[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15289
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5551 Message par pimono » 21 sept. 2020, 01:19

Ben92 a écrit :
20 sept. 2020, 22:55

Je doute que le temps et l'énergie perdue à essayer d'inculquer quelque connaissance à des racailles du 93 au QI de batracien génére de la richesse.
C'est pourtant évident.
Qu'il y ait des connaissances profitables, ou que ce soit des histoires imaginaires qu'on apprend aux gamins, ça change rien, ça fait tourner la machine à professeurs, ça fait de la consommation, du mouvement financier et donc du poids dans la balance économique. Le système économique ne veut que ça.
Mais en ce qui concerne tes impôts, je doute de la pertinence de cette grace, car c'est toujours de l'argent qu'on "t'injecte" de la même façon qu'on l'injecte aux profs pour un service rendu sur le plan technique qui reste à démontrer. Pour l'éducation, on peut attendre longtemps car on voit bien que ça marche pas du tout et que les jeunes ont de moins en moins les bases au lieu justement d'être de mieux en mieux éduqués et intelligents avec l'évolution logique de la société dans le bon sens.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5552 Message par Cagou780 » 21 sept. 2020, 01:38

"Immobilier : à Paris, le marché locatif complètement chamboulé"
https://www.lejdd.fr/JDD-Paris/immobili ... le-3993059
De juin à août 2020, le nombre de logements proposés en location longue durée sur les sites du groupe spécialisé dans les annonces immobilières a augmenté significativement par rapport à la même période de 2019 : +7% pour les appartements vides et +67% pour les meublés, lesquels représentent aujourd'hui 60% de l'offre à Paris. ... Dans le même temps, la demande connaîtrait une forte baisse à Paris : les recherches de logement à louer auraient diminué de 23% entre juin et août, selon SeLoger, qui propose près de 10.000 annonces dans la capitale.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5553 Message par Vincent92 » 21 sept. 2020, 02:53

rapha a écrit :
22 août 2020, 09:17
Dans Boulogne Nord en plus, tu l'estimes à combien déjà ton studio @Ben92
Belle baisse de prix sur celui là aussi. Prix de présentation à 450k€ maintenant : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=

Meilleursagents encore une fois totalement à la ramasse, il faut vraiment s'en méfier en ce moment :

Image

Le prix hors frais d'agence une fois négocié 10% plus cher que le prix d'affichage avec frais d'agence et avant une éventuelle négociation. Bref, estimation meilleursagents 15-20% trop haute. Pour peu que le prix soit bon et qu'il parte avec plus ou moins une faible négociation cette fois.
Même s'il n'est pas bien agencé (pas du niveau de celui de Ben mais l'agencement est quand même pas terrible), on imagine aussi que ce n'est pas le seul qui est comme ca dans l'immeuble. Donc, que c'est au moins en partie compris dans l'estimation.
dicktraci a écrit :
08 sept. 2020, 21:09
Je constate à peu près la même chose pour le marché que je suis (maisons idf en grande couronne nord ouest--95 proche 92).

De mai à juillet j'avais l'impression que les prix continuaient de monter, puis en août c'était un peu bizarre car tres peu voir pas du tout de nouvelles annonces - sûrement l'effet des vacances.

Mais depuis la rentrée y a une série d'annonces qui sont tombées et qui sont à des prix pre-confinemment (je dirais même fin 2019..). Ce qui m'intéresse de voir maintenant c'est si ces annonces partent au bout d'une semaine ou si elle mettent plus de temps (auquel cas le retournement de marché serait peut être envisageable à termes).

Septembre à novembre sera une période très importante..
Les biens que tu suivais sont ils en majorité toujours en ligne finalement?

castralroc
Messages : 288
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5554 Message par castralroc » 21 sept. 2020, 06:20

Cagou780 a écrit :
21 sept. 2020, 01:38
"Immobilier : à Paris, le marché locatif complètement chamboulé"
https://www.lejdd.fr/JDD-Paris/immobili ... le-3993059
De juin à août 2020, le nombre de logements proposés en location longue durée sur les sites du groupe spécialisé dans les annonces immobilières a augmenté significativement par rapport à la même période de 2019 : +7% pour les appartements vides et +67% pour les meublés, lesquels représentent aujourd'hui 60% de l'offre à Paris. ... Dans le même temps, la demande connaîtrait une forte baisse à Paris : les recherches de logement à louer auraient diminué de 23% entre juin et août, selon SeLoger, qui propose près de 10.000 annonces dans la capitale.

On demande Ave à la réception 😂

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 3431
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5555 Message par m.enfin » 21 sept. 2020, 09:45

Béni par les dieux a écrit : Je rappellerai juste que c'est grâce au fruit de mon travail créateur de richesse et à mes impôts astronomiques que les profs sont payés.
Je doute que le temps et l'énergie perdue à essayer d'inculquer quelque connaissance à des racailles du 93 au QI de batracien génére de la richesse.
dommage qu'ils aient perdu autant de temps sur ton cas, vu le résultat calamiteux
en plus tu files un mauvais coton là :shock:
adopte le mode de vie pimonesque, caravane, bougies, prendre soin de son corps et de son esprit
non seulement tu deviens mobile, fini d'attendre un pigeon qui ne se lève pas
mais en plus les chiottes ne font plus les 3/4 de la surface habitable
ajoute à ces nombreux avantages le fait que tu peux lever de l’infirmière dans les quartier huppés grâce à ton pied à terre sur stabilisateurs,
mais rentabiliser ton logement sur les maréchaux ou dans un bois avec une activité autoentreprenariale est également possible :mrgreen:

dicktraci
Messages : 297
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5556 Message par dicktraci » 21 sept. 2020, 09:51

Vincent92 a écrit :
21 sept. 2020, 02:53
rapha a écrit :
22 août 2020, 09:17
Dans Boulogne Nord en plus, tu l'estimes à combien déjà ton studio @Ben92
Belle baisse de prix sur celui là aussi. Prix de présentation à 450k€ maintenant : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=

Meilleursagents encore une fois totalement à la ramasse, il faut vraiment s'en méfier en ce moment :

Image

Le prix hors frais d'agence une fois négocié 10% plus cher que le prix d'affichage avec frais d'agence et avant une éventuelle négociation. Bref, estimation meilleursagents 15-20% trop haute. Pour peu que le prix soit bon et qu'il parte avec plus ou moins une faible négociation cette fois.
Même s'il n'est pas bien agencé (pas du niveau de celui de Ben mais l'agencement est quand même pas terrible), on imagine aussi que ce n'est pas le seul qui est comme ca dans l'immeuble. Donc, que c'est au moins en partie compris dans l'estimation.
dicktraci a écrit :
08 sept. 2020, 21:09
Je constate à peu près la même chose pour le marché que je suis (maisons idf en grande couronne nord ouest--95 proche 92).

De mai à juillet j'avais l'impression que les prix continuaient de monter, puis en août c'était un peu bizarre car tres peu voir pas du tout de nouvelles annonces - sûrement l'effet des vacances.

