[Ça monte] Malgré 30% de transactions en moins.

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
lavocre31
Messages : 109
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

[Ça monte] Malgré 30% de transactions en moins.

#1 Message par lavocre31 » 06 sept. 2020, 04:03

https://www.lerevenu.com/immobilier/imm ... s-en-moins
Oui. Je ne vois pas les prix baisser, même si cela peut paraître paradoxal compte tenu de la chute du nombre de transactions.
Oui, oui, on lui dira.
En 2019, le marché était devenu «fou» avec des biens partant en moins de 24 heures à des prix stratosphériques. La crise sanitaire remet les pendules à l’heure. Au début de l’année, à Paris, les résidences des années soixante se vendaient presque au même prix que les immeubles haussmanniens. Ce type d’aberration a disparu. C’est plutôt sain.
A part ça pas de bulle...

ventadour
-+
-+
Messages : 2362
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#2 Message par ventadour » 06 sept. 2020, 19:44

En 1991 le marché s'était aussi assaini, les pros de l'immobilier étaient très rassurants... :twisted:
Malgré la morosité de la conjoncture immobilière, les notaires gardent le moral. Au cours du premier semestre, « Paris a perdu tout son caractère spéculatif » et, donc, le marché immobilier est redevenu sain, déclarent en substance les porte-paroles des notaires parisiens. Une affirmation paradoxale, au moment où le marché est quasiment paralysé.
Les notaires sont­ ils adeptes de la méthode couée ? « Non », répondent Me Gildas de Kerhalic et Me Gilles Oury en présentant l'analyse semestrielle du marché parisien réalisée par la Compagnie des notaires de Paris. « Certes, le volume des transactions est tombé au plus bas, mais il est faux de dire que les prix de l'immobilier ont baissé de 20 à 25%, c'est méconnaître la complexité du marché parisien », déclarent ­ils. Et d'appuyer leurs arguments par l'étude des opérations signées au premier semestre 1991 (voir graphique).
https://www.lesechos.fr/1991/12/le-nomb ... ris-957888

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7848
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#3 Message par Romario » 06 sept. 2020, 19:55

La baisse des transactions est due au Covid, c'est un peu biaisé. il faudra observer à moyen terme si les transactions reprennent aussi fort qu'auparavant.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32304
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#4 Message par ignatius » 06 sept. 2020, 20:05

Romario a écrit :
06 sept. 2020, 19:55
La baisse des transactions est due au Covid, c'est un peu biaisé. il faudra observer à moyen terme si les transactions reprennent aussi fort qu'auparavant.
Reprise en V en vue 8)
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 3267
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#5 Message par roi.de.trefle » 06 sept. 2020, 20:09

ignatius a écrit :
06 sept. 2020, 20:05
Romario a écrit :
06 sept. 2020, 19:55
La baisse des transactions est due au Covid, c'est un peu biaisé. il faudra observer à moyen terme si les transactions reprennent aussi fort qu'auparavant.
Reprise en V en vue 8)
Il parait que c'est en K au final :mrgreen:
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32304
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#6 Message par ignatius » 06 sept. 2020, 20:25

roi.de.trefle a écrit :
06 sept. 2020, 20:09
ignatius a écrit :
06 sept. 2020, 20:05
Romario a écrit :
06 sept. 2020, 19:55
La baisse des transactions est due au Covid, c'est un peu biaisé. il faudra observer à moyen terme si les transactions reprennent aussi fort qu'auparavant.
Reprise en V en vue 8)
Il parait que c'est en K au final :mrgreen:
La ciselure est un noble art.
Entraîne toi, et tu y arriveras 8)
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#7 Message par Cagou780 » 06 sept. 2020, 21:14

ventadour a écrit :
06 sept. 2020, 19:44
En 1991 le marché s'était aussi assaini, les pros de l'immobilier étaient très rassurants... :twisted:
Malgré la morosité de la conjoncture immobilière, les notaires gardent le moral. Au cours du premier semestre, « Paris a perdu tout son caractère spéculatif » et, donc, le marché immobilier est redevenu sain, déclarent en substance les porte-paroles des notaires parisiens. Une affirmation paradoxale, au moment où le marché est quasiment paralysé.
Les notaires sont­ ils adeptes de la méthode couée ? « Non », répondent Me Gildas de Kerhalic et Me Gilles Oury en présentant l'analyse semestrielle du marché parisien réalisée par la Compagnie des notaires de Paris. « Certes, le volume des transactions est tombé au plus bas, mais il est faux de dire que les prix de l'immobilier ont baissé de 20 à 25%, c'est méconnaître la complexité du marché parisien », déclarent ­ils. Et d'appuyer leurs arguments par l'étude des opérations signées au premier semestre 1991 (voir graphique).
https://www.lesechos.fr/1991/12/le-nomb ... ris-957888
Quoi ? les notaires (parisiens) en train de raconter des grosses c0nneries ? Pas possible :lol: vincent92 va nous expliquer que c'est le journaliste qui n'a pas compris ce qu'ils ont dit.

castralroc
Messages : 196
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#8 Message par castralroc » 06 sept. 2020, 22:27

Personnellement j'ai un peu d'empathie vis à vis de ceux qui ont acheté juste avant le COVID, donc j'espère que les prix ne vont pas s'écrouler :D :D
Et puis Paris qui augmente, c'est aussi la banlieue qui augmente, par ruissellement.
Donc il y a intérêt à ce que ça continue d'augmenter en fait...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11190
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#9 Message par Vincent92 » 06 sept. 2020, 22:36

Stéphane Desquartiers a écrit :Les plus aguerris commencent à revenir car ils sentent que le marché est mou et qu’il y a des opportunités à saisir
(...)
Stéphane Desquartiers a écrit :Je ne vois pas les prix baisser
Il faudrait savoir. Soit il y a des opportunités (et donc on peut acheter moins cher certains appartements en ce moment) soit il n'y en a pas. Quel arracheur de dents.

