« Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
al0
-++
-++
Messages : 3789
Enregistré le : 31 mars 2009, 22:36
Localisation : 44

« Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#1 Message par al0 » 28 févr. 2019, 16:49

« Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »
https://www.lemonde.fr/campus/article/2 ... 01467.html
Emilie Abel a répondu, comme une centaine d’autres anciens Parisiens, à un message du Monde laissé sur le groupe Facebook Les Nantisiens, qui compte environ 2 000 membres et qui a été conçu pour les Parisiens nouvellement installés à Nantes. Sur ce groupe fermé, ils partagent leurs bons plans – garde d’enfants, offres d’emploi, appartements, etc. –, dans la capitale régionale des Pays de la Loire.
Comme à Bordeaux, l’afflux de « jeunes cadres parisiens » à Nantes est une tendance de fond depuis plusieurs années. En quête d’une « qualité de vie » qu’ils disent ne plus trouver en région parisienne, ces trentenaires accourent dans ces grandes métropoles « dynamiques » qui leur offrent des emplois qualifiés et des mètres carrés meilleur marché que dans la capitale. « Nantes, c’est le nouveau Montreuil », résume Elie Guéraut, sociologue à l’université Paris-I.

Ben92
+
+
Messages : 3064
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#2 Message par Ben92 » 28 févr. 2019, 16:59

Je sais pas si vous avez remarqué, un article qui dénigre Paris et dresse un portrait à charge des parisiens (qui "courent après le fric", et j'en passe...) passe comme une lettre à la poste et suscite l’approbation quasi générale. Que n'aurait-on pas dit sur un article qui dénigrerait de la sorte n'importe quelle ville de province et ses habitants... On aurait crié au scandale. Mais avec les parisiens, tout est permis.

Avatar du membre
sim_v
Messages : 1189
Enregistré le : 22 oct. 2012, 13:59
Localisation : Bretagne

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#3 Message par sim_v » 28 févr. 2019, 17:03

Enfin... ils restent "entre eux". Belle manière de s'intégrer !
:-)
Tant qu'on oublie la Bretagne, ça me va !

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8300
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#4 Message par Vincent92 » 28 févr. 2019, 17:04

C'est un marronnier. Personnellement, je remarque surtout que c'est des articles écrient par des jeunes journalistes (frustrés?) qui habitent en région parisienne (c'est encore le cas ici évidement) 8) .
Mais partez à Nantes, ne vous gênez pas, on aura plus de places! :mrgreen:
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
al0
-++
-++
Messages : 3789
Enregistré le : 31 mars 2009, 22:36
Localisation : 44

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#5 Message par al0 » 28 févr. 2019, 17:19

Le cliché, la terrasse de 60m² dans le coin des "créatifs"

Viendez pas ici, c'est déjà plein, le périph est bouché, et l'immo va augmenter, et il pleut tout le temps :mrgreen:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8300
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#6 Message par Vincent92 » 28 févr. 2019, 17:41

Le plus gros problème n'est même pas là. C'est cette phrase répétée à la façon d'un péroké : "Depuis plusieurs années, les démographes de l’Insee pointent la diminution des habitants de la capitale, qui perd environ 12 000 personnes par an. A Paris intra-muros, 3 000 élèves en moins sont enregistrés chaque année depuis trois ans dans les écoles primaires.".
Apparemment, il ne faudrait que considérer Paris IM. C'est Paris sinon rien. Si Paris perd des habitants, cela prouverait que ce n'est pas attractif. Rien à faire de ce qui se passe ailleurs dans l'aire urbaine qui n'a jamais aussi peuplée.
L'analyse n'est pas sérieuse, c'est pour cela que je dis que c'est un marronnier.
Modifié en dernier par Vincent92 le 28 févr. 2019, 17:53, modifié 4 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19700
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#7 Message par lecriminel » 28 févr. 2019, 17:45

Ben92 a écrit :
28 févr. 2019, 16:59
Je sais pas si vous avez remarqué, un article qui dénigre Paris et dresse un portrait à charge des parisiens (qui "courent après le fric", et j'en passe...) passe comme une lettre à la poste et suscite l’approbation quasi générale. Que n'aurait-on pas dit sur un article qui dénigrerait de la sorte n'importe quelle ville de province et ses habitants... On aurait crié au scandale. Mais avec les parisiens, tout est permis.
+1,
je te verrais bien ministre de l'égalité parisien-provincial au sein de LREM.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29597
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#8 Message par ignatius » 28 févr. 2019, 18:05

Ben92 a écrit :
28 févr. 2019, 16:59
Je sais pas si vous avez remarqué, un article qui dénigre Paris et dresse un portrait à charge des parisiens (qui "courent après le fric", et j'en passe...) passe comme une lettre à la poste et suscite l’approbation quasi générale. Que n'aurait-on pas dit sur un article qui dénigrerait de la sorte n'importe quelle ville de province et ses habitants... On aurait crié au scandale. Mais avec les parisiens, tout est permis.
En même temps, ce sont des parisiens.
Le trait est à mon avis plutôt atténué.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3211
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#9 Message par Praséodyme » 01 mars 2019, 00:32

Je ne vois pas ce que tu perçois de péjoratif dans cet article à l'égard des parisiens. À l'égard de Paris, à la rigueur, et encore. Il ne fait qu'évoquer une qualité de vie qui est meilleure à Nantes, mais ça n'est pas une révélation et ça tient davantage de l'évidence que d'une opinion.
Petroleum et circenses

alexlyon
-+
-+
Messages : 2091
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#10 Message par alexlyon » 01 mars 2019, 08:10

Et ce n'est pas fini la hausse des prix à Paris, où il y a encore pour l'instant de simples salariés qui sont propriétaires, contrairement à Genève.

http://m.leparisien.fr/amp/economie/hau ... 022459.php

Ben92
+
+
Messages : 3064
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#11 Message par Ben92 » 01 mars 2019, 10:57

alexlyon a écrit :
01 mars 2019, 08:10
Et ce n'est pas fini la hausse des prix à Paris, où il y a encore pour l'instant de simples salariés qui sont propriétaires, contrairement à Genève.
http://m.leparisien.fr/amp/economie/hau ... 022459.php
Interview intéressante, j'adore cette phrase :
Pensez-vous qu’il existe un seuil de prix « infranchissable » ?
Non. Je ne crois pas à la notion de plafond de verre en immobilier. Intrinsèquement, la croissance des prix n’a pas de limite

