Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Toine
Messages : 662
Enregistré le : 25 janv. 2010, 16:57

Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#1 Message par Toine » 06 janv. 2020, 12:07

Titre : Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle
Date : 07/01/2019
En pleine expansion dans les années 1960, les zones pavillonnaires incarnaient le rêve des classes moyennes. Mais ce modèle, considéré à cette époque comme un moteur pour la croissance économique, tourne au cauchemar pour ceux qui y vivent depuis le passage de la crise. Ces lotissements, qui constituaient une solution aux problèmes de grands ensembles, à l'engorgement des villes et à la désertification des campagnes, ont vu leurs coûts individuel et collectif grimper de façon exorbitante. Rencontre avec des résidants qui oscillent entre résignation et révolte.
Bande annonce

A voir demain sur France 5, mais je sens que cela va ressembler à Le lotissement : A la recherche du bonheur / Le temps des illusions :roll:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17809
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#2 Message par kamoulox » 06 janv. 2020, 12:19

En même temps se mettre au taquet avec 0 service de proximité et 0 transports en commun fallait se douter un jour que Ca arriverait. Les citées dortoir sont légions en France.

J’ai beau être un défenseur de ce mode de vie (la ville dense pas pour moi) la pure cambrousse pas pour moi non plus. Ça va être intéressant de voir ça.

Le problème de ces citadins qui fuient les villes, c’est qu’ils sont obnubilés par la maison le jardin et oublie tout ce qu’il y a autour, comme si l’euphorie anesthésiait les capacités de réflexion logique.

Une fois ça redescendu, la semaine on se fait chier, les frais de transport augmentent, on deviens des taxis pour les gamins, le moindre grain de sable c’est la cata et ça se sépare.

Il suffit de voir le nombre anormalement élevé de ce type de logement en campagne ultra récent à vendre voir meme pas terminé ou fraîchement. Alors que pour trouver un bien en secteur convoité il faut s’armer de patience.
La maison où la propriété oui, mais pas à n’importe quel prix!

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20669
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#3 Message par lecriminel » 06 janv. 2020, 12:45

kamoulox a écrit :
06 janv. 2020, 12:19
se mettre au taquet avec 0 service de proximité et 0 transports en commun fallait se douter un jour que Ca arriverait.
à l'époque c'était ça ou "rester à quai" et qu'est ce qui peut être pire que de rester à quai ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20669
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#4 Message par lecriminel » 06 janv. 2020, 12:50

lecriminel a écrit :
06 janv. 2020, 12:45
kamoulox a écrit :
06 janv. 2020, 12:19
se mettre au taquet avec 0 service de proximité et 0 transports en commun fallait se douter un jour que Ca arriverait.
à l'époque c'était ça ou "rester à quai" et qu'est ce qui peut être pire que de rester à quai ?
quand le Macron parle de gens qui ne sont rien qui traînent dans les gares, est ce qu'il fait référence aux locavies ? Son passé de banquier et son ignorance de tout, y compris la hausse du pouvoir d'achat immobilier, permettent de le penser.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 9197
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#5 Message par Vincent92 » 06 janv. 2020, 13:21

lecriminel a écrit :
06 janv. 2020, 12:50
lecriminel a écrit :
06 janv. 2020, 12:45
kamoulox a écrit :
06 janv. 2020, 12:19
se mettre au taquet avec 0 service de proximité et 0 transports en commun fallait se douter un jour que Ca arriverait.
à l'époque c'était ça ou "rester à quai" et qu'est ce qui peut être pire que de rester à quai ?
quand le Macron parle de gens qui ne sont rien qui traînent dans les gares, est ce qu'il fait référence aux locavies ? Son passé de banquier et son ignorance de tout, y compris la hausse du pouvoir d'achat immobilier, permettent de le penser.
Il parlait probablement de 99% de la population. C'est à dire tous ceux qui ne sont ni très riches ni influents (stars, média, politique,...) et qui sont totalement interchangeables. Etre propriétaire ou locataire ne change rien.
Il le pense probablement vraiment. La "gaffe" est plutôt de ne pas se rendre compte qu'il doit sauver les apparences et non constater la ploutocratie/oligarchie quand il s'adresse aux Français.
On lui a sûrement dit et il est tombé dans l'excès inverse (photo avec des noirs torse nu, etc...). Il est certainement très bon pour convaincre en comité restreint et homogène mais n'est pas très bon comédien face à tout le monde en même temps.

