[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
ParisIDF92
Messages : 661
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5001 Message par ParisIDF92 » 03 sept. 2020, 08:13

Je viens de faire un tour sur Seloger.com et dans le 92 (Colombes/Asnières/Clichy/Boulogne/Rueil) il y même des "évolution de prix" dans les VEFA. C'est vraiment du jamais-vu depuis pas mal de temps.

D'autre part, à la fin de 2019, les prix avaient augmenté de façon absurde. Je dirais que nous sommes à des prix de début 2019.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14726
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5002 Message par Suricate » 03 sept. 2020, 08:13

slash33 a écrit :
02 sept. 2020, 23:39
C'est joli et tout mais totalement ridicule.
Je ne trouve pas, c'est assez synthétique. Il y a même des informations que je ne suivais plus depuis un bout de temps.

Part des prêts à 25 ans (et +) : 35% :shock: avec des taux d'apports qui fondent comme neige au soleil... tu m'étonnes qu'il est temps de resserrer le crédit.

supermascotte
Messages : 450
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5003 Message par supermascotte » 03 sept. 2020, 08:30

ParisIDF92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:13
Je viens de faire un tour sur Seloger.com et dans le 92 (Colombes/Asnières/Clichy/Boulogne/Rueil) il y même des "évolution de prix" dans les VEFA. C'est vraiment du jamais-vu depuis pas mal de temps.

D'autre part, à la fin de 2019, les prix avaient augmenté de façon absurde. Je dirais que nous sommes à des prix de début 2019.
Sur seloger.com, les offres de biens immobilier à Paris sont passées de 8-9000 en mars à plus de 17 000 actuellement et ca ne cesse d'augmenter.

Sur logic-immo, les offres sont passées de 5 000 environ à plus de 8 600 sur la même période.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5004 Message par Vincent92 » 03 sept. 2020, 08:33

supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 08:30
ParisIDF92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:13
Je viens de faire un tour sur Seloger.com et dans le 92 (Colombes/Asnières/Clichy/Boulogne/Rueil) il y même des "évolution de prix" dans les VEFA. C'est vraiment du jamais-vu depuis pas mal de temps.

D'autre part, à la fin de 2019, les prix avaient augmenté de façon absurde. Je dirais que nous sommes à des prix de début 2019.
Sur seloger.com, les offres de biens immobilier à Paris sont passées de 8-9000 en mars à plus de 17 000 actuellement et ca ne cesse d'augmenter.
Début ou fin Mars?
J'ai également l'impression que le stock augmente légèrement en ce moment dans les secteurs que je regarde (mais il est toujours faible de mon point de vue).
Il y a même des corrections de prix de présentation pour ceux qui étaient vraiment excessifs.
Modifié en dernier par Vincent92 le 03 sept. 2020, 09:00, modifié 3 fois.

ParisIDF92
Messages : 661
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5005 Message par ParisIDF92 » 03 sept. 2020, 08:36

Vincent92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:33
supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 08:30
ParisIDF92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:13
Je viens de faire un tour sur Seloger.com et dans le 92 (Colombes/Asnières/Clichy/Boulogne/Rueil) il y même des "évolution de prix" dans les VEFA. C'est vraiment du jamais-vu depuis pas mal de temps.

D'autre part, à la fin de 2019, les prix avaient augmenté de façon absurde. Je dirais que nous sommes à des prix de début 2019.
Sur seloger.com, les offres de biens immobilier à Paris sont passées de 8-9000 en mars à plus de 17 000 actuellement et ca ne cesse d'augmenter.
Début ou fin Mars?
Je parle du prix VEFA. Je me rappelle que fin 2019 les prix ont monté "sans aucun sens". Des trucs que mi-2019 étaient à 7000 eur/m2 avaient monté du jour au lendemain à 8000-8500 eur/m2. Maintenant il me semble que les prix sont descendus aux niveaux mi-2019. Donc je ne parlerai de "chute de prix" (pour l'instant), simplement les prix "hors sens" de début 2020 sont finis.

Blangar1
Messages : 328
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5006 Message par Blangar1 » 03 sept. 2020, 09:29

roi.de.trefle a écrit :
02 sept. 2020, 14:00

Sans trop dériver dans l'aparté > le Meurice et le royal-Monceau sont les deux meilleurs Brunchs de Paris à mon humble avis...
Je te suggère aussi celui du St James et aussi celui du Peninsula (cher, mais très classieux)
Mais je vois que j'ai affaire à un connaisseur :D

Ah, autre chose...
Petit retour terrain, comme on dit.
Un copain cherche une grande surface à acheter sur Paris. Il a discuté avec sa notaire, notamment pour un truc à vendre aux enchères (très grande surface, hyper bien placé, ...)
Sa notaire lui dit que, cette semaine seulement, 3 ventes annulées, alors que les compromis avaient été signés. Surfaces parisiennes entre 80 et 180 m2.
Elle lui dit que le marché est en train de se bloquer.

Voilà voilà...

kitchenette
Messages : 120
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5007 Message par kitchenette » 03 sept. 2020, 09:32

Vincent92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:33
supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 08:30
ParisIDF92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:13
Je viens de faire un tour sur Seloger.com et dans le 92 (Colombes/Asnières/Clichy/Boulogne/Rueil) il y même des "évolution de prix" dans les VEFA. C'est vraiment du jamais-vu depuis pas mal de temps.

