[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
supermascotte
Messages : 404
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4601 Message par supermascotte » 21 août 2020, 15:35

Ben92 a écrit :
21 août 2020, 14:06
kamoulox a écrit :
21 août 2020, 12:50
Et comme le tourisme est dead pour des années, il suffit de voir le nombre de locaux commerciaux Et bureaux disponibles partout à paris où les villes moyennes. Et c’est qu’un début. Peut être as tu raison et je me plante. Nous verrons bien.
Je pars du principe que le covid est un contrariété temporaire. Pas du tout comme une crise systématique.
Le tourisme de masse reviendra plus fort que jamais. Tous les chinois qui voulaient visister Paris en 2020 le feront en 2021 (ça sera insupportable pour les riverains, mais c'est un autre sujet).
T'es plus optimiste que les professionnels du secteur :lol:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4602 Message par Vincent92 » 21 août 2020, 15:37

Ave a écrit :
21 août 2020, 15:32
jobserve75 a écrit :
21 août 2020, 07:06
Ave a écrit :
20 août 2020, 22:45
lecriminel a écrit :
20 août 2020, 13:28

désolé je ne vois aucun argument valable dans l'explication. Il a un loyer hyper avantageux, mais veut s'asseoir sur cet avantage avant que celui-ci n'expire de lui-même, et ce afin d'y être préparé (alors que le préavis est prévu pour ça). Je pense qu'il a réellement un problème psychologique (ce n'était pas une boutade ou une façon de parler) une phobie.
S'il n'est pas aisé, très bonne nouvelle pour lui, il n'est pas obligé de passer sa retraite à Paris. Certains y ont survécu.
Et il a quel age ? Parce que plus on est vieux, moins on a intérêt à acheter.
S'il a une raison d'acheter à Paris, qu'il te le dise, ou que tu nous le dises, là ce sont des excuses bidons de collégiens. Il a peut-être le fantasme d'être pro-pri-o à Paris/Paname ou une autre raison.
L'idée n'est pas de s'assoir sur son appart, mais continuer dedans tant qu'il n'est pas viré et faire du locatif sur l'autre bien en attendant que cela arrive.
Il ferait mieux de l’acheter pour l’occuper car si l’échéance de son bail et de celui de son locataire ne sont pas synchro, il pourrait quand-même se retrouver en location pendant presque 3 ans, à moins de louer en meublé
S'il le loue, ce sera en meublé. Je ne suis pas très sûre mais quand on donne congé au locataire pour y habiter je pensais qu'il n'y avait pas besoin d'attendre le terme du contrat.
L'avantage de rester dans son appart actuel est que c'est un grand appart et il a encore 2 enfants qui vivent avec lui. Mais d'ici 3/4 ans il devrait se retrouver seul.
Je sais que tu ne parles pas vraiment de cette situation mais attention s'il achète avec un locataire dedans.
La loi s'est durcie en 2014 et si on achète un bien loué et que le bail arrive à échéance avant 2 ans, il faut minimum 2 ans pour donner congé.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4603 Message par Ave » 21 août 2020, 15:45

Vincent92 a écrit :
21 août 2020, 13:10
Ben92 a écrit :
19 août 2020, 13:05
Ave a écrit :
19 août 2020, 12:05
Je cherche pour un ami un appart à acheter sur Paris (2P de 45 m2 environ avec ascenseur dans le 11ème et arrondissements alentours) pour un budget de 450k€ et je ne trouve pas grand chose d'acceptable. Soit c'est très au dessus, soit c'est des ruines, soit il n'y a pas d'ascenseur, soit c'est sombre comme une cave soit le quartier est naze.
C'est parfaitement normal, la moyenne des prix dans le 11e est de 10650€/m². Sans les frais d'agence. A partir de ce simple fait, il est complètement illusoire d'essayer de trouver quelque chose d'acceptable à 10000€/m² FAI inclus. Le Père Noël n'existe pas. Concernant la recherche de ton ami, qu'il revoit la surface à la baisse, ou qu'il cherche dans le 20e.
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 2,5&types=
(personnellement je trouve ca naze mais c'est peut être ce que cherche ton ami)
Merci, je l'avais vu celui là mais premier étage avec vis à vis ultra rapproché = sombre comme une cave. Sans compter que les pièces séjour et chambre semblent longues et étroites donc pas pratiques pour meubler.
Fluctuat Nec Mergitur

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4604 Message par Ben92 » 21 août 2020, 15:50

supermascotte a écrit :
21 août 2020, 15:35
Ben92 a écrit :
21 août 2020, 14:06
Je pars du principe que le covid est un contrariété temporaire. Pas du tout comme une crise systématique.
Le tourisme de masse reviendra plus fort que jamais. Tous les chinois qui voulaient visister Paris en 2020 le feront en 2021 (ça sera insupportable pour les riverains, mais c'est un autre sujet).
T'es plus optimiste que les professionnels du secteur :lol:
C'est compréhensible qu'après un tel marasme les professionnels du secteur sombrent dans le défaitisme. Pour autant, en étant objectif, il n'y a pas de raison que ça ne reparte pas très fort : on sous-estime l'engouement qu'il y aura à la "libération". (Je fais le parallèle avec l'occupation car on subit une sorte d'occupation par ce fichu virus).

