Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11338
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#1 Message par Vincent92 » 17 oct. 2019, 22:27

Date : 17/10/2019
Source : https://immobilier.lefigaro.fr/article/ ... 7705c84d7/
Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat


Le Sénat à majorité de droite a adopté mercredi soir, à main levée, un amendement PS au projet de loi Engagement et Proximité, visant à permettre aux maires de «moduler» les durées autorisées de location des meublés de tourisme de type Airbnb. L’amendement présenté par la sénatrice de Paris Marie-Pierre de la Gontrie permet aux communes de fixer la limitation de durée de location non professionnelle entre 60 et 120 jours par an. Il a été adopté contre l’avis du gouvernement et de la commission lors de l’examen en première lecture du texte Engagement et Proximité, qui entend notamment renforcer les pouvoirs de police du maire.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15571
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#2 Message par pimono » 17 oct. 2019, 23:59

Ca t'arrive de faire du airbnb dans ta cage asnieraise vincent92 ? :lol:
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11338
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#3 Message par Vincent92 » 18 oct. 2019, 12:45

pimono a écrit :
17 oct. 2019, 23:59
Ca t'arrive de faire du airbnb dans ta cage asnieraise vincent92 ? :lol:
Non, je n'en fais pas. Mais j'en ai déjà fait quand j'habitais à Paris.
Si la question sous jacente est : Est ce que ca t’énerve qu'on réduise la limite du nombre de jours car tu vas pouvoir faire moins d'argent? La réponse est non.
Comme pour tout, je pense qu'une loi doit être changé lorsqu'un phénomène amène des effets secondaires non désirés importants, bien plus importants que les effets positifs. Tout en restant équilibré évidemment.
Il est normal qu'un propriétaire puisse disposer librement de son bien (la propriété est un des piliers de notre société). Chaque contrainte est une entrave à cette liberté. S'il est normal de proposé un cadre légal, il faut donc y être vigilent et ne pas aller trop loin.
Il est inutile d'être extrémiste (vouloir interdire la location saisonnière au centre de Paris par exemple).
Modifié en dernier par Vincent92 le 18 oct. 2019, 14:01, modifié 3 fois.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#4 Message par Pazuzu » 18 oct. 2019, 12:58

Le locataire devrait pouvoir jouir de son logement comme il l'entend, et donc être autorisé à faire du bnb le même nombre de nuits que les propriétaires.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11338
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#5 Message par Vincent92 » 18 oct. 2019, 13:01

Pazuzu a écrit :
18 oct. 2019, 12:58
Le locataire devrait pouvoir jouir de son logement comme il l'entend, et donc être autorisé à faire du bnb le même nombre de nuits que les propriétaires.
Avoir une location n'est pas devenir un propriétaire éphémère. C'est payer contre un service. Par ailleurs, s'il y a des emmerdes (si celui qui vient via AirnBnB saccage complètement le bien par exemple), c'est le propriétaire qui peut finir in fine par devoir les gérer.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#6 Message par Pazuzu » 18 oct. 2019, 13:12

avec un tel raisonnement le proprio va pouvoir choisir qui tu invites chez toi, si tu as le droit de fumer, combien tu dois avoir d'enfants, si tu peux avoir un chat ou un poisson rouge etc etc ...

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12945
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#7 Message par vpl » 18 oct. 2019, 13:34

??? :shock:
Inviter des copains et sous-louer pour plus cher que ce que tu paies c'est pareil ?

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#8 Message par Pazuzu » 18 oct. 2019, 13:38

En quoi ca regarde le proprio le prix que ferait payer un locataire ?
au contraire, ça solvabilise son locataire.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11338
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#9 Message par Vincent92 » 18 oct. 2019, 13:45

vpl a écrit :
18 oct. 2019, 13:34
??? :shock:
Inviter des copains et sous-louer pour plus cher que ce que tu paies c'est pareil ?
La sous-location est interdite sans consentement du propriétaire. Tu n'as pas non plus le droit de faire les travaux que tu veux sans consentement.
Par contre, tu as évidemment le droit de vivre comme tu veux dedans (inviter des amis, vivre avec un conjoint ou prendre un animal de compagnie, ça parait évident).
Certains confondent louer et devenir propriétaire éphémère.
Pazuzu a écrit :
18 oct. 2019, 13:38
En quoi ca regarde le proprio le prix que ferait payer un locataire ?
au contraire, ça solvabilise son locataire.
Ca le regarde car l'usure et les risques (d’incendie par exemple) d'un appartement quand tu es seul, en couple, à 10 ou que cela change sans arrêt de main (sans qu'il sache vraiment/qu'il est sélectionné qui est dedans) ne sont pas exactement les mêmes par exemple.

