[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 10234
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7901 Message par Jeffrey » 06 avr. 2021, 14:23

lecriminel a écrit :
06 avr. 2021, 13:56
Jeffrey a écrit :
06 avr. 2021, 13:04
déjà, dans ta phrase, il y a le mot "scientifique", donc, j'ai juste envie de ne pas lire la suite.
Mais moi je te dis que c'est ta remarque qui est idiote, et ton "on sait qu'elle est mauvaise" n'a strictement aucun fondement. Alors si tu veux développer un argumentaire cohérent et recevable, te gêne pas, tu as un clavier et autant de temps que tu veux, et stp, oublie les "on sait que " et la pseudo justification "scientifique". Mouille ta chemise et dis nous en quoi c'est une approche fausse et ce qu'il faudrait faire.
comme tu t'es forcé et as lu la suite, je me dois de te répondre.
il y a surtout le mot insulte à la science, quand tu inventes un concept fumeux, par exemple. UC....il y a pas idée à inventer un truc pareil qui soit disant permet de comparer les revenus des ménages de taille différente. Ma première solution (quand on ne sait pas, on ne fait pas) serait de ne rien faire. A-t-on vraiment besoin de les comparer ? si la réponse est oui alors il faut essayer de coller à la réalité, se baser non pas sur la taille de la famille (comme si les dépenses augmentaient proportionnellement au nombre d'UC) mais sur les coûts (tu as des coûts incompressibles, qui augmentent en même temps que la famille, mais ça va t'obliger à faire des choix et prendre des options qui sont toutes discutables: combien de m2 supplémentaire pour un enfant ? pour 2 ? en cela, le résultat sera toujours sujet à discussion car il n'est pas scientifique :shock: ), pas sur le nombre de parts du CGI ni sur l'âge où les allocations augmentent.
Tu peux trouver super que l'UC d'un enfant augmente d'un coup de 40% et la formule formidable, tu peux l'appliquer soigneusement dès que tu pourras et tu peux même essayer de lui trouver des arguments, je les lirai attentivement. C'est bizarre tout de même ce fossé qui existe entre cette formule à la noix et ton niveau d'exigence habituelle. Il faut reconnaître ses limites. Si on veut imposer un modèle on le calcule (sérieusement, pas avec le CGI), et on l'explique (comment on en est arrivé là). Là il n'y a rien.
Bon ben déjà, UC, ça veut dire unité de consommation. Cela ne permet pas de comparer les revenus, comme tu écris, mais les dépenses, notamment celles incompressibles, celles dont tu parles justement.
C’est sûr qu’avec un contresens pareil dès le départ, ça va être compliqué.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23580
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7902 Message par lecriminel » 06 avr. 2021, 15:52

Jeffrey a écrit :
06 avr. 2021, 14:23
Bon ben déjà, UC, ça veut dire unité de consommation. Cela ne permet pas de comparer les revenus, comme tu écris, mais les dépenses, notamment celles incompressibles, celles dont tu parles justement.
C’est sûr qu’avec un contresens pareil dès le départ, ça va être compliqué.
effectivement, si on est suffisamment pointilleux pour noter que les revenus, même s'ils ont vocation à être consommés (il n'y a pas de contresens, juste pas le meilleur mot: à la fin, on compare les revenus de chaque groupe par rapport aux dépenses qui sont attachées à sa taille, car connaître les dépenses nécessaires sans qu'on s'en serve pour y adapter les revenus n'aurait pas de sens) ne sont pas strictement de la consommation, et qu'on fait un blocage sur ce mot alors qu'on calcule de toute évidence la même chose,
et qu'en même temps on ne trouve rien à redire à N= 1+0.5 n + 0.3 m sorti de nulle part
ça va être compliqué.
Mais ce n'est pas grave, ce sujet n'est pas très intéressant. Il faudrait beaucoup trop de travail pour un résultat pas fiable. D'ailleurs la formule hyper rustique de l'INSEE a son avantage: elle "prévient" l'utilisateur de ses limites.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 15376
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7903 Message par Suricate » 06 avr. 2021, 16:00

Du bon usage des échelles d'équivalence
https://www.cairn.info/revue-informatio ... age-36.htm

Image

Image

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2970
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7904 Message par ProfGrincheux » 06 avr. 2021, 16:39

Jeffrey a écrit :
06 avr. 2021, 09:29
Suricate a écrit :
06 avr. 2021, 09:13
Jeffrey a écrit :
06 avr. 2021, 09:04
Il existe des primes qui ne sont pas imposables dans le privé.
:?:
https://www.svp.com/notes-expert/salari ... imposition
Pas mal. Faut pas montrer ça à ignatius, il va avoir le rab de frites sur l’estomac. Ça c’est de la win.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2970
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7905 Message par ProfGrincheux » 06 avr. 2021, 16:47

Jeffrey a écrit :
06 avr. 2021, 13:15
wasabi a écrit :
06 avr. 2021, 13:09

le point 3 c'est les établissements scolaires pas de quartier que je n'ai pas repris. Le point 7 c'est "pas la peine de reprendre les points 3 et 7"
vous êtes un vrai autiste, y a pas de doute. Le point 3 ou 7 c'était pour désigner un point au hasard dans une liste incomplète. Si vous voulez, vous n'avez qu'à vous dire que j'ai indexé mes phrases avec les entiers naturels, en commençant par zéro, vu que ce n'est pas une liste ordonnée (ordonnée <> indexée je vous laisse vous quenouiller sur la différence).
Évidemment que la liste est incomplète. D’ailleurs la vraie est indexée par un grand cardinal (attention, si vous ne comprenez pas, ne cherchez pas à comprendre, c’est à se taper la tête contre les murs. C’est peut être dans le livre du Saint-Luc de l’Armee des Ombres. ).
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

supermascotte
Messages : 520
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7906 Message par supermascotte » 14 avr. 2021, 12:42

https://edito.seloger.com/actualites/vi ... 42378.html

Seloger nous donne quelques chiffres qui permettent de faire un état des lieux du marché de l’immobilier parisien :
le volume des logements proposés à la vente s’oriente à la hausse (+ 89 %) dans Paris intra muros, par rapport à la même période, l’année dernière (décembre 2019-février 2020)
Plus intéressant encore, le marché immobilier locatif :
La crise sanitaire a conduit bon nombre de propriétaires d’un logement parisien loué en meublé saisonnier à basculer sur un modèle de location meublée classique de longue durée. Cette migration n’a toutefois pas été sans occasionner une forte hausse du nombre d’annonces de meublés dans la capitale. Mais alors que l’offre locative meublée explose (+ 204 % sur 1 an), l’offre locative vide n’est pas en reste (+ 158 %). Quant au prix du loyer à Paris, le Baromètre des Loyers-Seloger nous indique qu'il se monte à 1 624 €, en moyenne, par mois pour un bien loué vide (- 1,4 % sur 1 an). Pour un meublé, comptez 1 812 € (- 1,1 %).
Mais Seloger se veut rassurant, pas de baisse des prix sur Paris :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22706
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7907 Message par kamoulox » 14 avr. 2021, 12:48

Un autre sur se loger :

https://www.google.fr/amp/s/edito.selog ... html%3famp

Immobilier de luxe : à Paris, les recherches passent de 41 % à 17 % !

