POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#151 Message par Vincent92 » 22 févr. 2019, 21:33

Pimono a écrit :l y a des villes de droites = pas de politique sociale ni de HLM, les habitants paient chers les impôts locaux pour zero services publics, le maire et ses petits copains pompent tout le budget à travers leurs petites magouilles (marchés publics) et ne redistribuent rien, même à l'automne lorsque les feuilles tombent, les habitants de ces villes, sont priés de ramasser les feuilles mortes devant chez eux car il y a pas de personnel communal affecté pour ça alors que dans les villes de gauche les impôts sont un peu plus chers , mais il y a beaucoup plus de services et la redistribution est réelle et locale, l'argent des impots ne s'évapore pas dans les paradis fiscaux...
Pourrais tu donner des exemples de villes?
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 9303
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#152 Message par pimono » 22 févr. 2019, 22:06

Non, car c'est dans mon département, et c'est une info privée. :mrgreen:

Mais c'est pas très important de savoir l'exemple... partout ca marche comme ça. Dans ma ville, je me souviens d'avoir signalé depuis l'interface du site internet une panne d'éclairage, et le lendemain avant mon réveil s'était réparé, il existe plein d'autres services réactifs similaires qui n'existent pas dans les villes où les impôts sont moindres, mais beaucoup trop chers pour la contre partie offerte.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#153 Message par Vincent92 » 22 févr. 2019, 22:14

Ben non, ça ne marche pas du tout partout pareil. C'est pour cela que je demande des exemples. Typiquement, si je prends le cas le plus connu, on dit que Balkany pique dans la caisse mais malgré tout il y a beaucoup de services à Levallois et les impôts locaux ne sont pas élevés. Quand on sait d'où part la ville...
Je ne trouve pas que ma ville soit mal gérée (par la droite) non plus.
Et j'ai d'autres exemples.
Modifié en dernier par Vincent92 le 22 févr. 2019, 23:46, modifié 1 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 9303
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#154 Message par pimono » 22 févr. 2019, 22:23

Balkani c'est la caricature, mais ils sont presque tous pareils et il ne faut pas tout mélanger, là ou il y a des services qui ne sont pas supportées directement par les ménages, c'est les entreprises qui raclent.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#155 Message par Vincent92 » 22 févr. 2019, 22:57

Avoir des entreprises et avoir une plus grande assiette de contribuables taxables aide évidemment (encore faut il savoir et vouloir les attirer).
Mais l'exemple de Levallois gérée par la droite pendant longtemps et Clichy gérée par la gauche est pour moi très révélateur.
Les deux villes n'avaient pas les mêmes priorités et les deux villes n'ont plus rien à voir.
Dire "tous pareil" est à mon avis totalement excessif.
Il y a des entreprises à Saint Denis aussi...
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19531
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#156 Message par lecriminel » 23 févr. 2019, 10:09

Puyin a écrit :
22 févr. 2019, 15:11
Bah oui, on est un peu connes nous les femmes, pourquoi ne pas rester au foyer, sans revenus et donc dépendante du bon vouloir de notre mari pour tout...
un problème peut se voir de bien des manières, ton argument est bon mais celui de Vincent aussi. Ca a bien arrangé des femmes de pouvoir travailler (pour etre plus independante, pour augmenter les revenus du foyer, pour s'epanouir...), mais ça a eu des conséquences, souvent inverses quelque temps plus tard pour d'autres: impossible de trouver un travail, baisse des revenus du travail, peut-etre meme baisse des conditions de travail, etc....
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

julienv
Messages : 6
Enregistré le : 20 févr. 2019, 21:42

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#157 Message par julienv » 23 févr. 2019, 12:16

À l'heure où on construit beaucoup et un peu n'importe comment, cette chute de 11,3% des ventes en 2018 est plutôt une bonne nouvelle je trouve !
Personnellement, je suis très malheureux de voir comment certaines campagnes sont défigurées par les lotissements qui y poussent. Le pire étant que les gens qui y emménagent n'ont pas le mode de vie campagnard (que j'affectionne). Ces personnes fuient les méfaits de la vie urbaine mais sitôt arrivés à la campagne, ils rouspètent contre le chant du coq, réclament des trottoirs, une médiathèque, et pourquoi pas un métro ?!

Et le pire du pire ? Ce mode de vie est anti-écologique, l'aménagement de ces lotissements sollicite beaucoup de ressources (câblage, évacuation, goudronnage, etc) puis 2 autos/famille, etc.
La logique écologique serait de rendre les petites et moyennes villes plus agréable et attractive. Malheureusement, dans un certain nombre de villes moyennes de province, le centre-ville devient trop souvent le réceptacle de la misère humaine, du bruit, de l'agitation et du coup les familles moyennes partent s'isoler dans des lotissements plus calmes en péri-urbain pour élever leurs enfants.

