Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
achillemo
~~+
~~+
Messages : 12115
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#151 Message par achillemo » 26 août 2020, 21:52

Suffit d aller à la campagne pour voir que la voiture n'est pas un luxe. Y a encore plein de super 5 ou 205/309 sur les routes.

Entretien minimaliste fait par les gens eux même ou par un copain bricoleur, assurance au tiers, conso comme sur les chars d assaut recents.

Y a voiture et voiture.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#152 Message par Ave » 26 août 2020, 22:34

Gpzzzz a écrit :
26 août 2020, 21:19
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:27
roi.de.trefle a écrit :
26 août 2020, 20:24
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:20
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
+1000 j'achète quasi tous le frais (sauf les yagourts et les glaces) au marché (au bout de ma rue :mrgreen: ).
Donc tu es d'accord que tu n'as pas besoin de bagnole pour faire tes courses.
Envoyer son mari en course tous les jours pour acheter des légumes en plein confinement alors que t as le covid19 c était moyen quand même :mrgreen:
Avec masque visière gants et gel, il allait avec toutes les précautions et pas pour aller taper la bise aux gens.
Fluctuat Nec Mergitur

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#153 Message par Vincent92 » 26 août 2020, 22:54

Ave a écrit :
26 août 2020, 20:20
Vincent92 a écrit :
25 août 2020, 23:50
Ave a écrit :
25 août 2020, 23:33
Gpzzzz a écrit :
25 août 2020, 21:51


Nan c est ce que je disais un peu plus haut..
Le Franprix en banlieue est aussi cher que le Franprix a Paris.
Pareil pour le carrefour City..
C est juste qu'en banlieue t as d autres magasins moins cher (Intermarché, Leclerc notamment)..
Il y a aussi des Intermarchés et des Super U, Lidl à Paris, mais je n'y vais pas. J'aime payer cher. :mrgreen:
C'est vrai pour tous les commerces en général (marché, boucher, poissonnier, fruit, etc...) et pour tout le reste (ce n'est pas les mêmes devis pour exactement les mêmes prestations en cas de travaux ou pas les mêmes charges dans les mêmes immeubles, etc...).
Je pense cependant que tu n'es pas la seule à pratiquer le "pas assez cher mon fils". C'est ce que j'expliquais à propos dans la discussion à propos du "coliving" ici d'ailleurs.
Pour ma part, acheter 3 bouts de fruits pour 4€ ne me manque pas vraiment.
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
Non, je te dis qu’il y a des bouchers/boulangeries/traiteurs/etc... à côté de chez moi et qu’ils sont à la fois moins cher (même si c’est cher. Beaucoup plus cher qu’au supermarché) et souvent aussi bon voir parfois meilleur que quand j’étais dans le premier arrondissement de Paris. Et que je pense que c’est vrai pour beaucoup d’endroits dans Paris même si ce n’est vécu que dans le première arrondissement.
C’est sûrement déjà sûrement un peu moins cher dans le 19/20ieme, je ne sais pas.
C’est sûr aussi que dans une ville peu dense et moins riche, il y a moins ce genre de chose mais je pense que tu caricatures la banlieue dans ton esprit.
Modifié en dernier par Vincent92 le 26 août 2020, 23:01, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5480
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#154 Message par Ave » 26 août 2020, 23:01

Vincent92 a écrit :
26 août 2020, 22:54
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:20
Vincent92 a écrit :
25 août 2020, 23:50
Ave a écrit :
25 août 2020, 23:33

