Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
ventadour
-+
-+
Messages : 2118
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3201 Message par ventadour » 18 juin 2020, 14:21

Ave a écrit :J'ai pris La Défense comme exemple car la plus part des gens qui travaillent là bas peuvent télétravailler sans problème. Et que je suis convaincue que la norme deviendra por ce genre de travail le travail à distance et l'exception aller au bureau. Donc 3 jours par semaine de travail à distance deviendra très très courant, si ce n'est pas plus. Et j'ai pris La Défense également comme exemple car il y a des villes dont les prix sont très élevés et qui profitent d'être très bien connectées à LaDéfense. Par exemple, quel intérêt de surpayer un appartement à Courbevoie ou Puteaux qui n'ont rien d'exceptionnel si ce n'est pas pour aller tous les jours bosser à La Défense? Je dirais même Asnières secteur gare. Pourquoi c'est si cher si ce n'est pas parceque bien connecté à La Défense ou Paris. Issy les Moulineaux et pleins d'autres idem. Donc je dirais que du coup, être dans des coins moins surcôtés car moins bien desservis mais qui sont agréables à vivre devient plus intéressant. Et je ne dois pas être la seule à le penser. C'est comme certains coins de Paris qui sont plus chers que d'autres car ultra connectés (par exemple Nation). Quel intérêt de payer 20% de plus le m2 pour être au pied du RER A si on ne va plus bosser tous les jours à La Défense, autant trouver un peu plus loin du métro mais moins cher et peut être plus calme.
Je dis que le télétravail va bien rebattre les cartes et les prix se baseront plus sur le cadre de vie que sur la connexion avec le lieu de travail.
Bonne analyse Ave ! Dans ce cas seraient gagnantes des villes/villages sympathiques, bien connectées (fibre), et dans un rayon de 100 km environ.
Liste non exhaustive : Compiègne, Chantilly + Senlis, Auvers, le Vexin, la vallée de la Seine (Triel), Bièvres, Houdan + Montfort , Dreux, Chartres, Fontainebleau, Moret/Loing, Provins...

Ben92
-++
-++
Messages : 3885
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3202 Message par Ben92 » 18 juin 2020, 14:48

Vincent92 a écrit :
18 juin 2020, 12:22
Mieux vaut vendre son bien en premier si on a besoin de l'argent pour acheter l'autre bien. Cela évite de se retrouver potentiellement dans une situation délicate.
Même s'il n'en demeure pas moins vrai qu'on n'est pas sûr de trouver derrière le bien qu'on veut.
Ce n'est pas le même type de risque que le crédit relais mais on peut estimer que c'est tout aussi dangereux, voire plus. Je vais faire une métaphore ferroviaire.
Le crédit relais c'est sauter d'un train en marche directement sur un autre train qui roule sur la voie d'à côté, et qui va plus vite. Bien sûr ça requiert du timing et de la technicité.
La vente/achat c'est sauter du train, continuer en courant pour essayer d'attraper un autre train. Si le second train est trop loin/accélère trop tu te retrouves comme dans les films à t'arrêter essoufflé et regarder le train s'éloigner. :D

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10661
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3203 Message par Vincent92 » 18 juin 2020, 15:51

Ben92 a écrit :
18 juin 2020, 14:48
Vincent92 a écrit :
18 juin 2020, 12:22
Mieux vaut vendre son bien en premier si on a besoin de l'argent pour acheter l'autre bien. Cela évite de se retrouver potentiellement dans une situation délicate.
Même s'il n'en demeure pas moins vrai qu'on n'est pas sûr de trouver derrière le bien qu'on veut.
Ce n'est pas le même type de risque que le crédit relais mais on peut estimer que c'est tout aussi dangereux, voire plus. Je vais faire une métaphore ferroviaire.
Le crédit relais c'est sauter d'un train en marche directement sur un autre train qui roule sur la voie d'à côté, et qui va plus vite. Bien sûr ça requiert du timing et de la technicité.
La vente/achat c'est sauter du train, continuer en courant pour essayer d'attraper un autre train. Si le second train est trop loin/accélère trop tu te retrouves comme dans les films à t'arrêter essoufflé et regarder le train s'éloigner. :D
Pour être plus juste, je dirais que tu sautes d'un train à l'autre avec un élastique plus ou moins déformable suivant ta solvabilité par ailleurs et que tu espères pouvoir le couper.
Pas de problème avec l’élastique si le premier train roule toujours dans le même sens. Il se coupe très facilement de lui même et te permet même d'accélérer puisqu'il se pourrait même que tu vendes plus cher que prévu. Par contre, des problèmes potentiels si le premier train part dans l'autre sens et que l’élastique est court.
Ta remarque est juste quand tu dis que vendre avant d'acheter c'est descendre de son train et ne pas être sûr de quel autre train on va pouvoir prendre.
Ca peut en effet mal finir : https://fr.news.yahoo.com/lille-grimpe- ... 31167.html
Désolé :oops: :mrgreen: :arrow:

Si je dis que le premier risque me semble plus grand quand le marché est incertain, c'est simplement parce que tu ne mets pas en péril ta situation financière si tu ne fais pas de prêt relais, juste ce que tu peux acheter potentiellement. Ce qui me parait moins grave.
Ignoré : Cagou780

ProfGrincheux
Messages : 1346
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3204 Message par ProfGrincheux » 18 juin 2020, 19:41

J'ai fait une vente/achat mi 2005 en marché haussier dans le cadre d'une mobilité professionnelle. J'avais vendu très facilement et cher, en revanche les biens que je regardais étaient peu nombreux et chers. J'ai acheté vite, sans doute un peu trop, car je savais que les prix flambaient. On ne peut pas gagner sur tous les tableaux.

supermascotte
Messages : 280
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3205 Message par supermascotte » 20 juin 2020, 06:56

Tiens un sondage intéressant vient de paraître concernant la vision des Français sur l'immobilier :

https://www.affiches-parisiennes.com/la ... 10553.html
La vision des Français sur l'immobilier depuis la fin du confinement
le 18 juin 2020 - AP REDACTION - Immobilier

La vision des Français sur l'immobilier depuis la fin du confinement@ DR
Un sondage OpinionWay, réalisé à la demande d'Artémis Courtage, a mis en lumière le positionnement des Français vis-à-vis de l'immobilier depuis la fin du confinement, leur projet futur et leur estimation des conséquences de la crise sur ce secteur.