Avatar du membre
floflo
+
+
Messages : 2572
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#158 Message par floflo » 23 févr. 2019, 13:29

lecriminel a écrit :
23 févr. 2019, 10:09
Puyin a écrit :
22 févr. 2019, 15:11
Bah oui, on est un peu connes nous les femmes, pourquoi ne pas rester au foyer, sans revenus et donc dépendante du bon vouloir de notre mari pour tout...
un problème peut se voir de bien des manières, ton argument est bon mais celui de Vincent aussi. Ca a bien arrangé des femmes de pouvoir travailler (pour etre plus independante, pour augmenter les revenus du foyer, pour s'epanouir...), mais ça a eu des conséquences, souvent inverses quelque temps plus tard pour d'autres: impossible de trouver un travail, baisse des revenus du travail, peut-etre meme baisse des conditions de travail, etc....
Je n’en suis pas bien sure si on considère que l’augmentation du revenu du foyer a permis d’augmenter la consommation et donc la création d’emploi..

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19531
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#159 Message par lecriminel » 23 févr. 2019, 13:33

floflo a écrit :
23 févr. 2019, 13:29
Je n’en suis pas bien sure si on considère que l’augmentation du revenu du foyer a permis d’augmenter la consommation et donc la création d’emploi..
oui, surement, sauf que....il faut desormais 2 emplois par foyer au lieu d'un pour vivre, et il n'y a pas 2 fois plus d'emplois,
certains foyers travaillent donc 2 fois plus pour vivre pareil (pas de temps à coté)
tandis que ceux qui subissent le chomage sont en difficulté financière.
quant aux conditions de travail, ton dernier post me fait penser que tu es d'accord
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
floflo
+
+
Messages : 2572
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#160 Message par floflo » 23 févr. 2019, 13:42

Tu veux dire que si on libère des postes on fait basculer l’offre et la demande en faveur des salariés pour un meilleur salaire ?
Si c’est ça c’est le retour à la dépendance des femmes..

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 9303
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#161 Message par pimono » 23 févr. 2019, 13:43

julienv a écrit :
23 févr. 2019, 12:16
À l'heure où on construit beaucoup et un peu n'importe comment, cette chute de 11,3% des ventes en 2018 est plutôt une bonne nouvelle je trouve !
Personnellement, je suis très malheureux de voir comment certaines campagnes sont défigurées par les lotissements qui y poussent. Le pire étant que les gens qui y emménagent n'ont pas le mode de vie campagnard (que j'affectionne). Ces personnes fuient les méfaits de la vie urbaine mais sitôt arrivés à la campagne, ils rouspètent contre le chant du coq, réclament des trottoirs, une médiathèque, et pourquoi pas un métro ?!

Et le pire du pire ? Ce mode de vie est anti-écologique, l'aménagement de ces lotissements sollicite beaucoup de ressources (câblage, évacuation, goudronnage, etc) puis 2 autos/famille, etc.
La logique écologique serait de rendre les petites et moyennes villes plus agréable et attractive. Malheureusement, dans un certain nombre de villes moyennes de province, le centre-ville devient trop souvent le réceptacle de la misère humaine, du bruit, de l'agitation et du coup les familles moyennes partent s'isoler dans des lotissements plus calmes en péri-urbain pour élever leurs enfants.
avis typique de l'égoiste, bien logé, qui dit stop aux autres à loger... t'aurai pu raccourcir ton message sur les autres en disant tout simplement ; "qu'ils crèvent eux"


Il faut plus de maison, plus de constructions, et c'est à chacun de décider où il vivra. La campagne n'appartient pas aux campagnards tout comme les villes aux citadins, tout le monde peut décider de vivre où il veut et c'est à chacun de faire le nécessaire pour vivre en discrétion et ne pas être une nuisance pour personne.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 15814
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#162 Message par kamoulox » 23 févr. 2019, 13:49

lecriminel a écrit :
23 févr. 2019, 13:33
floflo a écrit :
23 févr. 2019, 13:29
Je n’en suis pas bien sure si on considère que l’augmentation du revenu du foyer a permis d’augmenter la consommation et donc la création d’emploi..
oui, surement, sauf que....il faut desormais 2 emplois par foyer au lieu d'un pour vivre, et il n'y a pas 2 fois plus d'emplois,
certains foyers travaillent donc 2 fois plus pour vivre pareil (pas de temps à coté)
tandis que ceux qui subissent le chomage sont en difficulté financière.
quant aux conditions de travail, ton dernier post me fait penser que tu es d'accord
Il te manque l’argument du passage à 25h pour créer de l’emploi aussi... lol

Avatar du membre
floflo
+
+
Messages : 2572
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#163 Message par floflo » 23 févr. 2019, 13:53

julienv a écrit :
23 févr. 2019, 12:16
Le pire étant que les gens qui y emménagent n'ont pas le mode de vie campagnard (que j'affectionne). Ces personnes fuient les méfaits de la vie urbaine mais sitôt arrivés à la campagne, ils rouspètent contre le chant du coq, réclament des trottoirs, une médiathèque, et pourquoi pas un métro ?!

