[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3701 Message par cashisking » 22 juil. 2020, 10:18

kamoulox a écrit :
22 juil. 2020, 08:59
les blancs barbus à béret ou à moustache et chemise rose pale
So Paris :lol:

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14217
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3702 Message par Suricate » 22 juil. 2020, 10:26

Un couple d'amis (lui à son compte, elle employée de mairie au service cadastre) vient de vendre sa maison à Poissy : les affaires ne tournaient plus trop pour Monsieur et ils en avaient marre de la région parisienne.

Ils on déménagé en province (100km au sud de Paris, retour aux sources) et avec le pactole encaissé peuvent se permettre de racheter une maison et de vivre sur la plus-value pendant 10 ans, de quoi se laisser un peu de temps pour retrouver un job.

dicktraci
Messages : 267
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3703 Message par dicktraci » 22 juil. 2020, 10:30

https://www.lerevenu.com/immobilier/pri ... ar-baisser

Le revenu est convaincu que cela va arriver.
Arguments convainquant ou les meme sont toujours recyclés ? (dommage j'ai pas acces a la suite du doc..)

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3704 Message par cashisking » 22 juil. 2020, 10:51

Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 10:26
racheter une maison et de vivre sur la plus-value pendant 10 ans.
Ça devait être une putain de maison à Poissy :shock:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21513
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3705 Message par kamoulox » 22 juil. 2020, 11:31

cashisking a écrit :
22 juil. 2020, 10:51
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 10:26
racheter une maison et de vivre sur la plus-value pendant 10 ans.
Ça devait être une putain de maison à Poissy :shock:
Si tu vends une maison qui fait 4 fois le prix de celle que tu rachètes tu m’étonnes qu’ils sont large derrière

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3706 Message par jobserve75 » 22 juil. 2020, 13:52

Cagou780 a écrit :
22 juil. 2020, 09:00
Bizarre, mais prévisible, Hidalgo ne parle plus d'acheter des Airbnb.
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... ed574bc12d
https://www.lejdd.fr/JDD-Paris/comment- ... nb-3981592
Où cela est-il indiqué que le projet de création de la société foncière pour racheter des logements était abandonné?

FrenchRigolade
Messages : 377
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3707 Message par FrenchRigolade » 22 juil. 2020, 15:56

jobserve75 a écrit :
22 juil. 2020, 13:52
Cagou780 a écrit :
22 juil. 2020, 09:00
Bizarre, mais prévisible, Hidalgo ne parle plus d'acheter des Airbnb.
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... ed574bc12d
https://www.lejdd.fr/JDD-Paris/comment- ... nb-3981592
Où cela est-il indiqué que le projet de création de la société foncière pour racheter des logements était abandonné?
c'est vrai, reste la question du prix
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32116
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3708 Message par ignatius » 22 juil. 2020, 16:02

cashisking a écrit :
22 juil. 2020, 10:51
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 10:26
racheter une maison et de vivre sur la plus-value pendant 10 ans.
Ça devait être une putain de maison à Poissy :shock:
Ou alors ce sont des croutards :mrgreen:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14217
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3709 Message par Suricate » 22 juil. 2020, 16:08

kamoulox a écrit :
22 juil. 2020, 11:31
cashisking a écrit :
22 juil. 2020, 10:51
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 10:26
racheter une maison et de vivre sur la plus-value pendant 10 ans.
Ça devait être une putain de maison à Poissy :shock:
Si tu vends une maison qui fait 4 fois le prix de celle que tu rachètes tu m’étonnes qu’ils sont large derrière
C'est à peu près l'ordre de grandeur. Vente 600K€, rachat 240K€ en Province. Reste 360K€, dépenses du ménage hors logement ~3K€ / mois sans trop se priver => 10 ans de visibilité.

rapha
Messages : 95
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3710 Message par rapha » 22 juil. 2020, 17:15

ParisIDF92 a écrit :
22 juil. 2020, 08:51
Belle voiture = Voiture allemande neuve/récente de 60, 80 ou 100 000 euros (genre Porsche Macan Turbo, Mercedes CLS pack AMG) avec un groupe de "rebeus" en survêtement habillés comme s'ils sortaient d'une vidéo Eminem avec de la musique techno-arabe à fond. Et au carrefour, à son coté tu vois Charles Édouard transpirer dans son Vélib.
bah ça doit être moi alors car habitant Paris je n'en vois pour ainsi dire jamais, alors attention je ne dis pas que j'ai jamais vu mais c'est tout de même plutôt anecdotiqu
kamoulox a écrit :
22 juil. 2020, 08:33
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 08:30
Qui se ballade encore dans ces coins là ?
Les bobos qui attendent la gentrification depuis 15 ans :mrgreen:
.
C'est clair que depuis 2000 barbès et la goutte d'or ça n'a pas trop changé ou en pire, des rues comme la rue de paradis ou Strasbourg saint Denis ont changé en mieux mais on est loin de la gentrification tambour battant annoncée. Il y a encore quelques camés dans le coin et on peut faire des rencontre bizarre ça reste globalement un coin super sympa pour sortir boire et manger ou vivre si l'on ne donne pas directement sur la rue strasbourg saint Denis.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22453
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3711 Message par lecriminel » 22 juil. 2020, 17:52

Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 16:08
C'est à peu près l'ordre de grandeur. Vente 600K€, rachat 240K€ en Province. Reste 360K€, dépenses du ménage hors logement ~3K€ / mois sans trop se priver => 10 ans de visibilité.
et encore, ils multiplieraient par 2 ou 3 leur pouvoir d'achat en allant à l'étranger.
et encore, quand le site s'est créé, les 360k rapportaient 5%/an.
dire qu'il y a des propriétaires de RP qui continuent le métro-boulot-dodo. Des fous furieux à mon avis.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

franckyfranck
+
+
Messages : 2663
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3712 Message par franckyfranck » 22 juil. 2020, 17:54

rapha a écrit :
22 juil. 2020, 17:15
C'est clair que depuis 2000 barbès et la goutte d'or ça n'a pas trop changé ou en pire, des rues comme la rue de paradis ou Strasbourg saint Denis ont changé en mieux mais on est loin de la gentrification tambour battant annoncée. Il y a encore quelques camés dans le coin et on peut faire des rencontre bizarre ça reste globalement un coin super sympa pour sortir boire et manger ou vivre si l'on ne donne pas directement sur la rue strasbourg saint Denis.
Oui enfin Barbes c'est un peu le centre du problème et le pire que tu puisse trouver à Paris avec la cité Curial. La gentrification se fait par les périphéries. Exemple : Place de Clichy. Si tu étais la à Paris en 2000 et que tu es sorti à La Loco, tu dois te souvenir comment c'était glauque le coin entre Blanche et Place de Clichy. Franchement la ca a beaucoup changé. Et en bien. Après oui plus tu suis le boulevard et tu t'approche de Gare du Nord, plus c'est glauque. Mais la Frontière bouge de quelques mètres chaque année.

