[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Cris28
Messages : 569
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6551 Message par Cris28 » 29 nov. 2020, 19:27

ProfGrincheux a écrit :
29 nov. 2020, 16:30
Les marchés des agglomérations et celui des centres-villes sont corrélés mais les banlieues résidentielles pavillonnaires ont, sauf erreur de ma part, moins monté. Or, les gens qui y vivent n’ont pas été affectés par les mêmes problèmes que les habitants des centre-ville pendant le confinement. On verra si les gens se dégoûtent de ce mode de vie. Pour que ce soit le cas, à mon avis, il faut supposer que les banlieues en question se 93-isent. Ce qui n’est pas exclu.

Cris28: je suis plutôt d’accord avec toi aussi. Tu y vas peut être un peu dur avec tes contradicteurs quand même.
Je réponds avec plaisir en étayant mon propos, mais ils sont bornés!
C'est comme les partis extrêmes ça, plus ils sont agressifs, plus ils croient qu'ils ont raison ! :lol:
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Cris28
Messages : 569
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6552 Message par Cris28 » 29 nov. 2020, 19:29

supermascotte a écrit :
29 nov. 2020, 16:58
Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 16:15
supermascotte a écrit :
29 nov. 2020, 14:07
Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 12:10

Je n'ai jamais dit que tout achat est une affaire, tu déformes mon propos comme à chaque fois. Ça ne te surprendra pas que je ne réagisse plus beaucoup à tes interventions agressives et excessivement partisanes.

A ce rythme, il faut intégrer:
- le coût des mauvais placements financiers. Certaines ASV sont rémunératrices et sécurisées. Mais si tu as pas mal parié, tu peux avoir perdu de l'argent, et même beaucoup d'argent.
- la baisse de la capacité d'épargne due au loyer. Et en conséquence, la baisse de la rémunération des placements associés à ces loyers.
- les charges doivent être payées que tu sois propriétaire ou locataire. Peut-être cela te surprend-il.
- les coûts associés aux placements: impots sur PV, frais de gestion, droits d'entrée...
Et il y en a beaucoup d'autres.

Je sais que tu préférerais voir le verre à moitié vide, c'est ce qui t'obsède depuis plusieurs années. Malheureusement pour toi, cela ne marche pas comme ça, et quand on dit que les prix sur 10 ans sont en hausse, ils le sont, quel que soit ton argumentaire bancal et démonté en 30 secondes. :lol:
Je vois pas pourquoi tu t'énerves. Ce qu'il dit est vrai. Sur les 20-30 dernières années, il y a eu grossissant modo 2 marchés immobiliers.

Le marché immobilier des agglomérations qui a explosé grâce à 3 facteurs. Un mouvement d'hyperconcentration. Des conditions d'accès au credit extrêmement facilitées et des taux de crédits immobiliers toujours plus bas. Et enfin le développement du tourisme de masse et d'airbnb. C'est ce marché des agglomération qui est le plus a risque d'éclatement de bulle.

L'autre marché c'est celui des villes de moindre importance et le marché rural. Celui-là a au mieux stagné voire pire baissé. Et si on prend en compte l'inflation et en plus la baisse des taux de credit immobilier, ce marché s'est effondré en réalité.

Et il est d'ailleurs pas impossible que ce dernier marché profitent de l'évolution du marché au détriment du premier.

Pour le moment, ce n'est pas encore la ruée des citadins vers les campagnes, mais cest très probablement une tendance de fond des 20-30 prochaines années qui est en train de se dessiner.
Dire que je m'énerve est de l'interprétation, au contraire j'explique tout à fait calmement mon point de vue et pourquoi son explication est fausse. Ce n'est pas parce que tu dis que c'est vrai que ça l'est, vu que c'est faux et démontré par mes liens et mon explication. Voilà la base de la discussion.

Pour la suite de ta démonstration, je reste circonspect quand tu parles de "bulle" et "d'éclatement". Je le répète mais sans doute pas assez, mais ici, on utilise ces termes depuis 2010. Pourtant ce n'est clairement pas ce qu'il s'est passé. Ca amène à réfléchir, enfin moi ça m'amène à penser que depuis 10 ans ceux qui le prétendent sont dans le faux. Et depuis six mois, on continue d'en parler sur ce forum, et alors même que les conditions économiques se dégradent, ça n'arrive toujours pas. Je ne dis pas que ça n'arrivera jamais, d'ailleurs j'en profiterais moi aussi, mais pour l'instant on vit plutôt une stagnation voire une petite hausse que le contraire. Rien que ça devrait te faire relativiser de telles déclarations.

Finalement, je pense de mon côté qu'il est difficile de prôner une baisse des prix de l'immobilier et une tendance de migration vers les campagnes. La tendance est à l'urbanisation, pas l'inverse, et ce n'est pas parce qu'il y a du télétravail ou du virus que les gens partiront en masse dans les campagnes. Si les prix baissent, au contraire, je pense que cela les fera revenir aux abords des villes alors qu'ils n'y étaient plus éligibles compte tenu de leurs revenus. Autrement dit, des départs au vert, il y en a toujours eu, et ce n'est pas une nouveauté, mais je pense que ça ne changera pas. Oui, il y en aura, mais pas plus qu'avant. Les quelques décisions prises à la va-vite à l'issue du confinement ne dureront pas à mon sens.
En gros tes arguments c'est :

1)ca fait dix ans voire plus que des gens crient a la bulle, donc il y a pas de bulle.

2) tu crois pas que le teletravail aura une influence.

OK 👌
Une fois de plus, non, c'est transformer et réduire mon propos. Tourner en dérision pour faire croire qu'on est plus intelligent. Non, ce n'est pas le cas. Mais je sais que ça t'embête.
Pas le temps de répéter une fois de plus ce que ça fait plusieurs fois que j'écris.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Cris28
Messages : 569
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6553 Message par Cris28 » 29 nov. 2020, 19:36

Ben92 a écrit :
29 nov. 2020, 17:58
supermascotte a écrit :
29 nov. 2020, 16:58
En gros tes arguments c'est :
1)ca fait dix ans voire plus que des gens crient a la bulle, donc il y a pas de bulle.
2) tu crois pas que le teletravail aura une influence.
OK 👌
Faut arrêter de croire que le télétravail va bouleverser l'ordre établi. Déjà il n'y aura pas autant de télétravail que ce que certains croient. Et même à temps partiel, les transports peuvent être pénibles. Enfin, beaucoup ne jurent que par Paris ou certaines communes 92 par "statut social" (on peut appeler ça snobisme si vous voulez).
Depuis que j'ai commencé à bosser, je suis en télétravail. J'ai changé de boîte plusieurs fois, j'ai connu la mise en place du télétravail: ça n'a rien changé, les gens n'ont pas déménagé.
Mais j'ai toujours rencontré des personnes qui habitaient loin. Et les quelques que j'ai connu et qui sont partis dans des villes comme Nantes ou Bordeaux sont des personnes qui ne cachaient pas qu'à terme, ils chercheraient du travail sur place.
Toutefois ma vision est limitée par ce que je connais, ce qui ne veut pas dire que j'ai plus ou moins raison que ceux qui disent le contraire.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Cris28
Messages : 569
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6554 Message par Cris28 » 29 nov. 2020, 19:41

cnem a écrit :
29 nov. 2020, 18:46
https://www.insee.fr/fr/statistiques/4981778
La hausse des prix des logements anciens s’atténue également en province

Au troisième trimestre 2020, les prix des logements anciens en province ralentissent également : +0,5 %, après +1,3 % et +1,8 %.

Sur un an, la hausse des prix continue : +4,8 % entre le troisième trimestre 2019 et le troisième trimestre 2020, après +5,3 % et +4,7 %. Comme pour l’Île-de-France, la hausse des prix des appartements (+6,5 % sur l’année) est plus forte que celle des maisons (+4,1 %).
Ca ne baisse peut-être pas encore vraiment, mais en ce moment je ne parierai pas sur un investissement locatif avec un espoir de faire une plus-value dans les années qui viennent...
Je ne suis pas sûr qu'on puisse ou qu'on ait pu avoir une certitude de plus value en faisant un investissement locatif. Il n'y a jamais rien de certain. Cependant, les perspectives sont différentes si tu investis pour faire une PV ou si c'est un investissement patrimonial à LT. C'est comme tous les placements en réalité.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10964
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6555 Message par optimus maximus » 29 nov. 2020, 19:51

Le fait majeur, c'est que le télétravail va probablement produire une forte baisse de la demande en bureaux. Cette baisse de la demande produira sans doute une reconversion d'immeubles de bureaux en logements. On aura sans doute un excès d'offre de logements, qui produira une baisse du prix au m2. Mais en même temps, les ménages auront besoin de logements plus spacieux, notamment pour le télétravail, donc ça ne devrait pas baisser le prix moyen des transactions.

