[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
dicktraci
Messages : 280
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4901 Message par dicktraci » 01 sept. 2020, 09:23

supermascotte a écrit :
01 sept. 2020, 08:15
Crapaud a écrit :
01 sept. 2020, 05:56
Cagou780 a écrit :
31 août 2020, 23:51
Ben92 a écrit :
31 août 2020, 23:24

Je ne conteste pas que certaines boites pourraient partir ou réduire leurs surfaces de bureaux. Mais je prétends que les locaux libérés ne resteront pas longtemps vides, car ça reste attractif par rapport à Saint-Denis ou Val-de-Fontenay ou plein d'autres spots de bureaux plus ou moins faciles d'accès. Ce n'est pas contradictoire.
Oui oui oui.... genre "Ok on est en pleine crise éco... Qu'est ce qu'on fait ? .....heu ?..... Et si on déménageait pour payer 2 ou 3 fois plus de loyer ?" :lol:
Même si Ben92 exagère un peu, il n'a pas forcément tort sur ce point là : La Défense reste attractive, parce qu'elle est bien desservie par les transports en commun. Donc si la vacance locative augmente, les tarifs baissent, et avec la crise économique couplée au télétravail, certaines entreprises vont finir par diviser par deux la surface de leur locaux, et c'est parfois difficile de réduire d'autant la surface sans déménager (et il est aussi connu qu'un déménagement permet aussi de se débarrasser d'un certain nombre d'employés si le nouveau site est éloigné de l'ancien). Et dans son message, l'exemple des bureaux situés dans Paris intra-muros est pertinent : les loyers sont aussi chers qu'à la Défense, la qualité du bâti est pire, donc un déménagement est tout à fait envisageable, surtout en cas de baisse de loyer.
Ca fait déjà quelques années que la défense perd en pouvoir d'attractivité. Certes c'est plutôt bien desservi mais les loyers sur place sont un repoussoir et même avant la crise beaucoup d'entreprises sur place quittaient déjà ou envisageaient déjà de quitter ce site. L'exemple le plus significatif ce sont les banques qui réduisaient leur présence.

A part ça, l'image de la défense a beaucoup souffert ces dernières années. Auparavant, travailler à la défense, peu importe la boite, c'était faire partie des happy few. Maintenant plus du tout. Et enfin, aujourd'hui la défense est extrêmement mal fréquenté puisque cest devenu la zone de prédilection des racailles.

A mon sens, la crise actuelle risque effectivement de faire assez mal a la défense et il n'y a que le Mcdo sur place qui est à l'abri de la crise.
Ce n'est pas nouveau que la défense soit un repère de racailles, c'est le cas depuis facile les années 90.
Et à l'époque c'était même pire/plus violent, voire cette mega rixe de 200-300 jeunes de banlieues au cœur du quartier il y a 20 ans. J'ai pas le souvenir d'événements similaires récents à la def.

https://m.ina.fr/video/CAB01005005/inci ... video.html

Par contre c'est vrai que la défense a perdu beaucoup en image aupres des cadres. Avant bosser à la défense c'était une certaine classe, limite une forme de réussite sociale pour le cadre, the place to be. Maintenant c'est un lieu lambda symbole de l'impersonnel et du stress de la région. Bref, bosser à la défense ça fait pas plus rêver que bosser à issy val de seine, ou reuil 2000- abstraction faite des éventuelles problématiques de transports.
Les mentalités ont évoluées aussi, on sait que bosser dans des tours en verre de 200m c'est pas cela qui va rendre le boulot plus intéressant ou mieux payé qu'un bureau normal ou un espace de co-working.

dicktraci
Messages : 280
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4902 Message par dicktraci » 01 sept. 2020, 09:28

crispus a écrit :
01 sept. 2020, 08:23
Pour prévoir les crises on a pourtant le skyscraper index. :mrgreen:

https://schiffgold.com/guest-commentari ... arning-us/
Quoi qu'il en soit, la tour de Jeddah bloquée en Arabie saoudite était sur le point de devenir un nouveau gratte-ciel record du monde, qui devait initialement être achevé en 2020, date à laquelle nous pouvons nous attendre à ce que la prochaine malédiction commence.
On devrait être peinard en France on n'est pas trop dans les folies chinoises, russes ou du golfe niveau skyscrapers.

Mais c'est intéressant comme index, car à Dubaï où on a inauguré il y a tout juste 10 ans la plus haute du monde (820m) et où on est en train de construire la nouvelle plus haute tour (+1km), j'ai l'impression que l'on est à un tournant niveau économie...

rapha
Messages : 109
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4903 Message par rapha » 01 sept. 2020, 09:51

je trouve que l'on commence à revenir à une certaine normalisation dans les annonces par exemple ce bien
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 821199.htm

Image

J'aime bien 10ieme, mais pas ce n'est spécialement ce coin là, si c'est strass-bourg saint denis ça va mais coté gare du nord c'est moins top. Ce bien aurait typiquement pu se vendre il y a un an.
on voit bien la descente des prix pour revenir à un prix du m2 plus réaliste, ça va être également la fin des biens atypique, souplex, rdc et autres combles invivables. j'ai remarqué aussi qu'il y a une tendance à inclure maintenant le balcon dans le nombre de m2 dans les annonces comme du m2 "intérieur".