Mais depuis la rentrée y a une série d'annonces qui sont tombées et qui sont à des prix pre-confinemment (je dirais même fin 2019..). Ce qui m'intéresse de voir maintenant c'est si ces annonces partent au bout d'une semaine ou si elle mettent plus de temps (auquel cas le retournement de marché serait peut être envisageable à termes).

Septembre à novembre sera une période très importante..
Les biens que tu suivais sont ils en majorité toujours en ligne finalement?
Je vois un scénario un peu similaire à 2012: les biens sans défauts ou avec peu de défauts partent /sont partis - moins vite qu'avant certes, mais partent relativement vite. D'autres avec défauts sont toujours là.

Quelques exemples de ce que je rencontre :
- maison sympa de 110m2 à argenteuil qui fait vraiment moche à l'intérieur (papier paint de vieux, meubles de vieux, etc) mais avec quelques travaux léger, elle serait pas mal du tout. Elle est affichée depuis août 330k €, elle est toujours là mais l'agent précise "BIEN SOUS OFFRE".. Comprendre : on lui a proposé moins que 330k mais le proprio voudrait se rapprocher/avoir 330k.
Ce genre de bien en début d'année serait parti au prix.
- maison vraiment sympa à Sannois avec 600m2 de terrain, 100 et qq m2 habitables.. Affichée à 299k depuis quelques semaines, cela ne bouge pas. Seul hic : elle est à côté de la A15. Je suis pas sur place pour visiter et voir si le mur d'isolation de l'autoroute fait son boulot ou pas..
- maison sympa avec balcon, jardin, dans un quartier correct à Argenteuil (les coteaux), mais avec des gros travaux (genre un mur à l'intérieur à refaire, pleins de trucs à refaire pq c'est moche etc). Elle était à 300 et qq en août, debut septembre elle est passé à 295k, il y a quelques jours elle est passée à 280k. Les travaux effraient beaucoup de monde.
- maison de 100m2 à bezons à 299k toujours en ligne depuis plusieurs semaines. Un de ses principaux défauts c'est qu'un des 2 niveaux est en rez de jardin.. Mais typiquement ce genre de bien serait parti sans nego en 15j il y a quelques mois.

Bon par contre les biens qui se présentent bien, avec des belles photos sans défaut etc. J'ai l'impression que cela part relativement vite.

Je précise je regarde surtout les maisons, la situation est peut être différente sur les apparts (on entend ici et là que les maisons en banlieue on du succès).

Et de ton côté ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5557 Message par Vincent92 » 21 sept. 2020, 10:12

dicktraci a écrit :
21 sept. 2020, 09:51
Vincent92 a écrit :
21 sept. 2020, 02:53
rapha a écrit :
22 août 2020, 09:17
Dans Boulogne Nord en plus, tu l'estimes à combien déjà ton studio @Ben92
Belle baisse de prix sur celui là aussi. Prix de présentation à 450k€ maintenant : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=

Meilleursagents encore une fois totalement à la ramasse, il faut vraiment s'en méfier en ce moment :

Image

Le prix hors frais d'agence une fois négocié 10% plus cher que le prix d'affichage avec frais d'agence et avant une éventuelle négociation. Bref, estimation meilleursagents 15-20% trop haute. Pour peu que le prix soit bon et qu'il parte avec plus ou moins une faible négociation cette fois.
Même s'il n'est pas bien agencé (pas du niveau de celui de Ben mais l'agencement est quand même pas terrible), on imagine aussi que ce n'est pas le seul qui est comme ca dans l'immeuble. Donc, que c'est au moins en partie compris dans l'estimation.
dicktraci a écrit :
08 sept. 2020, 21:09
Je constate à peu près la même chose pour le marché que je suis (maisons idf en grande couronne nord ouest--95 proche 92).

De mai à juillet j'avais l'impression que les prix continuaient de monter, puis en août c'était un peu bizarre car tres peu voir pas du tout de nouvelles annonces - sûrement l'effet des vacances.

Mais depuis la rentrée y a une série d'annonces qui sont tombées et qui sont à des prix pre-confinemment (je dirais même fin 2019..). Ce qui m'intéresse de voir maintenant c'est si ces annonces partent au bout d'une semaine ou si elle mettent plus de temps (auquel cas le retournement de marché serait peut être envisageable à termes).

Septembre à novembre sera une période très importante..
Les biens que tu suivais sont ils en majorité toujours en ligne finalement?
Je vois un scénario un peu similaire à 2012: les biens sans défauts ou avec peu de défauts partent /sont partis - moins vite qu'avant certes, mais partent relativement vite. D'autres avec défauts sont toujours là.

Quelques exemples de ce que je rencontre :
- maison sympa de 110m2 à argenteuil qui fait vraiment moche à l'intérieur (papier paint de vieux, meubles de vieux, etc) mais avec quelques travaux léger, elle serait pas mal du tout. Elle est affichée depuis août 330k €, elle est toujours là mais l'agent précise "BIEN SOUS OFFRE".. Comprendre : on lui a proposé moins que 330k mais le proprio voudrait se rapprocher/avoir 330k.
Ce genre de bien en début d'année serait parti au prix.
- maison vraiment sympa à Sannois avec 600m2 de terrain, 100 et qq m2 habitables.. Affichée à 299k depuis quelques semaines, cela ne bouge pas. Seul hic : elle est à côté de la A15. Je suis pas sur place pour visiter et voir si le mur d'isolation de l'autoroute fait son boulot ou pas..
- maison sympa avec balcon, jardin, dans un quartier correct à Argenteuil (les coteaux), mais avec des gros travaux (genre un mur à l'intérieur à refaire, pleins de trucs à refaire pq c'est moche etc). Elle était à 300 et qq en août, debut septembre elle est passé à 295k, il y a quelques jours elle est passée à 280k. Les travaux effraient beaucoup de monde.
- maison de 100m2 à bezons à 299k toujours en ligne depuis plusieurs semaines. Un de ses principaux défauts c'est qu'un des 2 niveaux est en rez de jardin.. Mais typiquement ce genre de bien serait parti sans nego en 15j il y a quelques mois.

Bon par contre les biens qui se présentent bien, avec des belles photos sans défaut etc. J'ai l'impression que cela part relativement vite.

Je précise je regarde surtout les maisons, la situation est peut être différente sur les apparts (on entend ici et là que les maisons en banlieue on du succès).

