[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1986
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6051 Message par ProfGrincheux » 24 oct. 2020, 19:45

Ystava a écrit :
24 oct. 2020, 14:03
ProfGrincheux a écrit :
23 oct. 2020, 08:48
A chaque fois que je vais chez le notaire, j'ai l'impression d'être dans un roman de Balzac.
Ne connaissant pas mes classiques, je n'ai pas lu Balzac. Pourrais-tu expliciter le ressenti de tes rendez-vous chez le notaire ?

As-tu l'impression de jouer le rôle d'un citoyen déclassé face à la petite noblesse de robe :?:
Voici une question très intéressante. Je te remercie de l'avoir posée.

La réponse sera éminemment subjective, car elle dépend de la façon dont les souvenirs artistiques ou litteraires surgissent dans mon esprit dans certaines circonstances plus ou moins banales, ce qui m'aide à supporter l'ennui profond dans lequel elles me plongent.

Le notaire est un personnage important de La Comédie humaine. Celle ci presente entre autres une description des diverses classes sociales et notamment de la petite, moyenne et grande bourgeoisie de 1820-1830, Balzac insistant complaisamment sur les ressorts économiques et les diverses magouilles de la société de son temps .

L'institution centrale en est la propriété et c'est chez le notaire que s'opèrent les gros transferts de propriété et les successions.

Quelques exemples d'intervention du notaire chez Balzac parmi tant d'autres: Le Colonel Chabert commence par une scène de 50 pages qui décrit une étude de notaire et ouvre sur les facéties de clercs qui s'ennuient comme des rats morts. L'argument est qu'il s'agit d'un officier porté disparu des guerres napoléoniennes qui reparait 15 ans apres et dans un sale état au grand dam de son épouse en faveur de qui s'était réglée sa succession! L'étude du notaire qui s'appelle je crois Maitre Ronguin est un des lieux principaux ou se passe le drame. Le père Goriot est l'histoire d'une donation un peu trop précoce d'un riche commerçant à ses filles pour favoriser leur ascension sociale (je ne pense pas qu'il y ait de scène d'étude mais c'est implicite). Il y a d'autres notaires chez Balzac, donc un bien véreux dans César Birotteau si je me souviens bien.

Le rapport à la propriété n'a guère changé dans la société française depuis, le Code Civil etant toujours en vigueur.

Je suis allé chez le notaire pour une poignée d' achats ou ventes immobilières, et pour mon contrat de mariage. Même dans des études modernes informatisées on voit souvent des étagères de livres juridiques plus ou moins poussiereux et l'ennui des clercs est assez palpable. Celle ou j'ai signé mon achat en VEFA était assez dans son jus des années 60.

Le souvenir littéraire de l'étude du Colonel Chabert me revient immanquablement quand je suis chez le notaire . Une fois j'ai fait la remarque au notaire. Évidemment je ne lui rappelle pas que la figure du notaire chez Balzac est celle d'une sorte de croque-mort plus ou mieux véreux, en tous cas d'un vieux chnoque. Je ne lui dis pas non plus que dans la salle d'attente mon cerveau chante pour lui-même certaine chanson de Jacques Brel relative à la bourgeoisie, aux notaires et aux cochons.

Heureusement je n'ai pas encore eu à aller chez le notaire pour des affaires de succession. Ca viendra bien sans doute un jour, hélas. J'imagine que c'est comme un second enterrement.

D'ailleurs l'étude notariale est un des rares endroits, avec les églises pour les baptêmes, mariages et surtout les enterrements ou je suis prêt à mettre un costard voire une cravate.

Il y a pour moi un côté "cérémonial" dans la signature des actes notariés, j'ai plutôt l'impression d'être un fidèle lambda célébrant les mystères de la religion de la Propriété sous les auspices d'un prêtre de bien plus haut rang que les desservants du culte quotidien comme le boulanger et la caissière du supermarché . Comme je suis un mécréant, je les célèbre en n'y croyant qu'à moitié et en blasphémant silencieusement.

Balzac n'insiste pas sur cet aspect, même si sa façon de présenter les choses triviales en ne faisant grâce d'aucun détail en fait parfois des hallucinations.

Le titre La Comédie Humaine fait référence à La Divine Comédie et c'est une lecture possible des scènes d'étude notariale chez Balzac de les envisager comme une des bolges d'un des cercles de l'Enfer. Lire Balzac ainsi le rend tout de suite moins soporifique.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv.

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6052 Message par Cagou780 » 24 oct. 2020, 20:53

goinfrimmo a écrit :
24 oct. 2020, 10:00
Mon organisation voudrait profiter de la situation pour déménager, mais son projet est bloqué par le coût des indemnités de dissolution de bail 3/6/9 et de déménagement.
Ce sera pour la fin du bail.
Ben92 a écrit :
24 oct. 2020, 10:48
Korn a écrit :
24 oct. 2020, 09:15
Peut-etre que les entreprises s'accrochent à ce qu'elles ont pour ne pas subir une augmentation de loyer en changeant de locaux. Ce serait donc l'absence de turn-over qui explique ces chiffres, au moins à Paris et Boulogne.
C'est l'effet pervers de l'hyper inflation en marche.
:Ben92:
Tu te marres mais il y a eu une forte augmentation des loyers de bureau ces 2-3 dernières années Covid les 6 derniers mois t'es au courant ? , alors c'est presque certain qu'une entreprise qui change de locaux paiera son m² plus cher. L'erreur que vous faites tous c'est de croire que les prix ont baissé parce qu'il y a plus de locaux libres et moins de demande. Mais il y a une énorme inertie sur ce genre de marchés. Les foncières ont les reins solides, elles ne cèdent pas à la panique.
Avec 58 % de surface de baux signés en moins c'est même limite la fête :roll: :lol:
Les prix ont déjà commencé à baisser à la défense avec une hausse de la vacance de 4.8 à 7.6 % en 1 an
http://www.francesoir.fr/societe-econom ... de-grandes
slash33 a écrit :
24 oct. 2020, 11:59
tomtom a écrit :
24 oct. 2020, 11:13
je ne sais pas d'où vous sortez ce chiffre de 18Ke /an et par salarié mais il me semble totalement fantaisiste.
C'est le chiffre de l'étude. Il suffit de suivre le lien que j'ai donné.
Et c'est le chiffre pour le centre de Paris. Pas Paris.