Et le pire du pire ? Ce mode de vie est anti-écologique, l'aménagement de ces lotissements sollicite beaucoup de ressources (câblage, évacuation, goudronnage, etc) puis 2 autos/famille, etc.
J’ai déjà vu le cas dans le sud est de parisiens qui demandaient à la mairie de diffuser de l’insecticide pour tuer les cigales qui font trop de bruit :shock: ce doux ronronnement de la Provence en été..

Tous ceux qui emménagent à la campagne ne sont pas des parisiens.. et ceux qui ont deux voitures ont peut-être besoin de travailler..

L’idéal c’est d’implanter les villes à la campagne, l’air y est beaucoup plus sain.. :mrgreen:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19531
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#164 Message par lecriminel » 23 févr. 2019, 14:46

kamoulox a écrit :
23 févr. 2019, 13:49
Il te manque l’argument du passage à 25h pour créer de l’emploi aussi... lol
Pourquoi adapter le temps de travail à la productivité alors qu'on peut stupidement rester sur le modèle du siècle dernier ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19531
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#165 Message par lecriminel » 23 févr. 2019, 14:48

floflo a écrit :
23 févr. 2019, 13:42
Tu veux dire que si on libère des postes on fait basculer l’offre et la demande en faveur des salariés pour un meilleur salaire ?
Si c’est ça c’est le retour à la dépendance des femmes..
je ne vais pas aussi loin, je dis juste que les actions ont souvent des effets secondaires,
kamoulox a peut-être trouvé la solution sans le vouloir.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#166 Message par Vincent92 » 23 févr. 2019, 16:06

floflo a écrit :Je n’en suis pas bien sure si on considère que l’augmentation du revenu du foyer a permis d’augmenter la consommation et donc la création d’emploi..
floflo a écrit :
23 févr. 2019, 13:42
Tu veux dire que si on libère des postes on fait basculer l’offre et la demande en faveur des salariés pour un meilleur salaire ?
Si c’est ça c’est le retour à la dépendance des femmes..
Ce raisonnement ne fonctionne que dans un marché fermé. Plus de 50% de ce que tu consommes est probablement importé. Dans notre contexte (droit de douane quasi nul, traités internationaux qui permettent d'importer des trucs qu'on n'aurait même pas le droit de produire en France, main œuvre très bon marché ailleurs,...), doubler (je simplifie) la demande d'emplois et doubler la demande de consommation créé en France chômage , baisse des salaires et hausse des prix (il y a bien de des emplois et des hausses de prix créé mais ailleurs. Pas pour rien que la classe moyenne s’affaiblit chez nous et se créé ailleurs).
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

julienv
Messages : 6
Enregistré le : 20 févr. 2019, 21:42

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#167 Message par julienv » 23 févr. 2019, 17:22

pimono a écrit :
23 févr. 2019, 13:43
avis typique de l'égoiste, bien logé, qui dit stop aux autres à loger... t'aurai pu raccourcir ton message sur les autres en disant tout simplement ; "qu'ils crèvent eux"


Il faut plus de maison, plus de constructions, et c'est à chacun de décider où il vivra. La campagne n'appartient pas aux campagnards tout comme les villes aux citadins, tout le monde peut décider de vivre où il veut et c'est à chacun de faire le nécessaire pour vivre en discrétion et ne pas être une nuisance pour personne.
Qui t'as dit que j'étais bien logé ? Je suis en région parisienne, les prix sont chers, j'ai un logement très ordinaire.
Tu as peut-être imaginé que j'étais à la campagne ? Ce n'est pas le cas, j'y ai grandi en revanche.
Beaucoup de personnes veulent un petit pavillon avec un petit bout de pelouse, mettons l'écologie de côté, ce mode vie oblige à avoir 2 voitures, à chauffer une maison (plus coûteux qu'un appartement ou une maison de centre-ville double mitoyenne), l'aménagement urbain de ces endroits est aussi plus coûteux qu'un habitat condensé (cela se répercute sur le contribuable). Il ne s'agit pas de dire aux gens "qu'ils crèvent" mais de bien mesurer l'impact d'un mode de vie.

Tu dis que la campagne n'appartient pas aux campagnards. Je ne suis pas d'accord, ce sont leurs terres natales, ce sont eux qu'ils l'ont façonné. Ils n'ont pas à se voir imposer de museler le coq ou de changer quelques autres habitudes parce qu'un urbain ne s'y trouve pas à son aise. Comme on dit : "à Rome fais comme les Romains".

