ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8193
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#51 Message par stchong » 13 mai 2020, 00:17

Blangar1 a écrit :
11 mai 2020, 22:55
Ce matin, 11 mai, je suis allé visiter un appartement dans le 5ème.
Dans la discussion avec la négociatrice (d'un Notaire), voici ce qu'elle nous a dit, pratiquement mot à mot :"Les banques ont vraiment resserré l'offre de crédit, et même pour les personnes qui apportent 80 à 90% de l'ensemble du budget, nous leur demandons comment elles vont financer la totalité, pour que le dossier aille au bout"
N'importe quoi !!!
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#52 Message par Cagou780 » 13 mai 2020, 00:21

Ben92 a écrit :
13 mai 2020, 00:09
Cagou780 a écrit :
12 mai 2020, 23:20
Et puis si tu as la possibilité d'acheter un bien immobilier demain, si t'as un brin de jugeote, tu te doutes que les prix vont bouger.
Tout à fait, avec les centaines de milliards de création monétaire les prix risquent d'augmenter.
Voui Voui. C'est surement ce qu'ils vont se dire.
C'est pas toi qui avait dit qu'on aurait pas de chomeurs en plus avec le Covid ?

Ah si c'est toi
Ben92 a écrit :
22 avr. 2020, 20:41
Non mais sérieux, arrêtez de jouer à vous faire peur avec les chiffres du chômage. C'est du chômage partiel, c'est-à-dire temporaire.
Le gouvernement peut arrêter le chômage partiel d'un claquement de doigts, et les salariés retrouvent du jour ou lendemain leur travail.
Tout va repartir comme avant, le chômage augmentera peut-être d'un point ou deux avec les quelques faillites mais ça reviendra au niveau d'avant crise dans les 6 mois.
Les gens vont consommer comme des porcs avec le pognon accumulé pendant le confinement, parce qu'ils n'ont rien d'autre comme but dans la vie que consommer, consommer, consommer. (et copuler).
Tout reviendra comme avant, y compris l’augmentation des prix de l'immobilier à Paris, Lyon, etc
ce que j'aime bien c'est c'est ça
Le gouvernement peut arrêter le chômage partiel d'un claquement de doigts, et les salariés retrouvent du jour ou lendemain leur travail.
Sacrée capacité d’analyse. On sent le mec qui domine son sujet.
Modifié en dernier par Cagou780 le 13 mai 2020, 00:25, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7669
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#53 Message par Romario » 13 mai 2020, 00:23

Vidéo de Marc Touati sur l'augmentation à venir des taux d'intérêt, de l'ordre de 1 à 1.5 points.
Résumé :
2 facteurs favorisant la hausse des taux ne sont pas envisagés (inflation & croissance), même si lnflation devrait légèrement tendre les taux, mais le 3ème (crédibilité et endettement des États) risque d'être le détonateur.
L'endettement de la France est énorme (quasi 100%), et les taux d'intéret sont quasiment à 0%. Les manoeuvres de la BCE nous aveuglent sur la situation.
La dette publique va flamber dans tous les pays, la France pouvant atteindre 120%.
Les marchés n'ont (selon lui) pas intégré ces données.
L'Allemagne (et les pays ayant une dette publique acceptable) ne voudra bientôt plus participer aux actions de la BCE, ce qui impliquera mécaniquement la hausse des taux d'intéret, et/ou la fin de la zone Euro.

https://youtu.be/XC43hKsiS0I
Modifié en dernier par Romario le 13 mai 2020, 00:28, modifié 1 fois.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41941
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#54 Message par slash33 » 13 mai 2020, 00:25

Si je me souviens bien Capfi était, avec Crédit Foncier, les deux seuls organismes de la dernière chance. Donc, si resserrement du crédit il y a, il est logique qu'ils soient aux premières loges.

Avatar du membre
meskiangasher
Messages : 272
Enregistré le : 23 mai 2005, 20:50

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#55 Message par meskiangasher » 13 mai 2020, 00:27

Romario a écrit :
13 mai 2020, 00:23
Vidéo de Marc Touati sur l'augmentation à venir des taux d'intérêt, de l'ordre de 1 à 1.5 points.
Donc les taux vont rester bas, Touati est une boussole qui indique le sud, le passé l'a montré maintes et maintes fois...

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7669
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#56 Message par Romario » 13 mai 2020, 00:36

meskiangasher a écrit :
13 mai 2020, 00:27
Romario a écrit :
13 mai 2020, 00:23
Vidéo de Marc Touati sur l'augmentation à venir des taux d'intérêt, de l'ordre de 1 à 1.5 points.
Donc les taux vont rester bas, Touati est une boussole qui indique le sud, le passé l'a montré maintes et maintes fois...
Son argument principal sur l'attitude allemande est insignifiant, je ne pense pas que ça stoppe la BCE.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#57 Message par Blangar1 » 13 mai 2020, 07:46

meskiangasher a écrit :
13 mai 2020, 00:27
Romario a écrit :
13 mai 2020, 00:23
Vidéo de Marc Touati sur l'augmentation à venir des taux d'intérêt, de l'ordre de 1 à 1.5 points.
Donc les taux vont rester bas, Touati est une boussole qui indique le sud, le passé l'a montré maintes et maintes fois...
De toute façon une boussole, ça indique le Sud. Aussi. Bon, ok :arrow:

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#58 Message par Blangar1 » 13 mai 2020, 07:49

stchong a écrit :
13 mai 2020, 00:17
Blangar1 a écrit :
11 mai 2020, 22:55
Ce matin, 11 mai, je suis allé visiter un appartement dans le 5ème.
Dans la discussion avec la négociatrice (d'un Notaire), voici ce qu'elle nous a dit, pratiquement mot à mot :"Les banques ont vraiment resserré l'offre de crédit, et même pour les personnes qui apportent 80 à 90% de l'ensemble du budget, nous leur demandons comment elles vont financer la totalité, pour que le dossier aille au bout"
N'importe quoi !!!
Peut-être. En tous cas, c'est bien ce qui a été dit ce matin là. Je ne l'ai pas inventé. C'était la première fois qu'on nous demandait comment nous financerions les 10 ou 20 % restant du total !

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#59 Message par Vincent92 » 13 mai 2020, 08:21

C'était la première fois qu'on nous demandait comment nous financerions les 10 ou 20 % restant du total !
Il y a 4 ans tu n’avais pas les moyen d’acheter. C’est pour cela que tu étais resté locataire.
Aujourd’hui, avec des prix 20-30% plus élevés, tu as 80-90% de la somme en cash sur un appartement à plus de 1M. Dingue cet enrichissement. Tout ce POGNON tombé subitement du ciel tout un coup! 8)
Tu dis que c'est la première fois que cela t'arrive. Est ce sous entendu que tu visites souvent tout en étant locataire depuis 15 ans? C'est une sorte de hobby? 8)
Modifié en dernier par Vincent92 le 13 mai 2020, 08:42, modifié 2 fois.
Ignoré : Cagou780

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#60 Message par Cagou780 » 13 mai 2020, 08:32

Blangar1 a écrit :
13 mai 2020, 07:49
stchong a écrit :
13 mai 2020, 00:17
Blangar1 a écrit :
11 mai 2020, 22:55
Ce matin, 11 mai, je suis allé visiter un appartement dans le 5ème.
Dans la discussion avec la négociatrice (d'un Notaire), voici ce qu'elle nous a dit, pratiquement mot à mot :"Les banques ont vraiment resserré l'offre de crédit, et même pour les personnes qui apportent 80 à 90% de l'ensemble du budget, nous leur demandons comment elles vont financer la totalité, pour que le dossier aille au bout"
N'importe quoi !!!
Peut-être. En tous cas, c'est bien ce qui a été dit ce matin là. Je ne l'ai pas inventé. C'était la première fois qu'on nous demandait comment nous financerions les 10 ou 20 % restant du total !
Je vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire là dedans vu la situation. J'ai vraiment l'impression que certains sont totalement déconnectés de la réalité.

le FMI vient de déclarer que "Les données qui arrivent de nombreux pays sont pires que nos projections déjà pessimistes" alors qu'en avril leur prévision c'était que "l'économie de la zone euro reculerait de 7,5% cette année et ne rebondirait que de 4,7% en 2021, mais ce dans le cas seulement où le coronavirus sortirait complètement du paysage économique avant la fin de l'année".