L'autre possibilité, c'est que l'immobilier de bureau s'oriente principalement sur une offre destinée au télétravail. Le but serait d'offrir à proximité du domicile des conditions de travail meilleures qu'à domicile. Les entreprise seraient donc incitées à allouer différemment leur budget de location de bureaux.

Dans tous les cas, les villes vont se transformer, les villes ne vont pas manquer de chantiers en tous genres...

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22326
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6556 Message par kamoulox » 29 nov. 2020, 20:03

En parlant de bureaux pour l’instant la boîte de ma femme fait traîner j’ai l’impression et donc vont se retrouver dans bureaux fin d’année.

On va passer cette semaine à paris récupérer son écran son fauteuil... et payer la proprio pour l’appart à paris qui nous sert à rien depuis mars.

On le garde juste parcequil sera impossible de retrouver un logement sympa à ce prix

Moi j’ai l’impression qu’ils font traîner pour ne pas avoir de bureaux à payer et qu’il verront d’ici l’été pour prendre des petits bureaux et faire un turnover.

Korn
-+
-+
Messages : 1982
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6557 Message par Korn » 29 nov. 2020, 20:11

Concernant le télétravail, la phase empirique du premier confinement est déjà de l'histoire ancienne. Place à des organisations perennes et pensee sur le long terme.

https://www.google.com/amp/s/www.lci.fr ... 70982.html

cnem
Messages : 157
Enregistré le : 14 juil. 2011, 14:48

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6558 Message par cnem » 29 nov. 2020, 20:21

Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 19:41
cnem a écrit :
29 nov. 2020, 18:46
https://www.insee.fr/fr/statistiques/4981778
La hausse des prix des logements anciens s’atténue également en province

Au troisième trimestre 2020, les prix des logements anciens en province ralentissent également : +0,5 %, après +1,3 % et +1,8 %.

Sur un an, la hausse des prix continue : +4,8 % entre le troisième trimestre 2019 et le troisième trimestre 2020, après +5,3 % et +4,7 %. Comme pour l’Île-de-France, la hausse des prix des appartements (+6,5 % sur l’année) est plus forte que celle des maisons (+4,1 %).
Ca ne baisse peut-être pas encore vraiment, mais en ce moment je ne parierai pas sur un investissement locatif avec un espoir de faire une plus-value dans les années qui viennent...
Je ne suis pas sûr qu'on puisse ou qu'on ait pu avoir une certitude de plus value en faisant un investissement locatif. Il n'y a jamais rien de certain. Cependant, les perspectives sont différentes si tu investis pour faire une PV ou si c'est un investissement patrimonial à LT. C'est comme tous les placements en réalité.
Je suis bien d'accord avec toi, ça ne m'empêche pas d'investir sur un horizon supérieur à 10 ans, mais je m'arrange pour que le projet soit robuste même en intégrant une baisse de prix jusqu'à 15 ou 20%.
C'est juste une réaction aux propos des gens qui pensent que l'immobilier ne peut pas baisser. Le titre de ce fil ne me parait pas quelque chose d'improbable...

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3733
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6559 Message par roi.de.trefle » 29 nov. 2020, 20:27

Korn a écrit :
29 nov. 2020, 20:11
Concernant le télétravail, la phase empirique du premier confinement est déjà de l'histoire ancienne. Place à des organisations perennes et pensee sur le long terme.

https://www.google.com/amp/s/www.lci.fr ... 70982.html
Va dire çà au 1er employeur de France, la fonction publique...
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23142
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6560 Message par lecriminel » 29 nov. 2020, 20:56

Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 12:10
Je n'ai jamais dit que tout achat est une affaire, tu déformes mon propos comme à chaque fois. Ça ne te surprendra pas que je ne réagisse plus beaucoup à tes interventions agressives et excessivement partisanes.
tu n'as pas compris:
justement, tu devrais: avec ta technique de comparaison hors inflation et hors frais tout achat est gagnant, de quoi que ce soit, quand que ce soit.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Blangar1
Messages : 328
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6561 Message par Blangar1 » 29 nov. 2020, 21:09

Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 16:15

Pour la suite de ta démonstration, je reste circonspect quand tu parles de "bulle" et "d'éclatement". Je le répète mais sans doute pas assez, mais ici, on utilise ces termes depuis 2010. Pourtant ce n'est clairement pas ce qu'il s'est passé. Ca amène à réfléchir, enfin moi ça m'amène à penser que depuis 10 ans ceux qui le prétendent sont dans le faux. Et depuis six mois, on continue d'en parler sur ce forum, et alors même que les conditions économiques se dégradent, ça n'arrive toujours pas. Je ne dis pas que ça n'arrivera jamais, d'ailleurs j'en profiterais moi aussi, mais pour l'instant on vit plutôt une stagnation voire une petite hausse que le contraire. Rien que ça devrait te faire relativiser de telles déclarations.
Le propre d'une "bulle", c'est la décorrélation par rapport aux fondamentaux (par exemple, le prix des logements rapporté à la capacité financière des ménages. Il y a d'autres indicateurs...) mais aussi le fait que son éclatement "ne prévient pas".
Oui, nous avons tout faux depuis la création du forum, pour ce qui concerne Paris.
Ceci étant, le maintien du prix des actifs à un niveau élevé par rapport à leurs fondamentaux vient des politiques "accommodantes" des banques centrales. Et le cortège qui va avec, à commencer par les taux d'intérêt. Ceux-ci devraient a minima refléter le risque. Comment expliquer des taux voisins de zéro pour des prêts à 15-20 ans ?

Que les marchés se soient développés en poussant les prix vers le haut résulte non seulement de cela, mais également du phénomène RBNB. Qui a modifié la notion de logement en objet de business sur un marché déréglementé, que les Etats ont laissé faire.

Un jour ou l'autre, je ne dis pas que les choses redeviendront "normales". Il y aura peut-être un haircut, peut-être une grande inflation décidée (au niveau des actifs, sauf l'or qui est manipulé à donf, c'est le cas), ou bien un "grand reset" monétaire. Ce n'est pas pour rien que les organisations telles que Davos, la BCE et d'autres parlent de ce "grand reset". Sans bien dire quelle est la roadmap du reste. On est dans le grand flou.

Enfin, comme l'a dit un célèbre financier, "les marchés peuvent rester irrationnels plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". Ou même vivant...

Alors c'est vrai, on scrute, on observe, on essaie d'anticiper, on se trompe, avec évidemment tous les biais possibles. Nous sommes humains quoi.

Ben92
-++
-++
Messages : 4525
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6562 Message par Ben92 » 29 nov. 2020, 21:52

Blangar1 a écrit :
29 nov. 2020, 21:09
Il y aura peut-être un haircut, peut-être une grande inflation décidée (au niveau des actifs, sauf l'or qui est manipulé à donf, c'est le cas), ou bien un "grand reset" monétaire. Ce n'est pas pour rien que les organisations telles que Davos, la BCE et d'autres parlent de ce "grand reset".
Pour la grande inflation, tu peux enlever le futur
Tu constateras que la masse monétaire augmente de 6 à 8% par sur 2017-2019, et ça explose à 14%/an fin 2020.
Il n'y a pas la partie pre-2017 sur le graphe mais on était pas mal aussi en 2009 et c'est resté élevé dans les années 2010.
C'est ça la vraie inflation.

supermascotte
Messages : 450
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6563 Message par supermascotte » 29 nov. 2020, 22:09

Ben92 a écrit :
29 nov. 2020, 21:52
Blangar1 a écrit :
29 nov. 2020, 21:09
Il y aura peut-être un haircut, peut-être une grande inflation décidée (au niveau des actifs, sauf l'or qui est manipulé à donf, c'est le cas), ou bien un "grand reset" monétaire. Ce n'est pas pour rien que les organisations telles que Davos, la BCE et d'autres parlent de ce "grand reset".
Pour la grande inflation, tu peux enlever le futur
Tu constateras que la masse monétaire augmente de 6 à 8% par sur 2017-2019, et ça explose à 14%/an fin 2020.
Il n'y a pas la partie pre-2017 sur le graphe mais on était pas mal aussi en 2009 et c'est resté élevé dans les années 2010.
C'est ça la vraie inflation.
Bah non

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2358
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6564 Message par ProfGrincheux » 29 nov. 2020, 22:51

Je crois que vous êtes tous deux au coeur du sujet. Je suis d'accord avec supermascotte. La définition officielle de l'inflation est ce que calcule l'Insee. L'augmentation des différentes masses monétaires est autre chose.