Et de ton côté ?
Sur les marchés des appartements, la plupart des biens que je regarde (qui sont souvent avec défaut, sans pour autant être forcément rédhibitoire pour tous les acheteurs. Par exemple : bien avec pas mal de travaux, 1ier étage ou 5ième étage sans ascenseur, pas très lumineux, agencement pas top ou charges plus élevées que la moyenne, etc...) sont toujours en vente et même un peu plus nombreux. Mais il y a des biens (que je ne suis pas) qui partent car le stock n'augmente pas tant que cela.
J'ai effectivement l'impression que cela ressemble à la situation que j'ai observé à partir de la fin de l'été 2012 : Avec des biens de plus en plus intéressants en terme de qualité/prix et d'autres biens à des prix élevés. Un "fly to quality" de plus en plus visible (qui est pour moi un signal faible de retournement d'ailleurs mais qu'il faut valider sur plusieurs mois). Avec des différences parfois de 10% voir 15% alors qu'on aurait eu une différence de 5% avant.
Le stock a légèrement augmenté aussi.
Pour les marchés des maisons en GC que je regarde, beaucoup de prix d'affichage ont baissés sans pour autant trouver preneur. Mais les prix étaient montés de manière très importante entre Mai et Juillet alors que les marchés ne sont pas non plus les plus recherchés. Pour moi, les vendeurs et/ou les AI s'étaient enflammés (probablement avec raison car les maisons partaient très vite et probablement avec peu ou sans négociation jusqu'à fin Juillet) et reviennent à la réalité.
C'est à dire avec un rapport qualité/prix qui fait que je peux de nouveau envisager de m'intéresser vraiment à ces marchés.
Je ne tire pour le moment pas de conclusion mise à part que le marché s'est - selon moi - refroidit depuis fin Juillet/mi août. Pas vraiment d'urgence à acheter le premier bien venu donc.
Modifié en dernier par Vincent92 le 21 sept. 2020, 13:46, modifié 2 fois.

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 4387
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5558 Message par flipper le dauphin » 21 sept. 2020, 11:07

Dans mon secteur j'avais laissé l'alerte "seloger" active apres mon achat.
Ce que je constate, c'est qu'il n'y a aucune offre supplementaire dans le secteur ou je recherchais pour le type de bien qui m'interessais.
Les seules annoncent que je recois concernent toujours des programmes neufs.

Et si j'ai pu constaté l'absence de ces offres juste apres le confinement, elles reviennent depuis quelques semaines

Donc par chez moi, pour le type de bien qui m'interessait, ca n'a rien changé : aucune offre depuis plusieurs mois avant ou apres covid

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5559 Message par Vincent92 » 21 sept. 2020, 11:52

flipper le dauphin a écrit :
21 sept. 2020, 11:07
Donc par chez moi, pour le type de bien qui m'interessait, ca n'a rien changé : aucune offre depuis plusieurs mois avant ou apres covid
Je me permets de préciser ce que j'ai dit plus haut, car ce n'est pas forcément clair. Quand je dis que j'observe des baisses sur certains segments, je parle par rapport à Juin/Juillet/Aout 2020. Les prix ne sont pas nécessairement plus bas qu'en Mars (je ne sais pas).
Par exemple, sur les maisons à GC dans les endroits que je regarde, le marché qui a de mon observation le plus corrigé ses prix d'annonces depuis 1 mois, je ne serais pas étonné qu'ils soient toujours plus chers qu'en début d'année (je ne sais pas car je ne m'intéressais pas à ce marché à ce moment là). Les prix (d'annonces en tout cas mais probablement de ventes aussi vu que les biens ne restaient pas longtemps) avaient vraiment flambés en sortie de confinement et jusqu'à fin Juillet.

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 6015
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5560 Message par goinfrimmo » 21 sept. 2020, 17:10

Sur le marché que j'observe des maisons familiales à Rueil, je ne parviens pas à mesurer de différence depuis le début de l'année. Par contre, grâce au nouveau site Etalab DVF, j'ai constaté qu'au-dessus de 1M€, le nombre de transactions est bien plus faible que celui que j'imaginais. Pourtant, les vendeurs ne baissent presque jamais leurs prix d'annonces. Ca doit négocier sec en back-office.

dicktraci
Messages : 297
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5561 Message par dicktraci » 21 sept. 2020, 19:25

Vincent92 a écrit :
21 sept. 2020, 10:12
dicktraci a écrit :
21 sept. 2020, 09:51
Vincent92 a écrit :
21 sept. 2020, 02:53
rapha a écrit :
22 août 2020, 09:17


Dans Boulogne Nord en plus, tu l'estimes à combien déjà ton studio @Ben92
Belle baisse de prix sur celui là aussi. Prix de présentation à 450k€ maintenant : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=

Meilleursagents encore une fois totalement à la ramasse, il faut vraiment s'en méfier en ce moment :

Image

Le prix hors frais d'agence une fois négocié 10% plus cher que le prix d'affichage avec frais d'agence et avant une éventuelle négociation. Bref, estimation meilleursagents 15-20% trop haute. Pour peu que le prix soit bon et qu'il parte avec plus ou moins une faible négociation cette fois.
Même s'il n'est pas bien agencé (pas du niveau de celui de Ben mais l'agencement est quand même pas terrible), on imagine aussi que ce n'est pas le seul qui est comme ca dans l'immeuble. Donc, que c'est au moins en partie compris dans l'estimation.
dicktraci a écrit :
08 sept. 2020, 21:09
Je constate à peu près la même chose pour le marché que je suis (maisons idf en grande couronne nord ouest--95 proche 92).

De mai à juillet j'avais l'impression que les prix continuaient de monter, puis en août c'était un peu bizarre car tres peu voir pas du tout de nouvelles annonces - sûrement l'effet des vacances.

Mais depuis la rentrée y a une série d'annonces qui sont tombées et qui sont à des prix pre-confinemment (je dirais même fin 2019..). Ce qui m'intéresse de voir maintenant c'est si ces annonces partent au bout d'une semaine ou si elle mettent plus de temps (auquel cas le retournement de marché serait peut être envisageable à termes).

Septembre à novembre sera une période très importante..
Les biens que tu suivais sont ils en majorité toujours en ligne finalement?
Je vois un scénario un peu similaire à 2012: les biens sans défauts ou avec peu de défauts partent /sont partis - moins vite qu'avant certes, mais partent relativement vite. D'autres avec défauts sont toujours là.

Quelques exemples de ce que je rencontre :
- maison sympa de 110m2 à argenteuil qui fait vraiment moche à l'intérieur (papier paint de vieux, meubles de vieux, etc) mais avec quelques travaux léger, elle serait pas mal du tout. Elle est affichée depuis août 330k €, elle est toujours là mais l'agent précise "BIEN SOUS OFFRE".. Comprendre : on lui a proposé moins que 330k mais le proprio voudrait se rapprocher/avoir 330k.
Ce genre de bien en début d'année serait parti au prix.
- maison vraiment sympa à Sannois avec 600m2 de terrain, 100 et qq m2 habitables.. Affichée à 299k depuis quelques semaines, cela ne bouge pas. Seul hic : elle est à côté de la A15. Je suis pas sur place pour visiter et voir si le mur d'isolation de l'autoroute fait son boulot ou pas..
- maison sympa avec balcon, jardin, dans un quartier correct à Argenteuil (les coteaux), mais avec des gros travaux (genre un mur à l'intérieur à refaire, pleins de trucs à refaire pq c'est moche etc). Elle était à 300 et qq en août, debut septembre elle est passé à 295k, il y a quelques jours elle est passée à 280k. Les travaux effraient beaucoup de monde.
- maison de 100m2 à bezons à 299k toujours en ligne depuis plusieurs semaines. Un de ses principaux défauts c'est qu'un des 2 niveaux est en rez de jardin.. Mais typiquement ce genre de bien serait parti sans nego en 15j il y a quelques mois.

Bon par contre les biens qui se présentent bien, avec des belles photos sans défaut etc. J'ai l'impression que cela part relativement vite.

