Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
tomtom
Messages : 505
Enregistré le : 07 nov. 2006, 19:57

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2301 Message par tomtom » 19 mai 2020, 18:31

Gray_Mouser a écrit :
19 mai 2020, 18:19
L'immobilier n'est pas liquide de toute façon. Bon ok, il va l'être encore moins.

Mais sérieusement aidez-moi à trouver des facteurs de hausse, parce que là, je ne vois pas. A moins d'envisager une baisse des taux ou une hyper-inflation, pourquoi pas ? Je n'y crois pas, mais c'est une opinion.
C'est quand même l'ultime valeur refuge en cas de crise et de peur générale. Même moi qui suis un locataire endurci, je dois admettre que quand tu te retrouves au chomage et que l'accès à la location est plus difficile, en terme de (sentiment de) sécurité, quant tu es chez toi, tu es chez toi et personne ne peut te virer; des mensualités ça se négocie.
Donc la réaction peut être, "tant que (dès que) j'ai un job, j'achète "koikilencoute". C'est un ressort psychologique très puissant la peur.

Korn
Messages : 1163
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2302 Message par Korn » 19 mai 2020, 18:36

Arthus, c'est le Zola de l'analyse economique qui achete des actions en janvier après le bull market le plus long de l'histoire pendant que des chinois construisent des hôpitaux en 15 jours et confinent 45 millions d'habitants. Tout va monter tout le temps, tous les prétextes sont bons,. Ceux qui l'ont écoute sont en slip. Ce type est un runing gag, le Delamarche des permabulls.

Avatar du membre
Gray_Mouser
Messages : 614
Enregistré le : 24 mars 2010, 12:50

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2303 Message par Gray_Mouser » 19 mai 2020, 18:40

tomtom a écrit :
19 mai 2020, 18:31
Gray_Mouser a écrit :
19 mai 2020, 18:19
L'immobilier n'est pas liquide de toute façon. Bon ok, il va l'être encore moins.

Mais sérieusement aidez-moi à trouver des facteurs de hausse, parce que là, je ne vois pas. A moins d'envisager une baisse des taux ou une hyper-inflation, pourquoi pas ? Je n'y crois pas, mais c'est une opinion.
C'est quand même l'ultime valeur refuge en cas de crise et de peur générale. Même moi qui suis un locataire endurci, je dois admettre que quand tu te retrouves au chomage et que l'accès à la location est plus difficile, en terme de (sentiment de) sécurité, quant tu es chez toi, tu es chez toi et personne ne peut te virer; des mensualités ça se négocie.
Donc la réaction peut être, "tant que (dès que) j'ai un job, j'achète "koikilencoute". C'est un ressort psychologique très puissant la peur.
C'est bien pour ça que je me demande si les emprunteurs en ont encore sous le pied. S'ils ne peuvent plus payer plus cher, bah ils ne peuvent plus. Dernièrement on avait une baisse du chômage, une baisse des taux, une augmentation du patrimoine (hausse des actions pour ceux qui en avaient). Maintenant on a quoi ?

De mon côté en temps de crise je préfère pouvoir bouger rapidement si ça se passe mal pour mon job, mais je ne suis pas normal.

jobserve75
Messages : 797
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2304 Message par jobserve75 » 19 mai 2020, 19:07

Personnellement, je crois que cette masse monétaire aura bien un impact quelque part. J’aurai dit l’inflation avec la réduction de l’offre.
Je ne validerai pas l’argument principal de ce monsieur qui prédit un investissement massif des institutionnels dans l’immobilier. Je vois mal des banques aller acheter un appartement de type T2 à M Dupont dans le 12ème par exemple. Cela a-t-il eu lieu par le passé? Peut-être pour de grands programme de constructions ou de rachats?
Par contre, on constate bien que les bourses mondiales restent très élevées malgré la débandade économique qui s’annonce. Le DJ n’est seulement qu’à 6% de son plus haut. Le cac devrait être divisé par 2 selon les fondamentaux économiques.

alexlyon
+
+
Messages : 2900
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2305 Message par alexlyon » 19 mai 2020, 19:11

la dette de l'Etat est de 2000 milliards environ (on s'en tape, c'est juste un an environ de PIB).

Recettes fiscales annuelles de l'Etat : 200 milliards.
Budget annuel de l'Etat (grâce au déficit annuel, qui devient de la dette additionnelle) : 300 milliards.
Economies stockées sur les comptes bancaires pendant le confinement de 70 jours : 55 milliards….

Certes, une partie servira au désendettement

Passion historique des français (peuple de paysans) : la pierre…

Korn
Messages : 1163
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2306 Message par Korn » 19 mai 2020, 19:14

jobserve75 a écrit :
19 mai 2020, 19:07
Personnellement, je crois que cette masse monétaire aura bien un impact quelque part. J’aurai dit l’inflation avec la réduction de l’offre.
Je ne validerai pas l’argument principal de ce monsieur qui prédit un investissement massif des institutionnels dans l’immobilier. Je vois mal des banques aller acheter un appartement de type T2 à M Dupont dans le 12ème par exemple. Cela a-t-il eu lieu par le passé? Peut-être pour de grands programme de constructions ou de rachats?
Par contre, on constate bien que les bourses mondiales restent très élevées malgré la débandade économique qui s’annonce. Le DJ n’est seulement qu’à 6% de son plus haut. Le cac devrait être divisé par 2 selon les fondamentaux économiques.
Historiquement, on n'a jamais vu les indices boursiers divisés par 2 en 3 ou 4 mois. Un bear market, c'est largement plus d'un an et ça passe par plusieurs phases. Il est beaucoup trop tôt pour tirer des conclusions.