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8300
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#12 Message par Vincent92 » 01 mars 2019, 11:04

Il faut d’abord préciser que nous ne sommes pas dans un phénomène de bulle spéculative. Nous avons affaire à un marché qui croît plus vite que l’inflation, mais sans emballement et sans surchauffe. Simplement du fait de la rareté de l’offre. La seule solution pour sortir de cette logique, c’est la construction. Mais à Paris, qui n’a presque plus de foncier disponible, la production de logements est surtout tournée vers le logement social. Le volume de biens privés diminue
Si lui aussi s'y met, je ne désespère pas qu'à un moment ou à un autre Monsieur et Madame Michmu finissent par s'en rendre compte... 8)
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40642
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#13 Message par slash33 » 01 mars 2019, 14:17

Sauf que c'est ABSOLUMENT faux.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8300
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#14 Message par Vincent92 » 01 mars 2019, 16:36

Slash33 a écrit :Sauf que c'est ABSOLUMENT faux.
Il y avait 1 366 438 logements en 2015.
~470.000 sont des logements locatifs privés en y incluant les meublés
Les 230 000 logements sociaux de la ville pèsent ainsi près du tiers du parc locatif total.
Atteindre 30 % au sens de la loi (objectif de la marie de Paris) nécessite d’en rajouter ~113 000 (*). Le parc social pèserait alors 42 % du parc locatif (**).
Dans la pratique, puisque Paris va avoir du mal à construire 113 000 logements supplémentaires (où va t'on les mettre? Tout en sachant qu'on détruit aussi pour d'autres projets, comme le grand Paris par exemple), une grande partie de ces nouveaux logements seraient pris sur le secteur privé et le social pèserait en réalité presque 50% du parc locatif, un niveau que je pense extrêmement élevé.


(*) x + 230 000 = 0,3*83,6% (part des résidences principales)*1 366 000 => x = 0,3*0,836*1 366 000 - 230 000 ~ 113k
(**) : (113 + 230)/(113+230+470)
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Ben92
+
+
Messages : 3064
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#15 Message par Ben92 » 01 mars 2019, 18:10

Praséodyme a écrit :
01 mars 2019, 00:32
Je ne vois pas ce que tu perçois de péjoratif dans cet article à l'égard des parisiens. À l'égard de Paris, à la rigueur, et encore. Il ne fait qu'évoquer une qualité de vie qui est meilleure à Nantes, mais ça n'est pas une révélation et ça tient davantage de l'évidence que d'une opinion.
J'ai lu l’article au tout début et il était accessible en intégralité. Il y avait une phrase du genre que les parisiens ne faisaient que courir après le pognon.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16210
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#16 Message par kamoulox » 01 mars 2019, 18:15

Ben92 a écrit :
01 mars 2019, 18:10
Praséodyme a écrit :
01 mars 2019, 00:32
Je ne vois pas ce que tu perçois de péjoratif dans cet article à l'égard des parisiens. À l'égard de Paris, à la rigueur, et encore. Il ne fait qu'évoquer une qualité de vie qui est meilleure à Nantes, mais ça n'est pas une révélation et ça tient davantage de l'évidence que d'une opinion.
J'ai lu l’article au tout début et il était accessible en intégralité. Il y avait une phrase du genre que les parisiens ne faisaient que courir après le pognon.
En même temps si tu vas à paris c’est pour le pognon c’est logique rien de péjoratif c’est acté

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3211
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#17 Message par Praséodyme » 01 mars 2019, 18:40

Il y a moyen de créer 100 000 logements à Paris IM avec quelques milliards et un peu de volonté politique.
Tu saisis une petite partie des 200 000 logements vides, tu rases la Goutte-d'Or et La Chapelle (20 000 logements), tu reloges les habitants temporairement dans les logements vides et tu construits 1000 tours de 18 étages. Et voilà, 100 000 logements à proximité des RER B, D et E.

Je ne dis pas que c'est la chose à faire. Décentraliser l'emploi qualifié vers les 20 métropoles serait sans doute une meilleure idée.

Mais si on veut garder une classe moyenne à Paris et des gamins dans les écoles, il faut bien organiser le logement. En laissant faire la main invisible aux doigts crochus du marché privé, on se retrouverait avec une ville peuplée de vieux ayant pu acheter leur appartement au XXème siècle, de fils de dictateurs africains, de banquiers-traders (si les machines ne les ont tous pas remplacés), d'étudiants et de jeunes actifs qui vivent à 4 colocs dans 50m².

Faudra juste trouver un autre nom que logement social, HLM ou autre joyeusetés qui sentent un peu trop le déclassement. J'ai pas réussi à expliquer à ma femme que Action Logement ce n'était pas un centre d'hébergement pour clochards. Elle ne voulait même pas aller visiter les 20% de logement sociaux dans les résidences privées toutes neuves, par principe. De toute façon, en six mois ils ne m'ont proposé que deux trucs corrects mais loin de tout et rien à Paris et 92 à part une cité blême à Issy-les-Moules, comme quoi le marché privé a encore trop d'importance.

Blague à part, au delà d'un certain seuil, ça va se transformer en modèle à la suédoise :
Voie officielle tellement rigide et impraticable qu'un marché parallèle anarchique se développe.
La première chose à comprendre, et qui est difficile à appréhender depuis la France, c’est que pour louer un appartement (ou une maison) en Suède, il faut être inscrit sur une liste d’attente pendant plusieurs années. Ceci ne signifie pas qu’on attend pour avoir un bon appartement, pas cher et bien situé, mais qu’on attend simplement pour avoir un appartement.

Sept ans d’attente pour un appart’ étudiant
Par exemple, à Uppsala, être inscrit sur cette liste d’attente pendant un ou deux ans permet d’avoir un appartement dans « le quartier qui craint » (Gottsunda, à 8 km au sud d’Uppsala). Attendre plus longtemps permet d’augmenter ses chances d’être bien situé et/ou d’avoir un bon appartement (pour vivre dans le centre, il faudrait compter dix ans d’attente...).

(...)
Par contre, une question vient tout de suite à l’esprit quand on lit cela : que fait-on pendant les années d’attente ? La réponse : on est dans la 'Mot2Cambronne'. Il faut éplucher les petites annonces à la recherche de particuliers louant, sous-louant, ou sous-sous-louant (je ne plaisante pas) leur bien ou une partie de celui-ci en allant sur l’équivalent suédois du Bon Coin, Blocket.se.

