Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
sonic21000
Messages : 7
Enregistré le : 05 mai 2020, 16:45

Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#1 Message par sonic21000 » 16 août 2020, 13:07

Titre : Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole
Date : 14/08/2020
Auteur : Samuel AUFFRAY
url : https://fr.finance.yahoo.com/actualites ... 01040.html
La somme des crédits à l'habitation en cours de remboursement atteignait 246,4 milliards d’euros fin 2019 en France
Forte de plus de 20 millions de clients, la banque mutualiste (Crédit Agricole) représente 35,3% des crédits octroyés et actuellement en cours de remboursement. Elle devance le groupe Banque Populaire Caisse d'Epargne (BPCE) à 26,3% et le Crédit Mutuel à 16,7% des parts de marché. BNP Paribas et la Société Générale n'atteignent pas les 10% quand la Banque Postale plafonne à 2%
Étonnant que 3 acteurs se partagent le marché non ?

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10333
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#2 Message par optimus maximus » 16 août 2020, 13:35

L'article fait un contresens : c'est la production annuelle de crédits en 2019, rachats compris, qui atteint 246,4 milliards d'euros. https://acpr.banque-france.fr/le-financ ... at-en-2019

Mais la répartition par banque concerne bien les encours.

Qqun_de_Passage
Messages : 60
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#3 Message par Qqun_de_Passage » 16 août 2020, 21:47

sonic21000 a écrit :
16 août 2020, 13:07
Titre : Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole
Date : 14/08/2020
Auteur : Samuel AUFFRAY
url : https://fr.finance.yahoo.com/actualites ... 01040.html
La somme des crédits à l'habitation en cours de remboursement atteignait 246,4 milliards d’euros fin 2019 en France
Forte de plus de 20 millions de clients, la banque mutualiste (Crédit Agricole) représente 35,3% des crédits octroyés et actuellement en cours de remboursement. Elle devance le groupe Banque Populaire Caisse d'Epargne (BPCE) à 26,3% et le Crédit Mutuel à 16,7% des parts de marché. BNP Paribas et la Société Générale n'atteignent pas les 10% quand la Banque Postale plafonne à 2%
Étonnant que 3 acteurs se partagent le marché non ?
Pas si étonnant que le marché soit dominé par les banques mutualistes.

C une question de coût et de rentabilité des fonds propres employés. Le crédit habitat mobilise des fonds propres au titre du risque de crédit. Or la rentabilité y est devenu assez faible (la banque emprunte au mieux à. -1% puis prête vers 1,5%), soit une marge brute d’env 2% de laquelle il faudra déduire le coût du risque (cad les rares impayés).

Les banques coopératives/mutualistes trouvent leurs fonds propres auprès des adhérents/sociétaires a un prix plafonné (2% environ de remuneration des parts sociales) quand les capitalistes (SG, BNP) on des actionnaires qui réclament une rentabilité d’environ 10%, et vite. Du coup c’est bien plus acceptable pour les 1ères de s’engager dans ce business en apparence peu rentable.

En apparence, car à terme c un excellent moyen de gagner et conserver longtemps sa clientèle, à laquelle on proposera d’autres produits (bancaires, assurances, placements).

Les banques capitaliste préférèrent les activités de marchés et d’investissement ainsi que les services aux entreprises (commerce international notamment), plus complexes, plus risquées mais aussi plus rentables.
Pour elles le retail n’est pas une priorité. D’ailleurs, dans les comparatifs de frais bancaires, SG et BNP et leurs filiales (crédit du Nord par ex) sont en général très mal placées.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30554
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#4 Message par Gpzzzz » 16 août 2020, 22:10

C est un business modèle bien différent..
Après les lignes ont bougé ces 15 dernières années !
La SG a pris une claque monumentale..
Au pic de 2007, 2 actions SG valait 3 BNP...
Aujourd'hui pour 3 actions BNP t as plus de 8 actions SG...