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11182
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4904 Message par Vincent92 » 01 sept. 2020, 10:11

rapha a écrit :
01 sept. 2020, 09:51
je trouve que l'on commence à revenir à une certaine normalisation dans les annonces par exemple ce bien
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 821199.htm

Image

J'aime bien 10ieme, mais pas ce n'est spécialement ce coin là, si c'est strass-bourg saint denis ça va mais coté gare du nord c'est moins top. Ce bien aurait typiquement pu se vendre il y a un an.
on voit bien la descente des prix pour revenir à un prix du m2 plus réaliste, ça va être également la fin des biens atypique, souplex, rdc et autres combles invivables. j'ai remarqué aussi qu'il y a une tendance à inclure maintenant le balcon dans le nombre de m2 dans les annonces comme du m2 "intérieur".
Es tu en train de dire que tu observes déjà une baisse généralisée à Paris?

Qu'un acheteur baisse son prix ne veut pas dire grand chose. On en trouvera dans tous les marchés, même haussiers. Surtout si les prix de départ est totalement hors marché.
Mon observation sur les marchés (je ne suis pas le marché parisien mais d'autres endroits en IDF) que je suis est qu'on a eu une envolée des prix d'annonces entre mi Mai et fin Juillet avec énormément de ventes et des annonces qui restent peu (on imagine donc pas ou peu de négociation).
Depuis Août, j'observe un fléchissement de la demande (peu d'annonces qui partent). Des annonces sont en train de revenir sur le marché avec la rentrée. A des niveaux de Juin, c'est à dire (un peu) plus cher qu'en Mars et moins cher qu'en Juillet. Certaines annonces, qui traînent depuis 1 ou 2 mois corrigent leur prix. A voir si ces annonces rencontrent ou non la demande.
Modifié en dernier par Vincent92 le 01 sept. 2020, 10:46, modifié 1 fois.

FrenchRigolade
Messages : 382
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4905 Message par FrenchRigolade » 01 sept. 2020, 10:45

Le grand mystère est que - dans un marché qui a été en hausse ces dernières années - les vendeurs soient passés par des agences, il faut être fou
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

ParisIDF92
Messages : 574
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4906 Message par ParisIDF92 » 01 sept. 2020, 11:02

3ème sans ascenseur. N'importe quoi.

ParisIDF92
Messages : 574
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4907 Message par ParisIDF92 » 01 sept. 2020, 11:12

Ben92 a écrit :
31 août 2020, 22:56
Un petit trou d'air rien de plus. Ca reste un site ultra-attractif et prestigieux. Les locaux vides ne le resteront pas longtemps. Des boîtes qui ont leurs bureaux ailleurs en IDF (Saint-Denis, Val-de-Fontenay, voire de vieux locaux peu adaptés IM) seront intéressées. Paradoxalement, s'il y a un peu moins de monde ça renforcera l'attractivité du site qui souffrait de congestion.
La Défense a rien de "prestigieux". Les gens qui habitent et travaillent à Paris voient La Défense comme une "machine à salariés".

rapha
Messages : 109
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4908 Message par rapha » 01 sept. 2020, 11:35

Vincent92 a écrit :
01 sept. 2020, 10:11
Es tu en train de dire que tu observes déjà une baisse généralisée à Paris?
non je n'irai pas jusque là mais c'est déjà encourageant de voir que des vendeurs de biens reviennent à une certaine réalité. La suite je n'en sais rien, si il y avait une baisse de 10% ça ne me déplairait pas mais je ne considère pas avoir les compétences pour faire des projections et encore moins de projections fiables.
Après avoir suffisamment d'apport je voulais acheter en 2020, le covid en a décidé autrement j'attends de voir, il n'y a pas urgence pour moi. Mon apport est correct et plus j'attends plus il grossit d'autant plus que j'ai repris mon activité à l’étranger. En achetant mon objectif n'est pas de faire de PV, en revanche je veux réduire au plus bas possible le montant et la durée du prêt. L'endettement est un boulet et mon métier peu stable pour des projections à long terme.
ParisIDF92 a écrit :
01 sept. 2020, 11:12
Ben92 a écrit :
31 août 2020, 22:56
Un petit trou d'air rien de plus. Ca reste un site ultra-attractif et prestigieux. Les locaux vides ne le resteront pas longtemps. Des boîtes qui ont leurs bureaux ailleurs en IDF (Saint-Denis, Val-de-Fontenay, voire de vieux locaux peu adaptés IM) seront intéressées. Paradoxalement, s'il y a un peu moins de monde ça renforcera l'attractivité du site qui souffrait de congestion.
La Défense a rien de "prestigieux". Les gens qui habitent et travaillent à Paris voient La Défense comme une "machine à salariés".
+1 la défense prestigieux on aura tout entendu....un bureau dans le 8 ieme c'est un peu mieux quand même.

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4909 Message par Ben92 » 01 sept. 2020, 12:24

ParisIDF92 a écrit :
01 sept. 2020, 11:12
La Défense a rien de "prestigieux". Les gens qui habitent et travaillent à Paris voient La Défense comme une "machine à salariés".
Nombre de fleurons de l'industrie, du conseil et de la finance, comme Total, Soc Gen, Axa, EDF, Deloitte, ont leurs bureaux à la Défense. Pour une société, être implantée à la Défense renvoie l'image d'être parmi les plus prestigieuses entreprises. L'image, c'est important.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2210
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4910 Message par Pazuzu » 01 sept. 2020, 12:28

Ben92 a écrit :
01 sept. 2020, 12:24
ParisIDF92 a écrit :
01 sept. 2020, 11:12
La Défense a rien de "prestigieux". Les gens qui habitent et travaillent à Paris voient La Défense comme une "machine à salariés".
Nombre de fleurons de l'industrie, du conseil et de la finance, comme Total, Soc Gen, Axa, EDF, Deloitte, ont leurs bureaux à la Défense. Pour une société, être implantée à la Défense renvoie l'image d'être parmi les plus prestigieuses entreprises. L'image, c'est important.
Nombre de ces fleurons ont aussi des bureaux en Afrique. Reste que leur siège social n'est ni en Afrique, ni à la défense, mais dans les beaux quartiers.