Strasbourg Saint Denis, idem. J'ai l'impression que l'on gagne quelques mètres tous les ans ;) Mais d'autres parties du coin ont déjà beaucoup changé quand on s'éloigne du boulevard.

Stalingrad : Oui ca reste pas terrible, mais c'est méconaissable. Stalingrad c'était CameLand, le lieu de la drogue éternelle et du vomi tout puissant. Le quai de Loire, j'en parles même pas, le bord du canal c'était un truc de ouf. Aujourd'hui du coté Est de l'Avenue de Flandre ca a bien changé. L'Ouest de la dite avenue reste totalement hors limite et glauque à mon gout. Il ne change pas encore.

Après la gentrification est un processus lent et quand il est visible, il est trop tard pour rentrer. Si tu as 5% de turn over, sur les logements, il te faut des années avant d'éliminer tous les cas sociaux d'autant que ceux la partiront le moins.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21513
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3713 Message par kamoulox » 22 juil. 2020, 18:00

À Lille ça fait 20 ans au moins qu’on annonce la genteification de wazemmes :mrgreen:

Même combat :lol:

Courage aux bobos d’ici la retraite ça sera paisible :mrgreen:

Bon après c’est gentil comparé à certains coins de paris

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3714 Message par jobserve75 » 22 juil. 2020, 18:14

lecriminel a écrit :
22 juil. 2020, 17:52
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 16:08
C'est à peu près l'ordre de grandeur. Vente 600K€, rachat 240K€ en Province. Reste 360K€, dépenses du ménage hors logement ~3K€ / mois sans trop se priver => 10 ans de visibilité.
et encore, ils multiplieraient par 2 ou 3 leur pouvoir d'achat en allant à l'étranger.
et encore, quand le site s'est créé, les 360k rapportaient 5%/an.
dire qu'il y a des propriétaires de RP qui continuent le métro-boulot-dodo. Des fous furieux à mon avis.
Tout le monde n’a pas cette vision.

Certains aiment et habiter à Paris. Vivre dans un pays du Maghreb avec un petit capital de 500000€ n’intéresse pas forcément.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22453
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3715 Message par lecriminel » 22 juil. 2020, 18:21

et c'est parce que je ne comprends pas cette vision que je les trouve fous. Surtout ceux qui se gachent la vie avec un travail qu'ils n'aiment pas.
Quant au pays, c'est probabement valable pour 80% des pays, pas uniquement le Maghreb.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

ParisIDF92
Messages : 565
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3716 Message par ParisIDF92 » 22 juil. 2020, 18:34

lecriminel a écrit :
22 juil. 2020, 17:52
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 16:08
C'est à peu près l'ordre de grandeur. Vente 600K€, rachat 240K€ en Province. Reste 360K€, dépenses du ménage hors logement ~3K€ / mois sans trop se priver => 10 ans de visibilité.
et encore, ils multiplieraient par 2 ou 3 leur pouvoir d'achat en allant à l'étranger.
et encore, quand le site s'est créé, les 360k rapportaient 5%/an.
dire qu'il y a des propriétaires de RP qui continuent le métro-boulot-dodo. Des fous furieux à mon avis.
Je ne suis pas d'accord. À l'étranger où?

Au Maroc, vivre comme un Européen n'est pas moins cher (par exemple, aller dans un supermarché comme Carrefour, ce qui est un peu un luxe là-bas). Une maison "propre" à Marrakech, Casablanca ou Agadir peut bien couter ces 240K€... et bien plus!

Je ne parle même pas du système de santé publique, de l'éducation (si elles ont des enfants), etc.

Vivre en France est moins cher.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11114
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3717 Message par Vincent92 » 22 juil. 2020, 18:50

lecriminel a écrit :
22 juil. 2020, 17:52
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 16:08
C'est à peu près l'ordre de grandeur. Vente 600K€, rachat 240K€ en Province. Reste 360K€, dépenses du ménage hors logement ~3K€ / mois sans trop se priver => 10 ans de visibilité.
et encore, ils multiplieraient par 2 ou 3 leur pouvoir d'achat en allant à l'étranger.
et encore, quand le site s'est créé, les 360k rapportaient 5%/an.
dire qu'il y a des propriétaires de RP qui continuent le métro-boulot-dodo. Des fous furieux à mon avis.
Preuve qu’il est dangereux de tirer des plans sur la comète. Ce n’est aujourd’hui pas si simple de faire 2% avec 360k€. Il faut prendre un minimum de risque. Et cela ne rapporte donc pas grand chose. Un poil plus que le revenu de Pimono.
A l’inverse, si l’inflation avait continué, les 360k€ qui rapportent 5% représenteraient également moins.
Battre de 2% l’inflation est déjà pas mal donc ce n’est pas avec 360k€ qu’on est vraiment rentier dans un pays plus adorable. On l’a d’ailleurs vu avec le covid. Tous ces pseudos rentiers qui se sont mis à flipper car leur modèle se basse sur une croissance infinie.
C’est quand même plus raisonnable d’y songer avec minimum le double (pour une personne) ou si on est relativement vieux.

Mandragore
Messages : 755
Enregistré le : 07 oct. 2008, 20:17

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3718 Message par Mandragore » 22 juil. 2020, 19:43

Vincent92 a écrit :
22 juil. 2020, 18:50
lecriminel a écrit :
22 juil. 2020, 17:52
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 16:08
C'est à peu près l'ordre de grandeur. Vente 600K€, rachat 240K€ en Province. Reste 360K€, dépenses du ménage hors logement ~3K€ / mois sans trop se priver => 10 ans de visibilité.
et encore, ils multiplieraient par 2 ou 3 leur pouvoir d'achat en allant à l'étranger.
et encore, quand le site s'est créé, les 360k rapportaient 5%/an.
dire qu'il y a des propriétaires de RP qui continuent le métro-boulot-dodo. Des fous furieux à mon avis.
Preuve qu’il est dangereux de tirer des plans sur la comète. Ce n’est aujourd’hui pas si simple de faire 2% avec 360k€. Il faut prendre un minimum de risque. Et cela ne rapporte donc pas grand chose. Un poil plus que le revenu de Pimono.
A l’inverse, si l’inflation avait continué, les 360k€ qui rapportent 5% représenteraient également moins.
Battre de 2% l’inflation est déjà pas mal donc ce n’est pas avec 360k€ qu’on est vraiment rentier dans un pays plus adorable. On l’a d’ailleurs vu avec le covid. Tous ces pseudos rentiers qui se sont mis à flipper car leur modèle se basse sur une croissance infinie.
C’est quand même plus raisonnable d’y songer avec minimum le double (pour une personne) ou si on est relativement vieux.
Tu parles de personnes qui ont investi et ont cessé de bosser en se disant qu'elles allaient vivre de leur épargne ? Est-ce dans des apparts ? en bourse ? Avec quelles sommes ?

