[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
rapha
Messages : 82
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5351 Message par rapha » 13 sept. 2020, 10:59

Typiquement le genre de truc dont il faut se débarrasser, franchement des magasins pour accueillir juste la clientèle asiatique ça devient du village de Potemkine. C'est une bonne nouvelle si ça a fermé.

ParisIDF92 a écrit :
13 sept. 2020, 10:55
Google le montre encore comme fermé... depuis mars j'imagine. Je pense un KIABI là bas serait bien. :lol:
calme toi un peu avec tes obsessions Kiabi que des magasins de gaming ou sport ouvrent à aux halles ça toujours été le cas. C'est le carrefour des lignes A et B ça a toujours drainé la banlieue, rien de nouveau. Je dirais que les halles se sont bien améliorées par rapport à il y a 20 ans, de même que le centre des 4 quatre temps à la défense.

ce qui est interressant dans ton article c'est ça:
17 700 $ : le revenu moyen annuel des Chinois allant à l’étranger. Un quart gagne moins de 11 300 $.
Les chinois qui claquent leur fric aux galeries Lafayette gagnent que dalle, je ne comprends pas comment on peut dépenser autant en parfum/produits de luxe juste pour montrer que l'on a une condition sociale.

ParisIDF92
Messages : 518
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5352 Message par ParisIDF92 » 13 sept. 2020, 11:45

rapha a écrit :
13 sept. 2020, 10:59
calme toi un peu avec tes obsessions Kiabi que des magasins de gaming ou sport ouvrent à aux halles ça toujours été le cas. C'est le carrefour des lignes A et B ça a toujours drainé la banlieue, rien de nouveau. Je dirais que les halles se sont bien améliorées par rapport à il y a 20 ans, de même que le centre des 4 quatre temps à la défense.
C'est le 150 rue de Rivoli, donc à côté du Louvre et presque en face de la nouvelle Samaritaine. C'est quand même surprenant que un local dans cette localisation et taille (2.000 m2 il n y a pas beaucoup rue de Rivoli) arrive seulement à accueillir un lieu qui pourrait être à Aulnay-sous-Bois.

ParisIDF92
Messages : 518
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5353 Message par ParisIDF92 » 13 sept. 2020, 11:46

rapha a écrit :
13 sept. 2020, 10:59
17 700 $ : le revenu moyen annuel des Chinois allant à l’étranger. Un quart gagne moins de 11 300 $.

Les chinois qui claquent leur fric aux galeries Lafayette gagnent que dalle, je ne comprends pas comment on peut dépenser autant en parfum/produits de luxe juste pour montrer que l'on a une condition sociale.
Les chinois sont des "nouveaux riches". Donc 17700$ est une nouvelle classe moyenne qui veut montrer sa richesse.

J'imagine la crise ou un ralentissement économique vont changer leurs priorités.

rapha
Messages : 82
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5354 Message par rapha » 13 sept. 2020, 11:48

ParisIDF92 a écrit :
13 sept. 2020, 11:45
C'est le 150 rue de Rivoli, donc à côté du Louvre et presque en face de la nouvelle Samaritaine. C'est quand même surprenant que un local dans cette localisation et taille (2.000 m2 il n y a pas beaucoup rue de Rivoli) arrive seulement à accueillir un lieu qui pourrait être à Aulnay-sous-Bois.
Contrairement à ce que tu crois le Gaming n'est pas cantonné à Aulnay sous bois...

Ben92
-++
-++
Messages : 4199
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5355 Message par Ben92 » 13 sept. 2020, 13:01

rapha a écrit :
13 sept. 2020, 11:48
Contrairement à ce que tu crois le Gaming n'est pas cantonné à Aulnay sous bois...
Oui, je sais pas ce qu'il a comme préjugés sur les amateurs de jeux vidéo. :?:
Cela en dit que joueur occasionnel adulte et civilisé je n'ai aucune envie de mettre les pieds dans ces espaces squattés par des ados bruyants venant en meute. A voir si l'espace rue de Rivoli attire une clientèle plus mature et civilisée mais j'en doute fort.

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 5970
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5356 Message par goinfrimmo » 13 sept. 2020, 13:09

Pour en revenir au sujet initial, qui a constaté un seul enregistrement de transaction sur le site DVF Etalab cette année 2020 ? Y a-t'il tellement de retard chez les notaires Covidisés ?

FrenchRigolade
Messages : 353
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5357 Message par FrenchRigolade » 13 sept. 2020, 14:24

goinfrimmo a écrit :
13 sept. 2020, 13:09
Pour en revenir au sujet initial, qui a constaté un seul enregistrement de transaction sur le site DVF Etalab cette année 2020 ? Y a-t'il tellement de retard chez les notaires Covidisés ?
non mais vous comprenez, les notaires sont perturbés, certains oublient par exemple de cliquer sur envoyer, donc pour ne pas donner un chiffre parcellaire, on préfère ne rien envoyer
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

kitchenette
Messages : 106
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5358 Message par kitchenette » 13 sept. 2020, 14:43

goinfrimmo a écrit :
13 sept. 2020, 13:09
Pour en revenir au sujet initial, qui a constaté un seul enregistrement de transaction sur le site DVF Etalab cette année 2020 ? Y a-t'il tellement de retard chez les notaires Covidisés ?
Salut,
je pense que le site DVF ne sera pas mis à jour pour 2020 avant quelques mois encore. Par contre, la base BIEN des notaires d'Ile de France a été mise à jour récemment, avec les actes authentiques signés en Juin et Juillet 2020.
C'est pas brillant, j'ai fait le petit tableau comparatif suivant pour les ventes d'appartement à Paris, qui m'interessent plus particulièrement.

Image

A titre d'info, pour le 92 et le 94, c'est du même acabi:

Image

Pas possible d'accéder aux prix de vente (il faut payer, et cher).

Moi qui croyait que "le téléphone n'arrêtait pas de sonner" :D . Les prochains communiqués des notaires et des acteurs de l'immo seront intéressants à étudier, les possibilités de masquer la chute en utilisant des moyennes mobiles mensuelles en comparaison année N / année n-1, ne vont plus tenir très longtemps.

Ben92
-++
-++
Messages : 4199
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5359 Message par Ben92 » 13 sept. 2020, 18:37

kitchenette a écrit :
13 sept. 2020, 14:43
C'est pas brillant, j'ai fait le petit tableau comparatif suivant pour les ventes d'appartement à Paris, qui m'interessent plus particulièrement.
Image
Le trou de juillet est extrêmement logique. Les actes authentiques sont signés le plus souvent 3 à 4 mois après l'offre d'achat initiale, or on ne pouvait pas visiter du tout du 17 mars au 11 mai. Le nombre de ventes d'août sera très bas également, c'est une certitude. En revanche, ça devrait remonter très fortement en septembre. Vous verrez. :wink:

Avatar du membre
floflo
+
+
Messages : 3396
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5360 Message par floflo » 13 sept. 2020, 18:41

Ben92 a écrit :
13 sept. 2020, 18:37
kitchenette a écrit :
13 sept. 2020, 14:43
C'est pas brillant, j'ai fait le petit tableau comparatif suivant pour les ventes d'appartement à Paris, qui m'interessent plus particulièrement.
Image
Le trou de juillet est extrêmement logique. Les actes authentiques sont signés le plus souvent 3 à 4 mois après l'offre d'achat initiale, or on ne pouvait pas visiter du tout du 17 mars au 11 mai. Le nombre de ventes d'août sera très bas également, c'est une certitude. En revanche, ça devrait remonter très fortement en septembre. Vous verrez. :wink:
Oui et non, en juin et juillet nous avons signé beaucoup d’actes pour des dossiers qui étaient déjà an cours avant le confinement.
La chute des transactions à Paris était peut-être déjà amorcée avant le confinement..

Édit : forcément pour septembre il y aura le rebond de la sortie du confinement.
C’est à partir d’Octobre que l’on pourra se faire une idée..

