[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8993
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#151 Message par crispus » 30 mars 2020, 21:47

Pour l'auto, vu les mesures punitives prises ces dernières années, à l'achat et sur la route (malus, 80km/h, radars++), la pente était déjà bien amorcée. :evil:
Si en plus les vieux y passent, eux qui étaient parmi les premiers acheteurs de neuf...

Crapaud
Messages : 838
Enregistré le : 01 déc. 2008, 10:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#152 Message par Crapaud » 30 mars 2020, 23:17

Je pense que le secteur aérien va prendre une sacrée claque aussi : déjà l'année dernière, il y a 2 compagnies au tapis, comptez depuis janvier que les vols vers l'Asie sont vides, et maintenant avec le confinement, c'est l'arrêt complet.

Avec les énormes frais fixes, je me demande combien il restera de compagnies aériennes en Europe... Et au milieu de tout ça, vous avez Boeing... :lol:
"Life is no matter of chance. It's a matter of choice"

Ben92
-++
-++
Messages : 4982
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#153 Message par Ben92 » 31 mars 2020, 08:27

Notons que l'aide ne au secteur ne concerne que la construction de logements sociaux.
Le logement social et privé sont deux marchés presque entièrement disjoints.
Ca n' emperchera pas une crise sur le neuf notamment en IDF où les prix du neuf dépassent souvent les 10000 €/m2... en banlieue.
Pas de construction -> Pénurie exacerbée -> Augmentation des prix

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24187
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#154 Message par kamoulox » 31 mars 2020, 08:31

Après cette crise je met une piécette que beaucoup quitteront l’idf en se rendront compte que les conditions de vies sont pourries pour eux.

Donc pas impossible que le salaire moyen augmente à paris et que plein de villes de province se tape un arrivage de parisiens et banlieusards.

Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4929
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#155 Message par coolfonzi » 31 mars 2020, 08:55

kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 08:31
Après cette crise je met une piécette que beaucoup quitteront l’idf en se rendront compte que les conditions de vies sont pourries pour eux.

Donc pas impossible que le salaire moyen augmente à paris et que plein de villes de province se tape un arrivage de parisiens et banlieusards.
Qu'ils en aient envie, c'est sûr mais devant la crise éco qui prend forme trouver un emploi en province ça va pas être très facile.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3857
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#156 Message par roi.de.trefle » 31 mars 2020, 09:04

coolfonzi a écrit :
31 mars 2020, 08:55
kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 08:31
Après cette crise je met une piécette que beaucoup quitteront l’idf en se rendront compte que les conditions de vies sont pourries pour eux.

Donc pas impossible que le salaire moyen augmente à paris et que plein de villes de province se tape un arrivage de parisiens et banlieusards.
Qu'ils en aient envie, c'est sûr mais devant la crise éco qui prend forme trouver un emploi en province ça va pas être très facile.
+100
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24187
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#157 Message par kamoulox » 31 mars 2020, 09:05

Télétravail...

Après sans emploi tu bouges pas province ou paris de toutes manières

Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4929
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#158 Message par coolfonzi » 31 mars 2020, 09:08

kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 09:05
Télétravail...

Après sans emploi tu bouges pas province ou paris de toutes manières
Télétravail : si l'employeur le veut bien

Si t'as un boulot sur IDF tu t'y accroche.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24187
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#159 Message par kamoulox » 31 mars 2020, 09:57

coolfonzi a écrit :
31 mars 2020, 09:08
kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 09:05
Télétravail...

Après sans emploi tu bouges pas province ou paris de toutes manières
Télétravail : si l'employeur le veut bien

Si t'as un boulot sur IDF tu t'y accroche.
Oui ça dépend des domaines. On va dire que pour les domaines possibles çà fera parti des avantages au même titre qu’un ordi de fonction, primes etc...

On s’en cogne d’avoir des Nintendo et un billard au boulot...

Korn
-+
-+
Messages : 2453
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#160 Message par Korn » 31 mars 2020, 10:16

kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 08:31
Après cette crise je met une piécette que beaucoup quitteront l’idf en se rendront compte que les conditions de vies sont pourries pour eux.
Mais c'est déjà le cas.
Quiter la RP, c'est le rêve de combien de franciliens? Quand ils vont chercher du taf ailleurs, 90% font demi-tour.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16685
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#161 Message par Suricate » 31 mars 2020, 10:17

Korn a écrit :
31 mars 2020, 10:16
Quiter la RP, c'est le rêve de combien de franciliens? Quand ils vont chercher du taf ailleurs, 90% font demi-tour.
Source ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24187
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#162 Message par kamoulox » 31 mars 2020, 10:25

Ça m’a l’air exagéré. Ça reste attrayant pour des jeunes et les étrangers. Enfin c’était avant. Maintenant à voir comment ça va se goupiller.

Ben92
-++
-++
Messages : 4982
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#163 Message par Ben92 » 31 mars 2020, 10:35

kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 10:25
Ça m’a l’air exagéré. Ça reste attrayant pour des jeunes et les étrangers. Enfin c’était avant. Maintenant à voir comment ça va se goupiller.
Et pour lés célibataires. Ici un coup de Tinder permet d'accéder à des milliers de profils de qualité.
D'après les échos que j'ai eu ici ou là en province c'est la misère, quant à la qualité j'ose même pas imaginer. :shock:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24187
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#164 Message par kamoulox » 31 mars 2020, 10:40

Ben92 a écrit :
31 mars 2020, 10:35
kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 10:25
Ça m’a l’air exagéré. Ça reste attrayant pour des jeunes et les étrangers. Enfin c’était avant. Maintenant à voir comment ça va se goupiller.
Et pour lés célibataires. Ici un coup de Tinder permet d'accéder à des milliers de profils de qualité.
D'après les échos que j'ai eu ici ou là en province c'est la misère, quant à la qualité j'ose même pas imaginer. :shock:
Détrompe toi :mrgreen:
Les filles se battent pour avoir un profil qui a de la discussion de l’humour et beau gosse.
Après le mieux c’est d’être musicien. Après tu tries évidemment, y’a pas que de la bombasse non plus à paname...