Un autre effet indésirable que je constate quand des gens des villes s'installent à la campagne : le jardin est mal entretenu, les gens laissent pousser les haies (ou ne savent pas comment les couper), n'élaguent pas ce qui devrait l'être, etc, que ce soit par manque d'argent (pour payer un jardinier) ou par manque de temps. On est donc confronté à une dégradation visuelle de l'environnement.
Dieu merci, il existe encore un certain nombre de lieux en campagne où l'on ne croise que des authentiques campagnards et quelques résidences secondaires de personnes assez riches pour entretenir convenablement les parcs et jardins (ce qui est d'ailleurs l'occasion de donner du travail aux locaux).
Je n'ai pas de mépris pour les classes moyennes aspirant à un lotissement, il faut juste que ces lotissements restent dans le péri-urbain tout proche des villes et ne dénaturent pas la campagne. Les urbains viennent chercher à la campagne ce que leur présence en masse finit par détruire.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9927
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#168 Message par clairette2 » 23 févr. 2019, 17:26

floflo a écrit :
23 févr. 2019, 13:42
Tu veux dire que si on libère des postes on fait basculer l’offre et la demande en faveur des salariés pour un meilleur salaire ?
Si c’est ça c’est le retour à la dépendance des femmes..
Pourquoi des femmes ? La modernité a ceci de bien que le rôle domestique n'est plus réservé aux femmes. La société l'accepte bien aujourd'hui. J'ai un neveu Centralien, bon job, qui est a 80%. C'est lui qui garde les mômes le mercredi. Il voyage souvent, il a dû trouver une solution pour cela.

Pourquoi construire des familles dans lesquelles les deux parents sont au tacket toute l'année, alors que le foyer pourrait vivre avec moins d'argent, mais plus de temps ?
Ce que l'on devrait revendiquer, c'est de faciliter l emplois de cadres a temps partiel.
Que les familles puissent vivre plus sereinement, au moins tant que les enfants sont petits, avec un partage des tâches selon les gouts de chacun. Alors, l'entité "famille" prend tout son sens : une petite structure économique, protectrice.

Quand je vois le coût des colos, je me dis que bien des parents bossent pour financer les vacances de leurs gosses, au lieu de les passer avec eux à coût moindre...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

julienv
Messages : 6
Enregistré le : 20 févr. 2019, 21:42

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#169 Message par julienv » 23 févr. 2019, 17:40

lecriminel a écrit :
23 févr. 2019, 14:46
kamoulox a écrit :
23 févr. 2019, 13:49
Il te manque l’argument du passage à 25h pour créer de l’emploi aussi... lol
Pourquoi adapter le temps de travail à la productivité alors qu'on peut stupidement rester sur le modèle du siècle dernier ?
Tu es dans le dogme du "travail comme une ressource à partager". Je pense que cette idée là est une erreur (pourtant porter par certains politiques).
Le passage aux 35 heures a montré que partager le travail existant ne résout pas le problème du chômage.

Je m'explique. Fait l'expérience suivante : 1000 personnes travaillent 40 heures par semaine soit 40k heures de travail.
Il survient un événement quelconque de sorte que 100 personnes sont au chômage (par exemple car une usine est délocalisée). 10% de chômage.
Est-ce que tu vas proposer de passer tout le monde aux 36 heures hebdo (900 x 40h/ 1000) pour redonner du travail à tout le monde ? Mais du coup la productivité globale décroît, ainsi que la productivité par habitant (crise du pouvoir d'achat).

Quelques temps plus tard, survient un 2ème événement adverse, 100 personnes sont au chômage. Rebelote 10% de chômage. Tout le monde est déjà au 36 heures.
Note : 36h de travail hebdo et 10% de chômage, cela ressemble justement à la situation de la France actuellement !
Est-ce que tu vas encore proposer de passer tout le monde aux 32,4 heures hebdo (900 x 36h / 1000) pour redonner du travail à tout le monde ?
Encore une baisse de la productivité globale... Si on reproduit cela un grand nombre de fois, on se retrouve avec un pays non compétitif économiquement et/ou un peuple très pauvre car il est difficile de créer beaucoup de riche personnelle (pour acheter une maison justement !) en bossant 25h par semaine.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#170 Message par Vincent92 » 23 févr. 2019, 18:32

julienv a écrit :
23 févr. 2019, 17:40
lecriminel a écrit :
23 févr. 2019, 14:46
kamoulox a écrit :
23 févr. 2019, 13:49
Il te manque l’argument du passage à 25h pour créer de l’emploi aussi... lol
Pourquoi adapter le temps de travail à la productivité alors qu'on peut stupidement rester sur le modèle du siècle dernier ?
Tu es dans le dogme du "travail comme une ressource à partager". Je pense que cette idée là est une erreur (pourtant porter par certains politiques).
Le passage aux 35 heures a montré que partager le travail existant ne résout pas le problème du chômage.

Je m'explique. Fait l'expérience suivante : 1000 personnes travaillent 40 heures par semaine soit 40k heures de travail.
Il survient un événement quelconque de sorte que 100 personnes sont au chômage (par exemple car une usine est délocalisée). 10% de chômage.
Est-ce que tu vas proposer de passer tout le monde aux 36 heures hebdo (900 x 40h/ 1000) pour redonner du travail à tout le monde ? Mais du coup la productivité globale décroît, ainsi que la productivité par habitant (crise du pouvoir d'achat).