Cagou780
Messages : 1111
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3719 Message par Cagou780 » 22 juil. 2020, 21:02

jobserve75 a écrit :
22 juil. 2020, 13:52
Cagou780 a écrit :
22 juil. 2020, 09:00
Bizarre, mais prévisible, Hidalgo ne parle plus d'acheter des Airbnb.
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... ed574bc12d
https://www.lejdd.fr/JDD-Paris/comment- ... nb-3981592
Où cela est-il indiqué que le projet de création de la société foncière pour racheter des logements était abandonné?
Justement les articles parlent d'actions de la mairie de Paris contre Airbnb mais pas du projet de création de la société foncière. Manifestement ce n'est pas une priorité. Elle a 5 ans pour respecter sa promesse électorale. Ou pas.

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2748
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3720 Message par topido » 22 juil. 2020, 22:10

franckyfranck a écrit :
22 juil. 2020, 17:54
rapha a écrit :
22 juil. 2020, 17:15
C'est clair que depuis 2000 barbès et la goutte d'or ça n'a pas trop changé ou en pire, des rues comme la rue de paradis ou Strasbourg saint Denis ont changé en mieux mais on est loin de la gentrification tambour battant annoncée. Il y a encore quelques camés dans le coin et on peut faire des rencontre bizarre ça reste globalement un coin super sympa pour sortir boire et manger ou vivre si l'on ne donne pas directement sur la rue strasbourg saint Denis.
Oui enfin Barbes c'est un peu le centre du problème et le pire que tu puisse trouver à Paris avec la cité Curial. La gentrification se fait par les périphéries. Exemple : Place de Clichy. Si tu étais la à Paris en 2000 et que tu es sorti à La Loco, tu dois te souvenir comment c'était glauque le coin entre Blanche et Place de Clichy. Franchement la ca a beaucoup changé. Et en bien. Après oui plus tu suis le boulevard et tu t'approche de Gare du Nord, plus c'est glauque. Mais la Frontière bouge de quelques mètres chaque année.

Strasbourg Saint Denis, idem. J'ai l'impression que l'on gagne quelques mètres tous les ans ;) Mais d'autres parties du coin ont déjà beaucoup changé quand on s'éloigne du boulevard.

Stalingrad : Oui ca reste pas terrible, mais c'est méconaissable. Stalingrad c'était CameLand, le lieu de la drogue éternelle et du vomi tout puissant. Le quai de Loire, j'en parles même pas, le bord du canal c'était un truc de ouf. Aujourd'hui du coté Est de l'Avenue de Flandre ca a bien changé. L'Ouest de la dite avenue reste totalement hors limite et glauque à mon gout. Il ne change pas encore.

Après la gentrification est un processus lent et quand il est visible, il est trop tard pour rentrer. Si tu as 5% de turn over, sur les logements, il te faut des années avant d'éliminer tous les cas sociaux d'autant que ceux la partiront le moins.
Attention Stalingrad c'est reparti à la 'Mot2Cambronne' avec le crack:
https://youtu.be/x82k4rYesuI
https://twitter.com/stalingrave/status/ ... 48736?s=09
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3721 Message par jobserve75 » 22 juil. 2020, 23:25

Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 16:08
kamoulox a écrit :
22 juil. 2020, 11:31
cashisking a écrit :
22 juil. 2020, 10:51
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 10:26
racheter une maison et de vivre sur la plus-value pendant 10 ans.
Ça devait être une putain de maison à Poissy :shock:
Si tu vends une maison qui fait 4 fois le prix de celle que tu rachètes tu m’étonnes qu’ils sont large derrière
C'est à peu près l'ordre de grandeur. Vente 600K€, rachat 240K€ en Province. Reste 360K€, dépenses du ménage hors logement ~3K€ / mois sans trop se priver => 10 ans de visibilité.
C’est une logique que certains suivent mais pas dans la plupart des cas.

Tu restes en dehors du marché du travail pendant 10 ans et tu n’es quasiment plus employable, tu ne cotises pas pour ta retraite, tu puises dans ton pactole au risque de ne pouvoir aider tes enfants plus tard...

Généralement, ceux qui ont de l’argent continuent d’en vouloir encore et leur travail ne leur est pas si pénible.

dicktraci
Messages : 267
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3722 Message par dicktraci » 23 juil. 2020, 05:11

Mandragore a écrit :
22 juil. 2020, 19:43
Vincent92 a écrit :
22 juil. 2020, 18:50
lecriminel a écrit :
22 juil. 2020, 17:52
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 16:08
C'est à peu près l'ordre de grandeur. Vente 600K€, rachat 240K€ en Province. Reste 360K€, dépenses du ménage hors logement ~3K€ / mois sans trop se priver => 10 ans de visibilité.
et encore, ils multiplieraient par 2 ou 3 leur pouvoir d'achat en allant à l'étranger.
et encore, quand le site s'est créé, les 360k rapportaient 5%/an.
dire qu'il y a des propriétaires de RP qui continuent le métro-boulot-dodo. Des fous furieux à mon avis.
Preuve qu’il est dangereux de tirer des plans sur la comète. Ce n’est aujourd’hui pas si simple de faire 2% avec 360k€. Il faut prendre un minimum de risque. Et cela ne rapporte donc pas grand chose. Un poil plus que le revenu de Pimono.
A l’inverse, si l’inflation avait continué, les 360k€ qui rapportent 5% représenteraient également moins.
Battre de 2% l’inflation est déjà pas mal donc ce n’est pas avec 360k€ qu’on est vraiment rentier dans un pays plus adorable. On l’a d’ailleurs vu avec le covid. Tous ces pseudos rentiers qui se sont mis à flipper car leur modèle se basse sur une croissance infinie.
C’est quand même plus raisonnable d’y songer avec minimum le double (pour une personne) ou si on est relativement vieux.
Tu parles de personnes qui ont investi et ont cessé de bosser en se disant qu'elles allaient vivre de leur épargne ? Est-ce dans des apparts ? en bourse ? Avec quelles sommes ?
Je pense qu'il fait reference aux personnes qui se sont mis en mode ''FIRE'' (financial independence retire early). Le sujet a été traités quelque fois sur le forum.
En gros ce sont des personnes qui economisent pas mal de pognon en un mimumum de temps, pour ensuite investissent cet argent dans divers supports, et qui vivent ensuite de leur rente. On parle de cas assez extreme de personnes qui partent en retraite ou pre-retraite a 40 ans voire moins.
Pour repondre a la question, je pense ces investissements peuvent etre dans tout et n'importe quoi (apparts, actions/ETF, airbnb, obligations, etc.)