Quand on regarde ces annonces, à première vue, on pense que ça va. Je pensais cela aussi, j’ai vite déchanté. D’abord, la plupart du temps, lorsqu’il est écrit qu’un appartement de 60m² est mis en location, cela signifie qu’on peut louer une chambre dans cet appartement de 60m². Ensuite, une partie non-négligeable de ces annonces sont des arnaques. Et enfin – et c’est un point très important –, la très grosse majorité des locations sont des baux de quelques mois.

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-m ... taire.html
Un autre moyen de régler le problème de l'exode des familles pourrait être d'inciter fortement les administrations et les grandes entreprises établies en petite couronne à acquérir des ensembles de logements à louer à tarif conventionné à leurs employés. Après tout, ce sont elles qui sont responsables de la concentration de la population active à la capitale et de la vie de cons qu'on mène 3h par jour dans les transports. Le Ministère de la Défense fait ça très bien ; quand mes parents sont arrivés à Paris, on a connu deux de ces cités à 0% de racaille, c'était tout à fait vivable, même si en dehors le quartier n'était pas top.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3211
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#18 Message par Praséodyme » 01 mars 2019, 18:47

kamoulox a écrit :
01 mars 2019, 18:15
Ben92 a écrit :
01 mars 2019, 18:10
Praséodyme a écrit :
01 mars 2019, 00:32
Je ne vois pas ce que tu perçois de péjoratif dans cet article à l'égard des parisiens. À l'égard de Paris, à la rigueur, et encore. Il ne fait qu'évoquer une qualité de vie qui est meilleure à Nantes, mais ça n'est pas une révélation et ça tient davantage de l'évidence que d'une opinion.
J'ai lu l’article au tout début et il était accessible en intégralité. Il y avait une phrase du genre que les parisiens ne faisaient que courir après le pognon.
En même temps si tu vas à paris c’est pour le pognon c’est logique rien de péjoratif c’est acté
Clair. Moi j'ai accepté un poste ici parce qu'il y avait un gros gap de salaire par rapport à Nantes.
Je suis prêt à repartir en province pour -10%, c'est ma limite. Mais c'est encore trop cher pour les recruteurs.
Le mieux, ce serait d'obtenir une mutation et garder mon salaire de parigo. Même avec 6 ans de gel après je resterais gagnant.

Mais un truc m'échappe dans le traitement de ce marronier. Celui qui choisit de vivre à Nantes, Bordeaux ou Lille après avoir survécu à Paris ça reste un parisien toute sa vie, c'est ça ? Même s'il est né à Montluçon ?
Petroleum et circenses

ProfGrincheux
Messages : 424
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#19 Message par ProfGrincheux » 02 mars 2019, 00:11

Personnellement j'ai quitté Paris il y a 25 ans car, vu que les primes sont assez limitées pour les profs d'université, la difference de salaire ne compense pas la difference de cout de la vie.

J'ai beaucoup de collègues à Paris qui mutent à l'étranger, les très bons d'ailleurs. S'ils n'ont pas de famille pour leur financer un logement décent, c'est une tentation bien naturelle.

J'aime toujours Paris, enfin sauf le RER et les chambres minuscules à l'hôtel. Je suis toujours à la limite de piquer une crise quand je prends le RER. Donc je ressens de la compassion pour ceux qui doivent se le fader tous les jours et excuserais presque leur mauvais caractère.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8300
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#20 Message par Vincent92 » 02 mars 2019, 21:24

C'est bien d'entendre des parisiens parler de Nantes mais il serait bien d'entendre des Nantais. J'ai entendu hier à la radio que Nantes était la nouvelle destination du 93. Croyant qu'on avait invité Ben92 à la radio, je suis allé lire par curiosité les derniers commentaires internet sur la ville. Franchement, à part les classiques "mais tout va bien madame la marquise", ca transpire l'insécurité. Ce n'est pas l'eden que décrit cette parisienne qui a dû probablement y aller maximum 5 fois dans sa vie. Exemples :
http://www.linternaute.com/ville/nantes ... emoignages
https://www.ville-ideale.fr/nantes_44109
Modifié en dernier par Vincent92 le 02 mars 2019, 21:34, modifié 1 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92


Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8650
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#22 Message par optimus maximus » 02 mars 2019, 21:35

Vincent92 a écrit :
02 mars 2019, 21:24
C'est bien d'entendre des parisiens parler de Nantes mais il serait bien d'entendre des Nantais. J'ai entendu hier à la radio que Nantes était la nouvelle destination du 93. Croyant qu'on avait invité Ben92 à la radio, je suis allé lire par curiosité les derniers commentaires internet sur la ville. Franchement, à part les classiques "mais tout va bien madame la marquise", ca transpire l'insécurité. Ce n'est pas l'eden que décrit cette parisienne qui a dû probablement y aller maximum 5 fois dans sa vie. Exemples :
http://www.linternaute.com/ville/nantes ... emoignages
https://www.ville-ideale.fr/nantes_44109
Les Nantais ont un seuil de tolérance moins élevé qu'en région parisienne. Le quartier Malakoff ce n'est quand même pas Sevran..

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4071
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#23 Message par ddv » 02 mars 2019, 21:38

Nantes est considérée maintenant comme le Détroit version française: migrants, racailles venues de la RP, faits divers glauques (viols, meurtres). Pas de police jusqu'à il y a peu (idéologie gauchiste).

Quand j'y suis allé (en journée), je n'ai rien vu de spécial, à part quelques quartiers clairement mahométans, et en centre-ville, des punks à chien qui laissaient leurs gros clébards effrayer les touristes dans le quartier touristique (aucun policier à l'horizon :shock: ).
J'y suis resté une semaine, je n'ai pas vu le moindre véhicule de police pendant cette période, c'était il y a quelques années.
Point extrémement négatif que j'ai constaté: des bouchons insupportables, créés par la très forte augmentation de la population et la réduction des voies de circulation sur le périph.

Nantes est passée en une ou deux décennie de la ville de province tranquille à la métropole invivable avec criminalité galopante.

