Immobilier: le salut est dans le meublé

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
potos
Messages : 167
Enregistré le : 25 mai 2005, 15:46
Localisation : Je suis sur http://antiscam.over-blog.com/
Contact :

Catastrophe pour le marché de location des meublés

#1 Message par potos » 18 oct. 2006, 11:58

:arrow: http://www.lefigaro.fr/immobilieractu/2 ... aisse.html
C'est tiré du figaro

Court extrait
Vous avez évoqué ces propriétaires qui ont vendu et louent en attendant une baisse des prix de l'immobilier pour réinvestir leur capital. Peut-on dire pour autant que ce phénomène réalimente la demande sur le marché locatif ?

Non. Au sein de notre agence, depuis fin 2005, notre activité est principalement tournée vers les transactions, car le marché locatif connaît en général une baisse. Ceci s'explique tout simplement parce que les clients ont préféré emprunter à un taux intéressant plutôt que de louer à fonds perdu. On peut même parler de situation catastrophique pour les appartements meublés. Depuis la rentrée, par exemple, nous avons beaucoup de mal à relouer des studios qui partaient sans problème à 900euros ou 1000 euros de loyer mensuel, charges comprises.

Je pense que tout est dit :twisted:

aquafiestas

#2 Message par aquafiestas » 18 oct. 2006, 12:11

Et même plus :
emprunter à un taux intéressant plutôt que de louer à fonds perdu.
:lol:

Avatar du membre
GOLD
~~+
~~+
Messages : 5710
Enregistré le : 24 mai 2005, 16:25
Localisation : Est de la France, Luxembourg

#3 Message par GOLD » 18 oct. 2006, 12:13

aquafiestas a écrit :Et même plus :
emprunter à un taux intéressant plutôt que de louer à fonds perdu.
:lol:
Court, direct, efficace 8)

stefsamy

#4 Message par stefsamy » 18 oct. 2006, 12:21

Par contre plus d'anglais! :P :lol:

stefsamy

Re: Non mais

#5 Message par stefsamy » 18 oct. 2006, 12:44

chaoahn a écrit :Non mais on parle quand même de studios à 900 / 1000 € !

Alors que la plupart du temps ils sont à 600 / 750 € !

Pour moi ce n'est pas représentatif du tout du marché de la location "meublée".
à mon avis dans ces coins là, même non meublé tu dois avoir du mal à trouver du 600/750€...

ph75

#6 Message par ph75 » 18 oct. 2006, 13:07

Attention, pour la location, les meublés et la location nue ce n'est pas du tout pareil.
La location de meublés s'était très développée pendant les années de "pénurie" de logements à louer, pour de simples raisons fiscales et de souplesse de bail pour les proprios.
Avec en plus le mythe de l'étranger qui cherche un pieds à terre tout équipé (ça existe j'en ai 2 au dessus de chez moi mais c'est ultra ultra minoritaire, il faut que cela soit en super état et dans un quartier recherché)

Depuis, le fisc s'est penché sur la question tant les abus ont été nombreux (on louait un appart' quasi vide avec un bail de meublé ...).
Le meublé ne répond de toute façon en général à aucun besoin, une bonne partie des locataires le prenait faute de pouvoir trouver autre chose.
Il est donc normal qu'il n'y ait plus de marché.

C'est un signe indéniable de plus montrant la détente sur le marché de la location;

Confirmation des AI eux même:
http://www.lefigaro.fr/immobilieractu/2 ... _prix.html
Et la location meublée ?
Roger Lévy : Après un ralentissement, le marché s’est totalement écroulé.
Laurent Obadia : L’euphorie est terminée. Le locataire fait désormais le marché. Les propriétaires avaient aussi un peu trop tendance à prendre les meublés comme des garde-meubles dont l’état laissait parfois à désirer. Les gens refusent de louer 30 euros le mètre carré !
François Parcheminer : Nous avons carrément arrêté la location meublée. Il n’y avait pas de demandes. Les biens restaient des semaines durant en agence.
Françoise Barber : Nous avons trop vu d’appartements meublés arriver sur le marché alors qu’ils ne remplissaient pas les conditions, simplement pour des questions fiscales. Celui-ci s’est donc considérablement ralenti.

j__f

#7 Message par j__f » 18 oct. 2006, 13:13

certains propriétaires avec lesquels nous travaillons depuis longtemps ont réalisé de belles plus-values en vendant leurs biens, et ils souhaitent investir de nouveau si le marché baisse.


