Prix immobiliers : la redistribution des cartes

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
kurisutofa
Messages : 57
Enregistré le : 17 janv. 2014, 11:39

Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#1 Message par kurisutofa » 23 avr. 2020, 12:46

Analyse Xerfi sur l'impact à venir sur le marché immo.

https://youtu.be/vP1C2WEveYI

Au vu du contenu, on dirait que Xerfi a un compte sur BI :D

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10784
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#2 Message par Vincent92 » 23 avr. 2020, 13:16

Xerfi a TOUJOURS été en phase avec les cassandres. Normal puisque s’en est une.
Donc, je n’ai même pas besoin de regarder la vidéo pour savoir ce qu’ils en pensent.
Au fait, es tu aller voir ce qu’en pense Dalamarche ou Saturne?
Mon petit doigt me dit qu’il se pourrait qu’ils soient d’accord aussi :lol:
Ignoré : Cagou780

Pazuzu
Messages : 1497
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#3 Message par Pazuzu » 23 avr. 2020, 13:30

D'habitude je regarde pas ces videos, là je l'ai regardée.

Franchement rien de catastrophique ni extrémiste, que du bon sens. Je suis d'accord sur à peu près tout et j'ai même du écrire la même chose sur la plupart des prévisions.

nb : Cassandre avait raison.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10784
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#4 Message par Vincent92 » 23 avr. 2020, 13:34

Pazuzu a écrit :
23 avr. 2020, 13:30
D'habitude je regarde pas ces videos, là je l'ai regardée.

Franchement rien de catastrophique ni extrémiste, que du bon sens. Je suis d'accord sur à peu près tout et j'ai même du écrire la même chose sur la plupart des prévisions.

nb : Cassandre avait raison.
Je t’invite à regarder les autres d’il y a 1 ou 2 ou 5 ans. Tu verras que tu seras d’accord avec eux tout pareil (même s’ils se sont toujours très lourdement plantés). Xerfi, Delamarche,... « Du bon sens » comme tu dis et des banalités, c’est leur fond de commerce :mrgreen:

Cassandre a eu raison une fois, quand personne ne l’a écouté.
Ignoré : Cagou780

Pazuzu
Messages : 1497
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#5 Message par Pazuzu » 23 avr. 2020, 13:44

oui, c'est de l'eau tiède. ils pourraient être bien plus catastrophistes.

Ben92
-++
-++
Messages : 3960
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#6 Message par Ben92 » 25 avr. 2020, 08:06

Xerfi sont tellement bons dans la constance pour prédire l'inverse de ce qui va arriver que est très rassurant qu'ils predisent une baisse à Paris. 🙂

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 8049
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#7 Message par Bidibulle » 25 avr. 2020, 08:20

Vincent92 a écrit :
23 avr. 2020, 13:34
Cassandre a eu raison une fois, quand personne ne l’a écouté.
Ah non, Cassandre avait toujours raison. C'est le gamin qui criait au loup à tord et à travers qui n'a eu raison qu'une fois.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 595
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#8 Message par IMMOLOLO » 25 avr. 2020, 10:52

nb : Cassandre avait raison.
[/quote]Je t’invite à regarder les autres d’il y a 1 ou 2 ou 5 ans. Tu verras que tu seras d’accord avec eux tout pareil (même s’ils se sont toujours très lourdement plantés). Xerfi, Delamarche,... « Du bon sens » comme tu dis et des banalités, c’est leur fond de commerce

Nous, on t'invite à relire l'ensemble de tes posts :mrgreen:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10784
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#9 Message par Vincent92 » 25 avr. 2020, 11:27

IMMOLOLO a écrit :
25 avr. 2020, 10:52
nb : Cassandre avait raison.
Je t’invite à regarder les autres d’il y a 1 ou 2 ou 5 ans. Tu verras que tu seras d’accord avec eux tout pareil (même s’ils se sont toujours très lourdement plantés). Xerfi, Delamarche,... « Du bon sens » comme tu dis et des banalités, c’est leur fond de commerce