D'autre part, à la fin de 2019, les prix avaient augmenté de façon absurde. Je dirais que nous sommes à des prix de début 2019.
Sur seloger.com, les offres de biens immobilier à Paris sont passées de 8-9000 en mars à plus de 17 000 actuellement et ca ne cesse d'augmenter.
Début ou fin Mars?
J'ai également l'impression que le stock augmente légèrement en ce moment dans les secteurs que je regarde (mais il est toujours faible de mon point de vue).
Il y a même des corrections de prix de présentation pour ceux qui étaient vraiment excessifs.
Je suis l'évolution du nombre de T2 à vendre à Paris sur Se Loger, on est passé de environ 1500 annonces à fin mars à environ 3500 à ce jour, mais le chiffre est assez stable depuis fin juin…. A suivre….

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5008 Message par Vincent92 » 03 sept. 2020, 09:49

kitchenette a écrit :
03 sept. 2020, 09:32
Vincent92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:33
supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 08:30
ParisIDF92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:13
Je viens de faire un tour sur Seloger.com et dans le 92 (Colombes/Asnières/Clichy/Boulogne/Rueil) il y même des "évolution de prix" dans les VEFA. C'est vraiment du jamais-vu depuis pas mal de temps.

D'autre part, à la fin de 2019, les prix avaient augmenté de façon absurde. Je dirais que nous sommes à des prix de début 2019.
Sur seloger.com, les offres de biens immobilier à Paris sont passées de 8-9000 en mars à plus de 17 000 actuellement et ca ne cesse d'augmenter.
Début ou fin Mars?
J'ai également l'impression que le stock augmente légèrement en ce moment dans les secteurs que je regarde (mais il est toujours faible de mon point de vue).
Il y a même des corrections de prix de présentation pour ceux qui étaient vraiment excessifs.
Je suis l'évolution du nombre de T2 à vendre à Paris sur Se Loger, on est passé de environ 1500 annonces à fin mars à environ 3500 à ce jour, mais le chiffre est assez stable depuis fin juin…. A suivre….
Ok, le problème est que le nombre fin Mars n'est pas pertinent. Il y avait beaucoup moins d'intérêt à mettre son annonce à vendre pendant le confinement. Surtout qu'on pouvait imaginer fin Mars que cela dure moins longtemps.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14726
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5009 Message par Suricate » 03 sept. 2020, 09:53

Vincent92 a écrit :
03 sept. 2020, 09:49
Ok, le problème est que le nombre fin Mars n'est pas pertinent. Il y avait beaucoup moins d'intérêt à mettre son annonce à vendre pendant le confinement. Surtout qu'on pouvait imaginer fin Mars que cela dure moins longtemps.
D'autant plus que les annonces sont en grandes parties publiées par des agents immobiliers qui n'ont certainement pas eu le coeur / la possibilité de renouveler leur stock d'annonces.

A quoi bon payer pour une annonce pour un bien que vous ne pouvez pas faire visiter ?

En septembre sur les petites surfaces il y a peut être aussi un nombre conséquent d'ex AirBnb's qui ne font plus recette.

Ben92
-++
-++
Messages : 4524
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5010 Message par Ben92 » 03 sept. 2020, 10:25

J'ai réfléchi à un truc. En 2020 il y aura à priori environ 900k transactions en France, à comparer aux 1070k de 2019. On était pourtant sur une bonne dynamique, cette baisse n'est donc pas "naturelle" et signifie que beaucoup de ménages ont été empêchés d'acheter un bien immobilier. Selon moi il est probable que ceux n'y n'ont pas pu réaliser leur projet en 2020 le fassent en 2021. (C'est d'ailleurs mon propre cas). On pourrait donc avoir un record historique du nombre de transactions en 2021. Que pensez-vous de mon raisonnement ?

achillemo
~~+
~~+
Messages : 12557
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5011 Message par achillemo » 03 sept. 2020, 10:34

Ca dépendra du nombre de chômeurs en plus parmi ceux qui voulaient acheter. En face il peut y avoir des achats anticipés de ceux sui ont peur du chômage ou de l inflation.

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2314
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5012 Message par Fluctuat » 03 sept. 2020, 10:34

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 10:25
J'ai réfléchi à un truc. En 2020 il y aura à priori environ 900k transactions en France, à comparer aux 1070k de 2019. On était pourtant sur une bonne dynamique, cette baisse n'est donc pas "naturelle" et signifie que beaucoup de ménages ont été empêchés d'acheter un bien immobilier. Selon moi il est probable que ceux n'y n'ont pas pu réaliser leur projet en 2020 le fassent en 2021. (C'est d'ailleurs mon propre cas). On pourrait donc avoir un record historique du nombre de transactions en 2021. Que pensez-vous de mon raisonnement ?
Qu'il ne tient que si nous n'avons pas une récession maousse.
Indice: la raison pour laquelle ils ont été "empêchés d'acheter un bien immobilier", est susceptible de leur coûter leur emploi...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5013 Message par Vincent92 » 03 sept. 2020, 10:40

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 10:25
J'ai réfléchi à un truc. En 2020 il y aura à priori environ 900k transactions en France, à comparer aux 1070k de 2019. On était pourtant sur une bonne dynamique, cette baisse n'est donc pas "naturelle" et signifie que beaucoup de ménages ont été empêchés d'acheter un bien immobilier. Selon moi il est probable que ceux n'y n'ont pas pu réaliser leur projet en 2020 le fassent en 2021. (C'est d'ailleurs mon propre cas). On pourrait donc avoir un record historique du nombre de transactions en 2021. Que pensez-vous de mon raisonnement ?
Pourquoi ton achat est il empêché en 2020?