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6053 Message par Ben92 » 24 oct. 2020, 23:16

ProfGrincheux a écrit :
24 oct. 2020, 19:45
Le Colonel Chabert commence par une scène de 50 pages qui décrit une étude de notaire et ouvre sur les facéties de clercs qui s'ennuient comme des rats morts. L'argument est qu'il s'agit d'un officier porté disparu des guerres napoléoniennes qui reparait 15 ans apres et dans un sale état au grand dam de son épouse en faveur de qui s'était réglée sa succession! L'étude du notaire qui s'appelle je crois Maitre Ronguin est un des lieux principaux ou se passe le drame
C'est Me Roguin.

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2290
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6054 Message par Fluctuat » 25 oct. 2020, 09:25

Ben92 a écrit :
24 oct. 2020, 23:16
ProfGrincheux a écrit :
24 oct. 2020, 19:45
Le Colonel Chabert commence par une scène de 50 pages qui décrit une étude de notaire et ouvre sur les facéties de clercs qui s'ennuient comme des rats morts. L'argument est qu'il s'agit d'un officier porté disparu des guerres napoléoniennes qui reparait 15 ans apres et dans un sale état au grand dam de son épouse en faveur de qui s'était réglée sa succession! L'étude du notaire qui s'appelle je crois Maitre Ronguin est un des lieux principaux ou se passe le drame
C'est Me Roguin.
Dans le Colonel Chabert, c'est Maître Derville qui s'occupe des intérêts du soldat mort-vivant:il essaie de mettre en place une transaction avec la femme de Chabert devenue bigame. Et c'est un personnage plutôt honnête - le notaire, hein, pas la prostituée devenue comtesse.( 50 pages la description ? elle est bien pénible et longuette, mais quand même :lol: )

Korn
-+
-+
Messages : 1851
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6055 Message par Korn » 25 oct. 2020, 11:05

Ben92 a écrit :
24 oct. 2020, 10:48
Korn a écrit :
24 oct. 2020, 09:15
Peut-etre que les entreprises s'accrochent à ce qu'elles ont pour ne pas subir une augmentation de loyer en changeant de locaux. Ce serait donc l'absence de turn-over qui explique ces chiffres, au moins à Paris et Boulogne.
C'est l'effet pervers de l'hyper inflation en marche.
:Ben92:
Tu te marres mais il y a eu une forte augmentation des loyers de bureau ces 2-3 dernières années, alors c'est presque certain qu'une entreprise qui change de locaux paiera son m² plus cher. L'erreur que vous faites tous c'est de croire que les prix ont baissé parce qu'il y a plus de locaux libres et moins de demande. Mais il y a une énorme inertie sur ce genre de marchés. Les foncières ont les reins solides, elles ne cèdent pas à la panique.
Je vois :lol:
Même en trollant un maximum j'arrive à reconstituer ta pensée.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1986
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6056 Message par ProfGrincheux » 25 oct. 2020, 11:17

Ben92 a écrit :
24 oct. 2020, 23:16
ProfGrincheux a écrit :
24 oct. 2020, 19:45
Le Colonel Chabert commence par une scène de 50 pages qui décrit une étude de notaire et ouvre sur les facéties de clercs qui s'ennuient comme des rats morts. L'argument est qu'il s'agit d'un officier porté disparu des guerres napoléoniennes qui reparait 15 ans apres et dans un sale état au grand dam de son épouse en faveur de qui s'était réglée sa succession! L'étude du notaire qui s'appelle je crois Maitre Ronguin est un des lieux principaux ou se passe le drame
C'est Me Roguin.
Merci pour la correction. Et merci a Fluctuat aussi.

J'ai fait plein d'erreurs en citant de mémoire ces livres.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv.

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6057 Message par Ben92 » 25 oct. 2020, 13:04

Fluctuat a écrit :
25 oct. 2020, 09:25
Dans le Colonel Chabert, c'est Maître Derville qui s'occupe des intérêts du soldat mort-vivant:il essaie de mettre en place une transaction avec la femme de Chabert devenue bigame. Et c'est un personnage plutôt honnête - le notaire, hein, pas la prostituée devenue comtesse.( 50 pages la description ? elle est bien pénible et longuette, mais quand même :lol: )
Derville est avoué et pas notaire. Le notaire qui a liquidé les biens de Chabert est bien Roguin il me semble, mais il apparait très peu dans le bouquin.
La description du début concerne bien l'étude de Derville, ce n'est pas à proprement parler une étude de notaire.

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2290
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6058 Message par Fluctuat » 25 oct. 2020, 13:44

Ben92 a écrit :
25 oct. 2020, 13:04
Fluctuat a écrit :
25 oct. 2020, 09:25
Dans le Colonel Chabert, c'est Maître Derville qui s'occupe des intérêts du soldat mort-vivant:il essaie de mettre en place une transaction avec la femme de Chabert devenue bigame. Et c'est un personnage plutôt honnête - le notaire, hein, pas la prostituée devenue comtesse.( 50 pages la description ? elle est bien pénible et longuette, mais quand même :lol: )
Derville est avoué et pas notaire. Le notaire qui a liquidé les biens de Chabert est bien Roguin il me semble, mais il apparait très peu dans le bouquin.
La description du début concerne bien l'étude de Derville, ce n'est pas à proprement parler une étude de notaire.
Votre distinction est exacte, mais avoué comme notaire sont des officiers ministériels, et dans la scène liminaire Balzac répète à de nombreuses reprises le mot "Etude" sans autre précision. Il a lui-même travaillé dans l'étude d'un notaire et s'il connaît la différence entre avoué et notaire, il me semble qu'il livre ici une description d'étude qui vaut pour les deux. C'est la "cuisine" judiciaire qu'il dévoile ici. Le Petit clerc, premier personnage décrit, est commun à différentes sortes d'études...