Il y a aussi des Intermarchés et des Super U, Lidl à Paris, mais je n'y vais pas. J'aime payer cher. :mrgreen:
C'est vrai pour tous les commerces en général (marché, boucher, poissonnier, fruit, etc...) et pour tout le reste (ce n'est pas les mêmes devis pour exactement les mêmes prestations en cas de travaux ou pas les mêmes charges dans les mêmes immeubles, etc...).
Je pense cependant que tu n'es pas la seule à pratiquer le "pas assez cher mon fils". C'est ce que j'expliquais à propos dans la discussion à propos du "coliving" ici d'ailleurs.
Pour ma part, acheter 3 bouts de fruits pour 4€ ne me manque pas vraiment.
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
Non, je te dis qu’il y a des bouchers/boulangeries/traiteur/etc... à côté de chez moi et qu’ils sont à la fois moins cher (même si c’est cher. Beaucoup plus cher qu’au supermarché) et souvent aussi bon voir parfois meilleur que quand j’étais dans le premier arrondissement de Paris. Et que je pense que c’est vrai pour beaucoup d’endroits dans Paris même si ce n’est vécu que dans le première arrondissement. Même si c’est déjà sûrement un peu moins cher dans le 19/20ieme.
C’est sûr que dans une ville peu dense il y a moins ce genre de chose mais je pense que tu caricatures dans ton esprit.
Ouais mais la discussion ne portait pas sur la comparaison entre les prix des commerces de proxumité chez toi versus le 1er arrondissement mais sur la nécessité ou pas d'utiliser une bagnole pour faire ses courses. Même si les prix chez toi étaient le plus bas de France je ne prendrais pas une bagnole pour aller faire les courses chez toi.
Fluctuat Nec Mergitur

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11113
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#155 Message par Vincent92 » 26 août 2020, 23:02

Ave a écrit :
26 août 2020, 23:01
Vincent92 a écrit :
26 août 2020, 22:54
Ave a écrit :
26 août 2020, 20:20
Vincent92 a écrit :
25 août 2020, 23:50
C'est vrai pour tous les commerces en général (marché, boucher, poissonnier, fruit, etc...) et pour tout le reste (ce n'est pas les mêmes devis pour exactement les mêmes prestations en cas de travaux ou pas les mêmes charges dans les mêmes immeubles, etc...).
Je pense cependant que tu n'es pas la seule à pratiquer le "pas assez cher mon fils". C'est ce que j'expliquais à propos dans la discussion à propos du "coliving" ici d'ailleurs.
Pour ma part, acheter 3 bouts de fruits pour 4€ ne me manque pas vraiment.
Plus sérieusement, je trouve les fruits/ légumes/ viande /poisson dégueulasse en supermarché, donc au final ça revient beaucoup plus cher car les fruits pas bons c'est immangeable par exemple et finissent à la poubelle. Donc ce n'est pas une question de snobisme mais de qualité de produits. Si toi la viande de supermarché te va, tant mieux pour toi, tu te contentes de peu.
Mais on dérive là car le début de la discussion est que ne pas avoir de voiture était impossible pour faire des courses.
Non, je te dis qu’il y a des bouchers/boulangeries/traiteur/etc... à côté de chez moi et qu’ils sont à la fois moins cher (même si c’est cher. Beaucoup plus cher qu’au supermarché) et souvent aussi bon voir parfois meilleur que quand j’étais dans le premier arrondissement de Paris. Et que je pense que c’est vrai pour beaucoup d’endroits dans Paris même si ce n’est vécu que dans le première arrondissement. Même si c’est déjà sûrement un peu moins cher dans le 19/20ieme.
C’est sûr que dans une ville peu dense il y a moins ce genre de chose mais je pense que tu caricatures dans ton esprit.
Ouais mais la discussion ne portait pas sur la comparaison entre les prix des commerces de proxumité chez toi versus le 1er arrondissement mais sur la nécessité ou pas d'utiliser une bagnole pour faire ses courses. Même si les prix chez toi étaient le plus bas de France je ne prendrais pas une bagnole pour aller faire les courses chez toi.
Je n’ai pas de voiture pour le moment.
Je fais tout à pied (tout est dans un rayon de 500 m-1km). Madame en a une dont on se sert surtout le week end.
Encore une fois, je pense que dans ton esprit, sorti de Paris c’est SUV/maison/barbecue/centre commercial. Alors qu’il y a tout un tas d’intermédiaire suivant où on est.
Je dis :
- Que Franprix/Monop’/Casino/etc... c’est un peu plus cher à Paris mais c’est cher aussi ailleurs. La différence est que l’offre est importante à Paris (beaucoup de commerces au km2) mais peu diversifiée en terme de gamme de prix. Donc ça coûte beaucoup plus cher.
- Qu’il y a des endroits en banlieue où il existe aussi des fromagers/bouchers/magasins de fruits/etc... qu’on peut avoir à pied. En général, c’est cher mais moins cher qu’à Paris. A fortiori dans les quartiers centraux et/ou touristiques
- Que ceux qui habitent en GC font souvent essentiellement leur course dans des supermarchés (pas forcément super éloigné de chez eux. Là encore, il y a tout un dégradé) pour payer moins cher et avoir plus de choix.
Même s’il existe aussi des gens comme toi en GC qui vont dans des magasins qualitatifs pour mieux manger, ils sont peu nombreux en proportion. C’est aussi et avant tout une question de moyen et d’importance qu’on y attache.

