[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
supermascotte
Messages : 534
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5951 Message par supermascotte » 13 oct. 2020, 13:44

https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html

Chute du nombre de nouveaux baux de 58% par rapport à 2019 à la meme période de l'année.

Augmentation du taux de vacance des bureaux en particulier à la défense ou il monte à 7.6%.

Est-ce que ca sentirait pas le sapin par hasard ? :mrgreen:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23987
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5952 Message par kamoulox » 13 oct. 2020, 14:38

Le sapin c’est en décembre. Là c’est un début.

Ce serait intéressant d’avoir les surfaces commerciales aussi. J’ai pas trouvé d’info à ce sujet

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 8523
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5953 Message par henda » 13 oct. 2020, 16:18

m.enfin a écrit :
13 oct. 2020, 13:17
henda a écrit :
12 oct. 2020, 20:36
ParisIDF92 a écrit :
12 oct. 2020, 09:50
La célèbre Creuse! Qui est ici journaliste du Parisien?

https://www.leparisien.fr/societe/prix- ... 400984.php
Prix de l’immobilier, nature… depuis le confinement, la Creuse n’en finit plus de séduire

[...]
Si c'est pour que ça finisse par l'arrivée d'une nouvelle population de citadins aigris qui veulent interdire les clochers, les coqs, les cigales, les vaches, ... :evil:

https://frontpopulaire.fr/o/Content/co2 ... riculteurs
Yvelines : des propriétaires se liguent contre un couple d’agriculteurs
:shock:
"Seulement voilà, le projet est très mal accueilli par trois propriétaires voisins, dont l’éditrice Odile Jacob"
"Elle l’a fait savoir par l’intermédiaire de son avocate, qui n’est autre que…l’ancienne ministre de l’environnement et écologiste revendiquée, Corine Lepage !"
"Une partie des opposants n'est sur place que 150 jours par an"
"dans un souci d’apaisement, le projet d’installation a été modifié, les bâtiments ayant été théoriquement – les travaux n’ont pas encore commencé - déplacés à l’opposé des habitations, soit précisément à 450 mètres de la première maison des riverains"
Ouais, c'est complètement hallucinant comme histoire... :?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5954 Message par Vincent92 » 13 oct. 2020, 18:02

Ben92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:49
Vincent92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:38
Si le copain d'Ave n'a rien contre les travaux, nous montons en gamme : Sud du 11ième (rue de la roquette/Métro voltaire), 3ième avec ascenseur, immeuble parisien : 399k€ (9 273€/m2)
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 2&natures=
La photo 5 permet de voir un vis-à-vis dégueulasse : à vue de nez, environ 2 mètres !
Ne te fatigue pas à chercher un appartement sans défaut rédhibitoire à moins de 10k le m² IM : ça n'existe pas (le défaut rédhibitoire pouvant aussi être le quartier, of course)
Prenons deux exemples pour faire avancer la réflexion. Qu'est ce qui est rédhibitoire pour toi dans ces deux appartements par exemple?
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=

jobserve75
Messages : 1273
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5955 Message par jobserve75 » 13 oct. 2020, 19:05

optimus maximus a écrit :
13 oct. 2020, 13:39
goinfrimmo a écrit :
13 oct. 2020, 13:13
Jobserve75 approche de la retraite et habite un appart à 1M€ sans enfant. Que doit-il faire ?
Il a tout intérêt à vendre s'il a une petite retraite, mais la question n'est pas vraiment là.
S'attacher à des cas (très) particuliers pour inférer l'intérêt général à travers la rédaction des lois ce n'est pas une conception du monde que je trouve très saine.
En France, on a de plus en plus de mal à comprendre qu'on ne légifère pas pour trente personnes (je force le trait).
Le fait de vivre et de faire société nécessite d'éviter en amont ce genre de situations absurdes (disproportion conséquente entre revenus et patrimoine) et ce n'est pas la loi qui le permet (la loi est une constatation ex post d'un état de fait).
S'il y en a 10 dans ce cas, ils comprendront qu'ils n'ont pas le choix. Quand ils sont 10 000 (ce qui n'est pas beaucoup dans l'absolu) ils commencent à s'organiser pour contourner l'évidence. Faire société, c'est éviter « spontanément » de passer de 10 à 10 000 situations aberrantes.
Me concernant, j'ai vendu il y a presque 2 ans un appartement de 200m2 pour aller dans un appartement plus petit de 115m2 + terrasse (il m'a coûté bien plus qu'1M€). Donc j'ai libéré de l'espace sur Paris.
Pour l'anecdote, j'ai donné la soulte récupérée suite à cette vente/achat à mes 2 enfants pour les aider à acheter : l'un au Canada et l'autre dans le Sud de la France.

Mais dans très peu de temps, à la retraite, cet appartement parisien deviendra ma résidence secondaire et servira aux enfants quand il le voudront. Je n'aurai pas de problème pour le garder et je n'ai pas l'intention de le louer pour en tirer des revenus.

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5956 Message par Cagou780 » 13 oct. 2020, 20:37

Gpzzzz a écrit :
13 oct. 2020, 09:48
Cagou780 a écrit :
13 oct. 2020, 08:27
https://www.leparisien.fr/paris-75/apre ... 401260.php
Les écoles parisiennes se vident : 3700 élèves en moins dans les établissements publics du premier degré à la dernière rentrée ! Une accélération inédite qui touche même le privé pour la première fois.
Ca fait quand même presque 150 classes qui n'ont donc pas réouvertes en Septembre !
Non. 50 % de ces départs n'étaient pas prévus et c'est bien trop sensible, trop d'implication politique pour des fermetures de classes à la rentrée : les maires d'arrondissement qui gueulent, les parents qui gueulent, les profs qui gueulent... Donc statut quo. Ce sera corrigé à l'avenir + ou - rapidement si il y a un ministre de l'EN un peu burné.

Donc on en arrive actuellement à cette aberration où il y a plus de moyens (nombre de profs devant les élèves) dans certaines écoles du 16ème qu'en Seine saint Denis.
« Nous avions 23,4 élèves par classe en moyenne en 2017 et nous sommes maintenant à 21,2. Cela nous aide à avoir un meilleur taux d'encadrement pour les élèves, leur nombre par classe baisse », assure le rectorat, tout en précisant avoir « dédoublé deux tiers des classes de grande section en éducation prioritaire. » De quoi renforcer des inégalités avec des départements moins bien lotis. « On est sans doute plus avantagé que la Seine-Saint-Denis ou le Val-de-Marne », concède Patrick Bloche. Dans l'académie de Versailles, le taux d'encadrement était de « 23,7 l'an dernier »…

canti
Messages : 762
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5957 Message par canti » 14 oct. 2020, 03:12

Vincent92 a écrit :
13 oct. 2020, 18:02
Ben92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:49
Vincent92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:38
Si le copain d'Ave n'a rien contre les travaux, nous montons en gamme : Sud du 11ième (rue de la roquette/Métro voltaire), 3ième avec ascenseur, immeuble parisien : 399k€ (9 273€/m2)
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 2&natures=
La photo 5 permet de voir un vis-à-vis dégueulasse : à vue de nez, environ 2 mètres !
Ne te fatigue pas à chercher un appartement sans défaut rédhibitoire à moins de 10k le m² IM : ça n'existe pas (le défaut rédhibitoire pouvant aussi être le quartier, of course)
Prenons deux exemples pour faire avancer la réflexion. Qu'est ce qui est rédhibitoire pour toi dans ces deux appartements par exemple?
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Le 1er : immeuble 1957, chauffage central au sol, donc potentiellement charges élevées, certainement autour des 4 ou 5ke. C'est un truc qui ne me plairait que mon appart soit chauffé par le sol. Immeuble de 10 étages donc grosse copro à prévoir, attention danger.
Le deuxième, la hauteur sous plafond semble très basse surtout au niveau de la chambre, il suffit de regarder par rapport à la fenêtre. 2m30/40 max donc ca vaut rien.