D'ailleurs, sur ville ideale, on voit clairement le changement d'avis au fil des années.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

alexlyon
-+
-+
Messages : 2091
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#24 Message par alexlyon » 02 mars 2019, 21:38

Praséodyme a écrit :
01 mars 2019, 18:40
Il y a moyen de créer 100 000 logements à Paris IM avec quelques milliards et un peu de volonté politique.
Tu saisis une petite partie des 200 000 logements vides, tu rases la Goutte-d'Or et La Chapelle (20 000 logements), tu reloges les habitants temporairement dans les logements vides et tu construits 1000 tours de 18 étages. Et voilà, 100 000 logements à proximité des RER B, D et E.

Je ne dis pas que c'est la chose à faire. Décentraliser l'emploi qualifié vers les 20 métropoles serait sans doute une meilleure idée.

Mais si on veut garder une classe moyenne à Paris et des gamins dans les écoles, il faut bien organiser le logement. En laissant faire la main invisible aux doigts crochus du marché privé, on se retrouverait avec une ville peuplée de vieux ayant pu acheter leur appartement au XXème siècle, de fils de dictateurs africains, de banquiers-traders (si les machines ne les ont tous pas remplacés), d'étudiants et de jeunes actifs qui vivent à 4 colocs dans 50m².

Faudra juste trouver un autre nom que logement social, HLM ou autre joyeusetés qui sentent un peu trop le déclassement. J'ai pas réussi à expliquer à ma femme que Action Logement ce n'était pas un centre d'hébergement pour clochards. Elle ne voulait même pas aller visiter les 20% de logement sociaux dans les résidences privées toutes neuves, par principe. De toute façon, en six mois ils ne m'ont proposé que deux trucs corrects mais loin de tout et rien à Paris et 92 à part une cité blême à Issy-les-Moules, comme quoi le marché privé a encore trop d'importance.

Blague à part, au delà d'un certain seuil, ça va se transformer en modèle à la suédoise :
Voie officielle tellement rigide et impraticable qu'un marché parallèle anarchique se développe.
La première chose à comprendre, et qui est difficile à appréhender depuis la France, c’est que pour louer un appartement (ou une maison) en Suède, il faut être inscrit sur une liste d’attente pendant plusieurs années. Ceci ne signifie pas qu’on attend pour avoir un bon appartement, pas cher et bien situé, mais qu’on attend simplement pour avoir un appartement.

Sept ans d’attente pour un appart’ étudiant
Par exemple, à Uppsala, être inscrit sur cette liste d’attente pendant un ou deux ans permet d’avoir un appartement dans « le quartier qui craint » (Gottsunda, à 8 km au sud d’Uppsala). Attendre plus longtemps permet d’augmenter ses chances d’être bien situé et/ou d’avoir un bon appartement (pour vivre dans le centre, il faudrait compter dix ans d’attente...).

(...)
Par contre, une question vient tout de suite à l’esprit quand on lit cela : que fait-on pendant les années d’attente ? La réponse : on est dans la 'Mot2Cambronne'. Il faut éplucher les petites annonces à la recherche de particuliers louant, sous-louant, ou sous-sous-louant (je ne plaisante pas) leur bien ou une partie de celui-ci en allant sur l’équivalent suédois du Bon Coin, Blocket.se.

Quand on regarde ces annonces, à première vue, on pense que ça va. Je pensais cela aussi, j’ai vite déchanté. D’abord, la plupart du temps, lorsqu’il est écrit qu’un appartement de 60m² est mis en location, cela signifie qu’on peut louer une chambre dans cet appartement de 60m². Ensuite, une partie non-négligeable de ces annonces sont des arnaques. Et enfin – et c’est un point très important –, la très grosse majorité des locations sont des baux de quelques mois.

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-m ... taire.html
Un autre moyen de régler le problème de l'exode des familles pourrait être d'inciter fortement les administrations et les grandes entreprises établies en petite couronne à acquérir des ensembles de logements à louer à tarif conventionné à leurs employés. Après tout, ce sont elles qui sont responsables de la concentration de la population active à la capitale et de la vie de cons qu'on mène 3h par jour dans les transports. Le Ministère de la Défense fait ça très bien ; quand mes parents sont arrivés à Paris, on a connu deux de ces cités à 0% de racaille, c'était tout à fait vivable, même si en dehors le quartier n'était pas top.
A Genève ou Monaco, c'est l'inverse qui a été décidé : les familles doivent partir toujours plus loin.
Elles se débrouillent avec les transports.
Les emplois sont pourvus sans problèmes, ça marche, et le soir il ne reste que les résidents avec leurs domestiques.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8300
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#25 Message par Vincent92 » 02 mars 2019, 21:39

optimus maximus a écrit :Les Nantais ont un seuil de tolérance moins élevé qu'en région parisienne. Le quartier Malakoff ce n'est quand même pas Sevran..
Peut être mais j'ai l'impression que c'est un problème qui touche aussi le centre ville. Ce genre de commentaire revient très souvent dans les commentaires récents :
Notre ville devient de plus en plus salle (ruelles, porches avec urine humaine...). Depuis 3 mois il y a 400 migrants dont certains ont la galle en plein centre ville. Notre maire ne fait rien. C’est honteux. Nous sommes une ville dont l’ambiance (propreté, insécurité qui explose...) ressemble à une d’un pays du tiers-monde.__Un nantais extrêmement déçu.
ddv a écrit :Nantes est passée en une ou deux décennie de la ville de province tranquille à la métropole invivable avec criminalité galopante

D'ailleurs, sur ville ideale, on voit clairement le changement d'avis au fil des années.
Je ne connais pas donc je ne vais pas juger mais c'est impression que j'ai eu en lisant les commentaires sur internet. On sent vraiment une inflection forte. Et pas que sur ville idéale :/.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16210
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#26 Message par kamoulox » 02 mars 2019, 23:06

Comme lu plus haut les provinciaux dont je fais parti ont un seuil de tolérance proche de zéro.

A paris c’est l’inverse.

La vérité se situe entre les deux honnêtement.

Les descriptions de Nantes c’est exactement comment je ressentais Lille. Pourtant je pense objectivement qu’on peut vivre bien à Lille ou Nantes.

Mais pas pour un mec comme moi.