Nous, on t'invite à relire l'ensemble de tes posts :mrgreen:
Mes positions sont assez claires. Je pense et dis depuis début 2016 qu’on avait probablement fini la baisse en IDF, surtout à Paris et première couronne (cible des CSP+) et qu’on allait probablement rentrer dans un nouveau cycle et que les gens comme toi étaient complètement ridicule avec leurs prévisions.
Que j’avais attendu de 2011 à 2015 car j’avais anticipé une baisse et que je n’étais donc positionné mi 2015.
Mon pronostic s’est réalisé et tu as crié au loup pour rien, comme d’hab’.
Aujourd’hui, je dis qu’il est possible que les prix baissent, surtout dans un premier temps, si les acheteurs sont très impactés en IDF, mais que rien n’est sûr ( même si le chômage va augmenter, des entreprises vont fermer,...). Par ailleurs, le prix immobilier n’est pas un indicateur de la santé économique, c’est plus compliqué que ça. La santé du pays est un facteur (important) parmi d’autres. Donc, je ne suis pas capable d’anticiper.
Le seul truc que je peux dire, c’est que même si les prix baissaient de 10 ou 15% (ce qui n’a rien d’évident) et qu’il y avait ensuite un rebond, les Cassandre n’en profiteraient pas. En fait, cela impacterait peu de monde (Quelques dizaines de milliers pour l’IDF. Bref, bien moins de 1% de la population francilienne).

Comme à chaque fois, on n’entend plus la plupart de ceux qui avaient crié au loup en meute précédemment. Il ne reste que les gens comme toi de mauvaise fois. Ils sont rejoints principalement par des jeunes qui réforment la meute pour redire la même chose : blabla crise du siècle blabla Friggit blablabla 91-98 blablabla paupérisation blablabla au final l’immobilier va chuter de 40-50%. Remarque, celui qui lisait ce forum en 2009 et qui a acheté à Paris doit bien se marrer. On lui annoncé de Paris allait chuté de 50% alors qu’on était à 6000€ et aujourd’hui on lui annonce un krack avec des prix qui reviendraient à... 6000€.

Maintenant, vous avez peut-être raison. On peut tout imaginer. Pourquoi pas un chômage à 20%? Pourquoi pas une baisse de 50% (comme d’habitude)? Pour ma part, cela me semble bien tôt pour anticiper les conséquences du covid (même si je ne crois pas à une reprise en V dès que le confinement est fini).
Attendons quand même un peu (que les prix baissent vraiment de 20-30%) avant de vous faciliter entre vous. Pour le moment, il n’y a pas de transaction. Donc, les prix ne baissent pas et ne montent pas.
Modifié en dernier par Vincent92 le 25 avr. 2020, 13:00, modifié 7 fois.
Ignoré : Cagou780

Korn
Messages : 1529
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#10 Message par Korn » 25 avr. 2020, 12:00

Oui, pour l'instant le chômage n'a pas augmente. Attendons de voir :arrow:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22020
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#11 Message par lecriminel » 25 avr. 2020, 12:07

Il ne reste que les gens comme toi de mauvaise fois.
comment tu évalues l'évolution des prix ?
Le seul truc que je peux dire c’est que même si les prix baissaient de 10 ou 15% (ce qui n’a rien d’évident) et qu’il y avait ensuite un rebond, les Cassandre n’en profiteront pas. En fait, cela impacterait peu de monde (quelques dizaines de milliers pour l’IDF. Bref, moins de 1% de la population).
c'est clair, l'IdF c'est 10% de la population, Paris 3% (dont beaucoup de locataires)
Paris n'existe pas statistiquement mais le lobby ne parle que de ce coin car c'est un micro marché haussier.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10784
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#12 Message par Vincent92 » 25 avr. 2020, 12:07