L OPA semble inévitable a ces tarifs la.. c est d'ailleurs une des craintes des banques mutualistes, ACA en tête, qui avec leur actionnariat n ont pas les moyens de lutter en cas de consolidation du marché...

Qqun_de_Passage
Messages : 60
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#5 Message par Qqun_de_Passage » 17 août 2020, 09:02

si BNP n’y est pas encore allée c que le dossier doit être plus pourri encore que ça en a l’air (c pas des charlots à la BNP, cf leur coup de maître sur Fortis en pleine crise)

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10333
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#6 Message par optimus maximus » 17 août 2020, 09:45

Gpzzzz a écrit :
16 août 2020, 22:10
C est un business modèle bien différent..
Après les lignes ont bougé ces 15 dernières années !
La SG a pris une claque monumentale..
Au pic de 2007, 2 actions SG valait 3 BNP...
Aujourd'hui pour 3 actions BNP t as plus de 8 actions SG...

L OPA semble inévitable a ces tarifs la.. c est d'ailleurs une des craintes des banques mutualistes, ACA en tête, qui avec leur actionnariat n ont pas les moyens de lutter en cas de consolidation du marché...
À la fin ça peut faire que trois grands groupes :
BNPP + SG
BPCE
CASA
et Crédit mutuel avalé par BPCE ou CASA

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42543
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#7 Message par slash33 » 17 août 2020, 09:47

Au final on peut se demander à quoi servent les courtiers. Attends voir, en fait ils se le demandent eux-mêmes dernièrement. :mrgreen:

kurisutofa
Messages : 59
Enregistré le : 17 janv. 2014, 11:39

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#8 Message par kurisutofa » 17 août 2020, 10:57

Qqun_de_Passage a écrit :
16 août 2020, 21:47
sonic21000 a écrit :
16 août 2020, 13:07
Titre : Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole
Date : 14/08/2020
Auteur : Samuel AUFFRAY
url : https://fr.finance.yahoo.com/actualites ... 01040.html
La somme des crédits à l'habitation en cours de remboursement atteignait 246,4 milliards d’euros fin 2019 en France
Forte de plus de 20 millions de clients, la banque mutualiste (Crédit Agricole) représente 35,3% des crédits octroyés et actuellement en cours de remboursement. Elle devance le groupe Banque Populaire Caisse d'Epargne (BPCE) à 26,3% et le Crédit Mutuel à 16,7% des parts de marché. BNP Paribas et la Société Générale n'atteignent pas les 10% quand la Banque Postale plafonne à 2%
Étonnant que 3 acteurs se partagent le marché non ?
Pas si étonnant que le marché soit dominé par les banques mutualistes.

C une question de coût et de rentabilité des fonds propres employés. Le crédit habitat mobilise des fonds propres au titre du risque de crédit. Or la rentabilité y est devenu assez faible (la banque emprunte au mieux à. -1% puis prête vers 1,5%), soit une marge brute d’env 2% de laquelle il faudra déduire le coût du risque (cad les rares impayés).

Les banques coopératives/mutualistes trouvent leurs fonds propres auprès des adhérents/sociétaires a un prix plafonné (2% environ de remuneration des parts sociales) quand les capitalistes (SG, BNP) on des actionnaires qui réclament une rentabilité d’environ 10%, et vite. Du coup c’est bien plus acceptable pour les 1ères de s’engager dans ce business en apparence peu rentable.

En apparence, car à terme c un excellent moyen de gagner et conserver longtemps sa clientèle, à laquelle on proposera d’autres produits (bancaires, assurances, placements).