À Paris, les recherches portant sur l’immobilier de prestige dégringolent cette année. En effet, alors que la capitale attirait 41% des recherches immobilières haut de gamme en janvier 2020, elle ne capte plus que 17% de ces recherches depuis le début de l'année… Les biens de luxe parisiens continuent pourtant d'être très prisés avec des recherches en hausse de 23 % en février 2021. Mais ce score reste bien en deçà de la hausse globale de l’audience que nous avons enregistrée sur notre site Belles Demeures. En effet, celle-ci a globalement augmenté de 83 % en février ! Ainsi, le nombre d'internautes recherchant des biens à Paris a progressé beaucoup moins rapidement que le nombre d'internautes recherchant un bien de prestige sur Belles Demeures. Cela explique cette baisse spectaculaire des recherches portant sur l'immobilier de luxe dans la Ville Lumière…

Dans le même temps, l’offre des biens de prestige a fortement augmenté dans la capitale. Ainsi, en un an, le nombre d’annonces dans l’immobilier du luxe a connu une hausse moyenne mensuelle de 60 %, sans toutefois que les prix ne s'en trouvent impactés.

La chute de 58,5 % en un an (17 % en 2021 vs 41 % en 2020) qu'accusent les recherches sur l'immobilier de luxe parisien profite incontestablement aux autres régions françaises. Car force est de constater que les recherches des internautes désertent Paris pour se porter de plus en plus sur la province. Tirent particulièrement leur épingle du jeu le Sud-Est, le Sud-Ouest ainsi que la Côte Atlantique.

Dans 9 départements de ces régions, les recherches dans le luxe ont plus que doublé, avec un record à + 162 % sur 1 an pour la Charente-Maritime. Suivent la Loire-Atlantique et le Finistère qui sont au coude à coude (+ 144 et 142 %), puis les Bouches du Rhône et enfin la Gironde (+ 138 et 135 %). Entre les mois de juin 2019 et de juin 2020, les visites sur les pages d'annonces immobilières de Belles Demeures ont même vu leur nombre exploser, accusant un bond de 320 % ! Enfin, en queue de classement, on retrouve les Hauts-de-Seine, les Yvelines ainsi que Paris, mais surtout la Haute-Savoie, où les recherches diminuent de 58 %.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22706
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7908 Message par kamoulox » 14 avr. 2021, 12:51

Ici Le Parisien

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... FXCEI4.php


Immobilier à Paris : les prix en baisse dans tous les arrondissements

Les restrictions liées au Covid-19 ont rendu la capitale beaucoup moins désirable. Notamment pour les couples avec enfants qui ont préféré partir pour acquérir un logement avec plus d’espace et de verdure. Résultat : les prix dévissent.

Paris brille moins. La baisse des prix constatée depuis un an par notre partenaire, le site Meilleurs Agents, le prouve. Entre avril 2020 et 2021, ils ont chuté de 2,9 %. Les petites surfaces souffrent un peu moins (- 2,3 % en un an) que les grandes (- 3,7 %). Ces chiffres sont parfaitement raccords avec une étude que le site a lancée début mars (réalisée du 4 au 8 mars 2021 auprès de 1 406 particuliers ayant fait une estimation en ligne sur la plate-forme et qui ont déclaré un projet d’achat ou de vente imminent ou dans les six mois) : si 24 % des Français affirment vouloir changer de région ou de ville depuis le début de la pandémie de Covid-19, ce résultat monte à 35 % concernant les Parisiens.


Image

Avec la fermeture des bars, restaurants, musées, salles de spectacle, cinémas… tout ce qui fait le charme de la capitale a disparu. En revanche, l’exiguïté, le bruit, le manque de verdure, eux, sont toujours là, incitant de nombreux foyers à revoir leur projet. Reste qu’à plus de 10 200 euros le mètre carré en moyenne, acheter à Paris n’est pas à la portée de tout le monde.

« On a cherché plus grand, mais c’était bien trop cher »

C’est le cas de Romain et d’Emelyne. Le jeune couple a acheté un appartement dans le XXe arrondissement en 2019. Lui est cuisinier et rêvait de monter son restaurant à Paris. Mais la pandémie a mis un terme à leur projet. Et l’arrivée précoce de leur fils a changé aussi leur avenir. « Tout était trop petit, alors on a cherché plus grand, mais c’était bien trop cher, reconnaît Emelyne. Et, surtout, on voulait du vert. » Mais sans abandonner leur rêve.

LIRE AUSSI > Achat d’une maison en Ile-de-France : où dénicher la perle rare

Ils ont alors pris une décision radicale. « On a acheté le relais des Dalles, une auberge avec cinq chambres d’hôte à Sassetot-le-Mauconduit (Seine-Maritime), détaille Romain. C’est sûr qu’on va perdre en activité culturelle, mais on va gagner en qualité de vie. » Grâce à la revente de leur 40 m2 pour 450 000 euros, ils ont pu acheter leur nouveau bijou pour 400 000 euros.

Chez Pap.fr, on a aussi noté ce désintérêt pour Paris. Sur le dernier trimestre 2020, les recherches sur la capitale ont baissé de 12,6 %, alors qu’au niveau national elles ont progressé de 38,9 % sur la même période. « Bon nombre avaient conscience des inconvénients de Paris, mais la routine prenait le pas, analyse Corinne Joly, présidente de PAP. Avec le confinement, il y a eu un changement d’habitude. Les gens franchissent le cap. » Et cette occasion se nomme télétravail. « Près de 78 % des Parisiens peuvent le pratiquer, poursuit-elle. Et pour 43 % d’entre eux, cela leur a fait changer de projet. »

supermascotte
Messages : 520
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7909 Message par supermascotte » 14 avr. 2021, 17:08

kamoulox a écrit :
14 avr. 2021, 12:51
Ici Le Parisien

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... FXCEI4.php


Immobilier à Paris : les prix en baisse dans tous les arrondissements

Les restrictions liées au Covid-19 ont rendu la capitale beaucoup moins désirable. Notamment pour les couples avec enfants qui ont préféré partir pour acquérir un logement avec plus d’espace et de verdure. Résultat : les prix dévissent.

Paris brille moins. La baisse des prix constatée depuis un an par notre partenaire, le site Meilleurs Agents, le prouve. Entre avril 2020 et 2021, ils ont chuté de 2,9 %. Les petites surfaces souffrent un peu moins (- 2,3 % en un an) que les grandes (- 3,7 %). Ces chiffres sont parfaitement raccords avec une étude que le site a lancée début mars (réalisée du 4 au 8 mars 2021 auprès de 1 406 particuliers ayant fait une estimation en ligne sur la plate-forme et qui ont déclaré un projet d’achat ou de vente imminent ou dans les six mois) : si 24 % des Français affirment vouloir changer de région ou de ville depuis le début de la pandémie de Covid-19, ce résultat monte à 35 % concernant les Parisiens.


