ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
achillemo
~~+
~~+
Messages : 18025
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3651 Message par achillemo » 05 mai 2023, 15:07

Korn a écrit :
05 mai 2023, 15:05
Oui, Thérésa May a aussi voulu faire un vrai plan de relance et de baisses d'impôts. Elle a été dégagée en 15j par les marchés financiers.
Theresa ou Liz?
Pazuzu: "On s'en fiche un peu du nombre d'habitants, on va pouvoir coller une base à moins de 100km de St Petersbourg, la ville de Poutine."

Korn
~~+
~~+
Messages : 6044
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3652 Message par Korn » 05 mai 2023, 15:19

achillemo a écrit :
05 mai 2023, 15:07
Korn a écrit :
05 mai 2023, 15:05
Oui, Thérésa May a aussi voulu faire un vrai plan de relance et de baisses d'impôts. Elle a été dégagée en 15j par les marchés financiers.
Theresa ou Liz?
Ah oui, Liz Truss :lol:

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3653 Message par Romario » 09 mai 2023, 10:25

Derniers chiffres de la BdF
Image

(pour mars, ce sont des données provisoires, et pour avril des estimations avancées.)

C'est vertigineux :
Nov -12% vs N-1
Déc -21%
Janv -28%
Fév -32%
Mars -38%
Avril prévu à -44% (-36% en cumul depuis janvier)
Modifié en dernier par Romario le 09 mai 2023, 10:31, modifié 1 fois.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3654 Message par clairette2 » 09 mai 2023, 10:30

Si moins de construction, les artisans vont avoir un peu de disponibilité pour isoler l'ancien ?
L'état pourrait mettre le paquet sur ce poste ?
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7419
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3655 Message par alexlyon » 09 mai 2023, 10:33

Romario a écrit :
09 mai 2023, 10:25
Derniers chiffres de la BdF
Image

(pour mars, ce sont des données provisoires, et pour avril des estimations avancées.)

C'est vertigineux :
Nov -12% vs N-1
Déc -21%
Janv -28%
Fév -32%
Mars -38%
Avril prévu à -44% (-36% en cumul depuis janvier)



Et ça va durer, c'est Casimir qui le dit :mrgreen: .
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 15bcd4e93d

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3656 Message par Romario » 09 mai 2023, 10:35

oui d'autant + qu' "une fois que les taux atteindraient leur niveaux terminal, ils devraient y rester pendant un certain temps."
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15364
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3657 Message par optimus maximus » 09 mai 2023, 17:50

Pour meilleurs taux, un bon taux à 20% c'est 3,38%, vu qu'ils ont un peu de retard sur la réalité autant dire 3,7%.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3658 Message par Romario » 10 mai 2023, 21:03

J'ai repris les données de la Bdf depuis 2017.
Voici comment se situe le Q1 2023 par rapport aux années précédentes, pour les montants des crédits nouveaux hors renégociations :
-35% vs 2022
-27% vs 2021
-17% vs 2020
-17% vs 2019
-5% vs 2018
-32% vs 2017

-26% sur la moyenne des 6 derniers Q1.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

achillemo
~~+
~~+
Messages : 18025
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3659 Message par achillemo » 10 mai 2023, 22:11

Romario a écrit :
10 mai 2023, 21:03
J'ai repris les données de la Bdf depuis 2017.
Voici comment se situe le Q1 2023 par rapport aux années précédentes, pour les montants des crédits nouveaux hors renégociations :
-35% vs 2022
-27% vs 2021
-17% vs 2020
-17% vs 2019
-5% vs 2018
-32% vs 2017

-26% sur la moyenne des 6 derniers Q1.

Il s'est passé quoi au Q1 2018?
Pazuzu: "On s'en fiche un peu du nombre d'habitants, on va pouvoir coller une base à moins de 100km de St Petersbourg, la ville de Poutine."