Avatar du membre
floflo
+
+
Messages : 3396
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5361 Message par floflo » 13 sept. 2020, 19:28

https://www.mysweetimmo.com/2020/08/19/ ... a-londres/

Immobilier Royaume-Uni Post Confinement : Boom de l’immobilier en région et baisse des prix à Londres

Par MySweet Newsroom, le 19 août 2020

Cagou780
Messages : 1067
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5362 Message par Cagou780 » 13 sept. 2020, 21:14

floflo a écrit :
13 sept. 2020, 18:41
Ben92 a écrit :
13 sept. 2020, 18:37
kitchenette a écrit :
13 sept. 2020, 14:43
C'est pas brillant, j'ai fait le petit tableau comparatif suivant pour les ventes d'appartement à Paris, qui m'interessent plus particulièrement.
Image
Le trou de juillet est extrêmement logique. Les actes authentiques sont signés le plus souvent 3 à 4 mois après l'offre d'achat initiale, or on ne pouvait pas visiter du tout du 17 mars au 11 mai. Le nombre de ventes d'août sera très bas également, c'est une certitude. En revanche, ça devrait remonter très fortement en septembre. Vous verrez. :wink:
Oui et non, en juin et juillet nous avons signé beaucoup d’actes pour des dossiers qui étaient déjà an cours avant le confinement.
La chute des transactions à Paris était peut-être déjà amorcée avant le confinement..

Édit : forcément pour septembre il y aura le rebond de la sortie du confinement.
C’est à partir d’Octobre que l’on pourra se faire une idée..
Alors que 2019 était une année record, sur Paris les volumes annuels sont en baisse continue depuis t2 2017 : -17% jusqu'à t2 2020 (de 38 000 à 31390)
https://paris.notaires.fr/sites/default ... 2020_0.pdf
Les notaires ont donné les estimations de prix à partir des avant contrats mais ils se sont bien gardés de parler du volume des avant contrats. ça doit pas être beau :lol:

openerd
Messages : 49
Enregistré le : 14 mai 2020, 10:30

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5363 Message par openerd » 13 sept. 2020, 22:31

Petit retour terrain de mon cas perso.

Mon père a mis un studio bien placé dans le 15eme en vente au prix du marché, très peu de visites au final, aucune offre au prix. Il ne consentira pas à une baisse de prix et remettra sûrement le bien en location le temps que le marché reprenne.

Pour moi le marché va se bloquer mais ceux qui n'ont pas les reins solides vont devoir vendre et les bonnes affaires vont arriver.

De mon côté, je suis parti vivre en Seine et Marne, je supportais de moins en moins la vie parisienne.

funkymonk
Messages : 68
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5364 Message par funkymonk » 13 sept. 2020, 22:55

Laurent a écrit :
12 sept. 2020, 23:39
funkymonk a écrit :
12 sept. 2020, 22:16
Quant à lyon, né lyonnais, ça fait 7 ans que j'ai quitté l'horreur qu'est devenue cette ville.
Sans vouloir être indiscret, tu es parti dans quel coin ?
Cambrousse très paumée en centre Est.
Pas de gde ville à moins d'une heure.
Pas de métropole à moins de deux heures.
Gd écart complet, mais cheminement intellectuel et perso logique, qui a pris près de 15 ans.

Laurent
Messages : 199
Enregistré le : 08 déc. 2019, 16:17

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5365 Message par Laurent » 13 sept. 2020, 22:58

funkymonk a écrit :
13 sept. 2020, 22:55
Cambrousse très paumée en centre Est.
Pas de gde ville à moins d'une heure.
Pas de métropole à moins de deux heures.
Ah oui, le changement a été radical :D
Peut-être consultes-tu les faits divers lyonnais de temps à autre histoire d'apprécier encore plus ton changement de vie. Avec les pastèques à la tête de la ville, Lyon va devenir un Grenoble bis.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21074
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5366 Message par kamoulox » 14 sept. 2020, 00:57

openerd a écrit :
13 sept. 2020, 22:31
Petit retour terrain de mon cas perso.

Mon père a mis un studio bien placé dans le 15eme en vente au prix du marché, très peu de visites au final, aucune offre au prix. Il ne consentira pas à une baisse de prix et remettra sûrement le bien en location le temps que le marché reprenne.

Pour moi le marché va se bloquer mais ceux qui n'ont pas les reins solides vont devoir vendre et les bonnes affaires vont arriver.

De mon côté, je suis parti vivre en Seine et Marne, je supportais de moins en moins la vie parisienne.
Si personne au prix, c’est que ce n’est plus le prix

jobserve75
Messages : 1098
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5367 Message par jobserve75 » 14 sept. 2020, 01:55

Cagou780 a écrit :
13 sept. 2020, 21:14
floflo a écrit :
13 sept. 2020, 18:41
Ben92 a écrit :
13 sept. 2020, 18:37
kitchenette a écrit :
13 sept. 2020, 14:43
C'est pas brillant, j'ai fait le petit tableau comparatif suivant pour les ventes d'appartement à Paris, qui m'interessent plus particulièrement.
Image
Le trou de juillet est extrêmement logique. Les actes authentiques sont signés le plus souvent 3 à 4 mois après l'offre d'achat initiale, or on ne pouvait pas visiter du tout du 17 mars au 11 mai. Le nombre de ventes d'août sera très bas également, c'est une certitude. En revanche, ça devrait remonter très fortement en septembre. Vous verrez. :wink:
Oui et non, en juin et juillet nous avons signé beaucoup d’actes pour des dossiers qui étaient déjà an cours avant le confinement.
La chute des transactions à Paris était peut-être déjà amorcée avant le confinement..

Édit : forcément pour septembre il y aura le rebond de la sortie du confinement.
C’est à partir d’Octobre que l’on pourra se faire une idée..
Alors que 2019 était une année record, sur Paris les volumes annuels sont en baisse continue depuis t2 2017 : -17% jusqu'à t2 2020 (de 38 000 à 31390)
https://paris.notaires.fr/sites/default ... 2020_0.pdf
Les notaires ont donné les estimations de prix à partir des avant contrats mais ils se sont bien gardés de parler du volume des avant contrats. ça doit pas être beau :lol:
Personnellement, je comprends qu’une personne étant primo hésite à acheter au regard des prix très élevés.

Du coup, à combien pourrait-on espérer une baisse de prix : -10, -20, -30% ou plus?
Et à partir de quel % de baisse, vous passeriez à l’acte pour acheter?

jobserve75
Messages : 1098
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5368 Message par jobserve75 » 14 sept. 2020, 01:57

kitchenette a écrit :
13 sept. 2020, 14:43
goinfrimmo a écrit :
13 sept. 2020, 13:09
Pour en revenir au sujet initial, qui a constaté un seul enregistrement de transaction sur le site DVF Etalab cette année 2020 ? Y a-t'il tellement de retard chez les notaires Covidisés ?
Salut,
je pense que le site DVF ne sera pas mis à jour pour 2020 avant quelques mois encore. Par contre, la base BIEN des notaires d'Ile de France a été mise à jour récemment, avec les actes authentiques signés en Juin et Juillet 2020.
C'est pas brillant, j'ai fait le petit tableau comparatif suivant pour les ventes d'appartement à Paris, qui m'interessent plus particulièrement.

Image

A titre d'info, pour le 92 et le 94, c'est du même acabi:

Image

Pas possible d'accéder aux prix de vente (il faut payer, et cher).

Moi qui croyait que "le téléphone n'arrêtait pas de sonner" :D . Les prochains communiqués des notaires et des acteurs de l'immo seront intéressants à étudier, les possibilités de masquer la chute en utilisant des moyennes mobiles mensuelles en comparaison année N / année n-1, ne vont plus tenir très longtemps.
Pourtant, ils prétendent que les volumes ont baissé, certes, mais ne se sont pas effondrés et expliquent aussi cette baisse par un défaut d’offre;
Le m2 atteindrait plus de 10800 en octobre. Ils n’excluent pas les 11K€;
Modifié en dernier par jobserve75 le 14 sept. 2020, 02:09, modifié 1 fois.

jobserve75
Messages : 1098
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5369 Message par jobserve75 » 14 sept. 2020, 02:07

openerd a écrit :
13 sept. 2020, 22:31
Petit retour terrain de mon cas perso.

