Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
alexlyon
+
+
Messages : 2923
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Il faut subventionner les loueurs Airbnb en impasse de trésorerie

#1 Message par alexlyon » 02 avr. 2020, 10:11

https://www.fredzone.org/airbnb-versera ... avirus-581

Il faudrait du lobbying pour que l'Etat aide aussi l'investisseurs amateur, qui ne veut prendre que les gains (et pas le risque qu'ils rémunèrent :mrgreen: )

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21620
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Il faut subventionner les loueurs Airbnb en impasse de trésorerie

#2 Message par lecriminel » 02 avr. 2020, 11:16

là, c'est pas 100% illogique: AirBNB qui vit aux crochets de ses clients rembourse 25% de ce qu'ils auraient touché si AirBNB n'avait pas décidé seul de rembourser les locataires sur la période. S'ils ne le faisaient pas, ils risquaient de facher ses clients qui pourraient se rendre compte qu'il prend très cher en étant inutile. Une rente, surtout de ce niveau, ça se défend.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

PACA
-+
-+
Messages : 2206
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Il faut subventionner les loueurs Airbnb en impasse de trésorerie

#3 Message par PACA » 02 avr. 2020, 11:43

Aide de l'état => c'est un résidu de blague du 1er avril ?
C'est à mourir de rire, j'ai toujours pas compris si c'est de l'humour ou du sérieux ?
En cas de difficulté de paiement => on vend !

sonic21000
Messages : 6
Enregistré le : 05 mai 2020, 16:45

Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#4 Message par sonic21000 » 09 mai 2020, 09:32

Titre : Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes
Auteur : Thomas Leroy pour BFM Immo
Date : 01/05/2020
Lien : https://www.lavieimmo.com/immobilier-in ... 48522.html
Cheryl Dopp appelait ça de "l'argent magique". Cette américaine de 54 ans avait flairé le bon filon en proposant trois maisons sur Airbnb, qui lui rapportaient une jolie somme.
Depuis le mois de mars, les réservations ont été annulées et elle doit désormais faire face à des dépenses mensuelles de 22.000 dollars par mois.
Si la majorité des loueurs ne proposent qu'une chambre ou un seul logement, les multipropriétaires ont parfois de petits empires et certains spéculateurs y ont même vu un très bon investissement
La crise des subprimes n'a pas servie de leçon chez eux ...

En 2017, Le Monde répertoriait 1 offre sur 5 qui émanait d'un multipropriétaire en France, même si ce chiffre peut aussi englober des professionnels du tourisme.

L'immobilier locatif en France c'était 25% des transactions en 2019, une partie en neuf défiscalisé dont on dois pouvoir retrouver le nombre (même si ça doit être faible du fait que le marché du neuf est assez restreint) et il serait intéressant d'avoir l'usage du reste (location nue, meublé, Airbnb, ..).

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#5 Message par Blangar1 » 09 mai 2020, 09:52

sonic21000 a écrit :
09 mai 2020, 09:32
Titre : Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes
Auteur : Thomas Leroy pour BFM Immo
Date : 01/05/2020
Lien : https://www.lavieimmo.com/immobilier-in ... 48522.html
Cheryl Dopp appelait ça de "l'argent magique". Cette américaine de 54 ans avait flairé le bon filon en proposant trois maisons sur Airbnb, qui lui rapportaient une jolie somme.
Depuis le mois de mars, les réservations ont été annulées et elle doit désormais faire face à des dépenses mensuelles de 22.000 dollars par mois.
Si la majorité des loueurs ne proposent qu'une chambre ou un seul logement, les multipropriétaires ont parfois de petits empires et certains spéculateurs y ont même vu un très bon investissement
La crise des subprimes n'a pas servie de leçon chez eux ...

En 2017, Le Monde répertoriait 1 offre sur 5 qui émanait d'un multipropriétaire en France, même si ce chiffre peut aussi englober des professionnels du tourisme.