Korn
~~+
~~+
Messages : 6044
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3660 Message par Korn » 11 mai 2023, 08:28

alexlyon a écrit :
09 mai 2023, 10:33
Et ça va durer, c'est Casimir qui le dit :mrgreen: .
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 15bcd4e93d
"Sur la base des données actuelles, nous devrons continuer à augmenter les taux d'intérêt plus longtemps que prévu", a écrit dans un billet de blog Peter Kazimir, le gouverneur de la Banque de Slovaquie. "Le ralentissement du rythme à 25 points de base est donc une étape qui nous permettra d'augmenter progressivement les taux pendant plus longtemps, si cela s'avère nécessaire et justifié par les données entrantes".

Préparation du terrain, l'inflation sous-jacente étant encore bien trop élevée. La normalisation va être dure à accepter pour les haussiers contrariés.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3661 Message par Romario » 11 mai 2023, 13:41

achillemo a écrit :
10 mai 2023, 22:11
Romario a écrit :
10 mai 2023, 21:03
J'ai repris les données de la Bdf depuis 2017.
Voici comment se situe le Q1 2023 par rapport aux années précédentes, pour les montants des crédits nouveaux hors renégociations :
-35% vs 2022
-27% vs 2021
-17% vs 2020
-17% vs 2019
-5% vs 2018
-32% vs 2017

-26% sur la moyenne des 6 derniers Q1.

Il s'est passé quoi au Q1 2018?
2018 : hausse des prix mais baisse des transactions de 5,8%
Seloger.com, 8 janvier 2019
« Suppression de la plupart des aides à l’accession à la propriété se sont ajoutés la dégradation du moral des ménages ainsi que des prix immobiliers dont le niveau - trop élevé - n’était clairement plus en phase avec la solvabilité des acheteurs »
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24703
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3662 Message par pimono » 15 mai 2023, 13:04

Geonerys a écrit :
14 oct. 2022, 15:17

Enfin, dans un tel contexte, la pierre ne sauve de rien. J'extrapole et me veut volontairement alarmiste, mais lors de la période d'hyperinflation de Weimar, un seul gramme d'or en poche était suffisant pour acheter 15 pâtés de maison à Berlin-Centre.

Si j'ai bien compris, pendant la période de grande inflation de Weimar, avec 1 ou 2 kilos d'or , on pouvait acheter Berlin tout entier ?
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7419
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3663 Message par alexlyon » 15 mai 2023, 13:09


Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3664 Message par Romario » 15 mai 2023, 13:11

Le gouvernement écarte un relèvement du taux d'endettement maximal
BFMTV.com
« On a parfaitement conscience de la gravité de la situation sur le logement. Et nous apporterons des solutions. Les 35% de niveau d'endettement maximal ne bougeront pas ».
"En revanche, il y a des possibilités de dérogation qui sont offertes aux banques, les fameux 20% sur lesquels des souplesses peuvent être envisagées. Nous y travaillons avec le gouverneur de la Banque de France"
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
Geonerys
Messages : 172
Enregistré le : 13 oct. 2022, 09:26
Localisation : L'Ouest Celtique

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3665 Message par Geonerys » 15 mai 2023, 13:47

pimono a écrit :
15 mai 2023, 13:04
Geonerys a écrit :
14 oct. 2022, 15:17

Enfin, dans un tel contexte, la pierre ne sauve de rien. J'extrapole et me veut volontairement alarmiste, mais lors de la période d'hyperinflation de Weimar, un seul gramme d'or en poche était suffisant pour acheter 15 pâtés de maison à Berlin-Centre.

Si j'ai bien compris, pendant la période de grande inflation de Weimar, avec 1 ou 2 kilos d'or , on pouvait acheter Berlin tout entier ?
Oui.

https://www.financialsense.com/contribu ... protection
“In 1922 and 1923, because of the rapid depreciation of the mark, the old house-rents became ridiculous. Consequently the value of houses fell considerably. Many landlords, for whom houses were now valueless because the rents did not cover maintenance expenses, were forced to sell them.”

https://www.voimagold.com/releases/arti ... inflation/
the German state regulated the price levels of rents in 1922–1923, and thus the local housing markets were destroyed. Rents could not be increased quickly enough to keep up with the accelerating inflation, which meant that the profits of apartment owners were destroyed and business became unprofitable. [...] when the hyperinflation was at its highest, you could have bought a block of commercial real estate in Berlin for 25 ounces of gold

hose who already back in 1918 had exchanged their German marks for gold or for the US dollar (that was in the gold standard) fared best during the German hyperinflation. Their purchasing power lasted even through the market crash, and gold also later gave them the opportunity to buy very cheap stocks or apartments after the crash.