Il y a la fameuse ''regle des 4%'' qui dit qu'en gros pour rendre ce modele viable il faut prendre ses depenses annuelles estimées et faire en sorte que les rendements du capital investis fasse au moins 4% et puisse couvrir ces depenses annuelles... quelque chose du style. Theoriquement, d'apres certaines etudes , que cela permettrait de vivre jusqu'a la fin de ses jours sans épuiser son capital. Bon c'est de la theorie... Il y a pas mal de literature sur le net a ce sujet.

Mais pour revenir au sujet, il y a je pense deux types de personnes qui sont dans ce cas: ceux qui le font intelligement, qui diversifient leurs investissements, se laissent une marge de manoeuvre, et 2 ans d'economies (en cash ou epargne facilement mobilisable) - ceux vont a peine etre titillés par la crise. Et il y a ceux dont le modele est concentré dans un seul type d'investissement, avec aucune economie, et aucune marge de manoeuvre (ex les rendements compensent pile les depenses etc.) - celui la est en effet sacrement dans la m.erde avec la crise qui a eu lieu (exemple du type qui a acheté 4/5 apparts parisiens airbnb et qui comptait vivre dessus..).

Mais concretement ce modele est beaucoup plus faisables dans des pays type USA plutot qu'en France, oú c'est presque impossible (sauf coup de pouce du destin, un bon coup sur plus value immobiliere etc.)

Et pour la somme, tout depend. Quelqu'un qui vit se contenter de 20k Euros par an n'aura pas les memes besoins de capital investi (et de rendement, voire les 2) que quelqu'un qui a besoin de 70k Euros par an pour vivre.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9931
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3723 Message par Hippopotameuuu » 23 juil. 2020, 05:28

dicktraci a écrit :
23 juil. 2020, 05:11
Quelqu'un qui se contenter de 20k Euros par an n'aura pas les memes besoins de capital investi (et de rendement, voire les 2) que quelqu'un qui a besoin de 70k Euros par an pour vivre.
Pour rappel de la réalité : le smic annuel net c'est moins de 15 000 Euros. Et 12 millions de salariés Français gagnent le smic, ou à peine plus.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

dicktraci
Messages : 267
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3724 Message par dicktraci » 23 juil. 2020, 05:46

Hippopotameuuu a écrit :
23 juil. 2020, 05:28
dicktraci a écrit :
23 juil. 2020, 05:11
Quelqu'un qui se contenter de 20k Euros par an n'aura pas les memes besoins de capital investi (et de rendement, voire les 2) que quelqu'un qui a besoin de 70k Euros par an pour vivre.
Pour rappel de la réalité : le smic annuel net c'est moins de 15 000 Euros. Et 12 millions de salariés Français gagnent le smic, ou à peine plus.
C'est certain.
Reste que pour certains 20k, 15k ou 10k c'est suffisant, pour d'autres il faut 2, 3 ou 4 fois plus (ou encore +) pour se sentir epanoui.
Difference de besoins, de loisirs etc.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32116
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3725 Message par ignatius » 23 juil. 2020, 06:19

Et le principe de base est d'être propriétaire de son logement, sans crédit à la patte.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14217
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3726 Message par Suricate » 23 juil. 2020, 07:35

jobserve75 a écrit :
22 juil. 2020, 23:25
Tu restes en dehors du marché du travail pendant 10 ans et tu n’es quasiment plus employable, tu ne cotises pas pour ta retraite, tu puises dans ton pactole au risque de ne pouvoir aider tes enfants plus tard...

Généralement, ceux qui ont de l’argent continuent d’en vouloir encore et leur travail ne leur est pas si pénible.
Il n'est pas question pour eux d'être rentiers ad vitam mais bien de prendre le temps. A vous lire on a presque l'impression qu'ils ont le couteau sous la gorge et qu'il leur faut absolument retourner au turbin au plus vite.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11114
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3727 Message par Vincent92 » 23 juil. 2020, 07:58

Mandragore a écrit :
22 juil. 2020, 19:43
Vincent92 a écrit :
22 juil. 2020, 18:50
lecriminel a écrit :
22 juil. 2020, 17:52
Suricate a écrit :
22 juil. 2020, 16:08
C'est à peu près l'ordre de grandeur. Vente 600K€, rachat 240K€ en Province. Reste 360K€, dépenses du ménage hors logement ~3K€ / mois sans trop se priver => 10 ans de visibilité.
et encore, ils multiplieraient par 2 ou 3 leur pouvoir d'achat en allant à l'étranger.
et encore, quand le site s'est créé, les 360k rapportaient 5%/an.
dire qu'il y a des propriétaires de RP qui continuent le métro-boulot-dodo. Des fous furieux à mon avis.
Preuve qu’il est dangereux de tirer des plans sur la comète. Ce n’est aujourd’hui pas si simple de faire 2% avec 360k€. Il faut prendre un minimum de risque. Et cela ne rapporte donc pas grand chose. Un poil plus que le revenu de Pimono.
A l’inverse, si l’inflation avait continué, les 360k€ qui rapportent 5% représenteraient également moins.
Battre de 2% l’inflation est déjà pas mal donc ce n’est pas avec 360k€ qu’on est vraiment rentier dans un pays plus adorable. On l’a d’ailleurs vu avec le covid. Tous ces pseudos rentiers qui se sont mis à flipper car leur modèle se basse sur une croissance infinie.
C’est quand même plus raisonnable d’y songer avec minimum le double (pour une personne) ou si on est relativement vieux.
Tu parles de personnes qui ont investi et ont cessé de bosser en se disant qu'elles allaient vivre de leur épargne ? Est-ce dans des apparts ? en bourse ? Avec quelles sommes ?
Peu importe le support (immo, bourse, obligation, etc...), on ne maîtrise pas tout. Surtout sur très longue période. Il faut donc prendre beaucoup de marge si on veut être un minimum serein si cela ne se passe pas exactement comme prévu.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11114
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3728 Message par Vincent92 » 23 juil. 2020, 07:59

Suricate a écrit :
23 juil. 2020, 07:35
jobserve75 a écrit :
22 juil. 2020, 23:25
Tu restes en dehors du marché du travail pendant 10 ans et tu n’es quasiment plus employable, tu ne cotises pas pour ta retraite, tu puises dans ton pactole au risque de ne pouvoir aider tes enfants plus tard...

