UBS : Risque de bulle immobilière à Paris

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
ProfGrincheux
Messages : 700
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: UBS : Risque de bulle immobilière à Paris

#51 Message par ProfGrincheux » 03 oct. 2019, 12:44

Pazuzu a écrit :
03 oct. 2019, 11:43
ProfGrincheux a écrit :
01 oct. 2019, 15:07
Attention toutefois à une concentration des patrimoines vers les plus hauts échelons de l'échelle sociale qui pourrait mettre en défaut votre prévision puisque c'est presque uniquement les plus riches qui peuvent acheter à Paris IM.
La taille du marché parisien + très bonne banlieue n'est pas si étroite qu'elle puisse mathématiquement limiter l'achat aux seules personnes riches.

On ne peut pas se baser, comme le fait régulièrement ben92, sur les 1 ou 2% les mieux lotis pour expliquer les tendances d'un marché d'un million de logements
Et sur les 5%? Pour Paris IM?

Pazuzu
Messages : 391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: UBS : Risque de bulle immobilière à Paris

#52 Message par Pazuzu » 03 oct. 2019, 13:03

ProfGrincheux a écrit :
03 oct. 2019, 12:44
Et sur les 5%? Pour Paris IM?
Je sais pas...
c'est quoi le patrimoine des 5% de trentenaires les plus riches à Paris ?
c'est quoi le revenu des 5% de trentenaires les plus riches à Paris ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8775
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: UBS : Risque de bulle immobilière à Paris

#53 Message par Vincent92 » 03 oct. 2019, 13:18

slash33 a écrit :
03 oct. 2019, 12:30
Vincent92 a écrit :
02 oct. 2019, 22:31
Du coup, si le prix d’un bien qui vaut 100 fait +100% puis -100%, il vaut combien? :mrgreen:
0.
Mouarf, c'était une question pour Franckyfranck :(.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3461
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: UBS : Risque de bulle immobilière à Paris

#54 Message par Praséodyme » 03 oct. 2019, 13:48

Pazuzu a écrit :
03 oct. 2019, 11:43
ProfGrincheux a écrit :
01 oct. 2019, 15:07
Attention toutefois à une concentration des patrimoines vers les plus hauts échelons de l'échelle sociale qui pourrait mettre en défaut votre prévision puisque c'est presque uniquement les plus riches qui peuvent acheter à Paris IM.
La taille du marché parisien + très bonne banlieue n'est pas si étroite qu'elle puisse mathématiquement limiter l'achat aux seules personnes riches.

On ne peut pas se baser, comme le fait régulièrement ben92, sur les 1 ou 2% les mieux lotis pour expliquer les tendances d'un marché d'un million de logements
Si, on peut. Parmi les ménages français, les 2% les plus dotés concentrent 22% du patrimoine total et 29% du patrimoine immobilier d'après les chiffres 2015 de l'INSEE.

Et encore, ça ne parle que des ménages français, c'est à dire fiscalement domiciliés en France.
Petroleum et circenses

franckyfranck
+
+
Messages : 2609
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: UBS : Risque de bulle immobilière à Paris

#55 Message par franckyfranck » 03 oct. 2019, 13:54

Sur la France, le 1% commence à 8850 Euros par UC. La j’ai bien dit le fameux « 1 percent » à l’échelle de la France. Pour une famille de 3, cela fait 15045 Euros par mois pour le foyer. 42% de ces « one percent » vivent en IDF. Pour les 0.01% (les vrais riches) c’est même 66% qui vivent en IdF. En fait ces gens vivent surtout dans deux département de l’IdF. Le 75 et le 92. Le tout pour en réalité 19% de la population française.

Ce qui signifie que pour être dans le « one percent » de Paris, il faut gagner beaucoup plus. Je n’ai pas ce chiffre mais Ignatus l’a peut être.

Disons que bien qu’inexact tu peux considérer que ton 1% Français pèse au minima 2.21% sur l’IdF et en fait beaucoup plus sur Paris et les Hauts de Seine. Probablement pas loin des 4 à 5%. Mais la encore je suis preneur de stats et je ne sais pas si Ignatus les as et surtout à le droit de les sortir.

Toujours est il que 15K de revenus ca te fait 5000 de capacité de remboursement soit 1 100 000 de capa d’emprunt sur 20 ans. Sachant qu’avec ce genre de revenu tu peut dépasser les 33% à ta banque et que tu as généralement un apport perso pas dégeu. A ce niveau la tu paie donc 110m2 hors apport. En dessous on a des tas de gens qui « peuvent » acheter des biens moins sympathiques mais qui sont le gros du marché parisien.

Pazuzu
Messages : 391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: UBS : Risque de bulle immobilière à Paris

#56 Message par Pazuzu » 03 oct. 2019, 14:43

franckyfranck a écrit :
03 oct. 2019, 13:54
Disons que bien qu’inexact tu peux considérer que ton 1% Français pèse au minima 2.21% sur l’IdF et en fait beaucoup plus sur Paris et les Hauts de Seine. Probablement pas loin des 4 à 5%. Mais la encore je suis preneur de stats et je ne sais pas si Ignatus les as et surtout à le droit de les sortir.
A priori 30% des "1% les plus riches" vivent dans 75+92.
ce qui fait une proportion de 5 à 6 %

Par contre tu oublies l'age, age moyen des "1%" est de 60 ans. On est loin du jeune trentenaire qui a déjà 1M€.

Mais même 5-6%, qui sont pour la plupart déjà propriétaires, ca ne fait pas le marché.

Répondre