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5014 Message par floflo » 03 sept. 2020, 10:43

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 10:25
J'ai réfléchi à un truc. En 2020 il y aura à priori environ 900k transactions en France, à comparer aux 1070k de 2019. On était pourtant sur une bonne dynamique, cette baisse n'est donc pas "naturelle" et signifie que beaucoup de ménages ont été empêchés d'acheter un bien immobilier. Selon moi il est probable que ceux n'y n'ont pas pu réaliser leur projet en 2020 le fassent en 2021. (C'est d'ailleurs mon propre cas). On pourrait donc avoir un record historique du nombre de transactions en 2021. Que pensez-vous de mon raisonnement ?
Moi je ne comprends pas trop le concept de « baisse pas naturelle.. »
Le nombre de transactions doit-il être croissant chaque année ?

Pourquoi tu n’as tu pas pu réaliser ton projet ?

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7849
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5015 Message par Romario » 03 sept. 2020, 10:48

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 10:25
J'ai réfléchi à un truc. En 2020 il y aura à priori environ 900k transactions en France, à comparer aux 1070k de 2019. On était pourtant sur une bonne dynamique, cette baisse n'est donc pas "naturelle" et signifie que beaucoup de ménages ont été empêchés d'acheter un bien immobilier. Selon moi il est probable que ceux n'y n'ont pas pu réaliser leur projet en 2020 le fassent en 2021. (C'est d'ailleurs mon propre cas). On pourrait donc avoir un record historique du nombre de transactions en 2021. Que pensez-vous de mon raisonnement ?
S'ils y ont été empêchés en 2020 par les banques, ils le seront toujours en 2021.
Si c'est une question de timing, en effet, le report est probable.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Ben92
-++
-++
Messages : 4524
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5016 Message par Ben92 » 03 sept. 2020, 11:00

floflo a écrit :
03 sept. 2020, 10:43
Pourquoi tu n’as tu pas pu réaliser ton projet ?
Parce que ce n'était pas possible pendant le printemps, et comme beaucoup j'ai temporisé pendant le début de l'été. Maintenant, le temps que je trouve et que signe, ça sera signé en 2021.

supermascotte
Messages : 450
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5017 Message par supermascotte » 03 sept. 2020, 11:32

Vincent92 a écrit :
03 sept. 2020, 09:49
kitchenette a écrit :
03 sept. 2020, 09:32
Vincent92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:33
supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 08:30


Sur seloger.com, les offres de biens immobilier à Paris sont passées de 8-9000 en mars à plus de 17 000 actuellement et ca ne cesse d'augmenter.
Début ou fin Mars?
J'ai également l'impression que le stock augmente légèrement en ce moment dans les secteurs que je regarde (mais il est toujours faible de mon point de vue).
Il y a même des corrections de prix de présentation pour ceux qui étaient vraiment excessifs.
Je suis l'évolution du nombre de T2 à vendre à Paris sur Se Loger, on est passé de environ 1500 annonces à fin mars à environ 3500 à ce jour, mais le chiffre est assez stable depuis fin juin…. A suivre….
Ok, le problème est que le nombre fin Mars n'est pas pertinent. Il y avait beaucoup moins d'intérêt à mettre son annonce à vendre pendant le confinement. Surtout qu'on pouvait imaginer fin Mars que cela dure moins longtemps.
Mon point de comparaison date du 20 mars si mes souvenirs sont bons. Tu as des raisons de penser qu'entre le 15 mars (avant le confinement) et le 20 mars, des milliers de vendeurs se sont empressés de retirer leur offre de vente des sites ?

supermascotte
Messages : 450
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5018 Message par supermascotte » 03 sept. 2020, 11:43

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 10:25
J'ai réfléchi à un truc. En 2020 il y aura à priori environ 900k transactions en France, à comparer aux 1070k de 2019. On était pourtant sur une bonne dynamique, cette baisse n'est donc pas "naturelle" et signifie que beaucoup de ménages ont été empêchés d'acheter un bien immobilier. Selon moi il est probable que ceux n'y n'ont pas pu réaliser leur projet en 2020 le fassent en 2021. (C'est d'ailleurs mon propre cas). On pourrait donc avoir un record historique du nombre de transactions en 2021. Que pensez-vous de mon raisonnement ?
Tu fais fausse route, c'est pas 2020 qui n'est pas naturel. Au contraire, ce sont le nombre de transaction de ces dernières années qui a complètement déraillé largement gonflé par la bulle immobilière, les taux de crédit extrêmement bas et la ruée vers les investissements locatifs poussé par Airbnb.

Image

Dans l'ordre naturel des choses, le nombre de transaction immobilière devrait être stable aux alentours des 800 k. Si le nombre de transaction a explosé à partir de 2016, c'est bien parce qu'il y a eu une diminution drastique des taux de crédit, cumulée à une hausse explosive de l'investissement locatif (en 2019 on a atteint 27.2%) qui ont alimenté la bulle immobilière. Et si les autorités monétaires ont sévi auprès des banques et imposé de nouvelles restrictions à partir de décembre 2019, c'est bien pour calmer le jeu.