Tout cela est normal et le b.a.-ba.
Modifié en dernier par Vincent92 le 18 oct. 2019, 14:15, modifié 1 fois.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#10 Message par Pazuzu » 18 oct. 2019, 14:14

Ca le regarde car l'usure et les risques (d’incendie par exemple) d'un appartement quand tu es seul, en couple ou à 10 ne sont pas exactement les mêmes par exemple."
c'est exactement ce que je disais ... avec ton raisonnement les proprios vont bientot décider du nombre d'enfants que tu auras le droit d'avoir ...
La sous-location est interdit sans consentement du propriétaire.
ben oui, sinon je ne demanderais pas à changer la loi.
c'est justement pas normal d'avoir à demander le consentement du propriétaire.
Par contre, tu as évidemment le droit de faire ce que tu veux dedans (inviter des amis, vivre avec un conjoint ou prendre un animal de compagnie, ça parait évident).
Pourtant ca crée aussi des problèmes que le proprios peut être amené à devoir gérer. tu te contredis donc.
(pour mon expérience de bailleur, 90%+ des problemes de voisinnage sont dus aux clebs)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11338
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#11 Message par Vincent92 » 18 oct. 2019, 14:20

Pazuzu a écrit :
18 oct. 2019, 14:14
Ca le regarde car l'usure et les risques (d’incendie par exemple) d'un appartement quand tu es seul, en couple ou à 10 ne sont pas exactement les mêmes par exemple."
c'est exactement ce que je disais ... avec ton raisonnement les proprios vont bientot décider du nombre d'enfants que tu auras le droit d'avoir ...
La sous-location est interdit sans consentement du propriétaire.
ben oui, sinon je ne demanderais pas à changer la loi.
c'est justement pas normal d'avoir à demander le consentement du propriétaire.
Par contre, tu as évidemment le droit de faire ce que tu veux dedans (inviter des amis, vivre avec un conjoint ou prendre un animal de compagnie, ça parait évident).
Pourtant ca crée aussi des problèmes que le proprios peut être amené à devoir gérer. tu te contredis donc.
(pour mon expérience de bailleur, 90%+ des problemes de voisinnage sont dus aux clebs)
Je ne me contredit pas. Il s'agit de trouver un équilibre qui permet de garantir le droit à la propriété tout en permettant à un locataire de vivre de manière paisible.
Au delà du problème du prix, le problème majeur de la sous location pour un propriétaire est qu'il n'a pas sélectionné de fait le locataire et l'usage (il s'attendait à louer à un couple précis et son bien change de main sans arrêt).
Tout le reste (bébé, chien, inviter des amis,..), c'est du sophisme de la pente glissante. Un propriétaire sait très bien que ces locataires vont vivre.
Modifié en dernier par Vincent92 le 18 oct. 2019, 14:25, modifié 1 fois.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#12 Message par Pazuzu » 18 oct. 2019, 14:24

le problème majeur de la sous location pour un propriétaire est qu'il n'a pas sélectionné de fait le locataire et l'usage
tu peux très bien louer à u locataire célibataire et qu'il se maque avec une femme qui a 4 enfants majeurs et 3 chiens.

visiblement, ca ne pose pas trop de problemes aux propriétaire de vouloir faire du bnb en direct.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11338
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#13 Message par Vincent92 » 18 oct. 2019, 14:27

Pazuzu a écrit :
18 oct. 2019, 14:24
le problème majeur de la sous location pour un propriétaire est qu'il n'a pas sélectionné de fait le locataire et l'usage
tu peux très bien louer à u locataire célibataire et qu'il se maque avec une femme qui a 4 enfants majeurs et 3 chiens.