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1986
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6059 Message par ProfGrincheux » 25 oct. 2020, 14:25

Ben92 a écrit :
25 oct. 2020, 13:04
Fluctuat a écrit :
25 oct. 2020, 09:25
Dans le Colonel Chabert, c'est Maître Derville qui s'occupe des intérêts du soldat mort-vivant:il essaie de mettre en place une transaction avec la femme de Chabert devenue bigame. Et c'est un personnage plutôt honnête - le notaire, hein, pas la prostituée devenue comtesse.( 50 pages la description ? elle est bien pénible et longuette, mais quand même :lol: )
Derville est avoué et pas notaire. Le notaire qui a liquidé les biens de Chabert est bien Roguin il me semble, mais il apparait très peu dans le bouquin.
La description du début concerne bien l'étude de Derville, ce n'est pas à proprement parler une étude de notaire.
Ben, je me suis fichu de votre poire au moment de votre sortie sur les profs et les infirmières.

Le fait que vous vous réveliez balzacien et que vous corrigiez mes citations approximatives est un signe que vous n'êtes pas un cas complètement désespéré.

Je ne vous présente pas encore mes excuses mais ça pourrait venir.

A ce propos que pensez vous de César Birroteau? Il y a un petit bullimmo dans ce roman, n'est-ce pas?
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv.

Ystava
Messages : 1109
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6060 Message par Ystava » 28 oct. 2020, 09:46

ProfGrincheux a écrit :
24 oct. 2020, 19:45
Le souvenir littéraire de l'étude du Colonel Chabert me revient immanquablement quand je suis chez le notaire . Une fois j'ai fait la remarque au notaire. Évidemment je ne lui rappelle pas que la figure du notaire chez Balzac est celle d'une sorte de croque-mort plus ou mieux véreux, en tous cas d'un vieux chnoque. Je ne lui dis pas non plus que dans la salle d'attente mon cerveau chante pour lui-même certaine chanson de Jacques Brel relative à la bourgeoisie, aux notaires et aux cochons.
Je te remercie d'avoir étayé tes sentiments au sujet des notaires :mrgreen:

Tu y vois donc un grand aspect théâtral dans lequel, malgré leur peu d'entrain, ces officiers du bal de la propriété jouent un rôle saillant :idea:
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1986
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6061 Message par ProfGrincheux » 28 oct. 2020, 11:11

Il y a bien sûr un élément de satire. Encore que. Ça cache des considérations philosophiques ultra-classiques sur ce qu’est un rite religieux. On entend ça quand on a 17-18 ans et généralement on l’oublie. Sauf si on aime les énoncés contre-intuitifs. Ou Le Nom de la Rose - le livre plus que le film, bien sûr (le nom de la Rose ne parle pas du notariat mais de la fonction dialectique du rire).

Je ne remets pas en cause l’utilité du notaire dans une société où la propriété est le droit économique fondamental des individus la composant et où l’on se méfie suffisamment de l’Etat pour ne pas confier au fisc le contrôle des « grosses » mutations de propriété. Je ne remets pas en cause non plus ces deux axiomes sociaux tant qu’ils correspondent aux sentiments de la majorité des citoyens et je crois que c’est le cas.

En revanche, l’institution notariale elle-même a une histoire intéressante, aussi intéressante que l’institution épiscopale ou celle du monachisme, c’est une survivance de l’Empire Romain. Je ne sais pas si elle a été écrite. Ce que je sais c’est que les actes notariés sont l’une des principales sources d’historiens médiévistes comme Georges Duby. Notamment dans la France du Sud.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv.

james
Messages : 26
Enregistré le : 14 sept. 2019, 20:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6062 Message par james » 28 oct. 2020, 15:52

ProfGrincheux a écrit :
28 oct. 2020, 11:11
Il y a bien sûr un élément de satire. Encore que. Ça cache des considérations philosophiques ultra-classiques sur ce qu’est un rite religieux. On entend ça quand on a 17-18 ans et généralement on l’oublie. Sauf si on aime les énoncés contre-intuitifs. Ou Le Nom de la Rose - le livre plus que le film, bien sûr (le nom de la Rose ne parle pas du notariat mais de la fonction dialectique du rire).

Je ne remets pas en cause l’utilité du notaire dans une société où la propriété est le droit économique fondamental des individus la composant et où l’on se méfie suffisamment de l’Etat pour ne pas confier au fisc le contrôle des « grosses » mutations de propriété. Je ne remets pas en cause non plus ces deux axiomes sociaux tant qu’ils correspondent aux sentiments de la majorité des citoyens et je crois que c’est le cas.

En revanche, l’institution notariale elle-même a une histoire intéressante, aussi intéressante que l’institution épiscopale ou celle du monachisme, c’est une survivance de l’Empire Romain. Je ne sais pas si elle a été écrite. Ce que je sais c’est que les actes notariés sont l’une des principales sources d’historiens médiévistes comme Georges Duby. Notamment dans la France du Sud.
Quelle histoire ? il faut arrêtez de philosopher et d'essayer de donner plus d'importance à un "métier" d'arnaqueur. Il s'agit ni plus ni moins de privilèges venus d'un autre temps, un peu comme la license de taxi et autre dingueries du genre. Je ne comprends toujours pas la finalité des frais de mutations (financer le RSA pk ?), les émoluments du notaire aussi j'aimerai bien moi me faire des milliers d'euros juste en faisant signer de la paprasse, à part être l'assistant d'un richissime milliardaire je ne connais aucun autre métier où on peut gagner autant, en si peu de temps et si peu d'effort intellectuel/physique aucun.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5309
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6063 Message par ddv » 28 oct. 2020, 16:23

james a écrit :
28 oct. 2020, 15:52
ProfGrincheux a écrit :
28 oct. 2020, 11:11
Il y a bien sûr un élément de satire. Encore que. Ça cache des considérations philosophiques ultra-classiques sur ce qu’est un rite religieux. On entend ça quand on a 17-18 ans et généralement on l’oublie. Sauf si on aime les énoncés contre-intuitifs. Ou Le Nom de la Rose - le livre plus que le film, bien sûr (le nom de la Rose ne parle pas du notariat mais de la fonction dialectique du rire).