Image

Avec la fermeture des bars, restaurants, musées, salles de spectacle, cinémas… tout ce qui fait le charme de la capitale a disparu. En revanche, l’exiguïté, le bruit, le manque de verdure, eux, sont toujours là, incitant de nombreux foyers à revoir leur projet. Reste qu’à plus de 10 200 euros le mètre carré en moyenne, acheter à Paris n’est pas à la portée de tout le monde.

« On a cherché plus grand, mais c’était bien trop cher »

C’est le cas de Romain et d’Emelyne. Le jeune couple a acheté un appartement dans le XXe arrondissement en 2019. Lui est cuisinier et rêvait de monter son restaurant à Paris. Mais la pandémie a mis un terme à leur projet. Et l’arrivée précoce de leur fils a changé aussi leur avenir. « Tout était trop petit, alors on a cherché plus grand, mais c’était bien trop cher, reconnaît Emelyne. Et, surtout, on voulait du vert. » Mais sans abandonner leur rêve.

LIRE AUSSI > Achat d’une maison en Ile-de-France : où dénicher la perle rare

Ils ont alors pris une décision radicale. « On a acheté le relais des Dalles, une auberge avec cinq chambres d’hôte à Sassetot-le-Mauconduit (Seine-Maritime), détaille Romain. C’est sûr qu’on va perdre en activité culturelle, mais on va gagner en qualité de vie. » Grâce à la revente de leur 40 m2 pour 450 000 euros, ils ont pu acheter leur nouveau bijou pour 400 000 euros.

Chez Pap.fr, on a aussi noté ce désintérêt pour Paris. Sur le dernier trimestre 2020, les recherches sur la capitale ont baissé de 12,6 %, alors qu’au niveau national elles ont progressé de 38,9 % sur la même période. « Bon nombre avaient conscience des inconvénients de Paris, mais la routine prenait le pas, analyse Corinne Joly, présidente de PAP. Avec le confinement, il y a eu un changement d’habitude. Les gens franchissent le cap. » Et cette occasion se nomme télétravail. « Près de 78 % des Parisiens peuvent le pratiquer, poursuit-elle. Et pour 43 % d’entre eux, cela leur a fait changer de projet. »
-2.9% de baisse sur un an en avril alors que les prix continuaient d'augmenter jusqu'en novembre, ça va, c'est un beau rythme :lol:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11521
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7910 Message par Vincent92 » 14 avr. 2021, 17:15

supermascotte a écrit :
14 avr. 2021, 17:08
kamoulox a écrit :
14 avr. 2021, 12:51
Ici Le Parisien

https://www.leparisien.fr/immobilier/im ... FXCEI4.php


Immobilier à Paris : les prix en baisse dans tous les arrondissements

Les restrictions liées au Covid-19 ont rendu la capitale beaucoup moins désirable. Notamment pour les couples avec enfants qui ont préféré partir pour acquérir un logement avec plus d’espace et de verdure. Résultat : les prix dévissent.

Paris brille moins. La baisse des prix constatée depuis un an par notre partenaire, le site Meilleurs Agents, le prouve. Entre avril 2020 et 2021, ils ont chuté de 2,9 %. Les petites surfaces souffrent un peu moins (- 2,3 % en un an) que les grandes (- 3,7 %). Ces chiffres sont parfaitement raccords avec une étude que le site a lancée début mars (réalisée du 4 au 8 mars 2021 auprès de 1 406 particuliers ayant fait une estimation en ligne sur la plate-forme et qui ont déclaré un projet d’achat ou de vente imminent ou dans les six mois) : si 24 % des Français affirment vouloir changer de région ou de ville depuis le début de la pandémie de Covid-19, ce résultat monte à 35 % concernant les Parisiens.


Image

Avec la fermeture des bars, restaurants, musées, salles de spectacle, cinémas… tout ce qui fait le charme de la capitale a disparu. En revanche, l’exiguïté, le bruit, le manque de verdure, eux, sont toujours là, incitant de nombreux foyers à revoir leur projet. Reste qu’à plus de 10 200 euros le mètre carré en moyenne, acheter à Paris n’est pas à la portée de tout le monde.

« On a cherché plus grand, mais c’était bien trop cher »

C’est le cas de Romain et d’Emelyne. Le jeune couple a acheté un appartement dans le XXe arrondissement en 2019. Lui est cuisinier et rêvait de monter son restaurant à Paris. Mais la pandémie a mis un terme à leur projet. Et l’arrivée précoce de leur fils a changé aussi leur avenir. « Tout était trop petit, alors on a cherché plus grand, mais c’était bien trop cher, reconnaît Emelyne. Et, surtout, on voulait du vert. » Mais sans abandonner leur rêve.

LIRE AUSSI > Achat d’une maison en Ile-de-France : où dénicher la perle rare

Ils ont alors pris une décision radicale. « On a acheté le relais des Dalles, une auberge avec cinq chambres d’hôte à Sassetot-le-Mauconduit (Seine-Maritime), détaille Romain. C’est sûr qu’on va perdre en activité culturelle, mais on va gagner en qualité de vie. » Grâce à la revente de leur 40 m2 pour 450 000 euros, ils ont pu acheter leur nouveau bijou pour 400 000 euros.

Chez Pap.fr, on a aussi noté ce désintérêt pour Paris. Sur le dernier trimestre 2020, les recherches sur la capitale ont baissé de 12,6 %, alors qu’au niveau national elles ont progressé de 38,9 % sur la même période. « Bon nombre avaient conscience des inconvénients de Paris, mais la routine prenait le pas, analyse Corinne Joly, présidente de PAP. Avec le confinement, il y a eu un changement d’habitude. Les gens franchissent le cap. » Et cette occasion se nomme télétravail. « Près de 78 % des Parisiens peuvent le pratiquer, poursuit-elle. Et pour 43 % d’entre eux, cela leur a fait changer de projet. »
-2.9% de baisse sur un an en avril alors que les prix continuaient d'augmenter jusqu'en novembre, ça va, c'est un beau rythme :lol:
Jusqu'à Juillet/Aout. La source est meilleursagents (donc c'est des prix relativement instantanés, pas des prix décalés style notaire). Mais effectivement, si cela stagne ou continue de baisser, on arrivera à bien davantage.

supermascotte
Messages : 520
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7911 Message par supermascotte » 14 avr. 2021, 17:53

Vincent92 a écrit :
14 avr. 2021, 17:15
Jusqu'à Juillet/Aout. La source est meilleursagents (donc c'est des prix relativement instantanés, pas des prix décalés style notaire). Mais effectivement, si cela stagne ou continue de baisser, on arrivera à bien davantage.
Donc 4-5 mois de hausse contre 7-8 mois de baisse et une moyenne rapportée sur 1 an de 2.9 % de baisse. Ca reste bien.

