[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
kitchenette
Messages : 124
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7401 Message par kitchenette » 06 févr. 2021, 21:21

Bonsoir,
une petite mise à jour de mon suivi perso des volumes de vente d'appartements anciens à Paris, à partir de requêtes sur la base BIEN.
Image

C'est curieux, ça ne correspond pas aux communications des Notaires du Grand Paris, qui s'appuient aussi sur la base BIEN
https://notairesdugrandparis.fr/sites/d ... 021-01.pdf

Sur Septembre - Novembre en comparaison 2020/2019 je suis à -26% (et eux à -13%).
Et comme par hasard, la comparaison totale des ventes 2020/2019 pour Paris n'est jamais mentionnée (en tout cas je ne l'ai jamais vu dans aucun média). C'est sûr qu'annoncer un -29% voir même un -25% ou -20%, ça pique les yeux.
Je suis pas complotiste, mais je m'interroge 8)
Si quelqu'un a une explication ou une piste, je suis preneur.

Ben92
-++
-++
Messages : 4568
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7402 Message par Ben92 » 06 févr. 2021, 21:56

L'explication est extrêmement simple : Les ventes de fin 2020 ne sont pas encore toutes rentrées dans la base BIEN.
Les notaires doivent suivre le nombre de ventes avec un comptage qui repose sur un système informatique qui n'est pas la base BIEN, mis à jour plus tôt.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21978
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7403 Message par wasabi » 06 févr. 2021, 22:23

Ben92 a écrit :
06 févr. 2021, 21:56
L'explication est extrêmement simple : Les ventes de fin 2020 ne sont pas encore toutes rentrées dans la base BIEN.
Les notaires doivent suivre le nombre de ventes avec un comptage qui repose sur un système informatique qui n'est pas la base BIEN, mis à jour plus tôt.
autre explication, vu qu'il y a eu 3 mois /12 de confinement, c'est corrigé de la taille effective de l'année. -25% correspond à la stabilité,
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

kitchenette
Messages : 124
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7404 Message par kitchenette » 07 févr. 2021, 21:04

Ben92 a écrit :
06 févr. 2021, 21:56
L'explication est extrêmement simple : Les ventes de fin 2020 ne sont pas encore toutes rentrées dans la base BIEN.
Les notaires doivent suivre le nombre de ventes avec un comptage qui repose sur un système informatique qui n'est pas la base BIEN, mis à jour plus tôt.
Je suis pas convaincu.
Si on prend le cumul sur la période Janvier-Septembre, donc en ayant laisser le temps aux notaires de compléter éventuellement la base BIEN, la comparaison 2020/2019 donne un -28% de vente sur Paris, c'est énorme.

Et l'explication de wasabi sur un redressement des données qui neutraliserait la durée des confinements, ça serait une bidouille vraiment grossière (et dans ce cas il n'y aurait des valeurs à 0 pour certains mois de l'année).

Bon, je resterai avec mes questions.

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7405 Message par Korn » 08 févr. 2021, 10:19

https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html


" Paris, les prix de l’immobilier fléchissent

Ce tassement est lié à la fois à la crise due au Covid-19 et à un désamour de plus en plus patent vis-à-vis de la capitale."

tic tac tic tac tic tac

dicktraci
Messages : 307
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7406 Message par dicktraci » 08 févr. 2021, 10:28

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 76917.html

La baisse des prix dans l'immobilier ancien à Paris : pourquoi, jusqu'où ?

(Dommage qu'une bonne partie de l'article soit accessible qu'aux abonnés)

Ben92
-++
-++
Messages : 4568
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7407 Message par Ben92 » 08 févr. 2021, 18:00

kitchenette a écrit :
07 févr. 2021, 21:04
Ben92 a écrit :
06 févr. 2021, 21:56
L'explication est extrêmement simple : Les ventes de fin 2020 ne sont pas encore toutes rentrées dans la base BIEN.
Les notaires doivent suivre le nombre de ventes avec un comptage qui repose sur un système informatique qui n'est pas la base BIEN, mis à jour plus tôt.
Je suis pas convaincu.
Si on prend le cumul sur la période Janvier-Septembre, donc en ayant laisser le temps aux notaires de compléter éventuellement la base BIEN, la comparaison 2020/2019 donne un -28% de vente sur Paris, c'est énorme.
Et l'explication de wasabi sur un redressement des données qui neutraliserait la durée des confinements, ça serait une bidouille vraiment grossière (et dans ce cas il n'y aurait des valeurs à 0 pour certains mois de l'année).
Bon, je resterai avec mes questions.
J'ai la réponse à ta question. Sur le papier des notaires les -13% sont de "septembre-novembre 2019" à "septembre-novembre 2020". Et pas de 2019 à 2020.
Edit : ça ne marche pas non plus. En tout cas d'après leur papier on sait qu'il y a 8620 ventes sur sept-nov 2020. Cela corrobore l'hypothèse que leur source n'est pas la base BIEN.

Guigui69
Messages : 10
Enregistré le : 22 oct. 2020, 13:26

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7408 Message par Guigui69 » 10 févr. 2021, 07:50

Korn a écrit :
08 févr. 2021, 10:19
https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html


" Paris, les prix de l’immobilier fléchissent

Ce tassement est lié à la fois à la crise due au Covid-19 et à un désamour de plus en plus patent vis-à-vis de la capitale."

tic tac tic tac tic tac
Quel suspens mais quel suspens !! Ce moment historique est il enfin là ?!!
Honnêtement, c'est arrivé plusieurs fois depuis 15 ans que tous les voyants soient au rouge et que ça n'ait pas l'effet escompté sur le marché immo et du coup, j'ai du mal à l'admettre, mais je crois que je n'y crois plus aujourd'hui :?

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 6023
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7409 Message par goinfrimmo » 10 févr. 2021, 09:00

Quand même, il nous aura bien faire rire :lol: .



