Vers un plafonnement des niches fiscales ?

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6327
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#51 Message par crispus » 05 févr. 2019, 10:35

Un truc qu'on oublie, c'est que le salarié, chômeur, retraité... A une part de csg non-déductible, qui se retrouve donc imposée à nouveau. Injustice qui ne semble pas émouvoir grand monde depuis des années.

Les français sont tellement abrutis de taxes, que le banquier a cru pouvoir continuer le massacre indéfiniment. Pas de chance pour lui, il a poussé le thermostat trop vite et la grenouille a sauté de la casserole. :mrgreen:

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3195
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#52 Message par Praséodyme » 05 févr. 2019, 10:35

Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 09:21
30-15,5 de CSG = 14,5 // 30-17,2 de CGS = 12,8
Mais ce calcul est sous évalué car il ne prend pas en compte la CRDS par exemple.
OK, merci je n'avais pas compris ça.
C'est écœurant.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6327
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#53 Message par crispus » 05 févr. 2019, 10:40

vpl a écrit :
05 févr. 2019, 10:28
crispus a écrit :
05 févr. 2019, 08:49
Flat tax sur les dividendes : 30% csg incluse. Équivalent à une tranche à 14%, celle réservée aux petits revenus. Encore plus fort que le bouclier fiscal de Sarkozy.
Les dividendes sont l'essentiel des revenus des ultra riches. Le reste, c'est de l'argent de poche.

Et aucune réaction de la classe politique. :twisted:
Ben si il y a eu des réactions, mais à l'époque c'était inaudible (le PS est de toute façon inaudible).
Tiens, ce révolutionnaire de Sapin par exemple, en septembre 2017 :
« Le prélèvement forfaitaire unique (...) ça veut dire que les plus gros revenus, qui viennent uniquement des actions, de la fortune financière, vont être imposés à 12,8% », a dénoncé l'ancien ministre de François Hollande sur CNews. « C'est le taux d'imposition d'un jeune cadre qui gagne 2 800 euros par mois. C'est de l'injustice fiscale », a-t-il fustigé. « C'est le grand principe de la progressivité de l'impôt sur le revenu qui est en l'occurrence abattu pour les plus grandes fortunes », a-t-il poursuivi, dénonçant « sur ce plan-là » une politique « profondément de droite ».
« C'est un bouclier fiscal »

« Globalement c'est un bouclier fiscal qui est quatre fois plus élevé que celui de Nicolas Sarkozy », a-t-il jugé. Le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% (17,2% au titre des cotisations sociales et 12,8% au titre de l'impôt sur le revenu), parfois qualifié de « flat tax », sera mis en place sur les revenus mobiliers, à l'exception du Livret A, du PEA (épargne en actions) et de la majeure partie des contrats d'assurance vie. Cette réforme coûtera 1,3 milliard d'euros aux finances publiques en 2018 et 1,9 milliard en 2019, selon le gouvernement. Un chiffre sous-évalué, selon l'OFCE, qui évoque un impact de 4 milliards d'euros.
Merci vpl :D

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3195
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#54 Message par Praséodyme » 05 févr. 2019, 11:06

vpl a écrit :
05 févr. 2019, 10:28
Ben si il y a eu des réactions, mais à l'époque c'était inaudible (le PS est de toute façon inaudible).
Tiens, ce révolutionnaire de Sapin par exemple, en septembre 2017 (...)
C'est là qu'on se rend compte de la dévastation de ces dernières années dans le paysage politique.
Flamby Ier a sabordé le PS qui est effectivement devenu inaudible. Macron a réussi à piller l'épave PS et à vampiriser le LR.
LFI et le RN sont les seules forces d'opposition qui pèsent un peu, on entend encore leur voix, mais il leur est difficile de se faire entendre avec un couteau entre les dents.

Le Monarc' peut faire ce qu'il veut, il n'y a aucune force crédible en face, juste de la « grogne ».
C'est effarant de se rendre compte à quel point les jeunes actifs urbains à deux smics et demi qui ont massivement voté pour son PROJEEEET, sont des cocus.