visiblement, ca ne pose pas trop de problemes aux propriétaire de vouloir faire du bnb en direct.
Il ne t'auras pas échappé que ce n'est pas les mêmes propriétaires. Pour ceux que cela ne les gène pas et que c'est plus rentable, ils le font comme des grands.
Modifié en dernier par Vincent92 le 18 oct. 2019, 14:29, modifié 1 fois.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#14 Message par Pazuzu » 18 oct. 2019, 14:29

et le couchsurfing c'est interdit aussi ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11338
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#15 Message par Vincent92 » 18 oct. 2019, 14:33

Pazuzu a écrit :
18 oct. 2019, 14:29
et le couchsurfing c'est interdit aussi ?
Le couchsurfing c'est inviter quelqu'un chez soi alors qu'on est présent. Rien à voir avec de la sous-location qui consiste à donner les clés à un inconnu contre rémunération et partir.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#16 Message par Pazuzu » 18 oct. 2019, 14:38

le bnb pour une chambre c'est bon alors ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15571
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#17 Message par pimono » 18 oct. 2019, 17:22

Pazuzu a écrit :
18 oct. 2019, 14:14
ben oui, sinon je ne demanderais pas à changer la loi.
c'est justement pas normal d'avoir à demander le consentement du propriétaire.
sur ce point je suis d'accord avec toi.
En toutes logiques, un contrat de location, devrait pas conditionner la sous location, le proprio loue le bien au locataire lequel devrait faire absolument ce qu'il veut du bien du moment que cela n'apporte pas des nuisances significatives abusives. ( un commerce avec un défilé de clients par exemple dans un immeuble à vocation domestique).


Le problème du sujet peut être simple à régler, dès lorsqu'il y a des bénéfices, il n'y a pas de raison de sous taxer ces bénéficescomme actuellement, je vois pas pourquoi les hotels devraient payer des charges élevées et pas les petits proprios dont certains gèrent plusieurs appartements en vrais professionnel. Il y a une rente, il faut ponctionner cette rente, ça peut plus durer cette martingale car Il y a un vrai manque à gagner pour l'Etat.

je suis totalement contre ce mécanisme malsain.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11338
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#18 Message par Vincent92 » 18 févr. 2021, 16:03

Ian Brossat a écrit :La Cour de cassation vient de se prononcer. Victoire totale de la Ville de Paris face à Airbnb et aux fraudeurs qui louent leur logement illégalement: nos outils de régulation sont reconnus conformes au droit européen! Une bataille de 5 ans devant les tribunaux
La Cour de cassation a jugé sa réglementation conforme au droit européen, "proportionnée" et justifiée pour lutter contre la pénurie de logements destinés à la location. Cette décision favorable va permettre à la capitale française de reprendre les poursuites judiciaires - qui étaient jusqu'ici suspendues dans l'attente de cette clarification de la Cour de cassation- contre 420 bailleurs, auxquels elle réclame en moyenne 50.000 euros, soit un total de 21 millions d'euros d'amendes
Source : https://www.lavieimmo.com/immobilier-pa ... 50600.html

Korn
-+
-+
Messages : 2041
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#19 Message par Korn » 18 févr. 2021, 16:16

Oulah :mrgreen:

J'en connais qui vont mal dormir.

Rappel du contexte :
https://www.capital.fr/immobilier/airbn ... on-1394352

"Près de 400 assignations de la Ville de Paris sont suspendues à cette décision."

On attend le message de Ben pour nous expliquer que la hausse naturelle des prix va reprendre.

Ben92
-++
-++
Messages : 4570
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#20 Message par Ben92 » 18 févr. 2021, 17:20

420 bailleurs, une goutte d'eau. Ca n'a aura aucune incidence sur les envies de faire du AirBnB dès le retour des touristes (d'ici deux-trois mois maximum).
C'est comme ça dans toutes les villes touristiques du monde. AirBnB doit bien se marrer des gesticulations d'Hidalgo et de son clown de service Brossat.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31374
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#21 Message par Gpzzzz » 18 févr. 2021, 18:00

Ben92 a écrit :
18 févr. 2021, 17:20
420 bailleurs, une goutte d'eau. Ca n'a aura aucune incidence sur les envies de faire du AirBnB dès le retour des touristes (d'ici deux-trois mois maximum).
C'est comme ça dans toutes les villes touristiques du monde. AirBnB doit bien se marrer des gesticulations d'Hidalgo et de son clown de service Brossat.
On dirait Émile l année dernière a la fin du mois de Mai :lol:

Korn
-+
-+
Messages : 2041
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#22 Message par Korn » 18 févr. 2021, 18:52

420 bailleurs magouilleurs identifiés qui vont prendre une douille car à disposition de la justice.