Concernant celui que tu as posté encore avant, il s'agit d'un cabinet médical sans cuisine donc potentiellement pas de salle de bain non plus. Donc sans pièce d'eau normal que le prix soit si bas en plus qui donne sur cour uniquement (très calme dans l'annonce) et sans ascenseur.

FrenchRigolade
Messages : 552
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5958 Message par FrenchRigolade » 14 oct. 2020, 08:31

canti a écrit :
14 oct. 2020, 03:12
Vincent92 a écrit :
13 oct. 2020, 18:02
Ben92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:49
Vincent92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:38
Si le copain d'Ave n'a rien contre les travaux, nous montons en gamme : Sud du 11ième (rue de la roquette/Métro voltaire), 3ième avec ascenseur, immeuble parisien : 399k€ (9 273€/m2)
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 2&natures=
La photo 5 permet de voir un vis-à-vis dégueulasse : à vue de nez, environ 2 mètres !
Ne te fatigue pas à chercher un appartement sans défaut rédhibitoire à moins de 10k le m² IM : ça n'existe pas (le défaut rédhibitoire pouvant aussi être le quartier, of course)
Prenons deux exemples pour faire avancer la réflexion. Qu'est ce qui est rédhibitoire pour toi dans ces deux appartements par exemple?
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Concernant celui que tu as posté encore avant, il s'agit d'un cabinet médical sans cuisine donc potentiellement pas de salle de bain non plus. Donc sans pièce d'eau normal que le prix soit si bas en plus qui donne sur cour uniquement (très calme dans l'annonce) et sans ascenseur.
Pas de souci, les prix montent,
même ces biens vont partir à 13k en un rien de temps !
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

alexlyon
-++
-++
Messages : 4214
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5959 Message par alexlyon » 14 oct. 2020, 08:35

Il faut investir son épargne, dangereusement stockée dans la monnaie :

https://www.leprogres.fr/societe/2020/1 ... -a-refaire

https://www.boursorama.com/videos/actua ... ab3ad63f18

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5960 Message par ParisIDF92 » 14 oct. 2020, 08:37

canti a écrit :
14 oct. 2020, 03:12
Vincent92 a écrit :
13 oct. 2020, 18:02
Ben92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:49
Vincent92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:38
Si le copain d'Ave n'a rien contre les travaux, nous montons en gamme : Sud du 11ième (rue de la roquette/Métro voltaire), 3ième avec ascenseur, immeuble parisien : 399k€ (9 273€/m2)
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 2&natures=
La photo 5 permet de voir un vis-à-vis dégueulasse : à vue de nez, environ 2 mètres !
Ne te fatigue pas à chercher un appartement sans défaut rédhibitoire à moins de 10k le m² IM : ça n'existe pas (le défaut rédhibitoire pouvant aussi être le quartier, of course)
Prenons deux exemples pour faire avancer la réflexion. Qu'est ce qui est rédhibitoire pour toi dans ces deux appartements par exemple?
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Le 1er : immeuble 1957, chauffage central au sol, donc potentiellement charges élevées, certainement autour des 4 ou 5ke. C'est un truc qui ne me plairait que mon appart soit chauffé par le sol. Immeuble de 10 étages donc grosse copro à prévoir, attention danger.
Le chauffage au sol me semble plutôt une bonne chose. Les bâtiments neufs premium (par exemple les bureaux) ont d'habitude ce type de chauffage. Avoir des radiateurs fait moche et vieux.

Le problème est plutôt qu'il s'agite d'un studio et la salle à coucher est a l'intérieur (ces fenêtres au fond du salon). Donc pas possible de faire un 2 pièces. Je pense que pour ce budget (484k) au 15ème les gens cherchent un 2 pièces et pas un studio.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5961 Message par Vincent92 » 14 oct. 2020, 09:06

canti a écrit :
14 oct. 2020, 03:12
Vincent92 a écrit :
13 oct. 2020, 18:02
Ben92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:49
Vincent92 a écrit :
12 oct. 2020, 15:38
Si le copain d'Ave n'a rien contre les travaux, nous montons en gamme : Sud du 11ième (rue de la roquette/Métro voltaire), 3ième avec ascenseur, immeuble parisien : 399k€ (9 273€/m2)
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 2&natures=
La photo 5 permet de voir un vis-à-vis dégueulasse : à vue de nez, environ 2 mètres !
Ne te fatigue pas à chercher un appartement sans défaut rédhibitoire à moins de 10k le m² IM : ça n'existe pas (le défaut rédhibitoire pouvant aussi être le quartier, of course)
Prenons deux exemples pour faire avancer la réflexion. Qu'est ce qui est rédhibitoire pour toi dans ces deux appartements par exemple?
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Le 1er : immeuble 1957, chauffage central au sol, donc potentiellement charges élevées, certainement autour des 4 ou 5ke. C'est un truc qui ne me plairait que mon appart soit chauffé par le sol. Immeuble de 10 étages donc grosse copro à prévoir, attention danger.
Le deuxième, la hauteur sous plafond semble très basse surtout au niveau de la chambre, il suffit de regarder par rapport à la fenêtre. 2m30/40 max donc ca vaut rien.

Concernant celui que tu as posté encore avant, il s'agit d'un cabinet médical sans cuisine donc potentiellement pas de salle de bain non plus. Donc sans pièce d'eau normal que le prix soit si bas en plus qui donne sur cour uniquement (très calme dans l'annonce) et sans ascenseur.
On avance. Il faut donc chercher un appartement dans un quartier bobo (donc supérieur à la moyenne), avec des charges maîtrisées (pas trop de problème de ce côté là vu le parc parisien), une belle hauteur sous plafond (pas trop compliqué non plus), avec pas ou peu de vis à vis (donc très supérieur à la moyenne), relativement lumineux et calme (ce qui supprime pas mal d'appartements qui donnent soit entièrement sur cour soit entièrement sur avenue/boulevard et qui place la recherche davantage dans du qualitatif largement supérieur à la moyenne) et avec un ascenseur (on supprime encore une bonne partie des appartements). Mais bon, comme il y a plus de 17k annonces en ce moment, on doit pouvoir chercher.