Je ne retrouve plus la video du Sudiste (Eric Ciotti ?) qui voulait le présenter pour le Prix Nobel de Médecine.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12366
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7410 Message par clairette2 » 12 févr. 2021, 23:23

Chute des ventes dans le neuf : - 25%...
Du coup, chute des constructions...
Article payant mais le début est clair...
https://www.nicematin.com/immobilier/la ... ier-643245

Mais alors, si manque de construction, on va vers de la pénurie et donc pas de baisse des prix..
Modifié en dernier par clairette2 le 13 févr. 2021, 08:38, modifié 1 fois.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Ben92
-++
-++
Messages : 4568
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7411 Message par Ben92 » 13 févr. 2021, 07:40

Guigui69 a écrit :
10 févr. 2021, 07:50
Honnêtement, c'est arrivé plusieurs fois depuis 15 ans que tous les voyants soient au rouge et que ça n'ait pas l'effet escompté sur le marché immo et du coup, j'ai du mal à l'admettre, mais je crois que je n'y crois plus aujourd'hui :?
Quand tous les voyants rouges l'immobilier parisien et des métropoles a le rôle de valeur refuge. Ajoutons ça dès montagnes de liquidité qui se déversent partout où c'est possible (bourse, cryptomonnaies et donc immobilier), plus un risque inflationniste à moyen/long terme: tu as raison de ne plus y croire.

Avatar du membre
Madi94
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7412 Message par Madi94 » 13 févr. 2021, 08:46

Ben92 a écrit :
13 févr. 2021, 07:40
Guigui69 a écrit :
10 févr. 2021, 07:50
Honnêtement, c'est arrivé plusieurs fois depuis 15 ans que tous les voyants soient au rouge et que ça n'ait pas l'effet escompté sur le marché immo et du coup, j'ai du mal à l'admettre, mais je crois que je n'y crois plus aujourd'hui :?
Quand tous les voyants rouges l'immobilier parisien et des métropoles a le rôle de valeur refuge. Ajoutons ça dès montagnes de liquidité qui se déversent partout où c'est possible (bourse, cryptomonnaies et donc immobilier), plus un risque inflationniste à moyen/long terme: tu as raison de ne plus y croire.
Bruit de couloir : j'ai ma cousine qui cherche sur fontenay, proche nogent depuis 3 ans. Ses enfants sont à Albert de mun pour situer sa zone de recherche. Elle fait ça par à coup.
Depuis l'après confinement c'est pas facile : elle est en concurrence avec les parisiens qui cherchent des maisons avec des extérieurs : ils fuient Paris lui a dit son AI. Après c'est peut être pour la pousser à l'achat... Mais elle voit les prix augmenter.

ventadour
-+
-+
Messages : 2489
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7413 Message par ventadour » 13 févr. 2021, 10:39

kitchenette a écrit :
06 févr. 2021, 21:21
Bonsoir,
une petite mise à jour de mon suivi perso des volumes de vente d'appartements anciens à Paris, à partir de requêtes sur la base BIEN.
Image
Cela rejoint les stats de Century 21 : -35 % de transactions à Paris :
https://www.mysweetimmo.com/2021/01/04/ ... iraculeux/

Comme en 1991... :twisted:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22468
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7414 Message par kamoulox » 13 févr. 2021, 10:52

Covid, chômage + insécurité gilets jaunes et manifs diverses + crasse et desamour de la capitale le pli est pris.

Les derniers coins safe à proximité de paris ça risque de méchamment flamber.

jobserve75
Messages : 1164
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7415 Message par jobserve75 » 16 févr. 2021, 00:25


Ben92
-++
-++
Messages : 4568
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7416 Message par Ben92 » 16 févr. 2021, 12:30

les prix parisiens ont baissé de 500 euros le mètre carré en moyenne. Ils restent à ce jour dans les 10.350 euros pour un appartement dans l'ancien
Je ne vois d'où ils sortent ce 500€/m² de baisse qui correspondrait à une baisse de près de 5%. La source qu'ils utilisent est meilleursagents, et les prix n'ont jamais atteint 10850€/m² selon MA.
Bref on est plus sur du 200-300 €/m² de baisse, ce qui est également ce que mesurent les notaires.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7417 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 13:18

Ben92 a écrit :
16 févr. 2021, 12:30
les prix parisiens ont baissé de 500 euros le mètre carré en moyenne. Ils restent à ce jour dans les 10.350 euros pour un appartement dans l'ancien
Je ne vois d'où ils sortent ce 500€/m² de baisse qui correspondrait à une baisse de près de 5%. La source qu'ils utilisent est meilleursagents, et les prix n'ont jamais atteint 10850€/m² selon MA.
Bref on est plus sur du 200-300 €/m² de baisse, ce qui est également ce que mesurent les notaires.
En effet, si on prend Meilleursagents, le point haut a été atteint en Juillet avec 165,03 contre 160.0756 (160,88*0.995) aujourd'hui : https://www.meilleursagents.com/ipi/ -0.5% en février.
Si on traduit ca en prix cela fait 10670 contre 10350. Soit une baisse de 320€/m2 (~-3%) en 7 mois. Ce qui est moins impressionnant ce que dit l'article.
Cela ne change pas le fait que d'après Meilleursagents et d'après les notaires les prix parisiens ont baissé. Certaines diront faiblement mais on ne peut tout de même plus dire que c'est marginal.
Par exemple, sur un studio de 26m2 d'une valeur de 300k€ en Juillet, cela fait quand même 10k€ de différence.
D'après meilleursagents, les prix seraient aujourd'hui plus faible que tout 2020 et 2021. Donc, depuis plus de 1 an.
Modifié en dernier par Vincent92 le 16 févr. 2021, 16:26, modifié 3 fois.

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7418 Message par Korn » 16 févr. 2021, 13:32

Les prix augmentent partout en France, sauf à Paris où ils baissent, c'est surtout ça qu'il faut voir. Ca, c'est loin d'être marginal. Pour moi, ça montre bien qu'on était dans un marché uniquement spéculatif. Après, chacun est libre d'imaginer qu'on repart sur les mêmes standards à partir de juillet.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7419 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 13:34

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 13:32
Les prix augmentent partout en France, sauf à Paris où ils baissent, c'est surtout ça qu'il faut voir. Ca, c'est loin d'être marginal. Pour moi, ça montre bien qu'on était dans un marché uniquement spéculatif. Après, chacun est libre d'imaginer qu'on repart sur les mêmes standards à partir de juillet.
Nous sommes d'accord qu'au global cela augmente mais ca m'augmente pas partout en France à part à Paris.
Avant, les prix augmentaient beaucoup à Paris donc ils (seloger & co) parlaient de Paris. En 2016-2018, ils nous parlaient de Bordeaux. La nouvelle mode, theplacetobe. Aujourd'hui, ils prennent d'autres villes et parlent avant tout des maisons.
Si les maisons rebaissent, ils parleront des appartements...
Un peu comme ceux qui expliquent sur TF1 que le marché action a pris 40%.
Modifié en dernier par Vincent92 le 16 févr. 2021, 13:38, modifié 1 fois.

