Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
kitchenette
Messages : 95
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#1 Message par kitchenette » 22 mai 2020, 21:21

Article (payant) du Monde ce soir: "Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique"
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
22/05/2020. Laura Motet et Elsa Sanchez

"Depuis la fin du confinement, les aspirants locataires de la capitale française voient fleurir en ligne de curieuses annonces de meublés à l’esthétique léchée"[...] "Et pour cause : ces appartements accueillent habituellement des touristes étrangers venus visiter Paris". "Ces appartements voués au tourisme sont-ils sur le point de revenir sur le marché locatif classique ? Parmi les propriétaires, certains se disent tentés par cette option, se décrivant « contraints » par leurs crédits immobiliers. D’autres restent dans l’attente de jours meilleurs, misant sur le retour hypothétique des premiers touristes français à l’été et étrangers à l’automne".

L'article relate les stratégies diverses des bailleurs AirBnb. Mention particulière au cas de Nicolas Tsaros (qui avait pondu un bouquin sur le sujet).
"D’autres ont cassé les prix, comme Nicolas Tsaros, propriétaire de cinq T2 près de la tour Eiffel, qu’il revendique louer tout au long de l’année sur Airbnb à des étrangers, sans statut ni autorisation de la municipalité : « L’enjeu, c’est de tenir juste le temps de voir le bout du tunnel. » -> Je le lui souhaite long et dur! :mrgreen:

Sinon, une info intéressante: certains bailleurs se tournent vers les baux courts type "bail mobilité", entre 1 et 10 mois, certainement dans l'idée de le remettre en loc Airbnb d'ici la fin de l'année. Sauf que pas de bol, la demande pour ce type de bail s'est raréfiée, comme l'indique un gérant d'une agence spécialisée: "« La location en bail mobilité est en crise, elle aussi, même si elle l’est moins que celle de courte durée".

A la fin de l'article, un petit couplet sur l'idée idiote de Yann Brossat sur le rachat des logements Airbnb, mais sans détailler les niveaux de prix auxquels se positionnerait la Mairie.


Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20529
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#3 Message par kamoulox » 22 mai 2020, 22:00

2400 euros pour 50 m2 😂 ce viol


ParisIDF92
Messages : 367
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#5 Message par ParisIDF92 » 22 mai 2020, 22:05

kamoulox a écrit :
22 mai 2020, 22:00
2400 euros pour 50 m2 😂 ce viol
Celui-ci est génial.

https://www.seloger.com/annonces/locati ... positions/

980 €CC 16m² donc 61.25€/m² 8)
STUDIO 16 m² au 6ème étage et dernier étage d'un immeuble Haussmannien
-ascenseur
-calme sur cour
-2 fenêtres en double vitrage et puits de lumière dans la salle d'eau/belle luminosité
-entièrement refait à neuf
-ameublement neuf
-canapé-lit 120x200 / sur matelas pour plus de confort / tapis / 2 tables basses
-cuisine équipée avec vaisselle, électroménager (réfrigérateur congélateur/machine à laver séchante/four et micro-onde), chaises hautes
-salle d'eau avec douche italienne WC lavabo
-grand dressing miroirs avec rangement penderie et étagères.
-parquet chêne au sol / béton ciré cuisine / carrelage salle d'eau
-porte sécurisée 4 points
Copropriété bien entretenue, travaux de rénovation récents.
Bien desservi par les transports: ligne 8 Station Lourmel à 5 min et bus 42 en face de l'immeuble.
Nombreux commerces.
J'ai conçu cet appartement comme pour moi avec tout le confort et la modernité. J'ai vraiment un coup de coeur. Il est calme et lumineux.
N'hésitez pas à revenir vers moi.
A bientôt.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20529
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#6 Message par kamoulox » 22 mai 2020, 22:08