Le candidat qui mettra dans son programme le retour à un impôt progressif à la place de la flat tax se fera traiter de ringard. Ou alors pour simplifier, il proposera peut-être de passer cette flat tax de 30% à 45%, voire 50% et on le traitera de fou furieux, de bolchevik, de fossoyeur de l'économie productive et j'en passe. D'ailleurs, cette dernière option ne serait pas la bonne puisque cela viendrait pénaliser les petits actionnaires, mettant une barrière sociale à l'entrée dans le capitalisme. Ou alors il faut voir à plus long terme et se dire que cela prépare le terrain à une révolution bien sanglante.
Petroleum et circenses

wizi
-++
-++
Messages : 3652
Enregistré le : 24 avr. 2008, 17:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#55 Message par wizi » 05 févr. 2019, 14:25

http://www.lefigaro.fr/impots/2019/02/0 ... scales.php

Énorme Macron, pour préserver les 1% les plus riches, il sacrifie les classes moyennes aisées. C'est pourtant le cœur de son électorat.
Le total de ces avantages dont peuvent bénéficier les contribuables est plafonné à 10.000 euros (18.000 euros en cas d'investissements outre-mer ou dans le cinéma). C'est ce plafond qui pourrait être abaissé.
Ceux qui ont acheté un/des apparts neufs il y a peu pour défiscaliser en se plaçant au seuil des 10k€ vont bien se faire empapaouter, si le seuil est rabaissé. C'est justement en partie cette instabilité fiscale qui démotive les gens d'investir.
Je propose que l'on revienne dessus en diminuant le plafond global des niches ou qu'on les mette sous conditions de ressources pour qu'elles profitent aux classes moyennes et populaires plutôt qu'aux plus aisés
Euh, c'est un peu contradictoire de mettre des défiscalisations sous conditions de ressources. De toute façon, les classes moyennes payent peu d'IR (j'avais dans l'idée que cela ne servait à rien de défiscaliser à moins de 3k€ d'impôts / an, en tout cas dans l'immo).

Les GJ veulent que le niveau de vie augmentent, là, cela fait juste des économies sur la classe moyenne aisée. Mais personne ne gagne qqch dans l'histoire :roll: .

C'est juste se servir du débat / des GJ pour faire des économies.
Il existe aujourd'hui quelque 450 niches fiscales dont le coût pour les finances publiques atteint les 100 milliards d'euros, principalement à l'avantage des entreprises. Les 14 milliards dont parle Gérald Darmanin correspondent aux niches sur l'impôt sur le revenu
Donc, on va taper uniquement sur les particuliers.
«Peut-être que l'on pourrait se dire que, quand on change son simple vitrage pour passer en double vitrage, la classe moyenne mériterait d'être aidée du fait de la transition écologique et que les gens qui gagnent beaucoup d'argent pourraient peut-être le financer en partie eux-mêmes»
Après une multitude de choses sous conditions de ressources (SCR), cela sera le changement de fenêtre :roll: . La mise SCR est vraiment devenue le cancer du système français ces dernières années...
Ce n'est pas en améliorant la bougie que l'on a inventé l'ampoule électrique...

Vous connaissez le principe de l'Idiocratie ? Les c0ns gagnent toujours à la fin.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#56 Message par Vincent92 » 05 févr. 2019, 14:35

wizi a écrit :La mise SCR est vraiment devenue le cancer du système français ces dernières années
C'est son fameux "en même temps". Je prends 10 à la classe moyenne sup' ou au très légèrement aisée et en même temps je donne 3 aux personnes dans le besoin (je ne le dis pas clairement mais les 7 autres seront probablement utilisés pour financer le capital. C'est comme ca qu'on fait ruisseler).
Et de toute façon, en même temps, si tu gagnes 3k€ tu dois fermer ta gueule.
Il y a rien de pire que le "socialo-libéralisme" pour la classe moyenne sup'. Cela revient in fine à lui piquer de l'argent. Mais cela n'empêche pas une partie de cette population d'applaudir des deux mains. Soit parce qu'ils sont de gauche et donc qu'ils applaudissent le fait qu'on aide les pauvres (sans se rendre compte qu'on le fait uniquement avec leur argent) soit parce qu'ils sont de droite et qu'ils applaudissent l'économie supposée (sans se rendre compte qu'on ne va faire d'économie que sur leur dos voir pas d'économie du tout. L'économie réalisée finançant le 1%).

Le "en même temps" c'est principalement pour ca :

"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19529
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#57 Message par lecriminel » 05 févr. 2019, 16:15

Praséodyme a écrit :
05 févr. 2019, 10:35
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 09:21
30-15,5 de CSG = 14,5 // 30-17,2 de CGS = 12,8
Mais ce calcul est sous évalué car il ne prend pas en compte la CRDS par exemple.
OK, merci je n'avais pas compris ça.
C'est écœurant.
bienvenu en Macronie !
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 281
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#58 Message par dioubiban » 05 févr. 2019, 16:31

lecriminel a écrit :
05 févr. 2019, 16:15
Praséodyme a écrit :
05 févr. 2019, 10:35
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 09:21
30-15,5 de CSG = 14,5 // 30-17,2 de CGS = 12,8
Mais ce calcul est sous évalué car il ne prend pas en compte la CRDS par exemple.
OK, merci je n'avais pas compris ça.
C'est écœurant.
bienvenu en Macronie !
J'aime! Tous les entreprenautes ayant réussi un minimum ne peuvent qu'applaudir des deux mains..
Avec la thune on va pouvoir aller à Maurice finir de défiscaliser tout ça c'est trop trop trop cool....