Ben92
-++
-++
Messages : 4370
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#10 Message par Ben92 » 06 sept. 2020, 22:56

Vincent92 a écrit :
06 sept. 2020, 22:36
Stéphane Desquartiers a écrit :Les plus aguerris commencent à revenir car ils sentent que le marché est mou et qu’il y a des opportunités à saisir
(...)
Stéphane Desquartiers a écrit :Je ne vois pas les prix baisser
Il faudrait savoir. Soit il y a des opportunités (et donc on peut acheter moins cher certains appartements en ce moment) soit il n'y en a pas. Quel arracheur de dents.
Les deux affirmations ne sont pas contradictoires. Ces derniers mois le marché était complètement fou il fallait appeler dans l'heure suivant la publication de l'annonce pour avoir ne serait-ce qu'une chance de visiter (et je parle même pas d'acheter !). Donc les opportunités étaient très difficiles saisir. Là on revient à un marché plus sain, où on peut appeler, prendre des informations sur le bien, visiter, sans s'entendre dire "désolé l'agenda des visites est plein". Voilà pourquoi les opportunités sont plus faciles à saisir. On ne parle de la possibilité d'acheter moins cher, mais de la possibilité d'acheter tout court...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11190
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#11 Message par Vincent92 » 06 sept. 2020, 23:02

Ben92 a écrit :
06 sept. 2020, 22:56
Vincent92 a écrit :
06 sept. 2020, 22:36
Stéphane Desquartiers a écrit :Les plus aguerris commencent à revenir car ils sentent que le marché est mou et qu’il y a des opportunités à saisir
(...)
Stéphane Desquartiers a écrit :Je ne vois pas les prix baisser
Il faudrait savoir. Soit il y a des opportunités (et donc on peut acheter moins cher certains appartements en ce moment) soit il n'y en a pas. Quel arracheur de dents.
Les deux affirmations ne sont pas contradictoires. Ces derniers mois le marché était complètement fou il fallait appeler dans l'heure suivant la publication de l'annonce pour avoir ne serait-ce qu'une chance de visiter (et je parle même pas d'acheter !). Donc les opportunités étaient très difficiles saisir. Là on revient à un marché plus sain, où on peut appeler, prendre des informations sur le bien, visiter, sans s'entendre dire "désolé l'agenda des visites est plein". Voilà pourquoi les opportunités sont plus faciles à saisir. On ne parle de la possibilité d'acheter moins cher, mais de la possibilité d'acheter tout court...
Tu tires vraiment sur l’élastique. Il a toujours été possible d'acheter, même en Juillet. Seulement, il n'y avait pas de possibilité de négocier sur un bien avec un prix qui était bien positionné car il partait très rapidement. Et, dans les secteurs que j'ai regardé, les biens se sont raréfiés. Les biens mal positionnés ne sont pas partis. Le stock ne s'est pas créé en 1 jour :
Stéphane Desquartiers a écrit :Plus de 180 studios sont actuellement proposés à la vente dans le XVe arrondissement parisien, sur le site Seloger. C’est trois fois plus qu’en début d’année.
Il y a ce soir 202 studios dans le 15ième sur seloger (dont surement des doublons + erreur de localisation).
Bref, si c'est le même prix qu'avant, je ne vois pas bien pourquoi des "investisseurs aguerris" achèteraient davantage maintenant qu'avant.

Ben92
-++
-++
Messages : 4370
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#12 Message par Ben92 » 07 sept. 2020, 00:03

Vincent92 a écrit :
06 sept. 2020, 23:02
Il y a ce soir 202 studios dans le 15ième sur seloger (dont surement des doublons + erreur de localisation).
Bref, si c'est le même prix qu'avant, je ne vois pas bien pourquoi des "investisseurs aguerris" achèteraient davantage maintenant qu'avant.
Ce n'est pas parce qu'il y en a plus à vendre que les prix baisseront. En début d'année tous ceux qui voulaient acheter n'étaient pas "servis". Il y aura davantage d'acheteurs servis, tout simplement.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21939
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#13 Message par kamoulox » 07 sept. 2020, 00:06

Il y aura forcément un point de bascule si le nombre de biens à vendre et à louer augmentent. Aucune idée du nombre ça peut aussi ne jamais arriver

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10207
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#14 Message par neron » 07 sept. 2020, 00:59

De mémoire, la CDC( l'état) a acheté 40.000 log. + Aides aux promoteurs pour 40.000 c'est à dire les promoteurs institutionels en outre de l:aide aux banques (rachats d'actifs pourri) .

L'état maintien les prix bidons car l'EBE=immo vendu. Tout est fait pour vous payer en monnaie de singe et si vs achètez pas, il vs rase.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11190
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#15 Message par Vincent92 » 07 sept. 2020, 08:43

Ben92 a écrit :
07 sept. 2020, 00:03
Vincent92 a écrit :
06 sept. 2020, 23:02
Il y a ce soir 202 studios dans le 15ième sur seloger (dont surement des doublons + erreur de localisation).
Bref, si c'est le même prix qu'avant, je ne vois pas bien pourquoi des "investisseurs aguerris" achèteraient davantage maintenant qu'avant.
Ce n'est pas parce qu'il y en a plus à vendre que les prix baisseront. En début d'année tous ceux qui voulaient acheter n'étaient pas "servis". Il y aura davantage d'acheteurs servis, tout simplement.
Nous sommes d'accords que surveiller les stocks n'est en effet pas un indicateur suffisant.
Un stock qui augmente ne veut pas dire que les prix vont forcément baisser mais que le rapport acheteurs/vendeurs et donc le rapport de force change.
Stock faible avec biens qui partent en 1 semaine sans négociation = marché haussier puisque c’est les acheteurs les plus conciliants qui achètent.
Stock important et en augmentation avec des biens qui mettent du temps à partir et avec négociation = marche baissier puisque c’est les vendeurs les plus conciliants qui peuvent vendre.

Pour le moment, il n’y a rien d’autre à conclure que le fait que ce rapport est plus favorable/moins défavorable aux acheteurs qui veulent acheter à Paris qu’en début d’année. Ce qui est confirmé par beaucoup de professionnels en terme de dynamique de prix : décélération importante voir certains qui parlent déjà de stagnation/baisse anecdotique des prix depuis Mars dans un marché qui prenait 5 à 10%/an ces dernières années.

Dans les marchés que je regarde (pas Paris mais d'autres villes d'IDF), des biens partent toujours mais l'heure n'est plus à l'euphorie. C'est surtout les biens les mieux positionnés (sans les avoir visités mais c'est mon ressenti) qui partent, parfois très vite.
J'ai l'exemple d'une maison qui a été vendue en 2 jours (première visite?) il y a 1 semaine en grande couronne, mais qui était probablement sous évaluée (prix très largement inférieur ce que donne MA puisqu'il y avait l'adresse et vis à vis des autres annonces). Le marché est loin d'être bloqué mais les vendeurs les plus gourmands attentent voir pour certains concèdent parfois qu'ils sont trop gourmands et corrigent un peu leur prix. Et les acheteurs ne sont plus forcément dans la logique d'acheter le plus intéressant parmi l'offre existante - sinon je devrais acheter plus cher ou moins bien - mais certains sont en mode "sniper". Je suis prêt à acheter rapidement si une annonce intéressante (sous entendu que l'offre existante n'est pas intéressante) si elle apparaît.
Par exemple, ce genre de chose était très rare quand le marché prenait 5-10%/an (c'est l'endroit que je suis qui reproduit à mon avis le mieux le comportement de Paris) : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... ?projects=
Modifié en dernier par Vincent92 le 07 sept. 2020, 12:38, modifié 8 fois.

