère reprise en fin d’année (+0,2% en décembre).
voilà ce qui se passe quand on n'a pas les bons outils,
probablement afflux de Parisiens en 2017 qui font monter les prix de 5% couplé à un effet qualité de 12%,(prix 2016=100, prix réels 2017= 105, prix notaires=117) car proportion très importante d'acheteurs parigots (mode et la hausse entraine un delai de reflexion des Bordelais)
les prix continuent de monter en 2018 (la hausse théorique entraine la hausse réelle) de 7% (prix réels=112, prix notaires=116.3), mais les notaires y voient une baisse.
Je brode ? oui, comme eux, mais mon scénario est quand meme bien moins extravagant que leur +18% suivi de -1%.
Triste, le niveau des professionnels en France.
Je ne comprends pas : Tu veux dire que plus il y a de ventes et plus l'effet qualité est important? 8)
Personnellement, je dirais plutot que Bordeaux a profité d'un effet "spot/hype" en 2017 avec pas mal d'articles genre "Bordeaux meilleure ville de France", "Tous les parisiens quittent Paris pour Bordeaux" si bien qu'il y a beaucoup d'investisseurs qui sont tombés dans le panneau et ont acheté en 2017, asséchant l'offre et faisant monter les prix. J'en parlais déjà à l'époque.
Ce qui va les sauver c'est que Bordeaux reste une grande ville attractive et les prix étaient probablement un peu trop bas. Donc, s'ils conservent longtemps, ils seront probablement gagnant.
C'est un peu comme acheter des actions "air liquide". Peu de rendement (il me semble que c'est le pire rendement de France - même Paris fait mieux - notamment à cause des taxes annexes) mais de forte chance que la valeur s'apprécie.
Modifié en dernier par Vincent92 le 03 janv. 2019, 13:03, modifié 1 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19813
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#4 Message par lecriminel » 03 janv. 2019, 11:50

Vincent92 a écrit :
03 janv. 2019, 11:04
Je ne comprends pas : Tu veux dire que plus il y a de ventes et plus l'effet qualité est important? 8)
.....C'est un peu comme acheter des actions "air liquide". Peu de rendement (il me semble que c'est le pire rendement de France - même Paris fait mieux - notamment à cause des taxes annexes) mais de forte chance que la valeur s'apprécie.
non, j'imagine que les Bordelais devant le debut de hausse de prix auraient pu prendre un delai de reflexion, donc pas forcement plus de ventes,
mais l'arrivée massive de Parisiens a pu booster le nombre de ventes,
ce qui est certain en revanche, c'est que la qualité de biens achetés par les Parisiens font très vraisemblablement partie des 10-15% des biens les meilleurs (les plus chers), ce qui provoque un effet qualité.
…..normalement plus le rendement est mauvais, moins la valeur a de chance de s'apprecier

mon but c'était surtout de montrer que les chiffres bruts amènent des conclusions fausses (baisse des prix à Bdx en 2018, alors que c'est peut-être un des endroits de France où ils ont le plus monté)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8397
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#5 Message par Vincent92 » 03 janv. 2019, 14:23

lecriminel a écrit :normalement plus le rendement est mauvais, moins la valeur a de chance de s'apprecier
Cela n'aide pas mais ce n'est pas ce qui fait la valeur. Ce qui risque de pousser la valeur vers le haut à Bordeaux reste l’excédent migratoire d'une population solvable (personnes qui ont déjà du POGNON ou un haut de niveau de qualification) dans une ville déjà relativement dense.
Selon moi, la campagne française (où le rapport loyer/prix est plus élevé) n'apporte pas le meilleur potentiel de valorisation de son patrimoine (à cause de la centralisation du travail et des services notamment) pour le moment.

Pour le reste, nous n'avons pas la même grille de lecture mais on le sait tous les deux 8)
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Crapaud
Messages : 491
Enregistré le : 01 déc. 2008, 10:37

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#6 Message par Crapaud » 08 janv. 2019, 21:43