Le pire c’est qu’ils vont trouver quelqu’un pour louer

ParisIDF92
Messages : 367
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#7 Message par ParisIDF92 » 22 mai 2020, 22:20

kamoulox a écrit :
22 mai 2020, 22:08
Le pire c’est qu’ils vont trouver quelqu’un pour louer
On verra. Mais il y des choses bizarres. Par exemple cet studio me semble très bon marché. Bail mobilité? Arnaque? 760 euros au 7ème bien équipé (cuisine complète et SDB à neuf) me semble assez cheap.

https://www.seloger.com/annonces/locati ... 261493.htm

Si de appartements "sympas" dans les bons quartiers commencent à apparaître à ces prix, les T1 à Porte de la Chapelle ou les studios de 26 m2 à Boulogne-Billancourt 8) avec un coin-cuisine et mobilier Conforama 1990 qu'avant le Coronavirus étaient loués à ces prix, devraient réduire leurs tarifs.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20529
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#8 Message par kamoulox » 22 mai 2020, 22:28

ParisIDF92 a écrit :
22 mai 2020, 22:20
kamoulox a écrit :
22 mai 2020, 22:08
Le pire c’est qu’ils vont trouver quelqu’un pour louer
On verra. Mais il y des choses bizarres. Par exemple cet studio me semble très bon marché. Bail mobilité? Arnaque? 760 euros au 7ème bien équipé (cuisine complète et SDB à neuf) me semble assez cheap.

https://www.seloger.com/annonces/locati ... 261493.htm

Si de appartements "sympas" dans les bons quartiers commencent à apparaître à ces prix, les T1 à Porte de la Chapelle ou les studios de 26 m2 à Boulogne-Billancourt 8) avec un coin-cuisine et mobilier Conforama 1990 qu'avant le Coronavirus étaient loués à ces prix, devraient réduire leurs tarifs.
Bon marche??? 36 euros le m2 quand même...

Ben92
-++
-++
Messages : 4013
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#9 Message par Ben92 » 22 mai 2020, 22:29

kamoulox a écrit :
22 mai 2020, 22:08
Le pire c’est qu’ils vont trouver quelqu’un pour louer
Tout à fait. Même le 16m2 à 980€.
Ce que beaucoup sur ce forum n'ont pas compris c'est que les gens vendraient un rein, un œil et une couille pour habiter à Paris.
C'est ce qui fait qu'ils se plantent complètement en implorant une baisse qui ne viendra jamais.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20529
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#10 Message par kamoulox » 22 mai 2020, 22:30

Disons que comparé au fouffes que j’ai déjà vu passer la au moins c’est clean. Quitte à te faire sodo autant avoir un appart plutôt joli et fonctionnel

Korn
Messages : 1545
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#11 Message par Korn » 22 mai 2020, 22:42

ParisIDF92 a écrit :
22 mai 2020, 22:05
kamoulox a écrit :
22 mai 2020, 22:00
2400 euros pour 50 m2 😂 ce viol
Celui-ci est génial.

https://www.seloger.com/annonces/locati ... positions/

980 €CC 16m² donc 61.25€/m² 8)
STUDIO 16 m² au 6ème étage et dernier étage d'un immeuble Haussmannien
-ascenseur
-calme sur cour
-2 fenêtres en double vitrage et puits de lumière dans la salle d'eau/belle luminosité
-entièrement refait à neuf
-ameublement neuf
-canapé-lit 120x200 / sur matelas pour plus de confort / tapis / 2 tables basses
-cuisine équipée avec vaisselle, électroménager (réfrigérateur congélateur/machine à laver séchante/four et micro-onde), chaises hautes
-salle d'eau avec douche italienne WC lavabo
-grand dressing miroirs avec rangement penderie et étagères.
-parquet chêne au sol / béton ciré cuisine / carrelage salle d'eau
-porte sécurisée 4 points
Copropriété bien entretenue, travaux de rénovation récents.
Bien desservi par les transports: ligne 8 Station Lourmel à 5 min et bus 42 en face de l'immeuble.
Nombreux commerces.
J'ai conçu cet appartement comme pour moi avec tout le confort et la modernité. J'ai vraiment un coup de coeur. Il est calme et lumineux.
N'hésitez pas à revenir vers moi.
A bientôt.
Grand dressing :shock:
Immeuble Haussmannien, très important quand tu vis dans une buanderie.