Voici une sélection rapide de3 pièces (puisqu'il me semble que c'est ton truc) dans le 11ième (et pas les plus mauvais endroits) qui est un quartier dont le prix est supérieur à la moyenne (le standard étant plutôt le 10ième) :

https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Immeuble plus ancien : https://www.seloger.com/annonces/achat- ... ?projects=
En 2 pièces (sur le marché depuis longtemps. On peut probablement avoir à 10k€/m2) :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... projects=2

Si cela ne te convient pas, je suis convaincu que tes commentaires permettront de comprendre exactement ce que tu entends par correct/valable et voir si ta recherche est effectivement trop haut de gamme et largement supérieur à la moyenne et donc impossible à trouver à 10k€/m2 dans le marché actuel ou si l'on peut trouver.

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5962 Message par ParisIDF92 » 14 oct. 2020, 11:46

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 402499.php
Immobilier : +20%, les maisons en petite couronne atteignent «des prix délirants»

Avec la flambée des prix sur la capitale, la clientèle parisienne s’est reportée ces dernières années sur la banlieue, et notamment les villes de la petite couronne, ce qui a eu pour effet de faire monter les prix.

«J'ai cinquante acheteurs potentiels pour une annonce»

« C'est une réalité. Ça a explosé ! confirme Loïc N'Diagbeni, directeur de Direct immobilier, une agence de Maisons-Alfort. Ici, le mètre carré d'une maison varie selon lui de 5 000 euros dans le quartier Verts-de-Maison à 6500 euros dans le quartier de Charentonneau. « Une maison, tout le monde en rêve, mais ici, il y en a très peu (NDLR : la part des maisons est de 16,2 % selon Meilleurs Agents). Et quand il y en a, ça se vend en trois jours. J'ai cinquante acheteurs potentiels pour une annonce », reprend le professionnel.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 24347
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5963 Message par lecriminel » 14 oct. 2020, 13:21

alexlyon a écrit :
14 oct. 2020, 08:35
Il faut investir son épargne, dangereusement stockée dans la monnaie :

https://www.boursorama.com/videos/actua ... ab3ad63f18
Quand 10% des plus riches concentrent 50% de l'épargne accumulée depuis le confinement
quelle surprise, avec des dépenses qui se standardisent (certaines sont devenues impossibles), le choix de LREM de payer en fonction du statut (garder les mêmes revenus qu'avant sans travailler) au lieu du travail (revenus nuls pendant le confinement, qu'on aurait pu remplacer par un minimum vital), et de favoriser la rente (non gelée, ni réduite) sur le travail, était bien naturel pour le président des riches.
Il vont pouvoir s'acheter encore plus de chambres de bonnes :D
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5964 Message par Vincent92 » 14 oct. 2020, 14:21

Et si l'on cherche du plus qualitatif, c'est à dire bel immeuble ou vue particulière, étage élevé avec ascenseur, voir éventuellement un balcon dans un très beau quartier, cela commence à 11k€/m2. Par exemple :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Mais je pense qu'on peut s'entendre sur le fait qu'on n'est plus vraiment de l'appartement moyen parisien.

Ben92
-++
-++
Messages : 4911
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5965 Message par Ben92 » 14 oct. 2020, 14:26

Le seul intérêt d'un immeuble 70's c'est d'avoir un balcon. Un immeuble 70's sans balcon c'est triste. On est imite le 20è le prix de 10000/m² est parfaitement normal. Ca n'aurait pas été plus cher avant l'été.
Vincent92 a écrit :
14 oct. 2020, 09:06
Immeuble plus ancien : https://www.seloger.com/annonces/achat- ... ?projects=
Vue sur un mur à 3m. Gros doute sur la hauteur sous plafond notamment dans la partie chambre dont le sol est surélevé. Ce n'est pas un appartement normal.
Vincent92 a écrit :
14 oct. 2020, 09:06
En 2 pièces (sur le marché depuis longtemps. On peut probablement avoir à 10k€/m2) :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... projects=2
Si maintenant on anticipe sur le prix négocialble on n'en finit plus... Tenons nous en au prix des annonces.
Les grands deux pièces sont toujours un peu moins cher au m² que les deux pièces de de ~40 m² ou les trois pièces de ~60 m².
Mais là, c'est très cher, surtout pour du limite 20è et du 1960 moche sans balcon (les 60's sont pires que les 70's)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5966 Message par Vincent92 » 14 oct. 2020, 14:35

Ben92 a écrit :
14 oct. 2020, 14:26
Le seul intérêt d'un immeuble 70's c'est d'avoir un balcon. Un immeuble 70's sans balcon c'est triste. On est imite le 20è le prix de 10000/m² est parfaitement normal. Ca n'aurait pas été plus cher avant l'été.
Vincent92 a écrit :
14 oct. 2020, 09:06
Immeuble plus ancien : https://www.seloger.com/annonces/achat- ... ?projects=
Vue sur un mur à 3m. Gros doute sur la hauteur sous plafond notamment dans la partie chambre dont le sol est surélevé. Ce n'est pas un appartement normal.
Vincent92 a écrit :
14 oct. 2020, 09:06
En 2 pièces (sur le marché depuis longtemps. On peut probablement avoir à 10k€/m2) :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... projects=2
Si maintenant on anticipe sur le prix négocialble on n'en finit plus... Tenons nous en au prix des annonces.
Les grands deux pièces sont toujours un peu moins cher au m² que les deux pièces de de ~40 m² ou les trois pièces de ~60 m².
Mais là, c'est très cher, surtout pour du limite 20è et du 1960 moche sans balcon (les 60's sont pires que les 70's)
Encore une fois, tout cela n'est pas très constructif. On ne peut pas capter ce que tu cherches et proposer des biens correspondant si tu n'es que dans la critique. Et on ne peut pas faire plusieurs recherches en même temps d'ailleurs.
Si toutefois par bien correct tu entends des biens dans des quartiers premium dans un bel immeuble ou dans un immeuble moins beau mais avec balcon, une vue qui sort de l'ordinaire, cf message précédent. On est effectivement plutôt à 11k€/m2 en prix de départ. Et encore plus si on veut du encore plus qualitatif.
Mais cela n'a rien à voir avec le bien moyen parisien qui se trouve dans un quartier moyen et qui a un ou plusieurs défauts, dans un haussmannien au 1ier ou 4ième étage sans ascenseur.
Bref, tout porte à croire qu'on n'est plus près de 10k€/m2 que 11k€/m2 en moyenne en ce moment. Et encore, on parle en prix d'annonce.
Modifié en dernier par Vincent92 le 14 oct. 2020, 14:38, modifié 3 fois.