Je précise je regarde surtout les maisons, la situation est peut être différente sur les apparts (on entend ici et là que les maisons en banlieue on du succès).

Et de ton côté ?
Sur les marchés des appartements, la plupart des biens que je regarde (qui sont souvent avec défaut, sans pour autant être forcément rédhibitoire pour tous les acheteurs. Par exemple : bien avec pas mal de travaux, 1ier étage ou 5ième étage sans ascenseur, pas très lumineux, agencement pas top ou charges plus élevées que la moyenne, etc...) sont toujours en vente et même un peu plus nombreux. Mais il y a des biens (que je ne suis pas) qui partent car le stock n'augmente pas tant que cela.
J'ai effectivement l'impression que cela ressemble à la situation que j'ai observé à partir de la fin de l'été 2012 : Avec des biens de plus en plus intéressants en terme de qualité/prix et d'autres biens à des prix élevés. Un "fly to quality" de plus en plus visible (qui est pour moi un signal faible de retournement d'ailleurs mais qu'il faut valider sur plusieurs mois). Avec des différences parfois de 10% voir 15% alors qu'on aurait eu une différence de 5% avant.
Le stock a légèrement augmenté aussi.
Pour les marchés des maisons en GC que je regarde, beaucoup de prix d'affichage ont baissés sans pour autant trouver preneur. Mais les prix étaient montés de manière très importante entre Mai et Juillet alors que les marchés ne sont pas non plus les plus recherchés. Pour moi, les vendeurs et/ou les AI s'étaient enflammés (probablement avec raison car les maisons partaient très vite et probablement avec peu ou sans négociation jusqu'à fin Juillet) et reviennent à la réalité.
C'est à dire avec un rapport qualité/prix qui fait que je peux de nouveau envisager de m'intéresser vraiment à ces marchés.
Je ne tire pour le moment pas de conclusion mise à part que le marché s'est - selon moi - refroidit depuis fin Juillet/mi août. Pas vraiment d'urgence à acheter le premier bien venu donc.
Ok merci pour le retour, on est en phase...
Suis curieux de voir ce qu'il en sera en déc/janvier...

james
Messages : 26
Enregistré le : 14 sept. 2019, 20:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5562 Message par james » 21 sept. 2020, 21:57

Meilleurs agent donne une estimation pour des biens qui se sont vendu aux alentours et et ça s'arrete la. Si t'as un trou à rat et qu'il se trouve dans que t'as des hotels particuliers qui se sont vendu à coté ton trou à rat sera surestimé, et vice versa :) autrement dit chaque vente est unique l'immobilier ce n'est pas la bourse, en idf y'a combien transaction par an ? 170, 180k? c'est peanuts on ne peut pas dégager de tendance sur <1an c'est juste ridicule. d'autant plus que que les prix n'ont pas bougé, à boulbi 9k c'est le prix (on est dans la moy)

Après il est certain que les banques ont commencé à fermer les vannes mais est ce que ça sera juste les investisseurs locatif qui vont être impactés ou tout le monde ? la réponse dans 6mois

Crapaud
Messages : 647
Enregistré le : 01 déc. 2008, 10:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5563 Message par Crapaud » 21 sept. 2020, 23:20

dicktraci a écrit :
21 sept. 2020, 19:25
Vincent92 a écrit :
21 sept. 2020, 10:12
dicktraci a écrit :
21 sept. 2020, 09:51
Vincent92 a écrit :
21 sept. 2020, 02:53
Belle baisse de prix sur celui là aussi. Prix de présentation à 450k€ maintenant : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=

Meilleursagents encore une fois totalement à la ramasse, il faut vraiment s'en méfier en ce moment :

Image

Le prix hors frais d'agence une fois négocié 10% plus cher que le prix d'affichage avec frais d'agence et avant une éventuelle négociation. Bref, estimation meilleursagents 15-20% trop haute. Pour peu que le prix soit bon et qu'il parte avec plus ou moins une faible négociation cette fois.
Même s'il n'est pas bien agencé (pas du niveau de celui de Ben mais l'agencement est quand même pas terrible), on imagine aussi que ce n'est pas le seul qui est comme ca dans l'immeuble. Donc, que c'est au moins en partie compris dans l'estimation.

Les biens que tu suivais sont ils en majorité toujours en ligne finalement?
Je vois un scénario un peu similaire à 2012: les biens sans défauts ou avec peu de défauts partent /sont partis - moins vite qu'avant certes, mais partent relativement vite. D'autres avec défauts sont toujours là.

Quelques exemples de ce que je rencontre :
- maison sympa de 110m2 à argenteuil qui fait vraiment moche à l'intérieur (papier paint de vieux, meubles de vieux, etc) mais avec quelques travaux léger, elle serait pas mal du tout. Elle est affichée depuis août 330k €, elle est toujours là mais l'agent précise "BIEN SOUS OFFRE".. Comprendre : on lui a proposé moins que 330k mais le proprio voudrait se rapprocher/avoir 330k.
Ce genre de bien en début d'année serait parti au prix.
- maison vraiment sympa à Sannois avec 600m2 de terrain, 100 et qq m2 habitables.. Affichée à 299k depuis quelques semaines, cela ne bouge pas. Seul hic : elle est à côté de la A15. Je suis pas sur place pour visiter et voir si le mur d'isolation de l'autoroute fait son boulot ou pas..
- maison sympa avec balcon, jardin, dans un quartier correct à Argenteuil (les coteaux), mais avec des gros travaux (genre un mur à l'intérieur à refaire, pleins de trucs à refaire pq c'est moche etc). Elle était à 300 et qq en août, debut septembre elle est passé à 295k, il y a quelques jours elle est passée à 280k. Les travaux effraient beaucoup de monde.
- maison de 100m2 à bezons à 299k toujours en ligne depuis plusieurs semaines. Un de ses principaux défauts c'est qu'un des 2 niveaux est en rez de jardin.. Mais typiquement ce genre de bien serait parti sans nego en 15j il y a quelques mois.

Bon par contre les biens qui se présentent bien, avec des belles photos sans défaut etc. J'ai l'impression que cela part relativement vite.

Je précise je regarde surtout les maisons, la situation est peut être différente sur les apparts (on entend ici et là que les maisons en banlieue on du succès).