Cet attentisme est dû également au fait qu'une famille dont les enfants ont grandi préfère vendre à prix fort, louer, et conserver son capital ou racheter une plus petite surface.
Hein, quoi, le marché pourrait baisser ? :shock:

Le marché locatif n'est plus du tout alimenté par la clientèle d'étrangers qui s'installaient pour un an, voire deux ans, en France, dans le cadre de leur activité professionnelle.
Encore un mythe qui disparait... :roll:

J__F

ph75

#8 Message par ph75 » 18 oct. 2006, 13:20

j__f a écrit :
Le marché locatif n'est plus du tout alimenté par la clientèle d'étrangers qui s'installaient pour un an, voire deux ans, en France, dans le cadre de leur activité professionnelle.
Encore un mythe qui disparait... :roll:
A mon avis il n'y a pas moins d'étranger qu'avant (et de toute façon peu), mais comme vous dites il faut casser le mythe dans l'esprit des bailleurs, qui rèvent tous de louer leur studio miteux dans un quartier excentré pour une fortune, en y collant tous les vieux meubles de la famille.

Avatar du membre
potos
Messages : 167
Enregistré le : 25 mai 2005, 15:46
Localisation : Je suis sur http://antiscam.over-blog.com/
Contact :

#9 Message par potos » 18 oct. 2006, 14:20

Cet article met fin a pas mal de mythes au sens jmpourien du terme :D
je soutiens http://antiscam.over-blog.com !
Croqueur d'escrocs :twisted:

Avatar du membre
Céline
Messages : 430
Enregistré le : 24 mai 2005, 12:14
Localisation : Villeurbanne

#10 Message par Céline » 18 oct. 2006, 14:25

Je ne suis pas sure qu'il s'agisse uniquement d'un mythe qui en remplace un autre.
Pour ceux qui connaissent bien le forum de Boursorama, il me semble que les posts de Nausicaa (p.immo) relataient déjà il y a un an le fait que ce marché de meublés destinés aux cadres supérieurs en expat. en France devenait de moins en moins rentable suite à la raréfaction de la clientèle. Les entreprises semblent de moins en moins disposées à financer à prix d'or l'expatriation de leurs cadres. Elles préfèrent embaucher des locaux. Nausicaa avait liquidé ses actifs pour cette raison, entre autres.

Céline.
Un logement bon marché est rare, tout ce qui est rare est cher, donc un logement bon marché est cher.

Aten1peu

Location Paris : pas si difficile... en meublé

#11 Message par Aten1peu » 25 nov. 2006, 10:52

Bonjour,
Nous sommes propriétaires d'un 2 pièces à Paris que nous louons en meublé depuis 2 ans, et que nous venons de relouer il y a 15 jours.
J'ai été étonné par la rapidité avec laquelle nous l'avons loué cette fois-ci par rapport à la dernière location (mars 2006) : une annonce passée dans le PAP 1 semaine, une dizaine d'appels pour visites (dont 3 agences), les 3 premiers visiteurs étaient preneurs et nous avons choisi parmi les 3 (nous avons annulé les autres visites).
Je crois que l'explication tient au fait que :
- l'appartement était "vidé" par les anciens locataires, les visites ont pu se faire appartement "propre". Ca n'a pas le même effet sur la qualité perçue.
- nous n'avons pas accepté les rendez-vous avec les intermédiaires, d'où un gain de temps appréciable... Je compends mieux maintenant les annonces "agences s'abstenir".
Enfin, le prix de location avec Parking est de 1700 eur pour 55 (carrez) / 60 (avec le balcon) m2.
J'étais persuadé que les prix de location avaient stagné, voire diminué, j'étais étonné qu'il soit loué à + 3,3 % par rapport au loyer précédent.
Bref, pour des locations sans vrais défauts, sur le marché du meublé, et lorsque l'appart est bien tenu, les locataires exigeants acceptent les prix annoncés sans négo.