Qui plus est, le retournement de marché se confirme avec l'augmentation de stock de biens en vente et l'explosion de biens à louer et de biens vides et l'appétence pour l'ile de france et Paris en particulier en berne. Quelques croyances et idées préconçues qui risquent de voler en éclat dans les mois/années à venir. :roll:
Modifié en dernier par supermascotte le 14 avr. 2021, 21:28, modifié 1 fois.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11521
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7912 Message par Vincent92 » 14 avr. 2021, 18:23

La demande à Paris est en baisse. Par contre, cela n’est pas le cas sur l’ensemble de l’IDF vu l’orientation des prix.
A mon avis, sans trop s’éloigner de Paris, on peut trouver des hausses.
Je n’ai pas l’impression que la demande ait chutée, en tout cas pour le moment. Mais, les critères des acheteurs ont évolués.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#7913 Message par ignatius » 14 avr. 2021, 18:45

ProfGrincheux a écrit :
06 avr. 2021, 16:39
Jeffrey a écrit :
06 avr. 2021, 09:29
Suricate a écrit :
06 avr. 2021, 09:13
Jeffrey a écrit :
06 avr. 2021, 09:04
Il existe des primes qui ne sont pas imposables dans le privé.
:?:
https://www.svp.com/notes-expert/salari ... imposition
Pas mal. Faut pas montrer ça à ignatius, il va avoir le rab de frites sur l’estomac. Ça c’est de la win.
Bah le remboursement de frais de déménagement au forfait n'est pas imposable non plus dans la FP.
M'enfin s'il faut déménager pour gratter 3500 balles tous les 5 ans, on est tombé bien bas.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2970
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7914 Message par ProfGrincheux » 14 avr. 2021, 18:50

Selon Jeffrey c’est possible qu’une boîte paye en prime non imposable à ses dirigeants 30 ou 40% d’une maison à 1M€. C’est de la win de première. Ou alors Jeffrey pipote.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

kitchenette
Messages : 133
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7915 Message par kitchenette » 14 avr. 2021, 19:26

Vincent92 a écrit :
14 avr. 2021, 18:23
La demande à Paris est en baisse. Par contre, cela n’est pas le cas sur l’ensemble de l’IDF vu l’orientation des prix.
A mon avis, sans trop s’éloigner de Paris, on peut trouver des hausses.
Je n’ai pas l’impression que la demande ait chutée, en tout cas pour le moment. Mais, les critères des acheteurs ont évolués.
Sur mon secteur de recherche (Vincennes Saint Mandé) et pour le type de bien cherché (T2) j'observe une nette hausse des biens en vente à un instant T, avec beaucoup de biens tout à fait corrects, alors que jusqu'à fin 2020 seules les bouses apparaissaient. Donc pas de nette baisse des prix de présentation dans l'ensemble, mais la qualité des biens augmentent, avec des apparts refaits à neuf. C'est déjà ça.

Très difficile de savoir où va le marché, en revanche je reste très étonné des volumes de vente enregistrées dans la base BIEN des notaires IdF. Sur janvier 2021 par rapport à janvier 2020, on est sur du -35% de ventes enregistrées dans la base (et environ -25% sur l'ensemble de l'année 2020/2019). De là à croire que seuls les biens qui contribuent à maintenir une moyenne présentable soient saisis, il n'y a qu'un pas :?
Je comparerai avec la base DVF lorsqu'elle sera mise à jour.

supermascotte
Messages : 520
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7916 Message par supermascotte » 14 avr. 2021, 21:32

Vincent92 a écrit :
14 avr. 2021, 18:23
La demande à Paris est en baisse. Par contre, cela n’est pas le cas sur l’ensemble de l’IDF vu l’orientation des prix.
A mon avis, sans trop s’éloigner de Paris, on peut trouver des hausses.
Je n’ai pas l’impression que la demande ait chutée, en tout cas pour le moment. Mais, les critères des acheteurs ont évolués.
Je dis que le désir d'IDF est en baisse, je cite Seloger.com :
notre enquête nous apprend que la région parisienne attire moins qu’avant (19 % des intentions d’achat immobilier en février dernier contre 23 % en février 2020). De plus, depuis le mois de septembre 2020, il est intéressant de constater que les recherches immobilières enregistrées sur SeLoger et portant sur Paris se limitent à 8 %. Cette proportion n’a d’ailleurs que peu évolué au cours des derniers mois. Enfin, alors qu’une majorité de Français cantonnent leur recherche immobilière à la région où ils résident, en février 2021, seuls 75 % des Franciliens ont cherché à faire l’acquisition d’un logement en région parisienne (contre 86 % à la même époque, en 2020).
Ce qui est raccord avec les derniers chiffres des notaires du grand Paris que j'avais vu et qui montraient un début de baisse en petite couronne

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23580
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7917 Message par lecriminel » 14 avr. 2021, 22:22

kamoulox a écrit :
14 avr. 2021, 12:51
Ici Le Parisien

Ils ont alors pris une décision radicale. « On a acheté le relais des Dalles, une auberge avec cinq chambres d’hôte à Sassetot-le-Mauconduit (Seine-Maritime), détaille Romain. C’est sûr qu’on va perdre en activité culturelle, mais on va gagner en qualité de vie. » Grâce à la revente de leur 40 m2 pour 450 000 euros, ils ont pu acheter leur nouveau bijou pour 400 000 euros.
Un restaurant + 5 chambres d'hote avec le fonds de commerce moins cher que la chambre pour bonne/étudiant/migrant dans le pire arrondissement de la pire ville de France, on marche sur la tête.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22706
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7918 Message par kamoulox » 14 avr. 2021, 23:29

T’as jamais pris une chambre d’hôte pour te relaxer loin de la ville toi?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7919 Message par ignatius » 15 avr. 2021, 05:49

T es jamais allé à Sassetot le Mauconduit.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 742
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7920 Message par IMMOLOLO » 16 avr. 2021, 07:38

Un double WC Parisien contre un hotel à la campagne - C'est vraiment n'importe nawak
Notre Ben de Paris va s’étouffer :D

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43692
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7921 Message par slash33 » 16 avr. 2021, 16:08

Covid-19 : l'argent épargné pendant la crise sanitaire servira à investir dans l'immobilier
Boursorama avec Newsgene, le 16/04/2021
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... de0c9c15dd
Depuis le début de la crise du Covid-19, les Français ont pu épargner plus que d'habitude, notamment les ménages les plus aisés. Une grande part de ces derniers souhaitent désormais consacrer cet argent à un projet immobilier, selon une récente enquête de l'Ifop. Les projets à court terme ou plus modestes passent au second plan.

funkymonk
Messages : 425
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7922 Message par funkymonk » 16 avr. 2021, 16:16

Ruissellement inversé...