Sur demande du spécialiste en crédits immobiliers Artèmis Courtage, OpinionWay a interrogé les Français sur leur vision du secteur immobilier depuis la fin du confinement. Ainsi, l'institut a sondé un panel de1 056 personnes, via un questionnaire auto-administré, les 10 et 11 juin derniers.

Type d'achat envisagé
Il ressort du sondage que, depuis la date du déconfinement, les Français qui réfléchissent à acheter s'orientent vers un logement avec jardin ou terrasse, respectivement à 14 % et 11%. C'est 3 points de plus par rapport à l'étude OpinionWay pour Artemis Courtage d'avril dernier.

Ce sont les jeunes, entre 25 et 34 ans, qui aspirent le plus à acheter un bien. 29 % d'entre eux souhaitent acheter un logement avec un jardin, contre 15 % des 35-49 ans, et 23 % pensent à acheter dans une autre ville, contre 17 % des 35-49 ans.

Image

L'impact du confinement sur le statut du projet
sur l'ensemble des sondés, 18 % ont recherché des informations relatives à un achat ou à la mise en location d'un bien durant le confinement. Parmi eux, 41 % avait un projet en cours qui s'est maintenu après le confinement, dont 49 % ont 50 ans et plus et 47 % sont propriétaires. A contrario, 35 % ont vu leur projet reporté ou annulé, dont 53 % des moins de 35 ans. Enfin, 37 % des 50 et plus sont déjà sur un nouveau projet immobilier.

S'agissant des raisons du report ou de l'annulation du projet, elles sont liées, dans 34 % des cas, à une perte de revenus due à la crise et, à 26 %, à une attente de l'évolution des prix du marché.

Image

Principales recherches en ligne
Depuis la fin du confinement, les recherches relatives à l'immobilier se sont accentuées. 15 % des répondants ont effectué des recherches sur les démarches pour baisser les mensualités du crédit immobilier, soit 7 points de plus par rapport à l'étude menée en avril dernier. Pour 13 % des sondés, ces recherches concernent les démarches de renégociation de l'assurance emprunteur, soit 5 points de plus par rapport à avril et pour autant, ces recherches visent la suspension des mensualités du crédit immobilier.

Ce sont les moins de 35 ans qui sont les plus nombreux à avoir fait de telles recherches et notamment ceux résidant en agglomération parisienne.

Les effets de la crise économique anticipés
Interrogés sur les effets de la crise économique à l'avenir, 81 % sont d'accord pour dire que les banques seront plus exigeantes sur l'accord des crédits et 75 % pour dire que les taux de crédits vont augmenter. Moins de 40 % des sondés pensent que les prix de l'immobilier vont baisser dnas les villes moyennes ou petites ainsi que dans les grandes métropoles. Près de la moitié s'attend donc à une augmentation des prix à court ou moyen terme, et notamment les 18-34 ans et les résidants d'Ile-de-France.
Ce qui est intéressant de noter pour l'essentiel, c'est :

1) il y a vraiment une grosse appétence pour les biens immobiliers avec jardin et/ou terrasse. C'est vraiment très marqué. Avant le confinement, les Français recherchaient prioritairement des biens situés en ville (et en particulier en centre-ville), là, depuis le confinement, ce n'est plus du tout le cas. Et ça rejoint vraiment tout ce qu'on disait précédemment. Il y a un changement très important dans la structure des biens immobiliers recherchés. A voir si le phénomène se poursuit.

2) On apprend que pendant le confinement, 35% des projets immobiliers ont été reporté ou annulé et que 23% ont changé de projet immobilier en cours. On apprend que les reports et les annulations sont dues en partie à des pertes de revenus pendant la crise et une autre partie due à un attentisme. Donc, le confinement a vraiment changé la donne.

3) Ils sont une majorité écrasante à penser ou constater que l'obtention des crédits se compliquent (81%) et que les taux de crédit vont augmenter (75%). Mais il sont encore une majorité à penser que les prix vont continuer d'augmenter dans les petites et moyennes villes et dans les métropoles.

Cagou780
Messages : 763
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3206 Message par Cagou780 » 20 juin 2020, 07:25

35 % de personnes qui auraient reporté leur projet dans un marché qui aurait repris "comme avant". ça semble tout à fait cohérent.
Depuis la fin du confinement, les recherches relatives à l'immobilier se sont accentuées. 15 % des répondants ont effectué des recherches sur les démarches pour baisser les mensualités du crédit immobilier, soit 7 points de plus par rapport à l'étude menée en avril dernier. Pour 13 % des sondés, ces recherches concernent les démarches de renégociation de l'assurance emprunteur, soit 5 points de plus par rapport à avril et pour autant, ces recherches visent la suspension des mensualités du crédit immobilier.
Vachement positives les recherches.

supermascotte
Messages : 280
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3207 Message par supermascotte » 20 juin 2020, 09:33

Cagou780 a écrit :
20 juin 2020, 07:25
35 % de personnes qui auraient reporté leur projet dans un marché qui aurait repris "comme avant". ça semble tout à fait cohérent.
Depuis la fin du confinement, les recherches relatives à l'immobilier se sont accentuées. 15 % des répondants ont effectué des recherches sur les démarches pour baisser les mensualités du crédit immobilier, soit 7 points de plus par rapport à l'étude menée en avril dernier. Pour 13 % des sondés, ces recherches concernent les démarches de renégociation de l'assurance emprunteur, soit 5 points de plus par rapport à avril et pour autant, ces recherches visent la suspension des mensualités du crédit immobilier.
Vachement positives les recherches.
Ah oui tu note un point capital, j'ai pas fait attention à ce point.

Mais ça rejoint la restriction des banques, qui, il y a peu, pensaient que les crédits immobiliers étaient des engagements peu risqués et qui sont en train de réaliser qu'ils comportent un risque et qu'elles risquent d'y laisser des plumes (d'où la remontée des primes de risques et donc des taux, accompagnée par la plus grande sélectivité des banques).