Juste une question : c'est quoi leur prévision si le covid est toujours là en fin d'année, ce qui n'est pas du tout à écarter ? (Certains disent qu'il faudra des années pour un vaccin) : - 10 en 2020 et 0 et 2021 (ou pire!) ? Donc là les banques devraient jouer au poker avec les milliards du crédit immo pour des taux à 1.4 ? Je crois qu'elles ont déjà assez à faire avec le crédit qu'elles ont déjà distribué et les défauts qu'elles vont se bouffer sans un rajouter une couche.

Il suffit de voir la tronche du déconfinement et de la reprise (en V). Même le cac40 a baissé tellement c'est l'euphorie.
ET pour que le covid ne soit plus là en fin d'année faudrait trouver un truc au pire d'ici... tout de suite.

Avatar du membre
amalricu
+
+
Messages : 3292
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#61 Message par amalricu » 13 mai 2020, 08:43

Cagou780 a écrit :
13 mai 2020, 08:32
Blangar1 a écrit :
13 mai 2020, 07:49
stchong a écrit :
13 mai 2020, 00:17
Blangar1 a écrit :
11 mai 2020, 22:55
Ce matin, 11 mai, je suis allé visiter un appartement dans le 5ème.
Dans la discussion avec la négociatrice (d'un Notaire), voici ce qu'elle nous a dit, pratiquement mot à mot :"Les banques ont vraiment resserré l'offre de crédit, et même pour les personnes qui apportent 80 à 90% de l'ensemble du budget, nous leur demandons comment elles vont financer la totalité, pour que le dossier aille au bout"
N'importe quoi !!!
Peut-être. En tous cas, c'est bien ce qui a été dit ce matin là. Je ne l'ai pas inventé. C'était la première fois qu'on nous demandait comment nous financerions les 10 ou 20 % restant du total !
Je vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire là dedans vu la situation. J'ai vraiment l'impression que certains sont totalement déconnectés de la réalité.

le FMI vient de déclarer que "Les données qui arrivent de nombreux pays sont pires que nos projections déjà pessimistes" alors qu'en avril leur prévision c'était que "l'économie de la zone euro reculerait de 7,5% cette année et ne rebondirait que de 4,7% en 2021, mais ce dans le cas seulement où le coronavirus sortirait complètement du paysage économique avant la fin de l'année".

Juste une question : c'est quoi leur prévision si le covid est toujours là en fin d'année, ce qui n'est pas du tout à écarter ? (Certains disent qu'il faudra des années pour un vaccin) : - 10 en 2020 et 0 et 2021 (ou pire!) ? Donc là les banques devraient jouer au poker avec les milliards du crédit immo pour des taux à 1.4 ? Je crois qu'elles ont déjà assez à faire avec le crédit qu'elles ont déjà distribué et les défauts qu'elles vont se bouffer sans un rajouter une couche.

Il suffit de voir la tronche du déconfinement et de la reprise (en V). Même le cac40 a baissé tellement c'est l'euphorie.
ET pour que le covid ne soit plus là en fin d'année faudrait trouver un truc au pire d'ici... tout de suite.
Je plussoie. La fête est finie les gens. La reprise DTQ.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#62 Message par Vincent92 » 13 mai 2020, 08:53

Concernant le CAC 40, il peut baisser pour plein de raisons. Par exemple, il a perdu 13% fin 2019 parce qu'il y avait des tensions politiques. Cela n'a rien changé sur l'économie française.
Le marché n'aime pas l'incertitude. Et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est incertain.
Il y a donc plein de raisons possibles à ce qu'il baisse (ou pas) dans 1 jour, 1 semaine, 1 mois, etc... en fonction des nouvelles.
Pour le moment et depuis plus d'un mois, il est dans un "range" de neutralité trouvé entre 4200 et 4600. En reflux car il a monté la semaine dernière avec le dé-confinement programmé en Europe.
Il a acheté la rumeur et il vend la nouvelle.
Rien qu'hier, un avertissement du Dr Anthony Fauci, le principal conseiller santé de la Maison Blanche, contre les conséquences "très graves" en cas de déconfinement trop hâtif face au Covid-19 à priori a fait brutalement chuté la bourse US de plusieurs points en quelques minutes.
Se servir de la bourse pour prédire ou déduire l'économie... :lol:
Si Trump se réveille énervé et tweet une connerie cela peut perdre 5 ou 10% puis reprendre 10% la même journée, bref...
Ignoré : Cagou780

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#63 Message par Cagou780 » 13 mai 2020, 09:18

amalricu a écrit :
13 mai 2020, 08:43
La reprise DTQ.
Mais on y est peut être dans la reprise :? On sait pas. Il se peut aussi que ça "reconfine" en juin. On sait pas non plus. Y a quoi de pire que l'incertitude en économie ? = Pas de crédit pas d'investissement pas de projet
Concernant le CAC 40, il peut baisser pour plein de raisons.

Et on peut même ne pas exclure qu'il puisse baisser, parfois, pour des raisons économiques genre récession, hausse du chomage, faillite.... un peu comme maintenant.

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#64 Message par Blangar1 » 13 mai 2020, 09:49

Vincent92 a écrit :
13 mai 2020, 08:21
C'était la première fois qu'on nous demandait comment nous financerions les 10 ou 20 % restant du total !
Il y a 4 ans tu n’avais pas les moyen d’acheter. C’est pour cela que tu étais resté locataire.
Aujourd’hui, avec des prix 20-30% plus élevés, tu as 80-90% de la somme en cash sur un appartement à plus de 1M. Dingue cet enrichissement. Tout ce POGNON tombé subitement du ciel tout un coup! 8)
Tu dis que c'est la première fois que cela t'arrive. Est ce sous entendu que tu visites souvent tout en étant locataire depuis 15 ans? C'est une sorte de hobby? 8)
Décidément, tu es vraiment lourdingue.

1) Depuis longtemps, je n'ai pas les moyens "raisonnables" d'acheter ce que je loue. Cela ne veut pas dire que depuis 15 ans c'est le cas. Progressivement, nos moyens nous auraient permis d'acheter (très) grand... mais vois-tu, on garde parfois un peu de bon sens, et acheter n'est pas une finalité en soi
2) J'ai écrit dans un autre post que j'ai visité 61 appartements en 2019 (62, maintenant avec celui de lundi). Ce n'est pas un hobby : juste, à la demande de Mme, nous avons vraiment regardé. Et ensemble, nous avons conclu que ce n'est pas une bonne idée. En tous cas, c'est notre idée.

Tu parles parfois des biais cognitifs. Je t'invite à y réfléchir très sérieusement. Tu te fais tes idées, tu portes des jugements... C'est ton affaire et ta fantasmagorie.
La vie réelle est différente de la représentation que tu t'en fais. En particulier, sur la base des mêmes informations publiques, d'autres forment des conclusions différentes des tiennes. Simplement car leur vie n'est pas la tienne.