L'immobilier locatif en France c'était 25% des transactions en 2019, une partie en neuf défiscalisé dont on dois pouvoir retrouver le nombre (même si ça doit être faible du fait que le marché du neuf est assez restreint) et il serait intéressant d'avoir l'usage du reste (location nue, meublé, Airbnb, ..).
ça n'arrivera pas en France un truc pareil :mrgreen:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19847
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#6 Message par kamoulox » 09 mai 2020, 10:04

Versons une larme pour eux.

Ou pas

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2062
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#7 Message par roi.de.trefle » 09 mai 2020, 10:15

Pour avoir loué des maisons sur Airbnb tu vois souvent en effet des multipropriétaires... après, il faut oser ca devient un job à plein temps :mrgreen:
Sursum corda

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41941
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#8 Message par slash33 » 09 mai 2020, 11:10

Blangar1 a écrit :
09 mai 2020, 09:52
ça n'arrivera pas en France un truc pareil :mrgreen:
Je suis prêt à parier qu'il y a déjà des dossiers en cours.

alexlyon
+
+
Messages : 2923
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#9 Message par alexlyon » 09 mai 2020, 11:14

The Minsky moment, sur ce segment de marché.

Avatar du membre
amalricu
+
+
Messages : 3292
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#10 Message par amalricu » 09 mai 2020, 11:18

alexlyon a écrit :
09 mai 2020, 11:14
The Minsky moment, sur ce segment de marché.
Raide et sanglant comme une bonne et belle lame de rasoir....au boulot les féniasses.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21620
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#11 Message par lecriminel » 09 mai 2020, 11:25

kamoulox a écrit :
09 mai 2020, 10:04
Versons une larme pour eux.

Ou pas
ce sont simplement des gens qui cherchaient et ont trouvé, comme on est tous censés le faire, un moyen de subsistance légal et "utile". Rien de bien méchant (si ce n'est dans certains coins des conséquences négatives pour les locaux), on ne peut pas pousser les gens à prendre des risques et se sortir les doigts et leur reprocher de le faire.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19847
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#12 Message par kamoulox » 09 mai 2020, 11:27

Non. Mais on le voit à paris à Lisbonne et sûrement d’autres villes, le marché rbnb pèsent sur les locaux, vide des quartiers de ses habitants et mets une tension sur le logement, qui est un bien de premier nécessité.
Donc je suis impitoyable avec ça

alexlyon
+
+
Messages : 2923
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#13 Message par alexlyon » 09 mai 2020, 11:40

On les en débarrassera à moitié prix, il ne faut pas qu'ils s'inquiètent.
Et s'ils ne voulaient pas, rien ne les y oblige.
Ils sont libres de faire ce qu'ils veulent, dès lors qu'ils remboursent ce qui n'est pas à eux. :mrgreen:

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#14 Message par Blangar1 » 09 mai 2020, 11:43

lecriminel a écrit :
09 mai 2020, 11:25
kamoulox a écrit :
09 mai 2020, 10:04
Versons une larme pour eux.

Ou pas
ce sont simplement des gens qui cherchaient et ont trouvé, comme on est tous censés le faire, un moyen de subsistance légal et "utile". Rien de bien méchant (si ce n'est dans certains coins des conséquences négatives pour les locaux), on ne peut pas pousser les gens à prendre des risques et se sortir les doigts et leur reprocher de le faire.
On ne peut reprocher à quiconque de simplement exiger d'assumer ces risques :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
amalricu
+
+
Messages : 3292
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#15 Message par amalricu » 09 mai 2020, 11:45

kamoulox a écrit :
09 mai 2020, 11:27
Non. Mais on le voit à paris à Lisbonne et sûrement d’autres villes, le marché rbnb pèsent sur les locaux, vide des quartiers de ses habitants et mets une tension sur le logement, qui est un bien de premier nécessité.
Donc je suis impitoyable avec ça
Idem...les manifestations contre le tourisme de masse et ses effets pervers (inflation des prix des loyers inaccessibles aux locaux) ont éclaté dans les régions touchées par ce phénomène...la roue tourne...la purge est bien venue.

alexlyon
+
+
Messages : 2923
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#16 Message par alexlyon » 09 mai 2020, 11:47

Le plus gros impact, ce n'est pas ces cas tourmentés en eux mêmes.

