Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Pazuzu
Messages : 573
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#1 Message par Pazuzu » 23 sept. 2019, 11:09

"Il faut peut-être interdire" la plateforme Airbnb "dans un certain nombre d'arrondissements parisiens qui n'en peuvent plus", estime Anne Hidalgo.

https://www.francetvinfo.fr/economie/im ... 28273.html

Je vois pas ce que ça va permettre de plus vu qu'en théorie on ne peut pas faire d'un logement un bnb à temps plein sans compensation.

Moi je pense qu'il faudrait au contraire saturer l'offre airbnb en autorisant les locataires à louer 120j/an comme les propriétaires.

Accessoirement, ca permettrait aux gens de solvabiliser les locataires pour qu'il restent dans le centre de Paris.

Autre idée : permettre de loger les touristes dans les moins de 9m2.

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 488
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#2 Message par dioubiban » 23 sept. 2019, 11:17

autre solution proposer plus d'hotel meublés pour les touristes avec kichenette, fond d'épicerie et conciergerie virtuelle pour ouvrir avec son smartphone et pas se peler des chambres d'hotels pourries ou tu dois en plus raquer 2 bras et un rein pour bouffer.
Volem rien foutre al pais.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8992
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#3 Message par optimus maximus » 23 sept. 2019, 12:43

Pazuzu a écrit :
23 sept. 2019, 11:09
"Il faut peut-être interdire" la plateforme Airbnb "dans un certain nombre d'arrondissements parisiens qui n'en peuvent plus", estime Anne Hidalgo.

https://www.francetvinfo.fr/economie/im ... 28273.html

Je vois pas ce que ça va permettre de plus vu qu'en théorie on ne peut pas faire d'un logement un bnb à temps plein sans compensation.

Moi je pense qu'il faudrait au contraire saturer l'offre airbnb en autorisant les locataires à louer 120j/an comme les propriétaires.

Accessoirement, ca permettrait aux gens de solvabiliser les locataires pour qu'il restent dans le centre de Paris.

Autre idée : permettre de loger les touristes dans les moins de 9m2.
Airbnb demande la carte d'identité pour s'inscrire, ils sont tout à fait capable de restreindre l'utilisation du service à 120 jours par an ou moins.
Il faut juste les menacer de bloquer le site s'ils n'obtempèrent pas. Ils ont tout à perdre.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40968
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#4 Message par slash33 » 23 sept. 2019, 12:45

Il suffit de les menacer de prison implicitement. La GRPD est d'un grand secours dans ce but. :mrgreen:

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#5 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 12:51

Pourquoi si les gens veulent du Airbnb vouloir l'empêcher ?

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 488
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#6 Message par dioubiban » 23 sept. 2019, 12:54

alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 12:51
Pourquoi si les gens veulent du Airbnb vouloir l'empêcher ?
Parce que les villes ont été conçues à l'origine pour y vivre et accueillir les voyageurs.
Pour les touristes il y a les todo incluido et les parc à thème.
Mais il n'y a rien qui dure toujours...
Volem rien foutre al pais.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3538
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#7 Message par Praséodyme » 23 sept. 2019, 13:00

Avant AirBnB, le centre et l'ouest de Paris étaient déjà inaccessibles à tous ceux qui n'étaient pas nés avec une clé d'appartement parisien dans la bouche. Ou alors seulement pour claquer un smic chacun à vivre en colocation à trois dans 25m².

Repousser AirBnB dans les arrondissements à deux chiffres, c'est interdire définitivement aux travailleurs l'accès au marché privé dans la totalité de Paris.

Au contraire, pour libérer Paris, il faudrait commencer par les faubourgs, quitte à entériner que le centre est devenu un parc d'attraction.
Petroleum et circenses

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#8 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 13:06

En quoi l'immobilier privé de ceux qui en ont les moyens concerne-t-il les autres (qu'ils soient puissance publique ou personne de droit privé) ?

Paris, pour seulement y travailler, il y a les transports.

Et Méribel ? Et Biarritz ? Il n'y a même par de RER dans ces villes.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30414
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#9 Message par ignatius » 23 sept. 2019, 13:09

alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 12:51
Pourquoi si les gens veulent du Airbnb vouloir l'empêcher ?
Parce que l'hotellerie c'est un métier à part entière, avec de vraies qualifications ?
Parce que l'hotellerie paie des impôts et des charges sociales ?
Parce qu'airbnb a fait s'envoler le prix des petites et moyennes surfaces, empêchant ainsi le logement d'étudiants ou de jeunes travailleurs dans les centre villes ?
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 488
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#10 Message par dioubiban » 23 sept. 2019, 13:21

alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 13:06
En quoi l'immobilier privé de ceux qui en ont les moyens concerne-t-il les autres (qu'ils soient puissance publique ou personne de droit privé) ?

Paris, pour seulement y travailler, il y a les transports.