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4911 Message par Ben92 » 01 sept. 2020, 12:37

Pazuzu a écrit :
01 sept. 2020, 12:28
Nombre de ces fleurons ont aussi des bureaux en Afrique. Reste que leur siège social n'est ni en Afrique, ni à la défense, mais dans les beaux quartiers.
Pour Total c'est bien le siège social à la Défense. Ce n'est pas la seule loin de là. (Axa, Saint-Gobain pour ne citer qu'elles)
Et même si le siège social n'y est pas, quand tu y as des tours énormes comme la Soc Gen avec les activités les plus prestigieuses de la société qui y sont dedans, difficile de nier le pouvoir de l'image.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11182
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4912 Message par Vincent92 » 01 sept. 2020, 13:19

En effet, c'est plutôt prestigieux pour une société d'avoir ses bureaux à La Défense. Et ce n'est pas le même type d'entreprises qui vient chercher des bureaux dans le 8ième ou à La Défense. Les entreprises qui partent le font généralement pour des questions de coûts plus que de manque de prestige.
Par contre, il y a un risque d'avoir durablement moins de demandes si le télétravail + flex' office se développe.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11182
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4913 Message par Vincent92 » 01 sept. 2020, 14:10

ParisIDF92 a écrit :
01 sept. 2020, 11:02
3ème sans ascenseur. N'importe quoi.
Honnêtement, c'est loin d'être le pire dans un immeuble sans ascenseur. A mon avis, à part le deuxième étage et le dernier (si 4 étages ou moins), c'est même le mieux.
Et il y a sûrement plus d'immeubles qui n'ont pas d'ascenseur que d'immeubles qui en ont à Paris. C'est assez merdique en terme de bâti.
Personnellement, quand on me donne un prix moyen à Paris, j'imagine un 1ier ou un 4ième étage sans ascenseur dans un haussmannien avec défaut (bruits ou vis à vis par exemple).
Modifié en dernier par Vincent92 le 01 sept. 2020, 14:24, modifié 1 fois.

rapha
Messages : 109
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4914 Message par rapha » 01 sept. 2020, 14:20

Vincent92 a écrit :
01 sept. 2020, 14:10
ParisIDF92 a écrit :
01 sept. 2020, 11:02
3ème sans ascenseur. N'importe quoi.
Honnêtement, c'est loin d'être le pire dans un immeuble sans ascenseur. A mon avis, à part le deuxième étage et le dernier (si 4 étages ou moins), c'est même le mieux.
Et il y a sûrement plus d'immeubles qui n'ont pas d'ascenseur que d'immeubles qui en ont à Paris. C'est assez merdique en terme de bâti.
Personnellement, quand on me donne un prix moyen à Paris, j'imagine un 1ier ou un 4ième étage sans ascenseur dans un haussmannien.
Oui 3ieme sans ascenseur je ne me suis même pas posé la question.

Clairement si on supprime l'ascenseur on se prive d'une part significative des appartements. Pour avoir vécu au 6ieme sans ascenseur, le plus dur ce n'est pas les courses mais les retours de vacances (ou chantier dans mon cas 40kg de bagages) et les retours de soirées. Parfois on trouve les étages un peu haut quand on est fatigué mais rien de vraiment impossible, comme on fait les courses souvent ça ne pose pas de problèmes.
je connais des familles au 5ieme sans ascenseur ça se fait, ce n'est pas insurmontable.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11182
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4915 Message par Vincent92 » 01 sept. 2020, 15:08

https://www.lavieimmo.com/prix-immobili ... 49280.html
La hausse des prix de l'immobilier a t'elle pris fin en août?
(...)
Pourtant, une autre étude de MeilleursAgents, relayée ce mardi par Les Echos, ne montre pas la même tendance en août. "La dynamique de hausse des prix semble cassée. Le cycle haussier est en pause", affirme au quotidien le directeur scientifique de MeilleursAgents, Thomas Lefebvre. A Paris, les prix ont augmenté de 3,2% depuis le début de l'année mais cette progression concerne surtout les trois premiers mois de l'année. En juillet, ils n'ont connu une hausse que de 0,04% et en août ils enregistrent une baisse de 0,01%.
Dans les autres grandes villes de France, MeilleursAgents constate toujours une hausse, mais à un rythme moins soutenu qu'auparavant. A Lille, les prix ont reculé de 0,3% en août, à Lyon ils sont restés stables (+0,02% sur un mois) et à Toulouse, ils ont connu une légère hausse de 0,12%. A Nantes et Rennes, où ces dernières années les hausses étaient comprises entre 5 et 10% par an, les progressions n'ont été que de respectivement 0,95% et 0,5% le mois dernier.

Pour avoir une idée plus précise de l'évolution des prix, il faudra attendre les chiffres des notaires le 10 septembre prochain. En se basant sur les avants-contrats, ils pourront éventuellement donner une première tendance pour les derniers mois.
Personnellement, mon retour de suivi d'annonces est plus pessimiste où je regarde. Je dirais qu'il y a eu des ventes en Août mais beaucoup moins qu'en Juillet avec les annonces qui restaient et que les annonces qui sont apparues ressemblent davantage au prix de Juin (plus élevé qu'en Mars mais moins qu'en Juillet).
D'ailleurs, ce n'est pas incohérent avec ce que dit MA (qui a probablement dû plutôt traiter l'information de mi Juillet - mi Août car il faut forcément un temps de traitement pour signer les compromis, renseigner les ventes sur MA, compiler, etc...).
A voir si tous les professionnelles sont d'accords et quelle sera l'évolution ces prochains mois. C'est vraiment là qu'on va tester la tendance du marché.
Il y avait vraiment trop d'acheteurs en Mai (projets contrariés par la covid + nouveaux projets liés au covid + saison haute), il était finalement assez logique qu'il y ait un rebond technique. A voir maintenant quelle sera la tendance de fond.
Modifié en dernier par Vincent92 le 01 sept. 2020, 15:22, modifié 4 fois.

ventadour
-+
-+
Messages : 2357
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4916 Message par ventadour » 01 sept. 2020, 15:16

Ce coin du 10ème devait être dans les 8000 F/m2 en 1998, pas encore l'affaire du siècle...