Milton Friedman avait dit que l'augmentation de la masse monétaire causerait à la longue de l'inflation. Ce n'est pas le cas, en tous cas, ça prend longtemps. Oserais-je confesser que ça me fait plaisir de voir ses theories réfutées par les faits les unes après les autres?
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 12559
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6565 Message par achillemo » 29 nov. 2020, 23:11

L inflation est pour l instant dans les marchés financiers et dans l immo: en temps normal l immo en France se serait cassé la figure partout. Là il se maintient malgré la disparition de la classe moyenne. Merci le crédit gratuit.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 10722
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6566 Message par WolfgangK » 29 nov. 2020, 23:12

ProfGrincheux a écrit :
29 nov. 2020, 22:51
Je crois que vous êtes tous deux au coeur du sujet. Je suis d'accord avec supermascotte. La définition officielle de l'inflation est ce que calcule l'Insee. L'augmentation des différentes masses monétaires est autre chose.
Bonsoir,
Est-ce que le concept d'inflation unidimensionnelle est vraiment pertinent ?
Pour moi, c'est une moyenne qui n'a pas tellement de sens si, et je pense que c'est le cas :
- il y a beaucoup de variance sur la variation des prix des différents biens / services
- il y a beaucoup de dispersion sur les échantillons de biens/services consommé / achetés par les individus
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Cris28
Messages : 569
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6567 Message par Cris28 » 29 nov. 2020, 23:21

lecriminel a écrit :
29 nov. 2020, 20:56
Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 12:10
Je n'ai jamais dit que tout achat est une affaire, tu déformes mon propos comme à chaque fois. Ça ne te surprendra pas que je ne réagisse plus beaucoup à tes interventions agressives et excessivement partisanes.
tu n'as pas compris:
justement, tu devrais: avec ta technique de comparaison hors inflation et hors frais tout achat est gagnant, de quoi que ce soit, quand que ce soit.
Et toi tu ne comprends rien depuis 10 ans, mais mis à part toi, personne n'en fait toute une histoire.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

jobserve75
Messages : 1156
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6568 Message par jobserve75 » 29 nov. 2020, 23:33

Et dans l’inflation, l’Insee va comparer des produits similaires techniquement sans prendre en compte le progrès technique qui s’impose et devient la norme;

Pourrait-on se contenter d’une voiture de type R16, GS ou 305, sans équipement de sécurité ou de confort désormais? Ben non;
Pourrait-on acheter une TV N&B au lieu d’une smart TV 4K? Ben non.

Même dans mon domaine (la psychiatrie), je dispose de nouveaux médicaments qui n’existaient pas il y a 20 ans mais qui sont beaucoup plus chers.

Donc, l’inflation devrait tenir compte du progrès technique, premièrement.

Deuxièmement, l’inflation devrait aussi tenir compte de l’évolution du prix des actifs comme l’immobilier. Si la planche à billets a tourné à plein régime, la hausse des prix s’est retrouvée dans ces actifs. Comme disait Macron, il n’y a pas d’argent magique avec la planche à billets. Effectivement, ce que font les banques centrales n’est ni plus, ni moins que cela car même si elles prétendent que les rachats de dettes s’estomperont, puis diminueront, je n’y crois pas une seule seconde. Le méga passif de ces banques restera à leur bilan pendant des décennies.

Conclusion : en tenant compte du progrès technique et de la hausse des actifs, l’inflation serait beaucoup plus élevées.

Cris28
Messages : 569
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6569 Message par Cris28 » 29 nov. 2020, 23:43

Blangar1 a écrit :
29 nov. 2020, 21:09
Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 16:15

Pour la suite de ta démonstration, je reste circonspect quand tu parles de "bulle" et "d'éclatement". Je le répète mais sans doute pas assez, mais ici, on utilise ces termes depuis 2010. Pourtant ce n'est clairement pas ce qu'il s'est passé. Ca amène à réfléchir, enfin moi ça m'amène à penser que depuis 10 ans ceux qui le prétendent sont dans le faux. Et depuis six mois, on continue d'en parler sur ce forum, et alors même que les conditions économiques se dégradent, ça n'arrive toujours pas. Je ne dis pas que ça n'arrivera jamais, d'ailleurs j'en profiterais moi aussi, mais pour l'instant on vit plutôt une stagnation voire une petite hausse que le contraire. Rien que ça devrait te faire relativiser de telles déclarations.
Le propre d'une "bulle", c'est la décorrélation par rapport aux fondamentaux (par exemple, le prix des logements rapporté à la capacité financière des ménages. Il y a d'autres indicateurs...) mais aussi le fait que son éclatement "ne prévient pas".
Oui, nous avons tout faux depuis la création du forum, pour ce qui concerne Paris.
Ceci étant, le maintien du prix des actifs à un niveau élevé par rapport à leurs fondamentaux vient des politiques "accommodantes" des banques centrales. Et le cortège qui va avec, à commencer par les taux d'intérêt. Ceux-ci devraient a minima refléter le risque. Comment expliquer des taux voisins de zéro pour des prêts à 15-20 ans ?

Que les marchés se soient développés en poussant les prix vers le haut résulte non seulement de cela, mais également du phénomène RBNB. Qui a modifié la notion de logement en objet de business sur un marché déréglementé, que les Etats ont laissé faire.

Un jour ou l'autre, je ne dis pas que les choses redeviendront "normales". Il y aura peut-être un haircut, peut-être une grande inflation décidée (au niveau des actifs, sauf l'or qui est manipulé à donf, c'est le cas), ou bien un "grand reset" monétaire. Ce n'est pas pour rien que les organisations telles que Davos, la BCE et d'autres parlent de ce "grand reset". Sans bien dire quelle est la roadmap du reste. On est dans le grand flou.

Enfin, comme l'a dit un célèbre financier, "les marchés peuvent rester irrationnels plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". Ou même vivant...

Alors c'est vrai, on scrute, on observe, on essaie d'anticiper, on se trompe, avec évidemment tous les biais possibles. Nous sommes humains quoi.
Quand on voit qu'en Suède, la durée de crédit immo atteint souvent plusieurs dizaines d'années, cela fait relativiser le concept de bulle. Tout dépend du poids qu'on veut bien accorder à l'immobilier. Peut-être qu'à un moment, la montée du prix de l'immo n'était qu'une correction en raison de prix "trop bas", et ce n'est pas aujourd'hui qu'ils sont "trop hauts", ils sont revenus à un niveau d'équilibre. Qui sait jusqu'où les conditions de crédit pourraient aller ? En particulier sans la dernière reco du HCSF?
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2358
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6570 Message par ProfGrincheux » 29 nov. 2020, 23:54

WolfgangK, vous voyez parfaitement où je veux en venir quant à l'usage du langage statistique en économie.

Ensuite je suis au moins aussi sévère avec les économistes qu'avec les sociologues. Non que je refuse tout ce que tous disent, il y a même des choses que j'admire. Mais je trouve qu'ils ont une tendance à faire passer leurs opinions politiques pour des lois de la nature et ça ne me plait guère. Ca me rappelle trop les marxistes.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2358
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6571 Message par ProfGrincheux » 30 nov. 2020, 00:25

Il n'y a pas de prix objectivement trop haut. Il n'y a que des biens qui ne trouvent pas preneurs.
Il n'y a pas de prix objectivement trop bas. Il n'y a que des biens dont la vente ne couvre pas les frais du vendeur.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13976
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6572 Message par Goldorak2 » 30 nov. 2020, 08:11

Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 23:43
Quand on voit qu'en Suède, la durée de crédit immo atteint souvent plusieurs dizaines d'années, cela fait relativiser le concept de bulle. Tout dépend du poids qu'on veut bien accorder à l'immobilier au contrôle des loyers et à se loger quand même. Peut-être qu'à un moment, la montée du prix de l'immo n'était qu'une correction en raison de prix "trop bas", et ce n'est pas aujourd'hui qu'ils sont "trop hauts", ils sont revenus à un niveau d'équilibre.
Je me permet de corriger.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

dicktraci
Messages : 303
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6573 Message par dicktraci » 30 nov. 2020, 09:23

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... 411264.php

L'article vaut ce qu'il vaut, mais 2 infos (qui sont pas des breaking news..)

- manifestement cela se confirme que les primos ont de plus en plus de difficultés à acquérir. Rien de surprenant, à voir si cela présage d'un certain blocage du marché immo dans les mois à venir.. Les primos étant la "courroie de distribution" d'une grande partie du marché immo.

- les acheteurs lambda croient dur comme fer dans l'immo et comme outil d'investissement. Cela confirme que les acheteurs lambda ne cesseront de payer plus cher que lorsque qu'il ne pourront plus (pour des raisons presque "metaphysique"), et non pas parce qu'ils ont l'impression de surpayer ou de se dire que leur argent pourrait être utilisé mieux d'une autre manière que dans l'immo.