Rajoute à ça la crise économique, la hausse du chômage, l'explosion en plein vol du phénomène Airbnb et la baisse des tensions dans les grandes villes, tu peux être sûr que si 2020 a été l'année du changement de tendance, le meilleur reste à venir en 2021. :lol:

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14726
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5019 Message par Suricate » 03 sept. 2020, 12:12

supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 11:43
Rajoute à ça la crise économique, la hausse du chômage, l'explosion en plein vol du phénomène Airbnb et la baisse des tensions dans les grandes villes, tu peux être sûr que si 2020 a été l'année du changement de tendance, le meilleur reste à venir en 2021. :lol:
Avec les robinets du crédit ouverts à fond et des perspectives de rendement sur les valeurs mobilières au ras des pâquerettes ? Il va falloir trouver où le mettre ce POGNON. Aucune chance que ça baisse de manière significative.

supermascotte
Messages : 450
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5020 Message par supermascotte » 03 sept. 2020, 12:20

Suricate a écrit :
03 sept. 2020, 12:12
supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 11:43
Rajoute à ça la crise économique, la hausse du chômage, l'explosion en plein vol du phénomène Airbnb et la baisse des tensions dans les grandes villes, tu peux être sûr que si 2020 a été l'année du changement de tendance, le meilleur reste à venir en 2021. :lol:
Avec les robinets du crédit ouverts à fond et des perspectives de rendement sur les valeurs mobilières au ras des pâquerettes ? Il va falloir trouver où le mettre ce POGNON. Aucune chance que ça baisse de manière significative.
Vraiment?

https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... b2caa884ad

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14726
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5021 Message par Suricate » 03 sept. 2020, 12:27

Avec les taux bas actuels si les banques veulent dégager de la marge elles doivent impérativement se rattraper sur les volumes.

Alors oui, elles sélectionnent certainement beaucoup plus, mais reste qu'il n'y a pas d'arrêt franc de la production de crédits, bien au contraire.

https://www.banque-france.fr/statistiqu ... rticuliers

Et quand une banque refuse est ce que l'acquéreur en reste là où bien est ce qu'il va voir ailleurs ? Il semble finir par l'avoir son crédit (peut être avec un taux plus élevé).

Ben92
-++
-++
Messages : 4524
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5022 Message par Ben92 » 03 sept. 2020, 12:34

Romario a écrit :
03 sept. 2020, 10:48
S'ils y ont été empêchés en 2020 par les banques, ils le seront toujours en 2021.
Si c'est une question de timing, en effet, le report est probable.
Oui j'évoquais une raison de timing. Maintenant deuxième partie du raisonnement. Si nombre de transactions record en 2021, hausse record ? C'est mon avis en tout cas. L'objection que je vois venir - tout à fait recevable - serait qu'avec la crise les acheteurs n'ont pas le budget pour acheter plus cher. Mais les prix peuvent augmenter sans que les acheteurs augmentent leur budget : il suffit qu'ils achètent plus petit et/ou plus loin.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5023 Message par Vincent92 » 03 sept. 2020, 12:53

supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 11:32
Vincent92 a écrit :
03 sept. 2020, 09:49
kitchenette a écrit :
03 sept. 2020, 09:32
Vincent92 a écrit :
03 sept. 2020, 08:33
Début ou fin Mars?
J'ai également l'impression que le stock augmente légèrement en ce moment dans les secteurs que je regarde (mais il est toujours faible de mon point de vue).
Il y a même des corrections de prix de présentation pour ceux qui étaient vraiment excessifs.
Je suis l'évolution du nombre de T2 à vendre à Paris sur Se Loger, on est passé de environ 1500 annonces à fin mars à environ 3500 à ce jour, mais le chiffre est assez stable depuis fin juin…. A suivre….
Ok, le problème est que le nombre fin Mars n'est pas pertinent. Il y avait beaucoup moins d'intérêt à mettre son annonce à vendre pendant le confinement. Surtout qu'on pouvait imaginer fin Mars que cela dure moins longtemps.
Mon point de comparaison date du 20 mars si mes souvenirs sont bons. Tu as des raisons de penser qu'entre le 15 mars (avant le confinement) et le 20 mars, des milliers de vendeurs se sont empressés de retirer leur offre de vente des sites ?
Si c'est sur seloger, c'est surtout des professionnels. Je ne sais pas quelle est la tarification mais j'imagine que tu dois renouveler tous les x temps l'annonce. Comme ils ne pouvaient plus faire visiter, je ne suis pas sûr qu'ils se précipitaient pour aller chercher des mandats et faire/renouveler des annonces.
Modifié en dernier par Vincent92 le 03 sept. 2020, 13:06, modifié 1 fois.

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5024 Message par floflo » 03 sept. 2020, 12:53

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 12:34

L'objection que je vois venir - tout à fait recevable - serait qu'avec la crise les acheteurs n'ont pas le budget pour acheter plus cher. Mais les prix peuvent augmenter sans que les acheteurs augmentent leur budget : il suffit qu'ils achètent plus petit et/ou plus loin.
C’est pas déjà ce qui se passe depuis un certain temps ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5025 Message par Vincent92 » 03 sept. 2020, 12:54