Et encore vous êtes très en deça de la réalité parce que quand on a droit au CIR en plus du CICE on est au taquet! Mais bon c'est sur on paie vraiment trop de taxes en France....

NB : par contre ce qui est vraiment pénible c'est que ces changements incessants font qu'il est tres compliqué de se lancer.. mais tant mieux comme ça les estrangers nous laissent quand meme plutôt tranquille on peut rester entre entreprenautes en franchouillie. Finalement ce protectionnisme rampant a du bon...
Volem rien foutre al pais.

canti
Messages : 527
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#59 Message par canti » 06 févr. 2019, 00:13

Ben92 a écrit :
04 févr. 2019, 22:56
EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 19:25
Pourquoi faire soit même les trucs pénibles/chiants quand tu peux payer quelqu'un pour le faire à la place ?
Il faut bien que l'argent procure des avantages en terme de pouvoir d'achat et de loisirs.
Mais c'est clair on est dans un pays tellement socialistes qu'on n'arrive plus à accepter l'idée qu'un riche puisse se payer des trucs qu'un pauvre ne peut pas !
- les apparts à Paris sont trop chers pour les pauvres -> on crée des logements sociaux en plein Paris
- l'immobilier neuf est trop cher pour les pauvres -> TVA à taux réduit pour les pauvres
- les médecins sont trop chers pour les pauvres -> on crée la CMU
- les autoroutes sont trop chères pour les pauvres -> on leur donne un rabais de 30%
- la cantine est trop chère pour les pauvres -> on crée un tarif en fonction du revenu
- les activités proposés par la mairie sont trop chères pour les pauvres -> on crée un tarif en fonction du revenu
etc etc etc... bientôt les golfs vont être obligés d'appliquer un tarif social pour que les pauvres puissent y jouer. Et les armateurs vont devoir produire 25% de yachts à tarif social :D
Non mais sérieusement...
On est dans un système social, il faut l'accepter....
Après on peut à l'inverse entrer dans un système totalement privé où tu paieras vraiment le prix que cela coute
Dans ce cas là, le traitement pour le cancer te coutera 20ke
Ton diabète 4000 euros par an
La scolarité de ton enfant pour le CP près de 10ke....

Au final je ne suis pas sûr que tu seras gagnant...

squamata
Messages : 1448
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#60 Message par squamata » 06 févr. 2019, 01:20

La liste des aides qui sont éligibles au CESU mérite d'être nettoyée.

Je ne vois pas pourquoi on finance l'aide au ménage, jardinage ou d'autres conneries comme l'assistance administrative ou aide informatique
Ou alors on ajoute le garagiste, plombier et électricien sur des petites interventions

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 6837
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#61 Message par stchong » 06 févr. 2019, 01:31

squamata a écrit :
06 févr. 2019, 01:20
La liste des aides qui sont éligibles au CESU mérite d'être nettoyée.

Je ne vois pas pourquoi on finance l'aide au ménage, jardinage ou d'autres conneries comme l'assistance administrative ou aide informatique
Ou alors on ajoute le garagiste, plombier et électricien sur des petites interventions
Viens le voir je vais t'expliquer.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6327
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#62 Message par crispus » 06 févr. 2019, 08:57

Tentative de captation des transactions qui auparavant se faisaient au black. Idem pour la construction par ex.

Le civisme et le POGNON ne font pas bon ménage. :mrgreen:

Plumot
Messages : 105
Enregistré le : 06 avr. 2016, 08:45

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#63 Message par Plumot » 06 févr. 2019, 14:42


Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8551
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#64 Message par optimus maximus » 06 févr. 2019, 15:41

stchong a écrit :
06 févr. 2019, 01:31
squamata a écrit :
06 févr. 2019, 01:20
La liste des aides qui sont éligibles au CESU mérite d'être nettoyée.

Je ne vois pas pourquoi on finance l'aide au ménage, jardinage ou d'autres conneries comme l'assistance administrative ou aide informatique
Ou alors on ajoute le garagiste, plombier et électricien sur des petites interventions
Viens le voir je vais t'expliquer.
Dans le cadre professionnel, ça se justifie. Mais dans les faits, ce sont des frais que tu peux déduire de ton assiette imposable, donc tu as déjà une ristourne équivalente au taux marginal d'imposition.
Mais il faut discuter de l'utilité des réductions d'impôt pour ceux que ça saoule d'entretenir seul un jardin de 1000 m2.
Après tout, le coût de l'entretien d'un jardin est quelque chose qui doit être pris en compte dès l'achat de la maison.