Édit: tu dois parler du Nasdaq tire par 5 valeurs, pas du DJ

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31647
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2307 Message par ignatius » 19 mai 2020, 19:26

Ça sent bon pour l'immobilier.

Ça va commencer à chauffer fort cet été pour les RS.
Bon bien sûr c'est pas le gonze qui sait pas s'il aura encore un boulot dans 3 mois qui va s'y intéresser.

Mais ce genre de profil ne s'intéressait déjà pas aux RS.

Visites cet été, et achat pour pouvoir passer les vacances de Noël dans le nouveau bien.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Pazuzu
Messages : 1290
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2308 Message par Pazuzu » 19 mai 2020, 19:30

alexlyon a écrit :
19 mai 2020, 19:11
Passion historique des français (peuple de paysans) : la pierre…
Certes, mais en grande majorité pour eux-même ou leur progéniture.

Combien de Français ont acheté un bien pour faire du locatif ? combien pour du locatif sans défiscalisation ? amha, ca doit pas faire grand monde.

ventadour
-+
-+
Messages : 2024
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2309 Message par ventadour » 19 mai 2020, 19:32

jobserve75 a écrit :Je ne validerai pas l’argument principal de ce monsieur qui prédit un investissement massif des institutionnels dans l’immobilier. Je vois mal des banques aller acheter un appartement de type T2 à M Dupont dans le 12ème par exemple. Cela a-t-il eu lieu par le passé? Peut-être pour de grands programme de constructions ou de rachats?
Les institutionnels étaient les principaux détenteurs de l'immo parisien après-guerre, mais ils ont tout vendu dans les années 2000 (ventes à la découpe). Subsistent quelques rares exceptions où je loge 8)

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 525
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2310 Message par IMMOLOLO » 19 mai 2020, 19:39

Oui c'est une bonne idée. Tu disposes de combien pour ta R.S ?
Modifié en dernier par IMMOLOLO le 19 mai 2020, 19:42, modifié 1 fois.

Korn
Messages : 1163
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2311 Message par Korn » 19 mai 2020, 19:41

ignatius a écrit :
19 mai 2020, 19:26
Ça sent bon pour l'immobilier.

Ça va commencer à chauffer fort cet été pour les RS.
Bon bien sûr c'est pas le gonze qui sait pas s'il aura encore un boulot dans 3 mois qui va s'y intéresser.

Mais ce genre de profil ne s'intéressait déjà pas aux RS.

Visites cet été, et achat pour pouvoir passer les vacances de Noël dans le nouveau bien.
Ça explose dans les trous perdus

https://www.google.com/amp/s/france3-re ... 830880.amp

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21589
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2312 Message par lecriminel » 19 mai 2020, 19:47

Gray_Mouser a écrit :
19 mai 2020, 18:01
Un point important : jusqu'à la crise, les acheteurs étaient-ils au max de leur capacité d'endettement ? J'ai l'impression que oui, mais je n'en sais rien en fait.
ils le sont toujours,
pour connaître le niveau des prix, il ne faut pas regarder les prix moyens ou médians de vente qui n'indiquent que la capacité d'endettement, mais QUI (médecins ? ou smicards ?) achète QUOI (une ruine ? un domaine ?)
ce qui répond à ta question "Mais sérieusement aidez-moi à trouver des facteurs de hausse": hors les 10% du territoire en zone bullesque, on part de bas. Regarde ce qu'un couple de smicards peut s'acheter. C'est incomparablement mieux que ce sur quoi les rares qui pouvaient devenir pro-pri-é-taires, les plus aisés, il y a 15 ans devaient se rabattre.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

ParisIDF92
Messages : 143
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2313 Message par ParisIDF92 » 19 mai 2020, 19:51

alexlyon a écrit :
19 mai 2020, 19:11
Passion historique des français (peuple de paysans) : la pierre…
La pierre est l'obsession de la plupart des pays. Je ne vois rien de différent en France par rapport à l'Angleterre, les États-Unis, l'Australie, le Canada, la Chine (quoi dire des chinois et l'immobilier), l'Espagne, les pays nordiques, le Benelux, etc.

Les seuls pays où il n'y a pas cette obsession avec la pierre sont ceux où les prix restent stables. Par exemple en Italie, où les prix n'ont pratiquement pas changé depuis des années. En Allemagne c'était traditionnellement comme ça, mais même ces dernières années, dans les grandes villes (Berlin ou Munich), ils sont rentrés dans une frénésie immobilière.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31647
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2314 Message par ignatius » 19 mai 2020, 19:53

IMMOLOLO a écrit :
19 mai 2020, 19:39
Oui c'est une bonne idée. Tu disposes de combien pour ta R.S ?
Pas besoin de RS pour moi.
Au pire je profite des maisons de famille sur le bassin d'Arcachon ou en vallée d'Aspe.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 525
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2315 Message par IMMOLOLO » 19 mai 2020, 20:04

Mais alors pour qui ? Les autres vont faire comme toi, ou alors utiliser les airBnb ou gites à bon prix

tomtom
Messages : 505
Enregistré le : 07 nov. 2006, 19:57

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2316 Message par tomtom » 19 mai 2020, 20:07

ignatius a écrit :
19 mai 2020, 19:53
IMMOLOLO a écrit :
19 mai 2020, 19:39
Oui c'est une bonne idée. Tu disposes de combien pour ta R.S ?
Pas besoin de RS pour moi.
Au pire je profite des maisons de famille sur le bassin d'Arcachon ou en vallée d'Aspe.
Autre facteur , y a rien à louer; paradoxalement l'offre de location n'est pas pléthorique pour certains segments.
Par exemple moi je constate ( à bien à peu près équivalent) 3 biens à louer vs 56 à vendre sur ma commune.