Mon père a mis un studio bien placé dans le 15eme en vente au prix du marché, très peu de visites au final, aucune offre au prix. Il ne consentira pas à une baisse de prix et remettra sûrement le bien en location le temps que le marché reprenne.

Pour moi le marché va se bloquer mais ceux qui n'ont pas les reins solides vont devoir vendre et les bonnes affaires vont arriver.

De mon côté, je suis parti vivre en Seine et Marne, je supportais de moins en moins la vie parisienne.
Retour terrain de mon voisin de palier qui a vendu il y a 2 semaines son appartement, jumeau du mien.
Il s’agit d’un T5 avec terrasse dans une résidence de 2000 bien placée dans le 15ème. Sa terrasse est un peu plus petite que la mienne : dans les 52m2 contre 55m2 pour la mienne car il y a un local technique chez lui.
Sa terrasse et son appart donnent à l’Ouest, les miens à l’Est.
Il a vendu 10% de plus que mon achat réalisé tout début 2019 (j’y ai emménagé en début d’année suite à un problème de tutelle du vendeur mais je ne le savais pas!); en revanche, les peintures de son appartement sont neuves, les miennes avaient 20 ans; J’ai du parquet en chêne partout et il a de la moquette dans les chambres;

Voilà, voiloù;

Cagou780
Messages : 1067
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5370 Message par Cagou780 » 14 sept. 2020, 03:18

jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 01:57
kitchenette a écrit :
13 sept. 2020, 14:43
goinfrimmo a écrit :
13 sept. 2020, 13:09
Pour en revenir au sujet initial, qui a constaté un seul enregistrement de transaction sur le site DVF Etalab cette année 2020 ? Y a-t'il tellement de retard chez les notaires Covidisés ?
Salut,
je pense que le site DVF ne sera pas mis à jour pour 2020 avant quelques mois encore. Par contre, la base BIEN des notaires d'Ile de France a été mise à jour récemment, avec les actes authentiques signés en Juin et Juillet 2020.
C'est pas brillant, j'ai fait le petit tableau comparatif suivant pour les ventes d'appartement à Paris, qui m'interessent plus particulièrement.

Image

A titre d'info, pour le 92 et le 94, c'est du même acabi:

Image

Pas possible d'accéder aux prix de vente (il faut payer, et cher).

Moi qui croyait que "le téléphone n'arrêtait pas de sonner" :D . Les prochains communiqués des notaires et des acteurs de l'immo seront intéressants à étudier, les possibilités de masquer la chute en utilisant des moyennes mobiles mensuelles en comparaison année N / année n-1, ne vont plus tenir très longtemps.
Pourtant, ils prétendent que les volumes ont baissé, certes, mais ne se sont pas effondrés et expliquent aussi cette baisse par un défaut d’offre;
Le m2 atteindrait plus de 10800 en octobre. Ils n’excluent pas les 11K€;
:lol: Les notaires... On est passé de 15536 ventes à 9556 soit 40 % de baisse entre juillet 2019/juillet 2020 et ils disent avoir retrouvé "95 % de leur activité" ...
Le défaut d'offre c'est pipeau aussi https://immobilier.lefigaro.fr/annonces ... une-future
On pourrait avoir une idée du devenir du marché si on avait de bonnes infos. Comme le nombre d'avant contrats signés depuis le déconfinement par exemple. Mais là... mystère.

Avatar du membre
confettis1
Messages : 106
Enregistré le : 04 sept. 2009, 09:24

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5371 Message par confettis1 » 14 sept. 2020, 06:04

kamoulox a écrit :
12 sept. 2020, 15:23
Les victimes de la crise, ce sont les boutiques des centres-villes et des centres commerciaux»

Le confinement et la crise sanitaire ont-ils modifié les comportements d’achat ?
Pendant le confinement, les grands hypermarchés de périphérie ont beaucoup perdu mais les supermarchés ont beaucoup gagné. On a tout de suite évoqué un retour au commerce de proximité mais j’y vois plutôt l’effet des déplacements contraints : on est allé près de chez soi, faute de pouvoir aller plus loin. Certes, aujourd’hui, les hypers ont du mal à retrouver leurs clients mais il ne faut pas surestimer l’effet de proximité. De la même manière, on a pu penser que le confinement avait boosté les circuits courts. Mais quand on regarde les volumes qu’ils ont fournis, ce sont exactement ceux que les marchés forains ont perdus dans le même temps. C’est un effet de substitution

Il y a eu un boom de l’électronique, de tous les produits pour télétravailler ou mettre les enfants devant des écrans. Autre secteur porteur, le sport boosté par les ventes de vélos. Dernier grand gagnant, le trio ameublement-bricolage-jardinage. Tout ce qui permet d’aménager le cocon a été surinvesti. Or, tous ces secteurs sont pris en charge par la périphérie.

La vraie victime de la crise, c’est la boutique des rues du centre, même dans les grandes villes ou les métropoles. Mais aussi celles de centre commercial. Beaucoup ont fermé. Les très grands centres commerciaux ont perdu davantage de trafic de clientèle que les centres-villes. Et ils peinent à le retrouver.

En 2019, la vente en ligne représentait 8 % du commerce. Là, elle est passée à 12 ou 13 %. Une progression pareille, c’est du jamais vu. Comme la consommation globale n’a pas explosé pendant la période, cette croissance du net s’est faite au détriment des magasins. Il y a eu une fuite de l’un vers l’autre et on peut penser que c’est irréversible. C’est une très mauvaise nouvelle pour les centres-villes.
On est censé citer ses sources , fussent t'elles un journal de "bobos" parisiens ! A moins que tu ne soie jounaliste à Libé :D

https://www.liberation.fr/france/2020/0 ... ux_1798928
“Quand j’ai été kidnappé, mes parents ont tout de suite agi : ils ont loué ma chambre.” W.A.
« Ça m’est égal, de manquer ma vie. Je ne vise pas. Je tire en l’air, du côté des nuages » Jules Renard

funkymonk
Messages : 68
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5372 Message par funkymonk » 14 sept. 2020, 06:49

Laurent a écrit :
13 sept. 2020, 22:58
funkymonk a écrit :
13 sept. 2020, 22:55
Cambrousse très paumée en centre Est.
Pas de gde ville à moins d'une heure.
Pas de métropole à moins de deux heures.
Ah oui, le changement a été radical :D
Peut-être consultes-tu les faits divers lyonnais de temps à autre histoire d'apprécier encore plus ton changement de vie. Avec les pastèques à la tête de la ville, Lyon va devenir un Grenoble bis.
ça évolue à une vitesse pas croyable. J'ai toute ma famille là bas.
Le pire c'est que beaucoup des lyonnais que je connais ont voté pour eux et sont ravis...Mais bon ils ont les moyens d'éviter les conséquences de leur vote (pour l'instant), et il me semble que la politique de police au niveau national n'est pas étrangère au sujet non plus.

L'ambiance n'est pas vraiment la même là ou je suis, effectivement...et l'immobilier n'est pas tout à fait à 10K€/m², plutot 10 fois moins.
Le dernier appart que j'ai failli acheter pour mon activité pro, pour le coup dans une petite ville de 4000 hab avec tous commerces, c'était 140m² à 180€/m² en plein bourg, orienté sud, avec un cadre incroyable. Bon il y avait tout à refaire (peinture, élec, menuiseries), mais les parquets étaient encore en état et le batiment était sain. Le budget menuiserie, en zone classée MH, ça devait pas être loin prix d'achat.

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 1210
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

“L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5373 Message par Ferrari » 14 sept. 2020, 09:29

“L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”
Marc Touati Publié le 12/09/2020 à 12h50 Mis à jour le 13/09/2020 à 17h00

https://www.capital.fr/immobilier/limmo ... ce-1380246

Au final, les fondamentaux du marché immobilier sont clairs : des prix trop élevés, un resserrement des conditions de crédits, une baisse de la demande et une augmentation de l’offre. Dans ce cadre, il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que si l’offre devient structurellement plus élevée que la demande, les prix finiront forcément par baisser.
Les agents immobiliers ont d’ailleurs tout intérêt à ce que les prix reculent modérément, de manière à augmenter le nombre de transactions plutôt que de voir les prix continuer de monter avec de moins en moins d’opérations. C’est d’ailleurs ce qui devrait s’observer, puisque nous anticipons une baisse de l’ordre de 20 % des prix immobiliers en moyenne sur le territoire français (et notamment dans les grandes villes où la bulle est la plus forte) au cours des deux prochaines années. Ensuite, une fois la correction passée, les prix remonteront progressivement. L’immobilier restera donc un placement porteur à moyen terme.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

dicktraci
Messages : 248
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: “L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5374 Message par dicktraci » 14 sept. 2020, 09:37

Je crois sur le fil "les notaires prévoient 10 à 15% de baisse" quelqu'un avait mis une vidéo correspondant à cela, où Marc Touati nous expliquait par des jolies ppt, graphiques etc que l'immobilier allait se retourner dans les mois et années à venir.