Mais les conséquences sur les banques, quant à leur octroi des nouvelles demandes de crédit.
Comme elles ont passé des provisions, elles auront des exigences d'apport autofinancé de 60% sur ce segment AirBnB (désormais connu pour son historique de crédit et sa charge du risque).

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21620
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#17 Message par lecriminel » 09 mai 2020, 11:53

alexlyon a écrit :
09 mai 2020, 11:47
Le plus gros impact, ce n'est pas ces cas tourmentés en eux mêmes.

Mais les conséquences sur les banques, quant à leur octroi des nouvelles demandes de crédit.
Comme elles ont passé des provisions, elles auront des exigences d'apport autofinancé de 60% sur ce segment AirBnB (désormais connu pour son historique de crédit et sa charge du risque).
sur BNB...et sur l'immobilier puisque si tu achètes un bien, tu peux décider de le louer. Je ne crois pas que les banques fassent le distingo ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#18 Message par Blangar1 » 09 mai 2020, 12:16

lecriminel a écrit :
09 mai 2020, 11:53
alexlyon a écrit :
09 mai 2020, 11:47
Le plus gros impact, ce n'est pas ces cas tourmentés en eux mêmes.

Mais les conséquences sur les banques, quant à leur octroi des nouvelles demandes de crédit.
Comme elles ont passé des provisions, elles auront des exigences d'apport autofinancé de 60% sur ce segment AirBnB (désormais connu pour son historique de crédit et sa charge du risque).
sur BNB...et sur l'immobilier puisque si tu achètes un bien, tu peux décider de le louer. Je ne crois pas que les banques fassent le distingo ?
Bien sûr que si

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2640
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#19 Message par topido » 09 mai 2020, 12:20

lecriminel a écrit :
09 mai 2020, 11:25
kamoulox a écrit :
09 mai 2020, 10:04
Versons une larme pour eux.

Ou pas
ce sont simplement des gens qui cherchaient et ont trouvé, comme on est tous censés le faire, un moyen de subsistance légal et "utile". Rien de bien méchant (si ce n'est dans certains coins des conséquences négatives pour les locaux), on ne peut pas pousser les gens à prendre des risques et se sortir les doigts et leur reprocher de le faire.
Joli!

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21620
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#20 Message par lecriminel » 09 mai 2020, 12:26

Blangar1 a écrit :
09 mai 2020, 12:16
lecriminel a écrit :
09 mai 2020, 11:53
sur BNB...et sur l'immobilier puisque si tu achètes un bien, tu peux décider de le louer. Je ne crois pas que les banques fassent le distingo ?
Bien sûr que si
donc si on veut avoir le prêt, il faut leur mentir ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#21 Message par Vincent92 » 09 mai 2020, 12:40

Blangar1 a écrit :
09 mai 2020, 11:43
lecriminel a écrit :
09 mai 2020, 11:25
kamoulox a écrit :
09 mai 2020, 10:04
Versons une larme pour eux.