Quelques temps plus tard, survient un 2ème événement adverse, 100 personnes sont au chômage. Rebelote 10% de chômage. Tout le monde est déjà au 36 heures.
Note : 36h de travail hebdo et 10% de chômage, cela ressemble justement à la situation de la France actuellement !
Est-ce que tu vas encore proposer de passer tout le monde aux 32,4 heures hebdo (900 x 36h / 1000) pour redonner du travail à tout le monde ?
Encore une baisse de la productivité globale... Si on reproduit cela un grand nombre de fois, on se retrouve avec un pays non compétitif économiquement et/ou un peuple très pauvre car il est difficile de créer beaucoup de riche personnelle (pour acheter une maison justement !) en bossant 25h par semaine.
Oui, c'est encore le problème de raisonner en pensant que le marché est fermé. Tout partage du travail (congés payés, 35h,...) qui entraine une baisse de productivité par habitant n'entraine pas une baisse de chômage mais plutot l'inverse (une délocalisation des emplois ailleurs). Il y a bien création de travail mais pas en France.
Et contrairement à ce que disent les Europhiles, je pense que l'UE ne nous protège pas. Au contraire, elle met encore d'avantage en concurrence les pays membres.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 9303
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#171 Message par pimono » 23 févr. 2019, 19:42

julienv a écrit :
23 févr. 2019, 17:22

Tu dis que la campagne n'appartient pas aux campagnards. Je ne suis pas d'accord, ce sont leurs terres natales, ce sont eux qu'ils l'ont façonné. Ils n'ont pas à se voir imposer de museler le coq ou de changer quelques autres habitudes parce qu'un urbain ne s'y trouve pas à son aise. Comme on dit : "à Rome fais comme les Romains".
Les campagnards ont façonné que dalle, sans l'argent centralisé de la république, les routes et les services publics ne seraient jamais arrivés dans les villages, d'ailleurs, maintenant que la république se désengage, on voit bien ce que ça donne = de plus en plus de village fantômes.

Et si ce sont leurs terres "natales", ils n'ont qu'à pas vendre à qui en veux et souvent en piteuse état car les campagnards sont fauchés et n'entretiennent pas, tout tombe en ruine. Les anciens savaient faire du bon boulot, mais c'est fini cette époque, depuis la 2eme guerre mondiale je pense que les français sont devenus totalement fainéants + ils n'ont plus d'argent, les poches sont vides, il n'y a plus que des trous, c'est tout.

En plus, si tu te renseignes bien, les locaux campagnards sont tous contents de voir arriver des nouvelles familles même si cela engendre des nuisances, car c'est avec des nouveaux habitants que certains services peuvent perdurer et ça fait revivre les villages !!!

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19531
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#172 Message par lecriminel » 24 févr. 2019, 09:13

julienv a écrit :
23 févr. 2019, 17:40
Tu es dans le dogme du "travail comme une ressource à partager". Je pense que cette idée là est une erreur (pourtant porter par certains politiques).
c'est le dogme des pays avancés, peut-etre que les pays mafieux ou tiers-mondistes ne sont effectivement pas capables de s'y adapter.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
alain2908
Modérateur
Modérateur
Messages : 8963
Enregistré le : 02 nov. 2006, 08:47
Localisation : lyon

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#173 Message par alain2908 » 24 févr. 2019, 09:32

Vincent92 a écrit :
22 févr. 2019, 22:14
Ben non, ça ne marche pas du tout partout pareil. C'est pour cela que je demande des exemples. Typiquement, si je prends le cas le plus connu, on dit que Balkany pique dans la caisse mais malgré tout il y a beaucoup de services à Levallois et les impôts locaux ne sont pas élevés. Quand on sait d'où part la ville...
Je ne trouve pas que ma ville soit mal gérée (par la droite) non plus
Les impots locaux y sont juste 2 fois plus élevés que la moyenne nationale http://www.journaldunet.com/business/bu ... 4/recettes
mais c'est sur qu'avec 19 % de logements sociaux contre 28 % pour l'ensemble du département des Haut de Seine, il y a un petit filtrage à l'entrée qui permet de sélectionner des habitants qui ont les moyens de payer plus cher.

Avatar du membre
lumierecendree
Messages : 994
Enregistré le : 26 nov. 2008, 09:33
Localisation : .....

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#174 Message par lumierecendree » 24 févr. 2019, 09:43

alain2908 a écrit :
24 févr. 2019, 09:32
Vincent92 a écrit :
22 févr. 2019, 22:14
Ben non, ça ne marche pas du tout partout pareil. C'est pour cela que je demande des exemples. Typiquement, si je prends le cas le plus connu, on dit que Balkany pique dans la caisse mais malgré tout il y a beaucoup de services à Levallois et les impôts locaux ne sont pas élevés. Quand on sait d'où part la ville...
Je ne trouve pas que ma ville soit mal gérée (par la droite) non plus
Les impots locaux y sont juste 2 fois plus élevés que la moyenne nationale http://www.journaldunet.com/business/bu ... 4/recettes
mais c'est sur qu'avec 19 % de logements sociaux contre 28 % pour l'ensemble du département des Haut de Seine, il y a un petit filtrage à l'entrée qui permet de sélectionner des habitants qui ont les moyens de payer plus cher.
Levallois est surtout une ville ultra endettée ! Un retournement de situation et hop c’est le préfet qui gère avec des coupes drastiques dans les dépenses et des hausses d’impôts pour refinancer.
" Un journal a écrit que ce qui manque aux jeunes, c’est une bonne guerre ; ce qui ne nous apprend rien sur les jeunes, mais en dit long sur les vieux. " (Romain Gary)

