COMMENT EXPLIQUER LA FORTE HAUSSE DES PRIX AU M² DE L’IMMOBILIER RÉSIDENTIEL À PARIS ?

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
DamienB
Messages : 3
Enregistré le : 22 janv. 2019, 11:45

COMMENT EXPLIQUER LA FORTE HAUSSE DES PRIX AU M² DE L’IMMOBILIER RÉSIDENTIEL À PARIS ?

#1 Message par DamienB » 01 févr. 2019, 10:28

Si cette étude sur le prix de de l'ancien parisien a échappé aux bataillons de sentinelles immobilières qui sévissent sur ce forum, je la poste car je la trouve, quoique technique, assez éclairante
https://www.accuracy.com/perspectives/c ... iere-paris
Modifié en dernier par Suricate le 01 févr. 2019, 10:32, modifié 1 fois.

Ben92
+
+
Messages : 2960
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: COMMENT EXPLIQUER LA FORTE HAUSSE DES PRIX AU M² DE L’IMMOBILIER RÉSIDENTIEL À PARIS ?

#2 Message par Ben92 » 01 févr. 2019, 12:04

Intéressant, mais rien de vraiment surprenant. A Paris beaucoup d'acquéreurs sont en limite de solvabilité, aussi plus le crédit est facile, plus les prix montent c'est logique.

PACA
Messages : 1292
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: COMMENT EXPLIQUER LA FORTE HAUSSE DES PRIX AU M² DE L’IMMOBILIER RÉSIDENTIEL À PARIS ?

#3 Message par PACA » 02 févr. 2019, 13:38

Ben92 a écrit :
01 févr. 2019, 12:04
A Paris beaucoup d'acquéreurs sont en limite de solvabilité
D'autres par contre sont loin de la limite de solvabilité.
Un exemple facteur de hausse loin d'être plafonné :
La concentration d'écoles, universités renommées attire de nombreux étudiants issus des couches solvables de la société : étudiants, doctorants, post doc ....
Ils n'ont pas ou peu de revenus propres mais ils ont la caution des parents aisés solvables issus de tout le territoire => peu importe que les montants des loyers soient élevés, c'est négligeable par rapport à l'investissement qui devient à la limite une pseudo donation qui échappe au fisc. Une caution est un don immatériel "non imposable".
Voir aussi la convergence des moyens de transport sur Paris, TGV, avion .... peu importe le prix des billet, ce qui compte c'est la fréquence et la rapidité.
Paris concentre tous les nantis solvables de l'hexagone ou leur progéniture => les prix de l'immobilier sont des prix de nantis !
Tant qu'il y aura des touristes et des étudiants fils de nantis pour payer les loyers pourront continuer à grimper.

Répondre