Ou pas
ce sont simplement des gens qui cherchaient et ont trouvé, comme on est tous censés le faire, un moyen de subsistance légal et "utile". Rien de bien méchant (si ce n'est dans certains coins des conséquences négatives pour les locaux), on ne peut pas pousser les gens à prendre des risques et se sortir les doigts et leur reprocher de le faire.
On ne peut reprocher à quiconque de simplement exiger d'assumer ces risques :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
On ne peut plus pratiquer le « walk away » aux USA?
Ignoré : Cagou780

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#22 Message par Blangar1 » 09 mai 2020, 12:41

lecriminel a écrit :
09 mai 2020, 12:26
Blangar1 a écrit :
09 mai 2020, 12:16
lecriminel a écrit :
09 mai 2020, 11:53
sur BNB...et sur l'immobilier puisque si tu achètes un bien, tu peux décider de le louer. Je ne crois pas que les banques fassent le distingo ?
Bien sûr que si
donc si on veut avoir le prêt, il faut leur mentir ?
Pas la peine. Le banquier SAIT reconnaître le véritable winner
Pas un gus qui aurait acheté à prix d'or un chti 30 m2 pour se loger à Boulogne-B par exemple.
Non, un gars qui aurait la surface financière et les c...., disons le courage d'acheter des studettes à 15 k€ le m2 à Paris, financées à 110% sur 20 ans.
Un VRAI winner quoi

alexlyon
+
+
Messages : 2923
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#23 Message par alexlyon » 09 mai 2020, 12:45

On présente un niveau de recettes avec le dossier de crédit :

1- C'est du AIRbNb -> la banque dira non désormais (historique de crédit et provisions sur la charge du segment, ie son coût de revient qui participe de l'octroi).
2- C'est du locatif traditionnel -> la banque dira non, les recettes sont insuffisantes pour couvrir les échéances du prêt (c'est pourquoi d'ailleurs les investisseurs milleniums désargentés affectaient leur investissement en AirBnB).

Il va falloir être riche pour investir (comme c'était depuis toujours), avec de gros apports.

Rappel : le crédit (excessif) permettait à la middle classe de singer la bourgeoisie sur le plan patrimonial.
(Le même actif, mais pas le même actif net).

La middle class (swing class par définition) va rebasculer du coté des classes popu.

Les codes et les patrimoines bourgeois, c'est du rapport au temps long (pas de la singerie).

La bourgeoisie bohême va redevenir la bohême.
La gauche va redevenir plus facile à comprendre (cf Saturne :mrgreen: )

La bourgeoisie va redevenir de droite/extrême droite, uniquement.

Avatar du membre
immodium
Messages : 336
Enregistré le : 16 déc. 2009, 17:27

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#24 Message par immodium » 09 mai 2020, 14:12

Et aux prolétaires de retrouver leur sentiment de classe je te laisse imaginer la suite.

alexlyon
+
+
Messages : 2923
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#25 Message par alexlyon » 09 mai 2020, 16:39

Mais il serait temps !

Depuis qu'ils sont individualistes à crédit et en stéréo, ils sont devenus de malheureux surendettés.
Leur PC, c'est devenu Partisan du Consumérisme.
La formation, la discipline collective, et le vitalisme y ont disparu.

sonic21000
Messages : 6
Enregistré le : 05 mai 2020, 16:45

Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#26 Message par sonic21000 » 10 mai 2020, 10:45

Titre: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque
Auteur : AFP
Date : 10/05/2020
Lien : https://www.boursorama.com/actualite-ec ... d84cd39c1d

Article sur Airbnb Europe, en complément de celui sur les US
Dans la capitale grecque comme dans toutes les autres en Europe, l'arrêt des liaisons aériennes et la crise sanitaire planétaire ont mis un coup d'arrêt aux séjours touristiques, au sortir d'une décennie de crise.
Pour l'heure, les nuitées en appartements touristiques ont chuté de 65,5% en mars en Espagne, selon l'Institut national de la statistique.
Une étude réalisée par Spitogatos, première plateforme d'annonces immobilières en Grèce, révèle une nette augmentation des biens locatifs sur le marché classique au cours du mois d'avril. À Athènes, elle dépasse 30% dans plusieurs quartiers du centre.
Il permettra en outre d'assainir un marché immobilier, en déficit de locations à long terme en raison de l'explosion des appartements touristiques proposés sur Airbnb ces dernières années.
Si ça peut faire baisser les loyers des grandes ville ça serait une bonne chose !