Mais l'interet de cette décision est ailleurs : des milliers d'autres investisseurs calmés.

Korn
-+
-+
Messages : 2041
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#23 Message par Korn » 18 févr. 2021, 18:57

Gpzzzz a écrit :
18 févr. 2021, 18:00
Ben92 a écrit :
18 févr. 2021, 17:20
420 bailleurs, une goutte d'eau. Ca n'a aura aucune incidence sur les envies de faire du AirBnB dès le retour des touristes (d'ici deux-trois mois maximum).
C'est comme ça dans toutes les villes touristiques du monde. AirBnB doit bien se marrer des gesticulations d'Hidalgo et de son clown de service Brossat.
On dirait Émile l année dernière a la fin du mois de Mai :lol:
Le même... Et quand il finira par avoir raison, car cela arrivera bien un jour, on aura le droit à "je l'avais dit" :roll:

Guynemer
Messages : 19
Enregistré le : 14 févr. 2021, 14:46

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#24 Message par Guynemer » 18 févr. 2021, 20:06

Pazuzu a écrit :
18 oct. 2019, 13:12
avec un tel raisonnement le proprio va pouvoir choisir qui tu invites chez toi, si tu as le droit de fumer, combien tu dois avoir d'enfants, si tu peux avoir un chat ou un poisson rouge etc etc ...
C’est le cas en Angleterre...
Animaux de compagnie, visites de plus d’une semaine à valider avec le propriétaire (même pour la famille), interdiction de fumer, etc tout cela est défini dans le contrat de location.

kitchenette
Messages : 125
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#25 Message par kitchenette » 18 févr. 2021, 22:52

Cela revient de fait à interdire la mise en location courte durée d'une résidence secondaire - sur Paris. Rien de moins :shock:
Couplée à l'annonce par Airbnb qu'ils aillaient désormais interdire la publication d'annonce ne mentionnant pas un numéro d'enregistrement (+ le fait que l'équipe municipale est encore là pour les 4 prochaines années), ca risque de tuer le business.

D'ailleurs je m'interrogeais y'a deux jours sur le timing de l'annonce de Airbnb comme quoi ils rentraient dans le rang sur l'interdiction des annonces sans numéro d'enregistrement. C'était peut-être une manoeuvre pour amadouer la Cour de Cassation. Raté.

Ben92
-++
-++
Messages : 4570
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#26 Message par Ben92 » 18 févr. 2021, 23:19

kitchenette a écrit :
18 févr. 2021, 22:52
Cela revient de fait à interdire la mise en location courte durée d'une résidence secondaire - sur Paris. Rien de moins :shock:
Couplée à l'annonce par Airbnb qu'ils aillaient désormais interdire la publication d'annonce ne mentionnant pas un numéro d'enregistrement (+ le fait que l'équipe municipale est encore là pour les 4 prochaines années), ca risque de tuer le business.
D'ailleurs je m'interrogeais y'a deux jours sur le timing de l'annonce de Airbnb comme quoi ils rentraient dans le rang sur l'interdiction des annonces sans numéro d'enregistrement. C'était peut-être une manoeuvre pour amadouer la Cour de Cassation. Raté.
Vous me faites bien marrer. :D
Il y a une demande. Il y a une offre. Il y a beaucoup de fric à se faire : Légal ou pas, le business va continuer. Comme l'escorting. Comme le deal.
La nature humaine est ainsi faite. Elle a horreur du business empêché. Si ce n'est pas fait au grand jour sur Aribnb ça le sera sur des sites de petites annonces un peu sulfureux du type Wannonce.

castralroc
Messages : 322
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#27 Message par castralroc » 19 févr. 2021, 00:32

Toutes ces interdictions à Paris qui s'accumulent... c'est déprimant.