Je ne remets pas en cause l’utilité du notaire dans une société où la propriété est le droit économique fondamental des individus la composant et où l’on se méfie suffisamment de l’Etat pour ne pas confier au fisc le contrôle des « grosses » mutations de propriété. Je ne remets pas en cause non plus ces deux axiomes sociaux tant qu’ils correspondent aux sentiments de la majorité des citoyens et je crois que c’est le cas.

En revanche, l’institution notariale elle-même a une histoire intéressante, aussi intéressante que l’institution épiscopale ou celle du monachisme, c’est une survivance de l’Empire Romain. Je ne sais pas si elle a été écrite. Ce que je sais c’est que les actes notariés sont l’une des principales sources d’historiens médiévistes comme Georges Duby. Notamment dans la France du Sud.
Quelle histoire ? il faut arrêtez de philosopher et d'essayer de donner plus d'importance à un "métier" d'arnaqueur. Il s'agit ni plus ni moins de privilèges venus d'un autre temps, un peu comme la license de taxi et autre dingueries du genre. Je ne comprends toujours pas la finalité des frais de mutations (financer le RSA pk ?), les émoluments du notaire aussi j'aimerai bien moi me faire des milliers d'euros juste en faisant signer de la paprasse, à part être l'assistant d'un richissime milliardaire je ne connais aucun autre métier où on peut gagner autant, en si peu de temps et si peu d'effort intellectuel/physique aucun.
Agent immobilier ?
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10677
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6064 Message par optimus maximus » 28 oct. 2020, 17:00

C'est quand la prochaine publication des notaires ?

ParisIDF92
Messages : 574
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6065 Message par ParisIDF92 » 28 oct. 2020, 21:00

Ce n'est pas possible!

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 405400.php
Immobilier : dans le cœur de Paris, les prix baissent et les acheteurs se font rares

C'est un peu la déprime chez les agents immobiliers parisiens. Surtout ceux qui travaillent sur les Ier, III e et IV arrondissements formant, depuis peu avec le IIe, l'arrondissement Paris-Centre. En effet, depuis la rentrée et l'accélération de la crise sanitaire, le marché poursuit son évolution à la baisse.

En trois mois les prix dans le Ier arrondissement accusent une baisse de 0,9 %, dans IIIe, la baisse est de 1,3 % et de 1,8 % dans le IV. Du jamais-vu dans ces quartiers très huppés où le m2 se négocie entre 12 500 euros et 13 300 euros.

Le ratio acheteurs-vendeurs a chuté

Non seulement, les prix baissent mais en plus, les biens ont du mal à trouver preneur. « Là où il y a quelques mois on avait en moyenne huit acheteurs pour un vendeur, on est aujourd'hui tombé à un rapport de deux pour un car les propriétaires ont du mal à baisser les prix, se désole le directeur des agences Engel et Völkers. C'est simple, les gens ne se déplacent même plus s'ils considèrent que c'est trop cher. »

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6066 Message par Cagou780 » 28 oct. 2020, 21:05

ParisIDF92 a écrit :
28 oct. 2020, 21:00
Ce n'est pas possible!

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 405400.php
Immobilier : dans le cœur de Paris, les prix baissent et les acheteurs se font rares

C'est un peu la déprime chez les agents immobiliers parisiens. Surtout ceux qui travaillent sur les Ier, III e et IV arrondissements formant, depuis peu avec le IIe, l'arrondissement Paris-Centre. En effet, depuis la rentrée et l'accélération de la crise sanitaire, le marché poursuit son évolution à la baisse.

En trois mois les prix dans le Ier arrondissement accusent une baisse de 0,9 %, dans IIIe, la baisse est de 1,3 % et de 1,8 % dans le IV. Du jamais-vu dans ces quartiers très huppés où le m2 se négocie entre 12 500 euros et 13 300 euros.

Le ratio acheteurs-vendeurs a chuté

Non seulement, les prix baissent mais en plus, les biens ont du mal à trouver preneur. « Là où il y a quelques mois on avait en moyenne huit acheteurs pour un vendeur, on est aujourd'hui tombé à un rapport de deux pour un car les propriétaires ont du mal à baisser les prix, se désole le directeur des agences Engel et Völkers. C'est simple, les gens ne se déplacent même plus s'ils considèrent que c'est trop cher. »
Vraiment inattendu. ça voudrait dire que tous les Parisiens qui se barrent pour acheter ailleurs n'achètent pas à Paris ? Vraiment étonnant.

Ystava
Messages : 1109
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6067 Message par Ystava » 28 oct. 2020, 21:47

Cagou780 a écrit :
28 oct. 2020, 21:05
Vraiment inattendu. ça voudrait dire que tous les Parisiens qui se barrent pour acheter ailleurs n'achètent pas à Paris ? Vraiment étonnant.
Quand on veut acheter en plein coeur de Paris, je doute qu'on ait envie de se barrer en bousie.
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10677
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6068 Message par optimus maximus » 28 oct. 2020, 21:53

ParisIDF92 a écrit :
28 oct. 2020, 21:00
Ce n'est pas possible!

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 405400.php
Immobilier : dans le cœur de Paris, les prix baissent et les acheteurs se font rares

C'est un peu la déprime chez les agents immobiliers parisiens. Surtout ceux qui travaillent sur les Ier, III e et IV arrondissements formant, depuis peu avec le IIe, l'arrondissement Paris-Centre. En effet, depuis la rentrée et l'accélération de la crise sanitaire, le marché poursuit son évolution à la baisse.

En trois mois les prix dans le Ier arrondissement accusent une baisse de 0,9 %, dans IIIe, la baisse est de 1,3 % et de 1,8 % dans le IV. Du jamais-vu dans ces quartiers très huppés où le m2 se négocie entre 12 500 euros et 13 300 euros.