En France également, Airbnb s'attend à voir les réservations repartir en flèche cet été grâce à la clientèle domestique, car les Français passeront leurs vacances dans leur pays.
Pas sur que le COVID donne envie d'aller dans les grandes villes ... Ou les endroits hyper fréquentés .... Par contre les villages de montagne ou au bord de mer mais peu connus ont leur carte à jouer

Pazuzu
Messages : 1298
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#27 Message par Pazuzu » 10 mai 2020, 14:51

lecriminel a écrit :
09 mai 2020, 11:25
ce sont simplement des gens qui cherchaient et ont trouvé, comme on est tous censés le faire, un moyen de subsistance légal et "utile".
Sur Paris, il faut louer sa RP moins de 120 j/an. Ou bien avoir un local à destination autre que l'habitation.

Autrement dit, c'est quasi impossible de faire du bnb de façon légale et rentable.

Après, y'a ceux qui dépendent des 2 mois d'été pour louer des nuits hors de prix aux hollandais ou allemands à trifouilly-les-oies.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19847
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#28 Message par kamoulox » 10 mai 2020, 14:54

Ça vaut ce que ça vaut.
Mon pote patron de pme paysagiste je m’attendais à une crise sans précédent pour lui.
Il est mega booke mai, juin juillet presque complet déjà.

Les gens claquent leur pognon pour leur jardin car ils ne partiront pas cette année. Alors ils bichonnent leur maison, leur jardin.

De ce qu’il me dit ses confrères c’est pareil, idem du côté des artisans du bâtiment, ils sont full bookés pour l’été. Même son de cloche, les gens vont claquer l’argent dnas l’amélioration de l’habitat. Ça refait des terrasses, des salles de bains...

Je m’étais un peu trompé, je pensais qu’ils allaient tout faire eux même, à priori non. Ils profitent du pognon pour faire faire. D’un côté tant mieux, l’argent n’ira pas que chez casto ou Leroy Merlin mais aussi chez les artisans.

Pazuzu
Messages : 1298
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#29 Message par Pazuzu » 10 mai 2020, 14:58

Zut, moi qui croyais que c'étais la crise car mes artisans du 62 m'ont envoyé des SMS de politesse juste avant le déconfinement.
C'était bien de la politesse alors !

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 20827
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Aux Etats-Unis, certains "rentiers Airbnb" croulent désormais sous les dettes

#30 Message par EmileZola » 10 mai 2020, 15:01

kamoulox a écrit :
09 mai 2020, 10:04
Versons une larme pour eux.

Ou pas
Bof, ça va repartir aussi sec après le confinement.

jobserve75
Messages : 822
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#31 Message par jobserve75 » 10 mai 2020, 16:08

kamoulox a écrit :
10 mai 2020, 14:54
Ça vaut ce que ça vaut.
Mon pote patron de pme paysagiste je m’attendais à une crise sans précédent pour lui.
Il est mega booke mai, juin juillet presque complet déjà.

Les gens claquent leur pognon pour leur jardin car ils ne partiront pas cette année. Alors ils bichonnent leur maison, leur jardin.

De ce qu’il me dit ses confrères c’est pareil, idem du côté des artisans du bâtiment, ils sont full bookés pour l’été. Même son de cloche, les gens vont claquer l’argent dnas l’amélioration de l’habitat. Ça refait des terrasses, des salles de bains...

Je m’étais un peu trompé, je pensais qu’ils allaient tout faire eux même, à priori non. Ils profitent du pognon pour faire faire. D’un côté tant mieux, l’argent n’ira pas que chez casto ou Leroy Merlin mais aussi chez les artisans.
Le marché des piscines, en plein boum aussi. Tout le monde veut sa piscine pour cet été

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31666
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#32 Message par ignatius » 10 mai 2020, 17:47

kamoulox a écrit :
10 mai 2020, 14:54
Ça vaut ce que ça vaut.
Mon pote patron de pme paysagiste je m’attendais à une crise sans précédent pour lui.
Il est mega booke mai, juin juillet presque complet déjà.