Korn
-+
-+
Messages : 2041
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#28 Message par Korn » 19 févr. 2021, 08:07

Ben92 a écrit :
18 févr. 2021, 23:19
kitchenette a écrit :
18 févr. 2021, 22:52
Cela revient de fait à interdire la mise en location courte durée d'une résidence secondaire - sur Paris. Rien de moins :shock:
Couplée à l'annonce par Airbnb qu'ils aillaient désormais interdire la publication d'annonce ne mentionnant pas un numéro d'enregistrement (+ le fait que l'équipe municipale est encore là pour les 4 prochaines années), ca risque de tuer le business.
D'ailleurs je m'interrogeais y'a deux jours sur le timing de l'annonce de Airbnb comme quoi ils rentraient dans le rang sur l'interdiction des annonces sans numéro d'enregistrement. C'était peut-être une manoeuvre pour amadouer la Cour de Cassation. Raté.
Vous me faites bien marrer. :D
Il y a une demande. Il y a une offre. Il y a beaucoup de fric à se faire : Légal ou pas, le business va continuer. Comme l'escorting. Comme le deal.
La nature humaine est ainsi faite. Elle a horreur du business empêché. Si ce n'est pas fait au grand jour sur Aribnb ça le sera sur des sites de petites annonces un peu sulfureux du type Wannonce.
:lol:
Mme Michou va passer par des sites de ce style pour gratter 10€.
Je fonce acheter un souplex 10m2 chiotte comprise à 14000€ le m2.

Ben92
-++
-++
Messages : 4570
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#29 Message par Ben92 » 19 févr. 2021, 09:51

Korn a écrit :
19 févr. 2021, 08:07
Mme Michou va passer par des sites de ce style pour gratter 10€.
Je fonce acheter un souplex 10m2 chiotte comprise à 14000€ le m2.
Mme Michou passe déjà par ce genre de sites pour monnayer ses charmes, ou sous-louer une chambre dans son HLM.
Il ne faut pas sous-estimer Mme Michou quand il y a de l'argent facile à faire. :wink:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11338
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#30 Message par Vincent92 » 19 févr. 2021, 10:34

Korn a écrit :
19 févr. 2021, 08:07
Ben92 a écrit :
18 févr. 2021, 23:19
kitchenette a écrit :
18 févr. 2021, 22:52
Cela revient de fait à interdire la mise en location courte durée d'une résidence secondaire - sur Paris. Rien de moins :shock:
Couplée à l'annonce par Airbnb qu'ils aillaient désormais interdire la publication d'annonce ne mentionnant pas un numéro d'enregistrement (+ le fait que l'équipe municipale est encore là pour les 4 prochaines années), ca risque de tuer le business.
D'ailleurs je m'interrogeais y'a deux jours sur le timing de l'annonce de Airbnb comme quoi ils rentraient dans le rang sur l'interdiction des annonces sans numéro d'enregistrement. C'était peut-être une manoeuvre pour amadouer la Cour de Cassation. Raté.
Vous me faites bien marrer. :D
Il y a une demande. Il y a une offre. Il y a beaucoup de fric à se faire : Légal ou pas, le business va continuer. Comme l'escorting. Comme le deal.
La nature humaine est ainsi faite. Elle a horreur du business empêché. Si ce n'est pas fait au grand jour sur Aribnb ça le sera sur des sites de petites annonces un peu sulfureux du type Wannonce.
:lol:
Mme Michou va passer par des sites de ce style pour gratter 10€.
Je fonce acheter un souplex 10m2 chiotte comprise à 14000€ le m2.
C'est surtout qu'AirBnB est international et donne confiance à ceux qui veulent louer. C'est quand même plus compliqué de faire confiance à un site Russe bizarre pour économiser un peu d'argent lors de son voyage à Moscou.
AirBnB ne s'en fiche pas de ce genre de décision. C'est une société qui défend ses intérêts mais qui est contraint de concéder petit à petit (et pas qu'à Paris d'ailleurs) de nouvelles restrictions demandées par les états.
Il est difficile d'évaluer la portée de ces décisions. Ce business a pris de l'ampleur donc les états posent un cadre légal et des restrictions, c'est logique.
Y aura t'il toujours des gens pour le faire, même dans l'illégalité? Oui mais moins. Il y a moins d'offres et moins de demandes lorsqu'une activité devient plus contraignante et/ou clandestine.