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#156 Message par jobserve75 » 27 août 2020, 06:14

Pendant un temps, je n’avais plus de voiture à Paris le temps de la livraison d’une neuve.
J’utilisais les voitures en autopartage. Sur Paris, il y a plein de choix et c’est une bonne solution également pour faire ses courses

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5197
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#157 Message par ddv » 27 août 2020, 08:39

jobserve75 a écrit :
27 août 2020, 06:14
Pendant un temps, je n’avais plus de voiture à Paris le temps de la livraison d’une neuve.
J’utilisais les voitures en autopartage. Sur Paris, il y a plein de choix et c’est une bonne solution également pour faire ses courses
Faire ses courses à Paris en voiture ? :shock:
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#158 Message par kamoulox » 27 août 2020, 09:01

achillemo a écrit :
26 août 2020, 21:52
Suffit d aller à la campagne pour voir que la voiture n'est pas un luxe. Y a encore plein de super 5 ou 205/309 sur les routes.

Entretien minimaliste fait par les gens eux même ou par un copain bricoleur, assurance au tiers, conso comme sur les chars d assaut recents.

Y a voiture et voiture.
Je parlais en grande ville ou paris.
Entre le coût d’une voiture l’assurance,L’entretien, le parking fermé si tu ne veux pas qu’elle finisse en feu ou volée par des wesh ça fait un budget important.
Même pour une épave de 205 Qui pourra même plus rouler car polluante (lol)

En province dans la ruralite oui tu vas croiser des vieilles voitures, et là le coût est grandement minimisé car pas besoin de stationnement payant, dégradations inexistantes, etc...

Par contre ls voiture est plutôt un besoin vital pour un emploi alors qu’en ville c’est juste du confort

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5197
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#159 Message par ddv » 27 août 2020, 10:46

Tout le monde va se barrer de la RP :lol:
"Près de 9 cadres sur 10 veulent quitter Paris. Un exode professionnel ?"
http://www.francesoir.fr/societe-enviro ... fessionnel
Résultat de la situation, les cadres de la région parisienne veulent, pour 84 % d’entre-eux, quitter la capitale. Le sondage réalisé par le site Cadremploi confirme cette écrasante majorité de celles et ceux qui recherchent à vivre ailleurs. Mais il ne s’agit plus, comme cela a pu être le cas par le passé, d’un vœu pieu, puisque près d’un cadre sur 3 (32 %) est déjà engagé dans une recherche active, qu’il s’agisse de changer de métier ou d’attendre une mutation.
Si la tendance se confirme, ces migrations professionnelles ne seraient pas sans impact sur le marché immobilier tant à Paris et en Ile de France, que dans les régions vers lesquelles ils souhaitent s’installer. 51 % déclarent privilégier Bordeaux, quand 44 % préfèrent Nantes et 31 % Lyon.
Partir de la RP pour retrouver les mêmes inconvénients dans ces grandes villes, je ne vois pas vraiment l'intérêt.
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#160 Message par cashisking » 27 août 2020, 10:55

Ils parlent de quitter Paris. Pas l'Île de France.
Et si c'est pour aller dans le coupe-gorge que sont devenues Nantes ou Grenoble, je vois pas l'intérêt.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32116
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#161 Message par ignatius » 27 août 2020, 11:04

Ça va faire grimper le prix de l'immobilier dans les métropoles.
À Bordeaux, ça ne baisse pas.

Pour info quand j'ai MIS l'an dernier ma maison en location là bas, sur 70 demandes en 24 h :shock:, j'avais environ une quinzaine de gens venant de RP.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#162 Message par kamoulox » 27 août 2020, 11:07

Les parisiens partent partout.
Le père d’un pote vend une maison 400000 balles, les seuls visiteurs sont des parisiens Qui vendent leur appart a paris (sûrement bien plsu cher d’ailleurs.