P.S : une agence "amie" nous déconseillait en meublé. Pour eux, c'est trop cher, il n'y a pas de marché. C'est la troisième fois en 2 ans qu'ils disent ça.

Cordialement

J'ai hésité à poster dans le forum des propriétaires déspérés de trouver des locataires. Mais on ne peut pas dire qu'on soit désespéré... En attendant, on touche du bois.

cotation-immo

#12 Message par cotation-immo » 25 nov. 2006, 11:43

Un meublé , paris 17, qu'une amie vient de prendre en location. Ancien locataire d'il y a 2 ans 900 €. aujourd'hui 1050 €
Sur la location, Elle n'était pas toute seule.

Après on viendra dire que les loyers baissent.
J'me marre moi.

moins40pourcent

#13 Message par moins40pourcent » 25 nov. 2006, 11:58

Au niveau des locations je sais pas, mais dans mon quartier à Paris, j'ai visité une dizaine d'appart en vente au prix fort (7000 euro le m2 en prix affiché) et tout est parti en 3 semaines.
J'ai discuté avec les vendeurs, dés leur petite annonce publiée sur la PAP c'est le téléphone qui sonne sans arret...

Il est possible que la province connaisse des baisses ou des ventes moins nombreuses, mais à Paris le marché est toujours aussi actif d'aprés ce que j'en vois...

kesako
~~+
~~+
Messages : 11643
Enregistré le : 13 juil. 2005, 11:44
Localisation : 75

#14 Message par kesako » 25 nov. 2006, 12:11

Attention, la fiscalité des meublés et non meublés n'est pas la meme.

Avatar du membre
e.bouill
~~+
~~+
Messages : 5704
Enregistré le : 21 mai 2005, 09:03

Re: Location Paris : pas si difficile... en meublé

#15 Message par e.bouill » 25 nov. 2006, 12:33

Aten1peu a écrit :Enfin, le prix de location avec Parking est de 1700 eur pour 55 (carrez) / 60 (avec le balcon) m2.
Ma mère vient de louer un superbe appartement à Paris 15ème. (rue Lakanal) 80 m2, double salons, 2 chambres, 11 ème étage avec ascenseur (très belle vue). Petit balcon, mais pas de parking. Le tout pour 1.600 euros /mois.
Patiente... tout arrive à son heure.

Aten1peu

#16 Message par Aten1peu » 25 nov. 2006, 12:57

kesako a écrit :Attention, la fiscalité des meublés et non meublés n'est pas la meme.
Justement, c'est bien pour ça qu'on loue en meublé.

J'ajoute que le calcul de la rentabilité nette après impôt ressort à 4 % sur la base d'un prix au m2 (55 carrez, inclus parking) de 7045 euros.
A supposer qu'on ait 1 mois de vacance (ce qui n'est pas encore arrivé, on est entre 0 et 15 jours), la rentabilité nette serait autour de 3,5 %.
Question rentabilité, on n'est pas trop exigeant. On souhaite juste avoir le sentiment de ne pas s'appauvrir.

Comme ça se passe assez bien avec les locataires, on reste en bons termes et on est invité pour des vacances à l'étranger 8)
Ca vaut bien une assurance-vie en euros, le contact en plus (certains diront : le tracas de la gestion des locataires mécontents en plus) !

lolo69
-+
-+
Messages : 1894
Enregistré le : 08 juin 2005, 09:48
Localisation : lyon

#17 Message par lolo69 » 25 nov. 2006, 14:02

Aten1peu a écrit :
kesako a écrit :Attention, la fiscalité des meublés et non meublés n'est pas la meme.
Justement, c'est bien pour ça qu'on loue en meublé.

J'ajoute que le calcul de la rentabilité nette après impôt ressort à 4 % sur la base d'un prix au m2 (55 carrez, inclus parking) de 7045 euros.
A supposer qu'on ait 1 mois de vacance (ce qui n'est pas encore arrivé, on est entre 0 et 15 jours), la rentabilité nette serait autour de 3,5 %.
Question rentabilité, on n'est pas trop exigeant. On souhaite juste avoir le sentiment de ne pas s'appauvrir.