Généralement, ceux qui ont de l’argent continuent d’en vouloir encore et leur travail ne leur est pas si pénible.
Il n'est pas question pour eux d'être rentiers ad vitam mais bien de prendre le temps. A vous lire on a presque l'impression qu'ils ont le couteau sous la gorge et qu'il leur faut absolument retourner au turbin au plus vite.
Ils n’ont pas le coteau sous la gorge mais ils vont détruire leur patrimoine. Il n’y aura donc pas de retour à l’état d’avant possible. Sauf écroulement des prix à Poissy.
C’est la fourmi qui estime avoir d’autres besoins/envies, moins coûteuses en ressources et qui décide donc qu’elle peut puiser dans ses ressources. Pourquoi pas, mais c’est un aller simple.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1781
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3729 Message par ProfGrincheux » 23 juil. 2020, 08:29

dicktraci a écrit :
23 juil. 2020, 05:11

Je pense qu'il fait reference aux personnes qui se sont mis en mode ''FIRE'' (financial independence retire early). Le sujet a été traités quelque fois sur le forum.

Il y a la fameuse ''regle des 4%'' qui dit qu'en gros pour rendre ce modele viable il faut prendre ses depenses annuelles estimées et faire en sorte que les rendements du capital investis fasse au moins 4% et puisse couvrir ces depenses annuelles... quelque chose du style. Theoriquement, d'apres certaines etudes , que cela permettrait de vivre jusqu'a la fin de ses jours sans épuiser son capital. Bon c'est de la theorie... Il y a pas mal de literature sur le net a ce sujet.
La théorie repose sur l'hypothèse que le comportement des principales classes d'actifs reste constant ou à peu près dans le temps. Ce n'est pas une hypothèse absurde mais elle suppose fondamentalement la stabilité du système politique et économique sous-jacent sur 50 ans pour une personne prenant sa retraite précoce à 40 ans.

Ca nécessite aussi d'avoir plus de 50% de son capital dans des actifs risqués, immobilier et actions.

Je me demande bien quelle proportion de la population tente de jouer à ce jeu sans conserver une activité professionnelle.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1781
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3730 Message par ProfGrincheux » 23 juil. 2020, 08:48

Vincent92 a écrit :
23 juil. 2020, 07:59
Suricate a écrit :
23 juil. 2020, 07:35
jobserve75 a écrit :
22 juil. 2020, 23:25
Tu restes en dehors du marché du travail pendant 10 ans et tu n’es quasiment plus employable, tu ne cotises pas pour ta retraite, tu puises dans ton pactole au risque de ne pouvoir aider tes enfants plus tard...

Généralement, ceux qui ont de l’argent continuent d’en vouloir encore et leur travail ne leur est pas si pénible.
Il n'est pas question pour eux d'être rentiers ad vitam mais bien de prendre le temps. A vous lire on a presque l'impression qu'ils ont le couteau sous la gorge et qu'il leur faut absolument retourner au turbin au plus vite.
Ils n’ont pas le coteau sous la gorge mais ils vont détruire leur patrimoine. Il n’y aura donc pas de retour à l’état d’avant possible. Sauf écroulement des prix à Poissy.
C’est la fourmi qui estime avoir d’autres besoins/envies, moins coûteuses en ressources et qui décide donc qu’elle peut puiser dans ses ressources. Pourquoi pas, mais c’est un aller simple.
Il manque quelques informations pour estimer si c'est vraiment risqué.
1) l'âge des personnes
2) s'ils ont un patrimoine au dela de la maison
3) s'ils ont des enfants
4) s'ils ont des parents détenant un patrimoine
5) si madame conserve son poste (ce qui est possible)
6) leurs droits à retraite acquis.

La vie est un aller simple.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred.

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2949
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3731 Message par roi.de.trefle » 23 juil. 2020, 08:48

Vincent92 a écrit :
23 juil. 2020, 07:59
C’est la fourmi qui estime avoir d’autres besoins/envies, moins coûteuses en ressources et qui décide donc qu’elle peut puiser dans ses ressources. Pourquoi pas, mais c’est un aller simple.
+1 : raisonnement valable que si on n'a pas d'enfant + a minima fin de vie professionnelle (10 ans de la retraite) sinon c'est du suicide patrimonial !
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22453
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3732 Message par lecriminel » 23 juil. 2020, 08:57

ParisIDF92 a écrit :
22 juil. 2020, 18:34

Je ne suis pas d'accord. À l'étranger où?

Au Maroc, vivre comme un Européen n'est pas moins cher (par exemple, aller dans un supermarché comme Carrefour, ce qui est un peu un luxe là-bas). Une maison "propre" à Marrakech, Casablanca ou Agadir peut bien couter ces 240K€... et bien plus!

Je ne parle même pas du système de santé publique, de l'éducation (si elles ont des enfants), etc.

Vivre en France est moins cher.
vivre en France est même pas cher du tout....une fois que tu as enlevé toutes les taxes publiques et privées (assurances et compagnie) qui te font commencer chaque mois avec un trou de 800 euros (et ça, c'est très, très cher)
vivre comme un Européen au Maroc, ce n'est pas comme vivre comme un Français moyen en France, mais comme un CSP+++, ce n'est pas comparable. Il y a un site qui compare le cout entre pays (bon, on ne sait pas faire donc il faut le prendre avec des pincettes) qui montre que quasiment tous sont moins chers que la France.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22453
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3733 Message par lecriminel » 23 juil. 2020, 09:11

ignatius a écrit :
23 juil. 2020, 06:19
Et le principe de base est d'être propriétaire de son logement, sans crédit à la patte.
Non,
grâce à son rendement, c'est un petit plus,
mais l'élément prédominant est le montant du salaire (présent ou passé) ou autres revenus reçus.
Puis loin derrière, l'indépendance à la société de consommation.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22453
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3734 Message par lecriminel » 23 juil. 2020, 09:16