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#163 Message par roi.de.trefle » 27 août 2020, 11:15

kamoulox a écrit :
27 août 2020, 11:07
Les parisiens partent partout.
Le père d’un pote vend une maison 400000 balles, les seuls visiteurs sont des parisiens Qui vendent leur appart a paris (sûrement bien plsu cher d’ailleurs.
Les Parisiens émigrent dans l'Nord ?
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30723
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#164 Message par Gpzzzz » 27 août 2020, 11:17

roi.de.trefle a écrit :
27 août 2020, 11:15
kamoulox a écrit :
27 août 2020, 11:07
Les parisiens partent partout.
Le père d’un pote vend une maison 400000 balles, les seuls visiteurs sont des parisiens Qui vendent leur appart a paris (sûrement bien plsu cher d’ailleurs.
Les Parisiens émigrent dans l'Nord ?
A Lille il y en a eu bcp oui ! Meme pas 1h de TGV pour gare de Nord. Si tu bosses 2jours en TT, ca te fait que 3AR par semaine.. Et les prix immos sont 2fois moins cher qu'a Paris pour être dans le meilleur quartier de Lille ! Pour des gens qui bossent vers Gare du nord c'est royal.
Quand t'avais la Crédit Agricole et plusieurs filliale a Montparnasse, plein de gens vivaient a Chartre ou au Mans ! 1h de train et t'es au taf en sortant de la gare !
Modifié en dernier par Gpzzzz le 27 août 2020, 11:19, modifié 1 fois.

Cagou780
Messages : 1109
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#165 Message par Cagou780 » 27 août 2020, 11:18

ddv a écrit :
27 août 2020, 10:46
Tout le monde va se barrer de la RP :lol:
"Près de 9 cadres sur 10 veulent quitter Paris. Un exode professionnel ?"
http://www.francesoir.fr/societe-enviro ... fessionnel
Résultat de la situation, les cadres de la région parisienne veulent, pour 84 % d’entre-eux, quitter la capitale. Le sondage réalisé par le site Cadremploi confirme cette écrasante majorité de celles et ceux qui recherchent à vivre ailleurs. Mais il ne s’agit plus, comme cela a pu être le cas par le passé, d’un vœu pieu, puisque près d’un cadre sur 3 (32 %) est déjà engagé dans une recherche active, qu’il s’agisse de changer de métier ou d’attendre une mutation.
Si la tendance se confirme, ces migrations professionnelles ne seraient pas sans impact sur le marché immobilier tant à Paris et en Ile de France, que dans les régions vers lesquelles ils souhaitent s’installer. 51 % déclarent privilégier Bordeaux, quand 44 % préfèrent Nantes et 31 % Lyon.
Partir de la RP pour retrouver les mêmes inconvénients dans ces grandes villes, je ne vois pas vraiment l'intérêt.
Ils attendent d'être dans une crise éco pour vouloir déménager.
engagé dans une recherche active, qu’il s’agisse de changer de métier ou d’attendre une mutation
Ok on verra dans 6 mois un an ce que ça donne.

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2931
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#166 Message par roi.de.trefle » 27 août 2020, 11:18

Gpzzzz a écrit :
27 août 2020, 11:17
A Lille il y en a eu bcp oui !
J'ai épousé une Chti/belge, je lui avais proposé d'émigrer là bas (moi je suis un nomade) : je résume sa réponse : "plutôt mourir"
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#167 Message par kamoulox » 27 août 2020, 11:19

Gpzzzz a écrit :
27 août 2020, 11:17
roi.de.trefle a écrit :
27 août 2020, 11:15
kamoulox a écrit :
27 août 2020, 11:07
Les parisiens partent partout.
Le père d’un pote vend une maison 400000 balles, les seuls visiteurs sont des parisiens Qui vendent leur appart a paris (sûrement bien plsu cher d’ailleurs.
Les Parisiens émigrent dans l'Nord ?
A Lille il y en a eu bcp oui !
Sur Arras et villages alentours c’est une invasion la, oui

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42654
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#168 Message par slash33 » 27 août 2020, 11:39

attendre une mutation
Ils peuvent attendre longtemps. Information risible. Vouloir, pouvoir et passer à l'acte sont des notions à des années lumière les unes des autres, surtout quand elles ne dépendent pas que de sa propre volonté.

Ah et au fait, pourquoi les prix de l'immobilier continuent-ils de monter à Paris et IDF dans ces conditions??