Les gens claquent leur pognon pour leur jardin car ils ne partiront pas cette année. Alors ils bichonnent leur maison, leur jardin.

De ce qu’il me dit ses confrères c’est pareil, idem du côté des artisans du bâtiment, ils sont full bookés pour l’été. Même son de cloche, les gens vont claquer l’argent dnas l’amélioration de l’habitat. Ça refait des terrasses, des salles de bains...

Je m’étais un peu trompé, je pensais qu’ils allaient tout faire eux même, à priori non. Ils profitent du pognon pour faire faire. D’un côté tant mieux, l’argent n’ira pas que chez casto ou Leroy Merlin mais aussi chez les artisans.
Qu'est ce que je vous disais ? 8)
Pour ma part, après m'être occupé de l'intérieur, je m'occupe de l'extérieur.
J'ai aménagé un espace pour un pot avec un énorme olivier ce week end (pot + olivier, environ 150 kilos, j'en ai un peu chié).
Finalement j'ai trouvé ça pas très compliqué, bon j'aime bien le jardinage.
Du coup j'ai prévu de faire un massif avec des arbustes fleuris cet automne (rhododendron, seringat, céanothe), et un parterre de fleur.
Par contre je ferai tout moi même .
J'ai également prévu d'annuler mes vacances de cet automne (en Grèce), pas envie de faire attention à ce que je touche, à respecter les distances, encore 3500 € d'économisés :evil:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
amalricu
+
+
Messages : 3292
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#33 Message par amalricu » 10 mai 2020, 17:52

jobserve75 a écrit :
10 mai 2020, 16:08
kamoulox a écrit :
10 mai 2020, 14:54
Ça vaut ce que ça vaut.
Mon pote patron de pme paysagiste je m’attendais à une crise sans précédent pour lui.
Il est mega booke mai, juin juillet presque complet déjà.

Les gens claquent leur pognon pour leur jardin car ils ne partiront pas cette année. Alors ils bichonnent leur maison, leur jardin.

De ce qu’il me dit ses confrères c’est pareil, idem du côté des artisans du bâtiment, ils sont full bookés pour l’été. Même son de cloche, les gens vont claquer l’argent dnas l’amélioration de l’habitat. Ça refait des terrasses, des salles de bains...

Je m’étais un peu trompé, je pensais qu’ils allaient tout faire eux même, à priori non. Ils profitent du pognon pour faire faire. D’un côté tant mieux, l’argent n’ira pas que chez casto ou Leroy Merlin mais aussi chez les artisans.
Le marché des piscines, en plein boum aussi. Tout le monde veut sa piscine pour cet été
Moi ça y est j'en ai installé une autoportante à côté de mon olivier, mon citronnier, mon abricotier et mon figuier.

Ma bagnole va pas beaucoup rouler cet été.

Je vais tenter de la peinture ardoise sur mes murs de clôture et même réaliser ma terrasse en bois.

Can2003
Messages : 1
Enregistré le : 10 mai 2020, 12:48

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#34 Message par Can2003 » 10 mai 2020, 21:30

Et pour en revenir au sujet de ce topic, et rassurer les forumeurs inquiets, les reservations de mon chalet d’alpage via AirBnb repart de plus belle pour cet été.

Dormez tranquille !

Avatar du membre
clarine
-+
-+
Messages : 2032
Enregistré le : 20 juin 2015, 19:10

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#35 Message par clarine » 11 mai 2020, 16:23

Aucun doute que les locations à la campagne, la montagne ou la mer soient fort prisées de nos compatriotes. Moi même, je prospecte à proximité de chez moi, vu qu'on ne sait pas vraiment comment ça va évoluer : autant prévoir des conditions de déplacement relativement drastiques (et de toute façon, je n'ai qu'une envie, c'est d'éviter la cohue -comme d'hab, quoi :lol:, donc surtout ne pas viser les destinations touristiques, comme d'ailleurs les bords de mer.)