Comme ça se passe assez bien avec les locataires, on reste en bons termes et on est invité pour des vacances à l'étranger 8)
Ca vaut bien une assurance-vie en euros, le contact en plus (certains diront : le tracas de la gestion des locataires mécontents en plus) !
Moi ce qui me fait halluciner c'est que c'est plus chère que le rvenu moyen des français!!!
potentiellement acheteur;

ph75

#18 Message par ph75 » 25 nov. 2006, 16:36

cotation-immo a écrit :Un meublé , paris 17, qu'une amie vient de prendre en location. Ancien locataire d'il y a 2 ans 900 €. aujourd'hui 1050 €
Sur la location, Elle n'était pas toute seule.

Après on viendra dire que les loyers baissent.
Ca dépend du niveau de l'ancien prix, qui était peut être sous-estimé. Pour ça il faudrait avoir plus de détail sur le logement en question.

ph75

Re: Location Paris : pas si difficile... en meublé

#19 Message par ph75 » 25 nov. 2006, 16:38

Aten1peu a écrit :Enfin, le prix de location avec Parking est de 1700 eur pour 55 (carrez) / 60 (avec le balcon) m2.
C'est assez cher effectivement. Mais pour se rendre compte il faudrait savoir où il est localisé, et un peu plus de détail (notamment vrai meublé ou meublé bidon juste pour frauder le fisc ?)

pitouchok

#20 Message par pitouchok » 25 nov. 2006, 17:30

Comme je le note sur ma recherche de nouvelle location, j'ai aussi été surpris de la relocation de mon appart actuel, avant même d'avoir reçu le coupon retour de ma lettre recommandé l'agence a fait faire deux visites pour mon appart qui ne sera libre que dans 3.5 mois.
Toutefois, la premiere personne n'a pas pris l'appart (43m2 600e CC box+balcon immeuble 2000 à cergy 95). Je pense que la seconde oui.

Re toutefois, pour l'instant je n'ai trouvé que des apparts libre immediatement dont un 76m2+box à 850€ à maison laffite soit ... 11€ du m2 ce qui fait 25% moins cher que ce que je louais dans le coin en 2000.

Alors qu'en penser ?? j'ai juste l'impression que la marché est divisé en 2 des fous pret à louer en meublé (!) completement hors de prix et une seconde partie tres interessante qui ne trouve pas de locataires.

ph75

#21 Message par ph75 » 25 nov. 2006, 17:38

pitouchok a écrit :Alors qu'en penser ?? j'ai juste l'impression que la marché est divisé en 2 des fous pret à louer en meublé (!) completement hors de prix .
Tant qu'on ne sait pas où c'est, difficile de juger.
Si c'est dans un beau quartier et en bon état, le prix est peut être dans la moyenne (rien que le parking dans certains arrdts peut aller jusqu'à 150€, voire plus encore)

moins40pourcent

#22 Message par moins40pourcent » 25 nov. 2006, 17:55

pitouchok a écrit : Re toutefois, pour l'instant je n'ai trouvé que des apparts libre immediatement dont un 76m2+box à 850€ à maison laffite soit ... 11€ du m2 ce qui fait 25% moins cher que ce que je louais dans le coin en 2000.
Tu l'as visité ou tu as juste appelé l'agence ?

Des fois on a des surprises...

pitouchok

#23 Message par pitouchok » 25 nov. 2006, 18:38

moins40pourcent a écrit :
pitouchok a écrit : Re toutefois, pour l'instant je n'ai trouvé que des apparts libre immediatement dont un 76m2+box à 850€ à maison laffite soit ... 11€ du m2 ce qui fait 25% moins cher que ce que je louais dans le coin en 2000.
Tu l'as visité ou tu as juste appelé l'agence ?