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7420 Message par Korn » 16 févr. 2021, 13:37

Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 13:34
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 13:32
Les prix augmentent partout en France, sauf à Paris où ils baissent, c'est surtout ça qu'il faut voir. Ca, c'est loin d'être marginal. Pour moi, ça montre bien qu'on était dans un marché uniquement spéculatif. Après, chacun est libre d'imaginer qu'on repart sur les mêmes standards à partir de juillet.
Ca m'augmente pas pourtant en France à part à Paris.
Avant, les prix augmentaient beaucoup à Paris donc ils (seloger & co) parlaient de Paris. En 2016-2018, ils nous parlaient de Bordeaux. La nouvelle mode, theplacetobe. Aujourd'hui, on prend d'autres villes.
Effectivement, ça baisse à Bordeaux qui était devenue une place forte de Airbnb, comme Paris.
Quelles sont les autres villes où ça baisse depuis 6 mois / 1 an?
On est clairement sur un mouvement où les marchés spéculatifs baissent dans un marché global largement haussier.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7421 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 13:48

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 13:37
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 13:34
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 13:32
Les prix augmentent partout en France, sauf à Paris où ils baissent, c'est surtout ça qu'il faut voir. Ca, c'est loin d'être marginal. Pour moi, ça montre bien qu'on était dans un marché uniquement spéculatif. Après, chacun est libre d'imaginer qu'on repart sur les mêmes standards à partir de juillet.
Ca m'augmente pas pourtant en France à part à Paris.
Avant, les prix augmentaient beaucoup à Paris donc ils (seloger & co) parlaient de Paris. En 2016-2018, ils nous parlaient de Bordeaux. La nouvelle mode, theplacetobe. Aujourd'hui, on prend d'autres villes.
Effectivement, ça baisse à Bordeaux qui était devenue une place forte de Airbnb, comme Paris.
Quelles sont les autres villes où ça baisse depuis 6 mois / 1 an?
On est clairement sur un mouvement où les marchés spéculatifs baissent.
Selon qui? Meilleursagents? Toulouse, Nice, Amiens,...
Il y a aussi plein de villes qui stagnent plus ou moins en 2020.
Au global, nous sommes d'accords que c'est haussier, en particulier dans les endroits où le marché baissait fortement avant. Mais pas forcément autant que certains gros titres pourraient le faire croire.
Modifié en dernier par Vincent92 le 16 févr. 2021, 14:13, modifié 3 fois.

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7422 Message par Korn » 16 févr. 2021, 13:53

Toulouse, Nice ---> A classer dans la catégorie Bordeaux.

Comme d'habitude, chacun y verra ce qu'il veut voir. Pourtant, les faits sont là, une tendance nationale en hausse et Paris (et ses avortons de métropoles touristiques) ) qui baisse. Et ça, c'est pas la faute des médias, c'est la réalité.

En tous cas, en Bretagne, pas de jaloux, les prix augmentent partout.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7423 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 13:58

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 13:53
Toulouse, Nice ---> A classer dans la catégorie Bordeaux.

Comme d'habitude, chacun y verra ce qu'il veut voir. Pourtant, les faits sont là, une tendance nationale en hausse et Paris (et ses avortons de métropoles touristiques) ) qui baisse. Et ça, c'est pas la faute des médias, c'est la réalité.

En tous cas, en Bretagne, pas de jaloux, les prix augmentent partout même.
Biensur que si. Ou plutôt, c'est les deux, les médias influencent la réalité.
Il y a 1-2 ans, on disait que ceux qui achetaient des pavillons loin des centres villes étaient bêtes.
On montrait des familles qui ne s'en sortaient pas car ils avaient eu les yeux plus gros que le ventre et une fois confronté à la réalité de leurs dépenses, ils avaient du mal. Que les commerces de centres villes avaient disparus et qu'ils allaient tous passer leur week end dans un centre commercial.
Aujourd'hui, on nous explique que tout le monde va faire du télétravail et que tous les parisiens s'exilent partout. Que plus personne n'aura bientôt les moyens d'avoir un pavillon et que c'est la meilleure façon de vivre.
Les médias ont bien une influence sur la masse. Et c'est même souvent caricatural.
Le problème est que le soufflet retombe souvent (cf Bordeaux par exemple).
Modifié en dernier par Vincent92 le 16 févr. 2021, 14:08, modifié 6 fois.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5546
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7424 Message par ddv » 16 févr. 2021, 14:00

Ici en Bretagne, pourtant en cambrousse (relative), même les maisons mal fichues et mal placées prennent preneur, à un prix bien plus élevé qu'avant le covid.
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7425 Message par Korn » 16 févr. 2021, 14:23

Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 13:58
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 13:53
Toulouse, Nice ---> A classer dans la catégorie Bordeaux.

Comme d'habitude, chacun y verra ce qu'il veut voir. Pourtant, les faits sont là, une tendance nationale en hausse et Paris (et ses avortons de métropoles touristiques) ) qui baisse. Et ça, c'est pas la faute des médias, c'est la réalité.

En tous cas, en Bretagne, pas de jaloux, les prix augmentent partout même.
Biensur que si. Ou plutôt, c'est les deux, les médias influencent la réalité.
Il y a 1-2 ans, on disait que ceux qui achetaient des pavillons loin des centres villes étaient bêtes.
On montrait des familles qui ne s'en sortaient pas car ils avaient eu les yeux plus gros que le ventre et une fois confronté à la réalité de leurs dépenses, ils avaient du mal. Que les commerces de centres villes avaient disparus et qu'ils allaient tous passer leur week end dans un centre commercial.
Aujourd'hui, on nous explique que tout le monde va faire du télétravail et que tous les parisiens s'exilent partout. Que plus personne n'aura bientôt les moyens d'avoir un pavillon et que c'est la meilleure façon de vivre.
Les médias ont bien une influence sur la masse. Et c'est même souvent caricatural.
Le problème est que le soufflet retombe souvent (cf Bordeaux par exemple).
Les médias décrivent un phénomène, ils ne le créent pas. J'étais au courant, via des connaissances dans le milieu bancaire, que les ventes de maisons explosaient par chez moi après le déconfinement et ce bien avant que la presse en parle.

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7426 Message par Korn » 16 févr. 2021, 14:26

ddv a écrit :
16 févr. 2021, 14:00
Ici en Bretagne, pourtant en cambrousse (relative), même les maisons mal fichues et mal placées prennent preneur, à un prix bien plus élevé qu'avant le covid.
Et c'est la même chose en cambrousse très profonde. Le centre ouest bretagne cartonne.