Un parisien qui débarque ça sera forcement le paradis pour lui par contre. Ce qui explique le succès de Nantes ou de bordeaux

Indécis
~~+
~~+
Messages : 7837
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#27 Message par Indécis » 03 mars 2019, 00:39

Vincent92 a écrit :
02 mars 2019, 21:24
C'est bien d'entendre des parisiens parler de Nantes mais il serait bien d'entendre des Nantais. J'ai entendu hier à la radio que Nantes était la nouvelle destination du 93. Croyant qu'on avait invité Ben92 à la radio, je suis allé lire par curiosité les derniers commentaires internet sur la ville. Franchement, à part les classiques "mais tout va bien madame la marquise", ca transpire l'insécurité. Ce n'est pas l'eden que décrit cette parisienne qui a dû probablement y aller maximum 5 fois dans sa vie. Exemples :
http://www.linternaute.com/ville/nantes ... emoignages
https://www.ville-ideale.fr/nantes_44109
Les commentaires sont édifiants :shock: :shock: :shock:

J'en ai choisi deux parmi d'innombrables :
2000-2013 : ville attirant les cadres et les retraités des grandes villes, ville culturelle et festive à toutes heures et un peu partout , superbe qualité de vie et beaucoup de liberté.

2013-2015 réseaux étrangers de pickpockets et cambrioleurs.

2015-2017 : environ 3 voleurs pour 1 client le soir passé minuit , évidence d'un tourisme criminel organisé de gens débarquant de l'aéroport avec comme seul but de piller Nantes et ses habitants (jusqu'au coeur d'Anne de Bretagne qui a été pillé ) , des doubles viols en centre ville , des agressions ultra violentes , tout les Nantais historiques que l'on croisait se sont faits littéralement dépouiller, violer, cambrioler, agresser.
les cibles privilégies : personnes âgées, jeunes et étudiants ,personnes seules, jeunes femmes (et moins jeunes).

2017-2019 :
il est moins risqué de se balader en Banlieue Parisienne à minuit qu'à Nantes à 19 heures .
si les fameux touristes criminels étaient plus de 300 dans le centre on sent que le ménage a été fait mais rien n'empêche le flux (ces personnes sont souvent en groupe de 2 passant la journée à roder ou à observer en toute impunité) .
vous allez vous faire suivre , de jour comme de nuit , on retrouve des retraités ensanglantés , victimes de home jacking , à l'instar du grand Paris Nantes est la grande Banlieue , la plupart des immeubles proches centre ville n'existaient pas il y a 5 ans . en plus de ce tourisme criminel organisé visant Nantes, fini les hipsters avec leur tablettes à la main ou les cadres avec leur sacoche.
ahh et entendre des détonations à Nantes est quelque chose "d'habituel".
Si vous êtes un criminel en cavale, alors vous allez vous faire plaisir à Nantes.

Nantes est une ville ouverte, où les criminels, les voyous et les violeurs, ont pris leur aise, et cela, avec la bénédiction de la mairie qui attribue des logements de + de 80 m2 en plein centre ville avec vue sur la Loire (à Nantes les logements sociaux sont partout) à des populations très défavorablement connues des services de polices, multi-récidivistes, qui dealent en plein centre ville, la journée, devant tout le monde et sans être inquiétées le moins du monde par qui que ce soit.

Insécurité en hausse, c'est pas encore Mad Max, mais on y arrive à grands pas.

Comme dans toutes les grandes villes, le logement est inaccessible pour les bosseurs, vous devrez louer en lointaine périphérie, (ou acheter et vous endetter pendant 30 ans), faire 1 heure d'embouteillage pour aller travailler, et vous faire insulter en ville pendant la pause de midi. Je rappelle que les migrants sont logés gratuitement à l'hôtel, en plein centre ville, alors que dans leurs pays un simple visa pas à jour peut vous envoyer en prison.

Si vous souhaitez avoir une famille à Nantes, alors surtout mais surtout regardez bien dans quel établissement vous allez inscrire vos enfants (spécialement si vous avez une fille). Dans certains collèges et lycées de la ville c'est la jungle où règne la loi du plus fort. Vos enfants seront scolarisés avec des jeunes venant des pires pays du monde ou des pires cités de la ville ; et aucun Nantais n'est préparé à ce niveau de violence.

La situation est plus calme au primaire mais sachez que dans certaines classes (et je ne parle même pas des écoles situées près des cités) plus de 80 % des élèves sont d'origines Africaines, pour le reste il s'agit essentiellement de roms. Je ne suis pas contre la mixité, mais on ne peut de toute façon plus parler de mixité lorsqu'un seul des élèves de la classe est blond (désolé pour le politiquement correct).

Au moins, on a plus besoin de se poser la question si Nantes est Bretonne ou Française. Comptez le nombre de kébabs et le nombre de crêperies pour avoir la réponse, ou allez juste faire un tour à Commerce (n'y emmenez pas vos enfants).

Nantes fut jadis une ville agréable, fêtarde, laborieuse, où l'on croisait des gens souriants, aimant la vie. Aujourd'hui elle est devenue un repaire à racaille et on vous prendra, au mieux, pour un fou si vous vous avisez de sourire devant un passant.
J'attends de voir le résultat des prochaines élections municipales...
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29597
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#28 Message par ignatius » 03 mars 2019, 08:29

Ville idéale, j'adore vos sources. :lol:
Si je lis ce qu'il y a écrit sur ma ville sur ce site, j'habite un mouroir pour vieux.
Et précédemment j'habitais un endroit où il fallait enlever les lampadaires pour éviter que les gens se pendent.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16210
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#29 Message par kamoulox » 03 mars 2019, 10:16

ignatius a écrit :
03 mars 2019, 08:29
Ville idéale, j'adore vos sources. :lol:
Si je lis ce qu'il y a écrit sur ma ville sur ce site, j'habite un mouroir pour vieux.
Et précédemment j'habitais un endroit où il fallait enlever les lampadaires pour éviter que les gens se pendent.
Est-ce totalement faux en même temps? :lol:

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18026
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#30 Message par wasabi » 03 mars 2019, 10:44

ignatius a écrit :
03 mars 2019, 08:29
Si je lis ce qu'il y a écrit sur ma ville sur ce site, j'habite un mouroir pour vieux.
Vous y avez dépassé vos 40ans.
Et précédemment j'habitais un endroit où il fallait enlever les lampadaires pour éviter que les gens se pendent.
Il y avait des fonctionnaires des impôts.