Faudrait penser te caser un jour quand même...

Nouveau stephanois
+
+
Messages : 2509
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#165 Message par Nouveau stephanois » 31 mars 2020, 10:44

Ben92 a écrit :
31 mars 2020, 10:35
kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 10:25
Ça m’a l’air exagéré. Ça reste attrayant pour des jeunes et les étrangers. Enfin c’était avant. Maintenant à voir comment ça va se goupiller.
Et pour lés célibataires. Ici un coup de Tinder permet d'accéder à des milliers de profils de qualité.
D'après les échos que j'ai eu ici ou là en province c'est la misère, quant à la qualité j'ose même pas imaginer. :shock:
À Lyon tu trouverais aussi pas mal de bonnasses avec des "top jobs" :wink:

Avatar du membre
tonysonic
Messages : 436
Enregistré le : 03 sept. 2015, 09:18
Localisation : Paris

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#166 Message par tonysonic » 31 mars 2020, 11:25

Ben92 a écrit :
31 mars 2020, 10:35

Et pour lés célibataires. Ici un coup de Tinder permet d'accéder à des milliers de profils de qualité.
D'après les échos que j'ai eu ici ou là en province c'est la misère, quant à la qualité j'ose même pas imaginer. :shock:
Mon dieu, j'espère que t'es heureux dans ta vie parce que tu as une vision vraiment basique des femmes et du couple ...

Korn
-+
-+
Messages : 2453
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#167 Message par Korn » 31 mars 2020, 11:43

Suricate a écrit :
31 mars 2020, 10:17
Korn a écrit :
31 mars 2020, 10:16
Quiter la RP, c'est le rêve de combien de franciliens? Quand ils vont chercher du taf ailleurs, 90% font demi-tour.
Source ?
Tu tapes "quitter région parisienne" dans un moteur de recherche et tu en auras des sources.

Crapaud
Messages : 838
Enregistré le : 01 déc. 2008, 10:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#168 Message par Crapaud » 31 mars 2020, 12:47

Pour la Région Parisienne, je vais me risquer à un pronostic : je pense que la baisse sera d'environ 15% (hypothèse sans resserrement de crédit), mais ne sera pas uniforme sur tous les segments : les biens familiaux risquent de baisser davantage que les petites surfaces, par excès d'offre :
- surmortalité des personnes âgées (qui ont en général des apparts plus grands)
- séparation des couples confinés ensemble qui ne se supportent plus.

Par contre, la tension sur les petites surfaces risque de persister : les couples de séparant ont besoin de 2 petites surfaces au lieu de l'appart familial qu'ils mettent en vente. Ça peut éventuellement être compensé par les investisseurs AirBnB qui vendent suite à la perte de revenus liée à la crise.

On verra dans 6 mois un an si mes prédictions se réalisent !
"Life is no matter of chance. It's a matter of choice"

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5359
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#169 Message par alpha2 » 31 mars 2020, 12:51

De mon côté, j'ai un pote qui a pété un câble après 10 jours de confinement dans son studio parisien.
Grosses crises d'angoisse, prescription d'anxiolytiques... Alors qu'il n'avait aucune tendance à la déprime avant confinement.
Il jure qu'il ne restera pas dans son clapier parisien après la crise.

Bon, moi j'ai des doutes parce qu'après la crise, il n'y pensera plus au confinement...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 24474
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#170 Message par lecriminel » 31 mars 2020, 12:51

Crapaud a écrit :
31 mars 2020, 12:47
les biens familiaux risquent de baisser davantage que les petites surfaces, par excès d'offre :
- surmortalité des personnes âgées (qui ont en général des apparts plus grands)
- séparation des couples confinés ensemble qui ne se supportent plus.
bien vu
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16685
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#171 Message par Suricate » 31 mars 2020, 13:05

Korn a écrit :
31 mars 2020, 11:43
Tu tapes "quitter région parisienne" dans un moteur de recherche et tu en auras des sources.
Tu n'as donc pas de source formelle, c'est bien ce que je pensais.

alexlyon
-++
-++
Messages : 4287
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#172 Message par alexlyon » 31 mars 2020, 13:13

Ce qui fait les prix de l'immo sur Paris, c'est : les revenus / le patrimoine épargné / le crédit.
Les 3 curseurs vont bouger.
Mais parfois en se neutralisant.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24187
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#173 Message par kamoulox » 31 mars 2020, 13:23

alpha2 a écrit :
31 mars 2020, 12:51
De mon côté, j'ai un pote qui a pété un câble après 10 jours de confinement dans son studio parisien.
Grosses crises d'angoisse, prescription d'anxiolytiques... Alors qu'il n'avait aucune tendance à la déprime avant confinement.
Il jure qu'il ne restera pas dans son clapier parisien après la crise.