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 525
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2317 Message par IMMOLOLO » 19 mai 2020, 20:11

combien le prix moyen des biens à vendre sur la commune ? Si c'est plus possible de voyager pour les vacances durant les 10 prochaines années, alors peut-etre faut-il acheter ?
Il n y a pas si longtemps tout le monde s'accordait pour dire R.S terminé, vive les vols low cost on veut decouvrir de nouveaux spots.
Maintenant Il va falloir soutenir l'industrie du tourisme et les compagnies aeriennes. Va y avoir des soldes ici aussi !
Modifié en dernier par IMMOLOLO le 19 mai 2020, 20:41, modifié 2 fois.

jobserve75
Messages : 797
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2318 Message par jobserve75 » 19 mai 2020, 20:34

ventadour a écrit :
19 mai 2020, 19:32
jobserve75 a écrit :Je ne validerai pas l’argument principal de ce monsieur qui prédit un investissement massif des institutionnels dans l’immobilier. Je vois mal des banques aller acheter un appartement de type T2 à M Dupont dans le 12ème par exemple. Cela a-t-il eu lieu par le passé? Peut-être pour de grands programme de constructions ou de rachats?
Les institutionnels étaient les principaux détenteurs de l'immo parisien après-guerre, mais ils ont tout vendu dans les années 2000 (ventes à la découpe). Subsistent quelques rares exceptions où je loge 8)
je suis d'accord mais c'était une époque où les banques ont dû reconstruire.
Comme le prétend M ARTHUS, je vois mal BNP real estates consulter les annonces du bon coin pour faire une offre d'achat d'un bien immobilier parce qu'elle doit placer des fonds. C'est n'importe quoi.
En revanche, la bulle peut effectivement être alimentée par des taux d'intérêts négatifs

ventadour
-+
-+
Messages : 2024
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2319 Message par ventadour » 19 mai 2020, 21:03

Effectivement les zinzins investissaient par immeuble (voire quartier) entier, cela permettait de contrôler intégralement la gestion de l'immeuble.

Cagou780
Messages : 476
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2320 Message par Cagou780 » 19 mai 2020, 21:23

Korn a écrit :
19 mai 2020, 19:41
ignatius a écrit :
19 mai 2020, 19:26
Ça sent bon pour l'immobilier.

Ça va commencer à chauffer fort cet été pour les RS.
Bon bien sûr c'est pas le gonze qui sait pas s'il aura encore un boulot dans 3 mois qui va s'y intéresser.

Mais ce genre de profil ne s'intéressait déjà pas aux RS.

Visites cet été, et achat pour pouvoir passer les vacances de Noël dans le nouveau bien.
Ça explose dans les trous perdus

https://www.google.com/amp/s/france3-re ... 830880.amp
C'est super sympa le Perche pour qui veut de la tranquillité. Je connais bien et je peux dire que ça n'a pas été très boomy côté immobilier au cours des 20 dernières années. Donc la demande qui ne devait pas être bien bien soutenue avant peut facilement doublée. ça va éviter que trop de baraque tombent en ruine. Parce qu'on nous parle de CSP+ mais 200 000 euros pour une RP ça fait pas vraiment CSP+ mais bon... mais il y a possibilité de trouver de tout pour tous les budgets. De la ruine à la maison de maître.
Perso j'y vois une sorte de déflation surtout pour ceux qui achètent une RP : quand tu mets du fric à 200 000 pour acheter une baraque perdue dans le perche pour quitter Paris , c'est qu'il y a comme un léger problème d'attractivité pour Paris. Et le Perche c'est sympa mais bon... Quitter Paris pour le Perche ? Les prix sont bas mais c'est très très calme.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19788
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2321 Message par kamoulox » 19 mai 2020, 21:38

En même temps paris pour avoir le très très calme...

Là au moins tu croises personne ou presque. Le genre d’endroit où si tu n’aimes pas les gens tu vis bien

Cagou780
Messages : 476
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2322 Message par Cagou780 » 19 mai 2020, 21:57

kamoulox a écrit :
19 mai 2020, 21:38
En même temps paris pour avoir le très très calme...

Là au moins tu croises personne ou presque. Le genre d’endroit où si tu n’aimes pas les gens tu vis bien
Les sujets de discussion sont pas à tout à fait les mêmes.

Sinon CSP+ avec RP à 200 000... Je crois avoir compris : ils parlent de CSP+.... pour le Perche. Déflation qu'il disait.... :lol:

andrei
Messages : 15
Enregistré le : 07 mai 2020, 01:29

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2323 Message par andrei » 19 mai 2020, 23:26

ddv a écrit :
19 mai 2020, 14:31
Pour Patrick Artus, une bulle immobilière gigantesque va se former, suite au déversement d'argent en excès :mrgreen:
Sa logique, c'est que comme plein de gens sont payés à ne rien faire et économisent car ne peuvent pas consommer, ils vont se reporter sur l'immo.
Et comme l'immo commercial, c'est rapé, il ne reste plus que l'immo résidentiel.
Alors, on [écoute|attends] pas Patrick?... Bah chacun y va avec sa propre prévision. Les arguments se défendent, l'avenir nous le dira....
Personnellement je pourrai être d'accord, sauf 92 ou la baisse va être terrible! :twisted:

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4783
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2324 Message par ddv » 19 mai 2020, 23:39

Cagou780 a écrit :
19 mai 2020, 21:23
Korn a écrit :
19 mai 2020, 19:41
ignatius a écrit :
19 mai 2020, 19:26
Ça sent bon pour l'immobilier.

Ça va commencer à chauffer fort cet été pour les RS.
Bon bien sûr c'est pas le gonze qui sait pas s'il aura encore un boulot dans 3 mois qui va s'y intéresser.