Des fois on a des surprises...
Non juste appellé, comme c'est libre maintenant je n'ai pas visité.
Je sais pour les surprises mais maison laffite c'est tres homogene comme ville, à part un immeuble en centre ville avec façade fissurée mais ici c'est de l'année 60-70 en pdt m'a t-elle dit (comme une grosse partie du parc de la ville)

Aten1peu

Re: Location Paris : pas si difficile... en meublé

#24 Message par Aten1peu » 26 nov. 2006, 11:27

ph75 a écrit :
Aten1peu a écrit :Enfin, le prix de location avec Parking est de 1700 eur pour 55 (carrez) / 60 (avec le balcon) m2.
C'est assez cher effectivement. Mais pour se rendre compte il faudrait savoir où il est localisé, et un peu plus de détail (notamment vrai meublé ou meublé bidon juste pour frauder le fisc ?)
16eme sud, rue Michel-ange.
vrai meublé (cuisine équipée, lit, meubles biblio, télé, canapés, table et chaise, 1 meuble bureau, vaisselle et linge de toilettes, télé etc.) ; les locataires viennent avec leur brosse à dent.
3eme étage, grandes baies vitrées sur jardin. grand séjour 30 m2 etc...

Comparé à certains appartements mis sur le marché et en énumérant tout ça, je me dis que ce n'est pas si cher, finalement, :wink:

tlam

#25 Message par tlam » 26 nov. 2006, 12:07

On cherche actuellement un F3 en location dans Paris et on constate que les prix sont stables et que l'offre est bien plus abondante qu'il y a 6 ans où le propriétaire a loué l'appart en 3 jours et a eu plus de 70 appels !

Dans notre petit immeuble dans le 13è (état impec, construit en 2000) il y a eu 2 relocations et à chaque fois cela pris 6 mois, pourtant le prix demandé était celui "du marché" (1400 C.C pour un F3 72m2 Carrez avec balcon/cave/parking)

gadjo

#26 Message par gadjo » 26 nov. 2006, 18:36

désolé de vous contredire mais la situation est assez hétérogène : à 200m de chez moi (alesia) deux apparts à louer, panneau "à louer" depuis 3 mois minimum. en ce qui me concerne, c'est de l'inédit...

ph75

#27 Message par ph75 » 26 nov. 2006, 18:46

Pour ma part, chez moi 2 studios ont mis plus de 6 mois (!) à se louer, alors que logements + immeuble sont en super état.
Depuis presque 12 ans que je suis dans l'immeuble c'est aussi totalement inédit.
Reste que je ne connais pas le prix de location qui était demandé, comme une SCI a racheté tout l'immeuble à un institutionnel, ils ont du vouloir viser haut.

ph75

Re: Location Paris : pas si difficile... en meublé

#28 Message par ph75 » 26 nov. 2006, 18:58

Aten1peu a écrit :
ph75 a écrit :
Aten1peu a écrit :Enfin, le prix de location avec Parking est de 1700 eur pour 55 (carrez) / 60 (avec le balcon) m2.
C'est assez cher effectivement. Mais pour se rendre compte il faudrait savoir où il est localisé, et un peu plus de détail (notamment vrai meublé ou meublé bidon juste pour frauder le fisc ?)
16eme sud, rue Michel-ange.
vrai meublé (cuisine équipée, lit, meubles biblio, télé, canapés, table et chaise, 1 meuble bureau, vaisselle et linge de toilettes, télé etc.) ; les locataires viennent avec leur brosse à dent.
3eme étage, grandes baies vitrées sur jardin. grand séjour 30 m2 etc...
Si c'est un vrai meublé, probablement que de toute façon le locataire fera une note de frais à sa boite, alors le prix il s'en fout un peu je pense :wink: , faut juste que ça soit pas complètement délirant (c'est ce qu'à fait un pote lorsqu'il est allé en province)
Sinon pour les faux meublés, effectivement il n'y a plus de marché, même les AI le disent à longueur d'article dans Le Figaro.

Aten1peu

#29 Message par Aten1peu » 26 nov. 2006, 19:21

gadjo a écrit :désolé de vous contredire
Pas de raison d'être désolé, le forum est fait pour ça.
Mon sujet visait à marquer mon étonnement du fait que par rapport à mars 2006, j'ai pu louer beaucoup plus rapidement cette fois-ci, et surtout tous les visiteurs étaient OK pour prendre l'appartement...
Bref, si baisse des prix des locations il y a, et ça semble le cas, ça ne toucherait pas encore la location meublée (marché de niche).