Bon, moi j'ai des doutes parce qu'après la crise, il n'y pensera plus au confinement...
Les parisiens ils aiment se faire plaindre et jouer la pièce de théâtre aussi. Un billet qu’après le confinement comme tu dis la vie reprends son cours pour lui, et plus de médocs.
Ce taux de fragilité mentale est quand même hallucinant en France (anti dépresseurs etc...)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#174 Message par Vincent92 » 31 mars 2020, 13:37

kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 13:23
alpha2 a écrit :
31 mars 2020, 12:51
De mon côté, j'ai un pote qui a pété un câble après 10 jours de confinement dans son studio parisien.
Grosses crises d'angoisse, prescription d'anxiolytiques... Alors qu'il n'avait aucune tendance à la déprime avant confinement.
Il jure qu'il ne restera pas dans son clapier parisien après la crise.

Bon, moi j'ai des doutes parce qu'après la crise, il n'y pensera plus au confinement...
Les parisiens ils aiment se faire plaindre et jouer la pièce de théâtre aussi. Un billet qu’après le confinement comme tu dis la vie reprends son cours pour lui, et plus de médocs.
Ce taux de fragilité mentale est quand même hallucinant en France (anti dépresseurs etc...)
C'est certain. Chaque année il y a un truc à Paris ces dernières années (attentats, GJ, grèves SNCF,...). Cela ne changera strictement rien et le problème du confinement sera oublié 6 mois après la fin.
Les "vrais" impacts - s'il y en a - sur l'immobilier ne seront que vis à vis de l'économie (chômage, incertitude ou baisse sur ses revenus, resserrement ou non du crédit,...). Absolument pas sur des changements d'habitude ou "prise de conscience".
On peut même penser que les zones proche des emplois tertiaires/de service seront moins impactées que les autres (car possibilité de télétravail pendant le confinement, en forte tension, sièges sociaux,...).
Modifié en dernier par Vincent92 le 31 mars 2020, 13:46, modifié 1 fois.

Korn
-+
-+
Messages : 2453
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#175 Message par Korn » 31 mars 2020, 13:46

Suricate a écrit :
31 mars 2020, 13:05
Korn a écrit :
31 mars 2020, 11:43
Tu tapes "quitter région parisienne" dans un moteur de recherche et tu en auras des sources.
Tu n'as donc pas de source formelle, c'est bien ce que je pensais.
Tu attends quoi comme source formelle? Une étude de l'Insee ?

Ce que je dis est connu de tout le monde ou presque. On peut débattre sur la proportion de franciliens concernés, pas sur le fait qu'ils sont beaucoup et depuis longtemps à vouloir mettre les voiles.

Comme tu n'as pas fait l'effort:

https://business.lesechos.fr/directions ... e-4631.php

"Un Francilien sur deux se dit prêt à quitter la région parisienne pour améliorer sa qualité de vie."

"Derrière ce flux migratoire , la liste des désagréments est longue : prix de l'immobilier en forte hausse, stress de la vie quotidienne, temps passé dans les transports, coût prohibitif de la vie, agressivité des Parisiens, pollution, manque d'espaces verts et même… climat."

"Pour les candidats au départ, l'emploi peut rester un frein au projet. Ceux qui ont ici partagé leur expérience ont été chassés pour "faire carrière en province", ont proposé du télétravail à leur entreprise, ont créé ou repris une activité mais aussi recouru aux "job boards" (sites d'emplois) régionaux."

Article de 2013.

Je peux en trouver d'autres sans problème.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8993
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#176 Message par crispus » 31 mars 2020, 14:05

Korn a écrit :
31 mars 2020, 13:46
https://business.lesechos.fr/directions ... e-4631.php

"Un Francilien sur deux se dit prêt à quitter la région parisienne pour améliorer sa qualité de vie."
Suit peu après le marronnier associé : "vivre à, "travailler à"... :mrgreen:
La dernière ville où les parisiens "devaient" acheter, c'était Bordeaux... ou j'ai raté un épisode ? :roll:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24187
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#177 Message par kamoulox » 31 mars 2020, 14:10

Oui mais korn je rejoins Vincent.

On a tous lu ces articles.

99% veulent habiter une grande maison être millionnaire et ne pas travailler.

90% des parisiens aimeraient quitter paris et leur logement miteux la crasse et l’immigration de masse

90% des chômeurs aimeraient avoir un boulot

99% des hommes hétérosexuels aimeraient une fille belle aux gros Lol

99% des gitans voudraient une caravane neuve payée par la caf.

90% voudraient être riches.

On peut continuer des heures comme ça.

Tu préfères vivre dans 20m2 à 1200 par mois ou dans 150 m2 à 800 euros par mois? Et hop 99% des interrogés préfèrent vivre à la campagne!

Vouloir et pouvoir c’est pas la même chose.