Bon si c'était quelqu'un d'autres que Touati, ça s'écoute.
Mais le mec ça fait au moins 5 ans, voire plus, qu'il répète que les prix vont se retourner dans les 12 à 24 mois à venir.

Comme souvent, il a des bons arguments, mais il utilise pas la full picture qui font qu'il y a des fondamentaux qui soutiennent l'immo dans certaines zones (et raison pour laquelle il se trompe depuis tant d'années..).

Affaire à suivre...

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7794
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5375 Message par Romario » 14 sept. 2020, 09:44

kitchenette a écrit :
13 sept. 2020, 14:43
Image
Intéressant également de voir qu'en janvier on état à -3%, et en février à quasi -13%.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7755
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: “L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5376 Message par crispus » 14 sept. 2020, 09:44

dicktraci a écrit :
14 sept. 2020, 09:37
Comme souvent, il a des bons arguments, mais il utilise pas la full picture qui font qu'il y a des fondamentaux qui soutiennent l'immo dans certaines zones (et raison pour laquelle il se trompe depuis tant d'années..).
Ce ne sont pas des "fondamentaux" (ils sont fragiles depuis longtemps) mais un soutien inconditionnel des banques, et en particulier de la BCE. Si les QE avaient été réservés aux investissements productifs, l'immo ne serait pas resté en lévitation, même sur Paris. :roll:

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7794
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: “L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5377 Message par Romario » 14 sept. 2020, 09:47

dicktraci a écrit :
14 sept. 2020, 09:37
Je crois sur le fil "les notaires prévoient 10 à 15% de baisse" quelqu'un avait mis une vidéo correspondant à cela, où Marc Touati nous expliquait par des jolies ppt, graphiques etc que l'immobilier allait se retourner dans les mois et années à venir.

Bon si c'était quelqu'un d'autres que Touati, ça s'écoute.
Mais le mec ça fait au moins 5 ans, voire plus, qu'il répète que les prix vont se retourner dans les 12 à 24 mois à venir.

Comme souvent, il a des bons arguments, mais il utilise pas la full picture qui font qu'il y a des fondamentaux qui soutiennent l'immo dans certaines zones (et raison pour laquelle il se trompe depuis tant d'années..).

Affaire à suivre...
c'était moi, et c'est là : viewtopic.php?p=2456957#p2456957
et la vidéo :
https://youtu.be/DjFL4YnyJ2o[/youtube]

Il avait également dit il y a quelques mois que les taux allaient décoller en flèche.
Modifié en dernier par Romario le 14 sept. 2020, 09:53, modifié 1 fois.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

dicktraci
Messages : 248
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: “L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5378 Message par dicktraci » 14 sept. 2020, 09:51

crispus a écrit :
14 sept. 2020, 09:44
dicktraci a écrit :
14 sept. 2020, 09:37
Comme souvent, il a des bons arguments, mais il utilise pas la full picture qui font qu'il y a des fondamentaux qui soutiennent l'immo dans certaines zones (et raison pour laquelle il se trompe depuis tant d'années..).
Ce ne sont pas des "fondamentaux" (ils sont fragiles depuis longtemps) mais un soutien inconditionnel des banques, et en particulier de la BCE. Si les QE avaient été réservés aux investissements productifs, l'immo ne serait pas resté en lévitation, même sur Paris. :roll:
Sans trop jouer sur les mots, par fondamentaux j'entendais pas férocement solidité du système (on peut avoir des fondamentaux qui tiennent depuis des années et qui vont peut être encore rester quelques années, tout en étant bancals/contre-productifd..ce qui est un autre débat).
C'est effectivement les faibles taux (artificiellement entretenue par la BCE), l'absence de support d'investissement alternatif (à risque "maîtrisé") et avec rendement intéressant, la metropolisation de l'activité économique en fr...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11051
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: “L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5379 Message par Vincent92 » 14 sept. 2020, 09:54

dicktraci a écrit :
14 sept. 2020, 09:37
Bon si c'était quelqu'un d'autres que Touati, ça s'écoute.
Mais le mec ça fait au moins 5 ans, voire plus, qu'il répète que les prix vont se retourner dans les 12 à 24 mois à venir.
Tout à fait. Certains arguments peuvent s'entendre mais c'est une Cassandre. Son avis n'a donc pas vraiment de valeur.
Cela n'empêche pas qu'il aura peut être raison bientôt ou plus tard car "même une horloge cassée est à l'heure deux fois par jour".

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10333
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: “L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5380 Message par optimus maximus » 14 sept. 2020, 10:47

20% sur une période de 18 mois c'est beaucoup. Pour rappel, j'avais ému le forum avec -10% sur un an en 2017.

Avec des professionnels de l'immobilier qui vont aller pleurnicher pour des aides massives dès qu'on aura -10% et à l'approche de l'élection présidentielle. Et surtout des taux qui resteraient bas.

Ou alors c'est un nouveau paradigme qui se met en place.

alexlyon
+
+
Messages : 3160
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: “L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5381 Message par alexlyon » 14 sept. 2020, 10:58

optimus maximus a écrit :
14 sept. 2020, 10:47
20% sur une période de 18 mois c'est beaucoup. Pour rappel, j'avais ému le forum avec -10% sur un an en 2017.

Avec des professionnels de l'immobilier qui vont aller pleurnicher pour des aides massives dès qu'on aura -10% et à l'approche de l'élection présidentielle. Et surtout des taux qui resteraient bas.

Ou alors c'est un nouveau paradigme qui se met en place.
1- L'idée, c'est le chômage et son impact sur les rendements locatifs.
2- Les biens en cours d'acquisition par des investisseurs baissent, pour maintenir un rendement à 2% mini.
3- les investisseurs représentent plus d'un tiers des transactions, ils pèsent sur les prix du marché immo.

ParisIDF92
Messages : 518
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: “L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5382 Message par ParisIDF92 » 14 sept. 2020, 11:08

optimus maximus a écrit :
14 sept. 2020, 10:47
20% sur une période de 18 mois c'est beaucoup. Pour rappel, j'avais ému le forum avec -10% sur un an en 2017.

Avec des professionnels de l'immobilier qui vont aller pleurnicher pour des aides massives dès qu'on aura -10% et à l'approche de l'élection présidentielle. Et surtout des taux qui resteraient bas.

Ou alors c'est un nouveau paradigme qui se met en place.
Je ne trouve pas un -20% tellement elevé pour Paris. Si le m2 actuel est à 10.500; ça veut dire une chute vers 8.500 euros/m2. Donc c'est des prix de 2015. Donc avant-hier.

https://edito.seloger.com/actualites/ba ... uis-2015-2
Pour acheter un appartement à Paris, comptez 10 767 € du m². À titre de comparaison, à fin-décembre 2014, devenir propriétaire dans la Ville Lumière ne vous aurait coûté que 8 413 €.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11051
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: “L’immobilier risque de boire la tasse en 2021 et 2022, en France !”

#5383 Message par Vincent92 » 14 sept. 2020, 11:10

optimus maximus a écrit :
14 sept. 2020, 10:47
20% sur une période de 18 mois c'est beaucoup. Pour rappel, j'avais ému le forum avec -10% sur un an en 2017.
En effet, tu m'avais bien fait rigoler. Prédire 10% de baisse sur 1 an alors qu'il n'y avait pas la moitié du commencement d'un signal faible et dire qu'on accepte d'être banni xx jours si on a tord, c'était sacrément culotté :lol:.
A la limite, cela serait déjà plus crédible aujourd'hui car il y a des début de signaux faibles (qu'il faut confirmer ou infirmer) depuis Août. Mais, -10% sur 1 an sans baisse de solvabilité (hausse des taux, fin d'un dispositif, resserrement massif du crédit, etc..), c'est énorme.
Surtout en début de retournement (comme un balancier, le mouvement est lent en général au départ puis - s'il n'y a pas de nouvelles forces contraires - s'accélère).