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7427 Message par Korn » 16 févr. 2021, 14:28

Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 13:58
Il y a 1-2 ans, on disait que ceux qui achetaient des pavillons loin des centres villes étaient bêtes.
Sur BI peut-être. Sur le terrain, ça fait un moment que ceux qui s'éloignent villes ont leur raison.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7428 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 14:29

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:23
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 13:58
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 13:53
Toulouse, Nice ---> A classer dans la catégorie Bordeaux.

Comme d'habitude, chacun y verra ce qu'il veut voir. Pourtant, les faits sont là, une tendance nationale en hausse et Paris (et ses avortons de métropoles touristiques) ) qui baisse. Et ça, c'est pas la faute des médias, c'est la réalité.

En tous cas, en Bretagne, pas de jaloux, les prix augmentent partout même.
Biensur que si. Ou plutôt, c'est les deux, les médias influencent la réalité.
Il y a 1-2 ans, on disait que ceux qui achetaient des pavillons loin des centres villes étaient bêtes.
On montrait des familles qui ne s'en sortaient pas car ils avaient eu les yeux plus gros que le ventre et une fois confronté à la réalité de leurs dépenses, ils avaient du mal. Que les commerces de centres villes avaient disparus et qu'ils allaient tous passer leur week end dans un centre commercial.
Aujourd'hui, on nous explique que tout le monde va faire du télétravail et que tous les parisiens s'exilent partout. Que plus personne n'aura bientôt les moyens d'avoir un pavillon et que c'est la meilleure façon de vivre.
Les médias ont bien une influence sur la masse. Et c'est même souvent caricatural.
Le problème est que le soufflet retombe souvent (cf Bordeaux par exemple).
Les médias décrivent un phénomène, ils ne le créent pas. J'étais au courant, via des connaissances dans le milieu bancaire, que les ventes de maisons explosaient par chez moi après le déconfinement et ce bien avant que la presse en parle.
Ils ne le créaient pas tout le temps. Mais ils créent souvent des bulles.
Pour Bordeaux, entre 2016-2018, les taxis parlaient du fait que les prix montaient et allaient attendre des sommets.
C'est assez connu :

Image

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7429 Message par Korn » 16 févr. 2021, 14:33

Les médias accompagnent un mouvement et le diffusent chez mme Michu mais ils ne le créent pas.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7430 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 14:42

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:28
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 13:58
Il y a 1-2 ans, on disait que ceux qui achetaient des pavillons loin des centres villes étaient bêtes.
Sur BI peut-être. Sur le terrain, ça fait un moment que ceux qui s'éloignent villes ont leur raison.
Il y avait régulièrement des reportages comme ca : https://www.facebook.com/watch/?v=589380821639258
Sans compter les gilets jaunes et tout ce qu'on a pu en dire.
En 2020, ces gillets jaunes ne semblent plus avoir de difficulté. Ils sont tous probablement devenu traders et arrivent à joindre facilement les 2 bouts. D'ailleurs, ils vont vendre leur pavillon des millions s'ils attendent un peu.
J'exagère le trait mais c'est juste évident que les masses médias influences les masses. Ils créent même des besoins.
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon. Et puis, de toute façon, même si on n'en a pas vraiment besoin c'est comme ca qu'on va gagner le plus d'argent car c'est les maisons qui montent le plus. Un peu à la Ben92 avec son T1.
Encore une fois, entre 2016-2018, il y a eu la même euphorie pour Bordeaux par exemple. Ce n'est pas si loin pour s'en rappeler.
Modifié en dernier par Vincent92 le 16 févr. 2021, 14:54, modifié 6 fois.

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2887
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7431 Message par topido » 16 févr. 2021, 14:45

Mes parents vendent un 100m² en première couronne.
1ere estimation des agents: 950K + 30 de frais d'agence. Je vous raconterai.
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7432 Message par Korn » 16 févr. 2021, 14:55

Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 14:42
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:28
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 13:58
Il y a 1-2 ans, on disait que ceux qui achetaient des pavillons loin des centres villes étaient bêtes.
Sur BI peut-être. Sur le terrain, ça fait un moment que ceux qui s'éloignent villes ont leur raison.
Il y avait régulièrement des reportages comme ca : https://www.facebook.com/watch/?v=589380821639258
Sans compter les gilets jaunes et tout ce qu'on a pu en dire.
En 2020, ces gillets jaunes ne semblent plus avoir de difficulté. Ils sont tous probablement devenu traders un peu et arrivent à joindre facilement les 2 bouts. D'ailleurs, ils vont vendre leur pavillon des millions s'ils attendent un peu.
J'exagère le trait mais c'est juste évident que les masses médias influences les masses. Ils créent même des besoins.
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon. Et puis, de toute façon, même si on n'en a pas vraiment besoin c'est comme ca qu'on va gagner le plus d'argent car c'est les maisons qui montent le plus. Un peu à la Ben92 avec son T1.
Encore une fois, entre 2016-2018, il y a eu la même euphorie pour Bordeaux par exemple. Ce n'est pas si loin pour s'en rappeler.
Pour revenir au sujet, ce sont les médias qui font que les prix baissent à Paris sur les deniers mois quand le marché national est globalement en hausse?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7433 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 14:59

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:55
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 14:42
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:28
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 13:58
Il y a 1-2 ans, on disait que ceux qui achetaient des pavillons loin des centres villes étaient bêtes.
Sur BI peut-être. Sur le terrain, ça fait un moment que ceux qui s'éloignent villes ont leur raison.
Il y avait régulièrement des reportages comme ca : https://www.facebook.com/watch/?v=589380821639258
Sans compter les gilets jaunes et tout ce qu'on a pu en dire.
En 2020, ces gillets jaunes ne semblent plus avoir de difficulté. Ils sont tous probablement devenu traders un peu et arrivent à joindre facilement les 2 bouts. D'ailleurs, ils vont vendre leur pavillon des millions s'ils attendent un peu.
J'exagère le trait mais c'est juste évident que les masses médias influences les masses. Ils créent même des besoins.
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon. Et puis, de toute façon, même si on n'en a pas vraiment besoin c'est comme ca qu'on va gagner le plus d'argent car c'est les maisons qui montent le plus. Un peu à la Ben92 avec son T1.
Encore une fois, entre 2016-2018, il y a eu la même euphorie pour Bordeaux par exemple. Ce n'est pas si loin pour s'en rappeler.
Pour revenir au sujet, ce sont les médias qui font que les prix baissent à Paris sur les deniers mois quand le marché national est globalement en hausse?
Pas uniquement : Pas d'étranger (8% des transactions de mémoire quand même + moins d'investisseurs pour faire du AirBnB), envie de plus d'espace, envie de plus de verdure, fin du paradigme "Paris est le meilleur endroit du monde pour vivre" (largement véhiculé par les média), fin du paradigme "c'est forcément à Paris que les prix augmente le plus vite" (largement véhiculé par les médias), prix élevé, etc...
Mais les médias accentuent évidemment largement le phénomène.
Modifié en dernier par Vincent92 le 16 févr. 2021, 15:01, modifié 2 fois.