jobserve75
Messages : 1008
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#12 Message par jobserve75 » 22 mai 2020, 22:57

ParisIDF92 a écrit :
22 mai 2020, 22:20
kamoulox a écrit :
22 mai 2020, 22:08
Le pire c’est qu’ils vont trouver quelqu’un pour louer
On verra. Mais il y des choses bizarres. Par exemple cet studio me semble très bon marché. Bail mobilité? Arnaque? 760 euros au 7ème bien équipé (cuisine complète et SDB à neuf) me semble assez cheap.

https://www.seloger.com/annonces/locati ... 261493.htm

Si de appartements "sympas" dans les bons quartiers commencent à apparaître à ces prix, les T1 à Porte de la Chapelle ou les studios de 26 m2 à Boulogne-Billancourt 8) avec un coin-cuisine et mobilier Conforama 1990 qu'avant le Coronavirus étaient loués à ces prix, devraient réduire leurs tarifs.
Dans le cas présent, le bailleur applique tout simplement le tarif encadré pour le loyer. 36€ Le m2 correspond pile à la référence d’un loyer dans le 7èle pour un studio meublé.
Si d’autres locations sont affichées à un tarif plus élevé, elles ne respectent pas la réglementation et il sera donc possible aux locataires de faire baisser le loyer en faisant un recours.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30208
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#13 Message par Gpzzzz » 22 mai 2020, 23:25

Ben92 a écrit :
22 mai 2020, 22:29
kamoulox a écrit :
22 mai 2020, 22:08
Le pire c’est qu’ils vont trouver quelqu’un pour louer
Tout à fait. Même le 16m2 à 980€.
Ce que beaucoup sur ce forum n'ont pas compris c'est que les gens vendraient un rein, un œil et une couille pour habiter à Paris.
C'est ce qui fait qu'ils se plantent complètement en implorant une baisse qui ne viendra jamais.
Une fois que t as vendu un rein t as plus de munition pour payer la prochaine année de loyer..
Nan on est dans le ridicule la, espérons que ce virus permette au gens de redescendre sur terre.. 1000e la chambre :shock: tu vas me dire qu'il faut faire une colloc :lol:

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4987
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#14 Message par ddv » 23 mai 2020, 01:03

Absurdes, ces prix. Le pire, c'est que pas loin de chacun de ces logements, il y a probablement des appartements de 80 m2 du parc social loués 600€/mois à une famille "prioritaire" de Maliens et leur 5 enfants, pendant que la pauvre cloche de larbin salarié dans une startup va payer plein pot pour son 16m2. Triste et drôle, et surtout incompréhensible, cette situation.
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

ParisIDF92
Messages : 367
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#15 Message par ParisIDF92 » 23 mai 2020, 07:41

kamoulox a écrit :
22 mai 2020, 22:28
Bon marche??? 36 euros le m2 quand même...
jobserve75 a écrit :
22 mai 2020, 22:57
Dans le cas présent, le bailleur applique tout simplement le tarif encadré pour le loyer. 36€ Le m2 correspond pile à la référence d’un loyer dans le 7èle pour un studio meublé.

Si d’autres locations sont affichées à un tarif plus élevé, elles ne respectent pas la réglementation et il sera donc possible aux locataires de faire baisser le loyer en faisant un recours.
Oui, je trouve que 760 euros pour 21 m2 bien aménagés au 7ème est un prix "correct" en 2020. Je pense qu'en février on aurait pouvoir vu une chambre de bonne pourrie d 21 m2 (mais sans lave-vaisselle, même sans lave-linge, genre douche dans la pièce et 7ème étage sans ascenseur, muebles Conforama de 1990) à Château d'Eau pour le même prix.