Blangar1
Messages : 328
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6574 Message par Blangar1 » 30 nov. 2020, 10:45

Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 23:43
Blangar1 a écrit :
29 nov. 2020, 21:09
Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 16:15

Pour la suite de ta démonstration, je reste circonspect quand tu parles de "bulle" et "d'éclatement". Je le répète mais sans doute pas assez, mais ici, on utilise ces termes depuis 2010. Pourtant ce n'est clairement pas ce qu'il s'est passé. Ca amène à réfléchir, enfin moi ça m'amène à penser que depuis 10 ans ceux qui le prétendent sont dans le faux. Et depuis six mois, on continue d'en parler sur ce forum, et alors même que les conditions économiques se dégradent, ça n'arrive toujours pas. Je ne dis pas que ça n'arrivera jamais, d'ailleurs j'en profiterais moi aussi, mais pour l'instant on vit plutôt une stagnation voire une petite hausse que le contraire. Rien que ça devrait te faire relativiser de telles déclarations.
Le propre d'une "bulle", c'est la décorrélation par rapport aux fondamentaux (par exemple, le prix des logements rapporté à la capacité financière des ménages. Il y a d'autres indicateurs...) mais aussi le fait que son éclatement "ne prévient pas".
Oui, nous avons tout faux depuis la création du forum, pour ce qui concerne Paris.
Ceci étant, le maintien du prix des actifs à un niveau élevé par rapport à leurs fondamentaux vient des politiques "accommodantes" des banques centrales. Et le cortège qui va avec, à commencer par les taux d'intérêt. Ceux-ci devraient a minima refléter le risque. Comment expliquer des taux voisins de zéro pour des prêts à 15-20 ans ?

Que les marchés se soient développés en poussant les prix vers le haut résulte non seulement de cela, mais également du phénomène RBNB. Qui a modifié la notion de logement en objet de business sur un marché déréglementé, que les Etats ont laissé faire.

Un jour ou l'autre, je ne dis pas que les choses redeviendront "normales". Il y aura peut-être un haircut, peut-être une grande inflation décidée (au niveau des actifs, sauf l'or qui est manipulé à donf, c'est le cas), ou bien un "grand reset" monétaire. Ce n'est pas pour rien que les organisations telles que Davos, la BCE et d'autres parlent de ce "grand reset". Sans bien dire quelle est la roadmap du reste. On est dans le grand flou.

Enfin, comme l'a dit un célèbre financier, "les marchés peuvent rester irrationnels plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". Ou même vivant...

Alors c'est vrai, on scrute, on observe, on essaie d'anticiper, on se trompe, avec évidemment tous les biais possibles. Nous sommes humains quoi.
Quand on voit qu'en Suède, la durée de crédit immo atteint souvent plusieurs dizaines d'années, cela fait relativiser le concept de bulle. Tout dépend du poids qu'on veut bien accorder à l'immobilier. Peut-être qu'à un moment, la montée du prix de l'immo n'était qu'une correction en raison de prix "trop bas", et ce n'est pas aujourd'hui qu'ils sont "trop hauts", ils sont revenus à un niveau d'équilibre. Qui sait jusqu'où les conditions de crédit pourraient aller ? En particulier sans la dernière reco du HCSF?
Oui, oui.... Et au Japon, on nous expliquait doctement qu'un crédit SUR PLUSIEURS GENERATIONS était nécessaire pour acheter un logement, et que C'ETAIT NORMAL !
Ah ah ah...
Ben voyons...

Mais là où tu as raison, c'est sur la place de l'immobilier, le poids de la finance dans notre vie quotidienne.
Je t'invite à faire cette expérience intellectuelle très connue sur la théorie des jeux. Celle qui met en scène deux marchands de glace sur une plage.
On y voit immédiatement en quoi la régulation, en tant qu'acte politique, peut avoir un effet et un intérêt sur le prétendu "marché".
Je dis "prétendu" car s'il y a bien une "science" qui est une sorte de patascience, c'est la science éco...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23142
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6575 Message par lecriminel » 30 nov. 2020, 10:53

Cris28 a écrit :
29 nov. 2020, 23:21
Et toi tu ne comprends rien depuis 10 ans, mais mis à part toi, personne n'en fait toute une histoire.
dixit le mec qui regarde l'évolution des prix en euros courants pour se faire une idée. :D :D :D
J'imagine que quand tu compares les volumes, tu le fais en m2 ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23142
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6576 Message par lecriminel » 30 nov. 2020, 10:59

ProfGrincheux a écrit :
29 nov. 2020, 22:51
Je crois que vous êtes tous deux au coeur du sujet. Je suis d'accord avec supermascotte. La définition officielle de l'inflation est ce que calcule l'Insee. L'augmentation des différentes masses monétaires est autre chose.

Milton Friedman avait dit que l'augmentation de la masse monétaire causerait à la longue de l'inflation. Ce n'est pas le cas, en tous cas, ça prend longtemps. Oserais-je confesser que ça me fait plaisir de voir ses theories réfutées par les faits les unes après les autres?
peut on définir la hausse monétaire (pas appelée à être détruite) comme la somme de l'inflation actuelle et future (ou "potentielle") ?
Pour la défense du pauvre Milton, toutes les théories économiques passées sont caduques devant tant d'interventionnisme.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Blangar1
Messages : 328
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6577 Message par Blangar1 » 30 nov. 2020, 11:53

lecriminel a écrit :
30 nov. 2020, 10:59
ProfGrincheux a écrit :
29 nov. 2020, 22:51
Je crois que vous êtes tous deux au coeur du sujet. Je suis d'accord avec supermascotte. La définition officielle de l'inflation est ce que calcule l'Insee. L'augmentation des différentes masses monétaires est autre chose.

Milton Friedman avait dit que l'augmentation de la masse monétaire causerait à la longue de l'inflation. Ce n'est pas le cas, en tous cas, ça prend longtemps. Oserais-je confesser que ça me fait plaisir de voir ses theories réfutées par les faits les unes après les autres?
peut on définir la hausse monétaire (pas appelée à être détruite) comme la somme de l'inflation actuelle et future (ou "potentielle") ?
Pour la défense du pauvre Milton, toutes les théories économiques passées sont caduques devant tant d'interventionnisme.
Ce qui prouve bien que la "science économique" est une foutaise. Et que l'économie est avant tout un choix politique.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23142
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6578 Message par lecriminel » 30 nov. 2020, 11:54

Blangar1 a écrit :
30 nov. 2020, 11:53
lecriminel a écrit :
30 nov. 2020, 10:59
ProfGrincheux a écrit :
29 nov. 2020, 22:51
Je crois que vous êtes tous deux au coeur du sujet. Je suis d'accord avec supermascotte. La définition officielle de l'inflation est ce que calcule l'Insee. L'augmentation des différentes masses monétaires est autre chose.

Milton Friedman avait dit que l'augmentation de la masse monétaire causerait à la longue de l'inflation. Ce n'est pas le cas, en tous cas, ça prend longtemps. Oserais-je confesser que ça me fait plaisir de voir ses theories réfutées par les faits les unes après les autres?
peut on définir la hausse monétaire (pas appelée à être détruite) comme la somme de l'inflation actuelle et future (ou "potentielle") ?
Pour la défense du pauvre Milton, toutes les théories économiques passées sont caduques devant tant d'interventionnisme.
Ce qui prouve bien que la "science économique" est une foutaise. Et que l'économie est avant tout un choix politique.
si tu es exigeant, oui, car les hypothèses de départ ne sont jamais vérifiées (économie libre)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5486
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6579 Message par ddv » 30 nov. 2020, 14:31

achillemo a écrit :
29 nov. 2020, 23:11
L inflation est pour l instant dans les marchés financiers et dans l immo: en temps normal l immo en France se serait cassé la figure partout. Là il se maintient malgré la disparition de la classe moyenne. Merci le crédit gratuit.
Ah bon ? :shock:
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2358
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6580 Message par Pazuzu » 30 nov. 2020, 15:16

Cris28 a écrit :
28 nov. 2020, 21:49
Pazuzu a écrit :
28 nov. 2020, 13:25
Cris28 a écrit :
27 nov. 2020, 21:37
Pazuzu a écrit :
27 nov. 2020, 15:10
D'ailleurs, les prix sont effectivement en baisse dans plus de 99% des communes de France.
https://www.meilleursagents.com/ipi/

Je vous laisse tirer vos propres conclusions, bien que je les connaisse déjà vu le temps employé.

On appelle ça "avoir toujours raison". Sauf quand on a tort.
Ce qui est bien, c'est que tu postes un lien qui confirme ce que je dis, mais par je ne sais quel biais cognitif, tu es incapable de t'en rendre compte.