Ben92 veut vendre son appart handicapé friendly sans balcon mais il ne se vends pas. Il veut mais il ne peut pas :lol: pas au prix qu’il veut du moins

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7932
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#178 Message par Romario » 31 mars 2020, 14:38

kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 14:10
90% des chômeurs aimeraient avoir un boulot
de l'argent leur suffirait
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24187
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#179 Message par kamoulox » 31 mars 2020, 14:43

Romario a écrit :
31 mars 2020, 14:38
kamoulox a écrit :
31 mars 2020, 14:10
90% des chômeurs aimeraient avoir un boulot
de l'argent leur suffirait
Si tu es chômeur tu as un revenu

Ben92
-++
-++
Messages : 4982
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#180 Message par Ben92 » 31 mars 2020, 14:44

tonysonic a écrit :
31 mars 2020, 11:25
Ben92 a écrit :
31 mars 2020, 10:35
Et pour lés célibataires. Ici un coup de Tinder permet d'accéder à des milliers de profils de qualité.
D'après les échos que j'ai eu ici ou là en province c'est la misère, quant à la qualité j'ose même pas imaginer. :shock:
Mon dieu, j'espère que t'es heureux dans ta vie parce que tu as une vision vraiment basique des femmes et du couple ...
Pas du tout pour la vision des femmes ça marche dans les deux sens, les femmes sur Tinder sont tout autant mercenaires que les hommes.
Pour le reste il y en a qui sont heureux avec bobonne et d'autres qui ne sont heureux qu'en chasse. Il faut de tout pour faire un monde.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16685
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#181 Message par Suricate » 31 mars 2020, 14:54

Korn a écrit :
31 mars 2020, 11:43
Suricate a écrit :
31 mars 2020, 10:17
Korn a écrit :
31 mars 2020, 10:16
Quiter la RP, c'est le rêve de combien de franciliens? Quand ils vont chercher du taf ailleurs, 90% font demi-tour.
Source ?
Tu tapes "quitter région parisienne" dans un moteur de recherche et tu en auras des sources.
Ce que je mets en doute c'est tes 90% qui reculent ad vitam (ce n'est peut être pas ce que tu as voulu dire mais c'est ce que j'en comprends).

Dans mon échantillon non représentatif de cadres quarantenaires (amis, copains de promo, collègues), 100% des provinciaux qui sont montés sur Paris pour bosser sont retournés en Province au 1er ou 2ème enfant, pas forcément dans leur Province d'origine mais en Province quand même.

Moi même j'ai fait Dijon -> Paris -> Bordeaux -> Saumur au gré de mes attentes. Alors certes niveau salaire la progression n'est pas extraordinaire mais en terme de qualité de vie je n'échange pas ma position contre celle d'un banlieusard blindé de POGNON sur son compte en banque.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#182 Message par Vincent92 » 31 mars 2020, 14:59

Suricate a écrit :
31 mars 2020, 14:54
Korn a écrit :
31 mars 2020, 11:43
Suricate a écrit :
31 mars 2020, 10:17
Korn a écrit :
31 mars 2020, 10:16
Quiter la RP, c'est le rêve de combien de franciliens? Quand ils vont chercher du taf ailleurs, 90% font demi-tour.
Source ?
Tu tapes "quitter région parisienne" dans un moteur de recherche et tu en auras des sources.
Ce que je mets en doute c'est tes 90% qui reculent ad vitam (ce n'est peut être pas ce que tu as voulu dire mais c'est ce que j'en comprends).

Dans mon échantillon non représentatif de cadres quarantenaires (amis, copains de promo, collègues), 100% des provinciaux qui sont montés sur Paris pour bosser sont retournés en Province au 1er ou 2ème enfant, pas forcément dans leur Province d'origine mais en Province quand même.

Moi même j'ai fait Dijon -> Paris -> Bordeaux -> Saumur au gré de mes attentes. Alors certes niveau salaire la progression n'est pas extraordinaire mais en terme de qualité de vie je n'échange pas ma position contre celle d'un banlieusard blindé de POGNON sur son compte en banque.
Ad vitam, l'avenir nous le dira. Mais, pour le moment, ce que tu annonces nous ramène plutôt à ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_du_survivant
Et cela :
Image
Modifié en dernier par Vincent92 le 31 mars 2020, 15:04, modifié 1 fois.

Avatar du membre
immoglobine
+
+
Messages : 2753
Enregistré le : 17 oct. 2007, 19:06
Localisation : Lyon (69)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#183 Message par immoglobine » 31 mars 2020, 15:04

crispus a écrit :
31 mars 2020, 14:05
La dernière ville où les parisiens "devaient" acheter, c'était Bordeaux... ou j'ai raté un épisode ? :roll:
T'es un has been, t'es resté en 2015-2016. Bordeaux c'est devenu un truc de ringard. :wink:
Maintenant c'est Nantes ? Ou Marseilles ? Ça change tout les 2 ans de toute façon.
La propriété privée nous a rendus si stupides et si bornés qu'un objet n'est nôtre que lorsque nous le possédons.
K. Marx [Manuscrits de 1844]

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16685
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#184 Message par Suricate » 31 mars 2020, 15:26

Vincent92 a écrit :
31 mars 2020, 14:59
Ad vitam, l'avenir nous le dira. Mais, pour le moment, ce que tu annonces nous ramène plutôt à ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_du_survivant
C'est pour ça que j'aimerai bien avoir un truc sourcé...

Note par ailleurs que la grande attractivité de l'IDF, aka les jeunes qui montent sur Paris (https://www.insee.fr/fr/statistiques/2666500), semble s'accompagner d'un mouvement inverse d'une autre partie de la population sinon on aurait assisté à une explosion démographique sans précédent.

Depuis 2000 : +10% de population en IDF, peu ou prou comme sur le reste du territoire. Pour 100 personnes (principalement des jeunes) qui arrivent en IDF il y en a 90 qui partent (et pas que des retraités).

https://www.insee.fr/fr/statistiques/26 ... e-Figure_2

ventadour
+
+
Messages : 2590
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#185 Message par ventadour » 31 mars 2020, 15:28

Et peut-être le retour de Nevers, ville injustement oubliée... 8)

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 11808
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#186 Message par optimus maximus » 31 mars 2020, 15:35

Suricate a écrit :
31 mars 2020, 15:26
Vincent92 a écrit :
31 mars 2020, 14:59
Ad vitam, l'avenir nous le dira. Mais, pour le moment, ce que tu annonces nous ramène plutôt à ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_du_survivant
C'est pour ça que j'aimerai bien avoir un truc sourcé...