Et Méribel ? Et Biarritz ? Il n'y a même par de RER dans ces villes.

J'ai quelques fusils de chasse et quelques autres souvenir de l'époque ou mon grand père résistait...
En quoi ma propriété te concerne-t-elle. SI j'ai envie de me servir de ces engins en foret le jour ou tu te ballades avec ta famille où est le soucis?
Volem rien foutre al pais.

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#11 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 13:22

Ce ne sont pas les mêmes marchés ; les familles qui vont chez Airbnb n'allaient pas à l'hôtel.
Désormais elles voyagent, comme les clients d'hôtel.

On peut toujours acheter un studio à ses enfants étudiants à Paris.
En quoi interdire Airbnb permettrait-il aux pauvres de le faire ?

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#12 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 13:23

dioubiban a écrit :
23 sept. 2019, 13:21
alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 13:06
En quoi l'immobilier privé de ceux qui en ont les moyens concerne-t-il les autres (qu'ils soient puissance publique ou personne de droit privé) ?

Paris, pour seulement y travailler, il y a les transports.

Et Méribel ? Et Biarritz ? Il n'y a même par de RER dans ces villes.

J'ai quelques fusils de chasse et quelques autres souvenir de l'époque ou mon grand père résistait...
En quoi ma propriété te concerne-t-elle. SI j'ai envie de me servir de ces engins en foret le jour ou tu te ballades avec ta famille où est le soucis?
L'immobilier n'est pas une arme pour tuer. :roll:

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 488
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#13 Message par dioubiban » 23 sept. 2019, 13:29

alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 13:23
dioubiban a écrit :
23 sept. 2019, 13:21
alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 13:06
En quoi l'immobilier privé de ceux qui en ont les moyens concerne-t-il les autres (qu'ils soient puissance publique ou personne de droit privé) ?

Paris, pour seulement y travailler, il y a les transports.

Et Méribel ? Et Biarritz ? Il n'y a même par de RER dans ces villes.

J'ai quelques fusils de chasse et quelques autres souvenir de l'époque ou mon grand père résistait...
En quoi ma propriété te concerne-t-elle. SI j'ai envie de me servir de ces engins en foret le jour ou tu te ballades avec ta famille où est le soucis?
L'immobilier n'est pas une arme pour tuer. :roll:
Perso quand on entasse de jeunes actifs dans des cages à lapin ou des gueux dans des taudis c'est la mort de l'estime de soi que l'on génère... C'est sans doute pire que la mort physiques car ça dure beaucoup plus longtemps... Et à terme c'est la mort de la civilisation..
Volem rien foutre al pais.

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#14 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 13:35

Bien sûr, mais pourquoi vouloir tous aller au même endroit, et surtout un endroit qui n'est pas pour soi ?

Encore une fois, on n'est pas obligé d'aller à Biarritz et à Méribel quand on n'en a pas les moyens, et/ou qu'on n'y a pas des biens de famille.
Le sujet est en amont, on n'a pas tous les mêmes patrimoines ni les mêmes revenus.

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13076
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#15 Message par cashisking » 23 sept. 2019, 13:36

alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 13:22
Ce ne sont pas les mêmes marchés ; les familles qui vont chez Airbnb n'allaient pas à l'hôtel.
Désormais elles voyagent, comme les clients d'hôtel.
Ah merci ça fait du bien ... :wink:

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#16 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 13:39

Le phénomène Academia est bien décrit par Todd.
De jeunes actifs bien diplômés, mais trop nombreux et mal nés, considèrent avoir droit à un train de vie au dessus de leurs moyens et sont individualistes (pas d'esprit de classe pour faire pression).
Ils n'auront rien d'autre que le progrès numérique et le surendettement.

Ils votent Macron mais ont été battu aux US (ils soutenaient Hilary Clinton).
Modifié en dernier par alexlyon le 23 sept. 2019, 13:42, modifié 1 fois.

FrenchRigolade
Messages : 193
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#17 Message par FrenchRigolade » 23 sept. 2019, 13:42

Bravo Anne Hidalgo, je voterai pour vous !

Ben92
+
+
Messages : 3272
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#18 Message par Ben92 » 23 sept. 2019, 13:57

alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 13:35
Bien sûr, mais pourquoi vouloir tous aller au même endroit, et surtout un endroit qui n'est pas pour soi ?
Encore une fois, on n'est pas obligé d'aller à Biarritz et à Méribel quand on n'en a pas les moyens, et/ou qu'on n'y a pas des biens de famille.
Le sujet est en amont, on n'a pas tous les mêmes patrimoines ni les mêmes revenus.
Exactement. Et le pire, c'est qu'ils en redemandent ! Personne ne leur met un revolver sur la tempe pour aller faire la queue à 40 pour mendier une chambre de bonne à 600€/mois.
Pour ceux qui n'ont pas les moyens, les plus nombreux, on a inventé la banlieue.
On en revient toujours au même problème. Les gens veulent accéder à des choses auxquelles ils n'ont pas vocation à accéder.