Maintenant que c'est déconfiné, sors un peu. Prends l'air. Tu verras, ça fait du bien :mrgreen:

Ben92
-++
-++
Messages : 3771
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#65 Message par Ben92 » 13 mai 2020, 10:08

Blangar1 a écrit :
13 mai 2020, 09:49
2) J'ai écrit dans un autre post que j'ai visité 61 appartements en 2019 (62, maintenant avec celui de lundi). Ce n'est pas un hobby : juste, à la demande de Mme, nous avons vraiment regardé. Et ensemble, nous avons conclu que ce n'est pas une bonne idée. En tous cas, c'est notre idée.
62 apparts visités ! T'es un champion du monde :lol: Tu n'achèteras jamais c'est une certitude.
Passer sa vie entière en location dans le parc privé quand on a les moyens d'acheter est une hérésie d'un point de vue patrimonial, un non sens qui frise l'absurdité.
Tu auras jeté plusieurs millions d'euros en loyer par la fenêtre. Et au moment de la retraite, tu n'auras rien. Avec l'incertitude qui plane sur les finances publiques à moyen/long terme c'est un jeu dangereux.
Tout cela ne serait pas si triste si c'était un choix assumé, mais si tu traînes sur ce forum et as visité 62 appartements c'est une situation subie.

Pazuzu
Messages : 1298
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#66 Message par Pazuzu » 13 mai 2020, 10:15

Ben92 a écrit :
13 mai 2020, 10:08
Blangar1 a écrit :
13 mai 2020, 09:49
2) J'ai écrit dans un autre post que j'ai visité 61 appartements en 2019 (62, maintenant avec celui de lundi). Ce n'est pas un hobby : juste, à la demande de Mme, nous avons vraiment regardé. Et ensemble, nous avons conclu que ce n'est pas une bonne idée. En tous cas, c'est notre idée.
62 apparts visités ! T'es un champion du monde :lol: Tu n'achèteras jamais c'est une certitude.
Passer sa vie entière en location dans le parc privé quand on a les moyens d'acheter est une hérésie d'un point de vue patrimonial, un non sens qui frise l'absurdité.
Tu auras jeté plusieurs millions d'euros en loyer par la fenêtre. Et au moment de la retraite, tu n'auras rien. Avec l'incertitude qui plane sur les finances publiques à moyen/long terme c'est un jeu dangereux.
Tout cela ne serait pas si triste si c'était un choix assumé, mais si tu traînes sur ce forum et as visité 62 appartements c'est une situation subie.
Ce forum est formidable !
Un banlieusard qui vit dans un grand chiotte+pièce annexe se permet de se moquer de quelqu'un qui vit dans 5 ou 6 fois plus grand dans un arrondissement central, et a 4 fois plus de patrimoine !
Et en plus il va donner des conseils !

A un moment l'aveuglement n'excuse pas tout.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#67 Message par Vincent92 » 13 mai 2020, 10:15

Ben92 a écrit :Tu auras jeté plusieurs millions d'euros en loyer par la fenêtre
Tout dépend comment sont placé ces 800k€ de cash. Il y a une perte de 20-30k€/an en loyer mais un gain de l'autre. Tiens d'ailleurs, ils sont placés sur quel support en ce moment?
Ignoré : Cagou780

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#68 Message par Blangar1 » 13 mai 2020, 10:17

Ben92 a écrit :
13 mai 2020, 10:08
Blangar1 a écrit :
13 mai 2020, 09:49
2) J'ai écrit dans un autre post que j'ai visité 61 appartements en 2019 (62, maintenant avec celui de lundi). Ce n'est pas un hobby : juste, à la demande de Mme, nous avons vraiment regardé. Et ensemble, nous avons conclu que ce n'est pas une bonne idée. En tous cas, c'est notre idée.
62 apparts visités ! T'es un champion du monde :lol: Tu n'achèteras jamais c'est une certitude.
Passer sa vie entière en location dans le parc privé quand on a les moyens d'acheter est une hérésie d'un point de vue patrimonial, un non sens qui frise l'absurdité.
Tu auras jeté plusieurs millions d'euros en loyer par la fenêtre. Et au moment de la retraite, tu n'auras rien. Avec l'incertitude qui plane sur les finances publiques à moyen/long terme c'est un jeu dangereux.
Tout cela ne serait pas si triste si c'était un choix assumé, mais si tu traînes sur ce forum et as visité 62 appartements c'est une situation subie.
Ah ah ah ah ah

Lorsque tu auras fait autant de transactions immobilières que moi dans ta vie, on en reparlera. Je ne suis pas un pro de l'immobilier, simplement j'ai fait quelques transactions dans ma vie. Du coup, j'ai un peu de recul. Et même carrément un grand recul devant des prix de vente démentiels.
Je suis en retraite : et pas une retraite de looser, vois-tu. D'ailleurs, je compte beaucoup sur toi : que fais-tu sur ce forum au lieu d'aller gagner MA vie ???

Regarde le nombre de posts que j'ai écrits. Compare au tien. Conclus ensuite à celui qui traîne sur le forum. Effectivement, maintenant j'ai le temps, et puis généralement, tes posts m'amusent beaucoup.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#69 Message par Vincent92 » 13 mai 2020, 10:23

Blangar1 a écrit :Regarde le nombre de posts que j'ai écrits
Je n'avais pas vu que tu étais inscrit depuis 2008. Je viens de lire tes premiers messages. Au final, tu nous exactement ressors la même salade qu'en 2009.
http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 3#p1158113
http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 87#p705123
http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 09#p971409
Etc...

A priori, la vieillesse et l'expérience (d'avoir prédit des conneries) n'ont pas ébranlé tes certitudes.
Sur quel support sont investis ces 800k€?
Modifié en dernier par Vincent92 le 13 mai 2020, 10:31, modifié 3 fois.
Ignoré : Cagou780

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#70 Message par Cagou780 » 13 mai 2020, 10:27

Ben92 a écrit :
13 mai 2020, 10:08
Passer sa vie entière en location dans le parc privé quand on a les moyens d'acheter est une hérésie d'un point de vue patrimonial, un non sens qui frise l'absurdité.
Tu auras jeté plusieurs millions d'euros en loyer par la fenêtre (des milliards même :lol: ). Et au moment de la retraite, tu n'auras rien. (rien de rien, tu seras tout flétri et pas beau..et tout seul bien sûr)
Oh la vache les clichés tous moisis :lol: . On peut être locataire et épargner pour acheter un truc pour la retraite (ou quand une occasion se présente). C'est cool de pouvoir changer de coin régulièrement sans se prendre la tête.