ça colle pile poil. :mrgreen:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40642
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#31 Message par slash33 » 03 mars 2019, 10:48

Selon ville-data, basé sur les chiffres des crimes et délits et de la délinquance (par départements):

Rennes: 43e département le plus sûr de France sur 128 analysés
Nantes: 89e département le plus sûr de France sur 128 analysés

Même si les chiffres données laissent franchement à relativiser les pseudo-témoignages, il y a un vrai problème à Nantes et il y a un début de problème à Rennes aussi.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16210
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#32 Message par kamoulox » 03 mars 2019, 11:01

Le problème c’est detre dans une ville de gauche on en voit les conséquences

Indécis
~~+
~~+
Messages : 7837
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#33 Message par Indécis » 03 mars 2019, 11:54

ignatius a écrit :
03 mars 2019, 08:29
Ville idéale, j'adore vos sources. :lol:
Si je lis ce qu'il y a écrit sur ma ville sur ce site, j'habite un mouroir pour vieux.
Et précédemment j'habitais un endroit où il fallait enlever les lampadaires pour éviter que les gens se pendent.
Est-ce qu'on peut vérifier tes dires ?
Je préfère faire confiance à plus de 300 personnes qui ont habité à Nantes plutôt qu'à une personne (toi) qui a priori n'as jamais habité à Nantes...
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4071
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#34 Message par ddv » 03 mars 2019, 12:07

Les provinciaux d'origine sont des gros naïfs, complètement déconnectés de ce qui se passe ailleurs que dans leur bled. Au pire, ils sont carrément c0ns, prêts à offrir le gîte et le couvert aux pires raclures des pires pays du monde, quitte à se faire égorger.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29597
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#35 Message par ignatius » 03 mars 2019, 12:11

Indécis a écrit :
03 mars 2019, 11:54
ignatius a écrit :
03 mars 2019, 08:29
Ville idéale, j'adore vos sources. :lol:
Si je lis ce qu'il y a écrit sur ma ville sur ce site, j'habite un mouroir pour vieux.
Et précédemment j'habitais un endroit où il fallait enlever les lampadaires pour éviter que les gens se pendent.
Est-ce qu'on peut vérifier tes dires ?
Je préfère faire confiance à plus de 300 personnes qui ont habité à Nantes plutôt qu'à une personne (toi) qui a priori n'as jamais habité à Nantes...
Pour Nantes je ne me prononcerai pas.
Mais pour les 2 autres villes où j'ai habité 12 ans et où j'habite depuis 5 ans, c'est totalement à côté de la plaque.
Quand j'étais à Niort, mon voisin (de 30 ans) qui venait d'un bled de 300 habitants du fin fond des Deux-Sèvres où tout le monde est cousin ne cessait de me répéter que Niort ça craint niveau insécurité (à l'époque les statistiques de la délinquance n'étaient plus faibles qu'en Lozère et en Creuse, le vol de deambulateur n'étant pas des plus courant).
Il l'avait même écrit sur ledit site. :lol:

Ce site n'est absolument pas fiable mais je comprends que quand l'on s'informe uniquement via les réseaux sociaux, cela ait valeur de référence.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16210
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#36 Message par kamoulox » 03 mars 2019, 12:27

Ça donne quand même une tendance du ressenti.

C’est comme pour tout, il faut faire son jugement.

J’aime pas Lille, j’aime pas paris. Pourtant je suis emmerdé à Lille et quasi jamais à Paris sauf par les roumaines avec leurs pétitions de 'Mot2Cambronne' dans les endroits touristiques

J’ai habité Roubaix je peux te dire que ce que mettent les gens je suis en accord total :lol:

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4071
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#37 Message par ddv » 03 mars 2019, 12:39

Pour ville ideale, il faut surtout voir les "d'accord / pas d'accord", puisqu'il y en a qui mettent des avis farfelus.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29597
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#38 Message par ignatius » 03 mars 2019, 13:54

Il faut aussi et surtout croiser avec toutes les statistiques disponibles.
Insee, chiffres de la délinquance, statistiques fiscales, de la caf.
Et surtout se rendre sur place.

Après le ressenti peut être complètement différent entre quelqu'un qui ne sort jamais la nuit tombée et un oiseau de nuit.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16210
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#39 Message par kamoulox » 03 mars 2019, 14:03

ignatius a écrit :
03 mars 2019, 13:54
Il faut aussi et surtout croiser avec toutes les statistiques disponibles.
Insee, chiffres de la délinquance, statistiques fiscales, de la caf.
Et surtout se rendre sur place.

Après le ressenti peut être complètement différent entre quelqu'un qui ne sort jamais la nuit tombée et un oiseau de nuit.
Oui c’est ce que j’ai fait pour mon achat. Quand tu croises les données au sens large ca Donne une photographie plutôt juste

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18026
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#40 Message par wasabi » 03 mars 2019, 14:46

ignatius a écrit :
03 mars 2019, 13:54
Il faut aussi et surtout croiser avec toutes les statistiques disponibles.
Insee, chiffres de la délinquance, statistiques fiscales, de la caf.
C'est bidonné.
Les chiffres de la délinquance dépendent non seulement de la délinquance, mais aussi de la proportion des gens à la faire remonter, que ça soit les victimes (l'impression de pisser dans l'océan) comme les forces de l'ordre (consignes pour améliorer les stats), et ça c'est très variable.
Les statistiques fiscales, de la caf, il faut espérer que la granulométrie soit la bonne par rapport à la manière dont les gens se répartissent dans la zone. On peut se débrouiller pour mettre en avant ce qu'on veut en décidant arbitrairement des découpages.

Et le ressenti de la délinquance ça va dépendre non seulement de l'heure et du quartier, mais aussi de son identité. Une femme seule, un homme blanc seul, un homme asiatique seul, un homme arabe seul wesh, un homme arabe seul civilisé n'auront pas du tout les mêmes expérience ni ressentis. Ca dépendra de son vécu et de si son type correspond aux victimes typiques du coin.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

comegetsome
Messages : 17
Enregistré le : 05 déc. 2015, 14:07

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#41 Message par comegetsome » 03 mars 2019, 16:55

wasabi a écrit :
03 mars 2019, 14:46
ignatius a écrit :
03 mars 2019, 13:54
Il faut aussi et surtout croiser avec toutes les statistiques disponibles.
Insee, chiffres de la délinquance, statistiques fiscales, de la caf.
C'est bidonné.
Les chiffres de la délinquance dépendent non seulement de la délinquance, mais aussi de la proportion des gens à la faire remonter, que ça soit les victimes (l'impression de pisser dans l'océan) comme les forces de l'ordre (consignes pour améliorer les stats), et ça c'est très variable.
[...]
20/25 ans auparavant (Sur Nantes), les faits divers n'étaient pas forcément ébruités.
Aujourd'hui, ce côté "carpe muette" n'est plus tenable avec les réseaux sociaux.
Cette évolution de l'information contribue au sentiment de dégradation.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#42 Message par Goldorak2 » 04 mars 2019, 09:00