Cagou780
Messages : 1067
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5384 Message par Cagou780 » 14 sept. 2020, 11:16

Baisse continue depuis t22017 de 17 %.
Mais les prix continuaient de monter. ?. Je crois peu en une baisse de l'offre mais plus dans des optimistes qui ont alimenté cette hausse. Pour le savoir faudrait connaître l'évolution du stock de biens en vente depuis 2017.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11051
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5385 Message par Vincent92 » 14 sept. 2020, 11:27

Ben92 a écrit :
24 août 2020, 20:36
Non 500k c'est mort. Ou alors il faudrait que je vende mon F1 300k d'abord. Je dois encore 150k à la banque.
Ma zone : Boulogne (centre et moitié nord), Issy (idem), Levallois. Puteaux ou Courbevoie éventuellement, si proche métro et que l'appart ait un gros plus (typiquement une belle vue sur les tours de la Defense).Je ne suis pas opposé à Vincennes/Saint-Mandé mais c'est plus cher que Boulogne.
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
11e étage avec ascenseur, vue sur la Défense, 21m2 de terrasse, sans vis à vis, rénové, parking + cave. Très probablement dans du récent (vu le montant des charges) mais à confirmer avec l'AI avant visite si intéressé.
Je t'avais envoyé celui là aussi il y a 15 jours (qui n'est donc pas encore parti) mais hors budget pour toi : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=

jobserve75
Messages : 1098
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5386 Message par jobserve75 » 14 sept. 2020, 11:46

Cagou780 a écrit :
14 sept. 2020, 03:18
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 01:57
kitchenette a écrit :
13 sept. 2020, 14:43
goinfrimmo a écrit :
13 sept. 2020, 13:09
Pour en revenir au sujet initial, qui a constaté un seul enregistrement de transaction sur le site DVF Etalab cette année 2020 ? Y a-t'il tellement de retard chez les notaires Covidisés ?
Salut,
je pense que le site DVF ne sera pas mis à jour pour 2020 avant quelques mois encore. Par contre, la base BIEN des notaires d'Ile de France a été mise à jour récemment, avec les actes authentiques signés en Juin et Juillet 2020.
C'est pas brillant, j'ai fait le petit tableau comparatif suivant pour les ventes d'appartement à Paris, qui m'interessent plus particulièrement.

Image

A titre d'info, pour le 92 et le 94, c'est du même acabi:

Image

Pas possible d'accéder aux prix de vente (il faut payer, et cher).

Moi qui croyait que "le téléphone n'arrêtait pas de sonner" :D . Les prochains communiqués des notaires et des acteurs de l'immo seront intéressants à étudier, les possibilités de masquer la chute en utilisant des moyennes mobiles mensuelles en comparaison année N / année n-1, ne vont plus tenir très longtemps.
Pourtant, ils prétendent que les volumes ont baissé, certes, mais ne se sont pas effondrés et expliquent aussi cette baisse par un défaut d’offre;
Le m2 atteindrait plus de 10800 en octobre. Ils n’excluent pas les 11K€;
:lol: Les notaires... On est passé de 15536 ventes à 9556 soit 40 % de baisse entre juillet 2019/juillet 2020 et ils disent avoir retrouvé "95 % de leur activité" ...
Le défaut d'offre c'est pipeau aussi https://immobilier.lefigaro.fr/annonces ... une-future
On pourrait avoir une idée du devenir du marché si on avait de bonnes infos. Comme le nombre d'avant contrats signés depuis le déconfinement par exemple. Mais là... mystère.
Personnellement, je trouve que vous avez trop souvent tendance à voir le verre à moitié plein et non à moitié vide en citant des articles déjà parus;
L’indice insee-notaires n’est peut-être pas parfait mais selon mon expérience, il a reflété les plus ou moins value que j’ai réalisées par le passé.

Il y a de forts courants contraires à une hausse, c’est évident mais pour l’heure, ça ne baisse, à priori, pas

Cagou780
Messages : 1067
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5387 Message par Cagou780 » 14 sept. 2020, 12:16

jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 11:46
Cagou780 a écrit :
14 sept. 2020, 03:18
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 01:57
kitchenette a écrit :
13 sept. 2020, 14:43


Salut,
je pense que le site DVF ne sera pas mis à jour pour 2020 avant quelques mois encore. Par contre, la base BIEN des notaires d'Ile de France a été mise à jour récemment, avec les actes authentiques signés en Juin et Juillet 2020.
C'est pas brillant, j'ai fait le petit tableau comparatif suivant pour les ventes d'appartement à Paris, qui m'interessent plus particulièrement.

Image

A titre d'info, pour le 92 et le 94, c'est du même acabi:

Image

Pas possible d'accéder aux prix de vente (il faut payer, et cher).

Moi qui croyait que "le téléphone n'arrêtait pas de sonner" :D . Les prochains communiqués des notaires et des acteurs de l'immo seront intéressants à étudier, les possibilités de masquer la chute en utilisant des moyennes mobiles mensuelles en comparaison année N / année n-1, ne vont plus tenir très longtemps.
Pourtant, ils prétendent que les volumes ont baissé, certes, mais ne se sont pas effondrés et expliquent aussi cette baisse par un défaut d’offre;
Le m2 atteindrait plus de 10800 en octobre. Ils n’excluent pas les 11K€;
:lol: Les notaires... On est passé de 15536 ventes à 9556 soit 40 % de baisse entre juillet 2019/juillet 2020 et ils disent avoir retrouvé "95 % de leur activité" ...
Le défaut d'offre c'est pipeau aussi https://immobilier.lefigaro.fr/annonces ... une-future
On pourrait avoir une idée du devenir du marché si on avait de bonnes infos. Comme le nombre d'avant contrats signés depuis le déconfinement par exemple. Mais là... mystère.
Personnellement, je trouve que vous avez trop souvent tendance à voir le verre à moitié plein et non à moitié vide en citant des articles déjà parus;
L’indice insee-notaires n’est peut-être pas parfait mais selon mon expérience, il a reflété les plus ou moins value que j’ai réalisées par le passé.

Il y a de forts courants contraires à une hausse, c’est évident mais pour l’heure, ça ne baisse, à priori, pas
Où je parle de l'indice ?
Je remarque juste que les notaires disent dans leur dernière communication avoir retrouver 95 % de leur activité alors qu'on en est à 40 % de vente en moins (une paille).Et c'est aussi leur donnée. C'est drôle non ?
En 6 mois on serait passé de +8 à +4 de hausse annuelle (reprise d'activité à 95% oblige :lol: ). Un peu de patience.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11051
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5388 Message par Vincent92 » 14 sept. 2020, 12:30

Cagou780 a écrit :
14 sept. 2020, 12:16
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 11:46
Cagou780 a écrit :
14 sept. 2020, 03:18
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 01:57


Pourtant, ils prétendent que les volumes ont baissé, certes, mais ne se sont pas effondrés et expliquent aussi cette baisse par un défaut d’offre;
Le m2 atteindrait plus de 10800 en octobre. Ils n’excluent pas les 11K€;
:lol: Les notaires... On est passé de 15536 ventes à 9556 soit 40 % de baisse entre juillet 2019/juillet 2020 et ils disent avoir retrouvé "95 % de leur activité" ...
Le défaut d'offre c'est pipeau aussi https://immobilier.lefigaro.fr/annonces ... une-future
On pourrait avoir une idée du devenir du marché si on avait de bonnes infos. Comme le nombre d'avant contrats signés depuis le déconfinement par exemple. Mais là... mystère.
Personnellement, je trouve que vous avez trop souvent tendance à voir le verre à moitié plein et non à moitié vide en citant des articles déjà parus;
L’indice insee-notaires n’est peut-être pas parfait mais selon mon expérience, il a reflété les plus ou moins value que j’ai réalisées par le passé.