Et ils ne vont pas louer ce 16m2 à 980 euros comment Ben92 dit. Au moins en conditions normales. Peut-être pour très courte durée (genre j'ai besoin d'un logement à Paris pour un stage ou un cours de 3 mois; mais est-ce que ça existe encore? 8) )

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20529
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#16 Message par kamoulox » 23 mai 2020, 08:07

Les fouffes ça va baisser avec des biens de qualité comme ça en face

ParisIDF92
Messages : 367
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#17 Message par ParisIDF92 » 23 mai 2020, 08:30

kamoulox a écrit :
23 mai 2020, 08:07
Les fouffes ça va baisser avec des biens de qualité comme ça en face
Tu peux cliquer dans l'annonce de 760 euros au 7ème. :mrgreen:
Mince, ce bien n'est plus disponible
L’annonce que vous souhaitiez voir a été retirée par l'agence
Pas de panique, on a trouvé des biens similaires !
C'est ce que j'ai dit. Ce prix pour le 7e et déco cosy était très bien.

Les autres studios/apparts sont encore là. Pour combien de temps? 8)

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2468
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#18 Message par roi.de.trefle » 23 mai 2020, 09:11

ParisIDF92 a écrit :
23 mai 2020, 07:41
je trouve que 760 euros pour 21 m2 bien aménagés au 7ème est un prix "correct" en 2020.
Oui connaissant le marché il y a bien pire surtout si quartier correct + ascenseur

Après il y a 10 ans, je louais 75m2 haussmanien 3ème étage moulures métro bonne nouvelle pour 1300 € cc !
Sursum corda

pierre_gibran
Messages : 269
Enregistré le : 29 mars 2007, 21:04

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#19 Message par pierre_gibran » 23 mai 2020, 09:40

Une amie qui a un gîte à 50 min de Paris, dans un endroit sympa, voit ses résas exploser...pour combien de temps?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20529
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#20 Message par kamoulox » 23 mai 2020, 09:44

pierre_gibran a écrit :
23 mai 2020, 09:40
Une amie qui a un gîte à 50 min de Paris, dans un endroit sympa, voit ses résas exploser...pour combien de temps?
Le temps qu’on puisse voyager à nouveau partout sans risque

ParisIDF92
Messages : 367
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#21 Message par ParisIDF92 » 23 mai 2020, 10:14

roi.de.trefle a écrit :
23 mai 2020, 09:11
Après il y a 10 ans, je louais 75m2 haussmanien 3ème étage moulures métro bonne nouvelle pour 1300 € cc !
Bien sûr, on n'est pas là... encore 8) . Mais si tu regardes les annonces de Seloger, tu peux déjà voir que le "tout passe" comme le croit Ben92 est déjà fini.

J'ai le sentiment que la rentrée va être le tournant pour le marché de la location. Pour le marché d'achat il va prendre plus de temps. En septembre/octobre nous aurions:

- De nombreux autres propriétaires d'AirBNB qui vont mettre leur propriété en location à long terme. N'oublions pas qu'il y a actuellement 80 000 chambres d'hôtel fermées sur Paris IM.

- Très peu de gens qui viennent de décrocher un premier job à Paris. Un jeune CSP est le candidat idéal pour ces studios à 900 balles. Ou qui s'installent à Paris pour un emploi (par exemple, des expatriés). Cela aura un impact sur les biens plus chers (T2, T3, T4...).

- Licenciements et télétravail. Bien que je pense que cela soit exagéré (je ne pense pas que tout le monde va partir de Paris pour faire du WFH à la Perche, il y a peut-être des gens qui retournent chez leurs parents (licenciement et chômage en poche) ou qui partent en province.

- Très peu (voir 0) d'étudiants internationaux. J'étais Erasmus il y a des années à Paris. En plus des Erasmus (en général avec un niveau de vie comparable aux étudiants français), il y a avait pas mal d'étudiants d'échange des États-Unis, du Mexique, de la Chine, de la Corée du Sud, etc. qui parfois louaient un T2 dans le 4/5/6/7. Si tes parents sont de riches russes ou coréens, payer 1.500 ou 1.800 euros par mois pendant 9 mois pour que ta fille profite de la "vie parisienne" genre Amélie Poulain n'est pas un gros soucis.