Ben92
-++
-++
Messages : 4911
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5967 Message par Ben92 » 14 oct. 2020, 14:36

Vincent92 a écrit :
14 oct. 2020, 14:21
Et si l'on cherche du plus qualitatif, c'est à dire bel immeuble ou vue particulière, étage élevé avec ascenseur, voir éventuellement un balcon dans un très beau quartier, cela commence à 11k€/m2. Par exemple :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Mais je pense qu'on peut s'entendre sur le fait qu'on n'est plus vraiment de l'appartement moyen parisien.
Ton premier appart a ses fenêtres au-dessus du métro aérien. Effectivement, ce n'est pas l'appartement moyen parisien.
Je n'ai pas regardé les autres mais oui on trouve du correct à 11k€.
Si ton objectifest de démontrer que ça a baissé, ça va être difficile parce que ce n'est pas flagrant. Attendons de voir les chiffres des ventes de ce mois-ci. En attendant, arrête de te perdre ton temps à chercher des annonces.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5968 Message par Vincent92 » 14 oct. 2020, 14:40

Ben92 a écrit :Je n'ai pas regardé les autres mais
Il est évident que si. A la recherche des défauts à mettre en avant. Je n'avais pas vu que le premier était loué mais je pourrais en mettre d'autres de même qualité. Je note donc qu'ils correspondent à ce que tu appelles des biens "corrects".
6ième étages avec ascenseur rue de la Victoire ou 3ième avec ascenseur métro commerce avec vue dégagé, c'est donc "correct". Et ce moment là, on peut en déduire que "correct" >> à la moyenne.
Modifié en dernier par Vincent92 le 14 oct. 2020, 15:00, modifié 2 fois.

Ben92
-++
-++
Messages : 4911
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5969 Message par Ben92 » 14 oct. 2020, 14:45

Moi j'ai trouvé ça :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 141397.htm
Il a des défauts certes mais 8878€/m² pour du 1990 avec balcon et parking double, c'est quoi l'astuce ?
Edit : je pense que c'est parce c'est une surface inhabituelle pour un 3 pièces.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5970 Message par Vincent92 » 14 oct. 2020, 14:47

Ben92 a écrit :
14 oct. 2020, 14:45
Moi j'ai trouvé ça :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 141397.htm
Il a des défauts certes mais 8878€/m² pour du 1990 avec balcon et parking, c'est quoi l'astuce ?
"Grand" (pour Paris) appartement pas loin du périph'. Dans les appartements que j'ai pris, j'ai sélectionne moins de 80m2, qui ont plus de mal à partir en moment.
En plus, sur les messages précédents tu parlais de vis à vis. Il y en a ici, comme sur beaucoup d'annonces (c'est Paris). J'ai donc pris que des vues dégagées. Si on est près à vivre avec ce genre de vis à vis il y a pleins d'appartements pas beaucoup plus cher et mieux situé.

canti
Messages : 762
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5971 Message par canti » 14 oct. 2020, 14:53

Ben92 a écrit :
14 oct. 2020, 14:45
Moi j'ai trouvé ça :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 141397.htm
Il a des défauts certes mais 8878€/m² pour du 1990 avec balcon et parking double, c'est quoi l'astuce ?
Edit : je pense que c'est parce c'est une surface inhabituelle pour un 3 pièces.

peut être une copro avec des difficultés au bord de la banque route.
En tout cas c'est le pire coin du 15eme. A côté des voies de chemin de fer et pour récupérer le métro à convention ligne 12, cela semble être à plus de 1kms. Bref une sorte de no man's land dans Paris

Ben92
-++
-++
Messages : 4911
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5972 Message par Ben92 » 14 oct. 2020, 15:02

canti a écrit :
14 oct. 2020, 14:53
peut être une copro avec des difficultés au bord de la banque route.
En tout cas c'est le pire coin du 15eme. A côté des voies de chemin de fer et pour récupérer le métro à convention ligne 12, cela semble être à plus de 1kms. Bref une sorte de no man's land dans Paris
Je ne crois pas pour la copro (c'est au 15 rue fizeau l'immeuble a l'air clean), mais oui pour le no man's land sans métro.
Concernant le vis-à-vis évoqué par Vincent je le trouve "moyennement proche" (environ 20m) , on le voit bien sur la photo 8.
Pour moi ça n'a rien à voir avec une vue sur l'immeuble d'en face dans une rue de 3m de large comme il y en a beaucoup dans le 11e.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5973 Message par Vincent92 » 14 oct. 2020, 15:08

canti a écrit :
14 oct. 2020, 14:53
Ben92 a écrit :
14 oct. 2020, 14:45
Moi j'ai trouvé ça :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 141397.htm
Il a des défauts certes mais 8878€/m² pour du 1990 avec balcon et parking double, c'est quoi l'astuce ?
Edit : je pense que c'est parce c'est une surface inhabituelle pour un 3 pièces.

peut être une copro avec des difficultés au bord de la banque route.
En tout cas c'est le pire coin du 15eme. A côté des voies de chemin de fer et pour récupérer le métro à convention ligne 12, cela semble être à plus de 1kms. Bref une sorte de no man's land dans Paris
Dans ton arrondissement : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5974 Message par Vincent92 » 14 oct. 2020, 15:13

Ben92 a écrit :
14 oct. 2020, 15:02
canti a écrit :
14 oct. 2020, 14:53
peut être une copro avec des difficultés au bord de la banque route.
En tout cas c'est le pire coin du 15eme. A côté des voies de chemin de fer et pour récupérer le métro à convention ligne 12, cela semble être à plus de 1kms. Bref une sorte de no man's land dans Paris
Je ne crois pas pour la copro (c'est au 15 rue fizeau l'immeuble a l'air clean), mais oui pour le no man's land sans métro.
Concernant le vis-à-vis évoqué par Vincent je le trouve "moyennement proche" (environ 20m) , on le voit bien sur la photo 8.
Pour moi ça n'a rien à voir avec une vue sur l'immeuble d'en face dans une rue de 3m de large comme il y en a beaucoup dans le 11e.
A partir du moment où tu trouves du qualitatif dans des annonces des beaux quartiers à 11k€/m2, c'est normal de trouver de qualitatif à 8,8k€/m2 à côté du périph'.
Les annonces que j'ai sélectionné, c'est après peu de recherche. Il y a des annonces largement moins chers que celle que tu as mis à Paris.
Ta surprise vient probablement du fait que tu vois les prix de Paris plus haut qu'ils ne le sont car tu penses qu'ils progressent forcément et fortement. On doit être quelque part entre 10 et 11k€/m2 pour un bien moyen (donc avec défaut) en ce moment.
Si je prends le 11ième c'est parce qu'on a un historique dans cette conversion (la recherche d'Ave pour son ami). A priori, ce n'est pas plus compliqué aujourd'hui de trouver pour lui. Je dirais même que c'est probablement plus simple qu'il y a quelques mois.
Si ton objectifest de démontrer que ça a baissé, ça va être difficile parce que ce n'est pas flagrant
Non, ce n'est pas mon objectif. Tu disais qu'il n'était pas possible de trouver un bien correct à Paris à moins de 10k€/m2. Après plusieurs messages, je comprends que par bien "correct" tu sous-entends bien dans un beau quartier en étage élevé avec ascenseur avec une vue dégagé d'un bel immeuble ou d'un immeuble des années 70 avec balcon.
Dans ce cas là, c'est vrai que- à priori - c'est plutôt 11k€/m2 le prix de départ. Il faut donc particulièrement faire une bonne affaire pour en avoir pour moins de 10k€/m2. Mais on est très éloigné d'un bien standard/moyen.
Modifié en dernier par Vincent92 le 14 oct. 2020, 15:30, modifié 1 fois.