Sinon nettement plus attractif que la Défense, Clermont-Ferrand : 8)
https://www.lamontagne.fr/clermont-ferr ... _13705064/

lavocre31
Messages : 99
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Immobilier : la dynamique de hausse enrayée

#4917 Message par lavocre31 » 01 sept. 2020, 16:51

https://www.lesechos.fr/patrimoine/immo ... ee-1238210
La dynamique de hausse des prix de l'immobilier semble cassée, particulièrement à Paris, révèlent les indices des prix immobiliers d'habitation Meilleurs Agents - « Les Echos » au 1 er septembre 2020.

ventadour
-+
-+
Messages : 2357
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Immobilier : la dynamique de hausse enrayée

#4918 Message par ventadour » 01 sept. 2020, 16:54

Comme toujours, surveillons les volumes de transactions, plus importants que les prix...

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : la dynamique de hausse enrayée

#4919 Message par Ben92 » 01 sept. 2020, 17:06

Cela est particulièrement vrai à Paris, où les prix ont atteint un plateau depuis le confinement mi-mars.
Apparemment on serait sur une sorte de "haut plateau permanent" depuis 6 mois. Ce n'est pas mal compte tenu du contexte.
L'indice meilleuragents de Paris a baisé de d'environ 0.05% entre aout et septembre. On a connu des baisses plus fortes d'un mois sur l'autre y compris pendant les 3 dernières années de hausse.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11182
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : la dynamique de hausse enrayée

#4920 Message par Vincent92 » 01 sept. 2020, 17:57

Ben92 a écrit :
01 sept. 2020, 17:06
Cela est particulièrement vrai à Paris, où les prix ont atteint un plateau depuis le confinement mi-mars.
Apparemment on serait sur une sorte de "haut plateau permanent" depuis 6 mois. Ce n'est pas mal compte tenu du contexte.
L'indice meilleuragents de Paris a baisé de d'environ 0.05% entre aout et septembre. On a connu des baisses plus fortes d'un mois sur l'autre y compris pendant les 3 dernières années de hausse.
Il faut faire attention à ce que dit meilleursagents concernant hausses et baisses. Selon eux, c'est presque toujours compris entre +0.5% et -0.5%, le plus souvent des variations inférieures à 0.2% et on arrive pourtant à une hausse sur 2 ans de +14%. C'est impossible mais personne ne se pose la question.
La vérité est qu'ils ne veulent pas faire peur au chaland ou qu'ils ne sont pas performants pour cet exercice et que les hausses et baisses sont bien plus impressionnantes que cela. C'est plus du type seloger (des +4% ou des -4% parfois d'un mois sur l'autre à certains endroits) dans la vraie vie à mon avis mais le public n'est pas près à entendre cela. Pire, on dirait que c'est n'importe quoi/pas fiable.
Pour ma part, dans les marchés que je regarde, la hausse des prix d'annonces observée entre fin Juin et fin Juillet (et qui se sont soldés pour pas mal par des ventes) et la baisse entre fin Juillet et fin Août n'a rien à voir non plus. Les prix se sont pour moi complètement emballés en Juillet et on est revenu aujourd'hui comme si Juillet n'avait pas existé.
Mais le fait de lisser permet de raconter de meilleures histoires.
Il faut bien avoir en tête qu'un bon agent immobilier dans un marché dynamique teste des prix sans arrêt. C'est à dire qu'il met le prix de vente qu'il imagine obtenir sans trop de difficultés + quelques % pour une négociation éventuelle. Si cela se vend rapidement et sans négociation, il aura tendance à mettre le nouveau prix (donc plus élevé) + quelques % sur un nouveau bien qu'on lui confie et ainsi de suite.
Si cela ne se vend plus, il aura tendance à revenir vers son client pour qu'il baisse son prix. Si c'est le cas ou que la négociation est forte ou que la durée de vente est très longue, on aura tendance à baisser sa référence lors du prochain bien qu'on lui donnera.
On peut même imaginer qu'il prend aussi en compte la saison (il sera plus optimiste pendant la saison haute et plus pessimiste quand le marché sera plus calme).
Bref, quand un marché s'emballe, que les acheteurs achètent vite et quasiment sans négocier, on n'obtient pas +0.5% à la fin du mois.
Modifié en dernier par Vincent92 le 01 sept. 2020, 18:34, modifié 1 fois.

supermascotte
Messages : 431
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : la dynamique de hausse enrayée

#4921 Message par supermascotte » 01 sept. 2020, 18:34

ventadour a écrit :
01 sept. 2020, 16:54
Comme toujours, surveillons les volumes de transactions, plus importants que les prix...
A en juger par l'offre de biens en vente à Paris, le rapport de force entre acheteurs et vendeurs s'est complètement inversée.

lavocre31
Messages : 99
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Immobilier : la dynamique de hausse enrayée

#4922 Message par lavocre31 » 01 sept. 2020, 19:20

supermascotte a écrit :
01 sept. 2020, 18:34
ventadour a écrit :
01 sept. 2020, 16:54
Comme toujours, surveillons les volumes de transactions, plus importants que les prix...
A en juger par l'offre de biens en vente à Paris, le rapport de force entre acheteurs et vendeurs s'est complètement inversée.
Encore faut-il trouver des acheteurs motivés et supportés par leur banquier...