Note par ailleurs que la grande attractivité de l'IDF, aka les jeunes qui montent sur Paris (https://www.insee.fr/fr/statistiques/2666500), semble s'accompagner d'un mouvement inverse d'une autre partie de la population sinon on aurait assisté à une explosion démographique sans précédent.

Depuis 2000 : +10% de population en IDF, peu ou prou comme sur le reste du territoire. Pour 100 personnes (principalement des jeunes) qui arrivent en IDF il y en a 90 qui partent (et pas que des retraités).

https://www.insee.fr/fr/statistiques/26 ... e-Figure_2
C'est pire que ça, le solde migratoire est négatif. C'est le solde naturel de la petite couronne (dont le 93 devenu 2e département le plus peuplé d'IdF et bien parti pour être le premier dans 20 ans) qui explique la hausse du nombre d'habitants

Ben92
-++
-++
Messages : 4982
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#187 Message par Ben92 » 31 mars 2020, 15:50

immoglobine a écrit :
31 mars 2020, 15:04
Maintenant c'est Nantes ? Ou Marseilles ? Ça change tout les 2 ans de toute façon.
Marseille depuis 15 jours c'est la hype ! :D Taux de guérison au virus a moins x10 par rapport aux ringards de l'IDF.
Le début d'une nouvelle tendance ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#188 Message par Vincent92 » 31 mars 2020, 15:50

optimus maximus a écrit :
31 mars 2020, 15:35
Suricate a écrit :
31 mars 2020, 15:26
Vincent92 a écrit :
31 mars 2020, 14:59
Ad vitam, l'avenir nous le dira. Mais, pour le moment, ce que tu annonces nous ramène plutôt à ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_du_survivant
C'est pour ça que j'aimerai bien avoir un truc sourcé...

Note par ailleurs que la grande attractivité de l'IDF, aka les jeunes qui montent sur Paris (https://www.insee.fr/fr/statistiques/2666500), semble s'accompagner d'un mouvement inverse d'une autre partie de la population sinon on aurait assisté à une explosion démographique sans précédent.

Depuis 2000 : +10% de population en IDF, peu ou prou comme sur le reste du territoire. Pour 100 personnes (principalement des jeunes) qui arrivent en IDF il y en a 90 qui partent (et pas que des retraités).

https://www.insee.fr/fr/statistiques/26 ... e-Figure_2
C'est pire que ça, le solde migratoire est négatif. C'est le solde naturel de la petite couronne (dont le 93 devenu 2e département le plus peuplé d'IdF et bien parti pour être le premier dans 20 ans) qui explique la hausse du nombre d'habitants
Les pauvres (qui n'ont pas de HLM) vont où les autres ne veulent pas aller. C'est à dire où c'est bien pourri. Mais ils vont avant tout où il y a de la place et où ce n'est pas très cher de construire. Il reste pas mal d'espace dans le 77 par exemple. Si la population continue d'augmenter en IDF, je ne crois pas que la "misère" se concentrera uniquement dans le 93.

Ben92
-++
-++
Messages : 4982
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#189 Message par Ben92 » 31 mars 2020, 16:15

Vincent92 a écrit :
31 mars 2020, 15:50
Les pauvres (qui n'ont pas de HLM) vont où les autres ne veulent pas aller. C'est à dire où c'est bien pourri. Mais ils vont avant tout où il y a de la place et où ce n'est pas très cher de construire. Il reste pas mal d'espace dans le 77 par exemple. Si la population continue d'augmenter en IDF, je ne crois pas que la "misère" se concentrera uniquement dans le 93.
Oui mais il a deux sortes de pauvres en IDF :
- La population allogène à fort taux de délinquance et de criminalité, communément appelée "racaille". Ceux-ci sont les premiers servis en HLM, en proche banlieue pour la plupart, et même Paris IM sous l'impulsion d'Hidalgo.
- Les pauvres de souche, aussi appelés "p'tits blancs". En général mal servis en HLM, ceux-ci migrent dans les contrées reculées du 77 voire du 60 pour éviter de partager un territoire avec les racailles.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24187
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#190 Message par kamoulox » 31 mars 2020, 16:20

Ben92 a écrit :
31 mars 2020, 16:15
Vincent92 a écrit :
31 mars 2020, 15:50
Les pauvres (qui n'ont pas de HLM) vont où les autres ne veulent pas aller. C'est à dire où c'est bien pourri. Mais ils vont avant tout où il y a de la place et où ce n'est pas très cher de construire. Il reste pas mal d'espace dans le 77 par exemple. Si la population continue d'augmenter en IDF, je ne crois pas que la "misère" se concentrera uniquement dans le 93.
Oui mais il a deux sortes de pauvres en IDF :
- La population allogène à fort taux de délinquance et de criminalité, communément appelée "racaille". Ceux-ci sont les premiers servis en HLM, en proche banlieue pour la plupart, et même Paris IM sous l'impulsion d'Hidalgo.
- Les pauvres de souche, aussi appelés "p'tits blancs". En général mal servis en HLM, ceux-ci migrent dans les contrées reculées du 77 voire du 60 pour éviter de partager un territoire avec les racailles.
Aussi appelée mixité. Qui bien évidemment ne fonctionne que dans le monde magique des gauchistes et écologistes

