Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
ParisIDF92
Messages : 565
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#101 Message par ParisIDF92 » 24 août 2020, 13:49

kamoulox a écrit :
24 août 2020, 13:43
C’était un tournage du prochain la planète des singes non?
Proche Champs Elysées = 8ème? Donc 15-20.000 euros/m2 pour ce privilège qui devient de plus en plus habituel (voir GJ).

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#102 Message par kamoulox » 24 août 2020, 13:53

Entre les prix exorbitants des locaux et l’environnement du tiers monde tu m’étonnes que ca va partir ailleurs dans paris. Puis sans touristes...

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#103 Message par cashisking » 24 août 2020, 13:56

kamoulox a écrit :
24 août 2020, 13:43
C’était un tournage du prochain la planète des singes non?
Alerte modo pour atteinte à la dignité des singes.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 20737
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#104 Message par wasabi » 24 août 2020, 14:10

roi.de.trefle a écrit :
24 août 2020, 12:06

On devrait pas avoir de pesticides dans l'eau de consommation... mais oui je suppose que l'eau est meilleure à Paris qu'en campagne Espagnole...
On ne devrait pas, mais il y en a. Un indicateur simple est de regarder les restes d'engrais (nitrates, phosphates...), si il y en a pas mal, il y a eu du ruissellement depuis les épandages et donc les pesticides il y a des chances qu'on en bouffe aussi. On fixe des normes basses, mais comme les pesticides sont aussi souvent des perturbateurs endocriniens, de toutes petites doses peuvent suffire, d'autant plus qu'il y a accumulation dans le corps humain et que ces produits se dégradent lentement.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5197
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#105 Message par ddv » 24 août 2020, 14:14

ParisIDF92 a écrit :
24 août 2020, 13:43
La raison définitive pour ne pas avoir de voiture à Paris 8)

https://twitter.com/Conflits_FR/status/ ... 5168598019
T'as intérêt à négocier une clause "racailles" sur ton contrat d'assurance :mrgreen:
J'arrive et je vois cette bande de débilos saccager ma voiture, je ne sais pas bien ce que je ferais.
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#106 Message par kamoulox » 24 août 2020, 15:11

Deja a l’époque quand j’avais quitté Lille et le Nord mon contrat d’assurance auto à la matmut avait baissé de 20% grâce à la nouvelle adresse :lol:

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8555
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#107 Message par stchong » 24 août 2020, 15:25

roi.de.trefle a écrit :
24 août 2020, 12:06
wasabi a écrit :
24 août 2020, 11:06
Elle est espagnole, donc paris c'est la promotion du niveau de vie. C'est comme la Bretonne du XIXeme qui montait à la capitale et découvrait le tout à l’Égout et les toilettes à l'intérieur des bâtiments :mrgreen:

L'eau parisienne a quand même quelques qualités, à cause de la faible agriculture, elle a des taux de pesticides plus faibles que souvent en France, et elle utilise du fer à la place de l'aluminium pendant son traitement pour la rendre potable, ce qui fait qu'elle peut être utilisée pour les dialyses (un des rares trucs positifs de Chirac avec la fin de l'année de bidasse). Et elle est très dure, ce qui est un inconvénient en tant que solvant (ménage, linge, vaisselle...), mais un avantage pour sa consommation.
On devrait pas avoir de pesticides dans l'eau de consommation... mais oui je suppose que l'eau est meilleure à Paris qu'en campagne Espagnole...
En parlant d'eau, ils ont augmenté le chlore dans l'eau potable par chez moi pour cause de covid.

Dans le temps je trouvais l'eau du robinet de Paris imbuvable, du chlore à haute dose c'était infecte. Maintenant je ne sais pas quel goût elle a ?
Ignoré : Pimono

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#108 Message par roi.de.trefle » 24 août 2020, 15:49

stchong a écrit :
24 août 2020, 15:25

En parlant d'eau, ils ont augmenté le chlore dans l'eau potable par chez moi pour cause de covid.

Dans le temps je trouvais l'eau du robinet de Paris imbuvable, du chlore à haute dose c'était infecte. Maintenant je ne sais pas quel goût elle a ?
Idem : infâme même si AVE la trouve encore rafraîchissante > je met même de l'eau de source pour préparer mon thé maintenant...
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
Madi94
-+
-+
Messages : 2249
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#109 Message par Madi94 » 24 août 2020, 16:19

ddv a écrit :
24 août 2020, 14:14
ParisIDF92 a écrit :
24 août 2020, 13:43
La raison définitive pour ne pas avoir de voiture à Paris 8)

https://twitter.com/Conflits_FR/status/ ... 5168598019
T'as intérêt à négocier une clause "racailles" sur ton contrat d'assurance :mrgreen:
J'arrive et je vois cette bande de débilos saccager ma voiture, je ne sais pas bien ce que je ferais.
Tu prends des risques pour rien.... Ce n'est qu'une voiture et l'assurance s'en charge.
Je sais, je sais : on va me dire qu'il ne faut pas se laisser faire mais pour être en sécurité, il faut s'écraser. :? Ou on se prend un coup de marteau sur le crâne.

Avatar du membre
Madi94
-+
-+
Messages : 2249
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#110 Message par Madi94 » 24 août 2020, 16:21

roi.de.trefle a écrit :
24 août 2020, 15:49
stchong a écrit :
24 août 2020, 15:25

En parlant d'eau, ils ont augmenté le chlore dans l'eau potable par chez moi pour cause de covid.