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2468
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#22 Message par roi.de.trefle » 23 mai 2020, 10:20

pierre_gibran a écrit :
23 mai 2020, 09:40
Une amie qui a un gîte à 50 min de Paris, dans un endroit sympa, voit ses résas exploser...pour combien de temps?
Le lien Airbnb ? :mrgreen:
Sursum corda

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2468
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#23 Message par roi.de.trefle » 23 mai 2020, 10:27

ParisIDF92 a écrit :
23 mai 2020, 10:14

J'ai le sentiment que la rentrée va être le tournant pour le marché de la location.
Je n'ai eu de problème de logement même à Paris, mais pour la nouvelle génération je trouve ca sinistre ces prix délirants tant à la location qu'à l'achat.
Je discutais avec un de mes jeunes prestataires la semaine dernière, il m'expliquait qu'il adorait le confinement et la généralisation du télétravail il a rendu son studio à 900€ à Nation et est retourné vivre chez ses parents dans la Nièvre : pour l'avenir il cherche une solution de logement "provisoire" pour un jour ou deux sur Paris, on risque de voir des logements partagés à 3/4 si le télétravail se généralise... évidemment tout ca va jouer sur les prix, il n'y a que Ben92 qui essaye de s'autoconvaincre du contraire... personnellement je crois à l'explosion de la bulle depuis 15 ans (même si j'ai acheté de désespoir il y a 5 ans), et j'avais le pressentiment qu'on s'en approchait dernièrement quand ma hiérarchie (couple à 15k€ mensuel) m'expliquait que les prix étaient devenus trop chers dans le 12ème pour changer d'appartement...
Sursum corda

ParisIDF92
Messages : 367
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#24 Message par ParisIDF92 » 23 mai 2020, 10:56

roi.de.trefle a écrit :
23 mai 2020, 10:27
et j'avais le pressentiment qu'on s'en approchait dernièrement quand ma hiérarchie (couple à 15k€ mensuel) m'expliquait que les prix étaient devenus trop chers dans le 12ème pour changer d'appartement...
C'était en effet absurde. Mais jusqu'à présent, nous avions la dynamite mais pas la mèche pour la faire sauter. Maintenant, la mèche est allumée (elle s'appelle monde post-Coronavirus) et tout est en train d'exploser.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5387
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#25 Message par Ave » 23 mai 2020, 11:13

Moi ce que je retiens est surtout qu’il y a 80000 apparts qui étaient dans l’illégalité la plus totale car louées sur Aurbnb à temps plein alors que c’est interdit. Pourtant les cas que je connais qui louait des apparts Air BNB sont tous passé déjà en loc meublée quand la mairie mis des restrictions il y a déjà 2 ans.
Pour ma part , je vais mettre en location mon T 2 dans le 12 eme vu que ma nièce ne vas peur être plus faire son stage sur Paris. Je ne sais pas si le mettre de suite ou attendre septembre . Je table sur un prix de 1200 € CC.
Fluctuat Nec Mergitur

Ben92
-++
-++
Messages : 4013
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#26 Message par Ben92 » 23 mai 2020, 12:06

Ave a écrit :
23 mai 2020, 11:13
Pour ma part , je vais mettre en location mon T 2 dans le 12 eme vu que ma nièce ne vas peur être plus faire son stage sur Paris. Je ne sais pas si le mettre de suite ou attendre septembre . Je table sur un prix de 1200 € CC.
Il n'y a aucune raison d'attendre septembre si tu arrives à le louer plus tôt (ce dont je doute peu). 1200€/mois CC est un prix trop bas pour un 2P meublé de 36m2 dans le 12e.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5387
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#27 Message par Ave » 23 mai 2020, 12:31