Korn
-+
-+
Messages : 1852
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#16 Message par Korn » 07 sept. 2020, 09:30

L'effet augmentation de stock, il faut surtout le regarder sur la duree. Si cela ne dure que quelques mois, cela n'a aucun effet. Par contre, quand cela dure 2 ou 3 ans, l'effet est important sur les prix. Phénomène observe dans beaucoup d'endroits en France après 2008. Il a fallu attendre 2013-2014 pour "épurer". Dans ce type de marche, l'effet qualite est bien visible.

FrenchRigolade
Messages : 383
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#17 Message par FrenchRigolade » 07 sept. 2020, 09:56

neron a écrit :
07 sept. 2020, 00:59
De mémoire, la CDC( l'état) a acheté 40.000 log. + Aides aux promoteurs pour 40.000 c'est à dire les promoteurs institutionels en outre de l:aide aux banques (rachats d'actifs pourri) .

L'état maintien les prix bidons car l'EBE=immo vendu. Tout est fait pour vous payer en monnaie de singe et si vs achètez pas, il vs rase.
C'est dur à entendre, ça. As-tu des sources ?
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10207
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#18 Message par neron » 07 sept. 2020, 12:22

FrenchRigolade a écrit :
07 sept. 2020, 09:56
neron a écrit :
07 sept. 2020, 00:59
De mémoire, la CDC( l'état) a acheté 40.000 log. + Aides aux promoteurs pour 40.000 c'est à dire les promoteurs institutionels en outre de l:aide aux banques (rachats d'actifs pourri) .L'état maintien les prix bidons car l'EBE=immo vendu. Tout est fait pour vous payer en monnaie de singe et si vs achètez pas, il vs rase.
C'est dur à entendre, ça. As-tu des sources ?
Je vous le fait à la grosse:

Sur le soutien au BTP: Rachat par la CdC de 40000 logements (45 md€.), 300 md€ de prêt garanties (aux banques donc une part en rachat d'actif pourri),8 mds au BTP (Si 50/50 entre B&T, ca fait 40000 log à 100 k€). En fait la plupart des gros promoteurs (et ceux qui font de la promotion) ne sont que des prêtes noms de la bancassurances (actionnaires aussi des constructeurs), soit environ +50% du marché. Il nous l'avais fait en 92/97.

Sur l'EBE et les prix: L'EBE est l'Excedant Brut D'exploitation de la France, c'est à dire le bénéfice du "compte de résultat" annuel de notre activité. Cet EBE vient augmenter le patrimoine des Français, c'est à dire l'actif du bilan de la BdF. C'est pour cela qu'on dit que quand le batiment va tout va
- Au niveau macro., seul l'immobilier cré des actifs actif pour les particuliers, la quantité d'or, d'actions, de terre est à peu près identique. Donc l'EBE passe par l'inflation du prix des actifs et la création d'immobilier. Or l'inflation ds actifs suit normalement l'inflation, donc en francs constant, l'EBE passe dans la création de bien immobilier et le solde dans l'inflation des biens .
- Au niveau micro. des ménages: tes économies d'une vie de labeur se transforme pour 70% en immobilier & foncier. En fait amah, un peu plus car la bourse (or introduction) ou l'or sont des jeux à somme nulles.

A décharge, la France c'est nous (les dettes de l'état sont nos actifs) et sans ce système, depuis longtemps tu ne pourrais même pas réver te payer une niche de chien (relire l'avare de molière). Ce qui est génant c'est que la mise en place d'une France sociale (retraite) des années 1980 à bloqué le transfers d'actifs transgénerationel: Les babybomers ont pu acheter entre 70-90 (pour peu d'année de travail) à des gens sans retraite (et investir les plages / neige: premier arrivé premier servi). Mais pourvu d'une garantie de ressources (retraite), ils bloquent l'accès à l'immo. des "génération X et Y" car ils n'ont pas eu besoin de vendre sauf prix dément en lien avec leur ressource. Amha, le retour à des prix "normal" se fera à la génération Y/Z
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

FrenchRigolade
Messages : 383
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#19 Message par FrenchRigolade » 07 sept. 2020, 13:09

neron a écrit :
07 sept. 2020, 12:22
des gens sans retraite (et investir les plages / neige: premier arrivé premier servi). Mais pourvu d'une garantie de ressources (retraite), ils bloquent l'accès à l'immo. des "génération X et Y" car ils n'ont pas eu besoin de vendre sauf prix dément en lien avec leur ressource. Amha, le retour à des prix "normal" se fera à la génération Y/Z
je ne les/nous sens pas particulièrement sages et bienveillants
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11190
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#20 Message par Vincent92 » 07 sept. 2020, 13:13

neron a écrit :En fait amah, un peu plus car la bourse (or introduction) ou l'or sont des jeux à somme nulles.
Non.
neron a écrit :Les babybomers ont pu acheter entre 70-90 (pour peu d'année de travail) à des gens sans retraite
Rien à voir avec la retraite, même si cela permet effectivement aux retraités d'avoir un meilleur niveau de vie et donc d'avoir moins besoin d'arbitrer dans leurs actifs. La différence fondamentale est que les acheteurs ont vraiment payés en monnaie de singe, contrairement à aujourd'hui même si tu prétends que c'est encore le cas.
Un crédit est fait pour être remboursé mais c'est sûr que c'est beaucoup plus facile de rembourser quand l'inflation salariale est supérieure à 5% que quand elle est de 1% (le remboursement représente alors une part de plus en plus marginal du revenu).
Et quand par ailleurs, comme les taux étaient élevés, il n'était pas possible d'emprunter sur des durées supérieures à 20 ans.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22789
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#21 Message par lecriminel » 07 sept. 2020, 17:18