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 488
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#19 Message par dioubiban » 23 sept. 2019, 14:00

Ben92 a écrit :
23 sept. 2019, 13:57
alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 13:35
Bien sûr, mais pourquoi vouloir tous aller au même endroit, et surtout un endroit qui n'est pas pour soi ?
Encore une fois, on n'est pas obligé d'aller à Biarritz et à Méribel quand on n'en a pas les moyens, et/ou qu'on n'y a pas des biens de famille.
Le sujet est en amont, on n'a pas tous les mêmes patrimoines ni les mêmes revenus.
Exactement. Et le pire, c'est qu'ils en redemandent ! Personne ne leur met un revolver sur la tempe pour aller faire la queue à 40 pour mendier une chambre de bonne à 600€/mois.
Pour ceux qui n'ont pas les moyens, les plus nombreux, on a inventé la banlieue.
On en revient toujours au même problème. Les gens veulent accéder à des choses auxquelles ils n'ont pas vocation à accéder.
On est d'accord... les boites sur la défense veulent en interim de l'assistante de direction trilingue à moins de 30k€
Volem rien foutre al pais.

Pazuzu
Messages : 573
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#20 Message par Pazuzu » 23 sept. 2019, 14:03

alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 12:51
Pourquoi si les gens veulent du Airbnb vouloir l'empêcher ?
Les gens, dans leur grande majorité, veulent qu'il y ait plus de RP, de parisiens qui vivent à Paris.
Reste juste la différence sur la diversité sociale.

Après, il y a un besoin de loger les touristes, je pense qu'il vaut mieux augmenter l'offre que d'interdire. C'est pas en interdisant qu'on crée de la place, mais plutot en optimisant : RP de locataires, surfaces interdites à l’habitation, etc et c..

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#21 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 14:08

Ce qui n'est jamais évoqué, par les populations nées à partir des années 80, c'est qu'il leur s'agit d'obtenir des augmentations de revenus salariaux (d'où inflation et donc désendettement, individuel et aussi collectif au niveau de l'Etat).

Mais à l'ancienne approche du combat collectif, ces nouvelles générations préfèrent une démarche de pression juridique individuelle.
Ils sont solitaires, jalousent la gamelle du voisin et estiment naturellement valoir mieux que ce qu'ils sont.

Pazuzu
Messages : 573
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#22 Message par Pazuzu » 23 sept. 2019, 14:09

Il y a 700 000 résidences principales occupées par des locataires.

Si on leur donne le droit de faire du bnb, ça fait presque 10 millions de nuitées potentielles. Bien sur certaines quartiers resteraient plus demandés.

Ca dévalorisa d'autant les logements qu'on affecterait uniquement à cet usage et en limiterait le nombre.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8992
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#23 Message par optimus maximus » 23 sept. 2019, 14:23

Praséodyme a écrit :
23 sept. 2019, 13:00
Avant AirBnB, le centre et l'ouest de Paris étaient déjà inaccessibles à tous ceux qui n'étaient pas nés avec une clé d'appartement parisien dans la bouche. Ou alors seulement pour claquer un smic chacun à vivre en colocation à trois dans 25m².

Repousser AirBnB dans les arrondissements à deux chiffres, c'est interdire définitivement aux travailleurs l'accès au marché privé dans la totalité de Paris.

Au contraire, pour libérer Paris, il faudrait commencer par les faubourgs, quitte à entériner que le centre est devenu un parc d'attraction.
Pas faux. Mais simplement obliger Airbnb à interdire l'utilisation de sa plateforme au-delà de 60 jours par an, ce serait déjà bien. N'oublions pas que c'était l'esprit de ce site.

franckyfranck
+
+
Messages : 2611
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#24 Message par franckyfranck » 23 sept. 2019, 14:36

Elle est totalement malade. Cette meuf a réussi à transformer la ville en porcherie (mais dit que c’est aux parisiens de nettoyer…)

Btw j’étais plutôt satisfait de Delanoé qui a été un bon maire même si pas de mon bord politique.

L’offre AirBnb a permis de rénover des logements sur Paris (passer de taudis aux normes touristiques) amène de l’argent aux commerçants (car un touriste ca claque). Les principales « victimes » d’AirBNB ont été les logements à sans papiers (aka marchands de sommeil) qui se sont déménagés dans le neuf cube.

Btw oui les prix augmentent sur Paris et des familles ne peuvent plus se loger. Il y a une vrai solution qui est de donner la priorité au logements HLM aux gens qui prouvent un CDI sur Paris. Cela centrifugera les cas sociaux en grande banlieue et permettra d’utiliser le parc HLM de manière utile. Le gros des villes devraient d’ailleurs faire cela : Priorité aux travailleurs de la commune (dans la limite des plafonds) pour le logement social.