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42200
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3208 Message par slash33 » 20 juin 2020, 10:51

supermascotte a écrit :
20 juin 2020, 06:56
Tiens un sondage intéressant vient de paraître concernant la vision des Français sur l'immobilier
Il y a des indices qui laissent à penser que cette étude ne vaut rien et que la comparaison avec celle d'avril n'est pas possible.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20252
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3209 Message par kamoulox » 20 juin 2020, 10:58

slash33 a écrit :
20 juin 2020, 10:51
supermascotte a écrit :
20 juin 2020, 06:56
Tiens un sondage intéressant vient de paraître concernant la vision des Français sur l'immobilier
Il y a des indices qui laissent à penser que cette étude ne vaut rien et que la comparaison avec celle d'avril n'est pas possible.
Si ils sont aussi sérieux que pour leurs entretiens d’embauches ça ne vaut clairement rien

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42200
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3210 Message par slash33 » 20 juin 2020, 11:08

Je préfère des critères un peu plus objectifs. Concrètement, la somme des opinions exprimées est anormalement élevée. De plus, l'ajout de nouvelles rubriques renforcent mon opinion qu'il s'agit d'un QCM. Or le changement des rubriques et le fait que ce soit un QCM modifient la perception du questionnaire par le sondé et rendent la comparaison avec des éditions précédentes hasardeuse. Il se peut aussi que l'échantillon des 1054 répondants soit biaisé. Notons aussi que 18% des répondants seulement ont recherché des informations sur l'achat ou la location (et que le premier sondage ne concernait que l'achat). A cela ajoutons l'effet saisonnier inhérent à un sondage de cette nature.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4932
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3211 Message par ddv » 20 juin 2020, 13:54

C'est marrant parce que, que je me balade en ville ou dans les villages, je voient très rarement les habitants dans leur jardin ou leur terrasse. J'ai l'impression qu'ils sont toujours devant leur télé/smartphone/pc ou dans les centres commerciaux, mais jamais dans leur jardin.
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Pazuzu
Messages : 1470
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3212 Message par Pazuzu » 20 juin 2020, 14:10

ddv a écrit :
20 juin 2020, 13:54
C'est marrant parce que, que je me balade en ville ou dans les villages, je voient très rarement les habitants dans leur jardin ou leur terrasse. J'ai l'impression qu'ils sont toujours devant leur télé/smartphone/pc ou dans les centres commerciaux, mais jamais dans leur jardin.
un peu comme les piscines, quoi.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20252
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3213 Message par kamoulox » 20 juin 2020, 14:38

ddv a écrit :
20 juin 2020, 13:54
C'est marrant parce que, que je me balade en ville ou dans les villages, je voient très rarement les habitants dans leur jardin ou leur terrasse. J'ai l'impression qu'ils sont toujours devant leur télé/smartphone/pc ou dans les centres commerciaux, mais jamais dans leur jardin.
Si tu passes en semaine ils bossent. Et le week end ils bougent.

Le jardin c’est un bonus. Comme la piscine. Personne ne passe ses journées dans sa piscine. Par contre tu vas aller te détendre une demi heure. Ils vont pas attendre que tu passes pour te faire un coucou :mrgreen:

supermascotte
Messages : 280
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3214 Message par supermascotte » 20 juin 2020, 15:48

ddv a écrit :
20 juin 2020, 13:54
C'est marrant parce que, que je me balade en ville ou dans les villages, je voient très rarement les habitants dans leur jardin ou leur terrasse. J'ai l'impression qu'ils sont toujours devant leur télé/smartphone/pc ou dans les centres commerciaux, mais jamais dans leur jardin.
Bah on vit pas non plus dans son jardin. C'est pas pour autant qu'avoir un jardin n'améliore pas considérablement le cadre de vie. Le jardin permet d'avoir une vue sur la nature, de créer une barrière naturelle avec le monde extérieure plutôt que d'avoir un vis-à-vis sur l'immeuble d'en face. Ca permet aussi aux enfants de passer plus de temps à l'extérieur, plutôt que de s'entasser dans un appartement étroit. Sans parler des soirées barbecue en été.

Mais effectivement, ça veut pas pour autant dire que tu vis 24/24 dans ton jardin.

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2310
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3215 Message par roi.de.trefle » 20 juin 2020, 19:59

supermascotte a écrit :
20 juin 2020, 15:48
ddv a écrit :
20 juin 2020, 13:54
C'est marrant parce que, que je me balade en ville ou dans les villages, je voient très rarement les habitants dans leur jardin ou leur terrasse. J'ai l'impression qu'ils sont toujours devant leur télé/smartphone/pc ou dans les centres commerciaux, mais jamais dans leur jardin.
Bah on vit pas non plus dans son jardin. C'est pas pour autant qu'avoir un jardin n'améliore pas considérablement le cadre de vie. Le jardin permet d'avoir une vue sur la nature, de créer une barrière naturelle avec le monde extérieure plutôt que d'avoir un vis-à-vis sur l'immeuble d'en face. Ca permet aussi aux enfants de passer plus de temps à l'extérieur, plutôt que de s'entasser dans un appartement étroit. Sans parler des soirées barbecue en été.

Mais effectivement, ça veut pas pour autant dire que tu vis 24/24 dans ton jardin.
moui, ben heureusement que pendant le confinement j'avais un jardin :mrgreen: quand je suis chez moi j'y passe mini une heure par jour, et si c'est la canicule comme la semaine prochaine, je dors dehors sur mon hamac !
Sursum corda

PicGreen
Messages : 245
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3216 Message par PicGreen » 20 juin 2020, 20:07

Pareil, le jardin a permis de passer un confinement génial : BBQ, ping-pong, piscine sur la fin, quelques plantations pour le côté survie...