FrenchRigolade a écrit :
07 sept. 2020, 13:09
neron a écrit :
07 sept. 2020, 12:22
des gens sans retraite (et investir les plages / neige: premier arrivé premier servi). Mais pourvu d'une garantie de ressources (retraite), ils bloquent l'accès à l'immo. des "génération X et Y" car ils n'ont pas eu besoin de vendre sauf prix dément en lien avec leur ressource. Amha, le retour à des prix "normal" se fera à la génération Y/Z
je ne les/nous sens pas particulièrement sages et bienveillants
les Z, citoyens du monde pour ceux qui auront un peu de pognon, ne seront pas non plus bienveillants pour payer 3 fois plus cher que ce qu'ils pourront avoir ailleurs. C'est déjà le cas sur la grande majorité du pays. Ce qui reste de la bulle c'est quelques villes qui cumulent lubie des gens aisés et surtout activité économique où le logement est subventionné, 40 milliards/an pour rappel.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Ben92
-++
-++
Messages : 4370
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#22 Message par Ben92 » 07 sept. 2020, 19:57

lecriminel a écrit :
07 sept. 2020, 17:18
les Z, citoyens du monde pour ceux qui auront un peu de pognon, ne seront pas non plus bienveillants pour payer 3 fois plus cher que ce qu'ils pourront avoir ailleurs. C'est déjà le cas sur la grande majorité du pays. Ce qui reste de la bulle c'est quelques villes qui cumulent lubie des gens aisés et surtout activité économique où le logement est subventionné, 40 milliards/an pour rappel.
La plupart de mes collaborateurs ont ~25 ans, j'avoue que leur défiance envers le système fait un peu peur. Aucun ne veut jouer le jeu de l'achat immobilier, commencer petit, etc. Tous parlent de se barrer à l'étranger, monter leur business, etc. J'espère que ces lubies leur passeront dans quelques années, car il faudra bien qu'ils achètent leur immobilier aux générations X et Y... :|

Ben92
-++
-++
Messages : 4370
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#23 Message par Ben92 » 07 sept. 2020, 20:02

FrenchRigolade a écrit : C'est dur à entendre, ça. As-tu des sources ?
Neron a écrit :Je vous le fait à la grosse:
Sur le soutien au BTP: Rachat par la CdC de 40000 logements (45 md€.), 300 md€ de prêt garanties (aux banques donc une part en rachat d'actif pourri),8 mds au BTP (Si 50/50 entre B&T, ca fait 40000 log à 100 k€). En fait la plupart des gros promoteurs (et ceux qui font de la promotion) ne sont que des prêtes noms de la bancassurances (actionnaires aussi des constructeurs), soit environ +50% du marché. Il nous l'avais fait en 92/97.
Pourquoi "dur à entendre" ? La plupart des secteurs ont eu droit à leur perfusion, alors pourquoi pas les promoteurs. S'ils font faillite, ce sera plein de français ruinés qui se retrouveront avec un appart à moitié payé et pas terminé, donc inhabitable.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11190
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#24 Message par Vincent92 » 07 sept. 2020, 20:10

Ben92 a écrit :
07 sept. 2020, 19:57
lecriminel a écrit :
07 sept. 2020, 17:18
les Z, citoyens du monde pour ceux qui auront un peu de pognon, ne seront pas non plus bienveillants pour payer 3 fois plus cher que ce qu'ils pourront avoir ailleurs. C'est déjà le cas sur la grande majorité du pays. Ce qui reste de la bulle c'est quelques villes qui cumulent lubie des gens aisés et surtout activité économique où le logement est subventionné, 40 milliards/an pour rappel.
La plupart de mes collaborateurs ont ~25 ans, j'avoue que leur défiance envers le système fait un peu peur. Aucun ne veut jouer le jeu de l'achat immobilier, commencer petit, etc. Tous parlent de se barrer à l'étranger, monter leur business, etc. J'espère que ces lubies leur passeront dans quelques années, car il faudra bien qu'ils achètent leur immobilier aux générations X et Y... :|
Il n'y a pas de défiance, ils arbitrent juste à leur avantage. Si cela ne devient plus intéressant, c'est normal qu'ils fassent autrement. Personne n'a dit qu'un jeune te rachèterait forcément ton appartement quand tu le souhaiteras.
Modifié en dernier par Vincent92 le 07 sept. 2020, 20:20, modifié 1 fois.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21939
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#25 Message par kamoulox » 07 sept. 2020, 20:11

Ben92 a écrit :
07 sept. 2020, 19:57
lecriminel a écrit :
07 sept. 2020, 17:18
les Z, citoyens du monde pour ceux qui auront un peu de pognon, ne seront pas non plus bienveillants pour payer 3 fois plus cher que ce qu'ils pourront avoir ailleurs. C'est déjà le cas sur la grande majorité du pays. Ce qui reste de la bulle c'est quelques villes qui cumulent lubie des gens aisés et surtout activité économique où le logement est subventionné, 40 milliards/an pour rappel.
La plupart de mes collaborateurs ont ~25 ans, j'avoue que leur défiance envers le système fait un peu peur. Aucun ne veut jouer le jeu de l'achat immobilier, commencer petit, etc. Tous parlent de se barrer à l'étranger, monter leur business, etc. J'espère que ces lubies leur passeront dans quelques années, car il faudra bien qu'ils achètent leur immobilier aux générations X et Y... :|
Ils ont bien raison. Ceux arrivés sur le marché Veulent une qualité de vie. Quitte à faire autre chose rapidement.
Sur la promo de médecin de mon beau frère, 1 quart veut s’installer. 1/4!!! Lui et d’autres veulent pas semmerder. Donc ils restent remplaçants à gauche à droite il y a tellement de demande c’est pas compliqué. Comme ça il bosse 2 à 3 semaines par moi tranquille. Ça suffit. Pas besoin de courir après le pognon et ne plus avoir de vie. Ma sœur d’ailleurs va se barrer le l’hôpital et chercher un mi temps.
Le dernier est passé à 4 jours semaine et se casse du Sud Ouest en conservant son taff en télétravail.

Là c’est que sur mon petit cercle, mais des exemples de diplômés j’en ai plein. Ils en ont rien a foutre ils veulent la qualité de vie, ou faire leur business ou se barrer à l’étranger. Pas d’aller à boulbi ou autre.
Sache qu’un pigeon se lève chaque matin, donc tu trouveras bien un moment donné un acheteur.