Et de ton côté ?
Sur les marchés des appartements, la plupart des biens que je regarde (qui sont souvent avec défaut, sans pour autant être forcément rédhibitoire pour tous les acheteurs. Par exemple : bien avec pas mal de travaux, 1ier étage ou 5ième étage sans ascenseur, pas très lumineux, agencement pas top ou charges plus élevées que la moyenne, etc...) sont toujours en vente et même un peu plus nombreux. Mais il y a des biens (que je ne suis pas) qui partent car le stock n'augmente pas tant que cela.
J'ai effectivement l'impression que cela ressemble à la situation que j'ai observé à partir de la fin de l'été 2012 : Avec des biens de plus en plus intéressants en terme de qualité/prix et d'autres biens à des prix élevés. Un "fly to quality" de plus en plus visible (qui est pour moi un signal faible de retournement d'ailleurs mais qu'il faut valider sur plusieurs mois). Avec des différences parfois de 10% voir 15% alors qu'on aurait eu une différence de 5% avant.
Le stock a légèrement augmenté aussi.
Pour les marchés des maisons en GC que je regarde, beaucoup de prix d'affichage ont baissés sans pour autant trouver preneur. Mais les prix étaient montés de manière très importante entre Mai et Juillet alors que les marchés ne sont pas non plus les plus recherchés. Pour moi, les vendeurs et/ou les AI s'étaient enflammés (probablement avec raison car les maisons partaient très vite et probablement avec peu ou sans négociation jusqu'à fin Juillet) et reviennent à la réalité.
C'est à dire avec un rapport qualité/prix qui fait que je peux de nouveau envisager de m'intéresser vraiment à ces marchés.
Je ne tire pour le moment pas de conclusion mise à part que le marché s'est - selon moi - refroidit depuis fin Juillet/mi août. Pas vraiment d'urgence à acheter le premier bien venu donc.
Ok merci pour le retour, on est en phase...
Suis curieux de voir ce qu'il en sera en déc/janvier...
N'oubliez pas non plus que la haute saison de l'immobilier est également passée (même si cette année elle a été décalée à cause du Covid-19): les biens familiaux type maisons ou grands appartements sont vendus entre mars et juin d'une année typique, pour un emménagement durant l'été et que les enfants soient scolarisés à leur nouvelle école en septembre.

La rentrée est passée, les retardataires ont acheté entre mai et juillet, les autres attendront le mois de mars 2021. Je prédis pour les prochains mois (jusqu'en mars 2021) une baisse sur les biens familiaux en Île de France : avec la surmortalité observée chez les personnes âgées lors de la première vague, l'offre devrait augmenter. Or, les notaires ont été ralentis par le Covid-19 pour traiter les successions. Les biens immobiliers liés aux successions devraient arriver sur le marché dans les semaines à venir, et faire gonfler l'offre, ce si entraîne mécaniquement une baisse des prix jusqu'au retour de la haute saison. Je ne me prononce pas pour le moment au-delà de Mars 2021.
"Life is no matter of chance. It's a matter of choice"

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 4387
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5564 Message par flipper le dauphin » 22 sept. 2020, 08:05

Crapaud a écrit :
21 sept. 2020, 23:20
Les biens immobiliers liés aux successions devraient arriver sur le marché dans les semaines à venir, et faire gonfler l'offre, ce si entraîne mécaniquement une baisse des prix jusqu'au retour de la haute saison. Je ne me prononce pas pour le moment au-delà de Mars 2021.
La surmortalité est un mythe
La plupart des personnes agées decedées etaient deja des personnes fragilisées dont les probabilités de décès en cours d'année etaient elevées.
On ne parle pas non plus de 100 000 "vieux" decédés.
L'année derniere la France a vu la realisation de plus d'un million de transaction immobiliere
Si on s'en tient au pourcentage de deces que represente les personnes agées (90% des deces) qu'on suppose en plus que ce n'est pas parceque qu'une personne decede que le bien est "liberé" (et oui les couples ca existe), tout au plus on pourra tabler sur 15 000 biens sur le marché en avance.
Pas de quoi revolutionner un marché d'un million de transaction

dicktraci
Messages : 297
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5565 Message par dicktraci » 22 sept. 2020, 08:52

flipper le dauphin a écrit :
22 sept. 2020, 08:05
Crapaud a écrit :
21 sept. 2020, 23:20
Les biens immobiliers liés aux successions devraient arriver sur le marché dans les semaines à venir, et faire gonfler l'offre, ce si entraîne mécaniquement une baisse des prix jusqu'au retour de la haute saison. Je ne me prononce pas pour le moment au-delà de Mars 2021.
La surmortalité est un mythe
La plupart des personnes agées decedées etaient deja des personnes fragilisées dont les probabilités de décès en cours d'année etaient elevées.
On ne parle pas non plus de 100 000 "vieux" decédés.
L'année derniere la France a vu la realisation de plus d'un million de transaction immobiliere
Si on s'en tient au pourcentage de deces que represente les personnes agées (90% des deces) qu'on suppose en plus que ce n'est pas parceque qu'une personne decede que le bien est "liberé" (et oui les couples ca existe), tout au plus on pourra tabler sur 15 000 biens sur le marché en avance.
Pas de quoi revolutionner un marché d'un million de transaction
+1

Je pense on surestime l'effet d'une (éventuelle) surmortalité. D'ailleurs en 2003/04 on n' a pas forcément vu une avalanche de biens suite à la canicule.

Et un décès ne veut pas forcément dire une vente dans les 3/6 mois.

Je donne mon exemple : mon père (paix à son âme) est décédé en fev 2018.. Rien que pour faire les papiers de succession auprès du notaires ça nous a pris 6 mois (parce que chacun était occupé à autre chose, et on est un peu éparpillé). Et vu que me mere est encore vivante aucun intérêt à vendre la maison, même si pour le coup elle est un peu surdemensionnee pour elle (mais elle s'y sens bien c'est le principal).

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22289
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5566 Message par kamoulox » 22 sept. 2020, 08:59

C’est clair. De plus tout les vieux ne sont pas proprios non plus...

funkymonk
Messages : 292
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5567 Message par funkymonk » 22 sept. 2020, 09:57

Le nombre de morts supplémentaire lié au Covid n'est qu'un aspect parfaitement anecdotique de la conjoncture.

Il y a suffisamment de facteurs sérieux (baisse du tourisme, économie en berne, prix déjà hauts dans les zones d'opportunités économiques, resserrement des conditions d'octroi de crédit), pour ne pas pas s'inquiéter (ou se réjouir) de celui-ci...

supermascotte
Messages : 449
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5568 Message par supermascotte » 22 sept. 2020, 11:36

dicktraci a écrit :
22 sept. 2020, 08:52
flipper le dauphin a écrit :
22 sept. 2020, 08:05
Crapaud a écrit :
21 sept. 2020, 23:20
Les biens immobiliers liés aux successions devraient arriver sur le marché dans les semaines à venir, et faire gonfler l'offre, ce si entraîne mécaniquement une baisse des prix jusqu'au retour de la haute saison. Je ne me prononce pas pour le moment au-delà de Mars 2021.
La surmortalité est un mythe
La plupart des personnes agées decedées etaient deja des personnes fragilisées dont les probabilités de décès en cours d'année etaient elevées.
On ne parle pas non plus de 100 000 "vieux" decédés.
L'année derniere la France a vu la realisation de plus d'un million de transaction immobiliere
Si on s'en tient au pourcentage de deces que represente les personnes agées (90% des deces) qu'on suppose en plus que ce n'est pas parceque qu'une personne decede que le bien est "liberé" (et oui les couples ca existe), tout au plus on pourra tabler sur 15 000 biens sur le marché en avance.
Pas de quoi revolutionner un marché d'un million de transaction
+1

Je pense on surestime l'effet d'une (éventuelle) surmortalité. D'ailleurs en 2003/04 on n' a pas forcément vu une avalanche de biens suite à la canicule.

Et un décès ne veut pas forcément dire une vente dans les 3/6 mois.