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19531
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#175 Message par lecriminel » 24 févr. 2019, 09:48

Fait l'expérience suivante : 1000 personnes travaillent 40 heures par semaine soit 40k heures de travail.
Il survient un événement quelconque de sorte que 100 personnes sont au chômage (par exemple car une usine est délocalisée). 10% de chômage.
Est-ce que tu vas proposer de passer tout le monde aux 36 heures hebdo (900 x 40h/ 1000) pour redonner du travail à tout le monde ? Mais du coup la productivité globale décroît, ainsi que la productivité par habitant (crise du pouvoir d'achat).
la productivité avec des types qui bossent (vraiment) est supérieure aux 36h qu'aux 40.
Comment veux tu avoir une bonne productivité en payant (à 80% ?) des gens pour ne pas travailler ? et je ne compte pas les autres problèmes/coûts dus à l'oisiveté.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 15814
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#176 Message par kamoulox » 24 févr. 2019, 11:07

Moi j’ai remarqué une chose d as la vie,et ma carrière pro.

Plus tu es en bas plus tu bosses pour un salaire de 'Mot2Cambronne', plus tu montes plus tu gagnes et moins tu bosses (ou par à coups)

plus tu es intelligent et organisé moins tu as besoin de bosser pour le même résultat au final...

Avatar du membre
floflo
+
+
Messages : 2572
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#177 Message par floflo » 24 févr. 2019, 11:21

Tu viens de comprendre ? :shock: :mrgreen:

Voilà pourquoi on retrouve nombre de messages postés en journée toute la semaine sur le forum..
Moi je n’ai même pas le temps d’aller pisser au travail.

Je dois être encore trop bas dans l’échelle..

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32868
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#178 Message par Pi-r2 » 24 févr. 2019, 11:37

kamoulox a écrit :
24 févr. 2019, 11:07
Plus tu es en bas plus tu bosses pour un salaire de 'Mot2Cambronne', plus tu montes plus tu gagnes et moins tu bosses (ou par à coups)
+1

Mais l'autre partie sur l'intelligence, c'est très mal vu :lol:
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 15814
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#179 Message par kamoulox » 24 févr. 2019, 11:52

Pi-r2 a écrit :
24 févr. 2019, 11:37
kamoulox a écrit :
24 févr. 2019, 11:07
Plus tu es en bas plus tu bosses pour un salaire de 'Mot2Cambronne', plus tu montes plus tu gagnes et moins tu bosses (ou par à coups)
+1

Mais l'autre partie sur l'intelligence, c'est très mal vu :lol:
On dira surtout de l’organisation alors :lol:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#180 Message par Vincent92 » 24 févr. 2019, 13:26

alain2908 a écrit :
24 févr. 2019, 09:32
Vincent92 a écrit :
22 févr. 2019, 22:14
Ben non, ça ne marche pas du tout partout pareil. C'est pour cela que je demande des exemples. Typiquement, si je prends le cas le plus connu, on dit que Balkany pique dans la caisse mais malgré tout il y a beaucoup de services à Levallois et les impôts locaux ne sont pas élevés. Quand on sait d'où part la ville...
Je ne trouve pas que ma ville soit mal gérée (par la droite) non plus
Les impots locaux y sont juste 2 fois plus élevés que la moyenne nationale http://www.journaldunet.com/business/bu ... 4/recettes
mais c'est sur qu'avec 19 % de logements sociaux contre 28 % pour l'ensemble du département des Haut de Seine, il y a un petit filtrage à l'entrée qui permet de sélectionner des habitants qui ont les moyens de payer plus cher.
Les impôts locaux/habitant ca ne veut pas dire grand chose. Si j'ai 50% qui paie 1000€ et 50% qui paie 0, ca fait une moyenne à 500€.
Sauf que si je suis contribuable je vais payer 1000€. Savoir qu'il y a plein de foyers qui ne participent pas à l'effort me fait une belle jambe mais ca ne diminue en rien mon effort.
Ce qui m'intéresse en tant que contribuable est la ponction de ceux qui participent. Je l'avais d'ailleurs dit plus haut (c'est plus facile quand l’assiette taxable est plus large).
J'avoue que je ne trouve pas particulièrement attractive une ville avec plein de HLM, c'est même plutôt l'inverse.
Et surtout, il faut voir les services en face. Levallois fait énormément pour ces habitants. C'est sûr que si on compare avec des villes sans service (pas de métro, pas de gare, peu de bus, pas d'infrastructures, rien pour les enfants,...), on peut conclure que c'est cher.
Il faut comparer ce qui est comparable. C'est à dire aux villes de même nature. Si c'est pour comparer à des villages où il n'y a rien...
lumierecendree a écrit :
24 févr. 2019, 09:43
Levallois est surtout une ville ultra endettée ! Un retournement de situation et hop c’est le préfet qui gère avec des coupes drastiques dans les dépenses et des hausses d’impôts pour refinancer.
La dette n'est vraiment pas un problème. D'ailleurs, ils sont en train de la résorber (ils sont passé de 12k à 5k par habitant en 10 ans). Leur capacité de désendettement est considéré à 13 ans. C'est très bien et il faut un peu de dette (contenu).
Par exemple, si je construis une piscine qui va durer 50 ans, ce n'est pas normal qu'elle soit payée par les habitants qui y ont vécu les 5 premières années et que ceux qui arrivent ensuite et qui en profitent n'est rien à payer.
Ca reste encore un peu élevé mais ca n'a franchement rien de dramatique vu la tendance baissière.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
lumierecendree
Messages : 994
Enregistré le : 26 nov. 2008, 09:33
Localisation : .....