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 11:00
floflo a écrit :
03 sept. 2020, 10:43
Pourquoi tu n’as tu pas pu réaliser ton projet ?
Parce que ce n'était pas possible pendant le printemps, et comme beaucoup j'ai temporisé pendant le début de l'été. Maintenant, le temps que je trouve et que signe, ça sera signé en 2021.
Cela ne change rien à la dynamique du marché que tu achètent en décembre 2020 ou en Mars 2021 suivant ce que tu trouves. Tu fais partie des acheteurs qui ont envie d'acheter et qui pourraient signer ces prochains mois. Et c'est précisément l'état du marché à partir de maintenant qu'il va falloir observer.
Il y a eu un "rebond technique" avec des acheteurs qui voulaient absolument acheter de Mai à fin Juillet (certaines personnes ont des enfants notamment). Puis un relâchement en août. Il va falloir prendre la température fin octobre.
Si elle redescend, il faut bien comprendre que les acheteurs ne se précipiteront plus comme c'était le cas en Juillet en se disant qu'il faut absolument finaliser maintenant sinon ils devront payer plus cher. Surtout s'ils lisent que la dynamique du marché a changé dans la presse.
En plus des limitations financières ("ils achèteront plus petit ou plus loin" à ses limites), la psychologique du marché est importante.
C'est elle qui a changé entre mi 2012 et fin 2012 par exemple (en plus d'un climat moins favorable mais déjà présent dès janvier 2012). Les acheteurs ont eu de moins en moins de moyens puis il y a eu des premiers signes de retournements. Puis, ceux qui observaient le marché ont vu qu'il n'avait plus la même dynamique.
Il y a plusieurs types d'acheteurs et de vendeurs. Ceux (la plupart) qui achètent/vendent pour répondre à un besoin sans vraiment se poser de questions et ceux qui essaient d'avoir aussi un bon timing. Ces derniers sont plus volatiles.
C'est pour cette raison que je compare souvent le marché immobilier à un balancier.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8131
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5026 Message par crispus » 03 sept. 2020, 15:03

Les banques elles-mêmes n'ont pas à craindre une baisse de l'immo. Si les dossiers ont été choisis correctement, les emprunts seront tous remboursés, quand bien même les emprunteurs seraient en negative equity.

De pus on n'est pas aux USA avec le walk away. Si l'emprunteur fait défaut, la banque vend le bien aux enchères... Mais récupère le capital manquant sous forme de mensualités dont elle fixe le taux, bien au dessus du taux initial. L'emprunteur n'a plus de maison mais remboursera jusqu'au dernier cent. :twisted:

Ce qui est plus gênant dans une baisse de l'immo c'est la récession qu'elle engendre : si le recours au crédit s'effondre, il n'y a plus assez de création monétaire pour rembourser les intérêts des emprunts existants. Mais les banques centrales ont de l'argent magique en réserve.

supermascotte
Messages : 450
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5027 Message par supermascotte » 03 sept. 2020, 15:13

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 12:34
Romario a écrit :
03 sept. 2020, 10:48
S'ils y ont été empêchés en 2020 par les banques, ils le seront toujours en 2021.
Si c'est une question de timing, en effet, le report est probable.
Oui j'évoquais une raison de timing. Maintenant deuxième partie du raisonnement. Si nombre de transactions record en 2021, hausse record ? C'est mon avis en tout cas. L'objection que je vois venir - tout à fait recevable - serait qu'avec la crise les acheteurs n'ont pas le budget pour acheter plus cher. Mais les prix peuvent augmenter sans que les acheteurs augmentent leur budget : il suffit qu'ils achètent plus petit et/ou plus loin.
Tu veux dire qu'avec la crise du coronavirus et le confinement les gens ont eu une soudaine envie d'acheter des logements encore plus petits et plus cher au m2 ? :lol:

Ben92
-++
-++
Messages : 4524
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5028 Message par Ben92 » 03 sept. 2020, 15:25

supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 15:13
Tu veux dire qu'avec la crise du coronavirus et le confinement les gens ont eu une soudaine envie d'acheter des logements encore plus petits et plus cher au m2 ? :lol:
Pas forcément plus petit, ça peut être plus loin. S'il y a beaucoup d'acheteurs en même temps (effet rattrapage de 2020), la concurrence sera féroce. En gros, j'explique que le prix au m² d'un quartier donné peut augmenter même si le budget des acheteurs n'augmente pas.

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5029 Message par floflo » 03 sept. 2020, 16:02

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 15:25
supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 15:13
Tu veux dire qu'avec la crise du coronavirus et le confinement les gens ont eu une soudaine envie d'acheter des logements encore plus petits et plus cher au m2 ? :lol:
Pas forcément plus petit, ça peut être plus loin. S'il y a beaucoup d'acheteurs en même temps (effet rattrapage de 2020), la concurrence sera féroce. En gros, j'explique que le prix au m² d'un quartier donné peut augmenter même si le budget des acheteurs n'augmente pas.
Si le budget des acheteurs n’augmente pas, le prix peut toujours monter mais il n’y aura pas de transaction..

supermascotte
Messages : 450
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5030 Message par supermascotte » 03 sept. 2020, 16:04

Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 15:25
supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 15:13
Tu veux dire qu'avec la crise du coronavirus et le confinement les gens ont eu une soudaine envie d'acheter des logements encore plus petits et plus cher au m2 ? :lol:
Pas forcément plus petit, ça peut être plus loin. S'il y a beaucoup d'acheteurs en même temps (effet rattrapage de 2020), la concurrence sera féroce. En gros, j'explique que le prix au m² d'un quartier donné peut augmenter même si le budget des acheteurs n'augmente pas.
Bref tu crois ce que tu veux croire :lol:

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12175
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5031 Message par clairette2 » 03 sept. 2020, 16:32

Ca donne quoi, Floflo, l'immo en ce début septembre, vu depuis une étude ?

Des ventes de RS décidées pendant l'été ? Des RP choisies en mai/juin à finaliser ?
Et après ?
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2356
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5032 Message par ProfGrincheux » 03 sept. 2020, 16:59

Bonjour,

Pas mal de transactions chez des amis ou des connaissances témoignent du rebond technique des ventes en Mai-Juin.

Il y a un épisode qui m'a surpris.

Mon voisin a vendu, ma femme ayant rencontré le nouveau proprio qui avait juste reçu les clefs et lui demandait ou était le local à poubelles. L'appart avait mis en vente (assez cher) juste après le confinement mais a trouvé preneur facilement. Ok, rien d'anormal, le bien est sympa de mon point de vue. Je regarderai sur Patrim dans quelques mois.