Ben92
-++
-++
Messages : 4570
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#31 Message par Ben92 » 19 févr. 2021, 11:18

Vincent92 a écrit :
19 févr. 2021, 10:34
C'est surtout qu'AirBnB est international et donne confiance à ceux qui veulent louer. C'est quand même plus compliqué de faire confiance à un site Russe bizarre pour économiser un peu d'argent lors de son voyage à Moscou.
AirBnB ne s'en fiche pas de ce genre de décision. C'est une société qui défend ses intérêts mais qui est contraint de concéder petit à petit (et pas qu'à Paris d'ailleurs) de nouvelles restrictions demandées par les états.
Il est difficile d'évaluer la portée de ces décisions. Ce business a pris de l'ampleur donc les états posent un cadre légal et des restrictions, c'est logique.
Y aura t'il toujours des gens pour le faire, même dans l'illégalité? Oui mais moins. Il y a moins d'offres et moins de demandes lorsqu'une activité devient plus contraignante et/ou clandestine.
Si AirBnB recule trop, des startupers créeront d'autres sites "internationaux" (basés dans des paradis fiscaux) qui ne s'embarrasseront pas des contraintes juridiques. La nature humaine a horreur du vide.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31374
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#32 Message par Gpzzzz » 19 févr. 2021, 12:22

Ben92 a écrit :
19 févr. 2021, 11:18
Vincent92 a écrit :
19 févr. 2021, 10:34
C'est surtout qu'AirBnB est international et donne confiance à ceux qui veulent louer. C'est quand même plus compliqué de faire confiance à un site Russe bizarre pour économiser un peu d'argent lors de son voyage à Moscou.
AirBnB ne s'en fiche pas de ce genre de décision. C'est une société qui défend ses intérêts mais qui est contraint de concéder petit à petit (et pas qu'à Paris d'ailleurs) de nouvelles restrictions demandées par les états.
Il est difficile d'évaluer la portée de ces décisions. Ce business a pris de l'ampleur donc les états posent un cadre légal et des restrictions, c'est logique.
Y aura t'il toujours des gens pour le faire, même dans l'illégalité? Oui mais moins. Il y a moins d'offres et moins de demandes lorsqu'une activité devient plus contraignante et/ou clandestine.
Si AirBnB recule trop, des startupers créeront d'autres sites "internationaux" (basés dans des paradis fiscaux) qui ne s'embarrasseront pas des contraintes juridiques. La nature humaine a horreur du vide.
La location saisonnière était auparavant concentrées sur des lieux de villégiature. Pour les villes il y avait des hôtels, et ça tournait très bien comme ça.
Si la réglementation devient de plus en plus stricte ce n'est pas la plateforme qui va poser problème, ce sont les propriétaires directement qui vont se retirer de ce marché. C'est pour ca que les jugements des 400 propriétaires va être intéressante à suivre !

Korn
-+
-+
Messages : 2041
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#33 Message par Korn » 19 févr. 2021, 12:34

On parle Airbnb et Paris, mais cela concerne toutes les villes et toutes les plateformes d'annonces en ligne.

En clair, une annonce de location de courte durée sans n°d'enregistrement préalable sur n'importe quel site ne sera plus dans les clous. Les municipalités et offices de tourisme ne vont pas se priver pour lancer des poursuites. C'est un grand sujet depuis plusieurs années dans les offices de tourisme, les outils existent désormais. Les petits malins qui mettront des n°enregistrements bidons seront également repérés en 3 clics.

Ben92
-++
-++
Messages : 4570
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#34 Message par Ben92 » 19 févr. 2021, 15:24

Korn a écrit :
19 févr. 2021, 12:34
On parle Airbnb et Paris, mais cela concerne toutes les villes et toutes les plateformes d'annonces en ligne.
En clair, une annonce de location de courte durée sans n°d'enregistrement préalable sur n'importe quel site ne sera plus dans les clous. Les municipalités et offices de tourisme ne vont pas se priver pour lancer des poursuites. C'est un grand sujet depuis plusieurs années dans les offices de tourisme, les outils existent désormais. Les petits malins qui mettront des n°enregistrements bidons seront également repérés en 3 clics.
Il sera très facile de contourner les contrôles pour les nouvelles plateformes de location "3.0" :
- anonymisation plus poussée des propriétaires. Les infos précises, l'adresse du bien ne seront communiqués qu'au locataire (et jamais le nom du propriétaire)
- paiement en paypal voire en bitcoins
Bref, je ne vois pas comment les gus de la mairie de Paris pourront dénicher les apparts en location avec pour seuls indices les photos de l'intérieur.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 15014
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#35 Message par Suricate » 19 févr. 2021, 15:28