Ben92 a écrit :
23 mai 2020, 12:06
Ave a écrit :
23 mai 2020, 11:13
Pour ma part , je vais mettre en location mon T 2 dans le 12 eme vu que ma nièce ne vas peur être plus faire son stage sur Paris. Je ne sais pas si le mettre de suite ou attendre septembre . Je table sur un prix de 1200 € CC.
Il n'y a aucune raison d'attendre septembre si tu arrives à le louer plus tôt (ce dont je doute peu). 1200€/mois CC est un prix trop bas pour un 2P meublé de 36m2 dans le 12e.
Moi je trouve que c'est un prix correct par rapport aux annonces que je vois de biens équivalents. Je vais tâter le terrain début juin pour voir.
Fluctuat Nec Mergitur

Ben92
-++
-++
Messages : 4013
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#28 Message par Ben92 » 23 mai 2020, 13:02

roi.de.trefle a écrit :
23 mai 2020, 10:27
Je n'ai eu de problème de logement même à Paris, mais pour la nouvelle génération je trouve ca sinistre ces prix délirants tant à la location qu'à l'achat.
Je discutais avec un de mes jeunes prestataires la semaine dernière, il m'expliquait qu'il adorait le confinement et la généralisation du télétravail il a rendu son studio à 900€ à Nation et est retourné vivre chez ses parents dans la Nièvre : pour l'avenir il cherche une solution de logement "provisoire" pour un jour ou deux sur Paris, on risque de voir des logements partagés à 3/4 si le télétravail se généralise... évidemment tout ca va jouer sur les prix, il n'y a que Ben92 qui essaye de s'autoconvaincre du contraire... personnellement je crois à l'explosion de la bulle depuis 15 ans (même si j'ai acheté de désespoir il y a 5 ans), et j'avais le pressentiment qu'on s'en approchait dernièrement quand ma hiérarchie (couple à 15k€ mensuel) m'expliquait que les prix étaient devenus trop chers dans le 12ème pour changer d'appartement...
Comme c'est le cas lors de chaque crise économique depuis au moins un siècle, les provinces vont être sévèrement touchées. Bretons, auvergnats ont émigré en masse à Paris au 20 ème siècle pour fuir la pauvreté et la famine. Cela va forcément se reproduire mais en provenance de toutes les provinces cette fois, comme l'Occitanie atteinte par la crise de l’aéronautique ou la Provence affectée par la crise du tourisme. De nombreux jeunes - voire moins jeunes - n'ayant aucun espoir de trouver un emploi dans leur province vont "tenter leur chance" à Paris, comme ça s'est toujours fait en temps difficiles. La spécificité du marché de l'emploi francilien, avec sa forte tertiarisation, procure à la capitale et sa proche banlieue une quasi-immunité contre la crise économique. L'immobilier y a encore de beaux jours devant lui, notamment les studettes et les chambres de bonnes pour accueillir tout ce petit monde.

itrane2000
Messages : 371
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#29 Message par itrane2000 » 23 mai 2020, 13:42

roi.de.trefle a écrit :
23 mai 2020, 10:27
ParisIDF92 a écrit :
23 mai 2020, 10:14

J'ai le sentiment que la rentrée va être le tournant pour le marché de la location.
Je n'ai eu de problème de logement même à Paris, mais pour la nouvelle génération je trouve ca sinistre ces prix délirants tant à la location qu'à l'achat.
Je discutais avec un de mes jeunes prestataires la semaine dernière, il m'expliquait qu'il adorait le confinement et la généralisation du télétravail il a rendu son studio à 900€ à Nation et est retourné vivre chez ses parents dans la Nièvre : pour l'avenir il cherche une solution de logement "provisoire" pour un jour ou deux sur Paris, on risque de voir des logements partagés à 3/4 si le télétravail se généralise... évidemment tout ca va jouer sur les prix, il n'y a que Ben92 qui essaye de s'autoconvaincre du contraire... personnellement je crois à l'explosion de la bulle depuis 15 ans (même si j'ai acheté de désespoir il y a 5 ans), et j'avais le pressentiment qu'on s'en approchait dernièrement quand ma hiérarchie (couple à 15k€ mensuel) m'expliquait que les prix étaient devenus trop chers dans le 12ème pour changer d'appartement...
j'ai le même sentiment en ce qui concerne la généralisation du télétravail. Les prix dans la province proche: Oise, Loiret, Eure, Yonne, etc.. vont grimper.