Tu enlèves 10 villes françaises, ça baisse de partout.
? surprenant, un problème de lecture peut-être?
Top 50 grandes villes +14,1 en 10 ans
Je répète et confirme donc ce que je disais. Tu as encore tort, une seconde fois puis que tu affirmes cette fois "Tu enlèves 10 villes françaises, ça baisse de partout."
Je sais que vous êtes quelques-uns à penser avoir la science infuse. Ce n'est pas le cas, et c'est même tout le contraire.
Ce que tu n'as visiblement pas compris, c'est que la moyenne de prix du Top 10 inclut les prix de Paris, que la moyenne du top 50 inclut le top 10, et que la moyenne de la France inclut le top 50.
Donc, oui, je maintiens, si tu enlèves les 10 plus grosses agglos, ça baisse partout en France selon ta propre source.

Après, ca préjuge en aucune façon qui est gagnant ou perdant. Vaut sans doute mieux vivre dans un 200m2 à Dole ou Périgueux dans un bien qui baisse que de devoir vivre dans un 25 m2 en banlieue quand on est cadre, ou devoir se loger dans un T3 dans les pires zones du 92 dans un bien qui monte.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6581 Message par Vincent92 » 30 nov. 2020, 16:28

ddv a écrit :
30 nov. 2020, 14:31
achillemo a écrit :
29 nov. 2020, 23:11
L inflation est pour l instant dans les marchés financiers et dans l immo: en temps normal l immo en France se serait cassé la figure partout. Là il se maintient malgré la disparition de la classe moyenne. Merci le crédit gratuit.
Ah bon ? :shock:
En sens topologique, c'est à dire 50 % des ménages dont le revenu brut disponible n'appartient ni aux 30 % les plus modestes, ni aux 20 % les plus aisés, cela existera toujours.
Par contre, le coût des éléments essentiels au train de vie de la classe moyenne a augmenté plus vite que l’inflation (le logement mais pas que) et que s’est rajouté à cela un contexte d’insécurité croissante de l’emploi et une transformation rapide des marchés du travail (un emploi sur six à revenu moyen est actuellement confronté à un risque élevé d’automatisation), les classes moyennes sont de plus en plus en difficultés : selon l’OCDE, plus d’un ménage à revenu moyen sur cinq dépense plus qu’il ne gagne et, en outre, il est devenu plus difficile pour les jeunes générations d’accéder à la classe moyenne.
Par contre, il n'a jamais été aussi facile d'acheter d'autres biens moins essentiels (voyage, technologie, etc...).
Le constat : au cours des 30 dernières années, les revenus moyens ont à peine augmenté et, dans tous les pays de l’OCDE, la croissance des revenus médians a été moindre d’un tiers par rapport à la croissance du revenu moyen des 10% les plus riches.
Achillemo a raison de dire qu'une partie de ces différences est masqué par le crédit. Le problème est qu'en s'endettant plus pour faire pareil, cela signifie une perte de pouvoir d'achat plus tard.
Typiquement, s'endetter à 25 ans sur 15 ans n'a rien à voir avec s'endetter à 30 ans sur 25 ans à terme en terme de niveau de vie. Même si cela permettait d'avoir la même chose.
Modifié en dernier par Vincent92 le 30 nov. 2020, 16:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5486
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6582 Message par ddv » 30 nov. 2020, 16:40

J'ai plutôt l'impression qu'il y a plus un problème de gestion des dépenses, et du sentiment d'appartenir à une classe aisée (et les achats qui vont avec). Il suffit de voir les achats de smartphones hors de prix (alors qu'on en trouve des corrects à 100€ sur internet), les locations longue durée de véhicules hors de prix, tout en allant faire ses courses au lidl, l'achat essentiellement de plats préparés, etc. C'est pareil pour l'immo (pas de négociation, aucune estimation des travaux, etc.).
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6583 Message par Vincent92 » 30 nov. 2020, 16:47

ddv a écrit :
30 nov. 2020, 16:40
J'ai plutôt l'impression qu'il y a plus un problème de gestion des dépenses, et du sentiment d'appartenir à une classe aisée (et les achats qui vont avec).
Amha, la fable de la Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf existait même avant que La Fontaine l'écrive.
Mon sentiment est que le libre échange sans entrave et la mondialisation favorisent l'accumulation de richesse des plus aisés et redistribuent les richesses/lissent les différences (la classe moyenne des pays pauvres s'enrichie/se développe au détriment de la classe moyenne des pays riches). Ce qui est un double effet négatif pour la classe moyenne des pays riches.
Le crédit est également un piège. Beaucoup des plus pauvres veulent vivre comme les autres à l'aide des crédits conso et beaucoup ceux qui s'en sortent encore bien trouvent cela très intelligent de s'endetter (ce qui revient aussi à s'enchainer) au maximum toute leur vie active pour acheter un bien qui coûte de l'argent.
Dans les deux cas, c'est sûrement un manque de réflexion - notamment financière - mais ce n'est pas nouveau. La nouveauté et qu'on puisse le faire.
Modifié en dernier par Vincent92 le 30 nov. 2020, 16:53, modifié 1 fois.

Ben92
-++
-++
Messages : 4525
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6584 Message par Ben92 » 30 nov. 2020, 16:53

ddv a écrit :
30 nov. 2020, 16:40
Il suffit de voir les achats de smartphones hors de prix (alors qu'on en trouve des corrects à 100€ sur internet),
Non. Sauf si c'est que pour téléphoner. Mais à ce moment autant en prendre un à 10€ sur leboncoin.
Mais dès que tu veux faire de l'internet et installer quelques applis sans que ça rame et que ça plante, faut mettre minimum 200. Et si tu veux prendre de bonnes photos y compris en intérieur, minimum 350.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6585 Message par Vincent92 » 30 nov. 2020, 16:56

Ben92 a écrit :
30 nov. 2020, 16:53
ddv a écrit :
30 nov. 2020, 16:40
Il suffit de voir les achats de smartphones hors de prix (alors qu'on en trouve des corrects à 100€ sur internet),
Non. Sauf si c'est que pour téléphoner. Mais à ce moment autant en prendre un à 10€ sur leboncoin.
Mais dès que tu veux faire de l'internet et installer quelques applis sans que ça rame et que ça plante, faut mettre minimum 200. Et si tu veux prendre de bonnes photos y compris en intérieur, minimum 350.
Il y a plein de produits moins chers. Exemple pour moins de 300€ (299€-50€ remboursés) : https://www.cdiscount.com/telephonie/te ... #mpos=0|cd
Et c'est déjà un produit d'une bonne gamme. On peut prendre largement moins bien (et donc moins cher) pour une utilisation classique.
Maintenant, c'est sûr que quand on ne connait que Iphone et Sansumg, un peu à l'image de Boulogne et Paris, on sort des trucs comme ca...

Ben92
-++
-++
Messages : 4525
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6586 Message par Ben92 » 30 nov. 2020, 17:05

Vincent92 a écrit :
30 nov. 2020, 16:56
Il y a plein de produits moins chers. Exemple pour moins de 300€ (299€-50€ remboursés) : https://www.cdiscount.com/telephonie/te ... #mpos=0|cd
Et c'est déjà un produit d'une bonne gamme. On peut prendre largement moins bien pour une utilisation classique.
Maintenant, c'est sûr que quand on ne connait que Iphone et Sansumg, un peu à l'image de Boulogne et Paris, on sort des trucs comme ca...
Bah ça tombe bien j'ai dit minimum 200. Mais non désolé à 100 et même 150€ t'auras un processeur qui rame et passez de ram, un écran aux couleurs délavées... Disons que 200€ est le prix approximatif auquel tu trouves plusieurs modèles corrects, de différentes tailles, marques, etc. Tout le monde n'est pas un geek qui achète un téléphone de marque chinoise en promo au black friday avec ODR :lol: , faut être réaliste et tenir compte de ça aussi.
Modifié en dernier par Ben92 le 30 nov. 2020, 17:07, modifié 2 fois.

Cris28
Messages : 569
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6587 Message par Cris28 » 30 nov. 2020, 17:06

Pazuzu a écrit :
30 nov. 2020, 15:16
Cris28 a écrit :
28 nov. 2020, 21:49
Pazuzu a écrit :
28 nov. 2020, 13:25
Cris28 a écrit :
27 nov. 2020, 21:37

https://www.meilleursagents.com/ipi/

Je vous laisse tirer vos propres conclusions, bien que je les connaisse déjà vu le temps employé.

On appelle ça "avoir toujours raison". Sauf quand on a tort.
Ce qui est bien, c'est que tu postes un lien qui confirme ce que je dis, mais par je ne sais quel biais cognitif, tu es incapable de t'en rendre compte.