En 1919 déjà, 3 ans avant l'accélération de l'hyperinflation, on pouvait acheter un hôtel particulier pour 2 onces d'or :

https://sgeorgiev.com/blog/2013/10/14/c ... 1913-1923/




Autre exemple plus récent, l'hyperinflation bulgare :

https://alpmesri.medium.com/bulgaria-19 ... cf475e9ff7
Buying a House at the Beginning of Hyperinflation (Early 1997)
Let’s say after a year of 123% inflation, we decided to invest in a house to protect the value of our capital. We bought a house at the beginning of 1997 with 563 Lev. The inflation-adjusted equivalent of this currency was equivalent to 13117 Lev at the beginning of 2008. The invested house is 2163 Lev. In other words, if we had bought a house at this time, our capital would be;
2163 Lev / 13117 Lev = 0.165
That is, our capital would have been 16.5% of its former state.
The loss of this investment, which was made in 11 years, would be 83.5% in Lev.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24703
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3666 Message par pimono » 15 mai 2023, 14:43

Le gouvernement peut écarter ce qu'il veut, pour résoudre le problème du mal logement, il faudrait une politique ambitieuse et massive de construction de logements là où il en manque. Pour la région parisienne, il faudrait au bas mot, au moins 2 millions de logements (pour 1 personne) en + d'un coup par exemple.
Tout le reste, n'est que du pipi de chat.
Les taux ne changeront rien du tout si ce n'est rendre plus ou moins compliqué l'accès à un marché déjà restrictif et compliqué pour la masse.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24703
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3667 Message par pimono » 15 mai 2023, 14:44

Geonerys a écrit :
15 mai 2023, 13:47
pimono a écrit :
15 mai 2023, 13:04
Geonerys a écrit :
14 oct. 2022, 15:17

Enfin, dans un tel contexte, la pierre ne sauve de rien. J'extrapole et me veut volontairement alarmiste, mais lors de la période d'hyperinflation de Weimar, un seul gramme d'or en poche était suffisant pour acheter 15 pâtés de maison à Berlin-Centre.

Si j'ai bien compris, pendant la période de grande inflation de Weimar, avec 1 ou 2 kilos d'or , on pouvait acheter Berlin tout entier ?
Oui.

https://www.financialsense.com/contribu ... protection
“In 1922 and 1923, because of the rapid depreciation of the mark, the old house-rents became ridiculous. Consequently the value of houses fell considerably. Many landlords, for whom houses were now valueless because the rents did not cover maintenance expenses, were forced to sell them.”

https://www.voimagold.com/releases/arti ... inflation/
the German state regulated the price levels of rents in 1922–1923, and thus the local housing markets were destroyed. Rents could not be increased quickly enough to keep up with the accelerating inflation, which meant that the profits of apartment owners were destroyed and business became unprofitable. [...] when the hyperinflation was at its highest, you could have bought a block of commercial real estate in Berlin for 25 ounces of gold

hose who already back in 1918 had exchanged their German marks for gold or for the US dollar (that was in the gold standard) fared best during the German hyperinflation. Their purchasing power lasted even through the market crash, and gold also later gave them the opportunity to buy very cheap stocks or apartments after the crash.

En 1919 déjà, 3 ans avant l'accélération de l'hyperinflation, on pouvait acheter un hôtel particulier pour 2 onces d'or :

https://sgeorgiev.com/blog/2013/10/14/c ... 1913-1923/




Autre exemple plus récent, l'hyperinflation bulgare :

https://alpmesri.medium.com/bulgaria-19 ... cf475e9ff7
Buying a House at the Beginning of Hyperinflation (Early 1997)
Let’s say after a year of 123% inflation, we decided to invest in a house to protect the value of our capital. We bought a house at the beginning of 1997 with 563 Lev. The inflation-adjusted equivalent of this currency was equivalent to 13117 Lev at the beginning of 2008. The invested house is 2163 Lev. In other words, if we had bought a house at this time, our capital would be;
2163 Lev / 13117 Lev = 0.165
That is, our capital would have been 16.5% of its former state.
The loss of this investment, which was made in 11 years, would be 83.5% in Lev.
j'en ai raz le cul de vos liens anglais.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7419
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3668 Message par alexlyon » 15 mai 2023, 15:01

Les biens ne manquent pas.
Exemple de Paris : il y a 40 000 transactions par an.