La situation est certainement bien différente pour les airbnb des grandes agglomérations, avec Paris au 1er chef, qui vivent du tourisme toute l'année : la promiscuité des villes et de leurs transports en commun en fera probablement fuir plus d'un, notamment si les établissements culturels, de loisirs et de restauration restaient fermés ou contraints à des restrictions importantes. Et je ne parle même pas des étrangers qui ne pourront pas venir...

C'est ce modèle là dont il est question dans le topic, pas le airbnb à la montagne occupé épisodiquement pdt les vacances.

Korn
Messages : 1205
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#36 Message par Korn » 11 mai 2020, 18:41

clarine a écrit :
11 mai 2020, 16:23
Aucun doute que les locations à la campagne, la montagne ou la mer soient fort prisées de nos compatriotes. Moi même, je prospecte à proximité de chez moi, vu qu'on ne sait pas vraiment comment ça va évoluer : autant prévoir des conditions de déplacement relativement drastiques (et de toute façon, je n'ai qu'une envie, c'est d'éviter la cohue -comme d'hab, quoi :lol:, donc surtout ne pas viser les destinations touristiques, comme d'ailleurs les bords de mer.)

La situation est certainement bien différente pour les airbnb des grandes agglomérations, avec Paris au 1er chef, qui vivent du tourisme toute l'année : la promiscuité des villes et de leurs transports en commun en fera probablement fuir plus d'un, notamment si les établissements culturels, de loisirs et de restauration restaient fermés ou contraints à des restrictions importantes. Et je ne parle même pas des étrangers qui ne pourront pas venir...

C'est ce modèle là dont il est question dans le topic, pas le airbnb à la montagne occupé épisodiquement pdt les vacances.
+1
Je pars à la montagne cette année, si je pars...
Pour les loueurs des coins perdus, c'est tout benef le covid.

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2062
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#37 Message par roi.de.trefle » 11 mai 2020, 19:15

La montagne c'est ce que je ferai aussi si je n'avais pas déjà réservé la sicile depuis des lustres... :roll:
Sursum corda

Avatar du membre
Dalembert
Messages : 83
Enregistré le : 28 janv. 2014, 09:09

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#38 Message par Dalembert » 12 mai 2020, 09:21

kamoulox a écrit :
10 mai 2020, 14:54
Je m’étais un peu trompé, je pensais qu’ils allaient tout faire eux même, à priori non. Ils profitent du pognon pour faire faire. D’un côté tant mieux, l’argent n’ira pas que chez casto ou Leroy Merlin mais aussi chez les artisans.
L'argent ira chez les artisans ET chez les magasins de bricolage, il y en aura pour tout le monde. Perso, je fais quasiment tout moi même sauf la plomberie...
C'est un vrai mouvement de retour sur soi même, son logement, son environnement. Pour quelques temps en tout cas.

L'hypertourisme est à l'arrêt pour quelques mois.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19847
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#39 Message par kamoulox » 12 mai 2020, 09:24

Dalembert a écrit :
12 mai 2020, 09:21
kamoulox a écrit :
10 mai 2020, 14:54
Je m’étais un peu trompé, je pensais qu’ils allaient tout faire eux même, à priori non. Ils profitent du pognon pour faire faire. D’un côté tant mieux, l’argent n’ira pas que chez casto ou Leroy Merlin mais aussi chez les artisans.
L'argent ira chez les artisans ET chez les magasins de bricolage, il y en aura pour tout le monde. Perso, je fais quasiment tout moi même sauf la plomberie...
C'est un vrai mouvement de retour sur soi même, son logement, son environnement. Pour quelques temps en tout cas.