comegetsome a écrit :
03 mars 2019, 16:55
20/25 ans auparavant (Sur Nantes), les faits divers n'étaient pas forcément ébruités.
Aujourd'hui, ce côté "carpe muette" n'est plus tenable avec les réseaux sociaux.
Cette évolution de l'information contribue au sentiment de dégradation.
Je ne me promène pas la nuit ou même le soir à Nantes. Je ne sais pas directement ce qu'il se passe au niveau sécurité. Mais la population en centre ville la journée a changé. Il y a des centaines de jeunes noirs qui zonent au centre ville. En bon provincial, je trouve choquant que des jeunes hommes zonent la journée. Cette invasion date de 2016 et empire. Les squares publics sont désormais grillagés et gardés pour éviter l'installation de campements de clandestins. Faute de tenir les frontières éxtérieure, même une mairie socialiste est contrainte d'en instaurer en pleine ville.
Que cette "richesse" commette véritablement plus de délits la nuit, celà me semble plus que probables. De quoi vivrait elle ?
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf et Matthieu Brucher

Avatar du membre
immoglobine
-+
-+
Messages : 2364
Enregistré le : 17 oct. 2007, 19:06
Localisation : Lyon (69)

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#43 Message par immoglobine » 04 mars 2019, 09:06

Je trouve que la granulométrie de ville-idéale est peu adaptée aux grandes villes (il faudrait un quartier-idéal).
Pour la mienne les commentaires des gens des quartiers les plus craignos sont sur-représentés et on ne peut être que d'accord avec leurs descriptions, même si beaucoup de leurs avis sont peu nuancés.
Les gens des quartiers les plus attractifs font beaucoup moins de commentaires.
La propriété privée nous a rendus si stupides et si bornés qu'un objet n'est nôtre que lorsque nous le possédons.
K. Marx [Manuscrits de 1844]

vpl
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#44 Message par vpl » 04 mars 2019, 09:34

ddv a écrit :
02 mars 2019, 21:38
Nantes est considérée maintenant comme le Détroit version française: migrants, racailles venues de la RP, faits divers glauques (viols, meurtres). Pas de police jusqu'à il y a peu (idéologie gauchiste).

Quand j'y suis allé (en journée), je n'ai rien vu de spécial, à part quelques quartiers clairement mahométans, et en centre-ville, des punks à chien qui laissaient leurs gros clébards effrayer les touristes dans le quartier touristique (aucun policier à l'horizon :shock: ).
J'y suis resté une semaine, je n'ai pas vu le moindre véhicule de police pendant cette période, c'était il y a quelques années.
Point extrémement négatif que j'ai constaté: des bouchons insupportables, créés par la très forte augmentation de la population et la réduction des voies de circulation sur le périph.

Nantes est passée en une ou deux décennie de la ville de province tranquille à la métropole invivable avec criminalité galopante.

D'ailleurs, sur ville ideale, on voit clairement le changement d'avis au fil des années.
Je me permets de quoter des fois que DDV décide de corriger son délire... Quelle démonstration !
1 - C'est le Détroit français
2 - Quand j'y suis allé j'ai rien vu (preuve qu'ils se cachent !)
3 - J'ai donc rien vu, et pas non plus de voitures de police (c'est dire comme ça craint, ils sortent même pas !)
4 - Il y a des bouchons (rapport avec la choucroute ?)
5 - C'est une métropole invivable

Hé bé !

Ma sœur vit à Nantes, on se parle, je vais la voir, ok pas très souvent. Comme l'ensemble du pays ça a évolué en 20 ans, et y'a des quartiers où ceux qui n'y habitent pas évitent d'aller, mais faut être sacrément dérangé pour décrier une ville coupe gorge. Bon, quand Goldo voit des noirs dans la rue il balise, sans pour autant constater quoi que ce soit lui-même. Alors, d'accord, y'a pas que des blancs (des white, des blancos..), mais c'est une ville ou j'ai été frappé par le nombre de groupes ou couples mixtes.
On notera au passage que ceux qui reprochent l'envahissement de la ville déclarent ne plus y mettre les pieds, ça pourrait avoir un effet sur le look des gens dans la rue ça, non ?

PS la police, la vraie, celle qui coffre les bandits, à Nantes comme ailleurs, c'est pas le maire, c'est l'Etat.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#45 Message par Goldorak2 » 04 mars 2019, 10:02

vpl a écrit :
04 mars 2019, 09:34
Bon, quand Goldo voit des noirs dans la rue il balise, sans pour autant constater quoi que ce soit lui-même.
Entre 8h et 18h la semaine en centre ville de Nantes. Je n'ai pas vu d'agressions. On voit beaucoup de zonards, de sdf, de mendiants pas de chez nous : noirs essentiellement. Il y a aussi des mendiants de chez nous (accidentés de la vie) et des punks à chien de chez nous (la zad de NDDL n'est pas loin).

Ce que j'ai vu, ce sont des squares publics squattés. Ces squares étaient agréables, des poumons verts pour des pic nic. Ils ont été peuplés de noirs, parfois ostensiblement musulmans (j'en ai vu prier). Ces squares occupés puaient la 'Mot2Cambronne' et l'urine, avec des arbres décorés de linge qui sèchent, des tentes. Des gens qui n'ont rien à faire ici (ici =dans ce square... mais aussi dans cette ville, dans ce pays, dans ce continent).