Vincent92 a écrit :
23 juil. 2020, 07:59
Ils n’ont pas le coteau sous la gorge mais ils vont détruire leur patrimoine. Il n’y aura donc pas de retour à l’état d’avant possible. Sauf écroulement des prix à Poissy.
C’est la fourmi qui estime avoir d’autres besoins/envies, moins coûteuses en ressources et qui décide donc qu’elle peut puiser dans ses ressources. Pourquoi pas, mais c’est un aller simple.
ce n'est qu'une consommation (de liberté) comme une autre (restaurant, voyage, voiture, loisirs),
avec cependant une grosse différence: en sortant du système, tu deviens un outsider. C'est 100 fois plus difficile de se (re)faire une place que de garder celle qu'on a. Mais si on est logique, si on fuit celle qu'on a, ce n'est pas pour la reprendre.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14217
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3735 Message par Suricate » 23 juil. 2020, 12:12

C'est fou, ils ont gagné 360K€ en déménageant mais tout ce que retient le bulliste parisien moyen c'est qu'ils vont consommer une partie de leur patrimoine à rien foutre / profiter pendant quelques mois. La maison est payée, ils ont de quoi assurer 10 ans de vie au salaire médian mais c'est encore insuffisant. C'est quoi votre objectif de vie ? La rente à 50 ans ? Vous comptez crever avec des millions en poche ?

On ne vit vraiment pas dans le même monde...

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21513
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3736 Message par kamoulox » 23 juil. 2020, 12:16

Suricate a écrit :
23 juil. 2020, 12:12
C'est fou, ils ont gagné 360K€ en déménageant mais tout ce que retient le bulliste parisien moyen c'est qu'ils vont consommer une partie de leur patrimoine à rien foutre / profiter pendant quelques mois. La maison est payée, ils ont de quoi assurer 10 ans de vie au salaire médian mais c'est encore insuffisant. C'est quoi votre objectif de vie ? La rente à 50 ans ? Vous comptez crever avec des millions en poche ?

On ne vit vraiment pas dans le même monde...
+1 Ils ont tellement raison

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3737 Message par jobserve75 » 23 juil. 2020, 12:22

Suricate a écrit :
23 juil. 2020, 12:12
C'est fou, ils ont gagné 360K€ en déménageant mais tout ce que retient le bulliste parisien moyen c'est qu'ils vont consommer une partie de leur patrimoine à rien foutre / profiter pendant quelques mois. La maison est payée, ils ont de quoi assurer 10 ans de vie au salaire médian mais c'est encore insuffisant. C'est quoi votre objectif de vie ? La rente à 50 ans ? Vous comptez crever avec des millions en poche ?

On ne vit vraiment pas dans le même monde...
J’avoue aimer les belles choses et par conséquent l’argent pour les acheter. Je ne me vois pas vivre comme rentiers avec un budget de 1500-2000€/mois. Ce ne serait pas mon style de vie tout simplement.
J’aime avoir un beau logement bien situé, de beaux meubles, prendre de temps en temps des vacances sympa..
Je n’ai qu’un seul fils qui a réussi professionnellement mais je l’ai beaucoup aidé également et je continue encore un peu.

Et mon travail à l’hôpital ne me pèse pas tant que cela. D’ailleurs, je ne prendrai ma retraite que vers 65 ans après 42 ans d’exercice en comptant l’internat et mon service national.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32116
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3738 Message par ignatius » 23 juil. 2020, 12:44

Suricate a écrit :
23 juil. 2020, 12:12
C'est fou, ils ont gagné 360K€ en déménageant mais tout ce que retient le bulliste parisien moyen c'est qu'ils vont consommer une partie de leur patrimoine à rien foutre / profiter pendant quelques mois. La maison est payée, ils ont de quoi assurer 10 ans de vie au salaire médian mais c'est encore insuffisant. C'est quoi votre objectif de vie ? La rente à 50 ans ? Vous comptez crever avec des millions en poche ?

On ne vit vraiment pas dans le même monde...
Honnêtement, s'ils dépensent 36 k€ par an, faut pas se priver.
À ce tarif là tu retrouves du boulot assez facilement (2 x 1500 €, les offres d'emploi sont présentes).
Donc on glande 2 ans, on bosse 2 ans, puis on reglande.

Par glander je veux dire s'occuper de faire ce qu'on aime : formation, sport, apprendre à faire des choses sans vouloir les monnayer.

Si j'avais pas d'enfant, ça me tenterai bien.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5201
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3739 Message par ddv » 23 juil. 2020, 13:24

Suricate a écrit :
23 juil. 2020, 12:12
C'est fou, ils ont gagné 360K€ en déménageant mais tout ce que retient le bulliste parisien moyen c'est qu'ils vont consommer une partie de leur patrimoine à rien foutre / profiter pendant quelques mois. La maison est payée, ils ont de quoi assurer 10 ans de vie au salaire médian mais c'est encore insuffisant. C'est quoi votre objectif de vie ? La rente à 50 ans ? Vous comptez crever avec des millions en poche ?

On ne vit vraiment pas dans le même monde...
Ou alors, ils se font chiier chez eux, et n'ont que leur boulot dans leur vie :lol:
J'en connaissais un comme ça (un connnard d'ailleurs), payé 8000€ net/mois (à faire de la meerde), qui en plus mangeait un sandwich vite fait le midi (mangeait rarement au resto), qui disait qu'il s'emmerdait le week-end (vivement la semaine :shock: ). J'ai jamais compris ce qu'il faisait de son fric (il habitait en banlieue).
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21513
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3740 Message par kamoulox » 23 juil. 2020, 13:26

Putes de luxe, coke, casque audio phile a 10000 euros, et mocassins haut de gamme.

Chacun trouve son plaisir ou il veut :mrgreen:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11114
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3741 Message par Vincent92 » 23 juil. 2020, 13:37

Suricate a écrit :
23 juil. 2020, 12:12
C'est fou, ils ont gagné 360K€ en déménageant mais tout ce que retient le bulliste parisien moyen c'est qu'ils vont consommer une partie de leur patrimoine à rien foutre / profiter pendant quelques mois. La maison est payée, ils ont de quoi assurer 10 ans de vie au salaire médian mais c'est encore insuffisant. C'est quoi votre objectif de vie ? La rente à 50 ans ? Vous comptez crever avec des millions en poche ?