En revanche, le bien est toujours sur le bon coin indiqué comme à vendre dans une agence. Il n'est même pas indiqué comme "sous compromis". Je ne comprends pas pourquoi. Est ce une ruse des AI?

Il y a un ou deux biens comparables qui me *paraissent* moins chers sur le bon coin mais les autres prix de présentation semblent en phase.

Lieu: banlieue relativement chère d'une grande ville de province.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5033 Message par floflo » 03 sept. 2020, 17:16

clairette2 a écrit :
03 sept. 2020, 16:32
Ca donne quoi, Floflo, l'immo en ce début septembre, vu depuis une étude ?

Des ventes de RS décidées pendant l'été ? Des RP choisies en mai/juin à finaliser ?
Et après ?
En ce moment je suis en congés, donc pour début septembre je ne sais pas.
Avant mon départ, beaucoup d’avant contrats de juin à juillet. Plus que les années précédentes à la même période. Beaucoup plus de vente de maisons (des citadins qui s’installent à la campagne, le confinement a fait des dégâts.. mais avec des prêts qui me semblent être un peu trop au taquet, est-ce que ça va passer ?)
Je ne peux pas dire ce qui se passe en agglomération car nous sommes en périphérie et la proportion de ventes que nous faisons en ville n’est pas assez représentative.
Chute brutale depuis le 5 août. Il y a les congés mais quand même.. activité bien moins dense par rapport à N-1 et contrats de réservation à l’arrêt..
Le dernier trimestre suscite beaucoup d’inquiétude dans ce milieu.
On se sent suspendus au dessus du vide..

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5034 Message par Vincent92 » 03 sept. 2020, 18:29

ProfGrincheux a écrit :
03 sept. 2020, 16:59
En revanche, le bien est toujours sur le bon coin indiqué comme à vendre dans une agence. Il n'est même pas indiqué comme "sous compromis". Je ne comprends pas pourquoi. Est ce une ruse des AI?

Il y a un ou deux biens comparables qui me *paraissent* moins chers sur le bon coin mais les autres prix de présentation semblent en phase.
Il peut y avoir plusieurs raisons. En voici 3 exemples :
- L'AI a vraiment oublié de la retirer
- C'est pour que des acquéreurs appellent et qu'on dise "ah désolé, c'est vendu. Mais quelle est votre recherche? Ok, merci je reviens vers vous si j'ai un bien qui correspond"
- Si cela parait cher, pour que d'autres biens apparaissent comme des meilleurs affaires

Korn
-+
-+
Messages : 1982
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5035 Message par Korn » 03 sept. 2020, 20:29

supermascotte a écrit :
03 sept. 2020, 11:43
Ben92 a écrit :
03 sept. 2020, 10:25
J'ai réfléchi à un truc. En 2020 il y aura à priori environ 900k transactions en France, à comparer aux 1070k de 2019. On était pourtant sur une bonne dynamique, cette baisse n'est donc pas "naturelle" et signifie que beaucoup de ménages ont été empêchés d'acheter un bien immobilier. Selon moi il est probable que ceux n'y n'ont pas pu réaliser leur projet en 2020 le fassent en 2021. (C'est d'ailleurs mon propre cas). On pourrait donc avoir un record historique du nombre de transactions en 2021. Que pensez-vous de mon raisonnement ?
Tu fais fausse route, c'est pas 2020 qui n'est pas naturel. Au contraire, ce sont le nombre de transaction de ces dernières années qui a complètement déraillé largement gonflé par la bulle immobilière, les taux de crédit extrêmement bas et la ruée vers les investissements locatifs poussé par Airbnb.

Image

Dans l'ordre naturel des choses, le nombre de transaction immobilière devrait être stable aux alentours des 800 k. Si le nombre de transaction a explosé à partir de 2016, c'est bien parce qu'il y a eu une diminution drastique des taux de crédit, cumulée à une hausse explosive de l'investissement locatif (en 2019 on a atteint 27.2%) qui ont alimenté la bulle immobilière. Et si les autorités monétaires ont sévi auprès des banques et imposé de nouvelles restrictions à partir de décembre 2019, c'est bien pour calmer le jeu.

Rajoute à ça la crise économique, la hausse du chômage, l'explosion en plein vol du phénomène Airbnb et la baisse des tensions dans les grandes villes, tu peux être sûr que si 2020 a été l'année du changement de tendance, le meilleur reste à venir en 2021. :lol:
Ce graphique est très parlant. Les 3 dernières années sont une "anomalie".
Maintenant, libre à chacun de croire que c'est devenu la norme.

Ben92
-++
-++
Messages : 4524
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5036 Message par Ben92 » 03 sept. 2020, 22:23

Korn a écrit :
03 sept. 2020, 20:29
Ce graphique est très parlant. Les 3 dernières années sont une "anomalie".
Maintenant, libre à chacun de croire que c'est devenu la norme.
Peut-être qu'il y aurait eu une baisse tôt ou tard, mais ça n'aurait pas dû arriver en 2020. Toujours est-il qu'il y a beaucoup de français qui ont été empêchés, en témoigne la ruée vers les agences immobilières dès la fin du confinement.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22322
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5037 Message par kamoulox » 03 sept. 2020, 22:35

Beaucoup on fait de demandes aussi pour acheter un bien avant de peut être perdre leur boulot dans les mois à venir.
D’où les refus des banques en augmentations. Ils ne sont pas dupes selon les domaines...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5038 Message par Vincent92 » 03 sept. 2020, 22:37

Korn a écrit :
03 sept. 2020, 20:29
Ce graphique est très parlant. Les 3 dernières années sont une "anomalie".
Maintenant, libre à chacun de croire que c'est devenu la norme.
Si on part sur 800k dans les années 2000, il n'y aurait rien d'anormal à avoir 900k (la population française est passée de 60 à 67 millions sur la même période).
2008-2009 et 2012-2015 sont des périodes baissières avec une contraction de la solvabilité. Donc, c'est normal qu'il y ait eu moins de transactions.