itrane2000
Messages : 371
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#30 Message par itrane2000 » 23 mai 2020, 13:45

Ben92 a écrit :
23 mai 2020, 13:02
Bretons, auvergnats ont émigré en masse à Paris au 20 ème siècle pour fuir la pauvreté et la famine.
sauf que le télétravail change la donne.

FrenchRigolade
Messages : 330
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#31 Message par FrenchRigolade » 24 mai 2020, 11:38

kamoulox a écrit :
22 mai 2020, 22:00
2400 euros pour 50 m2 😂 ce viol
il y a des types qui s'amusent sur le sujet, déjà avant la crise

https://www.google.com/search?q=18+25+p ... xvideo.com

http://www.jeuxvideo.com/forums/42-51-6 ... 00-eur.htm

http://www.jeuxvideo.com/forums/42-51-6 ... 750eur.htm
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20529
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#32 Message par kamoulox » 24 mai 2020, 12:18

Les commentaires sont énormes parfois :mrgreen:

Ystava
Messages : 957
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#33 Message par Ystava » 26 mai 2020, 18:56

ddv a écrit :
23 mai 2020, 01:03
Le pire, c'est que pas loin de chacun de ces logements, il y a probablement des appartements de 80 m2 du parc social loués 600€/mois à une famille "prioritaire" de Maliens et leur 5 enfants, pendant que la pauvre cloche de larbin salarié dans une startup va payer plein pot pour son 16m2.
C'est exactement ça :lol:
Dans le 15e justement y'a des HLM pas loin de la Tour Eiffel, et leur 50m² ils le payent pas 2.400€ eux :lol:
Par contre, là où les pigeons et les assistés se rejoignent, c'est que tous votent pour que cela perdure :lol:
ddv a écrit :
23 mai 2020, 01:03
Triste et drôle, et surtout incompréhensible, cette situation.
Ah mais c'est tout à fait compréhensible, les responsables de cette situation on les connaît :twisted:
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.

openerd
Messages : 47
Enregistré le : 14 mai 2020, 10:30

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#34 Message par openerd » 26 mai 2020, 21:05

Ystava a écrit :
26 mai 2020, 18:56
ddv a écrit :
23 mai 2020, 01:03
Le pire, c'est que pas loin de chacun de ces logements, il y a probablement des appartements de 80 m2 du parc social loués 600€/mois à une famille "prioritaire" de Maliens et leur 5 enfants, pendant que la pauvre cloche de larbin salarié dans une startup va payer plein pot pour son 16m2.
C'est exactement ça :lol:
Dans le 15e justement y'a des HLM pas loin de la Tour Eiffel, et leur 50m² ils le payent pas 2.400€ eux :lol:
Par contre, là où les pigeons et les assistés se rejoignent, c'est que tous votent pour que cela perdure :lol:
ddv a écrit :
23 mai 2020, 01:03
Triste et drôle, et surtout incompréhensible, cette situation.
Ah mais c'est tout à fait compréhensible, les responsables de cette situation on les connaît :twisted:
En même temps faut bien des femmes de ménage et des balayeurs à Paris.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30208
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#35 Message par Gpzzzz » 26 mai 2020, 21:13