Vincent92 a écrit :
03 janv. 2019, 11:04
lecriminel a écrit :
03 janv. 2019, 11:02
Vincent92 a écrit :
03 janv. 2019, 10:29
Le cas de Bordeaux est assez particulier. Il est vrai que la hausse des prix bordelais a été très forte en 2017 (+17%). Nous avions d’ailleurs signalé à l’époque le risque de surchauffe. Le résultat ne s’est pas fait attendre, les prix ont subi une correction en 2018 (-0,7%) avec une légère reprise en fin d’année (+0,2% en décembre).
voilà ce qui se passe quand on n'a pas les bons outils,
probablement afflux de Parisiens en 2017 qui font monter les prix de 5% couplé à un effet qualité de 12%,(prix 2016=100, prix réels 2017= 105, prix notaires=117) car proportion très importante d'acheteurs parigots (mode et la hausse entraine un delai de reflexion des Bordelais)
les prix continuent de monter en 2018 (la hausse théorique entraine la hausse réelle) de 7% (prix réels=112, prix notaires=116.3), mais les notaires y voient une baisse.
Je brode ? oui, comme eux, mais mon scénario est quand meme bien moins extravagant que leur +18% suivi de -1%.
Triste, le niveau des professionnels en France.
Je ne comprends pas : Tu veux dire que plus il y a de ventes et plus l'effet qualité est important? 8)
Personnellement, je dirais plutot que Bordeaux a profité d'un effet "spot/hype" en 2017 avec pas mal d'articles genre "Bordeaux meilleure ville de France", "Tous les parisiens quittent Paris pour Bordeaux" si bien qu'il y a beaucoup d'investisseurs qui sont tombés dans le panneau et ont acheté en 2017, asséchant l'offre et faisant monter les prix. J'en parlais déjà à l'époque.
Ce qui va les sauver c'est que Bordeaux reste une grande ville attractive et les prix étaient probablement un peu trop bas. Donc, s'ils conservent longtemps, ils seront probablement gagnant.
C'est un peu comme acheter des actions "air liquide". Peu de rendement (il me semble que c'est le pire rendement de France - même Paris fait mieux - notamment à cause des taxes annexes) mais de forte chance que la valeur s'apprécie.
A mon humble avis, vous n'avez pas les bonnes explications pour le boom de l'immobilier bordelais en 2017: il y a eu un transfert de personnel vers Mérignac depuis la région parisienne pour 2 grands groupes aéronautiques: Thales et Dassault y ont déménagé environ 3000 employés, des cadres CSP+++ pour la plupart, avec des salaires et un pouvoir d'achat parisiens, qui sont venus surcharger le marché local. Et bien sûr, rien n'était préparé pour accueillir autant de monde dans un marché pas si grand, donc plus que l'effet qualité, j'aurais misé sur l'effet pénurie : le foncier disponible est rare, les maisons en vente ont vu leur prix s'envoler devant la nécessité des nouveaux venus de se loger. En 2018, le transfert s'est dans doute ralenti (et certaines communes de l'agglomération ont peut-être pu libérer du foncier), ce qui a amené une stabilisation des prix.
"Life is no matter of chance. It's a matter of choice"

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8397
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#7 Message par Vincent92 » 08 janv. 2019, 21:48

Crapaud a écrit :
08 janv. 2019, 21:43
Vincent92 a écrit :
03 janv. 2019, 11:04
lecriminel a écrit :
03 janv. 2019, 11:02
Vincent92 a écrit :
03 janv. 2019, 10:29
voilà ce qui se passe quand on n'a pas les bons outils,
probablement afflux de Parisiens en 2017 qui font monter les prix de 5% couplé à un effet qualité de 12%,(prix 2016=100, prix réels 2017= 105, prix notaires=117) car proportion très importante d'acheteurs parigots (mode et la hausse entraine un delai de reflexion des Bordelais)
les prix continuent de monter en 2018 (la hausse théorique entraine la hausse réelle) de 7% (prix réels=112, prix notaires=116.3), mais les notaires y voient une baisse.
Je brode ? oui, comme eux, mais mon scénario est quand meme bien moins extravagant que leur +18% suivi de -1%.
Triste, le niveau des professionnels en France.
Je ne comprends pas : Tu veux dire que plus il y a de ventes et plus l'effet qualité est important? 8)
Personnellement, je dirais plutot que Bordeaux a profité d'un effet "spot/hype" en 2017 avec pas mal d'articles genre "Bordeaux meilleure ville de France", "Tous les parisiens quittent Paris pour Bordeaux" si bien qu'il y a beaucoup d'investisseurs qui sont tombés dans le panneau et ont acheté en 2017, asséchant l'offre et faisant monter les prix. J'en parlais déjà à l'époque.
Ce qui va les sauver c'est que Bordeaux reste une grande ville attractive et les prix étaient probablement un peu trop bas. Donc, s'ils conservent longtemps, ils seront probablement gagnant.
C'est un peu comme acheter des actions "air liquide". Peu de rendement (il me semble que c'est le pire rendement de France - même Paris fait mieux - notamment à cause des taxes annexes) mais de forte chance que la valeur s'apprécie.
A mon humble avis, vous n'avez pas les bonnes explications pour le boom de l'immobilier bordelais en 2017: il y a eu un transfert de personnel vers Mérignac depuis la région parisienne pour 2 grands groupes aéronautiques: Thales et Dassault y ont déménagé environ 3000 employés, des cadres CSP+++ pour la plupart, avec des salaires et un pouvoir d'achat parisiens, qui sont venus surcharger le marché local. Et bien sûr, rien n'était préparé pour accueillir autant de monde dans un marché pas si grand, donc plus que l'effet qualité, j'aurais misé sur l'effet pénurie : le foncier disponible est rare, les maisons en vente ont vu leur prix s'envoler devant la nécessité des nouveaux venus de se loger. En 2018, le transfert s'est dans doute ralenti (et certaines communes de l'agglomération ont peut-être pu libérer du foncier), ce qui a amené une stabilisation des prix.
La plupart de ces 3000 salariés qui se mettent à acheter dès leur arrivé?
Çela peut jouer biensur, mais - intuitivement - je ne pense pas que c'est l'essentiel de l'explication.
Modifié en dernier par Vincent92 le 08 janv. 2019, 21:51, modifié 2 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16443
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#8 Message par kamoulox » 08 janv. 2019, 21:50