Avatar du membre
maryd'oc
Messages : 402
Enregistré le : 21 juil. 2009, 07:44

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#71 Message par maryd'oc » 13 mai 2020, 10:28

pour recentrer le sujet du post Date 13 Mai 2020 Source Immonot Par Marie-christine Ménoire Crédit immobilier : Des banques un peu plus exigeantes
Il y aura un avant et un après confinement, tout le monde est unanime pour le dire. Si l'activité reprend petit à petit, les prêts immobiliers et leurs conditions d'attribution seront impactés. Mais avec une bonne préparation et un bon accompagnement tout reste possible. ....
.... Les conditions d'octroi de prêts immobiliers à certains ménages, notamment les primo-accédants, pourraient être plus strictes. Alors comment mettre toutes les chances de son côté ... ? .... en se préparant pour avoir un dossier solide ... les recommandations émises en début d'année par le Haut conseil de stabilité financière :
une durée de prêt n'excédant pas 25 ans
un taux d'endettement n'excédant pas 33 % des revenus
une situation financière et professionnelle stable. Les banques auront peut-être tendance à être plus vigilantes au secteur d'activité dans lequel l'emprunteur travaille
une gestion des comptes irréprochable (avec peu ou pas de prêts en cours et de découverts)
la part de l'apport personnel par rapport au montant du bien
l'épargne disponible permettant de faire face à un éventuel " coup dur " après la concrétisation du projet d'acquisition.
https://www.immonot.com/achat-immobilie ... antes.html
J'ai mis en gras ce qui est de notre gestion personnelle : Pas de découvert ... même autorisé ! Je suis une ancienne de la banque A mes débuts on avait pour instruction de bichonner les bons débiteurs Ils remboursaient toujours, étaient très rentables etc....
Fais en sorte que tes rêves soient le plus grand possible, afin que, si tu t'en éloignes, tu ne les perdes pas de vue. Auteur inconnu

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#72 Message par Vincent92 » 13 mai 2020, 10:33

maryd'oc a écrit :A mes débuts on avait pour instruction de bichonner les bons débiteurs Ils remboursaient toujours, étaient très rentables etc....
Les bons débiteurs sont rentables pour une banque mais j'ai toujours entendu qu'il faut éviter les découverts avant d'emprunter pour avoir un bon dossier. Ce n'est pas un fait nouveau. Je ne comprends pas bien ta remarque.
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19847
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#73 Message par kamoulox » 13 mai 2020, 10:36

Vincent92 a écrit :
13 mai 2020, 10:33
maryd'oc a écrit :A mes débuts on avait pour instruction de bichonner les bons débiteurs Ils remboursaient toujours, étaient très rentables etc....
Les débiteurs sont rentables pour une banque mais j'ai toujours entendu qu'il faut éviter les découverts avant d'emprunter. Ce n'est pas un fait nouveau. Je ne comprends pas bien ta remarque.
En 2008 quand on avait emprunté ils regardaient les 3 derniers mois. En 2014 quand j’ai emprunté solo, je suis passé par un courtier et on m’a demandé mes relevés bancaires des 12 derniers mois. C’est aussi la période où j’épargnais le plus donc c’est passé crème.

Nul doute que ça doit être plus strict maintenant.

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#74 Message par Blangar1 » 13 mai 2020, 10:36

Vincent92 a écrit :
13 mai 2020, 10:23
Blangar1 a écrit :Regarde le nombre de posts que j'ai écrits
Je n'avais pas vu que tu étais inscrit depuis 2008. J'e viens de lire tes premiers messages. Au final, tu nous exactement ressors la même salade qu'en 2009.
http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 3#p1158113
http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 87#p705123
http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 09#p971409
Etc...

A priori, la vieillesse et l'expérience (d'avoir prédit des conneries) n'ont pas ébranlé tes certitudes.
Sur quel support sont investis ces 800k€?
Tu es lassant de sottise. Surtout, tu ne livres rien de tes propres expériences. Tu te contentes de jeter un peu d'huile sur les braises, de ci de là.

Moi, j'assume et j'ai reconnu m'être trompé sur la force et la longueur de la fièvre immobilière. Ce que tout le monde ne fait pas.
Je n'ai pas profité de cette fièvre, en tous cas pas pro activement (par contrecoup, j'en ai profité, mais par hasard et je n'y suis pour rien :) )
La baisse des taux, la difficulté de trouver des placements rentables, le côté "winner", tout cela a fait que l'immobilier s'est emballé. Dont acte.
Pendant ce temps, j'ai bien vécu. Et c'est quand même l'essentiel.

J'ai mes idées, je les assume aussi.
Pour ce qui est de mes placements, je crains de ne pouvoir répondre à ta question (tu comprends bien que ma tournure de phrase est pure politesse)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#75 Message par Vincent92 » 13 mai 2020, 10:39

Blangar1 a écrit :J'ai mes idées, je les assume aussi.
Pour ce qui est de mes placements, je crains de ne pouvoir répondre à ta question (tu comprends bien que ma tournure de phrase est pure politesse)
C'est dommage car c'est fort à propos. Et dire qu'on est plutôt sur une classe d'actif dans un forum où l'on est anonyme n'engage à rien.
Il aurait été intéressant de savoir comment de ta vision il faut placer son argent aujourd'hui tout en sachant que chaque mois il y a 2500€ de loyer à compenser.
Si c'est ne pas acheter de l'immobilier pour se faire rincer sur un autre support...
Par exemple, on n'entend plus trop ceux qui nous disaient qu'il faut mieux louer et mettre sur des supports actions car cela rapporte plus sur le long terme.
Ou qu'ils ont x biens en location à la campagne avec un levier de malade et qu'ils sont locataires à Paris car c'est cela le plan win.
Pendant ce temps, j'ai bien vécu. Et c'est quand même l'essentiel.
Fort bien. D'ailleurs, même si l'immobilier baisse de 30%, les propriétaires ne vont pas tous faire une dépression. Ils seraient nombreux à très bien vivre par ailleurs.
Mon point est que tu es plein de certitudes, comme par le passé. Alors que l'expérience t'as montré qu'il faut parfois mieux être humble et un peu moins certain de son fait.
Modifié en dernier par Vincent92 le 13 mai 2020, 10:49, modifié 2 fois.
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8193
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#76 Message par stchong » 13 mai 2020, 10:48

Cagou780 a écrit :
13 mai 2020, 08:32
Blangar1 a écrit :
13 mai 2020, 07:49
stchong a écrit :
13 mai 2020, 00:17
Blangar1 a écrit :
11 mai 2020, 22:55
Ce matin, 11 mai, je suis allé visiter un appartement dans le 5ème.
Dans la discussion avec la négociatrice (d'un Notaire), voici ce qu'elle nous a dit, pratiquement mot à mot :"Les banques ont vraiment resserré l'offre de crédit, et même pour les personnes qui apportent 80 à 90% de l'ensemble du budget, nous leur demandons comment elles vont financer la totalité, pour que le dossier aille au bout"
N'importe quoi !!!
Peut-être. En tous cas, c'est bien ce qui a été dit ce matin là. Je ne l'ai pas inventé. C'était la première fois qu'on nous demandait comment nous financerions les 10 ou 20 % restant du total !
Je vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire là dedans vu la situation. J'ai vraiment l'impression que certains sont totalement déconnectés de la réalité.

le FMI vient de déclarer que "Les données qui arrivent de nombreux pays sont pires que nos projections déjà pessimistes" alors qu'en avril leur prévision c'était que "l'économie de la zone euro reculerait de 7,5% cette année et ne rebondirait que de 4,7% en 2021, mais ce dans le cas seulement où le coronavirus sortirait complètement du paysage économique avant la fin de l'année".

Juste une question : c'est quoi leur prévision si le covid est toujours là en fin d'année, ce qui n'est pas du tout à écarter ? (Certains disent qu'il faudra des années pour un vaccin) : - 10 en 2020 et 0 et 2021 (ou pire!) ? Donc là les banques devraient jouer au poker avec les milliards du crédit immo pour des taux à 1.4 ? Je crois qu'elles ont déjà assez à faire avec le crédit qu'elles ont déjà distribué et les défauts qu'elles vont se bouffer sans un rajouter une couche.