Le ratio acheteurs-vendeurs a chuté

Non seulement, les prix baissent mais en plus, les biens ont du mal à trouver preneur. « Là où il y a quelques mois on avait en moyenne huit acheteurs pour un vendeur, on est aujourd'hui tombé à un rapport de deux pour un car les propriétaires ont du mal à baisser les prix, se désole le directeur des agences Engel et Völkers. C'est simple, les gens ne se déplacent même plus s'ils considèrent que c'est trop cher. »
Du jamais vu ? Entre 2012 et 2015, les arrondissements centraux qui est un marché plus volatile avaient pris chers (jusqu'à -15% dans le 4e)

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6069 Message par Cagou780 » 28 oct. 2020, 22:05

Ystava a écrit :
28 oct. 2020, 21:47
Cagou780 a écrit :
28 oct. 2020, 21:05
Vraiment inattendu. ça voudrait dire que tous les Parisiens qui se barrent pour acheter ailleurs n'achètent pas à Paris ? Vraiment étonnant.
Quand on veut acheter en plein coeur de Paris, je doute qu'on ait envie de se barrer en bousie.
Et quand on a envie d'acheter en bousie on n'achète pas à Paris.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5568
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6070 Message par Ave » 28 oct. 2020, 22:25

ParisIDF92 a écrit :
28 oct. 2020, 21:00
Ce n'est pas possible!

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 405400.php
Immobilier : dans le cœur de Paris, les prix baissent et les acheteurs se font rares

C'est un peu la déprime chez les agents immobiliers parisiens. Surtout ceux qui travaillent sur les Ier, III e et IV arrondissements formant, depuis peu avec le IIe, l'arrondissement Paris-Centre. En effet, depuis la rentrée et l'accélération de la crise sanitaire, le marché poursuit son évolution à la baisse.

En trois mois les prix dans le Ier arrondissement accusent une baisse de 0,9 %, dans IIIe, la baisse est de 1,3 % et de 1,8 % dans le IV. Du jamais-vu dans ces quartiers très huppés où le m2 se négocie entre 12 500 euros et 13 300 euros.

Le ratio acheteurs-vendeurs a chuté

Non seulement, les prix baissent mais en plus, les biens ont du mal à trouver preneur. « Là où il y a quelques mois on avait en moyenne huit acheteurs pour un vendeur, on est aujourd'hui tombé à un rapport de deux pour un car les propriétaires ont du mal à baisser les prix, se désole le directeur des agences Engel et Völkers. C'est simple, les gens ne se déplacent même plus s'ils considèrent que c'est trop cher. »
Rien d'étonnant, ce sont typiquement des arrondissement Air bnb. Ce n'est pas étonnant que les investisseurs ne se foulent pas en ce moment et qu'il y ait plus d'offre de fait des investisseurs qui veulent se débarrasser de leur bien.
Fluctuat Nec Mergitur

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1986
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6071 Message par ProfGrincheux » 29 oct. 2020, 03:11

@james: Si j’interprète correctement votre remarque vous critiquez le fait que les notaires soient responsables de coûts de transaction excessifs. Est ce que ce sont les coûts de transaction en général que vous jugez de l’ordre de l’arnaque?

Maintenant, si vous trouvez que les notaires coûtent trop cher, ce qui est possible mais qu’il faudrait démontrer, on pourrait réformer la profession en mettant des fonctionnaires à la place. Ça serait différent, notamment en matière de conseil successoral.

Je ne doute pas que l’effort physique et intellectuel du notaire soit limité. Mais l’effort financier pour acheter sa charge l’est moins. Le notaire, contrairement au fonctionnaire qui le remplacerait, est propriétaire de sa fonction. Vous voulez payer les impôts pour racheter les charges? Que l’Etat emprunte x milliards pour ça? Nul ne peut être privé de sa propriété sans une juste indemnité.

L’actionnaire qui touche ses dividendes ou encaisse sa plus-value n’a pas fait plus d’effort intellectuel et à fait moins d’effort physique que le notaire. Il a pris plus de risque. En quoi la prise de risque de l’actionnaire est elle un comportement plus éthique que l’achat d’une rente? Si l’Etat décide de priver les actionnaires des droits découlant de la propriété de leur titre, ne faut-il pas les indemniser?

En fait je me contrefiche du sort des notaires. Ils ont une fonction sociale qui n’est ni plus ni moins digne que celle du prof ou de l’éboueur. Elle a plus de prestige pour des raisons qui ont trait aux mœurs et aux lois ayant cours dans notre société. Et je n’ai rien contre les actionnaires ni les entrepreneurs, ils ont une fonction dans le type de société où nous vivons. Je me méfie juste des fausses évidences.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv.

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3616
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6072 Message par floflo » 29 oct. 2020, 04:43

james a écrit :
28 oct. 2020, 15:52
ProfGrincheux a écrit :
28 oct. 2020, 11:11
Il y a bien sûr un élément de satire. Encore que. Ça cache des considérations philosophiques ultra-classiques sur ce qu’est un rite religieux. On entend ça quand on a 17-18 ans et généralement on l’oublie. Sauf si on aime les énoncés contre-intuitifs. Ou Le Nom de la Rose - le livre plus que le film, bien sûr (le nom de la Rose ne parle pas du notariat mais de la fonction dialectique du rire).

Je ne remets pas en cause l’utilité du notaire dans une société où la propriété est le droit économique fondamental des individus la composant et où l’on se méfie suffisamment de l’Etat pour ne pas confier au fisc le contrôle des « grosses » mutations de propriété. Je ne remets pas en cause non plus ces deux axiomes sociaux tant qu’ils correspondent aux sentiments de la majorité des citoyens et je crois que c’est le cas.

En revanche, l’institution notariale elle-même a une histoire intéressante, aussi intéressante que l’institution épiscopale ou celle du monachisme, c’est une survivance de l’Empire Romain. Je ne sais pas si elle a été écrite. Ce que je sais c’est que les actes notariés sont l’une des principales sources d’historiens médiévistes comme Georges Duby. Notamment dans la France du Sud.
Quelle histoire ? il faut arrêtez de philosopher et d'essayer de donner plus d'importance à un "métier" d'arnaqueur. Il s'agit ni plus ni moins de privilèges venus d'un autre temps, un peu comme la license de taxi et autre dingueries du genre. Je ne comprends toujours pas la finalité des frais de mutations ( le RSA pk ?), les émoluments du notaire aussi j'aimerai bien moi me faire des milliers d'euros juste en faisant signer de la paprasse, à part être l'assistant d'un richissime milliardaire je ne connais aucun autre métier où on peut gagner autant, en si peu de temps et si peu d'effort intellectuel/physique aucun.
Drôle de vision des choses de penser que ce sont toujours les autres qui branlent rien..
Certains devraient venir faire un stage pour comprendre..
La difficulté de maîtriser le droit immo, le droit de la famille, la fiscalité, les changements perpétuels de la réglementation..
Je ne connais pas beaucoup de notaires ou de clercs de notaire qui postent en journée sur bulle immo, d’ailleurs je n’en connais pas du tout (je ne dis pas ça pour vous, je ne sais pas ce que faites de vos journées).