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 3228
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : la dynamique de hausse enrayée

#4923 Message par roi.de.trefle » 01 sept. 2020, 19:45

Ben92 a écrit :
01 sept. 2020, 17:06
Cela est particulièrement vrai à Paris, où les prix ont atteint un plateau depuis le confinement mi-mars.
Apparemment on serait sur une sorte de "haut plateau permanent" depuis 6 mois. Ce n'est pas mal compte tenu du contexte.
L'indice meilleuragents de Paris a baisé de d'environ 0.05% entre aout et septembre. On a connu des baisses plus fortes d'un mois sur l'autre y compris pendant les 3 dernières années de hausse.
Au lieu de plagier Irving Fisher, tu ferais mieux de vendre rapidement ton studio & te mettre en location dans un truc qui te plait plus en attendant :roll:
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : la dynamique de hausse enrayée

#4924 Message par Ben92 » 01 sept. 2020, 20:08

roi.de.trefle a écrit :
01 sept. 2020, 19:45
Au lieu de plagier Irving Fisher
Ah, enfin quelqu'un qui a relevé ! Mais la similitude s'arrête là. 8)

ab86
Messages : 717
Enregistré le : 23 mars 2009, 09:49

Re: Immobilier : la dynamique de hausse enrayée

#4925 Message par ab86 » 01 sept. 2020, 20:24

supermascotte a écrit :
01 sept. 2020, 18:34
ventadour a écrit :
01 sept. 2020, 16:54
Comme toujours, surveillons les volumes de transactions, plus importants que les prix...
A en juger par l'offre de biens en vente à Paris, le rapport de force entre acheteurs et vendeurs s'est complètement inversée.
Je pense que la situation est très contrastée entre Paris et certains coins de province (dont le mien).

Juste la semaine avant le confinement, j'ai mis mon ancien appartement en vente, il est parti sans négociation à la première visite.
Un ami cherche un logement, et j'ai regarde par curiosité les apparts à vendre sur Poitiers cette semaine ; par rapport à l'an dernier, le nombre d'annonces à vraiment diminué, on a beaucoup moins le choix. Je pensais que c'était seulement sur leboncoin, mais les agences aussi ont beaucoup moins de stock
Par ailleurs j'ai l'impression que les prix font le grand écart entre :
- les quartiers "chauds" qui stagnent.
- le centre ville où les prix augmentent fortement (ou bien ne restent que les vendeurs de confort aux prix stratosphériques pour Poitiers ?) et tutoient les 3000€/m2...
Du coup je regrette un peu d'avoir vendu mon ancien appart, bon au moins je n'aurai pas à m'embéter avec un locataire.
14.11.17.32.44. vivement une grange

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4926 Message par Cagou780 » 01 sept. 2020, 22:35

"Coronavirus : un fort impact sur l'immobilier"
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 91905.html
À Paris comme dans les autres grandes vies de France, les prix stagnent en raison de la crise sanitaire.

james
Messages : 26
Enregistré le : 14 sept. 2019, 20:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4927 Message par james » 01 sept. 2020, 23:33

Pazuzu a écrit :
31 août 2020, 14:42
james a écrit :
30 août 2020, 20:38
A qui tu compte louer ces surfaces la ? à des ricains ? qu'est ce qu'il ne faut pas lire comme connerie :roll:
A des millions de personnes.
T'as jamais dormi dans moins de 9m2 ? t'as pas dû voyager beaucoup, mon pauvre.
Je voyage jamais dans des trous à rat, c'est hotel/airbnb 50m2+... et franchement faut être un sacré tocard pour louer ce genre de surface. Bon courage dans les mois à venir avec vos chiotte à 150k lol

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13977
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4928 Message par cashisking » 02 sept. 2020, 07:31

À Paris comme dans les autres grandes vies de France, les prix stagnent en raison de la crise sanitaire.
Non c'est à cause du confinement.

Korn
-+
-+
Messages : 1851
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4929 Message par Korn » 02 sept. 2020, 08:00

Non, si Paris est devenue aussi attractive que Baghdad, c'est bien à cause de la crise sanitaire. On n'empêche personne d'y aller.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5310
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4930 Message par ddv » 02 sept. 2020, 08:08

Cagou780 a écrit :
01 sept. 2020, 22:35
"Coronavirus : un fort impact sur l'immobilier"
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 91905.html
À Paris comme dans les autres grandes vies de France, les prix stagnent en raison de la crise sanitaire.
Par "fort impact", je m'attends plutôt à "forte baisse", et pas "stagnation". C'est n'importe quoi cette ville.
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21921
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4931 Message par kamoulox » 02 sept. 2020, 08:14

A moins d’un exode massif digne des juifs fuyant l’Égypte a l’époque de moïse, il n’y aura pas un effondrement des prix à paris.
Ça fait vendre du papier c’est tout.

Ça sera long pour une baisse si elle viens

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13977
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4932 Message par cashisking » 02 sept. 2020, 08:35

kamoulox a écrit :
02 sept. 2020, 08:14
Ça sera long pour une baisse si elle viens
Oui, les effets du confinement + entrée en saison basse.
On verra, mais avec de l'argent qui vaut de moins en moins, je ne vois pas pas comment ça pourrait s'écrouler.
Une conso peut-être, et encore.