Plumot
Messages : 105
Enregistré le : 06 avr. 2016, 08:45

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#65 Message par Plumot » 06 févr. 2019, 17:02

Oula attention qui a parlé des niches fiscales, hop hop machine arrière en route : https://www.lemonde.fr/politique/artic ... 23448.html

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 6837
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#66 Message par stchong » 06 févr. 2019, 18:28

optimus maximus a écrit :
06 févr. 2019, 15:41
stchong a écrit :
06 févr. 2019, 01:31
squamata a écrit :
06 févr. 2019, 01:20
La liste des aides qui sont éligibles au CESU mérite d'être nettoyée.

Je ne vois pas pourquoi on finance l'aide au ménage, jardinage ou d'autres conneries comme l'assistance administrative ou aide informatique
Ou alors on ajoute le garagiste, plombier et électricien sur des petites interventions
Viens le voir je vais t'expliquer.
Dans le cadre professionnel, ça se justifie. Mais dans les faits, ce sont des frais que tu peux déduire de ton assiette imposable, donc tu as déjà une ristourne équivalente au taux marginal d'imposition.
Mais il faut discuter de l'utilité des réductions d'impôt pour ceux que ça saoule d'entretenir seul un jardin de 1000 m2.
Après tout, le coût de l'entretien d'un jardin est quelque chose qui doit être pris en compte dès l'achat de la maison.
Où t'a vu jouer cela ?
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 6837
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#67 Message par stchong » 06 févr. 2019, 18:30

Plumot a écrit :
06 févr. 2019, 17:02
Oula attention qui a parlé des niches fiscales, hop hop machine arrière en route : https://www.lemonde.fr/politique/artic ... 23448.html
Normal ,ça crée des emplois . Y'a que la moitié qui est payé par 'Etat donc ça crée bien de l'emploi net.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

alpha2
-++
-++
Messages : 3795
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#68 Message par alpha2 » 06 févr. 2019, 20:52

Quelques précisions...

Comment Darmanin veut baisser l'impôt des ménages modestes
Gérald Darmanin a précisé mercredi sa proposition pour réduire les niches fiscales des contribuables les plus aisés. «Si l'on récupérait 1 milliard sur les niches qui profitent aux plus aisés, nous pourrions baisser de 180 euros l'impôt sur le revenu de ceux qui gagnent jusqu'à 1800 euros par mois», a-t-il ainsi déclaré au micro de BFM/RMC. Malgré le conditionnel employé, il s'agit bien d'une proposition très précise du ministre des comptes publics dans le cadre du grand débat national, confirme au Figaro son entourage. En diminuant d'un milliard d'euros les crédits et réductions d'impôts des 3% de foyers les plus aisés, il est selon lui possible de baisser l'impôt sur le revenu des contribuables du bas du barème de 184 euros, en moyenne. Certains y gagneraient davantage, d'autres moins.

Dans le détail, Gérald Darmanin propose de placer sous conditions de ressources certaines niches fiscales, comme le crédit d'impôt transition énergétique (cite) qui finance les travaux d'isolation. Le crédit d'impôt emploi à domicile serait, pour sa part, sanctuarisé.

Côté ménages modestes, la ristourne fiscale ne ferait sortir personne de l'impôt, assure un proche de l'ex-maire de Tourcoing qui a regretté, ces derniers jours au moment du passage au prélèvement à la source, la très forte concentration de l'impôt sur le revenu - seuls 47% des foyers fiscaux y sont soumis. En réalité, le ministre entend lisser encore davantage le système de décote qui permet d'adoucir l'entrée dans l'impôt des plus petits contribuables. Ce nouveau lissage s'appliquerait à l'ensemble de la première tranche d'imposition.
http://www.lefigaro.fr/impots/2019/02/0 ... destes.php

Nicolaus
Messages : 45
Enregistré le : 29 janv. 2019, 21:25

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#69 Message par Nicolaus » 06 févr. 2019, 23:41

Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 09:21
Praséodyme a écrit :
05 févr. 2019, 09:13
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 09:02
Gpzzzz a écrit :
05 févr. 2019, 08:59

nan ca équivaut à un taux d IR de 12.8% meme :wink:
Taux qui ne bougera pas si tu augmenté l'IR comme le suggère Praséodyme ;)
Il se trompe de cible. Le travail est deja pas mal taxé. Et l'immobilier aussi bien qu'on puisse revoir certains régime type LMNP.
Ha oui, j'avais un an ou deux de retard... :oops:
Mais donc cette flat tax, ça concerne tous les revenus mobiliers ? les plus values mobilières aussi ?.
Et pourquoi ça équivaut à un taux d'IR 12,8% ou 14% ? là aussi j'ai loupé la démonstration.
30-15,5 de CSG = 14,5 // 30-17,2 de CGS = 12,8
En réalité un vrai, vrai riche a un taux d'IR de 45%*0.15 (85% d'abattement pour détention supérieure à 8 ans avec les montages ad-hoc, ce qui est fréquent quand le portefeuille détenu est constitué de holdings), soit 6.75% (±6.2 avec la part de CSG déductible)