jobserve75
Messages : 1164
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7434 Message par jobserve75 » 16 févr. 2021, 15:00

topido a écrit :
16 févr. 2021, 14:45
Mes parents vendent un 100m² en première couronne.
1ere estimation des agents: 950K + 30 de frais d'agence. Je vous raconterai.
Il y a un extérieur comme un grand balcon ou une terrasse ?

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7435 Message par Korn » 16 févr. 2021, 15:00

Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 14:42
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon.
Euh, ce sont justement les non bretons qui veulent subitement avoir une barraque. A croire que c'est pas si génial d'habiter un appartement étroit dans une ville insécure. La pression immobilière, elle est importée. Nous, on sait depuis toujours ce qui est le mieux pour vivre :mrgreen:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7436 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 15:02

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 15:00
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 14:42
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon.
Euh, ce sont justement les non bretons qui veulent subitement avoir une barraque. A croire que c'est pas si génial d'habiter un appartement étroit dans une ville insécure. La pression immobilière, elle est importée. Nous, on sait depuis toujours ce qui est le mieux pour vivre :mrgreen:
Il serait intéressant d'avoir les chiffres de ceux qui achètent en Bretagne en ce moment. Il y a bien des parisiens/franciliens qui achètent mais assez convaincu que certains auraient des désillusions. Probablement du même ordre que le mythe des hordes d'étrangers qui achètent à Paris.
Modifié en dernier par Vincent92 le 16 févr. 2021, 15:05, modifié 2 fois.

jobserve75
Messages : 1164
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7437 Message par jobserve75 » 16 févr. 2021, 15:04

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:55
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 14:42
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:28
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 13:58
Il y a 1-2 ans, on disait que ceux qui achetaient des pavillons loin des centres villes étaient bêtes.
Sur BI peut-être. Sur le terrain, ça fait un moment que ceux qui s'éloignent villes ont leur raison.
Il y avait régulièrement des reportages comme ca : https://www.facebook.com/watch/?v=589380821639258
Sans compter les gilets jaunes et tout ce qu'on a pu en dire.
En 2020, ces gillets jaunes ne semblent plus avoir de difficulté. Ils sont tous probablement devenu traders un peu et arrivent à joindre facilement les 2 bouts. D'ailleurs, ils vont vendre leur pavillon des millions s'ils attendent un peu.
J'exagère le trait mais c'est juste évident que les masses médias influences les masses. Ils créent même des besoins.
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon. Et puis, de toute façon, même si on n'en a pas vraiment besoin c'est comme ca qu'on va gagner le plus d'argent car c'est les maisons qui montent le plus. Un peu à la Ben92 avec son T1.
Encore une fois, entre 2016-2018, il y a eu la même euphorie pour Bordeaux par exemple. Ce n'est pas si loin pour s'en rappeler.
Pour revenir au sujet, ce sont les médias qui font que les prix baissent à Paris sur les deniers mois quand le marché national est globalement en hausse?
Environ -3% de baisse en 6-7 mois alors que tout, mais vraiment tout y est pour que la baisse soit plus forte : fermeture des restau, théâtres, musées + confinement + chômage partiel + abandon des touristes et donc du locatif saisonnier... Soit cette baisse est le début d’un mouvement structurel mais si la banlieue continue d’augmenter, il y aura un équilibre à un moment, soit ça se maintiendra et repartira comme en 40 après la crise.

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7438 Message par Korn » 16 févr. 2021, 15:10

Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 15:02
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 15:00
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 14:42
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon.
Euh, ce sont justement les non bretons qui veulent subitement avoir une barraque. A croire que c'est pas si génial d'habiter un appartement étroit dans une ville insécure. La pression immobilière, elle est importée. Nous, on sait depuis toujours ce qui est le mieux pour vivre :mrgreen:
Il serait intéressant d'avoir les chiffres de ceux qui achètent en Bretagne. Il y a bien des parisiens qui achètent mais assez convaincu que certains auraient des désillusions. Un peu comme le mythe des étrangers qui achètent à Paris.
De mon point de vue, la désillusion porte surout sur l'endroit où ils viv(ai)ent. J'ai souvent entendu des gens de RP et du nord de la France s'extasier devant la douceur de vivre des côtes bretonnes. En général, ils enchaînent rapidement sur les problèmes d'incivilité et d'insécurité qui gangrènent leur quotidien. Avec la crise du Covid, l'insécurité sanitaire s'est ajoutée pour certains, la goutte de trop.
Modifié en dernier par Korn le 16 févr. 2021, 15:15, modifié 1 fois.

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7439 Message par Korn » 16 févr. 2021, 15:15

jobserve75 a écrit :
16 févr. 2021, 15:04
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:55
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 14:42
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:28


Sur BI peut-être. Sur le terrain, ça fait un moment que ceux qui s'éloignent villes ont leur raison.
Il y avait régulièrement des reportages comme ca : https://www.facebook.com/watch/?v=589380821639258
Sans compter les gilets jaunes et tout ce qu'on a pu en dire.
En 2020, ces gillets jaunes ne semblent plus avoir de difficulté. Ils sont tous probablement devenu traders un peu et arrivent à joindre facilement les 2 bouts. D'ailleurs, ils vont vendre leur pavillon des millions s'ils attendent un peu.
J'exagère le trait mais c'est juste évident que les masses médias influences les masses. Ils créent même des besoins.
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon. Et puis, de toute façon, même si on n'en a pas vraiment besoin c'est comme ca qu'on va gagner le plus d'argent car c'est les maisons qui montent le plus. Un peu à la Ben92 avec son T1.
Encore une fois, entre 2016-2018, il y a eu la même euphorie pour Bordeaux par exemple. Ce n'est pas si loin pour s'en rappeler.
Pour revenir au sujet, ce sont les médias qui font que les prix baissent à Paris sur les deniers mois quand le marché national est globalement en hausse?
Environ -3% de baisse en 6-7 mois alors que tout, mais vraiment tout y est pour que la baisse soit plus forte : fermeture des restau, théâtres, musées + confinement + chômage partiel + abandon des touristes et donc du locatif saisonnier... Soit cette baisse est le début d’un mouvement structurel mais si la banlieue continue d’augmenter, il y aura un équilibre à un moment, soit ça se maintiendra et repartira comme en 40 après la crise.
Tout non vu que le moteur de l'immobilier, à savoir le coût crédit, était encore plus bas en 2020. C'est d'ailleurs un facteur de hausse de marché global.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7440 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 15:18

jobserve75 a écrit :
16 févr. 2021, 15:04
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:55
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 14:42
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:28