Ben92
-++
-++
Messages : 4654
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7923 Message par Ben92 » 16 avr. 2021, 16:41

slash33 a écrit :
16 avr. 2021, 16:08
Covid-19 : l'argent épargné pendant la crise sanitaire servira à investir dans l'immobilier
Boursorama avec Newsgene, le 16/04/2021
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... de0c9c15dd
Depuis le début de la crise du Covid-19, les Français ont pu épargner plus que d'habitude, notamment les ménages les plus aisés. Une grande part de ces derniers souhaitent désormais consacrer cet argent à un projet immobilier, selon une récente enquête de l'Ifop. Les projets à court terme ou plus modestes passent au second plan.
Je le dis régulièrement depuis au moins 6 mois, et bien sûr on se foutait de moi. 8)
Quand tout ce bordel sera derrière nous c'est-à-dire bientôt (on n'est plus à un mois près !), ça va faire très très très mal sur le marché immo. :mrgreen:

Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4578
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7924 Message par coolfonzi » 16 avr. 2021, 16:47

Ben92 a écrit :
16 avr. 2021, 16:41
slash33 a écrit :
16 avr. 2021, 16:08
Covid-19 : l'argent épargné pendant la crise sanitaire servira à investir dans l'immobilier
Boursorama avec Newsgene, le 16/04/2021
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... de0c9c15dd
Depuis le début de la crise du Covid-19, les Français ont pu épargner plus que d'habitude, notamment les ménages les plus aisés. Une grande part de ces derniers souhaitent désormais consacrer cet argent à un projet immobilier, selon une récente enquête de l'Ifop. Les projets à court terme ou plus modestes passent au second plan.
Je le dis régulièrement depuis au moins 6 mois, et bien sûr on se foutait de moi. 8)
Quand tout ce bordel sera derrière nous c'est-à-dire bientôt (on n'est plus à un mois près !), ça va faire très très très mal sur le marché immo. :mrgreen:
Oui mais pour des maisons en province ou grande couronne, pas pour des apparts à Paris ou 1ere couronne. :mrgreen:
Bonjour chez vous ! :D

Ben92
-++
-++
Messages : 4654
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7925 Message par Ben92 » 16 avr. 2021, 17:02

coolfonzi a écrit :
16 avr. 2021, 16:47
Oui mais pour des maisons en province ou grande couronne, pas pour des apparts à Paris ou 1ere couronne. :mrgreen:
Tous les coins sympas sans cassos avec un peu de verdure vont s'apprécier. Y compris en petite couronne, évidemment ! les marchés de petite et grande couronne sont assez corrélés à % de cassosserie égal.

Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4578
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7926 Message par coolfonzi » 16 avr. 2021, 17:06

Ben92 a écrit :
16 avr. 2021, 17:02
coolfonzi a écrit :
16 avr. 2021, 16:47
Oui mais pour des maisons en province ou grande couronne, pas pour des apparts à Paris ou 1ere couronne. :mrgreen:
Tous les coins sympas sans cassos avec un peu de verdure vont s'apprécier. Y compris en petite couronne, évidemment ! les marchés de petite et grande couronne sont assez corrélés à % de cassosserie égal.
On verra mais la crise sanitaire marque un tournant. Paris va voir son 2eme été sans les hordes de touristes asiatiques.
Bonjour chez vous ! :D

Ben92
-++
-++
Messages : 4654
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7927 Message par Ben92 » 16 avr. 2021, 17:18

coolfonzi a écrit :
16 avr. 2021, 17:06
On verra mais la crise sanitaire marque un tournant. Paris va voir son 2eme été sans les hordes de touristes asiatiques.
C'est un point positif pour la qualité de vie. (sauf attention aux pickpockets qui essaient de se rabattre sur les locaux, mais avec grande difficulté et récoltant quelques baffes).

Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4578
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7928 Message par coolfonzi » 16 avr. 2021, 17:26

Ben92 a écrit :
16 avr. 2021, 17:18
coolfonzi a écrit :
16 avr. 2021, 17:06
On verra mais la crise sanitaire marque un tournant. Paris va voir son 2eme été sans les hordes de touristes asiatiques.
C'est un point positif pour la qualité de vie. (sauf attention aux pickpockets qui essaient de se rabattre sur les locaux, mais avec grande difficulté et récoltant quelques baffes).
Oui mais c'est ce qui faisait monter les prix des petites surfaces par la loc Airbnb, ça plus une réglementation moins favorable et le télétravail plus répandu, c'est bcp de carburant en moins pour alimenter la hausse des prix. Peut-être la fin d'un cycle.
Bonjour chez vous ! :D

Ben92
-++
-++
Messages : 4654
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7929 Message par Ben92 » 16 avr. 2021, 17:53

Une pause dans l'augmentation des prix oui certainement. Comme en 2009. La suite... :mrgreen:

rapha
Messages : 131
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7930 Message par rapha » 16 avr. 2021, 18:07

Ben92 a écrit :
16 avr. 2021, 16:41
slash33 a écrit :
16 avr. 2021, 16:08
Covid-19 : l'argent épargné pendant la crise sanitaire servira à investir dans l'immobilier
Boursorama avec Newsgene, le 16/04/2021
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... de0c9c15dd
Depuis le début de la crise du Covid-19, les Français ont pu épargner plus que d'habitude, notamment les ménages les plus aisés. Une grande part de ces derniers souhaitent désormais consacrer cet argent à un projet immobilier, selon une récente enquête de l'Ifop. Les projets à court terme ou plus modestes passent au second plan.
Je le dis régulièrement depuis au moins 6 mois, et bien sûr on se foutait de moi. 8)
Quand tout ce bordel sera derrière nous c'est-à-dire bientôt (on n'est plus à un mois près !), ça va faire très très très mal sur le marché immo. :mrgreen:
Honnêtement je ne serais pas aussi positif , il faut voir de quelle type d'épargne il s'agit déjà, ici on parle de gens qui n'ont pas dépensé leur salaire annuel en vacances, voyages ou autres hobbies à la ***. On ne se fait pas un apport correct en économisant sur un an de salaire ou alors on achète une bouse pour faire du bnb, vu la situation actuelle ça va en refroidir pas mal de plus les loyers sont ridiculement bas. Je pense que la situation des apparts bnb n'est pas prête de changer, les étrangers ne vont pas revenir aussi vite et aussi nombreux.
Quand à acheter quelque chose de grand il faut un gros apport soit le projet était déjà en cours soit surprise ils ont touché un gros bonus, vu la situation économique pas sur que 2020 soit l'année des bonus pour tout le monde...

kurisutofa
Messages : 85
Enregistré le : 17 janv. 2014, 11:39

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7931 Message par kurisutofa » 17 avr. 2021, 05:56

Ben92 a écrit :
16 avr. 2021, 17:02
coolfonzi a écrit :
16 avr. 2021, 16:47
Oui mais pour des maisons en province ou grande couronne, pas pour des apparts à Paris ou 1ere couronne. :mrgreen:
Tous les coins sympas sans cassos avec un peu de verdure vont s'apprécier. Y compris en petite couronne, évidemment ! les marchés de petite et grande couronne sont assez corrélés à % de cassosserie égal.
Ça semble se decorreler justement du fait du report vers les maisons.
A suivre suivant l'évolution du contexte environnemental.
Pour le moment on va vers une baisse a paris voir 1ere couronne et hausse en grande couronne pour les maisons.