Il suffit de voir la tronche du déconfinement et de la reprise (en V). Même le cac40 a baissé tellement c'est l'euphorie.
ET pour que le covid ne soit plus là en fin d'année faudrait trouver un truc au pire d'ici... tout de suite.
Donc les banques ne vont plus prêter quand tu apportes 80 ou 90% de prix. Soit il faut que le demandeur soit vraiment sans aucun revenu et encore, une hypothèque suffit largement à la banque pour ne pas se faire flouer.
les banques se faisant de l'argent avec les prêts cela m'étonnerait qu'elles ne fassent plus de crédit pour des des dossiers solides
Donc je maintiens que c'est du n'importe quoi cette histoire de 80,90%

Le CMB ne veut pas prêter d'argent à ma fille c'était avant le Covid, n'ont aucune idée de ce qu'est un interne en médecine.
La Bnp ça ne pose aucun problème.
D'ailleurs IA elle est où avec cette crise?On en entend plus parler pour remplacer les médecins. Les machine n'ont pas encore pris le pouvoir.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#77 Message par Blangar1 » 13 mai 2020, 10:56

Vincent92 a écrit :
13 mai 2020, 10:39
[ D'ailleurs, même si l'immobilier baisse de 30%, les propriétaires ne vont pas tous faire une dépression. Ils seraient nombreux à très bien vivre par ailleurs.
Mon point est que tu es plein de certitudes, comme par le passé. Alors que l'expérience t'as montré qu'il faut parfois mieux être humble et un peu moins certain de son fait.
Evidemment que la hausse ou la baisse de l'immobilier ne change pas grand chose quand on n'est ni vendeur ni acheteur (que l'on soit propriétaire ou locataire d'ailleurs)

Tu penses que je suis plein de certitudes : paille, poutre ?

Je suis certain de ce que je vois et de ce que je rapporte lorsqu'on me l'a dit.
Je pourrais te montrer pléthore de photos d'avions cloués au sol (Orly, Roissy, Bangkok, et ailleurs) : ça, c'est une vraie certitude sur le fait que l'aérien prend cher. Une de mes proches travaille chez Airbus : j'ai des infos de la boîte. Là aussi, ça prend cher, à commencer par les prestataires.
Lorsque je lis que le PIB s'enfonce dans les valeurs indiquées, je me dis - et là, je reconnais, c'est une vraie certitude - que ça va tanguer sérieusement.

Pour le reste, je n'ai aucune certitude. Je tire des conclusions de ce que je vois, et de mes réflexions, et ensuite j'assume cela.
Savoir quelle sera la classe d'actif à privilégier par les temps qui courent ? Bien malin celui qui peut me le dire.
Le cash ? Exposé à la main velue de l'Etat
L'obligataire ? Exposé à la variation des taux
L'immobilier ? Exposé aux taux, à la confiance, à la réalité économique, au tourisme
Les actions ? Hyper dopées aux injections de pognon
Les métaux précieux ? Manipulés, et exposés aux taux aussi. Exposés à la main velue de l'Etat
L'assurance vie ? Exposée au blocage prévu par Sapin 2
Etc...
Et encore, je n'ai pas parlé de l'inflation. Je pensais, en 2008-2009 que les injections de pognon ressortiraient en inflation. Cela a été le cas, mais seulement sur les actifs. Pas sur l'indice Insee.

Mais TOI, quelles sont tes recommandations ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#78 Message par Vincent92 » 13 mai 2020, 11:09

Blangar1 a écrit :
13 mai 2020, 10:56
Vincent92 a écrit :
13 mai 2020, 10:39
[ D'ailleurs, même si l'immobilier baisse de 30%, les propriétaires ne vont pas tous faire une dépression. Ils seraient nombreux à très bien vivre par ailleurs.
Mon point est que tu es plein de certitudes, comme par le passé. Alors que l'expérience t'as montré qu'il faut parfois mieux être humble et un peu moins certain de son fait.
Evidemment que la hausse ou la baisse de l'immobilier ne change pas grand chose quand on n'est ni vendeur ni acheteur (que l'on soit propriétaire ou locataire d'ailleurs)

Tu penses que je suis plein de certitudes : paille, poutre ?

Je suis certain de ce que je vois et de ce que je rapporte lorsqu'on me l'a dit.
Je pourrais te montrer pléthore de photos d'avions cloués au sol (Orly, Roissy, Bangkok, et ailleurs) : ça, c'est une vraie certitude sur le fait que l'aérien prend cher. Une de mes proches travaille chez Airbus : j'ai des infos de la boîte. Là aussi, ça prend cher, à commencer par les prestataires.
Lorsque je lis que le PIB s'enfonce dans les valeurs indiquées, je me dis - et là, je reconnais, c'est une vraie certitude - que ça va tanguer sérieusement.

Pour le reste, je n'ai aucune certitude. Je tire des conclusions de ce que je vois, et de mes réflexions, et ensuite j'assume cela.
Savoir quelle sera la classe d'actif à privilégier par les temps qui courent ? Bien malin celui qui peut me le dire.
Le cash ? Exposé à la main velue de l'Etat
L'obligataire ? Exposé à la variation des taux
L'immobilier ? Exposé aux taux, à la confiance, à la réalité économique, au tourisme
Les actions ? Hyper dopées aux injections de pognon
Les métaux précieux ? Manipulés, et exposés aux taux aussi. Exposés à la main velue de l'Etat
L'assurance vie ? Exposée au blocage prévu par Sapin 2
Etc...
Et encore, je n'ai pas parlé de l'inflation. Je pensais, en 2008-2009 que les injections de pognon ressortiraient en inflation. Cela a été le cas, mais seulement sur les actifs. Pas sur l'indice Insee.

Mais TOI, quelles sont tes recommandations ?
J'ai déjà signalé mon arbitrage ici.
Tout en sachant que Madame a un peu plus de 100k de cash (elle se demande si elle ne ferait pas mieux de rembourser mon prêt et que je la paie au fil de l'eau) et que j'ai pour ma part moins de 100k de dette et 50k à côté (réparti entre actif et liquidité).
Mon point ici et qu'une fois qu'on a tiré des conclusions (et tout le monde peut plus ou moins tirer les mêmes), je ne comprends pas pourquoi être à coteau tiré avec l'immobilier.
Il faut attendre, il faut attendre, je veux bien. Mais en attendant que faites vous pour compenser votre loyer au juste?
Modifié en dernier par Vincent92 le 13 mai 2020, 11:26, modifié 3 fois.
Ignoré : Cagou780

Pazuzu
Messages : 1298
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#79 Message par Pazuzu » 13 mai 2020, 11:13

Vincent92 a écrit :
13 mai 2020, 11:09
J'ai déjà signalé mon arbitrage ici.
Tout en sachant que Madame a un peu plus de 100k de cash (elle se demande si elle ne ferait pas mieux de rembourser mon prêt et que je la paie au fil de l'eau) et que j'ai pour ma part moins de 100k de dette et 50k à côté (réparti entre actif et liquidité).
Du coup tu vas acheter plus grand ou mieux placé ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#80 Message par Vincent92 » 13 mai 2020, 11:14

Pazuzu a écrit :
13 mai 2020, 11:13
Vincent92 a écrit :
13 mai 2020, 11:09
J'ai déjà signalé mon arbitrage ici.
Tout en sachant que Madame a un peu plus de 100k de cash (elle se demande si elle ne ferait pas mieux de rembourser mon prêt et que je la paie au fil de l'eau) et que j'ai pour ma part moins de 100k de dette et 50k à côté (réparti entre actif et liquidité).
Du coup tu vas acheter plus grand ou mieux placé ?
Je suis bien où je suis, je n'ai pas de raison de me presser. Autant attendre de voir comment retombe la poussière. Un achat d'ici 1 ou 2 ans est possible.
A choisir entre les deux, ca sera sûrement plutôt plus grand que mieux placé.
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7669
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#81 Message par Romario » 13 mai 2020, 13:47

L’ABC des taux de mai 2020 , abcourtage.com, le 13/05/2020
Les taux moyens des crédits immobiliers, en France, s’affichent à 1,17 % sur 15 ans, 1,38 % sur 20 ans, 1,70 % sur 25 ans et 2,31 % sur 30 ans. Les meilleurs dossiers peuvent obtenir des taux en dessous de 1 % pour les durées les plus courtes (0,75 % sur 15 ans et 0,95 % sur 20 ans), et en dessous de 2 % pour les durées les plus longues (1,27 % sur 25 ans et 1,75 % sur 30 ans).
Image
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#82 Message par Cagou780 » 13 mai 2020, 21:20

ça dit rien du volume de crédit distribué. c'est ça qui est important. plus que les taux.