Ben92
-++
-++
Messages : 4911
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5975 Message par Ben92 » 14 oct. 2020, 15:30

La recherche de l'ami de Ave, c'était un 45m² "plutôt bien" dans l'ancien à 450000€ maximum si ma mémoire est bonne, donc à 10000€/m² maximum. Donc ce n'est pas possible si on est entre 10 et 11 pour du moyen. Surtout que dans le 11e c'est un budget et une surface avec beaucoup de concurrence (célibataires et jeunes couples sans enfant).

supermascotte
Messages : 534
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5976 Message par supermascotte » 14 oct. 2020, 15:36

https://youtu.be/DDPCbUjZdZA

Malgré toute la mauvaise foi qui est coutumières acteurs de l'immobilier, on sent chez ce courtier une certaine fébrilité avec une production de crédit en net repli par rapport à l'année 2019.

:lol: :lol: :lol:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5977 Message par Vincent92 » 14 oct. 2020, 15:45

Ben92 a écrit :
14 oct. 2020, 15:30
La recherche de l'ami de Ave, c'était un 45m² "plutôt bien" dans l'ancien à 450000€ maximum si ma mémoire est bonne, donc à 10000€/m² maximum. Donc ce n'est pas possible si on est entre 10 et 11 pour du moyen. Surtout que dans le 11e c'est un budget et une surface avec beaucoup de concurrence (célibataires et jeunes couples sans enfant).
Il y en a quelques uns. Maintenant, on pourra toujours dire sur cour mais avec vis à vis ou peu de vis à vis mais sur rue ou pas de vis à vis et pas de bruit car étage élevé mais immeuble des années 70 ou beaucoup de travaux à faire. C'est sûr qu'il y a des défauts et puisqu'il ne s'agira pas de bien "correct"/haut de gamme.
Mais il y en a quelques uns. Et qui ne partent pas forcément d'ailleurs (preuve que ce n'est pas particulièrement des bonnes affaires).

dicktraci
Messages : 324
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5978 Message par dicktraci » 15 oct. 2020, 05:35

https://www.francetransactions.com/actu ... point.html

Tout va se jouer dans les 6 prochains mois.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 44545
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5979 Message par slash33 » 15 oct. 2020, 07:25

Immobilier : les prix stagnent dans les grandes métropoles, les villes moyennes résistent
Boursorama avec Newsgene, le 14/10/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 717399803a
Les prix de l'immobilier ont tendance à stagner dans les grandes métropoles, selon le dernier baromètre de Meilleurs Agents relayé par Le Parisien
Bilan : sur les trois derniers mois, à Lille, Paris ou Nice, les prix ont fléchi de 0,4 %. Une tendance comparable est observée à Toulouse et Bordeaux (- 0,3 %). Lyon résiste avec une hausse de 0,4 %, selon le baromètre.
Bref, cela voudrait dire que la hausse visible sur la dernière mise à jour du tunnel de Friggit vient uniquement d'une chute du revenu des acquéreurs.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5980 Message par Vincent92 » 15 oct. 2020, 07:51

slash33 a écrit :
15 oct. 2020, 07:25
Immobilier : les prix stagnent dans les grandes métropoles, les villes moyennes résistent
Boursorama avec Newsgene, le 14/10/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 717399803a
Les prix de l'immobilier ont tendance à stagner dans les grandes métropoles, selon le dernier baromètre de Meilleurs Agents relayé par Le Parisien
Bilan : sur les trois derniers mois, à Lille, Paris ou Nice, les prix ont fléchi de 0,4 %. Une tendance comparable est observée à Toulouse et Bordeaux (- 0,3 %). Lyon résiste avec une hausse de 0,4 %, selon le baromètre.
Bref, cela voudrait dire que la hausse visible sur la dernière mise à jour du tunnel de Friggit vient uniquement d'une chute du revenu des acquéreurs.
Friggit ne prend il pas en compte l'indice Notaire-INSEE? Si c'est le cas, l'indice est par nature très en retard. Le T2 2020 correspondant à peine à la situation marché au T1 2020 (le temps que les compromis se signent et que les ventes se fassent). Et l'indice ne traite pas le marché à l'instant T. Donc, il y a un gros décalage temporel, facile 6 mois.
Tout cela pour dire que leur indice au T2 2020 (correspondant à la situation au T1 2020) ou au T3 2020 (correspondant à la situation au T2 2020) - si toutefois il est sorti - ne serait pas forcément incompatible avec une stabilisation voir un léger fléchissement récent à certains endroits.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23987
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5981 Message par kamoulox » 19 oct. 2020, 00:22

L'immobilier de bureaux en Ile-de-France sur un scénario noir
Quelque 275.000 mètres carrés de bureaux ont été pris à bail au troisième trimestre 2020 dans la région. Un chiffre en baisse de moitié sur un an, selon Knight Frank. Sur l'ensemble de 2020, le volume des transactions pourrait être inférieur à celui de 2002, la pire année connue à ce jour.

Avec la fin du confinement, l'immobilier de bureaux en Ile-de-France n'a pas retrouvé son niveau d'avant la crise du Covid-19. Selon une étude de Knight Frank publiée jeudi, 275.000 mètres carrés de bureaux ont été pris à bail au troisième trimestre 2020, après 194.000 mètres carrés au deuxième trimestre.

https://www.google.fr/amp/s/www.lesechos.fr/amp/1256271

Ben92
-++
-++
Messages : 4911
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5982 Message par Ben92 » 19 oct. 2020, 12:09

kamoulox a écrit :
19 oct. 2020, 00:22
Avec la fin du confinement, l'immobilier de bureaux en Ile-de-France n'a pas retrouvé son niveau d'avant la crise du Covid-19. Selon une étude de Knight Frank publiée jeudi, 275.000 mètres carrés de bureaux ont été pris à bail au troisième trimestre 2020, après 194.000 mètres carrés au deuxième trimestre.
Cela peut être simplement aussi moins de turn-over : Moins d'entreprises qui déménagent, moins de nouveaux baux.
Il faudrait voir le nombre de m² de bureaux libres, c'est un meilleur indicateur.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23987
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5983 Message par kamoulox » 19 oct. 2020, 12:22

À la fin du mois de septembre 2020, la demande placée de bureaux en Île-de-France s’élève à seulement 913 200 m2, en baisse de 46 % sur un an et comparé à la moyenne décennale

Cet été n’a donc pas permis de renverser la tendance : entre juillet et septembre, la superficie totale de bureaux loués en région parisienne s’élève à 246.200 mètres carrés, soit moitié moins que la même période l’année précédente (-58%).

L’offre immédiatement disponible, elle, a donc fortement progressé. Les bureaux vacants se sont en effet démultipliés en région parisienne pour atteindre 3 295 000 m² au 1er octobre 2020, soit + 10 % par rapport au trimestre précédent.