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#181 Message par lumierecendree » 24 févr. 2019, 15:10

Vincent92 a écrit :
24 févr. 2019, 13:26
alain2908 a écrit :
24 févr. 2019, 09:32
Vincent92 a écrit :
22 févr. 2019, 22:14
Ben non, ça ne marche pas du tout partout pareil. C'est pour cela que je demande des exemples. Typiquement, si je prends le cas le plus connu, on dit que Balkany pique dans la caisse mais malgré tout il y a beaucoup de services à Levallois et les impôts locaux ne sont pas élevés. Quand on sait d'où part la ville...
Je ne trouve pas que ma ville soit mal gérée (par la droite) non plus
Les impots locaux y sont juste 2 fois plus élevés que la moyenne nationale http://www.journaldunet.com/business/bu ... 4/recettes
mais c'est sur qu'avec 19 % de logements sociaux contre 28 % pour l'ensemble du département des Haut de Seine, il y a un petit filtrage à l'entrée qui permet de sélectionner des habitants qui ont les moyens de payer plus cher.
Les impôts locaux/habitant ca ne veut pas dire grand chose. Si j'ai 50% qui paie 1000€ et 50% qui paie 0, ca fait une moyenne à 500€.
Sauf que si je suis contribuable je vais payer 1000€. Savoir qu'il y a plein de foyers qui ne participent pas à l'effort me fait une belle jambe mais ca ne diminue en rien mon effort.
Ce qui m'intéresse en tant que contribuable est la ponction de ceux qui participent. Je l'avais d'ailleurs dit plus haut (c'est plus facile quand l’assiette taxable est plus large).
J'avoue que je ne trouve pas particulièrement attractive une ville avec plein de HLM, c'est même plutôt l'inverse.
Et surtout, il faut voir les services en face. Levallois fait énormément pour ces habitants. C'est sûr que si on compare avec des villes sans service (pas de métro, pas de gare, peu de bus, pas d'infrastructures, rien pour les enfants,...), on peut conclure que c'est cher.
Il faut comparer ce qui est comparable. C'est à dire aux villes de même nature. Si c'est pour comparer à des villages où il n'y a rien...
lumierecendree a écrit :
24 févr. 2019, 09:43
Levallois est surtout une ville ultra endettée ! Un retournement de situation et hop c’est le préfet qui gère avec des coupes drastiques dans les dépenses et des hausses d’impôts pour refinancer.
La dette n'est vraiment pas un problème. D'ailleurs, ils sont en train de la résorber (ils sont passé de 12k à 5k par habitant en 10 ans). Leur capacité de désendettement est considéré à 13 ans. C'est très bien et il faut un peu de dette (contenu).
Par exemple, si je construis une piscine qui va durer 50 ans, ce n'est pas normal qu'elle soit payée par les habitants qui y ont vécu les 5 premières années et que ceux qui arrivent ensuite et qui en profitent n'est rien à payer.
Ca reste encore un peu élevé mais ca n'a franchement rien de dramatique vu la tendance baissière.

Levallois est la ville de sa strate la plus endettée de France

https://www.journaldunet.com/patrimoine ... endettees/
Comme toute moyenne, celle de la dette par habitant cache des disparités. Et pas des moindres : en 2017, la dette par tête dans les villes de plus de 20 000 habitants va de 0 euro à Mons-en-Barœul (Nord), seule agglomération à ne pas recourir à l'endettement, à 5 836 euros à Levallois-Perret. La ville des Hauts-de-Seine, emmenée par le maire LR Patrick Balkany, s'arroge une nouvelle fois la première place du classement des villes les plus endettées de France...
Cela s’améliore peut-être mais on part de très loin
" Un journal a écrit que ce qui manque aux jeunes, c’est une bonne guerre ; ce qui ne nous apprend rien sur les jeunes, mais en dit long sur les vieux. " (Romain Gary)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8247
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#182 Message par Vincent92 » 24 févr. 2019, 15:16