On prend ce que dit Henry Buzy-Cazaux le 14 05 20 (on pourra difficilement faire croire qu'il fait parti d'un complot baissier)
https://www.ladepeche.fr/2020/05/14/les ... 886925.php
Typiquement, un salarié d’Airbus était noté quatre étoiles avant la crise, aujourd’hui, il devient un emprunteur à risque car susceptible de perdre son emploi. Mais cela vaut pour les salariés de l’automobile, du tourisme, de l’événementiel, de la restauration…Cela concerne énormément de monde. Dans ce contexte, le candidat à l’achat risque de stopper son projet ou a minima de le différer, le temps de s’assurer que sa situation professionnelle demeurera stable dans le temps.
Pour un couple des fonctionnaire pas de problème avec 10 % d'apport mais pour les professions précitées même pas en rêve avant un moment. c'est normal : on est en pleine incertitude sur la suite. Comment une banque peut donner du crédit à un restaurateur : on ne sait même pas combien il va gagner à la fin du mois de mai ou si sa boîte aura pas coulé dans 3 mois.
Incertitude = risque = pas bon pour les affaires. Et c'est vrai pour le crédit en général pas uniquement pour l'immobilier.

on peut rajouter dans sa liste les petits commerçants et patrons de TP(M)E.
Plutôt baissier le Buzy-Cazaux. C'est pas tout rose ce qu'il raconte même je le trouve encore un peu timoré mais bon déjà ça change des publireportages.
Modifié en dernier par Cagou780 le 14 mai 2020, 07:39, modifié 1 fois.

Blangar1
Messages : 254
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#83 Message par Blangar1 » 14 mai 2020, 07:32

+1

Je parlais justement d'Airbus dans un post récent.
Et ce sera malheureusement vrai pour un grand nombre de salariés
Dans ces conditions, je vois mal comment la distribution de crédit va reprendre sur une large échelle, et en conséquence comment cela soutiendrait la demande en immobilier.

En revanche, il y aura sans doute des affaires à faire en reprise de boîtes, saines, mais étranglées financièrement :mrgreen:

Avatar du membre
amalricu
+
+
Messages : 3292
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#84 Message par amalricu » 14 mai 2020, 07:40

Cagou780 a écrit :
13 mai 2020, 21:20
ça dit rien du volume de crédit distribué. c'est ça qui est important. plus que les taux.

On prend ce que dit Henry Buzy-Cazaux le 14 05 20 (on pourra difficilement faire croire qu'il fait parti d'un complot baissier)
https://www.ladepeche.fr/2020/05/14/les ... 886925.php
Typiquement, un salarié d’Airbus était noté quatre étoiles avant la crise, aujourd’hui, il devient un emprunteur à risque car susceptible de perdre son emploi. Mais cela vaut pour les salariés de l’automobile, du tourisme, de l’événementiel, de la restauration…Cela concerne énormément de monde. Dans ce contexte, le candidat à l’achat risque de stopper son projet ou a minima de le différer, le temps de s’assurer que sa situation professionnelle demeurera stable dans le temps.
Pour un couple des fonctionnaire pas de problème avec 10 % d'apport mais pour les professions précitées même pas en rêve avant un moment. c'est normal : on est en pleine incertitude sur la suite. Comment une banque peut donner du crédit à un restaurateur : on ne sait même pas combien il va gagner à la fin du mois de mai ou si sa boîte aura pas coulé dans 3 mois.
Incertitude = risque = pas bon pour les affaires. Et c'est vrai pour le crédit en général pas uniquement pour l'immobilier.

on peut rajouter dans sa liste les petits commerçants et patrons de TP(M)E.
Le Covid a renversé la table...pour pas mal de temps.

ParisIDF92
Messages : 159
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#85 Message par ParisIDF92 » 14 mai 2020, 07:53

Cagou780 a écrit :
13 mai 2020, 21:20
Pour un couple des fonctionnaire pas de problème avec 10 % d'apport mais pour les professions précitées même pas en rêve avant un moment. c'est normal : on est en pleine incertitude sur la suite. Comment une banque peut donner du crédit à un restaurateur : on ne sait même pas combien il va gagner à la fin du mois de mai ou si sa boîte aura pas coulé dans 3 mois.
Incertitude = risque = pas bon pour les affaires. Et c'est vrai pour le crédit en général pas uniquement pour l'immobilier.
Pendant la pire période de la crise en Espagne, les banques ont même exigé 50 % de la valeur de la propriété. Aux États-Unis, il me semble que "acheter cash" est courant dans les propriétés distressed.

Cela détruit logiquement le marché normal du logement, mais d'un autre côté, cela présente deux avantages pour les banques:

1) seules les personnes très solvables peuvent accéder au crédit (qui a économisé 50 % de la valeur d'une maison?)

2) s'il y a des baisses importantes, c'est le propriétaire qui perd.

Par exemple, combien de personnes peuvent (ou veulent) payer 250k d'apport pour un appartement de 500k et 50m2 à Paris? Même si quelqu'un met en garantie une propriété existante, la valuation sera très faible pour éviter de futures dévaluations.

Dans ce cas, si la valeur de la maison s'effondre à (par exemple) de 500k à 300k, le crédit (250k; 50% de 500k) est toujours inférieur à la valeur de la maison. C'est le propriétaire qui perd l'apport, pas la banque.

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#86 Message par Cagou780 » 14 mai 2020, 07:57

amalricu a écrit :
14 mai 2020, 07:40
Le Covid a renversé la table...pour pas mal de temps.
La fête est finie (dixit Buzy-Cazaux)

kitchenette
Messages : 73
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#87 Message par kitchenette » 14 mai 2020, 08:03

Cagou780 a écrit :
13 mai 2020, 21:20

Typiquement, un salarié d’Airbus était noté quatre étoiles avant la crise, aujourd’hui, il devient un emprunteur à risque car susceptible de perdre son emploi. Mais cela vaut pour les salariés de l’automobile, du tourisme, de l’événementiel, de la restauration…Cela concerne énormément de monde. Dans ce contexte, le candidat à l’achat risque de stopper son projet ou a minima de le différer, le temps de s’assurer que sa situation professionnelle demeurera stable dans le temps.

Pour un couple des fonctionnaire pas de problème avec 10 % d'apport mais pour les professions précitées même pas en rêve avant un moment. c'est normal : on est en pleine incertitude sur la suite. Comment une banque peut donner du crédit à un restaurateur : on ne sait même pas combien il va gagner à la fin du mois de mai ou si sa boîte aura pas coulé dans 3 mois.
Incertitude = risque = pas bon pour les affaires. Et c'est vrai pour le crédit en général pas uniquement pour l'immobilier.
Je l'évoquais dans une autre file: les "baromètres" des taux peuvent montrer une stabilité ou une quasi-stabilité des taux pour les différents profils (excellent, très bon, bon, etc), mais avec la crise certains emprunteurs vont changer de catégorie. Cela permettra aux courtiers d'annoncer fièrement qu'ils continuent à obtenir des taux canons pour les meilleurs profils.
Seul les taux moyens agrégés pour l'ensemble des nouveaux crédits produits aura un sens, à suivre dans les prochaines semaines.