Mandragore
Messages : 743
Enregistré le : 07 oct. 2008, 20:17

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3217 Message par Mandragore » 20 juin 2020, 20:28

ddv a écrit :
20 juin 2020, 13:54
C'est marrant parce que, que je me balade en ville ou dans les villages, je voient très rarement les habitants dans leur jardin ou leur terrasse. J'ai l'impression qu'ils sont toujours devant leur télé/smartphone/pc ou dans les centres commerciaux, mais jamais dans leur jardin.
Je me faisais les mêmes réflexions quand je vivais dans un appart en ville. Depuis que je vis en maison, je comprends mieux cette attitude. En fait, il y a déjà une grosse partie de l'année où le temps est si mauvais que tu n'y vas pas. Les autres mois, tu l'utilises ponctuellement pour jouer avec les gosses, manger et jardiner. J'y vais donc plusieurs heures par semaine mais c'est clair qu'en semaine durant la journée, tu n'y verras personne. C'est un peu comme une pièce de jeu/détente/loisirs supplémentaire. Imagine que je t'en offre une : vas-tu y passer tout ton temps ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21910
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3218 Message par lecriminel » 20 juin 2020, 23:47

ddv a écrit :
20 juin 2020, 13:54
C'est marrant parce que, que je me balade en ville ou dans les villages, je voient très rarement les habitants dans leur jardin ou leur terrasse. J'ai l'impression qu'ils sont toujours devant leur télé/smartphone/pc ou dans les centres commerciaux, mais jamais dans leur jardin.
Un jardin sert même quand on n'est pas dedans: il éloigne les voisins et offre une vue plus agréable qu'un homme en train de fumer sur son balcon devant un mur en béton gris de l'autre coté de la rue. Plus de silence (ou de chant des oiseaux ou l'écoulement de la rivière) également.
D'ailleurs un bon jardin ne permet pas aux passants de voir si on est dedans.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

jobserve75
Messages : 916
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3219 Message par jobserve75 » 21 juin 2020, 00:30

Il permet de cultiver un petit potager et de manger bio pour pas cher aussi

Cagou780
Messages : 763
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3220 Message par Cagou780 » 21 juin 2020, 01:42

supermascotte a écrit :
20 juin 2020, 09:33
Cagou780 a écrit :
20 juin 2020, 07:25
35 % de personnes qui auraient reporté leur projet dans un marché qui aurait repris "comme avant". ça semble tout à fait cohérent.
Depuis la fin du confinement, les recherches relatives à l'immobilier se sont accentuées. 15 % des répondants ont effectué des recherches sur les démarches pour baisser les mensualités du crédit immobilier, soit 7 points de plus par rapport à l'étude menée en avril dernier. Pour 13 % des sondés, ces recherches concernent les démarches de renégociation de l'assurance emprunteur, soit 5 points de plus par rapport à avril et pour autant, ces recherches visent la suspension des mensualités du crédit immobilier.
Vachement positives les recherches.
Ah oui tu note un point capital, j'ai pas fait attention à ce point.

Mais ça rejoint la restriction des banques, qui, il y a peu, pensaient que les crédits immobiliers étaient des engagements peu risqués et qui sont en train de réaliser qu'ils comportent un risque et qu'elles risquent d'y laisser des plumes (d'où la remontée des primes de risques et donc des taux, accompagnée par la plus grande sélectivité des banques).
Les banques ont Maman BCE pour leur tenir la main en cas de problème. Ce sera pas le cas des ménages qui pourraient se retrouver en negative equity. On a vendu du rêve au gens avec la baisse des taux en oubliant que le bénéfice de celle-ci était déjà bouffée dès l'achat puisque intégrée dans la hausse des prix.

En parlant de sondage j'en ai trouvé un bon, voire un très bon, si si. Magnifique œuvre d'un travail objectif de notaires et de l'auteur de l'article :
https://actu.fr/economie/bretagne-quels ... 56371.html
Les notaires sont-ils optimistes pour l’évolution de la situation au second trimestre ? Oui, 40 % des négociateurs interrogés tablent sur une stabilité des volumes de transactions, et 22 % anticipent même une augmentation. 55 % projettent une stabilité des prix, 28 % une augmentation.
On fait simple : c'est 100 % (si j'ose dire) de stabilité ou d'augmentation au second trimestre.
Mais les 22 % qui voient des transactions en + au 2d trimestre c'est par rapport à quoi au fait ? Par rapport au premier trimestre où il n'y a eu que 15 jours de confinement :lol: ? Par rapport au second trimestre 2019 ? Ils feraient des transactions en +... avec un mois et demi de confinement ? C'est ça les notaires... C'est... des magiciens. (Coucou Vincent :wink: un avis ?)
Bref on a des "primo-accédants ...plus attentistes (qui) se sont aussi davantage rétracté pendant le confinement,...l’investissement locatif (qui) marque lui aussi le pas, ...les banques plus exigeantes" et ça va mieux que bien. Conclusion : rien de telle qu'une crise sanitaire et une crise économique pour faire monter les prix. Pour faire encore plus simple.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4932
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3221 Message par ddv » 21 juin 2020, 10:15

jobserve75 a écrit :
21 juin 2020, 00:30
Il permet de cultiver un petit potager et de manger bio pour pas cher aussi
Exact. Et quand on s'occupe de son potager/verger, on y reste pas 20 min :wink:
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

kurisutofa
Messages : 56
Enregistré le : 17 janv. 2014, 11:39

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3222 Message par kurisutofa » 21 juin 2020, 10:35