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4605 Message par Ave » 21 août 2020, 15:53

ddv a écrit :
21 août 2020, 14:39
Ben92 a écrit :
21 août 2020, 14:16
Tu omets de préciser que le retour à des bureaux individuels requiert plus d'espace que des open space. Quand on fait une analyse c'est mieux de lister tous les effets, pas uniquement ceux qui vont dans le sens de la conclusion voulue... :wink:
Une cloison entre deux bureaux, c'est 4-5 cm d'épaisseur, rien du tout comme surplus d'espace. Les open space, c'est juste un concept idéologique.
Tu sais qu'il y a des normes d'évacuation ? des largeurs minimales de passage libre à respecter ? des normes PMR? Ce n'est pas qu'une histoire d'épaisseur de cloisons.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5197
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4606 Message par ddv » 21 août 2020, 15:59

Ben92 a écrit :
21 août 2020, 15:50
supermascotte a écrit :
21 août 2020, 15:35
Ben92 a écrit :
21 août 2020, 14:06
Je pars du principe que le covid est un contrariété temporaire. Pas du tout comme une crise systématique.
Le tourisme de masse reviendra plus fort que jamais. Tous les chinois qui voulaient visister Paris en 2020 le feront en 2021 (ça sera insupportable pour les riverains, mais c'est un autre sujet).
T'es plus optimiste que les professionnels du secteur :lol:
C'est compréhensible qu'après un tel marasme les professionnels du secteur sombrent dans le défaitisme. Pour autant, en étant objectif, il n'y a pas de raison que ça ne reparte pas très fort : on sous-estime l'engouement qu'il y aura à la "libération". (Je fais le parallèle avec l'occupation car on subit une sorte d'occupation par ce fichu virus).
Qui te dit qu'il y aura une "libération" ?
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

wolant75
Messages : 290
Enregistré le : 11 sept. 2007, 19:01
Localisation : paris

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4607 Message par wolant75 » 21 août 2020, 16:02

supermascotte a écrit :
21 août 2020, 15:35
Ben92 a écrit :
21 août 2020, 14:06
kamoulox a écrit :
21 août 2020, 12:50
Et comme le tourisme est dead pour des années, il suffit de voir le nombre de locaux commerciaux Et bureaux disponibles partout à paris où les villes moyennes. Et c’est qu’un début. Peut être as tu raison et je me plante. Nous verrons bien.
Je pars du principe que le covid est un contrariété temporaire. Pas du tout comme une crise systématique.
Le tourisme de masse reviendra plus fort que jamais. Tous les chinois qui voulaient visister Paris en 2020 le feront en 2021 (ça sera insupportable pour les riverains, mais c'est un autre sujet).
T'es plus optimiste que les professionnels du secteur :lol:

en 2021 Jean Yanne aura enfin raison !
https://www.youtube.com/watch?v=WR4B3sCf6ls

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4608 Message par Vincent92 » 21 août 2020, 16:04

....
Modifié en dernier par Vincent92 le 21 août 2020, 16:11, modifié 1 fois.

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4609 Message par Ben92 » 21 août 2020, 16:10

ddv a écrit :
21 août 2020, 15:59
Qui te dit qu'il y aura une "libération" ?
Les scientifiques spécialistes du sujet, dont tous s'accordent à dire que ce n'est qu'une question de mois avant qu'un vaccin efficace soit disponible.
Et avant le vaccin, l'épidémie pourrait fort bien régresser d'elle-même.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4610 Message par Vincent92 » 21 août 2020, 16:13

Ben92 a écrit :
21 août 2020, 16:10
ddv a écrit :
21 août 2020, 15:59
Qui te dit qu'il y aura une "libération" ?
Les scientifiques spécialistes du sujet, dont tous s'accordent à dire que ce n'est qu'une question de mois avant qu'un vaccin efficace soit disponible.
Et avant le vaccin, l'épidémie pourrait fort bien régresser d'elle-même.
En mettant de côté la partie épidémique du problème (il y a chaque jours plus de cas en ce moment) et en partant du principe que c'est terminé, tu ne nous avais pas dit la même chose sur la consommation il y a plusieurs mois pour la sortie du confinement?

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5197
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4611 Message par ddv » 21 août 2020, 16:17

Ben92 a écrit :
21 août 2020, 16:10
ddv a écrit :
21 août 2020, 15:59
Qui te dit qu'il y aura une "libération" ?
Les scientifiques spécialistes du sujet, dont tous s'accordent à dire que ce n'est qu'une question de mois avant qu'un vaccin efficace soit disponible.
Et avant le vaccin, l'épidémie pourrait fort bien régresser d'elle-même.
Je ne te parle pas de l'épidémie (qui est finie depuis longtemps), mais de l'épidémie de peur orchestrée par les médias, le gouvernement et le conseil scientifique. Aucune raison qu'ils arrêtent, surtout avec les gilets jaunes et le mécontentement général de la population.
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4612 Message par Ben92 » 21 août 2020, 16:21

Vincent92 a écrit :
21 août 2020, 16:13
En mettant de côté la partie épidémique du problème (il y a chaque jours plus de cas en ce moment) et en partant du principe que c'est terminé, tu ne nous avais pas dit la même chose sur la consommation il y a plusieurs mois pour la sortie du confinement?
Je n'avais pas imaginé qu'on mettrait autant de bâtons dans les roues des entreprises : port du masque obligatoire, distanciation sociale, évènements rassemblant du monde interdits, et surtout prolongation infinie du chômage partiel qui est une incitation au non-travail et à la paresse.
Si on avait laissé faire, tout serait revenu comme avant (ou presque, à part les touristes étrangers).

wolant75
Messages : 290
Enregistré le : 11 sept. 2007, 19:01
Localisation : paris

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4613 Message par wolant75 » 21 août 2020, 16:30

Même en cas de disparition totale et prouvée du virus, nous avons collectivement changé avec ce confinement. J'aurai durablement des problèmes avec les foules et les attroupements ; ça ne me fait plus du tout plaisir de prendre une bière en terrasse par exemple si elle est pleine; je ne pense pas être le seul. Ces mois d'arrêt ou de télétravail ont aussi été une période propice à beaucoup pour faire un bilan professionnel et personnel. La vie parisienne a perdu de son lustre, même si je ne me vois pas du tout vivre à la cambrousse (le jour on s'emm...., la nuit on a la trouille!).
Il faut tenter de prévoir (on peut se tromper) comment vont réagir les gens suivant leurs profils...

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4614 Message par Ben92 » 21 août 2020, 16:32

wolant75 a écrit :
21 août 2020, 16:30
J'aurai durablement des problèmes avec les foules et les attroupements ; ça ne me fait plus du tout plaisir de prendre une bière en terrasse par exemple si elle est pleine; je ne pense pas être le seul.(...)La vie parisienne a perdu de son lustre
Tu as simplement pris un coup de vieux.

wolant75
Messages : 290
Enregistré le : 11 sept. 2007, 19:01
Localisation : paris

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4615 Message par wolant75 » 21 août 2020, 16:39

Eh oui ! Mais j'ai peut-être aussi mûri ! Et peut-être toi aussi !!