L'hypertourisme est à l'arrêt pour quelques mois.
Je le pense aussi. Je suis pareil. J’ai monté la plomberie mais j’ai fait souder par un pro équipé qui fait un crochet après son taff. :mrgreen:

Bon j’attaque le jardin, il est temps de m’en occuper

Pazuzu
Messages : 1298
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#40 Message par Pazuzu » 12 mai 2020, 10:18

clarine a écrit :
11 mai 2020, 16:23
C'est ce modèle là dont il est question dans le topic, pas le airbnb à la montagne occupé épisodiquement pdt les vacances.
A la montagne, ils ont surtout eu la chance du calendrier.

Quand tu loues que 6-8 semaines par an pour faire le chiffre, faut pas que ces 6-8 semaines soient celles du confinement.

Le seul avantage c'est que personne n'achète à la montagne pour être rentable.

Pazuzu
Messages : 1298
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#41 Message par Pazuzu » 12 mai 2020, 10:24

Korn a écrit :
11 mai 2020, 18:41
clarine a écrit :
11 mai 2020, 16:23
Aucun doute que les locations à la campagne, la montagne ou la mer soient fort prisées de nos compatriotes. Moi même, je prospecte à proximité de chez moi, vu qu'on ne sait pas vraiment comment ça va évoluer : autant prévoir des conditions de déplacement relativement drastiques (et de toute façon, je n'ai qu'une envie, c'est d'éviter la cohue -comme d'hab, quoi :lol:, donc surtout ne pas viser les destinations touristiques, comme d'ailleurs les bords de mer.)

La situation est certainement bien différente pour les airbnb des grandes agglomérations, avec Paris au 1er chef, qui vivent du tourisme toute l'année : la promiscuité des villes et de leurs transports en commun en fera probablement fuir plus d'un, notamment si les établissements culturels, de loisirs et de restauration restaient fermés ou contraints à des restrictions importantes. Et je ne parle même pas des étrangers qui ne pourront pas venir...

C'est ce modèle là dont il est question dans le topic, pas le airbnb à la montagne occupé épisodiquement pdt les vacances.
+1
Je pars à la montagne cette année, si je pars...
Pour les loueurs des coins perdus, c'est tout benef le covid.
du coup, t'as une maison libre en Bretagne ? :mrgreen:

Korn
Messages : 1205
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Avec le coronavirus, le modèle Airbnb "prend une claque

#42 Message par Korn » 12 mai 2020, 14:42

Pazuzu a écrit :
12 mai 2020, 10:24
Korn a écrit :
11 mai 2020, 18:41
clarine a écrit :
11 mai 2020, 16:23
Aucun doute que les locations à la campagne, la montagne ou la mer soient fort prisées de nos compatriotes. Moi même, je prospecte à proximité de chez moi, vu qu'on ne sait pas vraiment comment ça va évoluer : autant prévoir des conditions de déplacement relativement drastiques (et de toute façon, je n'ai qu'une envie, c'est d'éviter la cohue -comme d'hab, quoi :lol:, donc surtout ne pas viser les destinations touristiques, comme d'ailleurs les bords de mer.)

La situation est certainement bien différente pour les airbnb des grandes agglomérations, avec Paris au 1er chef, qui vivent du tourisme toute l'année : la promiscuité des villes et de leurs transports en commun en fera probablement fuir plus d'un, notamment si les établissements culturels, de loisirs et de restauration restaient fermés ou contraints à des restrictions importantes. Et je ne parle même pas des étrangers qui ne pourront pas venir...

C'est ce modèle là dont il est question dans le topic, pas le airbnb à la montagne occupé épisodiquement pdt les vacances.
+1
Je pars à la montagne cette année, si je pars...
Pour les loueurs des coins perdus, c'est tout benef le covid.
du coup, t'as une maison libre en Bretagne ? :mrgreen:
Ca dépend :mrgreen:
J'ai peur qu'elle soit squattée par les réfugiés climatiques d'IDF si forte canicule de nouveau cet été :mrgreen:

Répondre