Tu enlèves 10 villes françaises, ça baisse de partout.
? surprenant, un problème de lecture peut-être?
Top 50 grandes villes +14,1 en 10 ans
Je répète et confirme donc ce que je disais. Tu as encore tort, une seconde fois puis que tu affirmes cette fois "Tu enlèves 10 villes françaises, ça baisse de partout."
Je sais que vous êtes quelques-uns à penser avoir la science infuse. Ce n'est pas le cas, et c'est même tout le contraire.
Ce que tu n'as visiblement pas compris, c'est que la moyenne de prix du Top 10 inclut les prix de Paris, que la moyenne du top 50 inclut le top 10, et que la moyenne de la France inclut le top 50.
Donc, oui, je maintiens, si tu enlèves les 10 plus grosses agglos, ça baisse partout en France selon ta propre source.

Après, ca préjuge en aucune façon qui est gagnant ou perdant. Vaut sans doute mieux vivre dans un 200m2 à Dole ou Périgueux dans un bien qui baisse que de devoir vivre dans un 25 m2 en banlieue quand on est cadre, ou devoir se loger dans un T3 dans les pires zones du 92 dans un bien qui monte.
Attends, laisse moi calculer, il y a quelque chose que je ne dois pas saisir...
Donc nous disions:
Top 10 grandes villes + 27.2 en 10 ans
Top 50 grandes villes + 13,8 en 10 ans
Tu dis que "Donc, oui, je maintiens, si tu enlèves les 10 plus grosses agglos, ça baisse partout en France selon ta propre source."
Donc selon ton raisonnement la moyenne de 27,2 et des 40 autres villes de France devrait être inférieure à la moitié de 27,2 (à la grosse, tu n'es plus à une approximation près).
Attends, je fais la moyenne... de tête, j'ai du mal... Ah oui! 13,6! Et là on est à? Ah oui, 13,8!
En plus, il s'agit d'une moyenne, il y a des endroits où ça baisse, et d'autres où ça augmente... Donc "ça baisse partout en France", tu as beau le maintenir, il est faux. Mais tu peux continuer à maintenir quelque chose de faux, tu es libre. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Tout comme tu es libre de croire qu'il vaut mieux vivre dans un 200m² à Dole ou à Perigueux plutôt qu'en banlieue parisienne. C'est le raisonnement de ceux qui végètent et qui s'enterrent par choix ou par défaut, on en connait tous, mais au final, au niveau pro, sauf cas exceptionnel, ils n'ont très souvent plus grand chose à espérer. Peut-être ton cas?
Mais effectivement, j'essaierai de ne pas habiter dans les pires coins du 92, si je devais chercher quelque chose. Heureusement pour moi, je n'y suis pas. Et toi tu y habites aussi pour savoir comment on y vit? Ou c'est juste une idée comme celle de "en France ça baisse partout"?
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6588 Message par Vincent92 » 30 nov. 2020, 17:32

Cris28 a écrit :
30 nov. 2020, 17:06
Pazuzu a écrit :
30 nov. 2020, 15:16
Cris28 a écrit :
28 nov. 2020, 21:49
Pazuzu a écrit :
28 nov. 2020, 13:25


Ce qui est bien, c'est que tu postes un lien qui confirme ce que je dis, mais par je ne sais quel biais cognitif, tu es incapable de t'en rendre compte.

Tu enlèves 10 villes françaises, ça baisse de partout.
? surprenant, un problème de lecture peut-être?
Top 50 grandes villes +14,1 en 10 ans
Je répète et confirme donc ce que je disais. Tu as encore tort, une seconde fois puis que tu affirmes cette fois "Tu enlèves 10 villes françaises, ça baisse de partout."
Je sais que vous êtes quelques-uns à penser avoir la science infuse. Ce n'est pas le cas, et c'est même tout le contraire.
Ce que tu n'as visiblement pas compris, c'est que la moyenne de prix du Top 10 inclut les prix de Paris, que la moyenne du top 50 inclut le top 10, et que la moyenne de la France inclut le top 50.
Donc, oui, je maintiens, si tu enlèves les 10 plus grosses agglos, ça baisse partout en France selon ta propre source.

Après, ca préjuge en aucune façon qui est gagnant ou perdant. Vaut sans doute mieux vivre dans un 200m2 à Dole ou Périgueux dans un bien qui baisse que de devoir vivre dans un 25 m2 en banlieue quand on est cadre, ou devoir se loger dans un T3 dans les pires zones du 92 dans un bien qui monte.
Attends, laisse moi calculer, il y a quelque chose que je ne dois pas saisir...
Donc nous disions:
Top 10 grandes villes + 27.2 en 10 ans
Top 50 grandes villes + 13,8 en 10 ans
Tu dis que "Donc, oui, je maintiens, si tu enlèves les 10 plus grosses agglos, ça baisse partout en France selon ta propre source."
Donc selon ton raisonnement la moyenne de 27,2 et des 40 autres villes de France devrait être inférieure à la moitié de 27,2 (à la grosse, tu n'es plus à une approximation près).
Attends, je fais la moyenne... de tête, j'ai du mal... Ah oui! 13,6! Et là on est à? Ah oui, 13,8!
En plus, il s'agit d'une moyenne, il y a des endroits où ça baisse, et d'autres où ça augmente... Donc "ça baisse partout en France", tu as beau le maintenir, il est faux. Mais tu peux continuer à maintenir quelque chose de faux, tu es libre. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Je ne sais pas ce que Pazuzu veut dire mais, comme la méthodologie n'est pas expliquée, il est difficile de savoir.
Il y a plusieurs méthodes possibles. En voici 2 :
1- On prend les %tage de chaque ville en les additionnant et on compare deux moments temporels différents.
A ce moment là : 127*10+x*40=50*113.8 => x=(50*113.8-127*10)/40 donc les 40 autres villes ont augmentées en moyenne de ~10% et tu as raison. Il y a sûrement des baisses mais au global c'est plutôt des hausses.
2- On prend les valeurs, on les additionnent puis on divise par le nombre de valeurs et on fait la variation à deux instants temporels différents. Et là, tu as complétement tord car c'est quelques valeurs (on parle de surpondération) qui font tout l'indice.
Pense par exemple au NASDAQ : C'est quasiment que les GAFAM qui font la variation de l'indice.
=> On ne peut pas en déduire grand chose sans savoir comment c'est calculé.
Modifié en dernier par Vincent92 le 30 nov. 2020, 18:00, modifié 1 fois.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6589 Message par Vincent92 » 30 nov. 2020, 17:43

Ben92 a écrit :
30 nov. 2020, 17:05
Vincent92 a écrit :
30 nov. 2020, 16:56
Il y a plein de produits moins chers. Exemple pour moins de 300€ (299€-50€ remboursés) : https://www.cdiscount.com/telephonie/te ... #mpos=0|cd
Et c'est déjà un produit d'une bonne gamme. On peut prendre largement moins bien pour une utilisation classique.
Maintenant, c'est sûr que quand on ne connait que Iphone et Sansumg, un peu à l'image de Boulogne et Paris, on sort des trucs comme ca...
Bah ça tombe bien j'ai dit minimum 200. Mais non désolé à 100 et même 150€ t'auras un processeur qui rame et passez de ram, un écran aux couleurs délavées... Disons que 200€ est le prix approximatif auquel tu trouves plusieurs modèles corrects, de différentes tailles, marques, etc. Tout le monde n'est pas un geek qui achète un téléphone de marque chinoise en promo au black friday avec ODR :lol: , faut être réaliste et tenir compte de ça aussi.
Comme déjà dit, si on ne connait rien et qu'on fait les plus mauvais choix, on achète des Iphones/Sansung on arrive à tes conclusions. Convaincu qu'il n'y a pas d'autres choix. D'ailleurs, on en achète un nouveau tous les 2-3 ans puisque la "batterie est morte" ( :lol: ).
Maintenant, il n'y a pas besoin d'être geek ou d'attendre le black friday pour faire des meilleurs affaires. Ce n'est vraiment pas les sites de conseils d'achat qui manque. On peut par exemple faire un tour sur dealabs. Ou même ouvrir une discussion sur ce forum. Et, au pire, on peut aussi compter sur ses amis/connaissances/famille pour se faire conseiller.