Avatar du membre
riq67
Messages : 101
Enregistré le : 04 déc. 2012, 17:31

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4933 Message par riq67 » 02 sept. 2020, 08:44

kamoulox a écrit :
02 sept. 2020, 08:14
A moins d’un exode massif digne des juifs fuyant l’Égypte a l’époque de moïse, il n’y aura pas un effondrement des prix à paris.
Ça fait vendre du papier c’est tout.

Ça sera long pour une baisse si elle viens
Pas sûr, un petit excès d'offre et un petit défaut de demandes peuvent parfois suffire à provoquer une baisse conséquente, ce qu'on voit tous les jours actuellement sur des marchés plus liquides que l'immobilier. Ce qui donne une inertie à l'immobilier, ce sont les ventes non-urgentes, qui peuvent être reportées jusqu'à un certain point. Mais il restera toujours des divorces, des mutations professionnelles, des successions... qui emporteront la moyenne des prix vers la baisse, bien sûr si l'octroi de crédit aux primo baisse comme les pro l'affirment.

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 3228
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4934 Message par roi.de.trefle » 02 sept. 2020, 08:47

cashisking a écrit :
02 sept. 2020, 08:35
Oui, les effets du confinement + entrée en saison basse.
On verra, mais avec de l'argent qui vaut de moins en moins, je ne vois pas pas comment ça pourrait s'écrouler.
Une conso peut-être, et encore.
Oui ca va descendre mais tout doucement > et effectivement dépenser son argent en ce moment est très difficile : je viens d'annuler mes vols pour Dubrovnik en octobre, et je devais faire un restaurant étoilé ce week-end, on annule avec mon épouse, démotivés par le bal masqué...
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 3228
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4935 Message par roi.de.trefle » 02 sept. 2020, 08:49

riq67 a écrit :
02 sept. 2020, 08:44

ce qu'on voit tous les jours actuellement sur des marchés plus liquides que l'immobilier. Ce qui donne une inertie à l'immobilier
Immobilier, du latin Immobilis, qui ne bouge pas > c'est donc le marché à la plus forte inertie et c'est connu depuis nos ancêtres les romains :wink:
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3616
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4936 Message par floflo » 02 sept. 2020, 09:00

roi.de.trefle a écrit :
02 sept. 2020, 08:47
cashisking a écrit :
02 sept. 2020, 08:35
Oui, les effets du confinement + entrée en saison basse.
On verra, mais avec de l'argent qui vaut de moins en moins, je ne vois pas pas comment ça pourrait s'écrouler.
Une conso peut-être, et encore.
Oui ca va descendre mais tout doucement > et effectivement dépenser son argent en ce moment est très difficile : je viens d'annuler mes vols pour Dubrovnik en octobre, et je devais faire un restaurant étoilé ce week-end, on annule avec mon épouse, démotivés par le bal masqué...
Tu sais que tu peux enlever ton masque quand tu manges :mrgreen:
Nous ça ne nous a pas empêché d’y aller, on y va pas plus et pas moins qu’avant..

Par contre, partir à l’étranger sans savoir ce qui va te tomber sur la figure, quarantaine, problème de retour :roll:
Nous avons repoussé nos projets de voyage à Juin 2021..

Avatar du membre
riq67
Messages : 101
Enregistré le : 04 déc. 2012, 17:31

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4937 Message par riq67 » 02 sept. 2020, 09:03

cashisking a écrit :
02 sept. 2020, 08:35
avec de l'argent qui vaut de moins en moins, je ne vois pas pas comment ça pourrait s'écrouler.
Une conso peut-être, et encore.
Qu'est-ce qui vous fait dire que l'argent vaut de moins en moins, l'inflation sur un an étant nulle voire négative en Europe ? (https://www.lesechos.fr/monde/europe/zo ... ut-1238498. L'argument de certains, de dire que la création monétaire massive va entraîner une hausse de certains actifs, me parâit un peu étonnant. On sait que la création monétaire est dans l'immense majorité liée aux emprunts des entreprises et des particuliers, la part restant aux banques centrales étant statistiquement faible. Cette année, on inverse les proportions, la création monétaire par le crédit bancaire est sûrement très faible (je n'ai pas les chiffres mais on sait déjà que les particuliers achètent moins d'immobilier en 2020 et on peut raisonnablement penser que les entreprises empruntent moins pour leur expansion).
En gros, j'ai plutôt l'impression que l'argent qui dort sur un compte bancaire non rémunéré ou peu rémunéré est plus protégé que dans l'immobilier ou les actions en 2020.
Cash is king...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11182
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4938 Message par Vincent92 » 02 sept. 2020, 09:05

roi.de.trefle a écrit :
02 sept. 2020, 08:47
cashisking a écrit :
02 sept. 2020, 08:35
Oui, les effets du confinement + entrée en saison basse.
On verra, mais avec de l'argent qui vaut de moins en moins, je ne vois pas pas comment ça pourrait s'écrouler.
Une conso peut-être, et encore.
Oui ca va descendre mais tout doucement
Peut être que cela va baisser, on en sera un peu plus dans 2 mois. Mais il est effectivement difficile de croire que cela baisse d'un coup.
Il faudrait que les médias tournent dessus en boucle, pour que la psychologie du marché change.
Il faut le temps que les acheteurs soient moins pressés, que les vendeurs corrigent leur prix (ce n'est pas parce que l'AI appelle son client pour baisser le prix que cela se fait. Il peut très bien dire qu'il n'est pas d'accord ou bien même retirer sa vente de l'agence), que les AI prennent des mandats moins chers (c'est compliqué dans un premier temps car ils sont en concurrence et certains AI préfèrent donner un prix où ils n'arriveront pas à vendre pour gagner le mandat), etc...
Autre élément important : Il n'y a pas beaucoup de stock de biens en vente pour le moment.
Modifié en dernier par Vincent92 le 02 sept. 2020, 09:35, modifié 1 fois.