Dans le temps je trouvais l'eau du robinet de Paris imbuvable, du chlore à haute dose c'était infecte. Maintenant je ne sais pas quel goût elle a ?
Idem : infâme même si AVE la trouve encore rafraîchissante > je met même de l'eau de source pour préparer mon thé maintenant...
Et au boulot, avec quoi ils remplissent la cafetière ou la bouilloire ?

lavocre31
Messages : 71
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#111 Message par lavocre31 » 24 août 2020, 17:55

A défaut de parler de bulle immo, sachez que le chlore s'évapore assez facilement donc remplir une carafe d'eau, la mettre au frigo sans le fermer, attendre avant de consommer.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#112 Message par Ave » 24 août 2020, 22:55

roi.de.trefle a écrit :
24 août 2020, 10:15
Ave a écrit :
24 août 2020, 08:55
L'eau de robinet à Paris est excellente,quel intérêt d'acheter de packs d'eau
Tu rigoles ? elle est affreuse l'eau en IDF > si tu es dans un vieil immeuble tu as 90% de chance que ca passe par des tuyaux de plomb, et elle a gravement empirée depuis le Covid puisqu'ils ont augmenté le taux de Chlore https://www.leparisien.fr/yvelines-78/c ... 289468.php.
Quand à la livraison "gratuite" > si c'est "gratuit" c'est que le prix d'envoi est compris dans le produit...
Je ne trouve pas du tout affreuse l'eau de Paris. Il suffit de la filtrer et la laisser réposer. Je ne bois jamais de l'eau dans des bouteilles en plastique, je ne trouve pas que lce soit super sain. D'une manière générale, j'évite le plastique autant que possible.
Quand à la livraison, largement moins chère qu'une voiture mais bon, j'avoue que je ne regarde pas le prix mais mon confort. Et je ne trouve pas que ce taper de la route pour aller faire des courses soit super confortable ni plaisant.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#113 Message par Ave » 24 août 2020, 23:05

Gpzzzz a écrit :
24 août 2020, 09:11
Ave a écrit :
24 août 2020, 08:49
Gpzzzz a écrit :
24 août 2020, 08:44

Il y a quoi de surprenant ?
Pour avoir fait les 2, je me rends compte que la voiture et le pavillon sont un énorme avantage pour faire ses courses, par rapport a un appart + TC (et encore on avait pas d'enfants à l'époque !)
La je fais un drive tous les 2/3 semaines pour recharger tout ce qui n'est pas frais (boisson, épicerie, entretien, hygiene and co). Ca me prend 15mns A/R et la décharge se fait en 5mns avec la voiture dans le jardin...
Laisse tomber la galère tu dois y aller tous les jours faire tes courses en période de confinement ! remarque c'est ce que faisais nos grands parents à l'époque. Pas de voiture, pas de place pour sotcker dans leur petit appart, pas de frigo ect..
La réponse à pourquoi les parisiens n'ont pas besoin de bagnole pour faire les courses est simple : ils font des courses dans les magasins de proximité en bas de chez eux et au marché donc qu'est ce que tu veux qu'ils fassent avec une bagnole?
Mes courses je les fait dans un rayon de 200m autour de chez moi. Un caddy ou un cabas suffissent largement. On fait plus souvent de courses mais moins importantes que les banlieusards qui remplissent leur caddy une fois par semaine/mois. J'ai les fruits et légumes en face de chez moi, ainsi que le boucher, formager, boulangerie, poissonier et le marché en bas 1 fois par semaine. le monop / franprix à 100m. J'achète les produits quand je passe devant en fonction des besoins/envies du moment. Bref, je ne vois pas ce qu'une bagnole peut apporter pour faire des courses dans une grande ville.
Ca c'est pour le frais, effectivement ca ne change rien.. un caddie suffit largement..
Mais pour tout le reste. effectivement les packs d'eau c'est le pire, je les prends par 10 en général au drive, de la salvetat, de la badoit ect.. avec les chaleurs actuels et le télétravail, à 4 on tournait a 3 ou 4 packs par semaine.
Mais ca ne se limite pas à l'eau, il y a toutes les boissons en général, et les produits d'hygiene, d'entretien, l'épicerie..
Effectivement c'est possible de s’arrêter tous les jours au Franprix, un coup tu vas prendre le papier toilette, le lendemain le sopalin, le mercredi la lessive, le jeudi du riz ect.. mais comme dit RoiDeTrefle ca coute bcp plus cher et c'est surtout gonflant de faire la queue dans ce genre de magasin à tout bout de champ.

Mais bon
Je ne sais pas ce que vous consommez à 4 comme boissons. Nous on ne bois pas de sodas ni des jus, uniquement des fruits frais et légumes qu'on achète une à deux fois par semaine. On ne va pas non plus tous les jours au supermarché. Quand tu n'achètes pas de plats cuisinés ni de boissons, et que tous les produits frais tu les achètes dans des magasins spécialisées, il ne reste pas grande chose pour le supermarché : les produits d'hygiène et nettoyage principalement. Ca ne remplit pas un caddie et c'est loin d'aller tous les jours. Quand à faire la queue, avec le télétravail on peut aller en dehors des heures de pointe à tout moment, puis au pire il y a les caisses automatiques où il n'y a pratiquement jamais la queue.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#114 Message par cashisking » 25 août 2020, 08:05

Ave a écrit :
24 août 2020, 22:55
Je ne trouve pas du tout affreuse l'eau de Paris.

Korn
-+
-+
Messages : 1735
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#115 Message par Korn » 25 août 2020, 08:26

Pour résumé, même niveau course, Paris ça passe pour un celibataire. Pour les autres on passe par la case galère.