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19529
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#70 Message par lecriminel » 08 févr. 2019, 12:28

Nicolaus a écrit :
06 févr. 2019, 23:41
[En réalité un vrai, vrai riche a un taux d'IR de 45%*0.15 (85% d'abattement pour détention supérieure à 8 ans avec les montages ad-hoc, ce qui est fréquent quand le portefeuille détenu est constitué de holdings), soit 6.75% (±6.2 avec la part de CSG déductible)
effectivement, c'était à peu près le taux de Mme Bettencourt mère sur sa partie declarée.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Nicolaus
Messages : 45
Enregistré le : 29 janv. 2019, 21:25

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#71 Message par Nicolaus » 08 févr. 2019, 13:04

lecriminel a écrit :
08 févr. 2019, 12:28
Nicolaus a écrit :
06 févr. 2019, 23:41
[En réalité un vrai, vrai riche a un taux d'IR de 45%*0.15 (85% d'abattement pour détention supérieure à 8 ans avec les montages ad-hoc, ce qui est fréquent quand le portefeuille détenu est constitué de holdings), soit 6.75% (±6.2 avec la part de CSG déductible)
effectivement, c'était à peu près le taux de Mme Bettencourt mère sur sa partie declarée.
S'ajoute qu'on peut facilement ne jamais payer d'impôts sur les plus values en France, si on joue habillement sur le principe des moins values reportables. En pratique vous payez bien un jour, mais c'est sur votre dernière déclaration d'impôts (une fois mort donc).
En 7 ans mes comptes titres ordinaires ne m'ont jamais généré un cent d'IRPP ou de CSG à payer.

Plumot
Messages : 105
Enregistré le : 06 avr. 2016, 08:45

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#72 Message par Plumot » 08 févr. 2019, 14:13

Ha ba non on touche plus aux niches : https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... e815b2eb15

Comme dit l'adage : Dans chaque niche, il y a un chien qui mord !

alpha2
-++
-++
Messages : 3795
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#73 Message par alpha2 » 08 févr. 2019, 14:32

Hier, dans Complément d'Enquête sur France 2, reportage édifiant sur les riches qui reviennent en France "grâce à Macron".

Un retraité, exilé en Suisse, raconte qu'avec la suppression de l'ISF et la flat tax, il est désormais moins taxé en France qu'en Suisse. Et cerise sur le gâteau : en France il a la sécurité sociale gratuite (sans avoir cotisé), alors qu'en Suisse il paie 15.000€ / an d'assurance maladie. 8)

Il y avait aussi un milliardaire qui a vu ses impôts baisser de 80%, et des start-uppers qui reviennent des Etats-Unis car l'imposition du capital est apparemment désormais plus faible en France qu'aux US.

:shock:

Avatar du membre
roi.de.trefle
Messages : 1132
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#74 Message par roi.de.trefle » 08 févr. 2019, 14:57

alpha2 a écrit :
08 févr. 2019, 14:32
Hier, dans Complément d'Enquête sur France 2, reportage édifiant sur les riches qui reviennent en France "grâce à Macron".

Un retraité, exilé en Suisse, raconte qu'avec la suppression de l'ISF et la flat tax, il est désormais moins taxé en France qu'en Suisse. Et cerise sur le gâteau : en France il a la sécurité sociale gratuite (sans avoir cotisé), alors qu'en Suisse il paie 15.000€ / an d'assurance maladie. 8)

Il y avait aussi un milliardaire qui a vu ses impôts baisser de 80%, et des start-uppers qui reviennent des Etats-Unis car l'imposition du capital est apparemment désormais plus faible en France qu'aux US.

:shock:
En même temps complément d'enquête, ils en avaient fait un sur mon "job" : on part du postulat de départ ("c'est super mal géré ce service public") et on tourne les images comme il faut, on coupe au montage, on filme deux trois huluberlus, et on arrive à un tel niveau de contre-vérités que j'ai cru que j'allais vomir sur ma TV...
Sursum corda

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#75 Message par Vincent92 » 08 févr. 2019, 14:59

roi.de.trefle a écrit :
08 févr. 2019, 14:57
alpha2 a écrit :
08 févr. 2019, 14:32
Hier, dans Complément d'Enquête sur France 2, reportage édifiant sur les riches qui reviennent en France "grâce à Macron".