james
Messages : 26
Enregistré le : 14 sept. 2019, 20:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4939 Message par james » 02 sept. 2020, 09:11

riq67 a écrit :
02 sept. 2020, 09:03
cashisking a écrit :
02 sept. 2020, 08:35
avec de l'argent qui vaut de moins en moins, je ne vois pas pas comment ça pourrait s'écrouler.
Une conso peut-être, et encore.
Qu'est-ce qui vous fait dire que l'argent vaut de moins en moins, l'inflation sur un an étant nulle voire négative en Europe ? (https://www.lesechos.fr/monde/europe/zo ... ut-1238498. L'argument de certains, de dire que la création monétaire massive va entraîner une hausse de certains actifs, me parâit un peu étonnant. On sait que la création monétaire est dans l'immense majorité liée aux emprunts des entreprises et des particuliers, la part restant aux banques centrales étant statistiquement faible. Cette année, on inverse les proportions, la création monétaire par le crédit bancaire est sûrement très faible (je n'ai pas les chiffres mais on sait déjà que les particuliers achètent moins d'immobilier en 2020 et on peut raisonnablement penser que les entreprises empruntent moins pour leur expansion).
En gros, j'ai plutôt l'impression que l'argent qui dort sur un compte bancaire non rémunéré ou peu rémunéré est plus protégé que dans l'immobilier ou les actions en 2020.
Cash is king...
Exactement, comme dirait l'autre parfois le meilleur investissement c'est de ne pas investir

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2210
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Prix immobilier : ça baisse à Paris !

#4940 Message par Pazuzu » 02 sept. 2020, 09:25

Se Loger Prix immobilier : ça baisse à Paris !

Selon les données qu’a recueillies le baromètre LPI-SeLoger, pour cette rentrée 2020, le prix de la pierre parisienne s’oriente à la baisse et enregistre un recul trimestriel de 4,2 %.
https://edito.seloger.com/actualites/ba ... 39151.html

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13977
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4941 Message par cashisking » 02 sept. 2020, 09:26

riq67 a écrit :
02 sept. 2020, 09:03
Qu'est-ce qui vous fait dire que l'argent vaut de moins en moins, l'inflation sur un an étant nulle voire négative en Europe ? (https://www.lesechos.fr/monde/europe/zo ... ut-1238498. L'argument de certains, de dire que la création monétaire massive va entraîner une hausse de certains actifs, me parait un peu étonnant.
C'est pourtant ce qui se passe depuis 2008.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11182
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4942 Message par Vincent92 » 02 sept. 2020, 09:30

cashisking a écrit :
02 sept. 2020, 09:26
riq67 a écrit :
02 sept. 2020, 09:03
Qu'est-ce qui vous fait dire que l'argent vaut de moins en moins, l'inflation sur un an étant nulle voire négative en Europe ? (https://www.lesechos.fr/monde/europe/zo ... ut-1238498. L'argument de certains, de dire que la création monétaire massive va entraîner une hausse de certains actifs, me parait un peu étonnant.
C'est pourtant ce qui se passe depuis 2008.
L'argent vaut moins qu'avant car il est composé de liquidités + emprunts et qu'il y a plus d'emprunts qu'avant, notamment quand il s'agit d'acheter de l'immobilier.

Image

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13977
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4943 Message par cashisking » 02 sept. 2020, 09:38

Dont' fight the Fed.
L'or s'est envolé et ce n'est pas par hasard. La Fed rachètera des actions, de l'immo si il le faut.

rapha
Messages : 109
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: Prix immobilier : ça baisse à Paris !

#4944 Message par rapha » 02 sept. 2020, 09:42

Pazuzu a écrit :
02 sept. 2020, 09:25
Se Loger Prix immobilier : ça baisse à Paris !

Selon les données qu’a recueillies le baromètre LPI-SeLoger, pour cette rentrée 2020, le prix de la pierre parisienne s’oriente à la baisse et enregistre un recul trimestriel de 4,2 %.
https://edito.seloger.com/actualites/ba ... 39151.html
il n'y a plus qu'à espérer que les gens ne jettent pas dessus pour faire remonter les prix :D

perso je pense que ça n'augure rien des prix d'ici la fin de l'année/moyen terme par contre ça contredit toutes pseudos études de prix tjs en hausse en juillet;

Avatar du membre
riq67
Messages : 101
Enregistré le : 04 déc. 2012, 17:31

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4945 Message par riq67 » 02 sept. 2020, 09:48

cashisking a écrit :
02 sept. 2020, 09:26

C'est pourtant ce qui se passe depuis 2008.
Vous trouvez ? Moi pas vraiment... Depuis 2008, les banques ont créé de l'argent par le crédit bien plus que le quantitative easing des banques centrales. C'est vraiment l'impression très forte que j'ai, notamment quand on voit la facilité de crédits immobiliers sur des profils qu'on aurait considérés comme mauvais avant l'éclatement de la bulle internet de 2001, phénomène qui a éclaté avec les subprimes en 2008, mais si la cause est différente aujourd'hui (hausse des taux variables pour les subprimes en 2008, crise de la demande en 2020) , on peut très bien avoir les mêmes effets avec des défauts massifs de remboursement de crédits immobiliers en cas de hausse du chômage.
Je n'ai pas les graphiques de Friggit en tête, mais l'encours total de l'emprunt immobilier n'est il pas en France à son plus haut de l'histoire ? Même rapporté à la bulle de 1990 ?
Une telle somme à rembourser avec une partie non négligeable de la population qui se précarise(rait) est un immense défi économique, et une ouverture béante vers un un rétro-contrôle négatif des prix de l'immobilier.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22765
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4946 Message par lecriminel » 02 sept. 2020, 09:50