Or rien qu'aujourd'hui, il y a 21 500 biens en vente sur Se Loger à Paris.
https://www.seloger.com/list.htm?tri=in ... rch_hp_new

Seul l'ajustement des prix immo à la hausse des taux n'a pas encore été fait (il l'avait été rapidement à la baisse des taux, en sens inverse).

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 15321
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3669 Message par Vincent92 » 15 mai 2023, 15:13

Au delà de l'anglais, certains liens laissent franchement perplexe. Exemple :
Buying a House at the Beginning of Hyperinflation (Early 1997)
Let’s say after a year of 123% inflation, we decided to invest in a house to protect the value of our capital. We bought a house at the beginning of 1997 with 563 Lev. The inflation-adjusted equivalent of this currency was equivalent to 13117 Lev at the beginning of 2008. The invested house is 2163 Lev. In other words, if we had bought a house at this time, our capital would be;
2163 Lev / 13117 Lev = 0.165
That is, our capital would have been 16.5% of its former state.
The loss of this investment, which was made in 11 years, would be 83.5% in Lev.
Cela dit en substance que si on achetait un bien à 563 Lev en 1997 et qu'on le revendait 2163 Lev en 2008, on perdait 83,5% de son investissement.
Ce calcul/raisonnement alakon laisse imaginer que les gens achètent de l'immobilier 100% cash...
Ce qui est rarement le cas. Quand on achète avec l'argent des autres et avec un prêt à longue échéance (cas le plus répendu), ce qui coûte quand on revend 10 ans plus tard, c'est le niveau/taux des intérêts, peu l'inflation.
En revendant presque 4x plus cher au bout de 10 ans, même avec un peu d'apport (qui sera effectivement dilué par de l'hyper-inflation. Tout comme le capital remboursé de gré à gré), il faut un niveau sacrément élevé d'intérêts pour perdre de l'argent (ou plutôt du pouvoir d'achat)!

Sans compter qu'on part du principe que si on ne l'avait pas fait, on aurait fait forcément aussi bien que l'inflation.
Il y a effectivement des épargnants qui ont fait aussi bien ou mieux que l'inflation (8% en Europe en 2022), mais c'est loin d'être la majorité.
Souvent, les "findumondistes" sont les pires en terme de rendement de leur épargne.
C'est ceux qui vont blinder dans du "sans risque" qui rapporte beaucoup beaucoup beaucoup moins que l'inflation.
Donc, si c'est les deux situations qu'on veut comparer, comparons les deux. Plutot que de comparer à une situation dans laquelle plus de 95% des épargnants ne sont pas...

Bref, pour moi, c'est un raisonnement qui ne correspond pas du tout à des scénarios moyen dans la réalité. Mais, tout à fait répandu.

Dans la réalité, l'hyper-inflation est l'ennemi de la majorité des épargnants tout court (pas seulement l'acheteur immobilier qui a - au moins - un actif inflationniste. Et, s'il achète à crédit sur longue durée, se protège encore mieux).
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24703
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3670 Message par pimono » 15 mai 2023, 22:45

alexlyon a écrit :
15 mai 2023, 15:01
Les biens ne manquent pas.
Exemple de Paris : il y a 40 000 transactions par an.