Moi c’est un peu l’inverse, j’ai bien glandé en alternant chômage travaux et vacances. Je veux du pognon!! :mrgreen:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11190
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#26 Message par Vincent92 » 07 sept. 2020, 20:15

Je crois que j'ai enfin cerné le rapport que Ben entretient avec l'immobilier 8) :

Modifié en dernier par Vincent92 le 07 sept. 2020, 20:28, modifié 1 fois.

dicktraci
Messages : 280
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#27 Message par dicktraci » 07 sept. 2020, 20:25

kamoulox a écrit :
07 sept. 2020, 20:11
Ben92 a écrit :
07 sept. 2020, 19:57
lecriminel a écrit :
07 sept. 2020, 17:18
les Z, citoyens du monde pour ceux qui auront un peu de pognon, ne seront pas non plus bienveillants pour payer 3 fois plus cher que ce qu'ils pourront avoir ailleurs. C'est déjà le cas sur la grande majorité du pays. Ce qui reste de la bulle c'est quelques villes qui cumulent lubie des gens aisés et surtout activité économique où le logement est subventionné, 40 milliards/an pour rappel.
La plupart de mes collaborateurs ont ~25 ans, j'avoue que leur défiance envers le système fait un peu peur. Aucun ne veut jouer le jeu de l'achat immobilier, commencer petit, etc. Tous parlent de se barrer à l'étranger, monter leur business, etc. J'espère que ces lubies leur passeront dans quelques années, car il faudra bien qu'ils achètent leur immobilier aux générations X et Y... :|
Ils ont bien raison. Ceux arrivés sur le marché Veulent une qualité de vie. Quitte à faire autre chose rapidement.
Sur la promo de médecin de mon beau frère, 1 quart veut s’installer. 1/4!!! Lui et d’autres veulent pas semmerder. Donc ils restent remplaçants à gauche à droite il y a tellement de demande c’est pas compliqué. Comme ça il bosse 2 à 3 semaines par moi tranquille. Ça suffit. Pas besoin de courir après le pognon et ne plus avoir de vie. Ma sœur d’ailleurs va se barrer le l’hôpital et chercher un mi temps.
Le dernier est passé à 4 jours semaine et se casse du Sud Ouest en conservant son taff en télétravail.

Là c’est que sur mon petit cercle, mais des exemples de diplômés j’en ai plein. Ils en ont rien a foutre ils veulent la qualité de vie, ou faire leur business ou se barrer à l’étranger. Pas d’aller à boulbi ou autre.
Sache qu’un pigeon se lève chaque matin, donc tu trouveras bien un moment donné un acheteur.

Moi c’est un peu l’inverse, j’ai bien glandé en alternant chômage travaux et vacances. Je veux du pognon!! :mrgreen:
On assiste vraiment à un changement de paradigme ces dernières années... Si par le passé c'était la course à la richesse, je vois de plus en plus de personnes privilégier une qualité de vie et un revenue moindre plutôt que se casser le dos pour de la tune dont au final on sait pas trop quoi foutre..
Et je pense c'est une bonne chose (enfin pas forcément pour Ben vu qu'il y aura moins de csc++++ pour acheter son 26m2 à 350k).

Et pourtant on parle pas de teubés ou de gens inconscients.
Des gens qui pourrait avoir 7-10k€ par mois mais se contentent d'un 2/3k € pour en profiter pleinement.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21939
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#28 Message par kamoulox » 07 sept. 2020, 20:37

Exactement. C’est l’optique de plein de gens, de mon beauf et ma sœur. Là ils vont acheter leur maison ou ils habitent gratos depuis plusieurs années (c’est à son père)
Ça va taper du 240-250000 avec une salle de bain qui fait presque 40 m2 bain bouillonnant jacuzzi la totale. Juste remettre une touche moderne à l’intérieur on va dire et roule ma poule.
En plsu ce sont des gros geek, le but et d’avoir du temps pour voyager glander et faire du jeu vidéo :lol:

Ben92
-++
-++
Messages : 4370
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#29 Message par Ben92 » 07 sept. 2020, 20:56

kamoulox a écrit :
07 sept. 2020, 20:37
Ça va taper du 240-250000 avec une salle de bain qui fait presque 40 m2 bain bouillonnant jacuzzi la totale. Juste remettre une touche moderne à l’intérieur on va dire et roule ma poule.
Même pas le prix de mon F1. :shock: On vit pas sur la même planète.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21939
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#30 Message par kamoulox » 07 sept. 2020, 21:34

C’est toi qui ne vit pas sur la même planète.
En province Paris sauf exception on en veut pas.
Il n’y a que ma femme pour défendre paris de toute la famille et les amis :lol: même ceux qui y habitent! Bon sauf les quelques cousins cousines sur paname, mais bon en maison, du pognon la vie cool pas du parisien normal...
Mais madame était contente de faire rager sa boss en visio du jardin pendant le confinement , elle est dans le 18 eme :lol:

Un genre d’appart comme toi sans balcon 25 m2

dicktraci
Messages : 280
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#31 Message par dicktraci » 07 sept. 2020, 22:03

Ben92 a écrit :
07 sept. 2020, 20:56
kamoulox a écrit :
07 sept. 2020, 20:37
Ça va taper du 240-250000 avec une salle de bain qui fait presque 40 m2 bain bouillonnant jacuzzi la totale. Juste remettre une touche moderne à l’intérieur on va dire et roule ma poule.
Même pas le prix de mon F1. :shock: On vit pas sur la même planète.
Même pas le prix de ton F1 et leur douche fait presque le double en taille de ton F1.
Effectivement ce n'est pas la même planète.

dicktraci
Messages : 280
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#32 Message par dicktraci » 07 sept. 2020, 22:09

kamoulox a écrit :
07 sept. 2020, 20:37
Exactement. C’est l’optique de plein de gens, de mon beauf et ma sœur. Là ils vont acheter leur maison ou ils habitent gratos depuis plusieurs années (c’est à son père)
Ça va taper du 240-250000 avec une salle de bain qui fait presque 40 m2 bain bouillonnant jacuzzi la totale. Juste remettre une touche moderne à l’intérieur on va dire et roule ma poule.
En plsu ce sont des gros geek, le but et d’avoir du temps pour voyager glander et faire du jeu vidéo :lol:
Bravo à eux, rien à dire.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 6802
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#33 Message par henda » 07 sept. 2020, 22:11

Ben92 a écrit :
07 sept. 2020, 19:57
La plupart de mes collaborateurs ont ~25 ans, j'avoue que leur défiance envers le système fait un peu peur. Aucun ne veut jouer le jeu de l'achat immobilier, commencer petit, etc. Tous parlent de se barrer à l'étranger, monter leur business, etc. J'espère que ces lubies leur passeront dans quelques années, car il faudra bien qu'ils achètent leur immobilier aux générations X et Y... :|
:lol:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21939
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#34 Message par kamoulox » 07 sept. 2020, 22:30

dicktraci a écrit :
07 sept. 2020, 22:03
Ben92 a écrit :
07 sept. 2020, 20:56
kamoulox a écrit :
07 sept. 2020, 20:37
Ça va taper du 240-250000 avec une salle de bain qui fait presque 40 m2 bain bouillonnant jacuzzi la totale. Juste remettre une touche moderne à l’intérieur on va dire et roule ma poule.
Même pas le prix de mon F1. :shock: On vit pas sur la même planète.
Même pas le prix de ton F1 et leur douche fait presque le double en taille de ton F1.
Effectivement ce n'est pas la même planète.
La salle de bain pas la douche sinon c’est une douche de l’espace :D
Il y a une salle de bain normale à l’étage et en bas il y avait une normale et un énorme salon qui a été coupé pour agrandir la salle de bain du bas. Donc la salle de bain est pas beaucoup plus petite que la partie salon c’est assez drôle avec les petites marches pour accéder au jacuzzi comme chez les riches

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42946
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#35 Message par slash33 » 07 sept. 2020, 22:32

On a déjà commenté les 40k unités de la CDC. C'est sur 5 ans et ce n'est en fait qu'une commande prévue qui a été un peu avancée compte tenu des préoccupations du moment.