On ne vit vraiment pas dans le même monde...
Encore une fois, tout dépend de leurs âges. S'ils ont 55-60 ans, pourquoi pas.
S'ils en ont 40 par contre, il y a un risque qu'ils y perdent en salaire (en tant qu'indépendant, j'imagine que monsieur risque de ne pas facturer pareil ou de faire tout autre chose) lorsqu'ils retrouveront du travail par chez eux (s'ils en retrouvent après cette longue pause).
Or, l'essentiel du manque de pouvoir d'achat entre Poissy et la province vient quand même de l'immobilier. Donc, ils risquent de perdre en pouvoir d'achat sur 30-50 ans pour avoir profité 10 ans.
Cela dépend évidemment du temps de pause. Si c'est juste quelques mois/1 an, je ne vois pas bien pourquoi on en parle. Puisque le problème est alors tout autre.
Cela revient à dire qu'ils ont fait le choix de partir en province pour essayer de gagner en pouvoir d'achat/changer de vie. Et pourquoi pas. C'est un choix qui est fait par plein de Français. Mais, il ne me semble pas que c'est comme cela que les éléments ont été présentés. Ou alors, j'ai mal compris. J'avais compris qu'ils allaient faire une très longue pause grâce à la PV.
En tout cas, 360k€ c'est très léger comme patrimoine à consommer/rente si on n'est pas vieux, surtout à 2. Cela part assez vite si on n'a pas de revenu. Ce n'est pas comme 600/700k€.

ParisIDF92
Messages : 565
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3742 Message par ParisIDF92 » 23 juil. 2020, 20:09

Vincent92 a écrit :
23 juil. 2020, 13:37
Suricate a écrit :
23 juil. 2020, 12:12
C'est fou, ils ont gagné 360K€ en déménageant mais tout ce que retient le bulliste parisien moyen c'est qu'ils vont consommer une partie de leur patrimoine à rien foutre / profiter pendant quelques mois. La maison est payée, ils ont de quoi assurer 10 ans de vie au salaire médian mais c'est encore insuffisant. C'est quoi votre objectif de vie ? La rente à 50 ans ? Vous comptez crever avec des millions en poche ?

On ne vit vraiment pas dans le même monde...
Encore une fois, tout dépend de leurs âges. S'ils ont 55-60 ans, pourquoi pas.
S'ils en ont 40 par contre, il y a un risque qu'ils y perdent en salaire (en tant qu'indépendant, j'imagine que monsieur risque de ne pas facturer pareil ou de faire tout autre chose) lorsqu'ils retrouveront du travail par chez eux (s'ils en retrouvent après cette longue pause).
Or, l'essentiel du manque de pouvoir d'achat entre Poissy et la province vient quand même de l'immobilier. Donc, ils risquent de perdre en pouvoir d'achat sur 30-50 ans pour avoir profité 10 ans.
Cela dépend évidemment du temps de pause. Si c'est juste quelques mois/1 an, je ne vois pas bien pourquoi on en parle. Puisque le problème est alors tout autre.
Cela revient à dire qu'ils ont fait le choix de partir en province pour essayer de gagner en pouvoir d'achat/changer de vie. Et pourquoi pas. C'est un choix qui est fait par plein de Français. Mais, il ne me semble pas que c'est comme cela que les éléments ont été présentés. Ou alors, j'ai mal compris. J'avais compris qu'ils allaient faire une très longue pause grâce à la PV.
En tout cas, 360k€ c'est très léger comme patrimoine à consommer/rente si on n'est pas vieux, surtout à 2. Cela part assez vite si on n'a pas de revenu. Ce n'est pas comme 600/700k€.
Je trouve certainement que c'est un plan absurde.

Au moins, j'essaierais de trouver un emploi facile (SMI) ou à temps partiel qui me permettrait de payer les dépenses de base (nourriture, téléphone/électricité, vêtements, etc) sans toucher à l'épargne. Avec 2000-3000 euro net (un couple) et sans location/prêt en province ça devrait y aller.

D'autre part, je ne connais pas le système de allocations en France. Si une personne a du épargne et une maison en propriété mais ne dispose pas de revenus élevés, peut-elle toucher ces allocations ?

Par exemple, en Espagne, pour certaines prestations, c'était le cas. Ainsi, vous pourriez avoir des personnes (proprios) vivant dans une maison d'un million d'euros avec un million d'euros dans la compte épargne mais sans revenus stable (salaire, indépendant, pensions) recevant certaines allocations. Maintenant, ils sont en train de le changer. En Allemagne ou dans les pays anglo-saxons, je sais qu'ils sont beaucoup plus stricts et qu'ils examinent généralement votre patrimoine. Je suis curieux de savoir comment c'est en France, étant donné que la France est un paradis des allocations et subventions. :mrgreen:

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2949
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3743 Message par roi.de.trefle » 23 juil. 2020, 20:17

ParisIDF92 a écrit :
23 juil. 2020, 20:09

D'autre part, je ne connais pas le système de allocations en France. Si une personne a du épargne et une maison en propriété mais ne dispose pas de revenus élevés, peut-elle toucher ces allocations ?
https://droit-finances.commentcamarche. ... s-possible
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22453
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3744 Message par lecriminel » 23 juil. 2020, 22:31

Vincent92 a écrit :
23 juil. 2020, 13:37
En tout cas, 360k€ c'est très léger comme patrimoine à consommer/rente si on n'est pas vieux, surtout à 2. Cela part assez vite si on n'a pas de revenu. Ce n'est pas comme 600/700k€.
il y a des tas de lectures possibles de la vie, de l'argent, de tout.
les gens qui lachent tout sont souvent au bord de l'explosion (c'est le genre de sujet abordé souvent dans les reportages TV), et parfois la question d'argent ne se pose pas tant le départ s'impose. Tu peux partir avec 30k (je dirais d'une certaine façon c'est plus facile: tu ne perds rien (pas de gros salaire) et tu as un rapport à l'argent qui fait que tu fais autant avec 30k qu'un autre qui a déjà ses habitudes fait avec 150k). L'argent n'est pas un problème dès que tu as un petit pécule. De nos jours on meurt peu de faim. Penser que 360 (ou 150, ou 50) n'est pas assez, c'est ne pas être prêt à changer de vision, et donc être assuré d'échouer. Mais le monde est bien fait, ceux qui pensent ça sont ceux qui ne veulent pas changer, ce sont les mieux intégrés à la société de consommation.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3745 Message par jobserve75 » 23 juil. 2020, 23:43