Avatar du membre
davivd
~~+
~~+
Messages : 7106
Enregistré le : 05 oct. 2007, 15:24

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4616 Message par davivd » 21 août 2020, 20:12

Retour terrain haute-savoie:
D’une agence immobilière: ils n’ont jamais vu ça, ils ont un nombre incalculable d’acheteurs et pas assez de biens à proposer.
De ma conseillère bancaire: ils croulent sous les demandes de crédits immobiliers et ont du mal à suivre. Par contre beaucoup de dossiers refusés car l’état a serré la vis pour la règle des 30%.

Je suis surpris, parce que je connais beaucoup de personnes qui se sont fait virer ces derniers mois... après ce n’est peut etre vrai que dans mon coin.
"car la nuit est sombre et pleine de terreurs"

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21499
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4617 Message par kamoulox » 21 août 2020, 20:22

J’ai les mêmes retours de lille, ou de différentes villes du 62.
Les biens partent comme des petits pains, y’a plus rien à vendre dans certaines Games de prix et dans certains coins meme villages c’est le néant.
Par contre c’est dans l’ancien...
Même à louer c’est une cata totale y’a rien

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4618 Message par Ben92 » 21 août 2020, 22:33

Pareil par chez moi. Je prospecte en mode cool depuis la reprise, plus pour tâter le marché à vrai dire. Il y a 2 jours je rentre dans une agence après avoir vu un T1 bis 40m² avec balcon à prix délirant (500 k€), histoire de voir si il y a une chance que le prix baisse. Et là le mec me sort "ah désolé celui-ci est déjà vendu, mais par contre on vient de rentrer bla bla bla (une daube infâme à prix indécent)." Ils en sont au point où ils laissent volontairement en vitrine sans bandeau "vendu" des biens déjà vendus tellement ils ont rien d'intéressant en stock. Désespérant. :cry:

Cagou780
Messages : 1109
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4619 Message par Cagou780 » 21 août 2020, 22:39

Ben92 a écrit :
21 août 2020, 22:33
Pareil par chez moi. Je prospecte en mode cool depuis la reprise, plus pour tâter le marché à vrai dire. Il y a 2 jours je rentre dans une agence après avoir vu un T1 bis 40m² avec balcon à prix délirant (500 k€), histoire de voir si il y a une chance que le prix baisse. Et là le mec me sort "ah désolé celui-ci est déjà vendu, mais par contre on vient de rentrer bla bla bla (une daube infâme à prix indécent)." Ils en sont au point où ils laissent volontairement en vitrine sans bandeau "vendu" des biens déjà vendus tellement ils ont rien d'intéressant en stock. Désespérant. :cry:
"C'est un beau Romaaaaan, c'est une bellllllle Histoire... lala...blablabla..."

Qqun_de_Passage
Messages : 77
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»i

#4620 Message par Qqun_de_Passage » 21 août 2020, 22:42

Ben92 a écrit :
21 août 2020, 16:10
ddv a écrit :
21 août 2020, 15:59
Qui te dit qu'il y aura une "libération" ?
Les scientifiques spécialistes du sujet, dont tous s'accordent à dire que ce n'est qu'une question de mois avant qu'un vaccin efficace soit disponible.
Et avant le vaccin, l'épidémie pourrait fort bien régresser d'elle-même.
Sans oublier qu’en ce moment toute la jeunesse est en train de se contaminer (donc de s’immuniser) sans impact significatif sur le nombre de cas graves.
Le vaccin viendra à point en fin d’année pour rassurer les plus âgés (eux se vaccineront c’est sûr), et dès 2021 tout repartira.

Pour le moment, personne (médias, experts) ne parle de crise systémique :
-pas d’effondrement du château de carte de l’endettement excessif,
-personne ne s’étonne du nombre de business n’ayant pas la trésorerie pour traverser un trou d’air
-personne ne met en cause les business models basés sur des prévisions irréalistes.
Tout juste ai-je lu un article dans Libé sur le LBO Courte Paille qui part en sucette.
Les commentaires demeurent scotchés aux conséquences directes du CoVid. Donc qu’il sera traité, toutes les croyances et la confiance reviendront.

andrei
Messages : 55
Enregistré le : 07 mai 2020, 01:29

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4621 Message par andrei » 22 août 2020, 01:31

Mais bon voilà, Paris et proche banlieue vont terriblement baisser. Il faut accepter l’inévitable. Quelque réfractaires (qu'on trouve même sur le site de la bulle) devrons se plier à la lame du fond!

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4622 Message par jobserve75 » 22 août 2020, 06:47

Ce que j’adore sur ce fil est la négation de l’évidence :
- les haussiers nient l’évidence d’une crise économique
- les baissiers nient l’évidence des effets du QE sur les bulles (qui finiront sans doute par éclater)

Cagou780
Messages : 1109
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4623 Message par Cagou780 » 22 août 2020, 08:23

jobserve75 a écrit :
22 août 2020, 06:47
Ce que j’adore sur ce fil est la négation de l’évidence :
- les haussiers nient l’évidence d’une crise économique Nier les effets de la crise à la limite mais il n'y a plus personne pour nier l'existence d'une crise éco (dans laquelle on n'est pas encore entré)
- les baissiers nient l’évidence des effets du QE sur les bulles (qui finiront sans doute par éclater en faisant baisser les prix). Et ça a donné quoi sur l'immobilier japonnais 30 ans de PqE par la BOJ ?
Bien sûr qu'il y a un effet du QE avec la baisse des taux. Ceci dit faut il encore avoir accès au crédit : on en serait à - 30 % de nouveaux crédit immo en nombre et en valeur. -20 % en nombre de vente. Le marché immo a besoin de primo pour tourner.
Le boulot des banques c'est de faire du fric avec le crédit. Une banque qui ne fait pas de crédit c'est qu'elle pense qu'elle a plus de risque de perdre du fric que d'en gagner. Si elles pensent que les prix vont rester stables, pas de problème : la valeur du bien garanti le prêt. La seule raison qui peut expliquer que les banques resserrent le crédit (au delà de ce que demande la BDF) pour les "mauvais" dossiers c'est qu'elles n'excluent pas une baisse des prix.