Bien sur, cela va rendre le logement en IDF inabordable pour les cassos qui ne travaillent pas. Bien sur. Mais on a qu’a faire un système comme parcourssup et répartir ensuite ceux qui ne bossent pas dans les villes de France ou le parc HLM est vacant. Ca leur fera un petit afflux de population (le nombre de logement n’est pas négligeable) qui consommera et fera vivre les commerce. Et pour d’autres ca les motivera fortement à trouver un boulot quel qu’il soit. (Et ca donnera un nouveau sens au mot « se faire limoger »).

Je précise qu’il faudrait coupler avec des TIG pour ceux qui prennent l’aide publique sans jamais travailler. Expérimenté à Rotterdam et bizarrement plus de chômeurs dans la ville.

Oui cette politique n’est pas celle que défend monsieur Brossat (Chiotte !) mais le communisme est un cancer et depuis l’URSS, Cuba et la Corée du Nord, il aurait du le comprendre.

Le dernier point reste de relâcher les limites de hauteur dans les arrondissements périphérique. Et ne plus construire de social. On en a assez pour accueillir les gens qui font tourner la ville.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6377
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#25 Message par Sifar » 23 sept. 2019, 14:43

Les prix, les droits à louer, les titres de propriété... tout cela, c'est une création du pouvoir politique.

The State giveth and the State taketh away...
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#26 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 14:50

Hidalgo vient de La Duchère, qui est à Lyon une sorte de cité des 4000 à La Courneuve.
Elle aurait dû être élue du 93.

Pazuzu
Messages : 573
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#27 Message par Pazuzu » 23 sept. 2019, 14:57

optimus maximus a écrit :
23 sept. 2019, 14:23
Pas faux. Mais simplement obliger Airbnb à interdire l'utilisation de sa plateforme au-delà de 60 jours par an, ce serait déjà bien. N'oublions pas que c'était l'esprit de ce site.
Inutile, on peut faire 60j sur appartelidays, puis 60j sur lecoinbon, etc etc ...

Ben92
+
+
Messages : 3272
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#28 Message par Ben92 » 23 sept. 2019, 15:05

Pazuzu a écrit :
23 sept. 2019, 14:09
Il y a 700 000 résidences principales occupées par des locataires.
Si on leur donne le droit de faire du bnb, ça fait presque 10 millions de nuitées potentielles. Bien sur certaines quartiers resteraient plus demandés.
Ca dévalorisa d'autant les logements qu'on affecterait uniquement à cet usage et en limiterait le nombre.
Une solution pourrait être que quand on propose un appartement à la location à Paris, le propriétaire garde le droit de louer quelques dizaines de jours par an (nombre de jours prévu dans le contrat) sur AirBnB. Le locataire serait prévenu 48h à l'avance et prié de quitter le lieux et faire le ménage pour les nuitées réservées. Personne n'a jamais pensé à cette solution hybride, gagnant/gagnant pour propriétaires et locataires.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17516
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#29 Message par kamoulox » 23 sept. 2019, 15:23

franckyfranck a écrit :
23 sept. 2019, 14:36
Elle est totalement malade. Cette meuf a réussi à transformer la ville en porcherie (mais dit que c’est aux parisiens de nettoyer…)

Btw j’étais plutôt satisfait de Delanoé qui a été un bon maire même si pas de mon bord politique.

L’offre AirBnb a permis de rénover des logements sur Paris (passer de taudis aux normes touristiques) amène de l’argent aux commerçants (car un touriste ca claque). Les principales « victimes » d’AirBNB ont été les logements à sans papiers (aka marchands de sommeil) qui se sont déménagés dans le neuf cube.

Btw oui les prix augmentent sur Paris et des familles ne peuvent plus se loger. Il y a une vrai solution qui est de donner la priorité au logements HLM aux gens qui prouvent un CDI sur Paris. Cela centrifugera les cas sociaux en grande banlieue et permettra d’utiliser le parc HLM de manière utile. Le gros des villes devraient d’ailleurs faire cela : Priorité aux travailleurs de la commune (dans la limite des plafonds) pour le logement social.

Bien sur, cela va rendre le logement en IDF inabordable pour les cassos qui ne travaillent pas. Bien sur. Mais on a qu’a faire un système comme parcourssup et répartir ensuite ceux qui ne bossent pas dans les villes de France ou le parc HLM est vacant. Ca leur fera un petit afflux de population (le nombre de logement n’est pas négligeable) qui consommera et fera vivre les commerce. Et pour d’autres ca les motivera fortement à trouver un boulot quel qu’il soit. (Et ca donnera un nouveau sens au mot « se faire limoger »).

Je précise qu’il faudrait coupler avec des TIG pour ceux qui prennent l’aide publique sans jamais travailler. Expérimenté à Rotterdam et bizarrement plus de chômeurs dans la ville.