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#116 Message par roi.de.trefle » 25 août 2020, 09:02

Korn a écrit :
25 août 2020, 08:26
Pour résumé, même niveau course, Paris ça passe pour un celibataire. Pour les autres on passe par la case galère.
+100 j'ai vécu gratuitement dans le 6ème arrondissement quelques mois (en célibataire) j'étais ruiné à faire mes courses : une supérette à 500m à prix stratosphérique...
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7780
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#117 Message par crispus » 25 août 2020, 09:37

Madi94 a écrit :
24 août 2020, 16:19
Ce n'est qu'une voiture et l'assurance s'en charge
J'en doute. Les voitures que l'on voit massacrées sont souvent assez vieilles et donc assurées au tiers. C'est le cas de 2 de mes véhicules sur 3. Je n'ai même pas d'option bris de glace.

Sur les contrats offrant une meilleure couverture, il y a parfois une exclusion du vandalisme, souvent une lourde franchise.
Bref les profits des assureurs ne sont pas en péril.

Si la loi obligeait ces assureurs à remplacer systématiquement les voitures incendiées, j'imagine que les compagnies embaucheraient des gros bras pour mettre fin à ces "débordements". :twisted:

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#118 Message par cashisking » 25 août 2020, 09:52

crispus a écrit :
25 août 2020, 09:37
Si la loi obligeait ces assureurs à remplacer systématiquement les voitures incendiées, j'imagine que les compagnies embaucheraient des gros bras pour mettre fin à ces "débordements". :twisted:
Non les pigeons que nous sommes devrions payer les conséquences des incivilités.


dicktraci
Messages : 267
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#120 Message par dicktraci » 25 août 2020, 10:38

roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 09:02
Korn a écrit :
25 août 2020, 08:26
Pour résumé, même niveau course, Paris ça passe pour un celibataire. Pour les autres on passe par la case galère.
+100 j'ai vécu gratuitement dans le 6ème arrondissement quelques mois (en célibataire) j'étais ruiné à faire mes courses : une supérette à 500m à prix stratosphérique...
Ça dépend où et quel arrondissement.
J'ai eu l'occasion de vivre dans le 14e, il y avait un lidl à moins de 10mn à pied, et c'était pas plus cher qu'en banlieue ou en province.

Après c'est vrai que le 6e c'est autre chose..

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#121 Message par Ave » 25 août 2020, 20:09

roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 09:02
Korn a écrit :
25 août 2020, 08:26
Pour résumé, même niveau course, Paris ça passe pour un celibataire. Pour les autres on passe par la case galère.
+100 j'ai vécu gratuitement dans le 6ème arrondissement quelques mois (en célibataire) j'étais ruiné à faire mes courses : une supérette à 500m à prix stratosphérique...
Parce que le 6ème est un arrondissement pour les touristes américains. Si tu es dans un arrondissement où des vrais gens vivent, tu as des commerces de proximité alimentaires en quantité et qualité dans un rayon de 300m autour. Donc génial pour faire les courses du quotidien. Franchement, rien que pour ça j'aurais du mal à quitter Paris. Le fait d'avoir tout sous la main à pied c'est pour moi essentiel.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#122 Message par roi.de.trefle » 25 août 2020, 20:11

Ave a écrit :
25 août 2020, 20:09
roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 09:02
Korn a écrit :
25 août 2020, 08:26
Pour résumé, même niveau course, Paris ça passe pour un celibataire. Pour les autres on passe par la case galère.
+100 j'ai vécu gratuitement dans le 6ème arrondissement quelques mois (en célibataire) j'étais ruiné à faire mes courses : une supérette à 500m à prix stratosphérique...
Parce que le 6ème est un arrondissement pour les touristes américains. Si tu es dans un arrondissement où des vrais gens vivent, tu as des commerces de proximité alimentaires en quantité et qualité dans un rayon de 300m autour. Donc génial pour faire les courses du quotidien. Franchement, rien que pour ça j'aurais du mal à quitter Paris. Le fait d'avoir tout sous la main à pied c'est pour moi essentiel.
J'ai tout sous la main en banlieue tu sais du fromager au cinéma à 50m de chez moi.. La verdure en plus..
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#123 Message par Vincent92 » 25 août 2020, 20:12

Ave a écrit :
25 août 2020, 20:09
roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 09:02
Korn a écrit :
25 août 2020, 08:26
Pour résumé, même niveau course, Paris ça passe pour un celibataire. Pour les autres on passe par la case galère.
+100 j'ai vécu gratuitement dans le 6ème arrondissement quelques mois (en célibataire) j'étais ruiné à faire mes courses : une supérette à 500m à prix stratosphérique...
Parce que le 6ème est un arrondissement pour les touristes américains. Si tu es dans un arrondissement où des vrais gens vivent, tu as des commerces de proximité alimentaires en quantité et qualité dans un rayon de 300m autour. Donc génial pour faire les courses du quotidien. Franchement, rien que pour ça j'aurais du mal à quitter Paris. Le fait d'avoir tout sous la main à pied c'est pour moi essentiel.
Cela signifie t'il qu'il n'y a qu'à Paris (ou autre grande métropole) où l'on peut avoir des commerces alimentaires de qualité à côté de chez soi? Quel est le nombre minimum de commerces à avoir à 300m?
Tu me fais peur des fois Ave.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#124 Message par Ave » 25 août 2020, 20:33