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#169 Message par kamoulox » 27 août 2020, 11:45

Limmo c’est un train de marchandises.
Il faut du temps pour arrêter l’inertie.

Paris c’est petit, il y a un manque de bien à louer, à acheter. Tant que l’offre est inférieure fortement à la demande ça montera.

Il y a aussi l’effet loupe. Comme seules les catégories aisées et gros héritage achètent, les banques en plus faisant très attention, les biens chers partent à des prix toujours très haut.

Donc au niveau des stats ça continue de monter.

La preuve l’apport moyen continue de battre des records, les petits sont totalement mis en dehors du marché francilien.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42654
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#170 Message par slash33 » 27 août 2020, 11:47

On vient de te dire qu'un cadre sur 3 veut (vraiment) partir. Paris compte un cadre sur deux. C'est donc 1/6 de Paris qui veut s'en aller, enfin paraît-il.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#171 Message par kamoulox » 27 août 2020, 11:51

1/6 veut partir et je les comprends. Mais si tu en as 1/100 qui quitte la RP ce sera déjà beau en réalité

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42654
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#172 Message par slash33 » 27 août 2020, 11:52

Soit 1/12 des biens immobiliers de Paris à vendre. Tu ne vois pas comme une petite contradiction quelque part?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#173 Message par kamoulox » 27 août 2020, 11:55

Jamais dit le contraire.

Ils veulent partir mais peu partirons en vérité.

C’est comme si je faisais un sondage. 99% des hommes veulent avoir une femme belle, grande et aux gros nichons.

Bon ba dans les faits...

Zandu
Messages : 177
Enregistré le : 06 janv. 2013, 18:03

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#174 Message par Zandu » 27 août 2020, 12:05

C'est un marronnier, et il faut le traiter comme tel => poubelle.
Même si cette année, il risque d'y avoir un petit tressaillement à cause du covid.
L'exode parisien sera sûrement plus important en banlieue verte qu'en province.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#175 Message par kamoulox » 27 août 2020, 12:12

Zandu a écrit :
27 août 2020, 12:05
C'est un marronnier, et il faut le traiter comme tel => poubelle.
Même si cette année, il risque d'y avoir un petit tressaillement à cause du covid.
L'exode parisien sera sûrement plus important en banlieue verte qu'en province.
Oui c’est certain.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7780
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#176 Message par crispus » 27 août 2020, 14:22

achillemo a écrit :
26 août 2020, 21:52
Suffit d aller à la campagne pour voir que la voiture n'est pas un luxe. Y a encore plein de super 5 ou 205/309 sur les routes.

Entretien minimaliste fait par les gens eux même ou par un copain bricoleur, assurance au tiers, conso comme sur les chars d assaut recents.
Ma mère roule en 309 1.1 carbu, amoureusement entretenue par mes soins.

Conso conventionnelle 4,4 l/100 à 90 km/h, très théorique bien sûr.

L'entretien revient certes de plus en plus cher car certaines pièces deviennent introuvables. En revanche c'est une voiture très fiable vu le peu d'électronique. 8)

Sa conso réelle est de 6 litres de SP95 aux 100 km sur petits parcours (3 à 20 km), de quoi rejoindre la boulangerie ou la pharmacie. Le starter manuel ne lui sert que les 500 premiers mètres.

J'ai testé jusqu'à 50% d'E85 sans changement majeur à la conduite, mais c'est déconseillé en raison de l'eau de condensation du réservoir, qui peut se mélanger à l'alcool et ronger le zamac du carbu.

Un modèle récent consomme bien plus dans les mêmes conditions : la caisse est bien plus lourde et surtout le calculateur gave le moteur de carburant (Jusqu'à 3 fois plus que moteur chaud) sur les 10 premiers km. Le tout sans aucun bénéfice réel pour l'environnement puisque le moteur s'arrête généralement avant que le cata soit efficace. La conso serait de l'ordre de 9 l sur le même trajet. :evil:
....Mais un modèle récent donne droit à une vignette hypocrit'air. :mrgreen:

jobserve75
Messages : 1111
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#177 Message par jobserve75 » 28 août 2020, 11:07

ddv a écrit :
27 août 2020, 08:39
jobserve75 a écrit :
27 août 2020, 06:14
Pendant un temps, je n’avais plus de voiture à Paris le temps de la livraison d’une neuve.
J’utilisais les voitures en autopartage. Sur Paris, il y a plein de choix et c’est une bonne solution également pour faire ses courses
Faire ses courses à Paris en voiture ? :shock:
Exactement. Il y a des hypermarchés : un carrefour à la porte de Bercy par exemple, pratique pour les grosses courses.
Un Auchan ,porte de Bagnolet...
Ça évite comme certains de devoir ramener kg par kg des courses chez soit.