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#88 Message par Cagou780 » 14 mai 2020, 08:23

kitchenette a écrit :
14 mai 2020, 08:03
Je l'évoquais dans une autre file: les "baromètres" des taux peuvent montrer une stabilité ou une quasi-stabilité des taux pour les différents profils (excellent, très bon, bon, etc), mais avec la crise certains emprunteurs vont changer de catégorie. Cela permettra aux courtiers d'annoncer fièrement qu'ils continuent à obtenir des taux canons pour les meilleurs profils.
Seul les taux moyens agrégés pour l'ensemble des nouveaux crédits produits aura un sens, à suivre dans les prochaines semaines.
Les taux à la limite... les banques vont même peut être continuer à se battre pour les bons dossiers (revenus sûrs genre FP et/ou gros apport) ? Non c'est dans la délivrance du crédit tout court que ça va tailler. Et pour un moment : je ne pense pas que les banques prendront comme représentatifs les revenus d'ici septembre. Donc ça nous envoie vers la fin de l'année pour les professions les plus exposées.

Ben92
-++
-++
Messages : 3771
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#89 Message par Ben92 » 14 mai 2020, 08:45

Typiquement, un salarié d’Airbus était noté quatre étoiles avant la crise, aujourd’hui, il devient un emprunteur à risque car susceptible de perdre son emploi. Mais cela vaut pour les salariés de l’automobile, du tourisme, de l’événementiel, de la restauration…Cela concerne énormément de monde. Dans ce contexte, le candidat à l’achat risque de stopper son projet ou a minima de le différer, le temps de s’assurer que sa situation professionnelle demeurera stable dans le temps.
Reste à savoir dans quels domaines bossent les acheteurs habituels d’immobilier à Paris/92. Déjà ce n'est ni à Airbus, ni dans l'automobile. (Guyancourt c'est loin de Paris). Il y a des professionnels du tourisme certes mais ce sont des métiers mal payés en général ça doit être epsilonesque parmi les acheteurs. Idem pour l’événementiel.
Le gros des acheteurs bosse dans les sociétés du CAC 40, l'industrie financière, l'audit, l'informatique. On a aussi des médecins en grand nombre, et des bataillons de fonctionnaires bien payés dans les ministères. Tout ce petit monde ne connait pas la crise. Les prix ne baisseront pas à Paris et dans le 92 huppé.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7669
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#90 Message par Romario » 14 mai 2020, 08:50

Cagou780 a écrit :
14 mai 2020, 08:23
kitchenette a écrit :
14 mai 2020, 08:03
Je l'évoquais dans une autre file: les "baromètres" des taux peuvent montrer une stabilité ou une quasi-stabilité des taux pour les différents profils (excellent, très bon, bon, etc), mais avec la crise certains emprunteurs vont changer de catégorie. Cela permettra aux courtiers d'annoncer fièrement qu'ils continuent à obtenir des taux canons pour les meilleurs profils.
Seul les taux moyens agrégés pour l'ensemble des nouveaux crédits produits aura un sens, à suivre dans les prochaines semaines.
Les taux à la limite... les banques vont même peut être continuer à se battre pour les bons dossiers (revenus sûrs genre FP et/ou gros apport) ? Non c'est dans la délivrance du crédit tout court que ça va tailler. Et pour un moment : je ne pense pas que les banques prendront comme représentatifs les revenus d'ici septembre. Donc ça nous envoie vers la fin de l'année pour les professions les plus exposées.
Si conditions d'octroi très strictes + taux très bas, alors les très bons profils vont se gaver.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

ParisIDF92
Messages : 159
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#91 Message par ParisIDF92 » 14 mai 2020, 08:50

L'industrie financière ne connait pas la crise? :lol:

Et où se trouvent les sièges de Renault ou de PSA ?

- Group Renault: 92350 Le Plessis-Robinson
- Group PSA: 92500 Rueil-Malmaison

En plus de toutes les entreprises auxiliaires.

Ben92
-++
-++
Messages : 3771
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#92 Message par Ben92 » 14 mai 2020, 08:55

ParisIDF92 a écrit :
14 mai 2020, 08:50
L'industrie financière ne connait pas la crise? :lol:
Et bien non. Enfin si tu as des infos comme quoi SG, Natixis etc vont licencier donne tes sources.
Au contraire les marchés agités c'est du pain béni pour l'industrie financière.

Ben92
-++
-++
Messages : 3771
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#93 Message par Ben92 » 14 mai 2020, 08:59

ParisIDF92 a écrit :
14 mai 2020, 08:50
Et où se trouvent les sièges de Renault ou de PSA ?
- Group Renault: 92350 Le Plessis-Robinson
- Group PSA: 92500 Rueil-Malmaison
En plus de toutes les entreprises auxiliaires.
Renault c'est à Guyancourt qu'il y a le plus de monde. Et de toute façon l'Etat est actionnaire de Renault, il n'y aura pas de licenciements. Ils ne pourront pas non plus fermer d'usine il n'en ont plus en France. :D
Quant à PSA la société va plutôt bien, je ne vois pas de lcienciements arriver. Les parisiens qui n'ont pas de bagnole vont en acheter une dans les prochains mois.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#94 Message par Vincent92 » 14 mai 2020, 09:00

Ben92 a écrit :
14 mai 2020, 08:45
Typiquement, un salarié d’Airbus était noté quatre étoiles avant la crise, aujourd’hui, il devient un emprunteur à risque car susceptible de perdre son emploi. Mais cela vaut pour les salariés de l’automobile, du tourisme, de l’événementiel, de la restauration…Cela concerne énormément de monde. Dans ce contexte, le candidat à l’achat risque de stopper son projet ou a minima de le différer, le temps de s’assurer que sa situation professionnelle demeurera stable dans le temps.
Reste à savoir dans quels domaines bossent les acheteurs habituels d’immobilier à Paris/92. Déjà ce n'est ni à Airbus, ni dans l'automobile. (Guyancourt c'est loin de Paris). Il y a des professionnels du tourisme certes mais ce sont des métiers mal payés en général ça doit être epsilonesque parmi les acheteurs. Idem pour l’événementiel.
Le gros des acheteurs bosse dans les sociétés du CAC 40, l'industrie financière, l'audit, l'informatique. On a aussi des médecins en grand nombre, et des bataillons de fonctionnaires bien payés dans les ministères. Tout ce petit monde ne connait pas la crise. Les prix ne baisseront pas à Paris et dans le 92 huppé.
A Paris peut être mais Toulouse par exemple...
Et bien non. Enfin si tu as des infos comme quoi SG, Natixis etc vont licencier donne tes sources.
Au contraire les marchés agités c'est du pain béni pour l'industrie financière.
Je ne suis pas sûr que j'aurais choisi la Société Générale mais c'est vrai que toutes entreprises ne sont pas touchées de la même manière et que les différents types de salariés ne présentent pas le même risque.
Il est vrai aussi que l'IDF est relativement diversifiée.
Nous sommes d'accords que chaque marché ne sera pas touché de la même manière. Certains seront plus épargnés que d'autres. Ceci dit, il y a bien un affaiblissement de certains acheteurs pour presque tous les marchés, inutile de le nier.
Ignoré : Cagou780

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#95 Message par Cagou780 » 14 mai 2020, 09:09