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 646
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#36 Message par IMMOLOLO » 07 sept. 2020, 22:52

ignatius a écrit :
06 sept. 2020, 20:25
roi.de.trefle a écrit :
06 sept. 2020, 20:09
ignatius a écrit :
06 sept. 2020, 20:05
Romario a écrit :
06 sept. 2020, 19:55
La baisse des transactions est due au Covid, c'est un peu biaisé. il faudra observer à moyen terme si les transactions reprennent aussi fort qu'auparavant.
Reprise en V en vue 8)
Il parait que c'est en K au final :mrgreen:
La ciselure est un noble art.
Entraîne toi, et tu y arriveras 8)

Je vais l'aider ... Reprise en KK c'est bien ciselé cette fois. ;-)
Modifié en dernier par IMMOLOLO le 07 sept. 2020, 22:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10207
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#37 Message par neron » 07 sept. 2020, 22:57

Vincent92 a écrit :
07 sept. 2020, 13:13
neron a écrit :En fait amah, un peu plus car la bourse (or introduction) ou l'or sont des jeux à somme nulles.
Non. -> Si en Francs constant les économies des Français ordinaire passe dans l'immobilier, Regarde le patrimoine des français de la BdF! la bourse & patrimoine entreprise corrélé à croissance ne concerne qu'une minorité de Francais qui ne font le marché que ds le 5em et 16em
neron a écrit :Les babybomers ont pu acheter entre 70-90 (pour peu d'année de travail) à des gens sans retraite
Rien à voir avec la retraite, même si cela permet effectivement aux retraités d'avoir un meilleur niveau de vie et donc d'avoir moins besoin d'arbitrer dans leurs actifs. La différence fondamentale c'est que les acheteurs ont vraiment payés en monnaie de singe -> quel bel argument à postériorie -lol), contrairement à aujourd'hui -> oui c'est ta fixette) même si tu prétends le contraire --> c'est bien une fixette . Un crédit est fait pour être remboursé mais c'est sûr que c'est possible de rembourser quand l'inflation salariale est supérieur à 5% que quand elle est de 1%. --> De nouveau un argument à postériori lié à ton fantasme de faire comme les pseudo gagnant des années 80?
Vous cherchez des pouemes sans vouloir regarder la réalité de l'époque :-( . Entre 1945 et 1990 a eu lieu des cht. structuraux - (très peu se rappelle la France d'avant 1970, dont l'impact sur le marché immobilier à été sans commune mesure (*). Phénomènes dont bénéficieront les générations Y dans 20 ans et surtout Z sauf à admettre que le 1er au XVIIem arrondissement sera habité par des jeunes issue de l'immigration donc sans gros apports. Commeme disait mon bailleur, ils avaient acheter progresssivement un immeuble dans 2em de 1960 à 80 car personne n'en voulait. le pb. sera les riches européens qui voudront un pied a terre ds toutes les capital mais l'avenir amah c'est 1 km2 en province

-------------------
(*)
Sur la demande en prix: Avant 1960, le crédit au particulier était rare et peu en avait les moyens (économie) Entre 1970/1990 les prix ont bénéficié de la hausse du potentiel d'achat.
Sur l'offre en prix: La retraite n'a été pour tous qu'au environ de 1990: Avant les veuves vivaient par la vente de bien après ceux-ci étaient légué.
Sur l'offre en volume: Entre 1950 et 90, l'espérance de vie à pris 12 anss: De 60-80, le vol. était celui des gens nés entre 1900 et 1920, entre 80 et 2000, celui des gens né entre 1910 et 1930. Soit deux fois moins.
Sur la demande en volume: La demande en ville était forte puisque de 1950 à 2000, le monde agricole est passé de 40% à 3% mais cette demande n'a été solvable que 20/30 ans après soit 1980/2000.
Sur l'immobilier loisir: 1955 3em semaine de congé, 1970, 4em. pour la masse occupée jusqu'en 1990 à payer leur logement principal. Ainsi la demande était faible: Tu trouvais encore en 1980, des studios à Tignes (Crédit remboursable en 10 ans par loyer + 10 semaine pour toi avec les remontée pour 4 personnes) et le m2 en bord de mer constructible à l'Ile de Re and co était à 0,1 €/m2 (1500 aujourd'hui)

Regardez 70-85 la hausse dette/prix alors que les prix baissait. Dommage que l'éat ne donne pas les serie des dettes des particulier avant 1973 lol
Image

Pour vous Vincent92 le ration patrimoine immo/financier est presque constant (25%), donc sans effet sur le fait que l'EBE (les économie d'un français moyen) passe dans l'immo. principalement en Francs constant
Image
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11190
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#38 Message par Vincent92 » 07 sept. 2020, 23:42