Sachant que tu arrives et que tu sais que les autres vont arriver derrière, sachant les prix parisiens et que sur place tu peux avoir une maison grande, en hyper centre pour le prix d’un pauvre appart a paris tu te jettes dessus direct avant de te faire piquer le bien, surtout avec leurs revenus et probablement gros apport aussi, non?

J’étais pas au courant pour les 3000 salariés mais même si 1 sur 3 achètent, ça fait déjà du monde d’un coup qui débarque avec du pognon et qui veulent tous les mêmes biens aux mêmes endroits...

Crapaud
Messages : 491
Enregistré le : 01 déc. 2008, 10:37

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#9 Message par Crapaud » 08 janv. 2019, 21:57

Vincent92 a écrit :
08 janv. 2019, 21:48
Crapaud a écrit :
08 janv. 2019, 21:43
Vincent92 a écrit :
03 janv. 2019, 11:04
lecriminel a écrit :
03 janv. 2019, 11:02

voilà ce qui se passe quand on n'a pas les bons outils,
probablement afflux de Parisiens en 2017 qui font monter les prix de 5% couplé à un effet qualité de 12%,(prix 2016=100, prix réels 2017= 105, prix notaires=117) car proportion très importante d'acheteurs parigots (mode et la hausse entraine un delai de reflexion des Bordelais)
les prix continuent de monter en 2018 (la hausse théorique entraine la hausse réelle) de 7% (prix réels=112, prix notaires=116.3), mais les notaires y voient une baisse.
Je brode ? oui, comme eux, mais mon scénario est quand meme bien moins extravagant que leur +18% suivi de -1%.
Triste, le niveau des professionnels en France.
Je ne comprends pas : Tu veux dire que plus il y a de ventes et plus l'effet qualité est important? 8)
Personnellement, je dirais plutot que Bordeaux a profité d'un effet "spot/hype" en 2017 avec pas mal d'articles genre "Bordeaux meilleure ville de France", "Tous les parisiens quittent Paris pour Bordeaux" si bien qu'il y a beaucoup d'investisseurs qui sont tombés dans le panneau et ont acheté en 2017, asséchant l'offre et faisant monter les prix. J'en parlais déjà à l'époque.
Ce qui va les sauver c'est que Bordeaux reste une grande ville attractive et les prix étaient probablement un peu trop bas. Donc, s'ils conservent longtemps, ils seront probablement gagnant.
C'est un peu comme acheter des actions "air liquide". Peu de rendement (il me semble que c'est le pire rendement de France - même Paris fait mieux - notamment à cause des taxes annexes) mais de forte chance que la valeur s'apprécie.
A mon humble avis, vous n'avez pas les bonnes explications pour le boom de l'immobilier bordelais en 2017: il y a eu un transfert de personnel vers Mérignac depuis la région parisienne pour 2 grands groupes aéronautiques: Thales et Dassault y ont déménagé environ 3000 employés, des cadres CSP+++ pour la plupart, avec des salaires et un pouvoir d'achat parisiens, qui sont venus surcharger le marché local. Et bien sûr, rien n'était préparé pour accueillir autant de monde dans un marché pas si grand, donc plus que l'effet qualité, j'aurais misé sur l'effet pénurie : le foncier disponible est rare, les maisons en vente ont vu leur prix s'envoler devant la nécessité des nouveaux venus de se loger. En 2018, le transfert s'est dans doute ralenti (et certaines communes de l'agglomération ont peut-être pu libérer du foncier), ce qui a amené une stabilisation des prix.
La plupart de ces 3000 salariés qui se mettent à acheter dès leur arrivé?
J'ai pas les statistiques en détail, mais je dirais que oui : à part les jeunes embauchés, ceux qui partent ont vendu leur bien immo parisien et ont donc un apport conséquent. Et dans le package de départ était inclus une prise en charge au moins partielle des frais de notaire ou des loyers par l'employeur, ainsi que le coût du déménagement, ce qui rend l'opération moins douloureuse. Pour tous ceux qui ont des enfants, l'achat dès l'arrivée était une évidence: ils avaient pour la plupart déjà pris des renseignements l'année précédente, fait des visites etc. Et ils ne veulent pas en général s'imposer 2 déménagements successifs, surtout que seul le premier est pris en charge par la boîte.
"Life is no matter of chance. It's a matter of choice"