Korn
-+
-+
Messages : 1735
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4624 Message par Korn » 22 août 2020, 08:43

jobserve75 a écrit :
22 août 2020, 06:47
Ce que j’adore sur ce fil est la négation de l’évidence :
- les haussiers nient l’évidence d’une crise économique
- les baissiers nient l’évidence des effets du QE sur les bulles (qui finiront sans doute par éclater)
Les taux peuvent-ils encore baisser?
L'acces au crédit ne me semble pas plus facile qu'il y a 6 mois.

Le problème du QE c'est qu'il est en marche depuis plus de 10 ans. Les effets sont déjà produits en grosse partie: baisse des taux a un niveau plancher et acces aux credits pour le plus grand nombre. Plancher atteint en 2019. La prochaine étape serait de donner de l'argent aux emprunteurs, j'en doute pour des raisons évidentes.

Korn
-+
-+
Messages : 1735
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4625 Message par Korn » 22 août 2020, 08:50

Ben92 a écrit :
21 août 2020, 16:10
ddv a écrit :
21 août 2020, 15:59
Qui te dit qu'il y aura une "libération" ?
Les scientifiques spécialistes du sujet, dont tous s'accordent à dire que ce n'est qu'une question de mois avant qu'un vaccin efficace soit disponible.
Et avant le vaccin, l'épidémie pourrait fort bien régresser d'elle-même.
:lol:
C'est plutôt l'inverse pour le vaccin. À moins que Trump et Bolsonaro soient les scientifiques dont tu parles.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4626 Message par Vincent92 » 22 août 2020, 09:14

Ben92 a écrit :
21 août 2020, 22:33
Pareil par chez moi. Je prospecte en mode cool depuis la reprise, plus pour tâter le marché à vrai dire. Il y a 2 jours je rentre dans une agence après avoir vu un T1 bis 40m² avec balcon à prix délirant (500 k€), histoire de voir si il y a une chance que le prix baisse. Et là le mec me sort "ah désolé celui-ci est déjà vendu, mais par contre on vient de rentrer bla bla bla (une daube infâme à prix indécent)." Ils en sont au point où ils laissent volontairement en vitrine sans bandeau "vendu" des biens déjà vendus tellement ils ont rien d'intéressant en stock. Désespérant. :cry:

Avec balcon, je ne sais pas. Mais sans, cela à l’air quand même très facile de trouver dans ton quartier : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... C4&places=

rapha
Messages : 95
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4627 Message par rapha » 22 août 2020, 09:17

Dans Boulogne Nord en plus, tu l'estimes à combien déjà ton studio @Ben92

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4628 Message par Ben92 » 22 août 2020, 09:37

@Vincent
Un appart de 50m2 avec un séjour de 14m2... Royalement 1m2 de plus que mon séjour actuel, super. :D
Avec en prime l'insonorisation "1930" pour entendre les voisins pisser. Et le vis a vis de malade...
Je trouve ton annonce encorye plus surévaluée que le 40m2 récent que j'ai vu en vitrine, avec balcon terrasse, parking, et un séjour deux fois plus grand. Il n'est plus sur Internet (déjà vendu).

rapha
Messages : 95
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4629 Message par rapha » 22 août 2020, 09:43

Ben92 a écrit :
22 août 2020, 09:37
@Vincent
Un appart de 50m2 avec un séjour de 14m2... Royalement 1m2 de plus que mon séjour actuel, super. :D
Avec en prime l'insonorisation "1930" pour entendre les voisins pisser. Et le vis a vis de malade...
Je trouve ton annonce encorye plus surévaluée que le 40m2 récent que j'ai vu en vitrine, avec balcon terrasse, parking, et un séjour deux fois plus grand. Il n'est plus sur Internet (déjà vendu).
personne ne dit que le bien n'est pas surestimé. A propos de bien surestimé, à combien tu voulais vendre ton appartement?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4630 Message par Vincent92 » 22 août 2020, 09:45

Ben92 a écrit :
22 août 2020, 09:37
@Vincent
Un appart de 50m2 avec un séjour de 14m2... Royalement 1m2 de plus que mon séjour actuel, super. :D
Avec en prime l'insonorisation "1930" pour entendre les voisins pisser. Et le vis a vis de malade...
Je trouve ton annonce encorye plus surévaluée que le 40m2 récent que j'ai vu en vitrine, avec balcon terrasse, parking, et un séjour deux fois plus grand. Il n'est plus sur Internet (déjà vendu).
L’important n’est pas ce que tu en penses que mais ce qu’en pense l’acheteur moyen si on s’intéresse au prix du marché. Entre un appartement de ce style de 35m2 et le tiens, l’immense majorité choisira ce style d’appartement.
Par ailleurs, c’est tout de même très différent d’avoir un séjour de 14m2 (même si on peut trouver ~20m2 dans 50m2, ce qui est mieux) + une grande chambre qu’un séjour + chambre + salle à manger, le tout de 13m2. C’est beaucoup beaucoup moins étriqué.

28m2 de séjour (+ salle à manger?) dans 40m2, c’est trop. Cela laisse 12m2 pour chambre/cuisine/sdb/WC/dégagement/etc...
En considérant une chambre de 9m2, cela laisse 3m2 entre cuisine/sdb/WC/espace perdu (entrée, couloir, dégagement,...). Bref...
Modifié en dernier par Vincent92 le 22 août 2020, 10:27, modifié 1 fois.