Korn
-+
-+
Messages : 2381
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5984 Message par Korn » 19 oct. 2020, 12:24

Ben92 a écrit :
19 oct. 2020, 12:09
kamoulox a écrit :
19 oct. 2020, 00:22
Avec la fin du confinement, l'immobilier de bureaux en Ile-de-France n'a pas retrouvé son niveau d'avant la crise du Covid-19. Selon une étude de Knight Frank publiée jeudi, 275.000 mètres carrés de bureaux ont été pris à bail au troisième trimestre 2020, après 194.000 mètres carrés au deuxième trimestre.
Cela peut être simplement aussi moins de turn-over : Moins d'entreprises qui déménagent, moins de nouveaux baux.
Il faudrait voir le nombre de m² de bureaux libres, c'est un meilleur indicateur.
Oh ben oui :lol:

https://fr.news.yahoo.com/covid-bouleve ... 27749.html

Le Covid bouleverse l’immobilier de bureau

"On n’a jamais autant entendu ce mot d’ordre dans les entreprises : "il faut rendre des mètres carrés". Avec le développement du télétravail, les bureaux se vident et les DRH comptent les êtres carrés en trop."

"La renégociation des baux, qui sont souvent signés pour six ou neuf ans, est en train de devenir un sport national. Les propriétaires de bureaux comprennent qu’ils ont intérêt à négocier eux aussi car mieux vaut louer moins cher que de se retrouver avec des bureaux vides sur les bras"

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23987
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5985 Message par kamoulox » 19 oct. 2020, 12:25

Ça fait 1 an que la boîte de ma femme veut bouger, donc avant le covid. Personne ne s’est manifesté pour reprendre le bail, qui termine bientôt.
Et c’est pas une question d’emplacement

Korn
-+
-+
Messages : 2381
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5986 Message par Korn » 19 oct. 2020, 12:27

kamoulox a écrit :
19 oct. 2020, 12:22
À la fin du mois de septembre 2020, la demande placée de bureaux en Île-de-France s’élève à seulement 913 200 m2, en baisse de 46 % sur un an et comparé à la moyenne décennale

Cet été n’a donc pas permis de renverser la tendance : entre juillet et septembre, la superficie totale de bureaux loués en région parisienne s’élève à 246.200 mètres carrés, soit moitié moins que la même période l’année précédente (-58%).

L’offre immédiatement disponible, elle, a donc fortement progressé. Les bureaux vacants se sont en effet démultipliés en région parisienne pour atteindre 3 295 000 m² au 1er octobre 2020, soit + 10 % par rapport au trimestre précédent.
Conclusion, pour l'immobilier de bureaux, ce sera moins de surfaces louées et des baux renégociés à la baisse.

Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4869
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5987 Message par coolfonzi » 19 oct. 2020, 13:04

Korn a écrit :
19 oct. 2020, 12:27
kamoulox a écrit :
19 oct. 2020, 12:22
À la fin du mois de septembre 2020, la demande placée de bureaux en Île-de-France s’élève à seulement 913 200 m2, en baisse de 46 % sur un an et comparé à la moyenne décennale

Cet été n’a donc pas permis de renverser la tendance : entre juillet et septembre, la superficie totale de bureaux loués en région parisienne s’élève à 246.200 mètres carrés, soit moitié moins que la même période l’année précédente (-58%).

L’offre immédiatement disponible, elle, a donc fortement progressé. Les bureaux vacants se sont en effet démultipliés en région parisienne pour atteindre 3 295 000 m² au 1er octobre 2020, soit + 10 % par rapport au trimestre précédent.
Conclusion, pour l'immobilier de bureaux, ce sera moins de surfaces louées et des baux renégociés à la baisse.
Voilà c'est du factuel ; pendant ce temps là les responsables de SCPI ou de foncières viennent nous expliquer que ça va mieux que bien et que bien sûr rendement et valorisation ne baisseront pas.
Bonjour chez vous ! :D

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5988 Message par Vincent92 » 19 oct. 2020, 15:09

coolfonzi a écrit :
19 oct. 2020, 13:04
Korn a écrit :
19 oct. 2020, 12:27
kamoulox a écrit :
19 oct. 2020, 12:22
À la fin du mois de septembre 2020, la demande placée de bureaux en Île-de-France s’élève à seulement 913 200 m2, en baisse de 46 % sur un an et comparé à la moyenne décennale

Cet été n’a donc pas permis de renverser la tendance : entre juillet et septembre, la superficie totale de bureaux loués en région parisienne s’élève à 246.200 mètres carrés, soit moitié moins que la même période l’année précédente (-58%).

L’offre immédiatement disponible, elle, a donc fortement progressé. Les bureaux vacants se sont en effet démultipliés en région parisienne pour atteindre 3 295 000 m² au 1er octobre 2020, soit + 10 % par rapport au trimestre précédent.
Conclusion, pour l'immobilier de bureaux, ce sera moins de surfaces louées et des baux renégociés à la baisse.
Voilà c'est du factuel ; pendant ce temps là les responsables de SCPI ou de foncières viennent nous expliquer que ça va mieux que bien et que bien sûr rendement et valorisation ne baisseront pas.
Discussion hier avec un ami du métier qui me dit que plusieurs foncières qu'il a en portefeuille pour ses clients risquent (avec une très forte probabilité) de revoir leur valorisation à la baisse. Ce qui est rare car il y a plusieurs façons de maintenir une valorisation. On doit seulement expertiser une partie de la valorisation tous les 6 mois et on a le droit de surévaluer jusqu'à 10% notamment.
Son avis personnel est qu'il n'y a pas à s'inquiéter un MT/LT, même s'il concède que certaines grandes entreprises risquent de demander moins d'espace de bureau.

supermascotte
Messages : 534
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5989 Message par supermascotte » 19 oct. 2020, 18:48

Vincent92 a écrit :
19 oct. 2020, 15:09
coolfonzi a écrit :
19 oct. 2020, 13:04
Korn a écrit :
19 oct. 2020, 12:27
kamoulox a écrit :
19 oct. 2020, 12:22
À la fin du mois de septembre 2020, la demande placée de bureaux en Île-de-France s’élève à seulement 913 200 m2, en baisse de 46 % sur un an et comparé à la moyenne décennale

Cet été n’a donc pas permis de renverser la tendance : entre juillet et septembre, la superficie totale de bureaux loués en région parisienne s’élève à 246.200 mètres carrés, soit moitié moins que la même période l’année précédente (-58%).