Ces squares ont été évacués à grands frais sont maintenant grillagés et gardés. On n'y met pas les pieds. Les clandestins n'ont pourtant pas été raccompagné à la frontière. Ils sont un peu partout, dorment où ils peuvent.
vpl a écrit :
04 mars 2019, 09:34
PS la police, la vraie, celle qui coffre les bandits, à Nantes comme ailleurs, c'est pas le maire, c'est l'Etat.
Les bandits patentés oui. Ca reste une compétence nationale. La maire décide d'accueillir ou de repousser de la ville les clandestins.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf et Matthieu Brucher

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18026
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#46 Message par wasabi » 04 mars 2019, 10:21

Goldorak2 a écrit :
04 mars 2019, 10:02
Ce que j'ai vu, ce sont des squares publics squattés. Ces squares étaient agréables, des poumons verts pour des pic nic. Ils ont été peuplés de noirs, parfois ostensiblement musulmans (j'en ai vu prier). Ces squares occupés puaient la 'Mot2Cambronne' et l'urine, avec des arbres décorés de linge qui sèchent, des tentes. Des gens qui n'ont rien à faire ici (ici =dans ce square... mais aussi dans cette ville, dans ce pays, dans ce continent).

Ces squares ont été évacués à grands frais sont maintenant grillagés et gardés. On n'y met pas les pieds. Les clandestins n'ont pourtant pas été raccompagné à la frontière. Ils sont un peu partout, dorment où ils peuvent.
Avant Nantes s'est enrichie en envoyant les babioles locales produit de ses manufactures en Afrique, où ils achetaient des noirs, pour les revendre en Amérique et ensuite ramener de la richesse au Pays.
Désormais elle dépense sa richesse en voyant arriver les noirs chez elle qui pillent ses babioles locales l'heure des gremlins venue. Les flux n'ont pas changé, juste le sens ! :twisted:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#47 Message par Goldorak2 » 04 mars 2019, 11:51

wasabi a écrit :
04 mars 2019, 10:21
Goldorak2 a écrit :
04 mars 2019, 10:02
Ce que j'ai vu, ce sont des squares publics squattés. Ces squares étaient agréables, des poumons verts pour des pic nic. Ils ont été peuplés de noirs, parfois ostensiblement musulmans (j'en ai vu prier). Ces squares occupés puaient la 'Mot2Cambronne' et l'urine, avec des arbres décorés de linge qui sèchent, des tentes. Des gens qui n'ont rien à faire ici (ici =dans ce square... mais aussi dans cette ville, dans ce pays, dans ce continent).

Ces squares ont été évacués à grands frais sont maintenant grillagés et gardés. On n'y met pas les pieds. Les clandestins n'ont pourtant pas été raccompagné à la frontière. Ils sont un peu partout, dorment où ils peuvent.
Avant Nantes s'est enrichie en envoyant les babioles locales produit de ses manufactures en Afrique, où ils achetaient des noirs, pour les revendre en Amérique et ensuite ramener de la richesse au Pays.
Du roman. Pas plus que la colonisation, l'esclavage n'a enrichi la ville ou le pays. Tout au plus l'esclavage ou la colonisation ont enrichi qques marchands. Et c'est valable aussi pour l'immigration. S'il y a qques bénéfices pour qquns, l'immigration est un coût, et un coût monstrueux, pour les locaux.
Désormais elle dépense sa richesse en voyant arriver les noirs chez elle qui pillent ses babioles locales l'heure des gremlins venue. Les flux n'ont pas changé, juste le sens ! :twisted:
Oui.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf et Matthieu Brucher

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3211
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#48 Message par Praséodyme » 04 mars 2019, 15:00

Faut vraiment n'avoir jamais quitté la Loire Inférieure pour penser que le centre ville de Nantes est un coupe gorge et pour le comparer aux pires quartiers de la banlieue parisienne.

Pareil, croire que les cadres ne peuvent pas se loger et qu'ils sont obligés d'aller s'enterrer à Perpette-sur-Sèvre, c'est manquer de perspective par rapport à Paris ou même Lyon et Bordeaux. Nantes pour une ville de cette importance est plutôt abordable.

Les gens se plaindront toujours de ce qu'ils ont.
Petroleum et circenses

canti
Messages : 533
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#49 Message par canti » 04 mars 2019, 15:09

Praséodyme a écrit :
01 mars 2019, 18:40
Il y a moyen de créer 100 000 logements à Paris IM avec quelques milliards et un peu de volonté politique.
Tu saisis une petite partie des 200 000 logements vides, tu rases la Goutte-d'Or et La Chapelle (20 000 logements), tu reloges les habitants temporairement dans les logements vides et tu construits 1000 tours de 18 étages. Et voilà, 100 000 logements à proximité des RER B, D et E.

Je ne dis pas que c'est la chose à faire. Décentraliser l'emploi qualifié vers les 20 métropoles serait sans doute une meilleure idée.

Mais si on veut garder une classe moyenne à Paris et des gamins dans les écoles, il faut bien organiser le logement. En laissant faire la main invisible aux doigts crochus du marché privé, on se retrouverait avec une ville peuplée de vieux ayant pu acheter leur appartement au XXème siècle, de fils de dictateurs africains, de banquiers-traders (si les machines ne les ont tous pas remplacés), d'étudiants et de jeunes actifs qui vivent à 4 colocs dans 50m².

Faudra juste trouver un autre nom que logement social, HLM ou autre joyeusetés qui sentent un peu trop le déclassement.
L'idée est recevable. On peut changer le nom HLM/Logement social, ça ne règle pas le problème. Ca restera des logements à loyer modéré pour des personnes incapable financièrement d'acheter ou de louer un appartement dans le parc locatif privé sur Paris IM.
BTW, Il faudra aussi revoir les règles d'attributions. Pour avoir un logement social, un étranger en situation régulière peut avoir un logement. Aucun sens, priorité aux Français.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18026
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: « Nantes, c’est le nouveau Montreuil » : paroles de Parisiens qui ont fui « la capitale de l’invivable »

#50 Message par wasabi » 04 mars 2019, 15:31

canti a écrit :
04 mars 2019, 15:09

BTW, Il faudra aussi revoir les règles d'attributions. Pour avoir un logement social, un étranger en situation régulière peut avoir un logement. Aucun sens, priorité aux Français.
Il n'y a pas que les étrangers, il y a aussi les fonctionnaires et les élus. Le principe du logement social c'est une puissance publique qui subventionne un logement pour quelqu'un qui n'en a pas les moyens, si un fonctionnaire n'en a pas les moyens c'est que cette même puissance publique ne le paye pas assez pour vivre à l'endroit où il doit assurer sa mission, elle a d'autres leviers que le logement social comme par exemple le payer mieux. Et les élus il faudrait par statut le leur interdire, c'est trop facile comme abus de bien public.

Si on vire ces trois catégories des HLM parisiens, il resterait beaucoup de personnes dedans ? :twisted:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Répondre