ventadour a écrit :
18 juin 2020, 14:21
Ave a écrit :J'ai pris La Défense comme exemple car la plus part des gens qui travaillent là bas peuvent télétravailler sans problème. Et que je suis convaincue que la norme deviendra por ce genre de travail le travail à distance et l'exception aller au bureau. Donc 3 jours par semaine de travail à distance deviendra très très courant, si ce n'est pas plus. Et j'ai pris La Défense également comme exemple car il y a des villes dont les prix sont très élevés et qui profitent d'être très bien connectées à LaDéfense. Par exemple, quel intérêt de surpayer un appartement à Courbevoie ou Puteaux qui n'ont rien d'exceptionnel si ce n'est pas pour aller tous les jours bosser à La Défense? Je dirais même Asnières secteur gare. Pourquoi c'est si cher si ce n'est pas parceque bien connecté à La Défense ou Paris. Issy les Moulineaux et pleins d'autres idem. Donc je dirais que du coup, être dans des coins moins surcôtés car moins bien desservis mais qui sont agréables à vivre devient plus intéressant. Et je ne dois pas être la seule à le penser. C'est comme certains coins de Paris qui sont plus chers que d'autres car ultra connectés (par exemple Nation). Quel intérêt de payer 20% de plus le m2 pour être au pied du RER A si on ne va plus bosser tous les jours à La Défense, autant trouver un peu plus loin du métro mais moins cher et peut être plus calme.
Je dis que le télétravail va bien rebattre les cartes et les prix se baseront plus sur le cadre de vie que sur la connexion avec le lieu de travail.
Bonne analyse Ave ! Dans ce cas seraient gagnantes des villes/villages sympathiques, bien connectées (fibre), et dans un rayon de 100 km environ.
Liste non exhaustive : Compiègne, Chantilly + Senlis, Auvers, le Vexin, la vallée de la Seine (Triel), Bièvres, Houdan + Montfort , Dreux, Chartres, Fontainebleau, Moret/Loing, Provins...
Un ami me disait que c'est officiel a Natixis (BPCE) sur Bercy charenton : 3 jours de teletravail pour tous. Vente ou location de bureaux a venir avec mise en place de flex office.
Mon ami réfléchi a quitter la 1ere couronne et partir dans la RP sud.

Dans ma boîte par contre... Rien, revenez au boulot feignasses en TT 😅.

Si le phénomène prenait une grosse ampleur, l'air de rien on pourrait avoir une forte hausse en banlieue lointaine vu l'écart de prix avec la 1ere couronne... Et une baisse en 1ere couronne (bétonné et sans intérêt par rapport a la grande couronne avec jardin ou par rapport a l attrait culturel de Paris)

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 5934
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3223 Message par goinfrimmo » 21 juin 2020, 11:12


Benjamin Castaldi n'est que le point de départ médiatique à la sauce Youtube pour une leçon de vie passionnante sur l'investissement et l'immobilier en particulier.
Je suis curieux de connaître les détails de cette affaire quand elle remontera dans la presse.

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 5934
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3224 Message par goinfrimmo » 21 juin 2020, 11:26


La bulle-de-tout décrite par le collapsologue-krachiste officiel Marc Touati. La bulle immo commence à 9:05.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42200
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3225 Message par slash33 » 21 juin 2020, 12:43

goinfrimmo a écrit :
21 juin 2020, 11:12

Benjamin Castaldi n'est que le point de départ médiatique à la sauce Youtube pour une leçon de vie passionnante sur l'investissement et l'immobilier en particulier.
Je suis curieux de connaître les détails de cette affaire quand elle remontera dans la presse.
Il est sympa son passé à lui aussi (je parle du youtuber). :|

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21910
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3226 Message par lecriminel » 21 juin 2020, 12:47

goinfrimmo a écrit :
21 juin 2020, 11:12

Benjamin Castaldi n'est que le point de départ médiatique à la sauce Youtube pour une leçon de vie passionnante sur l'investissement et l'immobilier en particulier.
Je suis curieux de connaître les détails de cette affaire quand elle remontera dans la presse.
à priori c'est simple: on veut éviter les impôts, on investit dans l'immo, on est tellement content de ne pas payer d'impôt qu'on est prêt à surpayer un bien déjà trop cher (neuf) dans un marché déjà trop haut (2003-2004). On t'a fait miroiter un loyer impossible, au bout d'un moment tu baisses, mais pas assez: l'appauvrissement généralisé touche indirectement tout le monde (là on comprend pourquoi l'ensemble des revenus, et pas seulement celui des acheteurs pèse sur les prix).Et comme il faut louer pour avoir la defisc….tu mets en vente pour couper les pertes, les courbes disent baisse de 5%. Sauf qu'en réalité, à qualité constante, c'est -30 ou 40%. Et comme tu as payé 50% trop cher, tu ne vendras qu'à -70%. Mais tu ne le sais pas, alors tu payes la banque et les charges tous les mois par la fenêtre ("à fonds perdus") sans trouver d'acheteur.
Quand on voit le peu qu'ont gagné des gens sur Paris (ville exempte de baisse) en y habitant (0% de vacance, peu de taxe), c'est pas compliqué de comprendre qu'un investissement immo en province, à fortiori s'il s'est mal passé aussi bien au niveau de l'achat que de la mise en location (catastrophique le taux de remplissage des Robien), c'est un des pires investissements possibles à partir 2003.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

lisa
Messages : 818
Enregistré le : 19 juin 2008, 12:04

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3227 Message par lisa » 21 juin 2020, 14:27

lecriminel a écrit :
21 juin 2020, 12:47
goinfrimmo a écrit :
21 juin 2020, 11:12