Cordialement

ph75

#30 Message par ph75 » 26 nov. 2006, 21:50

Aten1peu a écrit :Bref, si baisse des prix des locations il y a, et ça semble le cas, ça ne toucherait pas encore la location meublée (marché de niche).
Je pense tout simplement que votre location était dans les prix du marché, je ne connais pas les prix des vrais meublés (en fait il y a peu de vrais meublés, la plupart du temps ce sont des faux meublés pour frauder le fisc et éviter la loi de 89).
Ce qu'on veut dire, ce n'est pas qu'il n'y a plus aucun candidat à la location, mais c'est que lorsque les prix sont délirants, il n'y a plus personne. Idem lorsque c'est en mauvais état. Ce qui est un énorme changement par rapport au début des années 2000.

gadjo

#31 Message par gadjo » 27 nov. 2006, 11:53

>>gadjo a écrit:
>>désolé de vous contredire

vous avez raison, il ne faut jamais être désolé sans raison :wink:
Novembre/décembre est de toute façon une période creuse en matière de location. Que vous ayez trouvé aussi rapidement est soit une chance ou bien vous êtes légèrement en dessous des prix (le vôtre me paraît exorbitant mais je ne connais pas les prix des meublés). étant donné les prix pratiqués par les particuliers pour la location sur PAP, une annonce au prix du marché se remarque illico!

opcvm1234

#32 Message par opcvm1234 » 27 nov. 2006, 15:33

kesako a écrit :Attention, la fiscalité des meublés et non meublés n'est pas la meme.
+1

la clientèle des meublés (edit: pour ce type de surface) est soit riche (homme d'affaire ou cadre très sup qui a besoin d'un pied à terre sur paris alors qu'il a une affaire en province ou à l'étranger) soit s'en fiche car c'est sa boite qui paye soit est paniqué et super pressé (étudiant ou JD qui débarque à paris).

tant mieux pour vous.
Modifié en dernier par opcvm1234 le 01 déc. 2006, 13:35, modifié 1 fois.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42909
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Location de meublés touristiques : cela va devenir très...

#33 Message par slash33 » 24 déc. 2013, 13:17

Location de meublés touristiques : cela va devenir très compliqué pour certains propriétaires
Alexandra Boquillon pour VotreArgent.fr, publié le 23/12/2013
http://votreargent.lexpress.fr/immobili ... or=AL-3012
A l'avenir, le bailleur devra demander au préalable l'accord des copropriétaires à la majorité simple, puis faire une demande auprès de la mairie " pour obtenir une autorisation de changement d'usage du logement ". Le local d'habitation deviendra un local commercial (les revenus générés n'étant plus pour le fisc des revenus locatifs mais des bénéfices commerciaux).
Attention : désormais, la loi Duflot donnera aux agents de la ville de Paris le pouvoir de se rendre sur place, et de s'enquérir du statut de l'occupant du logement.
Les propriétaires de résidences principales n'ont aucune autorisation à demander à la municipalité. Ils peuvent continuer à louer en toute légalité leur bien 4 mois par an, lorsqu'ils partent en week-end ou en vacances.
La loi se durcit bel et bien : " seule la location temporaire de sa résidence principale reste libre ", a déclaré Jean Yves Mano, adjoint au maire de Paris en charge du Logement, lors d'un entretien accordé au magazine Challenges en novembre dernier.

Or " 80% des propriétaires de résidences secondaires se rendent plusieurs fois dans l'année dans leur bien, donc ils ne pourront pas le louer sur une longue durée", soulève Arnaud Bertrand, convaincu que cette loi ne résoudra pas la crise du logement à Paris, l'objectif visé par Cécile Duflot.

Avatar du membre
Bouquineroli
Messages : 984
Enregistré le : 13 sept. 2006, 22:59
Localisation : 95

Re: Location de meublés touristiques : cela va devenir très.