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4631 Message par Ben92 » 22 août 2020, 10:27

C'était même plus de 28m2 mais tout était ensemble (cuisine séjour coin chambre, T1 bis j'ai précisé) dans une grande pièce en forme de L pour l'espace nuit. L'impression d'espace n'a en tout cas rien a voir avec un séjour seul de 14m2.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22439
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4632 Message par lecriminel » 22 août 2020, 12:33

Ben92 a écrit :
22 août 2020, 10:27
C'était même plus de 28m2 mais tout était ensemble (cuisine séjour coin chambre, T1 bis j'ai précisé) dans une grande pièce en forme de L pour l'espace nuit. L'impression d'espace n'a en tout cas rien a voir avec un séjour seul de 14m2.
en fait, je pense que la raison pour laquelle tu n'arrives pas à vendre, c'est qu'il y a une grosse partie de la population qui ne peut pas acheter car elle se sent prise de vertiges devant tant d'immensité. Tu n'as jamais eu un prospect qui a perdu l'équilibre ou même perdu connaissance ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4633 Message par Ben92 » 22 août 2020, 16:00

lecriminel a écrit :
22 août 2020, 12:33
en fait, je pense que la raison pour laquelle tu n'arrives pas à vendre, c'est qu'il y a une grosse partie de la population qui ne peut pas acheter car elle se sent prise de vertiges devant tant d'immensité. Tu n'as jamais eu un prospect qui a perdu l'équilibre ou même perdu connaissance ?
L'appartement décrit ci-dessus n'est pas à moi, si tu avais suivi. Le mien est malheureusement beaucoup plus petit.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22439
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4634 Message par lecriminel » 22 août 2020, 16:08

ah oui, 28m2, j'aurais du faire tilt !
N'empêche que l'argument du vertige est à prendre en compte dès les grands studios.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

lavocre31
Messages : 71
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4635 Message par lavocre31 » 23 août 2020, 07:02

La crise économique a été retardée en endettant le pays, mais l'état ne pourra pas éternellement mettre la main au porte feuille.
Le chômage va exploser!

supermascotte
Messages : 404
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4636 Message par supermascotte » 23 août 2020, 08:54

lavocre31 a écrit :
23 août 2020, 07:02
La crise économique a été retardée en endettant le pays, mais l'état ne pourra pas éternellement mettre la main au porte feuille.
Le chômage va exploser!
Oui. Certains secteurs sont durement touchés aéronautique, tourisme, restauration, automobile, restauration, tandis que le reste de l'économie n'est pas dans un état flamboyant et sera touché plus tard par ricochet.

Qui plus est la seconde vague de coronavirus va nous toucher de plein fouet en automne et des mesures de reconfinement partiel seront nécessaires à ce moment là pour endiguer la vague.

La hausse du chômage commencera à être drastique à partir de là et le gouvernement ne pourra pas maintenir le chômage partiel éternellement.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5197
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4637 Message par ddv » 23 août 2020, 14:51

supermascotte a écrit :
23 août 2020, 08:54

Qui plus est la seconde vague de coronavirus va nous toucher de plein fouet en automne
Sources ?
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2747
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4638 Message par topido » 23 août 2020, 16:54

Ben92 a écrit :
21 août 2020, 22:33
Pareil par chez moi. Je prospecte en mode cool depuis la reprise, plus pour tâter le marché à vrai dire. Il y a 2 jours je rentre dans une agence après avoir vu un T1 bis 40m² avec balcon à prix délirant (500 k€), histoire de voir si il y a une chance que le prix baisse. Et là le mec me sort "ah désolé celui-ci est déjà vendu, mais par contre on vient de rentrer bla bla bla (une daube infâme à prix indécent)." Ils en sont au point où ils laissent volontairement en vitrine sans bandeau "vendu" des biens déjà vendus tellement ils ont rien d'intéressant en stock. Désespérant. :cry:
Je comprends rien. Tu as vendu le tien ou pas pour finir? :?
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4639 Message par Ben92 » 23 août 2020, 18:55

topido a écrit :
23 août 2020, 16:54
Je comprends rien. Tu as vendu le tien ou pas pour finir? :?
Non je préfère trouver le nouveau avant, et crédit relais. C'est super galère de trouver un bon appartement à acheter .

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4640 Message par Vincent92 » 23 août 2020, 23:15

Ben92 a écrit :
23 août 2020, 18:55
topido a écrit :
23 août 2020, 16:54
Je comprends rien. Tu as vendu le tien ou pas pour finir? :?
Non je préfère trouver le nouveau avant, et crédit relais. C'est super galère de trouver un bon appartement à acheter .
Dans ton cas, cela va diminuer ton budget (*) qui est déjà très faible. Faible par rapport à ce que tu regardes, j'entends. Ce n'est pas tout le monde qui peut se permettre d'acheter un appartement de célibataire (T1) à 500k€ hors frais de notaire à 33-35 ans (et il y encore moins de monde qui le veut).
Puisque tu penses que le marché ne peut que monter, on peut mettre de côté l'autre inconvénient de la fluctuation éventuelle du prix. Puisque, si le marché monte, c'est un avantage.
Je ne suis également pas convaincu (mais je ne sais pas) qu'on obtienne le meilleur taux possible avec un prêt relais vs un apport réel.
Par contre, en partant de ton hypothèse qui est que tu es sûr que le marché augmentera, il faut que tu fasses ton achat/revente (si tu en as les moyens évidemment) le plus vite possible. Le temps jouant alors contre toi (tu perds en pouvoir d'achat immobilier et en PV).

(*) Sur un exemple de simulateur prit au hasard (il me semble qu'ils font valeur estimée x 0.7 - restant dû) : https://www.orpi.com/pret-relais/

Valeur estimée de ton bien net vendeur : 300k€
Prêt(s) à rembourser : 120k€
Apport sans prêt relais : 180k€
Apport avec prêt relais suivant ce simulateur : 90k€, soit la moitié dans cette configuration (au mieux, selon leur mode calcul, c'est 70% si plus de prêt à rembourser)
On peut ensuite rajouter de l'apport supplémentaire et un prêt.
Peut être que certaines banques ne font pas le même calcul. Je ne sais pas, je n'ai jamais pratiqué. Mais, dans tous les cas, je pense que tu perds en budget max finançable.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1768
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4641 Message par ProfGrincheux » 24 août 2020, 02:04

Ben, vous allez prendre un gros risque avec le credit relais. J'hésiterais vraiment à faire ça en ce moment. Ca sent quand même très mauvais. On n'a aucune idée où le marché sera dans 3 mois. Il peut notamment se bloquer. En plus il est tout à fait vrai que le credit relais ne permettra pas de maximiser le financement.