EvasionFM: Les Yvelines, nouvel eldorado de l'immobilier.
https://www.evasionfm.com/actualite-647 ... ilier.html

nanne02
-+
-+
Messages : 1929
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7932 Message par nanne02 » 17 avr. 2021, 07:38

Je suis pas certaine que l état de l économie française et même européenne soir hyper favorable au tourisme dans les années qui viennent. Il faut craindre que pas mal de gens se retrouvent sur le carreau ou craignent de s y retrouver. Ça incite plutôt à garder son bas de laine.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11521
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7933 Message par Vincent92 » 17 avr. 2021, 08:11

kurisutofa a écrit :
17 avr. 2021, 05:56
Ben92 a écrit :
16 avr. 2021, 17:02
coolfonzi a écrit :
16 avr. 2021, 16:47
Oui mais pour des maisons en province ou grande couronne, pas pour des apparts à Paris ou 1ere couronne. :mrgreen:
Tous les coins sympas sans cassos avec un peu de verdure vont s'apprécier. Y compris en petite couronne, évidemment ! les marchés de petite et grande couronne sont assez corrélés à % de cassosserie égal.
Ça semble se decorreler justement du fait du report vers les maisons.
A suivre suivant l'évolution du contexte environnemental.
Pour le moment on va vers une baisse a paris voir 1ere couronne et hausse en grande couronne pour les maisons.

EvasionFM: Les Yvelines, nouvel eldorado de l'immobilier.
https://www.evasionfm.com/actualite-647 ... ilier.html
D’ailleurs, ces franciliens qui partent de Paris/première couronne pour acheter une maison en grande couronne dégentrifient d’où ils partent - en particulier s’ils étaient locataire - et gentrifient où ils vont.
Il ne faut pas oublier que c’est dynamique. La mode dans les années 70 était d’avoir un beau pavillon hors de Paris pour les cadres qui en avaient les moyens.
Tout cela a changé petit à petit avec la dégradation des transports. Le top du top est devenu petit à petit d’être dans l’ « hyper centre ».
La mode peut de nouveau changer, avec l’émergence du télétravail par exemple.
C’est toujours difficile d’anticiper des modes/tendance de fond quand on veut dépasser le conjoncturel. Mais, en tout cas, l’histoire n’est pas une tendance qu’on prolonge en ligne droite.

kitchenette
Messages : 133
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7934 Message par kitchenette » 17 avr. 2021, 08:55

rapha a écrit :
16 avr. 2021, 18:07

Honnêtement je ne serais pas aussi positif , il faut voir de quelle type d'épargne il s'agit déjà, ici on parle de gens qui n'ont pas dépensé leur salaire annuel en vacances, voyages ou autres hobbies à la ***. On ne se fait pas un apport correct en économisant sur un an de salaire ou alors on achète une bouse pour faire du bnb, vu la situation actuelle ça va en refroidir pas mal de plus les loyers sont ridiculement bas. Je pense que la situation des apparts bnb n'est pas prête de changer, les étrangers ne vont pas revenir aussi vite et aussi nombreux.
Quand à acheter quelque chose de grand il faut un gros apport soit le projet était déjà en cours soit surprise ils ont touché un gros bonus, vu la situation économique pas sur que 2020 soit l'année des bonus pour tout le monde...
Je te rejoins sur les apparts AirBnb, on trouve énormément de "semi-bouses" sur Se Loger.
Par exemple, celui là: https://www.leboncoin.fr/ventes_immobil ... 158177.htm, refait à neuf mais à 11 200 euros/m² demandés dans un quartier pas terrible, avec une seule "exposition" qui donne en direct sur la micro-cour de l'immeuble, accessibles à tous. Un peu comme si tes voisins pouvaient s'inscruster chez toi pour l'apéro quand ils veulent. Si tu l'achètes pour du Airbnb tu t'en moques, et les "hotes" Airbnb également. Mais je n'imagine personne de normalement constituer et de solvable souhaiter vivre là dedans, donc la valeur marchande du bien hors marché AirBnb est beaucoup, beaucoup plus faible que 11 200 euros/m².
Dit autrement, les effets soudains du manque de touristes et les restrictions à la location des Airbnb à Paris vont avoir un effet abrupte sur les prix, et pas une gentille baisse par frottement.

Avatar du membre
Marie 94
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 28 janv. 2016, 18:50

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7935 Message par Marie 94 » 17 avr. 2021, 09:30

La tendance de fond (je distingue ça de l'effet de mode) pour davantage de télétravail existait déjà depuis plusieurs années. Quand j'avais acheté, il y a 5 ans, le fait d'avoir 1J/semaine de télétravail avait pesé dans mon choix d'une maison en grande couronne Vs Appart en petite couronne. Je me souviens des moqueries de lolio "tu vas perdre 10h/semaine dans les transports".

Ensuite, avec les grèves, on est passé à 2J/semaine. Là, on vit une situation exceptionnelle avec 100% télétravail mais la tendance de fond c'est 2 à 3J/semaine pour tout le monde.

On faisait auparavant un arbitrage entre surface habitable et distance par rapport à notre lieu de travail. Aujourd'hui, l'argument "OK c'est petit mais tu seras près de ton boulot" ne tient plus quand on y va seulement 1 ou 2 jours par semaine. Et si tu ajoutes les améliorations à venir dans les transports en commun en grande couronne (RER E par ex), les arguments en faveur de la maison en grande couronne sont solides.

Le covid-19 a accélèré une tendance de fond qui existait déjà (télétravail, nouveaux transports en commun). Perso, je pensais que les acheteurs allaient affluer après 2024 mais ils sont déjà là. Une amie agent immobilier local a réalisé sa meilleure année en 2020 (explosion des ventes de mai à septembre). Je me demande même si je n'aurai pas dû suivre les formations recommandées par Pôle Emploi pour être agent Immo moi aussi. L'argent facile qu'ils sont en train de se faire...
Delambre : "Donc finale Europe-Afrique demain... En tant qu'européen, mon soutien ira bien-sûr à l'équipe de Croatie."