Il y a de forts courants contraires à une hausse, c’est évident mais pour l’heure, ça ne baisse, à priori, pas
Où je parle de l'indice ?
Je remarque juste que les notaires disent dans leur dernière communication avoir retrouver 95 % de leur activité alors qu'on en est à 40 % de vente en moins (une paille).Et c'est aussi leur donnée. C'est drôle non ?
En 6 mois on serait passé de +8 à +4 de hausse annuelle (reprise d'activité à 95% oblige :lol: ). Un peu de patience.
Je ne suis pas sûr qu'ils parlent spécialement pour Paris. Et, ils parlent par rapport à l'activité du début d'année qui était plus faible que celle de 2019. Bref, il faut simplement essayer de comprendre de quoi ils parlent. Ils disent 94,5 vs 132,8 si on compare Juillet (donc principalement l'activité de Juin) :

Image

Comme c'est sur 4 semaines glissantes, on peut d'ailleurs penser qu'elle va se maintenir voir progresser le mois prochain sur leur relevé.
Modifié en dernier par Vincent92 le 14 sept. 2020, 13:40, modifié 1 fois.

vaxvms
Messages : 324
Enregistré le : 08 mai 2006, 11:01
Localisation : Pen-Ar-Bed

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5389 Message par vaxvms » 14 sept. 2020, 13:19

Un petit retour terrain qui vaut ce qu'il vaut donc probablement pas grand chose, dans le sud ouest :
- Décès mi mars (au début du confinement).
- Passage chez le notaire mi août pour signer les papiers de la succession. La notaire nous dit que tout se vend vite depuis le déconfinement.
- On lui pose la question début septembre de prendre un mandat. Réponse : "nous ne prenons plus de nouveaux mandat de vente" :shock:
Imitation of Bull Machines

jobserve75
Messages : 1098
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5390 Message par jobserve75 » 14 sept. 2020, 13:40

Cagou780 a écrit :
14 sept. 2020, 12:16
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 11:46
Cagou780 a écrit :
14 sept. 2020, 03:18
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 01:57


Pourtant, ils prétendent que les volumes ont baissé, certes, mais ne se sont pas effondrés et expliquent aussi cette baisse par un défaut d’offre;
Le m2 atteindrait plus de 10800 en octobre. Ils n’excluent pas les 11K€;
:lol: Les notaires... On est passé de 15536 ventes à 9556 soit 40 % de baisse entre juillet 2019/juillet 2020 et ils disent avoir retrouvé "95 % de leur activité" ...
Le défaut d'offre c'est pipeau aussi https://immobilier.lefigaro.fr/annonces ... une-future
On pourrait avoir une idée du devenir du marché si on avait de bonnes infos. Comme le nombre d'avant contrats signés depuis le déconfinement par exemple. Mais là... mystère.
Personnellement, je trouve que vous avez trop souvent tendance à voir le verre à moitié plein et non à moitié vide en citant des articles déjà parus;
L’indice insee-notaires n’est peut-être pas parfait mais selon mon expérience, il a reflété les plus ou moins value que j’ai réalisées par le passé.

Il y a de forts courants contraires à une hausse, c’est évident mais pour l’heure, ça ne baisse, à priori, pas
Où je parle de l'indice ?
Je remarque juste que les notaires disent dans leur dernière communication avoir retrouver 95 % de leur activité alors qu'on en est à 40 % de vente en moins (une paille).Et c'est aussi leur donnée. C'est drôle non ?
En 6 mois on serait passé de +8 à +4 de hausse annuelle (reprise d'activité à 95% oblige :lol: ). Un peu de patience.
En août, la hausse reste à 8% et serait de 6,6% en octobre sur 12 mois. Les notaires tablent sur 10850€ le m2 et envisagent 11000€. Il y a peut-être un effet qualité également?
Mais je n'ai pas vu de hausse à 4%, sauf erreur de ma part, évoquée par les notaires.

Il faut attendre avant de voir la base BIEN complétée. Certains cabinets mettent 6 mois avant de rentrer leurs données; D'autres le font en fin d'année. Aussi en août, c'est normal que le chiffre de juillet soit faible.
J'évoque l'indice des prix car selon moi, c'est un peu le juge de paix même si l'activité va fortement orienter les prix.
Il faut donc encore attendre 6 mois pour voir l'orientation réelle des prix. Plus ça monte, plus dure sera la chute mais selon moi, la hausse peut encore durer quelques temps;

Mais selon vous, quand faudra-t-il se lancer dans l'acquisition ? avec un retour à 10000€ le m2, 9000, 8000? Car certes, il y aura une baisse tôt ou tard mais le plus difficile est de savoir quand on rentre dans le marché.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11051
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5391 Message par Vincent92 » 14 sept. 2020, 13:57

jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 13:40
Mais selon vous, quand faudra-t-il se lancer dans l'acquisition ? avec un retour à 10000€ le m2, 9000, 8000? Car certes, il y aura une baisse tôt ou tard mais le plus difficile est de savoir quand on rentre dans le marché.
Tout dépend de l'urgence mais il faut quand même essayer de sentir son marché quand on achète.
Il était très actif mais semble avoir légèrement changé ces 30 derniers jours. Il n'y a qu'à voir la recherche d'Ave qui était soi-disant impossible à réaliser. Il y a des possibilités aujourd'hui.
A moins d'être dans l'urgence, il n'y a pas trop de raison de se précipiter pour acheter le premier bien venu. Pour ceux qui ne veulent pas faire de "market timing", ils peuvent essayer de faire du "princing". C'est à dire, acheter si une belle opportunité se présente plutôt que d'acheter forcément parmi ce qui est présent aujourd'hui sur le marché.
Même dans un marché qui stagne, il est parfois intéressant de ne pas se précipiter mais attendre d'avoir les moyens d'acheter quelque chose de valable et/ou que ce bien valable se présente plutôt que la première daube qu'on trouve parce que "je perds tous les mois de l'argent en location suivant le calcul : loyer - charges propriétaires - rendement livret A"
Pour autant, personne ne connait l'avenir et il est possible que le marché soit de nouveau "booming" dans 1 mois. Ou alors, qu'il confirme ses début de signaux faibles. Ou qu'on en fasse une mauvaise lecture. C'est à chacun de voir en fonction de ses convictions et de ses urgences.
Les notaires parlent pour leur part toujours du passé. C'est à dire qu'ils parlent de la situation en Juin et des avants contrats de de début Juillet. C'est bien mais cela ne reflète pas la situation à date.
Pour rappel, sur ce même forum, on commentait toujours la hausse à Paris le 30 décembre 2012 alors que le marché avait déjà changé de dynamique.
Modifié en dernier par Vincent92 le 14 sept. 2020, 14:38, modifié 1 fois.

dicktraci
Messages : 248
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5392 Message par dicktraci » 14 sept. 2020, 14:38

vaxvms a écrit :
14 sept. 2020, 13:19
Un petit retour terrain qui vaut ce qu'il vaut donc probablement pas grand chose, dans le sud ouest :
- Décès mi mars (au début du confinement).
- Passage chez le notaire mi août pour signer les papiers de la succession. La notaire nous dit que tout se vend vite depuis le déconfinement.
- On lui pose la question début septembre de prendre un mandat. Réponse : "nous ne prenons plus de nouveaux mandat de vente" :shock:
Je sais pas de quelle partie du sud ouest il s'agit, mais je sais que Biarritz a tout particulièrement la côte depuis 1 ou 2 ans (peut être même plus).

Dans mon entourage direct, mon boss a acheté il y a un an une maison la bas comme pied à terre en France (alors qu'il vit à 6000km et qu'il est à la base originaire du sud est)...qui sera sûrement son lieu de retraite dans le future.

Une ancienne collègue vivant en idf qui vient d'acquérir il y a tout juste 2 mois un appart la bas.. C'est le couple de cadres franciliens type jeune qui doit tourner à 8-10k€ net par mois avec des enfants en bas âge, et qui a acheté son appart en idf (credit en cours), mais qui avait qq pépètes à investir.
Ils voulaient d'abord investir en idf.. Mais quand ils ont (re)vu les prix stratosphérique, le rendement minable, pour une région où ils n'auront aucun intérêt à profiter du bien lui même, ils se sont dit autant joindre l'utile à l'agréable et acheter à biarritz.