L'hypothèse que votre appartement, mis au prix du marché, part dans la semaine me parait vraisemblable. Dans ces conditions le plan suivant peut marcher:

1) estimation de votre appart, préparation soigneuse de sa mise en vente.
2) recherche du nouvel appart, negociation.
3) une fois votre offre acceptée vous mettez illico votre appart à la vente
4) votre appart est vendu en une semaine au prix.
5) vous vous demerdez à faire traîner la signature du compromis de l'appartement que vous achetez pour rendre simultannés les deux compromis. Entre l'offre acceptée et la signature du compromis il y a facilement un mois de délai en fonction des disponibilités des differentes parties (donc de vous) et des notaires....
6) vous vous demerdez à faire l'acte de votre ancien avant celui de votre nouveau. Il faudra tanner votre notaire mais vous évitez le credit relais. Les deux actes peuvent se succéder le temps d'aller d'une étude à l'autre.
7) Vous mettez une clause dans votre compromis d'achat qui dit que votre précédent logement doit avoir été vendu 90 jours après la signature du compromis. C'est le genre de truc qui fait traîner les signatures de compromis. Si vous avez un compromis sur votre ancien logement, c'est OK.

Si vous ne vendez pas votre appart en une semaine, c'est que le marché est en train de se bloquer et il ne faut pas avoir de credit relais dans ces moments. N'oubliez pas que vous pouvez faire sauter un compromis ou vous êtes acheteur au bout de 11 jours. Et que vous pouvez aussi changer d'avis juste avant d'aller le signer chez le notaire. Faut pas le faire trop souvent, c'est tout.

Il y a une autre hypothese plausible, que vous trouviez une (ou un, je ne connais pas vos goûts) partenaire sous 2-3 ans et que vous vous retrouviez avec des enfants. Auquel cas 50 m2 ce n'est pas assez, il faudra déménager sans avoir amorti les frais de notaire. Il va falloir supposer un marché haussier sur 3 ans pour que ça passe sans casse.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred.

PACA
-+
-+
Messages : 2460
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4642 Message par PACA » 24 août 2020, 05:13

ProfGrincheux a écrit :
24 août 2020, 02:04
Ben, vous allez prendre un gros risque avec le credit relais. J'hésiterais vraiment à faire ça en ce moment. Ca sent quand même très mauvais. On n'a aucune idée où le marché sera dans 3 mois. Il peut notamment se bloquer. En plus il est tout à fait vrai que le credit relais ne permettra pas de maximiser le financement.
Oui, tout est dit !!!
Surtout, surtout vendre avant d'acheter ..... ça permet d'avoir le maximum de visibilité pour forcer sur la surface de d'acquisition, il faut pas rater l'occase d'avoir une surface plus grande que prévue(avant la crise).
On ne peut pas décider d'une stratégie rigide en fonction de paramètres obsolètes d'avant crise.
Ben92 a écrit :
21 août 2020, 22:33
Désespérant. :cry:
Non !!!
Profiter de la nouvelle donne avec la crise, c'est inespéré de pouvoir analyser décider immédiatement après la crise, de ne pas, ou moins subir.
...Auquel cas 50 m2 ce n'est pas assez,....
Ne pas se fier aux prix affichés ...

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4643 Message par jobserve75 » 24 août 2020, 07:18

ProfGrincheux a écrit :
24 août 2020, 02:04
Ben, vous allez prendre un gros risque avec le credit relais. J'hésiterais vraiment à faire ça en ce moment. Ca sent quand même très mauvais. On n'a aucune idée où le marché sera dans 3 mois. Il peut notamment se bloquer. En plus il est tout à fait vrai que le credit relais ne permettra pas de maximiser le financement.

L'hypothèse que votre appartement, mis au prix du marché, part dans la semaine me parait vraisemblable. Dans ces conditions le plan suivant peut marcher:

1) estimation de votre appart, préparation soigneuse de sa mise en vente.
2) recherche du nouvel appart, negociation.
3) une fois votre offre acceptée vous mettez illico votre appart à la vente
4) votre appart est vendu en une semaine au prix.
5) vous vous demerdez à faire traîner la signature du compromis de l'appartement que vous achetez pour rendre simultannés les deux compromis. Entre l'offre acceptée et la signature du compromis il y a facilement un mois de délai en fonction des disponibilités des differentes parties (donc de vous) et des notaires....
6) vous vous demerdez à faire l'acte de votre ancien avant celui de votre nouveau. Il faudra tanner votre notaire mais vous évitez le credit relais. Les deux actes peuvent se succéder le temps d'aller d'une étude à l'autre.
7) Vous mettez une clause dans votre compromis d'achat qui dit que votre précédent logement doit avoir été vendu 90 jours après la signature du compromis. C'est le genre de truc qui fait traîner les signatures de compromis. Si vous avez un compromis sur votre ancien logement, c'est OK.

Si vous ne vendez pas votre appart en une semaine, c'est que le marché est en train de se bloquer et il ne faut pas avoir de credit relais dans ces moments. N'oubliez pas que vous pouvez faire sauter un compromis ou vous êtes acheteur au bout de 11 jours. Et que vous pouvez aussi changer d'avis juste avant d'aller le signer chez le notaire. Faut pas le faire trop souvent, c'est tout.