Vincent92 a écrit :
25 août 2020, 20:12
Ave a écrit :
25 août 2020, 20:09
roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 09:02
Korn a écrit :
25 août 2020, 08:26
Pour résumé, même niveau course, Paris ça passe pour un celibataire. Pour les autres on passe par la case galère.
+100 j'ai vécu gratuitement dans le 6ème arrondissement quelques mois (en célibataire) j'étais ruiné à faire mes courses : une supérette à 500m à prix stratosphérique...
Parce que le 6ème est un arrondissement pour les touristes américains. Si tu es dans un arrondissement où des vrais gens vivent, tu as des commerces de proximité alimentaires en quantité et qualité dans un rayon de 300m autour. Donc génial pour faire les courses du quotidien. Franchement, rien que pour ça j'aurais du mal à quitter Paris. Le fait d'avoir tout sous la main à pied c'est pour moi essentiel.
Cela signifie t'il qu'il n'y a qu'à Paris (ou autre grande métropole) où l'on peut avoir des commerces alimentaires de qualité à côté de chez soi? Quel est le nombre minimum de commerces à avoir à 300m?
Tu me fais peur des fois Ave.
Je n'ai pas dit que c'était le seul endroit (heureusement) mais c'est un des seuls. La preuve, on vante ici l'immense avantage de devoir faire ses courses en bagnole au supermarché....
Je n'ai pas un nombre minimale mais il faut avoir le choix en tout cas, donc plusieurs magasins de proximité par typologie (boulangeries/boucheries/fruits et légumes/caviste/épicerie fine/fromageur/traiteur/ipâtisserie, déalement poissonnerie (ce qui devient rare) puis supermarchés (genre monoprix qui a un peu de tout, ça dépanne bien puis d'autres plus basiques genre Franprix) plus un marché (indispensable pour moi). En plus des services de base (pressing/ retoucherie/coiffure/salon de beauté/banque) des cafés et quelques restos puis si possible quelques magasins de fringues et chaussures, cadeaux, librerie et papeterie. Voilà ce qui me semble indispensable pour avoir une bonne qualité de vie au quotidien. On peut pousser le rayon à 500m ce qui fait 7 min à pied. Pour le cinéma, pas forcément besoin de l'avoir en bas de chez soi, on peut pousser à 15/20 min à pied. Ca fait une balade.
Fluctuat Nec Mergitur

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#125 Message par Vincent92 » 25 août 2020, 20:49

Ave a écrit :
25 août 2020, 20:33
Vincent92 a écrit :
25 août 2020, 20:12
Ave a écrit :
25 août 2020, 20:09
roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 09:02


+100 j'ai vécu gratuitement dans le 6ème arrondissement quelques mois (en célibataire) j'étais ruiné à faire mes courses : une supérette à 500m à prix stratosphérique...
Parce que le 6ème est un arrondissement pour les touristes américains. Si tu es dans un arrondissement où des vrais gens vivent, tu as des commerces de proximité alimentaires en quantité et qualité dans un rayon de 300m autour. Donc génial pour faire les courses du quotidien. Franchement, rien que pour ça j'aurais du mal à quitter Paris. Le fait d'avoir tout sous la main à pied c'est pour moi essentiel.
Cela signifie t'il qu'il n'y a qu'à Paris (ou autre grande métropole) où l'on peut avoir des commerces alimentaires de qualité à côté de chez soi? Quel est le nombre minimum de commerces à avoir à 300m?
Tu me fais peur des fois Ave.
Je n'ai pas dit que c'était le seul endroit (heureusement) mais c'est un des seuls. La preuve, on vante ici l'immense avantage de devoir faire ses courses en bagnole au supermarché....
Je n'ai pas un nombre minimale mais il faut avoir le choix en tout cas, donc plusieurs magasins de proximité par typologie (boulangeries/boucheries/fruits et légumes/caviste/épicerie fine/fromageur/traiteur/ipâtisserie, déalement poissonnerie (ce qui devient rare) puis supermarchés (genre monoprix qui a un peu de tout, ça dépanne bien puis d'autres plus basiques genre Franprix) plus un marché (indispensable pour moi). En plus des services de base (pressing/ retoucherie/coiffure/salon de beauté/banque) des cafés et quelques restos puis si possible quelques magasins de fringues et chaussures, cadeaux, librerie et papeterie. Voilà ce qui me semble indispensable pour avoir une bonne qualité de vie au quotidien. On peut pousser le rayon à 500m ce qui fait 7 min à pied. Pour le cinéma, pas forcément besoin de l'avoir en bas de chez soi, on peut pousser à 15/20 min à pied. Ca fait une balade.
Il y a plein d'endroits comme ca en banlieue. C'est typiquement le cas de mon quartier actuel. Même s'il ne doit pas y avoir beaucoup de boutiques de vêtements.
Evidemment, si tu t'éloignes, c'est moins dense et tu as moins de commerces.
Gpzzzz qui parlait des supermarchés habite Yerres. Il se trouve qu'il y a un centre ville dans la ville voisine avec déjà plus de commerces de proximité.
Par ailleurs, je pense que Gpzzz vantait surtout les prix plus bas de ces magasins ainsi que leur choix (c'est surtout ca l'avantage).
Modifié en dernier par Vincent92 le 25 août 2020, 20:54, modifié 2 fois.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30723
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#126 Message par Gpzzzz » 25 août 2020, 20:50

roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 20:11
Ave a écrit :
25 août 2020, 20:09
roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 09:02
Korn a écrit :
25 août 2020, 08:26
Pour résumé, même niveau course, Paris ça passe pour un celibataire. Pour les autres on passe par la case galère.
+100 j'ai vécu gratuitement dans le 6ème arrondissement quelques mois (en célibataire) j'étais ruiné à faire mes courses : une supérette à 500m à prix stratosphérique...
Parce que le 6ème est un arrondissement pour les touristes américains. Si tu es dans un arrondissement où des vrais gens vivent, tu as des commerces de proximité alimentaires en quantité et qualité dans un rayon de 300m autour. Donc génial pour faire les courses du quotidien. Franchement, rien que pour ça j'aurais du mal à quitter Paris. Le fait d'avoir tout sous la main à pied c'est pour moi essentiel.
J'ai tout sous la main en banlieue tu sais du fromager au cinéma à 50m de chez moi.. La verdure en plus..
Nan mais Ave n a rien connu d autre.. elle pense que c est la norme les tarifs de Monoprix et Franprix !