Pour en revenir au sujet, le principal problème est que la plupart des gens ne réfléchissent pas et sont constamment aminés par le rejet. Cela se voit encore ici. Ils rejettent la vie en ville dont ils connaissent les inconvénients et n'étudient pas les problèmes qu'engendre une maison dans la cambrousse. L'herbe étant forcément plus verte ailleurs.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7568
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#6 Message par stchong » 06 janv. 2020, 14:13

Document à charge, parce que par chez moi, ça continue, et y'a rien à vendre?
C'est sûr qu'acheter une maison dans un lotissement loin de tout, c'est ne pas avoir pesé le pour et le contre.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4446
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#7 Message par ddv » 06 janv. 2020, 15:24

Il ne faut pas confondre les maisons de lotissement (mauvaise construction, terrain riquiqui, en copropriété) et les maisons hors lotissement (grand terrain, construction de qualité). Il ne faut pas non plus mettre tout le monde dans le même panier: je vois beaucoup de gens à la campagne vouloir vivre une vie citadine, ça n'a aucun sens.
Quant aux lotissements, que j'exècre, ils se portent toujours aussi bien, ça construit de partout.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17809
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#8 Message par kamoulox » 06 janv. 2020, 15:46

Le problème c’est que ces lotissements poussent vite et à l’écart de la vie du bourg.
ces nouveaux habitants prennent leur voiture pour aller à la poste, A la boulangerie, au supermarché à la mairie au médecin a l’école car la commune s’étale et ça construit aux entrées loin de tout. A pied ils leur faudrait une demi heure aller et pareil retour.

Donc finalement ils sont isolés en étant dans une commune comme s’ils n’en faisaient pas parti. Il n y’a pas de contact humain ou presque.
là journée comme c’est isolé si j’étais cambrioleur je sais où aller... vu que ce sont en ultra majorité des couples dont les 2 bossent et que les gamins sont à l’école c’est désert ces lotissements la journée.
Donc l’argument les gens sont cool, on connaît ses voisins ne tiens pas, vu qu’ils sont entres ex- citadins ils continuent de vivre cloîtrés. Ils connaissent au mieux les voisins direct. Et encore.

Tu reconnais direct un nouvel arrivant d’une personne du coin.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10406
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#9 Message par clairette2 » 06 janv. 2020, 16:12

Perso, je n'ai jamais vécu en lotissement, mais un ami me racontait un jour comme c'était sympa dans son lotissement, car plein de familles avec enfants un peu du même âge qui se retrouvaient tous dans la rue ou chez les uns et les autres. Il ne parlait pas du tout d'isolement. Ça me faisait rêver, moi qui élevait mes enfants en appartement, dans un immeuble plein de vieux....
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

olmostoline
-++
-++
Messages : 4688
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#10 Message par olmostoline » 06 janv. 2020, 16:43

Ca c'est vrai dans les nouveaux lotissement. Généralement, tu achètes la maison et tu fais des momes, donc dans chaque maison il y a des jeunes. Ensuite, les maisons se vendent petit à petit, les gens partent, et il y a moins d'enfants en bas age. J'habite dans un lotissement qui date de la fin des années 70, il y a encore de habitants des premieres années, plus tant que ca. Et du coup, il y a aussi des enfants dans certaines maisons, mais pas partout.
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

Avatar du membre
roi.de.trefle
Messages : 1325
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#11 Message par roi.de.trefle » 06 janv. 2020, 17:03

Ou a l'inverse le lotissement de mes grand parents dans le sud : des achats pour la retraite, au début plein de retraités dynamiques, maintenant... et bien repris par des jeunes ou des résidences secondaires...
Sursum corda

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2013
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#12 Message par Nouveau stephanois » 06 janv. 2020, 22:22

Le pavillon individuel en ville a un grand succès, même dans les villes moyennes.