Mais ce genre de profil ne s'intéressait déjà pas aux RS.

Visites cet été, et achat pour pouvoir passer les vacances de Noël dans le nouveau bien.
Ça explose dans les trous perdus

https://www.google.com/amp/s/france3-re ... 830880.amp
C'est super sympa le Perche pour qui veut de la tranquillité. Je connais bien et je peux dire que ça n'a pas été très boomy côté immobilier au cours des 20 dernières années. Donc la demande qui ne devait pas être bien bien soutenue avant peut facilement doublée. ça va éviter que trop de baraque tombent en ruine. Parce qu'on nous parle de CSP+ mais 200 000 euros pour une RP ça fait pas vraiment CSP+ mais bon... mais il y a possibilité de trouver de tout pour tous les budgets. De la ruine à la maison de maître.
Perso j'y vois une sorte de déflation surtout pour ceux qui achètent une RP : quand tu mets du fric à 200 000 pour acheter une baraque perdue dans le perche pour quitter Paris , c'est qu'il y a comme un léger problème d'attractivité pour Paris. Et le Perche c'est sympa mais bon... Quitter Paris pour le Perche ? Les prix sont bas mais c'est très très calme.
Je pense qu'au delà de 200k€, dans le Perche, on est dans des biens peut-être trop extravagants ou ruineux/épuisants en entretien. Si c'est pour se retrouver avec une propriété de 300m2 sur 2 hectares de terrain avec une dizaine de dépendances (tout cela à entretenir), je ne suis pas sûr que tout le monde en soit fan.
Je parle de la campagne du Perche, bien sûr.
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Cagou780
Messages : 476
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2325 Message par Cagou780 » 19 mai 2020, 23:56

ddv a écrit :
19 mai 2020, 23:39
Cagou780 a écrit :
19 mai 2020, 21:23
Korn a écrit :
19 mai 2020, 19:41
ignatius a écrit :
19 mai 2020, 19:26
Ça sent bon pour l'immobilier.

Ça va commencer à chauffer fort cet été pour les RS.
Bon bien sûr c'est pas le gonze qui sait pas s'il aura encore un boulot dans 3 mois qui va s'y intéresser.

Mais ce genre de profil ne s'intéressait déjà pas aux RS.

Visites cet été, et achat pour pouvoir passer les vacances de Noël dans le nouveau bien.
Ça explose dans les trous perdus

https://www.google.com/amp/s/france3-re ... 830880.amp
C'est super sympa le Perche pour qui veut de la tranquillité. Je connais bien et je peux dire que ça n'a pas été très boomy côté immobilier au cours des 20 dernières années. Donc la demande qui ne devait pas être bien bien soutenue avant peut facilement doublée. ça va éviter que trop de baraque tombent en ruine. Parce qu'on nous parle de CSP+ mais 200 000 euros pour une RP ça fait pas vraiment CSP+ mais bon... mais il y a possibilité de trouver de tout pour tous les budgets. De la ruine à la maison de maître.
Perso j'y vois une sorte de déflation surtout pour ceux qui achètent une RP : quand tu mets du fric à 200 000 pour acheter une baraque perdue dans le perche pour quitter Paris , c'est qu'il y a comme un léger problème d'attractivité pour Paris. Et le Perche c'est sympa mais bon... Quitter Paris pour le Perche ? Les prix sont bas mais c'est très très calme.
Je pense qu'au delà de 200k€, dans le Perche, on est dans des biens peut-être trop extravagants ou ruineux/épuisants en entretien. Si c'est pour se retrouver avec une propriété de 300m2 sur 2 hectares de terrain avec une dizaine de dépendances (tout cela à entretenir), je ne suis pas sûr que tout le monde en soit fan.
Je parle de la campagne du Perche, bien sûr.
L'avocate parisienne de l'article a surement plus de moyen. Je la vois mal entre deux trajets d' 1h30 mini mini se taper du tracteur tondeuse... Mais c'est bien ça va faire marché l'économie sur place
Et puis voir tout ce bon argent quitter Paris (ou le 92 huuuppé) pour aller ruisseler chez les gueux, hummm.... ça fait plaisir à voir :lol:

Indécis
~~+
~~+
Messages : 8297
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2326 Message par Indécis » 20 mai 2020, 09:08

Immobilier : malgré le confinement, aucune grande ville n'affiche des prix en baisse
https://www.capital.fr/immobilier/immob ... tinale-eco
D'après le baromètre SeLoger publié par Capital, aucune des 30 plus grandes villes de France n’a connu de baisse de prix en avril 2020, période marquée par le confinement sanitaire.

L’offre a-t-elle refroidi les prétentions des vendeurs ? Non, à en croire le baromètre de SeLoger publié par Capital. En avril 2020, période marquée par le confinement sanitaire et le gel de transactions, les prix s'établissaient toujours en hausse de plus de 10% (par rapport à avril 2019) dans la moitié des grandes villes scrutées comme à Perpignan, Nice, Montpellier, Saint-Etienne, Paris et même Marseille. Dans d’autres communes - Lyon, Villeurbanne, Rennes et Brest -, la hausse atteignait même près de 20%. A Strasbourg, on observait même un bond spectaculaire de plus de 30%, à plus de 4.200 euros le mètre carré. Attention toutefois, ces hausses s’expliquent sans doute aussi par des déformations statistiques dues une raréfaction de l’offre durant la période.

De fait, le nombre d’annonces en ligne a parallèlement drastiquement chuté en avril : la moitié d’entre-elles ont disparu à Lille, Rennes ou Angers. Dans le meilleur des cas, la diminution s’est contenue à près de 10% comme à Lyon, Marseille ou Nîmes.