L’offre immédiatement disponible, elle, a donc fortement progressé. Les bureaux vacants se sont en effet démultipliés en région parisienne pour atteindre 3 295 000 m² au 1er octobre 2020, soit + 10 % par rapport au trimestre précédent.
Conclusion, pour l'immobilier de bureaux, ce sera moins de surfaces louées et des baux renégociés à la baisse.
Voilà c'est du factuel ; pendant ce temps là les responsables de SCPI ou de foncières viennent nous expliquer que ça va mieux que bien et que bien sûr rendement et valorisation ne baisseront pas.
Discussion hier avec un ami du métier qui me dit que plusieurs foncières qu'il a en portefeuille pour ses clients risquent (avec une très forte probabilité) de revoir leur valorisation à la baisse. Ce qui est rare car il y a plusieurs façons de maintenir une valorisation. On doit seulement expertiser une partie de la valorisation tous les 6 mois et on a le droit de surévaluer jusqu'à 10% notamment.
Son avis personnel est qu'il n'y a pas à s'inquiéter un MT/LT, même s'il concède que certaines grandes entreprises risquent de demander moins d'espace de bureau.
Entre Unibail qui est passé de 130 € à 40€ et Klepierre de 35 € a 12 - 13 € l'action, parler d'une légère revalorisation à la baisse me fait doucement rire.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5990 Message par Vincent92 » 19 oct. 2020, 19:34

supermascotte a écrit :
19 oct. 2020, 18:48
Vincent92 a écrit :
19 oct. 2020, 15:09
coolfonzi a écrit :
19 oct. 2020, 13:04
Korn a écrit :
19 oct. 2020, 12:27


Conclusion, pour l'immobilier de bureaux, ce sera moins de surfaces louées et des baux renégociés à la baisse.
Voilà c'est du factuel ; pendant ce temps là les responsables de SCPI ou de foncières viennent nous expliquer que ça va mieux que bien et que bien sûr rendement et valorisation ne baisseront pas.
Discussion hier avec un ami du métier qui me dit que plusieurs foncières qu'il a en portefeuille pour ses clients risquent (avec une très forte probabilité) de revoir leur valorisation à la baisse. Ce qui est rare car il y a plusieurs façons de maintenir une valorisation. On doit seulement expertiser une partie de la valorisation tous les 6 mois et on a le droit de surévaluer jusqu'à 10% notamment.
Son avis personnel est qu'il n'y a pas à s'inquiéter un MT/LT, même s'il concède que certaines grandes entreprises risquent de demander moins d'espace de bureau.
Entre Unibail qui est passé de 130 € à 40€ et Klepierre de 35 € a 12 - 13 € l'action, parler d'une légère revalorisation à la baisse me fait doucement rire.
On parlait de SCPI, pas de SIIC ou autres pierres papiers cotées. La valorisation ne se fait pas "au marché" (suivant qui veut acheter ou vendre des actions à tel prix à l'instant T).
URW est un bon exemple : Elle est passée de 40€ à 30€ sur une annonce de dilution puis est remontée à 42€ sous l'impulsion du « consortium » mené autre autre par Niel. Il est évident que le sous-jacent n'a pas baissé puis remonté de 30% en si peu de temps.
Si dans les deux cas l’immobilier de bureau sous gestion devrait être plus morose, la logique de valorisation est différente.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5991 Message par Vincent92 » 20 oct. 2020, 13:50

Sondage qui vaut ce qu'il vaut : https://edito.seloger.com/actualites/fr ... 39886.html
Pour un acheteur sur deux (53 % des sondés), la crise sanitaire pourrait avoir pour conséquence de faire baisser les prix des logements. De quoi rééquilibrer un marché immobilier en surchauffe et ramener à la raison des prix de vente de plus en plus déconnectés des revenus des Français... D’autre part, 55 % des acquéreurs potentiels pensent que le Covid pourrait entraîner une remontée de l’offre de logements disponibles (divorces, décès, déménagements à la campagne…). Là encore, de quoi atténuer la pénurie de biens à la vente qui caractérise le marché de l’immobilier hexagonal et regonfler les stocks en y réinjectant des appartements et des maisons…
Dans quelle mesure le Covid a-t-il rebattu les cartes du marché immobilier ? Quel a été son impact sur les projets d’acquisition ? Selon une étude SeLoger, alors que 43 % des sondés estiment que c’est - encore - le moment d’acheter, la même proportion avoue hésiter... Pour autant, si 4 futurs acquéreurs sur 10 se mettent à douter de l’opportunité de leur projet, seulement 14 % des personnes interrogées estiment que le timing n’est pas propice à un achat immobilier…
64 % des porteurs d’un projet immobilier d’achat ne nourrissaient aucune crainte quant à l’aboutissement de celui-ci. En avril, pour 7 futurs acheteurs sur 10, leur accession à la propriété n’était sujette à aucun aléa et en mai dernier, pour les ¾ des futurs acquéreurs, la quête d’un logement à acheter ne pouvait s’achever que par une happy end. À l’origine de cette érosion du capital confiance des Français, une crise sanitaire qui joue les prolongations et dont l'impact sur l’économie du pays fait peser une incertitude à l’égard de leur avenir immobilier…
81 % des acquéreurs (et 87 % des Franciliens) envisagent de financer leur projet en souscrivant un emprunt auprès d’une banque. Alors même que les conditions bancaires se sont durcies dès le mois de novembre dernier et qu’un certain nombre de dossiers - notamment ceux des primo-accédants - sont recalés, les futurs acheteurs sont tout de même 53 % à déclarer vouloir emprunter sur plus de 20 ans.

dicktraci
Messages : 324
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5992 Message par dicktraci » 20 oct. 2020, 17:52

https://www.lesechos.fr/amp/1257457

Baisse des prix ? Circulez il n' y en aura pas (selon les AI).

Ben92
-++
-++
Messages : 4911
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5993 Message par Ben92 » 20 oct. 2020, 20:01

dicktraci a écrit :
20 oct. 2020, 17:52
https://www.lesechos.fr/amp/1257457
Baisse des prix ? Circulez il n' y en aura pas (selon les AI).
Et oui, en tant qu'acheteur je n'arrive pas à trouver d'appartement de meilleur rapport qualité-prix qu'avant le covid. Même si certains paraissent bien dans l'annonce, un coup de fil a vite fait de doucher les espoirs.
Je remarque qu'il y a moins de turn-over dans les annonces. Moins de ventes sans doute, mais aussi moins de mises en vente.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23987
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5994 Message par kamoulox » 21 oct. 2020, 00:07

merci de respecter à minima la charte
Immobilier : 25% des Franciliens veulent acheter en province

Les traces laissées par le confinement conjuguées avec les possibilités offertes par le développement du télétravail semblent booster l’attractivité des territoires. Alors qu’en février dernier les Franciliens étaient 86% à vouloir acheter un logement en Ile-de-France, ils ne sont plus que 77%, d’après une étude SeLoger publiée lundi 19 octobre. En revanche, ils sont plus nombreux à rêver d’habiter en province.

Les candidats au départ désirent profiter de prix au mètre carré plus accessibles, augmenter leur surface à vivre et s’offrir un extérieur. Le plus souvent, ils semblent porter leur choix sur les petites villes de province ou celles de taille moyenne, situées à proximité de métropoles. De 14% en février, leur part est passée à 17% en avril puis à 18% en mai avant de grimper à 23% en septembre.