Ben92 a écrit :
19 févr. 2021, 15:24
Il sera très facile de contourner les contrôles pour les nouvelles plateformes de location "3.0" :
- anonymisation plus poussée des propriétaires. Les infos précises, l'adresse du bien ne seront communiqués qu'au locataire (et jamais le nom du propriétaire)
- paiement en paypal voire en bitcoins
Bref, je ne vois pas comment les gus de la mairie de Paris pourront dénicher les apparts en location avec pour seuls indices les photos de l'intérieur.
En se faisant passer pour des clients...

rapha
Messages : 117
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#36 Message par rapha » 19 févr. 2021, 15:45

Ben92 a écrit :
19 févr. 2021, 15:24
dénicher les apparts en location avec pour seuls indices les photos de l'intérieur.
De la même façon qu'ils ont les listings de banque à l'étranger, sur dénonciations, sur déclaration fiscale, taxe foncière, décision de justice, etc.... bref trouver les frondeurs est plutôt facile. D'ailleurs personne n'interdit le BNB contrairement à ce que tu (ou beaucoup) sous-entends mais l'état cherche à ce que les gens qui le pratique en temps qu'activité professionnelle se soumette à la loi. personnellement je trouve je trouve que c'est une bonne chose.

Korn
-+
-+
Messages : 2041
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#37 Message par Korn » 19 févr. 2021, 15:49

Ben92 a écrit :
19 févr. 2021, 15:24
Korn a écrit :
19 févr. 2021, 12:34
On parle Airbnb et Paris, mais cela concerne toutes les villes et toutes les plateformes d'annonces en ligne.
En clair, une annonce de location de courte durée sans n°d'enregistrement préalable sur n'importe quel site ne sera plus dans les clous. Les municipalités et offices de tourisme ne vont pas se priver pour lancer des poursuites. C'est un grand sujet depuis plusieurs années dans les offices de tourisme, les outils existent désormais. Les petits malins qui mettront des n°enregistrements bidons seront également repérés en 3 clics.
Il sera très facile de contourner les contrôles pour les nouvelles plateformes de location "3.0" :
- anonymisation plus poussée des propriétaires. Les infos précises, l'adresse du bien ne seront communiqués qu'au locataire (et jamais le nom du propriétaire)
- paiement en paypal voire en bitcoins
Bref, je ne vois pas comment les gus de la mairie de Paris pourront dénicher les apparts en location avec pour seuls indices les photos de l'intérieur.
Dénonciation des voisins (heureux voisins :lol: ) ou autres (association défendant le droit au logement?), appels et visites de faux clients...
Tu vis dans un monde parralèle. C'est déjà ce qui se pratique pour la récupération de la taxe de séjour. Seulement, comme cela était déclaratif, les moyens de pression étaient light et se résumaient à un simple courrier demandant s'il n'avait pas oublié quelque chose. Là, on ne passe à la vitesse supérieur et ce n'est pas fini je pense.
Modifié en dernier par Korn le 19 févr. 2021, 15:54, modifié 1 fois.

Korn
-+
-+
Messages : 2041
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations Airbnb: la limitation du nombre de jours autorisés fait débat

#38 Message par Korn » 19 févr. 2021, 15:53

rapha a écrit :
19 févr. 2021, 15:45
Ben92 a écrit :
19 févr. 2021, 15:24
dénicher les apparts en location avec pour seuls indices les photos de l'intérieur.
De la même façon qu'ils ont les listings de banque à l'étranger, sur dénonciations, sur déclaration fiscale, taxe foncière, décision de justice, etc.... bref trouver les frondeurs est plutôt facile. D'ailleurs personne n'interdit le BNB contrairement à ce que tu (ou beaucoup) sous-entends mais l'état cherche à ce que les gens qui le pratique en temps qu'activité professionnelle se soumette à la loi. personnellement je trouve je trouve que c'est une bonne chose.
Les fraudeurs sont déjà identifiés pour la taxe de séjour. Ceux qui grugent sur le nombre de semaines de location sont dans le collimateur. Et oui, personne n'interdit cette activité.