Autre composante importante : l’argent mobilisable par les Français. Confinés entre le 17 mars et le 11 mai, la plupart des ménages ont continué à toucher des revenus à l’aide notamment des mesures de chômage partiel, sans pouvoir le dépenser comme auparavant. Une épargne forcée, qui selon les économistes de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), aurait atteint un montant de 55 milliards d'euros. François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, évoque même le chiffre de 60 milliards.

Suffisamment en tout cas pour que les budgets (budgets achats ? c’est ça ? Dans ce cas on le précise en l’écrivant ainsi) des ménages se soient consolidés. Sur quelques mois, entre janvier et avril 2020, les ménages de Besançon, Tours ou Orléans disposent ainsi d’un budget achat en hausse de 10 à 15%. Le confinement n’en est certainement pas étranger. Seules quelques villes connaissent un recul de leur budget, à Villeurbanne (-1%) ou Clermont (-5%). “Ces évolutions sont à prendre avec des pincettes, mais permet tout de même d'illustrer certains effets du Coronavirus sur le marché de la demande”, nuance SeLoger.
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Ben92
-++
-++
Messages : 3750
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2327 Message par Ben92 » 20 mai 2020, 09:29

Indécis a écrit :
20 mai 2020, 09:08
Autre composante importante : l’argent mobilisable par les Français. Confinés entre le 17 mars et le 11 mai, la plupart des ménages ont continué à toucher des revenus à l’aide notamment des mesures de chômage partiel, sans pouvoir le dépenser comme auparavant. Une épargne forcée, qui selon les économistes de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), aurait atteint un montant de 55 milliards d'euros. François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, évoque même le chiffre de 60 milliards.
Et encore, pour les parisiens c'est des montagnes de pognon qui s'accumulent... vacances à l'étranger à économisées, idem sorties à l'opéra, au resto, etc
Et sans pouvoir voyager, que faire comme projet en ce moment, si ce n'est un achat immobilier ? :wink:
Ca pourrait bien se finir par une hausse à Paris cette histoire.

ParisIDF92
Messages : 143
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2328 Message par ParisIDF92 » 20 mai 2020, 09:29

Cagou780 a écrit :
19 mai 2020, 23:56
L'avocate parisienne de l'article a surement plus de moyen. Je la vois mal entre deux trajets d' 1h30 mini mini se taper du tracteur tondeuse... Mais c'est bien ça va faire marché l'économie sur place
Et puis voir tout ce bon argent quitter Paris (ou le 92 huuuppé) pour aller ruisseler chez les gueux, hummm.... ça fait plaisir à voir :lol:
1h30' n'est pas faisable pour une RP mais il est parfaitement possible pour une RS. Par exemple où 'y aller tous les week-ends en printemps ou été (hors vacances à la plage/étranger). Tu peux sortir de ton bureau à 17 heures un vendredi à Paris et à 19/19h30 heures (OK disons un vendredi après-midi le trafique de sortie de Paris est très chargé) tu est là avec les vaches et les moutons et l'air frais.

Je ne connais pas l'endroit, mais je suis surpris par les prix si bas. Il y a des maisons qui ont l'air bien pour 200k. Par exemple, en Espagne, il est très difficile de trouver des maisons "avec du charme" et en bon état pour ces prix vraiment n'importe où.

Lorsque je vois des prix en France hors IDF, je me rends de compte de la bulle de Paris. Pour 200k à Paris, on peut acheter un studio de 18m2 à Porte de la Chapelle. :roll:

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2025
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2329 Message par roi.de.trefle » 20 mai 2020, 09:42

Ben92 a écrit :
20 mai 2020, 09:29
Ca pourrait bien se finir par une hausse à Paris cette histoire.
On y croit fort, les chômeurs et les télétravailleurs vont se battre pour habiter le 9.2
Sursum corda

Cagou780
Messages : 476
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2330 Message par Cagou780 » 20 mai 2020, 09:44

ParisIDF92 a écrit :
20 mai 2020, 09:29
Cagou780 a écrit :
19 mai 2020, 23:56
L'avocate parisienne de l'article a surement plus de moyen. Je la vois mal entre deux trajets d' 1h30 mini mini se taper du tracteur tondeuse... Mais c'est bien ça va faire marché l'économie sur place
Et puis voir tout ce bon argent quitter Paris (ou le 92 huuuppé) pour aller ruisseler chez les gueux, hummm.... ça fait plaisir à voir :lol:
1h30' n'est pas faisable pour une RP mais il est parfaitement possible pour une RS. Par exemple où 'y aller tous les week-ends en printemps ou été (hors vacances à la plage/étranger). Tu peux sortir de ton bureau à 17 heures un vendredi à Paris et à 19/19h30 heures (OK disons un vendredi après-midi le trafique de sortie de Paris est très chargé) tu est là avec les vaches et les moutons et l'air frais.

Je ne connais pas l'endroit, mais je suis surpris par les prix si bas. Il y a des maisons qui ont l'air bien pour 200k. Par exemple, en Espagne, il est très difficile de trouver des maisons "avec du charme" et en bon état pour ces prix vraiment n'importe où.

Lorsque je vois des prix en France hors IDF, je me rends de compte de la bulle de Paris. Pour 200k à Paris, on peut acheter un studio de 18m2 à Porte de la Chapelle. :roll:
L'avocate prends une RS. Je connais L'ouest parisien, le moindre truc et c'est bouchon surtout le vendredi soir (mais c'est partout en IDF).
Pour 200 000 euros t'as des trucs pas mal. C'est pour ça qu'avec ça t'es catalogué CSP+ là bas :lol: . A Paris avec 200 000 euros l'AI a presque mal au coeur de te piquer ton fric. Presque.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19788
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2331 Message par kamoulox » 20 mai 2020, 09:46

L’argent économisé augmentera le budget de personnes qui achètent à paris pour avoir une terrasse extérieure et délaisser les biens sans balcon ou terrasse.