PACA
-+
-+
Messages : 2460
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#178 Message par PACA » 28 août 2020, 12:11

J'ai utilisé quelques fois le service de livraison "immédiate" à domicile dans Paris que je n'ai jamais connu d'équivalent ailleurs(dont Antibes, Nice), deux exemples :
- plusieurs fois pour le bricolage chez LM Montgallet pour Charenton => les livreurs arrivent presque avant moi au domicile (5 iéme sans ascenseur)
- Carrefour pour un pot à Jussieu => livraison "immédiate"
L'usage d'une voiture personnelle ne vient même pas à l'esprit, absolument rien à voir avec du service classique livraison à domicile, c'est une autre dimension de service.
Contre partie => pour l'achat on fait la queue interminable partout (surtout au bricolage)

lavocre31
Messages : 71
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

La crise n'a pas stoppé pour l'instant l'envolée des prix immobiliers dans les grandes villes

#179 Message par lavocre31 » 29 août 2020, 20:52

https://www.lavieimmo.com/prix-immobili ... 49250.html
Le tarif du mètre carré bondit encore de plus de 7% sur un an dans la moitié des villes de plus de 100.000 habitants.
Ce monde est fou...

lavocre31
Messages : 71
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: La crise n'a pas stoppé pour l'instant l'envolée des prix immobiliers dans les grandes villes

#180 Message par lavocre31 » 29 août 2020, 22:44

Si les salaires suivaient ce serait peut-être acceptable.

Avatar du membre
dams33
Messages : 232
Enregistré le : 09 mai 2010, 16:04

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#181 Message par dams33 » 30 août 2020, 05:55

kamoulox a écrit :
27 août 2020, 11:55
Jamais dit le contraire.

Ils veulent partir mais peu partirons en vérité.

C’est comme si je faisais un sondage. 99% des hommes veulent avoir une femme belle, grande et aux gros nichons.

Bon ba dans les faits...
Ne faut il pas qu un cadre rentre pour qu un sorte ?

Sinon concernant la folie, j ai pas pris en photo dernier article du canard enchaîné (Mercredi 26/08) concernant les mouvements récents que J analyse par vidage de stock par les gros (genre nexity) vers CDC.
L article donnait des noms.

Donc entre les D (décès divorce donation déménagement)
dont j ai le pressentiment (aucun chiffre pour argumenter...) qu ils se portent bien.

Entre :
1. Conséquence de transfert entre gros sans réalité économique mais juste au fin de Windows dressing comptable / Solvabilisation (et montrer que non la moyenne des prix est toujours haute)
2. Les riches (Ou vieux qui ont déjà remboursé emprunt) qui s échange leur joujou,
3. l argent pas toujours très propre (Libye, Afrique, quand ce n est pas Singapour Londres) qui vient Chercher de l actif « sur » moins facilement Confiscable....
4. neuf defisc
5. qualité de l enseignement (Parfois gratuit)


Paris a encore de l’inertie

Quelle agence immo osera son bad buzz en reprenant comme slogan
Paris
fluctuat nec mergitur
L’échec est seulement l’opportunité de recommencer d’une façon plus intelligente.

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: La crise n'a pas stoppé pour l'instant l'envolée des prix immobiliers dans les grandes villes

#182 Message par Ben92 » 30 août 2020, 09:46

lavocre31 a écrit :
29 août 2020, 20:52
https://www.lavieimmo.com/prix-immobili ... 49250.html
Le tarif du mètre carré bondit encore de plus de 7% sur un an dans la moitié des villes de plus de 100.000 habitants.
Ce monde est fou...
Il n'y a rien de fou. Les prix s'ajustent selon la loi de l'offre et de la demande c'est tout.
Et oui il y a beaucoup de gens dont le salaire a augmenté fortement en janvier 2020, notamment les cadres parisiens.