Benjamin Castaldi n'est que le point de départ médiatique à la sauce Youtube pour une leçon de vie passionnante sur l'investissement et l'immobilier en particulier.
Je suis curieux de connaître les détails de cette affaire quand elle remontera dans la presse.
à priori c'est simple: on veut éviter les impôts, on investit dans l'immo, on est tellement content de ne pas payer d'impôt qu'on est prêt à surpayer un bien déjà trop cher (neuf) dans un marché déjà trop haut (2003-2004). On t'a fait miroiter un loyer impossible, au bout d'un moment tu baisses, mais pas assez: l'appauvrissement généralisé touche indirectement tout le monde (là on comprend pourquoi l'ensemble des revenus, et pas seulement celui des acheteurs pèse sur les prix).Et comme il faut louer pour avoir la defisc….tu mets en vente pour couper les pertes, les courbes disent baisse de 5%. Sauf qu'en réalité, à qualité constante, c'est -30 ou 40%. Et comme tu as payé 50% trop cher, tu ne vendras qu'à -70%. Mais tu ne le sais pas, alors tu payes la banque et les charges tous les mois par la fenêtre ("à fonds perdus") sans trouver d'acheteur.
Quand on voit le peu qu'ont gagné des gens sur Paris (ville exempte de baisse) en y habitant (0% de vacance, peu de taxe), c'est pas compliqué de comprendre qu'un investissement immo en province, à fortiori s'il s'est mal passé aussi bien au niveau de l'achat que de la mise en location (catastrophique le taux de remplissage des Robien), c'est un des pires investissements possibles à partir 2003.
Dans la vidéo on apprend que Benjamin Castaldi a acheté un immeuble entier ( 20 appartements ) à Tulle en Corrèze...Franchement..... :mrgreen:
Bon, il n'est visiblement pas le seul:
https://www.lepopulaire.fr/tulle-19000/ ... e_1912549/
Ancien agent du Gunner, Pierre Laurent assure que « d’autres footballeurs pros » ont mis de l’argent en Corrèze pour « défiscaliser », sans toutefois citer de noms. « Le foncier est peu cher à Tulle. Grâce à la Loi Malraux, on peut défiscaliser le montant des travaux. D’où l’intérêt d’investir dans ces secteurs pour des sportifs à forte pression fiscale ».
Il y a beaucoup de villes où le foncier est peu cher...et pour cause....comment peut-on oublier la règle n°1 qui est la loi de l'offre et de la demande?
Cela dit, je ne pense pas que tout investissement immobilier fait en 2003 en province ait été mauvais, mais bon....il y a province et province.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21910
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3228 Message par lecriminel » 21 juin 2020, 16:43

lisa a écrit :
21 juin 2020, 14:27
Il y a beaucoup de villes où le foncier est peu cher...et pour cause....comment peut-on oublier la règle n°1 qui est la loi de l'offre et de la demande?
à l'époque l'immobilier restait sur 4-5 années à 10-15% de hausse/an.
Les prix devenant peu intéressants, la profession a du communiquer autrement pour continuer à attirer les acheteurs: il y avait un nouveau paradigme: l'immobilier monterait désormais ad vitam eternam de 10%, et il fallait se depêcher d'acheter pour ne pas rater le train, pas le temps de penser (classique pour pousser le pigeon à la faute). Il y aurait ensuite 2 catégories de citoyens: les pro-pri-os et la plèbe. Ca ne serait venu à l'idée de personne, à l'époque, de penser qu'il avait pris un risque.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10098
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3229 Message par optimus maximus » 21 juin 2020, 16:50

J'ai regardé les prix de l'immobilier en Corrèze et une vingtaine d'appartements devait coûter 500 000 euros en 2003.
Castaldi n'a pas gagné des millions pour finir ruiné à cause de cette affaire.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 20021
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3230 Message par wasabi » 21 juin 2020, 16:53

lisa a écrit :
21 juin 2020, 14:27
Il y a beaucoup de villes où le foncier est peu cher...et pour cause....comment peut-on oublier la règle n°1 qui est la loi de l'offre et de la demande?
ce n'est pas ça la règle numéro 1. La règle numéro 1 de valeur de l'immobilier, c'est la raréfaction du foncier constructible de façon administrative et arbitraire. Et son extension qui est les barrières administratives à l'agrandissement.
Et il n'y a que dans les endroits où il ne reste plus de foncier disponible parce que tout est constructible, comme l'hypercentre des métropoles françaises, que votre règle numéro 1 entre en jeu. Mais ça ne doit couvrir qu'une poignée de milliers de km2 sur un pays qui en compte dans les 600 milliers
Modifié en dernier par wasabi le 21 juin 2020, 16:55, modifié 1 fois.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21910
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3231 Message par lecriminel » 21 juin 2020, 16:55

optimus maximus a écrit :
21 juin 2020, 16:50
J'ai regardé les prix de l'immobilier en Corrèze et une vingtaine d'appartements devait coûter 500 000 euros en 2003.
25.000 par appartement ?? comment en es tu arrivé là ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42200
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3232 Message par slash33 » 21 juin 2020, 17:07

optimus maximus a écrit :
21 juin 2020, 16:50
J'ai regardé les prix de l'immobilier en Corrèze et une vingtaine d'appartements devait coûter 500 000 euros en 2003.
Castaldi n'a pas gagné des millions pour finir ruiné à cause de cette affaire.
il a fait plusieurs affaires, et certaines se sont avérées désastreuses (mais pas toutes).

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 5934
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3233 Message par goinfrimmo » 22 juin 2020, 07:19

J'avais acheté en 2003 une maison de campagne plus au sud, et revendue au même prix en 2009. J'ai l'impression que les prix n'ont pas bougé depuis (en € courants).

dicktraci
Messages : 136
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3234 Message par dicktraci » 22 juin 2020, 09:05

https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

(Dommage que la suite soit reservée aux abonnés j'aurais aimé savoir ce qui est proposé)

supermascotte
Messages : 280
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3235 Message par supermascotte » 22 juin 2020, 09:31

dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 09:05
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

(Dommage que la suite soit reservée aux abonnés j'aurais aimé savoir ce qui est proposé)
Tu peux le deviner dans le préambule. Plus de construction

dicktraci
Messages : 136
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3236 Message par dicktraci » 22 juin 2020, 09:57

supermascotte a écrit :
22 juin 2020, 09:31
dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 09:05
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

(Dommage que la suite soit reservée aux abonnés j'aurais aimé savoir ce qui est proposé)
Tu peux le deviner dans le préambule. Plus de construction
Oui effectivement c'est ce dont je me doutais. Apres ca fait 15 ans beaucoup de personnes dis ca. La question c'est comment (sachant que le plus de construction ne resoudra pas tout dans certaines zones c'est impossible tout simplement).

kitchenette
Messages : 91
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3237 Message par kitchenette » 22 juin 2020, 10:13

dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 09:57
supermascotte a écrit :
22 juin 2020, 09:31
dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 09:05
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

(Dommage que la suite soit reservée aux abonnés j'aurais aimé savoir ce qui est proposé)
Tu peux le deviner dans le préambule. Plus de construction
Oui effectivement c'est ce dont je me doutais. Apres ca fait 15 ans beaucoup de personnes dis ca. La question c'est comment (sachant que le plus de construction ne resoudra pas tout dans certaines zones c'est impossible tout simplement).
L'article ne contient aucune interview d'AI, de notaire ou de courtier en crédit, en ce moment c'est assez rare :D
Après une longue introduction sur le creusement des inégalités liées à la dynamique d'évolution des prix du logement, l'auteur insiste sur le besoin de densifier, et parle ouvertement d'objectifs de "faire baisser les prix de l'immobilier", en soulignant que la hausse des prix observées sur la période récente n'est pas une bonne nouvelle pour l'ensemble de la collectivité.