Je pense Biarritz jouie de quelques facteurs clés: le climat (tu peux te taper de la flotte mais tu évites les 40°, que tu peux te taper dans le sud est ou paris--les gens en sont de plus en plus sensibles), la propreté, une sensation de casi absence d'incivilité, pas trop de kékés..

vaxvms
Messages : 324
Enregistré le : 08 mai 2006, 11:01
Localisation : Pen-Ar-Bed

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5393 Message par vaxvms » 14 sept. 2020, 14:55

dicktraci a écrit :
14 sept. 2020, 14:38
Je sais pas de quelle partie du sud ouest il s'agit, mais je sais que Biarritz a tout particulièrement la côte depuis 1 ou 2 ans (peut être même plus).
Ah non, pour le coup, c'est beaucoup plus haut, C'est dans le nord Charente. (effectivement la dénomination Sud-Ouest peut être trompeuse mais pour moi, passé l'Elorn, c'est le sud :mrgreen: )
Imitation of Bull Machines

ParisIDF92
Messages : 518
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5394 Message par ParisIDF92 » 14 sept. 2020, 15:23

Vincent92, pourquoi as tu enlevé les annonces?

Tu as raison que ces annonces avant le confinement auraient pu être +1000 eur/m2 sans soucis:

https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 569651.htm

https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 155907.htm

Mais il faut pas oublier on parle toujours des prix ridicules.

Il faudrait suivre cette vente aux enchères. Je pense avant le confinement, ça aurait pu partir à 700k sans soucis.

https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 108563.htm

kitchenette
Messages : 106
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5395 Message par kitchenette » 14 sept. 2020, 15:37

Vincent92 a écrit :
14 sept. 2020, 12:30
Cagou780 a écrit :
14 sept. 2020, 12:16
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2020, 11:46
Cagou780 a écrit :
14 sept. 2020, 03:18

:lol: Les notaires... On est passé de 15536 ventes à 9556 soit 40 % de baisse entre juillet 2019/juillet 2020 et ils disent avoir retrouvé "95 % de leur activité" ...
Le défaut d'offre c'est pipeau aussi https://immobilier.lefigaro.fr/annonces ... une-future
On pourrait avoir une idée du devenir du marché si on avait de bonnes infos. Comme le nombre d'avant contrats signés depuis le déconfinement par exemple. Mais là... mystère.
Personnellement, je trouve que vous avez trop souvent tendance à voir le verre à moitié plein et non à moitié vide en citant des articles déjà parus;
L’indice insee-notaires n’est peut-être pas parfait mais selon mon expérience, il a reflété les plus ou moins value que j’ai réalisées par le passé.

Il y a de forts courants contraires à une hausse, c’est évident mais pour l’heure, ça ne baisse, à priori, pas
Où je parle de l'indice ?
Je remarque juste que les notaires disent dans leur dernière communication avoir retrouver 95 % de leur activité alors qu'on en est à 40 % de vente en moins (une paille).Et c'est aussi leur donnée. C'est drôle non ?
En 6 mois on serait passé de +8 à +4 de hausse annuelle (reprise d'activité à 95% oblige :lol: ). Un peu de patience.
Je ne suis pas sûr qu'ils parlent spécialement pour Paris. Et, ils parlent par rapport à l'activité du début d'année qui était plus faible que celle de 2019. Bref, il faut simplement essayer de comprendre de quoi ils parlent. Ils disent 94,5 vs 132,8 si on compare Juillet (donc principalement l'activité de Juin) :

Image

Comme c'est sur 4 semaines glissantes, on peut d'ailleurs penser qu'elle va se maintenir voir progresser le mois prochain sur leur relevé.
L'activité (vente saisies dans la base BIEN) sur 4 semaines glissantes en juillet 2020 correspond en effet à environ 95% de l'activité moyenne sur l'année 2019, sauf qu'historiquement Juillet est un mois très fort (il suffit de regarder juillet 2019, qui est supérieur de 30% à la moyenne annuelle de 2019). Bref, c'est une interprétation complètement biaisée de leur part.
Par exemple le mois prochain, le même indicateur sur Août apparaitra à environ 25% ou 30% de l'activité annuelle 2019; je parie que cela n'apparaitra pas dans leurs analyses.

Et concernant la complétude de la base BIEN, je pense que les ventes qui seront reportées "hors délais" (plus d'un mois après la signature) n'apparaitront pas dans la base, sinon on verrait passer des corrections a posteriori. Et c'est pareil tous les mois.
Cela pourrait aussi expliquer la différence entre les ventes de la base BIEN et le fichier DVF, actualisé plus tardivement, et qui présente des chiffres de vente plus complets (j'avais fait l'analyse, je tombais de mémoire sur environ +20% de mutations entre la base BIEN et le fichier DVF pour les apparts à Paris, année 2019).

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11051
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5396 Message par Vincent92 » 14 sept. 2020, 15:37

ParisIDF92 a écrit :
14 sept. 2020, 15:23
Vincent92, pourquoi as tu enlevé les annonces?

Tu as raison que ces annonces avant le confinement auraient pu être +1000 eur/m2 sans soucis:
J'ai donné 3-4 exemples puis je me suis dit que c'était inutile. Celui qui ne suis pas le marché ne peut pas se rendre compte de l'évolution. Donc, j'ai été plus générique/synthétique. Disons juste que c'était beaucoup moins facile de trouver des biens en étage avec ascenseur à 10k€/m2 dans le 11ième (les annonces à 9k€ que j'avais prise comme exemple et que tu as repris sont avec pas mal de travaux donc cela fait du 10k€/m2 une fois remis à neuf) en Juin/Juillet, ce qui correspond à la recherche d'Ave. Même si, évidemment, il ne s'agit pas de biens très qualitatif par ailleurs (un étage élevé avec ascenseur au calme n'est déjà plus vraiment bas de gamme pour Paris vu que beaucoup d'immeubles n'ont pas d'ascenseur), on ne peut plus dire que cette recherche est impossible. Contrairement à ce que disaient Ben92 et Ave.
Je rajouterais qu'il doit sûrement être globalement plus facile de négocier aujourd'hui que par rapport à Juin/Juillet (pour peu que l'annonce ait déjà 3 semaines/1 mois). Mais c'est juste d'instinct que je dis cela. Je n'en sais rien.
kitchenette a écrit :
14 sept. 2020, 15:37
L'activité (vente saisies dans la base BIEN) sur 4 semaines glissantes en juillet 2020 correspond en effet à environ 95% de l'activité moyenne sur l'année 2019, sauf qu'historiquement Juillet est un mois très fort (il suffit de regarder juillet 2019, qui est supérieur de 30% à la moyenne annuelle de 2019). Bref, c'est une interprétation complètement biaisée de leur part.
Par exemple le mois prochain, le même indicateur sur Août apparaitra à environ 25% ou 30% de l'activité annuelle 2019; je parie que cela n’apparaîtra pas dans leurs analyses.
Le mois prochain, on aura l'activité du mois de Juillet puisque c'est sur 4 semaines glissantes. En gros, la photo prise le 12/08 serait les transactions qui ont eu lieux entre mi Juillet et mi Août. Mais les transactions une fois chez le notaire, une fois enregistrés et compilés, donc finalement facile avec un décalage de 15 jours (entre les moments où l'acheteur est intéressé par le bien et le moment où le dossier est enregistré chez le notaire pour compilation de données). C'est pour cette raison que je dis que cela reflétera la situation de Juillet.
J'anticipe au moins le même niveau voir plus qu'en Juin. Donc, il n'y a pas de raison que la courbe baisse le mois prochain.
Plutôt que de dire qu'ils racontent n'importe quoi ou qu'ils cachent la situation, je pense qu'il faut commencer par comprendre dont quoi ils parlent.
Personnellement, je trouve qu'ils sont très clair dans ce qu'ils disent (voir leur "focus" de ce mois ci).
Modifié en dernier par Vincent92 le 14 sept. 2020, 16:41, modifié 2 fois.