97% de provinciaux veulent le rester
Les provinciaux, quant à eux, n’ont pas l’intention de migrer en Ile-de-France. Ceux qui comptent déménager axent leur recherche immobilière sur la province. La concentration des nouveaux emplois dans les métropoles, et tout particulièrement la région parisienne, ne les convainc pas d’y acheter un bien immobilier. Alors que les provinciaux étaient 96% à vouloir le rester, ils sont désormais 97% à ne plus vouloir quitter les régions françaises autres que l’Ile-de-France.

À LIRE Immobilier : espaces extérieurs, pièce de télétravail, accès internet… Quelles évolutions dans les priorités des acheteurs ?
Quid de l’attractivité des régions ? Il semble, d’après l’étude, qu’aucune région n’a véritablement vu exploser son attractivité post-confinement. Loin de s’exiler et de changer sinon de vie, du moins d’environnement, les porteurs d’un projet d’achat immobilier préfèrent cantonner leur recherche dans les limites de leur région.

La cote du sud-ouest diminue
Seul le nord-ouest semble attirer davantage d’acheteurs. La part des intentions d’achat dans cette partie de la France atteint désormais 23%, alors qu’elle était de 20% en mai et de 19% en avril. En revanche, la cote du sud-ouest baisse. Les intentions d’achat sont de 11% contre 14% en mai et avril d’après Seloger.
Modifié en dernier par m.enfin le 21 oct. 2020, 08:52, modifié 1 fois.
Raison : ajout du lien vers l'article

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 6101
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5995 Message par goinfrimmo » 21 oct. 2020, 12:46

https://la-chronique-agora.com/francais ... e-au-vert/
Ce désir de campagne semble cependant faire long feu. Si les recherches de maisons avec jardins et/ou piscines se sont multipliées, elles ne semblent pas, jusqu’à présent, s’être traduites par des ventes massives.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12067
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5996 Message par Vincent92 » 21 oct. 2020, 15:22

Ben92 a écrit :
20 oct. 2020, 20:01
dicktraci a écrit :
20 oct. 2020, 17:52
https://www.lesechos.fr/amp/1257457
Baisse des prix ? Circulez il n' y en aura pas (selon les AI).
Et oui, en tant qu'acheteur je n'arrive pas à trouver d'appartement de meilleur rapport qualité-prix qu'avant le covid. Même si certains paraissent bien dans l'annonce, un coup de fil a vite fait de doucher les espoirs.
Je remarque qu'il y a moins de turn-over dans les annonces. Moins de ventes sans doute, mais aussi moins de mises en vente.
Difficile pour moi de juger de l'évolution du rapport qualité/prix. En tout cas, le stock monte (doucement) à Paris et à Boulogne.
On était à 16k annonces d'appartements et maisons début septembre, 17k annonces début octobre et 17,4k annonces aujourd'hui à Paris.
Idem pour Boulogne. On a dépassé les 1000 annonces (1062 aujourd'hui).
On ne peut clairement pas dire que c'est une explosion mais c'est cela semble tout de même en augmentation.
Et les deux appartements qui selon moi seraient comparés à ton appartement par des acheteurs potentiels (*) ne se vendent pas à priori (je dis à priori car je n'ai pas appelé pour savoir s'ils étaient toujours en vente) car les annonces sont toujours là :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Dans une moindre mesure (pour un investisseur) : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
La pression haussière (si toutefois c'est haussier. Personnellement, je ne serais pas dire) ne semble donc pas très importante.

(*) : Tu nous avais dit il y a plusieurs mois que ton appartement valait de ton point de vue ~11,5k€/m2 soit 300k€ avec le parking alors qu'il est très mal agencé, exposé Nord et sans balcon. Sûrement plus aujourd'hui donc vu que tu penses que les prix augmentent.

Ben92
-++
-++
Messages : 4911
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5997 Message par Ben92 » 21 oct. 2020, 17:31

Vincent92 a écrit :
21 oct. 2020, 15:22
On était à 16k annonces d'appartements et maisons début septembre, 17k annonces début octobre et 17,4k annonces aujourd'hui à Paris.
Idem pour Boulogne. On a dépassé les 1000 annonces (1062 aujourd'hui).
Plus de stock ne veut pas dire plus de choix si le stock se renouvelle peu.
Ce qui est important quand on cherche à acheter, c'est la fréquence d'apparition de nouveaux biens correspond à ses critères. Et je peux te dire qu'il y a moins souvent qu'avant de nouveaux apparts quia apparaissent.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 24347
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5998 Message par lecriminel » 21 oct. 2020, 18:31

Ben92 a écrit :
21 oct. 2020, 17:31
Vincent92 a écrit :
21 oct. 2020, 15:22
On était à 16k annonces d'appartements et maisons début septembre, 17k annonces début octobre et 17,4k annonces aujourd'hui à Paris.
Idem pour Boulogne. On a dépassé les 1000 annonces (1062 aujourd'hui).
Plus de stock ne veut pas dire plus de choix si le stock se renouvelle peu.
Ce qui est important quand on cherche à acheter, c'est la fréquence d'apparition de nouveaux biens correspond à ses critères. Et je peux te dire qu'il y a moins souvent qu'avant de nouveaux apparts quia apparaissent.
ce que tu racontes doit être carrément flippant pour les vendeurs, ça veut dire qu'il est presque impossible de se débarasser de leur cochonnerie ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

supermascotte
Messages : 534
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#5999 Message par supermascotte » 21 oct. 2020, 19:03

Ben92 a écrit :
21 oct. 2020, 17:31
Vincent92 a écrit :
21 oct. 2020, 15:22
On était à 16k annonces d'appartements et maisons début septembre, 17k annonces début octobre et 17,4k annonces aujourd'hui à Paris.
Idem pour Boulogne. On a dépassé les 1000 annonces (1062 aujourd'hui).
Plus de stock ne veut pas dire plus de choix si le stock se renouvelle peu.
Ce qui est important quand on cherche à acheter, c'est la fréquence d'apparition de nouveaux biens correspond à ses critères. Et je peux te dire qu'il y a moins souvent qu'avant de nouveaux apparts quia apparaissent.
:lol: :lol: :lol:

Bref c'est ce qu'on appelle un marché qui cale avec des biens qui ne trouvent pas preneur et un nombre de transaction qui s'effondre

rapha
Messages : 133
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6000 Message par rapha » 22 oct. 2020, 07:13

lecriminel a écrit :
21 oct. 2020, 18:31
ce que tu racontes doit être carrément flippant pour les vendeurs, ça veut dire qu'il est presque impossible de se débarasser de leur cochonnerie ?
C'est ce que je dis depuis plusieurs semaines, les biens atypiques ou autre rdc ont soit baissé leurs prix soit ne se vendent pas https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... l_Annonce même bien placé.

Par contre il est vrai que je ne vois pas de baisse massive (-10%), on s'est peut être un peu emballé en Avril en espérant que tout allait se casser la gueule. Pour rappel en Avril on disait -20%, en juillet qu'il fallait attendre octobre car il y a de l'inertie, aujourd'hui 2021 etc... Il faut se rendre à l'évidence même si la hausse est stoppée à paris pas de baisse des prix.