Je donne mon exemple : mon père (paix à son âme) est décédé en fev 2018.. Rien que pour faire les papiers de succession auprès du notaires ça nous a pris 6 mois (parce que chacun était occupé à autre chose, et on est un peu éparpillé). Et vu que me mere est encore vivante aucun intérêt à vendre la maison, même si pour le coup elle est un peu surdemensionnee pour elle (mais elle s'y sens bien c'est le principal).
Bien sur. La surmortalité à elle seule serait une goutte d'eau dans l'océan qui serait négligeable si ce n'était un élément parmi tant d'autres qui vont en faveur d'une chute des prix.

wizi
-++
-++
Messages : 3736
Enregistré le : 24 avr. 2008, 17:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5569 Message par wizi » 22 sept. 2020, 13:11

https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... a3aef68680
La crise du Covid-19 va provoquer l'augmentation des prix des logements neufs dans les prochains mois, selon les prévisions des professionnels du secteur
La hausse des prix est déjà visible dans certaines agglomérations comme au Havre (+ 21,5 %), à Saint-Malo (+ 17,7 %), et plus modérément à Dijon (+ 8,5 %), Nantes (+ 8,2 %), Angers (+ 7 %)
En région, ce sont les deux pièces qui sont touchés par les plus fortes hausses (+ 6,7 %)
Peut-être qu'à Paris les prix s'effondrent, comme signalé dans cette file,

mais en région (grande ville de Lorraine), c'est ce que je constate, une petite hausse des prix, et surtout une offre qui se raréfie.
Ce n'est pas en améliorant la bougie que l'on a inventé l'ampoule électrique...

Vous connaissez le principe de l'Idiocratie ? Les c0ns gagnent toujours à la fin.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5570 Message par Vincent92 » 22 sept. 2020, 13:12

Attention de bien séparer le neuf et l'ancien. Surtout dans des endroits où le prix du terrain représente une partie moins importante du prix global.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14703
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5571 Message par Suricate » 22 sept. 2020, 13:17

Exode Métropolitain ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22289
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5572 Message par kamoulox » 22 sept. 2020, 14:09

Suricate a écrit :
22 sept. 2020, 13:17
Exode Métropolitain ?

Image

Korn
-+
-+
Messages : 1967
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5573 Message par Korn » 22 sept. 2020, 14:23

Franchement, c'est bien Paris. Restez-y :evil: :evil: :evil:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22289
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5574 Message par kamoulox » 22 sept. 2020, 16:26

certains départements plus ruraux ont connu une explosion de recherches en ligne. L’intérêt immobilier pour l’Ain a augmenté de 163%, celui pour le Pas-de-Calais de 153%. Les recherches dans l’Isère et la Savoie ont gonflé de 132%.

Les Français continuent à vouloir acheter dans les villes, les quêtes urbaines augmentent toujours, mais bien moins vite que les zones autour de ces métropoles.

La ville de Bordeaux a ainsi intéressé 21% de potentiels acquéreurs supplémentaires sur PAP, mais les recherches pour son département de la Gironde ont explosé de 70%. À Lyon, les quêtes immobilières grimpent de 37%, donc bien moins que les 86% d’intérêts supplémentaires pour le Rhône. À Lille, les recherches immobilières ont cru de seulement 9% tandis que celles pour le Nord augmentent de 104%.

Qu’en est-il de la capitale ? Il semblerait que la vie à Paris ne contente plus une partie de ses habitants. Ainsi, un cadre sur trois envisage de quitter la ville. Et cela se ressent dans les recherches immobilières. Pour la première fois, elles sont en baisse de 5% en août 2020 par rapport au même moment en 2019. Pourtant, les recherches de biens à acheter sont en augmentation de 60% en Île-de-France.

la Grande Couronne suscite l’intérêt des potentiels acheteurs (+83% de recherches). Les recherches pour la Seine-et-Marne ont explosé de 118% au mois d’août 2020. PAP note ainsi que « les Franciliens s’éloignent de Paris »


https://www.google.fr/amp/s/www.mieuxvi ... illes/amp/

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14703
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5575 Message par Suricate » 22 sept. 2020, 16:29

Autant les parisiens qui débarquent avec leurs moyens en province ça pose un problème de concurrence aux locaux dans le cadre d'un achat immobilier. Autant quand ils cherchent du taff et qu'ils demandent 20% de plus que ce qui était prévu c'est plutôt bon pour les locaux qui vont se faire embaucher avec un +10% par rapport aux salaires actuels.

Venez en province, mais pas trop, juste le temps de passer les entretiens et puis après vous retourner dans la grisaille parisienne :mrgreen:

ParisIDF92
Messages : 658
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5576 Message par ParisIDF92 » 22 sept. 2020, 16:33

Pour la province, l'exode des parisiens est une excellente opportunité de recevoir des gens riches en argent, culture et savoir-être.

Las regions françaises devraient commencer à faire concurrence pour attirer le talent parisien. Par exemple, en offrant des avantages fiscaux aux franciliens.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14703
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5577 Message par Suricate » 22 sept. 2020, 16:39

T'es ***, j'me suis pissé dessus. :mrgreen:

funkymonk
Messages : 292
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5578 Message par funkymonk » 22 sept. 2020, 16:43

:lol: :lol: :lol:

ParisIDF92
Messages : 658
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5579 Message par ParisIDF92 » 22 sept. 2020, 16:51

wizi a écrit :
22 sept. 2020, 13:11
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... a3aef68680
La crise du Covid-19 va provoquer l'augmentation des prix des logements neufs dans les prochains mois, selon les prévisions des professionnels du secteur
La hausse des prix est déjà visible dans certaines agglomérations comme au Havre (+ 21,5 %), à Saint-Malo (+ 17,7 %), et plus modérément à Dijon (+ 8,5 %), Nantes (+ 8,2 %), Angers (+ 7 %)
En région, ce sont les deux pièces qui sont touchés par les plus fortes hausses (+ 6,7 %)
Peut-être qu'à Paris les prix s'effondrent, comme signalé dans cette file,

mais en région (grande ville de Lorraine), c'est ce que je constate, une petite hausse des prix, et surtout une offre qui se raréfie.
J'ai été à St-Malo cet été pour ma 1ère fois (je ne connaissait pas la Bretagne et peu de la Normandie :mrgreen: ) et j'étais surpris que même si St Malo est une ville assez chic et touristique (St Malo était bondé en août), l'immobilier n'était pas si cher même intra-muros. J'étais aussi à Le Havre je le trouvait aussi bien marché, mais c'est clairement plus "prolétaire".

St-Malo a l'avantage du TGV à Paris/Rennes + Rennes à 1 heure de bagnole, et Le Havre l'avantage du TER 3 heures (cheap) et 200 km de route de Paris. Donc chaque ville a son coté. Bref quand j'ai visité les 2 villes et j'ai vu les prix immo, la première chose que j'ai pensé c'était... ici les prix vont exploser. Et j'avais raison. 8)

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7849
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5580 Message par Romario » 22 sept. 2020, 17:02

Et comment se portent les crêperies ? :mrgreen:
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
krachboom
+
+
Messages : 3480
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5581 Message par krachboom » 22 sept. 2020, 17:03

ParisIDF92 a écrit :
22 sept. 2020, 16:33
Pour la province, l'exode des parisiens est une excellente opportunité de recevoir des gens riches en argent, culture et savoir-être.