Korn a écrit :
25 avr. 2020, 12:00
Oui, pour l'instant le chômage n'a pas augmente. Attendons de voir :arrow:
Cette question fait consensus. Ce que l’est moins c’est de combien. Certains disent reprise en V avec peu de chômage supplémentaire. D’autres 10%. Toi, tu penses que c’est la crise du siècle. Un autre a dit au moins 17%. Un autre encore nous parle de l’Espagne et de ces 25%. Qui dit mieux? Personne à 30%?
Modifié en dernier par Vincent92 le 25 avr. 2020, 12:37, modifié 1 fois.
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 595
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#13 Message par IMMOLOLO » 25 avr. 2020, 12:28

Maintenant, vous avez peut être raison. Tu es vraiment defaitiste, un brin vindicatif :mrgreen: C’est peut être la crise du siècle. NON Vincent ?? On peut tout imaginer. :mrgreen: :mrgreen: Pourquoi pas un chômage à 20%? Pourquoi pas une baisse de 50% (comme d’habitude)? Pour ma part, cela me semble bien tôt pour anticiper Tu anticipes maintenant ? les conséquences du covid (même si je ne crois pas à une reprise en V Ah bon ??? :D Ca sent la déprime
Attendons quand même un peu Mouai tu as raisons :D [/b]s facilitez entre vous. Pour le moment, il n’y a pas de transaction. Donc, les prix ne baissent pas et ne montent pas.
En plein naufrage le Vincent ! :D
Modifié en dernier par IMMOLOLO le 25 avr. 2020, 12:41, modifié 1 fois.

Korn
Messages : 1529
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#14 Message par Korn » 25 avr. 2020, 12:40

Vincent92 a écrit :
25 avr. 2020, 12:07
Korn a écrit :
25 avr. 2020, 12:00
Oui, pour l'instant le chômage n'a pas augmente. Attendons de voir :arrow:
Cette question fait consensus. Ce que l’est moins c’est de combien. Certains disent reprise en V avec peu de chômage supplémentaire. D’autres 10%. Toi, tu penses que c’est la crise du siècle. Un autre a dit au moins 17%. Un autre encore nous parle de l’Espagne et de ces 25% de chômage en 2019. Qui dit mieux?
Personne à 30%?
Moi je ne suis pas économiste. Pour me faire une idée, je diversifie mes sources et écoute les économistes et les politiques pour estimer a qu'elle sauce on va être mange.J'ecoute aussi les epidemioligistes et infectiologues pour éviter de raconter des idioties sur la reprise fulgurante espérée par certains.

Je laisse les wishfull thinking a leurs estimations. C'est acte que ce sera plus violent que 2008.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10784
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#15 Message par Vincent92 » 25 avr. 2020, 12:42

IMMOLOLO a écrit :
25 avr. 2020, 12:28
Tu anticipes maintenant ?
J'essaie d'en tirer des conclusions quand c'est possible/plus facile. C'était par exemple assez facile en 2011 quand on a dit que c'était la fin du PTZ dans l'ancien.
Pour ma part, tous ceux qui entrevoient avec certitude les conséquences du covid aujourd'hui dans un sens (reprise en V) comme dans l'autre (immobilier -30% au minimum) devraient se reconvertir en voyant.
Cela ne m'empêche pas d'avoir une opinion sur cette crise pour autant. Mais en tout humilité car en fin de compte, il me semble que c'est très tôt pour conclure.
Modifié en dernier par Vincent92 le 25 avr. 2020, 12:51, modifié 3 fois.
Ignoré : Cagou780

Korn
Messages : 1529
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#16 Message par Korn » 25 avr. 2020, 12:46

Bizarre, on a des institutions qui sont pourtant certaines que la crise est énorme. Je me demande si je dois me fier a leur avis ou celui de Ben92 ou Zola

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10784
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#17 Message par Vincent92 » 25 avr. 2020, 13:10