neron a écrit :
07 sept. 2020, 22:57
Vincent92 a écrit :
07 sept. 2020, 13:13
neron a écrit :En fait amah, un peu plus car la bourse (or introduction) ou l'or sont des jeux à somme nulles.
Non. -> Si en Francs constant les économies des Français ordinaire passe dans l'immobilier, Regarde le patrimoine des français de la BdF! la bourse & patrimoine entreprise corrélé à croissance ne concerne qu'une minorité de Francais qui ne font le marché que ds le 5em et 16em
Quel rapport avec ma remarque? Tu dis que la bourse est un jeu à somme nulle et je dis que non. Les entreprises font des profits dont une partie est distribuée aux actionnaires.
neron a écrit :
07 sept. 2020, 22:57
neron a écrit :Les babybomers ont pu acheter entre 70-90 (pour peu d'année de travail) à des gens sans retraite
Rien à voir avec la retraite, même si cela permet effectivement aux retraités d'avoir un meilleur niveau de vie et donc d'avoir moins besoin d'arbitrer dans leurs actifs. La différence fondamentale c'est que les acheteurs ont vraiment payés en monnaie de singe -> quel bel argument à postériorie -lol), contrairement à aujourd'hui -> oui c'est ta fixette) même si tu prétends le contraire --> c'est bien une fixette . Un crédit est fait pour être remboursé mais c'est sûr que c'est possible de rembourser quand l'inflation salariale est supérieur à 5% que quand elle est de 1%. --> De nouveau un argument à postériori lié à ton fantasme de faire comme les pseudo gagnant des années 80?
Vous cherchez des pouemes sans vouloir regarder la réalité de l'époque :-( . Entre 1945 et 1990 a eu lieu des cht. structuraux - (très peu se rappelle la France d'avant 1970, dont l'impact sur le marché immobilier à été sans commune mesure (*). Phénomènes dont bénéficieront les générations Y dans 20 ans et surtout Z sauf à admettre que le 1er au XVIIem arrondissement sera habité par des jeunes issue de l'immigration donc sans gros apports. Commeme disait mon bailleur, ils avaient acheter progresssivement un immeuble dans 2em de 1960 à 80 car personne n'en voulait. le pb. sera les riches européens qui voudront un pied a terre ds toutes les capital mais l'avenir amah c'est 1 km2 en province
Il y a eu 1 millions de transactions en 2019 et il va sûrement y avoir 850-900k en 2020. C'est beaucoup plus qu'avant et il n'y a donc pas vraiment de problème pour acheter.
Le problème est le nombre d'années effectives consacrées au remboursement qui s'expliquent principalement pour 4 raisons :
- L'allongement de la durée des crédits sur l'échéancier avec des taux toujours plus bas (impossible de rembourser sur 25 ou 30 ans quand les taux étaient à 10%)
- L'inflation salariale très contenue (qui fait que le poids du crédit demeure). Ce qui fait qu'il est plus compliqué de rembourser son crédit et à fortiori par anticipation. Ce qui ne veut pas dire que cela ne se fait pas. Juste que c'est beaucoup plus long.
- L'explosion des prix - facilité par les taux bas et l'accès au crédit - dans certaines zones et l'invention du "parcours résidentiel".
- Changement des proportions dans les dépenses des ménages : L'alimentaire comme d'autres dépenses (high tech par exemple) coûtaient bien plus chers avant. La diminution des coûts a permis d'augmenter d'autres budget, comme l'immobilier (y compris en location).

La crise du logement en 1960 était sans commune mesure à aujourd'hui. On sortait d'une guerre et il fallait reconstruire. Le mal-logement était très important, plus qu'aujourd'hui. Je ne comprends pas cette lubie de parler du micro marché parisien comme si c'était généralisable.
De nouveau un argument à postériori lié à ton fantasme de faire comme les pseudo gagnant des années 80?
Je préférerais en effet avoir un crédit de 1500€ et gagner 4500€ en 2020 puis 6000€ en 2025. Les 1500€ seront beaucoup plus facile à acquitter avec le nouveau revenu. Je peux comprendre que celui qui a du capital et qui le place sous le niveau de l'inflation ne soit par contre pas très content.
Comme tous ceux qui tirent l'essentiel de leur revenu de leur travail, j'ai tout intérêt à une inflation salariale forte. Contrairement aux rentiers/détendeurs de capital/vieux inactifs.
Modifié en dernier par Vincent92 le 08 sept. 2020, 00:05, modifié 1 fois.

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#39 Message par Cagou780 » 08 sept. 2020, 00:02

henda a écrit :
07 sept. 2020, 22:11
Ben92 a écrit :
07 sept. 2020, 19:57
La plupart de mes collaborateurs ont ~25 ans, j'avoue que leur défiance envers le système fait un peu peur. Aucun ne veut jouer le jeu de l'achat immobilier, commencer petit, etc. Tous parlent de se barrer à l'étranger, monter leur business, etc. J'espère que ces lubies leur passeront dans quelques années, car il faudra bien qu'ils achètent leur immobilier aux générations X et Y... :|
:lol:
:lol: :lol:

lavocre31
Messages : 109
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#40 Message par lavocre31 » 08 sept. 2020, 04:10

Vincent92 a écrit :
07 sept. 2020, 23:42
De nouveau un argument à postériori lié à ton fantasme de faire comme les pseudo gagnant des années 80?
Je préférerais en effet avoir un crédit de 1500€ et gagner 4500€ en 2020 puis 6000€ en 2025. Les 1500€ seront beaucoup plus facile à acquitter avec le nouveau revenu. Je peux comprendre que celui qui a du capital et qui le place sous le niveau de l'inflation ne soit par contre pas très content.
Comme tous ceux qui tirent l'essentiel de leur revenu de leur travail, j'ai tout intérêt à une inflation salariale forte. Contrairement aux rentiers/détendeurs de capital/vieux inactifs.
4500€ en 2020 un tas de gens en sont très loin (par exemple moi).
6000€ en 2025 c'est beau de rêver: les salaires sont plutôt à la baisse en ce moment.

ab86
Messages : 719
Enregistré le : 23 mars 2009, 09:49

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#41 Message par ab86 » 08 sept. 2020, 06:29

lavocre31 a écrit :
08 sept. 2020, 04:10
Vincent92 a écrit :
07 sept. 2020, 23:42
De nouveau un argument à postériori lié à ton fantasme de faire comme les pseudo gagnant des années 80?
Je préférerais en effet avoir un crédit de 1500€ et gagner 4500€ en 2020 puis 6000€ en 2025. Les 1500€ seront beaucoup plus facile à acquitter avec le nouveau revenu. Je peux comprendre que celui qui a du capital et qui le place sous le niveau de l'inflation ne soit par contre pas très content.
Comme tous ceux qui tirent l'essentiel de leur revenu de leur travail, j'ai tout intérêt à une inflation salariale forte. Contrairement aux rentiers/détendeurs de capital/vieux inactifs.
4500€ en 2020 un tas de gens en sont très loin (par exemple moi).
6000€ en 2025 c'est beau de rêver: les salaires sont plutôt à la baisse en ce moment.
J'ai comprid qu'il prenait comme exemple la situation dans les années 60 ou 70...
Et qu'il préférerAIT que cela soit comme cela maintenant.
14.11.17.32.44. vivement une grange

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 1315
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#42 Message par Ferrari » 08 sept. 2020, 12:48

Vincent92 a écrit :
07 sept. 2020, 23:42

e préférerais en effet avoir un crédit de 1500€ et gagner 4500€ en 2020 puis 6000€ en 2025. Les 1500€ seront beaucoup plus facile à acquitter avec le nouveau revenu. Je peux comprendre que celui qui a du capital et qui le place sous le niveau de l'inflation ne soit par contre pas très content.
Comme tous ceux qui tirent l'essentiel de leur revenu de leur travail, j'ai tout intérêt à une inflation salariale forte. Contrairement aux rentiers/détendeurs de capital/vieux inactifs.
Mais oui mais il faut relier ça à la structure démographique.
L'inflation reviendra quand les rentiers/vieux inactifs deviendront minoritaires dans le pays : fin de partie pour les boomers quoi.
Encore quelques années...
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

alexlyon
+
+
Messages : 3397
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#43 Message par alexlyon » 08 sept. 2020, 13:01

L'inflation salariale des sixties n'était possible que dans un monde salarial alors fermé (la moitié de la planète était en taule : Chine Russie, Allemagne de l'Est, Amérique latine, pétromonarchies,...).