Oui cette politique n’est pas celle que défend monsieur Brossat (Chiotte !) mais le communisme est un cancer et depuis l’URSS, Cuba et la Corée du Nord, il aurait du le comprendre.

Le dernier point reste de relâcher les limites de hauteur dans les arrondissements périphérique. Et ne plus construire de social. On en a assez pour accueillir les gens qui font tourner la ville.
Franky président!!!

Sur le forum ça fait des années déjà où j’avais lu d’autres personnes qu’il fallait prioriser le logement social parisien aux travailleurs parisiens.
Là on en arrive à un point où l’ingé débutant il a le logement d’un rsiste dans une ville moyenne de province. C’est pas tenable

Pazuzu
Messages : 573
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#30 Message par Pazuzu » 23 sept. 2019, 15:24

Le propriétaire n'a pas le droit de regarder qui le locataire invite, avec qui il vit, ni s'il fait du couch surfing etc etc ...

C'est donc stupide d'avoir à demander l'autorisation du propriétaire pour faire du bnb.

Le locataire paye, est un grand garçon, et doit pouvoir faire ce qu'il veut chez lui, y compris de la sous location.

En plus, c'est positif pour tout le monde : plus de logements, ca éviterait aussi que des proprios ingénieurs soient relégués dans un ergastule en banlieue mal placée.

Pazuzu
Messages : 573
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#31 Message par Pazuzu » 23 sept. 2019, 15:26

franckyfranck a écrit :
23 sept. 2019, 14:36
Cette meuf a réussi à transformer la ville en porcherie (mais dit que c’est aux parisiens de nettoyer…)
Je ne sais pas quels coins glauques tu fréquentes ... moi je vois une ville de plus en plus propre.

alpha2
-++
-++
Messages : 4064
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#32 Message par alpha2 » 23 sept. 2019, 15:26

Je propose d'aller plus loin : abolition du droit de propriété dans les 12 premiers arrondissements, et nationalisation de tous les logements en faveur des travailleurs parisiens.

Gloire à Hidalgo et Brossat !

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#33 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 15:27

Brossat a une villa en Corse, avec son petit ami.
Il est contre le collectivisme.

Image
Modifié en dernier par alexlyon le 23 sept. 2019, 15:32, modifié 1 fois.

Ben92
+
+
Messages : 3272
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#34 Message par Ben92 » 23 sept. 2019, 15:31

franckyfranck a écrit :
23 sept. 2019, 14:36
Elle est totalement malade. Cette meuf a réussi à transformer la ville en porcherie (mais dit que c’est aux parisiens de nettoyer…)
Btw j’étais plutôt satisfait de Delanoé qui a été un bon maire même si pas de mon bord politique.
L’offre AirBnb a permis de rénover des logements sur Paris (passer de taudis aux normes touristiques) amène de l’argent aux commerçants (car un touriste ca claque). Les principales « victimes » d’AirBNB ont été les logements à sans papiers (aka marchands de sommeil) qui se sont déménagés dans le neuf cube.
Btw oui les prix augmentent sur Paris et des familles ne peuvent plus se loger. Il y a une vrai solution qui est de donner la priorité au logements HLM aux gens qui prouvent un CDI sur Paris. Cela centrifugera les cas sociaux en grande banlieue et permettra d’utiliser le parc HLM de manière utile. Le gros des villes devraient d’ailleurs faire cela : Priorité aux travailleurs de la commune (dans la limite des plafonds) pour le logement social.
Bien sur, cela va rendre le logement en IDF inabordable pour les cassos qui ne travaillent pas. Bien sur. Mais on a qu’a faire un système comme parcourssup et répartir ensuite ceux qui ne bossent pas dans les villes de France ou le parc HLM est vacant. Ca leur fera un petit afflux de population (le nombre de logement n’est pas négligeable) qui consommera et fera vivre les commerce. Et pour d’autres ca les motivera fortement à trouver un boulot quel qu’il soit. (Et ca donnera un nouveau sens au mot « se faire limoger »).
Je précise qu’il faudrait coupler avec des TIG pour ceux qui prennent l’aide publique sans jamais travailler. Expérimenté à Rotterdam et bizarrement plus de chômeurs dans la ville.
Oui cette politique n’est pas celle que défend monsieur Brossat (Chiotte !) mais le communisme est un cancer et depuis l’URSS, Cuba et la Corée du Nord, il aurait du le comprendre.
Le dernier point reste de relâcher les limites de hauteur dans les arrondissements périphérique. Et ne plus construire de social. On en a assez pour accueillir les gens qui font tourner la ville.
Globalement d'accord, mais tu sais bien que le dixième de tout ça n'arrivera jamais. On est dans un pays trop égalitariste pour ça. Si d'aventure un maire proposait de favoriser les travailleurs pour les HLM, il serait mis en taule pour discrimination (j'éxagère à peine).
Et puis si on faisait ça, Paris perdrait sa richesse, sa diversité, son âme ! :mrgreen:

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27821
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#35 Message par Gpzzzz » 23 sept. 2019, 15:33

Pazuzu a écrit :
23 sept. 2019, 15:24
Le propriétaire n'a pas le droit de regarder qui le locataire invite, avec qui il vit, ni s'il fait du couch surfing etc etc ...