Sur BI peut-être. Sur le terrain, ça fait un moment que ceux qui s'éloignent villes ont leur raison.
Il y avait régulièrement des reportages comme ca : https://www.facebook.com/watch/?v=589380821639258
Sans compter les gilets jaunes et tout ce qu'on a pu en dire.
En 2020, ces gillets jaunes ne semblent plus avoir de difficulté. Ils sont tous probablement devenu traders un peu et arrivent à joindre facilement les 2 bouts. D'ailleurs, ils vont vendre leur pavillon des millions s'ils attendent un peu.
J'exagère le trait mais c'est juste évident que les masses médias influences les masses. Ils créent même des besoins.
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon. Et puis, de toute façon, même si on n'en a pas vraiment besoin c'est comme ca qu'on va gagner le plus d'argent car c'est les maisons qui montent le plus. Un peu à la Ben92 avec son T1.
Encore une fois, entre 2016-2018, il y a eu la même euphorie pour Bordeaux par exemple. Ce n'est pas si loin pour s'en rappeler.
Pour revenir au sujet, ce sont les médias qui font que les prix baissent à Paris sur les deniers mois quand le marché national est globalement en hausse?
Environ -3% de baisse en 6-7 mois alors que tout, mais vraiment tout y est pour que la baisse soit plus forte : fermeture des restau, théâtres, musées + confinement + chômage partiel + abandon des touristes et donc du locatif saisonnier... Soit cette baisse est le début d’un mouvement structurel mais si la banlieue continue d’augmenter, il y aura un équilibre à un moment, soit ça se maintiendra et repartira comme en 40 après la crise.
-3% en 6-7 mois alors que cela augmentait de 5-10%/an avant est une grosse cassure surtout en début de mouvement baissier et avec le niveau actuel des taux.
Je partage ton analyse : la divergence ne sera pas éternelle.
Soit les prix continuent de monter en banlieue parisienne ces prochaines années et un nouveau point d'équilibre sera trouvé qui fera repartir Paris à la hausse
Soit le mouvement de hausse en banlieue va s'essouffler et la banlieue stagner ou baisser
Je ne vois pas Paris baisser et la banlieue augmenter ad vitam.
Modifié en dernier par Vincent92 le 16 févr. 2021, 16:23, modifié 2 fois.

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2887
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7441 Message par topido » 16 févr. 2021, 15:20

jobserve75 a écrit :
16 févr. 2021, 15:00
topido a écrit :
16 févr. 2021, 14:45
Mes parents vendent un 100m² en première couronne.
1ere estimation des agents: 950K + 30 de frais d'agence. Je vous raconterai.
Il y a un extérieur comme un grand balcon ou une terrasse ?
Grand balcon mais long et pas large (une table et deux chaises ça passe).
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5546
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7442 Message par ddv » 16 févr. 2021, 16:25

jobserve75 a écrit :
16 févr. 2021, 15:04
Environ -3% de baisse en 6-7 mois alors que tout, mais vraiment tout y est pour que la baisse soit plus forte : fermeture des restau, théâtres, musées + confinement + chômage partiel + abandon des touristes et donc du locatif saisonnier... Soit cette baisse est le début d’un mouvement structurel mais si la banlieue continue d’augmenter, il y aura un équilibre à un moment, soit ça se maintiendra et repartira comme en 40 après la crise.
C'est parce que les gens gardent encore espoir (mais de moins en moins) pour le retour au monde d'avant. Si tu leur dis qu'il y en a pour 10 ans, je pense qu'ils vont tous se casser direct de Paris (et même de la banlieue). Là, il y a de l'incertitude (et donc de l'espoir).
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7443 Message par Pazuzu » 16 févr. 2021, 16:26

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 15:00
Nous, on sait depuis toujours ce qui est le mieux pour vivre :mrgreen:
Il n'y a qu'à voir les commerces autour de la gare Montparnasse et l'immigration bretonne à Paris, d'ailleurs ! :mrgreen:
Quel est le sixième département breton ? La région parisienne, où l’on recenserait près d’un million de personnes, Bretons nés en Bretagne, mais aussi Bretons de cœur ou d’adoption. Les Bretons existent et veulent participer au développement de leur région : il en sera question lundi à Paris – la première ville bretonne – lors d’un colloque organisé par Paris Breton (*).
https://parisbreton.bzh/project/enquete ... ebretonne/

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7444 Message par Korn » 16 févr. 2021, 16:52

Pazuzu a écrit :
16 févr. 2021, 16:26
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 15:00
Nous, on sait depuis toujours ce qui est le mieux pour vivre :mrgreen:
Il n'y a qu'à voir les commerces autour de la gare Montparnasse et l'immigration bretonne à Paris, d'ailleurs ! :mrgreen:
Quel est le sixième département breton ? La région parisienne, où l’on recenserait près d’un million de personnes, Bretons nés en Bretagne, mais aussi Bretons de cœur ou d’adoption. Les Bretons existent et veulent participer au développement de leur région : il en sera question lundi à Paris – la première ville bretonne – lors d’un colloque organisé par Paris Breton (*).
https://parisbreton.bzh/project/enquete ... ebretonne/
Paris est aussi la première ville portugaise ou quelque chose dans le genre :mrgreen:
Tant pis pour les égarés.
Il y a 20 ans, cela faisait encore envie de "monter à la Capitale". Aujourd'hui, c'est beaucoup moins le cas...
J'aime beaucoup le "Paris « par obligation » "

jobserve75
Messages : 1164
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7445 Message par jobserve75 » 16 févr. 2021, 17:17