Mais vous pourriez devenir notaire, c’est bien payé à rien foutre.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1986
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6073 Message par ProfGrincheux » 29 oct. 2020, 07:23

Le rôle du notariat n’est pas évident à comprendre, cela dit. Il faut réfléchir à ce qu’est le droit.

En tous cas le notaire n’est pas en charge de faire des prophéties sur les prix immobiliers.

Je ne sais pas combien ça coûterait à l’Etat de racheter toutes les charges de notaire et de transformer les notaires en fonctionnaires. Ca a été proposé à deux reprises au moins et c’est l’argument qui a tué la proposition.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv.

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3616
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6074 Message par floflo » 29 oct. 2020, 07:42

ProfGrincheux a écrit :
29 oct. 2020, 07:23
Le rôle du notariat n’est pas évident à comprendre, cela dit. Il faut réfléchir à ce qu’est le droit.

En tous cas le notaire n’est pas en charge de faire des prophéties sur les prix immobiliers.

Je ne sais pas combien ça coûterait à l’Etat de racheter toutes les charges de notaire et de transformer les notaires en fonctionnaires. Ca a été proposé à deux reprises au moins et c’est l’argument qui a tué la proposition.
Dans certains bureaux de publicité foncière, le délai de publication des actes est de 18 mois, voire plus pour certains.
SI ils doivent gérer les transactions dans les mêmes délais, faudra pas être pressé..
Et si vous voulez avoir un interlocuteur, ce ne sera pas un clerc ou un notaire que vous aurez au tél mais une plateforme.
Un conseil fiscal pour donation, création de sociétés.. vous allez vous brosser.
Vous paierez en plus du conseil chez un conseiller en patrimoine dont on ne connaît pas forcément les compétences la taxe sur l’opération.

Petits exemples parmi tant d’autres :

Avant les plus values étaient calculées par les services fiscaux, il y a des cas où les calculs sont complexes. Maintenant la charge en revient au notaire, et si il se trompe c’est sa responsabilité.

Les mairies n’ont plus l’obligation de délivrer les certificats d’urbanisme informatifs.
On y trouve notamment les informations relatives au droit de préemption.
Si le droit de préemption n’est pas purgé, la vente peut être annulée.
Si le droit de préemption est purgé alors qu’il n’aurait pas eu lieu de l’être, tu ouvres un droit à la commune qui peut priver l’acquéreur de son acquisition..
Mieux que ça, si la commune délivre un certificat d’urbanisme erroné, qui ne mentionne pas le droit de préemption : si le droit de préemption n’a pas été purgé, c’est la responsabilité du notaire. Je ne plaisante pas il y a un texte là dessus,
Et les sites d’urbanisme des communes, quand il est existant, n’est pas forcément à jour.
Tout va bien France.

Vous croyez que le service public qui délègue toutes ses responsabilités va prendre ça en charge et mettra toute l’énergie nécessaire pour que ça se déroule correctement ?

rapha
Messages : 109
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6075 Message par rapha » 29 oct. 2020, 07:54

floflo a écrit :
29 oct. 2020, 04:43
Je ne connais pas beaucoup de notaires ou de clercs de notaire qui postent en journée sur bulle immo, d’ailleurs je n’en connais pas du tout (je ne dis pas ça pour vous, je ne sais pas ce que faites de vos journées).
c'est marrant car j'ai noté que le forum était surtout actif qu'en semaine, en journée après la pause café du matin et jusqu'en fin d'aprem. il y a donc bien des membres du forum qui sont payés à ne rien foutre ici :)

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 3616
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6076 Message par floflo » 29 oct. 2020, 08:07

rapha a écrit :
29 oct. 2020, 07:54
floflo a écrit :
29 oct. 2020, 04:43
Je ne connais pas beaucoup de notaires ou de clercs de notaire qui postent en journée sur bulle immo, d’ailleurs je n’en connais pas du tout (je ne dis pas ça pour vous, je ne sais pas ce que faites de vos journées).
c'est marrant car j'ai noté que le forum était surtout actif qu'en semaine, en journée après la pause café du matin et jusqu'en fin d'aprem. il y a donc bien des membres du forum qui sont payés à ne rien foutre ici :)
Et après ça critique :mrgreen:

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6077 Message par Ben92 » 29 oct. 2020, 08:14

floflo a écrit : Je ne connais pas beaucoup de notaires ou de clercs de notaire qui postent en journée sur bulle immo, d’ailleurs je n’en connais pas du tout
Pour poster il faut être en état d'éveil ! :lol:

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42918
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6078 Message par slash33 » 29 oct. 2020, 08:38

Ou en télétravail...

Avatar du membre
la cigale75
-+
-+
Messages : 1771
Enregistré le : 24 oct. 2005, 12:55
Localisation : paris 17

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6079 Message par la cigale75 » 29 oct. 2020, 09:07

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 405400.php
titre : Immobilier : dans le cœur de Paris, les prix baissent et les acheteurs se font rares

C’est du jamais-vu ! Trois sur quatre des anciens arrondissements qui composent désormais Paris Centre enregistrent une baisse des prix sur les trois derniers mois. Seul le IIe arrondissement tire son épingle du jeu.
La cigale
"Connaitre l'art d'impressionner l'imaginaire des foules c'est connaitre l'art de les gouverner."
Psychologie des foules de Gustave Le Bon

Eh bien aujourd'hui, on dirait qu'il y a un mur au milieu de la piste d'atterrissage.

rapha
Messages : 109
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6080 Message par rapha » 29 oct. 2020, 09:23

la cigale75 a écrit :
29 oct. 2020, 09:07
https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 405400.php
titre : Immobilier : dans le cœur de Paris, les prix baissent et les acheteurs se font rares