Pour être constructif c était quoi chez toi en quantité une semaine type de course pendant le confinement (donc 3 repas par jour pour 2 adultes et 2 ados) ?
A part l eau du robinet :mrgreen:

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2264
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#127 Message par Nouveau stephanois » 25 août 2020, 20:58

Les prix sont vraiment plus élevés dans les monoprix de Paris IM ? Dans quelle proportion ?

ParisIDF92
Messages : 565
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#128 Message par ParisIDF92 » 25 août 2020, 21:35

Nouveau stephanois a écrit :
25 août 2020, 20:58
Les prix sont vraiment plus élevés dans les monoprix de Paris IM ? Dans quelle proportion ?
Quand je vais en province j'ai l'habitude d'aller au Monoprix parce que j'aime toujours avoir quelque chose à manger la nuit même si je suis dans un hôtel, et je ne sens pas de différences de prix.

Ce que je sens, ce qu'en province il y a très peu de Monoprix (genre un au centre ville pour les "bourgeois" de la ville). À Paris/IdF il y a partout, même dans les quartiers moins favorisées. C'est ce que l'on constate dans d'autres pays de toute façon. En Espagne, il en va de même pour les supermarchés El Corte Inglés. À Madrid, il y en a partout et, en province, ils sont relativement exclusives. À Londres/Angleterre, c'est la même chose avec Waitrose ou Whole Foods.

Ce qui me fait penser qu'à Paris les gens dépensent plus pour la nourriture parce que 1) la nourriture représente comparativement moins d'argent (revenus plus élevés) et 2) il y a plus de célibataires/couples qui n'ont pas besoin d'économiser autant dans la nourriture (par rapport à une famille avec 3 enfants dans la Creuse).

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#129 Message par Vincent92 » 25 août 2020, 21:38

ParisIDF92 a écrit :
25 août 2020, 21:35
Nouveau stephanois a écrit :
25 août 2020, 20:58
Les prix sont vraiment plus élevés dans les monoprix de Paris IM ? Dans quelle proportion ?
Quand je vais en province j'ai l'habitude d'aller au Monoprix parce que j'aime toujours avoir quelque chose à manger la nuit même si je suis dans un hôtel, et je ne sens pas de différences de prix.

Ce que je sens, ce qu'en province il y a très peu de Monoprix (genre un au centre ville pour les "bourgeois" de la ville). À Paris/IdF il y a partout, même dans les quartiers moins favorisées. C'est ce que l'on constate dans d'autres pays de toute façon. En Espagne, il en va de même pour les supermarchés El Corte Inglés. À Madrid, il y en a partout et, en province, ils sont relativement exclusives. À Londres/Angleterre, c'est la même chose avec Waitrose ou Whole Foods.

Ce qui me fait penser qu'à Paris les gens dépensent plus pour la nourriture parce que 1) la nourriture représente comparativement moins d'argent (revenus plus élevés) et 2) il y a plus de célibataires/couples qui n'ont pas besoin d'économiser autant dans la nourriture (par rapport à une famille avec 3 enfants dans la Creuse).
Oui, il n'y a pas vraiment de très grosses différences (il y en a quand même) si tu vas à Casino/Monop'/Franpix. La différence principale est qu'en général tu as presque que ce type d'enseignes comme commerces de proximité dans les endroits chers. Donc, tu es plus ou moins obligé de payer tout au moins 30% plus cher.
Alors qu'ailleurs tu as plus de choix. Pour reprendre l'exemple de Gpzzz, il a un grand SuperU dans le centre ville de la ville voisine.
Il y a aussi des différences plus ou moins importantes dans les "commerces de bouches"/boulangerie/etc...

ParisIDF92
Messages : 565
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#130 Message par ParisIDF92 » 25 août 2020, 21:47

Vincent92 a écrit :
25 août 2020, 21:38
Oui, il n'y a pas vraiment de grosses différences (il y en a quand même) si tu vas à Casino/Monop'/Franpix. La différence principale est qu'en général tu as surtout ces enseignes comme commerce de proximité dans les endroits chers. Donc, tu es plus ou moins obligé de payer tout au moins 30% plus cher.
Alors qu'ailleurs tu as plus de choix. Pour reprendre l'exemple de Gpzzz, il y a un grand SuperU dans le centre ville de la ville voisine.
En fait le problème de Paris c'est l'AirBNBization des quartiers centraux et l'offre commerciale.

Je suis souvent allé au Monoprix de la rue St-Antoine et de plus en plus, le Monoprix (c'est un "vieux grand" Monoprix, pas un Monop') est devenu un supermarché pour les touristes AirBNB. Bien qu'il y encore le poissonnerie, la fromagerie et la boucherie, il ressemble de plus en plus à un Carrefour City où presque tout est des boissons pour emporter, des sandwiches et des biscuits / snacks. Ce n'est donc même pas une question de prix mais qu'il n y a pas grande chose d'autre que des biscuits Michel et Augustin pour les touristes qui s'hébergent dans les AirBNB du quartier.