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5039 Message par Cagou780 » 03 sept. 2020, 23:04

kamoulox a écrit :
03 sept. 2020, 22:35
Beaucoup on fait de demandes aussi pour acheter un bien avant de peut être perdre leur boulot dans les mois à venir.
D’où les refus des banques en augmentations. Ils ne sont pas dupes selon les domaines...
Tu connais des gens qui ont voulu acheter un bien en se disant "c'est maintenant car dans 6 mois je risque d'être au chômage" ?
Ceci dit dans un marché en hausse pourquoi pas. Reste que le taux de refus des banques est au dessus des 10 % contre 5 habituellement.
Le président de la FNAIm n'est pas vraiment optimiste
https://www.mysweetimmo.com/2020/09/03/ ... ion-fnaim/
Aujourd’hui, si on a une forte résistance, elle est due uniquement à une certaine catégorie d’acquéreurs. Elle n’est pas due aux primo-accédants qui sont, à mon sens, affectés dans la capacité qu’ils ont aujourd’hui à acheter de l’immobilier.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22322
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5040 Message par kamoulox » 03 sept. 2020, 23:19

Cagou780 a écrit :
03 sept. 2020, 23:04
kamoulox a écrit :
03 sept. 2020, 22:35
Beaucoup on fait de demandes aussi pour acheter un bien avant de peut être perdre leur boulot dans les mois à venir.
D’où les refus des banques en augmentations. Ils ne sont pas dupes selon les domaines...
Tu connais des gens qui ont voulu acheter un bien en se disant "c'est maintenant car dans 6 mois je risque d'être au chômage" ?
Ceci dit dans un marché en hausse pourquoi pas. Reste que le taux de refus des banques est au dessus des 10 % contre 5 habituellement.
Le président de la FNAIm n'est pas vraiment optimiste
https://www.mysweetimmo.com/2020/09/03/ ... ion-fnaim/
Aujourd’hui, si on a une forte résistance, elle est due uniquement à une certaine catégorie d’acquéreurs. Elle n’est pas due aux primo-accédants qui sont, à mon sens, affectés dans la capacité qu’ils ont aujourd’hui à acheter de l’immobilier.
Bien sûr. Moi déjà. Pour mon premier achat immo :lol:
Soit c’est de l’inconscience soit tu sais que tu Vas rebondir. Sinon coincé le temps de retrouver un cdi stable et tu as encore perdu des années.
Si c’était à refaire, je le refais sans hésiter.

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5041 Message par Cagou780 » 04 sept. 2020, 01:03

kamoulox a écrit :
03 sept. 2020, 23:19
Cagou780 a écrit :
03 sept. 2020, 23:04
kamoulox a écrit :
03 sept. 2020, 22:35
Beaucoup on fait de demandes aussi pour acheter un bien avant de peut être perdre leur boulot dans les mois à venir.
D’où les refus des banques en augmentations. Ils ne sont pas dupes selon les domaines...
Tu connais des gens qui ont voulu acheter un bien en se disant "c'est maintenant car dans 6 mois je risque d'être au chômage" ?
Ceci dit dans un marché en hausse pourquoi pas. Reste que le taux de refus des banques est au dessus des 10 % contre 5 habituellement.
Le président de la FNAIm n'est pas vraiment optimiste
https://www.mysweetimmo.com/2020/09/03/ ... ion-fnaim/
Aujourd’hui, si on a une forte résistance, elle est due uniquement à une certaine catégorie d’acquéreurs. Elle n’est pas due aux primo-accédants qui sont, à mon sens, affectés dans la capacité qu’ils ont aujourd’hui à acheter de l’immobilier.
Bien sûr. Moi déjà. Pour mon premier achat immo :lol:
Soit c’est de l’inconscience soit tu sais que tu Vas rebondir. Sinon coincé le temps de retrouver un cdi stable et tu as encore perdu des années.
Si c’était à refaire, je le refais sans hésiter.
Ok mais puisque tu dis que beaucoup ont fait cette démarche je pensais que c'était actuel. Parce qu'avec la "petite' montée du chômage qui se profile, bonjour pour rebondir.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22322
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5042 Message par kamoulox » 04 sept. 2020, 07:42

Ha mais je pense qu’une partie actuellement la fait aussi ou le tente du moins.

Sauf que la banque qui voit arriver un restaurateur, une femme de ménage dans un hôtel c’est refus de prêt depuis le covid.

Si tu rentres dans les bonnes cases, aucun problème

Moi c’était fin 2008, pas joli non Plus la suite vu la période.

Mais là ça va être pire c’est clair

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5043 Message par Cagou780 » 04 sept. 2020, 07:45

Difficile d'être dans une bonne case si on pense être au chômedu dans 6 mois.