Le postulat de départ c'est :
Ben92 a écrit :Non. Sauf si c'est que pour téléphoner. Mais à ce moment autant en prendre un à 10€ sur leboncoin.
Mais dès que tu veux faire de l'internet et installer quelques applis sans que ça rame et que ça plante, faut mettre minimum 200. Et si tu veux prendre de bonnes photos y compris en intérieur, minimum 350.
Ma réponse est "si, cela existe et c'est très facile à trouver. Il y en a plein". Et je rajouterais que cela se trouve même à moins de 200€.
Maintenant, si le postulat de départ est qu'on est un pigeon qui ne connait rien et qui ne se renseigne pas avant d'acheter pour essayer de faire un achat intelligent, comme dit mon le premier message, c'est effectivement ce qu'on dit.
Modifié en dernier par Vincent92 le 30 nov. 2020, 18:22, modifié 4 fois.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2358
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6590 Message par Pazuzu » 30 nov. 2020, 17:49

Vincent92 a écrit :
30 nov. 2020, 17:32
Cris28 a écrit :
30 nov. 2020, 17:06
Pazuzu a écrit :
30 nov. 2020, 15:16
Cris28 a écrit :
28 nov. 2020, 21:49

? surprenant, un problème de lecture peut-être?
Top 50 grandes villes +14,1 en 10 ans
Je répète et confirme donc ce que je disais. Tu as encore tort, une seconde fois puis que tu affirmes cette fois "Tu enlèves 10 villes françaises, ça baisse de partout."
Je sais que vous êtes quelques-uns à penser avoir la science infuse. Ce n'est pas le cas, et c'est même tout le contraire.
Ce que tu n'as visiblement pas compris, c'est que la moyenne de prix du Top 10 inclut les prix de Paris, que la moyenne du top 50 inclut le top 10, et que la moyenne de la France inclut le top 50.
Donc, oui, je maintiens, si tu enlèves les 10 plus grosses agglos, ça baisse partout en France selon ta propre source.

Après, ca préjuge en aucune façon qui est gagnant ou perdant. Vaut sans doute mieux vivre dans un 200m2 à Dole ou Périgueux dans un bien qui baisse que de devoir vivre dans un 25 m2 en banlieue quand on est cadre, ou devoir se loger dans un T3 dans les pires zones du 92 dans un bien qui monte.
Attends, laisse moi calculer, il y a quelque chose que je ne dois pas saisir...
Donc nous disions:
Top 10 grandes villes + 27.2 en 10 ans
Top 50 grandes villes + 13,8 en 10 ans
Tu dis que "Donc, oui, je maintiens, si tu enlèves les 10 plus grosses agglos, ça baisse partout en France selon ta propre source."
Donc selon ton raisonnement la moyenne de 27,2 et des 40 autres villes de France devrait être inférieure à la moitié de 27,2 (à la grosse, tu n'es plus à une approximation près).
Attends, je fais la moyenne... de tête, j'ai du mal... Ah oui! 13,6! Et là on est à? Ah oui, 13,8!
En plus, il s'agit d'une moyenne, il y a des endroits où ça baisse, et d'autres où ça augmente... Donc "ça baisse partout en France", tu as beau le maintenir, il est faux. Mais tu peux continuer à maintenir quelque chose de faux, tu es libre. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Je ne sais pas ce que Pazuzu veut dire mais, comme la méthodologie n'est pas expliqué, il est difficile de savoir.
Il y a plusieurs méthodes possibles. En voici 2 :
1- On prend les %tage de chaque ville en les additionnant et on compare deux moments temporels différents.
A ce moment là : 127*10+x*40=50*113.8 => x=(50*113.8-127*10)/40 donc les 40 autres villes ont augmentées en moyenne de ~10% et tu as raison. Il y a sûrement des baisses mais au global c'est plutôt des hausses.
2- On prend les valeurs, on les additionnent puis on divise par le nombre de valeurs et on fait la variation à deux instants temporels différents. Et là, tu as complétement tord car c'est quelques valeurs (on parle de surpondération) qui font tout l'indice.
Pense par exemple au NASDAQ : C'est quasiment que les GAFAM qui font la variation de l'indice.
=> On ne peut pas en déduire grand chose sans savoir comme c'est calculé.
Effectivement on ne sait pas bien comment c'est calculé. Surement pas comme ta solution (1).
Y'a au moins une pondération en volume et population des 10 agglos hors Paris est à peu près équivalente à la population des 40 suivantes. Y a-t-il en plus une pondération valeur qui donnerait plus de poids aux grosses agglos ?

J'arrive pas à retrouver l'article, mais je me rappelle qu'il était indiqué que les 40 villes avaient un indice des prix en baisse. Alors oui, y'en a peut être qui ont été en hausse si la phrase était mal formulée, mais globalement en 13 an, (et en euros constants !), les villes 10-40 ont baissé.

On est quand même loin de li'assertion initiale comme quoi l'immobilier avait augmenté en France.

Ben92
-++
-++
Messages : 4525
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6591 Message par Ben92 » 30 nov. 2020, 18:09

Pazuzu a écrit :
30 nov. 2020, 17:49
J'arrive pas à retrouver l'article, mais je me rappelle qu'il était indiqué que les 40 villes avaient un indice des prix en baisse. Alors oui, y'en a peut être qui ont été en hausse si la phrase était mal formulée, mais globalement en 13 an, (et en euros constants !), les villes 10-40 ont baissé.
Qu'est ce que cette lubie de parler de l'évolution de l'immobilier en euros constants... à part sur ce forum j'ai jamais vu ça ! C'est bien un truc de locatos ça. :lol:
Pour ton information - tu ne le sais peut-être pas en tant que locatos - un prêt ça se rembourse en euros courants. En revanche ton loyer c'est euros constants. :roll:

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43367
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6592 Message par slash33 » 30 nov. 2020, 18:12

Tu enfonces des portes ouvertes là.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2358
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6593 Message par Pazuzu » 30 nov. 2020, 18:15

Ben92 a écrit :
30 nov. 2020, 18:09
Pour ton information - tu ne le sais peut-être en tant que locatos - un prêt ça se rembourse en euros courants. :roll:
J'ai 10 biens immobiliers ! et toi ? :wink:

Sinon, faire +10% sur 13 ans quand il y a eu 15% d'inflation, ça relativise un peu la formidable PV.

Toi, c'est différent, tu as tout le loisir de deviser sur l'avantage des prix immobiliers stratosphériques quand tu peux cuisiner en restant assis sur ton trône.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23142
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6594 Message par lecriminel » 30 nov. 2020, 18:16

Ben92 a écrit :
30 nov. 2020, 18:09
Qu'est ce que cette lubie de parler de l'évolution de l'immobilier en euros constants... à part sur ce forum j'ai jamais vu ça ! C'est bien un truc de locatos ça. :lol:
Pour ton information - tu ne le sais peut-être pas en tant que locatos - un prêt ça se rembourse en euros courants. En revanche ton loyer c'est euros constants. :roll:
c'est pourtant la régle. Les euros courants c'est un truc d'AI pour escroquer les ignorants, aidés qu'ils sont par l'inflation relativement faible (surtout le chiffre officiel). Ce sont des types qui croient qu'un euro en 2002 vaut pareil qu'un euro en 2020 (si, si, je te jure qu'il y en a)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Ben92
-++
-++
Messages : 4525
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6595 Message par Ben92 » 30 nov. 2020, 18:34

lecriminel a écrit :
30 nov. 2020, 18:16
c'est pourtant la régle. Les euros courants c'est un truc d'AI pour escroquer les ignorants, aidés qu'ils sont par l'inflation relativement faible (surtout le chiffre officiel). Ce sont des types qui croient qu'un euro en 2002 vaut pareil qu'un euro en 2020 (si, si, je te jure qu'il y en a)
Les chiffres des notaires sont euros courants ou constants ?
Le cours des actions, du CAC40, en euros courants ou constants ?
L'or, le petrole, en dollars courants ou constants ?
Bref. Bien sûr qu'il faut garder en tête l'inflation, mais je parle d'une convention.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23142
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6596 Message par lecriminel » 30 nov. 2020, 18:36

Ben92 a écrit :
30 nov. 2020, 18:34
lecriminel a écrit :
30 nov. 2020, 18:16
c'est pourtant la régle. Les euros courants c'est un truc d'AI pour escroquer les ignorants, aidés qu'ils sont par l'inflation relativement faible (surtout le chiffre officiel). Ce sont des types qui croient qu'un euro en 2002 vaut pareil qu'un euro en 2020 (si, si, je te jure qu'il y en a)
Les chiffres des notaires sont euros courants ou constants ?
Le cours des actions, du CAC40, en euros courants ou constants ?
L'or, le petrole, en dollars courants ou constants ?
Bref. Bien sûr qu'il faut garder en tête l'inflation, mais je parle d'une convention.
ce sont les données brutes qui sont en euros (courants, donc), la réflexion se fait en euros constants (sinon ça ne rime à rien)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Cris28
Messages : 569
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6597 Message par Cris28 » 30 nov. 2020, 18:54

Pazuzu a écrit :
30 nov. 2020, 17:49
Vincent92 a écrit :
30 nov. 2020, 17:32
Cris28 a écrit :
30 nov. 2020, 17:06
Pazuzu a écrit :
30 nov. 2020, 15:16

Ce que tu n'as visiblement pas compris, c'est que la moyenne de prix du Top 10 inclut les prix de Paris, que la moyenne du top 50 inclut le top 10, et que la moyenne de la France inclut le top 50.
Donc, oui, je maintiens, si tu enlèves les 10 plus grosses agglos, ça baisse partout en France selon ta propre source.