ParisIDF92
Messages : 143
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2332 Message par ParisIDF92 » 20 mai 2020, 09:54

Cagou780 a écrit :
20 mai 2020, 09:44
L'avocate prends une RS. Je connais L'ouest parisien, le moindre truc et c'est bouchon surtout le vendredi soir (mais c'est partout en IDF).
Pour 200 000 euros t'as des trucs pas mal. C'est pour ça qu'avec ça t'es catalogué CSP+ là bas :lol: . A Paris avec 200 000 euros l'AI a presque mal au coeur de te piquer ton fric. Presque.
Je veux dire que ces maisons ne me semblent pas chères du tout.

À 1h30 de Madrid ou de Barcelone, je pense qu'il serait très très difficile de trouver une maison à 200k en bon état, avec un peu de charme et dans un endroit agréable (même si c'est au milieu de "nulle part"). A Londres, c'est beaucoup pire. Par contre, c'est possible de le faire à Paris malgré les prix fous de Paris.

Il y a quelque chose qui ne fonctionne pas. Soit ces maisons de campagne sont très bon marché par rapport à Paris, soit le prix immobilier est très élevé à Paris par rapport au reste du pays.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31647
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2333 Message par ignatius » 20 mai 2020, 09:55

Alors c'est qui qui avait raison ? 8)
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

openerd
Messages : 41
Enregistré le : 14 mai 2020, 10:30

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2334 Message par openerd » 20 mai 2020, 10:01

Ce que je constate notamment avec le site de variations de prix castorus.com, c'est qu'il y a un mouvement de panique de la part de beaucoup de propriétaires.

Exemple à Montrouge, un 3 pièces en bon état à côté du métro, complètement bradé


https://www.bienici.com/annonce/vente/m ... e-35201895

Cagou780
Messages : 476
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2335 Message par Cagou780 » 20 mai 2020, 10:04

Indécis a écrit :
20 mai 2020, 09:08
Immobilier : malgré le confinement, aucune grande ville n'affiche des prix en baisse
https://www.capital.fr/immobilier/immob ... tinale-eco
D'après le baromètre SeLoger publié par Capital, aucune des 30 plus grandes villes de France n’a connu de baisse de prix en avril 2020, période marquée par le confinement sanitaire.

L’offre a-t-elle refroidi les prétentions des vendeurs ? Non, à en croire le baromètre de SeLoger publié par Capital. En avril 2020, période marquée par le confinement sanitaire et le gel de transactions, les prix s'établissaient toujours en hausse de plus de 10% (par rapport à avril 2019) dans la moitié des grandes villes scrutées comme à Perpignan, Nice, Montpellier, Saint-Etienne, Paris et même Marseille. Dans d’autres communes - Lyon, Villeurbanne, Rennes et Brest -, la hausse atteignait même près de 20%. A Strasbourg, on observait même un bond spectaculaire de plus de 30%, à plus de 4.200 euros le mètre carré. Attention toutefois, ces hausses s’expliquent sans doute aussi par des déformations statistiques dues une raréfaction de l’offre durant la période.

De fait, le nombre d’annonces en ligne a parallèlement drastiquement chuté en avril : la moitié d’entre-elles ont disparu à Lille, Rennes ou Angers. Dans le meilleur des cas, la diminution s’est contenue à près de 10% comme à Lyon, Marseille ou Nîmes.

Autre composante importante : l’argent mobilisable par les Français. Confinés entre le 17 mars et le 11 mai, la plupart des ménages ont continué à toucher des revenus à l’aide notamment des mesures de chômage partiel, sans pouvoir le dépenser comme auparavant. Une épargne forcée, qui selon les économistes de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), aurait atteint un montant de 55 milliards d'euros. François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, évoque même le chiffre de 60 milliards.

Suffisamment en tout cas pour que les budgets (budgets achats ? c’est ça ? Dans ce cas on le précise en l’écrivant ainsi) des ménages se soient consolidés. Sur quelques mois, entre janvier et avril 2020, les ménages de Besançon, Tours ou Orléans disposent ainsi d’un budget achat en hausse de 10 à 15%. Le confinement n’en est certainement pas étranger. Seules quelques villes connaissent un recul de leur budget, à Villeurbanne (-1%) ou Clermont (-5%). “Ces évolutions sont à prendre avec des pincettes, mais permet tout de même d'illustrer certains effets du Coronavirus sur le marché de la demande”, nuance SeLoger.
Le gag ce truc : on mélange savamment prix affiché et prix tout court et où on parle de la période de confinement mais avec une évolution des prix entre avril 2019 e avril 2020.
Comment peuvent ils avoir les prix d'avril 2020 ? Même les notaires ne les ont pas.
C'est sûr que si on compte sur les vendeurs pour refroidir leur prétention.
L'histoire de l'argent épargné est vraiment une arnaque. Comment un ménage peut en 4 mois, dont 2 et demi en confinement épargner l'équivalent de 10 à 15 % de son budget achat ? :lol: :lol: :lol: Ils veulent acheter quoi ? un abris de jardin ? :lol:
60 milliard ça fait 2000 euros en moyenne pour 30 millions de ménage...

roi.de.trefle a écrit :
20 mai 2020, 09:42
Ben92 a écrit :
20 mai 2020, 09:29
Ca pourrait bien se finir par une hausse à Paris cette histoire.
On y croit fort, les chômeurs et les télétravailleurs vont se battre pour habiter le 9.2
Ils font déjà la queue : yaurapaspourtoutlemonde :lol:

Indécis
~~+
~~+
Messages : 8297
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2336 Message par Indécis » 20 mai 2020, 10:11

Ce forum est formidable : tout article qui ne va pas dans votre sens est bullshit et tout article qui va dans votre sens est la Vérité enfin révélée.
Je ne sais pas si votre niveau intellectuel vous permet de vous rendre compte de ce ridicule.