Le protectionnisme d'alors protégeait les prolos de l'ouest ; au détriment des épargnants en actifs monétaires et financiers (qui subissaient, en plus, la pression des abandons de créances relatifs aux avances faites au trésor par la banque centrale).

FrenchRigolade
Messages : 383
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#44 Message par FrenchRigolade » 08 sept. 2020, 14:36

Ben92 a écrit :
07 sept. 2020, 20:02
FrenchRigolade a écrit : C'est dur à entendre, ça. As-tu des sources ?
Neron a écrit :Je vous le fait à la grosse:
Sur le soutien au BTP: Rachat par la CdC de 40000 logements (45 md€.), 300 md€ de prêt garanties (aux banques donc une part en rachat d'actif pourri),8 mds au BTP (Si 50/50 entre B&T, ca fait 40000 log à 100 k€). En fait la plupart des gros promoteurs (et ceux qui font de la promotion) ne sont que des prêtes noms de la bancassurances (actionnaires aussi des constructeurs), soit environ +50% du marché. Il nous l'avais fait en 92/97.
Pourquoi "dur à entendre" ? La plupart des secteurs ont eu droit à leur perfusion, alors pourquoi pas les promoteurs. S'ils font faillite, ce sera plein de français ruinés qui se retrouveront avec un appart à moitié payé et pas terminé, donc inhabitable.
pas faire faillite mais revenir à des niveaux de marges plus décents
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8027
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#45 Message par crispus » 08 sept. 2020, 15:13

Une entreprise qui fait faillite est généralement rachetée par un concurrent qui n'est pas redevable des dettes. Et se fait donc du POGNON, même en vendant les logements finis sous le prix de revient initial. 8)

Sauf quand un politique, sous prétexte de "sauver l'emploi" ou autres fadaises, inonde le secteur de subventions pour restaurer les marges de ses copains. Il faut dire qu'ils ont largement contribué à son élection, ça se comprend... :mrgreen:

Ben92
-++
-++
Messages : 4370
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#46 Message par Ben92 » 08 sept. 2020, 15:50

crispus a écrit :
08 sept. 2020, 15:13
Sauf quand un politique, sous prétexte de "sauver l'emploi" ou autres fadaises, inonde le secteur de subventions pour restaurer les marges de ses copains. Il faut dire qu'ils ont largement contribué à son élection, ça se comprend... :mrgreen:
Je suivais un programme neuf à Issy-Les-Moules, il y avait tout un stock de studios en étage élevés à 12-13k€ le m² qui avaient du mal à partir. Apparemment c'est parti maintenant. Rachetés par la CdC au prix de présentation ? Je ne sais pas, mais si c'est le cas c'est une bonne chose car avec la désertion des investisseurs ça aurait été chaud pour le promoteur... :|

ParisIDF92
Messages : 577
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#47 Message par ParisIDF92 » 08 sept. 2020, 17:38

Ben92 a écrit :
08 sept. 2020, 15:50
Je suivais un programme neuf à Issy-Les-Moules, il y avait tout un stock de studios en étage élevés à 12-13k€ le m² qui avaient du mal à partir. Apparemment c'est parti maintenant. Rachetés par la CdC au prix de présentation ? Je ne sais pas, mais si c'est le cas c'est une bonne chose car avec la désertion des investisseurs ça aurait été chaud pour le promoteur... :|
Ca fait penser à acheter en VEFA. Donc tu achètes à 10k EUR dans le "bon" 92 et d'un jour à un autre tu as de voisins (peut-être pas dans le même bâtiment, mais dans le bâtiment à coté) à des "réfugiés" ou n'importe quoi. Cool. :roll:

Vraiment en France le valeur le plus safe en 2020 est acheter dans la Creuse une maison à 1.000 eur/m2 à rénover.

Ben92
-++
-++
Messages : 4370
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

En cette rentrée, les clignotants du marché immobilier sont au vert

#48 Message par Ben92 » 08 sept. 2020, 18:21

Christine Fumagalli (Orpi) : "En cette rentrée, les clignotants du marché immobilier sont au vert !"

Vidéo super intéressante d'une agent immobilier sur Paris depuis 20 ans, dans le concret, pas comme un économiste fumeux...
Pour résumer :
- prix toujours à la hausse sur Paris
- pas de retournement du marché
- plus de demande que d'offre
- tous les voyants sont au verts
- le marché est toujours haussier
- le marché vous emmerde :mrgreen:

Ce qui est pénible c'est le journaliste - certainement pas assez riche pour acheter à Paris - qui cherche désespérément à faire dire à l'AI interviewée que le marché va baisser, mais non, l'AI tient bon et ne voit pas de "signaux faibles", et pourtant cet abruti de journaliste insiste et insiste et encore.
Modifié en dernier par Ben92 le 08 sept. 2020, 18:33, modifié 1 fois.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21939
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#49 Message par kamoulox » 08 sept. 2020, 18:47

Et même à -50% tu perd 500 balles le m2. Peanuts

Ben92
-++
-++
Messages : 4370
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Les prix ne baissent pas malgré 30% de transactions en moins

#50 Message par Ben92 » 08 sept. 2020, 18:57

ParisIDF92 a écrit :
08 sept. 2020, 17:38
Ca fait penser à acheter en VEFA. Donc tu achètes à 10k EUR dans le "bon" 92 et d'un jour à un autre tu as de voisins (peut-être pas dans le même bâtiment, mais dans le bâtiment à coté) à des "réfugiés" ou n'importe quoi. Cool. :roll:
Vraiment en France le valeur le plus safe en 2020 est acheter dans la Creuse une maison à 1.000 eur/m2 à rénover.
Pas besoin d'attendre ce rachat spécial, à Paris 13/18/19/20 c'est comme ça depuis longtemps, et même à Paris 12/14/15 plus récemment. Boulogne Pont-de-Sevres c'est comme ça aussi , même si c'est moins cher (~7k).
Moi dans mon quartier c'est simple : 0 logement social à 500m à la ronde. ZERO.