Je suis d'accord que par exemple la banlieue est beaucoup plus intéressante. Par exemple Asnières est cool. Avec son enorme Monoprix, plusieurs boucheries/boulangeries/marchands de fruits... même le LIDL pas loin que je trouve cool pour certains produits.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30723
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#131 Message par Gpzzzz » 25 août 2020, 21:51

Nouveau stephanois a écrit :
25 août 2020, 20:58
Les prix sont vraiment plus élevés dans les monoprix de Paris IM ? Dans quelle proportion ?
Nan c est ce que je disais un peu plus haut..
Le Franprix en banlieue est aussi cher que le Franprix a Paris.
Pareil pour le carrefour City..
C est juste qu'en banlieue t as d autres magasins moins cher (Intermarché, Leclerc notamment)..

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#132 Message par Ave » 25 août 2020, 23:29

Gpzzzz a écrit :
25 août 2020, 20:50
roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 20:11
Ave a écrit :
25 août 2020, 20:09
roi.de.trefle a écrit :
25 août 2020, 09:02


+100 j'ai vécu gratuitement dans le 6ème arrondissement quelques mois (en célibataire) j'étais ruiné à faire mes courses : une supérette à 500m à prix stratosphérique...
Parce que le 6ème est un arrondissement pour les touristes américains. Si tu es dans un arrondissement où des vrais gens vivent, tu as des commerces de proximité alimentaires en quantité et qualité dans un rayon de 300m autour. Donc génial pour faire les courses du quotidien. Franchement, rien que pour ça j'aurais du mal à quitter Paris. Le fait d'avoir tout sous la main à pied c'est pour moi essentiel.
J'ai tout sous la main en banlieue tu sais du fromager au cinéma à 50m de chez moi.. La verdure en plus..
Nan mais Ave n a rien connu d autre.. elle pense que c est la norme les tarifs de Monoprix et Franprix !

Pour être constructif c était quoi chez toi en quantité une semaine type de course pendant le confinement (donc 3 repas par jour pour 2 adultes et 2 ados) ?
A part l eau du robinet :mrgreen:
Etant donné que j'ai passé tout le confinement malade comme un chien je n'ai pas fait une seule fois de courses. C'était mon mari qui s'y collait. Il y allait pratiquement tous les jours mais pas à tous les magasins évidemment, 2 fois environ par semaine aux fruits et legumes, une fois au supermarché, une fois viande/possion. La boulangerie/patisserie il n'est jamais allé car il fait son propre pain et les enfants faisaient déjà asses de gâteaux (on se fait livrer la farine en gros par des producteurs bio). Moi je n'ai pratiquement rien mangé pendant cette période, j'avais envie que des bouillons et légumes. Incapable de manger de trucs lourds.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#133 Message par Ave » 25 août 2020, 23:33

Gpzzzz a écrit :
25 août 2020, 21:51
Nouveau stephanois a écrit :
25 août 2020, 20:58
Les prix sont vraiment plus élevés dans les monoprix de Paris IM ? Dans quelle proportion ?
Nan c est ce que je disais un peu plus haut..
Le Franprix en banlieue est aussi cher que le Franprix a Paris.
Pareil pour le carrefour City..
C est juste qu'en banlieue t as d autres magasins moins cher (Intermarché, Leclerc notamment)..
Il y a aussi des Intermarchés et des Super U, Lidl à Paris, mais je n'y vais pas. J'aime payer cher. :mrgreen:
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#134 Message par kamoulox » 25 août 2020, 23:37

Gpzzzz a écrit :
25 août 2020, 21:51
Nouveau stephanois a écrit :
25 août 2020, 20:58
Les prix sont vraiment plus élevés dans les monoprix de Paris IM ? Dans quelle proportion ?
Nan c est ce que je disais un peu plus haut..
Le Franprix en banlieue est aussi cher que le Franprix a Paris.
Pareil pour le carrefour City..
C est juste qu'en banlieue t as d autres magasins moins cher (Intermarché, Leclerc notamment)..

On m’a dit que les coins populaires sont souvent plus cher que les coins riches dans Paris c’est vrai? Pour les courses alimentaires je parle.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#135 Message par Vincent92 » 25 août 2020, 23:50

Ave a écrit :
25 août 2020, 23:33
Gpzzzz a écrit :
25 août 2020, 21:51
Nouveau stephanois a écrit :
25 août 2020, 20:58
Les prix sont vraiment plus élevés dans les monoprix de Paris IM ? Dans quelle proportion ?
Nan c est ce que je disais un peu plus haut..
Le Franprix en banlieue est aussi cher que le Franprix a Paris.
Pareil pour le carrefour City..
C est juste qu'en banlieue t as d autres magasins moins cher (Intermarché, Leclerc notamment)..
Il y a aussi des Intermarchés et des Super U, Lidl à Paris, mais je n'y vais pas. J'aime payer cher. :mrgreen:
C'est vrai pour tous les commerces en général (marché, boucher, poissonnier, fruit, etc...) et pour tout le reste (ce n'est pas les mêmes devis pour exactement les mêmes prestations en cas de travaux ou pas les mêmes charges dans les mêmes immeubles, etc...).
Je pense cependant que tu n'es pas la seule à pratiquer le "pas assez cher mon fils". C'est ce que j'expliquais à propos dans la discussion à propos du "coliving" ici d'ailleurs.
Pour ma part, acheter 3 bouts de fruits pour 4€ ne me manque pas vraiment.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#136 Message par Ave » 26 août 2020, 20:20

