ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23580
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#701 Message par lecriminel » 24 nov. 2020, 13:43

dicktraci a écrit :
24 nov. 2020, 13:33
les banques jouent leur rôle social (sic)
:D ils osent out
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43692
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#702 Message par slash33 » 14 déc. 2020, 13:52

Deux news, aux antipodes l'une de l'autre, pour l'instant au moins:

Crédit immobilier : les refus explosent, les professionnels demandent un assouplissement des règles
Boursorama avec Newsgene, le 14/12/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 3c2f1ccdab
De moins en moins de crédits immobiliers sont accordés et la part des investisseurs recule. Pénalisés par cette situation, les professionnels de l'immobilier demandent au Haut conseil de stabilité financière (HCSF) d'assouplir les critères fixés il y a un an aux banques.
La production de nouveaux crédits immobiliers a atteint un niveau historique en octobre 2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... a134cf722e
La production mensuelle de nouveaux crédits à l'habitat, hors renégociations, a atteint 20,2 milliards d'euros en octobre 2020, selon les chiffres publiés par la Banque de France. Ce montant excède de 13% le précédent plus haut historique de production mensuelle, enregistré en octobre 2019 à 17,8 milliards d'euros. Le taux de croissance annuelle du crédit immobilier s'est établi à 5,5% en octobre 2020, après 5,4% en septembre 2020 et 5,3% en août 2020. Pour l'ensemble des crédits aux particuliers, le taux de croissance sur un an est lui aussi resté quasi inchangé en octobre 2020 (+4,7% contre +4,6% en septembre 2020 et +4,7% en août 2020). Cela éloigne les craintes d'une forte chute du crédit, même si ces chiffres ne rendent pas compte des effets du second confinement.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43692
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#703 Message par slash33 » 19 janv. 2021, 18:16

Les prêts immobiliers ont reculé de près de 20% en 2020
Boursorama avec Media Services, le 19/01/2021
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... ccbe697637
"En dépit du renforcement de la crise économique et sociale, et de la montée des risques de défaut d'une partie des emprunteurs (...), les banques ont de nouveau amélioré les conditions des crédits octroyés ", explique dans un communiqué l'observatoire. Ainsi, en décembre, le taux moyen des crédits immobiliers accordés par le secteur privé s'est établi à 1,17%, un niveau proche de son plancher historique touché à la fin des années 2010. C'est un peu moins que le mois précédent - 1,20% - et, surtout, cela confirme que les taux redeviennent de plus en plus avantageux après une nette hausse lors du déclenchement de la crise sanitaire du coronavirus au printemps et du premier confinement. Ces conditions favorables s'expriment aussi en matière de durée. En moyenne, les nouveaux prêts immobiliers courent sur un peu plus de 19 ans, un niveau historiquement long.
Mais cela n'a pas suffit à soutenir l'activité des banques face à un marché paralysé pendant des semaines par la crise. Le nombre total de nouveaux prêts a reculé de 18,1% l'an dernier . Fin 2020, "la mise en oeuvre du deuxième confinement a affecté les conditions de réalisation des projets immobiliers des ménages et provoqué l'abandon d'opérations envisagées", explique l'observatoire.
Ce qui baisse, c'est notamment la proportion des emprunteurs les plus pauvres

Avatar du membre
amalricu
-++
-++
Messages : 4760
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#704 Message par amalricu » 19 janv. 2021, 18:37

slash33 a écrit :
19 janv. 2021, 18:16
Les prêts immobiliers ont reculé de près de 20% en 2020
Boursorama avec Media Services, le 19/01/2021
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... ccbe697637
"En dépit du renforcement de la crise économique et sociale, et de la montée des risques de défaut d'une partie des emprunteurs (...), les banques ont de nouveau amélioré les conditions des crédits octroyés ", explique dans un communiqué l'observatoire. Ainsi, en décembre, le taux moyen des crédits immobiliers accordés par le secteur privé s'est établi à 1,17%, un niveau proche de son plancher historique touché à la fin des années 2010. C'est un peu moins que le mois précédent - 1,20% - et, surtout, cela confirme que les taux redeviennent de plus en plus avantageux après une nette hausse lors du déclenchement de la crise sanitaire du coronavirus au printemps et du premier confinement. Ces conditions favorables s'expriment aussi en matière de durée. En moyenne, les nouveaux prêts immobiliers courent sur un peu plus de 19 ans, un niveau historiquement long.
Mais cela n'a pas suffit à soutenir l'activité des banques face à un marché paralysé pendant des semaines par la crise. Le nombre total de nouveaux prêts a reculé de 18,1% l'an dernier . Fin 2020, "la mise en oeuvre du deuxième confinement a affecté les conditions de réalisation des projets immobiliers des ménages et provoqué l'abandon d'opérations envisagées", explique l'observatoire.
Ce qui baisse, c'est notamment la proportion des emprunteurs les plus pauvres
Les banques vont pas aimer cette perte de revenus qui va se creuser avec le marasme économique, la montée du chômage et la tristesse ambiante. 2021 va être corsé. Effet domino.
#jesuispasunetafiolec'estqu'unegripounette :mrgreen:

#latrotinettetueplusquelecovid :evil:

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 11214
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#705 Message par optimus maximus » 19 janv. 2021, 18:45

amalricu a écrit :
19 janv. 2021, 18:37
slash33 a écrit :
19 janv. 2021, 18:16
Les prêts immobiliers ont reculé de près de 20% en 2020
Boursorama avec Media Services, le 19/01/2021
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... ccbe697637
"En dépit du renforcement de la crise économique et sociale, et de la montée des risques de défaut d'une partie des emprunteurs (...), les banques ont de nouveau amélioré les conditions des crédits octroyés ", explique dans un communiqué l'observatoire. Ainsi, en décembre, le taux moyen des crédits immobiliers accordés par le secteur privé s'est établi à 1,17%, un niveau proche de son plancher historique touché à la fin des années 2010. C'est un peu moins que le mois précédent - 1,20% - et, surtout, cela confirme que les taux redeviennent de plus en plus avantageux après une nette hausse lors du déclenchement de la crise sanitaire du coronavirus au printemps et du premier confinement. Ces conditions favorables s'expriment aussi en matière de durée. En moyenne, les nouveaux prêts immobiliers courent sur un peu plus de 19 ans, un niveau historiquement long.
Mais cela n'a pas suffit à soutenir l'activité des banques face à un marché paralysé pendant des semaines par la crise. Le nombre total de nouveaux prêts a reculé de 18,1% l'an dernier . Fin 2020, "la mise en oeuvre du deuxième confinement a affecté les conditions de réalisation des projets immobiliers des ménages et provoqué l'abandon d'opérations envisagées", explique l'observatoire.
Ce qui baisse, c'est notamment la proportion des emprunteurs les plus pauvres
Les banques vont pas aimer cette perte de revenus qui va se creuser avec le marasme économique, la montée du chômage et la tristesse ambiante. 2021 va être corsé. Effet domino.
Le prêt immobilier représente une grosse activité pour les banques pépères de type sociétaires ou mutualistes comme Caisse d'épargne, Crédit Agricole ou le Crédit Mutuel. Ce sont également les plus en retard sur la digitalisation.

_Cris_28_

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#706 Message par _Cris_28_ » 20 janv. 2021, 08:17

amalricu a écrit :
19 janv. 2021, 18:37
Les banques vont pas aimer cette perte de revenus qui va se creuser avec le marasme économique, la montée du chômage et la tristesse ambiante. 2021 va être corsé. Effet domino.
Il n'y a plus vraiment de marge de manoeuvre. Ca fait longtemps qu'on le dit, mais là on y arrive. Le gain de 10 ou 20 pb n'est plus si matériel. Par contre, la hausse du chômage, si.
AMA le premier semestre sera difficile. Par contre, je n'y mettrais pas ma main à couper pour le second, si on arrive à une situation décente avec le vaccin.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2490
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#707 Message par Pazuzu » 20 janv. 2021, 21:56

Croisé deux de mes banquiers hier et aujourd'hui.
Les deux m'ont dit qu'ils ont un boulot monstre, beaucoup de prêts en ce moment.
Les deux mentionnent un petit durcissement sur l apport, à savoir apporter les frais de notaires, mais pas forcément plus de garantie sinon. Les rouges et noirs très à cheval sur le taux d'endettement. Les paysans un peu moins.

dicktraci
Messages : 314
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#708 Message par dicktraci » 21 janv. 2021, 02:47

Pazuzu a écrit :
20 janv. 2021, 21:56
Croisé deux de mes banquiers hier et aujourd'hui.
Les deux m'ont dit qu'ils ont un boulot monstre, beaucoup de prêts en ce moment.
Les deux mentionnent un petit durcissement sur l apport, à savoir apporter les frais de notaires, mais pas forcément plus de garantie sinon. Les rouges et noirs très à cheval sur le taux d'endettement. Les paysans un peu moins.
Merci pour ce témoignage... Cela montre que le titre de ce fil n'est (peut être) plus trop d'actualité !
De toute façon decembre 2020 aura été un tournant à ce niveau..

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 11214
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#709 Message par optimus maximus » 21 janv. 2021, 09:41

Ils sont obligés de soutenir a minima le marché de l'immobilier. S'il y a un krach trop brutal, ils risquent de se retrouver avec plus de ménages insolvables qui ne solderaient pas leurs dettes en revendant.

jean-wil
Messages : 333
Enregistré le : 11 août 2005, 12:46
Localisation : Lyon

Re: ça se durcit pour les taux et les conditions de prêt

#710 Message par jean-wil » 25 janv. 2021, 13:58

Pazuzu a écrit :
20 janv. 2021, 21:56
Croisé deux de mes banquiers hier et aujourd'hui.
Les deux m'ont dit qu'ils ont un boulot monstre, beaucoup de prêts en ce moment.
Les deux mentionnent un petit durcissement sur l apport, à savoir apporter les frais de notaires, mais pas forcément plus de garantie sinon. Les rouges et noirs très à cheval sur le taux d'endettement. Les paysans un peu moins.
De mon côté, reprise de contact avec banquière noisette mi décembre.
Grosse activité de prêts.
Conditions un peu durcies pour primo emprunteurs avec FDN couverts par apport.
Pas de hausse importante des taux sur notre projet de RS en haute loire entre février et maintenant (0,68% en février et 0,8% en décembre hors assurance).
La forme est le fond remonté à la surface
V. HUGO