Ben92 a écrit :
14 mai 2020, 08:45
Typiquement, un salarié d’Airbus était noté quatre étoiles avant la crise, aujourd’hui, il devient un emprunteur à risque car susceptible de perdre son emploi. Mais cela vaut pour les salariés de l’automobile, du tourisme, de l’événementiel, de la restauration…Cela concerne énormément de monde. Dans ce contexte, le candidat à l’achat risque de stopper son projet ou a minima de le différer, le temps de s’assurer que sa situation professionnelle demeurera stable dans le temps.
Reste à savoir dans quels domaines bossent les acheteurs habituels d’immobilier à Paris/92. Déjà ce n'est ni à Airbus, ni dans l'automobile. (Guyancourt c'est loin de Paris). Il y a des professionnels du tourisme certes mais ce sont des métiers mal payés en général ça doit être epsilonesque parmi les acheteurs. Idem pour l’événementiel.
Le gros des acheteurs bosse dans les sociétés du CAC 40, l'industrie financière, l'audit, l'informatique. On a aussi des médecins en grand nombre, et des bataillons de fonctionnaires bien payés dans les ministères. Tout ce petit monde ne connait pas la crise. Les prix ne baisseront pas à Paris et dans le 92 huppé.
.....Les parisiens qui n'ont pas de bagnole vont en acheter une dans les prochains mois.
T'inquiète pas. Paris et le 92 huppé ne sont pas concernés. Ils ont leur totem d'immunité :wink: Les Parisiens qui n'ont pas de bagnole vont en acheter une ou deux, ils vont manger de la brioche, il y aura de l'orangeade dans le Canal Saint Martin, ça va sentir bon dans le métro, les trottoirs seront propres.... Voui Voui.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7669
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#96 Message par Romario » 14 mai 2020, 09:12

Crédit immobilier : la remontée des taux s’est confirmée en avril, Empruntis, le 14/05/2020
recul des profils d’emprunteurs les moins dotés en revenus et en apport personnel. Un signe ne trompe pas : l’apport personnel a progressé de plus de 10% depuis le début de l’année dans les dossiers validés, alors qu’il avait reculé de 5,4% en 2019
Pas certain que ce soit très signifiant. On doit passer d'un apport de 20K€ à 22K€, ou bien on a un nombre très limité de ménages qui n'ont pas eu accès au crédit.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10234
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#97 Message par Vincent92 » 14 mai 2020, 10:55

Source : https://www.meilleurtaux.com/credit-imm ... -2020.html
Date : 12/05

De très légères hausses
A ce jour, la tendance est très légèrement haussière en ce début du mois, mais cela n’est pas forcément visible dans nos baromètres car les moyennes restent sur 15 ans autour de 1,15%, 1,35% sur 20 ans et près de 1,60% sur 25 ans.
Cela s’explique parce que les plus fortes hausses sont intervenues dans le courant du mois d’avril mais début mai, nous avons finalement reçu assez peu de barèmes haussiers, et globalement pas de grand changement, ce sont des banques qui n’avaient pas bougé en avril qui rehaussent leurs barèmes, celles qui les avaient remonté en avril les laissent quant à elles globalement inchangés.
Les nouvelles en ce mois de mai sont donc plutôt meilleures que le mois dernier, notamment parce que certaines banques qui avaient mis leur offre de crédit immobilier en pause sont de retour et sont à nouveau tout à fait capables de recevoir des dossiers.
En clair, la crise que nous traversons n’a pas privé les établissements prêteurs de liquidités et les banques peuvent donc continuer à prêter.
Sans doute le marché de l’immobilier ne sera peut-être plus tout à fait le même qu’avant le 16 mars mais les besoins eux n’ont pas forcément tellement changé et l’heure est sans doute venue après cette parenthèse, de parier sur un redémarrage progressif du marché

l'OAT 10 est toujours à ~0. On a déjà connu plus bas à certains moments en 2019 et en 2020 mais pour le moment la hausse n'est pas très significative.
Ignoré : Cagou780

Ben92
-++
-++
Messages : 3771
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#98 Message par Ben92 » 14 mai 2020, 11:16

Cagou780 a écrit :
14 mai 2020, 09:09
T'inquiète pas. Paris et le 92 huppé ne sont pas concernés. Ils ont leur totem d'immunité.
Non je ne m'inquiète pas. Je participe à la discussion pour orienter dans leur choix les futurs acquéreurs potentiels, pour leur expliquer pourquoi ça ne baissera pas et que donc ça sert à rien d'attendre ou d'espérer. C'est juste pour aider hein... Concernant "l'immunité" même si tu es ironique c'est un peu le principe quand tu achètes à 10k€+/m2. Tu payes cher certes, avec un ratio prix/loyer élevé, mais en contrepartie tu es assuré d'une plus-value à moyen terme. Et au pire du pire un maintien. Pourquoi par exemple crois-tu que les investissements locatifs à Paris sont si prisés malgré le rendement faible ? S'il n'y avait pas cette sécurité ça n'aurait aucun intérêt.
C'est le principe de tout investissement d'ailleurs. Les placements sécurisés garantissant un maintien/valorisation du capital sont rarement ceux qui offrent le meilleur rendement.

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#99 Message par Cagou780 » 14 mai 2020, 11:22

Romario a écrit :
14 mai 2020, 09:12
Crédit immobilier : la remontée des taux s’est confirmée en avril, Empruntis, le 14/05/2020
recul des profils d’emprunteurs les moins dotés en revenus et en apport personnel. Un signe ne trompe pas : l’apport personnel a progressé de plus de 10% depuis le début de l’année dans les dossiers validés, alors qu’il avait reculé de 5,4% en 2019
Pas certain que ce soit très signifiant. On doit passer d'un apport de 20K€ à 22K€, ou bien on a un nombre très limité de ménages qui n'ont pas eu accès au crédit.
Passer d'une évolution de -5.4 sur un an à + 10 en 3 mois c'est un retournement de tendance mais effectivement c'est pas énorme (mais juste 15 jrs de covid au 1er trimestre) et vaudrait connaître la part recommandation HCSF/covid. La baisse de 25 % de crédit signés sur les 3er mois ça me parait énorme surtout si ça s'est concentré sur les 15 jours de confinement ce qui n'est pas à exclure. Mais est ce que c'est dû à une baisse de l'activité avec le confinement ou à une augmentation des refus ?... C'est le nombre de refus qu'il faudrait connaître et les motifs.

Cagou780
Messages : 512
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#100 Message par Cagou780 » 14 mai 2020, 11:28

Ben92 a écrit :
14 mai 2020, 11:16
Cagou780 a écrit :
14 mai 2020, 09:09
T'inquiète pas. Paris et le 92 huppé ne sont pas concernés. Ils ont leur totem d'immunité.
Non je ne m'inquiète pas. Je participe à la discussion pour orienter dans leur choix les futurs acquéreurs potentiels Ah oui c'est vrai que t'es objectif c'est pas comme si t'avais un truc à vendre, pour leur expliquer pourquoi ça ne baissera pas et que donc ça sert à rien d'attendre ou d'espérer. C'est juste pour aider hein... Concernant "l'immunité" même si tu es ironique c'est un peu le principe quand tu achètes à 10k€+/m2. Tu payes cher certes, avec un ratio prix/loyer élevé,mais en contrepartie tu es assuré d'une plus-value à moyen terme. Et au pire du pire un maintien T'es plus trop sûr ? je croyais que Paris et le 92 huppé ne seraient pas touchés... . Pourquoi par exemple crois-tu que les investissements locatifs à Paris sont si prisés malgré le rendement faible ? Heu ?.... Airbnb. S'il n'y avait pas cette sécurité ça n'aurait aucun intérêt.
C'est le principe de tout investissement d'ailleurs. Les placements sécurisés garantissant un maintien/valorisation du capital sont rarement ceux qui offrent le meilleur rendement.

Répondre