Après, ca préjuge en aucune façon qui est gagnant ou perdant. Vaut sans doute mieux vivre dans un 200m2 à Dole ou Périgueux dans un bien qui baisse que de devoir vivre dans un 25 m2 en banlieue quand on est cadre, ou devoir se loger dans un T3 dans les pires zones du 92 dans un bien qui monte.
Attends, laisse moi calculer, il y a quelque chose que je ne dois pas saisir...
Donc nous disions:
Top 10 grandes villes + 27.2 en 10 ans
Top 50 grandes villes + 13,8 en 10 ans
Tu dis que "Donc, oui, je maintiens, si tu enlèves les 10 plus grosses agglos, ça baisse partout en France selon ta propre source."
Donc selon ton raisonnement la moyenne de 27,2 et des 40 autres villes de France devrait être inférieure à la moitié de 27,2 (à la grosse, tu n'es plus à une approximation près).
Attends, je fais la moyenne... de tête, j'ai du mal... Ah oui! 13,6! Et là on est à? Ah oui, 13,8!
En plus, il s'agit d'une moyenne, il y a des endroits où ça baisse, et d'autres où ça augmente... Donc "ça baisse partout en France", tu as beau le maintenir, il est faux. Mais tu peux continuer à maintenir quelque chose de faux, tu es libre. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Je ne sais pas ce que Pazuzu veut dire mais, comme la méthodologie n'est pas expliqué, il est difficile de savoir.
Il y a plusieurs méthodes possibles. En voici 2 :
1- On prend les %tage de chaque ville en les additionnant et on compare deux moments temporels différents.
A ce moment là : 127*10+x*40=50*113.8 => x=(50*113.8-127*10)/40 donc les 40 autres villes ont augmentées en moyenne de ~10% et tu as raison. Il y a sûrement des baisses mais au global c'est plutôt des hausses.
2- On prend les valeurs, on les additionnent puis on divise par le nombre de valeurs et on fait la variation à deux instants temporels différents. Et là, tu as complétement tord car c'est quelques valeurs (on parle de surpondération) qui font tout l'indice.
Pense par exemple au NASDAQ : C'est quasiment que les GAFAM qui font la variation de l'indice.
=> On ne peut pas en déduire grand chose sans savoir comme c'est calculé.
Effectivement on ne sait pas bien comment c'est calculé. Surement pas comme ta solution (1).
Y'a au moins une pondération en volume et population des 10 agglos hors Paris est à peu près équivalente à la population des 40 suivantes. Y a-t-il en plus une pondération valeur qui donnerait plus de poids aux grosses agglos ?

J'arrive pas à retrouver l'article, mais je me rappelle qu'il était indiqué que les 40 villes avaient un indice des prix en baisse. Alors oui, y'en a peut être qui ont été en hausse si la phrase était mal formulée, mais globalement en 13 an, (et en euros constants !), les villes 10-40 ont baissé.

On est quand même loin de li'assertion initiale comme quoi l'immobilier avait augmenté en France.
Tout est dit. Je me rappelle maintenant pourquoi je n'échangeais plus avec toi.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5486
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6598 Message par ddv » 30 nov. 2020, 20:04

Ben92 a écrit :
30 nov. 2020, 16:53
ddv a écrit :
30 nov. 2020, 16:40
Il suffit de voir les achats de smartphones hors de prix (alors qu'on en trouve des corrects à 100€ sur internet),
Non. Sauf si c'est que pour téléphoner. Mais à ce moment autant en prendre un à 10€ sur leboncoin.
Mais dès que tu veux faire de l'internet et installer quelques applis sans que ça rame et que ça plante, faut mettre minimum 200. Et si tu veux prendre de bonnes photos y compris en intérieur, minimum 350.
C'est bien connu, tous les membres d'une famille de la classe moyenne (donc, qui n'a pas trop d'argent à gaspiller) - on va dire 4-5 personnes - ont besoin:
- d'un smartphone neuf
- d'utiliser internet avec beaucoup de data
- de prendre des photos de très bonnes qualité en ultra HD
- d'avoir le top du top
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020

jobserve75
Messages : 1156
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6599 Message par jobserve75 » 30 nov. 2020, 23:44

ddv a écrit :
30 nov. 2020, 20:04
Ben92 a écrit :
30 nov. 2020, 16:53
ddv a écrit :
30 nov. 2020, 16:40
Il suffit de voir les achats de smartphones hors de prix (alors qu'on en trouve des corrects à 100€ sur internet),
Non. Sauf si c'est que pour téléphoner. Mais à ce moment autant en prendre un à 10€ sur leboncoin.
Mais dès que tu veux faire de l'internet et installer quelques applis sans que ça rame et que ça plante, faut mettre minimum 200. Et si tu veux prendre de bonnes photos y compris en intérieur, minimum 350.
C'est bien connu, tous les membres d'une famille de la classe moyenne (donc, qui n'a pas trop d'argent à gaspiller) - on va dire 4-5 personnes - ont besoin:
- d'un smartphone neuf
- d'utiliser internet avec beaucoup de data
- de prendre des photos de très bonnes qualité en ultra HD
- d'avoir le top du top
+1
Quand on voit certains qui claquent un smic pour s’acheter un portable...
Quand on voit des collégiens (de 6ème) et parfois du primaire en cm2 avec un portable...
Quand on voit les moins de 40 ans aller aux toilettes avec leur portable...
Quand on voit le dîner du soir ce cette famille de classe moyenne tourné autour de leur portable et qui ne se racontent plus leur journée...

Il y a vraiment des neuneus du portable.

Selon moi, pas besoin d’un truc évolué pour faire tourner des appli. Un truc qui permet de faire des recherches, d’avoir quelques appli comme le monde.fr, Google map, waze...
Bref un truc à 200-300€ en recinditionné si possible est très bien.
Et je ne le consulte que 15-20 mn/jour, sauf pour lire le monde.fr quand je prends les transports.

DAVIIID
Messages : 11
Enregistré le : 03 sept. 2020, 10:36

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6600 Message par DAVIIID » 01 déc. 2020, 00:36

jobserve75 a écrit :
30 nov. 2020, 23:44
ddv a écrit :
30 nov. 2020, 20:04
Ben92 a écrit :
30 nov. 2020, 16:53
ddv a écrit :
30 nov. 2020, 16:40
Il suffit de voir les achats de smartphones hors de prix (alors qu'on en trouve des corrects à 100€ sur internet),
Non. Sauf si c'est que pour téléphoner. Mais à ce moment autant en prendre un à 10€ sur leboncoin.
Mais dès que tu veux faire de l'internet et installer quelques applis sans que ça rame et que ça plante, faut mettre minimum 200. Et si tu veux prendre de bonnes photos y compris en intérieur, minimum 350.
C'est bien connu, tous les membres d'une famille de la classe moyenne (donc, qui n'a pas trop d'argent à gaspiller) - on va dire 4-5 personnes - ont besoin:
- d'un smartphone neuf
- d'utiliser internet avec beaucoup de data
- de prendre des photos de très bonnes qualité en ultra HD
- d'avoir le top du top
+1
Quand on voit certains qui claquent un smic pour s’acheter un portable...
Quand on voit des collégiens (de 6ème) et parfois du primaire en cm2 avec un portable...
Quand on voit les moins de 40 ans aller aux toilettes avec leur portable...
Quand on voit le dîner du soir ce cette famille de classe moyenne tourné autour de leur portable et qui ne se racontent plus leur journée...

Il y a vraiment des neuneus du portable.

Selon moi, pas besoin d’un truc évolué pour faire tourner des appli. Un truc qui permet de faire des recherches, d’avoir quelques appli comme le monde.fr, Google map, waze...
Bref un truc à 200-300€ en recinditionné si possible est très bien.
Et je ne le consulte que 15-20 mn/jour, sauf pour lire le monde.fr quand je prends les transports.
Faut vivre avec son temps les anciens.

Chacun claque sa tune comme il l'entend, certains claquent tout au bistrot avec les potes et les michtos.
Le tel c'est utile même en 6ème, pour prévenir si soucis par ex ..
Je prends mon tel aux toilettes, et ? c'est toujours mieux que de regarder le mur en attendant le "plouf"
Diner de famille ou il se passait quoi, BFM TV en fond et le papa qui raconte à quel point ses collègues sont c*ns ?

Non, ça n'était pas forcément mieux avant, mais les anciens aiment le penser.