Vincent92 a écrit :
25 août 2020, 23:50
Ave a écrit :
25 août 2020, 23:33
Gpzzzz a écrit :
25 août 2020, 21:51
Nouveau stephanois a écrit :
25 août 2020, 20:58
Les prix sont vraiment plus élevés dans les monoprix de Paris IM ? Dans quelle proportion ?
Nan c est ce que je disais un peu plus haut..
Le Franprix en banlieue est aussi cher que le Franprix a Paris.
Pareil pour le carrefour City..
C est juste qu'en banlieue t as d autres magasins moins cher (Intermarché, Leclerc notamment)..
Il y a aussi des Intermarchés et des Super U, Lidl à Paris, mais je n'y vais pas. J'aime payer cher. :mrgreen:
C'est vrai pour tous les commerces en général (marché, boucher, poissonnier, fruit, etc...) et pour tout le reste (ce n'est pas les mêmes devis pour exactement les mêmes prestations en cas de travaux ou pas les mêmes charges dans les mêmes immeubles, etc...).
Je pense cependant que tu n'es pas la seule à pratiquer le "pas assez cher mon fils". C'est ce que j'expliquais à propos dans la discussion à propos du "coliving" ici d'ailleurs.
Pour ma part, acheter 3 bouts de fruits pour 4€ ne me manque pas vraiment.
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#137 Message par roi.de.trefle » 26 août 2020, 20:24

Ave a écrit :
26 août 2020, 20:20
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
+1000 j'achète quasi tous le frais (sauf les yagourts et les glaces) au marché (au bout de ma rue :mrgreen: ).
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#138 Message par roi.de.trefle » 26 août 2020, 20:26

kamoulox a écrit :
25 août 2020, 23:37
On m’a dit que les coins populaires sont souvent plus cher que les coins riches dans Paris c’est vrai? Pour les courses alimentaires je parle.
.

T'as des écarts de 1 à 4 selon les marchés / quartiers : cette semaine je suis passé à midi au marché Daumesnil, c'était tellement pas cher que j'ai fait des courses pour les ramener dans ma "lointaine" banlieue (3 ananas cargo à 1€, tomates cerise 1€ le kilo et 3 tablettes de lindt noir 90% à 1€ également :oops: )
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#139 Message par Ave » 26 août 2020, 20:27

roi.de.trefle a écrit :
26 août 2020, 20:24
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:20
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
+1000 j'achète quasi tous le frais (sauf les yagourts et les glaces) au marché (au bout de ma rue :mrgreen: ).
Donc tu es d'accord que tu n'as pas besoin de bagnole pour faire tes courses.
Fluctuat Nec Mergitur

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#140 Message par jobserve75 » 26 août 2020, 20:30

Ave a écrit :
26 août 2020, 20:27
roi.de.trefle a écrit :
26 août 2020, 20:24
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:20
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
+1000 j'achète quasi tous le frais (sauf les yagourts et les glaces) au marché (au bout de ma rue :mrgreen: ).
Donc tu es d'accord que tu n'as pas besoin de bagnole pour faire tes courses.
Si c’est pour prendre des fruits et légumes d’un marchand qui a ramené ça dans sa camionnette pourrie de Rungis, c’est pire que les supermarchés. Ils se fournissent auprès des grossistes les moins chers. Il faut donc connaître les marchands pour ne pas se faire avoir.
Chez Lidl, j’ai remarqué que le rapport qualité/prix est souvent très bon malgré son côté hard-discount.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#141 Message par Ave » 26 août 2020, 20:34

jobserve75 a écrit :
26 août 2020, 20:30
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:27
roi.de.trefle a écrit :
26 août 2020, 20:24
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:20
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
+1000 j'achète quasi tous le frais (sauf les yagourts et les glaces) au marché (au bout de ma rue :mrgreen: ).
Donc tu es d'accord que tu n'as pas besoin de bagnole pour faire tes courses.
Si c’est pour prendre des fruits et légumes d’un marchand qui a ramené ça dans sa camionnette pourrie de Rungis, c’est pire que les supermarchés. Ils se fournissent auprès des grossistes les moins chers. Il faut donc connaître les marchands pour ne pas se faire avoir.
Chez Lidl, j’ai remarqué que le rapport qualité/prix est souvent très bon malgré son côté hard-discount.
Quand tu vas au marché régulièrement, tu connais les marchands et tu connais les marchandises et tu choisis. Idem pour les commerces de proximité. Et tu peux faire le rex au marchand sur les produits régulièrement.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#142 Message par roi.de.trefle » 26 août 2020, 20:43

Ave a écrit :
26 août 2020, 20:27
Donc tu es d'accord que tu n'as pas besoin de bagnole pour faire tes courses.
Si pour les pâtes, les pots de ben & jerry"s, le chocolat côte d'or, les litières des chats & accessoires, et les packs d'eau :oops:
Mais c'est vrai que le picard (à proximité également) complète très bien...

J'aurai beaucoup de mal à quitter mon quartier, dans un rayon de 300m j'ai plus de commerces / services que j'en avais dans n'importe quel arrondissement où j'ai vécu à Paris (4ème, 5ème, 6ème, 10ème & 19ème).
Après je suis dans un coin de millionnaires, donc il y a des boutiques que je ne peux financièrement fréquenter (le plateau de fromage à 50€ ou le poissonnier à 40€ le kilo ca ne peut être que ponctuel).
Il ne me manque d'une moyenne surface de bricolage mais je ne désespère pas...
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#143 Message par Ave » 26 août 2020, 20:50

roi.de.trefle a écrit :
26 août 2020, 20:43
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:27
Donc tu es d'accord que tu n'as pas besoin de bagnole pour faire tes courses.
Si pour les pâtes, les pots de ben & jerry"s, le chocolat côte d'or, les litières des chats & accessoires, et les packs d'eau :oops:
Mais c'est vrai que le picard (à proximité également) complète très bien...