Il y a une autre hypothese plausible, que vous trouviez une (ou un, je ne connais pas vos goûts) partenaire sous 2-3 ans et que vous vous retrouviez avec des enfants. Auquel cas 50 m2 ce n'est pas assez, il faudra déménager sans avoir amorti les frais de notaire. Il va falloir supposer un marché haussier sur 3 ans pour que ça passe sans casse.
Bonjour,

3 corrections :
Il me semble que si pour la vente d’un appartement, on dispose déjà d’un compromis de vente, le crédit relais peut aller bien au-delà des 70% de l’estimation du bien mais même à 100% de la vente. Ça génère que quelques centaines d’€ de frais de dossier et financier mais on est plus serein pour les délais de vente et de déménagement.

Il me semble que c’est 10 jours pour rejeter un compromis et non 11

On peut toujours se désister juste avant d’aller chez le notaire mais si le délai de 10 jours est dépassé, on perd 10% du prix de l’appartement.

Dans un compromis de vente, dans un marché « bloqué », on peut toujours insérer une condition sur la vente de son propre appartement dans les 40 jours par exemple à un certain prix. J’avais utilisé cette option en 1997. De ce fait, si on ne vend pas on n’achète pas mais on ne perd pas les 10%.

dicktraci
Messages : 267
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4644 Message par dicktraci » 24 août 2020, 08:03

jobserve75 a écrit :
24 août 2020, 07:18
ProfGrincheux a écrit :
24 août 2020, 02:04
Ben, vous allez prendre un gros risque avec le credit relais. J'hésiterais vraiment à faire ça en ce moment. Ca sent quand même très mauvais. On n'a aucune idée où le marché sera dans 3 mois. Il peut notamment se bloquer. En plus il est tout à fait vrai que le credit relais ne permettra pas de maximiser le financement.

L'hypothèse que votre appartement, mis au prix du marché, part dans la semaine me parait vraisemblable. Dans ces conditions le plan suivant peut marcher:

1) estimation de votre appart, préparation soigneuse de sa mise en vente.
2) recherche du nouvel appart, negociation.
3) une fois votre offre acceptée vous mettez illico votre appart à la vente
4) votre appart est vendu en une semaine au prix.
5) vous vous demerdez à faire traîner la signature du compromis de l'appartement que vous achetez pour rendre simultannés les deux compromis. Entre l'offre acceptée et la signature du compromis il y a facilement un mois de délai en fonction des disponibilités des differentes parties (donc de vous) et des notaires....
6) vous vous demerdez à faire l'acte de votre ancien avant celui de votre nouveau. Il faudra tanner votre notaire mais vous évitez le credit relais. Les deux actes peuvent se succéder le temps d'aller d'une étude à l'autre.
7) Vous mettez une clause dans votre compromis d'achat qui dit que votre précédent logement doit avoir été vendu 90 jours après la signature du compromis. C'est le genre de truc qui fait traîner les signatures de compromis. Si vous avez un compromis sur votre ancien logement, c'est OK.

Si vous ne vendez pas votre appart en une semaine, c'est que le marché est en train de se bloquer et il ne faut pas avoir de credit relais dans ces moments. N'oubliez pas que vous pouvez faire sauter un compromis ou vous êtes acheteur au bout de 11 jours. Et que vous pouvez aussi changer d'avis juste avant d'aller le signer chez le notaire. Faut pas le faire trop souvent, c'est tout.

Il y a une autre hypothese plausible, que vous trouviez une (ou un, je ne connais pas vos goûts) partenaire sous 2-3 ans et que vous vous retrouviez avec des enfants. Auquel cas 50 m2 ce n'est pas assez, il faudra déménager sans avoir amorti les frais de notaire. Il va falloir supposer un marché haussier sur 3 ans pour que ça passe sans casse.
Bonjour,

3 corrections :
Il me semble que si pour la vente d’un appartement, on dispose déjà d’un compromis de vente, le crédit relais peut aller bien au-delà des 70% de l’estimation du bien mais même à 100% de la vente. Ça génère que quelques centaines d’€ de frais de dossier et financier mais on est plus serein pour les délais de vente et de déménagement.

Il me semble que c’est 10 jours pour rejeter un compromis et non 11

On peut toujours se désister juste avant d’aller chez le notaire mais si le délai de 10 jours est dépassé, on perd 10% du prix de l’appartement.

Dans un compromis de vente, dans un marché « bloqué », on peut toujours insérer une condition sur la vente de son propre appartement dans les 40 jours par exemple à un certain prix. J’avais utilisé cette option en 1997. De ce fait, si on ne vend pas on n’achète pas mais on ne perd pas les 10%.
Dans un marché francilien où les vendeurs ont globalement la main, cela marche de moins en moins - pas trop d'intérêt pour le vendeur d'accepter. Il faut essayer c'est sûr, et ça ne coûte rien d'essayer,.. mais plutôt partir du postulat qu'il y a une chance sur 4* que ce soit accepté et ne pas trop compter dessus (donc à prendre comme une bonne surprise si cela passe).
Mon frère récemment a essayé pour l'achat de sa maison en banlieue parisienne, le vendeur lui a clairement dit qu'il avait aucun problème à annuler la vente et que deux autres personnes avaient fait une proposition au prix (ce qui n'etait pas du bleuf)- le bien est resté en vente 48h, c'était pas l'affaire du siècle, juste une belle maison au prix du marché.

Le seul intérêt pour un vendeur d'accepter cela dans un marché aussi tendu c'est s'il est au dessus du prix du marché, et que cela serve de "pomade" pour l'acheteur et pour le vendeur d'éviter d' attendre 2/3 semaines pour retrouver un autre acheteur (forcément quand on est au dessus ça prend plus de temps pour trouver qqun...).

Cela passait sûrement mieux dans les années 90 à une époque où l'immo parisien n'avait pas trop la côte, ou sûrement aujourd'hui pour acheter un appart à bourg en Bresse..

* j'ai pas de stats ou source, c'est juste pour illustrer.