Or rien qu'aujourd'hui, il y a 21 500 biens en vente sur Se Loger à Paris.
https://www.seloger.com/list.htm?tri=in ... rch_hp_new
c'est comme les offres d'emplois non pourvues du jour, il y en aurait plus 1 million tous les jours, à la fin de l'année, ça ferait 365 millions d'offres d'emploi non pourvues ! Tu as compris ta méprise j'espère.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7419
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3671 Message par alexlyon » 16 mai 2023, 06:54

Oui c est pareil.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47976
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3672 Message par slash33 » 16 mai 2023, 13:17

Le consensus s'attend à deux hausses consécutives de 25 pts dans les prochaines échéances de la BCE avec possible accalmie au delà.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12017
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3673 Message par crispus » 16 mai 2023, 13:54

Le taux retenu pour les simulations sous les annonces LBC est passé à 3,5%. D'après ces annonces on sera rapidement à 4%. L'immo coule comme prévu. :lol:

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7419
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3674 Message par alexlyon » 16 mai 2023, 14:07

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 62482.html

"peu d'offres, et qui ne se vendent pas".

Pas besoin d'avoir beaucoup d'offres de ce type là, en effet : "A vendre SEAT Ibiza tbe 250 000 km année 1998 prix 40 000 €".

Avec la hausse des taux d'intérêts, la loi de l'offre et de la demande solvable implique une baisse des prix.
(Et pour une offre plus loin et plus petit, il n'y a pas de demande).

Le retournement est toujours précédé par une disparition totale des volumes.
On n'y est pas encore.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3675 Message par Romario » 16 mai 2023, 14:36

slash33 a écrit :
16 mai 2023, 13:17
Le consensus s'attend à deux hausses consécutives de 25 pts dans les prochaines échéances de la BCE avec possible accalmie au delà.
Ce qui nous amènerait à 3,75%. Donc environ 4,5% pour les taux d'emprunt immo ?
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7419
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3676 Message par alexlyon » 16 mai 2023, 16:45

Pour tous ceux qui croient à une moindre inflation (et donc.... à une baisse des taux) :

https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 60e5f5c779

Schneider
Messages : 104
Enregistré le : 01 avr. 2023, 20:32

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3677 Message par Schneider » 24 mai 2023, 08:42

Encore possiblement trois hausses de taux par la BCE à venir d'ici septembre.
D'impressionnant cela devient vertigineux

berliner59
+
+
Messages : 3321
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3678 Message par berliner59 » 24 mai 2023, 08:55

Schneider a écrit :
24 mai 2023, 08:42
Encore possiblement trois hausses de taux par la BCE à venir d'ici septembre.
D'impressionnant cela devient vertigineux
Source ?

Ambre
Messages : 399
Enregistré le : 21 mars 2022, 14:44

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3679 Message par Ambre » 24 mai 2023, 10:51

berliner59 a écrit :
24 mai 2023, 08:55
Schneider a écrit :
24 mai 2023, 08:42
Encore possiblement trois hausses de taux par la BCE à venir d'ici septembre.
D'impressionnant cela devient vertigineux
Source ?
Cristalline
L'ignorant affirme, le savant doute , le sage réfléchit

berliner59
+
+
Messages : 3321
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3680 Message par berliner59 » 24 mai 2023, 11:17

Ambre a écrit :
24 mai 2023, 10:51
berliner59 a écrit :
24 mai 2023, 08:55
Schneider a écrit :
24 mai 2023, 08:42
Encore possiblement trois hausses de taux par la BCE à venir d'ici septembre.
D'impressionnant cela devient vertigineux
Source ?
Cristalline
Bof, bof, autant boire de la Seinoise

supermascotte
-+
-+
Messages : 1788
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3681 Message par supermascotte » 24 mai 2023, 11:55

berliner59 a écrit :
24 mai 2023, 08:55
Schneider a écrit :
24 mai 2023, 08:42
Encore possiblement trois hausses de taux par la BCE à venir d'ici septembre.
D'impressionnant cela devient vertigineux
Source ?
https://www.lopinion.fr/economie/les-ta ... -de-france

François Villeroy de Galhau a indiqué que le taux terminal devrait être atteint d'ici la fin de l'été, sachant qu'il y aura 3 réunions de la BCE d'ici la fin de l'été, ça voudrait dire potentiellement 3 hausses de taux.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3682 Message par Romario » 24 mai 2023, 12:25

Oui au départ, la hausse de mai devait être de 50 pdb, la BCE avait finalement annoncé que ce serait 25 bpd pour lisser l'évolution, et qu'il y aurait 3 hausses, mai juillet et septembre.
Après, ça devrait se stabiliser pendant plusieurs mois.