#34 Message par Bouquineroli » 26 déc. 2013, 01:02

Or " 80% des propriétaires de résidences secondaires se rendent plusieurs fois dans l'année dans leur bien, donc ils ne pourront pas le louer sur une longue durée", soulève Arnaud Bertrand, convaincu que cette loi ne résoudra pas la crise du logement à Paris, l'objectif visé par Cécile Duflot.
Combien ne pourront plus le louer aux nouvelles conditions et combien conserveront quand même le bien ?

Sauf en cas de succession (indivision etc.), je ne vois pas trop l'intérêt de conserver un bien à Paris pour y passer quelques semaines par an sans pouvoir le mettre en location le reste du temps, mieux vaut aller à l'hôtel.

franckyfranck
+
+
Messages : 2675
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Location de meublés touristiques : cela va devenir très.

#35 Message par franckyfranck » 26 déc. 2013, 12:05

La ville a déjà du mal à lutter contre les marchands de sommeil. Certains hotels meublés sont connus de tout un quartier sans pour autant qu'il n'y ait d'effet.

Donc permettez moi de douter que cette mesure change quelque chose. Mais les hoteliers ralent donc on fait une loi pour leur donner satisfaction. La seule chose que cela va changer c'est que l'agence spécialisée demandera au proprio une attestation comme quoi il ne loue que 4 mois par an et que le proprio passera par 3 agences pour louer son bien à l'année.

franckyfranck
+
+
Messages : 2675
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Location de meublés touristiques : cela va devenir très.

#36 Message par franckyfranck » 26 déc. 2013, 12:17

Bouquineroli a écrit : Sauf en cas de succession (indivision etc.), je ne vois pas trop l'intérêt de conserver un bien à Paris pour y passer quelques semaines par an sans pouvoir le mettre en location le reste du temps, mieux vaut aller à l'hôtel.
Vrai! Et vrai pour toutes les résidences secondaires, l'hotel est moins cher. Sauf qu'il est assez facile à Paris de le louer le reste de l'année quand on y est pas. (Vrai pour les résidences secondaires uniquement dans des coins ubertouristiques). Et encore Paris a un avantage : C'est moins saisonnier que d'autres destinations (littoral), donc il est en théorie faisable de rentabiliser une RS la bas.

Denrier point : Beaucoup de provinciaux savent qu'ils auront un jour des enfants étudiants et que Paris est une probabilité non néglieable. La si tu as 4 ou 5 ans d'occupation d'un studio à Paname plutot qu'une loc ca peut être très rentable. Si en plus tu as deux enfants le placement peut être rentable. Ceux qui ont fait ce pari ces dernières années ont largement amorti leurs frais de notaires en loyers épuisés et fait une belle pv.

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#37 Message par ahbenouimaisbon » 10 août 2014, 20:17

salut et fraternité...

je passe dans la case bailleur... top cool, trop la balle la win totale...

on a un studio de 25 m² a loué.

le précédent proprio avait un locataire de longue date mais comme le studio est situé sur le terrain et que nous souhaitons dans l'idéal le louer à un étudiant... on va faire cette location en meublé...résidence principale

on va l'équiper correctement, mais je voudrais pas trop en faire aussi... par exemple la TV est-ce nécessaire etc...

vos conseils sont toujours bienvenus
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14387
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#38 Message par Suricate » 10 août 2014, 20:20

Félicitations !

Le président de l'Asso du forum qui passe du coté obscur c'est assez croquignolet.

Dites, il reste des baissiers, des vrais ?

:mrgreen: :arrow:

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#39 Message par ahbenouimaisbon » 10 août 2014, 20:26

Suricate a écrit :Félicitations !

Le président de l'Asso du forum qui passe du coté obscur c'est assez croquignolet.

Dites, il reste des baissiers, des vrais ?

:mrgreen: :arrow:
c'était dans le pack de la nouvelle maison....
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam


neorural01
Modérateur
Modérateur
Messages : 2191
Enregistré le : 12 août 2009, 13:30

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#41 Message par neorural01 » 10 août 2014, 20:31

Du solide, facile à réparer (peintures), du fonctionnel et pas cher.

Le beau, à la mode, girly etc.... à d'autres.


Pour l'audiovisuel, il suffit de la prise, comme celle du téléphone.

Tout comme le lave-linge, j'aurais tendance à dire non, la laverie existe !