C’est du jamais-vu ! Trois sur quatre des anciens arrondissements qui composent désormais Paris Centre enregistrent une baisse des prix sur les trois derniers mois. Seul le IIe arrondissement tire son épingle du jeu.
C'est simple, les gens ne se déplacent même plus s'ils considèrent que c'est trop cher. »

Blangar1
Messages : 314
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6081 Message par Blangar1 » 29 oct. 2020, 10:15

rapha a écrit :
29 oct. 2020, 09:23
la cigale75 a écrit :
29 oct. 2020, 09:07
https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 405400.php
titre : Immobilier : dans le cœur de Paris, les prix baissent et les acheteurs se font rares
C'est simple, les gens ne se déplacent même plus s'ils considèrent que c'est trop cher. »
Alors là, j'en suis tout retourné :mrgreen:
Quelle émotion :D
Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent pas pour que cela ne se vende plus :D :D

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6082 Message par Ben92 » 29 oct. 2020, 10:17

En février dernier, un appartement de 80 m2, rue de la Verrerie, a été proposé à la vente à 14 000 euros le mètre carré, se souvient James Meimoun. Mais le Covid est passé par là et tout a été stoppé. Après le déconfinement, nous avons mis un mois à le vendre car personne ne voulait l'acheter au prix. Finalement, il est parti à 13 800 euros le mètre carré. Du jamais-vu.
Ca y est. Le crash est là. Je reconnais ma défaite ! :lol:

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6083 Message par Cagou780 » 29 oct. 2020, 10:26

Ben92 a écrit :
29 oct. 2020, 10:17
En février dernier, un appartement de 80 m2, rue de la Verrerie, a été proposé à la vente à 14 000 euros le mètre carré, se souvient James Meimoun. Mais le Covid est passé par là et tout a été stoppé. Après le déconfinement, nous avons mis un mois à le vendre car personne ne voulait l'acheter au prix. Finalement, il est parti à 13 800 euros le mètre carré. Du jamais-vu.
Ca y est. Le crash est là. Je reconnais ma défaite ! :lol:
Tu les vends à combien tes m2 de chiottes au fait ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22765
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6084 Message par lecriminel » 29 oct. 2020, 10:51

floflo a écrit :
29 oct. 2020, 04:43

Drôle de vision des choses de penser que ce sont toujours les autres qui branlent rien..
le cliché, c'est le clerc qui fait tout le boulot pour le prix du travail en France (le smic ou à peine plus, de quoi s'assurer qu'il peut payer ses factures et revenir travailler le lendemain) tandis que le travail principal du notaire est d'acheter ou d'hériter du fonds de commerce (le prix de l'étude est le meilleur indicateur des avantages du notaire).
Comme dans la plupart des secteurs, me diras tu, sauf que le notaire gagne beaucoup plus que les autres patrons. Rente de situation, mais plus forte que d'habitude.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

dicktraci
Messages : 280
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6085 Message par dicktraci » 29 oct. 2020, 12:12

https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... ea2232a0ac

Reconfinement: les prix immobiliers vont-ils baisser cette fois?

"«Seules des conséquences économiques majeures et persistantes seraient susceptibles d'impacter significativement les prix», estiment les notaires."

wolant75
Messages : 297
Enregistré le : 11 sept. 2007, 19:01
Localisation : paris

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6086 Message par wolant75 » 29 oct. 2020, 13:24

Avec le reconfinement, les prix vont se maintenir... au congélateur. Il n'y aura de nouveau plus de marché pendant un mois ou deux. On aura quand même en 2021 des indicateurs sur les prix de septembre/octobre. Paradoxalement, le confinement va ici aider à maintenir artificiellement les prix.

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6087 Message par Ben92 » 29 oct. 2020, 14:38

wolant75 a écrit :
29 oct. 2020, 13:24
Avec le reconfinement, les prix vont se maintenir... au congélateur. Il n'y aura de nouveau plus de marché pendant un mois ou deux. On aura quand même en 2021 des indicateurs sur les prix de septembre/octobre. Paradoxalement, le confinement va ici aider à maintenir artificiellement les prix.
Le premier confinement n'ayant pas provoqué de baisse, en toute logique il en sera de même pour le deuxième.
De plus, désormais les acheteurs potentiels savent qu'il n'y a pas de baisse à attendre.

Korn
-+
-+
Messages : 1851
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6088 Message par Korn » 29 oct. 2020, 14:47

Encore faut-il qu'il y ait des acheteurs...
Pour tout ce qui est locatif, airbnb etc. le reconfinement entérine le no way. On parle déjà de 3ème vague inévitable dans les grandes villes.
Même celui qui avait pour projet d'investir pour louer à des étudiants, je pense qu'il a compris.

Une bonne crise est en train de s'abattre sur les pros de l'immo. Pour que ça se métérialise dans les prix, on sait qu'il faudra du temps. Par contre, ils sont nombreux sur un steak de plus en plus petit.

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6089 Message par Ben92 » 29 oct. 2020, 15:01

Korn a écrit :
29 oct. 2020, 14:47
Encore faut-il qu'il y ait des acheteurs...
Pour tout ce qui est locatif, airbnb etc. le reconfinement entérine le no way. On parle déjà de 3ème vague inévitable dans les grandes villes.
Même celui qui avait pour projet d'investir pour louer à des étudiants, je pense qu'il a compris.
Une bonne crise est en train de s'abattre sur les pros de l'immo. Pour que ça se métérialise dans les prix, on sait qu'il faudra du temps. Par contre, ils sont nombreux sur un steak de plus en plus petit.
Il y a tout autant d'arguments dans l'autre sens :
- ralentissement de la construction -> pénurie
- 80 milliards épargnés par les ménages
- monnaie hélicoptère
etc

Korn
-+
-+
Messages : 1851
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6090 Message par Korn » 29 oct. 2020, 15:34

Sauf que la demande est en forte baisse à Paris. Ce qui n'a rien d'étonnant dans un marché tiré par les investisseurs.