Comme toujours, la lecture des commentaires est la partie la plus intéressante :)

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11740
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3238 Message par achillemo » 22 juin 2020, 10:21

Ca fait 15 ans qu'il faut faire baisser les prix de l'immo, c'est pas pour ca qu'ils ont baissé partout.

dicktraci
Messages : 136
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3239 Message par dicktraci » 22 juin 2020, 10:22

kitchenette a écrit :
22 juin 2020, 10:13
dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 09:57
supermascotte a écrit :
22 juin 2020, 09:31
dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 09:05
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

(Dommage que la suite soit reservée aux abonnés j'aurais aimé savoir ce qui est proposé)
Tu peux le deviner dans le préambule. Plus de construction
Oui effectivement c'est ce dont je me doutais. Apres ca fait 15 ans beaucoup de personnes dis ca. La question c'est comment (sachant que le plus de construction ne resoudra pas tout dans certaines zones c'est impossible tout simplement).
L'article ne contient aucune interview d'AI, de notaire ou de courtier en crédit, en ce moment c'est assez rare :D
Après une longue introduction sur le creusement des inégalités liées à la dynamique d'évolution des prix du logement, l'auteur insiste sur le besoin de densifier, et parle ouvertement d'objectifs de "faire baisser les prix de l'immobilier", en soulignant que la hausse des prix observées sur la période récente n'est pas une bonne nouvelle pour l'ensemble de la collectivité.

Comme toujours, la lecture des commentaires est la partie la plus intéressante :)
Merci kitchenette - tu as acces a la version payante ?

kitchenette
Messages : 91
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3240 Message par kitchenette » 22 juin 2020, 10:34

dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 10:22
kitchenette a écrit :
22 juin 2020, 10:13
dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 09:57
supermascotte a écrit :
22 juin 2020, 09:31


Merci kitchenette - tu as acces a la version payante ?
Oui, je suis abonné. J'envoie pas un copié-collé de l'article, on va respecter le droit d'auteur, et franchement il n'y a rien de révolutionnaire dans le contenu, même si les articles équilibrés qui ne se terminent pas par "c'est le moment d'acheter" sont rares. C'est peut-être pour ça qu'il est payant :wink:

lisa
Messages : 818
Enregistré le : 19 juin 2008, 12:04

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3241 Message par lisa » 22 juin 2020, 10:46

optimus maximus a écrit :
21 juin 2020, 16:50
J'ai regardé les prix de l'immobilier en Corrèze et une vingtaine d'appartements devait coûter 500 000 euros en 2003.
Castaldi n'a pas gagné des millions pour finir ruiné à cause de cette affaire.
Il n'a sans doute pas investi 500 000 euros mais beaucoup plus. Il a acheté un immeuble entier, situé rue de la Barrière à Tulle ( précision donnée dans l'article ci-dessous qui est de 2014 ...)
https://www.lepopulaire.fr/tulle-19000/ ... e_1912549/
La rue de la Barrière est une rue étroite du centre ville, en sens unique, bordée d'immeubles anciens. L'opération était probablement de la réhabilitation réalisée à prix d'Or.
20 logements...une rénovation à 800€? le m² + l'achat de l'immeuble.

Rue étroite en centre ville, logements sans stationnement.... OK à Paris mais pas en Corrèze!

Tulle est une ville de moins de 15 000 habitants, sans étudiants ( ou presque )...donc cela ne doit pas se bousculer pour louer ce type de logement:
https://www.leboncoin.fr/locations/1719977242.htm/

Et pourtant le montant du loyer (350€ CC pour un T3) doit en faire rêver beaucoup

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21910
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3242 Message par lecriminel » 22 juin 2020, 14:22

en plus, il n'a pas perdu seulement son investissement total mais probablement autour de 5% de celui-ci pendant un certain nombre d'années.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2677
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3243 Message par topido » 22 juin 2020, 16:31

dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 10:22
kitchenette a écrit :
22 juin 2020, 10:13
dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 09:57
supermascotte a écrit :
22 juin 2020, 09:31


Tu peux le deviner dans le préambule. Plus de construction
Oui effectivement c'est ce dont je me doutais. Apres ca fait 15 ans beaucoup de personnes dis ca. La question c'est comment (sachant que le plus de construction ne resoudra pas tout dans certaines zones c'est impossible tout simplement).
L'article ne contient aucune interview d'AI, de notaire ou de courtier en crédit, en ce moment c'est assez rare :D
Après une longue introduction sur le creusement des inégalités liées à la dynamique d'évolution des prix du logement, l'auteur insiste sur le besoin de densifier, et parle ouvertement d'objectifs de "faire baisser les prix de l'immobilier", en soulignant que la hausse des prix observées sur la période récente n'est pas une bonne nouvelle pour l'ensemble de la collectivité.

Comme toujours, la lecture des commentaires est la partie la plus intéressante :)
Merci kitchenette - tu as acces a la version payante ?
Je te l'ai envoyée par MP non?
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

dicktraci
Messages : 136
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3244 Message par dicktraci » 22 juin 2020, 19:34

topido a écrit :
22 juin 2020, 16:31
dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 10:22
kitchenette a écrit :
22 juin 2020, 10:13
dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 09:57


Oui effectivement c'est ce dont je me doutais. Apres ca fait 15 ans beaucoup de personnes dis ca. La question c'est comment (sachant que le plus de construction ne resoudra pas tout dans certaines zones c'est impossible tout simplement).
L'article ne contient aucune interview d'AI, de notaire ou de courtier en crédit, en ce moment c'est assez rare :D
Après une longue introduction sur le creusement des inégalités liées à la dynamique d'évolution des prix du logement, l'auteur insiste sur le besoin de densifier, et parle ouvertement d'objectifs de "faire baisser les prix de l'immobilier", en soulignant que la hausse des prix observées sur la période récente n'est pas une bonne nouvelle pour l'ensemble de la collectivité.