Ce sui devrait nous amener à des taux d'emprunt immo de 4,5% environ à la rentrée, non ?
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

berliner59
+
+
Messages : 3321
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3683 Message par berliner59 » 24 mai 2023, 12:39

Romario a écrit :
24 mai 2023, 12:25
Oui au départ, la hausse de mai devait être de 50 pdb, la BCE avait finalement annoncé que ce serait 25 bpd pour lisser l'évolution, et qu'il y aurait 3 hausses, mai juillet et septembre.
Après, ça devrait se stabiliser pendant plusieurs mois.

Ce sui devrait nous amener à des taux d'emprunt immo de 4,5% environ à la rentrée, non ?
Avec l'assurance on dépasserait les 5% : l'immobilier va exploser en vol...

Perso je perdrai plus de 30% de capacité d'emprunt

Korn
~~+
~~+
Messages : 6044
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3684 Message par Korn » 24 mai 2023, 13:00

berliner59 a écrit :
24 mai 2023, 12:39
Perso je perdrai plus de 30% de capacité d'emprunt
C'est le but.

Qqun_de_Passage
Messages : 1679
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3685 Message par Qqun_de_Passage » 24 mai 2023, 13:00

supermascotte a écrit :
24 mai 2023, 11:55
berliner59 a écrit :
24 mai 2023, 08:55
Schneider a écrit :
24 mai 2023, 08:42
Encore possiblement trois hausses de taux par la BCE à venir d'ici septembre.
D'impressionnant cela devient vertigineux
Source ?
https://www.lopinion.fr/economie/les-ta ... -de-france

François Villeroy de Galhau a indiqué que le taux terminal devrait être atteint d'ici la fin de l'été, sachant qu'il y aura 3 réunions de la BCE d'ici la fin de l'été, ça voudrait dire potentiellement 3 hausses de taux.
Merci pour cette source tout à fait désaltérante :)
Donc taux à 4,5% d’ici octobre est surtout MAINTIEN ferme à ce haut niveau pendant des mois… certainement plus que prévu car bien sûr l’inflation ne reculera pas comme prévu. On nous avait prévenu, c’est comme le dentifrice…

Aren
Messages : 221
Enregistré le : 29 mars 2022, 11:14

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3686 Message par Aren » 24 mai 2023, 13:17

Petite question pratique.
Ma banque m'a fait une proposition de crédit immo plutôt intéressante. La banque de ma femme un peu moins. Une 3ème banque extérieure beaucoup moins. Après avoir reçu les propositions des deux premières, la banque 3 s’aligne en proposant très légèrement mieux.
A votre avis :
- je reste sur ma banque : je les connais, ils ont été réglo jusque là, et pas eu besoin de négo pour avoir un taux très correct (équivalent "très bon taux" de Meilleur taux).
- je vais sur la banque 3 : pas de pitié, on prend la meilleure offre

p0ulp3
Messages : 186
Enregistré le : 04 déc. 2009, 20:12

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3687 Message par p0ulp3 » 24 mai 2023, 13:25

A toi de quantifier entre le "légèrement mieux" et les conditions demandées par la banque 3 (rapatriement des comptes ? etc paperasse ?)
Garde en tete qu'une promesse d'une banque ne l'engage pas vraiment au début, elle a encore la possibilité de se désengager, donc à voir.