Allez rdv dans 2 ans pour voir si les -50% se seront vérifiées...
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Pazuzu
Messages : 1290
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2337 Message par Pazuzu » 20 mai 2020, 10:20

Ben92 a écrit :
20 mai 2020, 09:29
Et sans pouvoir voyager, que faire comme projet en ce moment, si ce n'est un achat immobilier ? :wink:
Fais pas ton timide, explique-nous le tien.

Cagou780
Messages : 476
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2338 Message par Cagou780 » 20 mai 2020, 10:20

ignatius a écrit :
20 mai 2020, 09:55
Alors c'est qui qui avait raison ? 8)
C'est pas parce que t'as 4 pelés qui vont acheter une baraque dans le Perche que ça fait le printemps. ça me fait penser à Jesaispastropqui qui disait que c'était la reprise en V parce que son pote AI avait son carnet de RDV plein : le mec n'a pas bossé pendant 2 mois, il peut quand même avoir des RDV au bout de 2 mois. Il lui faudrait 2 mois nuit et jour pour rattraper... Pareil : le concessionnaire motos qui vend 4 motos après 2 mois de fermeture, la belle affaire... 4 motos en 2 mois et un jour. c'est les jours et les semaines suivantes qu'il faut voir.
Là c'est pareil. On verra ça dans quelque temps. ça change rien à toutes les qualités du Perche :wink:
Sinon moi j' avais dit que Merkel accepterait la mutualisation des dettes, que ça renforcerai l'euro face au dollar.... voilà... On verra. :wink:

J'ai pas osé parler de Castorus mais t'as de sacrés plongeons. Mais aussi de sacrées erreurs dans certaines annonces.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31647
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2339 Message par ignatius » 20 mai 2020, 10:22

Venez acheter de la RS en bord de mer.
À Dieppe, va y avoir des biens sur le marché.
Rappel : Dieppe est la plage la plus proche de Paris.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19788
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2340 Message par kamoulox » 20 mai 2020, 10:25

ignatius a écrit :
20 mai 2020, 10:22
Rappel : Dieppe est la plage la plus proche de Paris.
Raison de plus de ne pas y aller :mrgreen:

openerd
Messages : 41
Enregistré le : 14 mai 2020, 10:30

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2341 Message par openerd » 20 mai 2020, 10:27

ignatius a écrit :
20 mai 2020, 10:22
Venez acheter de la RS en bord de mer.
À Dieppe, va y avoir des biens sur le marché.
Rappel : Dieppe est la plage la plus proche de Paris.
Tu dis ça à cause de Renault ?

kitchenette
Messages : 72
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2342 Message par kitchenette » 20 mai 2020, 10:28

Cagou780 a écrit :
20 mai 2020, 10:04
Indécis a écrit :
20 mai 2020, 09:08
Immobilier : malgré le confinement, aucune grande ville n'affiche des prix en baisse
https://www.capital.fr/immobilier/immob ... tinale-eco

Autre composante importante : l’argent mobilisable par les Français. Confinés entre le 17 mars et le 11 mai, la plupart des ménages ont continué à toucher des revenus à l’aide notamment des mesures de chômage partiel, sans pouvoir le dépenser comme auparavant. Une épargne forcée, qui selon les économistes de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), aurait atteint un montant de 55 milliards d'euros. François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, évoque même le chiffre de 60 milliards.

Suffisamment en tout cas pour que les budgets (budgets achats ? c’est ça ? Dans ce cas on le précise en l’écrivant ainsi) des ménages se soient consolidés. Le confinement n’en est certainement pas étranger. Seules quelques villes connaissent un recul de leur budget, à Villeurbanne (-1%) ou Clermont (-5%). “Ces évolutions sont à prendre avec des pincettes, mais permet tout de même d'illustrer certains effets du Coronavirus sur le marché de la demande”, nuance SeLoger.
Le gag ce truc : on mélange savamment prix affiché et prix tout court et où on parle de la période de confinement mais avec une évolution des prix entre avril 2019 e avril 2020.
Comment peuvent ils avoir les prix d'avril 2020 ? Même les notaires ne les ont pas.
C'est sûr que si on compte sur les vendeurs pour refroidir leur prétention.
L'histoire de l'argent épargné est vraiment une arnaque.Comment un ménage peut en 4 mois, dont 2 et demi en confinement épargner l'équivalent de 10 à 15 % de son budget achat ? :lol: :lol: :lol: Ils veulent acheter quoi ? un abris de jardin ? :lol:
60 milliard ça fait 2000 euros en moyenne pour 30 millions de ménage...
Mon moment préféré c'est la coquille (soulignée ci dessus) laissée par le "journaliste" qui a oublié de supprimer son commentaire en reprenant le communiqué publi-reportage de se loger.com
Je crois surtout qu'ils confondent budget et apport personnel, avec un facteur 10 entre les deux. Mais c'est tellement mieux de laisser le doute dans l'esprit du lecteur.
D'ailleurs je ne sais pas comment ils arrivent à identifier des variations de budget commune par commune suite au confinement, l'OCDE a balancé son chiffre de 60 milliards à partir d'agrégats macro, mais Se Loger est plus fort que l'OCDE et arrive à détailler commune par commune. Bref, on se fait du mal à lire des articles (gratuits) tout pourri.