Les banques capitaliste préférèrent les activités de marchés et d’investissement ainsi que les services aux entreprises (commerce international notamment), plus complexes, plus risquées mais aussi plus rentables.
Pour elles le retail n’est pas une priorité. D’ailleurs, dans les comparatifs de frais bancaires, SG et BNP et leurs filiales (crédit du Nord par ex) sont en général très mal placées.
Les banques empruntent à 0% depuis un bon moment maintenant. C'est ce qui fait qu'elles pretent à 1% (marge + coût du risque) voir plus en fonction du profil (coût du risque qui augmente).
C'est un vrai piège d'un point de vu étatique car elles se financent en partie sur un marché dit "court terme" (les emprunts liés aux taux à 0% vont sur des durées en années plus courtes que les prets qu'ils font - ils parient sur des durées de pret plus courtes ; moyenne de 7 ans). Les Etats ne peuvent plus remonter les taux trop fortement sans impact fort sur les banques... qui ont l'argent de leur population. On a une sorte de prise d'otage généralisé en cours.

En effet ,le marché des particuliers n'est pas assez "juteux" pour SG & BNP (l'actionnariat recherche un gain rapide fort à court terme) qui s'orientent plutot vers la gestion d'actifs bien plus lucratif. Le reste est là pour avoir un peu de fond propre.

Sinon un autre axe de reflexion pour compléter les propos - le maillage territorial :
Les banques nationalistes ont quitté le marché (fermeture d'agence...) territorial.
Les mutualistes au contraire sont restées pour se partager plus fortement le gateau (à aujourd'hui, présence physique = plus de marché). Elles avancent quand meme petit à petit (agence avec accueil partagé, regroupement...) mais bien moins vite & fort que les autres. Elles s'attendent par contre à, un jour, d'un coup sec avoir à fermer une grosse partie d'un coup (quand les générations seront majoritairement au tout digital - choc en cours avec le travail à distance...etc...).
C'est pour ça que tout nouvel acteur numériques est systématiquement racheté par les banques : volonté de garder le marché & ne pas avoir de nouvel entrant qui casserait leur modèle

NB : à noter une fausse croyance, les "mutualistes" n'en ont plus que le nom (et la stratégie marketing). Leur SI est mutualisé, leurs produits sont créés en central à Paris sous marque blanche & distribués partout. C'est le cas depuis la crise de 2008. Les banques dites "régionales" n'ont plus que des commerciaux ; ce qui correspond aux banques nationalistes en fait.

Qqun_de_Passage
Messages : 60
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#9 Message par Qqun_de_Passage » 17 août 2020, 17:16

Tout à fait d’accord pour la notion de prise d’otage systémique. Les banques prêtent en immo sur 7 ans en moyenne (durée sur une tendance à la hausse car vu le niveau des taux, les prêtes seront moins souvent remboursés) Et elles se financent à court terme (classiquement Euriboor 3 mois). Par ailleurs les dépôts étaient aussi une source de financement à 0%, mais un tel taux est devenu très cher :P Par rapport à l’euribor.
Donc en cas de hausse rapide des taux interbancaires, v’la le carnage.

A ajouter donc comme raison, après les états impécunieux endettés à plus de 100% du PIB, pour bien comprendre que les taux ne monteront pas, plus jamais.
Ça tombe bien, le marché des taux (interbancaires, dette des états) est fermement administré par la BCE.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10333
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#10 Message par optimus maximus » 17 août 2020, 18:33

Qqun_de_Passage a écrit :
17 août 2020, 17:16
Tout à fait d’accord pour la notion de prise d’otage systémique. Les banques prêtent en immo sur 7 ans en moyenne (durée sur une tendance à la hausse car vu le niveau des taux, les prêtes seront moins souvent remboursés) Et elles se financent à court terme (classiquement Euriboor 3 mois). Par ailleurs les dépôts étaient aussi une source de financement à 0%, mais un tel taux est devenu très cher :P Par rapport à l’euribor.
Donc en cas de hausse rapide des taux interbancaires, v’la le carnage.