Ben92
-++
-++
Messages : 4654
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7936 Message par Ben92 » 17 avr. 2021, 09:58

kitchenette a écrit :
17 avr. 2021, 08:55
rapha a écrit :
16 avr. 2021, 18:07

Honnêtement je ne serais pas aussi positif , il faut voir de quelle type d'épargne il s'agit déjà, ici on parle de gens qui n'ont pas dépensé leur salaire annuel en vacances, voyages ou autres hobbies à la ***. On ne se fait pas un apport correct en économisant sur un an de salaire ou alors on achète une bouse pour faire du bnb, vu la situation actuelle ça va en refroidir pas mal de plus les loyers sont ridiculement bas. Je pense que la situation des apparts bnb n'est pas prête de changer, les étrangers ne vont pas revenir aussi vite et aussi nombreux.
Quand à acheter quelque chose de grand il faut un gros apport soit le projet était déjà en cours soit surprise ils ont touché un gros bonus, vu la situation économique pas sur que 2020 soit l'année des bonus pour tout le monde...
Je te rejoins sur les apparts AirBnb, on trouve énormément de "semi-bouses" sur Se Loger.
Par exemple, celui là: https://www.leboncoin.fr/ventes_immobil ... 158177.htm, refait à neuf mais à 11 200 euros/m² demandés dans un quartier pas terrible, avec une seule "exposition" qui donne en direct sur la micro-cour de l'immeuble, accessibles à tous. Un peu comme si tes voisins pouvaient s'inscruster chez toi pour l'apéro quand ils veulent. Si tu l'achètes pour du Airbnb tu t'en moques, et les "hotes" Airbnb également. Mais je n'imagine personne de normalement constituer et de solvable souhaiter vivre là dedans, donc la valeur marchande du bien hors marché AirBnb est beaucoup, beaucoup plus faible que 11 200 euros/m².
Dit autrement, les effets soudains du manque de touristes et les restrictions à la location des Airbnb à Paris vont avoir un effet abrupte sur les prix, et pas une gentille baisse par frottement.
J'ai déjà vu ce genre de configuration, même si en théorie la courette n'est pas privative, en pratique il n'y a que les occupants de l'appartement dont la porte fenêtre donne sur la cour qui l'utilisent. C'est "tacite".
Je suis à 99% sûr que c'est le cas ici, si tu as un doute appelle l'agence.

kitchenette
Messages : 133
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7937 Message par kitchenette » 17 avr. 2021, 10:17

Ben92 a écrit :
17 avr. 2021, 09:58
kitchenette a écrit :
17 avr. 2021, 08:55
rapha a écrit :
16 avr. 2021, 18:07

Honnêtement je ne serais pas aussi positif , il faut voir de quelle type d'épargne il s'agit déjà, ici on parle de gens qui n'ont pas dépensé leur salaire annuel en vacances, voyages ou autres hobbies à la ***. On ne se fait pas un apport correct en économisant sur un an de salaire ou alors on achète une bouse pour faire du bnb, vu la situation actuelle ça va en refroidir pas mal de plus les loyers sont ridiculement bas. Je pense que la situation des apparts bnb n'est pas prête de changer, les étrangers ne vont pas revenir aussi vite et aussi nombreux.
Quand à acheter quelque chose de grand il faut un gros apport soit le projet était déjà en cours soit surprise ils ont touché un gros bonus, vu la situation économique pas sur que 2020 soit l'année des bonus pour tout le monde...
Je te rejoins sur les apparts AirBnb, on trouve énormément de "semi-bouses" sur Se Loger.
Par exemple, celui là: https://www.leboncoin.fr/ventes_immobil ... 158177.htm, refait à neuf mais à 11 200 euros/m² demandés dans un quartier pas terrible, avec une seule "exposition" qui donne en direct sur la micro-cour de l'immeuble, accessibles à tous. Un peu comme si tes voisins pouvaient s'inscruster chez toi pour l'apéro quand ils veulent. Si tu l'achètes pour du Airbnb tu t'en moques, et les "hotes" Airbnb également. Mais je n'imagine personne de normalement constituer et de solvable souhaiter vivre là dedans, donc la valeur marchande du bien hors marché AirBnb est beaucoup, beaucoup plus faible que 11 200 euros/m².
Dit autrement, les effets soudains du manque de touristes et les restrictions à la location des Airbnb à Paris vont avoir un effet abrupte sur les prix, et pas une gentille baisse par frottement.
J'ai déjà vu ce genre de configuration, même si en théorie la courette n'est pas privative, en pratique il n'y a que les occupants de l'appartement dont la porte fenêtre donne sur la cour qui l'utilisent. C'est "tacite".
Je suis à 99% sûr que c'est le cas ici, si tu as un doute appelle l'agence.
Oui tu as sans doute raison sur l'usage tacite, mais c'est quand même un sacré pari et une source d'ennui dans la copro. Quant à appeller l'agence pour vérifier, disons que je passe mon tour :lol:

nanne02
-+
-+
Messages : 1929
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7938 Message par nanne02 » 17 avr. 2021, 10:21

Bonjour les nuisances sonores pour les autres habitants de l immeuble. Perso j arroserais la cour avec de la pisse pour dissuader les touristes de brailler toute la soiree en picolant

rapha
Messages : 131
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7939 Message par rapha » 17 avr. 2021, 10:23

Ben92 a écrit :
17 avr. 2021, 09:58
J'ai déjà vu ce genre de configuration, même si en théorie la courette n'est pas privative, en pratique il n'y a que les occupants de l'appartement dont la porte fenêtre donne sur la cour qui l'utilisent. C'est "tacite".
Je suis à 99% sûr que c'est le cas ici, si tu as un doute appelle l'agence.
annonce a écrit : "avec jouissance non privative d'une belle terrasse aménagée"
ça veut surtout dire que dès qu'un copropriétaire demande l'interdiction ça va s'arrêter direct.

un RDC à 11Keuros dans le 20ieme....on en voit encore des belles quand même

kitchenette
Messages : 133
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7940 Message par kitchenette » 17 avr. 2021, 10:26

nanne02 a écrit :
17 avr. 2021, 10:21
Bonjour les nuisances sonores pour les autres habitants de l immeuble. Perso j arroserais la cour avec de la pisse pour dissuader les touristes de brailler toute la soiree en picolant
Mais puisqu'on vous dit qu'il n'y a plus de touriste :D 8)

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2413
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7941 Message par Nouveau stephanois » 17 avr. 2021, 18:36

Tout le monde parle des apparts à Paris / petite couronne et des maisons en grande couronne, mais les maisons en petite couronne se sont-elles encore plus appréciées ?

jobserve75
Messages : 1178
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7942 Message par jobserve75 » 17 avr. 2021, 19:30

Marie 94 a écrit :
17 avr. 2021, 09:30
Je me demande même si je n'aurai pas dû suivre les formations recommandées par Pôle Emploi pour être agent Immo moi aussi. L'argent facile qu'ils sont en train de se faire...
Il faut une formation pour faire ce travail?
Il faut juste du bagou et savoir enfumer ses clients je pense;

supermascotte
Messages : 520
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7943 Message par supermascotte » 17 avr. 2021, 19:41

Marie 94 a écrit :
17 avr. 2021, 09:30
La tendance de fond (je distingue ça de l'effet de mode) pour davantage de télétravail existait déjà depuis plusieurs années. Quand j'avais acheté, il y a 5 ans, le fait d'avoir 1J/semaine de télétravail avait pesé dans mon choix d'une maison en grande couronne Vs Appart en petite couronne. Je me souviens des moqueries de lolio "tu vas perdre 10h/semaine dans les transports".