J'aurai beaucoup de mal à quitter mon quartier, dans un rayon de 300m j'ai plus de commerces / services que j'en avais dans n'importe quel arrondissement où j'ai vécu à Paris (4ème, 5ème, 6ème, 10ème & 19ème).
Après je suis dans un coin de millionnaires, donc il y a des boutiques que je ne peux financièrement fréquenter (le plateau de fromage à 50€ ou le poissonnier à 40€ le kilo ca ne peut être que ponctuel).
Il ne me manque d'une moyenne surface de bricolage mais je ne désespère pas...
Ben je trouve démentiel d'aller acheter des pâtes et du chocolat en bagnole mais quand bien même tu consommes des quantités industrielles et il faille à tout prix boire de l'eau dans du plastoc, tu peux toujours te faire livrer. D'autant plus que je suppose que si c'est des grosses quantités cela reste pontuel (une fois par mois?). Donc vraiment vous allez m'expliquer que c'est IN DIS PEN SA BLE une bagnole pour faire des courses pour un truc nécessaire une fois par mois qui pourrait être livré. :roll:
Fluctuat Nec Mergitur

DIGOU
Messages : 585
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#144 Message par DIGOU » 26 août 2020, 21:07

Peut-être que dans la plupart des cas, la voiture sert à autre chose que faire des courses, mais comme elle est là, autant en profiter pour les choses lourdes ou encombrantes.
Dans ma toute petite ville, je fais tout ce que je peux, en vélo ou à pieds, mais moi qui bricole beaucoup, impossible sans voiture.

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#145 Message par roi.de.trefle » 26 août 2020, 21:08

Ave a écrit :
26 août 2020, 20:50
Ben je trouve démentiel d'aller acheter des pâtes et du chocolat en bagnole mais quand bien même tu consommes des quantités industrielles et il faille à tout prix boire de l'eau dans du plastoc, tu peux toujours te faire livrer. D'autant plus que je suppose que si c'est des grosses quantités cela reste pontuel (une fois par mois?). Donc vraiment vous allez m'expliquer que c'est IN DIS PEN SA BLE une bagnole pour faire des courses pour un truc nécessaire une fois par mois qui pourrait être livré. :roll:
Il n'y a pas que ca : la voiture sert tous les jours à mon épouse pour aller bosser (pas de transports en commun banlieue/banlieue) + vacances + balades en forêt ou amis à l'autre bout de l'IDF + aller voir ma famille & belle-famille : concrètement on pourrait difficilement s'en passer...
Là c'est plutôt l'inverse, je réfléchis à acheter une moto/scooter electrique pour zapper les TC pour les jours où je ne suis pas en télétravail...
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#146 Message par kamoulox » 26 août 2020, 21:15

C’est démentiel d’avoir une grosse bagnole en ville pour faire de la ville surtout à paris.

Maintenant on peut avoir une bagnole et avoir la liberté avec.
Pratique pour aller dans les enseignes de Brico et ramener du Matos etc, sortir et rentrer quand on veut.
Ça peu servir à 1000 chose la bagnole et à autre chose que faire des courses.

Par contre oui, entre le prix, l’assurance, le carburant l’entretien, c’est un luxe certain.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30723
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#147 Message par Gpzzzz » 26 août 2020, 21:19

Ave a écrit :
26 août 2020, 20:27
roi.de.trefle a écrit :
26 août 2020, 20:24
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:20
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
+1000 j'achète quasi tous le frais (sauf les yagourts et les glaces) au marché (au bout de ma rue :mrgreen: ).
Donc tu es d'accord que tu n'as pas besoin de bagnole pour faire tes courses.
Envoyer son mari en course tous les jours pour acheter des légumes en plein confinement alors que t as le covid19 c était moyen quand même :mrgreen:

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#148 Message par roi.de.trefle » 26 août 2020, 21:20

kamoulox a écrit :
26 août 2020, 21:15
C’est démentiel d’avoir une grosse bagnole en ville pour faire de la ville surtout à paris.
Je suis d'accord avec toi mais mieux avoir une grosse voiture (SUV à la demande de madame :roll: )qui est vide à 95% quand mon épouse fait ses 7kms pour travailler mais qui permet de transporter ma fille, 3 grosses valises, la poussette et j'en passe le reste du temps, que deux (donc double assurance / frais).
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#149 Message par roi.de.trefle » 26 août 2020, 21:22

En tout cas j'ai compris pourquoi AVE aime l'eau à Paris > j'avais oublié le coronavirus !
Mon collègue & ami touché n'a pas encore retrouvé totalement le goût (grand amateur de whisky il a du mal à les différencier à son grand désespoir).
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30723
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#150 Message par Gpzzzz » 26 août 2020, 21:27

kamoulox a écrit :
26 août 2020, 21:15
C’est démentiel d’avoir une grosse bagnole en ville pour faire de la ville surtout à paris.

Maintenant on peut avoir une bagnole et avoir la liberté avec.
Pratique pour aller dans les enseignes de Brico et ramener du Matos etc, sortir et rentrer quand on veut.
Ça peu servir à 1000 chose la bagnole et à autre chose que faire des courses.

Par contre oui, entre le prix, l’assurance, le carburant l’entretien, c’est un luxe certain.
Un luxe ? faut relativiser quand même !
Pour un smicard peut être, pour des gens avec un salaire correct c est pas non plus la mer a boire..
Après c est sur que si t as 2 bagnoles a 30ke chacune c est pas la même.. mais bon si tu touches 15ke par mois c est une goutte d eau dans le budget pour eux aussi...

Répondre