Un retraité, exilé en Suisse, raconte qu'avec la suppression de l'ISF et la flat tax, il est désormais moins taxé en France qu'en Suisse. Et cerise sur le gâteau : en France il a la sécurité sociale gratuite (sans avoir cotisé), alors qu'en Suisse il paie 15.000€ / an d'assurance maladie. 8)

Il y avait aussi un milliardaire qui a vu ses impôts baisser de 80%, et des start-uppers qui reviennent des Etats-Unis car l'imposition du capital est apparemment désormais plus faible en France qu'aux US.

:shock:
En même temps complément d'enquête, ils en avaient fait un sur mon "job" : on part du postulat de départ ("c'est super mal géré ce service public") et on tourne les images comme il faut, on coupe au montage, on filme deux trois huluberlus, et on arrive à un tel niveau de contre-vérités que j'ai cru que j'allais vomir sur ma TV...
Cela permettra peut être à certains de comprendre pourquoi je compte la Sécu (ainsi que la CSG/CRD) dans les impôts sur salaire vis à vis des impôts sur le capital et que je conclus que beaucoup de salariés sont d'avantage taxés que les plus taxés du capital (ceux qui n'ont que des capitaux mobiliers placés hors niches fiscales) contrairement à ce que disent theblackcarpet ou Indécis. C'est un cas bien concret et on n'est même pas dans le cas le plus aberrant. Rien que pour cela ca valait le coup.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29476
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#76 Message par ignatius » 08 févr. 2019, 17:41

Plumot a écrit :
08 févr. 2019, 14:13
Ha ba non on touche plus aux niches : https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... e815b2eb15

Comme dit l'adage : Dans chaque niche, il y a un chien qui mord !
Bon je vais reprendre contact avec ma banque pour mon projet de construction.
D'autant que le prix des terrains est inférieur de 15 000 euros à ce que j'avais prévu. 8)
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#77 Message par Vincent92 » 08 févr. 2019, 18:04

Plumot a écrit :
08 févr. 2019, 14:13
Ha ba non on touche plus aux niches : https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... e815b2eb15

Comme dit l'adage : Dans chaque niche, il y a un chien qui mord !
Le débat national est réalisé pour trouver des solutions à cette classe moyenne laborieuse qui s'en sort de moins en moins.
D'après Macron, "quand vous supprimez une niche fiscale, vous augmentez les impôts" (des riches). Donc, ce n'est pas possible.
Par contre, réfléchir sur la taxation d'une PV sur la résidence principale (qui pèserait principalement sur la classe moyenne) est une "idée très bonne idée" qu'il faut étudier.
Plus c'est gros plus ca passe.
Par contre, peuple de France, il ne faudra pas venir pleurer dans quelques années quand vous vous rendrez compte que vous vous êtes encore fait enfumer par un sophiste.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9925
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#78 Message par clairette2 » 08 févr. 2019, 18:36

alpha2 a écrit :
08 févr. 2019, 14:32
Hier, dans Complément d'Enquête sur France 2, reportage édifiant sur les riches qui reviennent en France "grâce à Macron".

Un retraité, exilé en Suisse, raconte qu'avec la suppression de l'ISF et la flat tax, il est désormais moins taxé en France qu'en Suisse. Et cerise sur le gâteau : en France il a la sécurité sociale gratuite (sans avoir cotisé), alors qu'en Suisse il paie 15.000€ / an d'assurance maladie. 8)

Il y avait aussi un milliardaire qui a vu ses impôts baisser de 80%, et des start-uppers qui reviennent des Etats-Unis car l'imposition du capital est apparemment désormais plus faible en France qu'aux US.

:shock:
Au nom de quoi les Suisses qui ont du patrimoine peuvent ils se faire soigner gratuitement en france ? Ils ne sont même pas dans L'UE...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29476
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#79 Message par ignatius » 08 févr. 2019, 18:45

clairette2 a écrit :
08 févr. 2019, 18:36
alpha2 a écrit :
08 févr. 2019, 14:32
Hier, dans Complément d'Enquête sur France 2, reportage édifiant sur les riches qui reviennent en France "grâce à Macron".

Un retraité, exilé en Suisse, raconte qu'avec la suppression de l'ISF et la flat tax, il est désormais moins taxé en France qu'en Suisse. Et cerise sur le gâteau : en France il a la sécurité sociale gratuite (sans avoir cotisé), alors qu'en Suisse il paie 15.000€ / an d'assurance maladie. 8)

Il y avait aussi un milliardaire qui a vu ses impôts baisser de 80%, et des start-uppers qui reviennent des Etats-Unis car l'imposition du capital est apparemment désormais plus faible en France qu'aux US.