A ajouter donc comme raison, après les états impécunieux endettés à plus de 100% du PIB, pour bien comprendre que les taux ne monteront pas, plus jamais.
Ça tombe bien, le marché des taux (interbancaires, dette des états) est fermement administré par la BCE.
Ils peuvent obliger les banques à ne prêter qu'à taux variable, par exemple taux capé +1/-1.
Ils pourraient également légiférer sur un taux plancher.

franckyfranck
+
+
Messages : 2650
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#11 Message par franckyfranck » 18 août 2020, 14:02

En tout cas on voit l'inertie du marché, car c'est bien Boursorama qui a chaque fois a eu les offres les plus canons. Mais il est vrai que j'ai souvent pris dans une banque classique puis migré chez Bourso deux ans plus tard. Mais c'est surtout parce que j'avais un dossier compliqué à expliquer... Dossier qui l'était moins après la revente du bien précédent.

D'ailleurs, la derniére fois, une des banques mutualistes m'avait courtisé en me disant que si je voulais dépasser les plafonds, je pouvais passer par leur "banque privée" ce qui serait ok vu nos revenus et patrimoine... Blah et après avoir fais en sorte que je me sente beau (j'ai cru être un corbeau) le renard banquier m'a annonçé que le privilége d'être dans l'élite de leur clientèle me couterait plus de 800 balles par an. Pour ce prix la même pas le droit à une carte noire. C'était en option. Enfin ca c'est après avoir demandé car bien sur être dans l'élite, ben tu demande pas le prix. Oui ok je suis encore pauvre.

Bref, du coup je me demande aussi si les dernières mesures de notre cher gouvernement ne vont pas servir pour que les banques passent une partie de leur clientéle aisée sur le segment banque privée et se gave sur les fees et intérêts.

franckyfranck
+
+
Messages : 2650
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#12 Message par franckyfranck » 18 août 2020, 14:18

Qqun_de_Passage a écrit :
17 août 2020, 17:16
Tout à fait d’accord pour la notion de prise d’otage systémique. Les banques prêtent en immo sur 7 ans en moyenne (durée sur une tendance à la hausse car vu le niveau des taux, les prêtes seront moins souvent remboursés) Et elles se financent à court terme (classiquement Euriboor 3 mois). Par ailleurs les dépôts étaient aussi une source de financement à 0%, mais un tel taux est devenu très cher :P Par rapport à l’euribor.
Donc en cas de hausse rapide des taux interbancaires, v’la le carnage.

A ajouter donc comme raison, après les états impécunieux endettés à plus de 100% du PIB, pour bien comprendre que les taux ne monteront pas, plus jamais.
Ça tombe bien, le marché des taux (interbancaires, dette des états) est fermement administré par la BCE.
Les dépots ne vont pas tarder à être taxés quand ils sont trop importants, c'est déjà le cas pour les plus hauts patrimoines et explique une partie de la hausse des actions. Les banques privées Allemandes t'assassinent au dela de 100K sur ton CAV. Ce qui pour leurs clients peut faire moins d'un mois de revenu.

Les AV et autres contrats de Capi te demandent de plus en plus de placer un pourcentage significatif en UC. Si tout cet argent doit se diriger vers des actifs réels (actions / immo), on peut craindre une inflation monstrueuse du prix des actifs.

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#13 Message par cashisking » 18 août 2020, 14:33

franckyfranck a écrit :
18 août 2020, 14:18
Si tout cet argent doit se diriger vers des actifs réels (actions / immo), on peut craindre une inflation monstrueuse du prix des actifs.
C'est d'ailleurs déjà ce qui s'est passé après 2008. Sur les courbes des indices boursiers c'est flagrant.
Et si on veut redonner sa valeur à l'argent (en gros remonter les taux), tout le château de cartes tombe (bourse, immobilier, budget de l'état).
Je ne parierais pas sur une baisse des actifs réels...

Qqun_de_Passage
Messages : 60
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#14 Message par Qqun_de_Passage » 18 août 2020, 15:33

franckyfranck a écrit :
18 août 2020, 14:18
Qqun_de_Passage a écrit :
17 août 2020, 17:16
Tout à fait d’accord pour la notion de prise d’otage systémique. Les banques prêtent en immo sur 7 ans en moyenne (durée sur une tendance à la hausse car vu le niveau des taux, les prêtes seront moins souvent remboursés) Et elles se financent à court terme (classiquement Euriboor 3 mois). Par ailleurs les dépôts étaient aussi une source de financement à 0%, mais un tel taux est devenu très cher :P Par rapport à l’euribor.
Donc en cas de hausse rapide des taux interbancaires, v’la le carnage.