lumierecendree a écrit :
24 févr. 2019, 15:10
Levallois est la ville de sa strate la plus endettée de France

https://www.journaldunet.com/patrimoine ... endettees/
Comme toute moyenne, celle de la dette par habitant cache des disparités. Et pas des moindres : en 2017, la dette par tête dans les villes de plus de 20 000 habitants va de 0 euro à Mons-en-Barœul (Nord), seule agglomération à ne pas recourir à l'endettement, à 5 836 euros à Levallois-Perret. La ville des Hauts-de-Seine, emmenée par le maire LR Patrick Balkany, s'arroge une nouvelle fois la première place du classement des villes les plus endettées de France...
Cela s’améliore peut-être mais on part de très loin
Je n'ai pas dit que Levallois n'était pas endetté ou qu'elle était aussi endetté que les autres. J'ai dit que ce n'était pas un problème. Elle a divisé sa dette par 2 en 8 ans. C'est donc juste une question de priorité et de volonté. Il suffit de rester sur le même type de budget ces prochaines années pour revenir vers quelque chose de plus standard :

Image

Une gestion saine serait probablement de diminuer encore jusqu'à ~2k par habitant. Cela dépend aussi de la structure et des richesses de la ville. C'est moins grave d'avoir 2k/habitant à Paris ou Levallois que dans un village où il y a peu d'entreprises et de particuliers aisés.
Je n'habite pas à Levallois mais il faut quand même rappeler ce qu'on a en face des dépenses : Voyages scolaires à l’étranger (Canada, Ecosse et Angleterre…) pour les élèves du primaire et du secondaire à des prix défiant toute concurrence, prise en charge sportive et culturelle des enfants, centre aquatique de haut standing avec solarium, spa et «salles de cardio-training», conservatoire de musique, métro, gare, bus, médiathèque de 2 000m2,...
C'est difficile de dire que les habitants n'en ont pas pour leur argent.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40567
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#183 Message par slash33 » 27 mars 2019, 21:48

Logements: les permis de construire en chute libre en France
Le Figaro, le 27/03/2019
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 74e1337797
Le nombre de logements autorisés a reculé de 12,5% entre décembre et février, sur un an, selon le ministère du Logement. Près de 20% d'entre eux ne devraient finalement pas être construits, suite à des annulations.

IMMOLOLO
Messages : 298
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#184 Message par IMMOLOLO » 27 mars 2019, 22:06

La faute à quoi ? Aux aides supprimées PTZ ect ? Ca craint !!!

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 15814
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#185 Message par kamoulox » 27 mars 2019, 22:10

Il y a tellement de logements quasi neuf à vendre qu’ils l’ont trouvé sur leboncoin en fait c’est tout

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40567
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#186 Message par slash33 » 27 mars 2019, 22:10

IMMOLOLO a écrit :
27 mars 2019, 22:06
La faute à quoi ? Aux aides supprimées PTZ ect ?
Non. La faute au retrait des investisseurs (qui n'ont pas droit aux aides type PTZ)

IMMOLOLO
Messages : 298
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#187 Message par IMMOLOLO » 27 mars 2019, 22:15

C'est très bien Si ça peut assainir le marché C'est le but d'ailleurs

ProfGrincheux
Messages : 328
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#188 Message par ProfGrincheux » 28 mars 2019, 00:00

Ce sont apparemment tous les types d'investisseurs dans le parc locatif neuf qui calent, dans le parc privé et dans le parc social.

Les promoteurs qui le peuvent vont faire le gros dos en gelant les projets et attendre que ça reparte.

Jusqu'à présent tout gouvernement français confronté à cette situation dans les deux dernières décennies a réagi en relançant les dispositifs de défiscalisation. On verra si celui ci fait pareil, pour le moment il n'a guère été pro-immobilier.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11027
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#189 Message par achillemo » 28 mars 2019, 08:58

On a poussé tout le monde à acheter, même les jeunes sans le sous. Donc dans ces conditions difficile de faire du locatif non?
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

ProfGrincheux
Messages : 328
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: POURQUOI LA CHUTE DES VENTES DE MAISON NEUVES EST (TRÈS) INQUIÉTANTE

#190 Message par ProfGrincheux » 28 mars 2019, 10:08

Les gens, qui savent mieux ce qu'ils font que les autres ne le croient, ont en majorité envie d'acheter leur rp pour sécuriser à long terme leur situation. C'est vraiment loin d'être idiot. Les retraités non-propriétaires peinent plus que les autres, on peut l'observer.

On ne les pousse pas à acheter, c'est leur désir

Selon les stats que j'ai lues, il y a 60% de propriétaires plus 10% au moins de personnes voulant accéder mais pour qui c'est difficile ou pas possible dans les conditions du marché. Le taux de propriétaires n'augmente pas vraiment.

Maintenant dans des situations concrètes comme des jeunes en début de carrière ou des ménages modestes ou des personnes qui ont des compétences particulières et lucratives, ce n'est pas nécessairement le bon choix.

Répondre