:shock:
Au nom de quoi les Suisses qui ont du patrimoine peuvent ils se faire soigner gratuitement en france ? Ils ne sont même pas dans L'UE...
Relis bien.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

alexlyon
-+
-+
Messages : 2007
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#80 Message par alexlyon » 08 févr. 2019, 18:53

Imposer les PV sur RP aurait du sens sur marché baissier : on perd moins de PV (nette) en acceptant une baisse, pour les RP achetées il y a longtemps

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3878
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#81 Message par titano » 08 févr. 2019, 19:09

clairette2 a écrit :
08 févr. 2019, 18:36
alpha2 a écrit :
08 févr. 2019, 14:32
Hier, dans Complément d'Enquête sur France 2, reportage édifiant sur les riches qui reviennent en France "grâce à Macron".

Un retraité, exilé en Suisse, raconte qu'avec la suppression de l'ISF et la flat tax, il est désormais moins taxé en France qu'en Suisse. Et cerise sur le gâteau : en France il a la sécurité sociale gratuite (sans avoir cotisé), alors qu'en Suisse il paie 15.000€ / an d'assurance maladie. 8)

Il y avait aussi un milliardaire qui a vu ses impôts baisser de 80%, et des start-uppers qui reviennent des Etats-Unis car l'imposition du capital est apparemment désormais plus faible en France qu'aux US.

:shock:
Au nom de quoi les Suisses qui ont du patrimoine peuvent ils se faire soigner gratuitement en france ? Ils ne sont même pas dans L'UE...
Toute personne résidant en France a droit à la sécu.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9925
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#82 Message par clairette2 » 15 févr. 2019, 11:17

titano a écrit :
08 févr. 2019, 19:09
clairette2 a écrit :
08 févr. 2019, 18:36
alpha2 a écrit :
08 févr. 2019, 14:32
Hier, dans Complément d'Enquête sur France 2, reportage édifiant sur les riches qui reviennent en France "grâce à Macron".

Un retraité, exilé en Suisse, raconte qu'avec la suppression de l'ISF et la flat tax, il est désormais moins taxé en France qu'en Suisse. Et cerise sur le gâteau : en France il a la sécurité sociale gratuite (sans avoir cotisé), alors qu'en Suisse il paie 15.000€ / an d'assurance maladie. 8)

Il y avait aussi un milliardaire qui a vu ses impôts baisser de 80%, et des start-uppers qui reviennent des Etats-Unis car l'imposition du capital est apparemment désormais plus faible en France qu'aux US.

:shock:
Au nom de quoi les Suisses qui ont du patrimoine peuvent ils se faire soigner gratuitement en france ? Ils ne sont même pas dans L'UE...
Toute personne résidant en France a droit à la sécu.
Non. Si tu cesses de cotiser, tu as droit à un an de sécu ensuite. Puis, ca s'arrete.
L'hopital accepte tout le monde aux urgences - pas pour des soins programmés, non? Pour avoir la CMU, faut quand même faire un dossier, rassure moi ???
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#83 Message par Vincent92 » 15 févr. 2019, 11:24

clairette2 a écrit :
15 févr. 2019, 11:17
titano a écrit :
08 févr. 2019, 19:09
clairette2 a écrit :
08 févr. 2019, 18:36
alpha2 a écrit :
08 févr. 2019, 14:32
Hier, dans Complément d'Enquête sur France 2, reportage édifiant sur les riches qui reviennent en France "grâce à Macron".

Un retraité, exilé en Suisse, raconte qu'avec la suppression de l'ISF et la flat tax, il est désormais moins taxé en France qu'en Suisse. Et cerise sur le gâteau : en France il a la sécurité sociale gratuite (sans avoir cotisé), alors qu'en Suisse il paie 15.000€ / an d'assurance maladie. 8)

Il y avait aussi un milliardaire qui a vu ses impôts baisser de 80%, et des start-uppers qui reviennent des Etats-Unis car l'imposition du capital est apparemment désormais plus faible en France qu'aux US.