openerd a écrit :
26 mai 2020, 21:05
Ystava a écrit :
26 mai 2020, 18:56
ddv a écrit :
23 mai 2020, 01:03
Le pire, c'est que pas loin de chacun de ces logements, il y a probablement des appartements de 80 m2 du parc social loués 600€/mois à une famille "prioritaire" de Maliens et leur 5 enfants, pendant que la pauvre cloche de larbin salarié dans une startup va payer plein pot pour son 16m2.
C'est exactement ça :lol:
Dans le 15e justement y'a des HLM pas loin de la Tour Eiffel, et leur 50m² ils le payent pas 2.400€ eux :lol:
Par contre, là où les pigeons et les assistés se rejoignent, c'est que tous votent pour que cela perdure :lol:
ddv a écrit :
23 mai 2020, 01:03
Triste et drôle, et surtout incompréhensible, cette situation.
Ah mais c'est tout à fait compréhensible, les responsables de cette situation on les connaît :twisted:
En même temps faut bien des femmes de ménage et des balayeurs à Paris.
2400 - 600 + 900 = salaire réel de 2700e.. je pense qu'on peut en trouver facilement des balayeurs a ce tarif là ! Pas besoin de les venir d Afrique..

openerd
Messages : 47
Enregistré le : 14 mai 2020, 10:30

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#36 Message par openerd » 26 mai 2020, 21:27

Gpzzzz a écrit :
26 mai 2020, 21:13
openerd a écrit :
26 mai 2020, 21:05
Ystava a écrit :
26 mai 2020, 18:56
ddv a écrit :
23 mai 2020, 01:03
Le pire, c'est que pas loin de chacun de ces logements, il y a probablement des appartements de 80 m2 du parc social loués 600€/mois à une famille "prioritaire" de Maliens et leur 5 enfants, pendant que la pauvre cloche de larbin salarié dans une startup va payer plein pot pour son 16m2.
C'est exactement ça :lol:
Dans le 15e justement y'a des HLM pas loin de la Tour Eiffel, et leur 50m² ils le payent pas 2.400€ eux :lol:
Par contre, là où les pigeons et les assistés se rejoignent, c'est que tous votent pour que cela perdure :lol:
ddv a écrit :
23 mai 2020, 01:03
Triste et drôle, et surtout incompréhensible, cette situation.
Ah mais c'est tout à fait compréhensible, les responsables de cette situation on les connaît :twisted:
En même temps faut bien des femmes de ménage et des balayeurs à Paris.
2400 - 600 + 900 = salaire réel de 2700e.. je pense qu'on peut en trouver facilement des balayeurs a ce tarif là ! Pas besoin de les venir d Afrique..

Exact, malheureusement les jeunes gaulois préfèrent faire bac+5 psycho aujourd'hui mdr

Ystava
Messages : 957
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#37 Message par Ystava » 26 mai 2020, 21:43

openerd a écrit :
26 mai 2020, 21:05
En même temps faut bien des femmes de ménage et des balayeurs à Paris.
Tout à fait. Mais la question qui se pose est plutôt : faut-il avoir des balayeurs qui ont cinq gamins et dont la femme ne travaille pas ?

Et une question subsidiaire : faut-il loger ce genre de familles là où le mètre carré est élevé ? :twisted:
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10840
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le Monde: Après le confinement, l’incursion hésitante des hôtes Airbnb dans le marché de la location classique

#38 Message par Vincent92 » 26 mai 2020, 22:33

Ave a écrit :
23 mai 2020, 11:13
Moi ce que je retiens est surtout qu’il y a 80000 apparts qui étaient dans l’illégalité la plus totale car louées sur Aurbnb à temps plein alors que c’est interdit.
Ce chiffre de 80 000 inclut tout, y compris les résidences principales. Qui doivent être probablement la majorité des cas (vu le nombre de jours moyen de location par an). Il y avait en effet beaucoup de locations illégales en AirBnB, mais pas que d'ailleurs. Certains bailleurs ne respectent pas l'encadrement des loyers et les restrictions de hausse de loyers.
Le marché noir a tendance à naturellement se développer et le marché (légal + illégal) se rétrécir quand les règles sont trop restrictives et contraignantes. C'est un phénomène connu. Et cela a même renversé l'ordre établi parfois dans l'histoire.

Répondre