ddv a écrit :
16 févr. 2021, 16:25
jobserve75 a écrit :
16 févr. 2021, 15:04
Environ -3% de baisse en 6-7 mois alors que tout, mais vraiment tout y est pour que la baisse soit plus forte : fermeture des restau, théâtres, musées + confinement + chômage partiel + abandon des touristes et donc du locatif saisonnier... Soit cette baisse est le début d’un mouvement structurel mais si la banlieue continue d’augmenter, il y aura un équilibre à un moment, soit ça se maintiendra et repartira comme en 40 après la crise.
C'est parce que les gens gardent encore espoir (mais de moins en moins) pour le retour au monde d'avant. Si tu leur dis qu'il y en a pour 10 ans, je pense qu'ils vont tous se casser direct de Paris (et même de la banlieue). Là, il y a de l'incertitude (et donc de l'espoir).
Il n’y a pas si longtemps que cela, on ne vaccinait pas contre la rougeole qui est 5 fois plus contagieuse que la covid 19 et 2 fois plus mortelle; idem pour la tuberculose.
Ces maladies existent d’ailleurs toujours dans certains pays.
Mais avant ces vaccins et malgré le nombre de morts, les restaurants et les terrasses étaient ouverts
Nous sommes surtout entrés dans un monde où la mort fait peur.

Et sur un plan économique, le coût d’une année de vie sauvée en empêchant la covid de se propager est 1000 fois plus élevé que les mesures de prévention contre le tabac et l’alcool qui font 120000 morts/an. En laissant courir, le covid aurait fait 400000 morts, soit l’équivalent de 3 années de mortalité du tabac et de l’alcool.

Donc, bientôt, on dira « stop » et on reviendra comme avant malgré les morts qui en découleront faute de vaccination efficace ou de couverture vaccinale suffisante;

La vie reprendra, c’est même une évidence; Seuls des variants plus contagieux et plus mortels peuvent continuer à tuer l’économie.
I

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11334
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7446 Message par Vincent92 » 16 févr. 2021, 18:59

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 16:52
Pazuzu a écrit :
16 févr. 2021, 16:26
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 15:00
Nous, on sait depuis toujours ce qui est le mieux pour vivre :mrgreen:
Il n'y a qu'à voir les commerces autour de la gare Montparnasse et l'immigration bretonne à Paris, d'ailleurs ! :mrgreen:
Quel est le sixième département breton ? La région parisienne, où l’on recenserait près d’un million de personnes, Bretons nés en Bretagne, mais aussi Bretons de cœur ou d’adoption. Les Bretons existent et veulent participer au développement de leur région : il en sera question lundi à Paris – la première ville bretonne – lors d’un colloque organisé par Paris Breton (*).
https://parisbreton.bzh/project/enquete ... ebretonne/
Paris est aussi la première ville portugaise ou quelque chose dans le genre :mrgreen:
Tant pis pour les égarés.
Il y a 20 ans, cela faisait encore envie de "monter à la Capitale". Aujourd'hui, c'est beaucoup moins le cas...
J'aime beaucoup le "Paris « par obligation » "
C'est au moins 50% des salariés qui restent en IDF je dirais (peur d'une perte de salaire + insécurité plus forte de l'employabilité).
Il y a aussi sûrement 30% qui sont où ils sont par habitude (mais c'est vrai aussi pour d'autres régions).

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2391
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7447 Message par Pazuzu » 16 févr. 2021, 19:58

Korn a écrit :
16 févr. 2021, 16:52
Paris est aussi la première ville portugaise ou quelque chose dans le genre :mrgreen:
Tant pis pour les égarés.
Il y a 20 ans, cela faisait encore envie de "monter à la Capitale". Aujourd'hui, c'est beaucoup moins le cas...
J'aime beaucoup le "Paris « par obligation » "
Oui, même remarque pour les portugais.

Tu as juste pris 20 ans. :wink:
Les jeunes talentueux et ambitieux sont toujours attirés par Paris. Puis au fur et à mesure les plus faibles craquent et retournent en région. C'est pas propres aux bretons, cela dit.

supermascotte
Messages : 469
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7448 Message par supermascotte » 16 févr. 2021, 20:03

Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 15:18
jobserve75 a écrit :
16 févr. 2021, 15:04
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:55
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 14:42
Il y avait régulièrement des reportages comme ca : https://www.facebook.com/watch/?v=589380821639258
Sans compter les gilets jaunes et tout ce qu'on a pu en dire.
En 2020, ces gillets jaunes ne semblent plus avoir de difficulté. Ils sont tous probablement devenu traders un peu et arrivent à joindre facilement les 2 bouts. D'ailleurs, ils vont vendre leur pavillon des millions s'ils attendent un peu.
J'exagère le trait mais c'est juste évident que les masses médias influences les masses. Ils créent même des besoins.
Si la Bretagne monte s'est sûrement avant tout grâce aux bretons. Des gens qui tout un coup pensent qu'il faut habiter dans un pavillon. Et puis, de toute façon, même si on n'en a pas vraiment besoin c'est comme ca qu'on va gagner le plus d'argent car c'est les maisons qui montent le plus. Un peu à la Ben92 avec son T1.
Encore une fois, entre 2016-2018, il y a eu la même euphorie pour Bordeaux par exemple. Ce n'est pas si loin pour s'en rappeler.
Pour revenir au sujet, ce sont les médias qui font que les prix baissent à Paris sur les deniers mois quand le marché national est globalement en hausse?
Environ -3% de baisse en 6-7 mois alors que tout, mais vraiment tout y est pour que la baisse soit plus forte : fermeture des restau, théâtres, musées + confinement + chômage partiel + abandon des touristes et donc du locatif saisonnier... Soit cette baisse est le début d’un mouvement structurel mais si la banlieue continue d’augmenter, il y aura un équilibre à un moment, soit ça se maintiendra et repartira comme en 40 après la crise.
-3% en 6-7 mois alors que cela augmentait de 5-10%/an avant est une grosse cassure surtout en début de mouvement baissier et avec le niveau actuel des taux.
Je partage ton analyse : la divergence ne sera pas éternelle.
Soit les prix continuent de monter en banlieue parisienne ces prochaines années et un nouveau point d'équilibre sera trouvé qui fera repartir Paris à la hausse
Soit le mouvement de hausse en banlieue va s'essouffler et la banlieue stagner ou baisser
Je ne vois pas Paris baisser et la banlieue augmenter ad vitam.
Il faut garder à l'esprit que pour le moment, on a pas encore vraiment connu la crise. Le gouvernement et la BCE dépensent à fond pour limiter les effets de la crise pour sauver le monde d'avant. Beaucoup d'entreprises restent à flot seulement parce que le gouvernement les met sous respirateur artificielle. A un moment, que la crise sanitaire dure, ou bien que la crise sanitaire se résorbe, il faudra un retour à la normal et c'est là que ça va faire mal, parce que certaines entreprises n'auront pas les reins suffisamment solides pour remonter la pente ou parce que certaines entreprises sont dans des secteurs que la crise a complètement bouleversé et qu'elles ne seront plus du tout pertinentes dans le monde de demain.