Korn a écrit :
25 avr. 2020, 12:46
Bizarre, on a des institutions qui sont pourtant certaines que la crise est énorme. Je me demande si je dois me fier a leur avis ou celui de Ben92 ou Zola
Il me semble te l'avoir déjà dit mais plus les institutions ont peur et moins grande sera la crise.
Par analogie, disons que la crise est un élément naturel, comme un tsunami (je prends volontairement quelque chose de violant pour te faire plaisir).
Les gouvernements et institutions savent qu'ils arrivent et se préparent sans en connaitre sa taille. Mais ils ne lutteront pas contre lui de la même manière s'ils pensent qu'il va faire 3 mètres ou 30 mètres.
Or, ce qui compte, ce n'est pas ce qu'ils pensent mais les dégâts causés au final.
Plus ils sont pessimistes, plus ils prendront des mesures "exceptionnelles" et moins il y aura de dégâts.
Par ailleurs, ils doivent en rajouter pour expliquer à la populace pourquoi ils prennent de telles mesures.
De la même manière que les prévisions de croissance sont toujours présentées de manière très optimistes car ceux qui les rédigent y ont intérêt, les prévisions des conséquences d'une crise sont toujours très pessimistes car ceux qui la gèrent y ont un intérêt (que leurs mesures fassent plus largement consensus).
Modifié en dernier par Vincent92 le 25 avr. 2020, 13:22, modifié 1 fois.
Ignoré : Cagou780

Pazuzu
Messages : 1497
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#18 Message par Pazuzu » 25 avr. 2020, 13:22

Korn a écrit :
25 avr. 2020, 12:46
Bizarre, on a des institutions qui sont pourtant certaines que la crise est énorme. Je me demande si je dois me fier a leur avis ou celui de Ben92 ou Zola
Les institutions ont peut être un truc à te vendre ou un message à faire passer, alors que ben92 - sans doute le plus gros loser du forum en terme d'étroitesse du logement - n'hésite pas à dénoncer la baisse des prix, seule solution pour lui de le solvabiliser en vue d'un agrandissement. Il est donc bien plus objectif, amha.

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 595
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#19 Message par IMMOLOLO » 25 avr. 2020, 14:12

Il me semble te l'avoir déjà dit mais plus les institutions ont peur et moins grande sera la crise.


Nous voilà rassurés 8) Je vais bien - tout va bien :D quel sketch celui là
Modifié en dernier par IMMOLOLO le 25 avr. 2020, 14:20, modifié 1 fois.

jobserve75
Messages : 982
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#20 Message par jobserve75 » 25 avr. 2020, 14:20

Je pense effectivement que cette crise sera très sévère car nous n’avons pas de remède et pas de vaccin pour encore un moment contre le covid. De ce fait, la consommation ne repartira pas et il y a de fortes chances pour qu’il y ait des périodes de confinement /déconfinement mettant à plat toute l’économie.
De plus, la France est un pays très bien positionnée sur le tourisme et cette activité va beaucoup souffrir.
Quant au niveau de chômage, c’est assez difficile à prévoir, bien évidemment mais un taux à 15% dans un an ne me surprendrait pas.

Concernant l’évolution de l’immobilier, en euros constants, il baissera.
Mais se maintiendrait-il en euros courants en raison d’une inflation? Je pense personnellement qu’il y aura de l’inflation en raison d’une réduction de l’offre et d’une masse monétaire en pleine expansion.
Je pense surtout que le risque d’une crise systémique avec des faillites bancaires n’est pas à exclure. De nombreux prêts d’entreprises ne sont pas garantis et des banques risquent de ne rien récupérer. Bâle III n’a pas été assez puissant en n’imposant des fonds propres qu’à hauteur de 6% des actifs des banques. Elles ne sont pas suffisamment armées pour une crise majeure.
Et de nombreuses banques italiennes sont déjà très à risques.

Je pense aussi à une crise des dettes souveraines où la zone euro a de fortes chances d’éclater.

Dans ce contexte de potentielles crises économiques, financières et systémique, je préfère avoir des classes d’actifs dans l’immobilier (valeur d’usage et toussa) que dans des actions, des obligations, des fonds en euros, des livrets sécurisés ou même des comptes courants.
Une spoliation des épargnants par l’inflation, par des faillites ou par des haïr-cuts n’est donc pas à exclure.