Avatar du membre
sim_v
Messages : 1240
Enregistré le : 22 oct. 2012, 13:59
Localisation : Bretagne

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#13 Message par sim_v » 07 janv. 2020, 22:21

Ouaip.... Les exemples sont assez extrêmes pour les jeunes propriétaires.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12046
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#14 Message par Goldorak2 » 07 janv. 2020, 22:31

le débat est meilleur que le reportage.
Au moins il n'est pas qu'à charge.

J'adore le parti pris du reportage : c'est la faute du pavillon individuel si les gens qui divorcent, qui se retrouvent au chômage ou qui vieillissent sont dans le caca !
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
sim_v
Messages : 1240
Enregistré le : 22 oct. 2012, 13:59
Localisation : Bretagne

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#15 Message par sim_v » 07 janv. 2020, 22:48

Oui, le débat est bien plus intéressant. Bons intervenants (sauf l'écrivain qui sert à rien).

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 28027
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#16 Message par Gpzzzz » 07 janv. 2020, 22:56

Allez voir le profil d Anne Lambert...
Sa thèse en 2012, un livre en 2015, un doc télé en 2019..
J' ai l'impression qu'elle nous recycle sa même analyse sur les différents supports qu on peut lui offrir :lol:
Je regarderai par curiosité. 8)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7568
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#17 Message par stchong » 07 janv. 2020, 23:26

Gpzzzz a écrit :
07 janv. 2020, 22:56
Allez voir le profil d Anne Lambert...
Sa thèse en 2012, un livre en 2015, un doc télé en 2019..
J' ai l'impression qu'elle nous recycle sa même analyse sur les différents supports qu on peut lui offrir :lol:
Je regarderai par curiosité. 8)
Arf, j'ai regardé maison à vendre, au moins il en reste quelque chose.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17809
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#18 Message par kamoulox » 07 janv. 2020, 23:43

Je commence je l’ai enregistré sur ma box ça m’aidera à m’endormir :lol:

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12046
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#19 Message par Goldorak2 » 08 janv. 2020, 00:07

kamoulox a écrit :
07 janv. 2020, 23:43
Je commence je l’ai enregistré sur ma box ça m’aidera à m’endormir :lol:
Ou pas. Un reportage aussi niais peut agacer.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17809
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#20 Message par kamoulox » 08 janv. 2020, 00:26

Goldorak2 a écrit :
08 janv. 2020, 00:07
kamoulox a écrit :
07 janv. 2020, 23:43
Je commence je l’ai enregistré sur ma box ça m’aidera à m’endormir :lol:
Ou pas. Un reportage aussi niais peut agacer.
Je regarde la. Beaucoup d’enfoncage de portes ouvertes. Mais j’ai vu pire. J’attends le débat c’est souvent plus intéressant, j’ai cru lire plus haut que c’était le cas ce soir.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17809
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#21 Message par kamoulox » 08 janv. 2020, 00:59

Non seulement c’est moche, mais en plus les exemples sont des citées dortoir.

Et c’est un adepte de l’individuel et du periurbain qui vous le dit! Mais je n’aime pas ces quartiers (sauf s’ils sont bien placés mais rares)

Entre ça et vivre dans un plus petit logement en ville moi l’anti appart, je préfère l’appartement que ça.

C’est horrible pour ces gens. Comment une maison perdue pourrait prendre de la valeur? C’est ravitaillé par les corbeaux, ps de transport, de commerces rien nada.

Bref y’a periurbain et periurbain...

alexlyon
-+
-+
Messages : 2490
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#22 Message par alexlyon » 08 janv. 2020, 07:00

C'est vécu en silence depuis 50 ans.
On commence à en parler parce que l'offre politique s'adresse désormais à eux : ces gens là votent Le Pen, qui les fait sortir de leur relégation périphérique par le vote.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12046
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#23 Message par Goldorak2 » 08 janv. 2020, 10:05

Goldorak2 a écrit :
07 janv. 2020, 22:31
J'adore le parti pris du reportage : c'est la faute du pavillon individuel si les gens qui divorcent, qui se retrouvent au chômage ou qui vieillissent sont dans le caca !
Le pompon c'est la femme noire, mère célibataire avec des enfants en bas âge qui vient s'isoler en pavillon lointain et arrête de travailler. Evidemment que ça va très mal se passer et très mal se finir...

Et là je pense à ma femme qui dit benoitement "les gens bêtes font des choses bêtes".
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
sim_v
Messages : 1240
Enregistré le : 22 oct. 2012, 13:59
Localisation : Bretagne

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#24 Message par sim_v » 08 janv. 2020, 17:09

beaucoup de "petits" fonctionnaires dans ce reportage : garantie de l'emploi mais petit salaire.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3571
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#25 Message par Praséodyme » 10 janv. 2020, 18:19

Les pratiques du type télétravail, transport à la demande, commerce en ligne rendent la vie moins compliquée en lointaine banlieue ces dernières années.

Si on regarde les courbes de Friggit, les pavillons en IdF comme en régions ont bullé largement moins que les appartements et leur indice s'est stabilisé sur l'indice de 2005 depuis dix ans. En terme de pouvoir d'achat, on est revenu au niveau de 2003.

Pour des trentenaires ne disposant pas d'un demi-million tout cuit dans le bec et surtout s'ils veulent avoir de quoi loger décemment ne serait-ce qu'une famille de quatre, le pavillon de banlieue reste un choix tout à fait sensé par rapport au clapier urbain, quand bien même celui-ci aurait un cachet haussmannien. Va rentrer une poussette et un caddie de courses dans un ascenseur haussmannien.
Petroleum et circenses

ProfGrincheux
Messages : 896
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#26 Message par ProfGrincheux » 10 janv. 2020, 19:56

Je vous propose d'aller proclamer votre première phrase mardi 14.01.20 à 18h14 sur le quai de la gare RER Châtelet. Vous devriez vous y tailler un franc succès.

Pour le reste, qui est l'essentiel, vous avez raison.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30536
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#27 Message par ignatius » 10 janv. 2020, 21:16

sim_v a écrit :
08 janv. 2020, 17:09
beaucoup de "petits" fonctionnaires dans ce reportage : garantie de l'emploi mais petit salaire.
Sans parler du gel du point d'indice :cry:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17809
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#28 Message par kamoulox » 10 janv. 2020, 21:17

En tout cas étre fonctionnaire ça ne rends pas plus futé qu’un autre...

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3571
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#29 Message par Praséodyme » 11 janv. 2020, 01:43

ProfGrincheux a écrit :
10 janv. 2020, 19:56
Je vous propose d'aller proclamer votre première phrase mardi 14.01.20 à 18h14 sur le quai de la gare RER Châtelet. Vous devriez vous y tailler un franc succès.
Non, ce mardi je télétravaille dans mon pavillon. On est quand même mieux en forêt de Rambouillet qu'à Châtelet.
Petroleum et circenses

ProfGrincheux
Messages : 896
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#30 Message par ProfGrincheux » 11 janv. 2020, 11:50

Le grand avantage qu'ont les franciliens sur le reste de la population française est que, quand ils seront en Enfer, ca leur rappellera le bon vieux temps ou ils attendaient le RER à Châtelet.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20669
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#31 Message par lecriminel » 11 janv. 2020, 13:21

kamoulox a écrit :
10 janv. 2020, 21:17
En tout cas étre fonctionnaire ça ne rends pas plus futé qu’un autre...
je dirais même plus, Ignat était bigrement intelligent avant d'entrer aux Impôts.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30536
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Rêve pavillonnaire, les dessous d'un modèle

#32 Message par ignatius » 11 janv. 2020, 13:36

lecriminel a écrit :
11 janv. 2020, 13:21
kamoulox a écrit :
10 janv. 2020, 21:17
En tout cas étre fonctionnaire ça ne rends pas plus futé qu’un autre...
je dirais même plus, Ignat était bigrement intelligent avant d'entrer aux Impôts.
Ah bon ?
On m'aurait menti ? :evil:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Répondre