:shock:
Au nom de quoi les Suisses qui ont du patrimoine peuvent ils se faire soigner gratuitement en france ? Ils ne sont même pas dans L'UE...
Toute personne résidant en France a droit à la sécu.
Non. Si tu cesses de cotiser, tu as droit à un an de sécu ensuite. Puis, ca s'arrete.
L'hopital accepte tout le monde aux urgences - pas pour des soins programmés, non? Pour avoir la CMU, faut quand même faire un dossier, rassure moi ???
Pour le cas précis du mec de France 2 qui revient en France parce qu'il se rend compte que c'est devenu financièrement plus intéressant pour lui :
https://www.service-public.fr/particuli ... its/F32824
Si vous êtes titulaire d'une retraite française (et d'une retraite suisse éventuellement), vous pouvez demander l'ouverture des droits à l'assurance maladie française si vous résidez en France et percevez une retraite payée chaque mois.
Mais même un rentier qui ne travaille pas peut avoir accès à la Sécu. Il suffit qu'il fasse semblant d'être autoentrepreneur par exemple (et il y a plein d'autres solutions).
C'est un truc qui est payé par les salariés (soit disant pas un impôt mais une cotisation) mais qui profitent à beaucoup plus de monde.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3878
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#84 Message par titano » 15 févr. 2019, 14:01

clairette2 a écrit :
15 févr. 2019, 11:17
titano a écrit :
08 févr. 2019, 19:09
clairette2 a écrit :
08 févr. 2019, 18:36
alpha2 a écrit :
08 févr. 2019, 14:32
Hier, dans Complément d'Enquête sur France 2, reportage édifiant sur les riches qui reviennent en France "grâce à Macron".

Un retraité, exilé en Suisse, raconte qu'avec la suppression de l'ISF et la flat tax, il est désormais moins taxé en France qu'en Suisse. Et cerise sur le gâteau : en France il a la sécurité sociale gratuite (sans avoir cotisé), alors qu'en Suisse il paie 15.000€ / an d'assurance maladie. 8)

Il y avait aussi un milliardaire qui a vu ses impôts baisser de 80%, et des start-uppers qui reviennent des Etats-Unis car l'imposition du capital est apparemment désormais plus faible en France qu'aux US.

:shock:
Au nom de quoi les Suisses qui ont du patrimoine peuvent ils se faire soigner gratuitement en france ? Ils ne sont même pas dans L'UE...
Toute personne résidant en France a droit à la sécu.
Non. Si tu cesses de cotiser, tu as droit à un an de sécu ensuite. Puis, ca s'arrete.
L'hopital accepte tout le monde aux urgences - pas pour des soins programmés, non? Pour avoir la CMU, faut quand même faire un dossier, rassure moi ???
Mon épouse étrangère était mon ayant droit jusqu'à l'été dernier. Elle avait le même n°sécu que moi. Puis un courrier en aôut est arrivé nous demandant une preuve de sa résidence en France. Puis nouvelle carte avec nouveau numéro sécu pour elle, elle est devenue ayant droit du simple fait qu'elle réside légalement en France.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 6837
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#85 Message par stchong » 15 févr. 2019, 14:27

Pas la peine de se demander pourquoi la SS a des problèmes, elle assure tout le monde, c'est terminé le temps où il fallait travailler pour en avoir l'usage.
C'est sûr qu'avant c'était un puissant moteur pour que certaine personnes travaillent, maintenant pas la peine de te booster les fesses.
Moi idem , sur la SS de mon mari, il m'ont envoyé un papier comme quoi je devais refaire ma carte pour avoir une avec mon n° de SS , j'ai pas fait , il demande une carte d'identité , moi je ne laisse pas ce genre de papier trainer dans une administration.
C'est une loi qui date de 2016 et est passée sous Hollande, mais bizarrement les médias n'ont rien dit dessus.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

vpl
~~+
~~+
Messages : 10872
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#86 Message par vpl » 15 févr. 2019, 14:47

Vincent92 a écrit :
15 févr. 2019, 11:24
C'est un truc qui est payé par les salariés (soit disant pas un impôt mais une cotisation) mais qui profitent à beaucoup plus de monde.
Y'a pas que les salariés, la CSG finance aussi la Sécu (en 2012 c'était 20% des recettes, depuis ?).

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#87 Message par Vincent92 » 15 févr. 2019, 14:56

vpl a écrit :
15 févr. 2019, 14:47
Vincent92 a écrit :
15 févr. 2019, 11:24
C'est un truc qui est payé par les salariés (soit disant pas un impôt mais une cotisation) mais qui profitent à beaucoup plus de monde.
Y'a pas que les salariés, la CSG finance aussi la Sécu (en 2012 c'était 20% des recettes, depuis ?).
Je dissocie parce qu'il y a deux lignes sur la fiche de paie. Une pour la Sécu et une autre pour la CSG. Bref, un salarié paie les deux et je me demande pourquoi il est le seul à le faire. Dans ce contexte j'estime que, étant donné qu'il n'est pas le seul à en bénéficier, c'est plus un impôt qu'une contribution.
Ceci étant dit, l'assiette de contribuables à la CSG a bien diminuée depuis que Macron a mis en place la "fat taxe". Qui est ce qui va payé pour ceux qui ne paient plus?
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Répondre