C'est donc stupide d'avoir à demander l'autorisation du propriétaire pour faire du bnb.

Le locataire paye, est un grand garçon, et doit pouvoir faire ce qu'il veut chez lui, y compris de la sous location.

En plus, c'est positif pour tout le monde : plus de logements, ca éviterait aussi que des proprios ingénieurs soient relégués dans un ergastule en banlieue mal placée.
Le problème de AirBnb au delà de la raréfaction des logements disponibles pour de la location longue durée, c'est aussi que ça transforme des immeubles habitations en hôtel (parfois formule 1 ^^) avec les problèmes que ca engendre.. Bruit, horaire décalé, je m'en foutisme ect..
T'inquiete les logements sociaux il y en a une pelle sur Airbnb, il n'y a presque pas de contrôle donc si tu ne te fais pas balancer par tes voisins peu de chance d'être emmerdé par les autorités pour sous location interdite.

Avatar du membre
dudu91
Messages : 1013
Enregistré le : 14 sept. 2013, 12:41
Localisation : paris

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#36 Message par dudu91 » 23 sept. 2019, 15:34

dioubiban a écrit :
23 sept. 2019, 13:29
alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 13:23
dioubiban a écrit :
23 sept. 2019, 13:21
alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 13:06
En quoi l'immobilier privé de ceux qui en ont les moyens concerne-t-il les autres (qu'ils soient puissance publique ou personne de droit privé) ?

Paris, pour seulement y travailler, il y a les transports.

Et Méribel ? Et Biarritz ? Il n'y a même par de RER dans ces villes.

J'ai quelques fusils de chasse et quelques autres souvenir de l'époque ou mon grand père résistait...
En quoi ma propriété te concerne-t-elle. SI j'ai envie de me servir de ces engins en foret le jour ou tu te ballades avec ta famille où est le soucis?
L'immobilier n'est pas une arme pour tuer. :roll:
Perso quand on entasse de jeunes actifs dans des cages à lapin ou des gueux dans des taudis c'est la mort de l'estime de soi que l'on génère... C'est sans doute pire que la mort physiques car ça dure beaucoup plus longtemps... Et à terme c'est la mort de la civilisation..
Ce matin j'étais entassé dans mon RER de 'Mot2Cambronne', j'entendais les "gilets verts" qui hurlaient "avancez dans les couloirs".
Je me suis demandé ce que je foutais là, j'avais l'impression d'aller dans un camp de travail.

Je suis donc tout à fait d'accord avec ce commentaire : le monde dans lequel nous vivons broie notre humanité.
"Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute."

Pazuzu
Messages : 573
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#37 Message par Pazuzu » 23 sept. 2019, 15:38

Faudrait peut être envisager une taxe de séjour qui décourage jeunes et pauvres alors.

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#38 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 15:39

Certains découvrent la condition prolétaire, pire, qu'elle est la leur.
Et restent partisans de l'individualité, du recours administrativo-juridique, et croient toujours mériter mieux à simple titre personnel.

Les gilets verts parlent....aux gilets verts.

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 488
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#39 Message par dioubiban » 23 sept. 2019, 15:43

franckyfranck a écrit :
23 sept. 2019, 14:36
Elle est totalement malade. Cette meuf a réussi à transformer la ville en porcherie (mais dit que c’est aux parisiens de nettoyer…)

Btw j’étais plutôt satisfait de Delanoé qui a été un bon maire même si pas de mon bord politique.

L’offre AirBnb a permis de rénover des logements sur Paris (passer de taudis aux normes touristiques) amène de l’argent aux commerçants (car un touriste ca claque). Les principales « victimes » d’AirBNB ont été les logements à sans papiers (aka marchands de sommeil) qui se sont déménagés dans le neuf cube.

Btw oui les prix augmentent sur Paris et des familles ne peuvent plus se loger. Il y a une vrai solution qui est de donner la priorité au logements HLM aux gens qui prouvent un CDI sur Paris. Cela centrifugera les cas sociaux en grande banlieue et permettra d’utiliser le parc HLM de manière utile. Le gros des villes devraient d’ailleurs faire cela : Priorité aux travailleurs de la commune (dans la limite des plafonds) pour le logement social.