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2264
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#183 Message par Nouveau stephanois » 30 août 2020, 09:58

+12% à Saint-Étienne je ne comprends pas...

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2747
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: La crise n'a pas stoppé pour l'instant l'envolée des prix immobiliers dans les grandes villes

#184 Message par topido » 30 août 2020, 10:10

lavocre31 a écrit :
29 août 2020, 20:52
https://www.lavieimmo.com/prix-immobili ... 49250.html
Le tarif du mètre carré bondit encore de plus de 7% sur un an dans la moitié des villes de plus de 100.000 habitants.
Ce monde est fou...
C'est un baromètre des prix de présentation hein.
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#185 Message par kamoulox » 30 août 2020, 10:16

Nouveau stephanois a écrit :
30 août 2020, 09:58
+12% à Saint-Étienne je ne comprends pas...
cetait tellement bas que forcement ça fini par monter pour peu que quelques coins soient vivables et donc plus cher

ParisIDF92
Messages : 565
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#186 Message par ParisIDF92 » 30 août 2020, 10:32

kamoulox a écrit :
30 août 2020, 10:16
Nouveau stephanois a écrit :
30 août 2020, 09:58
+12% à Saint-Étienne je ne comprends pas...
cetait tellement bas que forcement ça fini par monter pour peu que quelques coins soient vivables et donc plus cher
Ce n'est pas surprenant.

Toute bulle immobilière commence dans les endroits les plus désirables (dans le cas de la France, de Paris et des grandes villes) et se propage comme une marée noire vers les endroits les moins attrayants (= St. Etienne).

Dans le cas de Saint-Étienne, nous parlons d'une des villes les moins chères de France; le prix du mètre carré doit être jusqu'à 8 fois inférieur à celui de Paris.

Le COVID a peut-être même stimulé l'intérêt dans des villes comme Saint-Étienne ou Mulhouse. Une fois que la marque "Paris" est moins attrayante, les investisseurs iront ailleurs et certains pourraient être surpris que Saint-Étienne soit "si bon marché".

lavocre31
Messages : 71
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: La crise n'a pas stoppé pour l'instant l'envolée des prix immobiliers dans les grandes villes

#187 Message par lavocre31 » 30 août 2020, 11:39

Ben92 a écrit :
30 août 2020, 09:46
lavocre31 a écrit :
29 août 2020, 20:52
https://www.lavieimmo.com/prix-immobili ... 49250.html
Le tarif du mètre carré bondit encore de plus de 7% sur un an dans la moitié des villes de plus de 100.000 habitants.
Ce monde est fou...
Il n'y a rien de fou. Les prix s'ajustent selon la loi de l'offre et de la demande c'est tout.
Et oui il y a beaucoup de gens dont le salaire a augmenté fortement en janvier 2020, notamment les cadres parisiens.
Et beaucoup de gens vont perdre leur emploi maintenant car les amortisseurs sociaux ont retardé la crise chez nous à grand coup d'endettement inutile.

Ben92
-++
-++
Messages : 4259
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#188 Message par Ben92 » 30 août 2020, 12:25

ParisIDF92 a écrit :
30 août 2020, 10:32
Toute bulle immobilière commence dans les endroits les plus désirables (dans le cas de la France, de Paris et des grandes villes) et se propage comme une marée noire vers les endroits les moins attrayants (= St. Etienne).
lavocre31 a écrit :
30 août 2020, 11:39
Et beaucoup de gens vont perdre leur emploi maintenant car les amortisseurs sociaux ont retardé la crise chez nous à grand coup d'endettement inutile.
Le terme "marée noire" est mal choisi car une augmentation des prix de l'immobilier traduisent une bonne santé économique, un pouvoir d'achat en hausse, un bon moral des ménages, de la confiance en l'avenir. A l'inverse une baisse des prix est toujours accompagnée de mauvaises nouvelles : environnement économique dégradé, montée du chômage... il ne me viendrait pas à l'esprit de me réjouir du malheur des autres. :|

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#189 Message par kamoulox » 30 août 2020, 12:31

Une hausse démesurée est aussi la possibilité d’un chant du cygne.