A ajouter donc comme raison, après les états impécunieux endettés à plus de 100% du PIB, pour bien comprendre que les taux ne monteront pas, plus jamais.
Ça tombe bien, le marché des taux (interbancaires, dette des états) est fermement administré par la BCE.
Les dépots ne vont pas tarder à être taxés quand ils sont trop importants, c'est déjà le cas pour les plus hauts patrimoines et explique une partie de la hausse des actions. Les banques privées Allemandes t'assassinent au dela de 100K sur ton CAV. Ce qui pour leurs clients peut faire moins d'un mois de revenu.

Les AV et autres contrats de Capi te demandent de plus en plus de placer un pourcentage significatif en UC. Si tout cet argent doit se diriger vers des actifs réels (actions / immo), on peut craindre une inflation monstrueuse du prix des actifs.
Surtout si à l’instar de ce qui s’est fait sur l’immobilier commercial et de bureau des gérants inspiré proposent des produits packagés de type SCI Pinel.

PACA
-+
-+
Messages : 2403
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#15 Message par PACA » 18 août 2020, 16:57

Nous avons l'essentiel de nos comptes courants à la SG, nos enfants aussi. (AV et divers dans d'autres banques dont CA et BPoste).
Pour de faibles montants il n'y a pas de risque ?
Boursorama filiale SG serait indirectement concernée ?

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30554
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#16 Message par Gpzzzz » 18 août 2020, 16:59

PACA a écrit :
18 août 2020, 16:57
Nous avons l'essentiel de nos comptes courants à la SG, nos enfants aussi. (AV et divers dans d'autres banques dont CA et BPoste).
Pour de faibles montants il n'y a pas de risque ?
Boursorama filiale SG serait indirectement concernée ?
75ke par banque... Au dessus il y a un risque..

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34054
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#17 Message par Pi-r2 » 18 août 2020, 18:55

Le FGDR garanti les fonds déposés dans les banques à raison de 100 000 euros par personne et par établissement.
Il y a le détail de la liste des établissements là:
https://www.garantiedesdepots.fr/fr/ver ... -ma-banque
Société générale et boursorama banque sont deux établissements différents, même si l'une est filiale de l'autre.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Ben92
-++
-++
Messages : 4199
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#18 Message par Ben92 » 19 août 2020, 14:39

Pi-r2 a écrit :
18 août 2020, 18:55
Le FGDR garanti les fonds déposés dans les banques à raison de 100 000 euros par personne et par établissement.
Il y a le détail de la liste des établissements là:
https://www.garantiedesdepots.fr/fr/ver ... -ma-banque
Société générale et boursorama banque sont deux établissements différents, même si l'une est filiale de l'autre.
Le FGDR est loin de posséder de quoi rembourser tous les clients à hauteur de 100000€ en cas de crise systémique.
Si crise systémique il y a, haircut il y aura. C'est pas pour rien que les propriétaires de dette sont plus sereins que les propriétaires de cash ! :lol:

Korn
Messages : 1653
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#19 Message par Korn » 19 août 2020, 15:37

Ben92 a écrit :
19 août 2020, 14:39
Pi-r2 a écrit :
18 août 2020, 18:55
Le FGDR garanti les fonds déposés dans les banques à raison de 100 000 euros par personne et par établissement.
Il y a le détail de la liste des établissements là:
https://www.garantiedesdepots.fr/fr/ver ... -ma-banque
Société générale et boursorama banque sont deux établissements différents, même si l'une est filiale de l'autre.
Le FGDR est loin de posséder de quoi rembourser tous les clients à hauteur de 100000€ en cas de crise systémique.
Si crise systémique il y a, haircut il y aura. C'est pas pour rien que les propriétaires de dette sont plus sereins que les propriétaires de cash ! :lol:
Pas très cohérent tout ça avec ton propre discours sur les liquidités.
Haircut, c'est la ruine assurée de l'économie car c'est la fin de la confiance des peuples dans le système financier. Crois-moi qu'il iront chercher l'oseille là où il est bien avant cet ultime recours. L'immobilier par exemple qu'il suffit de taxer encore plus. Avec ça, pas de GG dans l'arc de triomphe :mrgreen:

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42543
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#20 Message par slash33 » 19 août 2020, 15:57

Vous avez un document remis tous les ans par votre banque détaillant la couverture. Ou du moins, vous devriez l'avoir. Une seule certitude: vous n'êtes officiellement pas couvert à hauteur de 100k par tête, loin s'en faut.

Ben92
-++
-++
Messages : 4199
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#21 Message par Ben92 » 19 août 2020, 16:43

Korn a écrit :
19 août 2020, 15:37
L'immobilier par exemple qu'il suffit de taxer encore plus. Avec ça, pas de GG dans l'arc de triomphe :mrgreen:
Le profil type du GJ c'est proprio d'une épave thermique chauffée au fuel en bousie. Si tu augmentes la TF ça va couiner.
Alors que si tu haircutes les comptes à > 50000€ par exemple, ça fait un paquet d'argent qui rentre en touchant une fraction réduite de la population (les classes aisées) qui n'est pas du genre à foutre le bordel. Les vrais riches auront été prévenus à l'avance et auront eu le temps de planquer leur fric au Panama donc pas de souci pour eux.

Korn
Messages : 1653
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#22 Message par Korn » 19 août 2020, 18:01

Ben92 a écrit :
19 août 2020, 16:43
Korn a écrit :
19 août 2020, 15:37
L'immobilier par exemple qu'il suffit de taxer encore plus. Avec ça, pas de GG dans l'arc de triomphe :mrgreen:
Le profil type du GJ c'est proprio d'une épave thermique chauffée au fuel en bousie. Si tu augmentes la TF ça va couiner.
Alors que si tu haircutes les comptes à > 50000€ par exemple, ça fait un paquet d'argent qui rentre en touchant une fraction réduite de la population (les classes aisées) qui n'est pas du genre à foutre le bordel. Les vrais riches auront été prévenus à l'avance et auront eu le temps de planquer leur fric au Panama donc pas de souci pour eux.
Tu indiques toi-même que ta mesure ne rapporterait rien mais tu veux nous faire croire que c'est plausible.

La TF augmentera bien évidemment, pas particulièrement en bousie justement. Elle bénéficie de mécanismes de péréquation très puissants à l'interieur de la DGF et FPIC. Les communes "riches" Passent à la Caisse et n'ont d'autres choix que d'augmenter les impôts. Mouvement en marche depuis plus de 5 ans.

Il y a bien d'autres moyens de taxer la rente immo :mrgreen:

Ben92
-++
-++
Messages : 4199
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#23 Message par Ben92 » 19 août 2020, 18:41

Korn a écrit :
19 août 2020, 18:01
Tu indiques toi-même que ta mesure ne rapporterait rien mais tu veux nous faire croire que c'est plausible.
J'indique au contraire qu'un haircut sur les comptes, AV, etc à 50000€ rapporterait beaucoup sans générer de jacqueries.
Les vrais riches mis dans la confidence ne sont pas si nombreux comparés aux classes aisées.

Korn
Messages : 1653
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Prêt immobilier : 1 emprunteur sur 3 est client du Crédit Agricole

#24 Message par Korn » 19 août 2020, 18:54

Tu oublies l'effet boule de neige et le bank run inevitable. Celui qui ne se serait pas vu prélever s'empresserait de retirer son pognon. Oui, pourquoi le seuil ne serait-il pas abaisse dans un futur proche? Même celui qui se serait vu prelever penserait que ce n'est pas fini.
Le jour où la finance se fera hara kiri n'est pas pour demain.

Répondre