PS : je m'apprête aussi à louer, mais en non meublé ! :oops:
La femme change tout le temps, soyez en certain, en cela, elle ne changera pas.
Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, car de toutes façons, nous n'en sortirons pas vivants.
Le patriotisme est l'ultime argument des démagogues.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22750
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#42 Message par lecriminel » 10 août 2014, 21:04

ahbenouimaisbon a écrit : c'était dans le pack de la nouvelle maison....
Tu as reussi à vendre finalement ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 14519
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#43 Message par pimono » 10 août 2014, 21:26

Suricate a écrit :Félicitations !

Le président de l'Asso du forum qui passe du coté obscur c'est assez croquignolet.

Dites, il reste des baissiers, des vrais ?

:mrgreen: :arrow:

Dès que ça parle trop d'argent, l'odeur du fumier n'est pas loin, il fallait pas à s'attendre à autre chose.

Depuis pas mal de temps, j'avais remarqué que les principaux intervenants de ce fil étaient une sorte de crabes avec du verni à ongle sur les pinces ! :wink:
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

titi75013
-+
-+
Messages : 1949
Enregistré le : 26 août 2013, 12:04

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#44 Message par titi75013 » 10 août 2014, 21:30

attention, tes propos font etre analyses par un fin psychologue. :mrgreen:

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#45 Message par ahbenouimaisbon » 10 août 2014, 21:32

il n'y a pas de mystère sur mon acquisition, les fins limiers du forum peuvent en faire l'historique...
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 6778
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#46 Message par henda » 10 août 2014, 22:29

ahbenouimaisbon a écrit :on a un studio de 25 m² a loué.
À Loué ? :mrgreen: :arrow:

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#47 Message par ahbenouimaisbon » 10 août 2014, 23:33

henda a écrit :
ahbenouimaisbon a écrit :on a un studio de 25 m² a loué.
À Loué ? :mrgreen: :arrow:
excellent...
:mrgreen:
c'est surement que je cherche un pigeon...

et toutes mes excuses renouvelées à l'orthographe
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

toto78
~~+
~~+
Messages : 12760
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#48 Message par toto78 » 11 août 2014, 08:34

La réponse set simple : qu'est-ce que tu aurais voulu trouver, toi étudiant, en cherchant un meublé ?
Proche des élevages en plein air ? Plutôt proche d'un accès à l'A81 ? Etc.
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14387
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#49 Message par Suricate » 11 août 2014, 08:42

ahbenouimaisbon a écrit :on va l'équiper correctement, mais je voudrais pas trop en faire aussi... par exemple la TV est-ce nécessaire etc...
1 lit ou canapé lit avec matelas, alèse, draps, couvertures
1 armoire
1 cuisine équipée : évier, deux plaques électriques, frigo, quelques ustensiles de cuisine (casseroles, poêles, assiettes, couverts, verres...)
1 bureau
1 table
2 chaises

Le petit plus qui fait rêver : la connexion internet et un rouleau de PQ dans les toilettes.

Pour la télé : oublie.

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: location Meublé, le minimum du maximum a y mettre

#50 Message par ahbenouimaisbon » 11 août 2014, 08:45

toto78 a écrit :La réponse set simple : qu'est-ce que tu aurais voulu trouver, toi étudiant, en cherchant un meublé ?
Proche des élevages en plein air ? Plutôt proche d'un accès à l'A81 ? Etc.
Suricate a décrit ce que j'avais quand j'étais déjà étudiant
Suricate a écrit :
ahbenouimaisbon a écrit :on va l'équiper correctement, mais je voudrais pas trop en faire aussi... par exemple la TV est-ce nécessaire etc...
1 lit ou canapé lit avec matelas, alèse, draps, couvertures
1 armoire
1 cuisine équipée : évier, deux plaques électriques, frigo, quelques ustensiles de cuisine (casseroles, poêles, assiettes, couverts, verres...)
1 bureau
1 table
2 chaises

Le petit plus qui fait rêver : la connexion internet et un rouleau de PQ dans les toilettes.

Pour la télé : oublie.

merci de vos contibutions
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

Répondre