Tout les indicateurs sont au rouge. L’automne va être un carnage à mon avis. Pas de quoi fanfaronner

rapha
Messages : 95
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#190 Message par rapha » 30 août 2020, 12:39

kamoulox a écrit :
30 août 2020, 12:31
Une hausse démesurée est aussi la possibilité d’un chant du cygne.
ah le mythe de la der des der hausse avant la chute ça fait 20 ans que certains attendent ça sur le forum
Tout les indicateurs sont au rouge. L’automne va être un carnage à mon avis. Pas de quoi fanfaronner
Clairement l’économie n'est pas au top et les aides ont permis de temporiser mais ça ne va pas durer.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22439
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: La crise n'a pas stoppé pour l'instant l'envolée des prix immobiliers dans les grandes villes

#191 Message par lecriminel » 30 août 2020, 12:43

lavocre31 a écrit :
29 août 2020, 20:52
https://www.lavieimmo.com/prix-immobili ... 49250.html
Le tarif du mètre carré bondit encore de plus de 7% sur un an dans la moitié des villes de plus de 100.000 habitants.
Ce monde est fou...
bizarrement ces chiffres du site bfmerde, sponsorisés par les Pinel (en haut à droite) ne sont pas les mêmes que les chiffres des notaires ni de meilleursagents. Cela dit, il y a réellement eu une forte hausse sur un an dans une grande ville où j'ai été témoin d'une vente forcée. Peut-être de 10%. Mais les prix sont bien plus bas que ceux annoncés sur meilleursagents (-40%)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21500
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#192 Message par kamoulox » 30 août 2020, 13:05

rapha a écrit :
30 août 2020, 12:39
kamoulox a écrit :
30 août 2020, 12:31
Une hausse démesurée est aussi la possibilité d’un chant du cygne.
ah le mythe de la der des der hausse avant la chute ça fait 20 ans que certains attendent ça sur le forum
Tout les indicateurs sont au rouge. L’automne va être un carnage à mon avis. Pas de quoi fanfaronner
Clairement l’économie n'est pas au top et les aides ont permis de temporiser mais ça ne va pas durer.
J’ai dit c’est la possibilité.

J’ai pas dit que le marché va faire -50%
D’ailleurs j’y crois plus depuis longtemps même si j’ai cru à un effondrement à la crise de 2008.
Il y a une grosse résistance à la baisse en France de part l’attachement à la pierre.
Je reste persuadé que ça résistera bien.
Si le marché -10 ou -15% Après une crise comme le covid c’est plutôt une bonne résistance avec un chômage en explosion et un moral en berne. Rien de catastrophique niveau immo. Par contre le reste du pays aïe...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22439
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#193 Message par lecriminel » 30 août 2020, 13:20

kamoulox a écrit :
30 août 2020, 13:05
J’ai pas dit que le marché va faire -50%
quais impossible car
-il les a déjà fait: si un marché qui fait -50%, c'est pouvoir s'acheter un bien qui était à 2 fois son budget auparavant. Donc si on tombe ce sera de bien plus bas.
-le QE continue, donc si on compare les prix bruts en euros en ignorant la qualité, le niveau des taux et l'inflation (qui devrait continuer), une baisse de 50% avec 20% d'inflation sur 4 ou 5 ans, ça fait une baisse réelle d'environ 70%.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2024
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Le risque de bulle immobilière est loin d’être écarté

#194 Message par Pazuzu » 30 août 2020, 13:24

PACA a écrit :
28 août 2020, 12:11
J'ai utilisé quelques fois le service de livraison "immédiate" à domicile dans Paris que je n'ai jamais connu d'équivalent ailleurs(dont Antibes, Nice), deux exemples :
- plusieurs fois pour le bricolage chez LM Montgallet pour Charenton => les livreurs arrivent presque avant moi au domicile (5 iéme sans ascenseur)
- Carrefour pour un pot à Jussieu => livraison "immédiate"
L'usage d'une voiture personnelle ne vient même pas à l'esprit, absolument rien à voir avec du service classique livraison à domicile, c'est une autre dimension de service.
Contre partie => pour l'achat on fait la queue interminable partout (surtout au bricolage)
Tout à fait. Tous les supermarchés et épiceries proposent une livraison gratuite maintenant. Les hyper de proche banlieue aussi, à partir d'un certain montant. Sans parler d'amazon.

Pour les queues aux caisses, il n'y en a quasiment plus à paris, entre les caisses automatiques et la polyvalence caissiers/magasiniers.

Répondre