Aren
Messages : 221
Enregistré le : 29 mars 2022, 11:14

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3688 Message par Aren » 24 mai 2023, 13:32

Le légèrement mieux, c'est autour de 10 euros par mois. A voir si ça vaut le coup vis à vis des démarches à faire. Et le côté "fidélité" à sa banque, aucune idée de ce que ça vaut non plus. J'étais prêt à partir de la mienne car je pensais qu'on aurait une offre moins bonne qu'ailleurs vu qu'on est déjà chez eux, mais bon ils ont joué le jeu et j'ai jamais eu à me plaindre jusque là.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28812
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3689 Message par lecriminel » 24 mai 2023, 13:42

Aren a écrit :
24 mai 2023, 13:17
Petite question pratique.
Ma banque m'a fait une proposition de crédit immo plutôt intéressante. La banque de ma femme un peu moins. Une 3ème banque extérieure beaucoup moins. Après avoir reçu les propositions des deux premières, la banque 3 s’aligne en proposant très légèrement mieux.
A votre avis :
- je reste sur ma banque : je les connais, ils ont été réglo jusque là, et pas eu besoin de négo pour avoir un taux très correct (équivalent "très bon taux" de Meilleur taux).
- je vais sur la banque 3 : pas de pitié, on prend la meilleure offre
Une banque où tu dois quémander et démontrer la médiocrité de leur offre pour avoir pareil qu'ailleurs ?
Je passe sans hésiter.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12017
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3690 Message par crispus » 24 mai 2023, 14:10

Comparer les assurances tout de même. Sinon avantage à la 3

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 8825
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3691 Message par Praséodyme » 24 mai 2023, 14:11

Aren a écrit :
24 mai 2023, 13:32
Le légèrement mieux, c'est autour de 10 euros par mois. A voir si ça vaut le coup vis à vis des démarches à faire. Et le côté "fidélité" à sa banque, aucune idée de ce que ça vaut non plus. J'étais prêt à partir de la mienne car je pensais qu'on aurait une offre moins bonne qu'ailleurs vu qu'on est déjà chez eux, mais bon ils ont joué le jeu et j'ai jamais eu à me plaindre jusque là.
La différence au niveau des frais de tenue de compte risque d'être plus élevée que ça.

L'ordre des offres est le même avec et sans assurance ?
Parce qu'une assurance, ça s'optimise 2 mois après le début du crédit.

Un autre point à comparer entre deux offres à taux identique, ce sont les frais de remboursement anticipé. Parce que si les taux redescendent dans quelques années, vous serez contents d'être libres de quitter la banque sans leur devoir 5000 balles.
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Aren
Messages : 221
Enregistré le : 29 mars 2022, 11:14

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3692 Message par Aren » 24 mai 2023, 14:14

Je compare avec assurance et frais de dossiers inclus (je me connais j'irais probablement pas renégocier l'assurance plus tard). Personnellement je suis plutôt de l'avis de lecriminel, mais bon je suppose que c'est une pratique "normale" et habituelle de négocier à partir des propositions des autres banques. Est ce que ça augure de quelque chose ou non sur les pratiques de la banque plus tard, je n'en sais rien. Et est ce que rester "fidèle" à sa banque a un quelconque intérêt pour le client, j'en sais rien non plus.

berliner59
+
+
Messages : 3321
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3693 Message par berliner59 » 24 mai 2023, 15:21

Aren a écrit :
24 mai 2023, 14:14
Je compare avec assurance et frais de dossiers inclus (je me connais j'irais probablement pas renégocier l'assurance plus tard). Personnellement je suis plutôt de l'avis de lecriminel, mais bon je suppose que c'est une pratique "normale" et habituelle de négocier à partir des propositions des autres banques. Est ce que ça augure de quelque chose ou non sur les pratiques de la banque plus tard, je n'en sais rien. Et est ce que rester "fidèle" à sa banque a un quelconque intérêt pour le client, j'en sais rien non plus.
Reste où tu connais, franchement pour 10 balles, surtout qu'il est fort probable que dans les deux ans tu renégocies ton taux ..

tomtom
Messages : 1328
Enregistré le : 07 nov. 2006, 19:57

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3694 Message par tomtom » 24 mai 2023, 15:56

je resterais mais en essayant quand même pour la forme de faire s'aligner ma banque sur la meilleure offre. 10€ sur 20 ans c'est 2400€

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7419
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3695 Message par alexlyon » 24 mai 2023, 16:21

Ca se durcit vraiment pour les conditions de prêt, on dirait :mrgreen:

https://actu.orange.fr/france/paris-un- ... 47mFM.html

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29076
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3696 Message par kamoulox » 24 mai 2023, 17:00