Bien sur, cela va rendre le logement en IDF inabordable pour les cassos qui ne travaillent pas. Bien sur. Mais on a qu’a faire un système comme parcourssup et répartir ensuite ceux qui ne bossent pas dans les villes de France ou le parc HLM est vacant. Ca leur fera un petit afflux de population (le nombre de logement n’est pas négligeable) qui consommera et fera vivre les commerce. Et pour d’autres ca les motivera fortement à trouver un boulot quel qu’il soit. (Et ca donnera un nouveau sens au mot « se faire limoger »).

Je précise qu’il faudrait coupler avec des TIG pour ceux qui prennent l’aide publique sans jamais travailler. Expérimenté à Rotterdam et bizarrement plus de chômeurs dans la ville.

Oui cette politique n’est pas celle que défend monsieur Brossat (Chiotte !) mais le communisme est un cancer et depuis l’URSS, Cuba et la Corée du Nord, il aurait du le comprendre.

Le dernier point reste de relâcher les limites de hauteur dans les arrondissements périphérique. Et ne plus construire de social. On en a assez pour accueillir les gens qui font tourner la ville.
J'aime assez l'idée mais je parie ma gonade gauche que si tu mets ça en place et tiens bon pour supporter les béni oui oui de tous bords (droite ou gauche bien pensante) ben on trouvera des malins pour vendre des CDI au smic à 1/4 temps dans des boites bidons pour ouvrir les droits aux loyers pas chers (avec un combo possible blanchiment du brozouf).
Volem rien foutre al pais.

Pazuzu
Messages : 573
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#40 Message par Pazuzu » 23 sept. 2019, 15:44

alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 15:39
Certains découvrent la condition prolétaire, pire, qu'elle est la leur.
Et restent partisans de l'individualité, du recours administrativo-juridique, et croient toujours mériter mieux à simple titre personnel.

Les gilets verts parlent....aux gilets verts.
On peut quand même collectivement décider quelles sont les orientations à prendre.

Et on est assez nombreux je pense à ne pas vouloir d'une ville musée. Qu'il reste des gens pour vivre et travailler à Paris. Mais il faut le faire intelligemment, et ce n'est pas en limitant le nombre de possibilités d'hébergement qu'on va résoudre le problème. Au contraire, il faut offrir plus de possibilités.

Avatar du membre
dudu91
Messages : 1013
Enregistré le : 14 sept. 2013, 12:41
Localisation : paris

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#41 Message par dudu91 » 23 sept. 2019, 15:46

alexlyon a écrit :
23 sept. 2019, 15:39
Certains découvrent la condition prolétaire, pire, qu'elle est la leur.
Et restent partisans de l'individualité, du recours administrativo-juridique, et croient toujours mériter mieux à simple titre personnel.

Les gilets verts parlent....aux gilets verts.
Si ça s'adresse à moi, je ne vous ai pas attendu pour savoir que je suis un prolo.
Sinon j'ai pas compris le commentaire.
"Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute."

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20395
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#42 Message par lecriminel » 23 sept. 2019, 16:16

ignatius a écrit :
23 sept. 2019, 13:09
Parce que l'hotellerie c'est un métier à part entière, avec de vraies qualifications ?
Parce que l'hotellerie paie des impôts et des charges sociales ?
Parce qu'airbnb a fait s'envoler le prix des petites et moyennes surfaces, empêchant ainsi le logement d'étudiants ou de jeunes travailleurs dans les centre villes ?
si le niveau est trop bas, les gens retourneront à l'hôtel.
Les produits chinois évitent aussi les charges sociales.
Il y a un prix de marché, qui n'a pas attendu rbnb pour atteindre des niveaux délirants
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20395
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#43 Message par lecriminel » 23 sept. 2019, 16:20

Pazuzu a écrit :
23 sept. 2019, 11:09
"Il faut peut-être interdire" la plateforme Airbnb "dans un certain nombre d'arrondissements parisiens qui n'en peuvent plus", estime Anne Hidalgo.

https://www.francetvinfo.fr/economie/im ... 28273.html

Je vois pas ce que ça va permettre de plus vu qu'en théorie on ne peut pas faire d'un logement un bnb à temps plein sans compensation.

Moi je pense qu'il faudrait au contraire saturer l'offre airbnb en autorisant les locataires à louer 120j/an comme les propriétaires.

Accessoirement, ca permettrait aux gens de solvabiliser les locataires pour qu'il restent dans le centre de Paris.