Las regions françaises devraient commencer à faire concurrence pour attirer le talent parisien. Par exemple, en offrant des avantages fiscaux aux franciliens.
trop bon :lol: :lol: :lol:

ParisIDF92
Messages : 658
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5582 Message par ParisIDF92 » 22 sept. 2020, 17:16

Romario a écrit :
22 sept. 2020, 17:02
Et comment se portent les crêperies ? :mrgreen:
C'était la première fois que j'y allais et j'ai été vraiment surpris de voir à quel point les logements étaient "bon marché" dans la ville fortifiée.

Je n'étais jamais allé à Saint-Malo, mais mon idée était que c'est une destination chic. Même à l'international les gens connaissent le nom "Saint-Malo". Je dirais même que c'est la seule ville bretonne qui est connue (en plus de Rennes) par exemple en Espagne. En Espagne personne à jamais entendu parler de Dinard, Quimper, Brest ou Vannes, mais St. Malo dit quelque chose.

Je comprends qu'une partie de ce prix "bas" est due au fait que l'hiver est un endroit petit et ennuyeux et que le climat breton n'aide pas.

Mais dans l'ensemble, ce n'est pas si mal. C'est un endroit calme et "branché", avec le TGV direct pour Paris et en TER ou en voiture c'est que 45 minutes à Rennes. Pour les télétravailleurs franciliens qui aiment le côté atlantique, c'est peut être un pari intéressant.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5583 Message par Vincent92 » 22 sept. 2020, 17:17

ParisIDF92 a écrit :
22 sept. 2020, 16:33
Les regions françaises devraient commencer à faire concurrence pour attirer le talent parisien. Par exemple, en offrant des avantages fiscaux aux franciliens.
Il y a de nombreuses villes moyennes qui font déjà pas mal de choses (non joke). Pas spécialement pour attirer des franciliens mais pour attirer qui veut bien venir.

ParisIDF92
Messages : 658
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5584 Message par ParisIDF92 » 22 sept. 2020, 17:30


Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5585 Message par Vincent92 » 22 sept. 2020, 17:36

On trouve aussi ce genre de prix (même moins cher) dans plein de villes en restant en IDF. C'est toujours le même problème : Accès rapide à un bassin d'emplois bien payés importants.
Il y a plein de franciliens qui n'ont pas besoin de travailler à Paris/La Défense/etc... et qui n'ont pas tes problématiques.

ParisIDF92
Messages : 658
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5586 Message par ParisIDF92 » 22 sept. 2020, 17:48

Vincent92 a écrit :
22 sept. 2020, 17:36
On trouve aussi ce genre de prix (même moins cher) dans plein de villes en restant en IDF. C'est toujours le même problème : Accès rapide à un bassin d'emplois bien payés importants.
Il y a plein de franciliens qui n'ont pas besoin de travailler à Paris/La Défense/etc... et qui n'ont pas tes problèmes.
Oui je sais. Mais dans des endroits pourris (4000 euros/m2 en IDF?). St Malo intramuros est un endroit branché; pas une banlieue pourrie du 91 entourée de HLMs. On le sent. Le dernier appart (par ex) pourrait être au 5ème, mais à 3 fois le prix.

Bref, le fait que les prix à St. Malo ont devenu complément fous :shock:
La hausse des prix est déjà visible dans certaines agglomérations comme au Havre (+ 21,5 %), à Saint-Malo (+ 17,7 %)
Veut dire que beaucoup de franciliens ont pensé de la même façon que moi.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10947
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5587 Message par optimus maximus » 22 sept. 2020, 17:52

Ces évolutions n'ont aucun sens...

Indécis
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5588 Message par Indécis » 22 sept. 2020, 17:57

ParisIDF92 a écrit :
22 sept. 2020, 17:48
Vincent92 a écrit :
22 sept. 2020, 17:36
On trouve aussi ce genre de prix (même moins cher) dans plein de villes en restant en IDF. C'est toujours le même problème : Accès rapide à un bassin d'emplois bien payés importants.
Il y a plein de franciliens qui n'ont pas besoin de travailler à Paris/La Défense/etc... et qui n'ont pas tes problèmes.
Oui je sais. Mais dans des endroits pourris (4000 euros/m2 en IDF?). St Malo intramuros est un endroit branché; pas une banlieue pourrie du 91 entourée de HLMs. On le sent. Le dernier appart (par ex) pourrait être au 5ème, mais à 3 fois le prix.
On peut se loger dans une ville correcte pour 4000 euros/m2 en IDF, faut pas déconner !
Du coup, si c'est le prix de St Malo, je trouve cela hyper cher.

C'est quoi l'intérêt de St Malo ? Est-ce que ses habitants sont si bien rémunérés ?
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

ParisIDF92
Messages : 658
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5589 Message par ParisIDF92 » 22 sept. 2020, 17:57

optimus maximus a écrit :
22 sept. 2020, 17:52
Ces évolutions n'ont aucun sens...
St. Malo est le Tesla du immobilier français. 8)

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23112
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5590 Message par lecriminel » 22 sept. 2020, 17:59

ParisIDF92 a écrit :
22 sept. 2020, 17:30
Un vrai cadeau pour les parisiens. Très peu d'offre en plus.
tu n'as pas tardé pour devenir un vrai parisien, tu as un paquet de préfectures et sous-prefectures entre 8 et 10 fois moins cher que l'équivalent à Paris, ce qui mène à ta conclusion. En revanche Saint Malo fait partie des quelques zones encore en bulle.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

ParisIDF92
Messages : 658
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5591 Message par ParisIDF92 » 22 sept. 2020, 18:01

Indécis a écrit :
22 sept. 2020, 17:57
On peut se loger dans une ville correcte pour 4000 euros/m2 en IDF, faut pas déconner !
Du coup, si c'est le prix de St Malo, je trouve cela hyper cher.

C'est quoi l'intérêt de St Malo ? Est-ce que ses habitants sont si bien rémunérés ?
Ce n'est pas une question remuneration.

C'est une ville chic. C'est comme les gens qui habitent (et payent) les prix de Biarritz ou Cannes. Ce sont des petites villes chères parce que sont "branchées"; elles attirent les riches (et pas seulement en RS). Ce sont des villes que sont comme des petits Paris.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5592 Message par Vincent92 » 22 sept. 2020, 18:05

ParisIDF92 a écrit :
22 sept. 2020, 17:48
Vincent92 a écrit :
22 sept. 2020, 17:36
On trouve aussi ce genre de prix (même moins cher) dans plein de villes en restant en IDF. C'est toujours le même problème : Accès rapide à un bassin d'emplois bien payés importants.
Il y a plein de franciliens qui n'ont pas besoin de travailler à Paris/La Défense/etc... et qui n'ont pas tes problèmes.
Oui je sais. Mais dans des endroits pourris (4000 euros/m2 en IDF?). St Malo intramuros est un endroit branché; pas une banlieue pourrie du 91 entourée de HLMs. On le sent. Le dernier appart (par ex) pourrait être au 5ème, mais à 3 fois le prix.