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 24474
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#191 Message par lecriminel » 31 mars 2020, 16:31

Ben92 a écrit :
31 mars 2020, 15:50
immoglobine a écrit :
31 mars 2020, 15:04
Maintenant c'est Nantes ? Ou Marseilles ? Ça change tout les 2 ans de toute façon.
Marseille depuis 15 jours c'est la hype ! :D Taux de guérison au virus a moins x10 par rapport aux ringards de l'IDF.
Le début d'une nouvelle tendance ?
s'il y a un mouvement de fond de femmes inscrites à Tinder en direction de Marseille;
tu encaisses ta MV et tu les suis
ou tu restes célibataire seul à BB ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Korn
-+
-+
Messages : 2453
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#192 Message par Korn » 31 mars 2020, 16:57

Suricate a écrit :
31 mars 2020, 15:26
Vincent92 a écrit :
31 mars 2020, 14:59
Ad vitam, l'avenir nous le dira. Mais, pour le moment, ce que tu annonces nous ramène plutôt à ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_du_survivant
C'est pour ça que j'aimerai bien avoir un truc sourcé...

Note par ailleurs que la grande attractivité de l'IDF, aka les jeunes qui montent sur Paris (https://www.insee.fr/fr/statistiques/2666500), semble s'accompagner d'un mouvement inverse d'une autre partie de la population sinon on aurait assisté à une explosion démographique sans précédent.

Depuis 2000 : +10% de population en IDF, peu ou prou comme sur le reste du territoire. Pour 100 personnes (principalement des jeunes) qui arrivent en IDF il y en a 90 qui partent (et pas que des retraités).

https://www.insee.fr/fr/statistiques/26 ... e-Figure_2
Je comprends ton propos. J'ai bien forcé le trait avec les 90%, mais tout dépend de la manière d'appréhender la chose.

Un couple ou même un célibataire qui cherche à quitter la RP et réussit à le faire 7 ou 8 ans après (et plus dans beaucoup de cas), tu le classes dans quelle catégorie? Moi je le classe la catégorie de ceux qui ont fait demi-tour pendant 6 ans faute de réunir les conditions acceptables à leurs yeux.

Vouloir n'est pas pouvoir.

Sur une année et même deux, si on prend ceux qui veulent et ceux qui réussissent à le faire, je pense pas qu'on arrive à un ratio très élevé.

Avatar du membre
Raoul Duke
Messages : 1247
Enregistré le : 25 janv. 2009, 19:32

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#193 Message par Raoul Duke » 02 avr. 2020, 08:45

De New-York à AirbnB, la crise du coronavirus risque de provoquer une crise immobilière sans précédent
https://issues.fr/crise-immobiliere-cor ... FvXA2MTXQs

Article qui parle des investisseurs Airbnb qui pourraient faire faillite et entrainer le marché immobilier dans leur chute.
Ici ça se passe à New York mais c'est bien sûr valable pour des villes comme Paris, ou même Lyon...
"Le marché du logement s’effondre également à cause des annulations massives des locations Airbnb. La moitié de la population mondiale étant sous confinement, les propriétés Airbnb sont vides. De nombreux économistes préviennent de l’éclatement prochain de la bulle de l’investissement locatif."
les loueurs essaient de convertir à la hâte leur location en location longue mais bien sûr ce n'est pas simple et cela pourrait également faire baisser le prix des loyers (et donc encore + le prix de l'immobilier).
"Face à l’absence de réservations à court terme, les hôtes Airbnb inondent le marché de la location régulière. Londres vient de voir une augmentation de 45% des locations sur le marché. 64% à Dublin et 78% dans la ville touristique britannique de Bath."

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#194 Message par Cagou780 » 02 avr. 2020, 08:55

Raoul Duke a écrit :
02 avr. 2020, 08:45
De New-York à AirbnB, la crise du coronavirus risque de provoquer une crise immobilière sans précédent
https://issues.fr/crise-immobiliere-cor ... FvXA2MTXQs

Article qui parle des investisseurs Airbnb qui pourraient faire faillite et entrainer le marché immobilier dans leur chute.
Ici ça se passe à New York mais c'est bien sûr valable pour des villes comme Paris, ou même Lyon...
"Le marché du logement s’effondre également à cause des annulations massives des locations Airbnb. La moitié de la population mondiale étant sous confinement, les propriétés Airbnb sont vides. De nombreux économistes préviennent de l’éclatement prochain de la bulle de l’investissement locatif."
les loueurs essaient de convertir à la hâte leur location en location longue mais bien sûr ce n'est pas simple et cela pourrait également faire baisser le prix des loyers (et donc encore + le prix de l'immobilier).
"Face à l’absence de réservations à court terme, les hôtes Airbnb inondent le marché de la location régulière. Londres vient de voir une augmentation de 45% des locations sur le marché. 64% à Dublin et 78% dans la ville touristique britannique de Bath."
Je leur souhaite bon courage. Il y a 50 % des Américains qui vivent sans aucune épargne de précaution.
https://www.forbes.com/sites/zackfriedm ... a3d1311578
C'est le chèque du salaire du mois qui paye les charges du mois. Dans ces conditions, si t'as plus de pognon et que tu dois choisir entre la bouffe et le logement (et accessoirement le remboursement des dettes), le choix est vite fait. Donc de nombreux bailleurs ne toucheront pas leur chèque. S'ils sont eux même endettés, ce qui plus que probable, ils sont mal. Donc leur banque est mal.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#195 Message par Vincent92 » 02 avr. 2020, 09:14