Pareil pour les ménages, la politique du "quoi qu'il en coute" leur a largement permis d'être épargnés par la crise. Rendez vous compte que des salariés sont en chômage partiel et glandouillent depuis presqu'un an alors qu'ils devraient normalement être au chômage s'il n'y avait pas eu cette intervention publique. Mais ils n'ont pour ainsi dire pas subis la crise parce que le gvt leur verse un salaire. Sans parler des changements d'habitudes de consommation qui ont énormément évolué avec cette crise et qui va rendre un paquet d'entreprise complètement obsolètes, et il n'y aura pas de retour en arrière.

Bref, là pour le moment on observe les premières évolutions du marché immobilier dans une France qui n'a pas vraiment connu la couleur de la crise, grâce à l'intervention de la BCE et du gouvernement. Sauf à ce que le gouvernement et la BCE continuent leurs actions de soutien de l'économie pendant 3-5 ans (au prix d'une politique monétaire ultra agressive et une explosion de la dette publique), il y aura un retour à la normale qui sera une douche froide pour pas mal de monde.

Bref on est au début de la crise. Tout ce qu'on a pu observer pour le moment, c'est le changement d'aspiration des français qui ont abandonné leur désir de vivre au coeur des métropoles pour s'intéresser à un lieu de vie plus éloigné, plus spacieux et plus vert que le télétravail contribue à rendre plus viable.

jobserve75
Messages : 1164
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7449 Message par jobserve75 » 16 févr. 2021, 22:45

supermascotte a écrit :
16 févr. 2021, 20:03
Vincent92 a écrit :
16 févr. 2021, 15:18
jobserve75 a écrit :
16 févr. 2021, 15:04
Korn a écrit :
16 févr. 2021, 14:55


Pour revenir au sujet, ce sont les médias qui font que les prix baissent à Paris sur les deniers mois quand le marché national est globalement en hausse?
Environ -3% de baisse en 6-7 mois alors que tout, mais vraiment tout y est pour que la baisse soit plus forte : fermeture des restau, théâtres, musées + confinement + chômage partiel + abandon des touristes et donc du locatif saisonnier... Soit cette baisse est le début d’un mouvement structurel mais si la banlieue continue d’augmenter, il y aura un équilibre à un moment, soit ça se maintiendra et repartira comme en 40 après la crise.
-3% en 6-7 mois alors que cela augmentait de 5-10%/an avant est une grosse cassure surtout en début de mouvement baissier et avec le niveau actuel des taux.
Je partage ton analyse : la divergence ne sera pas éternelle.
Soit les prix continuent de monter en banlieue parisienne ces prochaines années et un nouveau point d'équilibre sera trouvé qui fera repartir Paris à la hausse
Soit le mouvement de hausse en banlieue va s'essouffler et la banlieue stagner ou baisser
Je ne vois pas Paris baisser et la banlieue augmenter ad vitam.
Il faut garder à l'esprit que pour le moment, on a pas encore vraiment connu la crise. Le gouvernement et la BCE dépensent à fond pour limiter les effets de la crise pour sauver le monde d'avant. Beaucoup d'entreprises restent à flot seulement parce que le gouvernement les met sous respirateur artificielle. A un moment, que la crise sanitaire dure, ou bien que la crise sanitaire se résorbe, il faudra un retour à la normal et c'est là que ça va faire mal, parce que certaines entreprises n'auront pas les reins suffisamment solides pour remonter la pente ou parce que certaines entreprises sont dans des secteurs que la crise a complètement bouleversé et qu'elles ne seront plus du tout pertinentes dans le monde de demain.

Pareil pour les ménages, la politique du "quoi qu'il en coute" leur a largement permis d'être épargnés par la crise. Rendez vous compte que des salariés sont en chômage partiel et glandouillent depuis presqu'un an alors qu'ils devraient normalement être au chômage s'il n'y avait pas eu cette intervention publique. Mais ils n'ont pour ainsi dire pas subis la crise parce que le gvt leur verse un salaire. Sans parler des changements d'habitudes de consommation qui ont énormément évolué avec cette crise et qui va rendre un paquet d'entreprise complètement obsolètes, et il n'y aura pas de retour en arrière.

Bref, là pour le moment on observe les premières évolutions du marché immobilier dans une France qui n'a pas vraiment connu la couleur de la crise, grâce à l'intervention de la BCE et du gouvernement. Sauf à ce que le gouvernement et la BCE continuent leurs actions de soutien de l'économie pendant 3-5 ans (au prix d'une politique monétaire ultra agressive et une explosion de la dette publique), il y aura un retour à la normale qui sera une douche froide pour pas mal de monde.

Bref on est au début de la crise. Tout ce qu'on a pu observer pour le moment, c'est le changement d'aspiration des français qui ont abandonné leur désir de vivre au coeur des métropoles pour s'intéresser à un lieu de vie plus éloigné, plus spacieux et plus vert que le télétravail contribue à rendre plus viable.
Entièrement d’accord, les entreprises sous assistance respiratoire ne connaissent pas la crise. En 2020, avec un pib en baisse de 8%, il y a eu 40% de liquidation judiciaire en moins.
Toutefois, je fais partie de ceux qui pensent que cette dette publique ne sera jamais remboursée. Il s’agit tout simplement d’une création monétaire et la dette va rouler pendant des décennies.
L’économie est désormais trop habituée à cette abondance de liquidités. Les réduire aurait pour effet de crever les bulles (immobilière et financière) aux conséquences encore plus dramatiques.

andrei
Messages : 101
Enregistré le : 07 mai 2020, 01:29

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7450 Message par andrei » 17 févr. 2021, 01:59

jobserve75 a écrit :
16 févr. 2021, 22:45
L’économie est désormais trop habituée à cette abondance de liquidités. Les réduire aurait pour effet de crever les bulles (immobilière et financière) aux conséquences encore plus dramatiques.
Donc vous croyez vraiment qu'on va continuer à vendre des crèmes de beauté et des sacs à mains pour des bourges, en se la coulant douce, et sans que le monde entier s'en aperçoive?