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8397
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#10 Message par Vincent92 » 08 janv. 2019, 22:05

Pour trancher il faudrait voir si la proportion d'investisseurs est la même aujourd'hui et en 2017. Mais je ne sais pas trouver l'information.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Ben92
+
+
Messages : 3086
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#11 Message par Ben92 » 08 janv. 2019, 22:33

Vincent92 a écrit :
08 janv. 2019, 21:48
La plupart de ces 3000 salariés qui se mettent à acheter dès leur arrivé?
Çela peut jouer biensur, mais - intuitivement - je ne pense pas que c'est l'essentiel de l'explication.
Oui, un parisien muté en province achète dès son arrivée, où du moins dès son appart parisien vendu. J'ai vu ça plusieurs de fois avec des anciens amis/collègues. La dernière fois pas plus tard qu'aujourd'hui ! une amie parisienne mutée à Nantes en septembre 2018, petit appart parisien déjà vendu et bel appartement acheté à Nantes !
kamoulox a écrit :
08 janv. 2019, 21:50
Sachant que tu arrives et que tu sais que les autres vont arriver derrière, sachant les prix parisiens et que sur place tu peux avoir une maison grande, en hyper centre pour le prix d’un pauvre appart a paris tu te jettes dessus direct avant de te faire piquer le bien, surtout avec leurs revenus et probablement gros apport aussi, non?
C'est exactement ça, tant de frustartion accumulée pendant des années libérée d'un coup en se faisant plaisir avec un bel appart. De pouilleux parisiens, ils deviennent bourgeois provinciaux.

canti
Messages : 581
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#12 Message par canti » 08 janv. 2019, 22:41

Ben92 a écrit :
08 janv. 2019, 22:33
Vincent92 a écrit :
08 janv. 2019, 21:48
La plupart de ces 3000 salariés qui se mettent à acheter dès leur arrivé?
Çela peut jouer biensur, mais - intuitivement - je ne pense pas que c'est l'essentiel de l'explication.
Oui, un parisien muté en province achète dès son arrivée, où du moins dès son appart parisien vendu. J'ai vu ça plusieurs de fois avec des anciens amis/collègues. La dernière fois pas plus tard qu'aujourd'hui ! une amie parisienne mutée à Nantes en septembre 2018, petit appart parisien déjà vendu et bel appartement acheté à Nantes !
kamoulox a écrit :
08 janv. 2019, 21:50
Sachant que tu arrives et que tu sais que les autres vont arriver derrière, sachant les prix parisiens et que sur place tu peux avoir une maison grande, en hyper centre pour le prix d’un pauvre appart a paris tu te jettes dessus direct avant de te faire piquer le bien, surtout avec leurs revenus et probablement gros apport aussi, non?
C'est exactement ça, tant de frustartion accumulée pendant des années libérée d'un coup en se faisant plaisir avec un bel appart. De pouilleux parisiens, ils deviennent bourgeois provinciaux.
Si on est bourgeois parisien, c'est encore mieux.... :roll:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16443
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#13 Message par kamoulox » 08 janv. 2019, 22:43

Chez thales ça paye. Cetait pas des pouilleux déjà a la base

JRe
Messages : 179
Enregistré le : 08 juil. 2012, 23:49

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#14 Message par JRe » 09 janv. 2019, 00:59

Ceci dit j'espère que les parisiens étaient quand même pas assez *** pour acheter à Bordeaux tout en travaillant chez Thales nouveau site, c'est injouable en voiture et en transports en commun. Je suis prêt à parier que c'est les villes comme Mérignac, Pessac, Saint Médard, Le Haillan et autres qui ont raflé la mise (en tout cas la majorité des employés Thales que je connais habitent la bas voire sur le bassin, et j'en connais un paquet). D'ailleurs surprise, Merignac et Pessac ont connues des hausses à deux chiffres en 2018. D'ailleurs j'aimerai bien voir l'évolution du prix moyen sur Bordeaux Métropole...