Cagou780 a écrit :
02 avr. 2020, 08:55
Raoul Duke a écrit :
02 avr. 2020, 08:45
De New-York à AirbnB, la crise du coronavirus risque de provoquer une crise immobilière sans précédent
https://issues.fr/crise-immobiliere-cor ... FvXA2MTXQs

Article qui parle des investisseurs Airbnb qui pourraient faire faillite et entrainer le marché immobilier dans leur chute.
Ici ça se passe à New York mais c'est bien sûr valable pour des villes comme Paris, ou même Lyon...
"Le marché du logement s’effondre également à cause des annulations massives des locations Airbnb. La moitié de la population mondiale étant sous confinement, les propriétés Airbnb sont vides. De nombreux économistes préviennent de l’éclatement prochain de la bulle de l’investissement locatif."
les loueurs essaient de convertir à la hâte leur location en location longue mais bien sûr ce n'est pas simple et cela pourrait également faire baisser le prix des loyers (et donc encore + le prix de l'immobilier).
"Face à l’absence de réservations à court terme, les hôtes Airbnb inondent le marché de la location régulière. Londres vient de voir une augmentation de 45% des locations sur le marché. 64% à Dublin et 78% dans la ville touristique britannique de Bath."
Je leur souhaite bon courage. Il y a 50 % des Américains qui vivent sans aucune épargne de précaution.
https://www.forbes.com/sites/zackfriedm ... a3d1311578
C'est le chèque du salaire du mois qui paye les charges du mois. Dans ces conditions, si t'as plus de pognon et que tu dois choisir entre la bouffe et le logement (et accessoirement le remboursement des dettes), le choix est vite fait. Donc de nombreux bailleurs ne toucheront pas leur chèque. S'ils sont eux même endettés, ce qui plus que probable, ils sont mal. Donc leur banque est mal.
Le choix est sûrement vite fait mais les USA ne sont pas la France. Dans certains états, il ne faut que 2-3 mois grand maximum de procédure pour virer un locataire qui ne paie pas (pas de trêve hivernal, associations, astuces en tout genre pour faire traîner,...).
Donc, vu qu'il y a peu d'amortisseurs, c'est sûr que le marché est plus réactif à la hausse et à la baisse mais tout n'est pas forcément noir non plus pour un propriétaire bailleur américain qui n'est pas endetté à l'excès.
En France, tout le monde est plus ou moins protégé (épargne plus importante même si de plus en plus de monde vit à "l'américaine", locataires très protégés, bailleurs aussi avec des assurances et des reports d'échéance de prêts possibles, taux fixe, chômage,...). L'amortisseur est donc très important.

Avatar du membre
Raoul Duke
Messages : 1247
Enregistré le : 25 janv. 2009, 19:32

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#196 Message par Raoul Duke » 02 avr. 2020, 09:25

Vincent92 a écrit :
02 avr. 2020, 09:14
Cagou780 a écrit :
02 avr. 2020, 08:55
Raoul Duke a écrit :
02 avr. 2020, 08:45
De New-York à AirbnB, la crise du coronavirus risque de provoquer une crise immobilière sans précédent
https://issues.fr/crise-immobiliere-cor ... FvXA2MTXQs

Article qui parle des investisseurs Airbnb qui pourraient faire faillite et entrainer le marché immobilier dans leur chute.
Ici ça se passe à New York mais c'est bien sûr valable pour des villes comme Paris, ou même Lyon...
"Le marché du logement s’effondre également à cause des annulations massives des locations Airbnb. La moitié de la population mondiale étant sous confinement, les propriétés Airbnb sont vides. De nombreux économistes préviennent de l’éclatement prochain de la bulle de l’investissement locatif."
les loueurs essaient de convertir à la hâte leur location en location longue mais bien sûr ce n'est pas simple et cela pourrait également faire baisser le prix des loyers (et donc encore + le prix de l'immobilier).
"Face à l’absence de réservations à court terme, les hôtes Airbnb inondent le marché de la location régulière. Londres vient de voir une augmentation de 45% des locations sur le marché. 64% à Dublin et 78% dans la ville touristique britannique de Bath."
Je leur souhaite bon courage. Il y a 50 % des Américains qui vivent sans aucune épargne de précaution.
https://www.forbes.com/sites/zackfriedm ... a3d1311578
C'est le chèque du salaire du mois qui paye les charges du mois. Dans ces conditions, si t'as plus de pognon et que tu dois choisir entre la bouffe et le logement (et accessoirement le remboursement des dettes), le choix est vite fait. Donc de nombreux bailleurs ne toucheront pas leur chèque. S'ils sont eux même endettés, ce qui plus que probable, ils sont mal. Donc leur banque est mal.
Le choix est sûrement vite fait mais les USA ne sont pas la France. Dans certains états, il ne faut que 2-3 mois grand maximum de procédure pour virer un locataire qui ne paie pas (pas de trêve hivernal, associations, astuces en tout genre pour faire traîner,...).
Donc, vu qu'il y a peu d'amortisseurs, c'est sûr que le marché est plus réactif à la hausse et à la baisse mais tout n'est pas forcément noir non plus pour un propriétaire bailleur américain qui n'est pas endetté à l'excès.
Mais si en France tu ne peux pas virer un mec qui ne paie plus rapidement cela impactera encore + le marché immobilier ici... Les faillites des investisseurs locatifs vont être nombreuses.