Pour ce qui est de l'hélicopter money, ceux qui en parlent me font vraiment rire. On en perçevra peut-être un jour les effets quand l'économie sera florissante. On est beaucoup plus près de la déflation que l'hyper inflation pour les années à venir.

supermascotte
Messages : 431
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6091 Message par supermascotte » 29 oct. 2020, 19:23

Avec le reconfinement, la messe est dite :lol: :lol: :lol:

Je vais pouvoir siroter une petite bière en observant la file de voiture des fuyards qui quittent Paris et qui reviendront avec de belles idées de plein air à la campagne :D

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6092 Message par Cagou780 » 29 oct. 2020, 20:09

Ben92 a écrit :
29 oct. 2020, 15:01
Korn a écrit :
29 oct. 2020, 14:47
Encore faut-il qu'il y ait des acheteurs...
Pour tout ce qui est locatif, airbnb etc. le reconfinement entérine le no way. On parle déjà de 3ème vague inévitable dans les grandes villes.
Même celui qui avait pour projet d'investir pour louer à des étudiants, je pense qu'il a compris.
Une bonne crise est en train de s'abattre sur les pros de l'immo. Pour que ça se métérialise dans les prix, on sait qu'il faudra du temps. Par contre, ils sont nombreux sur un steak de plus en plus petit.
Il y a tout autant d'arguments dans l'autre sens :
- ralentissement de la construction -> pénurie - Pas de construction neuve sur Paris
- 80 milliards épargnés par les ménages - soit 2660 euros par ménages. + de chomage - de pib + d'impot
- monnaie hélicoptère : qui n'est pas destinée aux particuliers mais aux banques et aux entreprises pour boucher le puit des dettes = - de crédit distribué
etc
Conjoncture immobilière francilienne en août 2020 : recul des volumes de ventes et ralentissement de la hausse des prix dans la Capitale...Les indicateurs avancés des notaires du Grand Paris, calculés sur les avant-contrats, anticipent ensuite des évolutions de prix contrastées selon les secteurs géographiques dans les prochains mois. Dans Paris, et toujours d’après les indicateurs avancés sur les avant-contrats, le prix au m² des appartements passerait de 10 720 € en août à 10 790 € en décembre 2020 (+0,7% en 4 mois). La hausse annuelle de 7,4% en août serait ramenée à 5,5% en décembre 2020. En fait, de juin à décembre 2020 le prix au m² dans la Capitale n’augmenterait que de 110 € alors qu’il avait augmenté de 320 € à la même période en 2019.
- https://notairesdugrandparis.fr/sites/d ... 0-10_0.pdf

25 % de vente en moins depuis le déconfinement sur PAris.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21919
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6093 Message par kamoulox » 29 oct. 2020, 23:32


Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 14213
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6094 Message par domcat74 » 30 oct. 2020, 06:38


Avatar du membre
amalricu
-++
-++
Messages : 3966
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6095 Message par amalricu » 30 oct. 2020, 07:12

domcat74 a écrit :
30 oct. 2020, 06:38
Qui peut encore acheter (chômage, précarité, temps partiel) ?

Qui a encore envie d'acheter ("effet levier" sans perspective, incertitudes diverses, télétravail, quartiers rincés économiquement) ?

La claque si ce graphique annonce la tendance de fond des mois à venir.

kitchenette
Messages : 116
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6096 Message par kitchenette » 30 oct. 2020, 08:13

Ce sont les prix des locations, mais c'est quand même significatif (renta négative des investissements immobiliers en vue?)

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42918
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6097 Message par slash33 » 30 oct. 2020, 09:08

domcat74 a écrit :
30 oct. 2020, 06:38
ça s'appelle de la mauvaise récup, de la désinformation volontaire. Le graphe concerne en fait les loyers de studio à Manhattan. L'échelle en Y va jusqu'à -20% pour sa partie finale (ça ne se voit pas dans l'incrustation).

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 1312
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Dans le cœur de Paris, les prix baissent

#6098 Message par Ferrari » 30 oct. 2020, 13:52

Immobilier : dans le cœur de Paris, les prix baissent et les acheteurs se font rares
https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 405400.php
C’est du jamais-vu ! Trois sur quatre des anciens arrondissements qui composent désormais Paris Centre enregistrent une baisse des prix sur les trois derniers mois. Seul le IIe arrondissement tire son épingle du jeu.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

Ben92
-++
-++
Messages : 4363
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6099 Message par Ben92 » 30 oct. 2020, 14:18

Cagou780 a écrit :
29 oct. 2020, 20:09
- https://notairesdugrandparis.fr/sites/d ... 0-10_0.pdf
25 % de vente en moins depuis le déconfinement sur PAris.
Dans Paris, et toujours d’après les indicateurs avancés sur les avant-contrats, le prix au m² des appartements passerait de 10 720 € en août à 10 790 € en décembre 2020 (+0,7% en 4 mois). La hausse annuelle de 7,4% en août serait ramenée à 5,5% en décembre 2020. En fait, de juin à décembre 2020 le prix au m² dans la Capitale n’augmenterait que de 110 € alors qu’il avait augmenté de 320 € à la même période en 2019.
Voilà de quoi mettre fin à toutes les rêves de baisse : les prix continuent d'augmenter doucement à Paris. Et là on a les tout derniers chiffres, basés sur les avant-contrats de septembre/octobre.
Les -25% de ventes ne veulent pas dire grand chose. Il y a moins de demande, mais moins d'offre également. La période n'est pas propice aux déménagements.
Avec ce deuxième confinement, le nombre de ventes va encore chuter évidemment. Mais les prix devraient rester stables (pas de vente -> pas de nouveaux prix).

Avatar du membre
meskiangasher
Messages : 295
Enregistré le : 23 mai 2005, 20:50

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6100 Message par meskiangasher » 30 oct. 2020, 14:35

Ben92 a écrit :
30 oct. 2020, 14:18
Voilà de quoi mettre fin à toutes les rêves de baisse : les prix continuent d'augmenter doucement à Paris. Et là on a les tout derniers chiffres, basés sur les avant-contrats de septembre/octobre.
Les -25% de ventes ne veulent pas dire grand chose. Il y a moins de demande, mais moins d'offre également. La période n'est pas propice aux déménagements.
Avec ce deuxième confinement, le nombre de ventes va encore chuter évidemment. Mais les prix devraient rester stables (pas de vente -> pas de nouveaux prix).
Jusqu'à présent les faits ne t'ont toujours pas donné tort.