Autre idée : permettre de loger les touristes dans les moins de 9m2.
bonnes idées, qui manquent malgré tout un point important, elles ne limitent pas le nombre de touristes. Barcelone, Lisbonne et surtout Venise détruits par le tourisme de masse. Enfin, à son niveau, Paris n'a plus grand chose à perdre
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
omer2
Messages : 145
Enregistré le : 20 oct. 2009, 19:10

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#44 Message par omer2 » 23 sept. 2019, 16:31

Il faut plutôt taxer les entreprises pour les inciter à quitter Paris afin de réduire le transit des banlieusards

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5276
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#45 Message par henda » 23 sept. 2019, 17:00

Ben92 a écrit :
23 sept. 2019, 15:05
Pazuzu a écrit :
23 sept. 2019, 14:09
Il y a 700 000 résidences principales occupées par des locataires.
Si on leur donne le droit de faire du bnb, ça fait presque 10 millions de nuitées potentielles. Bien sur certaines quartiers resteraient plus demandés.
Ca dévalorisa d'autant les logements qu'on affecterait uniquement à cet usage et en limiterait le nombre.
Une solution pourrait être que quand on propose un appartement à la location à Paris, le propriétaire garde le droit de louer quelques dizaines de jours par an (nombre de jours prévu dans le contrat) sur AirBnB. Le locataire serait prévenu 48h à l'avance et prié de quitter le lieux et faire le ménage pour les nuitées réservées. Personne n'a jamais pensé à cette solution hybride, gagnant/gagnant pour propriétaires et locataires.
Bonne idée tiens. Mais où irait alors le locataire ? Il faudrait que lorsque le propriétaire exerce ce droit, il ait également le devoir d'accueillir le locataire chez lui durant la période, et ce dans de bonnes conditions. Par exemple, s'il n'y a qu'une seule chambre à coucher, le propriétaire devra la céder à son hôte locataire, et lui devra accepter d'aller dormir sur le canapé, ou ailleurs si pas possible (dans le couloir, les toilettes, le balcon, le hall d'immeuble ou encore le panier du chien). Le ménage sera fait avant l'arrivée du locataire.

En outre, il devra prendre à sa charge le déplacement du locataire (et de sa famille). On pourrait mettre un seuil pour éviter les abus, mais par exemple au delà de 10 km de distance, il faudra que le propriétaire assure le transport (billet de train, d'avion, ou qu'il fasse lui-même le taxi).

Tout cela sans frais supplémentaire, il va sans dire, car en guise de dédommagement du locataire pour privation de la jouissance paisible du bien qu'il loue (par définition, il paye déjà pour ça).

Et pour éviter les prestations trop minables, on pourrait greffer à ce système un mécanisme de notation (le locataire note le bailleur). Si trop de mauvaises notes (genre pas la moyenne 3 fois d'affilé), le propriétaire pourrait se voir déchu de son titre de propriété.

alexlyon
-+
-+
Messages : 2415
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#46 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 17:03

Modifié en dernier par alexlyon le 23 sept. 2019, 17:04, modifié 2 fois.

Pazuzu
Messages : 573
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#47 Message par Pazuzu » 23 sept. 2019, 17:04

omer2 a écrit :
23 sept. 2019, 16:31
Il faut plutôt taxer les entreprises pour les inciter à quitter Paris afin de réduire le transit des banlieusards
Je ne trouve pas. Au contraire les entreprises qui partent c'est aussi Paris qui perd de son charme.

La poste de la rue de Rivoli ou la Samaritaine qui sont transformées en hotel de luxe, je vois pas ce que ca apporte de positif.

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 488
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#48 Message par dioubiban » 23 sept. 2019, 17:11

Pazuzu a écrit :
23 sept. 2019, 17:04
omer2 a écrit :
23 sept. 2019, 16:31
Il faut plutôt taxer les entreprises pour les inciter à quitter Paris afin de réduire le transit des banlieusards
Je ne trouve pas. Au contraire les entreprises qui partent c'est aussi Paris qui perd de son charme.

La poste de la rue de Rivoli ou la Samaritaine qui sont transformées en hotel de luxe, je vois pas ce que ca apporte de positif.
DU POGNON!!!
Volem rien foutre al pais.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 9059
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#49 Message par Vincent92 » 23 sept. 2019, 17:33

Ben92 a écrit :
23 sept. 2019, 15:05
Pazuzu a écrit :
23 sept. 2019, 14:09
Il y a 700 000 résidences principales occupées par des locataires.
Si on leur donne le droit de faire du bnb, ça fait presque 10 millions de nuitées potentielles. Bien sur certaines quartiers resteraient plus demandés.
Ca dévalorisa d'autant les logements qu'on affecterait uniquement à cet usage et en limiterait le nombre.
Une solution pourrait être que quand on propose un appartement à la location à Paris, le propriétaire garde le droit de louer quelques dizaines de jours par an (nombre de jours prévu dans le contrat) sur AirBnB. Le locataire serait prévenu 48h à l'avance et prié de quitter le lieux et faire le ménage pour les nuitées réservées. Personne n'a jamais pensé à cette solution hybride, gagnant/gagnant pour propriétaires et locataires.
La compétition pour le troll d’or est relevée cette année :lol:
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17516
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Interdiction d'Airbnb dans le centre de Paris

#50 Message par kamoulox » 23 sept. 2019, 18:10

Énorme :lol:
Il a oublié aussi de dire de prêter sa gonz pour avoir une ristourne sur le loyer du mois suivant.

Répondre