Edit : tu as modifié ton commentaire entre temps, je comprends mieux de quels amortisseurs tu parles.

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5359
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#197 Message par alpha2 » 02 avr. 2020, 09:28

Non ; en France il y a des tas de filets de sécurité sociaux : le locataire, avant de ne pas payer son loyer, il aura 2 ans de chômage.
À part pour les Airbnb où c'est clair qu'il y aura des dommages si la situation dure quelques mois.

C'est pas comme aux US, où quand tu es au chômage tu n'as plus d'argent pour payer le loyer.
Ceci dit, le problème aux US pour les bailleurs en cas de grosse crise avec dizaines de millions de chômeurs, ça va être de retrouver un locataire solvable après avoir mis dehors celui qui ne paie pas.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7932
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#198 Message par Romario » 02 avr. 2020, 09:28

Raoul Duke a écrit :
02 avr. 2020, 09:25
Mais si en France tu ne peux pas virer un mec qui ne paie plus rapidement cela impactera encore + le marché immobilier ici... Les faillites des investisseurs locatifs vont être nombreuses.
carrément ! Une catastrophe pour certains.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#199 Message par Vincent92 » 02 avr. 2020, 09:29

Raoul Duke a écrit :
02 avr. 2020, 09:25
Vincent92 a écrit :
02 avr. 2020, 09:14
Cagou780 a écrit :
02 avr. 2020, 08:55
Raoul Duke a écrit :
02 avr. 2020, 08:45
De New-York à AirbnB, la crise du coronavirus risque de provoquer une crise immobilière sans précédent
https://issues.fr/crise-immobiliere-cor ... FvXA2MTXQs

Article qui parle des investisseurs Airbnb qui pourraient faire faillite et entrainer le marché immobilier dans leur chute.
Ici ça se passe à New York mais c'est bien sûr valable pour des villes comme Paris, ou même Lyon...



les loueurs essaient de convertir à la hâte leur location en location longue mais bien sûr ce n'est pas simple et cela pourrait également faire baisser le prix des loyers (et donc encore + le prix de l'immobilier).

Je leur souhaite bon courage. Il y a 50 % des Américains qui vivent sans aucune épargne de précaution.
https://www.forbes.com/sites/zackfriedm ... a3d1311578
C'est le chèque du salaire du mois qui paye les charges du mois. Dans ces conditions, si t'as plus de pognon et que tu dois choisir entre la bouffe et le logement (et accessoirement le remboursement des dettes), le choix est vite fait. Donc de nombreux bailleurs ne toucheront pas leur chèque. S'ils sont eux même endettés, ce qui plus que probable, ils sont mal. Donc leur banque est mal.
Le choix est sûrement vite fait mais les USA ne sont pas la France. Dans certains états, il ne faut que 2-3 mois grand maximum de procédure pour virer un locataire qui ne paie pas (pas de trêve hivernal, associations, astuces en tout genre pour faire traîner,...).
Donc, vu qu'il y a peu d'amortisseurs, c'est sûr que le marché est plus réactif à la hausse et à la baisse mais tout n'est pas forcément noir non plus pour un propriétaire bailleur américain qui n'est pas endetté à l'excès.
Mais si en France tu ne peux pas virer un mec qui ne paie plus rapidement cela impactera encore + le marché immobilier ici... Les faillites des investisseurs locatifs vont être nombreuses.
J'ai édité mon message précédent. Oui, il y a ce problème en France mais il y a aussi de nombreux amortisseurs :
- Epargne plus importante, y compris des locataires, même si de plus en plus de monde vit à "l'américaine" (locataire de tout, à crédits,...)
- Locataires très protégés (donc pas de possibilité de ventes à court terme)
- Bailleurs aussi avec des assurances (loyers impayés notamment), des reports d'échéances de prêts possibles, des taux fixes,...
- Une partie des loyers est aussi plus ou moins assurée par l'état (par divers aides)
- Le système absorbe les crises (chômage, aides diverses de l'état,...). Il y a été annoncé que ceux qui se retrouvent en chômage partiel vont être payé par l'état (c'est à dire tout le monde), à 80 ou 84% (si l'entreprise ne paie pas plus)!
Historiquement, la réaction est beaucoup moins importante qu'aux USA.
Il ne faut pas oublier qu'on a un problème avec ceux qui ont du pouvoir en France (actionnaires, bailleurs, employeurs,...). Et qu'on est dans un pays de pessimistes, de dépressifs et de râleurs. Donc, dans ce climat très anxiogène (crise ou pas), ils se sont déjà pour la plupart protégés en prenant des assurances et garde-fou.
Je ne dis pas cela pour briser vos rêves de "grand soir" (certains attentent depuis 15 ans), vous avez le droit d'y croire, mais il faut quand même voir la situation dans sa globalité.
Modifié en dernier par Vincent92 le 02 avr. 2020, 09:40, modifié 1 fois.

Korn
-+
-+
Messages : 2453
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#200 Message par Korn » 02 avr. 2020, 09:38

Romario a écrit :
02 avr. 2020, 09:28
Raoul Duke a écrit :
02 avr. 2020, 09:25
Mais si en France tu ne peux pas virer un mec qui ne paie plus rapidement cela impactera encore + le marché immobilier ici... Les faillites des investisseurs locatifs vont être nombreuses.
carrément ! Une catastrophe pour certains.
Une catastrophe pour certains, quelques-un. Une chance pour tous les autres.