lecriminel a écrit :
23 juil. 2020, 22:31
Vincent92 a écrit :
23 juil. 2020, 13:37
En tout cas, 360k€ c'est très léger comme patrimoine à consommer/rente si on n'est pas vieux, surtout à 2. Cela part assez vite si on n'a pas de revenu. Ce n'est pas comme 600/700k€.
il y a des tas de lectures possibles de la vie, de l'argent, de tout.
les gens qui lachent tout sont souvent au bord de l'explosion (c'est le genre de sujet abordé souvent dans les reportages TV), et parfois la question d'argent ne se pose pas tant le départ s'impose. Tu peux partir avec 30k (je dirais d'une certaine façon c'est plus facile: tu ne perds rien (pas de gros salaire) et tu as un rapport à l'argent qui fait que tu fais autant avec 30k qu'un autre qui a déjà ses habitudes fait avec 150k). L'argent n'est pas un problème dès que tu as un petit pécule. De nos jours on meurt peu de faim. Penser que 360 (ou 150, ou 50) n'est pas assez, c'est ne pas être prêt à changer de vision, et donc être assuré d'échouer. Mais le monde est bien fait, ceux qui pensent ça sont ceux qui ne veulent pas changer, ce sont les mieux intégrés à la société de consommation.
Quand tu dois compter sur tout au moindre euro pour joindre les 2 bouts : non merci, ce n’est pas pour moi.
Effectivement, on nous montre un tas d’exempleS de cadres parisiens qui lâchent tout pour aller faire du fromage de brebis dans le Larzac ou pour cultiver des carottes bio. Ils ont tous l’air ravis de leur nouvelle vie.
Je pense surtout que ce sont des personnes qui ne sont pas attachées fondamentalement à l’argent. Je trouve cela très bien.

A l’inverse, nous voyons surtout plein de cadres bien installés qui continuent de bosser par... plaisir et pour exister.
Le cas de nos ministres en est l’exemple parfait. Il est possible de consulter leur situation patrimoniale sur Internet pour les curieux. La plupart font parti des « 1% » et pourtant, ils s’embêtent à des fonctions ministérielles. Au passage, aucun ministre n’a de belles voitures. Ils possèdent tous une voiture banale même avec une situation patrimoniale à plusieurs millions.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5201
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3746 Message par ddv » 24 juil. 2020, 00:37

jobserve75 a écrit :
23 juil. 2020, 23:43
Effectivement, on nous montre un tas d’exempleS de cadres parisiens qui lâchent tout pour aller faire du fromage de brebis dans le Larzac ou pour cultiver des carottes bio. Ils ont tous l’air ravis de leur nouvelle vie.
Je pense surtout que ce sont des personnes qui ne sont pas attachées fondamentalement à l’argent. Je trouve cela très bien.
C'est surtout une histoire d'attachement, ou plutôt d'aliénation à la société de consommation. Personne n'a fondamentalement besoin de partir en vacances à l'autre bout du monde plusieurs fois par an, personne n'a fondamentalement besoin d'avoir le dernier suv à la mode, etc.
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Laurent
Messages : 208
Enregistré le : 08 déc. 2019, 16:17

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3747 Message par Laurent » 24 juil. 2020, 12:29

jobserve75 a écrit :
23 juil. 2020, 23:43
A l’inverse, nous voyons surtout plein de cadres bien installés qui continuent de bosser par... plaisir et pour exister.
Le cas de nos ministres en est l’exemple parfait. Il est possible de consulter leur situation patrimoniale sur Internet pour les curieux. La plupart font parti des « 1% » et pourtant, ils s’embêtent à des fonctions ministérielles. Au passage, aucun ministre n’a de belles voitures. Ils possèdent tous une voiture banale même avec une situation patrimoniale à plusieurs millions.
Leurs motivations premières sont le pouvoir et les honneurs.

Hors "métier passion", le plus souvent les cadres bien installés qui continuent de bosser sont des personnes qui n'ont pas de centre d'intérêt, passion dans la vie, et qui ont une vie de couple et familiale peu enviable. Le travail est tout ce qu'ils ont. S'ils arrêtent leur activité professionnelle, ils tombent en dépression car le travail comble un vide existentiel. Ils s'agit par ailleurs le plus souvent de personnes qui aiment être en représentation, ce que leur permet leur activité professionnelle.

Ce sont ces personnes que les tenants d'un libéralisme débridé mettent en avant pour vanter la valeur travail : "Regardez comment malgré leur âge et le fait qu'ils n'en ont pas besoin, ils continuent de travailler" , pour expliquer à l'ouvrier que son souhait de départ à la retraite à 60 ans n'est pas recevable.
Modifié en dernier par Laurent le 24 juil. 2020, 13:26, modifié 2 fois.

ParisIDF92
Messages : 565
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3748 Message par ParisIDF92 » 24 juil. 2020, 13:02

jobserve75 a écrit :
23 juil. 2020, 23:43
Quand tu dois compter sur tout au moindre euro pour joindre les 2 bouts : non merci, ce n’est pas pour moi.
Effectivement, on nous montre un tas d’exempleS de cadres parisiens qui lâchent tout pour aller faire du fromage de brebis dans le Larzac ou pour cultiver des carottes bio. Ils ont tous l’air ravis de leur nouvelle vie.
Je pense surtout que ce sont des personnes qui ne sont pas attachées fondamentalement à l’argent. Je trouve cela très bien.
Perso je trouve ça très triste. Ces changements radicaux (genre de haut avocat parisien vers agriculteur bio bobo) me font penser que cette personne simplement détestait sa vie antérieure et qu'elle était là à cause de ce mélange de pouvoir - reconnaissance sociale - argent.

En outre, ce n'est pas vrai que ces personnes ne soient pas attachées à l'argent. Par exemple assez typique est la création d'un hôtels-boutique à la campagne. C'est aussi un investissement. Pas seulement le revenu de l'hôtel lui-même mais la vente éventuelle dans quelques années quand l'hôtel soit mature. Donc je coupe ma vie cadre parisienne, j'investis 500.000 euros dans un hotel a la campagne, je fais une belle chiffre d'affaires et je le revends en 5 ans pour 1.000.000 quand tout fonctionne bien. Maintenant, bien sûr, tout cela s'est effondré. :mrgreen: Ces personnes n'ont donc pas changé leur façon de penser. Ils ont simplement changé le contexte. C'est d'autant plus dégoûtant qu'ils camouflent ces intérêts économiques avec de belles paroles (nature, bio, etc.) Au moins dans sa vie antérieure, ils n'avaient pas à camoufler quoi que ce soit.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21513
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3749 Message par kamoulox » 24 juil. 2020, 13:06

En même temps quand tu fais une boîte c’est pour avoir du pognon.

Ceux qui disent le contraire sont des gros mythos

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 4133
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3750 Message par Praséodyme » 24 juil. 2020, 13:49

Ou alors ils remettent les choses à leur place : l'argent n'est pas une finalité en soi, mais un moyen pour avoir la vie qu'ils veulent.

S'ils préfèrent avoir la vie d'un artisan/agriculteur/hôtelier en Ardèche plutôt que business project manager à La Défonse + trois semaines par an au club med, c'est un choix personnel. Il leur faut néanmoins disposer du capital et générer le cashflow qui permet de vivre.

Répondre