Avec un pib en baisse de 35% pendant un confinement, des dépenses publiques qui explosent et le risque de 4 ou 5 vagues épidémiques d’ici début 2021, certains ne mesurent pas encore l’ampleur de cette crise. C’est un changement complet de paradigme dont les conséquences seront presque identiques à une guerre entre grandes puissances.

Korn
Messages : 1529
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#21 Message par Korn » 25 avr. 2020, 15:51

Si quelqu'un a des mesures exceptionnelles en stock pour faire revenir les touristes cet été, qu'il se déclare vite.

Indécis
~~+
~~+
Messages : 8368
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Prix immobiliers : la redistribution des cartes

#22 Message par Indécis » 25 avr. 2020, 16:00

Vincent92 a écrit :
25 avr. 2020, 11:27
IMMOLOLO a écrit :
25 avr. 2020, 10:52
nb : Cassandre avait raison.
Je t’invite à regarder les autres d’il y a 1 ou 2 ou 5 ans. Tu verras que tu seras d’accord avec eux tout pareil (même s’ils se sont toujours très lourdement plantés). Xerfi, Delamarche,... « Du bon sens » comme tu dis et des banalités, c’est leur fond de commerce

Nous, on t'invite à relire l'ensemble de tes posts :mrgreen:
Mes positions sont assez claires. Je pense et dis depuis début 2016 qu’on avait probablement fini la baisse en IDF, surtout à Paris et première couronne (cible des CSP+) et qu’on allait probablement rentrer dans un nouveau cycle et que les gens comme toi étaient complètement ridicule avec leurs prévisions.
Que j’avais attendu de 2011 à 2015 car j’avais anticipé une baisse et que je n’étais donc positionné mi 2015.
Mon pronostic s’est réalisé et tu as crié au loup pour rien, comme d’hab’.
Aujourd’hui, je dis qu’il est possible que les prix baissent, surtout dans un premier temps, si les acheteurs sont très impactés en IDF, mais que rien n’est sûr ( même si le chômage va augmenter, des entreprises vont fermer,...). Par ailleurs, le prix immobilier n’est pas un indicateur de la santé économique, c’est plus compliqué que ça. La santé du pays est un facteur (important) parmi d’autres. Donc, je ne suis pas capable d’anticiper.
Le seul truc que je peux dire, c’est que même si les prix baissaient de 10 ou 15% (ce qui n’a rien d’évident) et qu’il y avait ensuite un rebond, les Cassandre n’en profiteraient pas. En fait, cela impacterait peu de monde (Quelques dizaines de milliers pour l’IDF. Bref, bien moins de 1% de la population francilienne).

Comme à chaque fois, on n’entend plus la plupart de ceux qui avaient crié au loup en meute précédemment. Il ne reste que les gens comme toi de mauvaise fois. Ils sont rejoints principalement par des jeunes qui réforment la meute pour redire la même chose : blabla crise du siècle blabla Friggit blablabla 91-98 blablabla paupérisation blablabla au final l’immobilier va chuter de 40-50%. Remarque, celui qui lisait ce forum en 2009 et qui a acheté à Paris doit bien se marrer. On lui annoncé de Paris allait chuté de 50% alors qu’on était à 6000€ et aujourd’hui on lui annonce un krack avec des prix qui reviendraient à... 6000€.

Maintenant, vous avez peut-être raison. On peut tout imaginer. Pourquoi pas un chômage à 20%? Pourquoi pas une baisse de 50% (comme d’habitude)? Pour ma part, cela me semble bien tôt pour anticiper les conséquences du covid (même si je ne crois pas à une reprise en V dès que le confinement est fini).
Attendons quand même un peu (que les prix baissent vraiment de 20-30%) avant de vous faciliter entre vous. Pour le moment, il n’y a pas de transaction. Donc, les prix ne baissent pas et ne montent pas.
+ 1000 et bravo pour le timing de ton achat !
Que de bon sens qui n''est manifestement pas partagé par les Cassandre de ce forum (qui donc ne comprendront jamais l'évolution des prix).
Tant pis pour eux, mais faites vous plaisir avec cette crise et l’espérance de pouvoir acheter à -50%...
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Répondre