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16443
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#15 Message par kamoulox » 09 janv. 2019, 01:06

Bien vu. Le haillan connaît bien, mes vieux s’y sont installés

Mon père rentre chaque midi l’avantage de taffer à côté de bordeaux pas loin de la maison 8)

Chouette coin, st med pareil

Donc pour bordeaux centre je sais pas du coup si ce ne sont pas thales c’est quand même pas des parisiens bossant à paris??? Si?

JRe
Messages : 179
Enregistré le : 08 juil. 2012, 23:49

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#16 Message par JRe » 09 janv. 2019, 01:16

kamoulox a écrit :
09 janv. 2019, 01:06
Bien vu. Le haillan connaît bien, mes vieux s’y sont installés

Mon père rentre chaque midi l’avantage de taffer à côté de bordeaux pas loin de la maison 8)

Chouette coin, st med pareil

Donc pour bordeaux centre je sais pas du coup si ce ne sont pas thales c’est quand même pas des parisiens bossant à paris??? Si?
Il y a certainement eu un effet parisiens pour le centre mais pas pour les employés du site aerospace, plutôt les employés betclic, ubisoft, deezer, manoamano, etc qui sont situés sur Bordeaux (il y a beaucoup de créations d'emploi sur la métropole 11000 dont environ 5000 sur Bordeaux même en 2017, pas les chiffres pour 2018). Certainement aussi un effet dans le quartier gare pour les kamikazes navetteurs parisiens (j'habitais dans le quartier gare en 2017 et j'ai clairement vu le changement de population avec les Bordelais bons teints qui vendaient leurs échoppes humides à prix d'or aux parisiens pour se retrancher sur des gros terrains un peu plus en retrait dans la métropole, ou sur le bassin). Ceci dit je pense que sur 2019 on va être sur une année calme sur toute la métropole (je dirai entre -2 et +2) par contre je prédis une bonne hausse sur le bassin (entre +5 et +15) si pas de changements politiques majeurs ni grosse hausse des taux.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16443
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#17 Message par kamoulox » 09 janv. 2019, 01:34

Merci pour les précisions!! :wink:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8397
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#18 Message par Vincent92 » 09 janv. 2019, 09:50

Vincent92 a écrit :
08 janv. 2019, 22:05
Pour trancher il faudrait voir si la proportion d'investisseurs est la même aujourd'hui et en 2017. Mais je ne sais pas trouver l'information.
C'est décidément très difficile de trouver cette statistique. J'ai trouvé quelques articles par contre. Par exemple :
La hausse des prix à Bordeaux atteint 16,9% en un an. Le prix moyen du m2 dans l’ancien est de 3 600€ et peut atteindre 5 400€. Cette inflation galopante est indiscutablement due à des investisseurs très actifs qui, à eux seuls, génèrent 35% des nouvelles acquisitions. Contrairement à certains fantasmes de plus en plus répandus et souvent amplifiés, ces investisseurs ne sont que très minoritairement des parisiens attirés par de bonnes affaires bordelaises.
https://www.meilleursagents.com/actuali ... mbre-2017/

Chacun en pensera donc ce qu'il veut. Pour moi, c'est une combinaison des deux.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
loulipo
Messages : 361
Enregistré le : 04 nov. 2011, 07:52

Re: Meilleursagents janvier 2019 : Forte hausse des prix immobiliers en décembre

#19 Message par loulipo » 02 févr. 2019, 10:10

Crapaud a écrit :
08 janv. 2019, 21:43
A mon humble avis, vous n'avez pas les bonnes explications pour le boom de l'immobilier bordelais en 2017: il y a eu un transfert de personnel vers Mérignac depuis la région parisienne pour 2 grands groupes aéronautiques: Thales et Dassault y ont déménagé environ 3000 employés, des cadres CSP+++ pour la plupart, avec des salaires et un pouvoir d'achat parisiens, qui sont venus surcharger le marché local.
Pour Thales, l'explication ne tient pas. L'entreprise a essentiellement fait déménager d'autres sites locaux (Pessac et Haillan vers Mérignac).
Il y a peut-être eu une centaine de Franciliens venus renforcer le mouvement, mais des cadres de base, venant de sites de grande couronne (donc pas un mega différentiel en pouvoir d'achat immobilier).
Les fonctions de direction sont restées en IdF (pour Dassault aussi).

Répondre