Comme toujours, la lecture des commentaires est la partie la plus intéressante :)
Merci kitchenette - tu as acces a la version payante ?
Je te l'ai envoyée par MP non?
Merci, en effet l'article est intéressant et assez original. Cela change de certains marronniers.

kitchenette
Messages : 91
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3245 Message par kitchenette » 22 juin 2020, 22:54

dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 19:34
topido a écrit :
22 juin 2020, 16:31
dicktraci a écrit :
22 juin 2020, 10:22
kitchenette a écrit :
22 juin 2020, 10:13


L'article ne contient aucune interview d'AI, de notaire ou de courtier en crédit, en ce moment c'est assez rare :D
Après une longue introduction sur le creusement des inégalités liées à la dynamique d'évolution des prix du logement, l'auteur insiste sur le besoin de densifier, et parle ouvertement d'objectifs de "faire baisser les prix de l'immobilier", en soulignant que la hausse des prix observées sur la période récente n'est pas une bonne nouvelle pour l'ensemble de la collectivité.

Comme toujours, la lecture des commentaires est la partie la plus intéressante :)
Merci kitchenette - tu as acces a la version payante ?
Je te l'ai envoyée par MP non?
Merci, en effet l'article est intéressant et assez original. Cela change de certains marronniers.
J'ai pas eu le réflexe "MP", c'est noté pour la prochaine fois... 8)

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42200
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3246 Message par slash33 » 23 juin 2020, 13:09

De l'art de brouiller les pistes:

Immobilier à Paris : Le nombre de biens à vendre a presque doublé depuis la fin du confinement
Boursorama avec Newsgene, le 23/06/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 3895edf7e8

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10661
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3247 Message par Vincent92 » 23 juin 2020, 13:21

slash33 a écrit :
23 juin 2020, 13:09
De l'art de brouiller les pistes:

Immobilier à Paris : Le nombre de biens à vendre a presque doublé depuis la fin du confinement
Boursorama avec Newsgene, le 23/06/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 3895edf7e8
Le nombre de biens à vendre a presque doublé depuis la fin du confinement
Le nombre d'annonces de biens à vendre à Paris a augmenté de près de 50 % après le confinement
sur les sites spécialisés a augmenté de 48 % par rapport à avril
:?: :?:
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2677
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3248 Message par topido » 23 juin 2020, 13:28

Vincent92 a écrit :
23 juin 2020, 13:21
slash33 a écrit :
23 juin 2020, 13:09
De l'art de brouiller les pistes:

Immobilier à Paris : Le nombre de biens à vendre a presque doublé depuis la fin du confinement
Boursorama avec Newsgene, le 23/06/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 3895edf7e8
Le nombre de biens à vendre a presque doublé depuis la fin du confinement
Le nombre d'annonces de biens à vendre à Paris a augmenté de près de 50 % après le confinement
sur les sites spécialisés a augmenté de 48 % par rapport à avril
:?: :?:
J'étais en train de faire les mêmes commentaires!
Pour boursorama, parler de doublement quand on a une hausse de 50%, nan mais sérieux. :roll: :roll: :roll: :roll:
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10661
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3249 Message par Vincent92 » 23 juin 2020, 13:29

topido a écrit :
23 juin 2020, 13:28
Vincent92 a écrit :
23 juin 2020, 13:21
slash33 a écrit :
23 juin 2020, 13:09
De l'art de brouiller les pistes:

Immobilier à Paris : Le nombre de biens à vendre a presque doublé depuis la fin du confinement
Boursorama avec Newsgene, le 23/06/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 3895edf7e8
Le nombre de biens à vendre a presque doublé depuis la fin du confinement
Le nombre d'annonces de biens à vendre à Paris a augmenté de près de 50 % après le confinement
sur les sites spécialisés a augmenté de 48 % par rapport à avril
:?: :?:
J'étais en train de faire les mêmes commentaires!
Pour boursorama, parler de doublement quand on a une hausse de 50%, nan mais sérieux. :roll: :roll: :roll: :roll:
Et une hausse par rapport à Avril. Le début du dé-confinement (ce qu'il pourrait appeler la fin du confinement), c'était le 11 Mai. On ne pouvait pas vraiment visiter avant donc ce n'était pas forcément très pertinent de mettre une annonce.
Bref, du grand n'importe quoi.
Ignoré : Cagou780

kitchenette
Messages : 91
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#3250 Message par kitchenette » 23 juin 2020, 13:36

Vincent92 a écrit :
23 juin 2020, 13:29
topido a écrit :
23 juin 2020, 13:28
Vincent92 a écrit :
23 juin 2020, 13:21
slash33 a écrit :
23 juin 2020, 13:09
De l'art de brouiller les pistes:

Immobilier à Paris : Le nombre de biens à vendre a presque doublé depuis la fin du confinement
Boursorama avec Newsgene, le 23/06/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 3895edf7e8
Le nombre de biens à vendre a presque doublé depuis la fin du confinement
Le nombre d'annonces de biens à vendre à Paris a augmenté de près de 50 % après le confinement
sur les sites spécialisés a augmenté de 48 % par rapport à avril
:?: :?:
J'étais en train de faire les mêmes commentaires!
Pour boursorama, parler de doublement quand on a une hausse de 50%, nan mais sérieux. :roll: :roll: :roll: :roll:
Et une hausse par rapport à Avril. Le début du dé-confinement (ce qu'il pourrait appeler la fin du confinement), c'était le 11 Mai. On ne pouvait pas vraiment visiter avant donc ce n'était pas forcément très pertinent de mettre une annonce.
Bref, du grand n'importe quoi.
D'après mon petit suivi perso du nombre de T2 en vente à Paris sur Se Loger, on est passé de 1600 pendant le confinement à environ 3200 à ce jour, donc ça collerait avec un doublement. Mais bon, aucune conclusion à en tirer. Pour l'instant.

Répondre