Sinon d'après mon petit suivi des 2p à vendre sur Se Loger.com, le nb d'annonces pendant le confinement était complètement flat (environ 1650 annonces); maintenance ça recommence à s'animer un peu, des biens sont mis ou remis sur le marché, mais on ne verra pas la baisse avant 2 ou 3 mois. Tirer des conclusions sur le mois d'avril, c'est ridicule mais ça fait parti du lobbying :roll:

Cagou780
Messages : 476
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2343 Message par Cagou780 » 20 mai 2020, 10:29

Indécis a écrit :
20 mai 2020, 10:11
Ce forum est formidable : tout article qui ne va pas dans votre sens est bullshit et tout article qui va dans votre sens est la Vérité enfin révélée.
Je ne sais pas si votre niveau intellectuel vous permet de vous rendre compte de ce ridicule.

Allez rdv dans 2 ans pour voir si les -50% se seront vérifiées...
Perso j'ai dit qu'il est impossible de faire un pronostic puisque tout dépend de la découverte ou non d'un vaccin. Et les - 50 je ne les souhaite pas parce que là ce serait vraiment le caca.

ça change rien à
- Comment peuvent ils avoir les prix d'avril 2020 ? Même les notaires ne les ont pas.
- Comment un ménage peut en 4 mois, dont 2 et demi en confinement épargner l'équivalent de 10 à 15 % de son budget achat ?
kamoulox a écrit :
20 mai 2020, 10:25
ignatius a écrit :
20 mai 2020, 10:22
Rappel : Dieppe est la plage la plus proche de Paris.
Raison de plus de ne pas y aller :mrgreen:
C'est à Deauville qu'il va y avoir des soldes : 90 % de l'activité avec le tourisme. Et pas sûr qu'il y avait la queue aux magasins de luxe lors du déconfinement :lol:

openerd
Messages : 41
Enregistré le : 14 mai 2020, 10:30

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2344 Message par openerd » 20 mai 2020, 10:30

Indécis a écrit :
20 mai 2020, 10:11
Ce forum est formidable : tout article qui ne va pas dans votre sens est bullshit et tout article qui va dans votre sens est la Vérité enfin révélée.
Je ne sais pas si votre niveau intellectuel vous permet de vous rendre compte de ce ridicule.

Allez rdv dans 2 ans pour voir si les -50% se seront vérifiées...
Mon prono tient toujours : -25 à -50% selon les villes et biens (villes surcotées et biens à rafraîchir seront les plus touchés)

D'ailleurs sur Castorus on voit déjà pas mal de bonnes affaires, un bien sans travaux au pied du métro à Montrouge à 5000€/m2 par exemple ;)
Modifié en dernier par openerd le 20 mai 2020, 10:32, modifié 2 fois.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19788
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2345 Message par kamoulox » 20 mai 2020, 10:31

Faut faire gaffe aussi aux annonces bidons. Si c’était une généralité je dirais ok, mais là sur 1 annonce jai tendance à me méfier

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2025
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2346 Message par roi.de.trefle » 20 mai 2020, 10:31

ignatius a écrit :
20 mai 2020, 10:22
Venez acheter de la RS en bord de mer.
https://www.leboncoin.fr/ventes_immobil ... 92936.htm/

Dans la cabane du pêcheur - c'est un mauvais rêve oublie-le ! :mrgreen:
Sursum corda

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7660
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2347 Message par Romario » 20 mai 2020, 10:34

Indécis a écrit :
20 mai 2020, 10:11
Ce forum est formidable : tout article qui ne va pas dans votre sens est bullshit et tout article qui va dans votre sens est la Vérité enfin révélée.
Je ne sais pas si votre niveau intellectuel vous permet de vous rendre compte de ce ridicule.

Allez rdv dans 2 ans pour voir si les -50% se seront vérifiées...
Il est bien trop tôt pour parler de hausse ou de maintien de prix de manière représentative.
Les transactions qui vont s'opèrent dans les semaines à venir seront aux "prix du marché", voire supérieures.

Tout comme il est trop tôt pour parler de contraction du crédit ou de hausses significatives des taux.

On verra effectivement dans quelques mois, même je ne cois pas au -50% :)
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10189
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2348 Message par Vincent92 » 20 mai 2020, 10:35

openerd a écrit :
20 mai 2020, 10:30
D'ailleurs sur Castorus on voit déjà pas mal de bonnes affaires, un bien sans travaux au pied du métro à Montrouge à 5000€/m2 par exemple ;)
C'est certains que ce n'est pas révélateur sur une annonce mais peut on voir cette annonce histoire de voir de quoi on parle exactement? (si ce n'est pas un rdc/6ième sans ascenseur et autre par exemple)
Modifié en dernier par Vincent92 le 20 mai 2020, 10:37, modifié 1 fois.
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 1999
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2349 Message par Fluctuat » 20 mai 2020, 10:36

ignatius a écrit :
20 mai 2020, 10:22
Venez acheter de la RS en bord de mer.
À Dieppe, va y avoir des biens sur le marché.
Rappel : Dieppe est la plage la plus proche de Paris.
Il y a toujours cette atroce mousse qui se formait quand la mer était très agitée, tellement compacte qu'elle s'envolait sur la plage ? Je sais bien que l'écume de mer est un phénomène naturel, mais je n'en ai jamais vu d'aussi impressionnante qu'à Dieppe.

Pazuzu
Messages : 1290
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#2350 Message par Pazuzu » 20 mai 2020, 10:37

ignatius a écrit :
20 mai 2020, 09:55
Alors c'est qui qui avait raison ? 8)
C'etait quoi ton pronostic précisément déjà ?

Répondre