kitchenette
Messages : 106
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5397 Message par kitchenette » 14 sept. 2020, 16:12

Vincent92 a écrit :
14 sept. 2020, 15:37

kitchenette a écrit :
14 sept. 2020, 15:37
L'activité (vente saisies dans la base BIEN) sur 4 semaines glissantes en juillet 2020 correspond en effet à environ 95% de l'activité moyenne sur l'année 2019, sauf qu'historiquement Juillet est un mois très fort (il suffit de regarder juillet 2019, qui est supérieur de 30% à la moyenne annuelle de 2019). Bref, c'est une interprétation complètement biaisée de leur part.
Par exemple le mois prochain, le même indicateur sur Août apparaitra à environ 25% ou 30% de l'activité annuelle 2019; je parie que cela n’apparaîtra pas dans leurs analyses.
Le mois prochain, on aura l'activité du mois de Juillet puisque c'est sur 4 semaines glissantes. En gros, la photo prise le 12/08 serait les transactions qui ont eu lieux entre mi Juillet et mi Août. Mais les transactions une fois chez le notaire, une fois enregistrés et compilés, donc finalement facile avec un décalage de 15 jours (entre les moments où l'acheteur est intéressé par le bien et le moment où le dossier est enregistré chez le notaire pour compilation de données). C'est pour cette raison que je dis que cela reflétera la situation de Juillet.
J'anticipe au moins le même niveau voir plus qu'en Juin. Donc, il n'y a pas de raison que la courbe baisse le mois prochain.
Plutôt que de dire qu'ils racontent n'importe quoi ou qu'ils cachent la situation, je pense qu'il faut commencer par comprendre dont quoi ils parlent.
Ils sont très clair dans ce qu'ils disent (voir leur "focus" de ce mois ci).
Le mois prochain (début octobre), on aura en consultant la base BIEN les ventes réalisées entre le 01 août et le 31 août, mais aussi (si les Notaires la diffuse) la "photo" des ventes glissantes entre mi-juillet et mi-août, ok.
Donc d'après toi, la valeur de la courbe des ventes sur 4 semaines glissantes au 12 août 2020, si elle est publiée, sera supérieure à celle du 12 juillet 2020 ("indice 94,5")? Ca serait vraiment surprenant si on regarde la même courbe pour 2019 mais ok le marché est bizarre ces derniers temps.
Par contre j'ai pas compris le décalage de 15 jours, je croyais qu'il y avait plutôt 2 à 3 mois ( :shock: )

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11051
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5398 Message par Vincent92 » 14 sept. 2020, 16:16

kitchenette a écrit :
14 sept. 2020, 16:12
Vincent92 a écrit :
14 sept. 2020, 15:37

kitchenette a écrit :
14 sept. 2020, 15:37
L'activité (vente saisies dans la base BIEN) sur 4 semaines glissantes en juillet 2020 correspond en effet à environ 95% de l'activité moyenne sur l'année 2019, sauf qu'historiquement Juillet est un mois très fort (il suffit de regarder juillet 2019, qui est supérieur de 30% à la moyenne annuelle de 2019). Bref, c'est une interprétation complètement biaisée de leur part.
Par exemple le mois prochain, le même indicateur sur Août apparaitra à environ 25% ou 30% de l'activité annuelle 2019; je parie que cela n’apparaîtra pas dans leurs analyses.
Le mois prochain, on aura l'activité du mois de Juillet puisque c'est sur 4 semaines glissantes. En gros, la photo prise le 12/08 serait les transactions qui ont eu lieux entre mi Juillet et mi Août. Mais les transactions une fois chez le notaire, une fois enregistrés et compilés, donc finalement facile avec un décalage de 15 jours (entre les moments où l'acheteur est intéressé par le bien et le moment où le dossier est enregistré chez le notaire pour compilation de données). C'est pour cette raison que je dis que cela reflétera la situation de Juillet.
J'anticipe au moins le même niveau voir plus qu'en Juin. Donc, il n'y a pas de raison que la courbe baisse le mois prochain.
Plutôt que de dire qu'ils racontent n'importe quoi ou qu'ils cachent la situation, je pense qu'il faut commencer par comprendre dont quoi ils parlent.
Ils sont très clair dans ce qu'ils disent (voir leur "focus" de ce mois ci).
Le mois prochain (début octobre), on aura en consultant la base BIEN les ventes réalisées entre le 01 août et le 31 août, mais aussi (si les Notaires la diffuse) la "photo" des ventes glissantes entre mi-juillet et mi-août, ok.
Donc d'après toi, la valeur de la courbe des ventes sur 4 semaines glissantes au 12 août 2020, si elle est publiée, sera supérieure à celle du 12 juillet 2020 ("indice 94,5")? Ca serait vraiment surprenant si on regarde la même courbe pour 2019 mais ok le marché est bizarre ces derniers temps.
Par contre j'ai pas compris le décalage de 15 jours, je croyais qu'il y avait plutôt 2 à 3 mois ( :shock: )
Oui, je pense que la Covid a légèrement décalé la saison haute. A la place d’être Avril à fin Juin/début Juillet, je pense (encore une fois sans certitude) qu’on a eu mi Mai jusqu’à fin Juillet. Vu que le marché a été bloqué et contraint, je dirais même qu’il est difficile de savoir ce qui va se passer maintenant. Il y a forcément des incidences qui agissent en sens contraire.
Je ne dis pas qu’il y a un décalage de 15J entre situation et publication. Je dis qu’ils mettent au moins 15J à traiter. Si on a les transactions de Juillet (qu’ils appelleraient 12/08) en Octobre, ça fait 2-3 mois de décalage.

jobserve75
Messages : 1098
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5399 Message par jobserve75 » 14 sept. 2020, 19:09

ParisIDF92 a écrit :
14 sept. 2020, 15:23

Il faudrait suivre cette vente aux enchères. Je pense avant le confinement, ça aurait pu partir à 700k sans soucis.

https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 108563.htm
A suivre effectivement mais cela ne serait jamais parti à 700K€.
Le bien se situe dans le quartier le plus pourri du 11ème (BLD de Belleville) et donc moins cher que certains quartiers du 20ème.
C'est une résidence, a priori, pas terrible des 70s'.
L'appartement est à refaire dans son intégralité.
Une vente à 8000-8200€ le m2 aurait été un maximum.

dicktraci
Messages : 248
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Immobilier : face au coronavirus, les notaires anticipent une chute «des prix de 10 à 15%»

#5400 Message par dicktraci » 14 sept. 2020, 19:24

Vincent92 a écrit :
14 sept. 2020, 11:27
Ben92 a écrit :
24 août 2020, 20:36
Non 500k c'est mort. Ou alors il faudrait que je vende mon F1 300k d'abord. Je dois encore 150k à la banque.
Ma zone : Boulogne (centre et moitié nord), Issy (idem), Levallois. Puteaux ou Courbevoie éventuellement, si proche métro et que l'appart ait un gros plus (typiquement une belle vue sur les tours de la Defense).Je ne suis pas opposé à Vincennes/Saint-Mandé mais c'est plus cher que Boulogne.
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
11e étage avec ascenseur, vue sur la Défense, 21m2 de terrasse, sans vis à vis, rénové, parking + cave. Très probablement dans du récent (vu le montant des charges) mais à confirmer avec l'AI avant visite si intéressé.
Je t'avais envoyé celui là aussi il y a 15 jours (qui n'est donc pas encore parti) mais hors budget pour toi : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Franchement celui de Courbevoie a l'air vraiment bien.
Ça double pratiquement la surface de Ben, et avec la terrasse l'effet d'espace est encore plus important.

Un conseil Ben, fonces, perds pas une seconde.
Tu vends ton bien à 260-275k, tu rembourses tes 150k de crédits restants, ça te fait un apport de 110-125k pour l'appart à Courbevoie.
Derrière tu empruntes 350k sur 25 ans - tu devrais t'en tirer pour une mensualité de 1500k par mois, et tu rentres pile dans les 33% de tes revenues.
Et voilà comment tu doubles ton espace de vie facilement.

C'est une occasion que tu devrais étudier sérieusement.

Répondre