Bref, le fait que les prix à St. Malo ont devenu complément fous :shock:
La hausse des prix est déjà visible dans certaines agglomérations comme au Havre (+ 21,5 %), à Saint-Malo (+ 17,7 %)
Veut dire que beaucoup de franciliens ont pensé de la même façon que moi.
Il y a des villes en IDF qui sont sympas et qui sont à 4000€/m2, même moins. Seulement, elles sont loin/mal connectées avec Paris/La Défense/etc...
Il faut se méfier cette évolution de 18%. On ne sait pas sur quelle période et surtout d'où elle sort. En plus, cela concerne le neuf (comment fait on sincèrement pour comparer des programmes neufs? Cela me parait assez compliqué).
Cela serait beaucoup plus intéressant si on parlait du marché de l'ancien sur un volume significatif.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22289
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5593 Message par kamoulox » 22 sept. 2020, 18:13

ParisIDF92 a écrit :
22 sept. 2020, 18:01
Indécis a écrit :
22 sept. 2020, 17:57
On peut se loger dans une ville correcte pour 4000 euros/m2 en IDF, faut pas déconner !
Du coup, si c'est le prix de St Malo, je trouve cela hyper cher.

C'est quoi l'intérêt de St Malo ? Est-ce que ses habitants sont si bien rémunérés ?
Ce n'est pas une question remuneration.

C'est une ville chic. C'est comme les gens qui habitent (et payent) les prix de Biarritz ou Cannes. Ce sont des petites villes chères parce que sont "branchées"; elles attirent les riches (et pas seulement en RS). Ce sont des villes que sont comme des petits Paris.
Ces villes comme d’autres sont aussi + chères pour avoir des voisins et alentours safe, comme peut l’être Neuilly. Saint Malo j’y suis allé avec ma femme ça a du charme, c’est petit, joli, pas de cassos qui traînent les rues.

Ça se paye

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5594 Message par Vincent92 » 22 sept. 2020, 18:19

kamoulox a écrit :
22 sept. 2020, 18:13
ParisIDF92 a écrit :
22 sept. 2020, 18:01
Indécis a écrit :
22 sept. 2020, 17:57
On peut se loger dans une ville correcte pour 4000 euros/m2 en IDF, faut pas déconner !
Du coup, si c'est le prix de St Malo, je trouve cela hyper cher.

C'est quoi l'intérêt de St Malo ? Est-ce que ses habitants sont si bien rémunérés ?
Ce n'est pas une question remuneration.

C'est une ville chic. C'est comme les gens qui habitent (et payent) les prix de Biarritz ou Cannes. Ce sont des petites villes chères parce que sont "branchées"; elles attirent les riches (et pas seulement en RS). Ce sont des villes que sont comme des petits Paris.
Ces villes comme d’autres sont aussi + chères pour avoir des voisins et alentours safe, comme peut l’être Neuilly. Saint Malo j’y suis allé avec ma femme ça a du charme, c’est petit, joli, pas de cassos qui traînent les rues.

Ça se paye
Cela sent surtout la ville où les prix passent du simple au double entre l'appartement qui donne sur la mer dans le bon quartier et l'appartement quelconque dans le mauvais quartier. J'y ai été plusieurs fois, j'ai trouvé la ville pas mal. Mais, il faut un peu plus que cela pour se rendre compte d'une ville. Sans compter que tu es envahi de touristes au moment où s'est le plus sympa d'y être.
Il faudrait voir ce qu'en disent ceux qui connaissent vraiment. C'est mitigé sur le site ville-idéale par exemple.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22289
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5595 Message par kamoulox » 22 sept. 2020, 18:47

Oui c’est hyper touristique mais c’est la rançon du succès c’est sur

Korn
-+
-+
Messages : 1967
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5596 Message par Korn » 22 sept. 2020, 19:37

Saint-malo, c'est l'effet Airbnb +++
Bientot une ville morte ou une plutôt une usine à touristes. Triste epoque.

andrei
Messages : 84
Enregistré le : 07 mai 2020, 01:29

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5597 Message par andrei » 22 sept. 2020, 20:39

ParisIDF92 a écrit :
22 sept. 2020, 17:57
optimus maximus a écrit :
22 sept. 2020, 17:52
Ces évolutions n'ont aucun sens...
St. Malo est le Tesla du immobilier français. 8)
Mouais,... pour le moment je vote Ben vainqueur par KO. Un beau début quand même.
Modifié en dernier par andrei le 22 sept. 2020, 20:40, modifié 1 fois.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5598 Message par Vincent92 » 22 sept. 2020, 20:39

Exemple de concurrence pour Ben92 en ce moment s'il veut vendre son studio à un investisseur (puisqu'il dit que c'est son cœur de cible et que son appartement vaut dans les 300k) :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 2,5&types=
Je vous laisse rajouter les travaux et la décote car il est loué pour pouvoir comparer ce qui est comparable (je rajouterais personnellement dans les 1k€/m2 puisque cela permettrait de le remettre en très bon état. Ce qui compense la décote de la location. Puisqu'il n'est pas si mal loué et que j'estime qu'un appartement "moyen" n'est pas en très bon état. Surtout à Paris) et juger des prix meilleursagents (sensés être exprimé hors frais d'agence et après négociation) en ce moment :
Image
Modifié en dernier par Vincent92 le 22 sept. 2020, 21:07, modifié 1 fois.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5599 Message par Vincent92 » 22 sept. 2020, 21:01

Pour l'ami d'Ave, je prends note que vous devenez difficile et que vous ne voulez plus du Nord du 11ième (alors qu'au départ elle se demandait où on pouvait aller car le 11ième était trop cher). Je vous propose celui ci :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Immeuble réhabilité en 1996 à deux pas de Bastille parfaitement dans son prix avant toute négociation et à la taille souhaité. Pas de photo donc prévoir peut être des travaux et voir s'il est lumineux (1ier étage). Voir également s'il est au calme. Mais si on cherche vraiment et qu'on pense que les prix ne peuvent que monter, cela vaut le coup d'appeler.
Modifié en dernier par Vincent92 le 22 sept. 2020, 22:10, modifié 1 fois.

dicktraci
Messages : 297
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5600 Message par dicktraci » 22 sept. 2020, 21:16

Vincent92 a écrit :
22 sept. 2020, 20:39
Exemple de concurrence pour Ben92 en ce moment s'il veut vendre son studio à un investisseur (puisqu'il dit que c'est son cœur de cible et que son appartement vaut dans les 300k) :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 2,5&types=
Je vous laisse rajouter les travaux et la décote car il est loué pour pouvoir comparer ce qui est comparable (je rajouterais personnellement dans les 1k€/m2 puisque cela permettrait de le remettre en très bon état. Ce qui compense la décote de la location. Puisqu'il n'est pas si mal loué et que j'estime qu'un appartement "moyen" n'est pas en très bon état. Surtout à Paris) et juger des prix meilleursagents (sensés être exprimé hors frais d'agence et après négociation) en ce moment :
Image
Gros potentiel en effet.. Et (très) sérieux concurrent pour Ben.
Je sais pas si c'est un epyphoneme ou s'il y en a plusieurs comme cela