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4645 Message par Ben92 » 24 août 2020, 10:28

@Vincent, Prof, PACA, jobserve, dicktraci

Merci pour vos retours, je sais que le crédit relais n'a pas bonne presse mais moi je trouve ça beaucoup moins stressant que l'enchainement proposé par Prof où il suffit du moindre grain de sable pour que tout foire. C'est vrai que ça diminue un peu le budget global mais pas tant que ça car j'ai trouvé un AI complaisant qui me fera une estimation au-dessus du marché si je lui laisse l'exclu de la vente.
Mon appartement est difficile à vendre car il est cher au m² (c'est du HDG) et les primos le trouvent trop petit. J'ai déjà essayé de le vendre deux ou trois fois au cours des deux dernières années, sans succès. La cible est plutôt un investisseur mais ils ne se bousculent pas en raison du rendement locatif assez faible. Le crédit relais me laisse 2 ans pour trouver l'acheteur : c'est idéal pour un appartement difficile à vendre.
Aussi, le fait d'avoir un crédit relais m'obligera à baisser le prix si nécessaire, concession dont je ne serais pas capable si je n'y suis pas contraint et forcé...
Concernant ma recherche, je cherche plutôt un T1 bis de ~40m², ou un T2 dans lequel on peut abattre la cloison séjour/chambre . Je veux une impression d'espace je n'aime pas les pièces étriquées. Je veux un parking, un balcon d'au moins 1,20m de large et une vue dégagée. Budget 450 k€ à peu près.

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2747
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4646 Message par topido » 24 août 2020, 10:50

Ben92 a écrit :
24 août 2020, 10:28
@Vincent, Prof, PACA, jobserve, dicktraci

Merci pour vos retours, je sais que le crédit relais n'a pas bonne presse mais moi je trouve ça beaucoup moins stressant que l'enchainement proposé par Prof où il suffit du moindre grain de sable pour que tout foire. C'est vrai que ça diminue un peu le budget global mais pas tant que ça car j'ai trouvé un AI complaisant qui me fera une estimation au-dessus du marché si je lui laisse l'exclu de la vente.
Mon appartement est difficile à vendre car il est cher au m² (c'est du HDG) et les primos le trouvent trop petit. J'ai déjà essayé de le vendre deux ou trois fois au cours des deux dernières années, sans succès. La cible est plutôt un investisseur mais ils ne se bousculent pas en raison du rendement locatif assez faible. Le crédit relais me laisse 2 ans pour trouver l'acheteur : c'est idéal pour un appartement difficile à vendre.
Aussi, le fait d'avoir un crédit relais m'obligera à baisser le prix si nécessaire, concession dont je ne serais pas capable si je n'y suis pas contraint et forcé...
Concernant ma recherche, je cherche plutôt un T1 bis de ~40m², ou un T2 dans lequel on peut abattre la cloison séjour/chambre . Je veux une impression d'espace je n'aime pas les pièces étriquées. Je veux un parking, un balcon d'au moins 1,20m de large et une vue dégagée. Budget 450 k€ à peu près.
Image
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4647 Message par cashisking » 24 août 2020, 11:04

Ben92 a écrit :
24 août 2020, 10:28
Mon appartement est difficile à vendre car il est cher au m²
Moi aussi j'ai du mal à vendre un TO7-70 de mars 1983.
Je l'ai mis à 17000€ mais les gens n'ont pas les moyens, du coup je préfère le conserver (en plus plus il vieillit plus il prend de la valeur).

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4648 Message par Vincent92 » 24 août 2020, 11:38

cashisking a écrit :
24 août 2020, 11:04
Ben92 a écrit :
24 août 2020, 10:28
Mon appartement est difficile à vendre car il est cher au m²
Moi aussi j'ai du mal à vendre un TO7-70 de mars 1983.
Je l'ai mis à 17000€ mais les gens n'ont pas les moyens, du coup je préfère le conserver (en plus plus il vieillit plus il prend de la valeur).
C'est sûrement une question de prix (on ne met pas 6 mois à vendre si le prix est bon dans son marché) mais je pense qu'il y a aussi des appartements qui sont plus difficile à vendre que d'autres.
Le pire est qu'il dit chercher un appartement encore plus dur à vendre (un très grand T1 très cher au m2). J'espère pour lui que sa vie de célibataire lui conviendra encore à 40-45 ans.

PACA
-+
-+
Messages : 2460
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4649 Message par PACA » 24 août 2020, 12:04

Ben92 a écrit :
24 août 2020, 10:28
j'ai trouvé un AI complaisant qui me fera une estimation au-dessus du marché si je lui laisse l'exclu de la vente.
J'ai des doutes, l'exclu est à éviter, il ne se vendra pas plus cher pour ça, l'AI prend sa marge.
Le fait de rajouter des options donne l'illusion de faciliter, en ajoutant des couches c'est exactement le contraire, ça complique et ce sont des facteurs de couts supplémentaires.
Ce n'est pas en rigidifiant et en étalant le problème dans le temps qu'on va le résoudre plus facilement.
Il faut simplifier..... simplifier si besoin en baissant le prix de vente.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4650 Message par Vincent92 » 24 août 2020, 12:15

PACA a écrit :
24 août 2020, 12:04
Ben92 a écrit :
24 août 2020, 10:28
j'ai trouvé un AI complaisant qui me fera une estimation au-dessus du marché si je lui laisse l'exclu de la vente.
J'ai des doutes, l'exclu est à éviter, il ne se vendra pas plus cher pour ça, l'AI prend sa marge.
Ca dépend. Le bien n'est pas forcément mieux vendu s'il est dans plusieurs agences. Voir un bien partout ne donne pas forcément plus envie à l'acheteur. Pour un bien pas trop dur à vendre, je pense que le mieux est de prendre une exclusivité limitée dans le temps (par exemple 1 mois) avec l'agence la plus performante. Cela permet en général de diminuer les frais d'agence. Si cela ne diminue pas les frais d'agence, on peut éventuellement le mettre sur leboncoin pour s'en occuper tout seul (si on a un minimum de fibre commercial) ou dans une deuxième agence.
Il y aussi des agences en ligne avec peu de frais qui font correctement leur travail.
Le plus dur étant de fixer le bon prix. Là, il faut faire venir plusieurs agences et essayer de visiter quelques biens concurrents. Des sites comme "meilleursagents" peuvent aussi aider.

Répondre