riq67 a écrit :
02 sept. 2020, 09:03

Qu'est-ce qui vous fait dire que l'argent vaut de moins en moins, l'inflation sur un an étant nulle voire négative en Europe ? (https://www.lesechos.fr/monde/europe/zo ... ut-1238498. L'argument de certains, de dire que la création monétaire massive va entraîner une hausse de certains actifs, me parâit un peu étonnant. On sait que la création monétaire est dans l'immense majorité liée aux emprunts des entreprises et des particuliers, la part restant aux banques centrales étant statistiquement faible. Cette année, on inverse les proportions, la création monétaire par le crédit bancaire est sûrement très faible (je n'ai pas les chiffres mais on sait déjà que les particuliers achètent moins d'immobilier en 2020 et on peut raisonnablement penser que les entreprises empruntent moins pour leur expansion).
En gros, j'ai plutôt l'impression que l'argent qui dort sur un compte bancaire non rémunéré ou peu rémunéré est plus protégé que dans l'immobilier ou les actions en 2020.
Cash is king...
très bonne remarque riq, le petit toussement dû au confinement va sûrement être utilisé par la BCE pour imprimer encore plus.
Ce qui par définition créée de l'inflation/diminue la valeur de l'argent. Alors c'est sûr, les chiffres officiels ils sont obligés de les retoucher (si le melon, le timbre, le boeuf, l'essence prennent 100% en 20 ans, ça correspond à une inflation de 15% car les ordinateurs sont plus puissants qu'avant, ne cherchez pas à comprendre) pour continuer leur QE et ne pas éventer l'effet richesse.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22765
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4947 Message par lecriminel » 02 sept. 2020, 09:53

riq67 a écrit :
02 sept. 2020, 09:48
Une telle somme à rembourser avec une partie non négligeable de la population qui se précarise(rait) est un immense défi économique, et une ouverture béante vers un un rétro-contrôle négatif des prix de l'immobilier.
dans l'économie classique, oui. Ce serait une crise profonde et puissante
Dans celle où on imprime autant de milliards qu'on veut tous les jours, on retarde facilement son explosion.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 3228
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4948 Message par roi.de.trefle » 02 sept. 2020, 09:56

floflo a écrit :
02 sept. 2020, 09:00
Tu sais que tu peux enlever ton masque quand tu manges :mrgreen:
C'est glauque + masque a chaque fois que tu dois bouger de table... franchement
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3616
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4949 Message par floflo » 02 sept. 2020, 10:03

roi.de.trefle a écrit :
02 sept. 2020, 09:56
floflo a écrit :
02 sept. 2020, 09:00
Tu sais que tu peux enlever ton masque quand tu manges :mrgreen:
C'est glauque + masque a chaque fois que tu dois bouger de table... franchement
Moi ça ne me coupe pas l’appétit..
Pourquoi veux-tu te déplacer de la table ? Moi tant que toutes les assiettes ne sont pas finies, je ne bouge pas :P

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2210
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#4950 Message par Pazuzu » 02 sept. 2020, 10:12

james a écrit :
01 sept. 2020, 23:33
Pazuzu a écrit :
31 août 2020, 14:42
james a écrit :
30 août 2020, 20:38
A qui tu compte louer ces surfaces la ? à des ricains ? qu'est ce qu'il ne faut pas lire comme connerie :roll:
A des millions de personnes.
T'as jamais dormi dans moins de 9m2 ? t'as pas dû voyager beaucoup, mon pauvre.
Je voyage jamais dans des trous à rat, c'est hotel/airbnb 50m2+... et franchement faut être un sacré tocard pour louer ce genre de surface. Bon courage dans les mois à venir avec vos chiotte à 150k lol
Tu as bien de la chance d'avoir les moyens, un 50m2 dans mon quartier c'est 700€ la nuit en saison basse.
Y'a des endroits dans le monde où c'est encore plus cher.
Et tu as de la chance d'avoir eu autant d'argent même jeune, car je ne doute pas que tu as beaucoup voyagé et toujours dans de belles grandes surfaces.

Seulement, ton cas te fait oublier que tu n'es pas la norme, beaucoup de voyageurs de peuvent/veulent pas mettre 200€ par tête pour une nuit.

Et c'est mon cas. Même si j'ai eu la chance de dormir dans parmi les plus beaux hotels du monde (sofitel legend, tu connais ? moi j'ai fait les 3 plus lointains), ou que je loue un 3/4* en famille, et bien seul ou avec des potes, ou quand j'étais jeune, e bien j'en ai fait un paquet de petites surfaces, de pieces aveugle, d'auberges de jeunesses ou de dortoirs.
Pas plus tard que l'an passé (cette année, pas de voyage), j'ai dormi dans moins de 9m2 à HK, aux philippines, en colombie et au brésil. Et j'en ai croisé des jeunes et moins jeunes dans ces établissements.
Donc, entre ton 50m2 à 3000 boules la semaine et une chambre de bonne typique de 9m2 au sol pour 5m2 habitables à 200€ la semaine, je pense au contraire qu'il y aurait une grande clientèle.

dernier point : tu connais la surface d'un camping car prévu pour 4 ? la surface d'une cabine pour 4 de train sur le transiberien ? la surface d'une double couchette à 50000$ sur un A380 ?