On verra l’enquête mais ça peut être non lié avec son statut d’agent immo. Dette de coke non payée, fraude sur une vente immo, histoire de cul ça peut être plein de trucs

Une journée à paris quoi

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3697 Message par coolfonzi » 24 mai 2023, 17:15

kamoulox a écrit :
24 mai 2023, 17:00
On verra l’enquête mais ça peut être non lié avec son statut d’agent immo. Dette de coke non payée, fraude sur une vente immo, histoire de cul ça peut être plein de trucs

Une journée à paris quoi

Il ne devait pas vendre que de l'immobilier. Ou alors c’était trop cher.
Bonjour chez vous ! :D

supermascotte
-+
-+
Messages : 1788
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3698 Message par supermascotte » 24 mai 2023, 18:26

Qqun_de_Passage a écrit :
24 mai 2023, 13:00
supermascotte a écrit :
24 mai 2023, 11:55
berliner59 a écrit :
24 mai 2023, 08:55
Schneider a écrit :
24 mai 2023, 08:42
Encore possiblement trois hausses de taux par la BCE à venir d'ici septembre.
D'impressionnant cela devient vertigineux
Source ?
https://www.lopinion.fr/economie/les-ta ... -de-france

François Villeroy de Galhau a indiqué que le taux terminal devrait être atteint d'ici la fin de l'été, sachant qu'il y aura 3 réunions de la BCE d'ici la fin de l'été, ça voudrait dire potentiellement 3 hausses de taux.
Merci pour cette source tout à fait désaltérante :)
Donc taux à 4,5% d’ici octobre est surtout MAINTIEN ferme à ce haut niveau pendant des mois… certainement plus que prévu car bien sûr l’inflation ne reculera pas comme prévu. On nous avait prévenu, c’est comme le dentifrice…
On sait pas s'il y aura une hausse à chaque réunion. Après, quand on voit l'évolution de l'inflation, on peut pas non plus exclure 3 hausses.

Ce qui est certain, c'est que les taux resteront élevés jusqu'à ce que l'inflation soit revenu à 2 % ou pas loin. Et sachant que les prévisions de la BCE table sur un retour à la norme en 2025 au mieux. Ca voudrait dire des taux à 3.5%-4% jusqu'en 2025.

Enfin, si les taux devaient rebaisser ce serait certainement pas pour revenir aux plus bas qu'on a connu sauf si on devait connaitre une crise cataclysmique comme la crise de 2009, la crise de l'euro ou la crise COVID. En bref, si les taux devaient vraiment revenir au plus bas qu'on a connu, ce sera certainement pas dans la joie et dans l'allégresse.

Avatar du membre
Gray_Mouser
Messages : 1096
Enregistré le : 24 mars 2010, 12:50

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3699 Message par Gray_Mouser » 24 mai 2023, 19:06

Aren a écrit :
24 mai 2023, 13:32
Le légèrement mieux, c'est autour de 10 euros par mois. A voir si ça vaut le coup vis à vis des démarches à faire. Et le côté "fidélité" à sa banque, aucune idée de ce que ça vaut non plus. J'étais prêt à partir de la mienne car je pensais qu'on aurait une offre moins bonne qu'ailleurs vu qu'on est déjà chez eux, mais bon ils ont joué le jeu et j'ai jamais eu à me plaindre jusque là.
Faut voir la différence de prix des services entre les deux banques. Ca peut être plus de 10€ / mois je suppose.

Mais d'une manière générale, je dirais pas de pitié. La fidélité ça ne rapporte rien (de toute évidence).

Schneider
Messages : 104
Enregistré le : 01 avr. 2023, 20:32

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#3700 Message par Schneider » 24 mai 2023, 19:59

Ambre a écrit :
24 mai 2023, 10:51
berliner59 a écrit :
24 mai 2023, 08:55
Schneider a écrit :
24 mai 2023, 08:42
Encore possiblement trois hausses de taux par la BCE à venir d'ici septembre.
D'impressionnant cela devient vertigineux
Source ?
Cristalline
https://m.fr.investing.com/news/economy ... bc-2179807

+ tmlp