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5044 Message par floflo » 04 sept. 2020, 07:58

kamoulox a écrit :
03 sept. 2020, 23:19
Cagou780 a écrit :
03 sept. 2020, 23:04
kamoulox a écrit :
03 sept. 2020, 22:35
Beaucoup on fait de demandes aussi pour acheter un bien avant de peut être perdre leur boulot dans les mois à venir.
D’où les refus des banques en augmentations. Ils ne sont pas dupes selon les domaines...
Tu connais des gens qui ont voulu acheter un bien en se disant "c'est maintenant car dans 6 mois je risque d'être au chômage" ?
Ceci dit dans un marché en hausse pourquoi pas. Reste que le taux de refus des banques est au dessus des 10 % contre 5 habituellement.
Le président de la FNAIm n'est pas vraiment optimiste
https://www.mysweetimmo.com/2020/09/03/ ... ion-fnaim/
Aujourd’hui, si on a une forte résistance, elle est due uniquement à une certaine catégorie d’acquéreurs. Elle n’est pas due aux primo-accédants qui sont, à mon sens, affectés dans la capacité qu’ils ont aujourd’hui à acheter de l’immobilier.
Bien sûr. Moi déjà. Pour mon premier achat immo :lol:
Soit c’est de l’inconscience soit tu sais que tu Vas rebondir. Sinon coincé le temps de retrouver un cdi stable et tu as encore perdu des années.
Si c’était à refaire, je le refais sans hésiter.
Idem..
Mais ce n’était pas la même époque, les prix étaient au début de leur flambée et permettaient un achat raisonnable.
Un smic chacun nous permettait d’honorer le crédit si on devait accepter un travail au plus bas de l’échelle.
Ça n’est plus le cas aujourd’hui, sauf pour quelques régions..

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22322
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5045 Message par kamoulox » 04 sept. 2020, 08:06

Cagou780 a écrit :
04 sept. 2020, 07:45
Difficile d'être dans une bonne case si on pense être au chômedu dans 6 mois.
Ce n’est pas le problème.

Le problème actuel c’est après de retrouver un emploi. C’est là que ça coince.
Si on sait qu’on est au chômdu d’ici 6 mois on peut acheter et rebondir ensuite. Maintenant la part de risque est relativement élevée. Je ne le tenterais pas maintenant. C’est certain.

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5046 Message par Cagou780 » 04 sept. 2020, 08:17

kamoulox a écrit :
04 sept. 2020, 08:06
Cagou780 a écrit :
04 sept. 2020, 07:45
Difficile d'être dans une bonne case si on pense être au chômedu dans 6 mois.
Ce n’est pas le problème.

Le problème actuel c’est après de retrouver un emploi. C’est là que ça coince.
Si on sait qu’on est au chômdu d’ici 6 mois on peut acheter et rebondir ensuite. Maintenant la part de risque est relativement élevée. Je ne le tenterais pas maintenant. C’est certain.
Ok. Effectivement si quelqu'un est au chômedu dans 6 mois il sera dans la situation de mars 2021 et pas dans une autre.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22322
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5047 Message par kamoulox » 04 sept. 2020, 08:24

Je suis pas madame soleil mais d’ici le printemps 2021 ça sentira vraiment vraiment pas bon. Même un optimiste comme moi éviterai de prendre ce risque. Toujours meilleur au pied du mur mais là le mur qui arrive m’a l’air vraiment haut...

Ben92
-++
-++
Messages : 4524
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5048 Message par Ben92 » 04 sept. 2020, 10:02

Cagou780 a écrit :
03 sept. 2020, 23:04
Tu connais des gens qui ont voulu acheter un bien en se disant "c'est maintenant car dans 6 mois je risque d'être au chômage" ?
Pour compléter le témoignage de Kamoulox, oui il y a des gens qui raisonnent comme ça, plein !
Il y en a même qui vont prendre exprès un boulot en CDI pendant 6 mois pour décrocher un crédit, et démissionner juste après pour retourner bosser en indépendant (et gagner beaucoup plus d'ailleurs). Un collègue presta m'avait raconté avoir fait ça.
Moi-même, il y a quelques années je n'ai pas voulu quitter un boulot alors que j'avais méga envie de me barrer, juste pour décrocher le crédit et éviter de me manger les 6 mois d'ancienneté nécessaires si je changeais de boulot.
Aujourd'hui, j'ai une connaissance qui a a peur de ne plus pouvoir acheter s'il perdait sont boulot, et qui du coup veut se dépêcher d'acheter.

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5049 Message par Cagou780 » 04 sept. 2020, 10:27

Ben92 a écrit :
04 sept. 2020, 10:02
Cagou780 a écrit :
03 sept. 2020, 23:04
Tu connais des gens qui ont voulu acheter un bien en se disant "c'est maintenant car dans 6 mois je risque d'être au chômage" ?
Pour compléter le témoignage de Kamoulox, oui il y a des gens qui raisonnent comme ça, plein !
Il y en a même qui vont prendre exprès un boulot en CDI pendant 6 mois pour décrocher un crédit, et démissionner juste après pour retourner bosser en indépendant (et gagner beaucoup plus d'ailleurs). Un collègue presta m'avait raconté avoir fait ça.
Moi-même, il y a quelques années je n'ai pas voulu quitter un boulot alors que j'avais méga envie de me barrer, juste pour décrocher le crédit et éviter de me manger les 6 mois d'ancienneté nécessaires si je changeais de boulot.
Aujourd'hui, j'ai une connaissance qui a a peur de ne plus pouvoir acheter s'il perdait sont boulot, et qui du coup veut se dépêcher d'acheter.
Oui oui.

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3729
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5050 Message par roi.de.trefle » 04 sept. 2020, 10:32

Cagou780 a écrit :
04 sept. 2020, 10:27

Oui oui.
:roll: et la vente du studio de Ben92 à un riche entrepreneur Texan ca avance ?
Ignorés : Pimono - Pazuzu