Ensuite, avec les grèves, on est passé à 2J/semaine. Là, on vit une situation exceptionnelle avec 100% télétravail mais la tendance de fond c'est 2 à 3J/semaine pour tout le monde.

On faisait auparavant un arbitrage entre surface habitable et distance par rapport à notre lieu de travail. Aujourd'hui, l'argument "OK c'est petit mais tu seras près de ton boulot" ne tient plus quand on y va seulement 1 ou 2 jours par semaine. Et si tu ajoutes les améliorations à venir dans les transports en commun en grande couronne (RER E par ex), les arguments en faveur de la maison en grande couronne sont solides.

Le covid-19 a accélèré une tendance de fond qui existait déjà (télétravail, nouveaux transports en commun). Perso, je pensais que les acheteurs allaient affluer après 2024 mais ils sont déjà là. Une amie agent immobilier local a réalisé sa meilleure année en 2020 (explosion des ventes de mai à septembre). Je me demande même si je n'aurai pas dû suivre les formations recommandées par Pôle Emploi pour être agent Immo moi aussi. L'argent facile qu'ils sont en train de se faire...
Oui la généralisation du télétravail, c'est le clou dans le cercueil dans l'idée préconçue que ceux qui en avaient le moyen devaient nécessairement habiter à Paris (travail, culture, divertissement, commodités et commerces...)

Sauf que le télétravail n'est que la dernière étape d'un processus de transformation de nos modes de vie en cours.

Maintenant, les gens ne vont plus faire du shopping, ils préfèrent commander sur internet. C'est moins cher, tu as plus de choix et tu n'as plus besoin d'être à proximité des commerces et te déplacer.
Maintenant, les gens ne vont plus au cinéma ou au théâtre, ils préfèrent prendre un abonnement Netflix,

et la liste est longue... Le mode de vie qui a émergé ces dernières années contribue considérablement à une décentralisation des lieux d'habitation.

Les transports et la distance au lieu de travail était probablement le dernier argument valable qui pouvait encore convaincre certains à préférer vivre à Paris par rapport à la banlieue ou la province. Et c'est un argument qui vient de tomber avec la généralisation du télétravail. Aujourd'hui, il n'y a finalement plus beaucoup davantage à vivre au coeur de la capitale, du moment qu'il y a la fibre, un accès raisonnable à tous les services de base et un cadre de vie agréable, toute ville de France peut être un candidat idéal pour s'y installer.

Avatar du membre
berliner59
Messages : 240
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7944 Message par berliner59 » 17 avr. 2021, 19:56

Nouveau stephanois a écrit :
17 avr. 2021, 18:36
Tout le monde parle des apparts à Paris / petite couronne et des maisons en grande couronne, mais les maisons en petite couronne se sont-elles encore plus appréciées ?
Oui très très largement, dans la mesure où elles ne sont pas rasées pour faire des immeubles (avec balcon, ils ont compris ce besoin vital depuis le confinement)

Avatar du membre
berliner59
Messages : 240
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7945 Message par berliner59 » 17 avr. 2021, 19:57

supermascotte a écrit :
17 avr. 2021, 19:41

et la liste est longue... Le mode de vie qui a émergé ces dernières années contribue considérablement à une décentralisation des lieux d'habitation.
Totalement vrai mais totalement triste, on va tous finir à traîner en jogging sur le canapé toute la journée + ordinateur + smartphone c'est "vis ma vie de poisson rouge".

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7946 Message par ignatius » 17 avr. 2021, 20:15

berliner59 a écrit :
17 avr. 2021, 19:57
supermascotte a écrit :
17 avr. 2021, 19:41

et la liste est longue... Le mode de vie qui a émergé ces dernières années contribue considérablement à une décentralisation des lieux d'habitation.
Totalement vrai mais totalement triste, on va tous finir à traîner en jogging sur le canapé toute la journée + ordinateur + smartphone c'est "vis ma vie de poisson rouge".
Suis je le seul à ne jamais avoir eu de jogging ?
À la maison je suis en jean, et quand je fais du sport, C est en short.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
berliner59
Messages : 240
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7947 Message par berliner59 » 17 avr. 2021, 20:22

ignatius a écrit :
17 avr. 2021, 20:15
À la maison je suis en jean, et quand je fais du sport, C est en short.
Même quand tu vas courir et qu'il fait 2 degrés ? :|

supermascotte
Messages : 520
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7948 Message par supermascotte » 17 avr. 2021, 21:24

berliner59 a écrit :
17 avr. 2021, 19:57
supermascotte a écrit :
17 avr. 2021, 19:41

et la liste est longue... Le mode de vie qui a émergé ces dernières années contribue considérablement à une décentralisation des lieux d'habitation.
Totalement vrai mais totalement triste, on va tous finir à traîner en jogging sur le canapé toute la journée + ordinateur + smartphone c'est "vis ma vie de poisson rouge".
Est-ce que c'est plus triste que les gens qui étaient prêts à dépenser une fortune et s'endetter sur des décennies pour s'acheter un clappier moisi de 30 m² croyant s'acheter un petit bout de ce rêve nommé Paris? Vivre à Paris, c'est, disaient-ils, vivre au centre du monde, pouvoir gouter à la culture, aller visiter des musées, aller au théâtre, faire du shopping dans les rues commercantes et les grands magasins, manger au restaurant, fréquenter les clubs de fitness les plus huppés, avoir accès au meilleurs jobs en France, etc... Donc même si le prix du mètre carré semblait élevé, Paris le valait bien.

Mais la vérité, c'est que lorsque la crise du coronavirus a commencé, ca faisait déjà des années qu'ils avaient pas foutu les pieds dans un musée ou dans un théâtre. Ca faisait déjà des années qu'ils commander sur Amazon comme tout le monde et qu'ils se faisaient livrer leurs plats par Deliveroo. Et je parle même pas de l'abonnement au club de fitness qui n'a jamais servi, si ce n'est pour se donner bonne conscience.

Donc maintenant que les gens peuvent télétravailler, la question elle est vite répondu. :mrgreen: D'où l'exode des parisiens.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 22448
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7949 Message par wasabi » 17 avr. 2021, 21:34

berliner59 a écrit :
17 avr. 2021, 20:22
ignatius a écrit :
17 avr. 2021, 20:15
À la maison je suis en jean, et quand je fais du sport, C est en short.
Même quand tu vas courir et qu'il fait 2 degrés ? :|
courir ? Son sport c'est le sprint entre la 206 féline et la cantoche, le jour des frites, ainsi que la foire d'empoigne qui s'ensuit. Tout en intérieur chauffé.
:mrgreen:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

#7950 Message par ignatius » 17 avr. 2021, 22:08

berliner59 a écrit :
17 avr. 2021, 20:22
ignatius a écrit :
17 avr. 2021, 20:15
À la maison je suis en jean, et quand je fais du sport, C est en short.
Même quand tu vas courir et qu'il fait 2 degrés ? :|
Évidemment.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal